Note sur l’histoire recente de la Province du Bumbogo. Renseignements originaux recueillis le 29 novembre 1932 auprès de...

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Note sur l’histoire recente de la Province du Bumbogo. Renseignements originaux recueillis le 29 novembre 1932 auprès de Mr R. Schmidt (Administrateur territoriale à Kigali 1930-1932). Typescript. 5 pages. Jean-Marie Derscheid Collection
Physical Description:
Mixed Material
Creator:
Schmidt, R.
Physical Location:
Divider: Reel 4

Notes

General Note:
Image digitized from microfilm. Best quality available.

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
System ID:
AA00002752:00001

Full Text
Renseignements originaux recueillis
le 29 novembre 1932 aupres de Mr R.
bchmidt kAdministrateur territorial
& Kigali 1930-1932)


NOTE SUR L'HISTOIRE


R7CiTTE


DE LA PROVINCE DU

BUMBOGO.
*as mm mmmmmmmmmmmmmmmmmmm


Le BUM=OGO
d'intara.


ne semble jamais avoir et6


consider


commeterritoire


Toutefois cette province
moins en theorie une complete
't6 donned par le roi RWABUGIRI
1 GAbHAMURA (ou sans doute m%m
un femme de Rwabugiri, laquel
se fils, RWANPUNGU, actuelle
vTnce du BUMBOGO.


etait bien individualiase, et
unite de coamandement, tout ce
a la famille des Abatsobe, c'
.e a son pere); GASHAMURA regut
le est encore en vie; il n'en
ment chef des Abatsobe et chef


avec
pays
est-h
come
eut q
de 1


au
ayan t
L-dire
spouse
Lu'un
a pro-


Le BUMIBOGO fut jusque tout recemment un gubpier de petits chefs
batu plus ou moins independants ou rebelles ; GASHAMURA etait en titre
umutwale ya intebe; malgre les repressions et les expeditions sanglantes!
qu'il fit dans le pays, certain groupements autonomes de bahutu subsis-
thrent dans un 4tat d'independance presque complete; on reconnaissait mean
1 leur chef le titre de roi (mwami). Le dernier et le plus tenace de cea
roitelets, le nomme NYAUURASA du clan des Abashwele (bahxtu) a e6t d6pos6
vers 1928 par l'Administration (ML. Borgers et Sandrart), et vit actuel-
lement relegue press de TSHANGUGU; ces treres et cousins, qui lui avaient
dans une certain measure succed6 ont ete depuis lors destitues pour inca-
pacite et ont perdu toute autorite



TEERES DIS ABASHWME (NYAMURASA)

Le "Mwami" NyAMURA6A, qui avait droit au tambour, dependait directe-
ment du roi du RUANDA pour certaines functions et rites. On sait que le
BUMBOGO a come charge special dienvoyl Jla cour du roi les pr6mices
de la recolte de certaines cereales ('i par example). Avant
mer l'eleusine, les abashwehe devaient attendre que la cour leur i
parvenir une houe, qui etait reque au milieu de grandes sol1 pit6s I
dant ces fttes, et pour toute cette coutume, le chef des abatsobe sea-
blait avoir perdu toute autorite et ne se m~lait alsolument de rien.




-2-


nerale


(et


par contre,


par


pour la


remise


des premices


pour les prestations d'ubutaka,


la suite de RWAMPPUNGU.


J us qu' en
vantes :


1928,


NYAMURASA


du sorgho, et


NYAMURASA


possedait come


dependai t


domain


de fagon g6-
de GASHAMTIRA


les collins


sui-


KIGARI


(sous-chef MUTAIMWA)
- 4|lM ~!l~iW ......^<^


HONfORI' "AZA
RURI I sous-chef BUTSIIDAZA4


et GIHAWTDE.


BUKAHAMBA eta/ un pe
son bou..chef (igis' ga) 6ta
fut destitute en 9311 et c
chef munyeginga,/d pendant
r


Jusqu'en 1931 la cgilin'
nomme qAMMAZA4 ( t
Mgme remarqi pour la col
M8me remar e pour la co
rm4t i-iun muts ve, x^f

Ces troi collins fur4


tit Hlot d6p dant d
it Uune fenm Mututsi
ette terre assa alo
de HVmPGU.


e GAi
du cl
ll ie
4yine

t attr


vers 14fI 9-28, la colline
des abatsobe ;' h la mme 6poque,


RUHAGO,


du clan des abasyete.


irectement GASHAMURA;
appelee IRABAEkAa elle
rs h TSH UOMBE, sous-
/ F


HO appartenait XtI 1
an des abashwey e.
GI0HO RORO (. NVO* 4 A
I VIRABA (don) le sous-chef

