Citation
Echos de la MONUSCO

Material Information

Title:
Echos de la MONUSCO
Creator:
Mission de l 'Organisation des Nations Unies en R.D. Congo ( issuing body )
Place of Publication:
Kinshasa, DR Congo
Publisher:
Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en Republique démocratique du Congo
Publication Date:
Frequency:
Monthly
regular
Language:
French
Physical Description:
1 online resource : ;

Subjects

Subjects / Keywords:
Periodicals -- Congo (Democratic Republic) ( lcsh )
Genre:
newspaper ( marcgt )
newspaper ( sobekcm )
international intergovernmental publication ( marcgt )

Notes

Dates or Sequential Designation:
Began with: Volume 1, No1 (Juillet 2011)
General Note:
"Une publication de la Division de l'Information Publique de la MONUSCO".
General Note:
"Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en Republique démocratique du Congo".

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
Copyright, Mission de l'Organisation des Nations Unies en R.D. Congo. Permission granted to University of Florida to digitize and display this item for non-profit research and educational purposes. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder.
Resource Identifier:
on10476 ( NOTIS )
1047609376 ( OCLC )
2018226778 ( LCCN )
on1047609376

UFDC Membership

Aggregations:
Digital Military Collection

Downloads

This item is only available as the following downloads:


Full Text

PAGE 1

Volume VII N 2015 Journe de la Paix : Partenariats pour la paix Dignit pour tous 70 ans au service de la paix LONU la croise des chemins

PAGE 2

Par Charles Bambara* Sommaire Photo MONUSCO/John Bompengo Directeur de lInformation Publique Charles Antoine Bambara Coordonnatrice des Publications Aissatou Laba Toure Rdacteur-en-Chef Tom Tshibangu Infographiste Jsus Nzambi Sublime Contributeurs Amadou Ba, Yulu Kabamba, Thophane Kinda, Abdourahmane Diallo Arrt sur image Martin Kobler, n de mandat... Le bilan Martin Kobler sadressant au personnel de la MONUSCO avant son dpart au quartier gnral, Kinshasa, le 25 septembre 2015 L Le reprsentant spcial du Secr taire gnral des Nations Unies en RDC, Martin Kobler achve en ce elles dans le pays. Pendant deux ans il sest attel faire avancer la cause de la paix dans ce pays qui la vu arriver en Aout 2013. Un pays quil a d couvert, et aim, je suis tombe amoureux du Congo disait-il avant de quitter la RDC, un pays quil a servi par lentremise de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation de la R.D. Congo. Au-del du bilan quil a lui-mme tablit, en voquant ses satisfactions, cet homme de communication, qui allait trs facilement la rencontre des populations. La presse nationale congolaise et internationale a aussi appris dcou vrir cet homme accessible au plan mdiatique, ce got de la communica tion a pu aussi parfois avoir quelques revers : la MONUSCO communi quait-elle trop parfois ? Certains ont pu le penser. Mais en ralit, il faut rappeler quavant larrive de Martin Kobler en RDC, le M23 mme sil venait de quitter Goma, pilonnait encore la ville partir des hauteurs de Munigi juste la priphrie de la ville. La mission de Protection des civils de MONUSCO tait trs ternie et daucuns ny croyaient plus. Et Kobler le dira lui-mme lorsque je suis arriv pour la premire fois Goma on lapidait ma voiture . Les actions entames par la Force de la MONUSCO conjointement avec les FARDC pour liminer de la cartographie scuritaire la menace que constituait le M23, ainsi que loffensive mdiatique voulue par Martin Kobler, ont contribu amliorer la perception de la MONUSCO trav ers tout le pays. gnral, quand il voque le bilan de son mandat. Cela a ouvert une nou enray de lhorizon, les groupes arms qui empestent lEst de la RDC. M. Kobler a galement parl de ses frustrations qui sont trs certaine ment les frustrations de la MONUSCO : larrt de la coopration FARDC et Force de la MONUSCO le dsaccord sur le niveau de rduction de dialogue stratgique, qui tarde porter les fruits escompts. Ce mme dialogue stratgique a permis nanmoins des avances cer taines sur de nombreuses questions, militaires notamment. Cependant tout le monde gagnerait voir la coopration tre relance entre les FARDC et la Force de la MONUSCO et de faon plus gnrale entre le Gouver nement de RDC et la MONUSCO. La MONUSCO, faut-il le rappeler, est en RDC pour appuyer et soutenir les efforts du gouvernement pour nouvelle re de prosprit. Et cela ne peut se faire sans que ces deux parte naires stratgiques, Gouvernement de RDC et MONUSCO, ne repren nent langue *Directeur de la Division lInformation Publique Point de vue 3 La Charte des Nations Unies a 70 ans : Vers un avenir plus sr et durable pour nous les peuples Dossier 4 ONU 70 ans : Un sommet historique 6 LONU en quelques dates 7 Les 70 ans des Nations Unies clbrs en RDC 8 70 ans, quen pensent ceux qui servent le monde? 9 La prsence des Nations Unies en RDC, quel impact pour la population ? Politique 11 Lger remaniement du gouvernement sur fond de crise politique au sein de la Majorit prsidentielle Droit de lHomme 13 La Commission nationale des droits de lHomme de la RDC maintenant constitue : Un grand pas dans la bonne direction Evnement 14 Journe de la Paix 15 Clbration journe internationale de la Paix travers la RDC 17 2 me dition de Peace One Day, dans les pays des Grands Lacs clbre Kigali Vie de la Mission 18 Les Adieux de la MONUSCO Martin Kobler Interview 19 Martin Kobler fait son bilan

