<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00391
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: December 20, 1900
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00391

Full Text


. I* '-. _


Y.


T 77,
AZ~r~; !5


%anioations au Directe1~,4;u i.z L4. q 4u Fort-Per. 4
"L,kMo d'Fort Per


i New-York billets 92 0/.
1900 12 04eSCpt 21 1/2 1o
2900 6 01. escompte 59 0/.
fissnIenmt or 24 */@
Ommisswl Z897 24 !/6
,wuz'llI Comitissiow z6 el.


GNIE FRANGAISE
BLES UtRAPHIQUES
PPOLE DU a NOUVELLISTE.
PRO[FUOTION IXTIERDITE.)
f-La chambre des deputes a
e mendernisat Ctendint le
1& 1amesure i des categories d'of-
5 oni cie icceptes par It gou-
1W ct adoptes par Ia chambre-.-
192. A la reunion annuelle de
-zitionale des associa6jons conser-
16rd Salisbury faisant allusion A li
I'TAfriqoe du Sud, leur a dit que
Jbiraient soutenir P'empire et main-
WacuIfe li gloire de ITAngleterre,
*devraicni pas 'arritcr dans leurs
him que ia gtande cuvrc--air W
ca. cr de son issue dependent la
J1 perpetuith de 1'empire:- o Cela
0 -E-il. demander de grands ef-
i grande abnegation; le present
criode d'anxj~d. Nous ne salons,
eia srcinise, dune ma-
6e "t metleure quc-le
em alni nqt-if ~l5TtLar y
Mii Dg-- Ile
a: taire l'ob-
etea

s~~a ~ al~~afnauntes
a6r:3jd delay Situation
uSd; -ifist& beaucoup
eg aervatrioe ne vou-
04'% siutruion zpcupirc,
vedloufite du president
4oi T016 au service
tijdaiz gvoir lieu

