Citation
La Revue-express

Material Information

Title:
La Revue-express
Publication Date:
Frequency:
Daily[except Sunday and occasional other days]
daily
regular
Language:
French
Physical Description:
volumes : ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Economic history ( fast )
Economic conditions -- Periodicals -- Haiti ( lcsh )
Haiti ( fast )
Genre:
Periodicals. ( fast )
newspaper ( sobekcm )
newspaper ( marcgt )
Periodicals ( fast )

Notes

System Details:
System requirements: Internet connectivity; Web browser software.
Dates or Sequential Designation:
1ère année, no 1er (24 mars 1891)-
Numbering Peculiarities:
Numbering irregular.
General Note:
Title from caption.
General Note:
Reproduction includes: 1ère année, no 1er (24 mars 1891)--2ème année, no 315 (31 déc. 1892), 4me année, no 1 (3 janv. 1894)-4me année, no 298 (29 déc. 1894), 5me année, no 144 (1er juil. 1895)-5me année, no 161 (20 juil. 1895), 6me année, no 42 (22 févr. 1896)-6me année, no 282 (31 déc. 1896); scattered issues wanting.

Record Information

Source Institution:
Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrètienne
Holding Location:
Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrètienne
Rights Management:
This item was contributed to the Digital Library of the Caribbean (dLOC) by the source institution listed in the metadata. This item may or may not be protected by copyright in the country where it was produced. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by applicable law, including any applicable international copyright treaty or fair use or fair dealing statutes, which dLOC partners have explicitly supported and endorsed. Any reuse of this item in excess of applicable copyright exceptions may require permission. dLOC would encourage users to contact the source institution directly or dloc@fiu.edu to request more information about copyright status or to provide additional information about the item.
Resource Identifier:
on10561 ( NOTIS )
1056108058 ( OCLC )
on1056108058

Full Text










ANN E-N" 12 PORT-AU-PRINCE1 MARDI, 7 AYRL IsOl


ABONNESIENT:
Port-6i-Prince
f e ois P. I i L IE E our~.
Le Numer@ 3 ets- Paraismant totis les jours.


ABONNEMXENT :
Province,
1 1is P. 1.50 Le Nun2ro 3 cts.


Bureau de T7&laction, Rue des Oliracles, en face de la Yostc.

RBdacleur en Chef, A. CREPSAC. I Administrateur, G.-CIINIIAQUILT.


Course de Bourse
Traites 32, o/o
Cii'que 34 o/
Or amellcain :32 o/O
Bonnaie divisionnaire G J/2 o/o
I)SCOMPTE.
Effects, exercise perim4 1888-1889, 33; 3;>,/,. Titres sur la caisse d'arnorlissemnent 35 '/0.

Campkche ). 6. 50 les 1000 livres.
Cacao faith (( 7.7 1 /4 Ia Iivre.
Talia i 0.40 gallon P. 2P la bargique.
111111m a 1.50 ( 9(0 90
Cald 18.75

PEA UX


Chevreaux S
Satmee e
Cir-e <
Basane
Dain blanc. rose Broize noir C


4
Ii
3


1/2 1/4
a
<


douz. P. 36 o e eO u a50

c c 15 C 131)


Chez Ed. Polynice.


P6HE TELELRAPHIUES

PARIS 6 Avril. Le bruit Court que conseil immistres discute question rentree en France prince Louis Napolne cominme n'dtant pas pretendant au tr6ne. Congins mineurs exci12 sur utiestion grove g ndrale.
Nolivelles Brsil annoncent que graves s'tendent generaleient causaut foit doiniages, ouvriers cliemin fer central en grve et ville Rio-Janero soulrent du inanque d'articiIs alimentaires.
LONDRES. Elections A Slig'o ont pour rsultat d6faite candidat IParnell Noutvelles Bnnos -Ayres disent 11u plus do 500 chiliens refligiOs daius repUblique A rgenline aprs traverste dIes Andes, situation des deux parts doesperee


Le TDIES publie telegrammes de Paris disant qu'au dernier meeting impcrialistes resolutions prises relus de supporter Republique frangise.
MAInRID. Im0perial conseille gouvIereieit veiller fron lieres Portugaises comiie revolution ell favoulI republique inminente.
NIw-YonK. Nouvelles Chili habitants villes se refugient clans iriteneur vue se cauver du bombardement par insurges.
Cours Bourse. Sans changement.


Aloveimieints dua Port
ARBIVUS.
CABOTAGE.
7 Avril. Bateau EUIZABETH cap. Romulus venant de Uogane avec it sacs de caf6 pesant 20.372 lb. Bateau SAINT-Louis cap. Cinquante venant do Corait sur lest.
7. Steamer franCais OLiXiJE RoDRIGUES cap. Bonquillard de 1686 tonneaux venant de l'Europe, StThomase-t Cap-Haitien avec chargement consign6 a M. Maugue.