PAGE 3

3 Ban Ki-moon, Secrtaire gnral de lONU B ien avant que je devi enne Secrtaire gnral, lOrganisation des Nations Unies occupait une place spciale dans ma vie. Javais 6 ans quand la guerre de Core a clat. Je me souviens de mon village en voisines. Mais une autre image est encore plus durable : le drapeau de lONU. Nous avons t sauvs de la faim par les oprations de sec ours alimentaires des Nations Unies ; nous avons reu des manuels de lUNESCO; et, lorsque nous nous de mandions si le monde extrieur se leur vie pour rtablir la scurit et la paix. maintenant aprs plusieurs dizaines dannes de service public, combien lONU peut changer la donne. Au moment o nous clbrons lanniversaire de ladoption, le 26 juin 1945 San Francis maine se rassembleront pour uvrer avec nir plus sr et plus durable pour nous, les peuples au nom desquels la Charte a t rdige. de nombreux partenaires pour liminer le colonialisme, vaincre lapartheid, main tenir la paix dans des lieux en proie des ts et de droit pour protger les droits de lHomme. Chaque jour, lONU nourrit des la poliomylite et dautres maladies mor telles. Nos travailleurs humanitaires bravent des environnements reculs et dangereux dentente entre les parties belligrantes et une nouvelle guerre mondiale, et elle a at revers, les sept dernires dcennies auraient sans elle. conscients quaujourdhui le monde est rav spoir. Au moins 59,5 millions de personnes de dplacs et de demandeurs dasile qu cits. un moment o les besoins humains prennent un caractre urgent, dnormes sommes dargent continuent dtre gas pilles sur les armes nuclaires et dautres squences des changements climatiques nen sont qu leurs prmices. Et bien que le monde ait dit plus jamais encore aprs lHolocauste, et nouveau aprs les gnocides au Rwanda et Srebren ica, nous continuons dtre les t moins de crimes atroces commis par des extrmistes violents et autres. Des idaux partags par 193 Etats De nouvelles puissances sont ap parues depuis que les reprsent ants de 50 pays se sont rassembls pour rdiger la Charte, et le nom bre de Membres de lOrganisation lurbanisation, les migrations, les changements dmographiques, les avances technologiques et autres vnements sismiques continu ent de remodeler nos socits et de nales. Pourtant, lidal dun monde de paix nonc dans la Charte et les dignit, galit des droits, tolrance tous partout dans le monde. ent au cours dune anne o des dcisions dune importance capitale pourraient tre qui, nous lesprons, sera un exaltant nou veau programme de dveloppement dura sur les changements climatiques. Notre ob : nous sommes la premire gnration qui fets du rchauffement de la plante . mesure que sestompent les distinc tions entre les chelons national et inter national, les problmes rencontrs par lun deviennent des problmes auxquels tous mais bien souvent de manire soudaine. Notre sort tant plus que jamais imbriqu, notre avenir doit tre marqu par une coo nations unies dans un esprit de citoyen net mondiale qui soit la hauteur de la promesse du nom de lOrganisation La Charte des Nations Unies a 70 ans Vers un avenir plus sr et durable pour nous les peuples Photo ONU Par Ban Ki-moon, Secrtaire gnral de lONU

PAGE 4

4 I lnaire pour le dveloppement durable : surer lducation primaire pour tous, promou voir lgalit des sexes et lautonomisation amliorer la sant maternelle, combattre le VIH/Sida, le paludisme et dautres maladies, assurer un environnement durable, mettre en place un partenariat mondial pour le devloppement. oppement lancs en 2000, devaient tre at teints en 2015. Mme si Rio, en 2012, les pays membres avaient pu constater que 2015, le compte ny est toujours pas. Recon naissons tout de mme que les pays ont con ts : le changement climatique. Cest ainsi que tous les pays prsents ont adopt un nouveau programme de dveloppement pour laprs 2015. Transformer notre monde: le programme de dveloppement durable est le nouveau challenge aut our duquel sarticuleront toutes les actions al lant dans le sens de la prservation de notre humanit. Ce nouveau Programme est une promesse faite par les dirigeants aux gens du monde enti formative pour un monde meilleur , a salu le Secrtaire gnral de lONU, Ban Ki-moon, dans un discours prononc louverture du Sommet. Parce quelle englobe tous les pays, riches ou pauvres, petits ou grands, sa mise en uvre impliquera que chacun sinvestisse et se sente responsable de notre avenir. En notre plante un monde meilleur. terroriste, de la lutte contre le changement spciale. Un sommet sur les Oprations de main tien de la paix sest droul le 28 septembre des Nations Unies, linitiative des Etats-Unis. A cette occasion, le Secrtaire gnral des Nations Unies, Ban Ki-Moon, a dclar que les Oprations de maintien de la paix sauvent . Aujourdhui, plus de 120 entes oprations de maintien de la paix avec un total de 125 000 troupes. Ces Casques bleus dsarment, dmobilisent et rintgrent les ex-combattants zones o sont dploys les Casques bleus, groupes criminels et dautres qui nont aucun respect pour le droit humanitaire international et les droits de lHomme. ONU 70 ans Un sommet historique Par Aissatou Laba Toure/MONUSCO 4

PAGE 5

5 Ban Ki-Moon a conclu en disant que nous devons explorer toutes les voies possibles ticipation totale des femmes pour faire avancer la paix et la scurit . En prenant une part active cette 70eme session, la RD Congo a dmontr son at tachement aux idaux de paix prns par tous les 193 Etats membres. Cest le minis tion internationale, Raymond Tshibanda que lui aurait pu rassurer les partenaires et autres investisseurs sur le chemin vers la stabilit qua entrepris la RDC ces dernires annes? Il sest vertu louer les potenti alits extraordinaires dont regorge le pays aux opportunits apprciables. trangres de la Rpublique dmocra tique du Congo (RDC), Raymond Tshibanda Ntungamulongo, dans son bureau. Il a encourag le Gouvernement de la mise en uvre de ses engagements au su jet de lAccord-cadre sur la paix, la scurit et la coopration pour le pays et la rgion la ncessit dun processus lectoral paci Ban Ki-moon a soulign limportance de mettre en uvre les dclarations de Nairobi, y compris le rapatriement des lments de lancien Mouvement du 23 mars (M23) en provenance du Rwanda et de lOuganda. Il a appel de nouveaux progrs sur la neutralisation des groupes arms dans lEst de la RDC, y compris les Forces dmocratiques de libration du limportance du dialogue stratgique en cours entre les Nations Unies et le Gouver nement de la RDC sur lavenir de la Mission de lOrganisation des Nations Unies pour la stabilisation en Rpublique dmocratique du Congo (MONUSCO). Il a salu la contribution de la RDC aux entrepris par le Gouvernement de la RDC pour sassurer que ses troupes respectent les normes les plus leves de la conduite. me rencontre du Mcanisme Rgional de Suivi de lAccord-Cadre pour la Paix, la S curit et la Coopration pour la Rpublique dmocratique du Congo et la Rgion des en marge de lAssemble gnrale des Na tions Unies. Ban Ki-Moon a dclar cette occasion que cet accord cadre tait la meilleure voie pour ment en Rpublique dmocratique du Congo et dans la rgion Il serait aussi la meilleure op tion pour amliorer la vie des gens ordinaires dans une rgion qui possde des ressources humaines et naturelles considrables. Ban Ki-Moon a aussi souhait que ce soit la dernire runion du Mcanisme de suivi rgional qui se penche sur le dossier de la ngatives ainsi que du rapatriement des l ments du M23. a demand aux pays de la rgion qui organ isent dans les prochains mois des lections respecter leurs constitutions nationales ainsi les Elections et la Gouvernance. ments prvue Kinshasa et qui va contribuer la prosprit des pays de la rgion 5 Photo ONU Ban Ki-moon ( droite), Secrtaire gnral des Nations Unies et le ministre des Affaires trangres et de la coopration internationale, Raymond Tshibanda, lors dune runion lAssembe gnrale, New York

