Citation
La Revue-express

Material Information

Title:
La Revue-express
Publication Date:
Frequency:
Daily[except Sunday and occasional other days]
daily
regular
Language:
French
Physical Description:
volumes : ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Economic history ( fast )
Economic conditions -- Periodicals -- Haiti ( lcsh )
Haiti ( fast )
Genre:
Periodicals. ( fast )
newspaper ( marcgt )
newspaper ( sobekcm )
Periodicals ( fast )

Notes

System Details:
System requirements: Internet connectivity; Web browser software.
Dates or Sequential Designation:
1ère année, no 1er (24 mars 1891)-
Numbering Peculiarities:
Numbering irregular.
General Note:
Title from caption.
General Note:
Reproduction includes: 1ère année, no 1er (24 mars 1891)--2ème année, no 315 (31 déc. 1892), 4me année, no 1 (3 janv. 1894)-4me année, no 298 (29 déc. 1894), 5me année, no 144 (1er juil. 1895)-5me année, no 161 (20 juil. 1895), 6me année, no 42 (22 févr. 1896)-6me année, no 282 (31 déc. 1896); scattered issues wanting.

Record Information

Source Institution:
Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrètienne
Holding Location:
Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrètienne
Rights Management:
This item was contributed to the Digital Library of the Caribbean (dLOC) by the source institution listed in the metadata. This item may or may not be protected by copyright in the country where it was produced. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by applicable law, including any applicable international copyright treaty or fair use or fair dealing statutes, which dLOC partners have explicitly supported and endorsed. Any reuse of this item in excess of applicable copyright exceptions may require permission. dLOC would encourage users to contact the source institution directly or dloc@fiu.edu to request more information about copyright status or to provide additional information about the item.
Resource Identifier:
on10561 ( NOTIS )
1056108058 ( OCLC )
on1056108058

Full Text








ANNIE-N 23 PORT-AU-PRINCE, LUNDI, 20 AVRIL 1891



ABONNESMENT: to 0BNNEMENT:

I mois P. f R E/X R S mois P. -1.50
Le Numdro 3 cls. Iraiaifiant tous les jousrx. Le Numdro 3 ets.

Buraue de '7edaction, Rue des 'iracles, en face de la foste.

Peddacteur en Chef, A. CREPSAC. Administrateur, G.-CHERAQUIT.


Course ale Hoiurge Espagnols pour arriver it irait6 commercial do re-


Traites 20,
Chique 24 %/
Or amenicain 18 o/o tendance a baisse.
Monnaie divisionnaire 3 o/o Traites sur New-York 19 o/o.
EScOMPTE.
Effets, exertice perimt 1888-1880, 33; 35 Titres sur la caisse d'amortissemetnt 35 I/'.

Campeche P. 6. 50 les 4000 lives.
Cacao faith 7.7 '1/4 la livre.
Tafia 3 0.50 gallon It. 25 L 30 la barrique.
11hum a 1.50 u u00 90
Caf6 16.50
PEAUX


Chevreaux it
Satineec (C
Cirse <
Basane
Daim blanc, rose a Bronze noir a


3
4
u1


1/2 1/4


douz. P. 36

u a50
S15
a36


Chez Ed. Polynice.


ciprocit6 sonl deja linies, en roduisant droits sur sucres de Cuba et fairies amnricaines.
Londres. Nouvelles Inde annoncent insurges do Manipuvi battu forces anglaises. Vapeur anglais Glamorgan vient de naufrager dans canal dirlande par suite collision avec vapeur hollandais Caland. Convention colonies australiennes vient d'tre finie format fedration autonome. Nouvolles Galles du Sud, victoire Australie du Sod, Australie de IOuest, Amstralie du Nord, Quensland et Tasmanie. Evenement celhbr6 4 Sidney avoc enthousiasme intense. On assure election de Sir llenry Parkes comme premier ministry. Une ddpeche a 6t envoyf/e I la la Reine d'Angleterre lii communiquant le rc/sultat de la convention.


M2oucnve uentts dui Port
CABOTAGL.
Goelette" Louise et Marie" cap. William.de Portde-Paix avec ma;chandise.
Goelette Amclie cap. R. Duval de Miragodne avec 112 sacs de cafe.
20 Goelette Dieu Maitre cap. Blanc des Baraderes avec 288 sacs de cafe pesant 40301 livres.
Goelette Lamercie cap. Pail des Baraderes avec 214 sacs de cafM pesant 31597 livres.
Goelette Dieu Mercie cap. Tercy des Baraderes avec 168 sacs de cafe pesant 2513' livres.
AKRI-ivEs