Ull n' L E ) J U

Pour reclifiet tune erreur, nous reproduisons Venrefilet s ir :
Notre coufeIie de IORDRE peit ete assure qe nous poursuivons le meniebutque lui. L'activitt des autorit6s n'a janmais t imise en douLe par nous et navons publi notre intrefilet que pace que iious entendions attire LI'attenlion do ceux aui sont les gardiens de la flaix pUblique sur des coups de fou dont nous ignorions la cause.
L EVUE -Exruss sera d'accord, toujoirs d'avcord aver L'Onmul don't les idees que ses roLdacteurs preconisent en favetir (uI Gouvernement sont bien celles qui nOis inspirent.


'--IANNMRE-N-1 12


PORT-AU-PRUNCE,


31ARDI, 7 AYRL Ih9l













48 LA BEVUE-EX-PRESS


Nous n'avons d'ailleurs jamais en qu's mous Ses clabauderies vont solvent jusqu'k dpeindre fiiciterdu ddvouement et de activity6 des auto ites de la pire facon la Patrie de ses ancotres. It est de a Capitale. enLin un brandon de discorde, un dktro.usseur, an
coup'-jairet, que sais-je encore ?.,
C'est ainsi que Des documents el sa renomme LE RENtGAT nous permettent de ls diupeinmre.
Ai-je r6ussi lecteur! 'i ixvrunisa fera bieot&k votre connaissance.
Lo Bensgat est sa type anthentique. aussi Cu- LE RAGOUT.
rieux que t'Exotique. k nore avis c'est l'exotique ui-meme qui change d'appellation, selon les circonstances et d'apis les situations de fortune qu'il a en perspective. ETA T IV IL
Beaujean, dapres Little definit ainsi le Rensegat:
"elui qui a reni6 la religion chrtietine pour GETIN HER1TELhOU.
embra'sser une autre retieion; mais a figure c'est aussi Celui qui, par des motits intetrsses, ab- 21 Avri. Joseph Andir Maurice fits Isg. du citoy, jure ses opinions et trahit son part. Joseph Henry Hogarth et de la dame Julie .F*rfre
En effet, it W'est rien qou'l ne fasse pour acqtiurir dcmuurant et dotnicilies en cette ville.
en Ametritue une position sociate, qu'it a touJours 28. Elizabeth Justine title nat. de la citovenne rov6c, mais a laquelte it n'ajamais pu parvenir sur Marie Louise D6rosier detneurant et domicil.Le ia la terre ntale. Si la-bas it est catholiIqe remain, Corail Thor. sreinent it deviendra en It oti protestant, bou- Augustine Carrefour legistre fils nat. du citoy. dhiste, juif voire mime audonise, pourvn qu'il ar- Azar Moreau et de la citovenne MLtrise RMgislroderive A son bul. s'it ne nie pas en definitive I'e- neurant et domiciliis a Forid-Ferrier. xistence ito Dieu, de I'Etre Stuprmc et invisible Jean Pierre Piftim6 Fits nat. du eitoyen~ermain qui governed le monde. Ps sont plsicurs dans Gerlin et do ]a citoyenne Msitette Jean Pierre dece drnier cas : aussi meneat-ils tine existence tni- neurant et domicilis sur I'habitation Dlrosiire srab!e qui ne prendra fin qu'a Ieur teort ot s'ils section de Lavalle. font un retour sur eux-mines; ais c'est dou- Marie Rose Ocsanie fille nat. du citoven Oceao teux. . Car to Penogat est le pire des voyons. Sanssouci et do la citoyeine Francitlette Francois
Texier to considre, aussi bien que I'exotique, demeurant et domicilies en cettc vitle.
commo un rWfractar cet un dserteme de tou- 30. Jean Pierre DNvot fils (g dtn eitoven Cleophat tes les armes. i est de toutes les patries et n'ap- Manssuy et de Ia dame Lorvana Jean-Baptiste departien t a acute. La siennc, sa mairie, comme metrant et domicilius en cette vile, disaient les patriotes itatrefot, it la rnOconnait, MARIAGE quindl t ap.eroit les jaunets amnriicins. C est pourquoi, imbies de sa dtoyatiW, tes Iepubiques anme- f Le, citoyen Etienne Alt JLrOme, commandant ricaines no t admettent pas dans leur rein; elles d .ort National ot te la dante Louise Siilia Gitot te cssent parmi les agioteurs tireux et les amen- Ltlir. DECES
prices (q.1i ont j t n tou pudeur par dessus bord anssitot qu'iik ont pordu de vue les Acores. 2-. Anne Robertino Robert gve. St-Cyr Dibrosse
Le Iientigat enfin ne s'Attache A rien, s'it n doit atdt io 80 avis dctctdde A la rue Bontne-foi. point assouvir ses appetits personnel ou s'il _'e__t retenu piar des conlumnbaisons introssees. Ildbi-tu ia dissimulation, it troupe toujours moyen, pa Le steamer NoUELLE VomieoGluE partira le jettle Iidlacieux propose. de setner la zizatio entre di Avri courant 16 heres du suir pour les viltes les tammitbres d'une imteme cormunoamtt atin de le dI Nord jiisqttati, Furt-Liberte et toucherales ineines divi-er en parts polititnees irr con iliables. Pio- potlts au i-etour. edan do tte envers itiinos aisi, it parvient A I Its dtmiunir de la faon Ia plts opini tlre. C'est inique io s s arcellin Bobilier, entrepreneur Ia perversito du Ilenigat, dont los a is- a ossigii Marcei, Bobir e nte-i
ments ne connaissentci l'aniti, im la parents, 1i d ma tavaux eeon ) iierie, natif de sa Priste.I'huianitO : it p issionne tout le ionde par ses 1 itre, ( Guadetlope ) a Iao eur do se prsenster caresses itlines; it rend tout te mo!!de complice de FI haeitants de la et ler ore son irs0s imihantes coibinaios si Ion nest pas pirs- ', promettant soin et promptitude. picace. W, BCBMLER
Le Iens-at -a a t uLngno site. it tmenigre tout, tar
tut ce qtui n'0st pas 0e son invcntion est mauval. aisqu D'Estoge pscatile,














