<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00641
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: August 16, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00641

Full Text
Se"e Annee.-N* 1196 Port-au-Prince (Haiti)
----- --. .--... .. i T n i i 'iii

Samedl, 16 Aoolt 1902


S ..:,.-*,., . *; : : '*


S;Nouvelliste

_____Jol iuaotidi.en. Cmin rnef.cieal et d'A.nnonces

CHeRAQUIT,--- DIRECTEUR-PROPRI TAIRE


LE NUM9RO 5 C CENIMES
: i"


Abonnement pour Dparrtement....l.20
S r Etranger 1.50


Adresser les-comunaications-aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.


MERCURIALE

Nous confirmons nos derniers avis-
du 8couraut. --Comme la emaiipe pri-,
c6dente, il t'y a pas eu de fluctuations
dans le chang-e, qui est rest stalion--
naire A '146 et 145 /o.. Quelqiies mil-
liers de dollars nlt td6 n#goci6s a cc
dernier taux.- En geerail, les transac-
tions sont compl6teme4t-nulles et los
demands rares, vu le manque de veu-
tes du commerce d'importalion.
Les alTaires en tires sur I'Etat sont
presque arri6es, les taux du comptant
ne laissant p;a3 de targe pour la spe-
culation.- -Nous nlotons cependant uile
l6ggre reprise des titres roses (5 0o/)
et des consolidds (12 ,/.).
Signalons les allire% suivants-.s:
On AM1tFCAI..-- $-.000 i 1 41, -
' 10.00) euviron au taux d" 14' /o.
CHEQUES 3 JOURS DE VuE N-YORK.--
$ 3.000 envoiroi it 1/2 /6 de prime.
TRAITEO 90 JOUns Ds.viOU FRANCE.-
Frs. 60.000 A 2 1/2 /o, inariksiM.000 a
1% payaableI et livrables 15Septembre.
CON.OLiDLIS (12 o'o) $ 2.400 48 0/o
d'escomple avec iltdrets dus, $9. )0
avec memres conditions.
5 %0/ bleu 35 a 31 % no minal.
5 0/. rose $ 401) 27 dollars.
CAFM. On1 i recgu ette senaine
271 s:ics (province) p;yes lde 8 1/2 i
10 centimes saivant provenance; 48
sacs (sonle) rdgls 6 10 et 101.2 centg,
VICTOR GENTIL, A/enat de Changc.

COIMPA lN1E FRANCHISE
DES CABLES T GI6RAPHIQUES
MONOPOLY da NOUVELLISTE
(REPRODOUTION INTIRODIE.)
PANAMA 13. -i 1'ift ic qu'avnni de
quitter file de CGi'rao, le gendrnil Uri-
be, chef dWl9lt tionnaires colIm-
bien,, a; e tr'! erfe tremL i a-vec le uiqu-
sul Becerra et a Gitoique.ai la GoCu er-
nement conseritait -.trai:rrdireeti eaot
avec lui, il dpposerait ..lea~ormes. I a,
aoiLd:qtull iiashJjle tiftcye l'arrniis-
tie de tousle e .fljix.i j lcul ,
-des reforretp;prpqe.i' -
.MAMLui13; ^TJ)G~ A^ie'hl i e
Moros ai surprise id,av a t d 7
regiment d'infanterie CdfMri-Vicars


