<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00337
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: October 13, 1900
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00337

Full Text
~ir~iPozt-aU-Ppeclnee (IItI
IA1 '


Samedfi1t3 Octobre tINDO


a : i :-U. -"


i* PouIveiiiie

Q1 nlotidien, Cornrmercial et d'Axa.riog.ae

.. ItAQUIT,---DIRECTEUR-PRO TAIRE


Abonnement pour DUpartemenw. .4 .20 PR


- 1 Z .


.Vieu A-CO)
mmces 18 Ooto)rq900
~ile. dernbdre, lea a/7ii i-
ri's actives ni bien ijt-
fari' du UHaNGE, qui
. ell faibiesse di 80 -jn eC
3iJi 7! el 78 pomtr luque-
pis .k pept d'imnporlatice.
*ur jt.us, im peu raffer-
Wa de;kaittadeoLaujourd'imi
Our I "' WI n'y a el l qe
1-trail.l d_85 OL, el envi-
UierldI coupons, d.87 o/J
AwtS fes afrairs' de la se-
Luu 'li, 20.000 dollars
'iaerdi, 4.000 dollars
'I~ P ncs:O9ptws d

p idi, 1.500 doll aI-a
08O, vendredi, 3.0010
00 francs 90 jours di
-1 87 /..
de utiu d 2 e/0, 2 -
apape' 9 1 /110 1 t)
t'.aidlot i parlien.
e pouti feur belle iuat-
5Ehlle %t'IainL 671 satcs,
iv eI seitleiuit 60 de
I~ru1S~aiemeul4-54-/-2-.
Lv 12 0/. a douaid lien
epagables en Dicell-
ri 0/et au comp
6 a 74 112 el.75 u,.







ce W*4jA,)4e'U uti
dvaL du'.1i0 Octobre
.oeo.q.f A Ia de-
distfifi~:if rev'ien-
quo lea diticitions
are tawomfir ab -
Xins.a aregl la dU.-
de Tiftittin, Oc-
lea u tais asoilpr-
u; lee urgloai mitten-


