<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00637
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: August 11, 1902
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00637

Full Text

Some ABU6O.-N'Q. 11101 Port-a'tInce (Hal) Lun


~ 7 '~ 'V [''


dl,-11 AotU 1902


Oct X611.3,242 -. O O AC I
Jcu~Jc~t~izrkeIQ)~1 Q~:dL CQT Ezm..Rc0es.1 t_ 4'. ririoriaes

..CtaQUicT.-DioREG~~i~PtEU8PROPRI~TMRE


_n[ ,c- D-.Irte .nt 20---

LE NUM RO C E .CNTIME -Ab t pear .. PAR UMO GO.UDE

Adresser les communications aux bureaux du journal, angle des rues Bourjolly & Fort-Per.
.


-.--- -- ,,,

COURSE DE BOURSE

OR AMtRIGAIN ........ 145 /.
Consolidis 12 1/o escpt. or 48 */.


Consolidis 6 */


(avec int6r6ts dus)

(avec int&rts dos )


"Tiires Blems........... (
a Roses. ..........
Caj (Province) 9-10 cIs.


35 /*
26 */o


Camp4Che...... ---... ..-.4 !/2


COMPAGNIE FRANGAISE
WS CABLES T IIAuIPOUE
MONOPOLE du NOU VELLISTE
REPRODUCTIONN INTERDITE.)

March dfu ftvre _
Cait d'aiti . Frs. 40.
Cafr Porto Cabelfo 39
Cacao d'Hauti .... 5 53.
PARis-Rente 100.85.
PARIS 8.- Le a 1aiivi a, fiisnnt allu-
lion & la demand. (d r-ppel file par
le chirge d'Aflaires frangais A. Bang-
kok, lit que celle demand est due
aux iuIrigues du roi de Siam, qui
cherche l;i protection di Japon eL A
entrer tnia tinanc~--.e 1al jaiponnIises
_ _nais la Erance ansulisama ent de trou-
-pes-en _Extre-Orlin- or3-- 5 aie L
respecter ses dirits.,- Le SMataini dd-
gage le youiverneme it indian doe oute
respoiiuiiiliti dans les intligues du
toi de Siam.
LoNDRES 8. Bien que le couron-
hemciit ne soit plus eloignuque d'un
jour, Londres conserve lon aspect ha-
bituel. Les ddeoraione qui dttaen, su-
perbes er Juin, .oqt -4. muajigress
sauf sur -le parcoutrc i tIl. e, .Une
forte garden a 6t6 cherc li.4juird'hui
a la tour de Londroe les oriementr ror
yaus qui ont 6tt tranapttiAQ d 'abbpye
.de WestmiFster, etaerouae ga.4ri ceel t
*. nit ptr un fort 4'teibela.tt 9 I'
uarls., ,: ,
1iONDBE 8s. -- IL te4I ley .
nommd lord;.lieute i1ie; hlan(lid,;;
Charles Thompton Rifirie; chandelier


