<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00493
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: May 7, 1901
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00493

Full Text
(HaUtl


4. c I -~~r ~ l


______XXN C XmOnewc4X et d'czIL OPA

_e0


Adresser toutes communications au Direteur du journal, 4. rue du Fort-Per, 4
. __ .. __ ..__ .._


AIRIPCAi\
kme sur New-York


G. 149 O/I
S152 o0


gtfaiioruassrment (bleu) or 38 OIl
M.. 4 (rose) 4 330/0


J YOO 12 0/, escpr
fdd"iqoo 690 O
4.


3i
___--I 7_'


CAl3LLS [EL1~GRAPHIQUES
hb uu-aL ouNOtELLl-STz.
SER OQUICTION IWTER DIT 1.1
6. La majirii.S des ministres
Igiiceq Mraaagires quiLLera Pt~kirt
aemaille et ira piisser Il6 darns les
h'iees de VotieFL. its preiitirouaL vec
011l1 9.l 1" e4 p.irmi leg soldiaLs punr
5Izileur adreli persounlelh3. I1s unt
ion dle 'rilir i Pekin pour Ies Irt1-
ilk filtr LAt pour exp~dier Ies alY it-
uravties.
11i.T8uj 5. Les ministres chinois eL
AnlllliiF (t turm;s aWaceord pour
I e a commission ll C;mugee d'e-
*lftamenuoratioiisi porter au Weiho
!`0c00posee riun membre du corps
S1iftre ian membre IIu Gouteivee-
~TO ~'1on1 etei r n-el d'iindrls
taires aes douwneg. Ot t 4l1OE-nQ
lepo.r Ia corPs L~iW jia M l.i
*~t pf*O~ asoare
40tuanes '1. 111 g
6. La cavalerie eL l'arLuilerie
Unis nnt quilti hier mulice PA-
Fit & Tuknu ; todcpart a rL
Sir Alfred G tsetesel et les in-
tIRng1ain 4laient prdsenrs~tvec
majors, pt le Oneral eke chef
I.&uiYOyd uiddt8chelment detroiu
lies ut ter les Amari-
ors du mur de li ville.
E 5. Le croiseur d'es-
tde KNimu est arrive k Phi-

6. 1~46 WUouiwarna 6 Si-
Iliplo; r 'bonl a
iend'dn type plus
lea N a ea mroljjre ver-


