Citation
Code d'instruction criminelle d'Haiti:n.a., 117p,

Material Information

Title:
Code d'instruction criminelle d'Haiti:n.a., 117p,
Publisher:
Port-au-Prince: Imprimerie du Gouvernement 1826.
Language:
French

Notes

General Note:
3-jud-1826
General Note:
UFL digital collections/dLOC:

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
LLMC31842
656949374 ( OCLC )

Full Text
This volume was donated to LLMC to enrich its on-line offerings and
for purposes of long-term preservation by
University of Florida Library




CODE.
INSTRUCTION CRIMINELLE
DHAITL
IN WSW
P I
VOR- U-PRIINCE'i
Y;'vMPnINItRIEDU GOUYERNEMt, T.
182




Llbekta
ODEv
IN T-11W CTION CRIMIN
EL LE&
L x 016mbre- deg4 R,&-p-68eaAan& de-&.-Com.4 iffuffog svr la Proposition duPr&identd'f-.l-a,'Ai) et oui jo'ra-pport de sa section de legislation fj a keiidu, 16's huit Lois-, sui*antes 4 formunt le C 6'de d'instruction Crimiriefle' d1la'A'.
'No.
ILA
Sur Its: Dispositions -Fre'llminair s,
ARTICLE PREM-IEPa
Va'iction -'Odr FA.pp wavion des peine8 wffppzlr 66it qW&Ii auxquela cite est cwit
fi6& 0 a ir fd 161.
L'a c t i dh 6n ;ii afibh da dorh-Age causk., par .Okw-- .; p
un c 'p 4r vii ddit, 6 i pdkun v041travellt'llill
e6t'eAr3e e X ibt06e aj Vu e at-q4' out-.zouft Ne, Ce A*.rhag.'-Ak. Lladi6fi tibfib a? pou'r'llapplicatien Je ki( mort, d4 pi,6ve.lm.




i)ls 6siTjOi riiLdO"Alnig.Ltqti6h civil potir la r6paration du -domma 6' j Pe'ut etre exerce,e centre -le pr6venu' et centre Aes re.pr6sentam
Llurie et I'Mitre actions 8'6teignent par la preg;; tri t on i 6insi quii lst r6gl' an la Loi j X6 8
p1tr '. 5 de ]a PreserVioA.
Art. I Vaction civite peut 6fre potirsuivie eu rne m;e tems et devAnt les 'm wes'"k-1g69 qOe Ilac-I tiou publique.
. Elle petit aussi 1'e^tre- se'par6ment; daDS ce cag llexerciee en est suspend, taDt qWil D'a pas ki pronoDce, d6finitivement 9'ur I'action publique inteDte'e avant ou pendant la poursvite d6 Y6,66oii eivile;
Art., i. La renunciation A Pact'i6h tiv-fle n6 peut arretet ni saspendr6 Pe-tercice de Paction, pu.;
blique,
Art,' 54 Tout-ha*itien qui se 46farehdu coupax 'ble, bors du territoire d'Ha*iti ddn crime attellfatoire 'a la s iret6 de I 'Eiati de contiefactioii dfi ,gceau d6 PEtat 'de rhonnaies rationales -ayant ,ours je Ilapiers hat o aux JE ldleti de han,
-que autotis6s par la loi po'rra 'tre poursuivi i jug6 et -puni ipn Haiti 4 d'apr s les dispositionff des lois haRienires.Art. Cr Cette dis'posi.06n poured 'etre kendud Jtux 6trangers quijabteiirs ou* Com' hce deg, fn&m lues crimes se.raient arrke's- efi a:iti, ou dorit le 'rpement dbfieiiArait l9ext-raditl 0I'l.
Zrot .7. Toot bt Itjei qui se is efa midd t'onpd-; We horo 4u torrlt.o rf de- la Refftlyli- d'uh
t!rim co tre' at WEI pdurra a so. rotor
'en HaRi kr6 p -elt ji -6 rill pii
k6 pwarstivi- e( jUgo' 'en'-payi3--efrangp' 'et al'




