<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00381
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: December 8, 1900
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00381

Full Text
Port-au-Prlince (Haiti) SaveOdl, 8Dicenmbre 1900




ouvelliste

urnaf 'Qnoticdienz, Cozrnmercial .et d'A.mnnioces

q RAQUIT,--- DIRECTEUR-PROPRIITAIRE.

SAb onnenietp r D.partem. nts.. I PAR O 1 GOU
:" Ira puamur rt ,- 4



DE BOURSE blique, et a commence celui des Beaux-, Etrennq au Ministre Faine
SArts.- A la stance du soir, on a conti- Nous applaudissons initiative de notre
S nue la discussion de I'interpellation Vi- confrere eLe Soire d'offriraunom desfonc-
87 /o gne Doyton sur le drame du Zinder. tionnairesetemploy6spublics,uncadeau AMr
r prime r [/4 */o Au s6nat, M. Combes a ddposd un con- Faile A titre d'trennes. Nous nous yas-
-York billets 87 o/. tre-projet sur I'augmentation dela flotte, socions volontiers ; et, d'accord avec notre
12 /o escpt 21I I/2 0o autorisant le ministry de la Marine A tai- confrere, nous recevrons, a partir de ce
re construire des navires pour la some jour, des employes publi-s, tant de Port-au-
6 /. escompte 59 o de 836 millions et portant le total du cr6- Prince que des Departements, les souscrip-
S. dit i un milliard 71 millions B employer tions qu'ils voudront nous adresser.
Svau t 'an 1910. XL. B. --- Les employs des 'Dipartements
IE FRAN A AISE Le pr6fet maritime de Cherbourg a te- peuvent nous dresser leurs souscriptions par
I- ldgraphie au ministry de la Marine qu'un timbres-poste sous enveloppes tecommandees.
TELEG RAPHIQUES incendie a d6truit une grande parties de
de la scierie mdcanique dle I'arsenal et la Voierie
ED aNOUVELLISTE* salle des gabarits, ainsi qu'une grande Depuis quelque temps le service denotre
UCTION INTERDITE) quantilt do bois de construction.- Au- voierie se fait fvec une r6gularit6 et un soin
cun accident de personnel. qui m6rite I'attention du public et ses...
Les negotiations de la PARIS 7.--- Le s6nat a adopt le pro- remerciements.
encore commenc, dit le jet d: loi de la marine, apr6s une court Nos rues sont balayees, arros6es, debla-
.du tMorning Post. & Pe- discussion.-- Le sdnateur Combes, r6 yees de leurs fatras, nos rigoles curves ; en
ammu. damte d'hier. public:tin progressiste de la Charente- un mot Port-au-Prince prend un petit air
neanis, aflemand etjapo- Inferieure, a conseilld Tortement In coits- de proprete qui rejouit l'oeil et gararnitia
'es instructions,et le prin- traction de J1 croiseurs additionnels salubrit6 publique.
Li-Hiig-Chlan attendant un pour d6truiro le commerce de la Grande- Nos compliments l'Edilite! Mr Clement
foisant. Bretagne en cas de guerre.--- Le minis- Lafontant quenous avonseu A critiquersou-
Jloln anreenwte parmi lot ie tre de la marine, M. de Lanessan a rd- vent, prouve qu'aujourd'hui les moyens
Spaic est impossible, qu'- pondu que le nombre de croiseurs cor- p6cuniaires le lui permettant, il salt fire
