Extrait de R. P. Pages, "Un Royaume Hamite au Centre de l’Afrique," “34. Yuhi III Gahindiro.” 1933. 2 pages.

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Extrait de R. P. Pages, "Un Royaume Hamite au Centre de l’Afrique," “34. Yuhi III Gahindiro.” 1933. 2 pages. Jean-Marie Derscheid Collection
Physical Description:
Mixed Material
Creator:
Pages, R.P.
Publication Date:
Physical Location:
Divider: Reel 1

Notes

General Note:
pp. 147-148

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
System ID:
AA00001761:00001

Full Text
34. Yuhi III Gahindiro.
Mibambge III fut remplac par Yuhi III Gahindiro. 11 eut pour mre Nyiratunga, sur du roi Ndabarassa. Nyira-tunga avait t tout d'abord donne en mariage Gihana, le hros qui se fit tuer l'Urundi. Les devins prdirent Mibambge III que son successeur natrait de la veuve de Gihana. Mibambge s'empressa de l'pouser.
Yuhi III Gahindiro n'avait que deux ans quand son pre mourut. Ses oncles rsolurent de l'assassiner.
L'un d'entre eux, Gasnyi devait monter sur le trne la place de l'enfant. Tous les dtails du complot avaient t prvus. Le crime devait se consommer au milieu de la nuit, on poignarderait le jeune prince dans son lit.
Une servante prit la place de la reine-mre et fit coucher un enfant ses cots.
Les sicaires se prsentent au moment qui avait t fix, s'approchent de la couche, talent le petit corps et le percent de coups.
Quel ne fut pas l'tonnement des complices et des meurtriers quand, le lendemain, ils entendirent les roulements du tambour annoncer le lever du roi et virent les courtisans se prsenter comme l'ordinaire pour faire la cour la rgente! Ils n'eurent mme pas le temps de se communiquer leurs impressions. Les employs du palais s'emparrent en un clin d'il des conjurs et les conduisirent au supplice.
Yuhi III vcut longtemps Givumu prs de la rivire dite de la Kayumho l'endroit o des bouquets d'arbres bien conservs indiquent l'emplacement de la rsidence royale et des dpendances. On trouve les v^Jiges de deux autres de ses habitations Buhoro, prs de Rugobagoba et Ngoma dans le pays de Mayaga (Pays chauds).
L'histoire n'a enregistr aucun vnement saillant. On


aime citer de ce monarque qu'il ennoblit le Mutwa Busiete, dont il avait eu se louer, en lui donnant une de ses filles en mariage.
Le rocher de Kamegeri.
j
Le rocher de ce nom est proximit du camp de Bi|tare, dans le Nduga, et rappelle un fait tragique qui se'passa sous le rgne de Yuhi III Gahindiro.
Le roi voulait chtier svrement un criminel. Il demanda conseil son entourage. Chacune des personnes prsentes indiqua un genre de mort. Un seul des courtisans n'avait pas encore parl.
Kamegeri, c'tait son nom, proposa en dernier lieu de faire chauffer blanc, un rocher qui offrait l'aspect d'une vaste couche.
Le projet est adopt. Son auteur fut charg de l'excuter.
Pour aller vite, Kamegeri fit dtruire les huttes voisines et les greniers provision, dont les matriaux combustibles furent entasss sur le lit funbre... Quand le bois eut fini de se consumer, le Procuste noir ordonna ses gens de balayer le rocher. Il fallut se servir de longues perches de bambou cause de la rverbration et du rayonnement de la chaleur du brasier.
Gahindiro, qui assistait ces pouvantables prparatifs, s'cria soudain : L'inventeur d'une peine aussi atroce ne peut tre qu'un maudit! Et il dcida qu'en lieu et place du condamn, on jette Kamegeri pieds et poings lis sur le lit de feu.
On vit le malheureux faire des bonds et se retourner vainement sur le roc incandescent. Les hurlements s'entendaient au loin. Il n'y eut bientt plus qu'une forme inerte, noircie, se rapetissant pour ne laisser enfin qu'un squelette de dimensions infimes.
Comme Procuste, dont il avait voulu jouer le rle, Kamegeri prit du supplice qu'il avait invent pour un autre.