UFDC Home  |  Search all Groups  |  Digital Library of the Caribbean  |  dLOC  

GAZETTE POLITIQUE ET COMMERCIALE D'HAITI

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
GAZETTE POLITIQUE ET COMMERCIALE D'HAITI
Physical Description:
Journal Article
Language:
FRENCH
Publisher:
Imprimeur de l'Empereur
Place of Publication:
Cap-Haitien
Publication Date:

Subjects

Subjects / Keywords:
Caribbean Area   ( lcsh )
Genre:
serial   ( sobekcm )
Spatial Coverage:
Haiti--North Department--Cap-Haitien
Coordinates:
19.75622 x -72.199669

Notes

Abstract:
(blank)

Record Information

Source Institution:
Biblioteque Nationale Haiti
Holding Location:
Biblioteque Nationale Haiti
Rights Management:
All rights reserved by the source institution.
System ID:
AA00013097:00013


This item is only available as the following downloads:


Full Text
xml version 1.0 encoding UTF-8
REPORT xmlns http:www.fcla.edudlsmddaitss xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.fcla.edudlsmddaitssdaitssReport.xsd
INGEST IEID E1D32VH08_4QY55B INGEST_TIME 2013-10-10T02:45:06Z PACKAGE AA00013097_00013
AGREEMENT_INFO ACCOUNT UF PROJECT UFDC
FILES



PAGE 1

-( N -1 umero 25. ) .1 -" -" G A 'Z E T T E ...... :. f o .. f;OLITIQUE ET COMMERCIALE D'H:!:.ITh Du jeudi 30 IVlai 1. J'an rtPl';ntl.tnpntl"n ... .,. 1 -------.. --1""----... '----, J "E M PI RED' HAl TI. .Journal de Campagne tenu pendant l'Ex ,.pedition de Santo-Domingo ) et autres :Pieces.y relatives. ADRESSE .JJeSa MajestelEmpereur aux Hahitans -de l'tle dHati, son retour de hl-Cam-de Sall_to-Domingo. U N'souverain, dont la prepre gloire rside celle de S011 pays, qui n'a incessamment "pour.objet que les intrts et la j>rosplit de :ceux-dont il tient sa paissance, et qu'il a rendus il l'existeRce civile etpoliti(!ue, prQave un -sentiment bien doux lorsqu il entretient son .peuple du motif, du but et du r;ultpt de ses C'est poUl" satisfaire ce besoifl pressant de mon cur, que ma voix se fait entendre, au retour d'une carrl:pagne entre prise pour l'honneur et le bien de cet Empire. Dcid ne reconnatre pour limttes que celles traceespar la nature et les mers, per suad que tant qu'un seul ennemI resprerait encore sur ,ce territoire, il me resterait toujours chose faire pour remplir dignement la o m'avez le,:", un decret lance par (< errand en date du .1 G Nivse; an 13, dont j'ai erdonn que fa teneUl' ft communique par la v0ie de l'im .pression ,je rsolus d'aller me ressaisir de la pOl'tion intgrante de mes tats, et d'y effacer Jusqu'aux: derniers vestiges de l'iJote europenne. En :one :force arme fut d ploye contre la partie ci-devant .N'Qtre marche fut:rapide et noS' pas furent par aulantde succs. Iltait naturel. -,.-.J .,' i ._1 L'injustice la fin produit :.il Polt. TQIII. .. :'. "Ct de prsul'ner que les descendans des malheureux la cupidit et l'avarice de cette .le, saisiraient ... precIeuse occasIon de sacrifier 'leurs anctres; mais cette spce a yilie d VIe et JRdependante qm la fit cause. 0 les etaIt partager ,.c.-' ,que de ; ,. lIbertICIdes; tout espagnol pl1t main, vit donc coUler son sang' de ces perfid:es.' ,': abSolus la rien de plus ,press qe lign,es autour de la ville et d.J former un cordon 'I;elt fut la noble mulation dont ritire -serrpuva gu'en moins toote comtUU1l1CatIOn avec le intercepte, et ql1'eHe fut triple haie de gabions placs une pistolet de ses murs. l.es assigs. de bois br'tler et d'autres objets ,la du dIVers llldlVldus faits pnsonmerssur le cfiru.qp 'de bataille) n'a'yant d:autre dans .. dont tout le hUIt fut d etre tallles en 'Ple'ces .. et rejetes, la baonnette atlX murailles. ;".-.. :. Fprt de ma position reux tat de mes troupes et dela sifuati'oit critique de la pl ace, dja je 1 devant toIDher, "Sous tres-peu clEf mon le 2;7. toute une dlVlSIQIl franaIse: compose de cmq vaisseaux, trois deux briqs, etc; vint la Jetla Tiivi .. 1