fde laiaripague auprintemps pris tdans le present project de loi sufli- son devoir. Tant mieux done C'est avec
lfinhetable et que le partage sait aux besoins de la France.--- Le g- plaisir que nous lui prodiguerons mainte-
"solution. ndral Mercier s'est alors level et a fait nant nos 6loges : i se convaincraque nous
aw.- La chambre des reprd- allusion A son discours du 4 d6cembre, n'avons, nous ne saurions jamais avoir de
Mlopte par 166 voix contre 133 dans lequel il a dCematndft que l'arm6e fit parti-pris centre personnel.
i sur la reorganisation lie des exercices d'embarquiement et ile d6- En toute occasion, nous nous efforcons
0Ethas-Unis. elfeclif totil se- barqrnement de lagon i dOtre prate pour defairenotre devoirdejournalistedanslaplus
Ehommes; I'infanterie et la une invasion de lAngleterre ; ii a dit large measure possible, et, certes, il est plus
."nt augmentdes chacune de qu'il ne comprenait pas la sensation quo agreable de complimenterque de criti-
p3a,el I'elfectif de I'artillerie ses observations avaient produite : il ne quer.
e par an pendant cinq as. desire pas la guerre avec 'Angleterre, Done aujourd'hui nosLaleureux compi-
aux miles Philippine les rl. mais il pense que c'est le devoir du gou- ments A notre Magistrat Communal en nous
igi'6nes don't 'elfecrif totnl- v~rnenemnt de pourvoir hine telle ven- persuadantque nous aurons dor6navant lieu
hommes. tualite. 11 a r6pudi6 toute intention-de de les renouveler... et redoubler ..
Par suite do I'actioun lI paraitre agressif envers l'Angletcrre. Inspection Scolaire
portugais d'avoir retw I L'ordre du jonr a 6et rejet6 par 409 Nos 6coles ont requ la visit r6gtementai-
e-Marquez, quesl nccui RENTE o 1.0 Inspection scolire,--- pour bient6t entrer
boors.et ainai aurai ex- aanc
I, une aeninde d'expli- MyTTy U T y I nti nTH g! A ce propose, nous avons pour devoirde
rIide-Bretagne. Is Dr Van Ii lUVELLES DIVERSiMM demander si nos ecoles... rurales sont amsi
des Pays-Bas A Lisbonne, visities ?.Elles en ont furieusement besoin
SSelir, minister po tug.lis e h et ne doivent pas etre negligkes
t .t# rappeles par leiir Le Change
Is respectifs;- la question March6 aujourd'hui froid, sans affaires:-- Commencement d'incendle
Or cmme dant lrds sdrieusc. on a r6gle hier tous les besoins urgents par Hier apres-midi vers les 3 heures, la rue
i La chambre a repousst la 1 le hollandais part ce martin. Lamarre, pros le Champ de Mars, ktait mis
commission de I'amnislie, L'or est demand A 87 et offert A 88 0/., en 6moi par le cri de ( au feu v
Mt que celle-ci soit pleine et situation qui restera probablement sta- Heureusement, les voisins sont arrives en
Ea chambre a termind l.i dls- tionnaire quelques ours encore, i cause de toute hate,et le feu qui avait pris A des ma-
ludgdet, le I'lnslruction I'lP- la forte demanded or. telas put &tre etouffe immediatement.