*lent les nllemannls, irnis ii se pno rrait tirer entli.renme' t Ile I. CIrne, cela fei-nit
quil's i 'en aillent sans eiix ., ... us i e hien qie lie n,.,l.
SIANGHAI. -- Le, Chinoi aiiiioncenrl TIEN-TSIN. Un d'tiL.icement de 800
quo le gouverleur de Chan-Toung etles soldats frant;is avec six canons sont par-
vice-rois duYang-tse ont envoy no m.- tis pour deliver les pr tires qui sont pri-
moire collectif a l'imperatrice, declarant sonniers ia:Chunh-Hsien, A 60 miles au
qu'dl :lait unpossible de garantiri I'envoi Sud. On dit que e nmaiechal de Wal-
I'arg'nt el dle provisions A Singan-Fou dersee a'refuse de rewire i Li-Hluig-
c meni ,a nt d.' -ilnissionier Amoins.jue Chang sa visit; Le mi:rchal de Walder-
la court ne revienne A Pkirr.- -separti-a pourPekin dansquelquesjours.
PARIS. M. Millerand, ministry du LONDRES, .Les depeclhes du sual de
commerce, et un des membres socialis- 1'Afrique disent que le gtiieral Dewet et
tes lii cabinet, a fjil un discours a Lens mille homes et cinq canons ont livr6
d ins lequl il a demanded que l'arbitrage battille A lI: division coloniale et A la ca-
soil obligatoire dans les grAves. II a dit valerie commanders par le colonel De-
lue le syslmine le tra ailsalarid nopour- lisle, quisont parties derni6rement de
1,t lmn;dis Ptre autre chose que de I'es- Prttoria avec deux chevuux par homme
clha;ge ; qiTeT-i propriety deviewdiaii un et avec un double attelage pour les ca-
jour commune a tuus et que le temps et nons, dans le but de capture le g6enral
I'diucalton eminiciperail~-woltuarit.--. b6er. II n'a pas Ate cipture ; mais, sui-
LeminislAre adithl. Millgritnd,aditlnom- vaint le cliche babituel, ii par.it quo son
..'Bda1a v. "drdr-d'iddeo.-n. .datuchement est complDtemnent dmrnora-
Le discours ktant faith par un membre lise..-:Le combJt a dtiur 3 lours dans les
du cabiniel, a cr'i uneprofonde impres- mont.ignes 'prks de Vredesburg. Les
sion, car ii semble engager le gouverne- d6p6chts disent que les homes du g- n
ment daiis Iine \oie -oCi~ifste. ndrarDewet ont etd chassis de leurs re-
PAnis. -- Le prnmireur de li rtpu- tranchements et se sont ecfuis dans dif-
blique doniu li.~ instructions a la po- f6rentes directions. On ne donne pas
lice pour fire :arrIetI toutepersoinequi les pertes des Boers ; celles drs Anglais
insulierm publiqueiment le president de out tl6 tr6s 16geros.
la Rtpublique Les Iirnaux de l'oppo- CONSTANTINOPLE. La Porte a donned
sition c:ommentanit ciI ordre, comiparent des ordres A I'ambassade turque a Berlin
le president Lil.,-ii a l'emfipeirer Guil- pour qu'elle iniorme le gouvernement al-
liaume ; tandi, .i'.o I'r- journaix du gou- demand que la Ttirquie ne vent suppor-
v-ritnemenlt Ili. I IIi- cette inesure e;.it ter aucune responsabilit6 pour les sen-
nce-..ir, le Ie lon iir lequel se pour- timents anti-allemands qui pourraient se
sm ii hlisciissioin politique dlant devenu manifester pelaint le sejour du police
holiiieiix. hIritier en Palestine. On croit que
L.' tesiament Ile Mme Perret ne laisse cehlii-ci va renoncer a son voyage.
que I.0 Fi0) tir.,inc ia Prtsident Loubet NEw-YORK: L'amiral Sampson est
au lieu die 2 millions. gravementt inalade; son entourage craint
-RiWWE Une dpiehir .ItTT el-fT. iiT teiie- -une tin proclainei. -..L'ex-prksident Har-
lt mrn:richal de Wa.lderste e ies inir'aux risson a dchlard qu'ou doit appuyer la
iles flottes allies ont recemment invite candidature du presidentMec-Kinley pour--
totites les autorittls civiles et militaires le biep de la. nation, il ajonite que 1'elec
clhinoise de I. province de PtLchili A se tion do, M.. B.n1 aMniAharit'la rmine du
d6metfre dp leurs fonctionsdans lesqu;i- pays.
rante-huit heuies. Presque tontes lesau- Dans une rutiion.pnbliqin,apres avoir
Loriltis ont acquiesce a cet brdr. etse sont prnoonUicln discoirs, M. Roosevelt, gon-
trendnes. On aordonni utii dsarmnement verneur de New-York et candidate A la
leneral des Chinois dans les pi'ovinces. vice-pr6sidience, a t6 :iccueilli par des
uit mille Chinois qui travaillaient iux pierries lancees sur fiii; il a Wte l~gEre-
forts de fa grande muraille se sont sau- meant blessed A t paule.-
es. ,Des nouuellepIofliciellesrreues de Por-
BFi.L. Lapolitique des Etats-Unis to-Rico, reLtilient leI dp6ephes 'ilar-
en Chine est de-nouveau critique par la n iiiu;iite ai sujet Iles veiicnmei'ts de Gi-
presse allemande. Les Amtnriinis, disenit y:;ln; unL ye ile persoinle :n et) tude, Le
le.s joirnaux, ddsirent surtoul junier-'til d-oi lr .I i'ie t *1tre :iinl; i' A les qiies-
r,'le important; mais s'ils. oulaienist re- tis ,le pulii kil,.ii tc.lp. L, police ; tr-


___lr _~ ~_ __ -PI-----LI_~~...


m


II








O- rides 6une W
Stabrl sas a t... .
On anuonncde CM6iud '
ral San C renoo
deance de la -RS1iquel que .
quin lui succudea ,:-
WASRnmTON .-'A4. Gonger e envoy6
son gouverpement un telgra mine con-
tenant les nomns de 1 ou 12 bauts fohc-
tionnaires ohinois qui,Bson avis, doivent
Store chtlies.-- On inandede Pkin que
I'imperatrice est disposea f retourner dans
ceUbe ville quand les nrgociations de paix
prendront dn aspecl ipa frorable
Li-Hung-Ghang, eUr'r~~inie i la se-
conde note-de-l'Alle~mgn-ae 3et" es
-prTmnairiiedrie "T paix, dit que le gou-
venement chinois eat dispose A faffe de-
capit les chefs Yinghian, Kangyi et Cha-
ou-Chao, a condemnier anx fers. perpe-
tuitd les prince Chung et Yih et le due
de Tsailan, a baanir-l- prince Tuan qui
sera envoy a la frontiere de la Siberie,
escorted par des troupes imp6riales.
On dit que les puissances sont satis-
faites du chaitiment inflig6 an prince Tuan.
Les dernieres nouvelles,reu;is esd pro-
vinces du sud de la Chine,aiiroiicent que
la revolte se propage. Plusienrs-com-
bats ont eu lieu et les Chinois ont 6te
.inis en dtroiite.
Des troupes americaines sont parties
de Tien-Tsin pour Manille.
On a public un edit de-l'irnp6ratrice,_
destituant le prince Ynlsieng des fone-
tiois de gouverneur deChensi pour avoir
rdcemment fait d6capiter 33 missionnai-
res chretiens.
Dernibre Zdure
DOMICA.1NIE. Les partisans du gp-
neral Pichirdl o itl ei lI.nlies en pieces.
--l o iouve~ 'ineiLt ii Pi ,sildeiit Jminenes
ct- .ipp"y.- pI,' I: p.ity eiiier. La r6vo-
luti.jn 0sL li 'i1..
-~"---'

tDANTES DUJOUR.
EnPcre une eperance quIi se detache et
s'en'.ole! Li t.talitre s'achirne contre nous,
et choisis.,an ses victims parmi les meil-
leurs, elle iaio dins nos rangs des b.tches
irreparables, de grand vides qui reste.ont
incombl. .-
Le pays inmptait DANTES DUjoUR au
nombre e ses ils les p!us aptes A contri-
buer ,1 rendre plus certain, plus assure,
momns alaro.ire, cet avenir que no.us en-
trevov.ons si sombre i de certainres_eures.
L- L;o~q. ori sent glisser dins l'abatte-
ment, rorsque les pls robusteb sentent-
K-ionrr en.eux un 0o des d:ceptions qui
dtcouragenr,- i est boil deregarderaurour

retk, ce pefo-r d repaqre,' i.arpat t d I
ccears arists Is. i dra filwa "
Dantes Dulour aitL'. ces btoite;
it brillait dans itre ba.&n''si ..sp~vent
chargde gros puaJtt e 'Ip. sarkI.. he.
dire, rtcopfort -e.n 9voyant:~.- No.. le
pays qui c Q te ed#te niipes,.naiiJpc-
rs pasl non. nou fsnq Pptws p5s quJouartf
vkicu s 4e.errrs. s rijng6s .et des.
maurs q ,'.~;, nfint- ( ; .~.' -
Ei voill qgH-siuri rfwe cd bel es-\
1*.