tickle A triple extension est de- 17 che- douleur. Le ehambellan de service
vIauY itr'tfoi-t4pablede e v i- DPci j1. dails la chambre, et- le Hkt' ---
tesse dle 12-1Iei s-- 4 lhJeieu,_ Si- suppoatuI, Itr si.ssat d lin utre niTrt ---
rene u a 24 mektes de longueur, undt sa vie, ra -de nouveau et blessa'le chaii-
plicenenit de 106 tonnes et 4 a;nce-tor- bellan.
pilles; sa c'nstrumcion erote 800.000 fres. VWASHINGTON 6. La Compagnie du
--- E; 6.--Un tgrrmm de New- canal de Panama a fi;>lement fait I'ATre
York dit qiie l Compagnie Transatlan- de vendre le canal aux Etats-Unis.- M.-
tique de Paris a.Ciit un contract pour Carlos M. Silva, ministry (e ColombieA-
121.000 tonnes de carbon de Cardiff. W.ashington, 6tait ca matin au departe-
LI Conp:ygnie accepted dle paver le nou- ment d'Etat et a rendu publique la situa-
.eau droiLi d'export:diotn. tion actuelle. Par I'intermidiaire de M.
-P.AM. 1. TMrl.a r-a-Prnio, I ci enlp"- $t-va.-M-1.-HtiFi-priidwull, ..ompaJ
sieient di Perot en 18-2t, vient do mo;u- gnie du ccanli -T-Paamn, a sonmis une
riri. olTre i la commission du canal de l'isth-
-BE. -eitbinet a td me nyant pour president le contre-ami-
forme uajoir.i hlui. ral Walvier. Mr Silva dit qu'il n'est
BLRISTLL ( Rhlnde Island,) .5. C'est ce fait mention d'aucaun prix dans l'offre,
soir que le )aclhtirat ikaiw~-C-nstitutLion,, I mais qu'il y aura estimation par experts,
ser.t mis i I'e.iu. La Consltititioni Iit- lI'nn nomnie p.ar -1 Eltts-Unis, 1'autre
tern pour I. eoupeainternatlo.ale fa mois par la C.ompagnie, ;avec mission de s'en
de septembre centre le vicht ,Shamrock). i djoilnre on troisieme en cas e d-sae--
.,Es-i 5. Une gr&ve gniir le a etl cord ; leur decision sera finale. La co- -
declaree p ir les (onvriers du porl. mission a d'abord eslimne le canal dans
Lo,lRE1 6. -GCetlpr' s midi t 4: cham- son eiat actuel i 170 millions de frafics
bie 1. communes. Mlr Ilro.lrick. minis- et plus tard a admis qu'il pouvait valoir
tre de I, guerre.. ,lt tqie l.,tis le nuombre 200 millions.
des pisiiiiiiers laits penal.ant la gnerre II RT;ENTS :- -101.85.
y .,%.nlt 4W frain.' .i 1 7)1 .tllemFA.i)ir '
'itsr-c. t 21i .26iuLric.miils. plus r2.' frani- I p
.ms. I1-2: ,illem:iids, 1;: rtses A :aite TRIBUNE PUBLIQUE----
ricainI Se dir int BILirgrler rs. T ,u Isc' at.- etrltn-
rers ,ie serunlt p 1, reIhiclt .ivInt la fin Rapport an Conseil d'Administration-4e
de 1.1 giuerre Alio'rdl'hiii le mitistre la Compagnie des Pompiers Libres
de la guerre done oflicielletneit le notri- Ade Saint-Marc.
'br -rir s m ',rls 1 . le ,gueerre-de I' \Meessieur
du Sd its s'.1ivenlt 711. oricieirs t Messieurs,
4.'2t3 home ; 4flliciers el 3.1 -JJiomtntes _Apr-, avoir analyse les comptes que vous
-sont morts .pres tLre 'reen lri.ee i Ahgile- avez soumis notre examen, nous venons-- -
terre: !.-493 tllicrer~ ouLLquitt rl se- o vLs difitier-ss-fter-porrtee et lear-va4lesur
ver r t~_Tms.-- i r Lrav.lil. nous le nenonl. ei loin d'_tre
.WASHL.NGTO: 0 0. -- n pae .e uL' i p-
do projel de visit de Mri Krilguer au< a\ons eaes sous les yeu', e Jderr-partanr,
Ettls-Unis et I'on agite la question de paser par le creuset de vos sages et lumi-
savoir s'll sera on non regu officiellement. neuses investigations.
TISEN-TsIN 6. Le lieuten;isnt russe r Tout d'abord, il nous parait n6cessaire de
Telekovsky de la cannoni6re Bohr. a vous dire que la note generaie des d6penses
etl mortellemnent hless6 d'un coup de fIer len effect.', du 14 Janvier au 31 Dicembre
tire par un soldat al.lemand, d tnt' ine de 1'ann6e derniere, s'e6eve a $.1.256.50
dispute sur la roirte de Takou; I'allemand et une command au sujet de
nuraiit agi enrr#Le-tr gitime (defensen- laquellupousnepouvonsvous
pres avoir etl autaqu6 avee on poignard donner aucun d6itai-,7a fac- --
par le lieutenant Telekovsky4 lure ne nous ayant p.s 6tc
LoNDRES 7. Le bruit court, dit le premise, a 52 livres sterling au
correspondent a Constantinople du oDai- change de 140 */o, soi ... t 599.94
ly Express que le Sultan a Lu6 d'un
coup de revolver dn mndecin qui, en le Ce qui forme une valeur de $. i.855.54
soigr an poor 1n mal d'oreille t en le (Mille huit ceUt cinquante-cnq gourdes et
massant, lui faisait 6prouver one vive cinquante quatre centimes.)


Mardi,-7 Mal 119W


~







En regard de cette valeur nous plagons:
io Celle des souscriptions de
nos citadins soir .............. $.346.86
2- Celle de la quetedu 25 Avril
dernier........... .......... 1 5.25
30 Celle qui a e6t compete au
Commandant de 1a Compagnie
par le Tr6sorier, appert reu.... a 236.oo
Total....$.732.11
-- e ea nl future dAnt l s'agit plus
haut en elimine le montant du cadre de
. otre rapport, jusqu'a ce que le Comman-
dant de la Compagnie la soumette i norre
contr6le. II r6sulte done de la deduction des
$.732.11 de $.1.256.5o une difference de
S5'4 39 ( cinq rent ar quatre -gourdes
et trente-neuf centimes); don't le Comman-
dant-de. L1 Comp.ignie resterait creancier,.
Cette valeur ajout6e nux 4.599.04, l6imi-
n6es, con.tituerait I'in:6gralit6 de Ia creianch
que reclame le Commandant de la Compa-
gnie, oi:. .................. I. 123.43