hier: Ie ergeat Foley et le sold.il Carey
ont 4el tuWs et le sollat Vaudobn gri&-
vement b'ess6.
SPARIS 43. D.1s tine lettre ecrite
par le pere Moidry de l'observatoire
de Sictives, parts laI Shanglui, i f'aca-
ddmie des sciences, il announce que
des phenom6nes mignitiques tres mar-
ques ont etd coistat6s a I 'observatoire
simultanement ayee l'druption de la
Martliniue,
UInu.ts 13. Un ktudiant russe
nomimem Catiajeft, qui avait dt6 r6cemn-
inent relh;chd d'une prison en Silesie,
vient fd'tre remis entire les mains dates
auttoritds russes; car ou suppose iqu'il
est complice du mourtre de Mr Sipia-
guitne, ninistre de i'int6rieur russe, qui
lut tWd d'un coup de revolver le 15
avril dernier.
BiR.LIuN 43.- Depuis quelques jours
des pluies tres froides, tournant en
nel0h Ians los montarges, sont- tonm-
b6es dans toute I'Allemague; dans cer-
taits endroits la temptrature est des-
cendue jusqu'a 40S Fuhientleit. La r6-
cnlte qui tait presque finie, a beaucoup
soulTert, principalement celle di bli et
dii seigle, et on sera oblige d'importer
des grains de 1'dtrainger.
St-PITERSnounr 13. L'ainiral Ma-
karoull, gouverneur de Cronslaudt. a
olTert un diner lundi aux officers des
croiseurs amnricains w Chicago a et
AAlIbny a- Le tsar, I'impdratrice doni-
auriler. l;t reine d re Grce et it prin-
cesse iairif de Grece et les graindes
duQles1 s Mniclel Alex:!lndrlovicl et Ale-
xjs oni visit les navires deguerre am;u-
l'icaills.
Lo.ND.s 13. Une dtpkche Id St.
Pter.-boul'g lu a (;lobe P, anlionce que
des ofliciers dle i irir e j.iponiise oiit,
sons 'I.*r prapre Iesponsabilitd. deb.ar-
qud ilo.s C inus, COi-rIlit urne b'ittOrie
et i)o. Yotl .esan el qur les fonctioniiires .Co-
rdens qui av.,ioit td etellvoyue en iiifor-
mation on0t di6 expulsds pi.r les j.tpo-
nuis. '
PARIS 13. Une dpeclih de St-Sd-
baslien (Esp;*gme) & urine gence d'in'
formations. dit qte pluisicotiris aiarclhis-
les die N;drid o,)t CO6 tr- dtRs sids I'ac-
cusIlioih d'avoii roi'tni uK corrip'ot
pour a:~sisitdr W. :'Ddlclsd, milistre
des alTaires' ttrri'ie~sendannt sA visi-
te a ,'dix (Ar B gCr )' : .


VIENNE 13. Un austro-hongrois,
h:aul plac6 et b'en infornn sur les dd-
tails de l'entrevue a Revel du tsar et
de I'empereur Guillaume, dit que I'em-
pereur n'ayant pas r6ussi i effectuer
un rapprochement fvec la France,
cherche i se raittraper avec la Russie.
La ( Gazelte de lundia, de Vienne, ex-
plique le silence dtonnant de I'ernpe-
reur a Revel pir Ie fait que rien ne
s'est product au course de cette entrevue
qui lui ait fourni la moindre occasion
de parler. L'empereur qui aime si pas-
sionn6ment le son de sa propre voix,
n'aurait pai pu tenir sa league, dit-on,
s'il y avait eu quelque chose valant la
peine d'dtre dit.
BERLIN 13. -Le refus de la diete ba-
vairoise de voter les fonds demands
par le Gouvernement pour certain tra-
vaux d'art, a motive une sd6vre criti-
que publique de tempereur Guill ume
quit oifre perkonnellement hI some
demand 1ie. Dtns un et6lgrammre, date
de Swinemide 10 aoOt et adress6 au
prince regent Luitpold de B ivire,l'em-
pereur dit: t Je viens de rentrer
chez mtoi et ai lu avcc la plus profonde
indignation la iiouvelle do refus de vo-
ter la some que vous avez demandie
au nom de I'art.le m'empresse de
vous exrriner le (dplaisir que m'a cau-
s6 I'ingruitude mesquite temoignee
par ,e taiit a la m;aisou de Wittelsbach
et a votre atiguste personnel qui a ton-
jours pris iute part brillante dans I'aide
et I';avaicrnemite de.s ,'its. Je veis prie
en constequtnce le ie pern:ettre de
-p-fTce,' a vu-,o{t6-4sfi-fhi6bn a- soi lmne que
vous dleTttz, de l',oni ii vous rendre
aisde votre taiite d.;is le domain de
I'iit. -- Le prince Luilpold a ripolndi
pa'r telegraninme en exprirn;mnt ses plus
silnco'eres rence'iiev l nllv ts iouir le cordial
iititt ir tl ontl'r p.Ir I'ernperoir et ponr
son oll I i li;igitir ine. Ie price rdtenL
Sit iilL'ill's ;Njoillei ,iie grace ,t Ia lllb -
raliitd 'ui incmbre ei lai dikt bavaroi-
se qii av;ait pltct a; sa disposition la
sommne nrcessAire, le Goiovernemntit
so trouvalit dej' t .'n lIt tl ie meltre a
exdcutionll los pI'rjets coin,;l s.
STOCKOI. 1 .. Un li;nit fonction-
iUit'rc, l dii milisltre il0s financca s'est
.enfit'i :emporlatil 170.00:) couronncs;
ison iomtiin'ost pas loiind.
iLon-esB- 14. Le oi et la reine sont
p;amts auijoutrd'tli oii route pour Gowes,


