Territoire du Bururi. Fiches biographiques des chefs. 15 pages.

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Territoire du Bururi. Fiches biographiques des chefs. 15 pages. Jean-Marie Derscheid Collection
Physical Description:
Mixed Material
Physical Location:
Divider: Reel 2

Notes

General Note:
Image digitized from microfilm. Best quality available.

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
System ID:
AA00002288:00001

Full Text

Residence de 1'Urundi
Territoire du BURURI.


FICHE I IOGRAPHIHUE pour le CHEF BARARUFISE.
a) d'origine royale p&r :.EZI: fils de NDUGU, petit-fils de SEBUDAI:DI,
arriere petit-fils de ,'AEZI
b) famille des Abezi est de la mxme faLille que ses voisins NDARISHIK=e ,
HARAARARiE, BASHARIA, KISiIKIDZO
d) sait lire ct ecrire ( :as tr's bien) en langue kiswahili; l'a apprise
auppes d'un instituteur de BUKOBA engage par son pere NDUGU.
d) caractere pas suffisamr-ent former; difficile a d efinir, est veule, pas
eveille, nonchalant et indifferent, cependant intelligent et assez
bien dispos a 1'egard de l'autorite euorpeenne.
Je doute qu'il y ait moycn d'en faire un bon chef.

e) cdlibataire.

f) fut designed comme successeur par son pere NDUGU.
g) a repris la gestion de la chefferie en juillet 1928 a la mort de son
pere fut place sous la tutclle de son oncle NDARISHIKIJE, tutelle qu'il
n'accepta que pendant qu :lques mois, ne s'entendant pas du tout avec
NDARISHIKIJE. Uans ce disaccord il y a encore des choses qui m'dchape
pent cn ce moment.

h) sa designation fut acceptee p.rr la Risidence.

i) a peu d attachement aux anciennes pratiques de sorcellerie,-magie etc.
j) a 1'encontre de tous ceux de sa fa:!ille, me semble qssez bien disposd.
envers lea missions n'a jamais t4 en contact avec celles-ci"

k) n'a aucun rapport direct avec le Uwai:-i.
1) pas en relations avec les autoritos indigenes de colonies voisines.

m) superficie de sa terre au dessus de la c8te 1000, env. 600 Km2 avec
env. 6.800 contribuables et 15000 tetes de "betail. La parties de la
chefferie situee dans la plane depend du Territoire du Tanganyika.

n) possede une plantation de caf" denviron 15.800 plants du Bututsii; unI
autre d'environ 20.000 KAFLTUBE (celle-ci devrait disparaitre tous
les arbres etant mralades un revenue d'environ 80.000 oo francs prove.
nant de sa part des noix palmistes et 400 tetes de b6tail.
Mene une vie assez simple; donne beaucoup a ses freres.
o) se soumet aux ordres de l'autorit indigene avec bonne volontU. "

p) se soumet aux ordres de l'attorite europeenne avec une certain bonte
mais etant n(gligeant et oubliant tout, ne tient pas beaucoup note des
recommandation qu'on lui fait.

q) n'a pas encore commis de graves abus. Nous le croyons bien capable de
pr'lever sur les troupeaux de ses administres, les amendes qu'on lui
infligerait, il est vrai qu'un chef nta nas besoin de le prendre ii le .
demand d'une facon qu'on ne peut le lui refuser.

r) tout en etait entete et severe, n'a pas encore beaucoup d'autorite; et:
encore trop c-eune pour en avoir.

a) tranche les palabres assist de conseillers, n'ecoute pas toujours agM*oi
bonne volonte les plaignants n.ta gas assez de consideration pour leo1s ':
pauvres, doit done etre surveille.







Annexe 'a la fiche biographique de BARARUFISE.


La succession de la chefferie NDUGU a cause bien de difficult aet*
en cause encore tous les jours, la repartition des biens dapr's lesa -L
fr'eres de BARARUFISE a ete mal faite par NDARISHIKIJE et HARARWE, fr~ai'
res de NDUGU assists de conseillers; il me semble qu'ils ont pas toit.:
a fait tort.
BARARUFISE herit de la chefferie, done les prestations en noil
palmistes et de deuk plantations de caf et a requ en outre 400 tStteSa
de b4tail; ses fr'res les uns plus aines d'autres plus jeunes n'ont rei9'
que 10 tetes de b'tail chacun.

Actuellement probablement beaucoup de ce fait, la chefferie ntalst..
pas bien dirigee, non seulement BARAFUFISE est favorite mais en outre .:`:;
il n'est certainement pas le plus intelligent, il est intelligent mais
n'en use pas, il me semble lu'il ne tient note d'aucune recommandalion.
ni de celle de ses oncles ni des n8tres, il est inerte, et certainemeotic.
n' 1ime pas beaucoup le travail. I1 faut qu'il change vite, sinoh la'.
chefferie qui jadis marchait bien, va vers und desagregation.
BAAARUFISE n'acce:ta pas pendant longtemps la tutelle de son once
NDARISHIKIJE qu'il -st vrai me semble pas etre tres aimed dans la chefr".:.:
ferie et n'a probablement p:s 6t6 assez correct et a manque de tact me :c:.
semble-t-il.