I


Unconcoursd'ouvrierss'imposaitavaiirtTt-
ctrion de ce travail. II sera de rigueur i
1'avemir, aous 1'esplrons bien, vu notre 6ta:
de penurie et 'iconomie qu'it-xig pour
assurer- a bone march et la stabiit de
notre C impagnie.
Maibtnant, Messieurs, si nous retran- r.
chons les valeurs ci-dessu'. euum&res, soit a
ensemble $. 79.39 def. I.26. o, il s'en-
suit une diffrence de .4-77.- a-:
que n'appuie aucune piece. Nos conce-


vons quetre aference enorue upuL
de menues d6penses qui ne n6cessitent au-
cune piece. Et ces d6penses, Messieurs, aux-
quelles nous faisons allusion, s'6elvent I
S.85 environ.
Si nous retranchons ensuite cette some,
soit x.85 de $-477-i, it en r6sulte finale-
ment une difference de $.392. i l, difference
ex.:.rbitanie! Et quand etfe prsenue-desde-
penses comme celles-ci: $.26, prd~ de to
caisses vides pour echaffaudage, $. 1.05
pour paper et enveloppes, $.35 pour repa-
ration de pompe, 8.2.o5 pour achat d'une


S -Revenons, Messieurs, aux 8. 1.256.50 citerne, 88 pour un pr6lart, etc,
pour hiter une sire et prompre solution. Nous trouvons, Messieurs, que ces de&
Nous tenons des piLces don't la plpart ne penses demandent des pieces pour leur.jus-
r6pondent nurciement aux exigences d'une tification et la pa;sujion des ecritures du
.----- comp::bilitC ou di'nm ln dm:nir tirnj -f--Vs- Tre;-.rier.
les verrez e: vous apprecierez, nous en Nos examens prennent ici fin.
--IF agh mTl mnenant, Messi~urste~svoir
tti-it's a icur su,e puur que detn.in nnus
n'avons a reoiur de p.re les pieces. C'eus si tou: ce qui a t6 fait rpond a la lourde
avec regret que nou s v Ie disons. some de 8. .256.5o. Vous aurez a vous
Pri e s ns t- prononcer sur ce poin t a decider le mnode
rni ces pies sur lesquelles nous atti- de remboursement que nous devrons adop.
rons votre attention. ii v en a quelques- ter pour 6teindre les dettes que nous aurons
une reu:iss oue nous empres-ons reconnues, car nous desirons- que la Com-
de le di-e, 'e conditios qui ommandent uneen e de reserve po r
leur., acce,', uion, ce i ca.: pageue JIE ene encais3e de reserve po tr lui
leur acctuon c nnome p:ies ju.ificatives; permettre de faire face aux &cessitts pres-
mnis c .cs :, s eifeve: ,qu: .2'.45. El santes et de continue la bArisse qui abrite
soil! .u :,,o nbre de qu orze, don't lune de- notre materiel encore incomplete.
vra c;::c .:cq,:i::; e par 1.1 m.Lson F. Her-
m.in & C'. It fu v t .i)er quatre autres Notre tache, Messieurs, eut te mieux
qui. quaiqu'clSs l.i-.en: :i- rer, peuven: remplie si le Commandant de la Cbmpa-
ctre c!i. c a;ve.- Ie, premieres, eu 6 irdJ gnie avait d6f6r6 f 'invitation que nos lui
I4wi; ++w44 t aJ~o4e;laki ,-elt k, .'c.l -.i, .l -i'., fire de prendre part a notre-reunion
i le-r tour, \ ,..52.24, soit ensemble du 27 FCvrier dernier (a 7 heures du soir)
$. 27 ).6 :\it-i les Iv.in; nouso accep:pes. chez notre col1Olue Edmond M.rtelly.
II ex.s:e. de p!i, ne ci rie de pces Les seances du conseil, a part une seule.
dont n00-0- I avrns a-~ crihter ni Li forme out toujours en lieu Ie soir. Nous avois tre
ou li ::neu,. ni mem;e le fond, ou i ont I don: disappoints, vous le comprendre7
poinw le; co:idiJionsdes premieres. lles sou i bien, de l'absence du Commandant de la
irrguhl:e, au. point de vue de l'ocdre et Compagnie A la reunion du 27 F6vrier ecou-.
d-- e la correction qui doivent distinguer toute i td et quetque peu surprise A la lecture de sa
administration. ----rtpalse, dans aquelle it nous objecte que
Eiks nonet d e r ses occupations I'empcheront de se rendre
Slkpourmnten, -d'ue. "r, ".--e 1i ie soir a notre inviation et que nous pou-
d'une m u r.tiietsa[aires- -ou.- I --_- -''-
-- vriers ou de Mansieur J" Dubois ira p. ....
--- ____________ Vous avouerez. Messieurs. quil- parae-