. 'M4wYi i:' 4 SIoNlt6 ha
donc onnu tqiaew le's viF igWf
dkceptions,'tes 6premswea Iaj'ip
aura vu sea m i'6uts dil m


solutionn de domain, et I'oti a
homme avec la meme faclite
truiti I .


in IO M-


La sympathie publique a tenu a rendre A
la victim tant regrert:e, I'eclatant hom-
mage auquel elle avait, a des tiites divers,
des droits incontesrables. Un convoi nom-
breux, adtant que choisi, I'a accompagnt
;iu champ du repos. L'emorion dCbordait
de toues les ceurs, er, sur le parcours, c'e-
orirns parade mdbres de-: ou les adpm^ins
d'unanimes regrets.
SE.Ele President de la Republique eatlt
repr6serite par deux officers de sa mason
militaire ; la musique du palais faisai en-.
-tendreses airs les plusmouvants ; plusieurs
Secre6tairesd'Etat, des.fonctionnairesde tous
ordres, des membres de touts les adminis-
trations,et un grand concourse d'amis Otaientl
IA, qui hoooraient de leur presence le d- *
toyen correct, i'bai'rien distingg6e,.le .foP
tibfiiilre.' impeccable qdl rois pbOrtapalt
prendre comme- module.
Au cimetibre, trois couronnes ontetC de-
posees : au nom de d6pariements des finan-.
ces et du co .me[ce. de I'Associatii.i do
Centenaire,-ei du-iu gioupe d'amis
Malgr6 I'lieure avancteet le soleil ardent,
plusteurs discours on: et& prononces, que'
tout le monde a kcouies dans un pieux re-
cueillement. La vie du defuit, son caractre,
son savor, le grand amnour qu'il portrait A
son pays, les diverse fonciinns oi il a su
se faire remarquer de I'.oon si-b.iltnte,--
ont We soccessivenment reirac6es par MM.
J. Boiseire, D. Ch.inc\, I. Vieux, F. Ma-
oire, J. Rosemond...
Dujour n'est plus, mais ne desspirons
point pourtant. La socie&m ha'iienne saura
proporionner. son couragv-- 4-_ '4ndme-de
apreuves q.i luisont ainsi infligsesde temps-
en. temps, et elle evoluera. malgn et. a
__ F. FEQUIIRE.


~i~~Pr~~~ adoutr

'~Pbonne



Mal OW. It iia Materni
que cers Jurs derniers,.-
hospiralisec pour ses c
2yanr reitase de ;'.i-srelndre
cut A rqcvoir imn"diate
pour cause d'inssubordinaui
La M~te de 'j
Un succts compler, dans
ties, -musicale. lirtkaire
phique I! 4.
Or-wonide fuu em des4lus%
comment A d&n, r .1 pirtir 4
aveii un entrain tel que vers a
dq martin, dks Ia b.r1aille de J

Le" dansears n'ont 1li14 le sA
apsb... 5 heuresdu I tinJ`
'n, lop. e coinnperen en
w iiiatunrir-e
dlre os mumeillesurs
itA eganisaeur qui
t Tvance
:diApelle Smnr-Antoinel
7 Socidit des 00n2
ECS maa;triis IlLo 'i dcz, RI
viIohniite Gabriel 1:lA Orbe St
en. v~e de miutis duo-IrC tine
prtis da-rts lei mi.j'm I MrC
gradieusemrnt ni ea .1 kur dispo
.A premier concer[. croy;g
avoir it-eHptfHH81
d*Lnseignementi pla PEft,!
wurVrUd3W;if '4u' rrrt"rique7
Arrestatibl3,
- ~-iC-jUeAlfred Clestif!.J
meuctre da re-gret: D:Ant5
arre:&' et dipos6 en prisO94,
tiian de.-l justice.