bt LA rOLICr JVDId-iIRE*
N-o 2, E01
iat iciews
Sar Id PoRee dk 're el les 0
1'WiCe qui Pexerceyd.
C H, P I T 1-; E PREMIrR'
Dc- la judiciazire.
Art. 8. La police judiciaire recherebe les crilfi ls les dc'lits et Ics con! raventiots -en r asfo-rable _Ies prou-ves, et en fivre les autcurs aux ti-Juijaux charg-l's de Jes puzim
Art.A. La-police judii ian,(, sfL,,ra ex6-eee sous Fautoiitt6 de,5 tribunaux civi1s, et, suivz-.nt les (Itist inctions qui vont kre 6t.a.bli-Is Par Ie rntln;st6xe public pat- les juges de ptlix, pai- les officers de gendaranerie et ou. corps de police, et par les jw,,es d'histruction.
PIAN I E 11.
Des Ages de Paix.
Art. 10. Les j tines & paix ou leurs suppl6ans dans I'kendue ae Ileurs comi-nunes rech er-_Ieront les crime's 'les d6hts'et, contravent-Ions ; il recevront- les rapports d6nonciations et piaintes qui
SODt relate.
Ils consignerout dans les proc -s-verbaux quIls r6diger6nt A cet effbt la Pature et Jes circoilstances de5 A611its et des crimes, le ternps et le lie u oil -ils ixu-ront 6 t6 commis les preuves et




GtNDAMIMMIL ET eORPS Dr- IS6LIC7,
indices 'a la charge de ceux qui en seront w6-. swm6s coupables.
Art. 11. Les juges- de.paik ou Icurs supplant remTAtront l'othcIer par qui seront rem les
fouctions Ght raiuist6re pubhc pres le trilbuff.al ci. Vil julfreant correctionnefleinent, routes les pi6ce& et renseignerrtefi da:ns les tron jours au plus tard y comprise celui- -o l i-Is ont reconnu le fa.it sur sequel. ils ont proc6,d&
CIJAPITRE: IIL
De [a Gendarmerie-, et du Corps d6 Falke.
ArL 12. La g6ndtftnerie et le corps: de Police goat chotr#s d-e, r &,,hercffier lcs crimes les d6fifg et les, contraventibn y6i -iiu; o!-it port6 attend&
verg&fi6 8 6U 'aifx, propriW8..
ffs dre8seront Jes- pvoc 6s' verhEanK a 1) fibt do, Co-n9-tAVFf Id fi ture les, ci c'.Onstanq es 1 tenlp4' et k Ikeu- de criAies &S d6fhs. Yt J67 ContlbL,verqioiis akisl q ie; 109, prOqv6s 6i je's- indicee qu'ils allrODt pu en recueliffi,. Ils suivront fes chooses cllev6es dars les Eeu-c 0 elies auront e-'f6 t ahqport6ew, et les mettront efri sequestre; i1s. ne, pourront nkatmoirjs s'introduire dans les maisoiis afellers et' batiniens 4. coura Ad acemt4 8 et enclos 6i cc ifest en,-P 6glence, soit' d'a ju&e.' de -pAik soit de som, sup-, pl6ant ;, et I& pvocgg-V4 rbal qui,. &Vra en ftte dress&, sigiq6 pAt; oolui eii' pf6sehce. dLqtrot
il aura (te fait., 16 arf9toto-at ', bt,- con4uir6ut de i'dilf Ie ju-ge Je P bt,-toit irfdividu -quI*I -90rbut kirpris en Jh
d-Llit)- ou q Ui- ge-ia d6ndfic6 Pi# !-a--- cla ettr.




Arf. 1,3,. La: gendarmerie et le corps & p- O-fice sont so-Lis la surveillalice du minist6re public" hkans PHjadiee de leur subordination- h 1' 'gard &t5 leurs suprieuvs-, commemilitaires'. A,4 I -r
t. 1.1. Les proc6s-ir6rbaux dresses. pa la genJannk-rie et pax le coTps de p-ollice seront fini-D6' diatement eiivo, 6s, na juge (- le )aix de IA- com-;
y
111unt qui se confbriimra .aui dispdsitlons de 1 'drticle I
CHAPITRE IV.
Des Commissaires, du Go-,vern6mmi.
SECTION PREMIERE.
De la Competence des, CoiA7A1S&a*ires du Couver'ne2nent,
reldizv ment d la. Police j4dicictire.,
Art. 15. Log com" du4 Ouv6fn'ement sort
charbbl6s de I-a r --chercfi -- et de la purguite Ae tous les crimes, dialit& ou -ontkaventio,-- doilt I;k cornnaissance. appartient aux ti lbunaux civil jugeant, correctio-linellenient, et aux triluuDaux crim-fliels., I Art. 16. Sont -galenient compe-teiis pour' remplir les forictidns d6l6g!mcs pttr 1' artxiAe pr&6dent I-- 'commissaire du g9tivernemeint du, liew dp crime, du. d6lit ou de la contravention, celuf de la r6sidelice du pr6venu & eclui du lieu od, le- pr6venu, pourra kre trouv6.
3
Art. ] Ces functions loirsqu*il s'agira a crimes ori d6 d6bts is hers du te.
bditieri dans les cas bionc6s aux articles 5, 6 et 7, seront remplies par le commiss,-6re du gou.vernement au lieu o-u' r6s;dera, le pri venu oupar celui du lieu o i il pourra Ure trouv6 ou,
par celui de sa residence conilue.




