Mission Akeley-Derscheid. Journal de route. Heading: “Mardi Ier Mars 1927.” Tuesday, March 1, 1927. 3 pages.

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Mission Akeley-Derscheid. Journal de route. Heading: “Mardi Ier Mars 1927.” Tuesday, March 1, 1927. 3 pages. Jean-Marie Derscheid Collection
Physical Description:
Mixed Material
Publication Date:
Physical Location:
Divider: Reel 1

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
System ID:
AA00001816:00001

Full Text


Mission Akeley
Journal de


HE URES.


- Derscheid
route.


'~ARDI ler LIARS 1927.


8.20


(7.460)-Au camp de KATONGERA, su pied O.N-O.du BWUNDI.
Jo procede usqu' IOh.20 A des visaes to'ographioues praises
du village mene, sur les voloans et collins en vue. Vial-
bilitc excellent, permettant mre des ,oesures 'loign1eas,pqt
e-eomnlo sur les somnrets de la presqu'lle du MBUTI.Je Prend*
4galement dos r::esures gon.or ,triques sur plusieur, villages
des environs (village I'TCSIA (Capita: S,-TABIRI);villa] e
RWANGkAiBHT (au pied du BUNDJURI); village LITTI, au pled S.
d" la colline ..JI,(Capita:KA TUT); village NYABIHANGA, f Capi-
ta: BINwThA) (ontre KAMOYTNGRA et lo voloan RUKONDJO) I on remar-
a-'io de brands arbres parmi les huttes de ce dernier village.
De KAXONG'RA,lfon ouilt d'unr vue tris netted sur la chatlz
des voleans qui border vers 1'E.la r6gion (R'ELTRI) et a'ali-
gne en mare do ]a plane de lave. Un premier group eat for'-
Sar los col-ines MUTIY2, -AE -CVLE (beai potit cratAre),
BUSUMBA ot KANYAM13BEII.
luvi loin on aperoilt lo KA3AITE (qui porte Agalement le noM
de "'BUNIGI") ot le BIILE. an dega du dernier se trouve & pou
de distance la peot'te colline basfle KMITONGlRA qui a donnm n so
nom an village; elle est couvorte de brousae avec quelques
gra,'ds TYT"milTA.
Vers le N.,l'on volt Ie som st S.du Vji',et l'0O.de ce9te mto-
tane I- colline ITYTNDO ot la colline GASENYI; cetto dern le
correspond pout-t1re A& colline GONGOTGEE,qui figure sur flo
carts anciennos.
Parmi les volcans du RV ELERI occidental, les suivants m6rl-
tent une mention sp.ciale t "
Le RUILHAA,vu d'ici, est un beau cone tronqu6 dominant de bea-ti
coup le TNGWAH-ERTU et le RWAV7ALERU, deux petits voleans 81-
ti a dnns la mASe direction,mals en deq, .d.u RUHARA. D'leile
IMT.TGWATsER semAble avoir doeix soinete : 1l s'agit .videmtent
dos denix boards do son crat6re. Le RWAMALERU nous prnsebe des
contours tris plats et arrondis, sans bon point de via;. i
Le RLUKONDJO (LUKOITNZT de la carte de d611mitation) appawat
come un beau volcan, regulier et vlev le bord S.E.de sa i
oratAre 6tant plus haut que le bord N-O.tandls que les lvrUts
du cratire du RUIHARA paraissent 6tre horizontales.
Le MASKIA est un volcan large, bas,dont les 16vres orat6rlin-
nes sont d~coup6es suivant un contour Irrguliler et slnumelx
en fore de bosse.
Le RMALIGIGDA est un gros volvan r6gulibrement oanique, aSutf |
vers le S.o! il envole un prolongement vers le M.ASHA. Son ewa.,
tAre A boards irr6guliers, s'incline dans notre dcireotion et
sa cuvette est bien visible d'ioi.
En deq& du precedent,se trouve le petit volean BUTAKA,qu'll
ne faut pas confondre avec la colline du mgme nome ftigrant
d4ja sur la carte WEISS au 100.000 au N.du BWUNDI ("IWOXD1w
de la carte); c'est un petit voloan aux contours assez ragu.
liers.
Le RWAMIGT" Ale BUTAKA et les 4 voleans MUTI, KABAGOLE,BUSUMBA
et KANYAMBFI sont entilrement eouverts de oulturea et de
paturages, au moins sur les versants qui nous font he. i


