<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00489
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: May 2, 1901
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00489

Full Text














Acrei ftoitaes c oundications an Directeur du Journal, 4. re du .ort-Per, 6.


COURS DE BOURSE viNrz 30.- La a Nouvelle Prsess Li- de 8 heures et 4-le-drit de former des
bre P public un intLressant aperc de la unions ouvridres.
A" h Iao a situation Irwaeo-russe aprgs la visiLe de VIENNE '. --- Dix mille personnel ont
l .Mr Deleessd A SL-P',Lers"bourg; II1 mane form un long corige, et defil6 tranquil-
X11w sur New-York 4 12 12/o de Mr Bloch, conseiller russe, fameux lement ,lujourd hu ; les journa.lux sont
Sap(tre de la pinx.-Mr Bloch pre oit u1ne restEJs he Icres sans p.araitre; nombreux
'ds n.elleCommissiona a /0 modificulun complL. d: la politi le de meetings saIIs i .edenltL A Ville elt ldans
-l-"2/. ..n Chi,,e et di; qre--c eo-t g I le0s rovinces2 ----
(rose) 3 ,o Q s anie chinoise, don't I Elrope :, !i sai- tatioris-mais pas de disordres en g~n8-
S Ad reasi o 2e/ escpt. 3 com i a sie, ne saurit Dire jutie. Quar t A I ral en Espagne. A Barcelone lesgrrviste
Corlide, i oo 6 6.2. do o talie elle s'alfranchira de Loute alliance, I ont pilth in convent, et ont 6td dispers6s
d o o ,bien persu, de par I'expeirence des An- par la police.
glais d.ns I'Afri4ue du Su que ce n'est PARIs l0'. --- La journey s'est passe*
p:.COURS DE BFRnOU SE : br 30.-tLa uvele u ,i~ resultat sans incidents graves Paris et en Pro-
MPAGbI AIE de la proc;amie uel 'e elropenlu e. vince.

SC.ABLES TtL9GRAPHIQUES t Pty. 30.-Le enral. Voyrun va quit- ALGER. --- Hier h la suite d'une alter-
iitr Pekin pour ienl- sin; it y Labsita catio, entire les frires Rpgis et Labar-
NOPOLE ron NOUVELLISTE son quartier-gBhral et prendra lar direc- dese, directeur du journal Revanche
tion du contingen I franlcis. 'est la di-e du PeupS e ., .cune bs warren se prodireu
.-=' I -PINI- OJtsTl" a sir.di m mirWtre des Puas Ace-,Oglites td e au course de lgelli- ffyia eides bless6s.
Lans.. : -Un .6respondant 2 G d. diatement. Le maip chle deeWalirs e d es ob saques da.Mm'ie Paa Minck;-ite ilans
deu ( ').Aly-Mail r dit qu'un certain a enoyP aujourd'hui a rdiponse dies gd- bre rpvolutionnaire ; aucun incident.
t, Wi(ocrules idluents, ;ay'nt neraux n uuliest ins dies mincstres dis- a L ministry des :f-aires dLrang6res a
Wtire a lear (6te Willibln Welnill cuLtes hinoer doias I.1 Eonfpre ipe Lesgit- tregt one dais pce de Mr Piehon_cO er__-
,F re,,dront en Europeet potrront raj\ La rpolnse Est colnforme, .LatIS 'en- unnt I'indemnit6 qui sera demand6e A la
onnelime.it ivi ter Mr Kruger 3 /e serb, ne aur\ i ees suggeries puar les mi- Chine. La some tontil e les'gve A 26
S .. 6. nistres elt aixr i 30) le nounre ies sal- m millions tde ollars.spe
Xb ie I.o persutid ie par [peroe les Ar- par la police.re-












LoWn: La maison J. Prier'plt lts pi le uel c.riue puiss li ce sera re- NeS -YORK C-. --- L'exposition de
r. ient d'achetler la C i reI'e rsentc d. lts les gariesons .e Tien-s Busifalo a dnt ouverte aujourdhui; la ro-
tio, ia apeur connue sous dl -on: sin el Sh.igai. r6monie officielle aura lieu le 20 courant.
Li;N 'est tmRlAretir pus CHwA.cn. -V leur rdunion lie de in'
THIUES tar pekm pour fiet-Tsin; il y dtablina catiit entire les freres Rdgis et Labar-