de l'diefiuideet A rtais Acker Dougihs,
secr6taire de I'iltdrieur. Austin Cham-
berlain, fils do secrdtaire des colonies,
n etd nomm6 directeur-g6ndral des
posles,en remplacemeint du marquis de
ondouderry, d6missionnaire. Avec
Austin Chamberlniniu minislere des
poster; on ura Ile spectacFe rar~tdu
pere et dii fils occupant simultanement
ies positions dilUr'entes dans le m6me
cabinet.--- On dit qn'un nouveau post,
celui. e ministre de I education, a ete
creVt'qu'll a dt6 confit au marquis de
Londonderry.
BRUXELLES 8.- Le a Petit Bleu i an-
nonce la mort subite du general Lucas
Meyer, qui a succomb6 A une malhidie
de coeilr don't il avait maintes fois souf-
fert pendniit la guerre Sud-Africaine.
Le g6enral Lucas Meyer commadlaitl
en chef les troupes de 1'Orauge pen-
danit li guierre anglo-boer. Apris lJ
signature de la paix,il quitta -1Afique
I" pour Londres, on il fat reg
par les uutorit6s anglaises. Le gn6ranl
Lucas Meyer, accompagn6 de sa fem-
me, nvait quitt6 Londres, il y-a quel-
ques jours pour Dresde. Ce voyage lui
avait iet ordonne par ses m6decins, et
avant de.se rendre en Allemagne, il
s'lanit arrrl. en IIollande pour rendre
virile :irllpridtent Krigeir.
LONDRI:9 8.-- L; chiambre dtes com-
munes s'e-t ajournte aujourd'hui jus-
qu'a 10 Oclore.
- .LoOXDRn 8.-- Le correspondent IIIl
ATinnes i Vienne a; rei'e do Zm-icli
Jliuilifilrdrtmo que I'empereur Minelick
I_-dbyssine-i-d'tiLurn I mr t emen
qui'il Iferit I ieniot unii.arm.ge enl Eu-
rope, mais qu'il n'en avait pus encore
fix6 ia d.ite.
RowMv 8.--- On nunonce l. mort du
tragddiiim italien Giovanni Emin;nne!.
&lAnniD 8.--Une graundeemolioi .I ttem
cauIsee pur tIn accident qIui a co elie
pendant le voyoge dii roi Allj honse
XIII d'Oviedo a Leon. Pendant que lo
train tlait sons un tunnel. la poitu .ii
wagon du roi s'ouvrit subileient et
ful arrachle de ses gonds ; le roi so
rendit compete de lui-meme que cola
n'Blait qu'nn accident..
Ro" O 8.-- Le edlBbru bandit Muso-
Hoo qui est maintenant au bagne, est
bieancerLainement le prisoniiei- le plus.
rdealoitRant que les iiitoritds italen-
nes nient vu depuis bien des anesncs ;


il resiste'constammerit a ses gardieiis
et los insulte.--- Simedi, il terrass; la
sentinelle qui monte la garde devant
sa-celhlle et s'enfuit; il a fall plu-
pieurs homes pour le replacer dans
sa cellule, april& uun lulte dans !a-
quelle ita te fort malmen6.-- Pen-
dant la lutte, il a cri : aVive 1'Ame-
rique) et on dit que-son d6sir de ve-
nir aux Elats- Unis tourne A la manie
et qu'il en parole constamment.
PANAMA 8.--- Une depeche reVue ici
de Bogota dit quele g6ndral Marin,
chef r6volutionnaire du dUpartement
de Tolima, et I'armBe sous ses ordres,
ont etd attaqul s et batlus par leso sol-
dat- du Gotivernement. Lulido, un ai-
tre chef rdvolulionnaire de Tolima,
qui avait refuse de se rendre, avail 4te
capture-aec ses parlisuns a Garzon To-
lima ; en consequence_ on announce quo
le department est pacific. Oi pense
que les prisonniers seront tusill6s, en
raison d'nn decret recent.--- Le va-
peur lssabels est arrive cet apres-midi
a Panama, apres une inutile tentative
raite pour trouver la canonniere du
Gouverrement lHayacan don't on n'a
pas entendu parler diepuis le 29 Juil-
let, date A laquelle elle a quiltt Panama
avec des reulorts pour le G*' Moral&e
Berti a Agua DUAed. On n't tiouve
:tucune trace du Bloyaca, qui avait
environ 300 homes 6 board.
LoNDRES 9.--Vers midi et demie au-
jourdl'hii, Edouard VII fut couronn-
)prtni une assemble splendile. Tout
s est passe a.la pperIlctlioUnt le roi_ sDp-__
Derfle-biein les-rtigies de It-eeremoiie-
Lia prfTcession dlans Ios ruesljit brillaiie
e.t tres imposntil, le roi et la reiie
6tait acclains par uinc foule immense.
Niw.-YonK 9. -- Le nouveau ;ambirs-
s:idleu de Chine a:ux E;tats-Unis, to
prince Ctheng, remplahnit ie -niliistro
Wu, est arrive ici aujourd'hui.
I'ARs 9.--- M. Coq-eliii ;aient)n Irou-
v6 tni local poiir iuii 2sile (des acteurs
v5lirans, doit los fonds out di6 fonurnis
par uue lotcrie tirde rdcemmetnL
Le comte ll.de ;la Valix a faith, ine as-
cension dans Ic ballon (tAeroclubnrh nl;
il est parti de St Cloud et esl desceidlu.
suin et sau &i Opoes pres de Geldihn-
sen (llesse).-- Ayani convert 075 ki-
lometres &h 19 heures. c'eat le record
anricn pour 1903.--- II cotipit pour on
prix found&pari le-comic Castition de


