<%BANNER%>

MELLON DLOC UFLAC



Le Nouvelliste
ALL ISSUES CITATION SEARCH THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00000081/00007
 Material Information
Title: Le Nouvelliste
Physical Description: v. : ill. ;
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince
Creation Date: August 8, 1899
Frequency: daily (except sunday)
daily
normalized irregular
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Newspapers -- Port-au-Prince (Haiti)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
newspaper   ( sobekcm )
Spatial Coverage: Haiti -- Ouest Department -- Port-au-Prince -- Port-au-Prince
 Notes
Dates or Sequential Designation: Began publication in May 1896.
General Note: "Journal quotidien, commercial, agricole, litteraire et d'annonces."
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000471641
oclc - 12544054
notis - ACN6482
System ID: UF00000081:00007

Full Text

M4rdi, 8 AoOt 1899

,:-~l;il~,,~ --I---a.---. j


Q'zQtde Y4Btmmw et d'Aaarxroz3ces

DIRECT:URPBQPRUTAIRE: L. BOUTIN


U


A'Mbbuaewmeu pWr D~partementu. 8 l0M
e I. PAR MOIS GOURDE

k2s1 .ds Loules commnunicalions
-- Direeflehur cia Jouriaf


L -- .... ; ."- ,1 "l I I
01"t OE BOURSE
Or amirimf 94 0/o
Traite, contre billets 200 /o


Gourd& nafliqm
tonrwi divisiornaire
Cobs
Consolidis' _
Emprun dAi 2 M'rs
Casme d'aunwirks3mew f


'/0
sivant signatures.,
7 /o
,._." 5 .ol,

45 6/o d'escompte
35 o a


titre di too gourdes 8 T4 or
of t a I 32 ((


Comwhiieu.3Mbbdir, 'I.
CaftdeI*kjbon4. quur i


-- 7 0/
7
8 S
s*


Camp*her 51f
Colon, n
Cco -. -


CAMMLEQJRAMES
-MONOA 6 u P No-VFJ.L_&WJSTEn
I RCrM6ouCTION IfkDltDTE.

ST- BEflS3GUR1 &- M.'Delcassg,
ministre des -Allikes Etrnaigres de
Fromit^ *ddr"Und :aajourd'bui au pa-
laii.0,Pe~e:Fh re i'emgpreur Ni-

dewLds du -oT
w ~ ~ rsr


PARI 6. Un accident a ou lieu
hier oir AJu\ig entre le train de 9hrs
40 de Paris a Nantes et un train de la
Citnpagnie P. L. M. Le rapport offi-
C-iel u--e- cet-catasfytr-4 -itndiq ue
que dix-sept personnes ont- t&-taues
et 13 bless~es.
-RENNES 6.- La ville a aujourd'hui
tup aspect tr6s animd, mais a part cela,
la tranquility est parfaite. Le public
s'iintresse beaucoup A I'arrivde des
diffTrentes personnel qui doivent (i-
gurerdans le procs Dreyfus:. parmi
ces personnes se trouvent:- les gd-
ndrauN de Boideffre. Gonse et Roget
qui sont arriv's en civil. MM. Cisimir
Perier, Godefroy Cavaignac.
L'examen du dossier secret, cruit-
on, dureradeuxajours et la prochaine
S ..guorre
r1alz L'Vpf
union gdadmralt -equle pfocgs dtnera
trois sernaines.
BRUwELLEs 6.--Le < MONITEUR u
publiera demnin les noms des mem-
bres du nouveau cabinet, parmi les-
quel, se trouvent Mr lde Simet de Ma-
yer. president du con.-iel, I miiii'lr des
lilnhin ,'ts Pt des Tra\iiin\ tI'blic,- 1l
de Monsieur Fani .'rr'nll. niil-tie Io,;
Afflres Etraing-re-
CAL.Lk.UiTA.- La peste binibliii.jiie a
fait sa rnapparition en cette ville
LosnRES 6.- Dan., I,,ut Ile pas Ion
aLport bea aucoip_ d'i n1 rtl s _lux ma-
.neuv.res-navaTes A cause de I'emploi
dela tl61graphie sans til; les exptrien-
-cesaited ces jours-ci par la flotte sont
nTscreT s eCar mrie co ncituantes eri fa-
veur de 1'emploi du systlme Marcorn
qui est appeld A rendre de grand- ser-
vTice.
.ADRID.- Le conseil de guerre qui
;t jug4 les .ghraO.u Toral et- Piareja les
n acqgittls pare ,qu'ils nnt catpitdl A
Inasuited'ordrqs dannE pnr leirs su-
perieurs et quand II teur etnit impos-
ible.ded fire nutreatent. -
. -Vilsni.- Lo prince/de Holienlohe
I tCd.rectr aujqoitt'li on audjioece A
. gar.de. ceit vjiUe per ,Veupereur


