“Notice explicative de la carte des migrations des Babembe.” District du Kivu. Territoire des Babembe. Fizi, le 20 janvi...

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
“Notice explicative de la carte des migrations des Babembe.” District du Kivu. Territoire des Babembe. Fizi, le 20 janvier 1934. D’Administration des Babembe. A. Willemart. 4 pages. Jean-Marie Derscheid Collection
Physical Description:
Mixed Material
Publication Date:
Physical Location:
Divider: Reel 1

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
System ID:
AA00001881:00001

Full Text
NOTICE EXPLICATIVE de la CARTE des MIGRATIONS.

des B A B EM B E


Des clans Babemge installed actuellement dans le territoire, oelui
des Basikalangwa est arrive le premier. L'epoque de cette migration
n'i pu Stre etablie.

Les cinq autres clans principaux: Basimukindje, Babngre, Basiam-
kuma; Basimuniaka et Mbalala ont fait migration presque simultan~eDt.
Lee Batombwe seraitnt originaires du Nord &'Uvira et seraient arriveA
dens l'Ubembe lee derniers.

Quant aux riverains du Lac Tanganyika, plusieurs explications out
6te donnees a leur sujet. Je pense que la plus vraisemblable est od-
le-ci: ces gens, venant de l'Ouest (Babuyu) se sont dirig6s vere 1e
Tanganyika; plusieurs groups ont ensuite traverse le Lac t so auot
installs sur Ia rive Est. e la, certain sont revenues depute (Xi-
lubiliso) et d'autres demandent a present de rint6rgrer le territo"ire
Cette hypoth'ese me semble la plus vraisemblable; ii eat certain quo
beaucoup de ces riverains, appeles Basoba par lee indigtnes (tra .r
tion de pecheurs ou riverains) viennent de la rive Eat du rao Teaq m
nyika, mats avaient, avant de revenir dane le Territoire, aee parrar
rests sur la rive Ouest. D'un autre cte6, ces Basoba ont des atr*
teaches avec Babuyu du Maniema. Les indigenes leur appliquent 6galeo
ment 1'appellation de Basandje; j'estime prdf6rable de ne pe La ls re
tenir, car elle signifie gene de la rive par opposition & Babembe-
gens de la montagne- et englobe des clans de m8me souche que leo
Babembe.

Trois groups de ces Basoba onat et revendiques il y a peu d eo
par un chef du Bufulero; ii est exact qu'agant le passage de la o
ferie actuelle du Lulambwe, les groups Makobola-Swima et LuAsr o d46*
pendaient de ce chef du Bufulero, mais sans avoir aveo lui auaan rap-
port de parents. Je pense done qu'il ne faille pas tenir compte de
l'appellation "Bavira" que ces groups se donnent ,.

Compte non tenu de ces Basoba lee migrations vere le territoire o -
sont faites dans 1'ordre suivant:
Basikalangwa (par deux votes diffrentes), BasiaLudndje, Babuqge,
Basimukuma, Basimuniaka et Mbalala, vers 1750. Puis enfin lee
Batombwe, peu apres. Lee Basikalangwa sont venus du Sud de I'3liaIs
region "Mitshinga"; leur origin pourrait Stre retrouv6e exaoteow
dans l'Urega. Ils sont par le month IENIELUKELE, oh aprbs un cou r
sejour els se sont scind6s en deux groups. L'un a suivi la 1orte
Elila- Luhama jusqu'au noeud orographique situd verse Sibata (seoueew
de 1'Elila, Sandja, Mutambala, Luiko). De l8 is ont continreu6 ?
le Sud-Est par Lulimba et la rivibre Lusemba. Un group est res
ainsi a embouchure de la Lusenda dans le Tanganyikast i
Lea autres ont ensuite long6 le Lac vers le Sud; pasee la s f mbIbi& 1
au passage actual de la route, puis long6 le pied des collins de .i-
passe la orate Ouest du bassin de la Nemba, travere6 la Nemba pabs ii
village actual de Lusasi at de la se sont dirig6s vers le village
actual de tendwa(lac). Une parties eat rest6e ainsi au Lao, Mae
autre a continue plus au Sud(Kikera) tandiq que le rest momtait la
'I