Paris IS Nouvelles de Russie communiquent que Corvette de guerre americaine Chicago cap. Czarine trcs malade. Le maiquis Rudini a declare 11. B. Robeson de 4500 tonn. portant 14 pikQes de hier cltambre deputies qu'il espOre ne pas avoir canon, et 70 homes d'6quipage y cumpris le diffucltss avec Etats-Unis par suite affairs Nette. commandant. Orlans. On parle tat sante du Pape. medecins Corvette de gnerre americane Atlanta cap. J. NV. qni l'assistent defendent qn'il s'occupeaftaires pu- Philip de 3189 tonneaux portant 8 pieces do canon, cliques. Sa Saintet6 ne recoit que Cardinal Rm- 45 officers et 261 homes t'6quipage. polla. Aviso de guerre americain Yorktonne cap.
Berlin Dans derniercs elections le resultat F. E. Chardrick de '170 tonn. portant 6 pieces do a 6t de6000 voix pour le prince Bismarck et 3602 canon 14 officers et 178 hoinmres d'quipage. votes pour candidates Socialistes; on croit k un Corvette de gUerre ame/ricaine Boston cap. second ballotage. G. E. Wiltse de 3189 tonn. portant 8 pieces de
Londres. Escompte de la banque 31/2 0'0. ,cevon, 12 officiers et 264 hommes d'e/quipage. Tous
Madrid. Negociations goovernmonents amoricains veitant de Rey-West.











LA BEVUE-EX-pRESS


Steamer hollawdais Prinz wilhem ler.cap. B.G. Les buss. Les bussmans font circuler lur voiLhoint de1085 tonneaux venant deCuraCas consignd turei les soirs sans allumer lours fanaux; c'est une A Tweedy Peters &Co. infra ction aux rdglem, ents do poolice qui mdrite
Steamer allemand COLONIA caq.et woerpel da 'tro reprimie et pour cause.
.459 tonneaux venant de Colon el de Sud consign
J G. Keittel & C. Delits punis par le code. Nous appelons
DEPART. attention de ]a police sur les jeux de hazard d6Le steamer allemand Colonia partira d'ici fendus par le code pdsal; iI parait que dans certains endroits on se livre A ces jeux jusqu'i des t 4 I as. d a soir Pour Les Gonaives et 'Erope. heures avancees de la nuit.
Steamer allemand Australia partiala le me I est hon aussi de faire defense aux citoyens do
jour, m~nit houro pour Colon. circular avec ces gros couteaux appeals trreman

qu'ilsportent A leur ceinture.

Dotvie de Al. Texier, page 287, nous oxtrayons
'U,)II~ Rc 1 R c 'quli su it:
-- - Le lendemain des incendies abominables
par lesquels Salomon et ses, partisans crurent r6Le President d'Haiti. Son Excellence le duire au silence les esprits irritdes, (sic) uxt: douPresidentd Haiti a laisse Aquin le,17 do ce mois. zaited'etrangers, LE HAUT COMMERCE rfonhlrert Selon toute probabilit le Chef do 1'Etat doit 6tre solennellement an palais National et felicitorent le en ce moment a Miragonne. La sympathique po- pt'rsident d'avoir rdtabli l'ordre avec autant d'6nerpulation de cette ville so prepare a le recevoir g0e. It est douloureux de confesser que quatre on dignement. Nous esperons revoir le ler Magistrat cmq frangais so trouvaient dons cette baud. dent la sant6 se.maintient, jeudi de cette semaine. .
*Broehare. A. C. Desmangles, avocat, ancien Doyen du Tribunal Civil et Inspect our des Ecoles Prelnere aominunion 11 v a de hier line do Port-de-Paix, vient de publier une broch ure qui ddifiante cdrtimonie anl petnsionnat des so-urs do a pour titre : Des strangers en Haiti. St. Joseph de Cluny a Lamue. Les bonnes religieuses i l occasion de la declaration de la fite patronale fleces. Nons avons appris Ia nouvelle do la do St. Joseph, taisaient approcher de la sainte ta- mort deo Joseph Hilaire Eugne Bruno, erploy6 a ble un grand nombre de petites filles confides a la Chambre des haputrs, et capitaino adjudantm ajo leurs sons intelltgents. La messe a 6t6 dite offi- au lie regiment, patti en toorope avec tj Pt-sjdont ciellement par le Pere Morice, administrateUr de d'Ilaiti dicmet aux Cayes ne 8 april courant id l l'archidiosdse, assist de deux RR PP. do Petit- suite d auue fdvre. Ss fundrailes eurot lieu lc
Sdminaire College. Apres l'Evangile le RP. Jaouen, lendo ain. 1 a I. enter aun Fort' Hpital. Superieur du Sminaire, a fait le sermon d'usage, Nos compliments deornd olarces ht ses parents et, dans un langage des plus loquents il a prsentd le Grand Samit come le plus bel example d'abndgation qul puisse tro imit. Le predicateur a DANS UN BAISER !. parid do St. Joseph cotmo patron, bienfaiteur et plre de Eglise. .
Au ddbut de la cdremonie des pleurs sont tombs
.sur les joues d'un pdre, heureux de voir sa fille sonnet C
aler pour la premiere fois goiter t'ineffable bon- A Mit C. P.
hour que procure ce jour. 0 doux souvenir de Dans un baiser, que de joie on ressent I
'enfance L'esprit noublie jamais les heures ieu- On dirait que le ciel a nos yeux -large reuses (t la vie. Nous avons tons ouvert, dds le S'oovre; on dirait qn'on abandoned infant jeune Age, notre cceur A cette joie dont seule la Le sol tel un vaisseau prenant le large Religion chrstienne possede Jo secret. U *
inDans un baiser


