Ruanda 1895 ou 1896. Meutre et partage des biens du chef Mugugu. Typescript. 1 page.
CITATION PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/AA00002327/00001
Finding Guide: Compiled guide to all 3 Derscheid Collection microfilm reels
 Material Information
Title: Ruanda 1895 ou 1896. Meutre et partage des biens du chef Mugugu. Typescript. 1 page.
Physical Description: Archival
Publication Date: 1895
Physical Location:
Divider: Reel 3
 Notes
General Note: Brief unattributed note
General Note: Image digitized from microfilm. Best quality available.
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
System ID: AA00002327:00001

Full Text
RUAIWA
189f1E( i':i'


Mort et partage des
bins du chef MUGUGU.


*i


Parmi les trois Abiru que RWABUGIRI avait charge
plus srecialement de veiller "a 1'execution de see
dernibres volontes et de conseiller et soutenir son
successeur, le plus puissant Bisangwa, venait de
dis para tre.

Les Abega et a leur tete Yabale ne cessaient do
mediter la ruine de MIBAMBWE IV. Celui-ci venait
de transporter sa cour a Kiyandja(Rwoga). Aid4 par
la reine-mere sa soeur, Kabale, d'accord avec son
frere Ruhinangiko, prepara soigneusement son complot
en slattachant successivement plusieurs grands chefs,
parmi lesquels Rukagirashyamba, fils de Kanyamuhungu,
chef du clan des Abatsobe; Rutisheleka, file de Sen-
tama et chef des Abenegitori, branch .uissante du
clan des Abanyeginya; etc..

MIBAMBWE qui avait de-uis long'.emps ete averti
de 1'hostilite secrete de Kabale, mais qui appr6ciait
malgre tout les grandes qualities d1`ntelli-ence du
chef des Abega, ne ,ouvait se decider a prendre-contre
le conspirateur une measure energique.

II prefera, suivant les tendances de son caractere
hesitant et conciliateur, essayer une fois de plus
de rallier A sa cause le clan des Abega don't il ne
p)uvait d'ailleurs sousestimer la puissance.

Dans ce but, alors qu'il venait do se rendre a
Nyundo(Nduga), le roi ceda aux instigations de sa mere
d'adontion et d6cida de laisser Kabale s'emparer des
domaines du chef Mugugu, un des trois Abiru que nous
avons cite plus haut.

Mugugu filss de Shumbusho), cornmandait au Gisaka
lea deux importantes provinces du Milenge et du Gihunya;
il les faisait administer par des mandataires, et re-
sidait lui-meme habituellement & Burima dans le Nduga.

Monseigneur CLASSE dit qu1a cette epoque Kabale et
Kanyagera reussirent a mettre en suspicion dans l1es-
prit du roi, Mugugu, 1'homme devoue et sur par excellen-
ce, grace a la jalousie, "cette petite chose .ien connue
qui n'a jamais cesse de detruire les Batutsi (kakandi
amanzi abatutsi)"

A la tCe dune parties de son ingabo nomme uruyange
Kabale s'en� alla attaquer Mugugu a Burima. Le chef
disiracig, 'pour ne pas entrainer ses suivants dans sa
perte les congedia et ne fut. lus d6fendu que par une
poignee de batwa. Se voyant vaincu,pour ne pas tomber
aux mains des Abega, il se brula vif dans sa hutte
avec ses fr'res Semakamba et Karwanyi.

Habile politique, au lieu de s'approprier les domaines
de Mugugu, Kabale en tira meilleur profit en lee faisant
dormnner a ses nouveaux allies, les chefs Rutisheleka (qui
regut lc Gihuny) ot Rukatirshyba a *i' fut donna le
Ivilenge.


I
1





I




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs