Guerre de Rwabugiri contre l’Ankole (1891-92?). Notes originales J. M. Derscheid. (Interrogatoire du mututsi Kajambele, ...

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Guerre de Rwabugiri contre l’Ankole (1891-92?). Notes originales J. M. Derscheid. (Interrogatoire du mututsi Kajambele, fils prétendu de Rutarindwa, probablement fils de Rubibi, mugaragu de Rutarindwa). Rutshuru, 25 mars 1931. Typescript. 3 pages.
Physical Description:
Mixed Material
Creator:
Derscheid, J.M.
Publication Date:
Physical Location:
Divider: Reel 3

Notes

General Note:
Image digitized from microfilm. Best quality available.

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
System ID:
AA00002318:00001

Full Text
Notes originales J.M.Derseheid.
(interrogatoire du mututsi KAJAMELB.O
file pretend de RUTARINDWA, probSbll.-
ment file de RUBIBI, mugaragu do
RUTARINDIA. Rutashuru, 25 Mars 19S31.


GUERRE DE R VABIGIRI CO0TM.E L'ANKOLE (1891-92 ?)
! w S s t O w d d


At : Cette guerre a euK lieu aprbs la grande peste bovine (
1890-91) et avait l'arrivee du Comte Yon GStsen (1894). Musinga 4ta-it
d6jh n6; cette guerre est notablement postdrieure f la guerre contre
le IPORORO.
La grande peste bovine avait Aetruit une grande parties du b4tall
du Ruanda, et avait coincide avec une grave epidemnie de variole. Le
but de la guerre Atait la conqute du b6tail de I'Ankole. RJABUGIBI
veniait, para~'t-il, de conferer la royautS A son file RUTARI7ND'A, *n
envoyant chez lui le Karinga (tambour sacr6 des Rois du Ruanda) et
le feu sacred de GIHANGA, fondateur de la dynastie. Bien entendu oet
| acte ne constituait nullement une abdication, mais d6signait de f*oeri
solennelle aux yeux des indigbnes le successeur au tr8ne. Le bol deA
1'Ankole etait alors N"TALE, pore et pr5decesseur de GAHAYA. Sea fo-,
ces arm6es comprenaient plusieurs troupes nomon.esa ligogo, Inyana, etec
... RWABUGIRI envoya un mois h. advancee un message pour annoncer &
NTALE qu'il se disposait lui faire la guerre.

Le Roi du Ruanda laissa des troupes au ,I/A'NAjIUKARI et sur IA -
RUZIZi pour surveiller pendant la duree de la champagne lea frontiro i
hostiles du BUNYABMUTGU et du TU'rUND1. I1 concentra lui-mnme le gross
de ses effectis 1LA'TJ;.A (4 heures au 'Tord de Gatsibu). L'armn e
(Ingaguraruko) du Roi du Rua1ida, se composait d'un certain nombre dA
regiments (Ingabo), comrni6s, soit par -es fila du 'Roi, soit par deo
chef important, et constitu's d'un nombre aseez variable de guer
riers ]atutei et d'auxilliaires Bahutu. RWAJUTGIRI lui-mmaet avait an
outre une g/awde personnelle de 800 Batwa; see fils, RrTARITDWA Ot
)VDHIGIRTA 6taient accompagnas respectivement de 500 et de 300 Bitw.
S Nome des commandants et des Ingabo de la campaign de 1'Ankole :

RUTAIRINIKA, fil de RA 'UGI1I : 1/Bisumisi, 400 B atutei
2/lAungiramihigo, 300 Batutoi
3 5/Irityayiye, 500 Batutsi.

UItMIGIR'A, files de R:!AXUGi I : l/Wvejuru 40 t
2/Idjur ( 400 Batutei

SHARA.TGABrO, file de RWAJiUGIRI : L/Impara, 200 Batutai.
SHOHOZAMIHIGO, fils de RAJABUGIRI: Bashehozamihigo, 400 Batutel

HTATATGABO des Abashambo : Ndushabandi, 600 Batutsai
(file de NrZIGIYx)
1 NTURO. des Abanyeginya; Ndaganzwa, 500 Batutsi

NDUHARAMAZE, des Abashambo du Gisaka :.... 100 Batutsi
(fils de SHtUMBUSlUJ) ."




