<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00365
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: November 20, 1900
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00365

Full Text

681 Poft-au-0ji e (Hhaul)


Mardi, 20 Novembre 1800


QizCtidCe13, Commer2ia. 1 et d'.A -.l1zi ces

'O iM 'ItRAQUIT,--- BIRECTEUR-PROPRItTAIRE.


I .NTIMES. Abonnement pour D6partements. $1.20 PAR MOIS OURDE

kser tut~as commtiflications au Directeur du jour al., l ue auor-er, 4
[ ...a II Itan e .... 0


SDE BOURSE
86 87 O/o
Sor 2 o/o prime
SNew-York billets 87 o/.
0oo 1 0/o 22 /o escompte -
p0oo0 /0 6o */o escompte
tissc',Uen 24 O/o or
Im!iaon 1897 23 /o
Aelh Commission r /


GNIE FRANIAISE
"LES 'ELIGRAPHlQUES
,E bU NOUVELLISTEu
AUCTION INTERDITE.,


vnadi i ce martin, I'empeieuri
It,- bonne journde he .
L-- .1. Temps v dit tie le
Id a ,n ii :t i Marseille iner-
I1; le lJu final des Dela.is s
Geld,i Ih la l 9 klat p;Irti I.I
nno l'1 1 In.ition inconnup
iie -.i naise A la la .e il'iiin'

*sideiit klru'lger. Elle a declar'.
'lt implement que le crime
e mdme vis-a-vis des Boers
W race irlandaise; quand I'heu-
'Ilion arriveri; nos deux uIa-
trnt ensemble
Wilhelmine est arrive mar-
It y est restie jusqu'i jeu(di
iso trousseau.
-- La note pr6liminaire n'ai
4t6 revue; les terms no sonf
-La troupe frangaise qui
befours des prtrees catholi-
1 Chin-Ting danas la pro-
Li, a reussi a1' es ddlivrer.
URO 18.-- Quoique le mi-
sale en Chine cooper aux
de la paix, le # Nouv.eau
lu'il ne peut pas arriver &
progress alert dlt fails;
as formul6es sont inddeises
meint prdllimiraires, parce
'iennent d d demandes que
S.jWpas remplir, par suite
---. De plus, la situation
t de plus en plus d:lnge-
'ra~cais vont probablelnent


ktre obliges de retourner en Indo-Chine
ou les agents rv6olutionnaires sont tres
actifs. --- La Chine i'attend qu'un mot
de I'empereur pour commenceruneguer-
re desesperde.
MADuAI) 18.--- La prochaine session du
Parim:nent espap 'ol promet d'etre tros
agitee ; les mernbrl de I'opposition qui
arrivent muinteniant, font part de leur
intention d'att;taqnu les programmes du
Gouveriement ; tons les parties semblent
decitds i combattre toule augmentation
dans les ltdpeinscs publiques. Les ine-
neursi e l'opposition critiqueront leGou-
verniientilt pour nil mnanle d'economie
et pour n'avoir pas accompli les relbr-
Smes qui sunt imnperatives, dans le cas ofi
I'on aurtit i liquidier la dette de IEs-
paune.
MANIL,.E. '()2 ildigeOes arms de
fusils ont attaque Bugassoi, dans 'ile ae
SPanay le 30 oatobrc -; les XAm6ricains.ont
perdu un lieutenant, un sergent et iun
caporal de la n,'|.rq,.n- du 44' d'in-
fanterie ; ies pertes fie I'tnnemni ont ete
de 10C. tncs, 21 bless6s et 20 prisonniers.
Les restes fl l baron it Malriets, -
le franyai'st pars intSurg6s I'anniee
der'nibre, quandl il s'titliit rdu pour de-
mander a Aguinatlo, la inise en liberty
des prisonniers espaynois. ont 6td retron-
ves et iniurntd ai Mainille.
BERLIN 18 Lt feminm Schnapke qui
a jett Ine IMacIe.Ltt sin' l'iempereun'r aBre-
sltu, a 6te ilnterrot e hit-t' ; eile a pr6-
teiidu avoir t~td perstcutee par des per-
sonnes agissant sous les o-rdrehs de I'em-
pereur. Li cour a donnr I'ordre de fire
subir a la femme un exarmen medical
dans un asile d'ali6ies.
Les deas pa r suite de I collision en-
tre les cuirasses i iaeior-e Fre ei--t-
Q: Kaiser Wilben a souttlls imlportants.
LIvADIA La santt du Tzar s'est ame-
lioree.
PAaRs.-- Une dkipeche rescue du con-
sul de France Valparaiso, announce qu'-
un incendie sdrieuxa~tclatt en cctte ville.
PARIS. -. Le pro6ident de la Republi-
que a reru le charge d'aiul r-es du Lux-
embourg avec le ceremonial accoutume,
et lui a remis une lettre du grand-due
avec les insignes de l'ordre du Lion d'or,
A la chambre, M. Rivet a interpelle le
iniistre des colonies sur les decorations
accortdes grace a I'intervention de cer-
tain fonctionnaire interesse. M. Decrais
protests 6nergiquement, en justiliant les
decorations demanddes. M. Drumont dit