crate de la Nemba pour s'installer a Mtendwa (montagne). Une
dernibre division s'est produite encore; le group Kengero o'est
dirig6 plus au Sud-Ouest vers son emplacement actuel.
'aai omis de signaler qu'avantd e passer chez Sebatwa, le group
des Basikalangwa s'dtait JIA separ4 d'une petite fraction qui a
suivi, vers le Sud, la crit6 Mutambala-Luiko jusqu'au month Lamng puts
seest dirige vers l'Est pour s'installer prbs de Firit Mabruki.
Du mont Mwendelukele un autre troupe e'ett dirig6 verse le eud-est,
a passe la Kaema et s'eet install sur le plateau entire la Kama et
la Luiko: Mulenge. De 1l, deux groups ont continue dana la mie
direction generalet okanga qui eet rest proximity6 de la Luiko et
Monielubrfla qui s'est plus rapproch6 de Kalembelembe ancientn ohof-
lieu). Ricemment, des gens de Mulenge et de Mokanga se sont diplaeos
vere le Sud.

tes Basikalangwa accupaient done leurs terres actuelles lore de
l'airivde des autres Babembe. Une parties de ces Basikalangwa eat
ensuite retournge vers 1'Ouesty dane la plain de la Luhaa ot 6taieat
arrives dtautres groups de la meme origin: lee Babuyu.

Il est renseign6 dans un rapport politique de 1923 (A.T. Breuer) qua
lee Babindja, conduits par Museme, firent de nombreuses incursions
dane l'Itombwe ou les autres clans Babembe so4taient installed. I1
serait int6ressant de rechercher s'il n'existe aucun lien de parents
entire ces Babindja et lee Basikalangwa.

Pendant que les Basikalangwa faisaient migration vers 1'Ubembe,
lee cinq autres clans principaux s'installatent danae 1'tombweo
venant de 1'Urega.

Les Babungwe, parents de Longangi, s'installaient rive gauche de
1'Elila chez Simbi; les Basimukuma, venus du Mont Munga, s'instal-
laient chez Simba, laissant le group Kaitenda dans 1'Urega; lee Ba-
simukindje, venant de la region Ulindi, s(installaient chez Kisale;
les Mbalala laissaient le group Kalenga dane 1'Urega et s'instal-
laient chez Kikoba; les Basimuniaka stinstallaient au Sud de 1'E1ila1
chez Muniaka. Ce movement a du s'operer aux environs de 1750. En-
viron cent ans apres suite aux incursions de Museme don't il est ques-
tion plus haut, tous se dirigerent vers l'Est ou le Sud-Est.

les Babungwe so scinderent en deux group s. s 'un se dirigeait
vers le noeud orographique de Sebatwa; Simbi rest en montage vers
l'actuel Mwezi; le rest du group descendait au Lac en longeant la
Sandja, puis passait la Sandja et s'echelonnait le long de la rivet
Nundu& Mboko, Musangwa.

L'autre group passait la source de la Luiko, longeait la crete
Luiko-Mutambala vers le Sud. Kabwe restait son emplacement aatuel,
tandis que le rest passait aux sources de la Kilombwe et so diriiget
vers Nianii, qui s'installa. Le gros du group continue vere le Sua,
sauf Biera qui se dirigea vers 1'Est et longea la crate Nembe-Kile-
mbwe par lee months Kisindja-Tukoshi, Kagera et Kilola. A ce dernier
mont, nouvelle division Kilinda, Masoka at Lusungu longent la Iandju-
ku, passent la Lubindjako et s'installent rpes de la Kilbi; l'endroit
leur parait malsain, ils descendent la Kimbi jusqu'h la Kilombwe,
Masoka passe cette rivibre et gagne son emplacement actuel; Kilinda
et Lusungu suivent au contraire la Kilombwe vere le Nord. Du mont
Kalola d'autres groups longent la Nandjuku, rive gauche par








Monieshele qui s'installa au nord de la Lubitshako. Niange et Galuv-
la passent la Lubitshako et s'installent au Sud de cette rivibreo
Kanoa sedirige vers le Lac et sty install, mais n'y rested pas; 11
revient our ses pas et s'installe prbs de Niangie

Ca n'est qu'apres une dizaine d'annes do sejour chez Mwesi ue
Simbi, suivant Kisale, reintegra son premier emplacement dans 1
tombwe. On verra plus loin les raisons dud6part de Kisale. Lea B a
simuniaka et une parties des Kbalala remontrent le course de L'Eli1
puis so diviserent en deux groups. L'un, accompagn6 du group
Mbalala de Kiniekele, continue A suivre l'Elila jusqulaux sources,
pass par Sibatwa, Mwezi, ot un group s'arratat Kinionie et Ia-
mango descendirent vers le Lac le long de la Sandja; Kniekele legon
le lac vers le Sud et s'installa au Sud de la Lueba. Simba, a 1'6po-a
que, avait suivi la migration at 6tait rested aux environs de Mwesl
(rivibre Lusuku). Ce n'est que vers 1905 que Simba, pour fuir lee
prestations exig6es par les Europgens, retourna danse l'Itaobe & s o
premier emplacement.