6 MODE Dr FROCrDER DES COMMISS11RES DU GOTJV, Art. 18. Les commIssaires dn golive"11"Ment.et tous les autres -officiers, do I police jul"Ile-imire au.
ront, dansTexercicede leurs functions, le droit, de requ6rir directement la-force publ;que. I Art. 19. Le inin-Ist6r6, p ublic sera- el,. cas d'emp cementen, remplacL par un juge comi-nis -1 cot effet par le doyen-du tribuijal.
Art. 20. Les com.missaires Au government Pourvoiront 'a Pen'voi fa notification et 6, 1'ex6cution des ordoyinances qui seront reudues par le juge instruction, d'npr s les regales qui seront ci-apr's kablies au chapitre d d'Instruction. e es Jvgcs
SECTION 11.
MoJce provider des ComMiS.362'63 CIU GOUVe),ZCnMnI
daw Pexercice do leurs j ne-.iuns.
Art. 21. T oute autorit6, constitute tout fbn6tionnaire ou officer public qui daris 1'exercice do ses functions, acq uerra la connaissalice d un (hlit, scra tenu Wen donner avis sur- le-cham-p au
-commissaire da government dans fe res'sort duquel ce crime ou d6lit aura CA6 cointi-Is., ou dans sequel le prCivenu pourrait kre Lodv et de transinettre ce im-agistrat tous 1'es rep. seigi iemeiis,
7- la"I
process verbaux et actes qui y sont rel LI
Art. 22. Toute persorme qui aura U6 te'woin d'un atte ntat soit centre la s6ret6 publique so-it' coi tre la vie, ou la propriU6 d1un individu, sera pareillement' tenue den. donner avis au commissainj du government soit du lieu du crime ou d I It $Q-tl du lieu od le pr6yena pourra 6tre trouve.




koir J)E 68C,1)rr 4)ns' ct)" SSAIRFi Pu, Gbir .
Art. 1-33. Les d6noheiations sefont r6dig6es par les d6nonciatetirs bu 'ar le'ra' tbrA.dc'* de procuraP 1 1; '' .. I
tion sp6ciak ou ar le commissaire u gouyerne- ;
meni S'il' CIA- est reqbis I-' elles, ero'ht toftjou-rg" signees par le commissaire du gou ern6inent
cheque feuille t ; et p r les A i 6nbriciateu rs bii par leurs fon4s de pouvoir.
ksi les chnonciaieurs od leurs' fohd6s de pou, voir ne.-sav en't ou, ne vealefit pm ed.
sera fait mentiom
La procuration deme" era oujours anni 964 a
Ja. de'nOnciaiion e t, le d6non6atedr pbufra :f4ire d liyrerj mat.9 a ses frais4 u-ne' copib. de sot,
Art. 24. Dan4 to fi les 6ag de' flr agfant (hllt4 lorsque Iq fait era de nature A entfaiiier bije peine afificlive on infanlante', k omn iisgaire dzi' gouveftiement se iransplokerci sl'r I* lieti, ng aucun retard, pouli y' dressdr ks &OC&;- Vabaui, ne'cessailr( s d6 4 oiigtate to corpg dfi-&-lit son 6tat Ykat des lleu'x et ov r fetevolk leg d6clarafions cics perscmiies qui auraient 6W FP 5e'n-'li atiraient des renseigne: ng dohn't'r. tes 4. on qV Me
Le cofumisp.ire du gouviernemeht daiiabra iv ig do son I transport ati juge' tcutefoi-s tenu de Vatteiidre, Poor 4 auusd
! qu'il est git att present 'chapitr',---;
Art. 25. L61 conumssaird dii 611v'ernOMCTli
Pourra aus si, ddfis fe c .s der I'arficle S.ppeler 6,son pra!be's'-- erbal les parent vaiGAns 1)U doraestiqOes, pr&,-u.-U,, o .'n Cot de d6imer d 09 slur fo evr a le#ues
declaration qd1ils siznerdiit -les d6cla- atiojys:
Q'o'g',c'qu tnce P -0, i '6t d6
'u&s e d U' -cs 'n
1"A-rficle Pr6c 64i t s e t S j -e- les a&
P