Rbs; re go"aver-


nement en donne pour raison ,q'il a pense Commission d. sinat pour les finances a
preferable de 'e ditfererjusqu'i la cl6tiuredes adopr~ un rappprt concluant A I'adoption
operations dJns le sud de I'Afriue. sans modific.,tions du project de reforme sur
ROME 19.-- LUne dpc in date les boissons vote par la chambre.
du 18 dit que les ministres des puissances Le grand duc Henri de Mccklembourg,
6 rangres A Pekin se r6uniront remain Ce est arrive bier a la Ha ye. Li foule 1'a ap-
arriveroni probablemerit A une entente fi- plaudisur son passage. Le Docteur Kraemer,
nale concernant Ic texte de la note collecti- professeur de I'tntiversite d'UIrechr, est
ve des puissances a la Chine. I charge de lui enseigner la langue et-l'his-
WASHINGTON 19.- Un message du con- tire hollandaises.
sul des Etats-Unis a Tanger, Mr' Gumme- Suivant un prbjet qui sera soumis aux
rv, informne le d6partement d'Etat que le Btats-generaiux i devra etre naturalist. Une
gouvernement du Maroc a r6glk la reclama- iste'civile annuelle lui sera accordee. Le
nlon pr:sentl.e pir les Etats-Unis. II s'agis-' marriage aura lieu I la Haye, a la grande
jait d J'i demin.nde de i.ooo dollars moti,- glise Saint-Jacob.
vce par le neurtre, au Maroc, de Marcus LOjDRES 19.- On signal cet apr6s-mi-
T'/.igui qui s'i.jaitfait naturaliser am&ricain. di que Ie g6enral Knox a Wte force d'aban-
PAs, lire, 20 minutes.-- La chambre donner la poursuite du general Dewet.--
des deputll apris tne seance qui a dur6 La cause en serait dans la nouvelle situa-
toute la nult, a adopted la loi d'amnistie par tion crop a la colonic du Cap -par Iappa-
S$6 YQuc .. Lr-. nletad. au lt WI rs,_ sr lc _terroire c.
faits delictueux cominis dans les gr.e.? ..
les reunion. publiques d'associations et les la presence d'un grand nombre d enrre eux
troubles d.ii I'Algri e 897 en 7 r t898, en a Philipstown.
plus de ceux qu, uont nr de l'ag.ittion La communication ajoute que'Dewet avec
Dreyfus. envtiron 4.o00 homes est au nord-est de La-
MADRID --- Une depcdie offidelle. du dysbrand, et qu'un attaque sur Winhurg esf
priletde Malaga announce que le nonibre des altendue b tout instant.
vitimes occasionnef Jm inanche dernier par Une d~pche de Maseru (Basutoland)dit
le naifrage du a Gneien.au est inoindre que les boers dars le district de Ladysbrand
ue celai preicemmeunt ignale; I'accident, enlevent tout le betail.
dI la dip'che, a cot- 1.l vie a 35 person- LONDRES 20.- Les pertes des anglais a
nes ei loo uon eie blesses.--- Le cadavre Nooitgedacht, d'apres les rapports officials,
d capii.ine Kretschniann, commandant se chiffrent par 82 tubs et blesses et 44 dis-
du v.aisse.aa-ecole allemand, a et6 recueilli pa"ras.
sur le naage, ytu de son uniform; i a P*KN 19.- A une reunion des minis-
ete enseveli dans l'apres-midi; c'estie p-r- -tres-itrangers-onas'est mis d'accord sur Ies
inier c i.ivre retrouve jusqu ici, termes-de-- ote collective, y comprise les
D apre. une d6peche de Ferrol, les eleves modifications anglaises.
.deJa frtgdte-ecole espagnole i Astutias se: RENTE:--- 101.
sont munn6s, pregnant fait et; cause pour .. .' -. .-
Fun de Icuirs camarades qui .ivait-i6 puni; TRIBUNE PU LI
p.rmi lIes intrm-se-rru ~ei- le-duc de I U LIU __
Montpensier et l'un des fils-- u -corte de -
Caserte.--; Les autorClts vont ouvrir une L'ESPIONNAGE
enquere.. Les hlonno es citdyens ont. trop souvent
AuMSTLRDAM.--- Le president Kroger est lieu de s'e6onner --- que dis-je! --- de s'in-
arrive ici ce'matin, venant de la Haye, et digner que certaines gens comprennent si
a ete l'objet d'une reception enthousiaste. ml le caracitre honteux de leur mntier et
LONDRFS.--- Une dicp0che de C-petown scn ta.rguent mieme,--du moins ici en Hai-
annonce que les pertes de, boeri danis les ti; cela tient a notre 6~ucation qui esr A
recentes tencontres avec lesanglais s'tlevent fair. .
a 4, soldats t.uese: blesi.. L'espionnage ? Parlons-en. --- Cetre inm-
VASHINGTON.- Le traite Hay-Paun che- morale institution tend'. s'accr&ditet de
fote sera probablement ratifie remain par plus en plus dans notre pauvre' pays, ec
le s6nat. nous rio:t demandons quelle pent bien tre
PArszo ---Hieraprsunestancequla du- f'I il1'de..' sines' irse vqut, *Aq. pan
re jusqu'a 2, heures du martin la chambre -lersalpief. r rBts 'ic a, .tfCo ion urieai
a vote le project de loi sur I'amnistie.;- La ( h6las f)e 'Etat (Car 'iy e' a ql-cU-


~ "' ::!'.. Ot
~Pt~~PpE '