IN a est, quIo,
IT &c
t~ c~S~ia'~$ ~clam ~


L.e Cange:: ''
March encore Hroid, lesve ideurs vbu'"
lant raiter a 8o'i. et les acheteurs s'abste,
nant dans la perspective d'une baisse. ,
Les choses 6tant revenues A leur 6ta nt"or-
mal, nous ne voyons.pas de raison your -,
que. i change ne retotirn@ aux. taulw 1Ij a
%, 7sop.; ...,.
. Ctq ti're Minit r 'iall '
, Ntre afistr .d finance invite, .din l
S. Mdniteaur i, les Administrateurs A' t- .
r ", ,', ;:





0* ,, __: .1 _


-duI e ,. e de plus
cer
min Willi. lede uss




dutrenga. "metol

dcunt pari 9ou C;
Wes I t qui osn des ioi







90. -
do pru ric e
,aPnin'erq#i. e qb. 1rculier,
dn reTlA Plus de ses uc-
cauze de maruches et prin-
Ilacnlel, It I 6tbre i goo.
B(ERTHus EUSTACHE.

ant partir pour Cuba,
ses ilitits qui todes bijobx
r IL' p'edre au plus t6t, rue
tip'". e 4r10
Fit v -iss SY0Xji Orfkre..


de mailre etl di-
..":. vers chlevaux.-.





I'Pl~rmac e LNx.
tin,' thirriver:,
fiill,-I Sangsrles Alle-



CZISINO-HELLEVUE~
hr., hais~ a~8 1 rrives
wii!,' a Andes I
l- R uefooiot.-_-
Ce,


'CVb/aNc1A Mo ,f 4srhba,63, Mts de&H Oea CH9COLATERIE HAITIENNE
VE~YTEL '!IIEOV5TIOAI SPieIAdLE
ILEni.vertl Jo d'ane obliption hypotb6caire
sousemmte le six Dtermobe rzai himit cntI quath-e- a
vingi 'jualooii per Mr Rounnez Bijou A Ia r6- P
quIraulmdamiui M- Edmoind Orial, et Son ]cl- I 8, Rue Amiertcalne, 8.
16gue,nlukaireaA 1t residence de Porl-au-Prince;
"1 d'uii jPiement contrallictoirement iendu en- Ch3CoIaL 6 Is vajille
Irq !eu pat uieui& le viilit Rsept Jun nuil huit cept
quasre-vingt dix buuii pa le Toibunal civil de ce a 80 cenlimes Is livre.
report sur *op'posidoo ailte par Ie debhieur 6 la
weulel pr&cMdqm ent aonoucee. myant aequins G xas et 3)te4 i1
4 cholle Jfejmie, ip'k aroi eI 1
rku;a l~.~~ai~ 4srtr 3o 4uln A.~SI!I
Alitrjwijemanl coolradictoi i eentl rendhu entire
Wle mlies parties par le raide Tribunal I- A Iueettes N national es
Suati-e Dtcernbee mil huit cenI quaIie-vinrIigt ASetmettvs Nfationa
ix-iseuf. ce 40 d'un dernierju.uemrnil ef-ritradie-
loirement rendu entre Iesn~eamsmr par S vefititS Lii fi'ix assez bas
mnmenni Tilbunual le quaLre Sepkimmibm. tl. d -IL* perinmelttafi dlre deltIail Ires all mrir
allnne, lev~uetl- *luUPrn.iiuts, dillemnu enro:i-.%4.-. de i.111 ceniie r la bolte.
ont ktA signilika avec coin niande naen l a qui de I Ln qualiia e absol n a
droit; Leur quaa est absolurnent ga-
, era protkAdA le Mardi que Pon ianti6, Elles ne prennent feu que
seize Oclolore courant a flix lieimes du matin en sur ]a boite m~me, et elles necessi-
l'Atdlle'et Par le minist~re du Me Valcolir Fr&-
d06rifque, ilotaiit A Pow L-au-Prince, 40 ri des tent un frottement Ieaucoup moms
CG&ars, lai vente au plus uffiuant et (lernier energique que toutes les autreF. al-
ench~risseu- tdes ilumnebleQ salivants : 11, Une mlumnettes.
-Mpriit, fonds el .btisaes, sise en cetle yuile, En outre de leur bas prix cbacie
rue dw-Mfgas4i do,-4-'ftat--N' ,rA At-- ladconifk hi-eua-- -prxhau
nalictdeseizq! pilei do fnaadle sm, flua to e-vingt hoite content 10allumettes Ile plus
buit pieds die juuuroodeimr e.I borne i nam iorul par que les simi aires.
,Aec tin (( cobre )) les conisomin a
ciln Ai alest parn u imi de druoii u t el I'A i Inst
par la iterue dIfu Magasins de I'Elat; -- '2, in tours peuveni conti'ler la -cricct6
emnprdenuemnt is ehi cette Oile ;,i Iv' chiemin de de notre dire, et 6conoi eter 1(00)/o
PorI-aum-Phir in PNliro.-villa .iiiuli qIue tonics
rinarict. d.. llmna- gicni.arv~.Ia CREME SIPMnOtN 4
cent quatr-c-'iigit Pix pieds tie prnfundelir. TI si npprici,6 pour I U beatit6 du teintt. vient
y eh*% .un imnpul-Iltu el;le de eaJ;. Cut ile lterdjr A P eris l aM- DAlLL D'OR, 4
emplacement et bow 116 &a noatid ps I[c,- 14i:n- V'Exposiii'at Uuiivernclle delLxk.
Mill. RU '1311 IMI .106eph AlevIIIIdii- La\ 11hud .1
1'et r-ar I.- i "' i'I'" I. J 1' i I v -I a~1
t--t erum- lu l. m ill. J..i i 1. ACTION RAPID E ETADOUCt
I 'm.'., 1 1. i- ,1 i~l. -1 I. LA EILLEURE'l
I.i -, it, .11 ..u t A 1 : IN'' ItI E NAL UREJLE
k.d..... 11 -. 1. PURGATIVE