Cc madim qs atu le
firnsais, le. Sai--ta Ifi Wc
breux passages pahnii lei I f
rcmarqui:
-dEsope: .-.Ni. S.S Jilal Toa~it r-
chcvique de Port-au-Prince, Gualtieri, les
abbes P. et E. Pouplerd,.Bernier, Aub6.y,
MM.J.de la Myredirecteur de la Banqaueavre
sa, dmu wA S~ ..Visx1oy, Cla.de Buis-
son, Vincenzo Gnuani, Rent Weil, A.
Auguste, AJt NpM4m Rigpud- etde nom-
breux Orientiux. .
de 'oine A 'Pire: r
dP

G. Sr
che, S. Vincent, Faoien Denis, g6nral M&-
nard, A. Guerier, M. Sam, e. Czarokuski,
A. Boisvert et Mme Codio jeune, etc.
Association du Centenaire
Le President de I'Association du Cente-
naire prie tous les d6elgues de 1'Association
qui avaient 6t& charges d'organiser en Pro-
vince la sojscription ouverte pour I''ec-
tion de statues aux heros de l'Ind6pendance,
de bicn vouloir lui fare parvenir, chacun
en ce quileconcerne,---un rapport d6taillI,
rendant compete des valeurs recouvrtes et
encaiss6es, de cells a recouvrer, des lists
signees et lancees dans le public, des per-
sonnes charges de ces listes, en un mot de
ious les efforts qu'ils ont d, tenter et des
rksulrais obienus.
Celte reddition de competes qui doit se
fire avant le 30 Decembre, est absolument
necessaire pour le rapport i faire a l'assem-
blie gtnerale Elle est indispensable pour
permertre A- 'Associauion de reprendre. la.
souscription publique etrpou_suixre- lara--
lisation de Tceuvre patriotique des monu-
ments.
Ceux des d61egu6s qui auront neglig6de
presenter leur rapport dins le delai sus-
imparti seront designs a I'assembl6e gene-
rale et garderont devant la posteritO la res-
ponsabilit6 des valeurs souscrites dans leurs
histes.
P. F. FReDRIQ.UE.
Nouveau Journal
Va p2raitre un journal-politique, eco-
nomique, commercial, --- intitul6 "'Nros
Iinances i.- Ce nouveau journal, qui se-
ra hebdomadaire--- a pour directeur-politi-
que- Mr Salomon Lamothe. er pour admi-
nistrateur: Mr E. Eyssallenn.
A notre nouveau confrere,_nos bons-seo--
hairs de bienvenue!
Th6Atre-Gulgnol
Belle representation hier soir, au local de
I'Orphelina asitn nornbru '
_-pas reent so derangepentc.ar,toune part-
faite dr lea force .4Scs ac -'.S C e ?.J-o*

e"t decons splenides -surt r flaas ms'
rcsque avec sa brilante perspective.
Nos co.pliments 4 Mr'Thieck.
A La fin du spectacle, il a et6 annonc6
u'une 5' representation enfantine sera
done domain dinacihe, d 4 beures de ra-
prhr-midi, toujours A l'Orphelinat de-ja Ma-
deleine, mais avec part b6n6ficialr pour
I'hospice de Saim-Vincent de Paul': it sera
donrin une pi'cc desopilante, Glignol dans
Ir afaires.


Duplesis et cos t .is t Ai .
et consorts;--celai quir
des successions do sicur *En li ea,
-edeTa demoi-tselle Tanaire hItelp.
Affaire ntendu : eritre trt Rt
& Co, la Banque Nationale d'Hdti etlMBii
Vve G. Hubbond. -
Petite Botte aux" lettUres
.A l'aultur d cachbt de i'etrl9r ipa
damns le a Wouellise du 6 D&emir, lou
la rubrique s Echo de Jdrimies.
Monsieur,- Je_vou pridee -me-Mt- *
connaitre votre nom, soit par lettre priv&e
oupar l'organe du Nouvelliste .
Tout en conservant mon alaconismes,je
vous adresse mes civilit6s
DUJPRt LESTAGB.
Etudant en Droil.- Jdrdmia.
R6lutation
Le soussiga6 refute tout 6 fall t
inadrd dane.le.X* ON. da.1 a' -M
duhEt cembrei pea'r blen-
qui a trait & lui eraoanellem
reaction de la mbison Robert Nort &. C
de Jacmel Rtant pluI6t & Mr Ferdinand
HalberstadL
CHARLES LEMOINE.
Jacmel, 3 D6ccembre 1900.
Elixir de Pensylvanie
Nous avons requ de notre pharmacies
em6rite, Mr F. SMjoORNE, un echantillon
de sa nouvelle specialir : l'Elixirde Pnsyl-
vanie, don't les proprietes curatives sont,pa-
rait-il, excellences pour les maladiesdes vais-
seaux veineux et lymphatiques. C'est, en
outre, une liqueur stomachique, toniqueet
antifilanenne, don't le goat agreable en fahi
-une-bolsst-de-table-stprieure.
Nos compliments & Mr F. Seiour8& qii-
n'a pas voulu dormir sur les latrrier-de soi-
a Strop Pectoral v. quiLa rendu de4"t- nds
services durant les 6pidemles dintli
A a le des G ie, a illne ci d
On.oous annonee, du pehil.t.rap ,




dependance.
Petits Eohos de Jacmel
Notre bonne ville fait, petit A palit' at mal-
grd tout, rcconstruire son 4lkise sans le co'.-
.cours do Jpiter qui nous considdre, bieta &
tort, eonmme les petits-fil des titans qui voe-
lurent un jour escalader le ciel pour la ddlrO-
ner.
Pour venir en aide aux faibles ressaurces dir


Ias,




On e m



.zu~s.~4If~ as md'ue igul
'taiI~n a i'Muiulr ue 'L
i. laclulle a
eilloges, comme
aanekremir, que nous



ilquad toudat An coup, 'I e
ueS'm-eu3Oflon par Iruleais
Anos.'t;-if unpeit d'une sihabllb
po mie WMea ttre que Mr La
arri~qm eelle ville commepr
a. Micalips- Fabe Geafrard s .
. Go-Mausigprhbite depuisau
-iudon cnu mlasrieude mason



rma l ma or des som os,
.lit quW, "at A coup, 1 Ie
do ruer Normsn deM por tiro 0
irkiiiint anprtif W tid habillb~
I app tot uir onarmes tou~A D
-rqM" Mr LA't~tr P-... lmba i
- Tolsr p er lne venture
pour Is *E n ate tendue, Ma [A
Am eE. Sbt-t de son qua
ma nofes dus bo"m
tde I uiairi
at Pi





JAGQU~~~r t be milus ai
is i bvl trli it
do I&ruepornaqnde pour avoira
a go vu,-Pslnpe-PRVI-eRFR~
't;C~~wifbt ~ onb a attri bu A [A
AgneBM-PIQUANT, le0 khOou A
-Le-O~gw. A Cdmar ce qui eat i
Entendu dans un 1
Ptcrtit. sais-tu, mon cher 11
nrintmt no0e stbu. ls du bon rlig
=lcQrjM, Et A bien meilbeur tito
Irefos,'A to pllt
_f.is ae lirve qui n roud a vlkk
r-Q--- waLsaal led noc~ve*0%
En-e&IL Lis Out qu si bien 0

awyerdsUl~eora~d les SUFPU-


i-clae.
pique no'"
A.hMWAIU314)


Powj~
Dtc


k tlfle mba Ilra
oi; NOUs-Wl'li
iisiinol, du CAWt
tv NameMssa do

~i:. al
.inyr aasoCen. I






'4.' .~
''4,.


rfaites,les
1.-car lea


adviser r le poiib et le corn-
ra dlioltvirement pour
on 6ablie sur cette place

our Polynice continuera
recouvrement des crtances,
sociale G. Meyer & C*.
Ie, 6 D&cembre 9oo
MAURICE LEVY.
gue Anglaise
sr la langue anglaise au-
'n.ble aux letters, aux di-
commer;ants et aux voya-
'. DESCE, professeur d'Anglais
nl de cette ville,se met IA
de tous ceux qui dksirent en
:(ons soit I domicile ou chez
138, Rue du Centre.

d&cl.ne au publicet auCom-
Splus respsible des aces
chard-- Stfimiq, .ne Mar-
uel Molse, pour cause d'in-
car.itre,--_une- action en
fit lui i re intentee.
.21 No\cmbre 1900.
R. S'-FIRNIN
aoquets & vendre
hOus des bouquets frais et co-
;Adress,'/-\ous a
WEST t:ASTERbA(Turgeau)
bLude Bon march/I
'ILEllHONE NN 179
St. pour Port-de-Paix
Iw ((S)Il ,ai ianta repute dans
Wr-Ouest pour sa grande vitesse,
Bli.. 8 du.couLran..dans Ja soiree
aix, prenant-fr&t etpassagers.
--renscignements, s'adresser A la
^Sit-v?1-)43^r e -?de- fteltzs-
Iu-Prince, 7 Decembre 19co.
. Ligne Atlas
r.. 4psa'; ,; tiine Kirkby,
rew-York etfCa-Hadtie, est
mnedi le 8 D6cembre. If repar-
-.soir, le 9 coptant, pour Pe-
mie, Cayes, Jacmel et la Ja-
nt fr et passagers.
samples renseignemeints, s'adres-
faux de la Cormpagrile.
.- W. PIEmitS, samut Ghtral.
'- Avis
1ires de Marceline Arnoux de-
1 et dle nul effect, non nveiiu,


mt


i'avia du 15 Novembre could (de cette
ann8 e ) public stu le Journal Officiel par
SMe V' Saint-Preux Goushede Port-au-
Prince.
Petit- Gove,6 DNcembre 100.
Le Mandataire Constiltud,
FoRTIN FORTUNE.