_~~_ L-

r
I


mm
, ,,, i1 i


le




I A


r4i L ,.


St-Victor, A savoir 1.000 francs pog.
i .000 kilom6tres. -.
PARIS 9.10- En -.f oig 41
suite des grande r 0 al
I'amiral Gervaais, fin l It
d'Age a, dans un ordre du jour, fIlicil
Iss oliciers et matelots de leur. ddoue-
ment et do leur endurance en qiiittant
le service oh il a passe 50 ans de son
existence. --- II souhaite ardeimtment a
1 marine de triompher souR les, .cu-
leurs de la France et de la R6publique.
PARIS 9.--- M. 'Iissot, I'artiste illus-
trateui de la vie du Christ, est irtort;
il itait n6 en 1835
ROME 9. --- On d6saprouve, au Vati-
can, les moines des Philippines pour
avoir vendu leurs terres i des syndicate
laiques; les terres sont consider6es
comme proprie6ts de I'6glise'et sont-
inalienables sans le consenitement dui
Pape. L'enquiite a d6montr6 qae seuls
les domiuicains ont vendn leurs terres.
Quand on sera stir des ventes, les moi-
iesi sero-nt obliges de representer F'nr-
gent qu'ils auront regu et de. le rem-
botiser A I'Aglise.
STOCKHOLM 9. --- Tandis que le roi
Oscar croisait s'ir son yacht pros du
pont de Marstrans qui etait couvert de
femmes et d'enfants, la charpente a ce-
d e entrainant a 1'eau ceux qui se trou-
vaient sur le point. Le roi enleva ses vd-
tements et aida au sauvetagede 23
personnel qui furent ramendes a bord
du yacht royal.


ORDRE DU JOUR

LE GOUVERiNEMENT PROVISOIRE
Au PEOPLE ET A L'ARMAE
Citoyens et Soldats,
La criminelle audace du nommi Chi-
coye et de ses affid6s vient d'etre abrtue.
La ville de Peiit-Gosve, rerrorisee depuis
les elections par un group de perturba-
teurs appuyes sur l'auorii6 du Comman-
dant de la Place, le general Guerrier Ca-
simir, traitre A son devoir militairevicnt
rl'6trf r liurtrbt nmr }Ir u tr rtn c dir f:ltver-


I e r i I u C ) ..Afi-i : I v i i I


Honneur au vicl
W. Gouvernemei

4E~i'i~sea


du- rays oseront provoquer dacs c a s- un pli-mini,
prises come celle de Petit-Goave,
'ordre e tarderapas & etie iab:i, gt a :B l ~e4's@. S a ces con-'
ce au concours des bons citoyens et au diions. .
ptriotismne des Raptlatiotls, f, sflu s bas.
Vive I'Ordre'- Vive la'Paix publication
Donne en l'H6tel du Gouvernement Samedi apr9smtdide-wrtept icationlr-
provisoire, le 9 AoAt 1902, an 99e de et~ faire i tous les eme ours de la Capi-
i'Ind6pendance. tale. .. 0.. ;', 3
-BOISROND-CANAL C'est l'ordre du i)J Gouvernement,
J.SST-FORT COLIN,-Ca. DENNERY. provisoire que nous avons donne plus
haut. A,

