Provinces du Buriza et du Buganza S.W. Chef: Rwubusisi. Extrait du Rapport Annuel Politique de 1931 du Territoire de Kig...

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Provinces du Buriza et du Buganza S.W. Chef: Rwubusisi. Extrait du Rapport Annuel Politique de 1931 du Territoire de Kigali, Résidence de Ruanda. Typescript. 2 pages. Jean-Marie Derscheid Collection
Physical Description:
Mixed Material
Publication Date:
Physical Location:
Divider: Reel 4

Notes

General Note:
Image digitized from microfilm. Best quality available.

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
System ID:
AA00002686:00001

Full Text
Extralt du
Politlque
de Kigali,_


PROVINCES DU BURIZA ct DU BUGANZA


L Rapport Annuel
de 1931 du Tevrltoire
Residence du RVANDA.


S .W


CHEF : R -, UR B U S I S I.


BiUBUSIBI
ann4es est 1'
ascendant sur
durable.


. C' est un
un de nor
* iojeune


L Randd chef Urnnesa, q
plus grands notables
chefs Batutsi et sur


ui ,de
et de
les


uils de nombroeises
nos meilleurs. e,*
Bahutu rest consl-


Possedant fond l'art de c
qu'il parvient & se fare obdi
Sans abus et sans outre-passer
d'une main de for.


omrmander, c'est
r par le dernie:
ses drotts 11


avec
r de s
dirige


une relle aisance
es administrds.
les sous-chefs.


RWUBUSISI a travallt avec ardeur au rebolsement et aux planta-
tions de manioc dans ses deux provinces. 1 est surprenant de voir
le r6sultat auquel 11 eat arrive en uh laps de temns aussi court;
voill& a peine un an qu'll diri6e ces deux provinces. Ce chef se mon-
tre 4galement tres enthousiaste -poar les essals de nouvelles cultures
et pour la propagande de caf4.


C'est
precieux.


un bon chef dans toute 1'acceptation du mot et un auxillaire
pour 1'Administration.


RWJUBUSISI
comprehension
bien faire et


est second -
rapide de ce
d arriver 4


)sr de bons 41meents
que nois attendons
un r6suitat probant.


qui jolgaent & une
d'eux, un desir rdel


Tous Is sous-chefs du BURIZA -)euvent Stre cites come de bons 14-
ments, mais certains doues d'une intelligence tres grande sat 4 men'
tionner speclalement: il s'agit de KAREGA, HAGUMA, NDAMAGE, NYAMUSHEN-
SHERA, MUHAMA et CERVANTES BIKURAMUTSHYI. Ce sont des travailleurs
pleins de bones initiatives et qui stinteressent & leurs sujets.
Heureux chan6em-its mvec leurs -rTdectsseurs pour qui la seule raison
dtetre du iuhu.u htattde server et d' nrlchir 1A .h L..dl par see cor-
v6es et es restatic:s co;Vent e:'.aH2 1 rce.


Jeune sous-chef, tre lnellilent et erspicl.ce, commadde
avec cnersie et autorit4 a plus de 1200 contriluables. En-
tirement acqAis a nos ildes de progrbs, 11 accepted avec en-
thousiasme toutes noe innovations tent dans le damaine poll"
tlque qu' 4conomique. Remarqu4 par Rwubusist, c'eet KAREGA
qu l1 dgsigne pour le re-mlrcer lors de ses absences. Cteat
lul, qui, & la mort de BILEGE, en prit la succession polltl-
que, et se vit ainst & la taste du group le plus important
de la Province.


de


KAREGA.


Now








RUHONGEKA


: June
500.
lontC
tisfa
ficil
chefs
s ourc
soit,
rulesm
0ses
ce ne
bore
de la


fils de KAYONDO,11 comiande le troupe RUHANYA avec
II nest -as trs dou4, pourtant plein de bonne vo-
et 3u plus grand desir de blen fire et donner sa-
ction. 11 se trouve dqns une situation des plus dif-
es, fils dVun des plu puissants et des plus riches
du Ruanda, 11 est absolument depourvu de toutes res-
es. KAYONDO se refusant & lul donner quote que ce
11 nre p33sde ni abagSr gu ni une seule tete d'inya-
bo; 11 a e4t oblige de demander aide et assistance
sujets. Jeune encore 11 submit 6normement l'influen-
faste de sa mere, femme repudiee de KAYONDO,. See dd-
s ne sont nrs de sa faute. mats bien la resultante


hatne vouee par


son p&re


~sam


Are.


Sous-chef de La famille des Abega; c'est le moins int&-
ressant des sous-chefs du BURIZA, 11 ne command d'all-
leurs qu'une petite sous-chefferie. Il ne montre que peu
d'inittative et d'empressement, et, esr singulibreme;t
d6pouivy de moyens intellectuels. Cela n'empiche qu il
n'alt firtrbs -rand effort dans le domine du reboiselen1t
tlposshde plus de cinq fols la superficie impose. Plein
de bonne volont6, 11 n'arrive pas & avoir de 1'autorit4 v
sur sea homnies.


An B TA'A la situation n'ert p. o j. e bi t
ohef 4 citer horse pair, -l n'y, quie vrabmeuAt ae
qGAB et KAYITALE. Ce dernier pendant les absence
a occupe de la gestion de la Province. Homme vi
possede de la m4thode dans 1 execution de son tr
avec promptitude les ordres qui lui sont donn4s.


GASHANANA neveu
tres peu ddvoue et
tion qu'll nous est


uX; v;
es de
f et
avail


de R'..UBJUSISI est un notable d'une
trbs encl'n & la paresse. J'ai la
franchement hostile.


vuamw* eUms
e sont NXAR .-
RWUBUSISI
courageux, 11
et accomplit


valeur mediocre
ferme convieo


Cette Province nest pas encore compl-etement reorganisee, les pro-
positions dernVirement fates ntont pas encore 64t approuvges. D a-
pr&s ce prijet, le BC"rANZA est debarrasse des tres mauvais 414ments
qui y sont, je v'U% dire les TAFENE, RWAKAGABO et SEGAFIRI, poids
mort don't les collins se trouvent dans le marasme le plus complete.


Tres eprouvee pendant l famine la maj
4migrd. Le recensement recent ainsi que
montrent que nous pouvons earegistrer un
chtffres de 1 annee passee.


orite de la population avait
les dires des chefs nous dd-
accoissement sarleux sur les


-


NTURO :


u