<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00642
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: August 18, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00642

Full Text
,eme Ann6e.-NO 1107


Port-au-Prince (Halti)


Lundl, .%o.tt 1902


e oul ..t. e. ....



Souv-,el
~i ,


J"Qzr*z sl utoaticlen, C:ornrnreria iaeit d'-Anrronrce s

CH RAQUIT,--- DIRECTEUR-PROPRT-TAIRE
.u... .. -- ----5B B -a --a-8 g. ..ga...... .-- -- -- ....- -. -^
NUkboementoir ND6partement....t.20
LE NUMRO 5 CENTIMES tracer t.... PAR MOIS GOURDE

Adresser les communications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.
I=-_ i I


COURSE DE BOURSE

OR AMJRICAIN........ ..G 145 0/,
Consioidis i2 0/0 e. esc or 48 0/0
(avec int6rLts dus )
Consolidds 6 0/0 39 / .
( avec interets dus )


Titres l ( Roses............


526/o
26 "/o


Caf4 AProvince)49- trigo s.
-CamPwcbe.............. 4 1/2

ComPAGNIE FRANGAlSE
-flES- CB!A~ r~a9TI GfiAPHIQlI!E&.
MONOPOLY du NOUVELLISTE
(MLIP'lODU1Uu IOrN ITERDITE.)

March dui HAvre
CaW dWfaii ..... ...Frs. 40.
Ca-tM Porto Cabello', 38.
Cacao d'tllaiia........i 53.
PAkiIs--RenLe 100.85.
PARIS 15. Les corps de hir et Nime
YFair, qui dnt dtd tugsg bier- pres (il'vI-euX
dans uti accident d'automobile, ont 40
embaumds, phircd dims'' des cerlcuils at
*exptdi~ s a I ;Pris Wohi its serouit Vrans-
po0rtls S.i n-Frara'Cisco.
Les oficiers espagrnol errvoy iz (AuCurb
pouiL ubteair Ia remlitulioii des pieces
d'ordloitianica qui o(lt 6W liissdem pein-
darlt la guaerre, W'oil ;as -rtussi ;aLVc
Ieiir- isiisioti. 1fel.mouvt-des- ELats-
UZis rierfise dte teur retire les petits
C;rlnonIs qui senkiill iiirziikls (liils 1llaC
LONDRES 10. Le corresponIdaiat du
a QDly ExRpressui Hoiitktmg~b. Sigra~likde
.s~rieuses inoitdutionrs da~sla pfoviiirve
de Koniiag-ei-,' biir nitille er.aorrne# au-
raient. 06 nov6s.:- Pluijeurs 11Thisoni1
-se souLt dCroadesA Iiongo at viatbl
homes out p61i. !.
V11N-NE 10.- Une compaguie por-
tanl le nom a d'Assocja'ioui oomterchtle
allstro-nwvjalnrj c'JtL did or-auaisie A
'TrligPte eq vue. d"AartdveJea rql~e~tiona
Coinmez'ciale .entre-Jes4 s. 01,
415 prhbc ip~ X projeIsco W a ~Ibtir
4ine ligne directe de bateaux 4 .yapur'