ties ou en cm-iF &ref64 it en sera faitmentioM
Art. 11 'pourra defefidie* qule qiA qa6 ce'
%pit sorte de &'nidis-6-fi'i ou's'Oolgn-e du, li-ev-jus, q ua e la'ehf r- de 6n
Pr, s o u e proc s-vqbdL
Tout contrevenanf 'a cett6 d6fbnse-- sera"I S,&.
peut kre saisi d' s"' d-is a mason. a
epo e an Iii T" d rret't la peine encourue pour hC co''n'traven-tion-, s-era-f
I ji- d" t fi, u k 104 C611prononcee par e Juge ins rue ion, s
clusio'ns"Idu commiisaiie'-dii 9 bu Vern eff6rit -ajjr&-, que le contrelvenant aura i t6 cite"' et-ehb ndu* ou par_&famit slf ne'- c6 Yp6:r ait 'pds' I-sAhs- a:uire formality ni &,W et sans opposite o n n i a ppel.
La -1 peme ne pourra e x ce'de'r dix Sbu-is'. dlemprisonnement et ciuatre-vin-ts,gourdes,(I'a&6nd'e'.
Art'. 27. Le commissaire du gouvernemerit, se, pisira des arm' es ef d6 tout ce' qui paral ra: avoir servi ou avoir 6te' destine a c 6mmettr'e- to 'Crime ou' le dAit 6insi qdd tbut e,6 qiii pA, aItra en avoir W le pro(ldit, ehfin d6, tout ce qui pourra server la rianif statioii de la Y6.;'
rite : it -interpellera le P i i6venu de Wekpliq'uor sui les chooses daisies' qui lui, seront' represents it dressera Au tout uni- p roce's-verbal sign'
par le pr6venu ou qui porter a 1A 1 de
son refus.
Art'. 28. Si la feature' Ju cri ie ou da 46lit- est ,elle,,,que,,JaPretive Puisse vraige iblabtem' eht e'tre qj se -Dar les &6 et dfets
' ,; ..., papiers ou autYes f.
sgion clu ' "" 1 -J 'saiti da a ul prevent., e comifii
posse '' J'
zouvernement se trAnsporterit e- uif6 .&arfg bb do micile. du pizevenu povr.y faire la perquigi Wh des 6 jei i' "1 416 Ih m am egtali'64 de e7rita,
Art., 2 16'1'I Ki'ste, -ddh 16 diomic*ile' Ad pr-e-,
1 p eis.- ppLpiers ou e Je s
COUVIC(loa OU a




A10DE- DZ -PltoctDER bES COY0ftSSAjRZS D- aOUV.
government' 46n dresser pr6c s-yerbal, et se iaisira desdits effects ou pa i piers
Art.. 30. Les oli etq saisis seront c1los (A ca.ehet s si faire se peut ;' ou s'ifs he sent paq susceptibles de recevoir des caract res d'6-criture ils serout mis dans un vase ou daus un sac- sur lequiel le commissaire du gouverilfmi-ent attachera, une bande de paper qu1l scellera do son sceau.,
Aft. 31., Les operations prescribes par les ar. files pr6c6dens seront fates en pUsence du pr&venu Wil a W arrW; et Cil i.e veut ou ne peut y assisted., en.pre'sence dun fond6 de pcuIvoir qlu'il pourra voininer. Les objets lui serout, pr6seid6s 1effk de les reconnaitre et de les parapher s'il y a' lieu ; et I au cas de refus 11 en sera fait mention au procc-s-vertah
Art. 32. Le, cow.m. issaire du gotivernemefit audit cas' de flagraDt d6lit et Rirsque le fiait, semt de nature elltraliner peine afflictive ou irifamante fera sais ir les prtveims pr -sens centre lesquels
exister'ait des indices- graves.
Si le pr("Ivenu ii',-,st pas pr6sent 1.8 commissaire du gotivernem.ent ren cira. une yrdonrarce Fefl& de le fiiire comparaitre ; settle lordennaDee le Mandate d'ci-mencr.
La d6noncia.tion, seule ne eors(itue pas ui..e pr6somption suffisante pour d 6cerner cette orden-: nance. centre Lin individu, ayant dom-61e.
Le conimissaire du gou I verneynent. ji:Aerrogem. sur-le-c.hamp le pyivenu amei,6 dev ant ltii.
Art., 'M. Le Olit qui se ccini- aet aofuellezneipt ou qui-yie-it 0,,e S'e commettre 'esf un'ff4rant &"Ilit, Serg-P t' aussi r, PuUs flagrant (161A cas oil
pr ;v*6h u est poursui-vi p e r. la clameur publiquo
2