-2-


NDEBYARIHE, des Abanyeginya: Barima, 400 Batutsi
filss de MBARARY3)
SMIHRARE, des Abanyeginya: Bakemba, 500 Batutsi
(file de WYAGA3H)
TSHOYA, des Abanyeginya: Inyange, 600 Batutsi
filss de NANGTWITSHE)
NAKARARA, files d6 RWABUGIRI:.... 300 Batutsi du Gisaka


BISANGWA, (chef


iuhutu): Interanamatshumu, 400 Batutsi


RJIDEGEMBIA, des Abega: Banzamihigo, 500 Batutsi

Xabale, des Abega: Ruyange, 600 Batutsi


NAjUBANZAEIGTE, des Abega (pere de KAYONDO )
400
RWABIRINDA, file de RVOGERA: 1/Impara du K
2/Bigaza, du ;


: Impamakw ittha,
Batutesi.


yniaga Nord,400
Kyniaga Sud,200


De plus, lee
RUKANGIRASHAIMBA),
des guerriers, pro


Abatahobe,
et le chef
bablement


R -ANYONGA et KANYAXUHUNGO (Pere
ikUGUGU, des Abashango, avaient
peu nombreux.


L'arme atteignit r'abord KA:ZI, puis RUTOBO, puis travera&
la rivi6re RUiUTA, qui formAit alors I1P frontier du Ruanda et de-
l'Ankole, puis pass nu 3 Ieu dit N TUNGANO. Loraquc le lRoi NTAI f- a
prit son advance, il s'enfuit vers le Nord escort de ses troupes ap;
.pel6es Inyana, et laissnnt derribre lui 'Ilngabo appel KYigeo, at
fccommande par un certain GUTIRA (le mme qui fut ddport6 au Buganhd&,"
longtemps apr-s, pf.r leo autorit.s .ritanniques). GUT:irA livra b&-i
taille a L.ARARA manme, et se fut irises en deroute complete qu'aprAeS
deux jours de corm(Pt; il s'entuit rlors avec 70 homes rejoindre
TTA1,E dens le Nord. Un rantd nombre de Banyankole p6rirent dans .a
lutte; d.e leur cbt, les .-anyaruanda perdirent Pssez ien de guer-
riers, non pas tant sou- lea coups de lances de l'ennerci, mais danw
1P rivi&re qui coule en desoous de Ji-ABARARX, et qui foisonnait b.
cette 6poque de crocodiles.

Tout en raflant en route tout le b4tail? RHWAUG1RI pouruivit
le Roi de l'Ankole, sans coup f4rir, vers la fronti.re du OUNYOB Q;
tandis que riTALi se cachpit dans la brousse de' ce p yae RWABUGIRI
atteignait le "lac du sel" (KATWE), puis revint our see pas, ea
peasant par AKOBOR1; et le :BUSUi3URmA, et en traverspnt le MPOROQ
ou 11 e'arr~ta KATA',A et au KiNKlHIZI (en dessous de KGMBA "ches
MTKIHINTGA* ) w.
ILa guerre de l'Ankole avait dur" deux mois. -Le mois ,uilvnt, 1.
Roi partit vers I'ouest, traverse 1'ISH!ASHA, pass d ns le HIBIT
puis traversant la I1IAY 'TA Ki~?fDA, visit le BUSANZA \ le DUroMA;
v'6tait "tous pays ou il suffisait de venir et de battre le tambouw
personnel n'etant vraiment I. mgme de fair la guerre. Lee chefs lo@
caux, ITEMBERO, KAMARA, LUGARURA, MPOLERA, BONEZA, KIKAiBR *eto. .V.


B.
B.


de
anaO6




-3-


s' tant soumis
qui r6organisa
dans 1'Ankole.
belles, furent
ment trois autr
depuis plusieur
terres du chef
les arbres de s
tablissement d'


et ayant appo:te le tribute, furent reconnue par le Roi,
les terres et y 5tablit une parties du b6tail razzi6
D'autres petits chefs, ayant intrigue ou as'tant re-
mis h mort. RWAJiUGIRI avait d'ailleurs fait pr6cddem-
!es voyages dans cette region, et y possedait d6jh
sa annees un Augo au oieu dit BUHITTDANGOMA, sur lee
MPOL:AA. Ce Rugo n'existe plus 1'heure actuelle,
on enceinte ayant 't' alattus recemment, lors de 1'6-


une concession


agricole


Europeenne.


I| I I