CASINO BIZOTON LES BAS
A prouimit des orgo et CLDti
BAINS DE MER RESTAURAN!T.j, .
Conaomattiohs de Ai*d"W0Si
Demain dimanche, 9 courant
Ie valptur ft(mHt-t.ois parl:ra du Wharf
'Rividre:
Le M.,-rIN a 7 leurei 1,2 pr"i,.es.--
'"l.'oulr I. 10 be'lirr
L' SoIN depart j 2 hear's 1/2 prisii, ---
'7 itr ,,ia hS urea~ 1/2.
'Prix iupa;,ag a,, / t tour: 60 Cents.
L.ipr5 mi)di tire, outre I'agrbable pro-
meinade qu elli procure, grnd concert et
autre-- Jd rti c ii
O rchesir i I, Jiriclmi nde P'"-CIt',I.Lib
it rc g r T- i r mie
lere Partie
1I sinc6rite-- \1. l,
'2 Irsolu '.- r.l...l
.5 Fleures de Mavrie irche
*.i M'aimez-vous? \se
5 L.a v-oleuiie d'amoaur, M8ringue
26me Partie
6 1 Fleurif dua. ChateauE Quadrille
70 L.ea deux Compwres Polka
80 .2/tape Pas;fedoubl
9= Lr.a violette Valse
10 Les caresses Meringue
Tir au carton et aux pipes
Rone de Fortune avec lotsgagnants
Jeux divers
L'Untr6e de l'aprbs-midi est de 50 cen-
lnies pour les Messieurs.
Les Dames ne payment pas.
Les Dames non accompagndes ne sont
pas revues.


TRIBUNE PUBLIQUE

Triste rOflexion sur le Onanaminthe
Vivit sub pectore vulnus.
Au :ni-i- dte Jnier de icanne,l l'ap-
proche des elections communales, lei gens
de Ouanaminthe, forts de ;eurs droits in-
d6rnables et se basant-sur la Charte Consti-
,itionnelle, qui est la loi fondamentale et
que personnel ne peut impun~iment fouler
aux pieds, avaient protest enerSiquement,
mais avec 5.e esse, contrefta cadn idature il-
ltgale d'un Monsieur qui, laissanc le Fort-
Li brt& oh il a son domicile reel. se Lendit
ici pays bni, et, couvert encore de polii-
res de la tae aux pieds, par suite des six
lieues qu'il venait de franchir, seportaavec
une d6sinvolture ipalante, candidate, h6las !
a la Magistrature Communale.
Quoique notre protestation eit toute sa
r.aion d'6tre, elle ne fut pas prise en con-
sideration ; et, par dessus le march, tous
le protestataires don't le nombre etait de


II]


cent quarante furent arr6t6s malhonntilewnt
et jets en prison comm' de drtia'" aou-
pablk d'attentat A la psix publique, parce
que le Monieur.de Fort-Libert aurait. kti
porter dans la liste trs fantaisiste proclamde
offieiell par i'autorite locale et don't I'ext-
cution armiS, arbilraire, a occaionne la di
tintion, durant virigt-quatre hlnres,de ta~r
dq.perAonnes de *rprive dans lef nires prif
sons D4raissL. Et, pour qbtenir leur rela-
xation, ils fuient foc6s, ch'osn 4ran I
d'icrirc ,ne piece declarant renancer A Ie
qualitM d'iltclturs. ,

