Résidence du Ruanda. Territoire de Kigali. Provinces du Buliza et du Buganza S.W. Chef: Lwubusisi. Extrait du Rapport An...

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Résidence du Ruanda. Territoire de Kigali. Provinces du Buliza et du Buganza S.W. Chef: Lwubusisi. Extrait du Rapport Annuel de 1932. Typescript. 2 pages. Jean-Marie Derscheid Collection
Physical Description:
Mixed Material
Publication Date:
Physical Location:
Divider: Reel 4

Notes

General Note:
Image digitized from microfilm. Best quality available.

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
System ID:
AA00002670:00001

Full Text

Residence
Territotre


du
de


RUANDA
Kigali.


BExtralt du
Annuel de


i Rapport
1932.


PROVINCES du BULIZA


et du BUGANZA


Chef : LW UB U S I S I .
.0. .&" n.t- 'M----- ---------- so


a) BURIZA:


9000 contribuables
dirig6e npor le chef


- 17
de


sous-cheffertes don't
province lui-mempe.


ltune eat


RWUBUSISI: Mututsl de la famille des Abega age de 50 ans. Illettrd
mats un jelne bututsi lettre est & son service et tranamet par
6crit lea ordres du Chef 4 ses subordonnds.
C 'est un Chef INNE, 11 salt commander et se fare obdir; 11
est entibrement ac-uls h nos td6es, nous est stncbrement ddvoud.
Quoique d'un age deJk avance, 11 est v6rttablement infattiable.
Ii se d6place sans cesse dans ses deux chefferies, s'occupe actl-
vement de la campagne "caf4", du rebolesement, des plantations de
manioc, de la perception de l'1mpSt.
Ii a obtenu d excellent r4sultats dans ces divers domalnes.
Fin octobre 1932, plus de 9/10 des impots indigbnes talent
pergus dans ses chefferies.
Quatre p4pinibres de caf6lers sont 4tablies dans le BURIZA,
une dans le BUGANZA : toutes sont trbs blen entretenues, le la-
bour et le trouage des champs est termin4 complbtement.
Les plantations de mantoc sont 4tendues et cette annde un
effort but special a 6te fait concernant le reooleement.
En resume RWUBUSISI est un bon Chef trbs actif et qui m4rite
notre conflance.


Activity des sous-chefs du BWRIZA.


Ils sont au nomvre de 16, tous sont lettrds except le sul
MAKUZA.
Bons sous-chefs en g64nral, font preuve d'inittative, sont
actifs et pleins de bonne volont4.
Ils sont tous trbs Jeunes doivent 8tre guldds survEllds car
ils ne posshdent pas encore 1 exp4rlence et le doigt6 n4cessaire
pour se faire ob4lr sans heurts ni r4clamations.
Favorables & notre autorit6, ls nous rendent des services
inappreciables. L'un d'eux : KAREGA m4rite un 4loge tout special.
II command un massif don't la population s'641ve & plus de
1000 M.A.V. Reprdsentant le Chef RWUBUSISI lora de sea d4place-
ments dans le BUGANZA, 11 a acquis une autorit4 trbs grande aur
lee autres sous-chefs.
Trhs ruse, trbs souple et tres perspicace, alors que lea au-
tres sous-chefs avalent tendance & se soustraire & I'autorit4 du
Chef de Provincem 11 leur a blentot fait comprendre qu'tls fal-
salent fausse route.
II a provoque lui-m.me plusieurs reunions des sous-chefs du
BURIZA et avec habilit4 a contribud h applanir lea 14gers diff4-
rends qui venalent de nattre.
Ii exerce avec fermet4 son autorit4 sur sea admilistr4s, d une
habillt6 remarquable 11 parvient toujours & exacuter lea travaux


S.W.




2



lea plus multiples don't 11 est charge.
C'est lul qui est charge le premier de la plupart des cul-
tures exp6rimentales eucalyptus des vari6t6s postrata, maculata
etc' sarrazin, kikuyu etc. Est-il necessaire d'obtenir des renset-
gnements prdcis concennant une coutume, une 6pid6mle, un movement
d6mographique c'est & lui que 1'Administrateur s'adresse.
Fin octobre la perception des Impots Indigenes .tait termiane
sur sea collins et ses bahutu devant recevoir cette annde des
c~f6iers avalent termin6 le labour et le trouage des champs.