Our plcer sous une Om Sme direction Irs anrlies recesront le drapplrt de journal ac





Str dn-,lanroiqn is. cur lets iiilsces chinoises i dii
-_A". ---Le-Prdsident de la Rpu- LE L cous die' John Speilpr-es be s.
u rhuni Mr Del- miatr ment.- re lear Colo;ijr de W.ii'lersee e s le present num aro, Moinccaut--
q, fi elntretiendra le Prsident sur nonji e e i1 ,ajou ts du i Weste Ri.i g- rons nrvottr e ;lnte. cur -dLe Nou-
y.age .SL-Pterabourg eraux a niaest ,ps des i res dis- L istre des fares d t
ir i rl uate -i-Is cues ~ ioer dass L i con- t re -c des gnd- rei lne ip:cbe--de Mr PichoL- cer-
dr I po-irrut u--- L- roitse tst co in, is e- nt ie it qui sera demantde a la
dOlit qe le vosage rKcent g St4~- e vorce a iet duposde; elle pro3soue le mi- Cine. La somme toue s'lven a -2
de Mr De as6, anin sire des plns giaI scaidal lesurveu Jepuis unle million en leur dollars. velat ,o-
rWang6 de F r.ance, a La opma geneliL. rn daris Iaristocraiq e ps gl;tise, e- NseWq-YOu'enou. -de Uexpoiition de
et important en prison des modi- si I'resenr e irise devarnt sos Lribunni x, et ce nous nouvs erte aujourd'hu ler d-
en perspectivedaosles nouseaux ieln, emblr-t-Lil, ne peut I'en emp rier. ersatie action dara loute la 2 esurea
ents des puissanes.- L'Autri- Ua officiepr angla;is est le demanieur et possible en notre doux_ pays_ d'Haiti.
rie et s I'talie ne sont plus pdiin le inompslic est jeuue en lmone rteps Certes nous n'avonl point l'immo-
de advantagee de alliance avec IcAl- qu'il porte iS des itres c le plus illustres destie de croire qAe I Le Nonvelliste
dit le aNouvemu Temps v. et la du Rou.,ume. Qn dL courlmment que le rdpond aux desidrata du vrui jour-
de l Graude Detane, cell des compl.ci t off rt 60.000 poundlrs au ma I nalisme; mais nos lecteurs savent aus-
Sde second rag et cell ri pour arrter le procs; I'ofre a re- i bien e nous co et st circons-
nis ait rdonmeint subi des fusne. ccritle c amp devolution de la Presse
J- a ppitienli remd l Rim- LE Cp --- Cami Jomplety e sage, Sp pre-
.-enee dtmonlrer ie'o'lc. 3M 000 personnel on, =,..... ...... P.
iPranaleeoir ,oit I ounreldle al- Vm>- onions m ariaioltes at ouvrien6 et 4niv'e de.pse mli au pro grants gu
teroutes les ron olutions out votB la jonre oiso nous sont,-cs trace :. -- fre
itc; t.' outes les risolutions out vot6 lia jourpt's iwitS notes soptims trace :.- -..a(re








.ra~n da Irpuaa'nA- -1 a


inealts et d -annances.
--Now allons done conlinuer nwre
S-pelit irain-train de vie, en remfaeignant
==tmtusi possible nos abonna siirli
moindresfaits pottvaul Wtna ffsnore
8ocie6W, eL et ae-; -rTereant aussi, de
'terps d autre, par quelgues fantaisies


-------r -- y1--*


Ce West pas mue, d Foccasiou, 1101uS
donner quieques lions

pi pdconiser lee memtrme azva'layeuses au
--pays. 7sig.znTerles er-freurspr;judeia-
bkesd ta conrmunauti, el, dans l'ordre
moral, d crier casse-cjiu 4 toute dgtia-