et de I'autre part a. ~duo.oo 1 heure et le lieu de ses deliberations et non
pour built traverses et deux mille ad Commandant de la Compagnie qu'elle
quatre centi carreaux ( 2 recus invitait, faut-il le redire, a y prendre part.
tsicp les voir) Total $.449-70 Nous voyons dans cette objection un cart
Ce sont des requs que Mr H. A. de Meza a des conven.nces que nous devons tous ob-
delivr6s au Commandant de la Compagnie server et une atteinte, ajoutons-nous, a
qui 'n'est autre que Mr H. A. de Meza. lI'harmpnie qui, malgre nos divergences de
Come nous, vous serez &tonnes de leur vue. doit r6gner entire tous les membres de
6irangete. I~rotlpagnie:
Quel sera le sort de ces differences pieces? La Commission espore, Messieurs, que ce
Li question doite6re resolue consciencieuse- rapport meritera toute votre attention.
ment, c'est-a-dire sagement. Nous ne con- Sant-Marc, Mars .
tesrons point les dXbours qui ont p tre Sant-arc, e Mars
fairs pour le travail, que nous avons vu; ED. MARTELLY. AUG. SUPPLICE,
mais, Messieurs, nous vous le disons en S. S'-COME,
toute sinc&rit6: its sont 6levis, trop 61ev6s Le R1(apporteur, GEFFRARD RELHAN.


Change
La-repartition qui sefairde-t
de- a/o d'amortissement sur
s, ec jetant un peu d'or so
:ontribu A la faiblcsse du cli
Ntnmoins, ii y a encore
heteurs A 148 .,, sans ve
Ux.


I


do Ia coucilialion W'est pas-deFlfgneh"
nal lt' cinmmerce.
Venons 6 I'arl. 148du code de pill
vile: les jugements auoiat riedJ'" av6S
et, les dispoeffilk qui I-olit I'Ccauwv',
Ies parties, pour eompIlter leUr
terines maxneedu 2e alinia du dit
parvenar lea qualitbs desjugemrnenAlR
Oil oiit dwaic que lesjugesdu LriblIN
-nierre samt platn conwsecieix Vae 1
d'arocats, pui~qaa'ils preniclilt IhtI
les alfaires qili leur soul Wuuisa'4
II e- h remanquer que e Wrt61
deniaillealt eii-menikes le plus su"O
Ive de liursaffairsol.
We.,t avis quo le iribanal de WA,
pliquera doioaeal'art. 50de1
coutre les avocats i raset1ti"0


- .<**


, ,. ., -"


Liq


L


I


-


-41-


1


Vacoinez-vous i.,l
On dit qI'i s'esr pr~senrh ol
rioile aui-p. Le fait- nese
qu'il y Aurait lieu de prendre
rions, c'etstdire se wnemr.
Le dernier No du 'Rulleiin
ty Mkiical contienr un long et
tic _nsc`Ci a e !a v-accan
sair, de plus, que le Jury MM
proced6 A I'inoculat'on de ce p
maalheureusemenr ii parair que
n a pas pris sur tout le monde.
Nous r1appelons que le Docteur
DIEMER vient de receVoir de IA
[Wri'liiqu l rpriparl oz r 5o u rlirdle des
compilewer de S1Cunich ( 41lemagm"
ceux-1i qui n'ontpv utre encore se
ver, s adressent doiac proptement al
DFlhruvi rue Bonurmfoi No 8o. avadti
Li fynip'ie don't it dispose qui it.
ment d'origine 2nimile. dune puw4
d'une innocuiii garatieis ne perde SN
temps ses propriiWs curnAves. -
Vacci nezvous ct vollIi -.iccieZ I. .
Pas deotemps perdu!-
Pour cellx qua ne verilkiit pasa
les daimi I'eiatrelilet d I a Nu'ai'llritLe
rant mr un wOi-disaid vollp
eu-lzieuiu, nolu croira yiele Ir7iura.l
ct iae~dige de faire roll deaiwr.
Ix'-, tarlii~es 'Ite lai li o' ,dfuitile tie
qu.' Ie triiiiinaian civil. Le I; ibiina
'e &'-i an In lauunal IX'nxc.['tIfn et te
I1 iloinal iWtanl lpa~ zialarie4. it Wet
'.1I.1 fie Ia s fore-r. ll.4111t aluls quit.
ia~f de raire leiar qle,~%r- a la ri'
pi .4 e tie I,'O"i'u Ite, aai Irr A) 0oif
J-11-111er igoul 14LIP lle 0t 16 /A~ li
et' 5t cuauctine afftsaireile PI Iraat
pi *:.iuiptt'anewa, (AI to' 16lt'e ii bf
,iti'emerne enL'omInr. C','-t alan' qUC
uaI nrainwt conueielatiieu% 'Ir 'Irai-1l en
tenil. 0
Pour e qui a trait aux aW tices To,
a-t88 du rode dtprucdurt? ile,lea
pa res__TmwrtL-c j 1
ier-ieiuI' .... arl
State 3di codede commtrcet.
II ut-L rn~mae aljaiuasle 'It rer do 1-84.
Ai. v.-ai ntlir- a