BA-RAUFISE ne tient, il ne semble pas assez compete avec le pouvoir
des sous-chefferies dai-s la rpoartition des travaux.





-- -I t




Residence de 'U
Territoire du BU


Irundi
:RURI

FICHE BIOGRAPHIQUE pour le CHEF BASHARiiA.

a) d'origine royale par I~i'EZI
b) Yamille des Abezi, fils de iTAHUSHIRA "en vie" cetit-fils de MIEZI
est de la m^ e f.ille que les chefs voisins, BARARUFISE, KARABONA.
KISHIKIDZO et DARISTHIKIJE
c) illettre '
d) de caractare asses cha.neant, pas observateur mais assez franc et ouvre
nien dispose6 la '-ard de l'autorit4 europeenne, pas intelligent.
e) age d'environ 70 ans, poly game 5 femmes et 5 enfants an vie. *
e-
f) son pere I TAHUSHIRj en vie, a renonce a la gestion de la chefferie aen
faveur de BASHARVJA, fils aine, en 1925.


g) a pris la ge:stion de la ch fferie en juillet 1925.
h) decision approuvee par la '-sidence.
i) nous ne crayons pas qu'il denoncerait les sorciers, protege certain.ileOt-
les faiseurs de pluie.
j) est indifferent a tout culte, ne s'occuoe pas de ceux qui ont une rejI--
gion quelle qu'elle soit.

k) n'a pas de rapports directs avec le iwani.
1) n'est pas en relations avec des autorites indigenes des colonies voisinexzl

m) superficie de sa chefferie a4 dessus de la c8te 1000, env. 450 m2 ave :.
4.600 contribuables et 9.500 tetes de betail, la parties de sa terre 'i... :
tuee dans la plaine, depend du Territoire du Tanganyika il y a environ. ::
800 contribuables.

n) possede dans la plaine une p. nation de cafe d'environ 22.000 plants
a 555 t8tes de bStail, mene une vie simple, tout enfaisant des d'ottes.
partout ou il passe.
o)se soumet avec bonne volonte aux ordres de 1'autorite indigene.
p s'il nest pas intelligent, il se soumet. neanmoihs avec bonnie volonti
aux ordres de l'autorite europeenne.

q) n'est pas sans commettre quclques petits- ahus, d'une fagon indirect, ,.
soit pour la question des terres a cultiver ou betail, abus qui .videj-.-
ment sont difficiles a c nstater puisqu'1il agit par demand ou promess .
de peur des amendes en betail, je ne crois cependantPi'il donnerait d .
son betail a lui, d'ailleurs les chefs trouvent toujours un propritbai r'e
de betail quelconque qui consent a payer pour lui.

r) exerce son autorite avec fermet6, a beaucoup dlautorite et d'ascendant .
sur ses adn.inistres qui l'aiment beaucoup. *
s) l'est pas tr's empress pour trancher les palabres chez lui, a main.a
reprises deja il a du recevoir des observations 'a ce sujet nous avons'
l'obliger a assister mensuellement a la seance des palabres et veill. ;er
nous-memes a ce que les palabres tranch4s soient executes. .




RBsidenco de 1'Urundi
Territoire du BURURI.

FICHE BIOGR~iPHIQU du chef NDARIHSIKIJE
a) d'origine royale par L:iEZI, est fils de SEBUDANDI, petit-fils de MWEZI
b) faille des Abezi, est de la mene famille que les chefs voisinst
HARARAWE, BtRARUFISE, BASHARWA, KISHIKIDZO et NYAMBIKIWE.

d) salt lire et ecrire en kisvwahili, l'a papris chez un instituteur de
BUKOBA qui fut engage par son frere NDUGU.
d) de caract're douc, intelligent et honnete, peut 8tre consider come
un bon chef, estine beaucoup 1'europeen, s'appuye sur l'autorit eauro-
peenne pour tout peut-etre de trop".

e) ag4 d'env. 30 ans, polygame a 4 femnres 8 enfants en vie.

f) a la mort de son pbre SE3UDAL DI a r egu la parties de la terre qui dtaprsB
la coutume lui revcnait.
g) a la mort de son nbre SEBUDAiDI vers 1909, la gestion de touted la chef-
ferie pass a NDUGU fils aine qui Otait tuteur de NDARISHIKIJE quand'
vers 1915 celui-ci prit ferne, IDUGU lui ceda la parties do la tett qui
lui revenait.

h) investiture approuvee par llautorit( Allemande.