En, r.-n iwe. imes not"s rtiverhtuerons de
fl~tjpt tn'IrnjisrS 7r; prrtiq notrrlt r' d.-'u'~ Iie:
utile dulci.
EI pmisplJ cc renouvellI??nent de iw-
Ire 'lcers~ciure oincr'ide avec la frete
de I',ricliurr, -- rdw Trav-ail-eonme
on Mi sbi lown exulle htier, au haul des
aiiwlls de' bt PaInci tie t eieu, --- nos
allen-s nows plitcer soums cette jyide
pour ,'cjo'cndre ar'c urn' ferveuur re-'
d&ubir e I,r ,winle canipagne pour le
trava ii aI-.iricole ear it est tepsp, en
viriti, qui'onn ,orto, des ornrites du
passe et i qu'ui' lu In nuioon e.xacle de noos
if Sr-ifs ili-aauix on se contli'inque

---- Ic-/-ri, en iimthodiquc. ration net,-
qua I pmi hnII~eILson eltem~in de

E'pour inn rcher i-ite daij, iette toie
salults.;rp. nmins atttt PoVim+- -
.-a.ngtidL Lc pJ'CL' Cwilcin ac iOhun yOuCvr-
vient'lriir -rfPftairr-- momvoi; che:z
nous1 re fuint piuissant enyin des pro-
qrifs inolernu's: --- CF 41IEMIN DE FER '
Lcuinfr'prhw de rocie-frrrOe 'N Caup
)fltrcLh 4 mierv'cillC. Si bien quhluj our-
d'hai C(ice s-do;io ires projetle'nt tie
depuissu'r Ie'bulpriwilif: (Ic poursui-
sif ".' 1-i- #I N71 or t:
jusqu'4 (iawwnthinile. Puisse eel
exem pie secouer notre torpeur!
Concournns tous au succts final du
-chirni-ifidF Fe du Nord,_afin d'assurer


aans tout lepays, par la confjiaiceim--
p .. .- ::::. J::.'ifu' e4traugers, la-iftu-
-- -r.e-.t-tpruchaine histdiiitrion-r'mt re-

Ce sera alors le sauit; --- et c'est
pourquoi nous gallons consacrer cetle
4e annie de notre existence d une vi-
goureuse croisade en faveur dae CHE-
MINS DF FEB.


LE RIEI1ER IMA

Comme nous le disons plus loin, la Fete
de l'Agrmulture a 6tW c6l6bree hier avec 'l-
clat accoutumr --- Voic Ie discourse pro-
*Qonc sur 'autel de la Parrie par M' le Se-
cretaise d'Etat T. AorGTE, en sa qualit6de
ministre initrimaire au depancment de ['A-
gicultur :


.. .. ..... -' = __ .


iL peu am at uu u .
tre Constitution pour-cette imposante so-
lennit. -
La terre, cetle productrice infaligable,
e4M -aee hnodepuilanlm biislihau-


VoW ladat, sac'*e enlreu:wA -u-
nous nous rd-aaisson pour c4l5brer notaw
rte, vraiment nationafl ia r6te do I'A-
groutture.


te antiquity. Elle ne se Isse jamais de
nourrir -ses enfanls. C'est pourquoi nos
-deyaDciers out vout que haqua arinee,
au i" Ai, les cullivateurs ertourent I'au
tel de la patrie pour entendre par'er de
ce sol fecond, nagukre arrosd des sueurs
de I'esclave, et ue nous cullivons,dep'is
p *'s d'un siecle, en maitres souverains.