PAGE 2

.. \ (l :98. 1. :railler. Dans toute autrehypotbse, ce' renfort sinon lll', da moins .. ,:rarimt:pIDssante aux seulement il quatre IruUe hommes, que avons de cette expedihon. comme empcher le moment de mes armes, .11 eut pu, tout au que ou vous.allez de noureculer de deux mois l'poque de la prise de veaux lauriers. Ne vous de cette ville .. ; sa!ut-t!tait da?S cIe d.ment, et les Ot'Constances tmelIt'''tetfes,' dhrenus sm' des hommes. abatar(hs et cf.ge--que ce .coup imptvu. devait dcider qasoJ;t yous .vez corn ee cette ;. .... battr.e des '. lever les dont. se nOllTlS, qu,. Je t0';ltes les chances de ont plus
PAGE 3

. (99 ) ... COU]:U! de. r,4 et lit politOl1.t au long, les cer,tificats qu'ils hq\le, Jomte a Ihumamte, reclamant que et il leur est accorde deux gourdes, a l'autorit lgitime prenne des mesures poUl' par les capteurs., pour chlcun de cescertifiars. empcher' les deux sexes de cet ge et de cette V. Les enfans m:Ues gs de couleur de participer tl des crimes et une ans, et les ngresses, muldtresses.:; d l'volte qui les condutrait am; douze. quatorze;, seront chJtlmens les plus ten'ibles ; pour eU'e exportes.. '. .. ..)/ r est. de, l'avantage la VI. dsirns ,p<;rur colome qae les dmerens 01 ges de cett-e jeunesse poun'ont etre e;ribarques dans svit rli.5gut::'I, d quo It::'I plu5 dangereux port ,que celui eXJ!8rts de son sol, tanis que les autres, COl15er\E dans les bom c1'mq r;>llr cent d sur le pl'ineipes et distribus dans les dpartemens a veIne. '. fidles, puissent un jour concourir, pal' leur V n. ces triiv-ail, sa restauration; de a 'J)()t1;'; t. C',onsidraHt aussi que leshahital15 voisins vendus et seront t,enus des frontires 'l'vGlties et les tl'E>upes qui sont p.+s du Cibao. et gens de couleur pOUl' lesq\lels cesformaliWs IV. Les f10irs et :gens de c().uleur dont il n'auraient pas t remplies. ': 'est fait mention dans l'article precdent, et X. Toute personne qui aurait COll,Sen;'
PAGE 4

( 100 ) d'Azua et de.Sant-Yago, .pourles certificats. 1 Magny et Cang, dfi1rent.c?cunes qu'ils auront delivrer, servira.aux depenses leur .et de communales; il en sera s.eulement deduit une MaJesle, traversel'ent 1 A:rtlbolllte, a.pelne sOl1iuie', telle que la cette et l,urent couchel' SUl: MM, les Notables, .pour le greffieI:. l habitatIOn XII ... Les .commalldans IDlhtmres et les lendemam 17, 1 de..ce notables sont charges, dans leurs al'rondis, laissa lui sernens .de .du .present qUi la nUlt 1 hahtatlOll d. Espm:\ql!e., arrt, principalem:ut en ce qw ;oncel'1le la et arn,va,sur}es,cI,nq du SOlr, bourg sUl'veiHa!lce l'!F.kessnwe ,pour empecher du Il l1'Ollva sous .espces 'd"abus cet. .gard. ; la I? brigade, et hataillons. Xill .. A finstant o les rev.ultes, reCQnla 3; apres les avoir .passes en reV1:1e,. 11 naissant leur erreur, auront fait acte de assigna chacun son quartier l'espectif. i soumission l'EMP.EREUR DES FRANAIS .Le 18, huit heures du matin, le gnral entreJes mains du gnral FERRAND, et qu'il GabarL, la tte de sa division, eulra a11 y qne cll;titude, de.bollDe fit la reyue loi toutes' .,. de deses t Le,prsent al'rete, qUi sera tradUit lIIl-' et lw .,prim, .dans les deux Iallguest Le ,lg, somma lescommaudql)s espa<7nole') deux cens exemplalfes, publIe de Rinche, de Lamathe, de Neybe et aflich dans les villes et bourgs des dpar-San-Juan. de son et. de temens .de l'Ozama et du Cibao, sera enrelui prparer une quantit de, yi\'res ;gistr l'inspection coloniale, au greffe de' ,et de clievaux. Ce olmejourla.di visionPtiol la commission tpstice, et dp,os sa jencti?l1 au bOUL'B! le ,dans .les greffes des conseLls des notables ct ar-: .genel',al de brigade Ambrolse.,. t l'01-1dlSSemens. .' Formee de deux bataIllons des Ilf', ,.12; Fait au quartier-gnral de Santo-Dorriingo., .et' demi-brigades, de deux compagnies le 16 an 13. du 1er rgiment d'al'lillerie, et du Le gnral de hrigade, en escadron de cavalerie du 1er rgiment capitaine inter.inz ... memhl.'e Le lendemain 20, Sa Majest :de la lgion d'honneur. la 3e demi-brigade et la .eral1er SiO'o, FER R AND.. prend poste sW' l'habitation c ct JOU RNA L .'De Campagne tenu pendant l' Expecli ti

  Home | About dLOC | Collections | Governance | Digitization | Outreach | FAQ | Contact  
  Powered by SobekCM
Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement  
© All rights reserved   |   Citing dLOC