Preparatifs. Le retour du Prdsident sera jo. yeusemeot ft. Des preparatifs se font dans ce but. Les autorites se multiptient pour recevoir le Chef de I'Elat qui sera heureux do retrouver la ville dans une parfaite tranquillit6, grace A t'6nergie de ses lieutenants.


-oir to bon--e, on semble d un seut trait Boiro to bonbe-u; on semble mon ang,, Voir paraitre en sot, ciel qui s'endeuillait, Un jour plus serein, un jour sans m6lang'e

Le bruit que fait un doux baiser d'amour, Est bien plus suave. enfant, que 'haloine Du ~pphir qui caresse tour-i-tour,


00














LA REVUE-EXPRESS 91


Le coquet jasmnin et la marjolaine !
Oh embrassons-mous ;,car dans un baiser
En ton ame, mon Ame peut passer !
Justin LuiniSSoN



SERVICE ACCELERE




LIGNE DU NORD
Steamer Grande-Riviere partira mardi, 21 Avril courant 6 heures prncises du soir; desservant h aller et au retour tous les port du Nord jusqu'au Fort-Liberte.

LIGNE DU SUD
Seamer Nouvelle Voldogue partira dimanche '26 Avrilcourant A 6Oheures dui matiii; desservait i'Faller' etauretour touslesports du Sud jusqu'aux Cayes



9OUX & DELINOIS
Rue Trave sire, pre-s; de la douanProvisions am'ricaines et marseillaises
\ ins des brands crus de Bordeaux
Chamn page. Liqueurs, ineilleures marques
Quincailleries etc, etc.
Aux meilleures conditions de vente.


Tailleur du high-liTHOMAS TRENAR
Gralld ,Ihe en lace do- M. S&rre
Coupe parisieine du meilleur gocit
Fournisseur d'etoftes de tous genres et de premier choix.


Ach BONNEFIL
LES CAYES ( HAITI )
PIIARMACIE I PR1IMEIRIE
PAPETIR IE RELI URE


Cette Iiimpriierie, iune des pii' importantes l'faiti. exticute avve aoii tols les travux I u I, i sonit comiss. uqu i
Les imii IuilnA' qui sortent des Presses Ile h.1 naison HONNEFIl petivent rivaliser avve les Prodluctiolsstagrs


PENSIONNAT
DES
RELIGIEUSES SERVITES DE MARTIN MAISON St-JOSEPH
Au Raincy (&ine et 0ie)
L, Jlfisnisl q/e'e 30 mitc de IhriN

jar le y/uom,, d fir (It, /''f.
Voir e P"OSPEC"T" S dns les Nos prt-eIenlts


ECOLE FRANCAISE
IREiblTElt :i MON'-jJI I

lmaiguel Boom
KIN(SiO, AMAQL .,FAST SIruUbE'r, 59 locaux Spacul x et cojitpi ie


--a Peisiou. Livres sterhiig.
La demi-pension.L.

Lee Versemeu/s st/tec(e)t par trilt'16

PROGRAMME 'ENSEIGNEMENT
Lecture. Eeriture. Lainmes inaise', an"ha is e et espagnole. Littirature latiii. t istoiie saunt.Z' i r o e s ia
Iiktoire ai ci to. i istoiie Iamit L 11 ue tour (ha Iteluibhitne I)uiuunauu* I ralto .e. IlVl oe 4:o lamatique. I Aist re.i Go1 in rie Tigno.


gra)huie. I istruct iiirhiiiun tri. istoire naturelle. ( hiune. PMsiluIe. El' imeuts de imecaiique. I)essii a m.in hivel'. I )ess II !iuiire. Lavish. Comptabit coniimeiale. Teii lt-s livrem.
lrais 5up)limentaires, sur la demamide deg ta mi ie, pour la musique ot l'e~scrune. Le<,iis Iparticuli'res larlenntage et d 0pugra. pie adapttes aux programmes ofticiels prescrits