Mais en ee-temps-depratquet-et-te o-
sitivisme, i ne faut pse pa pyer dephra-
ses: iF fautTactiboi !
Haiti est fertile, mais elle demand que
nes cerveaux lucides diligent et entre-
tiennent I'dnergie des lrusalfin de li. fire
rendil au centuple tes semences qu'on lui
confie..
SD';ibord, deux facteurs sont n1eeuisa---
res, indispensables ,au progres de Ia cul-
ture : li paix et I'oi ganisation dies fi-
nances.
Grace ia Prosident de I: Republi.que,
an vtener6 G rnrdal Tirtsas Simon Smam,
ie pays tout entiier jouit ,ie la plus parf.ite
tranquillity.
El d.i, nous tre.sentons les bienfii-
s.& il-. .1leis de- oi '- d.i1o i-nsr res ia-i i g-
rien qu'en conslataita les louables efforts
qut se foutiitrat exploitatiion de noster-
ros si plcines de ressolrces. *
Quand les finances ne sont pas pros
_peres, les capitaux se Lournelt vers leq
operations puremetii spi'culattites, m.ns
p'us- iilemente- plusi promplement ri-_
mun~ratrices. Spiculer W'est pas tra-
vailler.
Mais aussilit qu'Il y a conliance danrs
i',tat des Iinanceq, tones les activitdscon-
vergel tvers le trav.dil riel. vers l'igri-
co'ture, vers l'industrie.
C'est ce que nous voyons en ce mo-
ment: strangers et natiomuu fondent rtes-
usines, sucrieres on untres, pilserlt aux
voices ferries, chercheni de noivelles ex-
ploitations,telles, par example, celles du
caoutchouc et du tabac. .


-E- Gouvernement n'a iamais cesse de
peiiser a I'arnelioratior- r-vlre sort Le
jour approach 6i cette terre vous ren-
dri'en iproffitPhrs-rTts et plus consid&-
rables ce que vous depend -ez pour elle.
L'heure vient ofh 'exportation dii pa)s
ddpassera son importation. Vous pouvez
vous report sur I'aeargie du Gouverne-
ment, sur la promessedi. President de la
Republique, qui rialisera ce vueu avant
de clore son septennat. le 15 mai 1903.
En ce moment, A celte meme huure, II
eniionne I'assutirance vos r6res duNord.
Vive l'Agriculturel %kse la Paix Vive
le Tr. vail! Vive le Prpeidet- TaIRfAS SI-
Mxo SAM I
--Concauqns avec Mr le ministry T. Au-
guste par cete jiste penste: -- a .lais en cc
Mte.t de pratique et de posidiwune, il ne jan
pls s payer de Irasu:-- IL EATr L ACTION I


01"


a Cam W L.'r" )NOWMv CV-
jourd'hui est be I&main d'um
Ue aur est IS0 .1.. sans ei
de la part des -acheteurs, cam


-~~~lnrHnwl In nMlrnp AP Fpnwrirmn-


~ifiven Cotivatours,


I "*T~TW
i I


- -.__ 11n nn nnL


I


R


I


m


I


|.


I


Tourp6e Pir iden
- Sa -e Prl Mdoe de bl

midi, en bonne sant..- Selon
bilW, .11 -.- fterie e i-i
S ndissement, pour gg
sans....-. la ville-frontiire de
--_ = u. q ique. r ,itf=.n-.
Fort-Libertd (5.2 hbab. ) -
situe. an fond d'une magnilique ai
10 kil. de longueur sur trois de
yenne, et qui ne communique avec la i
par un elroit goulet; cell mie est ol
tous les venta. ---
Fort-Libert6, abandonne par Ie.fE-
en 1006. et rebti par-les Franeasm -
s'appelait autrelois Bayala p i "1
plhin. et plus lard Purl-Royul ous Heli
c'e-l d'ailleiiri d,'ns cete ille que CM
ae fil proclamer roi,le 26 mar- 1811. IA
,;nol- 'en emparbrent pluqieur- rois,oolil
en 1763 el en 1794.
La commune produil tlds quiarlules &
rabies de campiche (-palnine .t1-Mrict
que FortrLiberte, qui est n1n porl id'Nc
tert le 29 seplembre 1876, exworle en
et en Europe; Iia qialiliffde cam
annuellement de ce port (pi- 1e 100
de lir es) et -dgaleu tiersde la
tlae d"4a Rpazque.
Fort-Liberte est A 50 kil. d
Dc Forl-Liberle depenid I'san.ien
laire dr I'Acrti-Sai ei i qnii a
inmne en 1889 et qnii est sitnti 32 .ki
tieu ,-4 ft d. : i
nu pied ldes morne. de Vallihie. pri
iiene Marion,afnuent de gauch li e Ila i
Massac le, dans la belle satan,-m Dl*le'; 0
point i piniiranqii iiri!a iFnt'"
(1768 inais qui a ait id iltlrdne
par Valliere. L'Acul-Samedi joilil di'u
aimn el aireable. On I'applle ausi lI
aulirfois il pjrlait le norn do la vlgis
dJ'ii iror qii i'y Ironvait el quiirWe -
raltoie pour surveiller la auanne DMdaI
quPlle 1,sl Ieli le bourg. Le nl de rette
commune pioduit beaulcoiip it. caf b,
i4 sucre et lie rivres alimpntairr ..
k'M-Cite Ie 1igriculLwM
La t4e d'hier, malgre le nUm.ti
_q -menatden .em