Fran.ois Joseph. pendant qu. le It 11.1
dans lequel se Irouvail ce dtrnil I'l.,il
arretd. L'emp riiuir el 1 dl--:rlndlu I.lu
train pour im tler Ie 'hidi lii .ill. -
a-m nd-A-rA- :n+at-i-' dnhs -Htw -r-, ;t it -
eu avic lui line loigue convfl\sattin.
NEW-YORK 7.- Avant I hlieres hier
soir sur la line de Straiford de la
compagnii-des tramways de Shelton,
un tramnwa-y-eeetrique charge de vo-
yageurs, a deraille sur le viaduc q(ui
franchit le Pecksmill ti environ Gmil-
les au nord de Bridgeport et est tom-
bd d'une hauteur deo0 pieds it s'est
enfonce dain. le marais au-dessous.On
sait jusqu'A prIsent qne 26 personnel
ont ltt lutids et plusieurs blessdes;
deux-peri-sonnes seulonent n'ont pas
de mal.
RENies .7. 1 j etnire seance
do cort"slPde guerre a ete consacroe
A I'appel des tmoins, fait pourl'inter-,
rogatoire de Dreyfius; qui affirrAe Otre
un innocent, nie avoii 6td6 Mulhouse
A une 6poque indiqude et. nie avoir
fait des aveux. L'audience publi-
que est suspe(dncle pteiend(it 4 jours
pour la corninniiiitinil Oi d iossier
secret qui auiri li;i :'i -i -.
La population de Ro',ns :I|-bD-
l m ent-ea i ne 11: Iil'(' lll station.
aucun incident lorusi lt Ia vt ciiv dc
Henrry entire dans l; salle it p (iui Ics
gneraux Gonse, Mrcierv. Iioget. le
Boisdeffre eld'antres ofticiers viemwiiit
serrerl a main.
iempeettrr dc Russic a faith re-
mettre A t l. Doelas l- Ies_' insies en
k1iamant de T'ordre.de Saint- anatildrie.
M. Delcass, a ei de long~ entretieins
aec -le comnte Mouraviell pendant le
diner che/' le ministre- des AltTires
Etrangeres; des toasts chaleurenx ont
dtd changes.
RENTE : 99-90.

.Nous prions nos abonnes de
nous aviser de la moindre irr6-
gularit6 dans la remise quoti-
dienne de leurs nrnumeros, afin
qu'il.y.soit de suite remT did.


_ ___; ___


.- ..- i --. ,,


I






t? i


- Qui ne se souv~Oit d^ Succit, prtt .' ctic~- a "la
traordinuire jeflneur, qui, part d'ltalie, potnt.
parcourit le monde en exhbiant samai- p' eindv.
gre personnel aux populations dbahies. -- el indivi1
Je ne sais ce quil .est devenu, ni si Is Au meme
regime qu'il suivait,-outre soin ndiseu- Lara vinrent
table economie, lui vaut d'tre encore au 6 leur tour:
nombre des vivants. autlres-acoly
-Sici, s'il est excessif de lui dicerner nier tklegrar
le tire de chef- d'ecole, eut sinon des time.
Cloves, du moins des admiiateurs et des I ,^