am wwqm ~4000am Iso







10.20 (7.46?)-Nous quittons KAIMONGERA vers le N.,et nous pasOm 1
entire le BWUTDI ot la colline KAMONPERA, qui n est n ,a&litI
qu'un satellite doe ce volcano
10.26 Denression s6oarant la colline KAMONGERA et uno cr8te m=s1is-
sant le versant TT.du BWUNDI & la colline KASANZE (BUNIGI) ('496)
10.30 Passors la crete BUNDDI-KASANZE (7.492).-
TUn neu au-d6el, A gauche du sentier, on apergoit le petit vll-
Iaose KT! AUTYR-I (habit' par des Bahutu, Danyaruand.-),qu l so
trouve a wlie- des vo'cans BWUVNMI et BI1E.
Tole mn-rcoion7 froit dns la 1dirAction du EEHTU.
10.38 (7.492)-,No persons au pid d-j varsant '?.du 3IHE; a plins d'un
Re4i kr.A notre droite,on aperqoit le volcan BUGESHI (BUGESHIK
'TDOGO ot TTOYA) entiAre-rent couvert d3 fortG brousse et de
grand arbres clairsemis. Le volcans BUTAKA est sltu4 plus & .
1'E.- Un neu au N. du petit B-V GHI soe trouve le grand BUGESHI
(BUGCESHT 4UKTRU) egalement bois2. --
Entre L. petit BVUGSHI et trere ser tier, brousse assez 6paisse
et psturPes. Le retit vill BTJKT7URT est situa & 2 ou 300 m.
Snotre droite.
Peu aprAs, no'u descenndons assez fortement et nous marchons
droet dans la directions du GIST.-
Au hL.du B!Ti2, A gauche du chomin, village KIHI":A, oA nous ar-
rons a IOh.50'.- Indinasi Pahutu, capita: SMDAGLENZI; baux
chanm-s de tabac. Noun ao-os exazcterent l'O.du BUGDSHI-MUKURU
(7.5P8)-Brousse assez ~raiase.
10.58 lYous atteignons le plateau MVLTNA (7.523),qui formO la lim4ite
des terr'es du village KIHIR.A. Nosn marchons de nouveau drolit.
verse le HPEHU. Brousse et paturages.-
11.03 Bord N.du plateau; on y trouve lI village LTrAh (Indigenes
Bahutu, capita : SEBISOGO), divis( en 3 groups do huttes, le
Ilr traverse par le sentier; lesdeux autres & 500m.* !0.de *@-
lui-oi.-
Nous marchons dans Is direction du mront TSHITOGO.
A 190.du TSHINOGO, pris de ola plain do lave,se troupe la sol-
lini GAKEMEMoumverte d'herbe et de brousne court.
Traces fralhes d'61^phants.-
II.13 Arrt jusqu'A ITh.I8' (7.532)- Nous pascons W mi-ponte du ver-
sant N.du sommet septentrional du TS3IINOGO (ou KINOGO); eette
mentagne est former d'um s6rie de sonmets s'allgnant dans e1
sens E-0.
Pluie abondante.
D'apr4a les indignes,le TSHINOGO forme la limited relle ntro
le RWVILERI et le BUHUMBA.
Au-delA, nous entrons dans une parties du BUHUMIBA qui s'appllie
RUJKOTE mais qui d pend encore du RUANDA (chefferie MBISHIBISH1)
Le village RUKOLE lui-A!me se trove plus bas,ver l'0o.-
11.32 (7.551)- Atteignons le bord N.du plateau RTKOLE.
Le sentier descend success ivement darns deux dApressiona(7.560)
avant de remonter (IIh.57) sur le flano S.de la colline KABUHA.
-NGA.
11.40 (7.555)- Colline KABUHANTGA, formant la frontiAre ent-e le
RUANDA et le Congo Beige. Un gros rocher (lave) fait saullie A
droite du chemin. A I$m.A gauche d& ohemin, un tas de plerre'
fore la borne frontibre tXI.- La frontl~re est en outre indl,
qube par un petit foss6.
II.51 Nous nous remettons en march et descendons la colline KABUHANGA
droit dans sla direction du KANAMAHARAGE. Nous sosmes danu la
partie congolaise du BUHUMBA. Elle ne comprend plus auen tab.
tant A l'E.de notre sentler 11i y en avait jadis quelques 'i