PAR MOIS


GOURDE







d'oi ilss'embarqueront A borddu pyl hL vec ddain I'idee d'une action poti_ s Gouvernement de repr6senter la
royal *Victoria and Albert. que comune 1ne Lsi et de l etdl* pblique cubaine, eif atendant la
WASaIGTO. 14. Lae-dpartement leg e.1oiQ Ce finaon c consul.
de la guerre a recu une depjehe du ge- e our AIoIt pe ieetl SHINCtON tC --- Sen6r Quesada,
n6ral ChalHee a Maanille. annonatit la notre mission histrique, II fi dr al mAtre cubainofa e ui pl conference
mort du capitineB acielor, du -c o- u IAl Une I a 'h% .,v1 1 otlinalrer general
molra; ap chelor, du s outea sesanreprises. Comment en vue de prendre les dispositions n&
RoM. '14. Lonmbirdo, e'plus fa- est-il possible en de pareilles circons- cess;lires pour qne son Gouvernement
meux des brigands italiens apr6s Mu- dances d'arriver a une entente parlaite? puisse fare parties de la convention
solino, a ldt cern6 par lea troupes itL- % Dans I'Asie Orientale lei vues de li postale.
liennes sur le mont Aspromonte, dans Russie sont si diam6tralementopposees
la province de Leggio, et fut tu6 dans A celles de I'Allemagne, que les mo- irilr
une rencontre assez s6rieuse. yens pour les rtalisor ne consistent #4It JIJ
SYDNEY (Nouvelle Galles du Sudl) qu'en une action de tendance absolu- -
'14.- La loi accordant le droit de suf- ment contraire. Assoeplion
frage aux femmes, a e1t ratifi6e par les PANAMA 14. --- Un t616gramme de Quinze aot. C'es la Sainte-Maric.
2 chambres de la legislature de la Nou- Bogota dit que le Gouvernemnent na- O ruze l rices, je vos prie
velle Galles du Sud. tional a envoy une forte arm6e sur la Vous lectres, ei vou ce nom
BUENOs-AYREs 14.- Le ministry des c6te de I'Atlantique pour operer contre Si doux te si p or de reno:n,
alrffires etrangeres a donnd ordre i la les r6volutionnaires, tout tan;t came Si doux et si phr de reno:t
e6gation dte Washington de demander dans I'intdrieur de la R4publique.--- Le D'accuilir le vers du pote
1'extradition de Mr Jiekher. auteur d'u- gendral Gonzalez Valencia commande- Rinms pour vs et ore fte!...
ne escroquerie de 200.000 marks au ra en chef ces troupes. r cede c a ur que je les hait s.
detriment-des cornmer;gnts Engelbert LONDRES 14. -- Le correspondent duu
Hardt & Ci. Les poursuites ont lieu r Daily TeIlgraph a Berlin done Que la Siinte-Vierge vous fasse,
quoique In plus grande partie de la som- quelques traits caractdristiques du prin- A chacune de vous, la grAce
me ait el6 dilapidde. ce imperial, don't le nom a 6td mnl6 i Qlie les moindres de vos plaisirs,
BRUXELLES 14.- On diment la nou- celui de Mile Gladys Deacon,uine jeune Soient tous au gr6 de vos d6sirs
velle qui avait 6ti dornne lqu. MMI. amcric;:ine. II dit que le prince impe- Qu'elle vous donnela richesse
Wessels, Fisher et Wolmarens doivent rial est tries galantnes-a-vis des jeunes Avec un fleuve de tendresse I
aller i Soullinamptlo pour essayer de femmes, tout come I'dtait son grand Que la sant6,-tr6sor humain,-
persuader les gendraux Botha, Dewet psre, I'empereur Guillaume I dans sa Soit toujours sur votre chemin :
et Deldrey de refuser i'hospitalitd an- jeunesse. Le prince imperial joue con- Joyeusement vers la centaine,
glaise. tinuellement au tennis avec des dames. Arrivez sans souci ni peine!..
PARIs 1i Les bizarreries de la loi On dit aussi .qu'il se laisse souvent in- Quand vous serez des grand'mamans,
frannaisesur le (dvoce sent admirable- fluencer par la vue d'un joli minois. Adorez vos petits enfants
meant illuslrees par I'aflire de Ma- On dit de lui qu'il devient dperdument Sins ep"ouver la peine am.re
dame liandin centre son maria, ancien amoureua de routes les jo:ies jeutes Que ressentic la Vierge Merel...
ministry, et par Iaction reconvention- lilies i qui-il cause ; ii devient alors Enfin que jamais le malheur,