LA E-EXPflF.~$ 49


L egatiops dilaiti a letranger

A JeriN, 9 ite Montaigne :M. ALFrEDIX)X. EivoyN6 extraordiaire et miniiitre pl nipoteliaiii'
2 A-Londre4, 4~, Gower Street : AL P. E. L:itOrtme, Ministre rosideiit
1 .1 Brnlin Kneiprnze Ufr, 20 M- D. 1).61oi le, Almiiiistre-Ik~iidf-tit.
4 A fadrid, 9 Pas, e de la Castellana M. J. B N. Desrochies, ) Fistre-l:iident- .
5 A Ylew gork 101 Pearl Street : M. Hannibal Price, Mllnistre,-R idteIt.
((0N& A TS-.
1 A i "1 his, rne de 1radis MA. A !Gik, volsl ldr, Andi6 I1ache, Vc-osl
2 4 Xeir-york, 101 Pearl Street 31. J. Haustedt,

3 A l/ itbour'g, Emilo Nolin, con-til g ral.
4 A Larcelone 1). Lou'& M. Soler,
Ach 'ONNEFI1 L
LES CAYES ( HAITI )
PIARMIACIE TMIPRIMERIE
P PETERI E REL U ItE
Cette Impuiinerie. PItne des pis imprtantes Illaiti, ex elite alec soin tons les tra vatix qui 1ii
-mont .colfl.8
Les iiuprimo qui sortent deo; Pres-ett tie hl .anais'on i1ONNE.pf1L penvent r.valier avee les prodilctiows ktrawgerles.

Banque Nationale d'!Taiti

La Banque Natiounle d',AtiJ a ilion fleur do rappeler ar public et particulire ment au commerce i'eile re-o it des depdte de fonds et ('elle 1Ildlivre des carnets de cheques aux dposaits.
Port-au-Prince, 21 Mars 1891.


ROUX & DELINOIS
Rue Trave sire, prs (te 1U danle'
P rovisions am ricaines et marseillaises.
Vins des brands crus de Bordeaux
Champagne. Liqueurs, mneilleures marques
Quinealleries etc, etc.
Aux meileures conditions do vente.

Taillcur (Il high-ife.



(randle en filee de 31. Serre
Coupe parisienne do meilleur goat
Fournisseur Wetoffes de tous genres et de premier choix.
Prix moddrds Allez voir.

Mr. le Wr W. itos (ie Ia. flctit6 de .M6 leeie lie IParrs eur ceK services ait pit lie.
1-eures de C0tIcIIations le, : 2 A 4 hs. tou l jouri. d la maiswn _Ney ( arir6, rio ties Cas_,*v;


TYP GRmAPHICA
L'HAITIENNE,
4ze des 4:raclhs, ev fa.z do la Rozte
EI'Xctite, a e promptitude et rdgularit%, les travatux stuvants
Impression de Jouri~aux, Broch4tu'l. Connaisientnts. Programmes, Billets do Marriage, et d'EnterrreniAts, BIordereatix, Te'te de lettres, Menus, Cartes do 1si1e. Eti uet tes Faotires Mat da ts 11i la