que les articles iticrimines i ce sujetsont
de M. Papillaud et demand pour celui-
ci des poursuites judiciaires.Le president
du conseil intervient et I'ordre du.
Rivent, approlvant le government, est
vote par 379 voix centre 31.
A 1'6lection legislative de Toulon, hal-
lotage. D)ans les elections inunicipales
a Paris pour le quarter des Inalles, M.
Maurice Quentin, nationahtrte, est elu.
NORFOLK 19.- Les croiseurs franyais
t Ctcille et a Suchet a sont ;ctuelle-
ment i Lamberts-Point, ot. its achevent
d'embarquer du churbon ( environ '1500
tonnes); ils vont partir cette semaine
pour la Martinique.
PARIS 19.- Le bruit court ici que 200
soldals franuais appartenant h I'infante-
rie de marine et leurs o'ficiers ont 6et
massacres par les boxers. Aucnn detail.
M. Pichon a t6elgraphi6 que Li-Hung-
Chang lui a communique les ddits publids
te 13 novembre par I imperatrice douai-
rierc et don't le texte a deja et6 public.
Ces 6dits semblent montrer que lo decret
communique a M. Pichon par sir Ro-
bert Hart, directeur es douanes, le ler
Octobre, est un faux. On croit dans les
cercles diplomatiques ici que les nou-
veaux Ilits ne donnent pas satisfaction.
PARIS 19).- Des avis ofliciels du gene-
ral Voyron, commandant des troupes
franucaises en Chine, antoncent que ties
colonnes internationales occupant les
tombes l'ouest et au snd tie Pekin. 11
rend compete d'un petit engagement avec
les boxers, dans lequel ceux-ci ont eu
300 tues; aucune perte parrni les allies.
BE.RAN '19. Au Parlement allemand
aujourd'hui, le come de IBlow i, ai l'oo-
casioL de la demand d'un credit supplI-
mentaire pour la Cliine, id d'lune lation.
formelle I'assertion ptllide souvent A
I'etranger que I'imbroglio chinois prove-
nait de I'occupation de-44eo-Chan par
les Allcmands. La dengation du chance-
lier a soulev6 les protestations des d4-
mocrates-sociialistes qui ont crime : a c'est
vrai!,
LonREs '2. Le correspondent du
a Daily News h Shanghai dit que le
consul de France danscetto ville announce
que les persecutions des catholiques con-
tinuent dans la province de Kian-Si.
LIVADIA 19.- L'6tat de sant6 du Tsar
s'amiliore toujours; ses forces se main-
tiennent.
PARIs 19. Le a XIXe Siecle d'au-
jourd'hui public une depAche sp6cialedo


- --- I _


I I













i'*


vaint encore es
On oet an train e con
nitd d'une et br
compl;t r
du grand due Wladimij' is6q
Lyox 19.-Laidyve e
tramways do Lyoi jirond'
proportion$; Iiier-la _06i0o
gnd les tramwayse-t & un -i
sauver ]a vie. d'un eohSe '
voolait ieter k I'ahivA zhinraI4


r
i .


