Regence de Nyirakigeri Murorunkwele. D’après interrogatoire de Senyakazana, chef du Buhoma Ruhengeri. J.M. Derscheid, Ma...

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Regence de Nyirakigeri Murorunkwele. D’après interrogatoire de Senyakazana, chef du Buhoma Ruhengeri. J.M. Derscheid, May 28, 1931. Jean-Marie Derscheid Collection
Physical Description:
Mixed Material
Creator:
Derscheid, J.M.
Publication Date:
Physical Location:
Divider: Reel 1

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
System ID:
AA00001699:00001

Full Text
(d'apras SENYAKAZANA, chef du
Buhoma, interroge le 28-V-1951
h Ruhengeri. J.MJD.)



REGENCE DE NYIRAKIGERI MURORUNKWELE.


Murorunkwele residait, avec son fils SEZIDZONI (Rwabugiri), alore
'g d'environ 14 ans, a GISEKE, lorsque RWOGERA mourut, empoisonni, h
KAGANZA (Nduga).
Elle prit le pouvoir et l'exerga avec durete pendant plusieurs
annees.
C'est eette epoque qu'elle fit perir RUGELEKA (des Abega; beau-
frere de Rwogera) alors que Rwabugiri etait encore trop jeune pour corn-
mander. Le meurtre eut lieu b RWESERO (prbs de NYANZA), et non point &
KAVUMU, come certain l'ont pr'tandu). Le frere de RUGELEKA, NYARWAYA,
qui possedait le BWANA-MUKARI, le BUSANZA (du Nduga), le BURWE, et de
nombreuses collins dans les autres parties du Ruanda, avait 6t6 pr4-
eddenmment mis h mort par Rwogera.
MURORUNIK'WELE fit perir les fils de NYARWAYA, lea autres frbres de
RUGELEKA, et beaucoup d'autres chefs, surtout dans ce clan des Abega.

Plus tard, lors que RWABUGIRI etait devenu grand (il avait dijh
deux enfants (son fils RUTARINDWA et sa fille KAMARASHAVU), et qu'il
avait d6jh mene sa premiere expedition contre IDJWI, MURORUN-IKWEL fut
accuse, par deux des femmes de RWABUGIRI (les nommnes NYIRAMARORA et
NYIRANDABARUTA) de vivre maritalement avec un certain SERUTEGANYA, ce
qui 6tait contraire a la coutume qui condamne les reines-mbres & un
veurage definitif.
Ce SERUTEGANYA, Muhutu du clan des Abazigaba, 6tait chef (umutwale)
du BUL0MBO, et residait a MUNKINGO (Nduga); la reine-mbre habitat alors
au rugo de NYARUBUYI (Bwana-Tshyambwe), mais elle le quitta das qu'elle
eut vent de cette accusation.
MURORUNKWELE, Accompagh e de SERUTEGANYA, se rofugia alors &
MBIRIMA (dans le Rumbogo et non dans le Buriza), au rugo d'un muhutu
TquI etait sans doute son service),
RWABUGIRI envoya centre Mbirima, non pas des chefs, mais des
"intole" (pages) de sa suite; ceux-ci attaqubrent SERUTEGANRA; le com-
bat ayant commence, un fils de SERUTEGANYA, SEBUGIGI, tua d'un coup
d'6p6e MURORUNKWELE l1'interieur du rugo, puis se brQla avec son p&re
dans une des huttes,


m-- = dww -m me