PAGE 6

6 1945 : 50 Nations signent la Charte lance ment des Nations Unies, le 24 octobre adopte par sa rsolution intitule Cration dune commission pour r soudre les problmes par la dcou verte de lnergie atomique. Gnrale, le 24 octobre Dclaration Universelle des Droits de lHomme, le 10 dcembre Paris ger les personnes dplaces. sion du dsarmement Nobel pour la paix pour son travail en Europe et dans le Moyen Orient 1958 : Un Fonds spcial de lONU pour le Dveloppement est cr pour pren dre en charge les projets de dvel oppement dans le monde tats indpendants rejoignent lOrganisation lAlimentation t cr; vente darmes au rgime dapartheid 1964 : 1 re Mission de lONU en RDC 1965 : Un Prix Nobel a t dcern au Fonds CEF). membres. ments nuclaires et appelle les pays re lONU sur lenvironnement sest tenu Egypte suite au dclenchement de la guerre des 6 jours entre arabes et is raliens solution pour llimination de toute diale de la Sant (OMS) ont pay, avec lradication de la variole de la plante (Vietnam) la protection des ocans et de lenvironnement marin 3,5 millions dindividus couche dozone a t sign sous lgide de lONU taire au Kowet pour contrer linvasion iraquienne runi 100 pays. Il sagissait l de la plus grande rencontre intergouvernemen tal jamais tenue 1993 : 2 rsolutions ont cr une cour interna tionale pour les crimes de guerre parvenu prvenir le Gnocide Rwan dais ce que le Conseil de Scurit ad mit plus tard sest termine par une dclaration et latmosphre a t adopte lnaire pour le dveloppement pour rsoudre la question de la pauvret, la tile, et le VIH, entre autres. 2 me Mission de lONU en RDC reu le Prix Nobel de la Paix a t la cible dune attaque terroriste de la Mission : Sergio Vieira de Mello times dun tsunami, dans locan in dien. Elle est parvenue runir $ 6.25 milliards, un record lAgence pour lEnergie Atomique. Cest le 6eme Prix Nobel que lONU reoit bodge pour mettre les responsables des atrocits commises sous le rgime des Kmers Rouges devants leurs actes et les juger en consquence changement du climat a reu son tour le Prix Nobel de la Paix. monde LONU en quelques dates 6 Vue de lAssemble Gnrale de lONU, septembre 2015 Photo ONU

PAGE 7

7 D ans le cadre de la clbration des 70 ans de lONU, la Division MONUSCO a organis une srie a commence le vendredi 25 septembre es dans la promotion et la protection de la souverainet des Etats. Cas de la Rpublique dmocratique du Congo, de 1960 ce jour. loccasion de reconnaitre linestimable contribution au maintien de la paix et de taire gnral des Nations Unies pour la RDC, David Gressely et M. Babgeni Adeito ont jeunes membres des partis politiques de tions Unies dans le monde, particulirement diplomate congolais a expliqu aux jeune sleaqxders politiques le rle que la RDC, alors Zare. Pour le Reprsentant spcial adjoint a rappel les grandes interventions de lONU en RDC. Il sagit de lOpration des Nations Unies au Congo, ONUC, du 14 juillet 1960 au 30 juin 1964, durant la Crise congolaise dont lais rtablir et maintenir lindpendance et lintgrit territoriale, maintenir lordre et la loi, et mettre en place un large pro gramme dassistance technique. pays divis par la guerre de 1998, la R pel lONU. De la Mission de lOrganisation des Nations Unies en Rpublique dmocra tique du Congo, MONUC en sigle, de 1999 au 30 juin 2010, la MONUSCO (Mission de lOrganisation des Nations Unies pour la sta bilisation en Rpublique dmocratique du Congo) depuis le 1er juillet 2010, la mission de maintien de la paix en RDC totalise 15 ans dexistence. Dautres activits sont prvues doctobre la Charte et lABC des Nations Unies. Une occasion pour tout le Systme des Nations Unies de voir avec la presse comment mieux lintresser aux activits de lONU/RDC et de un autre Colloque internationale en mmoire dune ONU forte pour un monde meilleur se me anni versaire se tiendra le 24 octobre au Palais du Peuple Kinshasa. Cette date marque la Journe des Nations Unies. culturelles auront jalonn cette anne, tels : Expositions de photos. Une Exposition de photos MONUC/MO NUSCO itinrante, un concours des jeunes sur les Nations Unies, le Marathon de la paix de Kinshasa, un tournoi inter universitaire se dans les Radio des marchs ainsi que des Dans le cadre de la clbration de 70 la MONUSCO a organis le vendredi 25 sep de partis politiques, danciens ambassadeurs taient centres sur le thme Le rle des Na tions Unies dans la promotion et la protection de la souverainet des Etats. Cas de la Rpub jour . Plusieurs personnalits de la MONUSCO, notamment le Reprsentant spcial adjoint du Secrtaire gnral des Nations Unies pour la RDC, David Gressely, ainsi que de la socit civile, les hommes politique et des universita aux jeunes membres des partis politiques de tions Unies dans le monde, particulirement en Rpublique dmocratique du Congo. des Nations Unies (ONU) en activit du 14 juillet 1960 au 30 juin 1964, durant la Crise vernement congolais (Congo-Kinshasa alors maintenir lindpendance et lintgrit terri toriale, maintenir lordre et la loi, et mettre en place un large programme dassistance technique. son apoge, lONUC comptait prs de marque par plusieurs batailles et par de nombreuses oprations civilo-militaires. 126 soldats des Nations Unies ont t tus, et 109 sont morts par suite daccidents ou pour des raisons naturelles. divis par la guerre de 1998, la Rpublique la Mission de lOrganisation des Nations Uni es en Rpublique dmocratique du Congo, MONUC en sigle, de 1999 au 30 juin 2010, la MONUSCO (Mission de lOrganisation des Nations Unies pour la stabilisation en Rpub lique dmocratique du Congo) depuis le 1er juillet 2010, la mission de maintien de la paix en RDC totalise 15 ans dexistence Les 70 ans des Nations Unies clbrs en RDC Par Tom Tshibangu/MONUSCO 7

PAGE 8

8 Florence Marchal/SNU Kinshasa Je travaille lONU et jen suis fire. S pontanment, je dirais : un sentiment participer la ralisation de ses buts Cest toujours avec motion que je lis et relis notre petit livre bleu, la Charte des Nations Unies, qui parle de paix , galit , dignit et tolrance . Ce sont autant de concepts qui constituent mon ADN et que je ne cesserai jamais de promouvoir. Regardons le chemin parcouru, noublions pas le champ de cendres ans. crer de meilleures conditions de vie pour dmocratique du Congo, la MONUSCO et 22 pre dans les domaines de la stabilisation, lassistance humanitaire et le dveloppement. nels la taille du pays qui est gigantesque et, tant donne la diminution de laide interna tionale, il est ncessaire dtablir des priorits. Alors, oui, lONU a la capacit de rpondre aux pour que personne ne soit exclu E n tant que membre de la grande ne peut tre que celui de joie et de lOrganisation; ensuite pour les idaux en vue dun monde meilleur, o toutes les races, toutes les religions, toutes les cultures et tous les pays se ctoient, sans (grande) distinction, ni discrimination. Un monde o les liberts individuelles sont prserves et promues. Travailler pour les Nations Unies, pour moi, cest dabord une question didal et je dirais mme de vocation. Beaucoup pensent que cest une bonne planque , tort : on vaillant pour dautres structures, prives ou mme publiques Je crois en la Paix, je crois aux valeurs de respect et de partage; je crois en la Solidarit entre les peuples : je connais trs peu dOrganisations o de telles valeurs sont mises en avant. Souvent on blme les Nations Unies : probablement parce que beaucoup ne con nest rien dautre que lmanation des volo nts politiques et des exigences contraires jouer aux quilibristes avec les Etats qui sont nos chefs . Non pas que lONU ne soit pas blmer, mais 70 ans aprs sa cration, son utilit tenues ou radiques grce au soutien des sonnes vulnrables secourues et protges grce aux Nations Unies! Oui, assurment, les Nations Unies sont au service de la Paix mondiale. On peut encore se regarder dans la glace chaque matin lorsquon travaille pour les Nations Unies. Mais naturellement, comme on dit, la croissance de lOrganisation mondiale, celle o elle disposera davantage de moy ens pour laider mieux soccuper de ce ans, plus robuste et peut-tre plus proactive. Un accent particulier me semble indispens able pour la prvention des crises travers de sapeur-pompiers Jean-Tobie Okala/MONUSCO Uvira Appartenir la grande famille des Nations Unies : Une fiert, mais aussi beaucoup de devoirs 70 ans, quen pensent ceux qui servent le monde? me anime en tant que membre de la famille onusienne ? 8 Photo MONUSCO Photo MONUSCO