mnnules.
Je crois qu'il serait dif idc om
ter ceox qui, depuis le celebrejei.neur,
- cerch6renti- l -renommee et-la- -frture
en s'flgcmant a se transformer en vi-
vants phenomones et _asexhiber come
teJs.
11 en_.LiL qui aftirmant que ce n'dtait
la quIe le rtsultat d'unl entrainementbien
compris et saviamment graidu6, s'exer-
cPCrenlt pAticrnment pendant des un"nes.
i des i:tIns i roger claque jour un
pen plus siV liour ration journaliere juss-
qu' a ;i r(ilir(e itneuit.Peuy parvinrent,
q(uelhelIs-nns ion montrureint ; d'autres
contlruactirent ce jeu impruttutid'incu-
rables mi ladies.
IIle o'iit p:s bIo chercher a s'alf'rn-
clir des lois de la nature, et rapes sont
ceux qni jouissent du temperarmnt tout
special qui lit la r6phtation de Succi.D'ail-
leurs, des gens se distant hien fnformes
-.i;ilendaierntque celui-ci recourait A un
true ingPnioux et qeu son fameux jelne
de q;uarunte jours iin'tait qu'une mysti-
licatioll.
Ces geri';. iprfs tout, ttaient peni-Otre
des rniiiv:'ises langues.
Voici que deputs deux jours s'exl';be
i tHiien on phli6nonim e hienr plus etran-
go e ncore li. tous les jeuineius quin se
siIt jusl 'iia pIrsel n si,.iaitls a'l'attention
iles lool s.
L" nlhennomene Ien question, nil Bre-
toIn dil iorn 0l'Elrach Banhlib, s'est fait
etii'e porter idals ill cercueil de verre ou
scell6 et cachet, il doit rester pendant
huit jours et. uit nuits, sans manger,'
s;ins ihoire et,ce qui est encore plusfort,
sans satisfaire aucun besoin pendant son
experience.
Je crois qi'aprbs cele-li, les jp'tnelurs
futurs auront fort It tire s'ils veulent
hattre le record du breton Baubib, j'en
serais quantit a moi serieusement dbaubi
s'ils y p-irveniienlt.


JcA,% RENVAL






Bur is mitt acts


minlcalne Se trouvait cvz lsieur
Larn. U, d~goi & IMwca, quand unila-
.Q e j'iYxjla pour acheter de"
bottelL
.-ln'tenOf, pas..n I Pi fut-il
rponpd.


- lix Ala
dansle dos,
-- wy-ettiii
F'enlievement
triers a &dt t


Instant les deuxJils de
...la rescousse et-tirrent
puis entr6rent les deiux
tes ddsign4s daris leder-
nmequi achev~rent la vic-

eat fut atteint de.neufbal-
poitrine, deux d 'Fpaule,
et une A 1'oeeiput.
evrirtabte- bNagarre -pour
Sdu corps. Un des meur-
ue.


Change
L'or atuiricain fait ce matin 194.
avec tendance A la haisse, car on dit
qhie I situlition fiinnrniA' rd p.vn v
s'atinliorer, grAce aux measures 4ner-
giques que prendrait le Gouverne-
mrent.
Chambre des deputies
lier Lundi, it v a eu s,,mnct, l.t-
itwelle a- td consacre A la... lecture
de ... : pieces de correspondence.
S6nat
Aujourd'hui, stance don't l'ordre du
jour n'est guere mieux alimente que
cclui de la Chambre.
Paiement -


- Depuis hier f o aommened le paie-
ment du mois de Mai aux fonction-
naires et employs publics.
Le personnel du Ministere des Fi-
nances a d6jA touched.
Mr A. Thoby
11ier dans I'aprbs-midi la nouvelle stn-
pefiante a circule en ville de la mort su-
bile de .o,
SMr PHLIPPE AnRfANn TOBY,
d dedde daus sa villa hl.- Dourdon, hier
vers midi, d'une congestion cerdbrale, A
I'Age de 58 ans,
Les funerailles de Mr THOBY auront
lieu cet apres-midi; le convoi partira de
la maison inortuaire, sise 101 rue du
Magasin de 1'Etat.
C'est avec une profonde douleur que
oun aolln pp's I', ,lispar itioi-e-ro-el
.nmirietttl i..itoyert, homiie-i Etlit de
i.iutie co:rnptence, quV ses props
pa irect sln -- vec I.jt
pecl --


U~I t.UI&4U~i-Ib~M5 WbWiUU LP4AI~jiiU~


qui devait IrrauA.~rp a rsaalord-A
pan' J b3yMhi ar eb
Owk4 les teik iers lalem-an et ae~ig
W'ayant pas teuch8 l oe poht.
Ay~rivbs .
Vapeor hollandais Prins Willer LV,
avec lea pssageurs sivnt: .
.j3 ,ayser, An-onio Sawas et 4 a

Vapour frarixi Salmiaori ot


nmi Borrml, dn.
Chatbu~E I~pi~i~~'~Z.
-A Ase-d-JZau :F, Borat;

et as gceur, 1. FeiMihand
Pelit-Godfvc ~~Bi se.rsMDup

La Chalo~upe -Djippes pnoaf.
matim- six~heuaes-pOdt- 'LArc.