i) ne protege certainenent pas les sorciers, mais soi-disant pour fair
plaisir 2 ses administres a d-A donnr des cadeaux aux faiseurs de plu3 .
j je crois pouvoir dire qu1il est hostile aux missions, tout en ne stOC.
cupant pas ou n'enmpchant pas ceux qui pratiquent un cult quelconque
6tant en contact :.,ec une mission il est presque certain que ses dispo
sitions envers celle-ci changeraient.

k) nsa pas de rapport direct avec le Mwami.
1) n'est .as //f en relations avec les autorit*s indigenes des colonies
voisines.

m) superficie total de ses terres situdes au dessus de la cote 1000 env.
300 Km2 avec 3.850 contribuables et 4.900 tetes de bgtail, poss'de deux
terres separ'es situees respectivement au N.oet N.E. et S. et S.O. de
RUMONTGE, les parties de ses tcrres situees en dessous de la cote 1000.
avec env. 1100 contribu ales dtendent du Territoire du Tanganyika.

n) :ossede uno plantation de cafe d'env. 40.000 plants et 655 tetes de b- .
tail a en outre un revenue d'env. 10.000.oo francs par an provenant des '
noix pa-..istcs 'ui lui rkvienrent en moitie.

o) se scu :t avec bonne volont4 aux ordres de l'autorite indigene.
p) se soumrt :vec bonne volontE aux ordres de l'autorite europeenne et port
aide d',ne facon efficace pour ~1e: ccut-on de toutes les measures admit i
nistratives.
a) n7 s'est no-ro connaissance" as encore rendu c upable d'abus ii
n y a done pas cnco:e ou lieu do brendre des sanctions centre lui, je
ne crois pas qu'il cs rtcup'rerait sur les troupeaux de ses administrb6s
si une dei-iande devrait lui e~re inflige e..
r) exerce son aftorit6 avoc bont + et assez de fermetI peut-+tre trop bon%
est assez ai:." ,:e scs ad::inistr's. S'occupe depuis quelque temps asse.a Z<
ben de lours intgr ts et pousse ru ddveloppement des cultures.

s) Les tribunau:: ini.; i'-nes :Ie::istent pas, il n'e::erce done pas de mission
de juge. 2st pari les cnefs qui tranchent les palabres d'une fa9on
inpurtiale ot ho'nnte.




Residence de 1'Urundi.
Territoire du BURURI.


FICHE BETOCP?:TIU pour le CHEF KISHIKIDZO

a) D'ori-ine royale du iL,'ZIZ.1 0
b) feille dos Abt-i, fils de .l3A.KUYE, fils de MOOWENGEZE, file do
BULU3Z^.I "frLre de U. 4ZI";

c) illottre
d) de caractere autoritaire et orgueillouv intelligent, n'est pas biln ":
dispose o l'. ard de l'europicn en gdndral c'est la 1l'opinion do tous.
ceux oui ont t en contact avec lui".

e) lmarig, ag d'cenv. 25 ans, -olygoae, trois femnes et k enfantse

f) fut design6 co:r.-e successeur de son pere MBAKUYE
g) a r-ou la gestion de la chefferic a la mort de son pere en juin 1928 '
h) sa nomination fut approve p r la Rdsidence. '".
i) son p'are 'protj eait les sorciers, nous ne pouvons pas l'affirmer.pour.
ce qui concerned KISHIKIDZO, nous ne croyons pas qu'il les prend en ca"i
sideration; faiseurs de pluie ct ma decins certainement ne doivent pa .-
lui etre indifferents sans pouvoir le prouver"
j) au point de vue religion ou missions il est indifferent.

k) n'a pas de rapports dirccts avoc le ilvwal "
1) n': pas de relations avec les autorites indigenes des colonies voi'srn 5..

m) superficie de sa chefferie env. 525 Km2 abec 5780 contribuables et
9050 tetes de b-tail.
n) poss'de 500 t tes de b`tail, m'ene une vie simple.

o) se soumet avec bonne volontd aux ordres de l'autorite indigene. :.,
p) clest avec resignation qu'il se soumet aux ordres de l'auorit eur.o-
peenne.
p nn e. ....

q) comment certainement des petits abus; a deja rcgj quelques petites a-
mendes pour n-gligeance, a peur des amendes en betail.

r) a beaucoup dtautorite s'il veut, ayant herite d'une situation assez
difficile s'en est tire tout a son advantage jusqu'a present, m8nm -
dans les nouvelles terres qui lui sont echues a la suite de la relw
gation de trois mauvais chefs.
Est en outre tuteur du chef KABURENTE, le nomme SINDAYIHEBURA qui. .
est l'heritier de KA UREITE "petite chefferie d'environ 450 contri

a) nest pas empress pour trancher les palabres; nous avons df 1'obligr- ;
a assister a la seanoe mensuelle des palabres, et veiller a ce qu'il
fasse executerles palabres tranchees.


