I


1


---- ------ -


I




:Yt 'K


, "*. I ," ,,' ,-.


jer.ic -dur
eale rn#- ges ~ u entre Mme
oui jean Adam_

I uU,I aieS, sou fr moorn A M U'Pi I W Ih
d e No M4 ct eanIeercaqu'ils Le a-Mal comfint aura lieu A I Arcahiie M an woII IwITM Du nII
oier; i PE44 iiii i uk obpri, its en I'fise de St- Pierre, la bendiJtion nup-
iiawa das las owili'd uame Ical. tiale .e
de balance strUb I~4J29A~fll. Mile Roueme BI aa2rrx: Les Conicession-naires dui Service T6-
LuaBanier di thence l flit 'ob- I --pnhnninuei el du Service d'eialairayeuui


haut aoticidtKh. pPaon plei d*e 7
tifflemlias no Weaail on peru!. de


mejour elqa q pr uon
.aoua I& perle- Cer JI ur,. -
u'be audlaquincoacehIe mWa fi-
qnt -ii doiiS ii niagama
V au pirePlable fail naoler le cadeimas et
R u rermaient Ib ports de sorlie dans
awreiiwmenla amille Mfri'ier RB.
1& le bruil koeelte besogne noc-
Lb il Asi. %er e.qitano Is porve irul
el %Us II. toleurs eurenlt pftar6 dans.
I, lejeuve Lkonce Rftnier dchargem
er; A I e6i.adeuii de dMaler. me lais-
me pre~ i'& -ouvenir un pince el une
pentlll'u II
-I au,-i %.III. ulire combien de rois ma
pia u e.I.* rrt-qudat~e par celte sociMt
ow? lI, raiidail des page !..
I me da~a. hi Police appel& Plor les
dkbr.-.l i% roisrtalt. Amen
W iN NI -.4. MO TA&SEL
L. Petite 3oiL1. aux Lettrse
'ui,.a t ~Ii~ U01.
A I'Ass, 'ii 'LEgudiarnts Huzrtens
Purt-au **i niv, I Ruie do Peuple N, 1(03
NessieuI6.
i lu aver I iat I'l l.tM Lq irlte pouvait mln
11114 Iell.' ., Plat at IN 17 flvrier dernier,
I % tLi f r tTTfr *u eTW m'mlrf -f
laque l. nk Iulm.. claile elit inanirest6
dan, %I.c loalbha )i; rts. voul prb-
irla j-Iww"'i halisIne..
0 el"ll nei-t q-ji %uu. 4 Aunne. Mes-
61,6tr .1 In -acionreet de la veriti, %oui
"Oelt-4 1.1, (Ults 19 llh;e tache lue
Vam ole4 l dei L le pvi&-hre a nmyijunei
es a-1 de 1L'411.e et dui trviii.l.
FNwiaI Ii., sieuti. yetkie.nt Ewae Iv.
el la m. I ithin de. 1"1-4' 'ieut% inors.
*c '... 0-i1,.111ui le Iilre do prolecteuL
I'. 1 n1 1 An III *i. 17 fkrieca
fl6ciwi, ,-.- III-- ennrer ; je IL'n ierner-
L -lt'L.?i,i .n retwnar a i-cIte nuiillolra
&C 6111.alli it-, a inoui enltie d&% onlpiaenl
Obre el ali ronnours Ie plus troIIr que
vou4l. -JTrTr lina circmonsance.
nl- I d I.o .les lauriers vaewnemyl coi-
le Su'rci-. ;I. nIre enlreprisei- euillez
I Weeielir... ltepresiion de mes oli
V. J SAN OT.