parlira ce Sir poiyr'St.Mavcr
naive, C3p-[-Thitmp i, prenhni rrit I
passagers. --
Liquidation Cdes vtc2o,
Les crLancier 'des. maiion,,

judiciaire, sont convoqJis au au~bU
de comnterce, salle dies a'sin.enh4'eS
crganciers, le lundi 14 Aodt pri heA
d litos leures de rfapr8s-mnidi. ,niwci
rirAiVkaiia de1-ti tur creanaces.
eU.i* qui n'tnl pas encore' re
leurs.ires ce bord'erea we sonl #id'
les diposer soil au greffe du Ta"1
s,)i en Ire ICs mains des iir'i./'h!
defin ilifs.
D'. poinloirs dloivent elre cnre'p.'
aiavail l'asemble et cerlifies jerr'
manidlataire.
Port-au-Prinwef 4 4et4I
Le, liqriidulers difhaitifs,
F. CAMICHE, A. Roummvn'.
VI: Ic hJUge-coLjmissalire-,
NJH. ST.-LUGER PERRI Ht


PRIX COURANT
Pore G. 43
B-i-,rale q 50-5I
Nforrie E 90
Harm mau r q, la caisse 4
Farine 93
N'.nlinU-e II) et 5 ivre 3. 5
ZniA%111 larli la cais&' t I.M5
S"awn 1ow-York la caissp a 2.'25
Biz, la livre 0.10
Scro1. c --0~I2
Sucre brul. la livre a 0.O15

U A..


* .


C.


---









:: 'd- ^ .. _
..--ip"' otant
ASSURANCE nES-BAGAGES.
MM.- les-Passagers-sonr prevenis
qr'ils peu fitassyrerla val-ujrde Jeurs
bagages-A WIPifceflotttante-d lTa Com-
pagnie, en .s'adresaant, soit~*i'Agenci
de la Co.p-ptgnie du po9t qils s~ a'hara-
nnent. soit au Comrhissaire diu Pcque-
.tl sur requel ils prennent passage et
dins les 24 hres. qui suivent le depa it.
L'as.-urance cbuvre, pour la valeur
ddclarie, les pertes ou avanes qui pen-
vent survenirauxcolis assurAs en course
de voyage.

octeur BOUL,
M3decin de Port-au-Prince
et de la Faculte de Paris.
Metdeclme4 otpurgle,
Aceouchement,
Maladiesdes femmes.
132, ruend Cetie. Tltiphone

Eli vente chez P. Andreoli: & Ci

DIPLO&TZ DIPLOMATIC

ia Maitre Solon 1Mnos
PAR A- FIRMI-N.
.- PRXA-lIE@OURDE.

Monsieur E. ROBELIN, de
ieani.r d'Europe, vient de s'installer
,,IJr son compte-a..coi. de la rue
Io1 e-fol r
i)n trouvera chez.lui.t-n assorti-
inint comply ede p taii',mercerie-
foiirnitures por railleurs et cordon-
nicrs, livres classiques et articles de
bureau. -
Le tout de premiere fraicheur et
aux1 pria. e s-l drs. -


,.,-- *-'... "
Voult-t-vo tt-r is dtla dernlmre
mod' de Paris? Accourer couine
toujour, petits o- grands, jeunes ou
vieux, riches oi pauvres. che:
SThlmoclks Ialontant.
Ei-4cet,.la waison .
Paris.Fin de Sidlc,
Walgrtle haui change.actlel peut offrir
d-ses clientLs d.s n maichandises fraiche-
ment .arive.'s el ;i un extrknte boa
march&.

Une Maison d'Agents d'Ex-
portatili 'ipoir rdes Fuabicants
Americih i ,\si, avrir..-.lans d___les_
ilos cSiivanfti_. .1 liili : I,( ,iT-AUJT
PRINCE, CAP-IIAITIEN, CAYIES
et JACMEL,----des Repr"sentanis a
la commission, actifs, connaissant
bien. les n.g,-n,,i,, ts acheteurs de
marchandises amnricaines etsachant
lire et ,crire I'anglais afin de pou-
voir expliquer les catalogues ameri-
caims aux acheteurs.
-S'adresper en anglais, avec refe-
rences, a
-DEULLE & -
121' 122 Front-SIreel,New.Yorl, U.S. A.


izoton4t-s-Bains.