d)


e)


f)


g)
h)

i)
j)
k)
1)

m)


n)


o)
p)


q)

r)


Fiche Biographique pour le Chef NYAiliBIKIWE.


a)
B)


Residence de l'Urundi
Territoire du BURURI.


d'origine royale par iLEZI


fanille des Abezi, fils de NDUGU, fils de SEBUDA*DI, fils de MiEZI
est de la mrane fa ille que les'chefs voisins NDARISHIKIJE, KISHIKIDZO
et MUSAGAifA.


d) stit lire et A crire en kiswahili, 1'a appris chez un instituteur de
T tTT '%T-D A -


cUurWA engage par son pere.
bon caractere, intelligent, sait travailler et est devoue a l'autorite
europ4enne.

rarie, ag4 d'environ 25 ans, n'a jusqu present qu'une femme, un infant.*

sachant lire et ecrire et appartentnt une famille tries considered. "
dans la region, il a dtc choisi on 1928 pour g'rer dans la region d'
URAiBI, les 3ous-chefferies ayant appartenu aux chefferies MBAKUYE .:
et TYKTGATA. tour faire un bloc plus regulier et uniform, il aurait -
ete preferable de fire une seule chefferie de la region d'URAMBI
et la vall6e de la Ruzibazi, actuellement les limites de la cgefferie o .
dans cette region sont quasiment inextricables avec cells de la chef.- :ii
ferie KISHIKIDZO.


a requ la o-stion de cette chefferie le 21.7.28.
nomination faite p r le Resident de 11 Urundi.

aucun attachement aux anciennes pratiques de sorcellerie et magie.

n'a pas de rapport direct avec Ie iwami.
n'est pas en reactions avec les autorites indigenes des colonies voisine.

superficie de sa terre au dessus de la cote 1000 environ 48 Km2 avec
1.065 contribuables ct 215 t6tes de bdtail, la parties de la plaine de .:
cette chefferie avec environ 600 contribuables depend du Territoire
du Tanganyika.

possede 88 tetes de bitail mene une vie simple. .i"

obeit avec bonne volonte aux crdres de l'autorite indigene.
done suite avec empressement aux ordres de l'autorite europienne.

a notre c onnaissance, n1 a pcs encore commis d'abus, n'a done pas
encore regu dtamende.
exerce sorf autorite avec bonte et indulgence, peut s'il le veut, de-
venir un bon chef, nous ne l'avons pas encore suffisamment vu.au tra-


vail de pr's pour en juger autrement.


s) n'ayant pas encore "t5 saisi de plainte ou palabres de la part dtin-
digenes de sa chefferie, nous supposons qu'il doit agir avec correction .
envers eux.


i



. I


I




Residence de l'Urundi.
Territoire du BURURI.


FIC: B1IOGR--PHI.PjQUE pour le Chef HARARAWE


a) fa~ille royal p&r i..EZI
b) famills des .bezi, fils de SE3UDA-IDI, fils de lUEZI.


c)


illettre.


d) bon cara-t're, honnSte et sincere, intelligent et devoue a l'autorit4
europ4enne et aux europ-ens on g-'nral.

e) ag4 d'environ 40 ans, mari@ polygame a trois fec~es et 11 enfants.

f) a la mort "e son npre a herit6 de l'enclos et terres oh se trouvait
sa re.re, i- region de la plaine de NY.ANZA lui fut c.dee par son frere
NDUGU.


g)
h)


a recu la B estion d' sa chefferie vers 1909
nomination a-. prouvie par l'autorit4 Allemmnde.


i) n'attache aucune i-mportance aux sorciers, magie etc.
j) indifferent 1' 1:'ard des missions, je crois m8me dIapres ce que j lai
entendu, qu'il n'y tient pas, -.ais ne voit aucun inconvenient 'a ce que
dtattres pratiquent un culte quelconque.


k)
1)


fait prtie d' Conseil du roi.
n'est pas on rela.tion3avec los autort es indigenes des colonies voisinesO.


m) superficic approximative de sa terre, environ 518 Km2 avec 5.955 con-
tribuables 7t 7118 totes de betail au dessus de la cote 1000, la part .
de sa terre situ'e en descous de la cote 1000 depend du Territoire du
Tanganyika .t a environ 1.600 contribuables. .
n) poss.de uno petite plantation de cafe dans la plaine d'environ .....
plants pas encore on rapport, a 710 tStes de betail et un revenue dt'n-
viron 14.000 frs. pr-ovcnant de la vente des noix palmistes, vit d1 'une
fagon sim--le.


o)
p)


se soumnt aux ordres do 1'autorit4 indigzne avec empressement.
les ordres venant de l'autoritG europeenne sont executes ponctuellia t


et avec e%.pressement.

q) il n'y a pas encore eu de sanctions centre lui. Nous ne, croyons pas a
qu'il prandrait do force quelgue chose appartenant 3. ses adninistrS. I

r) exerce son autorit' avoc bont5 et avec fermete, s'occupe beaucoup de
ses adcinistr's ct a beaucoup d'ascendant sur eux.

s) Les tribunaux indi'enes n'existent pas "dlailleurs les chefs qui ont
notion de juge doivent etre bien rares Ici dans le pays" Olest un chef,
qui tr nche les palabres d'une fagon impartiale. .