LA REVIE-EXPRfsS


91













LA REVUE-EXPRESS


en Fhkii et a Ma Jamaiquoe aux postulatnts a lit arrie quatre sclleilings le cm at .
Letgoms particulibres de fraugais, trovs schellings le eachet.
Lecons tralsceiilantes de math6matiques, qua tre 'Schellings le cachet.,
I a 6tQ instutdI, par le Dirctcur, une claire JIallemand A 'Ecole Fratlise de Mgston,
L'Allemail, commne o le sait, 6tant deVnu P'une des gues iantes qu'il est nicessire de (01naitre de nos jou, piit tr M tuldee pen de eMips ao Collge 1 Monsieur lignel Boom qu doe ss soills les meilleurs aux enfalts (liii liii
lt Alit .
St i U e 01 o 1 1 '11il1st pin~ilt a sonl 00111 d'essii


dans ilenseignement; nous somines done assure que le progres de ses d&o-es seront rapids.
Nous recon) mands (11h laude'nent son mnatitutionl .1 tons no compatriotes, ceux surtout qui, ayaitl le tWr i'elwver lours enlAnts a ldtranger, tie peuvent point les exp6dier a Paris.


Le oantions l'ait a l'etraDOeT


A Paris, 9 llue lootaigne :. ALFRED BOX. Envoy6 extraordinaire et minister piiilO potviltialre
A-Londres. 45 Gower Street : M. P. E. La tortlie, Minlistre rk, ident
3 A Berlin, Kronprizen Ufr, 20 31- D
Delorme, Miistri--Re id-nt.
4 A Madrid 9 iPas 0 de la Castellana : M. J
1. N. Desroclies, Mlnistre-i6lideit.
5 ACW ywr1 101 Pearl Street : M. HlannHl Prie, Ministri- mddent.
CONSUL ATS.
i t ])ris, 21 his, rue de Paradis : M. A. GTn-k. consul giledral, Andr6 Ilache, Viec-cons".li Nev- yok, 101 Pearl Street M.'J. Haustedt, consuml g6niral.
3 A Hamboliq, Emiln Nolting consul gduera.l
4 A Barcelone, D. Louis M. Soler. ons81l.


Dosirez-vous Atre chaussA h merveille.

AuIressez-vous L




Cordomnier de bon goeti.

1 face te la Maison G. KEITEL & Cc
Grand{ue.


Banque Nationale d'Hlaitl

La Banq ue Nationale d'Ibhti a Ilhon uctir de rappeler an public et particular mernit al comIrilerCe cu'elle rctoit des dkpdis de fonds et qu'ele dWivre des carlets d chaiques aux d(posants.

ort-au-Prince, 2t Mars 1891.


LES COFFRES-FORTS DE LA BANQUE






La Banque Nationale d'laiti viiti de nc evoir cing grands et beaux'coffres-forts invoimbilstibles, qui sont destiny ai recevoir des d6pts de Titres, papers de lamilles, bi)us, vleurs di4vtr es, or, argent, billts. etc. ( 05 0111 tl-Orts Mor t de W ma1,iis)i Fichet (ie Paris. C'est (ire (11'ils itunlset I'lne s6ce ll .11P olue.
Us mit Wi phAc S 'lams une Salle sp6emlement dispose pour 1Ws rcevow el nome h Pubi do en et FAAjet d41ne sur I lance de j01r et de nuit.
Les coffles-forts sont divioos oen compartiment de 26 1i sur 55 112, fermSi 1hacm par 1ne 41 r111 awe trOis boitlis nisleA ai m 4yen 10quels une, deux on trois coimbiaimmn peuvent 6tre ferims par le ddipo-ant, conlblnaisons don't lui seul aurn le secret.
Un employ e est charg6 (Faccomplgner dons a salle Ie dcposant, on so reprsentant 1111111i de son utOrisation spe iale, ierites et signed, ,111 quB Pouvrtwre et M fermeture des compathneits 11e pitissent Ore offectus qie par les initereses
Chaque compartment sera love a prix -uivant
Trois mois 1' 1 hn eml 1 .
Les coffres-forts contienneit, elit out1 e. des coinpartiments les uns dieux lois plus grands qui soil loais a des pIix en raoillt awec lIurs dimensions. Nous ivitons It, pe-rsotl-0es s1eu(ses de mettiti ce qu'elles posshitd4 de p1 evilx a 1abri de tou1 les Oecieits, A aller visited i 1salle qmi sera oun vertu o. pa1111c, 'Ie 9 houles di 111atina ;i iidi et de 2 heres d1 1 11prs-mlb A 5 hur", drs le 1ouitea local de la Banprie.


Tp t Ih'ltiee,/ Re Ic dAs 1irae5.


S