Monsieur RENI BOISSON, propridlaire
de Ih6tlel Bizoton-16s-Bains a I'hou-
neur de fire savoir au public en general,
el aux Iamilles en particulier u'on peut
e-ir-eihez lui prcn-dre un-'0bain de mer,
etbien se substenter apres;&des prix tres
mud6res.
Liqueurs diverses.---Cuisine ronforlable.

.Spfciahlif de Vinis llircii s

L. BOUTIN & Co
147, Grand'rue, en face la Poste.
VYin Rouge G. 1 50 Ic gallon.

Ge vins sont laranilis naturals
N. B.--Pour la venle en gros no,
vins peirvent ctre pris en (louanc au
grt de -l'achetecur.

CHEZ PAll, ANDRIOII & Co
GRAND ARRIVAGE
de Chapeaux de Pnilles d'Italie, pour
Hommes, Dames et Enfants.
Derni0re Nouveautle.
S--20 Juillet 489.


THE STANDARD

LIFE ASSURANCE COMPANY
Compalcnie d'Assirance sur la Vie
Er.I'nLE EN 1825


Siege social, s'uiY'
< Edimbourg v (Ecosse).
Revenn annual excide . . .
Les fonds places dapassrint .. .. .
Assurances en exislen . . .
Bonis *.............
Remboursements aux assures dcodd .. .


itirs- } 011'' tes-Af lilles,


22) 0)r)r)lr
27.500.000 ).( )
605U000-000
50i W0.0(W)


franesc
K
K
Ar
(t


M oleinentl dlaffaires .___ : -7.500.000 francs
S. stafiitasits aiioni et--I ibi~ralit-d la Cobip-riagn-eieiseeneti-
reconnues dans le monde entier, ne peuvent manquer de la recommanier
aux personnel qui ont I'intention de s'assurer sur la vie.
S Prinmes moderses.-Skcuriti absolue.

S PRETS-CONSENTIS SUR SECUJRITI:: DES POLICES.

"Les bureau de la Cippagnie sont transfrres rue des CUsars, a c6tl de
la Cmnpagnie G6ndralTrlanataantique.-Ouverts de 9 heures A midi
i4de'2 A 5 heure de ,/res-midi.
;Pour plus ampleawpseignements, s'adresser A agent soussigne.
:... *: :;"' A.-' LA. L. DELORNE; agent-gtlnral.







A. IAGOJANNISJ Cor m pagne Gdniraele. u
NOUVEALTTPS-BAZAR LIGNE DU HAVRE-BORDEAUX?.HMTiVTt


PORT-AU-PRINC.

La Fabrique de metibles modernes
LAGOJANNIS
Vu la grande co'nsommation de glaces,
mnonce a tons ses clients qu'i partir -e
:e jour :on trouvera chez Ini toutes di-
nen-ions on especes de glaces de pre-
mitee quality a tons prix et garanties
meilleur march qu-'aitlur.-L mai an
replace toutes especes de verres t
places brisds, tels que pour tableau x,
armoires, sideboard, table-toilette, porte-
manteaux, etc, etc.
Adiresse: 131, Rue RWpublicaine,
Le Nouveaut6-Bazar Lagojannis vient de
REC:EV()I utn novel assorimnent d'ar-
..-. tij 14de-l'-, de-
toute I'riicheur, tells que nousseline (de
soie de tous genres, flours magnifiques
pour chapeiox ;:snierie, fleurs pour corner
les appartl'ments, couronnes murtuaires,
tous articles pour inarits v compris tou-
jours de ,:n il;.l-s mneublt', bibelots
tle touted sorts: nercerips, articles pour
morts, minoirs et places ie touts espc-
ces. Rasoirs .-uratis les meilleurs du
monde, ciseaux, sponges lines pout toi-
lettes et pour tous les soifs du menage.
Articles pour.curlronnerie, de routes espe-
-es et meilleur march que partout jil-
ieurs. Articles mortuaires etc.