er solennelr.
Les troupes de ligne en bone
divers corps constitu6s 6taient t
autour de 'autel de la Patrie oh
crtAaires d'Etat T. Auguste et P1
Mr C. Lafontant, magistrate
htaient entoures de nos pincip"
fonctionnaires.
Nous publions plus haut le sI
course du ministry T. Auguste,
au department de l'Agriculti
Lafoiantt prononCa ensuite, eCa
de Magistral Communal, so5n d
ditionnel qui mkriterait aussi
en raisoh de ses sages' conseils
sincerite.- Coups de canonilt
1.i Cathdrale.


J


r-mm;M 0 -a-in No -


I


-t-++nrmcotw-r~-




"a--
.h <.*"',a -

I.a-&nw 1; igi"LI..~. mnn.fn Ia naa-o ~ap:9eI*~


!o ccam-
IC 16 -i uauyil -a par In
Iccort hsi~rio *t mc ~EYjgar


POCCe ac Oupw sym;
otqu kwn de cagier-,q'
qui do ;, ACI



bwtns les toasts: do Malrgistrt Com-
inal qui a bd i r~ iture.,r,- de Mr le


&Augt qtrul a-cxprnme Sit con-
a que daimportants progrts kcono-
sos sront rtali~s avant que S. E. le
111 SAM achbo son septennat, le x5
1903 1.
Usine do a Chateaublonds.
1I acw e un noumv ficteur deieduitr te
voreistrer chez nous L..
o nsa eu loccasjon de voir lenou-
ins jIuie bionard, product par I'Usine de
7it'Chatea blond i-, plaine du Cul do Sac.--
-.Imu vraimrnt de qualic6 extra, blen blanc,

.~ Comme nous I avonf~rit pour routes les
.. urr A. 1 s.. nra na.. ,Ic


cheI nous, nous nous ferns un plai-
doe coiis.crer, aprts visited. nos colonnes
De ou'e Im 1ic de trivat -- En at-
-nous adresurons nos; meilleurs com-
a Mr Tsn~de-F-AU; H-.nsie-; cc tonu-
eseseple part d& hautc at de poissnrt
pour I'Man vers 1rJ vAil agricole I_*
piine !.. En pialfe L..
rni&6 do- Port-au-Prinoe
-ifftenccqudo aevi avoir Iru ier
i IA terniE t de Port-au-Prince ( lo-
V de )'Exposiicon ) rti, pu avoir lieu icau-
auvrs ps-- -
HEUe esr renvoy6e au lundi 6 mai couranl,
3 beures du soir.
Nouvelie maritime


lbipend 11 Syria, parti de Purt-ru-Prin-
:le 9 avriI dernier, et ayant I son burd
Wubntrs passagers Mr Otrich et sa fitille
mairecieu de la BaoqnqueAMr -alter
wrl 14 49rc


~- A Arm


~vr.. Annn le~~in danT-


A.PO III' Juio D uvivilieir.
.2_ ieuj Is Che'uaux, don -de-FPilei~~-
I -Lde --aI r, don do A, Teeserot.
20- Pairs dobgp@Ws, donde lime Reveat.
262 ___ Saichl,4ide-poche 4ond~1metoiheir
M,.; ,nvenaiLL.dnn.led. Revuui.