Sat o ..aa ..ati, de cons-
tater I'aecompilisemei d'ufle tell ille-
galite, en pleine dmnocratie r6publicaine!!
Vovons inaintenant le conseil communal
I'ocuvre! Qu'a-t-il lait de bon ?--- Lesdroits
de la commune, d'apres une soi-disant au-
torisation du Ministre de l'lntrieur, sont
vend Is pour une periode de c,,q an,'eir eon-
;'ulituer. A l'occasion seulemcni de la cl6-
ture du cimeti-re enl .I / 'e Er qu, OUt
de cette -ente ? Le Mliiitrat 1,i-mrnie et
son suppl&int en faceur de qui lI contract
a,.tiih,aiquie y relitil eti p..s retllImnt.
Nous ne pouvons pac mallieurUeseneni~r
eplucher, selon noire dis;r, 1: conduile du
Cuoneil dans ce petit rile 'culcrn t
nous nouc cnntenier.ri Je dire que com-
inertre des e\acion-, et dl.rpdeei. '.:ila le
vo pr prgramiie in pleine e\.:ll, -i H-
3is les cher' inter re de li Communuc re;-
teront-ils longtemps encore compro:ns en-
rce les mains de ces Messieurs qui s'enri-
chissent au prejudice de la communaut6 ?
Nous avons 1'espoir que non.
En septembre denier, nous avons vu ar-
river i;i un onsicrr rde Fort-Libert6, qui
-a &e installed en lieu et place d'Eribert quo
6tait juge de paixetqui remplissait sesfonc-
tions avec aptitude et morality.
On cherche en vain les causes de la re-
vocation de ce Magistrat: pas de plainte de
la part de ses justiciables, seulement les in-
trigues de certain autorit6 militaire impo-
pulaire, qui croit qu'un Magistrat de paix
est assujetti A ses caprices, ignorant que ce
Magistrat a un r6le sacred a remplir et qu'-
il a prkt6 serment devant l'image du Christ
de s'en bien acquitter.
Ceux-la, qui l'avaient recommande, de-
vaient bien se rappeler que ce Monsieur a
6t6 naguere revoqu6 come juge de paix
de Fort-LibertE, a occasion d'une affaire
simple de contrebande Enfin, A.
Hou.inche, grand pOre de famille, vient
d'6&re au-ii reoque ~oinme prlpo.. dJ.id-
ministration des inances, et un XI(,onsieur.
tou)ours de Fort-Libert6, est son rempla-
.ant. C'est le cowp de4rae qut nous _a _
porte-- Maintenaot plus dh charges publ-
ques occupiess parls Quanaminthiens.Quel
pe&cb irremissible nuiaienit ils commis ?
Cependant ils iont tous d6voues auGou-
vernemeni de I'lllusire President Sam, qui
daignera les prendre sous sa h.ure protec-
tio6, en les aimant coinmie des amis in;a-
riablfs, francs et sinceres de son Gouverne-
ment don't la sagesse est incontestable, ain
que les autorit6s qu'll a places a leur tte
cessentde nuire si injustement leuravance-
ment.
Dl jiivahte.
ULYSSE GUERRIE R,.




S.w -d -- -


AVIS.

GRAND D9POT

de Tafia etAi1cool
Aaqle des raes du Quai et du Bel-Air
en face A. L. Gudit et N. Thomas
Vente eil Ijros et en dUtaiI
YENEZ VOIR!...

C Cl0 J1,NEAU'
Propriktaire et n6geidal en vins.
18, rue dut Parlement Saint-Pierre
(BOaRDEAUX)
Offre ses vins roiges et blancs A par-
tir de 1-15 francs la barrique, Ro0geg 'fen
fits d'expoc'lationfonds p1itrts. Vins ga-
mntis naturels, insi uItc divers vins tie
La G(ironide (I i 5( d 400 francs Ia bar-
[,it 11"I IIli.x n i ;yeii tlii die -
pot en thiJ ; les- cointin~ude uloivent
otre ci ress6 ohliorde iin oil A tB~ssens
( Given 1) fU ''V ) u~ I'l :ut: couve~r'tre. pill-
tr':ites (~~bc's -h vile