'Dr41ne passionneI en fil laIe -c
PARR
_ H F-mu CH k'tatj (r .tFrik

.. PERSO14NAIES
~ t41 K r h35R, 55iq
AICi, sa '2l5, 2 ano
GoCaR1s MIR sIavOrat,
cousin d'Alice 27 ana
STRAUS-, coclmin de Lemonier, 28 ans
---rrr-niTw, uertante-i Sefr-ci lefait
d'A lice 26 ans

Va,:timi ;cc paose A Poft-au-Prrisee de, no's
pours, dang uacne villa de hfar~tbscai. TVablh
de tniliCII, potaRnt une Jrmpq '0i'i e '-'
cha(8sei,-/auleeiu Is, j ianacA;. tk 4'ttpa dea
pannedzsx, MW pelkidd. prlt do.d.
porfes Isa'vrais.


naltre en lui qn admistratour cotpdeM.-'
,Pour lui rendre un ho ae ubtoW .
l'ocasmion Je -sauftewnt A Chento

seil Communal a sollicitd du iniortrele
doeAtin dte Sertaie dea IIt elUea Ji






laveur m e le poseider un instant dans
son sein .-A nom--de-ce coetnil,- -t
I'oment eLaontant, amvec on affablit' ii
connue de tus, adiesre des compliments
le bienvenue an lrouveau Mi store,
Rdpondant aux paroles' sentimenlales
du Magistrate (:ommuial,-le-Ministr- se
montre trts-sensible A cete sincere ma-
nirestation du ConseiT Canommuigl so
endroit; aussi, le solrrekslff itiSJw .
ii fait. cnprendre tout -i pl a'i r.
resent. : 1 --
". .. ......" "-
-bord, c'est Rwdefer qui oomearawnMa :*'
rie des toasts; _.Bnrte-c 'eat lh Ve-*oi .
Clicquot,-affolde,-qui -s jette da-us les.
coupes.
Le Ministre,- I'auteur des Pelites
Espidgleriess, dil un mot chirmii ot a
chucun; et- a-si heures, on--se retire,
conten-ld'iavoir prispart a cette reunion.
Le Ministre, 11 faut I'avouer, regoit cha-
qude jour I'accueil bicnveillant.de sea amis;
et ceux qui ne d6sesperent 'as encore c


onlge 6d tirer le ~ revolver. Betueoup
d'arrestations ont det faites.
PAUIS 19.- Meme ceux qui sympathi-
sent avec le movement qui a about au
S congr.s hispano-amdricaim, dil une dd-
...- .-apciale de Madrid,ne sont passa-
tidfails du resultat du congres; ils sont
obliges de re'connaitre avec regret qua le
congress n'a pas excitg un grald interdt
dans la pdninsule; qutc I'esprit qui a un
certain temps laisait chdrir par I'Espagne
son influence du temps jadis surl'hUmis-
phere occidentale n'exisle plus mainte-
nant et que "e-moTnfent n'est pus fdvo-
rable pour essayer de le d*.velopper.
LoNHEs 19.- Une Lemite--seviravec
violence sur la Manche : les naireea pus-
taux faisant le service entre I'Angleterre
et le continent out un Lemps epouvan-
table et quelques sinistres se sont pro-
duits.
RENTE 3 /io :- 100.65
CAFE. CACAO KIT CAMP"CHE, inchangd.


NOUVELLES DIVERS

Le Change
Transactions en plein marasme ; lee
detenteurs d'or na veu4entl-ven dre-qti -
87/o, T et les acheteurs n'enlendent pas
donner -guere plus de 86 o*/
L'or est done, .-ce matin, au taux no-
minal de 87-86o/..