MODE M! rTtOCIMER DES GO-dv,.
et Celui: Oil le pr6wrnu eA trotv6 saisif d7eia-tq ir es, instrijuiens. oul. papers f4i ITI i.sant pr samer quli-I
est a uteur on -complice pourvu que ce soii Jans tin tenis vision du d6litz .1
Art. 34, Les prcc sverlbaux du. coinmissaire dti. gouvernernent eii ex6cu.tion des articles pr&&, (tens-, sev'Out faits et r6dig s-cn presence et r61tus de la signattfre du jugq de. paix' de 11a cornmu.ne dans Iaquelle Ic crime ou le d6lit aura'ke_ commis, ou de 'son suppMant, ou de dieux. citoyens domi. cilie's daus !a m me commune Pourra n6aninoins le commissaire du ptiveir.; cement dresser. les proc(_I'srverba'UX salis a, isj4tan4 I 9y aura pas; posisibilitti c I e. de te"inoins lorsqu't 11 de, slen 'procurer tod cle s ite.
Chaqux feuillet du proc s-verbal sera signepar les personnel out y auront assiat,6, ; erl ca& d -efug wi Winxpossibifite de -signer de la part de, wilesell il en sera fait tne tion.
Art. 35. Le commissaire (In gotivepnenteint, se fera accoMpagner 1 au, besoin d7une Pa d;e personnel I pr6sum6es par.leur art ou profession,,,. capable d'apprecier ]a nature, et les circotistahces d-u. crime on du d6lit.
Art. 36. Sil 97z)git Waae mort -viol-ente 6ur (11une *wort dont la cause suit, inconnue, ot sug pecte le collltniqsaire d-ti gotivernem, eijt- se fi ra assisted dun on de deux otficiers de SWIM qjA
J ront leur- rapport stir les'causes & la, nidrt e# s)ur Ve,tat da cadavre
Les person-nes appel6es, dans le 6hs, du pr6s6n@ article et de Particle pr6c6dent pr6teroat j deviant 10 cominissaire, dtr gouveruement- le serrhent & fiiire. leur rapport et do donf_ ev -lear -a-vis en leur




OFFTCmIlLs _Iq x0t.Ict _ATIX TLfAJAWArt. 37. Le conimissaire du gonyernement trans, Ynettra sans &6lai -a.u juge Xin4i ucfion I les pro, c sTverbaux, actes, pieces ef 'instramefis 41resseS_ou saisis eii 'conse-q jeii.Fe des parties pr6c6dens, ainsi quIl sera, dit _uc ha .pur 6tre proad6 a C pi xe
,des J. :tges (Nimtruction, el c- pendant Ie pr6vei'iu re.5 tpra sous la maill de justi ;e en 61at de mandae d'ammer.
Art. 1 38. Les attribuiions fates ci.-,dessus au Commissaire du gouverneiiient ppur les 6s de flagrant d6lit, auront fieu a'ssi routes le fois que, S agissant d"u-n m '-d6lit, rn ra 'non flab rant
commis dans lirIt6rI'e.ur'd uDe mason, le-ehei* tl cette mason requerra le commissaire du gouvernement de le constater.
Art. 39. Hors les cas 6nODOs d-.ns les arfi&e 24 et 38, le coihmissa-l r I e du aouveruement*,-Jn'struit soit par une d6DOr.CiafiOn Soit par toute autre voie qu'il a k6 Cominis I dans. son resort un crim e -ou tin deM t, o.u qu'une personnel. qui e: est pr6venue se troupe daris -,;on resort ser- a ten a Oe requ6rir le juon d'instrucfi6n d'ordohner, qu'il en soit hif6rjn ni nie* de se transporter, 's'il est besoki sur lea lieux a'fin d'y dresser- tous-. les, proc s- verbaux ntr'cessaires ainsi qu il sera dit au Oapitre des J gge3 chimiructio..9.
CHAPITRE V.
bes*Ofxicrs de Police auxiliaires des Compiissairee.,
du Gouvern6m&.
Art. 40. lies ju 'ges- de paix, les officers de gendarinerie, et les otficiers du co ps de police, re.cevront les d6nonciations de criines ou d6lits con, inis -dans les lieux oa ils exerma lCurs ib-netiop's.
A




