[Yuhi III Gahindiro]. Histoire “officielle” du regne de Gahindiro (Yuhi) (considéré comme 36e roi du Ruanda) suivant Kal...

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Yuhi III Gahindiro. Histoire “officielle” du regne de Gahindiro (Yuhi) (considéré comme 36e roi du Ruanda) suivant Kalera, umutshurubwenga (gardien des traditions) a la cour de Nyanza. Version intégrale suivant un interrogatoire en 1925 par M.M. Leenaerts et Sandraerd. 2 pages. Jean-Marie Derscheid Collection
Physical Description:
Mixed Material
Creator:
M.M. Leenaerts and Sandraerd
Publication Date:
Physical Location:
Divider: Reel 1

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
System ID:
AA00001765:00001

Full Text
HISTOIRE "OFFICIELLE" du REGNE DE GAHINDIRO (YUHI ) *
(considr comme 36e roi du Ruanda)
suivant KALERA, umutshurubwenga
(gardien des traditions) la cour de Nyanza.
--------------- Version intgrale suivant un
interrogatoire en 1925 par MM .LEETAERTS et SAKDRAERD .
GAHPTDIRO, de son nom de souverain YUHI Ala mort de son pre SENTABYO, c'tait un enfant qui n'avait pas encore de dents. Son oncle GATARABUHURA, qui dj au paravant avait tent de disputer son pre le gouvernement lu pays, tint conseil avec ses enfants et les membres de sa famille et leur dit ainsi : "Venez, tuons GAHINDIRO et sa mre, parce que, jpdis, son pre SENTALYO tait notre ennemi". Tous furent d'accord et dcidrent de tuer GAHINDIRO ET 8a mre. Mais un des frres, le nomm SEMUGAZA leur dit ainsi : "Je vous en prie. Laissons cet enfant et sa mre tranquilles car tout le monde se moquera de nous ; ils ne nous ont pas fait de mal" Il ajouta : "Pourquoi ne vous tes-vous pas entendu pour tuer son pre?" Ils lui rpondirent : "Vous tes un grand poltron! Vous avez peur de vous venger. Esti-ce que vous voulez que nous soyons command par l'oeuf comme l'est une poule?" Ils ajoutrent qu'ils tueraient GAHITTDIRO et qu'ils choisiraient un roi parmi eux; et qu'ils excuteraient leur dessein cette nuit mme. SEMUGAZA se tut et s'en alla comme quelqu'un qui a enfin consenti.
Il s'en fut trouver NYIRATUHGA, la mre de GAHItfDIRO et lui dit ainsi : "Savez-vous ce qui va passer? : "Elle ainsi : "Qu'y a-t-il?" Lui ainsi : Ma famille s'est entendue pour vous tuer ainsi que votre enfants." Elle ainsi : Est-ce vrai?" Mais" ?TYIRATU!TGA refusa de le croire, SEMUGASA, voyant cela, lui dit ainsi : "Si tu refuses de me croire, choisis un enfant de l'ge de GAHITDIRO, choisis une femme qui te ressemble. Qu'ils aillent dormir l o tu dors et qu'ils se couvrent de tes couvertures. S'ils se lvent demain bien portants, que tu me coupes la t%te!" SEMUGAZA lui dit tout ceci parce qu'il savait que GAHINDIRO tait le vrai roi du Ruanda, car il tait l'oncle de GHINDIRO et il avait aim le pre de celui-ci. Bref, NYIRATUNGA accepta de suivre ce conseil. Elle mit un enfant de l'ge de GAHITDIRO et une de ses servantes qui lui ressemblait, sa place. GATARABUHURA et 3es frres arrivrent la nuit et turent la servante et l'enfant. Ils taient trs heureux car ils croyaient avoir tu GAHI1TOIRO et sa mre. Ils burent de la bire, chantrent et dansrent. Au matin, ils apprirent que GAKINDIRO et sa mre taient toujours en vie, et ils furent saisis de crainte.
Quand NYIRATUNGA eut vu les corps de sa servante et de l'enfant, elle fut trs tonne et vit que SEMUGAZA lui avait dit la vrit. GATARABUHURA et ses frres furent chasss du Ruanda. GATARABUHURA et plusieurs de ses frres moururent en route; les autres moururent en exil. Pas un ne survcut. Cette conspiration fut dsigne sous le nom de "Ibigyina",


Apre s GAHIDIRO apparit qu'un sultan, du nom de KARINDA, tait le pays de Buzi Il envoya ses guerriers et EARIDA fut tu. Mre : KYIRATUNGA.
Pre de NYIRATOTGA : RUTABANA, fils de 3TYAKIRCRI, fils de MAKARA. Pamille des Abega.