BT ITUNE PUBDIm U Comme il est dit ns IMOrdre du Joor
TRIBUNE PUBLIQUE du' Gouverpopcn, proy*ogq que nous :
-- avons-publit plusliau V edIPtGoAve ; it6-
Notre confrreArseneChevr nousdmaid- occupy par les troupes-que le Gouverne-
de publier: ment provisoire avait expedites la semaii
Port-au-Prince, to Aot 1902.o ne passCe sous les ordres du general Jus-
A Monsieur ARSiNE CHIEVRY,- tin Carrie.
'Directeur-politique du journal Le 'Devoir) Cette interessante ville qui se di.tin-
Enr Ville. guait par son activity laborieuse, n'est aut
Cher ami, jourd'hui que ruines.
Les nombreuses et belles maisons qai
Ainsi que vous nous en aviez charges, Les nombrenses eC belles masons poi
nous nous sommes mis en rapport avec en fisaient l'ornement, ot t61 la pro ic
les t6moins de Monsieur Clement Ma- des flames; il ne reste plus debut queu-
gloire, Messieurs A4ti. Lilavois et Louis la halle Mrenti6, au board de mer, occu-
Midouin, pour donner suite i. a letre- pee par MM.. Hermann & Co, et le Pres-
cartel que ces Messieurs vous ont remise, bytEre; out le rest n'est que dcomrbres
hier martin, de la part de-leur client. En- fumnts.
tris en conference hier apres-midi, nous Les volontaires JBr6mlens
n'avons pu,apres une heure de discussion, Nous apprenons que'les l6ontaires jI6
dresserque le proces verbal que nous vous r6miens se sont particuliieement distin- -
remettons ci-inclus. gues dans l'action de Petit-Guave. oi ils
Ce martin, a I'hcure assignee, nous ont tous fjit preuve d'une graone intre-
nous sommes reunis chez Mr Alex. Lila- pidite.
vois et avons dd nous s6parer devant I'im- .
possibility de'6djgpr un proces-verbal.En Par l'annexe fr.acris est arriyji b'ess..
effect, nous avons tout d'abord propo.e A la jamnbe, leur chef, M le d6putne
aux tCmoins de Monsieur Magloire une Fouchard Martineau.
base d'entente qu'ils ont cattgoriquement Nous faisons des vceux pourson prompL
repoussee. Devant ce refuis, et nous en retablissemcnt.
tenant aux instructions que vous nous *
avez donnees, nots avons dkclare a.:x it- "
moins de Mr Magloire que vods n'eInen- Ntos avons a dipiorer la imort de Mr
diez nullement vous d6partir des terms Antoine Sansaricq, A Peci-Goave
de voire lettre publiee dans Le Soir ; et C est in de sens:
.. I- I. e fhn mkr.nv eni I 4 .9611' de 1&.1


r I r a L e N o u v e l li s i ce P. N o u s 1n v u n [ i ia I "
nement Provisoire sous les ordres du gt- d e ou ire les raiss aqui liirent r6
n&al Justin Carrie, qui s'ktait d~jI bril- qu6 de d:duire les raisons qui l6iimeit r&
nral JustconduCr_ qui se ait n bl' votre attitude, mais lest-tmoiun de Mr br
'Armen onditS r cont arm Maglore'ont pas voufu les insurer .dns-
Aprels sixhentrs enm 1 O nt-,in.,,l--rT. an1, d,-uinn .m. ,rp,.r
Apr s six de fres de combat, Jexnnemi Dans L'espoir, cher ami, d'avoir iempli so
-- a force de fuir, hier midi, fidlement mission que vous nous avez
rant la 1Iche entreprise-de mettre le u onHfi me equnt la oiss yo-n qe mous n us na
dans la vile.
Ceux de ces misables qui nont vous prions d'agrrer nos mcilleures as.u- le
Cuxdeces m rabies qui non pas ranches de sympathie.
tt6 tu6s dins 1'action, se sont refugi rancs ( de sympahie. HELPS, P
dans les consulats, grace A I'intervenion L(Sign) E.n. PHELPS,
bienveillantc.des agents consulaires a Pe- Lt LIAUTAU G
tit- Golve. *
Le Gouvernement Provisfire envoie Port-au-Prince, le i AoCit 1902.
ses felicitations patTiotiques au vaillant A MM. EM.PIIELPSetLEONLIAUTAUD,av. tr
general en chef, Justin Carrie, et A tous En ville sa
les officers et solda.s qui se sont distin- Chers amis, '
gu6s ses c6tes contre les rebelles. ve
Les g6neraux Rosi, Lamarre R6n1li- Je vous remercie d'avoir suivi eacte-
que, Francillon, Chrisnius, Legagneur, ment les instructions que je vous ai don- m
Georges Solages, Sannon, ;e t les ci. nies et vous prie de croire aux meileurs di
toyens Fouchard Martinrc et FredCri- sentir.entsd'amiti de votre bien devouE, tr
que Timoth6e, sc sont particulierement ARsANE CHEVRY, dc
.signalCs i la tte de leurs homes. Direckur-politique du a Dvoir. at