nelle de M. Baudin. Le tribunal vient tr6s sentimental, mais on pent lui ap- Ne vous heurte de sa douleur!
de rendre tin arret accordant le divor- pliqier I'ari.iern dicton : oit ii y a Demandez a votre patronne,
ce h Mine Bltudin et faisant dgalement nombre, ii y astf'urit. Si pure, si sainte et si bonne,
profiler M. Baulin d'une decision ana- Une scene amusante a eu lieu a son D'itterceder aupres de Diesr,
logue. retour d'Angleterre, quand l'impera- Pour qu'll ramnne dans ce lieu
NEW YORK 14. MNhcontenit de n'a- trice d6couvrit qu'il avait doun6 la La paix A laquelle-n aspire!
voir pn obtenir une some suffisante bague qi'il avait 1'habitude de porter Qu'll veuille quel'affreux d6lire
pour couvrir les depenses de ses as- et qui etait un cadeau qu'elle lui avait Qui nous rend cruels et m6chants,
censions avec son balloon dirigeable, fait a occasion de sa confirmation. Se convertisse en de doux chants
M. Santos Dumont est reparti pour la PAnRs 14.- Mme Deacon a ecrit une De fra-ternite, d'allgresse,
France a ba3d di pa(lel)ot la Tou- lettre an a Matin r, protestant centre Que nous dironsavec ivresse !
raine,; cette decision prise par I'a6ro- les assertions lu journal qui --f4it-une None e6gise a son vceu fid6le
nante a surprise un grand nombre de aliire d'Etat l'une simple reucontrede Pour MARIE, entire routes elle,
S persomnes, sa fille avec le prince imperial d'Alle- Revet ses magiques tours,
PARIS a cciTeht dI ht mni-ne-echez r--d uchesse-de M;trbrough. --Et chiate sesiymn"-h an-m urs--:- -
Mr et lMme Fair ont Let victims, s'est En yoicr etetxte-:. t t'i etts C'est une louange infinie!..
product at vill;ige do St-Aqui. Mr Far F ipeinde do lire les irticles (duI. Matin ,. C'est une sublime harmonic,
lui-mbrae condnisait son ;automobile a Je connais mieux q ue-personne-le ca- Ravissant le monde clr6tien,
une igrandle vitesse, quand 'un ties raclere des courses relations du prince Et chre'au coeur de'llaitien I..
pneumatiques creva. La machine devin, imperial avec ma fille, pendant le se- -
se jeta sur un arl)re avec une force ter- jour de 48 heures qu'il a fait 'a Blen. Vive a Jama.is Sainte-Marie, ..
rible et lut renvcrste. Mr et Mmine Fair heim, au chlitena du due et de la du- E sa ftce toujours feurie! .
ont (t6 tuds sur le coup; leur clianf- chesse de Marlboroughli..ous deuxsontlup..
feur est grievement Ilessd.--- Mret Mm' des enthnts. II fallait vraimelJt june
Fair vivaienit dernierement A Piris, a gatide imagination pour tromsformer gy y T 1?S n f lBV
l'h6tel Ritz, et y conservaidnt leurs ap- ce petitinci'lenten une al'air. d'Etat .. EU iA UIIIUS
partements malgre lenr spjour A Trou- Le w Matiln pour mndager lessen-
ville. Ce martin Mr Fair avait envoy timents de Mme Deacon, cessera la pu- Change
une dep.che de Trouville a la direction blication de ses articles sur les amours dhier e e
de I'hitel Ritz, annontant qu'il arrive- de Mile Gladys Deacon avec le prince EPant dolnn la ftre d'hier et le dperr
rait avec sa femme dans la soir6e. imperial. d PAly9a, ls tires ont C6 nulles c
ST-P'fTERSBOURn 14. --- On semble JOHANNESBURG 1i. --- Une mine d'or tin.- 11 y a vendeurs 145 */o, pour
n'avoir ici que peu de disposition B vient d'etre d6couverte dans le'terri- I'or amricain.
partager la joie des journaux prussiens toir6 de Witwatersraid. Chambre des DAput&s
au sujet de I'entrevue du tsar et de BUENOS-AIRES 14. --- Le Gouverne- La s6anced'avant-hierjeudi, Ala Cham-
1'empereur Guillaume & R4vel; on ne ment a reconnu aujourd'hui le Gou- bre,. a encore ratM fame de.majorit. .
la consid6re pas plus sinc4re que bien vernement de la rdpublique de Cuba 56 dtputs seulement avaient reponda
S foridAe. -- Le wNouveifiTemps carte et le consul americain a 6t0 charged par 1 appel nominal.
--I--





