UFDC Home  |  Search all Groups  |  Digital Library of the Caribbean  |  dLOC  

GAZETTE POLITIQUE ET COMMERCIALE D'HAITI

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
GAZETTE POLITIQUE ET COMMERCIALE D'HAITI
Physical Description:
Journal Article
Language:
FRENCH
Publisher:
Imprimeur de l'Empereur
Place of Publication:
Cap-Haitien
Publication Date:

Subjects

Subjects / Keywords:
Caribbean Area   ( lcsh )
Genre:
serial   ( sobekcm )
Spatial Coverage:
Haiti--North Department--Cap-Haitien
Coordinates:
19.75622 x -72.199669

Notes

Abstract:
(blank)

Record Information

Source Institution:
Biblioteque Nationale Haiti
Holding Location:
Biblioteque Nationale Haiti
Rights Management:
All rights reserved by the source institution.
System ID:
AA00013097:00008


This item is only available as the following downloads:


Full Text
xml version 1.0 encoding UTF-8
REPORT xmlns http:www.fcla.edudlsmddaitss xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.fcla.edudlsmddaitssdaitssReport.xsd
INGEST IEID EN51OJF6Q_MUN1ZC INGEST_TIME 2013-10-09T22:01:38Z PACKAGE AA00013097_00008
AGREEMENT_INFO ACCOUNT UF PROJECT UFDC
FILES



PAGE 1

.c Numro .",.6, 4 '-. T E POLITIQUE ET COMMERCIALE .' G A ,Z E ".' .,- _" .J Du Jeudi 14 Mars 18?5, l'an deuxime de -..... -r D'AMRIQUE. S 1 TE des pices relatives au bill du Congt's, sur l'expdition des bi.itimens am ricains arms. E.r:trait du, Mmoire' present par la C!zambre de de Philadelphie mt Cong7'sdes Etats-Unis. Depuis l'tablissement du gouvernement actuel, et. pendant les guerres qui ont eu lieu entre nations de l'Europe, le commerce <.les nis a, phisieurs reprises, prouv des dprdations de la part es b. itimens arms de ces nations; et les pertes que nous avons .essuys quoilfU 'en pllrties spu't et au-ael de toute Sal1s pl'tcndre' pQur ,le manque de un aussi :Etats-Li ms parait Il est cependant la actuelle et 1 etal particulier des choses. en ce moment, delllanden,t dEilotre part des prcau I:.OllS qui "dans d'autres oCCaSio}lS ,neserient pas n.cessaires.. .... _. -!sde .la 'partie de '. pehts b,tJmens ont ete eqUlpes comme corsaires '. les p,orts de la partie de cette lIe et de t'lIe de Cube. Ces butuilens, aiilsi quips', ont c.ontinuellemerit harasss .llolrecommerce, et mme captures nos navires fusser,lt emplols U11 ordmarre et'legl, et 1 abu:s lapIns dn pouvoir' est encore ment exerc sur les personnes' et les prDprits lie', nos concitoyens, par des ndits sans loi, qm ne sont point so:us la du gou '"erllelllcnt dont ils rclament l'aveu.' ,.' .J i ... L'injustice il la fin rolt. Tanc. ,. .'Q Si l'on refuse aux s'armer de se ;iI:!'1 a pas de doute que le nombre de ces niBtiJ. ... deurs ne se mulhplie pour.ladestructin:tol de noire commerce; et uri changemeif"iiUa:rt mant dans nos relations avec les Saint -Dorningue, en sera la conserpiHce:' Sans armemens, leurs ports seront ,amricailis ; C?' qui, lur #if#fcJ. la necesslte de se le moyen de,b.arges an:nees? de sans dront al1151 les algerlens de notre Il tts-doteuxque Ja':supprs5iQlJ.de. ce conunerce puisse tre d'jlUCun.eutiliU;,poti: la France; il est narimQi:tls.q\ie son inhabilit soulepir aUCWle importall,te Colonie;. 'peut, anwe, produIre Wl, !eq?eJ, par n,otre l10US mteresses qu aucune nation; :. "! ;:,"(1 Il. Si nanmoins l'on pela l'ale et l'intrt des Unis denHindent quelques rstrictions sm: l'aimernent 4?:bJ}!? mens' marchands, lesngocans sont,'prtS';l s'y soumettre; et demandent seuleni'elit4f" les 'obligations du bill firiies;. que ses .n au-dela au besoUl ; que les pumtlOns lllUSltetis et que les poovoirs illimits des soienf supprims. .: .cJe la Chambre du Commerce: '.. ; '. "."1-: regrettons que l'tendue tette ne nous perme!te 'de enner; elle est fondee sur' des de justice et d'quit, 'et rel1ferme de particti. larits "
PAGE 2