entire Trieste et les ports du Mexique.
TIEN-TsIN '10. La demise du gou-
vernenent de la ville aux autorites chi-
noises s'est eltecltue en grande pompe.
Yuarshi-Kai, le vice rot du Petchili, est
arrive ce martin et a et6 retuI par une
gardte d honneur composee de troupes
chihoises, apres avoir en une entrevue
avec les commandants strangers dans
,ceite ville.
Le vice-roi a assist i un banquet
donmii en son honneur par le conseil
muApeial don't les employs ont fait so-
leinellemnent a remisedugouvernement
de la ville; les ceremonies se sont ter
minces par un autre banquet oflert A
Yu;anshi-Kai.
BERLIN 15. M. Charles Bourcant,
ministry suisse i Londres, r6cemment
-nom:me a Wa.higto ~t-a rirf ce der-
nier poste; ce refus a cree une sensa-
oton ians le monde official.
PARIS 15.- Le general AndrA a pro-
on n un discourse A I'inauguration, a
ViTe-Frainche-sur-SdIone, d'un monu-
ment comm6moratif d'uu incident de
la guerre fra;nco-prussienne. Parlant au
ddltgu6 de Belfort, ii a exhortW cette
ville A se rappeler la glorieuse histoire
de son drapeau et a toujours le te air
prit pour le jour oil le pays rappellera
ses enfants sous les armes.
PARIS 15. Le correspondent du
STimes t a Paris dit que les ftes de
Victor HIugi ont commence hier I He.
.ianIlon, ville nat:dl di po6ie,-et con
linreront plusieurs jours.'-- L' Come-
ldi fIr:u'aise jonecra lemiin leg a Bur-
graves 1im;anche, on a inaungmitera
Li statue due n! .cisC;iu de M. Becquet,
reptedentant to polte assis sur uine
solto de chaise, caruoe et enreloppI
d'un lirge m:inte:un.
LoN'DaeaS 15.-- Une depeche d'Ocessa
au Q Times a nnonce qie M. .M1imon-
tolf, le roi des chemis de ftr -russes,
a projeLt la coiistructioi d'une ligne de
chemin de for qui juinidrait lo clemin
de fTir shylrien aettuel A Tashkent (Tur-
kestan). Tonask serait la ete de li-
gne; le pays tenaers6 par la ligne pro-
jetee est tout a flit sausage et rice en
mindraux. Si cette line est cons-
truite, on pourra ouvrir la- comlnuni.
cationi avec l'Orcan Arctique pir les
rivi6res Cymet, Obi at, plus lard jon-
dAie maine l'Occan, Aiclrtiue ctI 1 gore
'Persique. -
144*


BANGKOK 15.- On 6prouvait ici ine
grande inqui6tude dii rait que le t6ld-
graphe n'avait apporte depuis 9 ours,
c'est-a-dire depuis que les brigands
avaient attaquB Layyon et avaient te6
reroussds, ;ricune nouvelle des Enro-
peens qui se trouvaient dans la ryiion
du Nord.- On vient d'apprendre que
les troupes franciaises, aprLs nue mar-
che rapide, ont occupy Phraje et on
dit que les Shans ont et6 battus et que
leurs pertes s'6levent A 200 homes.
On pense que tout danger a disparu et
que les Europdens sont tranquilles.
CHICAGO 15..--- Le grand due Boris,
cousin 'germain du Csar, est arrive ici
avec sa suite.
LA HAVANE '1 --- La chambre des
repersenlants a adopt4--wne resolution
d6fendint an Gaovernement de 'vendre
ou de louer l'arsenal ici ni aucine des
forteresses de 'ile. Cette resolution ia
it6 prise A la suite de la r6cente pro-'
position du cabinet de louer I'arsenal.
Des bruits courent que 1'arsenal au-
rail pu 6tre loue h ui americain, qui
I'aurait sous-lou6 au Gouvernement
des Etatsdis is.
PARIS 16. M. Brotey, le chaulrenr
de l'autonolbile dans lequel Mr et Me
Charles Fair ant 6:d -tus, estarrivi..
Paris ce martin. 1[4 compte-rendh qu'il
a donnid, jette quelque Jumiere sur la
cause de I'accident.. a Quand nous
.avoans qiittW Trouville, a-t-il dit, Mr
Fair souffiait d'un c;at;rrho des bro,- -
cles; il toussait fr&(jiemmert. Durant
les quintes, son visage etait Itrs con-
gestioire ; cela lui causiit un certain
tloutrdissement. 11 venuit d'avoir uno
violence qiiinte de toux, quanid je m'a-
peirus que le pneumatique d:nmie des
roues de derriere 6tait entiirement dd-
goutl. Me reiladt compete du danger,
je me levai vivement et me penchant
enl avanlt, je criai; n niiiais t I'oreille
de Mr Fair : a arr6tez vite, le pneuma-
tiqude d erriere est degonfle ---
Mr Fair jeta un regard en arri6re,mnais
.ie ruipondit pas. D:iprs lout les tesap-
parelncs il essay t dl rrkter, nais ien
l faisrant il ddLt mnialn'rer a imuxi'ap-
pareil dle direction, car I'nutomobile
traversa l. route obliquenmnt et se di-
rige'efrr droite ligne sur'un arbre.
Quand NMme .Fair vil la direction que
prenmit 1'automobilo, elle entoura de
son bras les dpaules de son mari et
+ :.