NoI. -- FEUILLETON DU (c NOUVELLISrE P


%juetmu ,.. t.Uiw-veea i
Mercie, queUe averturP. L. Ma parole, cleat
perdre In Il.e, et jo'n'y coinprendes abaso ent
e en.v&i ... *iter a".aoaea an "ill

ruv ma peut, je sui4*46utbhoaveriiae, el j'a
beau clnrcher, je pe vois~gukra', winaent ceiat.
histoire finirs, bonneW8nIe q Ier,
(SavanCanu i ,t dvaevtde Iabon a)..
Quaod Mam'zelle Ale,; 11im'.- PI -d m;' aus.
Straume, est venmi Winordoh* de : prdre .s
hdee l~o~ertd~tw 0teodre dans la
cour, cela m's paru "s-. AOR1gei el quefgp'l
* peu en debors d( r Mas W nalidenafl, I'&I Vu
qee tee qpdr eaicient filer 6h Iskaghe, coxaine.
on di, et equ I s&srenduieiiwA rurgeau, daairba
*upirbe vl1fa qulia 69 prbogwiour We Aitfe.
vlir...'Maip va-t-en voiir!.. MudSmia. C'et


;r va fee
oero da4.
lii, de'51


ir a lea progr~i.
116p eLowivertuire
G*pO lIr done AM r L. C. q
Astrie. proreaW

_ s.Mumw do la-Palh
Sot"t.cp titre saciue. Mr DNtl4
d& ( Cayes viett de fain
#n nouiol o' NCUle, en versa
rjie H. Ciuuvet & 2
Natelm'hreconmandlons ia lI
LuVtoUW 4 podsie suggestive.
-VDitlan de Sahiii-Cyr, P
Atl- N-os se proposeYTO&


WI"g Ia doiuleurj

IertdioL~a m dem i.
* Serh nrdrfllles auront lieu ei
raui d la Cnothbdrale.
--Nos--sylpptique* e.-rioldw
tl~ M Frelric Elie.
TrbUmnal de CassaUo
Hjev,_xtr A"Mdu, dltclkranli'
evabto~le pourvoi dci sieur 0g


~dd aim~ s &iceeI d-cenduc.
dii*)IIR i a1 0 is beaux mcie;ur I
dameg,,fr".ahlc, dansaient a'ec uR
mirabla. Eli. me commander de It
d'up too qul r'a ooup6 tocte obW
nuA10kif blv;Nous sorton'. e0411
r~aonna tee#C1'Bla ewnlriquLc dant'
h A MurljTsautfi
U1,46, lic que-MM-0


*ffLj M, put~Iolb Ml
SLous eflipO!
dgilonnr l
( eun l:pki
"'On aniouretle
mpio* 60,wm~~ el IMa'
da ~ preuveq
a aila
-.n ~ ..Ceh
Wole bea"a
alit on

lerI- MAW.

"~ a..YC..


ient a A~

lI foulojL.
bsogr4.rs~6


$c~na eI
ALICE et GERTRUDE JE
jAr.cm entree. en ilette de marine. une inRutille
sur la t4te, trs agitie ;- ll va se jeter dana on
autenil prkz de Il table du inilieu, el pieure).
.GERTRUDE
(Elle est entree i I" ".""'Ir A*I ja
-~I~poIenuIe e u instant avec douleor. A