L'autre group Basimukuma suivi des groups Mbaalla, Lunania et M-
kembe, et dirig6 par Kiloso (1'ancetre du chef actuel) passait I'-
lila et longeait la Luiko (rive droite) et gagnait la crSte Luike-
Mutambala, longeait cette crete jusqu'au month Lunga et desoendait
dans la valley Mutambala chez Muyukwa. L deux fractions reNented
la valley de la Mutambalat Sangolo et Lumania; ueautre fr la mpa-
KdKZKrxtKXEruRxMtrastM ktxmrtxat1M longer la Kilombwe: Musingiro,
tandia que les deux groups Kiloso et Kakembe se rapprochent de Vem-
bouchure de la Mutambala. Au mont Lunga une autre fraction se s4para
des autres Mbalala et continue a suivre la crete revenue Kilombe-
Luiko, passe la Kilombwe avant les gorges et s'installa au Sud do
cette rivi're: Butale. Une autre fraction, venue avec Butale, re-o
monta la Lubitshako puis la Nandjuku, rest en crSte puis passe sl
Nemba pour s'installer press du Lac: Kionga.


es Basimukindje se dirigeaient tous vers le noeud orographique;
ils's'install'erent tous chez Kabonga -Mulima. es diseentimarnt s
d4clarbrent, surtout entire les groups Kabonga at Kisale, sar doUte
vers 1880. Kisale rentra dane 1'Itombwe 'a son ancien emplacement, qu'
il occupe toujoure; dtautree passerent la Uutambala vers sea sources
puis longrerent la crate Mutambala-Tananyika. Une fraction desoen-
dit au Lac pres de la Lueba: Nangapi; lee autres ne quittbrent la
crtte qula hauteur du posts actual de Baraka: Pililo et Mukukui


Les Mbalala venant de 1'Urega oh eat rested le group Kalenga om
dit pr4cdemment, sont restSB environ 100 ans dans 1' tombwe chess
Kikoba* Puis, en meme temps que les autres groupee Babembe, Be diri-'
g rent vers le sud-est en longeant la rive droite de 1'Elila pour
s'installer chez Sibatwa. On a djk suivi le8 mouvements de quelque
groups Mbalala avec lea Basimukma, Eikoba, Musiamenda avaient suivi
et s'Itait installed ha 1actuel emplacement de Simwami. De Sebatwa u in
ne parties descendit au lac Tanganyika, puis longer eette rive vert I
Sud. Gabwe s'arrSta prse de la Lusenda tandis quo Milinit4 a t 4f-
lenge 'sinstall'rent plus au Sud, pros de la Mutambala. Un dernier
group pass la Mutambala et suivi la mine route que lee Babumgwe, per
la crite Nemba-Kilombwe et s'arreta d.finitivement pr's du mont fblotia
Lukata.


4^i '


i








Ce n'est que vers 1905 que Kikoba rentra dane l'Itambwe & son an-
cien emplacement. Ce movement aurait gte une consequence dtune ao-
tion militaire organisee dans la vallee de la Mutambala, action qui
aurait coute la vie a plusieure indigenee.

Les Basimuniaka se divis'erent en trois groups au depart de
Muniaka; 1'un se dirigea vers le mnme noeud orographique de Sibatwa
(ou une fraction est rested: Simwami), pass la Kabembwe et sinzs-
talla ohez Sumaeri; vers 1905 egalement Muniaka rentra dans 1'I-
tombwe avec Mutshoko.

Un second.groupe se dirigea vers le Sud et se fixa entire la Lulk
et la Kaama: Kitengo et Muililwa. Un troisiBme group, peu important
suivit les Basimukuma et s'installi pres de Fizis chez Muyukrwa

es Batombwe, venus du Nord d'Uvira, longbrent le lac Tanganyika,
passerent la MuBambala pour s'installer au Sud de cette rivibre.





FIZI, le 20 janvier 1954.



'Administration des Babembe


A. WILLEMART