12.--
12.02
12.07






12.20
12.27


12.40









13.15


14.10

14.22

14.35

24.45




15.-


mais ils ont tous 6migres au RUANDA.-
La region consiste en p^aturages parsemes de buissonsade fortb
brousses secondaires A Acanthus et de bosquets d'Erythbtl~.
(7.568)-
(7.567)- Le chemin descend notablement.
(7.5 3)- Nous sonmmes descendus au pied O.de la oetite oolllne
KARA, qui s'avance en formie de belv_-ddreo elle est couverte d'
herbe et d'Erythrina. J'y fais la renoontre d'un MuTWA, que je
recrute sur le champ pour grossir mon eseorte. Il se nomme
SETADWV1A, fils de SEMiGO, dua lan des ABAGAaBA (ou ABAGABO ?)|
11 habite pr'-s de BJRA1MBO (KIBUMBA); sa femme unique s'appelle
NANDAIA (des Batwa ABUNGURA du RUGARI) et 11 a un file neawi
BTEYERO). Tous nous re-nethons en marche a 2h.131-
Passons au-dessus de la collins NYUNDO, fortement boitoe.
Nous decendons do la colline KOMBE, qui limited lot vers le 8.
la grande forIt asparant le KIBJItIBA du BUHUMBA. On me dit qw
oette fort porte ici le nomr de ASHIAMBA (diminutif do ISHYAMBA)
La -luie devient tres forte.-
(7.545)-Nous passons sous le flane oooidental de la monta g
KASE1YT, situde elle-ame a l'O.du HEHU.- La grande fort qvi
nois entoure s'appello, dit-on RUKERI.
Ver l'0.,on anorqoit dans la forSt una petite montage be*6e
nonmmie KIRIG1QrU,tarnd qu'un peu plus au N.et en deq& on volt tae
autre appol e NDANGO. Vers l'O. S-0.,se troupe une trolasia e
ooll-ne bois'e, dite "RUKERI", au-delA de laquelle on volt .la
cole line NYUN .
A partir de maintenant,la pluie est remplaoee par de vAritables
eataractes,sous lesquelles la caravan taavance qu'aveo ga*e
difficult. II devient impossible de prendre les moindres notes
et de voir qpi qae ce soit autour de soi.
Arrivons tremp's au village de BURAMBO oil nous nous rifugitM
dans la oreniAre hutte venue.
Interrogatoire des notables du clan des BASHAMA, famille du
sous-chef BEIWIA.
(7.613)-La pluie ayant diminue,nous quittons le village BURAMBO,
qui se troupe situ6 A A'E.de la colline BUTOBYA,sur la line
passant par les sotinets du HEHU N.,du MUSODZI et du M1UBMBHVE,
(7.650)-Nous rejoignions,en merchant vers l'Est,le o emin de
earavanes qui a pass' entire lo HEHU et le BUTOBYA. Nons mar-
ehons vers le N.A travers le KIBUMBA.
(7.676) -Dbut d'un aces de figvre. Tpaversons le food d'ae
depression A l'0du RUEYAMBELERI.
(7.680)-C'est a ee point de la route des earavanes q'.tebit -
en oblique uni hemin de traverse provisoire que le Ihef Wa
vient d'etablir pour relier oe chemin des oeaavanes as twine
d6jA termine de la future route automobile, Le ohemin de tra-
verse en question passe suivant une direction 8-0. N.. tr
la oolline MUSHUSHWE et les collins MUSODZI et GASIWGA.
(7.712)-Nous arrivons A KIGEZIau gtte du KIBUMBA. Une forte
fifvr~ m'oblige a m'aliter Immediatement.


-noamqw mew" --amam m wim