PAGE 9

9 Jeanine Munkelandele, Kinsithrapeute/Kinshasa mal aux attentes des peuples mais cette institution est malheureusement contrle par les grandes puissances occidentales. guerres travers le monde si elles le veulent. Elles ont galement les moyens dliminer la pauvret dans le monde mais elles ne soccupent que de leurs intrts. Cependant, japprcie beaucoup victimes de violences sexuelles dans lEst de la RDC. impact mitig sur la vie des populations car on continue denregistrer des massacres de civils dans plusieurs parties du pays. La prsence des Nations Unies en RDC, quel impact pour la population ? neutraliser les groupes arms et ne pas se contenter de protger les civils. M. Jean-Franois Alauwa, Avocat au Barreau de Kisangani Il ne serait pas plausible de ne pas reconna tre le travail abattu par les Nations Unies pour la Paix et la Scurit dans le monde. Cependant, il existe des situations trav ers lhumanit qui pourraient emmener les peuples du monde remettre en cause les violences sexuelles et les violations des liber au Moyen Orient ; la monte de lextrmisme violent et du terrorisme dans le monde ; le les plus puissants et industrialiss; la crise mi tiques internationales; etc mon pays, preuve de la solidarit des Etats la Paix dans le territoire de lun des leurs est le taines situations graves dans le pays et plus particulirement lEst, la prsence de la mis sion est moins sensible poussant ne pas percevoir la ncessit de la MONUSCO. Par ailleurs, la prsence de la MONUSCO impacte positivement sur la stabilit du pays surtout au moment o le peuple congolais sapprte dsigner ses dirigeants. Cette prsence internationale est donc une garan tie pour la scurit des acteurs au dit proces sus, dans la mesure o limpartialit de la mis sion onusienne est observe. plus investir dans la prvention, cest--dire mation ou son ducation, quaprs une mis sion, la nouvelle gnration ne reconduit pas les erreurs du pass. Bwale du Haut conseil parlement denfants choses sur les problmes des populations. En RDC, pour la visibilit elle est l, pour les rali de lHomme. Lorraine Abedi, tudiante en Droits /2 me Anne de Licence lUniversit de Kisangani mieux pour rpondre aux attentes des peu ples du monde, en rtablissant la paix dans certains coins de cette plante travers leurs mdiations. Donc, il revient aux peuples du pour cette paix. Depuis que jai entendu parler des Na tions Unies ce qui a le plus retenu mon atten 1. Pensez-vous que les Nations Unies ont jusquici rpon du aux attentes des peuples du monde ? Et comment ? 2. Quest-ce qui a le plus retenu votre attention depuis que vous avez entendu parler des Nations Unies ? 3. La prsence des Nations Unies en RDC est trs visible. Cela vous gne-t-il ou cela a-t-il eu un impact positif sur la vie des populations ? VOX POPULI 9 Photo MONUSCO/Tom Tshibangu

PAGE 10

10 tion, cest de voir la MONUSCO sintresser la jeunesse Kisangani, en leur parlant de la tions qui sont relayes au niveau national, maines. Elle nous associe souvent dans ses ac tivits, telle que la rcente clbration de la Journe Internationale de la Paix. Je souhaiterais que les Nations Unies Omari Rachidi Swedi, dfenseur judiciaire un tant soit peu, aux attentes, aux problmes tendent trop des Nations Unies. En RDC, les travail de qualit en assistant les institutions congolaises. Bestra Mayus, 26 ans, Formation en Informatique en Anglais, Centre CFC, Bunia particulier. Si ce ntait pas la MONUSCO et son action, notre petite ville [Bunia] ne serait pas ce quelle est aujourdhui. Grce la MO NUSCO, nous nous retrouvons maintenant libres dans cette ville. On peut se dplacer Nations Unies et la MONUSCO, ont rpondu aux espoirs des congolais. Oui bien sr, de pas eu assez manger Mais, en un mot, oui laction des Nations Unies cest essentiel ici. NUSCO en particulier, a eu un impact trs Bunia, jai tudi Bunia. Il y a une grande sont amliores. Avant, on pouvait entendre des tirs par-ci, par-l, les gens sentretuaient, nest plus que par le hasard. Et si ce hasard se quoi cela sest produit. Je voudrais que les Nations Unies, la MO et linscurit dans le reste de la province de lIturi. Nous entendons quil y a des belli grants qui drangent, si la MONUSCO pou vait aider arrter ces belligrants cela aid lextrieur de Bunia. Bunia est nourrie par lent l-bas. Faire plus pour aider restaurer la scurit dans la province de lIturi, ce serait vraiment trs bien. Lokana Bubu, 24 ans, tudiant en Sciences de linformatique lUniversit de Bunia, (UNIBU) Ce que je peux dire cest que les Nations Uni es nous ont beaucoup aids ici, et continuent toujours nous aider. que la MONUSCO est arrive ici en Rpub lique Dmocratique du Congo, Bunia en particulier, cela a beaucoup aid combat apport un dveloppement conomique. Il y a tant de travail qui est apparu, a a chang la vie. Professeur Nkere Ntanda/ Kinshasa On voit que certaines ont rellement russi et dautres ont totalement chou. UN HCR, par exemple, est une structure qui se par exemple les structures de maintien de la paix une des missions principales de lONU-, je dois vous dire que ces structuresl ont chou ; puisque lONU est incapable constamment en retard par rapport la ges tion des situations qui dbouchent sur des et toutes les autres consquences que lon connait. Donc si lon y va structure par struc dire moiti russite et moiti chec. Ce qui retient le plus lattention cest que lONU est omniprsente dans des situations de tension, dans des situations de crise; elle est toujours l. Par exemple, lONU est dans mon pays, la RDC, depuis les annes 60 jusquaujourdhui. A-t-elle russi ? Non. Elle a dpens beaucoup dargent ; mais les Sraphin Kalita, conomiste de formation, travaillant dans le man agement des projets/Kinshasa rpondu aux attentes des peuples du monde. Elle participe la rsolution des situations vient en aide aux pays en proie des catastro phes naturelles : inondations, pidmies, etc. laquelle lONU dploie ses moyens logis tiques (vhicules, hlicoptres, avions, etc). Elle dploie ses casques bleus pour soutenir la vie des populations. Mon souhait est que les Nations Unies puissent continuer dans le sens de la consoli dation de la dmocratie travers les pays du sud. Je voudrais quelles continuent soutenir les pays dans lorganisation dlections libres et transparentes, quelle puissent les aider btir des institutions vraiment solides, et les appuyer dans leurs multiples programmes. Elia Kalembya de rpondre aux attentes des peuples du monde. Par exemple, elle a contribu au r le cas dans mon pays, la RDC. lONU dans notre pays, cest quelle a aid au dsarmement et au rapatriement dun grand le Rwanda. Elle a aussi contribu la neutrali sation des lments du groupe arm Raiya 10 Photo MONUSCO/Tom Tshibangu Photo MONUSCO Photo MONUSCO