-( ,s4.J '" De -'Londres, le..25 Octobre. :malheureux pom'les ngocI8ns amerlcalllS9 que ,. -Breme=a piiJ .que dOllllerons J.lar la, sUIte, 11 pu, ses conh'ihution;; de 100,000 gourd. par des circonstaLtCeS 1lDprevues amvelf i aux fruCnIs. temps, pOOl' jugement de chamb:e -' -que ShinrmeJpe'llnick., 8:' d lies reprsenta.J.ls, avant la passatIon du bill de sa chm:ge "deda lIfjllande, k2:0 de ce WOlS, aJ:ec irle autorit et des pouvoirs h's-tendus; et que l>iOUVELLE S DIVE RS ES. 'Ve le ..... ':On crit lIe -fte-vlleque sir -George :R.umbold,..csidentt'lu r.oi a-et .arrt, .hommes I rnrilllter1e, franaISe ,'lUI 1 ont sDfPciset .:ml tiers de lieue ce rte Ville .. Le snat de Hambourg" "le; lendemain de cette viulellce a ,envoy France, des.motifs.,qUllavalent occaSiOnnes, et demander temps. ; rEtpolldit qu canses:de.ceteruvement.; mais Ru'il soupque c'tait de J'affaire, de M .Dk:e.' ,:011 dit'que:M. Nit!hoJs, .constil.angl1i.is iiaD1bomg, s'est, eonsquence, rfugi :dat\s:la maison de ;l'II. 'FOl!bes, l'sident:nm:ricain :dans 'cette Si l'les, fl'
PAGE 3

155 l'pdrlsser les "ql peint' t6tit instant, recevoir ellnemi ). 'cntreprelluHt. trouves bord des -espagnoles. Pour le {lu, Roi. 75 '1Jtdbts 'de 60 caisses t sacs de' ctlsaa.rille. 4,732 bruTes d'.tadin. 1,7.35 saumons ,de tllivl'e. tnadriel's' de bois. ..I ,3,634 .piasn,es en argent. Ptmr le compte des NlJocians.. 33 caisses de platine. 1,859,2 16 piastres en argent. '1tI 19,658 aito en or mOllfloy. J 50,0.1 1 dito eu lingots d'or. Pour le compte de la de Jl.lorine. 40,850 pauxet 20 pipes huile. 'Tous ces effets sont arrivs en AngletelTe. Des lettres" prives' annoncent que Bona parte est .i mme de lever une contribution, le nom sur de Hesse. Cet lecteur a, jusqu'ici, refus d'avancer la samme l'eCJ.uise, qui est de .onze millions de j mms il sera probablement forc d' obit.. '. '. ; Le l'ai de .Prusse tche, par toutes sortes de. moyens d'empcher le renomrellement de la guerre SUl' le continent de' rEm-ope. n n'est pas nanmoiilst/'s y rrussisse ;.au toulrairc, il Y a plu.s d'apparence qu'il fOl:c, d'y. part, que}qu dis pos qu Il SOIt a C()J1server sa neufraht. Nos I.ecters 'sont peut-tre .points de qui, la France et la RUSSIe et des de cette puissance. Il sera peut-fre impossible d'allier dans l'exposirionofficielle .des, et .. d:un .'gollver. nemel1t plus de dl.gmtf., plus dThdlgence, : : alffic:lle avec i plus ammees, l'ambItIon et PmJDStlce du i :t::nractre' et de la conduite de 'Bonaparte, .qlleM. Doubiil ne l'a fail dans lil;n?te. qu'il; a au, avant : son de.Parls. ':. :', Les motifs de rcrimination de la Russie ; France y sont rapllorts. ainsi qu'il: '.SUit.: J.,a violtltiondn terlitoire de :Bade. 'ViiifJ'positiOn''du gouvemirieDt ilSles affaires des atltres 'g(:>1lVerrimrisr',' ne prendre les' discusslallS a'rue1Ies. ., de' la-mdiition e l:Angleterre' et 'la Frarrce. ., -:: .:' ,""! 'leve des' cont'ri:butibns '. sm ansaritieJ!les et 'Ie's menaces Danemai'k. ,". .', ';'" -L persutoti ." ;'. L'arrestation Rome d'un L'ittJpu!ation raiCe' la )lussie des''ConsprrtetlrS ;-<:e que la. -Fran'C:'e ;''siJril. demande qui.luieri La falte
PAGE 4