mie perd en lui un de ses .fis fes plIus
aves en les plus estimes._
-L-e-siiictimam
Les victinies de l'affaire deP-tit-Goavei'
nt nomnbreuses.,
Voici la listed que te bareaurdt Port
ss a-fourriie,des r-rbta-isramen parc
" d'Assas A .
Solages, Bernadin fils. Jacques, Desaixr
tit-homme, Eluxmna, Geicldugr6, Ceye-
aseys, Snmillun, T. Sulibout .
Le. d'ssa;:
Le croiseur de guerre frabcais dans nor.
e rade depuis quelque teaipsl est parP
medi apres-midt A agcures' r allt.
rter sccours aux. suimstrces: dcPetit-GoA'W
Ar ive A 6 hegres du soi, Mt. le coalo
andant RochI imradiatemea=ntiavc uf. -
!vocement don't. otf. nse sauraic, ihi et
op reconnaissant, sf mnettait -aoi~sri
is sinisa;: ~dfogi6 .W LUiScIuf :4it.
I nombe do woaO z "aooa'~r '9rt-o






auxquTs 1i a ft'lffilSeI 10it 1 .3pOiTn la rooatta-ie a
de viaodct ps bl i OltJu '. an .ea
----S --ar.... B'ietuD Bis-VeawI, an)o/" I
du a d'Asss* Je
Le croibeur I0*1 iis # i :- Wr~ en charge ea er
Peztim-Gp&voqedAh it Ih o -mni; on ains, n es p on
pour re r F .rj fi tIe,, .l .. lC ntUS
res,--- ratnenant If 9 crs ti, t "t'' ., I .. i
blesses, i6 femmes et fa t tset r De- Port-au-Prince, i Ao't.l .
l ite Maignan, pr0siden4.ui le J P.
vil de Petit-Govec, ier.. l E,1rance P
Nous envoM3l'VM P W uii*i aitf _.4nu t te ( 4tJT a c :--
Roclhis, dtrd'Assas, et A ses dignes auxi- Rues&d ,Quai et Rqpx
liaires,nos remerciements pourle concourse ,1 11,".e Rpx
empresse et eficace q"ils.oqt dint I ., Pt-AU-PRINCE 'e
nos infortun&qu GoN iiouotel"e"n"t"t
nos infortune. aPP ot Ca( Etablissement, nouvellement et le
:I Ayivte conrortalilement install, siludenplein_
Samedi.soi'.st eCpir-l'animee frangis t~rtre des alfaires, a proximild de la nos
cSalvadors, avqc t- ~passaers suivants: DoCniie, se recbrnmaride par soi ex- ce e
St-Thomas--- AM'rCHarlFirmln. cetlente cuisine, ses chambres bien NVit
St- MM. eC fort, Ka- ~ires, sota.%ryice bien tait et surtout
dcid, S6leynan reyth, Klil. par soni exqicse propretd et ses prix
Cay,-s ,Squi i Atjk I ,~ md4ris.. .
ges Ddovon, S Rameau, Joseph LAzar, Ave s~o' vasle gaterie au premier
A. Caristha, iE DiiLyodt;i 0e avat. A. itage, dominant hi rade, et la grande
Rameau, Mn'e Bertho giueup, terrasse ilEst, l'H6lel dc France jouit
Jiriie:'-- Frtre Ligorius, IM. Rigal, d'une agriable fraicheur, toutela jour-
Isaac LUger, Laforest, Nicolas Lataillade, nde et le soir,
Criscuolo, Napplithor 'Gilbert, D. SI- Salon de reception, salle de Billard, de -
Sles, Ulrick Davivier, [oseph Titus, Pe- salle de bain, W. G. au premier etuge. l
tion Peit, A' Lntailiide, Emile 'Cban- Lesa Inrways sarrdlent devant l'Hdlel