---- g VL.VUS IV LIAIMMIL16I11I -
i1~Jis d0 entrer aujourd'hui au
pour 61re k Porrtau-Prince demain'

1aisquebot noes srrift ditdon Mr
Oft, noire Cminent lihtttateur, ab-
pous longiemeps do pays.
Tribulaux
W-r-A- entendo Ic
anieurs Hellel Silvera et Albert
*dimandeum par M Raymond at-
Inre Ff~Kis Joseph EMian, d~lendeor
411111"n 41U6.
Affair". bier: -

ie 2 c Cn26fttIft VII-L"t'arte


A M, JtUrL rt-ST -eft .-
notrc aimable arent en cerie ville. -


'


n'ont pas ericore retire les obligationasde
la Delte Consolidde titres routes ) qi
leur reviennent, unisi que les porteurs
de rtle*idipss6 e la Commission Thoby,
sonl invites & se p.6seuter duns le plus
bref dl6ai a I: Bunque Nationale, afin de
faire cornsolider leurs-araces-par des
obligations de la Detle Consolid6e (Vitres
roses).
Les obligations 6mises avant le 20 Mai
courant pjrticiperont seules ,au Tirage
d';mortissement, la mise en rouedes nu-
rniros de ces obligations devant 6tre ter-
minrie A cette date.
Port au-Prince, le 3 Mai 1901.


Les.nombreuti atia, 1 s iuturs epoux ap-
prendronta- plairin'm probab uc
Ie steamer_ Ferniae se metle A leut'dispo-u
sition pour leur permettre d'aller6 fer cette
heureuse union. -
En attendant, nos compliments etnos
meilleurs vceux de fklicite aux prochains
-malrts --- -.
SBulletin mortuaire
Extrair du u Registre des-d&rts-w du 6
Mai :
I Ccile L6pine, dame Alex. Lilivois 36 ..ns
2 Jean-Baptiste Fran;ois Jeanty 2 a)
3 Eriennise Saint-Louis "
4 Joseph Louis 58 )
Usine de Mon-Repos
Coilp ,iae i~'xf OiotaiirA7"ircolr --
et [lid istrielle..
Messieurs- lesAcuonnaires sont coii'o-
qutsen-Assemblte gener.le pour deinmin
mercredi 8 du courant, i 4 heures precise
de 1'apres-midi, aux bureau de la Socitie,
coin des rues Traversiere et du Magasin de
l'Etai, aux fins d'entendre une commu-
-ncation- importanite du Consel- d'Adminis-
tration.
Port-au-Prince. 7 Mai 1901.
L rPrisidret du Conseil d'Administratim,
GAsvoN REVEST.


I)orteir Alirn BOR0Ji1LLY
W~deria. Cftirurgiea Arroncheur.
SPtCIAI!TI: alaie des enlantz.
Coiriltatiion 3 il 5 hre., diinitclie
exctpie, 185, Rue du Centre
Maison VA.LES Tlhphon.'.


Mr Georges Vilmenay,
nvant subi avccsucces les e-xamens ne-
cessiires, olfre s s sei'ice ih Ii popuhl-
lion commie .Arpeinteiir-tidomdlre.

LEVICO

L'eau mionrale naturelle rerro-arsdnicale
1 donnd des rdsultaws Purprenants: dans
;outes les maladies qui se b:sent surune
snatraise conmposiiion dit sang: Anmie,
Chlorose, Scroftles, Faiblesse gendrate
te-;---dans--outeales malatieisde lapeau,
plans lescas de fiBeres internillentes, wa.
(aria; dans les mal.tdies disexe f[ninin.
plans tous les cas des indigestions chro-
uques, etc, etc.
DEPOT: POHLAxNN & C'.
Port-au-Prince.