_ __ ,--~II- | _-C I. ..lI I- I I.-* i

Voici les audidts a Bliu dfinitif Jeudi dans la nuit, un vo'eur s'est in- IJCalleron
de la Chamh 4 rl P I tr ch t ri,prs i 4j
par chacun de ui g AlJfl deEpos sans son st at-s
~- R. BE. P p~ftidth~tl ., Lsaifidr" PALOMA est at-
bert ELonta.. p Mq,; pur p~q ra a tendiu samedi i6 coi3rant, venant
bert Lalopla .a#. iiLg IMjgH. c,; lr:. :I4i gq alr Ru, ; valt Ct6.vicumeo,
secr 6tarcs ,, ,,,es rce-'-cnmensdssfis iqdWn', velI.it;-- des porls du Sud et parlira le
L6ger Cauvin,presideAtl aci lMoraf iIt *ilb Idre rrsit i ,c ttie i vob- mmrne jour.ir inidi directemnant
Claude et Ch. Roland, omm ecr6aires. lut user de sa mancheue; maisid'uiacouj peur hia Jamaiqiue et New-York,
Pavilions. silx t :de 1 ev'otvar ii Jebattit roide trort. i
Ce nmai les ppvins .cA ivrs re. 'e Puis ie eon donner i rktchir pregnant ia malle et passagers,
prsiit.Itions etrang resa Port-a u-Pince, nos dievaliert d'industrte'.. tCnebreuset Port-al-Prince, 14- Aoilt 1902.
ont 6 aborks sur ladernandedu Consulat i Arrivagq F.HERtIMANN &Oc, Ag enS
d'Autr che-liongrie, pour feter I'anlver- Ce ration hst entr6'le steamer PALOMA,
saire de S. M. Frangois Joseph, empereur de if lighi nmeron, Avc les passagers
d'Autriche et roi apostolique de Hbngrie. suivans pris a Jeremie: A LOU ER
L'empereur Franoois Jos ph Cst n6 le i Emile .M Goffie. E. Furbush, Petion
- r8 aoAt -r83; it est-donc- agLde-an M na2rd, Midciel BT-routhel P F.vroL Ca- Une mason sise au Bois-Verna
Ministre & Paris t linat Sassaricq, C. Margron, Chenier rpuinissant toul c1 conforl desira-
Nous aprenons que Mr Antenor Fir- Viledrouin, T. Rouzier,' Paul de Leon, ble.
min vient d'otre remplack par Mr Charles Destine, Eugne. Laur~i ges Justin S'adresser au No 9 de la Rue
Villevaleix, au post d'_nvov6 Extraordi- Caynite et Fouchard Mi arneau.
naire et Ministre Plinipoteniiiare d'Haiti Roger, Bois-Ver na.
i Nominations IH tel de France Cordonierie i l EIlile d'Or
Cette se'maine de nombreuses nomina- i .... a.. ....e