9"01=111 111111111111IM


i '


I ~





L ~.I? ~.~rrlrluu~ ~~


tourna vers moi son visage en mee ians.
Cant un regard quri'igifi~il c rwre ent 4
a nous sommes perdis w. -*- Iilng';
diatement, le choc so proddlsit ejt
fis jelt dans un champ sur le c6tl de
a route et compl6tement lourdi.Quand
je revins a moi, ce qui fut rapide, je
me dirigeai en chancelaini-u cf6a e -d
mes maitres et avec l'aide de la femme
du garde du chateau, je parvins A dd-
gager les corps des debris de l'automo-
bile .
WASHINGTON 16. Le fait par la
chambre cubaine d'avoir vol~ que iul
des arsenaux ou forteresses de la Re-
publique ne pourrait 6tre vendu ou
loue, n'a aucun rapport avec une action
possible des Etats-Unis. Quoique les
Etats-Unis aient encore quelques forces
d'artillerie sur diffdrents points de I'ile,
ce n'est pas leur intention de mainle-
nir ces troupes d'nne faeon permanen--
te.- E~es-ne sont 1A que pour inslrui-
re les trgup~ s cubaines et pour aider
le Gouernement Cubain,,i le concours
dTaie troupe bien entrainee 6tait ndees-
saires.
SAN JOSE ( Costa Rica) 16. Les
nouvelles revues ici du c-mp des rdvo-
lutionnaires colombiens a Aguadulce,
annoncent qu'apres un combat naval,
la canonniere du Gouvernement ((oya-
ca ) a 6t6 capture par les insurges.-
Trois cent soldats du Gouvernement,
les generaux Ortica, Henaco, des pro-
visions et des munitions de guerre, ont
ete pris avec le ulBoyaca D. On dit
aussi que les insurg6s colombiens ont
capture une chaloupe gasoline au
service du Gouvernemenl.
LONDRES 16. Les gendraux boers
sont arrives A Londres dans I'apr6s nAi-
di et ont 6t, longuement acclamds dans
les rues..-- _nterrognes sur la. raison qui
les avait fait d6cliner l'invitation du
Gouvernement a assister A la f6te na-
vale, ils ont rdpondu qu'ils 6taient trop
fatigues apr6s une.guerre aussi longue
et avaient besoin de repos. On ne
suit encore si oui non, ils tetourueront
A Cowespour voir le roi. \


O -
NOUVE LEs DIVERSE

Change
-La semaine debuie par la mrnme inac-

l'or continue A osciller entire 145 et
146 0/o.
Ce martin il y a acheteurs a 145 /o.
Pavilions aux mats
Ce martin les pavilions des diverse re-
presentations ktrangeres ?APprt-au-Prince,
ont Et6 arbor6ssur la demand du Consulat
d'Autriche-Hongrie, pour feter l'anniver-
saire de S. M. Francois Joseph, empereur
d'Autriche et roi apostolique de Hongrie.
L'empereur Franqois Joseph est n6-le
18 aout 1830; il est donc ag6 de 72 ans.
Chambre des D6pute6s
C'est ce mating que doit avoir lieu la'fa-
meuse reunion pour la constitution du
bureau definitif de la Chambre des Re-
presentants.