12 OFFICIE10 DE POLICE AUXILUIRM.
Art. 4.1. Dans le cas de ..flagrant d6lit, ou dana le cas de r6quisitionde la'part dun cbefde mais I on, ils dresseront les proces-verbaux, recevront les declarations des t6moins., ferout-les visits et les autres actes qui s6rit, audits cas, d-e Ia com. .p6tence des commissaries du gouvernement le tout dans les formes, et suivant les'r'gles kablies
-hapitre des Commissaires du goue"
au c government ,
Art. 42. DaDS bes cas de concurrence entre le commissaire du government et les officers de p lice. 6none6s,-aux articles pr6c6dens, le com
-e du government f-ra les actes attrib
missah Ues
a Ia. police judiciaire: s'il a 6te' prevent, il, pour. ra continuer Ia procedure ou autoriser l'officier vi I'aura cominenc6e Ia slivre .
Art. 43. Le coumiiisaire du gouvernemen't, exercant son mi.iist .-re dans les cas des articles 24 et
9, P-ourra, Wil le juge utile et D&eSSaike, charger un officer Ae poiiee auxiliaire de parties des e.ctes de sa co mp6tence.
Art.'44. Les officers de police auxiliaries renverrotnt, sans d6lai, les d6nonciations, proce's-verbaux et autres actea par eux faiis dans les cas de leur conip6tence, au commissaire du, gouvernemeDt, qui sera tenu examiner sans retard les procedures et de les transmettre avee les r6quisiiions qu'il j ugera convenables au Juge Winstruction.
Art. 45. Dans les cas de de'nonciation de. crimes ou d6lits autres que ceux qu1ls sont directement chaug6s de constater,_ les officers de police judiciaire transmettront aussi sans, d6lai, au commissaire du .,,uverfiement les &-nonciations qui jeu. auront
-6t6 faitai'.et le commisgaire dti gouvernement les 'remettfa au juge instruction avec son r6quisi-' to-ire,




JUGES DIMS-TRUCTION., 13
CHAPITRi Vt.
Des Juges d'Instruction.
$ECSION PREMIERE.
DwJuge d'Instruclion.
Art. 46. 11 y aura pour le resort de cheque tribunal civil. up juge 'Winstruction. 11 'sera' choisi p 4i: le Pr6sident d1k lti, parmi les juges du tribunal civil pour trois ans: it pourra kre contiiiU plus longtemps ; et ill 'conservera seance au judgment de's afflaires civiles., suivant le 'r, ng de sa reception.
pourra concourir au jugement des affairs correctionnelles- qu'il aura i struites.
'Art., 147. 11 sera 6tabli un ecopd- iuo- e d'instruction dang les tribunaux 0'a il pourrait kre n&ceswaire; cc juge, sera inembre du, tribunal civil.'
Art., 43. lians les villas 6u il n'y a qu'un jvgo instruction Wil 4'* absent, malady ou autrement empecho' le tribunal civil d6signera I'Tan, des jug-2s de ce- tribunal pour le remplacer.
SECTION I
Fonetions du Juve dInsiruetim
DISTINCTION PRE-MIERE.
Des cas o Flagrant D61if.
Art. 49. Le jucre d'i9struction dans tous les
-eas re'Put6s flagrant- &xit, peut faire direct6ment et par lui-ni rxxc,, tous le's actes attribu6s au commiss.fnire (lu government ein I se conf6rmant aux r gles Uablies, au chapitro.des Commissaires (4 z gouverneinent. Le- jpg e d1illst"uCtion pcut reou6rx*,