tions ont ete f.itesi-
A Port-au-Prinrc.- Mr Emile Malval
a 6t1 commissioner come professeur;
1'Ecole national de Droit, au. siege .de
Me Isnardin Vieux;
Mr Emmanuel Decessart a~:t nomme
employ supkrieur I la douane, eh ren-
placement de Mr Octavius Lh6risson;
M Darval Camy, emp'oy6 de 2me
classes I l'administration des finances, en
remolatement de M. Jules Rosenond ;
M. Joseph Providence, employee de
3me classes au mine bureau;
M. Alexis Georges..encanteur public,
en replacement de M. Ciceron Overt,
A Peit-Godve.--- M. Octave Tessier,
nomme interpreted a la douane de ce port,
en replacement de Mr Num.i Ferrus ;
M. Turenne Paul Je.in-Jacques. -con-
tr6'eur, en reinplacement de M. Emnia-
nuel Estor;
M. Stint-Fleur,. peseor, en remplace-.
ment de M, Nephtalie 4ugustin.
Assomption
Li lIte comminmorativede 1'enl4vement
(rle la Sii ,nte. a 6 c


IAt i UeiUil uilii tL RIIoUIxi
PonI,-AU-PRINCE
Cet Etallissemet, nouvellement et
cotifor~ableinent iist;lld, gitu-6 en plein
centre des nll.aires, h proximild de la
D)oldrne, se recoinllmande p:ir son ex-
cellente cuisine- ses chainbres bien
adrdes, son service bien lait et surtout
par son exquise propret 'et ses prix
moderes.
Avec sa -vasle galerie an premier
itage, lomrinant it r;,rle, et i. grande
teransse a I'Est, 1'H6lel dc France ioLilt
d'une agrdable fraicheiur, toute la jour-
l4en et le soir.
'SAMtnil de Irceptio, salle de Billard,
salle do bilin, W, C. .a lpreuiierftage.
Les tramnlwaJi s'arrdlent deviant 'Hrdel

anque Nationale d'Haiti


Einapro.dv 23-Jii-M12 --
fjae Riparlilion
*. t aIlnuique N;ationiale d'HUifi au Ilion-
_nII- I- irmeia'rPr 1a9_ if~w&Q Ia*s


---bre liter vec iervur. --------- penventi, fpuir de ce
Belle messe, dte par Mgr Conan; ses .rtiihela uno preni
M-6-d -difiCet-demi polir
la Croix des f oun- ePs. sar le capital et tin trois
Les inusaques du Palais et de. a Place (1 :3/4_01,) iuaterkts du
ont alternatil men jon6 Is--mciHe-u-s --AOtt-1.rw,--Co:itre rcv
morceaux de leurs rkpertoires. tion tles Bolls.
En some, brillaaute fbe religieusc,du- Port an-Prince, IE
rant laquelle on. a 4mair_ lje4pXcgme rts
4u malrre-mnoluc pa q S i- ciJ -AvijS waX d-
de CIuny, et las '__ A __s a A
congregation &S n LiAj r
-Dan's arO lt~ui nerp
processiofLs Ib ete
Eah6. to WqmOW4, 9t.
Notre y '11rae
C's, i l'Age de' 7o anis,.de 0r iset~iau
raniois, aziden grab4jija cfrisa .( IzW
gislatures w'is le 04idimi Salown ). doat'la vogue est 1mm.
'Cestunc pent posr A9Poupt P d'nu arrdt monjentap6,
appris _&k I *ie manquant cjuasi
iethece vxe~ I4-.,.ir ilbi 7qatquq


jour, voucher A
iire rpp;arilion


cent (9 I/2 t/, )
(quart poil cent
.2_ Juiln u 15
s et sur preseii-

ie 14 AoOt 1902.