flu 07

j ~


P10i 4
























- -


Bolent uposnt'i ast t1i siwtltf uno telfHUn
7 on.. .-a.Sri -T 1.' ,
7 faut qe .le.o netrqu
maintienne, ilwrn d.raI Q.
que le gouvernement vive et se manne e M iAitre Ads0on
cesi meme I'ua des proaiers sooc! de fj u de Part-de-Paix notre aripA
gouvernement; mais u -gOUvertn ra, nous ramenairi '1~ ltrn i
peut-il vivre et se mamiteir sans cette trol- 'ii Mait alla fire an personnel une
pe de gens tares si bremnee. pai ? eion scolaire. HImas pdi".
Si, non, j'avoue r q e. ge d'uP Io minister de l'Instruction publique Mse
stage, I'dducation d'i eSpon doa ftre faIe rmt revedu daisl' de l'eat de nos #6tl da ir
le lour meme de sonentreen fonctions,car cbef.neu de circoncariplion Icolaire.
ces espions qui ne se contentent pas seule- Noun aviona Sips16 d6ji ce deplorable ordrede
meant de mentir sur le compete de paisibles, coses: Mr Gdon aant ve de s see, poure
citoyens, s ui diisn dra assur6nnt tes measures cemtrem pour
citolens, mas q divisent aussi les mis t le s au point des grads sacrifices
les lieuteinants durt gouvernement,sonBt ni- rails par I'Elat.
fastest et A la society et a ce gouvernement 1 P, P, re Pouplard
qu'ilsinduisent en errpur,--- puisque tot ro- re P la
yaume divisl ne subsiste pas. Notreestimnable curt de la Cathbdrale est re-
Veuton une pruve i ppi de not venu de France avec de nouveaux et beaux or-
eut-on une preuve a 'ppi de noe nements d'Alise, qu'il exposera et bInira di-
opinion manche, avant la grand'messe.
Voici une anecdote toute chaude, que Lee fid6les en remerciant le Pere Pouplard du
nous donnons pour rdeente et vraie. oin qu'il prend d'embellir notre rlise, ne man-
Mr G., un hommepres de lacinquantaine queront pas de concourir, par leur gdndreuse
Sl'allure tres respectable et employee supO- obole, dimanche, aider aM pavement de ces or-
rieur dans un bureau d'Etat,faisant de... nements qui ont coitlA 7.000 francs.
la police pour 5 gourdes par semaine, va Ecole .de Droit
dire A un srr ami da Gouvernemi e-se- L'inspection scolaire a installI. lundi soir,
mettre en garde centre Mr S., I'un des plus Me Kleber Vilmenay en qualitA de Directenr
fiddles lieutenants du General Sam. provisoirede l'Ecole de Droit. en replacement
On contr6le le fait et Mr G., I'espion de Me'.Lger Cauvin, directeur titulaire, sus-
menteur, a &t& confondu, en presence de pendu pour deux mois le sos ronctions.
temoins. Corrig6, pensez-vous? Non pas, il Au Service Hydraulique
continue toujours son vii metier et conserve Nos abonnes de divers qu,Lriers de la ville
encore sa charge d'employ6 I N'est-ce pas nousprient de signaler ilu. leur service d'Eau
qu'on est expose avec un pareil monsieur? eat fait A pine quelques lieures de la journke et
Eh bien! puisque nous sommes dans la memede la nuit seuement.
saison des voeux et des souhaits, nous for- Its espirent que les Concessionniires reman-
mons celui de voir le sage Gouvernement dienrt promptement i cetlleirrigularitO de ser-
"du Gen6rpl Sam, dfminuer le plus possible vice, don't la perpeliti est iJad4aissible.
cette tourbe de menteurs qui ne rend au- Arbre de Noel
cunt services au pays : nous ne demandons Voici les noms des dames patione-ses qui out
pas b6aucoup. hien voulu tenir lescomploirs a la fele de di..
Nous affirmons que le Gouvernement ac- manche. au Pensionnat des Securs de Lalue :
tuel, par la confiance qu'il inspire, les amis Grand bazar : Mime- Ed. Roumain, Mc-
qu'il compete et surtoiht par ses fiddles et Guffie. E Dalencour, Hall;
intr6pides lieutenants, est assez fort pour Bar : Mnes Bastiet. Pltion Ro). M"-
etre sur, sans ces espions menteurs, de l'a- Cre t e : -Mn Ed. Delny A.
venir de son septennat!... r i l llej ist Chabeau
...... CVllejoital. A Chabeau ;
P'T1T CLOU Tombola : Mines 0h, ieh et Naudet ;
-- -. Loterie : Mme Cy us .aurel ;