lit' e-. :inl~r'- '''. I "m il iin~~~ i hi 1~j i iiIS .~t~~Il

1.ui Ii i I i s rI t.umh mi.,1 I I~n i .1 .ii~i~im- f u, it in leufoiniu nc Iii
innI.ui n IIr l l 1iir .I -1(1 11 1111 .111.1r
\11I': %U %I I: A LCALINK,


w.' k inbr. wo I I 11 It1 *,.1.it.. 1-: .',,m,.1 1. Ii i P '
.1 I ipa llin .1-i i m i- l. Iin ]-I -. .I, l .illM. f l.Im iffl et utt
reai I im mu'. it-[ dI*~e~melin ui it 1~i ha-,- Quia ~re si~cles de su~cc~s!


-~enutulrprt it R~wc-&mcll.-Pm int
.4!bu&i. phils aziapit.L~~L euiLu.DCOf I-. -ui'l reOer I
IIlavocai sowrsigmA ou A %i V Fie.I.riquv. nu-
taire,,depositaile du cabier tie, -ha:mi.i, line mnaisori'de tatnille avec d6-


- :. t'"LFat-Pfli, I, -Qctobre 190 0
J. AnCHI., avooir


ATTENTION!..

La Pharmacie LAMAIITTINE CA-
MILLE, 236, Grand'Hue, vient de
recevoirde v6ritablesSangsuesAIle-
mandes.
Bon iarehO Exeeplionnel!..


penldluces (k veutIl ude Laume. I
S'adresser au Bureau du journal.

Vins de Bordeaux

Rouge tres lboi, $ 130 le gallon
Supirieur 1.50
Blanc. n rande marque le gallon $ 2
1L. BOi0 TIN & C'e,
A.4 ngle des Rule.s dv Quai
et Bonne-Foi.