DIDOT BTT-
SoHitc Auon' ime. Capital: 7.:i40).00 ) rs.
Par'is., ;54. fti,i Ja. col).
En riison (le I'Exposition t:niverselle
de 11), le Di)nor-3BoTrrs, encyclopedie
vivante de tous cenu rqui exerct ntune pro-
fession liberal, i;'.ila strielle (: cononer-
ciale, dans le mourne pntier. triplera son
Edition.
Pour Haiti, les rectifications sontnom-
breuses, et seule, la raison social de tout
commerrant on iiiluslriel,justi/iantqu'il
est dirment pateild, sera inscrite gratui-
tement, a uae seule insertion.
PRIX DE I'AXL.AIRE
Edition complete en 3 volumes franco... G. t8
le volurnetie Paria ..... __10_
-- des dparten'ents 't 10
Seeparrmeni I les colonies et tde
1' t: 1 11, r ensemble a. 3
TAIF POLR IXSERTIONS
La raison soeiane de tout coammertant
ou ndusriel est porieegratuitement,mal
i une seule profession. -Toute mention
supplmmentaire est comptee comme line
a raison de 25 lettres.
Le pri de laligoe en caracteres ordinaires
( romais ou ialiqueq ) est de G. 3
LETRES Muasci.CLES: (DEMOSTHENE),
cbaque lettre. ........ ... 0.50
Pour plus amples renseignements, arr
nones, etc, s'adresse r M. L. BOUTIN,
repraentant, 147, Grand'Rue.


DATES
IL'NERAIRE


-LeHavre.............. .. r6
Bordeaux-Pouillac......... ,18 .9
Saint-Thomas............ 3 4
Saint-Jean de Portr-Rico... 4 4
ort lo a ............... .5 -- -
Cap-Haitien............. 7 7
Port-au-Prince.............. 8

A I'aller: Coincidence a Saint-Thomas
avec les- paquebots annexes venant de Fort-
de-France et allant A Port-au-Prince.
A "Port-au-Prince: ave: les paquebots an-
nexes venant de Fort-de-France et hacrnel


Il


Annexe de Fort-de-France & PoA-au-Prince.


Fort de-France ............
Saint-Pierre......... ..
Pointe-:1-Pitre ......... .
Basse-Terre ........... .
Saint-Thomas. .........
Ponce .. ...............
Mayaguez ........ .....
Santo-Domingo..........
Jacm el ..................
Port-au-Prince ........ ....


30
Ier
V"
2'
4
i
6
7
9


30
30
Ier
IC!
.er
3
4
.5
6
. 7



RENSEIGNEMENTS:
Departs de:
--B~orFdeawie- chaqe aue mois.
St-Nazaire 12 1a n
Cayenne 23 0 a
Fort-de-France et Colon les Ii et 23
chaque mnois.


Port-au-Prince .....--. -
Petit-Goave......... ..,.
J6ere ie:.... ...... ...
LesCayes.............
Jacmel...................
Santo-Domingo...........
Mayaguez........ ......
Ponce ....... .......
Saint-Thomas...........
Basse-Terte ............
Pointe-a-Pitre......... r .-
Saint-Pierte............ ..
Fort-de-France............


1I
12
13
14

I2

20

22
22
- -


C- INCIDE'ThEF -. .
A l'aller et au rerour:
A Saint-Thomas alec les paquckou
nant du Havre et de Bordeaux et all
Port-au-Prince.


L'Agent-G~enhal,
_L, DE IIOLA


Contitat-tes microbsr-ou germes de raai s dpinri
element les Toux, Rhumes, Bronchites, Enrotemen
Influenza, indispensable aux Asthinatiques qu'il calhn
i- stantaninftet-en-augmentant I'arnplitude de la respiration

-lDPOT ail les principales villes de la ipbiq

Depot-General: Pharmacie SIJTOURN1
121; Rue Republicaiie. -27 & 2". nue Traversil
Produtitphi-miq,,es de route puret. Execution exacle et rapid drd-LiM
Laboraleire spial d'sallses et.d. de reeh rehe:
ANALYSES: Urines, Crahatls, Sang, Calculs.- Recherches de gonod
et autres microbes du pus urhhral.
Seul d&positaire pour Haiti du Biberon-Frahcois, le plus faciler
aseptisaible, Ic plus conmode et le meilleui maiche-
Td phoe. Adrisse 161graphique: sMourBTravicru 4r -3au.-P
lWO. .B,dauvch


DATI
.MuNtRAlE -i- .
_ArrivAs [


Les escales de Saint-Mare.et Gonji\v
ront dessrvier.e nt ta durre do
A Port-au-Prince.
aprt-u Pr nc.... .....
Cap-HaTtien............. 14
PortoPlata...........;, 1S
Sanchez (Alwultatif)......;. 16
Saint-7 an de-ort6-Rico... 17
Saint-lomas............. 18
Le Havre................. 3
Au retour: Coincidence & Saint-Ti
avec les paquebots annexes-vcnanrde
.. UP r A .% 4. ....


in- rm r o a an r ,


-------


I,


I . . .