Compose exclusivement
des Sues d'Herbes Mddicinales
loolleusive el Pygi6aique par excellene
Ce product sea-rival n'a riende con-
nun avec-leshuilesp maade et aulres
ipdcifiques journelleimeni oiers -ai-pu-
ilic, sans en obtenir la faveur par leur
neMfleacitg.
'ourquoi ce produit a-t-il acquis la con.
fiance g~enrale ?
'arce qu il fail repousser les cheveui
,ie leur couleur naturelle et * mente la longer et dpaisseur.
'arce qu'il en arratela chOte et les rent.
soyeux.
arce qu'il leg Ecbellit, et ks empechL
de blanchir;-
'arce qu'il dvitc les ma-x-deatte, 9ft-f--
disparaitre les elliculesa.
larce qu'il Un i oieat parfumAejtparca
que son efficacita se manifesto au pre-
mier essai.
Prix de chaque flacon : 5 gourdes.
iEFPsEReommeCONT.ra. ON TUU.P.U :-
Durr NON RIEvft-de masignature
DP.~a-1Port-aquPr~nc- : -
Tarmarse-N6ouveAfI. ROBERTS& C'.
NorA.- L'Beo Cruspinera empdchs is
formation dw miirobeqsiddtruit lea chvmse
L'usage de c" products conserve inddfniT
sent we bells et abondantes heihelure, il d
bout elae ast awcils.

Une maison base de
Ia # -ese-avec .toute s
les commodit6s, sise
Srue de la Rdunion, No
147, presque an coin
de, I:i rne Peilltivre
S',.ld'rP-er i M. John W.SIIAw, rue da
Centre, No '238.


'/1.


AAPRN"IIY7""'" '-`'*,


, .


1-- -


MEDAILLE D'OR-PARIS

-A-U -GRUSPIN -aRA
RtAnginrarice de la Chevelure








BIN VIN DE TABLE
Le Gallon: -- 1.40
Le 1/2 Gallon: $ 0.70
L. MASSA
157, GRAND'RUE, 157.
-Lf-~il,;- A4COW B 1 VIE.
lay a Un scnu.xent co umua at La major"td
do nous tot., Ctut nlna noun r jJaisons pm
entlrement at Iwut. ls some do b inbcur At
1aque~Jo a.l; nvowi droL. Pa-mi lea Inoirn-
brbls ca. es Vui tozce'-'t nous rcdro plu;
ou moins rI:dbo u, l e et la sant6
Tiennoit jL prL-*_-e F iu.. Haniralh WMare a
dit que le pIc!)i p,) ;vapt Ctre antribueiainotro
6tatbilJeux. II n'y a aucun dout' IA det-sus,
un foie malade av-e. 13 .ng inpur qui en r&
suite, est b ancoup p'us il cause do 13 tris-
tesse morale quo il'importo quelle autre cause
particularr,. Uric dy-pepsie chronlque. a dit
tn grand undecini angiais, a toujours pour re-
siltat le bouleversea-ent du moral. Et qul
prut calculer lo t -rriblo auns do soffrancies,
do do lt-urs et do c(rintes (1(1 provieunent
d'une foule do rn;i:;ises et do mnaladi"s famUl-
)ore anu gturo humnain. (omnime un nruage im-
nionse. iUs en couvr ut one tell multitude quo
personnel nopeutlesdnouuner. Vouspouvez
voir c.s ns part,ut. Pour eux on peut dire
quo Is vie 14,as aucuin cdt6 attrayant. De lI
l'Vtrdenr aven Itfluelle ils cherchent I+ soolage-
ment et Il gukriion, Les remedes tels quota
PREPARATION WAMPOLE
n'ont pas atteitit leur haute situation dans i]
conflance publiqiue par dp simples assertions et
des annonces p!e:u-. de vautdlrdjse-. Ifs Sont
oblige's do gagner cetto confiance en Templi-,-
saut ver~tablementl.' but qui leur est de:nand.
Quo co reside. ruritw ia reputation, ce-t une
chose reco'nnoe 11 est au-s agriable an
gntQt quo le miel ctt cvatient touts les pros
prikto, iutrit' es etcuratives d I- pre Huilo
de Foi'.' d. M'.';-, que nous extra ous notts
mluonis de, 'Cfs de lw rus fra'iemiws, combine
Uv.*e i( Io ( ''' (tly .pphosplhites,
d'(fxtsr:!its d,. ,, '*ri ,s Saiuvages.
Ri n.'e' C,.ntrze les
ta .i -a 'a'-v'*-:"i'-~ t fl- 1,tumu,)nls,
S1; ;t i a' I-I,-nt a au;rn Ik, .3c.pus do
7. 1XI :1. Effetive
i ; ..~ ~ ~ I, ~: \':i~lar.
-.npar tous