na a rs
tile 'ti atrophie
zt yarai se naos





ue, p est.menaci
is m=i~re prt*
t~tdlemi~nt,


A vous MM.1 les Deputes
FabriqclI do chaussures. vdrit;bles
former franct;iies,coupe tirs moder-
ne, toutes confectiornnes et surcom-
mandes pour homines, dames et.en-
fants.
Rue Roux, No -4- (ex Bonne-Foi)
Pros de la Phnrmacie Parisot.

A.de Matteis &Co
Maison fondje en 1889. rue du Ma-
gasil de 'Elant N- 1319.
Grand assorliment de bijoiulerie, horle-
gerie, argenlerie el diamnants
Tout A titre garanti
Atelier d'orfivrerie,horlogerie el gravure
Reparation de bij:ux en tus gemnrs.Achat de dia-
mAR10 Ma"'a li ai KHBM A LMIRflfn FnI!tA146n


- -nahlttIo.ln.r-t- ."D.- --M. ..


EXCHANGE ET ACHAT DI VIEII OR & ARGENT
Assorliment completdvl eerres lorgnzelles.
et lunelles en or et aluminum, confec-
liBoundes p6ourpay.nfTropicau:r.
Depot de Cigares etCigare:tes Havane
Speci;alitd (e lla mar:ison :- confection
d'alliances iiiilaises et franCaises
Sor 18 k. sur comnmande.
Achat et Vente 4or andericain
et Monhnies ElranrieSa
Toussles articles vendus, conferlionnes
bo repares par la mason
SoNT GAnANTIS


A. RICCO
Aqlg des rMs Kasin ad I'Eat et Traversire
Articles Militaires
en tous genres: Gollets. Parements,Fou-
dres, Grenades, Passements, Ancres
pour la marine, boutons or et argent,
grand et petits. ,
Prix au dessozs ducqursl..


*







AVIS IMPORTANT!..


-Le soussignes annoncen a-
leurs clients qu'ils entreprennent
la reparation des Glaces Ta-
chees.
Cercueils
Ayant tonjours un assorliment
varij de decorations, nous som-
ines i mnme de fournir des cer-
cueils en acajou, Decords i I'exte-
,ieur et Capilonnes A l'interieur
A partir de $ 25.
Henry Stark & Co.
64, Rie (is Magasin de I'Etat, 64.
La Nuit et les Jours de Fete,
s'adresser pourlescommandes de
i2ercueils chez:
M. ALF. STAIK,,Rle du Port, 54.
Mr. FLIECHIEI IUCssON, Rue des
C4sars No 12,5 pros de la Rue du
Reservoir.

On trouve dliez S 11. PIERRE
34, Rue Rouxc, anoc ieinement
Rue Bonne-Foi, el 91 rue du Ouai
Vin de Bordeaux it $ 1.40 gal.
Vin tie ( superienr K c 1.80gal.
Miel stperienr i a \ gallon

BOIS B)E CONSTRUCTION

Grand dep6t situe sure quai,en face
In maison Guyot, a proximity( du wharf
die cabotage.
Sacilitepour les expiditio .s de la C6le.
A'"I, ,ls I Ca rol i nes
Potcnuix Bois dur du pavs de belles
diinensions.
Assortinent complete de Sap et Pitch-
r;n de routes dimensions.
2 sur 2-'2 sur 3
3 sur 3- 3 sur 4
Cartelages: 3 sur 5- 3 sur 6
S- 3 sur 9- 4 snr-4
4 sur 5- 5 sur 5
6 sur 6.
Planches pitch-pin lprdpardes:
Planches pr plancher 1 1/4 sur 4
Sa 11 /4sur 8
a clins 4 sur 8


anches
Planches


pali


ahes pit
Planches pit
4


Planches
(


Sa


4L U
Planchdspot
aveC raii


ssades,cloisons 1 sur 12
S a t 1 sur 5
t. ( 1 sur 8
:h-pin brutes 1 sur 12
4L 14/4 sur 12
S i 11/12 sur 12
S 22 sur 12
p prdpardes i sur T2
brutes 1 sur 12
6 1 sur43
4 ans 16
ir plafond 1/2 sur 8
Sure au milieu
PELOUX & Go.


