UFDC Home  |  Search all Groups  |  Digital Library of the Caribbean  |  dLOC  

GAZETTE POLITIQUE ET COMMERCIALE D'HAITI

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
GAZETTE POLITIQUE ET COMMERCIALE D'HAITI
Physical Description:
Journal Article
Language:
FRENCH
Publisher:
Imprimeur de l'Empereur
Place of Publication:
Cap-Haitien
Publication Date:

Subjects

Subjects / Keywords:
Caribbean Area   ( lcsh )
Genre:
serial   ( sobekcm )
Spatial Coverage:
Haiti--North Department--Cap-Haitien
Coordinates:
19.75622 x -72.199669

Notes

Abstract:
(blank)

Record Information

Source Institution:
Biblioteque Nationale Haiti
Holding Location:
Biblioteque Nationale Haiti
Rights Management:
All rights reserved by the source institution.
System ID:
AA00013097:00007


This item is only available as the following downloads:


Full Text

PAGE 1

( Numo 12. ) t .' P sr .. G.: A Z E T T E P'OLITIQUE ET COMMRCIALE D'HAITIl Du Jeudi 3, Janvier 1805 l'an deuxi.me de i POL 'r c EDE PAR 1 S. personne tait ordinairement enfermee et ...... '., Exttait la Gazelte Je. la Jamailjlle. 20 dans un lieu nomm la r;hamhre Dcemhre dernier. quarante huit heures .. et quelquefois D Cette chambre est une grande halle ES personnes de l'un et l'autre sexe, impliques pave en pierre, ou aucune lumire ne dans la pretendue r.onspiralion de Moreau, gros anneaux de fer sont incrusts et Pic1legru sont dernirement arrive es en Angle-et dans lesquels les du. terre, avoir tti au Temple, il. la e.nfergent les pieds et les 1 ton"ciergerie et la Force pendant plusieurs mois; moyen d'nn cadenat; il n'a f aprs 'avoir endures les' de la de plus de six pieds du point o:il est et ttmi .1estortures edes : est peuvent inspirer. Des crivains politiques ont observs, 'pnsonDlers a la fOlS. Le seul moment u Lt qul y a peu il compter sur les rapports des proscrits; ,. mais lorsqu'ils correspondent il des bruits rpandus geoliers onduisent pendant leur captivit, et qu'ils ne pouvaient pas ,.alors ils connaitre, et qu'ils ont r3pport aux caractres des terne il la main. L'on D'y entend rien que.des ltODmles'en pouvoirs,leurs ils nlritent tations et des s.oupirs., et ron au mouu tee rpandre quelques hunires sUr transactions actuelles du' mqle le plus proc11e dJa l'rance, qui mrite d'etre expos lorsqu'Uy est admis, peut bien n'tre une haine bien mais qu'il est impossible ou eSpion 1 envoy pour obtenir de diffamer ni de calomnier. nance. On donne pour tolite Pendaiu lcs mois de Fvrier, de Mar!! et d'Avril prisonnier 1 une demi -livre de pain et dell;X ... dernier, le nombre des personnes arrtees comme d'eau p;u. heures. Quand il omplires, dans la prtendue conspiration, s'IHvait,' il son preuuer ; il Paris seulement, il huit mille trois cens, tantliommes d:enfer, par le mme end.r.t f. que femme.s 'des vieiU;ll"d,:de prs de 80 ans., aussi entr; Mais on le conduit il travers d'auttes des. enfans au-dessous de seize. Le nombre souterraines, .o la n'est connu que des haillons teints de sang et des '. J .. :1 dl. que de.1a police seule; mais dans le dpartement tortw:es et de cercueils, frappe vue J. car: C.esll la Vendee 1 les deux tiers des habitans sont ou arrts : sont si bien eclaires, qu'il pei '. ... ,.\ ou mis sous la surveillance des commanc;lillls militaires : de sang ;:non-seulement sur les murailles. maJIf ou es agens de lapolice conlme 'suspects d'tre sur l plancher. .' partisans des Bourbons., Arriv devant les de la Les formalites taient observes Paris ,qui sont, chaque prisonnier: aprs avoir t froce Fouch ,. quelquefolS 1 un et ; {;hei lui par les espi.ons la police. aCl:Ompagnts'-'. dit 'ses' prtend.us 'criiiies sont des g'!!!s d'armes il tait conduit. au bureau .connus par le gouvernement, qu'il aeio/.; secret de la police ,qui est en sance permanente plusieurs. mois par les agens de la polic' i j()ur et:nut. Si l'on fuisait l'examen d'un prisonnier qu'au'surpltis aucun ')11 s'il tait ncessaire d'inspirer de latene\tJ" ,:ta lirait qu' rexposeJ: .aux ct ,. une JDm