Pohlinann, Pt-a..-pce

MALADIES oD. LIEST&MAC.
at des INTEI'iNS

Cpnitre les Maux dTstomma, Manque d'Ap-
petit, Thgstions pthieneo Aigreuis, RAn'ots,
Vomio1ements, Coliqies. )iarrhee, etc.
PASTUI.ES, I1i Nte: 2 fr. 50. POUDRES,
1l olw: 5,r-: i a &mi-bohe: 3 fr.
HlUVRES, A111lE, CHLOROSE
.MALADIES NIERVEUSES

Z.- 4PaeeUIFOT.flPrANT, PXQUKIf./
Ckret ma Laililesse de Gornbtbca,, Appeit-
emext dn sange Prtes, 1aIaque Wsp
~anossuements, vm t Iaiabu am nor-
*egSUSW On snt,: 4 0.
.i nr rn les 0.quaes in sgnatnnr FAYARD.
A PaNt, dot bA 3ITUAI, Pindnen,, A1 u Hin ta, 0*1
W ItIUMI Eml"tFl F. du m4,-IEtet.2vI


Seul Agent pour Haiti
ALBERT DESMARQUETS
168, Rue du Magasin de 1'Etat.


I 'iere de IARS '
cllez RODENVALDT & Cie
.lalgrL Ia hiausse dui ciauge :
1 5. ales 112/1 buteilles
it 31 les 12/2 a


Mr NSMareou,
Marchand-Tailleur,
donne avis au public que la coupe
havanaise ne convenant pas A sa
mason, il a renvoyc son coupeur
pour le remplacer par un des meil-
leurs coupeurs de cette place.
Grand sloek d'tolees de choix
Grand assol timent de Ktpis
et te casquettes en tols genres.
13, rue Traversiere



Rhum Villejoint
17, Rue Bonue-Fo, '17.
Purete non pareille.
Synpatllhiqwu, fibont march^i.

I'si e e ((Chateaulond,)

Sure Turbin6
Quality Extra
Tafia Alcool
DEPOT: line du Qnai & Bel-Air
En fac e de la mason
NE.MOI-HS TtHOM1ls-Gui:fIIN & C'.


Maison de Fa nille '
Chambre et pension t parlir de
i francs pr jour.--- Grand comfortable,
45, Rue de Paradis, PARIS

-Nestor Feliu

daitre-Tailleur, tres connu dans le
)ays. vient d'arriver de son voyage
SlI'Etranger ot il s'est initiB aux
iernitrs progrbs dans la coupe et
'art du tailleur.
11 a ouvert son nouvel atelier
;o 46, rue Bonne-Foi, entire la
?harmacie Roberts et la maison
3bermeyer, et offre au public et A
ia nombreuse clientele un grand
:hoix de costumes, bien soigns'
)ar les meilleurs ouvriers.
Prompte livraison Prix moaedir.


---Paul Cesv
8, Rue Auimrcae
bsmlil A Is Vanille
1 8 enime.


Gz'ou at 3Z)

Cordounerie lNouvelt

J. A. Berto
Gi-and'rue No 1
annoiice au public qu'd fient i j
sition les articles suitaias noonv
ar'es*. protionls% dll;nlie
Bon vin- roiic de tabhl, .- I
blane rnoussenx-- bon %m Walla
seux. spi.nanoile i'Fltlie,.-- Vermc
rinc, -- HIiili vl'olare sioperieuI'eN
de talle,---Fionmtiic. --Pois chid
banco' p,- Leiitilie. -- Paloe II
caroiii et. vermic~elle Wit-illie. .
Venez %oir! .1gr&iWenkt el salib


RAISSE DEO


Bon vin de
Gallown- 0t01 1/4921.4
1/2 gallon c 0.80 le lilree

Bar de Ia, Pai
Jnle en (are tie Ia PaI


Dr F. DIEMERB
Chirargirn- 4ecoucha-u f
)e lat Facul/ tie do lr,ach (AlIP0
Cabinet de Caonsuu/llatiOas-fl-i
Rue Boun e-Foi, N- 80
)uvert de 2 A 5 heures de I'apri
excepLe lea Dimarivaches. a
tCo4,iLStaUoJL~; qriafit0 i OUii LK
medba fie 5 d 6 heoares.
DE!JEURE: Avenue de Turgesl
T



pUB
LEAU MINkRALK ALCA.INI, F

POUGUEF SLL1
got souI.t' rnie Ce sat vl
traintemnt des affectiol" dof
diggsftvUs. du Foie.d
Yoke arivnlres, Is Goutta.c-1
-- tt si6cles de S.
venme en gros ches li. PAP.,i


1.-
--;