PAGE 11

11 secoue son camp. Il a dcid de se sparer de tous les ministres issus la Constitution, en prparant lalternance au pouvoir dans la srnit. Mme ceux qui avaient dcid de se dsolidariser de leur lautorit morale de la Majorit prsiden tielle. Joseph Kabila na pas t tendre. Il les a tous remercis. Parmi les dsormais ex-ministres, ceux qui se retrouvent dans la lEnvironnement), Isidore Kabwe (ex-minis tre de lAgriculture) et Bijou Kat (ex-ministre charge de la Femme, de la Famille et des politique, car ayant publiquement dsavou but de conserver leur poste au sein du gou vernement. En revanche, ce qui a surpris certains ob servateurs politiques, cest le choix du Pr sident Kabila de dbaucher dautres cadres istres dans la nouvelle quipe gouverne Robert Bopolo Bogeza (PDC) ministre de lEnvironnement, conservation de la nature et action humanitaire, Emile Mota Ndongo Kang (UNAFEC) ministre de lAgriculture, Pche et Elevage, et Simplice Ilunga Mon ga vice-ministre des Transports et voies de manuvre semble tre ni plus ni moins que des divisions internes. Pendant ce temps, la crise qui secoue la Ma jorit prsidentielle est loin de sestomper. Lger remaniement du gouvernement sur fond de crise politique au sein de la Majorit prsidentielle Par Abdourahmane Diallo/MONUSCO Photo Tiers Les membres du gouvernement reunis autour du PM, Matata Ponyo 11

PAGE 12

12 vantage, car peine le Prsident Kabila a-t-il annonc la recomposition du gouverne de la dsormais ex-province du Katanga et vient dannoncer son dpart du PPRD. Cette dmission qui tait trs attendue nest que la consquence logique des divergences sein du camp prsidentiel propos notam ment de la question du maintien ou non de Joseph Kabila la tte du pays au-del de organiser des lections qui devraient aboutir la premire alternance dmocratique dans lhistoire du pays. Ils souponnent, par ail leurs, certains caciques du parti au pouvoir nance tant dsire. ligne droite du dernier mandat constitution mis en uvre pour ne pas respecter la Consti de glissement des dates des scrutins soutient Mose Katumbi dans une dclaration poli gouverneur du Katanga explique : Aprs dums qui renforce encore la confusion avant dajouter : Par ailleurs, il dnonce labsence dEtat de droit, ainsi que le recul gnralis des liberts individuelles, la hausse du niveau dintolrance politique dont la nation est, selon lui, victime. Ces alerter : arrestations arbitraires de militants pures des connexions internet. Il est de mon de nos dirigeants sur ces drives inacceptables ... consquences , a-t-il declar. verneurs de province appelle la cration dun large mouvement autour des valeurs dmocratiques et rpublicaines. Je suis bonheur a expliqu Mose Katumbi, pour qui la prochaine tape devrait tre lannonce de la candidature la prsidentielle de 2016. Pour rappel, cette nouvelle crise au sein de la Majorit prsidentielle est intervenue suite la troisime lettre adresse au Pr sident Kabila par les leaders de sept partis politiques qui taient tous membres de la coalition au pouvoir. Dans une lettre, date du 14 septembre, ils ont indiqu au Prsi longation de son pouvoir par quelque moy en que ce soit. Rponse du berger la bergre, ds la rception de cette lettre, Joseph Kabila a pris des mesures de rtorsion et limog son conseiller en charge de la Scurit, Pierre patriarche de lUNADEF, Charles Mwando Nsimba, a pour sa part annonc sa dmis sion de son poste de vice-prsident de lAssemble nationale. Dautres dmissions de procder au remaniement ministriel in tervenu le 25 septembre 2015. cessus lectoral semble bloqu avec les ter giversations autour de lorganisation du dia logue national et limpossibilit dorganiser les lections locales, municipales et provin ciales initialement prvues pour le 25 octo de cette crise au sein du camp prsidentiel pour accentuer la pression sur le pouvoir, manire dcisive sur le cours des choses. is par la Dynamique pour lunit daction de lopposition congolaise, le 15 septem bre 2015, dans la commune de NDjili, pour protester contre les manoeuvres visant maintenir Joseph Kabila au pouvoir au-del groupe dassaillants. Par ailleurs, le principal parti de lopposition, lUnion pour la dmocratie et le progrs social (UDPS), est son tour secou par une grave crise de leadership ne de la contestation par certains cadres du parti de Ce dernier a galement annonc lexclusion des contestataires qui voulaient lui trouver trs tendu en Rpublique dmocratique du Congo et la seule certitude en ce moment, cest quil y a un besoin urgent de dialogue 2016 dans le respect de la Constitution Photo Tiers Joseph Kabila, prsident de la Rpublique dmocratique du Congo

