<%BANNER%>






PRIVATE ITEM
Digitization of this item is currently in progress.
Four letters to Raymond E. Crist from Universite de Grenoble, March, May and June 1934
CITATION THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/AA00006057/00001
Finding Guide: A Guide to the Raymond E. Crist Papers
 Material Information
Title: Four letters to Raymond E. Crist from Universite de Grenoble, March, May and June 1934
Physical Description: Unknown
Language: English
Creator: Crist, Raymond E.
Publication Date: 1934
Physical Location:
Box: 2
Folder: Correspondence 1932-1939
 Subjects
Spatial Coverage: Europe -- France -- Grenoble
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: sobekcm - AA00006057_00001
System ID: AA00006057:00001

Full Text
INSTITUT
UNIVERSIT DE GRENOBLE
GOGRAPHIE ALPINE
2, RUE TRES-CLOITRE
Grenoblb, le 17......Mars..........................................ig. 54.
Mon cher Ami,
J'ai dj lu et mis au point la premire partie de votre traduction et vais l'expdier incessamment. Je suis rellemenl trs satisfait de la faon dont vous vous tes acquitt de cette difficile besogne. Je vous signale seulement que vous simplifiez peut-tre un peu trop mes ides et mes phrases. Vous trouverez dans cette lettre un certain nombre de corrections ou d'indications que je n'ai pu placer dans le texte.
En mme temps que le texte, je vous expdie une liste des figures de cette premire partie, et des esquisses du plus grand nombre de ces figures. Les autres sont, je crois, trs aisment faisables en Amrique. J'ai tant faire, qu'il m'est impossible de faire toute la besogne moi-mme, c'est--dire le texte et les figures, sans compter la recherche des photographies. Pour celles-ci, j'en ai dj le plus grand nombre, et j'ai crit pour les autres.
Un certain nombre de questions que vous me posiez dans votre premire lettre et dans celle du 4 mars demanderaient une trop longue rponse. Je tacherai d'y rpondre-directement sur le texte.
Ce qui m'embarrasse, c'est ce que vous me dites propos de l'histoire. Vous avez probablement raison, mais je suis pouvtrt l"ide de remanier tout mon texte pour y ajouter des lments hi<-toriques. Ce que je vous promets de faire, lorsque votre texte me passera sous les yeux, c'est d'essayer d'y penser. Je verrai alors la possibilit de glisser quelques dtails.
Ce qui va nous retarder un peu, c'est que je pars en excursion gographique en Italie pour les vacances de Pques, puis je vais en Hollande pour 18 jours. Je ne pourrai donc me remettre au travail que vers le 1er Mai.
Tout le monde vous envoie le bonjour, et je vous serre cordialement la main.


INSTITUT
UNIVERSIT DE GRENOBLE
GOGRAPHIE ALPINE
2, RUE TRS-CLOITRE
Grenoble, le 1.....Mai................................................... ,9..34
Mon cher Ami,
Je reois aujourd'hui seulement votre lettre du 27, et il se trouve que juste en mme temps j'ai fini ce matin la lecture de tout le reste de votre manuscrit. Toutes mes flicitations car cela a march infiniment mieux que la premire partie. Je l'ai trouv beaucoup plus satisfaisant, et cela m'a donn bien moins de mal. Toutes mas flicitations et mes remerciements.
J'en viens maintenant aux questions que vous me posez. Il est certain qu'il faut travailler un peu aux cartes et figures, d'autant qu'un certain nombre reste faire compltement. Je vous ai laiss le soin de vous en occuper, parceque sincrement je ne peux pas tout faire moi-mme ; vous en tes aussi convaincu que moi, je le sais. Mais il se trouve que Thornton nous avait accord, il y a trois ans, 200 dollars cet effet. Je viens de lui rappeler que j'en ai utilis 100, mais que Kemp a gard les 100 autres ; on peut' donc s'adresser lui et les lui redemander.
Je n'ai pas besoin d'insister sur la ncessit d'aller vite ; vous la comprenez comme moi. On peut donc, au besoin, demander une avance Thornton sur les Royalties future .
Je suis enchant que Kemp renonce accepter quoi que ce soit, bien que ce sentiment soit naturel, cela lui fait pourtant honneur, et je m'en rjouis pour vous, qui recevrez ainsi 10 j .
Pour la carte des races, il faut l'intituler : essai d'une reprsentation des races dans une partie de l'Europe. Les races n'ont rien faire avec les Celtes, qui comprennent des lments eaiprunts bMfy diverses races. Il ne faut pas confondre race et nationalit. Les lments de cette carte, je les ai puiss dans des livres d'ethnographie .
Je n'ai pas sous les yeux les diagrammes des rivires, je ne crois pas qu'ils soient exprims en mtres. Voyez un peu la lgende.
Les photographies ariennes ont le dfaut d'aplatir le relief, particulirement dans les Alpes. Je crois cependant que j'en emploierai un certain nombre^ -*f^fe,w^ v/tw,*,.
Inutile de rduire les tonnes de ptrole en barrels ; l'intrt est uniquement de voir les proportions.