la pr6sence au vqtniviss.ai-re du gouveryiernent saris aucun retard n6aninoins d-es -,qp--'-rations p escrites dans ledit aiapitrp.
Art. 50. Lorsque le flagrant Mit. aura d6ji 06 constW,, et que. le c6mini:s-s'aire du. gouverDemerit trarlSllet ra IQS actes et pikes au Juge instruction celui-6 sera tenu de faire saris 46tai f6x-amien de la proothunpi.
1:1 Peut ref ire les acfes ou eu-k d-ia S acteo ti 4i ne I-4i p; Yaftraierit pa6. complete.
PAnAGRAPHE F.RrMIER.
X
Art. S1. Kars los 4 -ay; de flagrant dAit, le jup d instruction no fera aucun ai te d"irWLru6tion et de poursulte, qulit n1p6t'donn6 communi-cation de, la pro&dure au comilligsaim du gouvernement- it In, lui communiquera pamillement- lorsqu'elle geratermin6e; et le corninissaire Idu gouvern6ment fera les r6quisitions qulil Converiables saris
ponvoir retenir 1W pro= plus de trois jour's.
Ne'anihoins le tige instruction Wi.vrera, slit y. a lieu, le mandate d'amener, Ot rn me le mandate de d6p5t sang qu.6 ce-s mandates doivent 6tre pr6c'e'd6s des conclusions du c-91nmissavre du gouvernement. e
Art. 52. Loisque le juge instruction se.transportera sur les' lieux it sera taujours accompv. g116 an Cornwassaire'du government et du gre-& fier du tribunal.
IT.
Des Pluitifts.
Art. 53. Toute personnel qui se pr6tendra 16-




s6e par, un iarilne ou ddit, I)qnrra. P,-n rendr e planted, et se -constituer parties, civil deviant le uge destruction' soit Ott lieu du crime- ou d it soit du, lieu de la r6sidence du pr veiiu soit dLi lieu Ot! il pourro, kre trouvi?.
Art. 641. Le's plaifite,8 qui duraiend', 06 adressees an cbinwai. saire du g(UVeFDetnCDIt, SiN.O.T-A par IUi traynswlst s au pge d1t ,s4ruction avee son r6Is yav au-adent 64w- prt*. nt-6es aux nuisitoi e coll,
Clerg auxlfiaims, Cle police I Seront par...eux envoy es a u coinrni:, siiire du gouvcrjieifi iA (A transmi.4eB, -par -16- -au jubp_ d"nstfuction atissi
avee sop. r,6qu;s-toire.
Dart8 les wwti6vea du res:s-ort Je h1v POice CoorectiODnelle la parties lkss6e pourra s'a&e'sser d, 11 i-ectex, I iei.t au- triburial corre_ Iboialel la
-fbrm, qui ser a ci-apr s rt.P.46e.
ArL 5-by. Les JisFositioiiii de I'article 2,3 concerDant ks 'd6no'i.icliations serwit coinii-tunes plaints.
Art. 56. Les plaignans iie sQront r6put6s partile civil s iis iie- le -(3161,elavent soit
psr la phiinte,' soit par un ade subs qpent ou
ST,_ rie I V ti e ,
'prennent par un ou par. Fa tr d es
conchis;oris e-n dqinma ges i tit 6r ts poorront se
g
(IU Partir d ans les- vin f- datre hears ; dans IC
ca- (16 d6sistelitent i1q ne,,sont vag lelitis (T(, Ii-MIS ft uis qu ll -lufa, 6A6 sio,1416 s-alis pKjI.Idi(,6 m.analoins tics dommages-int6r tts_ des PlrJvei!M
y
A-ff. 57. Les! plaignans pourr-ont, se port6r: Pn r;. tie' civite-, eri jout &tat d"l- ca-use juson,"a -12., CtUute A,
d6--d6bats-: MAis- cas-, letlr* & ,6st, rnent
C's- -Ilgenient. I'le re Oala-ble qbCoquIl
P Ila- j, pedt
&it k6 'domn daRs k,s- vingt -,-quatro- h,, vfres