.. ':a
- -


". 41,, ,".




Residence de 1'Urundi.
Territoire du BURURI.



Fiche Bioraphi aue du chef HUlGANO.

a) famille royale par NTALE
b) faille des battle, fils de KI-OE, fils de SE fils de SEALINDA, il de MUDALI
fils de BIRGRI, fils do I T2LE.

c) sait lire re cre n kiswahili appris chez un instituteur engage par
les chefs.
d) caractre acsse franc, act intelligent assez devou a l'autorit6 europen-
ne, est jeu c ct cccndcent d j' bon c'fc.

e) ag d'environ 22 ans, ;.ari, poly-ame 2 infants.

f) fi3 aine, fut lsign par son pCre cor.ae successeur.
g) succ da L son p're en novembre 1925.
h) succession approuv e p.r la Risidence.

i) j'ignore sos dispositions o li'gard des sorciers etmagie.
j) je le croic bie: dispose 1' gard des missions.

k) pas de ralation- directs avec le L>:aii.
i) "tant che.feric fronti'rc, n'a Qcpcndant as de relations avec lee auto-
titds indi ~nes de la colonies voisine.

m) sa chefferie a u!nc supcrficic ppproximative de 550 Km2 avec une population
de 2.150 contribuables at 1.250 tStes de Wbtail.
n) poss'de 125 tetos de b tail, n'a pas d'autres resources, s'habille propre-
ment mais mnen une vie assez simple.

o) se soumet avec erprssse;ment aux ordres de l'autorite indigene.
p) avec bonne volonte et assez d'empressement aux ordres de 1'autorite euro-
peenne.

q) il 'n'y eut pas encore des abus de sa part au detriment de ses administers
A recu des petites ameandes pour negligence.

r) exerce son autorite avec formet(, est ainm de sea indigeies sa chefferie
fonctionne tries bien, situde pres de la fronti're il a perdu assez bien de
contribuables les deniers temps, ils sont partis en Tanganyika Territory.,

s) le fait qu'il n'y a pas encore de palabfes presentees des indigenes prove
nant de sa chefferie font supposed qu'il agit avec tact et honnetet6 a leur.
regard.

Autres 'iaganna resident en chefferie HUGdNO.

10 Ses trois freres et trois soeurs encore celibataires.
20 BAGAYE son once marie 5 enfants.
-o BERAiTYE I~ALE rel(gu mariY 4 enfants -:
4 RUHADZA 1 "
5 NTANDIKIYE 1 "
60 NTAKATARUSHA,NTALE relegu6 marid 5 enfants.
7 JIDABUMVIYE frere du chef marid une femmee.




Rsild.nce d 1l'Ur
Trritoire du BURl




a)
b)


c)
d)


e)


a


undi
JRI.
: ..- :
FICHE BIOGRtPHIQUE du chef MIZAMBO. '
famille royple par NTALE. .....
famille des Abatale, file de VILADJUGUIM, fils de BITEBANYE, file de Bi ;
fils de NTALE, est de meme fanille que les chefs voisins MBINGA, BI
NDABAKIEZE et HUGANIO.

illettre. .
caractbre veule, pas travailleur, apathioue, pas intelligent n'a pas 6vtSo1U!
Cependant pas trop nauvais chef, j'ignore encore s'il est bien dispose "",'S
l'agerd de l'autorit6 europeenne. .
age d'env. 2 ans, polygame a trois femznes 5 enfants, ;.;

sa quality de fils aine lui valut d'etre designed pour gerer la chefferi e
fixt nomme chef en 1919 succeda a. son pare. ":.
nomination fut anorouv6e -oar la Residence.


i) tient beaucoup a lIc coutume j'ignore s'il croit aux sorciers et magic, ii'-:
tolere et croit au pouvoir des faiseurs de pluie. .-
g) indifferent 'a l'6gard du culte, je ne connais pas ses dispositions 'a 1'dg*
des missions. .

k3 n'a pas de ra ports directs avoc le i:vani.r
) n'est pas on relations av-;c les autoritis indigenes des colonies v6isines .

m) superficie da sos troic terros ensemble environ 65 Ka2 avec environ 1.660 ''"
contribuables ct 2.096 tetes de bDtail.
n) poss;de 80 totes de bthail n'a pac d'autres resources personnelles.