SCctte seance est attendue avec g rl issne ;'est pas arrt6. ssi bonne


qV -ct 1- Vic re in-t u-- v
2$UXP S t~fl2mitre des des dins 4'essais
la tendance tiqs d A aux u nc. d
s'attend-on A une reunion'n it culture ,ooniile, opertun
Smoins qu'il n'y ai point e-quo~d ni. avis sur, routes les questions inmtressant
Rappelons que ile -enx candidsg I' rlailtere colonialekAr Franceou au -
en competition pour la ce utmment e e O ee -
Chambre sont Mr'Raou Deetien et- My I'aasitmcnent de l'agriculture colonial,
Leger Cauvin. 1'organitgi'on des stations agronomiques,
Expedition des missions d'ordre agricoie lo tono-
ExpBdtomque, organimon de jardins et sta-
Hier ont et6 exp~di6s quarrerigiments Iomique, lorganisatior de jardins et sta-
formant deux divisions, dont-l'une pu ons d'ess is, cQncours prita lan-
1Arcahaie et I'utre pour Mirebalais-Las- stations, les quesric d'lhevagc, dog-et
chobas. culture, de stricculurc, etc, etc.
Ce sont les 34e 15a- d'Aquin, r6e de En un 6or; on fera pour I'agriclture
l'Anse-a-Veau et le corps des Grenadiers colonial tout cce que lon a fat pour l'a-
de Ia Garde du Gouvernement. agriculture de la m6tropole.
En meme temps sont parts des volon- FunBrailles
taires. Demain martin auront lieu les obseques
S Exil6s de Mme Adelaide Harley, veuve Charles
--OnTe-:eTbi-irques de PeriGov-e, td--Fournie-,dc6dec aujourd'huiaS heures 1/2
dernier, pour l'exil, str le steamer hollan- Le convoi partira du NO 23 de la rue
dais a Plins Willem II ,, a destination de Eugene Bourjolly pour se rendret 1'Eglise
Cura.ao, 46 citoyens, don't 38 du Con- Episcopale.
sulat franqais, 4 du Consulat dominicain Nos condoleances A sa famille.
et 4 qui s'6taient r6fogi6s au presbytere. Bulletin Mortuaire
Parmi ces exiles on cite les noms de 3 ( x au 7 Aoit )
Dub6, don't le d6put6 Charles Dub6, G6- Un inconnu Hopital
neral Aubert Lor et, Charles et Philip- Scuer Marie Madeleine 28 ans
pe Bardinal, Ntima Ferrus et son frere, Vve Thomas Bouthia 70 ans
Israel, Chariot, Simon (des Cayes), Joli- Alexandre Clerveau 39 ans
cceur, Archibald Bodin, Walter Dsvieux Annacrkon Joseph Maray 46 ans
etc. Marie H6ine Virinie rPhi---i -6 ans-


D6part
Le steamer aPalomas, de la line Ca-
neron, est part samedi avec les passagers
suivants.
Mr le deputy S. Jean Franqois, MM.
Arthur Bernadin, F. Jean-Franqois,Neph-
talie Jacinthe, General Brice, Louisd'or
Desire,- poa r-e Cap.
MM. Deeb, Salomon, Kallil, Rots-
childRe7k, -Joseplh -C.atridge-erenfant;,
Mmes Herard Roy et ses enfants Lucia,
Zuline, Alice, Edouard, MargueriteJean-
ne et deux bebbs, Beatrice Sivaly, pour
Port-Antonio.
Echo de Corail
'Demande d'insertion.
II est parvenu A notre coumr.nassance,
qu'cn i'absence du citoyen Josepn Male-
branche, pr6pos6 d'Administr.tion des
fin.inces de Corail, deux malveillants Mrs
Seneqte Tardieu er LUvyA ntone
la hardiesse de srntrod-uire-chez lui of
ne se trouvait que sa femme et ont pris
4efae fge-burear de l'A iminismtt Rton.
Notons cependant que Mr Joseph Male-
branche 6tait muni d'un permis en regle
pour se rendre aux Baraderes.
Il est bon que l'autorit6 obvie a ce
mauvais etat de choses, qui enl6ve toute
s6curit6 aux families.
Fiangailles
Nous apprenons les rcentes accordaillesde
M1 CLAIRE HEURTELOU
avec Mr GEORGES VILMENAY.
Nous adressons nos meilleures f-li-
citations aux jeunes fianc6s.
Ecole d'Agricalt'are
"ous avons parle dans un precedent
num&ro, de 1'Ecole suprieure d'Agricul-
ture Coloniale qui a 6tt cree r6cemment
A un jardin de Paris. Le gouvernement


...... ei tensiacrarlarls jwc--


Joseph Dickenson Hopital
Roulio Esplender a s
Ption Penthal 35 ans

Monsieur et Madame Grand Jean-Guil-
laume, tressensibles .aux nombreuses mar-:
ques de sympathie qui leur ont et6 don-
nees A l'occasion de la. mor- de-leur fils
Fernand, remercient bien vivement tou-
tes les personnel qui les ont assists en
cette douloureuse circonstance.
Brochure Nouvelle
Vient de paraitre A I'Imprimerie H.
Chauvet et Ci, une nouvelle brochure
due A la plume studieuse de Mr le Doc-
teur ALONzo P. HOLLY. notre consul A
Inague, et qui a poui :itre:-- Haili t
'Intervention Eliangireo, 6tude ai-'-piiiU
de vue du Droit international.
On y trouvera aussi des aperCus tres
imttressanmstehnifs A la Doctrine %Conre? et
A sa contre-partie: la DoctrineL1iaz.--L'o-
....-.. 1.. : .. -.


la '.neutralte d- ai'.
L'exemplaire:--- 5c centimes.
Solde! I!!..
Nouveautes, Articles de Paris etc. -
Soieries, rubans, chnpeaux, fleurs
'25o/. minimum des prix de fubrique.
Exportation. --- Envoi direct, par
M' TONY TRICOIRg.
15 rue Victor Maasd, Paris
Maison chaleureusement recomman-
d6e par M' A. LAGOJANNIS, consul ge-
n6ral de la R'publique de Costa-Rica,
en Haiti.
Lagojannis'
Vient de recivoir une splendid tdllec-
tion d'aricles de hautes nouveauts -pour
les gouts les plus varies et les. plus diffi-
ciles.


rp-~.~- --~r rCII ;~h~~+C1~IY~rQC~:.
_ ---L----


I


I


.1,J 1 '1 dimE,. '~


I





- 131 -law
-~l _1SIIs=o~R~~~. -- -r .. L-.. II


Ceintureib FOV60 po Dammsw
Vient 04'R ftol ui"ot
deceinrures Iolte; 20fir..........e i
Aapublicaine,aQNiJ. 4


EtOJu r

Rues diiu 1Quliet to.i
PORT-AU-PRINCE
Cet Elablissement, nouvellement et
confortabletnent install, situ6 en plein
centre des allaires, A prodimlti de la
Dol;iloe, se recommande par sOn et-
cellente cuisiueiSse. hiqmbre k-lJsen.
;ieres, son iseviceibien iait et surtoit
par son- exquise propretd et ses prlx
moderis.
Avec sa vaste galeiie au -premiPr
t;age, domiiiiit la rade, et ILnyi grde
telrasse &T'Est,--fdlfcTde France jouit
d'ute agireaie ri-icheur, toutela jour-
nef et le soir.
Salon de rIception, salle de Billard,
salle&de bain, W. C. au premier dtage.
Les tramway s'arrdtent devant 1'Hdlel

Banlue Naiionale d'tati


Emprunt do 23 Join 1992
pJre Rdpartition
L:i n.Pnque Nationale d'Huaii a HI'on-
Ineir Il'i former les intlresses, qu'ils
peuvent, A partir de ce jour, toucher A
ses r;uichets une premiei'eripariti.i
de deux et demi pour cent (2 1/2 /0)
sur le capital et un trois quart pour cent
(1 3/1*/).int6rets du 23.Juin au 15
Aoit 1902, centre recus et sur prdsen-
---tiol-des-Bos----- -
Port az-Prince, e le Aoot 1902.