Voil, je orois tout le ncessaire. Je reste votre disposi tion pour tout autre renseigneraent. Je vous expdie aujourd'hui tout votre texte. .
Bien cordialement vous.


Institut univbrsit de Grenoble
DI __^__
Gographie Alpine
2, r Tr-Ooit Grenoble, U 15 Mal i93 .4
Mon cher Ami,
Je suis vraiment stupide d'avoir fait un oubli que je vous demande de rparer ; cela est du au fait que je suis toujours trs occup. En tout cas, j'ai oubli de garder une liste des figures et une autre des photographies que je vous ai envoyes. Voulez-vous donc avoir l'obligeance de m*en faire une copie et de me l'envoyer de suite, pour que je puisse de mon ct vous expdier aussitt le reste des figures et des photographies pour le livre.
Je vous ai envoy le texte il y a quelques jours ; j'espre qu'il vous est bien arriv.
Bien cordialement vous.


INSTITUT
DE UNIVERSIT DE GRENOBLE
GEOGRAPHIE ALPINE
2, RUE TRS-CLOITRE
r 18 Juin 34
(jRKNOBLB, le.................................................................................. I 9.............
Mon ch. er Ami ,

Je viens de recevoir vos lettres des 8 et 30 Mai, Pour la carte des races, il me sera difficile de faire autre chose que de vous la retourner en indiquant que j'ai pris les indications dans Pittard. Ce qu'il faut bien indiquer comme lgende c'est qu'il s'agit d'ethnologie, c'est--dire des caractres phy-siq ue,s des diffrentes races, et non pas de peuples comme les germains, les slaves etc.. appartenant des races diffrentes. Avant de vous la retourner, je l'examinerai de nouveau. Pour le paiement des dessins, adressez-vous Thornton, comme je l'ai fait pour quelques photographies que j'ai d acheter.
J'ai peu prs termin ma collecte de photographies. Il me reste indiquer les lgendes avant de vous les envoyer. La plupart de ces photographies sont trs belles, et il y en aura plus de cent
Il serait peut-tre bon de dire dans une prface que la bibliographie est impossible, parce que le nombre de travaux sur l'Europe est immense.Maintenant, si vous y tenez, je puis dresser une liste d'une cinquantaine de volumes. Dans ce cas, faites-le moi savoir de suite.
Je ne vois aucun inconvnient ce que vous me dites d'une carte de France ; j'avais-seulement peur que vous ne puissiez inscrire dessus tous les noms indiqus dans le texte.
Surtout, prvenez-moi quand les photographies vous seront arrives.
Thornton m'a crit, il y a une quinzaine, que vous tiez d'accord avec lui pour remettre l'apparition du livre au printemps 1935. Je lui ai rpondu que ce n'tait pas du tout mon avis. Mais dites-moi ce que vous en pensez.
Tout le monde ici vous envoie le bonjour. Et moi je vous serre cordialement la main.
Du-