PAGE 2

(46} .. dG ft!:..20. -S'il persiste il. soutenir son inJtoe-ence il Pencfalit les mterrogatolres e eorges, .l""1I;uef'b .-st reconduit dans la chambre d'I!nfer, par le et Mote.31,\ 10-il.ll h\ll:em de. pglju. .. ltna.a.Jla ....... et te-porte--det lui montre, 50n ale cfe camp taVOrl, Duroc, danS Ul'l en passant; ies Dstrumens de torture. etlui explique cabinet. d'o il pouvait Cf! qui se passait; la maniere de les eD!ll!l!iyer j les Jembles ef1iits qu ls et ce fur-li qui. d.tDs un de colre contre produisent, et finit qtte peu Pichegitt-, quiniaiout, et qutrefusait ont la force de survivre aux tourmens qU'Ils causent. les cU htur"s d. p,4ruia-. sih.t !I.e. c; grcf1d..s.eneW. Ji d"enfer, aupaiD'et l'eau, il est conduit a' de son caractere au milieu des un second S\lr la que 4e Bonaparte, dont 'P'P'" sirs le dfaut de a ses fbrces alnsi que illustres qualits quand il remportait des' Victoires les angoises on diminu la vigueur de son S! la doit. t. non-.seulement ses conon ne le soupc;omie" pas tre ii d'es. eTIers ou lUi"c!es' qutes. mais en'core d'avoir echapp peut -tre an des la joug des cw. ': Stibitm'5econcfurterrogatmre li. Chaque personne qui a le bonheur d'tre mise en i$st eiirtoyi 31i'l"eIftpltrOU dans quelqu'autre prison IMlet., est avaR t ffe&tel1r sa !al'be-j'. cr. tout'sfoiS-ses t i signer une dclariltWn da& elle dOiple des tefse' d'e' filre' i:praraatt-huit heures de plus. .Ia douceur .. la gur.osit et dins Ta-ehambrtf" d'erd'er, lm apprennent du prsent et de; ses mains quels ,. et non ,fon innocence-, elle doit de Q'tre.pa.s: : S'if.a arrr-par-mprise. on 'il n'yait point pour le reste de ses On lui gatde.1a prison tong-: que sa dr.:lariltior entre ient;a' qua: cela' ta "t'ur lfiandt d'atret, dont on (era, usage des
PAGE 3

.0J /il l' Otetq&re-: : .. : .ilP.n'e:uMlMW n.'., pGlal: ."n. ,.. .. tMi, J.iolIfes la' Poma, laMeJUa la, Clara. somJl!.es flI.1'fU:: 'l'J'a, qum'tW eM qu'u.na.expatiq51atUi. .'IJU .. t ew lieOi niaeiYCDleftt a'Illl cti,tcnsnom les .deux il oiU.CJ;In Ile, de ."Ruer dau lest paru Cette J'lotincation iITlltt &ife depuis-quelq.ol!s li. M, Awuaga" t. Fs notrf; cour. et il Q'i pas d qu:UD.I; rilie. ti4JIStQise La. dbfmtion: de. -gatet, e'It C'OmAquence, ne peut pas caus beaur.on:r d'etonnemw.r ai.! il pa:;. illilpo$5!'ble que. cet rte piIII cle o,,,;inue;r ICi hostilits. ,quoittu'i!i l&t plus probable qu'il n'amne la guerre. On n'a encore ilUCUlle rpOl),5e l'ultimatum : Ile .Makl e.t. ta.'. que. lit _t .. la .. tltf>& &gates et lIne cO!llpee9fttion llor'cene qui' rtablin peut-.tre 4 bonne lu deux Iij.ai$. il est .. CU -Clue '&pagne aie clos dispitions. CWGnne8 DOS <{pe l'influence de la France ne-v-tnir i 'ID 'accowtIlOdemellt, n est "ca ollOf\t. pO\lt llOb'e da. aucune inju.:r., cie l'tat.d:iAcertit.ude oi& sont les affaires entre les Jeux COllU, qu'une des frgates aie saute. Le nombre d'es personnBs bord tait. !l'.en,-m:on !oo ,et il ya apl'arence pas une seule t;l\l Di,Uls 11ll.e dM -gat.es il y ,,"vait peaux. dans l'autre 9,1!6.a. piastz:e$, l,,tl'C)i. aime ti.t entil-f:lX1ent ChargM de.llgo.ts.. .. Des dprhes ont t envoyes par l'amiraut aux commamlulS de nos; esoadres ,avec des:"Douveaux reltltifs raient rencaotJ:len Ci:)lnme L"\ plus grande partie n'ont poiJlt d'W$tl1J.oti(l1l1 de. ,,\1 d4 M'lN_"'U. azr Frante, ils se lont .bstttJlU$ LMttJ'eU'f'eraux diverses ttes dounf;$ par ck\i'riWcfo, Je 'lDarchal arune. de.Prusse et de Hollande OBt aelll assists ; .ceJle:du ooIs, d'alfiltres de Naples 1 '. ;

PAGE 4

( 48 ) ({ne depuis b prsente guerre, les deu."t tiers des' La cQntagion. parait liabitans da .Zlande t forcs. par la stagnation les te.tes de les conFran)Ol5 sest 1 eu dans Autncb.e; et <;1 assu!," que Frednc William ,,!8 ':llle .. prendre le titre d.empere',ll", se placer il la lin bers des DJalSonstalent a tete du Corps GermanIque. Nearunoms le but de.ces Avanique le n'est paioencore assez 'connu ,por'liSeJ: ils ohgs de de.pws pI'ohable, sudes changemem qolelle.t! c,ent unpasse-p". Au Cap, chez P. Rou x imprimeur de et plac:O d'Armea.. '. i.


xml version 1.0 encoding UTF-8
REPORT xmlns http:www.fcla.edudlsmddaitss xmlns:xsi http:www.w3.org2001XMLSchema-instance xsi:schemaLocation http:www.fcla.edudlsmddaitssdaitssReport.xsd
INGEST IEID E9NUKQ7JG_GVFBZF INGEST_TIME 2013-10-10T00:54:12Z PACKAGE AA00013097_00007
AGREEMENT_INFO ACCOUNT UF PROJECT UFDC
FILES


  Home | About dLOC | Collections | Governance | Digitization | Outreach | FAQ | Contact  
  Powered by SobekCM
Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement  
© All rights reserved   |   Citing dLOC