o) se sounnit avoc bonn: volontC auS: ordres de l'autorite indigene.
p) se sounl.t 5VC r.si.n--:ion au:: ordros de i'autorit ecurooeenne, pas aveOc
4--y
c.piresemen ...

q) a notre connais3arco n' a p,.s encore co iis d'abus "a I'egard de ses ad.iini,;'
tres. A cu des potites .amendes en b;tail pour negligence ou mauvaise voloI!

r) exerce son autorit" avoc nonchalance, ne seoble pas avoir beaucoup d'oe, a4li.-,
dant sur sos a inistris. "

s) ne saisit pas l'iuportance de jugc, tranche les palabrcs d'urn fagon pas .p
t':ujouts correct, i! a rive qu'il ae fait payer pour les trancher. '
He fera aucun -ef-ort your livrer ou d -,oncer les volours de botail. ."'.


Autres 3;arranha rdsidant la chff eric.
1 son fr're LUBEREZA marie cnfacts.
20 SUG' Vi *IE 2 "
o les six infants de son frbre SEiGOHO
40 B^RA~iC TA fils de 1.:UBIRA fmilleo .TALE mari6 1 enfant
5 iAK(URADZA nevou du chef deux fenes et 6 enfants.


6 RUSHIKE
70 m~IIGARO
80 NDARIFANYE


" une feline 2 infants.
" unef ec.ue 1 enfant.
" celibataire.




Residence de 1'Urundi
Territoire du BURURI.

Fiche biographique pour le CHEF MBINGA.


a) d'origine royale par ITALE
b) fanille des Abatale, fils de G-RAMA, fils de SABAVYEYI, fils de BIRORI,
fils de 1TALE, :st de la m^me faoille que les chefs voisins MIZAMBO, NDABAP
TEZE, BIKAiDAGIRA et HJUGANO.

c) illettr .

d) de caractere obstine, i.ofiant, pas intelligent tout en neltant pas.trBs.
mauvais chef, n'est ccpendant que peu devoue l'autorite europeenne.

e) ag6 d'enviro, 55 ans, polyga:-e, a trois fenmes et 15 infants en vie.

f) la terre lui est 6chue en quality de fils an.ne
g) MBINGA etant encore enfant quand il a regu l'investiture de chef.
h) fut dddign4 par la couture indigene, accepted par l'autorite europenne,

i) nois ignorons s'il protege sorciers etc? nais qu'il croit aux faiseurs
de pluie est ceet in, il les protege.
j) point de vue culte ne dolt pas avoir une opinion, son caractere mefiant xe
doit pas bien le"p disposer 'a 1''gard des missions, avec lesquelles cepen.o
dant il n'a oas encore e4t en contact.

k) n'a pas de rapports. directs avec le Mvamri.
1) nest pas en relations avec les autorites indigenes des colonies voisine .se

m) superficie arproximative de la chefferie environ 550 Km2 avec & 070 contri-
buables et 5.570 tetes de btail. .
n) possede 200 tetes de btail, n'a pas d'autres resources personnelles, ndin
une simple coutumi re.

o) se soumet aux ordres de 'aiutorite indigene avec bonne volonte.
p) je crois que cost avec resignation qu'il se soumet aux ordres de 1'autoritii
europeenne, certainement avec peu d'empressement.
q) a notre connaissance ne s'est pas encore rendu coupable dvabus a l'agard do'.
ses administers. Pendant la guerre ii a ete en prison pendant trois moisl
parce qu'un soldat fut tue dans sa terre par un de ses indigenes.
Des petites amended lui ont dej.a 'te infligees pour sa negligence, ii a :
peur des amendes en batail.

r) est assez indulgent a 1''gard de ses ad&inistres, ne jouit pas d'une grande
iautorite ni ascendant sur see adninistres.

s) n'exerce pas de mic:sion de juge, tranche les palabree irregulierement at
ne veille pas toujours a l'execution des palabres tranch6es..


Liste des Waganwa residant dans sa chefferie.
1I BARURO, son frere une fenme neuf infants don't un files maria et 2 onfanfi.
2o "SERWEDJE une fen mme 7 enfants dont 2 fils marines qui ont 5 enfantrs.
5o BIHINDA neveu de MBINGA marie 1 enfant
40 SERIGANA ,n ,, ,
5 NYONI "n n
60 Trois filles nieces
























I



I

I

I

I


70 SIMBARUHIJE neveu

80 NDITERUGA et trois nieces.

9 KISUKA marie 7 enfants.

.0L BIKOMEJE famille ITALE Muganwa relegue marie 1 fils 4 filles

.10 KAHIRO famille NTALE Muganwa relegue 5 enfants.

.20 RUGWAGUZA n 6 enfants.

L30 MUTSINDAHEMBE 5 enfants.

A40 SEBAGOMA n 5 enfants.

