Notes concernant l’etude de Mr. Fr. Corbisier Administrateur territorial sur l’histoire et coutumes des Bashi. Bruxelles...

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Notes concernant l’etude de Mr. Fr. Corbisier Administrateur territorial sur l’histoire et coutumes des Bashi. Bruxelles, 5 April 1934. Typescript. 15 pages. Jean-Marie Derscheid Collection
Physical Description:
Mixed Material
Creator:
Corbisier, F.
Physical Location:
Divider: Reel 4

Notes

General Note:
Image digitized from microfilm. Best quality available.

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
System ID:
AA00002611:00001

Full Text


Bruxellesale 5 Avril 1934.


NOTE CONCERIIRT L'ETUDE Dr Mr.Pr CORBISIER
Administrateur territorial
sur l'Histoire et lea eoutumes des BASHI.




TO- question de prineipe.
Afin dt^viter de orAer un pr^c~dent diaeutable l'on peout
so demander pr^.alablement s'll eonviendralt d'oetroyer Aven-
tuellement un Prix A un travail qui, eommn o'eat le eas prA-
sent, ase ompose exclusivement d'enqultea administrative iA A
eutAes par l'auteur lorsqu'il 6tait on fonetions, dream le 0I
prAoias d sea obligations administrative et aulvant lea 4tW.
tives traoees par ses chefs hi6rarohiques.-
28- Pl^sentation.-
La prAsentation du travail lalsse quelque peu A doalter
et rondrait par exemole impossible a& publioationsoun ftms
d'une monographie definitive; les points i portants nty seat
pas via en lumiAre, 1'txpoa eon eat eontu e*t indiAeste 0t *eU
vent des questions de dAtail,sans int&rttbse isseeent les it-
gnes gen~rales.-
30- Valenr du travail.-
i anmoitnaieo reherches de Mr.CORBISIER repr^asatent tIa
acquisition do trAs grande valour pour l'^tude des populatties
on questlongleur prineipale quality est d'ti prosque pe 0uia
tement originalesa et l1auteur a fait preuae de sens erltiqui
d'int~rAt rAel dans son aujet et d'une bonne pr~paratien.
L'on pout regretted qu'll a'nit pan orau soessaivre d
disouter lea points nombreux et importaatub *oA 11 s'~caear
"veo ralaon seable-;tl, de oe quo d'autroes tells le R.P.OOLI(
ont public prA^ederment sur 1e m me sujet.
4- Erreaude faitas
Quelques erreurs flagrantes so sont glissaes sous la luue
de l'auteurl par exemnle,lorsqu'il dit oue leo hamites du
ro ont i ponA aux bantus autoohtones leurs ooutumes et 1O9
* alusqu'A pr^sent,l'on a nas enoole retrouvA traees eyiKim
mn soul mot de oette langue hamite; do eumealojeau'll eat 41t
oue lea bashi ont donn' A l'Urundi sa famille VAgaante.-
Plusieurs idles g4n~ralea difficileos admettse sentm Agm
e^*s sans justification ou discussion auoune, e qul a tmit At
Avit at lauteur a'Atait mieux doeumentA our les pepalatlea
des oontrAes voisines.
Comme dans presque tous lea travaux analogueos.esBprit do
synthAae eat insuffleant.









CONCLUSIONS.


Nonobstant les observations ei-dossus, 3'totime qu1i
se"alt d^a rable de trouver une formula pourattant d'oneouraor
Mr.CORBISIER, d'autant plus quo los r6sultata doe So travamx
sont d'irne valeur incontestable et pourront Stro aflsoAet amoa-.
O4s 1las valent boaueoup mieux quo souz qui sont g $^ralomnt
products par ses collAgues dans des oonditlo m analogues.

Danas le eas oA un autre travail, do valour sew*blable
seralt mis en oomp6tition, je suls d'avia qu'il seralt j~dletei
do soinder le prix pr^vu et d'en attribuer iune rarte A Mr.
Corbis lte.


a m a* vm- mq -m d m a s mqmso4004m anmm mftq~omm m