NOUVELLES DIVER ES ( eauxr-: Mme< Knlikc, Fais-;
Fleurs Mine C. 'ameau ,
Tabacs : Mie O. Biebet .
Le Chan e Chocolat : Mme Balblani
e Sandwiches : Mme? de Franqueville et
La nucessit' "des remises de fin d'annee Dunckombe:
oblige nos commerrants a acheter de l'or, Serpentins, confetti : Mine J. Pescay;
et naturellement le taux du change-rest- Prorcmmes : Mine E. Nlathon
3 .5 ...93 sans scompte: -- me m. pipasse el N.
.... ---- O et __ ',"o, :sans plIrstsn's
vendeu-rs. .. -- 1 LaroatantT- -.
Cheva_ de buins Mn-esKiefferet-Sambnur ;
Onparte, paraitil, d'ue forte base Arbre de Norl _--nMiVallade.
nouvelle.sTr le c.if&e l'tranger ; mais nous o I comi "d'organisalion de la fete so com-
croyons savoir qu'elle se rduit a tn franc, posede MM. Ales. Riliopl, W. Menos H. Chau-
parrant ell e pe eut avoir une grande in- vet, E. Dalenowur, E. Mathoa, P. 'eieT,"P.
fluence sur le change, --- d'autanc pls que Kieffer, D. Chancy et Fortunat:
des avis de I'etranger affirmenm que la baisse Metdames Killick,E.Dalencour, Duhekombe,
sur le cafe ne descendra pas plus loin. Olrich, Hall, Destouches, Sar.bour, Kieffer.
S.l.l e Ce auir les dames patronesses et membres
PaLme .t.. organiateurs soe rendent A Lalue pour donner
Depuis hrier le paiemenr du mois cburanr les derniers ordres et voi a ce que rien ucon-
coruoaenc6 er sera acheve ce jeudi... trarie le sucesoa 6clatantde la f(tede dimnnche.
Dobe aulourd'hui 20, exacenient A la Fianailtlea
Ldar que nous s uh I tions il y .i' n ropi, Nous aoris rsu li eartede finiailles de Mile
.olncionnairess.. .iployAs ~ ae outs ws CRRhITIANE LAnAQUEavee Mr OMdRA GABRIOL.
adaiinistrations sibqes auroy4i t&arvis Noqs retournoin noe medlleursvoeux auxjeut-
de .leurs Appi temenhis. en flanets.


g#aI AugiAte Macajoux,
ti qW 3,; Dr V. Lamour,
un acques, 4; genrdjl P.
EmnUil s,. 3; Emmanuel
FerdMt Rivikre. ; Blaise L
mood Coicou. 2 ; Minirre L
Eeaucoup de D.mes lhatien
dealent, et beaucoup d'Etrangert
ques A notre pays % tigureroot
success I -
Distilleries National
- Voici arriver les pruite. banm
mniliales de fin d'anntc : lesliqiq
delecter le palais de ,llj,enes d
e: de nos gamm s Tri-nJ'
Un progress industrial fleurit c
depuis quelque temp- I, di lslid
queurs don't les produii ,,' sont p
Approvisionnez \oi,- Jon;, ai
nos liquorires, partihuIIi remenit
VIERAS., rue de lI Ir'olu_
une uariietW ie dcJ l cono
les goots !.. Ou pipe ...
Oulpipe'....
Tit moune, ci /tire, p -4 boral
ciere qa oies a ouaia. Lto aba1si
Ca ou hel6 pope fait t' lampcl
lots? Ce mnarcaye! Boueison ai
Et pis misique f.iit rib ibclle...
AIIA ouits, n'2a ia ini dir m'i
content avec tit blanc p.cp I.1 OI b1
Venez et Profitez L.,
En attendant son Jdpar.. par
occasion, pour lreminle. XVL1-
Paris, s'est decide A liquier eu
ques bons loIs d'excellenres hbtof0f
tements d'hommes A des prix d'ui~
thd incroyable.
Qu'on en profile pour les emO
fin d'anne !... Des conditioasl
ntlletint extraordinairie seront-t
achats de certain importance
Oiver-ure -iiamdi a- N3.Sd
Bonoe-Foi. ---enez er prohrea
aubaine ne-e presentera plus .-
STourne litthrairt
Notre ifatigable coiuriloyen ea
geVaSy ineontinuantsa tolurnoJ
9W ^ *t pour MiNi oe,
a-Mkaerer wsiOre rtisane
Tous nos vrcux I'accompnal.I
yage don't nouaesperonsIqu il/" i
me satisfaction quo de sonpir~esw
Cap et i JArmie. :!
Pour a nop Finsa
L'administration 'de re j"foi
persoone n'est autorins iA reeo
donner regu pour sun compte: ni
dent.ni ceus qidm distIrbuent son
Tousles reus el pikeos Fg
bnque. pouvant engager ta
lJoraer, ivBrlt tr sigPC ,
0j4~g~qm-aia