50 BIGEITI files de BIKnvCDAGIRA marie 6 enfants.




Tant de Bagianwa c'est dire que les corvees/nombreuses et que c'eat

une chefferie difficile ag erer.


t








.'



;-









f






r







., ~.~
t .



.


i': i
1

'"
Li
:r
: I
1
'j

'"

( i?






.I




.1
.




.




.
.

;;





s.

~.

.,


.t .

i .


r%


...~



..




Residence de 1'Urundi
Territoire du BURURI.


Fiche Biog-rarhicue du Chef KIBURWA.


a) de race muhutu fils de GOMA potit-fils de RUYTAGE, famille des Abatangana :
n) na pas liens de parent avoc le iLwani ni les chefs voisins. II fut jadis
le sorcier de ELiEZI,
c) illettre.
d) caractere difficile a d efinir, parle peu, doit etre (ou avoir e6t) tries
intelligent, tr's devoue a l'autorit- euorpeenne, tries empress, c'est Iun
tries bon chef.

e) trbs age, polygar-e, a 17 f2mmes ct $1 enfants en vie.
f) a regu sa terre de liiEZI, au service duquel il etait en quality de sorcier.
g) fut nomner chef vers 1900, a deux reprises sa chefferie fut agrandie par
les autorites europeennes.
h) nomination anprouvue par les autorites allemandes.

i) semble avoir abandon. son ancient ratier de sorcier.
j) indifferent l'.gard des questions de religion, n'empeche pas ceux qui
manifestent le d1sir de se convertir ( son fils adoptif est chretien)

k) n'a plus de rapports directs 2tvec le MIv ani
1) a des relations avec le chef RUHIZA du Tanganyika Territory, ils se voient
de temps 'a autre. Est aussi un peu 1'ani de RUSIMBI autre chef du T.T.

m) sa chefferie a une suporficie d'environ 200 Km2 avec 2.650 contribuables
et 1.580 tetes de b'tail.
n) possede 95 tStos de botail nene une vie coutuniere. ;

o) obeit avec empressenent aux ordres de lautorite indig'ene.
p) avec enrressement aux ordres de l'autorite curopeenne.

q) les abus conmris par lui sont jusqu'a present inconnus.

r) jouit d'un grand prestige parmi ses administres sur lesquels il a un
grand ascendant, est tr-s aim6, chefferie qui fonctionne tries bien, beau-
coup de culture; cuand il y a des corvees a fire jaraais un home ne man-.-
que a 1'appel.

s) jusqu'' present nous n' e~ues pas de palabres a rancher venant dee indi-
genes de sa chefferie.

Wagaanwa r-::idant la chefferie.

a) NTIBISHIMIRUA fs ille de NTrTALE rel4gue, lui et ses trois freres (toue
mari's) rcsidant en cahfferie KIBURW ,
b) SANGABA,3E u"ganwa fam:ille de marin 4 enfants.




le 1.11.29


.* .1 ;




Residence de 1'Urundi
Territoire du BURSRI.



*FICHT 3IOGR"HI'JT DU 3H5EF RURAGUTMYE.

a) a"ile Lututsi, K-scendance MUTAGi est fils de PlNIYE, petit-fils de
: RUHIIDUKIRA, artrite pctit-fis de NTABLilYE, !TDAl.:BASSI, deiMUSAGANE, de
STOTeO, de LUTAGA.
b) pas de liens de parer.t avoc le L:;arii, ni avec les chofs voisins, chefs
environnants, AA ', BIGA, KIBURA.

c) illettrd.
d) jeune, caractere pas encore for-'e, n'cst pas intelligent, ni vif, veule
n'ayant pas beauccup d'iddes, il est difficile de dire quelles sont ses
dispositions I'U-,ard de I'autoritd europdenne.

e) age d'environ 14 ans sst encore c libataire.
f) fils a in lui a valu d'Stre charge de la gestion d'une terre
)g) chef en 1927 fil de I:I": "d"
h) nornmm par la cotI..ure aipprouv'e par la Risidence.

i) jo ne crois pus qu'il ait des attachements aux anciennes pratiques de sor-
cellerie ou agie.c
j) est trop jeune pour avoir une attitude a l'gard des missions ou envers
Sceux oui veulent oe convertir.

k) pas de rapports directs avoc le ix.;l'i.
1) sa terre s itu" e a la fronti~re du Tanganyika Territory, il nta cependant
pas de relations avec les autorit-s indi 'ones de colonie voisine une des
Sfemmes de son p're "st criginaire du BUHA elle a trois enfants tous resi-
dn dans dans la chefferie.
m) superficie de sa terre au dessus de la cote 1000; 2nviron 100 Km2 avec
1.250 contribuables et 202 tltes de b!tail, pour la parties de sa terre si-
tude cn dessous de la cote 1000 il a dG d signer un representant, cette
region depend du Territoire du Tanganayika, et possede env. 400 contribua-
bles.
n) poss' de 150 to~es de b:'tail, meno une vie coutuniBre.

o) se sounet avsc bonne volonte aux ordres de l'autorite indigene.
p) fait ce qu'il peut a l'5gard de l'autorite europeenne, pour bien faire.

q) il ne nous fut pas encore signal qu'il commis des abus a 1'6gard de ses
indig'enes.