Maison F. Brunes
Dirigfe pa r L: HODELI
A fait dIjh sa rdputalftn pour les cos-
tunes de cdrdmonie, eic.
Sp6ciaitd- d+Ha-i-s, Tiedinigdoes, Ja-d
quettes et Vesjons,-etc, sur measures,
,dliint toute concurrence pour I'l,4.
gance de la cibope moderne 'etperfec-
tionnde. LU-mo.son fourmit des dtolfes
-----ittt-e-t-iet de meilleures


qlIiinies, a nes prix tres reduils.
Venez voir et vous sortirez satisfnits!
Girnid'RueT-N-~9T &i c6td de la Phar-
niacie Ewald
... :" :'';'., .? .::,' :" .' _" ,


4


Js rpriPtaire de la' tloulan
geroie u. Bos-vWra'.; annonce At


ps, clients que Mi VAlentin Jo-;
seph, anciennment chage :delJa
i ~tribption des pains, n est plus,
'ton service.
'Port-au-Prince,.Tt Aoit 1902.


A LOUER
Une maison sise au Bois-Verna
rktnissant tout le comfort d6sira-
ble.
S'adresser au 9 N) 9 de la Rue
Roger, Bois-Verna.

SAvis aux Amateurs

Gidce A la guerre civil qui atrophie
la nationulil6 huitienne et paralyse nos
forces industrielles et autres,



il lim Vile jointly
dion-ilt vogue esT immense, est mernac
d'un arrkt moinenilta; 1. matiere pre-
miere mIn qiiant (jii;si lotalement.

A.de Matteis & Co
M ,aiso fondle en 1889., re du Ma-
gatsin de l'Etat No 183.
Graud assorlimenl de iiijonlerie, horlo-
gerio, argenlerie ie diamants
Tout ltitre garanti
Ateliei d'orfvrerie,horlogerie et gravure
Reparation de bijou en tous ges.Acht de dia-
mlats, per:es, pierres lines a bonnes conditions.
EXCHANGE ET ACFIATDEVIEIL OR & ARGENT
Assortiment complex de verres lorgneul te
et lunetles en or el aluminium, coiifec-
timmons pour pays tropioaux.
D6pot-Ld Cigareas-t Cigareates Havane
Specialitl~_de lI__maison:- confectior
d':lli:rlepa qnun la:ikPa p t frnnre.iiqp_


or IS R'. str comm;aide.

et Monitaics Elranyps
,Tog. Ites articles vendus, confecliounis
six raparc s Jiar aI maisou
SOzr GARANTIS


Sage-Fihis je.44o eig 8 %voiru Kqala dk ta atn e
E9 :e- Ariles MIIJ1aires
Diploma de Faruhdd'ik*4w de2drjs. on tota. genres: Goblets, Pavements,Fou-
Arinonce s sea cliontenls.414 SO 1Wnt dres, Grenades, Passements, Ancres
actuellemret j J# Au'bhte-fdfaIprf p9tlr ]a marine, boutoits or et argent,.
de b'Impl-lleries dOs.ishs )il iigssai st cor ts.
Ses beures decbii, -Lp: .Ail dso~ducua.
"h ". .,. rPn. ip4sou 4 cur 1


Cordnel i ie .(oile d'Or
A vous MM. les Dputes
Fahrii ie de chanssu res, vritables
-Tormhies riaisescou pe tris moder-
ne, toutes confectioinniies et .iircom-
mnnfies pour hiiomes, dames et en-
fants.
Rue Rour, No 43 (ex lionne-Foi)
Prbs de la Pharmacie Parisot.