;. dee .B '
1I10 )V'' j,'1/ dl ht Sf)'Ui(' 'ics Ti-wi'nIlco/s

Ili joii I i ffer-Olvri (r- G ven r
'20, rue des .l iracles, Q9,
iPowr-At PRINCE
A I'co' ies pc''h'Iuinesfctts de -fit,
V'anneu, u'je s I(deiiers d,' i iasus itc tIn;ifon
3e cm ttletl ift 1.1 liSpi, L:;: i: llIlIblic poulr'
ia collection de Lout WWOdo I lijouterie
A des prix r&'duits.
Travail solid c ei lK's sniqiy 0
Gravure sur mIt;d, I !*'.10coM'nuns 0Ir-
tistiques. R1par'aioi;. i e chmiornktres,
r~pgtitiorls, montres, pen nIlleZ, Icorloges,
lxites 'a musique, machineshcoud'e, etc.
Travail Gaianli.
Ircp(t dle cigarettes havauitises de la
marque l1'sitimne (I HtENRY CLAY i lavane.
La mai -uc continue tonjours Fes acliats
de 'ieil Or ct vieil Argent. auX prix les
plus avanrtageux pouo les venideurs.


LE SIROP PECTORAL"SEJ
Combat les microbes on germes de.maladies de poilrine;
element les Toux, Rhumes, Bronchites, Enrol
Influenza, indispensable aux Asthmatiques qu'il
instantan6ment en augmentant 1'mtplitude de la respir

DEPOT plans les prncipales villes de la Iriibl

D6pot-G6n6ral: Pharmacie SEJOUR
121, Rue R6publlcalne.-27 & 29, Iue T'rave
Produits ehimiquea detodte pwretd dV#u on aacte et rapid des o
Laberateire spial d'aulyses el do recherches:
kNALYSES: Urines, Crachatls, Sang, CGaCuls.-Recherctes de go
et autres microbes du pus ur6thral.
Seul d6positaire pour Haiti du Biberon-Francois, le plus faci
aseptisable, le pluI commode et le meilleur march. :
T1ltphone. Adresse ttl6grapkique: S6jouraf-Traversiere-Port-au


Compagnie Generale Transatlant
LIGNE DU HAVRE-BORDEAUX-HAITI.


DATES
ITINERAItE- -- ---
IArrivtnDs Dpart

Le Havre ................ 16
Bordeaux-Pouillac ......... 18 19
Saint-Thomas ............ 3 4
Saint-Jean de Porto-Rico... 4 4
Porto-Plata .............. 5 6
Cap-Haitien.............. 7 7
Port-au-Prince ............ 8
A Flaller: Coincidence a Saint-Thomas
avec Ies paquebots annexes venant de Fort-
de-France et allant A Port-au-Prince.
A 'Port-au-'Prince: avec les paquebots an-
nexes venant de Fort-de-France et Jacmel.


Les escales de Saint-Marc et Go1
ront dessrvies pendant la dur'"
i Port-au-Prince.
Port-au-Prince. ...... ..... "
Cap-Haitien..............
Porto-Plata.. ............. --
Sanchez (facultatif) .......
Saint-Jean de Porto-Rico.. 17
Le Havre................ 3
Au retour: Coincidence i Sain
avec les paquebots annexes venant
au-Prince et allant a Fort-de-Frano


Annexe de Fort-de-France A Port-au-Prince.


Fort-de-France .......... a 30
Saint-Pierre.............. 30 30
Pointe-a-Pitre............. Ier Ie
Basse-Terre .............. j*r ier
Saint-Thomas............ 2 3
Ponce.................. 4 4-
Mayaguez............... 4 5
Santo-Domingo-- -..... 6 6-
lacme ................ 7 -- 7
Port-au-Prince .......... 9
RENSEIGNEMENTS:
D.. parts de:
Bordeaux le vr de chaque mois.
St-Nazaire 2 a
Cayenne 23 5 a
Fort-de-France et Colon les i t 23 de
chaque mois.


Port-au-Prince............
Petit-Goave.............. I
Jer6m ie................. '
Les Cayes...............
Jacmel.................. 14
Santo-Dtemnffg.-....... -
Mayaguez.............*.
Ponce......... .-- -****
Saitim'-Tomas.........*. 10
Baise-Terre.........*..... 20
-Pointe-a-Pitre.. .........* 22 *
Saint-Pearte......... ....
Fort-de-France........***.
S CoINCIDENCE:
A l'allr et au detour:
A Saint-Thomas avec les paquet
nant du Havre et de Bordeaux et,
Port-au-Prince.


Imprimerie H. CHAUVET &

4, Rue du Fort-Per, 4


ITINERAIRE