7,--~-z


Ub~q VOU -, 12ntle

ue daie i4b~its et tetours
sou~ufts j~our La nouvell.
ete lectctirs en trouveront
-toutcs dimensions A notreC
s sons dinn.s i I'impres-
vbitables cares ihogra-.
siter: a 4*e varitede\ t

do' apion
onnC A's aval- ee-
I qjui d6elare lea dilesmections
pojii connaitredi I'alfaire entre
m6 Silencieux, BDnss~tis Bris-
BeWi'n. k weion simple) celui
le, INldames A.Guercy et con-
kju,..i.iit du tribunal civil ile
11i:3 r,- I ie 1900, entire elles el, I
.oui ceu, iqui cAssent ut an-
i ju;t.Iits tes tribunaux de J&
f5 .., de cette annee. rendu
slea B.iin*t et Dejseii Dauphin.
da-, SI Y' Nai 1900, enle E-nZile
tim, II he I'iire. relutoid Ie la u.u
d.is L.."- -celhli qui perioel It-
cch. .'r ,i-re du G~m e,.ii.il'
i qui illeigner le i ilmirii l
arc. P., I 4i-inaite iIe ilp-,deniatie-
i. P I rr'clot& Co conlre Ia V\'
A. p\,u.I celui qui ca479e @1il
ownt -I,- ibunal de I'ai% du Cap-
PIjulIAI- IXuU, eilrie Dr J. II. EwalI.
S.Li. Garo, renvose la-cause devait
h*tot ,- 'mlui qlui rejette le purunoi
SIW a'ij11 :- miexatIt RouZiei, ceintni, le
Ilt* tru 1in ilviti dei Portal.-iPIin.e.
Ti. Vol, I U,,wr Gauvin.
r l1Phw IFi 6&~rir Ki* *,
Ow-., Pal u-,tA & L. Ftlsiit-tru .1 it-
mb,. hi, --. 11i, -lit MailiA311 -

"Le Magistrat Communal,
I P'B-* P-Arinve Rl.e. look)i
biicle ','1. 12 et 2--l alintias tie In Ilii -ur
I! q'I 'II.'c IIIJlts de preneire tie,. ,ii--iii e-
iroutir 1I. alhihriM publillue, et. en
!'Ib. tF1-.-uuiei. Ii pro"mpte e-i~cuiuun 'Ic
rdiiC.I,., I Coinmnuual tie pilt .)ir
pOoe II. IropiiwIs vornprie-; dan-3
/nfl~fl, I. I., Cuilliale, tel qu'i u'I 1I,-
Sli In 11b1 Seplemrrbre 1899. e1 t d
leijr,,,.. *li, paI I.. felt does Iunc'-
Nluenl;, L.i ails emziplacements df Ia

1'Ls IiIrupritires Aie" Its n- %a-
lUIPI' pr u ininouhles, atla.ine
Mer le tiniail de oumrolwage dunt
Eplquestion, et, .1'autre 1mrtr, iem-
propridt~ s se soient des rdcep-
tq4**e loosi 'Ileur eat ac-
80umettre 1% cede diispouition us
s a perfir de le date de Ia publica-
Aprts I'exparatuon tie ce delai. tou3
out pas satisfait a la prepwriphonm

20 dent ernout poursuivis contor-
it present avis sera imprimcn, pit-
I la diligence deq agents de.lIa
III Comminal leii jiour. inois et
J :- IWwT LAFON'rAN T.