PAGE 13

13 a cration de cette institution est le qui la prvue dans sa Constitution de 2006, et le couronnement de plu svrants, de plaidoyer et de lobbying de la part des militants des droits de lHomme et de leurs partenaires, notamment le Bureau conjoint des Nations Unies aux Droits de lHomme (BCNUDH). apolitique dappui la dmocratie, est un or respect des droits de lHomme et qui dispose de mcanismes garantissant le respect des es attributions, elle a notamment les prrog atives suivantes : enquter sur tous les cas de violations des droits de lHomme ; orienter les plaignants et victimes et les aider ester en justice pour toutes les violations avres des droits de lHomme ; procder aux visites priodiques des centres pnitentiaires et de veiller lapplication des normes juridiques nationales et des instruments juridiques r et veiller lharmonisation de la lgislation, des rglements et des pratiques nationaux dresser des rapports sur ltat dapplication des normes nationales et des instruments ju ridiques internationaux en matire de droits propositions au Parlement, au Gouverne ment et aux autres institutions sur des ques tions relatives la promotion et la protec tion des droits de lHomme ainsi quau droit international humanitaire et laction hu manitaire. pour 5 ans par lAssemble nationale et issus tion et la protection des droits de lHomme, la CNDH dispose dun Bureau compos de quatre membres (un Prsident, un Vice-prsi dent, un Rapporteur, un Rapporteur-adjoint) et de cinq Sous-Commissions Permanentes: celle des droits civils et politiques, celle des droits sociaux, conomiques et culturels, celle des droits des personnes avec handicap et autres personnes vulnrables. aux droits de lHomme (HCDH), reprsent en RDC par le BCNUDH, accorde une impor tance particulire aux institutions nationales des droits de lHomme (INDH) en tant que mcanismes centraux des systmes nation aux de promotion et de protection des droits de lHomme. Si elles jouissent dune vritable indpendance, les INDH peuvent aider lEtat mieux sacquitter de ses obligations en matire de droits de lHomme grce leurs HCDH accompagne et soutient les processus vestie depuis le dbut de lanne 2008 dans aux. Martin Kobler, Reprsentant spcial du Secrtaire gnral de lONU en RDC, a salu la dsignation des membres de la Commis sion, le 11 avril 2015 : institution nationale de protection des droits toutes les femmes et tous les hommes en R publique dmocratique du Congo Le Bureau conjoint des Nations Unies efforts et ressources pour assister la Commis conformment aux Principes de Paris relatifs aux institutions nationales de protection des institution deviendrait un instrument crdible pour la dfense des droits de tous les Congo lais BCNUDH et Reprsentant du HDCH en RDC. Nul doute que cette Commission pourra jouer dans un avenir proche un rle struc turant et de catalyseur indit en matire de protection et de promotion des droits de lHomme en RDC, si elle cultive les ver daccessibilit tous, assurant et augmentant ainsi sa crdibilit aux yeux des congolais et de toute la communaut internationale. Conscients de la lourde mission qui leur est dailleurs dj saisie dune dizaine de plaintes portant sur des allgations de violations de droits de lHomme. Runis en session ordi naire du 15 aot au 14 septembre 2015, ils ont adopt, entre autres, leur Plan daction in trimaire. Pour se prparer leurs tches, les un atelier de sensibilisation sur le VIH/SIDA organis par le Programme national multisec DA et le Point Focal VIH-SIDA du Ministre de la Justice et Droits Humains, du 20 au 23 mai 2015. Avec lappui du BCNUDH, ils ont gale ment pris part du 4 au 5 juin 2015 un atelier dimprgnation sur les missions de la CNDH ; ts sur les droits de lHomme, du 26 au 30 juil let 2015, Kisantu (Bas-Congo). La Commission nationale des droits de lHomme de la RDC maintenant constitue : Par Mayal Tshiabuila et Julien Attakla-Ayinon/BCNUDH Un grand pas dans la bonne direction 13

PAGE 14

14 a Journe internationale de la Paix est observe chaque anne, par tout dans le monde, le 21 septem idaux de paix, tant au sein des nations et internationale de la Paix a t dcide en 1981 en vertu de la rsolution 36/67 de lAssemble gnrale des Nations Unies, principaux buts de lOrganisation. En 2001, lAssemble gnrale a unanimement adopt la rsolution 55/282, tablissant le 21 septembre comme Journe annuelle de pays et tous les peuples respecter larrt des hostilits durant cette Journe et la commmorer avec des mesures ducatives et de sensibilisation du public aux ques tions lies la paix. montrer quil est primordial que toutes les sphres de la socit travaillent ensemble ne serait pas possible sans les partenariats pralables qui ont permis sa cration et les milliers dautres qui stablissent chaque anne entre les gouvernements, la socit sionnels et dautres organisations nongouvernementales ncessaires pour que instaurer une paix et une stabilit durable dans lEst de la Rpublique dmocratique du Congo : Congo avec le soutien de la MONUSCO choi a t-il dclar. Il ajoutera que La MONUSCO est re connaissante aux nombreuses organisations Il est essentiel de renforcer le partenariat et la collaboration entre tous les acteurs im et particulirement la coopration entre les de la Rpublique dmocratique du Congo travers une participation dans les cam pagnes, initiatives et actions menes ce jour-l. Journe de la Paix Par Aissatou Laba Tour/MONUSCO Cette anne, la Journe internationale de la paix survient en des temps de violence mor et de limpunit ambiantes. Je demande tous les belligrants de dposer les armes et tions, ouvrez la voie une paix durable. des peuples du monde entier. Aucun groupe nest davantage prt raliser ce rve que la jeunesse daujourdhui. Celleci est la jeune gnration la plus importante de tous les gouvernements de consentir des investissements accrus pour aider les jeunes btisseurs de paix raliser les contributions considrables quils peuvent apporter au monde daujourdhui. Dans le mme temps, nous devons mobiliser tous les partenaires qui ont la paix nale: Nous vivons une re de dangers mais aussi de grandes promesses. Dans quelques jours, les dirigeants du monde entier se runiront lONU pour adopter le Programme partie de lhistoire et o la paix est primordiale. En cette Journe internationale de la paix, alors que nous marquons le soixantedixime anniversaire de lOrganisation des Nations Unies, saisissons cette occasion pour de la guerre. 14

PAGE 15

15 Clbration Journe internationale de la Paix travers la RDC collaboration avec le Club des Auditeurs de commmoratives de la Journe internatio sumbalesa. ts commerciales. le dbut des activits. Une cinquantaine dlves provenant de plusieurs coles de la place se sont retrouvs au complexe scolaire Bon Berger, pour un concours de gnie en herbe. Devant un jury compos denseignants des institutions scolaires de Kasumbalesa, les lves ont concouru en rpondant aux ques tions poses. Des questions principalement axes sur la mission des Nations-Unies, la cul ture gnrale, la gographie et lhistoire de la Rpublique dmocratique du Congo. A lissue du jeu, les dix premiers gagnants ont reu des prix constitus de dictionnaires, Dans laprs-midi de cette mme a mis aux prises 4 coles de la cit au stade Saint Jacques de Galile. A lissue des limi natoires, cest le complexe Bon Berger 1 qui a a exhort les lves dvelopper la culture tant le socle du dveloppement. Samedi 19 septembre, poursuite des ac des questions politiques et administratives clbrer la Journe de la Paix dans lentit quil dirige. Zacharie Kilonge a soulign que 70 personnes issues de la socit civile, de ONG y ont pris part. message sur les caractristiques dune lec tion dmocratique. Il a t demand aux leaders dopinion de travailler chacun dans son domaine dintervention pour assurer des lections apaises dans cette cit. paix et le concours de gnie en herbe, on a aussi not dans la partie ludique de cette ment particip. On a enregistr une centaine de 9 ans qui a, elle aussi, remerci et deman d la Monusco dorganiser rgulirement ce genre dactivits. A ct de ce marathon, le groupe des dplacement pour clbrer la Journe de la Paix Kasumbalesa. grand concert la place de la douane, avec le groupe de lartiste musicien et com dien Serge Manseba et lhumoriste Trsor de paix, transmis travers leurs scnettes et chansons. a elle aussi organis, samedi 19 septembre 2015, sur lesplanade du Bureau de territoire de Dungu, la Journe Internationale de la Paix, en prsence des autorits politico-ad ministratives locales, des membres de la so cit civile, des jeunes, et des responsables tant civils que militaires de la MONUSCO. Aprs les messages des autorits pub liques et de la MONUSCO, populations, ar tistes et invits ont pris pour une bndic tion de la RDC. Ensuite, un concert pour la paix, anim par lorchestre accompagn de trois groupes de rap de Dungu : Dangerous Boys, Negro Immortel et clbre Kalemie le 19 septembre 2015, 21 septembre. Des chants et des messages manant principalement des jeunes ont encourager la coopration entre toutes les parties prenantes la promotion de la paix. Au cours de la crmonie, les laurats du concours de rdaction organis quelques Les scouts lors de la clbration de la Journe Internationale de la Paix, Kisangani Photo MONUSCO/Guy Karema