'r) n'a pas beaucoup d'autoritd, mais Lst assez bien second par deux de ses
conseillers ( i~UYURid.E et SEiMUGABO) est assez aimed de ses administres,
mauvais etet.
s) les palabres sont tranch4es d'apres la coutume par les conseillers de la
chefferie.


le 1.11.29.





Residence de 1'Urundi
Territoire du BURURI.


CI -- D DC -T~71 -,, -,E DTUT F :T'n fDABITEZES


a) de la faillc royale -oar ITALE
b) faille des Abatal, Lils de :UKI_, fils de i~UiiIZA, fils de BITEBAIE,
fils de BIRORI, fils te I:TfLE, :nom famille cque les chefs voisins MIZAMBO,
BIKj.LAGIR., ME,.jr* et nUGANC.

d) caract-re pas enc re for::, jeunc, "as trop intelligent, nonchalant a de
la consideration pour 1'autoritj europeenne.
e) eg4 de 18 ans environr, :onoga e jusu '- present, pas d'enfants.


f)
g)


file azn' ce qu_ lui a valu d'^tre design coarme successeur.
son pere mort en 1918 la chefferie fut place sous la direction des con-


sellers iusqua la rajorit de ITDA3IhEZE.
h) noi=m par la coutume, approve par la R6sidence.

i) j'ignore encore s'il a dos attache:ents aux anciennes pratiques de sor-
cellerie et magio.
n) n'a pas rapports directs vec Ic :-Iani

1) n'eot pas en relaticns avcc les autorit::s indigz'ees des chefferies de la
colonie voisine.

m) possede deux petites torres d'une superficie approximative de 1000 Ha,
avec 240 contribuabl's -t 450 t8tss de bitail.
n) poss'de 50 t^tes do btail, mene une vie simple coututnire.
o) se souact avoc bo-rne vclont. aux ordres de l'autorite indigene
p) europoenne.
q) il ne fut pas encore signal' qu'il aurait corm-is des abus 'a l'6gard de ses
administ rds.

r) exerce son autoriti avec un vceu de nonchalance, n'est pas energique; pour-
rait avoir beaucoup d'ascendant sur ses adiministres; est trop jeune.
s) trance los palacres cidds de ses conseillers.


pm




Residence de l'Urundi
Territoire du BURURI



FICHE BIOG R PHIIQUE D. CHEF BIKANIDAGIRA


a) de famille royale par NTALE
b) famille des Abatale, fils de BITEBiAYE, fils de BIRORI, fils de NTALE
chefs voisins LIZ.IABO, HARARA WE, NDABANEZE et MINGA et HUGANO

d) vieux, veule, indifferent et ignorant, son fils ainc qui le replace on
reality pour tout le trL.vail de la chefferie n'eat pas plus interessant
que son pere au contraire"
e) tres vieux, polygamce trois fermes et six enfants en vie.

f) a roeu la terre de son pere
g fut nonme chef il ya longterps, ne se rappelle pas vers quelle dpoque.
Snomm6 par la coutune.,

i) n'ayant pas evolue, il n'y aurait rien d'etonnant au'il ait encore des
attacherments 'a la sorcellerie et magie, mais nous I ignorons.

j) n a aucune attitude t l'(gard des missions ni envers ceux qui se conver-
tissent.

k) pas de rapports directs avec le lv: ami.
1) aucun rapport avec les autorites indi'enes des colonies voisines.

m) possede trois petites terres, deux au Bututsi, une au Buragane
Superficie environ 25 Kma2 avec 483 contribuables 545 t0tes de b6tail.
n) possede 51 t8tes de b tail, aMbn uno vie coutumiere.

o) se soui:et aux ordrbs de l'autorit, indigrene avec bonne volonte.
p) aux ordres de l'autorite eurgpeenne, fait ce qu'il peut.

q) a nctre connaissancc n'a p-s encore comxmis d'abus a l'dgard de see ad-
ministres. A re-u dcs petitcs a::.-n.des pour negligence.

r) n'a pas beaucoup d'rutoritt sur sos adininistres.

s) les palabres sont tranch4es dapr'-s la couti me, nous n'avons pas encore
(td saisi de plaints ou palabrcs des gens venant de cette cherrerie.


Les trois fils dc BITL:DAGIPAt tous nariis resident dans la chefferie, vive rt.
conmme les autres indi:-n's sans se faire rreiarquer.