Traditions sur le regne de Ntale II. Renseignements obtenus du Chef BARANYANKA par l’intermédiaire du Résident O. Coubea...

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Traditions sur le regne de Ntale II. Renseignements obtenus du Chef BARANYANKA par l’intermédiaire du Résident O. Coubeau. June, 1935. 1 page. Jean-Marie Derscheid Collection
Physical Description:
Mixed Material
Publication Date:
Physical Location:
Divider: Reel 1

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
System ID:
AA00001831:00001

Full Text
Rensoignements obtenus
du- hef BAR ~'YA:KA par
1'intermediaire du
Resident 0. Coubeau.
Juin, 1935. .

TRADITIONS sur le REGNE de N T A L II

-- - - -- - -

Mort jeune LMVtBUTSA i1 laissa qu'un fils, NTALE, le grand, le deuxtma
du nom. Ii fut appele NTALE RUBOGORA NYAMWIVUGIRA. Ii parcourut tout
l'Urundi, depuis les frontieres de la RUZIZI jusqu'a cells du NKNWA et de
I UHA. On retrouve des traces de ses Boma, un peu partout. Ctest lui qui
organisa l'Urundi, plagant les regions frontieres sous le commandemeht de
chefs choisis: RUSENGO (mIhutu) regu le commandement du BUGUFI.
Le pere de KINYAM*ZINGA et de RUHIRIKA, command le BUGANDA verss la
RUZIZI, region actuelle de MATUMBA). Certain de ses file commandbreint
aux frontieres. Ainsi, RviASHA commandait tout le BUYOGOMA. BIRORI com-
mandait au Buragane (BURURI) et 6galement le IBWEYEREZI( press de Kitega).
Les Barundi aimaient NTALE RUBOGORA pour son intelligence.

Voici pourquoi les Barundi croient que KIHANAMUSANGO, fils de NTALE,
devait provoquer la division du p-ys en 2 royaumes. NTALE II 6pousa d4a-
bord NZILAMIBANGO (clan UW~ENENGWE) qu'il aima beaucoup. Un jour NTALE'-
voulut se rendre a MUGERA. Son sorcier NDWANO lui conseilla de n'en rian
fair parce f7%)f que s'il allait a Mugera il provoquerait la naissance
d'un comp4titeur au trSne. Neanmoins NTALE et NZILAMIBANGO partirent a.
MUGERA. A Mugera, Nzilamibango demand a sa niece VYANO, qui 4tait Sgaloe-
ment sa servante, de preparer le lit du Mwami. Puis, Nzilamibango dit a
NTALE: "Si tu le desires, je te donnerai ma niece en marriage, car je me
fais vielle." NTLLE accept et 64ousa VYANO, le jour de leur arrive .X
Mugera. Nzilamibango avait agi de la sorte parce qu'elle desirait donner
au pays un Mwami de son clan. Elle avait bien deux fils, RWASHA ett I;-*
mais ceux-ci 6taient ages et vu son age elle ne pouvait plus esp6rer avoir
d'enfant. C'est ainsi que VYANO devint Mwamikazi et donna le jour a 2 fiu,
MWEZI KISABO et BUSUMANO ( ce dernier pere de BIGANA). Nous ignorons le-
quel des deux est l'aind.

Quand NTALE mourut, M~EZI KISABO 6tait encore enfant; NTALE avait beau-
coup de femmes et laissait beaucoup d autres enfants.





NTALE qui a parcouru tout l'Urundi, laissant des boma partout, fit
une troupe a travers la fort du KIBIRA pour atteindre le NDORA plus ale*-
ment et de la la RUXIZI. NTALE RUBOGORA est le plus c6lebre des Bami de
l'Urundi. Les recits indigenes sont nombreux 'a son sujet.