hPs


I,
' "' ***


~~~~-~~--~~--~~~-- --


I


I


1


I







contre rijb ent B. D. Adam, nee Angile Dupont, qui*
al coAt de' pour cause, n'est pas sous le toit marital
ao fl dIetii, depuis deux ans.
.et em ilA la B..D. ADAM,
Jean-Ba A.nt Cayes, le 6 novembre 1900
d'exainiula'i I
incidex. e au La Pr6voyance Mbdicale
Messieurs les abonnes de la Pr6voyance
:-Fe'paido Stipes Mdicale a sont informs que les medecins
H. Bausbtisj, 6otre de service pour le present mois quinze
la chamber a ci 'on- novembre au quinze decembre sont :
rininelle du tribunal MM. les Docteurs BORNO, rue du Centre,
,e Ie evoaut au GAUVIN, rue du Peuple, --- DOMOND, rue
.di liti;- ia. du iort-Per.
nte du sieur Ranul Pour la r6gularit6 du service, a moins de
e juge de Paii'de la cas d'urgence, faire les demands de visits
ux. :au Docteur LION AUDAIN.
SCap sa-A Messieurs les m6decins, membres de la
SCap .alien Pr6voyance M6dicale,, sont informs qu'-
laes Stafford partira ce une reunion aura lieu mercredi, 21 novem-
pour Cap-Haitien direc- bre, a 4 heures praises chez le Docteur
fret et passagers,---Sa- fton Audain.
BILE BAtRAtU. But : compete rendu lc !a sociftc.
V'Hollandaise Port-au-Prince, lc 17 Novembre 1900.
miland is a Prins Willem Le Secrdiaire-GI. de la 1'Provance ,idicale
Sod est tlltendu ici Mardi I)' I.::oN AUDAIN.
-II epartita mercredi Anien Inr I au d'Paris.
it, hitl heures du.ma- Avis Commerc
It poor New-York, pre- Avis Commercial
ur les Etas-Unis eIt Eu- M .I. 1 IIIIA i;: I I Ot R. M. de LAIN
our les Ktats-Unis et I Eu-
sagepr out I'hmliiitur ,i'I;iin, ii:' er ku publiC et
Bples rsiniements, s'a- :u O'rll'e on p'rttll itr qtl'i prti
stts soussig mn s. li I Niov, 'lr, prt't-,h in,. lekiimaisol
Orro iliEBER & dti commerce sur lll. rai soci; le (< J.
:O07ron IlE: BER & C-. N1 ,,,, ......... V- r4 ,,......,th,,iprlli r


4Agno Atlas -
4ildirosldak, a* capitaine
Sainn di 24-4l-ca-mu-
New- York.., CapHaitien
Oiarti a Dimariehe soir
Jetli~nie, ayeS~ Joe-
U e, pit llrnt rirt et pas-
~I iWTV' Ieignernetat, s'a-
j~tI ita IG Iompagnie
petersS/,. iAgent-gbnilra1.

Wt lt6(laro an public et an
I-pricid lts' pij'i Ti'est pht is
__tCtes 'Il sa feanine, MI,

iile l IJ- IIIIt; et je ne sais
lt -I,','- I -% tuie inkid trat...
Itnt (10111 lei.l I .-I In Ies
"I'( 11 i 1"lll l e Alic~e, lie
I- a a 1~11 I'enverss je

.dF''JI.'P A "~",~n.II'*liceI

rI (I,,, ... l'cl l: l c

V-i 1 -1 P3mtim .. et kde
m -Molarne SLiaiiw. (asvec



los abonnis dee
I.e ia mof ndre irrH -
Ia reprise quoti-
*r fumnros, afin
ae suite rembdi6.


leur iiotn collectil:
I.4, LA\IN X u:IIARI)SON.
(onaives, 25 ()ctobre 1900.
4vis (tit CGomitW d mAdinbitrafion du
(Nrcle dr Port-an-Prijace.
L'Asseniblee gereirale I (I eGece est
convojiiuie p),1)1, nuirii piocliaii, 20 no-