* UU! W F "ljffA-et fldfi J& I'Robeti.
516 Jeu de Info douue -Kr -E. Robelin.
-56-- R~aru-e I zaailion-de- -iri;ti4w
de Hr"E.-Robelin.
li- Gkographle d'Haiti, don do M,
Chauvel.


W- FPlacop Xodeur, don de Lb. Parisot.
440- Potde pommade, don'deLh. Paraol.
496- Verred'eau, don de Lh. Padi ut.
903- Paire de ltatueltel bronze, ( Nimphes
de fleurs et des pres ).
- W363 Paire daetatullet bronzes (Mi.U son el
vendange ).
-il2- Mliroii reiaissatnce, seilal iul
9.25- Bibelol tbuiieuri )
.374- Timlbale
852 Po le-inonnaie
935- Vaporisateur
40i-- Poulet bixlot
477- Bibelot ( Don Juai )
517- B.-ile biscusitr
898- Pres--papier
-426- Benit.er
953- Lampe-'eilleuse
874- Lampe-veilleiae
-.F- 6 -AliTette-dco-ratTiie
839- Porte-ni."'lie
253-- Bolte a -urrnwpo:idauce
969- Fume igir., Ite
M29- a a
910-. Miron ia 3 races
972- Purte-moonai'
AI Bonbonniere
---P79-N1---citcae Ue
878- Nicessairede poche
865 Porte-caries
W6ti- Aiigilliere
-- 39-' Piiuisiien
52-t Rond do' ervietle
895-a a
975- a
899-a a


932- Crarall- -e
871 Gai ,ailtre de IWoulons
431 Tirc-boulons
I49 Chainia pour clers
1 0(8 po4itaneetmaiaei, podchw


I __ -...... .....LI.... I ..I


1


POOL to pb do nord,ou cdam du
Mant fift at
Laws, 'rue



kamer BdsiA* do Ia iUne Crme-

s~k~~iser ~qf onavies),



d o fia)
Is oin-


des heureux gagnants, nous dirong quic'est
MI Gf~ggF -1 ARbCHA j-4e sympathique
4;l:qut 9 dHcrda6h


I Lirn le- --- c. 5, d. 1a magrin !gue opr
Sevres --oftrm-par S. E. le Prtsidcnt tie
Republique Franqaise.
Tribunaux
CrAsATioN. Arr~ts qui caewenl et annlie
leo jugernenta du. tribunal civil de Porl-t
Princee, 7 juilleL lHg, entre Calisthbiwo F4
ch&W et I'Elat, reriwePa Icuse dqnaal celisi
pit.GA vee- du inai civil du Cap-Uall
21 sept Ije I re ia veuve Edmond I
~re orptI&d a albof, renvoie l cai
devani celuIE3'es, du tribunal ei
do oe I IfeI 87 elfib juin1I 0W, i
ire Eitime Auguatin el M. N. Beuoit at a
sorte ; renvoie Ia Cajise devamt. relui de Iacim
celui qia. declare le sieur Joseph Abdallhui
&uan du. joun-ouh'o'iL oxerwgail coatre lejugIepal
dim Iributial ciai il'Aquin, 20 nwvrmbre, Ou


VCi. m-01,eesui $ -Id WAO Manl,-eoo -m


rope ACimpforl, demandeese ae r P. Ga-
rutty vt airauli june, cunsie Rauslie Caiprpeo
d6renderese par M" T. SL-Juda6 Mcel
;t- lesppoux Filius DIroeier, deman-
deurs par Me- S.U. Saint-Amawad-Jt-BJ. ; W-
Francia, centre J. B. Vilaire CabAche;delfn--
deur par Ma Luc Dominique.

--Extrait du a Registre-des dccas a des 30o
-AIl et xi --
Euphinie Doublente, 22 ads
2 Dieudonn6 Damier. 7 ans
IT... : ,- ..... ,- ... .. --.