ne, D. Benoir, F6li -Carpentier, Roger A ob
Ronzier, Ch6nier Audain, Nicolas Se'&- expo
re, Tl. Degrff Abel Chssagne, Chris- S vice Hi ra liueP
tian Lbard,- C.-VitHedoiwrLey,-- Etag6ne l ibou
Lhirissor, J... Pic. r, P.c Mprlet, Mmes -- New
Silvia it R6gimpi.n4tr*i.l Isaac, G. La direction du ServicP pr vient cuttl
Giraud, Orph6lina Jules, Cjuste, Alped, leaI onnes desservis par in sour- Lon
blvr et Mme Hua... ls a nn Jam
Pdeit-Godve:- Sceurs Thlodorie, Eula- ce de Plsance qu is seront prives Jam
lie, MM. Ernest Naddl, Kersaint, Hen- d'eau jeudi prochain toute la 1895
ri Roche, Tliomas ClIri6, Chassagne, journee pour continuation des la A
Sansaricq, F. Martineau, Maurice Riche, v x de rparation dans le a- Pari
J. Pairman. Cea-
Marlage I n air.
MDeman an, es ser c- Po:au-Prince, i1 Aomt 1902. srng
Demain main, A 7 lcoures. sera ck-r- suce
br6e a-la Catlihdra!e, .la ben&diction nuip- ----...-.--- -- if est
tile de Mit JULIA FRANGEUL et de Mr' C ock
PE.%1iL t.,A., Co.Cki0merier a Eloile (d'Or coc
Les nmarte :er nr conoiths A iauel parAn
Mine Eogi'e*.r1 u et.br I.D- A %'otis 1 les DMputfs Age,,,
teur Wesner M6nos; Iurs demoiselles et Fanrique de chnassuires, vdritables Orro
Cval ,,rs d'hlauonne so Mik Eplcsia. foms frtannfises.coupe tjis moder-
N.dal avec Mr Albert Granville et Mile ne, routes confectionnies et slurcom-
Anita Gaeeans-avcMtr rEvn Williams. mantde.spoar hnmnes.dames et en-
Nos compliments aux faturs 6poux.
Quatrain du Jour Agoe
Fumenr i conre 4 M. ropole Rue Roua, No 43 ( ex Bonne-Foi)
Arriveci-l, demandez-y Pts-de la Pluarmacie Parisot.
La cigarette ChebtliArb:. : en to
Elle est equise sarparole dres
i q r Avis aux Amateurs pour
Vie.it 4a"trier M i"rN cfgection gran(
_deceinture- oge'pr Ii 6 r .
R6publi.aie, : de.- A Grace la guerre civil qui atrophie
S .4 ..l natlonHlitd haitienne et paralyse nios
s lbrces industrieffes et autres, .
Antoitie a LI Sag
Antoioepa r4; 4as fEliv
Louis Jose. i '.- a i ns Diplo
.9 "Diplo
ElieBtii 23 ans HAnn Vi I
Orionia Fa ra 5 am. Anno
D'DImoshu ei .. 46 ans. don't nl vogue est immense, est menace actue
Epouie B. D oi aiis d'un arrdt momenLand, la matibre pre- de l'l
Tangre Frairon. '- a spice aib6re manquant quasi totalement. Ses he


darme :aSi I- A el as com-
ce que je ne suis aucunement res-
table des dettes et'ncliins de Mr
Lav Alrendts. mon fils ulin; il me
ddj^rE ." 8 I
AuG. ABRENDTS..
ort-au-Prince, ce 8 Aoiit 1902.

ousinformnons le public et le
imerce que MM(. Miinchmever
Veu & 0', ayant 6el honorable-
it d6chargs de I'Agence de
baiteaux a Jacmel, cette agen-
st transf6rie a MonsieurJ. B.