A.VENDRE
CHEZ M. 8nRO & FMS-Ia
lRue des Froats-Forts
Vins fins et ordinaires en bouteilles:
St-Juliel, St-Estephe, Margaux, Chateau
Beaumnouiit,Ponlt-(::inel, Ch:teau Laroze,
Pommarrd, Corton, ClIambnertikn,Clos-Vou-
geot, fH Barsac, Ht Sauternes, Moscatel,
Mad6re, Malaga, Porto.
Vins anthentiques:
Chateau Margaux 1893
Cheval BlRinc 890
Mouton Rotschild 1893. Yquem '1895
Grande fine champagne et Cognacs fins.

NOUiE1UTIDE FIN D'ANNE
Clez CASSIS Freres,
(fi, fte Courbe el Grand'Rue 125.
Vois trotivcrez des Articlesfrangais:
principalunent clapeaux pour damles et
lillettes, derniire mode, de touted's
inamnces et aux prix excessive-
ient mod6rds.
E. CASSIS FaREits.

Itodewaldt & (C
I' LA.. I-, I 1iFRA11)
Soiilies Id:converlts blancs toile gymnas-
tiitue poir Dames.
Sonliers hommnes Balmorals
lihapeaix pa;ille anglais.

VENEZ VOIR!..

On(. etnli, seaI-tlemnt pour coette
seimaine, i tout prix. des cha-
pe;aux, ch; ussures, dentelles e: au-
Ires Articles deParis de toute
fraicheur, daans le inagasin ( ante-
rieurcinent Caze et Albertini) qui
fait I'angle des rues (otirbe et Tra-
versisre.

D'FrankPaddock
)Dentistc Anericain
Specialite pour les pla(qtie; eF or,4iis-u
que pour la monture des dents en or et
en porcelaine sans plaques.
Au haut de hi photogriaphie Mevs.
Les heures sont: 8 -midr et 2 A 5 hres.

MUme Ph. Kieffer & Co
Monopole des vins Henri Bijon
Gros et Detail
Ancienne MNison Sinai,- Grand'Rae

Rhum Villejoint
17, Rue Bonne-Foi, 17.
Produit modaillp p par I'aniversal iti
des fins enMnaissears.


BANQUE NATIONAL D'AITI

Monsieur J. :D LA MYHE, de retour
de son voyUage. tn urope, a l'honneur
d'informner le pubic et parliculihe-
ment le commerce, qu'il reprend la di-
rection de la Banque-Nationale d'Hai-
ti d partir de mereredi 19 Didcembre
courant.
Port-au-Prince, 17 Dieembre 1900.

-:'Eipiunts Consolid6s 1900, 6 o/o
3I Repartition
La.Banque-Nationale d'Haiti a l'hon-
neur d'informer. les interesscs qu'ils
peuvent, A partir de ce "jour, toucher .
ses guichetsrune trpisieme repar'liiott de
demi pour cent (1/2 "/ )pour intieretsdu
ler au 30 Septembre '1900, centre roI'us
et sur presentation des Bons.

Emprunts Consolides 1900, 12 o/o
6e Rtpartition
La Banque Nationale d'H1iti a I'lon-
neur d'informerles interesss qu'ils pen-
vent, partir de ce jour, toucher a ses
guichets urie sivi?'nme reparltiiou de uit
pour cent ('1 /o ) pour inter ts du Ier au
30 Septembre 1900, contre re'uis et sur
presentation des Bons.
Port-au-Prince, le 17 Dcemnbre 1900.

MEDAILLE D'OR-PARIS

EAU CRUSPIN .RA
Regqnc rtrziic de ta Cheveture
Compose exci:tsz,'e ,e,;t
des Sues d'Herbe Mdidcliciales
Inollensive elHygiaique par excelln ce
Ge produit sans rival n'a riende com-
munavec leshuiles,pommades et autres
spdcifiques journellement offers au pu-
blic, sansen obtenir la faveur pam leur
inefficacit6.
Pourquoi ce produit a-t-il aoquis I: con
fiance gdn6rale ?
Parce qu'il fait repousser les cheveux
de leur couileur naturelle et en aug.
mente la longer et 6paisseur.
Parce qu'il en arretela chite et les rend
-soyeux.
Parce qu'il les embellit, et les empiche
de blanchir.
Parce qu'il dvite les naux de tete, et fait
iisparaltre les pellicules.
Parce --qt-inettoie et parfume, et parce
que son efficacitd se manifeste aupre-
mier essai.
Prix de chaque flason : 6 gourdes.
ROUSER comme CONTREFAGON TOUT RO.
DUIT NON REVTFU de masignature
DNPOT & Port-au-Prince:
Pkarmacie NouelteA. ROBERTS & 0.
NOTA.- L'EaB CriUipinera empiche at.
formation du microbequi dftruit lis chevhfua
L'usage de ess produii conserve inddfitni
ment' weslle eiot abondtnts chehure, t de
seamw sil at soMiks.