vembre courattit. ,l :i heures Ito I'aprks-
midi.
Le presidential du Coce / PNSE
LES P INA SSE.


1'Lrx1osilioii 1900 tliez Soi
Vilr~ l's Xon."elllh",

t; zkN1) S F0t11,N]AT.,
A11)[1111"s coirilrdets



-OE E11VALL) & Co


Bii34 e (ce MI.s-
A LEIA;ANIDE

l)otiza e Ilin lIolel r P. 3

CABINEiT
de MiL1G Al(TIVIN
Avocal, Anciinl' 10 l'O c
81f, rue leos ,itJjacles, 81.
A I' Ecole 'Nitionale lto nroit


LEVICO
POHLMANN &Co, Port-au-Prince.

LA MEILLEURE
U IB I" ll M10 U1
PURGATIVEj

L'EAu MiNtRAL ALKALINE, FERRaUGNEUSE,
RECQNSTITUANTE DE

POUGUES SLEGtER
est souvefaine et sans rivale dans Ze
Traitemcnt des affections des Voies *
digestives, du Foie,
Voies urinaires, la Goutte, le Diabste, I'Anrmit
Quatre si6oles de succ6s!
Vente en gros che: H. PAPE & Co.

Nestor Feliu
Maitre-Tailleur, tres connu dans le
pays, vient d'arriver de son voyage
a l'Etranger oi il s'est initit aux
dernitrs progress planss la coupe et
I'art du tailleur.
11 a ouvert son novel atelier
No 46, rue Bonne-Foi, entire la
Pharnacie Roberts et la mason
Obermeyer, et offre au public et a
sa nornbreuse clientele un grand
choix de costumes, bien soignes
par les meilleurs ouvriers.
Promple livraison Prix mod4ir.

Me Camille Latortue
Avocat
122, rue du Centre.

Dr FrankPaddock
Dentist Amdricain
Consullations: to mitin: de 8 hIes
;i riidi, (t oI soir: de 21i 5 lheoures, ; u
haut de In < Photographic Mevs & Civ,,,
en tf'`ct de la ( Ph'armacie Centrale. D
Grand'Rue.

Promptitude! Solidile!
Si vous voulez inieux, adressez-vous
.c Mr L. BONCY, rue des Miracles, No
16, coming accordotewtrparatcur 'de
pianos, boites a insique, harmoniums,
pend,ules. etc.

ilOCOLATEIIER HAITIENNE

Paul Cesvet,
8, Rue AmBricaine, 8.
Chocolate I la Vanille
i 80 centimes la livre.
C'r-os et DX3tail


__ __






Magasi d1 IjaP Ilropole
JULES LAVIL LE
91, Rue du Magasin de 'Etat.

ARnTICLFfFRANlS. .
No *1: Trois smt pieces seulement, i
meilleur march quepartout ailleurs.
Ballons-riclame gonfl6s A l'hydrogene A
tout acheteur.
No 2. RAYON d'Articles de Paris. -
Nouveautis dans-l'aneien local de
t A LA BOULE D'OR a
10, Rue Traversesre.


BAISSE DE PRIX

Bon vin de Table
Gallon P. 1.60 1/4 gallon 0.40
1/2 gallon c 0.80 le litre 0.50

Bar de la Poste
.luste en face de la Posle.

M" C. Mc-Namara,
10, rue Am6ricaine.
MEDAILLE -D'OR-PARIS
EAU CRUSPINERA
Rdgineratrice de la Chevelure
Compose exclusivement
des Sues d'Herbes Mddicinales
noflensive et Hygienique par excellence
Ce product sans rival n'a ;iende com-
mun avec les huiles, pommades et autres
specifiques journellement ollerts au pu-
blic, sans en obtenir la faveur par leur
inefficacit6.
Pourquoi ce produit a-t-il aoquis la con-
fiance gen6rale ?
Parce qu'il fait repousser les cheveuw
