Ruanda 1931. Modifications dans les commandements de Provinces Bwishaza et Kanage. Typescript. 1 page.

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Ruanda 1931. Modifications dans les commandements de Provinces Bwishaza et Kanage. Typescript. 1 page.
Physical Description:
Mixed Material
Publication Date:
Physical Location:
Divider: Reel 3

Notes

General Note:
Brief unattributed notes
General Note:
Image digitized from microfilm. Best quality available.

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
System ID:
AA00002385:00001

Full Text

RUANDA
1951


Modifications dans les Nous avons vu que lea important commandments detenus
commandments de par le vieux chef BUSHAKO (Abanyeginya-Abasharangabo) en
Provinces. territoire de Musaho (Kwibuye) etaient passes a son petit-
BWISHAZA et KANAGE files BASOMING":RA. Celui-ci, jeune home instruit mais de
caractere leger, passant une grande parties de son temps a
la chasse, ne tarda pas 'a decevoir la confiance de l'Admi-
nistration qui lui avait deja retire en 1950 une de ses
trois provinces, le Budaha.

L'insouciance, l'oisivete et sans doute les exactions
du jeune chef amenbrent les autorites a prendre a son
regard en 1951 des measures plus energiques encore et a
pourvoir a son replacement ; le choix de la Residence et
du Mwami se porta sur le chef SEFUKENYINKWALE, fils de
MUSHYO (:basinga). M SHYO avait jadis 4te un chef puis-
dant, mais il 4tait mort aud 6but du regne de MUSINGA
alors que ses enfants 6taient encore en bas age; la plus
grande parties des domaines de MUSHYO avait alors ete
donnee au chef munyeginya TSHAKA.

SERUKENYINKWIALE, l'aine de ses fils avait par la suite
requt diverse collins dispersees, notamment dans le
centre du p -ys et dans la region du Mulera; il s'ltait
aver" bientSt l'un des meilleurs chefs du Ruanda, et fut
par consequent d6signe pour r eprendre en juillet 1951 lea
provinces du BWISHAZA et du KANAGE. Un document official
(Rapport annuel 1952) s'e:,prime come suit au sujet de ce
chef:
"La vie de ce notable est interessante, car elle offre un
examplee typique de la remarquable faculty adaptation
"de la race mututsi...... SERUKENYINKWALE 4tait le prin-
"cipal sorcier et le grand sacrificateur de la cour de
"MUSINGA. Arrive6 a 1'age mfir, do4 d'une belle intelli-
"gence et d'un profound esprit d1observation, il ne tarda
"pas a appr6cier les m6thodes administration des Euro-
"peens et, sans doute aussi, 'a se rendre compete de l1avan-
"tage qu'il aurait a se rapprocher de ceux-ci. DNs lors,
"au risque de slattirer la haine du Mwami, il renonga aux
"pratiques de la magie, engagea un instituteur noir pour
"apprendre a lire et 'a ecrire et appliqua immediatement et
"a la lettre, dans la sous-chefferie qu'il dirigeait alors
"les reformes decidees par le Gouvernemerrt. Celui-ci lui
"confia deux provinces difficiles a administerr" (Bwishaza
et Kanage) "o- ses quality's "' .t:v~t to ponderation et
"dlint6grite, ainsi que son aptitude au commandment donnb-
"rent toute satisfaction."