“XIV. Principauté de Marangara.” Extrait de R. P. Pages "Un Royaume Hamite au Centre de l’Afrique." 1933. 1 page.

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
“XIV. Principauté de Marangara.” Extrait de R. P. Pages "Un Royaume Hamite au Centre de l’Afrique." 1933. 1 page. Jean-Marie Derscheid Collection
Physical Description:
Mixed Material
Creator:
Pages, R.P.
Publication Date:
Physical Location:
Divider: Reel 4

Notes

General Note:
pp. 343-344
General Note:
Printed matter reproduced?.
General Note:
Image digitized from microfilm. Best quality available.

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
System ID:
AA00002711:00001

Full Text
::.r.it de R.P. PAGES
Un cnaule Trite au
C 'r e %o -IAfrrique.
p. "; t '34. 193.










XIV. -- PRINCIPAUTEI DE MARANGARA.
Princes hamites contem-
d.......o porains
Nkondogoro I.

Nkondogoro II.

Nkoma I.


Nkoma II Sekibakanyi. Ruganzu II Ndori.

Nyamurassa.
Kibogo. Kigeri IV Lwabugiri.

La principaute eut, "a un moment donned, une existence
prospere. Les vieux aiment a parler de son antique splen-
deur et de son etendue; elle etait alors limited au Nord par
le Bumbogo, au Sud par le Munyambiriri (jusqu'a Bge-
ramvura), a l'Ouest par la petite chaine de Muhanga et a
l'Est par la riviere de la Rumanzi (jusqu'a Kabebya). Le
territoire du Marangara actuel est plus restreint. Le petit
royaume devint peu a peu tributaire des rois du Rwanda
jusqu'au jour oih Kibogo, don't l'influence sur ses sujets
etait mediocre, mourut de la variole en 1894 Les Bakoma,
ou descendants des princes autochtones, qui s'enorgueillis-
sent de leur passe, possedent a Mata la pierre A aiguiser
don't se serait servi Ruganzu. Ils pretendent que la pierre
a pris racine et s'etend sous toute la montagne. D'aprbs
une croyance populaire, les emissaires de la capital du
Rwanda y viendraient en cachette, a chaque nouveau

rbgne pour y aiguiser les armes qui doivent servir a tuer
les freres du roi susceptibles de lui dispute la couronne.
Les passants jettent une touffe d'herbe sur la pierre
comme cela se pratique pour les autres <( souvenirs ,
laisses par Ruganzu.
Les jeunes files, qui vont ramasser du bois dans les
environs, ne manquent pas, a leur tour, d'organiser une
, ronde ,, en l'honneur du grand roi.