/
'ibuues en 931 a TUHXABUTKO
i


bHONGORI
la collin


est donned
e DJANGO p


asse


MBE.F"


i BUFTKSAGARA,,du


au sous-chef


tu


c
t



clanri


a RWAMPTUNTGU La
solt att rbuees
abaz A4 ); c e
KABU RAM


HURO es t


donn6e


comme


meime annee, les collins faTaiI.
au sous-chef RUJTiL 3UBUSAT, fils
sous-chef, mort en 1931 fut rein


bien propre (urutwarir
, MLUNANiRA et MBIRIMA
de ....... (clan des


place par son


rr're


En 1928-1929,


directement


naient


Ces
en


plus


aerniers
1931 par


10 MUAT A
ME, qui ren ee

des abatsy le


les sous-chefs


de RWANPUNGU,


depuis


la deposition


que les coilines GATAGARA,
vestiges de l'autorite de
es mes irea sili varntte :i


IMUSASA,


AX XX-XKRL abashwele, qui


ae NYAMURASA
TSHOKO, RURI


.s chefs bahutu


furent


dependaiant
, ne dete-
et RUBONA.


supprimes


, iBIBIMZ A ,/3HOKO et JUAb devienne t e fief" d ., ABU
par cont-t a a colliARI ,qvai t recae en e
unie a RJUKU) est donn" au soBis-c KAR1BUI d Ian
quel r once a la coll e MUSAGARA attribute au B


V)


.L qu 4-1 .







c ,r --aaba / .
65 Le sous-chef KTAGARAfegoit le collins RUR1,GIKIX et
GIHANDE, mais renoun a la colline SHONG .*
-. GRI e QATA sont don. es au sous-chef musye RUHAGO,
qui poss it epuis queles annees ---


II est probable qu'en plus des terres des abashwele cities plus
haut, les bahutu ont eu jusque recemment de nombreuses petites terres
presque autonomes dans toute la province; leurs dependances ne se tra-
duisaient guere que par I'envoi de values prestations annuelles, au
moins jusqu'a 1'epoque ou GASPHAJUPA y apporta bon ordre en mettant le
pays a feu et a sang.

Cette situation explique comment il se fait qu'une colline tell
que BUH.WTA (180 males adults valides, tous bahutu, sans cesse en rixes
avec leura voisins) ait echappe a la po6ntration par les batutsi.



AUTRES PARTIES DU BUMBOGO

On ignore si la pointe Sud-Est du ]UtL',,OGO actuel faisait jadis.
parties de cette province, ou si le BULISA s'etendait jusqu'3 la rivibre
NYAIABOYE; en effet, a l'6st de ce couxsd'eau, le clan des abega pos-
s"de des int'rts3 depuis lonctemps.
C'est ainsi que la colline RWAHI appartenait au grand chef RWIDEGUifI
BYA, qui la tenait directement du roi RWUB3SISI y serait paralt-il n6,
vers 1900; une femme de RWIJDEG1MYA y a habit jusque tout recemment, ,
et RWIDEGEMBYA lui-m~me y a ete enterrT en 1930. Cette colline fut don-
nee en 1930 au sous-chef IAL TRAITA. QuX avait d'&illeurs hprit6 de son
pere la petite colline voisine NKANTGA.

// /
GITSUBA eat un vieux fief des abatsobe ; cette coA ine est actuelle-
ment geree par SHIKIRI sous-chef et parent de RWAN PCNGU.


La .oilline BUGARAGARA etait.'depuis longte s ger6e par hn certain
MMUHIGIBA, des abega, lequel etait umugaragu di chef RWABUTOGO, qui s
faisaif represeqter pour cel par RTJUUSISI .-cette colline.h'avait 4a-
mais #ppartenu lux abatsobe Afant 1930, dat0 ou MUHIGIRA gissa soul la
depefdance de $WANPUN'GU en qialite de sous chef. Notons he RWID~Gf yA
Posadait l'ukenke sur deidx parcelles (Ybirkiki )' 'fe icoi a'
pelees NDIfJ eet lUTODW. .


La-eo line SHI1RONGI appartenait jusqu'en 150 abu chef mututsi SAKB
(clan. de8 .......). Sous le regne de RWABUGIRI, bAKE |tait le chef d'ubu-
taka de tout 1'intara du PURIZA; il en fut graduelleaient dbposse~6d6 aos
le.. rgne- de JSINGA, et ne conserve plus que SHttRONGI'; tout.foC T'iU- ,
ignar-s-s ,teUcalliactait ancienneament rattach6e & l1intara du B91Ig
^i /A2 ^VR/ZA ^bw)/'ffi^ .yAwaojS ^A~'




-4-


LAcolline 6HYIRONGI est pasese en 1931 & NGABOYISONGA, sous-chef de
RaAYPUfliU.