JacmeIl, le Aolt 1902.
Koninklyke West. hniisd Maildienst
H. SLUITER7T eprsentant.

ingostura Bitters
enommde universelle, prepare par
es seuls fabricants Dr J. G. B.
SIEGER & FILS.
tenn In plus haute distinction aix
sitiois de Lo.indres 1862, Paris
Vienne 1893, Sydney 1879, Mel-
*ne 1881, Nouvelle-Zelande 1882,
-York .1882, Amsterda m 1883, Cal-
S1884, -No te4le-l .ns.. 186,,
ires'1886, St-Johil (Cainada) 1890,
aique 1891, Kimberley (Afriquedu
) 1892, Chicago 1893, Bordeaux
Bruxelles 1897 et dernierement
1daille d'or aux Expositions de
; 4900 et BuIrato 1901..
Bitter pett dtre pris pir ou md-
Ssoit avec un spiritueux ou de l'eau
5e,(de la limonade ou lesoao- squash;
t indispensable pour faiire un bon
tail, un sorbet ou un punch.
J, N. HARRIMAN &C,
Is-Gtnei aux pout les Indes Occidentales,
BIEBER &C, Agents pour Haiti.



des rusMasinl-derTat-st Travrsirc
Articles Militaires
us genres: Collets, Parements,F ou-
SGrenades, Passements, -Ancres
la marine, boutons or et argent,
is et petits.
Prix au dessous du coursl..

[me D. H. Gabriel.
le.-Fmme dieIre classes
e-Laureatede la Maternid de'Paris,
mde de la Facullide Midccinede'Paris.
nce i ses clients qu'elle se tidnt
Element a la Rue Bonne-Foi, pres
mprimerie Verrollnt.
ires de wasultlaion restunt les mitns;


C ~~nr __








- -AVIS IMPORTANTT.

Les-soussignessanuoncent A~
leurs clients qu'ils entreprennent
la reparation des Glaces Ta-
ch6es.
Cercu ils
Ayant toujours un assortment
varied de decorations, nous som-
ines iA mrmre de fournir des cer-
cueils en acajou, DecorIs a I'ext?.
ieur et Capilomn.s ; I'intlrieur
A partir de $ 25.
Henry Stark & Co.
64, Rue du Magasin det'Etat,6t.
La Nuit et les Jours de Fete,
s'adresser pourles commandes de
l:ercueils chez:
M e ALF. STARKiRue d i Port, 54.
Mr. FLECHIEn HurssoN, Rue des
Cesars No 125, prts de la Rue du
Reservoir.

)1n irouve chez lS 1-fV IIIE
34, Rue Roux, ancienement
Rue Bonne-Foi, et 91 rue du Quai
Via de Bordeaux i $ 1.40 gal.
Vin de a supericrP <-t:80.gal.
Iiel soperieur < 1 gallon
.. II 1 I ~ I


BOIS DE CONSTRUCTION

Grand-d4p6t situO sure quai,en face
la maison Guyot, a proximity du wharf
de cabotage.
I aciliti pour les expdditions de la Cdte.
Aissanles Carolines
Poteaux Bois dur du pays de belles
dimensions.
Assortimentcomplet de Sap elPitch-
pin de toutes dimensions.
2 sur 2- 2 sur 3
3 sur 3- 3sur 4
Cartels 3 sur 5 3 sur 6
3 sur 9- 4 sur 4
4 sur 5- 5 sur 5
-- 6 sur 6.
Planches pitch-pin prpardes:
Planches pr planeher 1 4/4 sur 4


< I clins
a p' palissades, cloisorns
Planches a a


< a .
Planches pitch-pin
<


Planches
i

Pfanches
avec


brutes
'4,'


Sap prdpargdes
a brutes
U I
pour plafond
rainure au milieu
PELOU


1 1/4 sur 8
1 sur 8
1 sur 12
4 sur 5
4 sur 8
1 sur 12
1/4 sur 12
1/2 sur t2
2 sur 12
1 sur P,
S1 sur 13
1 sur 16
1/2 sur 8

X & Co.