Ia ti:CLE et le VOLTAll L
Grends4iurnflux de (1ri- V 1cZ voir
PRIX D'A1ONMMNT
Troig mis: 12 friac 'Six moi : 24 franc -, -Uii an : 45 frns. BIBLIOTIENQUE hA TIENNE
Cliaue abtotni ti droit a tune prim.- de 50 olo 1Seroir e.'es pt-oiir sur Io moritant d- aon ab mn-t et en listed, grastir C (t musiqul, a h1r 1- 1 k- Otlit) ie.- 1' i oidi 'Ie iftao devan t i( Iabliv 11 ral, qti o t tf 1t1t a a di ,itioli de tout le tOt do. cut do t \el es loes t t bus sos u ia.
On taWOln Che,: : s ell ye(tt I ho 11 1Ch exeopi t jin l
Motsi. ur Dinui FORTTU AT T
Curreoudaolsdmiitai ditg jour.nill, e v


LA REV E-E XPAMS%


49













.,. .L.-A REVUE-E'PRES


Imperial German Mail
OF 'tUE
Hambourg American
Mail Steamship Company Nouvel ;tineraire itpartir du lerijanvier 1890(
ARIVPES
-)e lambourg. Grismby, Hvre,le, IS ehmtuie miois
i)e lHatmbourg, Ghrimsby, HIvre.le 27 cbaqute mlois.
De New-York t Gonaivss le I5de chaq

De Coloa, Jacmel, Cayes, Jixrnmie le oti to 1$ do chaque mois.
PARTSS
Pour Jer6ine e! Colon apres d6chargeme Pour Alx Cayes, Jacmel, Colon, ot Po l, 'ot apres dchairgemeiit Pour it I zitiila aprs dcl'hargemlent Pc Petit-Go ve, Goraivcs.Cap~laitien St-TI
Cts CL Europe.
AV1IS AUX CIIARGEURS
L'ari e di -tea-rer do l'Eurode si illonlCpar uine FLAMME ROUGE, 'at vX dii steadier prement brf par tine FL A M E BLANCH E et cell do New-Y par tne FLAMME NO1RE.
Pour plIs amples renseignements iresser
G. KEITEL & Co Agents.


ESPAGNOLS.
COURRIERS DES ANTILLES DE OB INOS DE HER REI A t
es unagnifiques steanm)rs de cetteligne tioucheront daus ce port,venant de la Navatie, St.-Thomeas Porto-Rico et Porto Plata lI 29 dechaqte mois et partiront le mdimie jour pour I'll de Cuta pitaiit firt et passagers poilt' cs pill'6irenuts pOrts aiiisi (lue fi correspoitdawo po- les Etats-Unis d'A-tierique. et le m.exique


La Compagnie d *ivre des billets de passage Iour N.Y. h des conditions excessivemeet modere'e.
Pour frot, prix du passage :4t plus amples
renseignenents, s'adresser aux agents

.J. E TRAVIESO & Co.

de -_ --LES COFFRES-FORTS DT LA BANQUE de

ue

4
La Ranque Nationale d'Haiti vient de recevoir
cini graidi et beaux coffres-forts incomebrstibles, n qii sont destin6s t reeevoir des d6pots de Titres, at. papiers de lamillen, bijous, valeurs diverses, or, rt- argent, billets. ete. Ces coffres forts sortent de hi
maisoi Fichet de Paris. C'est (lire qu'ils rnIinisir issent tout es les conditioiis ('u i travail parfait
Set d'une scurite ab olue.
' iils out etc places lans une salle sp6cialemttent
disp0eO poutr les rccevoto, elle-miie l' iabri tdi t 1 et l'objet u'tne surveilnc e ltjour et d ittit.
Les cotites-forts sont divises en coipartimnelit
ie 26 1 Z sur 55 112, ferie chactit par line serri iI aeC( trois bouton s visibles, an imoyen des- qutcls tine, delx oi troiis colblllisotis penveit
r tie formits par l deposant, cotibinaison. dont
rk 1i se1l atia le secret.
U emtiployti est charge Waccompagner tiis 1 a salle le lposant, oil Son repitruetltanit tu1un1i de
-;on auitniisation spdahale, ( Orites Vt oin3 1ti que i'ouvertwre et lit terieture des compotiiieuts e itliissvlnt 6tre afllietis que par les ijutresSe6.
Chaque compartiment -era loe6 ao prix suivant.


Trois mois P. 4


Les coffres-forts contiotiett, ell olitre, des coipartimenit s les uns deux fois plis grands 41uui sont lotie a di's prix eli rapport avec lears diuneitsiotts. Notis invitois les pe!sotlnnes sottcIettses de iettrt cc qi'elles jo.s"deitt do piticieux a I'abii Ile tous les acuidentts, A allr VNsiter li sille qui sert oiiverte alt pblic IV, lo 9 iteture itt int it 11mii iet de 2 heutes do apres-midi, A 5 heres, d-I os le nonnieaut local de It Banpue.



Typ 'T"fiuitiene,' Rue des miracles.


50


LA REVUE-EXPRESS


1-n an 1. 12.