PAGE 16

16 jours auparavant ont t prims aprs avoir lu leur production en public, sur le thme que Par des mots simples, les laurats ont appel les adultes poursuivre dans la voie de la promotion de la paix, refuser la guerre Pamabo sp cialis dans lanimation thtrale ont rap pel dans leur prestation les aspects con crets de la coopration MONUSCO/RDC au niveau provincial, en citant tout particulire ment le succs des patrouilles conjointes militaires, pour protger les populations congolaise par laction de la police de la MONUSCO, la restauration de lautorit de lEtat par la construction ou la rhabilitation les prisons, les tribunaux etc Pour clbrer la Journe Internationale de la de la MONUSCO Beni, a organis lundi 21 septembre 2015, un concours de dessin sur le thme de la paix. Trois coles ont pris part ce concours: lEcole primaire Kilewe, lEcole primaire Marie Coranon et lAcadmie Bi lingue du Congo. Trois dessins ont t prims lissue du primaire Kilewe reprsentant une Colombe comme symbole de la paix; celui dun lve de lcole primaire Marie Coranon qui a dessin une arme sous une croix pour dire lAcadmie Bilingue du Congo qui a sym bolis la paix par une Eglise au milieu dun village. Beni, Jacob Mogeni, a saisi cette occasion pour appeler tous les jeunes enrls dans Beni, dont les rebelles Ougandais de lADF, dposer les armes. Il a condamn lutilisation prsentant comme les premires victimes tenu rappeler limportance de la paix et le rle que joue la MONUSCO en accompa gnant le gouvernement de la RDC, dans sa mission de la restauration de la paix dans le pays et particulirement Beni-Ville et terri toire. Il a soulign limportance de la Journe Internationale de la Paix et de la sensibilisa la ppinire pour la stabilit de la RDC bration de la Journe Internationale de la Paix ont eu lieu le lundi 21 et le mardi 22 sep qui a t prcde dune course des jeunes de bureau intrimaire de la MONUSCO, puis le vice-gouverneur a prononc son mot de circonstance. Cest au rythme de lorchestre sest clture, avant la visite des stands, ri gs par les contingents de la MONUSCO, pour dpeindre la culture de leurs pays re Partenariats pour a t organise, en col laboration avec lAssociation A Future For All, lintention de 200 jeunes lves, tudiants 2015, a t clbre, jeudi 24 septembre 2015, Kisangani et a t rehausse par la prsence du Vice-Gouverneur, M. Pas Bureau de la MONUSCO, Madame Aisse tou Sanogo. Il est apparu que les ingalits dans laccs aux besoins essentiels comme la nourriture, leau, la sant, le logement, le travail dune part, et dautre part les ingali au niveau national, sont des dangers qui menacent la paix. Dans le contexte de la mondialisation, cest ensemble, en tant que partenaires que les Etats peuvent crer des coopration, la solidarit entre nations, le dialogue des civilisations et des cultures. Dans son mot de circonstance, le respon sable des scouts de la ville de Kisangani, M. Paul Katenga, parlant au nom de la jeunesse sponsables de la MONUSCO Kisangani pour avoir impliqu la jeunesse dans lorganisation de cet vnement de porte internationale. Nous encourageons le Gouvernement congolais dans la collaboration a-t-il dit. Pour lui, la paix est une vritable expression du respect de la dignit humaine, une garan tie de la justice sociale et du dveloppement, bouch dame Aissetou, quant elle, a reconnu que la province de Kisangani est rellement un havre de paix. Elle a souhait que la Paix et lUnit soient une ralit travers le monde et livr lassemble le message du Secr taire Gnral des Nations Unies loccasion de cette journe. Dans son discours, le Vice-Gouverneur de la province de Kisangani, M. Pascal Mom bi Opana, a salu le travail que ne cesse dabattre lOrganisation des Nations Unies Les jeunes de Kasumbalesa (Katanga), aprs les activits de la Journe internationale de la Paix Photo MONUSCO/Carine Tope

PAGE 17

17 pour llimination de la guerre, y compris de multiples projets quelle parraine dans le but de soutenir la construction dun monde paisible. Il a rappel qu lorigine des nom breuses tensions qui menacent la paix dans le monde, il y a assurment dinnombrables injustices et ingalits qui sont encore tragiquement prsentes dans la socit. Pour lui, la reconnaissance de lgalit es sentielle entre les personnes humaines, qui dcoule de leur dignit transcendante, con de la paix travers le monde. Pour raliser guider par une vision de la personne qui ne soit pas corrompue par les prjuges idologiques conomiques qui incitent la haine et la vio a-t-il martel. culture de la paix exige une rvision et ad aptation des programmes denseignement dans le but de promouvoir des valeurs, des comportements et des modes de vie qui re en sattaquant leurs racines par le dialogue et les ngociations entre les individus et les groupes. Dans le contexte de la mondialisa tion, a-t-il poursuivi, aucun Etat aussi puis sant soit-il ne peut assurer la paix lui seul. que nous pouvons crer de nouvelles condi et chaque partenaire ici prsent uvrer a-t-il conclu. et Jeunesse: Partenaire pour la Paix respectivement animes par Paul Katenga, responsable des scouts de la ville de Kisangani et Maitre JeanFranois Alauwa, responsable dun groupe des jeunes dnomm bote noire C est en 1999 que Jeremy Gilley a compenss, quand les tats membres des Nations Unies ont adopt lunanimit la premire journe annuelle mondiale de tembre: la Journe internationale de la Paix. dinstitutionnaliser la journe du 21 sep dunit mondiale et de coopration intercul turelle lchelle internationale. Encourag par la diminution de 70 % dincidents violents constate durant la le but de raliser ses projets, Jeremy Gilley a lanc, en 2012, la campagne Trve mon 2 me dition de Peace One Day, dans les pays des Grands Lacs, clbre Kigali diale comprenant la cration dune srie de coalitions en collaboration avec Peace One Day: la coalition des ONG, la coalition rduire la violence domestique , la coalition tudiante et le rseau dcoles. En 2014, le rapport Peace One Day 2014, tabli avec le soutien de McKinsey & Com pany, a rvl que plus dun milliard de per sonnes avaient t exposes aux messages de Peace One Day. Parmi les personnes sensibilises, 610 millions ont dsormais connaissance de la Journe de la Paix, et on estime que 10 millions dentre elles ont adopt, suite cela, un comportement plus de la Journe de la Paix, 3 milliards de per sonnes dici 2016. sur la problmatique de la stabilit et de la paix durable dans la rgion des Grands nies, les artistes musiciens ainsi que les jeu nesses du Rwanda et la RDC ont port sur un seul leitmotiv : dans la sous-rgion de Grands Lacs Par Amadou Ba/MONUSCO La cantatrice rwandaise Knowless sur la scne de Peace One Day, lundi 21 septembre 2015, Kigali au Rwanda Photo MONUSCO/Amadou Ba