} pays en amiti et traitant dans le systme 1 tout l'honneur de la France et le. d'une parfaite galit; la note a;rance .l1:lWe dll1lO!Il franais... a, le. cIr;Olt de rewocher a la j Mil Na d aVOIr negllge de rempnr ses engagewel1s;,' 1 .. .' : de s'tre immisc dans le chruJO"emellL du "'00-',' TI paraIt par les Gazettes de Pal"lS, du .2 r verJ!-e?Ient des Sept Isles, (.p:ICetaiellt ,'O:tobre celles de dU.24 'du' con}omtement sous la garantIe de la :E ranc,c, : me me In>1S '''' (l'Je a l'envoye de la Russie e! la Porte d'avoir envoy. au de les pre. des corps copsldeqililes de troupes Corfou; ,Il etre fait ,,-avec des prparatifs' l' '. repol.ldant au l a. '. Il p0in'y en frure passer ul1nombre encore plus avaIt ceremon,le eut'Iheu. Le considrable. ': '" '1 co.rps leglslatlf a ete convoque pOlU' le 22, Que cIe 'Russie' a 'dOll,ll ,ah,n et Bonaprte une Erc:tectioll de 1 dOltalier a au-devant du pape, descnpuon; et expuls,la i pour le a '. famille des Bourbons.. et leur chef, de ses' 1 Le annunce le du domaines,' a accord un ;siie II et .a leurs, proJets, Cl'.JIIllllels, 1 de ceremome qUI aura a. VIenne, maIgre de .son pere dans k 1 le! J temps qn Il tC?alt, la guel're: nnpenal.e a 1 heredlte de la dlgmt de restaurer la tranqmlhte de l Eurupe.' unpel'lale ,dAutnchc. Que,la Russie ',s'tait place d..ns une atti------, ,,:"".----:--------tude directement contraire il la :France, :en M o.u y E E N T DEL A RAD E ordonnai1t un deuil de cour, comm.e '.' uue marque de respect, ,pour la mmuJ:e. d\m la solde de l'Angleterre, entTa;Tedans des projets criminels pOUl' nn,C:: de la Frunce; que la Russie avait aO"i 'de ctte ., .' _. 0 : mm;lere, apres que ce traltre, a s.on, PIJS t ladcision lgalecJ,'u gouven,lement rrruiais.,\. et avait conformemer).t a sa sentence. d' autant de. des ,mauvalses mtenllOns de la RusSIe, dont toute .la conduite en vers Ja a qu'on li sauraIt ?efillJJ' ; la patrI)-llle: trop, vi,dente que la RUSSie a en faveur de l'Angleterre, et la 'conduite que les lVIarcoff, qui augmente, les dlffjcl!-ltes .entre les guu:e,t ellcourag. les mnuvqis des emlgLs,. et des mClll1tenS. .il que ce sOlit ls vraies causes.'qui.l:t Russie il: adptr cOl.li:lulle frOIde et lllexp,hcable qu'il a juO" a de 111-0ntrer'! dipl:> chaque envers la France. ,: ,.' .. .. mciJgr touteJa ;'QUi. de l dernallitem!' les relatIOns de p,a,ix' et d'amiti' eut:i les deux COlltl:es, .tle Russie" ses celles de des se reposeraIt nlors sur lu vcileiir ct l'bablfM de ses et sOlit.ielldl'a,t' ; .' .". 'c'.' .. Pelld"nt I.e mois de Fevrier demier. La golen; Louisa, de: chargee de -prOTlSlOns et marchandises s,'hs. Tllk.ler ; cap-. Frost,. de Baltimore 'venant. du du Fort-Liberte sur son lest. '. ;\Iirke d de pro USIOns et marrhandlses ser:hes. Le bt} Lydia, apitaine PatteFson' de J '.J .,,' c prOYISIons.,_, ," ,: -'1...,:, La (Irey Hound, cap. Wllhams. de c1:arge de proyis, et milrrl!aI;d. seches. Ehza" ?pltalne Latham, cle'N orfolk charge de prOYlSlOns. .' D ,P .... II. T DENi' v '1 /1. E s.' P"lLdq,n.t le moi,r de Fv,.ie; der)lier. Le briq Fame, ,rap, Missroon r:harcr l ", ne e ca e sucre ,.('31::30 et bois df.! caU1pcJ).. .. cap. Grlffing, pour Plliladlp1i .. der.afp', Caraoet boi! d caJU Plsleney 1 pour Boston ,. Lear ,cap. de cafe et de LOIS ,de ramperj)e: ," ,':!'" L .' "( .." .. ): .... !;., '; .".. '. ; j 1 i;,.) A N 1 S D 1.. VER S.' ,', 0ln ,v.end h. l'.Imprimerie dei r:ette Feuille ou es Corn te r.: d "'1 .... '. p, l'Alphaoetpoiir appr.e.ldre; a le Catl'dllsU1e:pour faire'lilCotii.IOl:illson an ,S"int S"umreet l Neuvm:ne a Sauit-Antome. de l'aLloue. j i' ,:,:.1 ,. An Cal) 1 p, TI nu x, de ':. nIe 'Alljou et plilce 'Arm4. ':-,." _. ...


  Home | About dLOC | Collections | Governance | Digitization | Outreach | FAQ | Contact  
  Powered by SobekCM
Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement  
© All rights reserved   |   Citing dLOC