Angostura Bitters

D' J. G. B. SIEGERT & FILS, precd-
demment dtublis A Angostura (Vdnd-
zu6la) et depuis 1875 A Port-of Spain
(Trinidad), so-t les seuls fabricants
dt veritable et universellement connu
SA.NGOSTURA HITTERSh decouvert par
le dPfunt Dr Siegert A Angostura en
1-824, et don't. la premiere exportation
a Wtd fuite en 1830. C'est- done reel-
lemeut a partir de cette 'lerniere date
-qu'a commented la fabrication de ce
produit devenu clebhre comme r AN-
GOSTURA BITTEBS sous le nom de son
lieu d'origine. Le nom de la ville An-
gostura a ele clanIg en 1846 en celui
de a Cuidad-Bolicar v qui lui est rest.
Chaquebouteille est enveloppde dans
une feuilte sur laquelle (st imprimde
en quatre leagues la maniere de s'en
servir ct portent i'h fac simile de la si-
gnature de I'inventeur entre les deux
c6tds de la Mldaillede d mrite oblenue
A Vienne.
Segarder des imitations et contrefagans.
J. N. HARRIMAN& Co,
Agents VGndraux pour les hides Occidentales
OTTO BIEBER & Co, Agents pauwrHa~ti.

--a_
N.MARCOU
Marchan 'Taiilleur
nnnonce A ses nom reux clients tant a
Port-au-Prince qu'A Jdremie, qu'il a
transfer complbtement sa mason de
la Rue Traversitre au No 101 de la Rue
du Centre; qu'nn coupeur qu'il a fait
spicialement veair d'Europe garmntit A
tous les clients minme les plus difficiles
uneo con pe moderne-- et4-U'r-lcganile.-
Be-plusit---te-phrisir nussi de-leur an-
noncer qu'il vient d'oUVRIR UN.E SUC-
CURSATE-- JtFRi TE-i-r --SU E-P;-CE
D'ARMES.
Complete veston sans gilet $ 28
a i avec gilet 33-
Pantalon 9
Pourles complels jaquette, redingote,
habit ou autre command, it les prie de
bien vouloir s'adresser ou a lui ici ou
A son repr6sentant A Jdrdmie, les assu-
rant d'avance qu'ils seront satisfaits.
Grand assortment d'6toffes nouvel-
lement arrivdes.- Grande fabrique de
casquettes et de kepis en tous genres.
Grand stock de costumes tous con-
fectionnds : vestons .et pantalons A bon
march61 :


---_ -_--L-


I


-- I


L YY-------YL YL--YL---- --I ---LOYYIIC







AVIS IMPORTANT!..


i-Ts soti-signes
leurs clients qu'ils
la reparation des.
ch44es.


-annoncent -
entreprennent
Glaces Ta-


Cercueils
Ayant toujours un assorliment
varied de decorations, nous som-
Ines i miime de foiurir des cer-
cueils en acajou, Docores it I'exte-
iieur et Capitoinns I I'interieur
a partir de $ 25.
Henry Stark & Co.
64, RItte du Magasin de I'Etat, 64.
La Nuit et les Jours de Fete,
s'adresser pour lescommandes de
Cercueils chez:
M. ALF. STARK, Ruie idu Port, 54.
Mr. FLIA:tl IEnH HUSSON. Rue des
Cesars No '125, pr'os de la tlue du
Iltservoir.

iOn iro0ve clhez S M. PIERRE
34, Rue Roux, (ancier nement
Rue Bonne-Foi, el )1 ru'. da Quai
Viii de Bordeanux $ 1.40 gal.
Vin dte a supiieur a (< 1.80 gal.
Miel sluprieur 1 < i gallon

BOIS DE CONSIT'l[CTION

Grand dep6t situ6 surle quai,en face
la maison Guyot, a proximitL du wharf
de cabotuge.
f acilit pour les expdditio,:u de la Cdte.
A issantes Caroli (es
Poteaux Bois dur du pays dq belles
dimensions.
Assortment complete de Sap et Pitch-
p'n de toutes dimensions.
-2 s'r9- 9. s'r 3
3 sur 3- 3 sur 4
Cairtelages: 3 sur 5- 3 sur C
3 sur 9-- 4 sur 4
4 sur 5- 5 sur 5
6 sur G.
Planches pitch-pin prepares:


I'lanches pr plancher


Pla
Pla


0 a ciins
a p, palissades,cloisons
inches < 1
inches pitch-pin brutes
( a a 1
* 1


Planches Sap prdpardes
a a brutes
4 a 4c
Planches pour plafond
avec rainure au milieu