de leur couleur naturelle at .in aug-
mente la longer et 6paisseur.
Parce qu'il en arrdtela chute et les rend
soyeux.
Prrce qu'il les embellit, et les empAche
de blanehi.- -
Parce qu'il dvite les maux de ttfe, eftTai
disparaltre les pellicules.
Parce qu'il nettoie et parfume, et parce
queaon efficacit se, manifesto aupre-
Smier esa.i.
Prix de cheque flacon : 6 gourdes.
REFuskRcommeCONTREmAON TOUT PRO-
DUT NON RavTrude masignature
DtPOT & Port-au-Prince <
Pharmacie Nouvele A. ROBEIRTS & Co.
NOTA.- L'Zau Cnrpinera enmpiae la
formation du microbequiddtrit let cheveuz
L'sage de ces prodiits conserve .rddfini-
nen( uwe belle et abondante ehevelure, et de
beax eit et eomcils.


-- ;., *... _


S7


1.'LA \ IMl-LuI est Iri-s solvent la caumw des Hi-%i I phof

I h tI ~''.iI. n ebfliquiiice. lie fire iisave qle~ 'III I LAI FIJ
ur prociiral.1 1.1I '1ma:1- rmnitee CeIIII malle 411 Ihi i. i un 'e
pilibri g ow i ,, to jul ont At-pisI mu kjI- t-mt 'S P__
irr6 prochlali les.
Cl'est tin arlicle 101r a insi (lire indispensable il clarlIle fam
s -endl Ila lcr
Vientient d'arriver aussi :'
Boiibons f lns.-Paiif umerti EN GHANII .\,s.OI


Blhurn Barbaneourt & C01, 'H

Le e-eul rhum qui ail tL//o rpillir lou 'le les E.ifi' lIr' l
sa supdrioril(t 10i It ,ril (I,%o'rnlel IPe.s hit is iizpera
Sat reputatiott Ii'est I, 1, ; ii1.. i I i ti ai i q Iiri i flnw i 'I le, Cux
amateurs l'extra.it Sllj-m.. fit ll 10111-11A 1, I,' T, 'fr*iipe U 'a'*. i.'.... Ie d
et dont I'autorikt ne Fn' alt Lre vIIise vii Idollie
aLiqueui' reoltlonoruIint. ePpimlilt. % rlilntiili lllIIlv. I, 10 11%1ARB
a realise ce (jue hi disli ll-flior, tpir's hi Ia i nitiilalloii dte I I I 'I CIC.. -I
# ner de r~teImenwil.t m' II et de Iii ,r r cqle 'ic .111 I iti'lie,
( ont irecomran(d1 en itlute s.inceratt ;ipre' e";. lflCii.
Notre nomnhreuse clienlel vI ;i pu %i iter ceLle assertitii 121
cieiicie ux qui ll'o llt p;P; I litlr I1 1,;ll' .11111-sit011 III, :e 1E.. 111111 Iiri.dF
cette filcheusc orissioti eli iolim ti 5 IIotre tl pr'i ,[ sItIu
RIWE I)Es Ci,,imtiiN' 7, -i~i MFRnE COW 1. 1114 i" IAI N"811
Oia Monsieurt' BAR1ANC'-I RI -;e [lwni .mix. ordr de tous .11uvllin' dr1t bon 9g0
exkcuter leurs comrnaroidi-.

Prix pour -11j),lills 1,-z ihrup:ie1
.lI.4 HY~I3A OUHr;- Mc',arr~('~ cdu
Hors roncours au.L dririOes Ej


AVIS IMPORTANT.
Accordeur de PiaLros
TRAVAIL GARANTI
Le soussignd olttie ses ser\ ices pour ac-
corder des pianos soit nu diapason nor-
mal, soit au ton d'otrbestre En outre,
il fait les r6pa;ations'et le nettoynge de
l'instru rmnt .
A. RUIZ
Ancient Hotel Sathbour, ni,, I.a he /'A.4enlue
de Lahe r


AVIS.'

GRAND D.i8.

de Tafia et
Angle des rues du Qai 4
en face .4 L. Gudri t
Vente en gros et M.
IVENEZ VOIRl.I
o'4.


- I~~s~_ I_ LL- _L11 ;_~.


U
[ ,
.