- --






Iarb~anco..rt W.t
a81 Ruve QulaI, i4

Boisson aoussesaref!onue pfr
lea'nulorites mdidwalesr comwne la
olus toniqae et la. plus rbcon/orlante,
et de plus tres agr~able au golat.
'Guinness's Eorn $but
be Porter par excellence. BAHBAN-
cotylS,& "et11fMpeaft,11s1reh,


CliOCOIATERE IIAII1ENNI

Paul Cesvet,
8, Rue Amnricaine, 8.
Chocolat A Ia Vanille
A 80 ceatimes Ia livre.
Gros et E)ta~i1
TIURAPICE E mClI
1 AMEILLEURE
RGATIV E
FIAU MINtRALE ALCALINE, FERnRUMINFUSE.
RMCONSTIIUANTL IK '
POUGUEF St-L(TEER
oet souve.raine et sans rivale dans Is
Traitemeatt dos affewtions dcs Voiea
digestivees, die Foie,
T.4eiurinaires, IaGou:wete Diab':.1e.IAnein
Quatre siecles de succe&!
Vente en gros che6 H. PA4PE & C0.

BAISSE DE PRIX

Bon vin de Table
Gallon P. 1.60 1/4 gallon 0.10
1/2 gallon (0.80 lelilre 0.50

Baar de la Poste
Judte eo fam de Is Poste.

Nestor Feliu

Maitre-Tailleur, tr~s con nu dans hi
ays, vieijt d'areriver de ron voqagi
i I Etraniger &,' ii s'&st 'it~~ ift~
dierniturs progr~s 'fans la coutpe e:
l'art du tailleur.
* Il a ouvett wf nbuvel .aleliei
No 46, rei '%niie46ot entri Is
Phatinacie' Roberts -et la maisbn
Gberrney'er, et effire6u public et 4
* s~ 4l4iid-IO in -soaw3
w.lea inil~leurr; 1Fsiwwa. r
Bnmpte Iivrarisa Prii mud6rE.


qui nglEiap^ u
1Jaslet n exprp aucu0 10
Wisr qure pqr ses Ira e sy
les'!orces; .....
COlni qui, A cot6 de tantlq ._" ono
Wmes par.les c~16brit6s 6ddil r ~I4ir tous I
amateurs de bon goal,--l- fi duno
comparable,-- : ,

Medadlld de r Exposition OTiveraslleF 1893,;
au musse Commrciwe d i 1899
El ui vientd'avoir l'incigne bouneur ',obaOrr &ii cxpos
sell de Paris 1900 (Palais du Travail) wue nddaille ador at
lions du Jury.


LE SIROP PECTORAL SEJOU
Combat les microbes ou germeA de maladies de poitrine; gu<
-lement les Toux, Rhbmnes, Broncia le jEnrouel
Influenza. indispensable aux Asithatques qu l
instantanement en augmentant I'amplitude de la respir
DEPOT dans les prinipales rilles de la RIpubli


Laboraloire special d'asalyses el de recherchrs: -
ANALYSES: Urines, Crachats, Sang, Calculs.-Recherches de gol
et autres microbes du pus ur6thral.
Seul d6positaire pour Haiti du Biberon-F'rancois, le plus Iacil
aseptisable, le plus commode et le meilleur imirchle.
lt lphoe. Adrepse ttelgraphiqne: 86joura-Traversitre-Porl-aE-


.. r.'Y ''
..... .~t~k
_