Les
des a
propre


colline suivantes, qui semblent avoir fait
nciennes possessions de GAtltAMURA, apparti
a RWAMPUNGU, qui es gouverne directement


di rec teen
ennent main


t par-
tenant


KANX'ITN A
MUHONDO

i IS aI I"ff-2
dA'TALE

(1) RwAIPUNMiU
a habiter et


MT mm
RUSHASHI

MM[DJUGU .


k()
'(1)


e.t ne lul-mre a eTLUvLUW, collins que s, mere continue
a diriger. RTAMPLTNGU a lui-mrne sea ingo h RUSHAPHI o)-,


La colline RUHvRNCEfiI a Partehait anciennement au cher munyeginya
GV'IHANA (frere de--CA .vAVU,' ttit-fils du roi u" GIEANA pos86-
dait beaucoup de terres dance lc BURIZA, mais 1l en fut r6cemment d6-
posed6 en parties par MUb7I.GA. L'Administration territorial lui a re-
tir. en 19.l la collie RUHRTGLI, qui a ete donnee b RWAMPUMTGU et
rattachee & KANYINYA.


NYAEVTERU, clline riche en umukenke nais
M.A.Nv.t p-parteiait au nomme BITEGEY clan des
et avait semble-t-il appartenu a son pare et h-
donne~ en 1931 Ra RwALLPU'NiU, hTIEGE recevant en
0. 4w do


pa
ab
s


Les trois iD.11ines GITAND RUIGA et GASIG.
trois petits 9efs ah-ese, es norvnmes AKWAYA,
tjGATWA les rige toutes le trois depuis 1971
*e*n GAKW/A.


Les trois ibi gi _GIOUZI, ND,
egalement des n9 tbles aatsobeL)T
un seul sou-chef.funutsobe, le nomme
de bHAlRKRI /


uvre en ubitaka (50, .
akono), e vers 19kb,
on grid-pere. .i11p' fut
change la collins HURO.


y apparte a4c t .
'BGATWA et MA*
ayant succ soft


iA et TA Tnapp enaient
e uren reunfes 19 1 sous
GIRIl fils de -ZI frbre
f ur rek' e 1
S. '


NTONDE et lURANDW .appartenaient ddej ercedemment au
chef RWANYAhAGUTYI'- ipretend %tre un u$|sobe; toutefois
le consider comme )futu, mais dit quet ut-9tre sa mere
umutsobe donnce ja a P. un.ancien peti chef autochtonoe.
p/A/
-- f
m m m m m m m m m m m m m m m m m m m m m m


i rUNGUe
oit une


(94X


AS /O
affeni^ ^ A~t^ 9/fa~e^/cc AtA V
r .-m


tie
en


'A d







Le sous,;/chef umutsobe GA.iwANDE possedait
colline BUHNDEi('on y ajouta en 1951 la collin
la colline gRO^ a laquelle il renongait,
V9AYF-N Z^K "Z 0^A -.^ CC4f tA4


d6jh precddedcint la
e GITOVU, er, exchange


sess
pour


RURINDO, c line e
ions de GA AJMUA,
' y etabli/ flcur mis
/


La
nir au s


collinelDANZO et
ous-che urmutso'be


ntour6e
fut donn
sion en


de /rais
_ par le
#;..


faisent jadis
roi MULZINGA a


ie des poe-
res lance


sea prolongement LLMERAYcontinuent & apparte-
RUJGONDO, once (c) de RwALPUNGU.


Le sous-chef eginya KAYONGA, fils e AIR NYIRINKW,
vers 1DWB-2~ la coll-Ane MUYOMBWE, qui appaitenait sans dou
vant a des bahutu; appe'lons que ce sous-orhef est le neveu
chef de province a- GISAYA. KAYONGA reut- par la suite les
suivantes :
A T (2) aI uhg
J G / i...UKO

qui lui furen attributes, soit a lasuite de destitut ins
compensation A'autrec collides qu'ii ceda a d'autres s*us-
donna notaxmmnxnt LUNIlil et KIBIlGO Lu sous-chef RUHURUTJ- et
umwega KANY"t.... i, .m .
mm


ut


te


lines


a


, soit en
chefs ( ii
au sous-chef


S //
KANYAMUhUNiO, n eu
umugaraga de KAYOND d6
requt en 1961, par/x uite
possedee par KAYOK A, et
A RUHUHUR A.


de RWAGADiJ
tient depui
d' change,
l a colline


U (du an
s 19 1928
la iollin e
B TA, qu


des abega)
la collie'
KIBINGO,j
i" Eppad /


;i 1
ent
aravant


Le sous-che.
1927-1928 les c c
en 1951 la col'
solline NTALE ai


tutsi GA


ppartenant


SIBO., du clan
et RUTENDX.LE;
.~ ~10re me .
r c d exmment &


aI.e. colline MUURA,
Sappele RMAAXMAta),,passe


qui appartena/'A hn
en 1931 a RUfURURA .
p


petit


-Er
muhutu


RUUriUt reoit de mme en 951 la co ine bH BWE (que/4te.t
precedemmenmAe VU ) et lScallin UJ i qI /po$6da
depuis 192 le sous-chef KAYONAA. i


La clline UbU.iA av a 6td jadis acne par HARAyI ch
BASO2MIN A, quflui devai/tribut pour .tte possalion, /' 'aIit
g6rer p un de ses frere ~; ce dernier kjant 6ete stitu6 n,19 it
colline'fut attribute "a RHURUlA. l i l ,a


de


des


t en


utb
et


rent-
la