BAISSE DE PRIX

Bon vin de Table
Gallon P. 1.60 1/4 gallon 0.40
1/2 gallon < 0,80 lelitre O.50

Bar de la Poste
Junse en face de la Postke


ME
EAU


DAILLE D'OR-PARIS
CRUSPINEKA


Redgndratrice de la Chevelire
Compose exclusivement
des Sues d'Herbes 3Mddicinales
laollensive etHygisnique par excellence
Ge produit sans rival n'a riende com-
man avec les huiles, pommades et autres
specifiques journellement olTerts au pu-
blic, sans en obtenir la faveur par leui
ineflicacit6.
Paurquai ce produit a-t-il acquis la con-
fiance general?
Parce qu'il fait repousser les cheveu>
de leur couleur naturelle et en aug,
mente la longer et 6paisseur.
Parce qu'il en arretela chlte et les rend
soyeux
Prrce qu'il le embellit, et les empeche
e b chir.
Parce qu'il 6vite les maux'de tete, Ct fail
__ disparaUra-4es-peliieutes.-
Parce qu'il nettoie et parturne, et parce
que son efficacitd se manileste au pre-
mier essai.
Prix de ehaque flacon 6 gourdes.
REFUSERCOmme ONTREFA9ON TOUT PRO-
'U1T -:ON REV.TU de mai signature
DePOT h Port-au-Prince:
Pharmacie NouuvelleA. fOBERTS& Co.
NOTA.- L'Eau Cruspinera empkche la
formation du microbe qui ddtruit les cheveux
L'usage de ces products conserve inddfini-
ment une belle et abondante chevelure, et de
beaux cils et soucils.

-_Nestor-Feliu__

-..Mlaitre-TaiHleur, trbs conuudan&se-
Spays ,-vent d'arrivnrdfti n yagE.
.-* 1'Eraigerf oo il sest initi aux
derniers progres Jians la' coUpe ge
art du tailleur. ;
I: a ouvert son novel atelier
No 46, rue Bonne-Foi, entire la
Pharmacie Roberits:et la maison
Ohermeyer, et offreau public et k
sa oombreuse cllentMle un grand
choix de costumes, bien soignsa
par les meilleurs ouvri.rs.


LA BIiRE I)E FRANKFOR:
Henninger Brau
est une lioi.son par excellence non seulement poiur I1. irso
jouissent J'tItle lbnne sn at'. m:i;is pa;rtielic reinenl |IIIr les'
don't I'estoiinu est delical, li's 'onvnlescents et les p|r-..,nsdl5
Elle est .1 h fois loniqini inilritivc el apritive, ,,i .I,-,' ale'l
cie u isr--lti" rtit squi-tont: :
tilichesse en iIiHlLi et en 1iposphate et (ii;sinlil I
d'alrool, seloi I';ianalyse atlach6e Ai chaqie' lteilet
Toujomis dle oute fraicheur A la
Pharmacie Centrnile d.
Ainsi que le lail H.I Nesll6 qui.arrive r6guli6remenl chaq


LE SIROP PECTORAL SEJOUI
Comlh:tl les microbes on gerrnes die maladies de poitrine; gueri
lenreii le Iounx, Hrintinles, Bronclltes, Enirouerne
Influenza. inilispensalile aux Asth.attiques qu il cali
in al.'tnfnAmn r. ...i *. nirnninl I'mw.inl rltlria 4. la re'.riratib'l1


I)EPOTidans-fls palies-- vilks d la Rpiibhli

Depot-G.en~ral: Pharmacie SEJOUR
121, Ruie Republicaine. -27 & 29, Rue Traver
Products chirniques de lould pureiM. Execution exaoe_ i idr dir on
s-alyses e de reherchers
MA E: Uri.;, -rachats, SifigaLc(AtB-chirches dej
--- Pt -iifres microbes du ups..urtlhal.
Seul depositaire pour Haiti du BiberO'nm .Ae pls fra
auseptsh le., le pJg.. .tl
TLEI..._ A.- .IL". O-f


i eipuiiiUin


titte sse*idt r e


ue.s


-7, w ..;::- .
--- ---_1

Imprimlerie H .I YET.
Travaux typographiques.en tous genrh

4, Iue du Fort-Peri


- I '''~'~


.: 7~: -
\


-


'-'~~:"


i~ii~au,


Prnopte livraison


Prix In6d0re.