Joseph Pro idence Plaisir,
Jean Chysostonme PhiloclEs,
Anne Angele Francois,


45 ans
45-ans
hospice


Attention !
Mr ANGEL BIUENO, ricemment arrive de
-hHravahe en quality& de p,-emier'iup'ur -de
1'arelier Je railleur Je Mr Mancou announce
qu'il a liiss6 ledlt .aelier pour i'eablir A-
son propre compile.


Patrie


Humanity


Science


Tuwe do la Maternito do Pofl-an-Minne--
Sous la IHai' prolrcltia (le Son E.rc.
le Prt.'rhnifi Sant.
Stalisliqne do toio d'Avril
SaliaPmrniorPe Cjcuenhmnts) --
7 Avril. Une renme haitienune (Janmol)
amenke de Ia vile en travl
.'t en accrs 6clarniptiquee,gar-
ion \iataetl dl.~bile, mort 25

s1 a I no r-inine lirlienne f Jacenel)

26 a Ip fi1i mw hlaineniie ( Port-au-
S.1 Remmes enceinlea.
Salle iDuchatellier ( gyn~cologie)
OP9RAThbN8
a tmitpag I nacotrapbe).4rnao)..
2TC;IILrn~~t rraiYrTbutie iij
Saile Paret (Isolemeol)
Une-f.imnrie--banfeane gutrison.La femme kcamptiqite de Ia salle Four.--
nier-Pesca transpor eWe A l'iol. meit,-- Mort.


Consutations-2


a Qulnzaine de service
du er an 15 Mai.
Medecin associd
Ru- Monsieur le Docleur Deslouches.
>u- Mddecins adherents
de Messieurs les Docteurs Nicolas Armand et
le Petiou Satain.
lAdislatigl
Ise
tril Eljves 'sap s femmnes.
e- Li' Corlused d .Aildiisalratioa :
li .. Prdi.itdal, D' RIBOUL.
W lrorli'r,- D' I. E. JEANTY.
Ire ,Secrdaire,- Dr Sr-Ltasa PERBIER,


~-"-~"'


,. ~1.. uV ..~-Y.U~... -YYI ~YIYY-~ I~I----I---I----I- --~---~ .


--I


I


.!


I


L~ ~""`"'~~"~-~ ~-L-'


1


-- -------- -----


"


!


I


1


T


'~- '-----IU'"~F-;


~- -~-~` ~ I~~~~-~~~~~. I I ^--


I


[









AVIS




Paul Cesvet,
8 Rue Americaine, 8.
Choeslat i la Vanille
80 centimes la livre.
Gros et Detail
,- -.-- -- .--^- -
Nestor Feliu

Maitre-Tailleur, tres connu dans le
pays. vient d'arriverde son voyage
SI'Etranger oi il s'est initi6 aux
.dernitrs progress ans la coupe et
l'art du tnilleur.
II a ouvert son nouvel atelier
No 46, rue Bonne-Foi, entire la
Pharmacie Roberts et la mason
Obermever, et offre au public et A
sa nombreuse clientele un grand
choix de costumes, bien soign6s
oar les meilleurs ouvriers.
Prompte livraison Prix modere.
MEDAILLE D'OR-PABIS

EAU CRUSPIN JRA
Regendratrice de la Chevelure
Compose exclusivement
des Sues d'Herbei Mddicinalet
Iretleasive et Hygii#ique par eicelli net
Ce produit sans rival n'a riende com-
munavec leshuiles, pcmmades et autret
specifiques journellement offers au pu-
---B- ,-akTst ew obtenir ta farenr par heu
inefficacit6.
Pourquoi ce produit a-t-il acquis la con.
fiance general ?
-Prce qu'it fait repousser les.cheveu
d.. d leurLcouleurnaturlle et en aug.
mente la longer et dpaiwseur.
-_ ?arce qu'il en arretela cb0te et les ren(
cilesb elmbelit, et rs empbeh,
del anciir. --
Parce qu'il Bvite les maux de te-,eT- fai
disparaltre les pellicules.
Parce qu'il nettoie at perfume, et parcel
que son efficacit6 se manifeste au pre.
mier essai.
Prix de chaque flacon : 5 gourdes.
tMlFUSZRcommeCONTREFAgON TOUT PR(-
Durr IoN Ixvrv de ma signature
DEwPO i Port-au-Prince :
Pharmacie Nouvelle A. ROBERTS & C'
NoTA.-. L'Zu Cruapinera empache i
tfrmation du icrobe quiddtruit le cheYveu
.: (;VUwgf d~ s prodwits conserve indifini.
mwnt me betle at abondnte chevelutr, tt di
ts eits at eoucils.