PAGE 18

18 Secrtaire gnral des Nations Unies pour la Mission de stabilisation en RDC (MO NUSCO) en aot 2013 a tenu sa dernire con Martin Kobler a dlivr un message despoir concernant la tenue de la prsiden tielle en 2016. Pour lui, il nest pas lheure de au plus vite pour que cette prsidentielle puisse se tenir en 2016, comme le veut la Constitution. ne vois aucune raison pour que cela ne soit pas possible. Il faut prendre les dispositions tech niques pour organiser les lections et je crois volont politique parlant du calendrier lectoral, mis mal ces Les Adieux de la MONUSCO Martin Kobler dernires semaines. encore t rsolus reconnat Martin Kobler. Et dajouter, pour dire que les lections locales ne pourront Autre problme rgler, selon Martin Kobler, linscription des nouveaux ma ces problmes, cest un message plus global Ce pas la violence Devant le personnel des Nations Unies runi au quartier gnral de la MONUSCO, Kinshasa, M. Kobler qui a eu droit aux hon neurs militaires du contingent ghanen, visiblement mu, accompagn par ses deux adjoints, a dclar je crois avoir rpondu aux reste encore beaucoup faire; certains groupes arms ont t effectivement neutraliss comme mme avions pris la courageuse dcision gretter, cest le blocage de la dynamique que nous avions mise en place dans la lutte con tout le personnel de la MONUSCO pour avoir permis de raliser des succs car, a-t-il ajout, M. Kobler a en outre reconnu que la vraie richesse de ce pays rside non seulement galement et surtout dans sa population en majorit compose des jeunes. Je pars je laisse une partie de mon cur au Congo et heureux de ce que nous avons commenc en semble a-t-il conclu. Cest en aot 2013 que M. Kobler avait ant spcial du Secrtaire des Nations Unies en RDC, aprs avoir assum les charges de dAssistance des Nations Unies pour lIraq (MANUI) o il avait travaill sans relche, de manire exemplaire, courageuse et novatrice pour promouvoir les valeurs et les politiques des Nations Unies. En arrivant la tte de la MONUSCO, M. Kobler a apport avec lui une vaste et riche exprience dans llaboration des politiques compte tenu de son exprience de plus de 25 Cest donc avec un grand honneur et un laborateurs, a poursuivi le travail de ses pr dcesseurs, en contribuant pendant deux ans pour accompagner les autorits congolaises seil de Scurit travers la MONUSCO tait dune importance majeure, comme il a eu le dire ds les premires heures de sa prise de Nous avons la responsabilit de ser longtemps . Bon vent Martin Par Alphonse Yulu/MONUSCO Martin Kobler avec les reprsentants des femmes et de la jeunesse de lIturi Photo MONUSCO/Anne Herman

PAGE 19

19 V M23, ctait au dbut du mois daot 2013. Cela avait dvelopp une dynamique qui est encore l. Si vous voyez Goma aujourdhui et Goma au mois daout 2013; il y a vraiment plus de 10 ans; on a eu beaucoup des Reprsentants spciaux qui partent toujours avec le sentiment de navoir pas tout achev leurs tches. Il y a un blocage au niveau des oprations contre Gouvernement a dcid de ne pas coo quer, cest trs important parce que lunion pour participer la runion du Conseil de S Raymond Tshibanda sera l; et nous continu nous avons maintenu une trs bonne relation son apprciation via le Premier Ministre hier, naturellement on a des divergences de vue comme dans les oprations lEst. On doit re ant que a va marcher le calendrier du Conseil de Scurit ntait pas sommet avec le Prsident Obama aux Nations lAccord dAddis-Abeba et le 6 octobre on a la runion du Conseil de Scurit. Vous voyez donc que les jours sont remplis avec beau coup dactivits au sein des Nations Unies. Oui, la situation de la RDC sera lordre du jour, qui sera l; le Prsident lui-mme a dit quil ne sera pas prsent ce rendez-vous mais les au suivi rgional, cest trs important; cest pour cela que les Prsidents Kagame du Rwanda et ants comme le Prsident Museveni y seront. jours une trs bonne occasion de discuter des problmes et aussi de trouver des solutions Dans une dmocratie la priode lectorale, pas seulement au Congo, mais aussi en Al lemagne mon pays dorigine est aussi ten due. Une priode lectorale est toujours une sont au pouvoir veulent rester au pouvoir et lopposition qui nest pas au pouvoir veut prendre le pouvoir alors cest une chose qui tique. Par rapport votre question nous nous lgislatives au mois de novembre 2016, maintenant nous sommes au mois de septembre 2015, on a assez de temps pour rgler les problmes : la squence pour le calendrier lectoral, le problme de linclusion des nouveaux majeurs largent pour le budget des lections. satteler aux problmes pour les rsou lections prsidentielles et lgislatives pourront avoir lieu au mois de novem bre 2016. Mon message au peuple congolais, cest une dclaration damour parce que je suis tomb en amour avec le peuple congo lais. Cest pourquoi mon dpart est trs trs voyag, jai survol avec nos hlicoptres, pendant plusieurs centaines dheures, la R publique dmocratique du Congo, mme les parcs nationaux Kundelungu, Epulu, la iragongo, jai march dans des villages, jai parl avec les mamans du march et jai tou jours essay de maintenir le contact avec la population. Je dis toujours oui vous avez des richesses sous terre, mais la vraie richesse cest sur la terre, cest la population, les hommes, lhospitalit, la cordialit du peuple congolais, jadmire la nature de ce pays. Martin Kobler fait son bilan Martin Kobler et ses deux adjoints (en arrire plan) son dpart de la MONUSCO Photo MONUSCO/John Bompengo

PAGE 20

20 SE CONNECTER NOUS www.monusco.unmissions.org www.facebook.com/monusco.org www.twitter.com/monusco www.youtube.com/monusco www.ickr.com/monusco Produit par lUnit des Publications de la Division de lInformation publique de la MONUSCO Contact : 12, avenue des Aviateurs Kinshasa/Gombe Tlphone : (243) 81 890 6650(243) 81 890 6885