Excellent etBon Mar ,l r
Lorsqu'on peut cumuler dans-es achats I bon mwsoe texcel.t
lence de la merchandise, voilA qui n'est point banal poitrdchiteur.;_
C'est ce qui a" pu etre d6montr6 A tous ceux qui vit:inlt S'aSiroi"
sionner
Chez S. M. PIERRE,
34, rue Bonne- FPo et 91, rue du Qual.
S On y trouve toujours:
Rhums exquis de tous dges.
Dlicieuses liqueurs nationals des marques suivantes:
Anisette, Kirsch, Geni6vre, Vanille, Menthe, Rose, Cacao Pfche, No-
yau, Abricotine, Bergamote, Chatreuse, etc. et tout dutres bois-
sons des premieres marques a tr6s bon marchA I...


ilCHCOLATERIE HAITIENNE

Paul Cesvet,
8, Rue Am6rlcaine, 8.
Chocolate a la Vanille
6 P. Une ourde la livre.
GCraos et LDetail
- I I l II n
ACTION RAPIDE ET OOUCI:
SLA MEILLEURE-
ilA li I~i BIERILE NATmRELLE
URGATIVE
L'EAU M.N~SRALE ALCALINE, FERRUGINEUS.,
RECO! SrITUANTE DE

POUtiES S'-LIEGER
est souvt raie et sans rival dans le
Traitement des afections des Voies
digesttves, du Foie,
Voiea arinaires, !a Goutte, le Diabbte, I'An6mie
Quatre si6cles de success
Vente an gres ches B. PAPI & C*.


Nestor Feliu
Maitre-Tailleur
46, Rue Bonne-Foi, 46

Revenu de son voyage, anoonce a
ses nombreux clients qu'il ae remet a
leur diEpesition-et qu'l promet,-comme
par le pass, le meilleur soin et de la
promptitude dans 1'execution des tra-
vaux" qui lui seront confi&s.


LEVICO

L'eau mindrale naturelle ferro-arasni-
cele idoiinn des resultals -urprenants:
d;ain routes les maladies qui se basent
stir ue rnau vai ie composilion dusang:
A ndmie, Chlorose, Scrofules, Faiblesse
gdndrale etc;--- dans toules les maladies
de la peau, dans les cas de figvres inter-
mitteltes, ma!aria;dnons les maladies
duse.ce fdminin. ians Lous les cas des
indigestion chro uqufea, eLae-e
D9POT: POUUAnMN W.C


GOUT AGRkBsLE GONSuRVAT1ON PA1PFAliS1
TOUX RHUMES RU!ICNITE3-- E1O EI
INFLUENZA AFECT'1OlS U"904a
RLe Republaiune, ng IS!, FORT AV PRTNCO, 11.t1. iT T.AR PtOWflRIl


Ott 1101011 piibifet &A



Yancesi, W~iiiurlu, e~ V*In.,i., Phibh~fu, m'i
chrea~iq~ues, :i~belduttsl Retour d'Ige., 'F1M
Ceqil f.i Arldtna11t do rect ltlr, et ow qnl suyue. at tq Ilnhitl nfoc .
le, p 4lnlp sutllf deR feulet f A do l E:or u1Y V;raw ftjiai".. anl rux dL ( *Aa 4 ..
*allne,.ml, qul e Jnvtoane at en,,.Id#Y par le mideclvu stAeI.l et n;nd-lr C ae boa -al4r.a
Antibdseghoare Don Un to1e lilqnsup V on soupb Wdean, '41.1
LE FLAcoN IHYYA afu~, -Ajriwy~Ugdr


I ___ __


allC I I I


- -- --


___


.