STANDARD
The Standard Life Assurance Comipan
Conipagnie d'assuran oes si -lai5e --
Siege Social .TABLIE Succursal pour les-A
EDIMBOURG DEPUlS 1825 BARBADOS.
Incontestable Securit--- Pri'me Mode~re
Liberales conditions -
Ces advantages sont offers par ( le Standard_ qui _est ncont
ment I'une des plus larges el des plus riches Compagniees d'assurai
la Grand -Brelagne. ,
La Compagrne se tail un devoir d'attirer I'attentioitdu-pubHe-stM
polices specials qu'elle 6met moyennant iun seul payment de priim
ICete clasfele. polices convent specialemer.t ceux qui ne peuventl
conitrer aux colonies un placeilent stir el remun6rateur.
(:'est iune eparqnle douiblhe en cas d'accidenl.-Un a
p:ia eienl fall assure 5 I'inlerese deux lois sa-valeur
On pett s'assurer aini de 20 A 50 ans.
Bureaii 1i2t. rue du Centre, oir les informations sont fournies par
eiil iirni:pal sounsigne, A. L. DEIA)_RNi


LE SIROP PECTORAL SEJOURNI
Combat les microbes ou germes de maladies de poitrine; cerlint ra
element les Toux,Rhnmes, Bronchites, Enrouemenj
Influenza, indispensable aux AsthmaTlqn-iespqi0t-Cinn
insLantanement en augmentant I'amplitude de la respiration

DEPOT dans les principles villes de la Republhique

Depot-Gtneral: Pharmacie SEJOUR HN
121, Hue R1lpublicaine.,-27 & 29, Rue Traversl6
Produits chiimnques de toute puretd. Execution exact et rapide des ,,rdoni
Laboratoire special d'analyses et de recherches:
LNALYSES: Urines, Crachmas, Sang, Cdlculs.-Recherches de gonoo'
et autres microbes du pus ur6thral.
Seul d&positaire pour Haiti du Biberan-Franeois, leplus facllemi
aseptisable, le plus commode et le meilleur march.
TelephoBe. Adresse tlegraphique: SCjoura.-Traversitre-Porl-au-Pri


Roiimmai.nd ee anx Mmagiswato Proftesou,.
Precdcatew-r ou ChantewrI, owdre lea Maui
do gt'Lge. znctjonz do vou Lnz, mmatm,
do a bua, Mauise bademe, Effete pter.
clnux cans" par r oi de ou rAbin
Ld Tahac. Pr. dr.Laoft: 2r. 50.
ELIXIR DENTIFRICE DETHAN. Islme 2f
POUDRE DENTIFRICE DET"AN. Is MD.. 21
OPIAT DENTIFRICE D Am..Is ..4
P.." Ienustrnti do lsdf Goa w
V dew DelD.
~Eiupawr irI gn Mi. ii~eus
Piads. ~ ED
Seul Agent pour Haiti -

ALBERT DESMARQUETS
168, Rue du Magnain de I'Etat.


Grande maison de- fa-M--
dependances-( .hai de La
S'adresser au bureau du
,m u ian
F-VR-VNW~v l Mm.


L'EAU


.NMRAIh.LCLLU4, FBUi
Rioojmmu*IITZ 3,


POUGUEF S-LEt
u1 sotrirv ains ita &$ rivals- 1
Trvraeemeft do 4&a6ts do
digesiives, i Foiu M,
raw wsi.air, I&aGons, le Di8!1
Quatae sifcles de.B)I1
Veuate an 71ros cha aB. PAPS


----------~~~ ~-~~ ~L----7----~----- _-___--.r---~
--
-r -----L __~_ 'LI

_ -~C-83 --I i" ~`.~-- -------