1 1/4 sur 4
1 1/4 sur 8
1 sur 8
1 sur 12
1 sur 5
1 sur 8
1 sur 12
1/4 sur 42
1/2 sur 12
2 sur 12
1 sur 12
1 sur 12
1 sur 13
1 sur 16
14/2 sur 8


PELOUX & Q.,
/


Excellelntet Bon Marche!...
Lorsqu'on peut cumuler dans ses achats le bon marchU et 'excel-
lence dea-marchandise,-oij quin'est point banal pour I'acheteur.
C'est ce qui a pu .tre d6montr6 a tous ceux qui viei.nent s'approrv-
' ,


sIIInner



On


Chez S. M. PIERRE----
34, rue Bonne-Fol et 91, rue du Qual.
y trouve toujours:


Rhums exquis de tous dges.
Delicieuses liqueurs nationates des marques suivantes:
Anisette, Kirsch, Genievre, Vanille, Menthe, Rose, Cacao, PNche, No-
yau, Abricotine, Bergamote, Chatreuse, etc. et tout autres bois-
sons des premieres marques a tres bon march !.. .


CHOCOLATERIE HAITIE

Paul Cesvet,
8, Rue Ambricaine, 8.
Chocolatba IVanille
A P. UuLaioorde la livre.
<3-os et =A>tail


ACTIOn RAPID ET DOUCE

IT I III 1 BEiRALENA j
iLA FMEILLEURE--
PURGATIVEI
L'EAU MINtRALE ALCALINE, FERRUGINEUSE,
RECOSrlTUANTE DE

POU(GES S'-LIGER
est souvwraine et sans rivale dansI le
Traitement des affections des Voies
digestive, du Foie,
Voies urinaires, la outte, le Diab6te, I'An6mie.
Quatre si6cles de suce6sl
Vente en Troa chez B. PAPE & Co.


N-estorFeliu.
Maitre-Tailleur
46, Rue Bonne-Foi, 46

Revenue de son voyage, announce k
ses nombrenx clients ilu'H se remet i
leur disposition et qu'il promet,comme
par le passe, le meilleur soin et de la
promptitude dans l'ex6cution des tra-
vaux qui lui seront confines.
I ~ ~ III I


LEVICO

L'eau mindrale naturelle ferro-arseni-
cale a donnm des resultats surprenants:
dans routes les maladies qui se basent
sur une nan vaise composition du song:-
A n4mie, 'Chorose, Scrofules, Faibiesse
gdndrale itc;--- dans toutesles maladies
delapeau, dans lescas de fldvres inter-
mittentes, malaria; dais les maladies
dusexe fdminin. plans tous les cas e
indigestion chro tques, etc, etc.
D9POT: POILMAWN & C*
^ ^ -________ __


' ~ L
~? >i.*


L GOUT AGPS-tBLE CONSERVATION P.'RFAI"E '
TOUX NC IHUIR-- BIN TE1- M M;;U;7i'3'.
INFLUENZA AFFECTInNS JS IU2ii -
SRue R6publicaine, nu 121, PORT AUT PRIWCE, ITATTT, T LSN prnvT',
- cgy -^^g* ^M ^ .*^ iT!^.

Varies, Himorrhoides, Virlesw e, Palbites. IOEd es
chroniques, Accidents du Retour d'Age, Filarlose
Ce fl i lri'r mrllt6 de ret Elir et oo q ui i explque .sa oritU 'est qu'll eontlet 1t foib
lea princlpeas I.C~.t s fde uilles et de 1 r-orre d.'lTnamrlai Virinira. nnls : renx da iUrpra u
"mTinm, qui e met Jumtmejt envns'& par lea mtdsehin altlBa t rolireInu eRmame 1 pma s*ard1
Antlh6Xorrbhodalre. Dosz: Ln 'erre a liquor pur on eoup6 d'eae. & ebque repay.
LE FLACQN PHFARAIE RN OT RI CE
P. 1.50 PHAMRMA-IE Stjo Oc
4 1: r ; SI Ed .I 3M I ..1


Ir I IL -


- - __ w


- .. I .


$