Excellent et Bon March;!.
Lorsqu'on peut cumuler dans ses achats le bon march el rexcel.
lence de la march-anise;-voil qui nest point .anal pour heteu
C'est ce qui a pu etre demontre6 tous ceux qui viet.nent s'approv';
sionner -
Chez S. M. PIERRE,
34, rue Bonne-Foi et 91, rue du Qual.
On y trouve toujours:
Rhums exquis de tous dges.
DBlicieuses liqueurs nationatesdes marques sunvantes:
Anisette, Kirsch, Geni6vre, Vanille, Menthe, Rose, Cacao, Pgche, No-
yau, Abricotine, Bergamote, Chatreuse, etc. et tout autres bois-
sons des premieres marques a tr6s bon march6!:.


CHOCOLATRIE HAITIENNE


Paul Cesvet,
8, Rue Americaine 8.
Chocolat a la Vanille
A P. Uneo Gorde la iivre.
Cw"ros et ID3 tail

ACTION RAPIDE ET DOUCE:
r, LA MEILLEUREE-
i I I i I.EA IN~RALE ATUIRELI
PURGATIVE
L'EAu.MINkRALE ALCALINE, FERRUGINEUSE,
RE E.SrlTUANTE DE

POUGU 'St-LEGER
est souveraine et sans rival dans Ie
Traitement des affections des Votes
digestive, du Foie,
Voies urinaires, la Goutte, le Diab6te, 1'AnAmte
._ _Quatre_sidcles de succ6sl
Vente en gros chez B. PAPE & C*.


Nestor Feliu
Maitre-Tallleur
46, Rue Bonne-Foi, 46

Revenu--de son- voyage, anonce -
ses nombreux clients qu'il se remet i
leur disposition et qu'il promet,comme
par le pass. le meilleur soin et de la
promptitude dans "Ieecution des tra-
vaux qui lui seront conries.


LEVICO

L'eau mindrale naturelle ferro-arseni-
cale adonnd des resultats surprenants-
dans toutes-les maladies qui se basent
sur une rnauvaise composition du sang:
A nmie, Chtlorse, Scrofules, Faiblessf
gdndrale -tc;---dans toutes les maladies
delapeau, dans lescas de fires inter-
miUtendes, malaria; dans les maladies
dusexe fdminin, planss tous les cas des
indigestions chro uques, etc, etc.
DEPOT: PouILMANx & C*


TOUX R1U1111- F3ONCHITElE3- F"R3UiiA` '-
INFLUENZA EPFECTIGNS DES PHtiU::'S
Rue R6pnblicalne. no 1S!. PORT AU PRINCE. IA ITT. FT LPS IR'I\ I M




I 1

4 Nefi ddo Varicsts, .PhMbtes, OEddimi
91q 0p ds, shp Roul irlWAge, Filario#.Q
4 Co v'al rflt 1'orl nnl[t do ret Elixir, t cc quL pCllqe u116uprlo .11. et u1 1keoa th i foja
I~a PrmcOpe f dFs A-. Itilles ,t dQ Iiolo dQIfaua";rl u tini~a. nie eenr n r
ftrltl q sni tet itleemerit epiiSdbt 55? lee k nlsdecins it~ti ainreodnx coutnln Is to s air Tlua
*Amntibimorrboldaircs. poas: 1p varre 6 liqueur pan o= coupe d'epSa?. 9cbNqw I py:i
LE FLACON to TORT AUyMSzM
P. 80 PHARMAflLUR= HIAI TJI Jof osA HOrI.
I Z no SEM r


r-
_.__ __ ___-- _Ir a -I_ -- -


~C I
I-


I
~ -~--~


---- ---- -


_ __ ~__