AVDITiON DES Ttti0l ;Sportent. parties ci il
d6claration qu'ils se' v Co
Art. 58. Touite parties civil qui ne demeurera pas dans la commune oA se 'falit Finstruction- gera tenue d'y Mire domicile par acte pass6 au grefle'Zu- tribunal.
d6faut d"Iection de domicile par la prtie ei-vile elle ne pourra. opposer le. d6faut de signification centre -les actes qui auraient da lui etre siganifi6s. aux terms de la Joi.
-Art. 59. Dans le cas oil le juge instruction yie strait ni celui du lieu du crime ou d6lit ni celui de la residence du prevenu ni celui da, lieu oi il pourra kre tro'uve il renverra la planted devant le juge instruction qui pourrait en connaItre
Art. 60. Le jage.d'instruction compkent pour
Itre de Ja plainte., eh ordo
con-nal nnera ]a communicatign au cornmissaire da', government, pour itre par lui requis ce qu'il',appartiendra.
be P.1ludition Temoins.
Art. 61. Le juge (Finstruction fera citer deviant
es personnel -qu, auront, &6 indiqu6es par Ta par Ia plainte _phr le commis
saire da, &uveinement ou autrement comme, ayan onrialssanef soit du crime -ou delit soit' de ses circonstances.
Art. 62. Le! Cemoins scront -cite's par un buissier on -, par un agent,_ d e jg force publique a Id requAte-du pmmissairc ilu gouvernement.
ehtendw -skpar6ment, bors Ia PrFsenoe: 44, pr6venu paz Ie jue- d'instruction assist6-, d6. "son greffier.:




AlUDITIOR PES TEMOINS. 17
Art, 64. Ils repr6senteront, avant Xkre. enten qui leur aur e I rin6e po ur dbs, la citation 'do
a6poser; et -4, en sera f dt mention dans le proccs-, Nerbid.
I I Art. 65.. Les t6moins-pre^teront' s-ernient de dire toute' la v6rit6 rien que la v6rit6; le jug-e d"liDs.truetion leur demandera leurs 'noms pretionis Zge, kat, profession, demure, s'ils sont doniestiques parents a U, alli6s, deg parties 'et quel ,
-degr6: il sera f it mention de la -emande et'dea r6ponses des t6mol1W.
Art. 66. Les depositions seront signees, du juge du greffier et du t6moin., apr6s que, lecture lui en aura 6t-6 fai.te et qu"ll aura &-,clar6 y persister: si le t6moin ne veu't ott ne peut slip-ner-, 11 (en sera fait Weiition.
Chaque page du cahier d'information sera sign6e parole juge et par le grelfier,
*Art. 67. Les iormal-itesIresex.ites par -les, tro;s ariieles pr&Wens serwit rernpiies -;i peme de. quaraqte gourdes d'amende Contre le grefl er Mcme S' il ___ v a -lieu,, de prise, a parties co6tre le juge, d'instruction.
-Art. 6,8. Aucune interliane :ne, pourra 6 fre faite les et.les renvois scrolit- -approuv,_ -, ct
signs, par le juge dii.struction, par le -greffier, et par le 16raoin.., -sous les pei-nes port6es en Particle pv c6dent.
Les interlig nes' ratures et renvois non approu.
-v6.s Beront 1.6pqt6s non avenus.
Art. .69. Les enf ns de lun*et de I'autre sexe ati-dessous de- 1 6ge de qUiD7e an-s, pcurront: Are
_ePtendus,' par, f6rmede d6claration let sans-prestatiiq de' segment.
AA 70. Toute personnel cite'e pour, C4tre epteu-w
3




AUDITION' DES 'ftBfO1kS:
due en U-.mbignage sera teDue de coih-par 'tre
-11.e satisfiaire 1 ha citaboa: smon elle POUrra y 6tre i-ontraintO par, le juge dInstruction qui a cet efliA 0. sur tes corletusions au commission du o"ouverneinent sans autre fbrmalit6 ni .161ai, et sans.. appel, pro. poncera tine -ainende qui Wexe dera pas qpmtrevingts gotird6s et pourra ordo6ner que la per-w p6nne cit6e sera constraint par corps a velar donner son. t6molgilage.
Art. 71. Le t6inoin, ainsi coPdamn6 'a 1'am.ende ubr le premier d6f ut et qU'L, sur la' second Citation, produira deviant le juge d"liastruction deo
11n.es sur les Coll' I'
k-'xcuses kgit, POUFra. C usiolls, (I
nlioist6re Pub's-le, Lire & ;cjharg6 de Parrkeude.
Art.- 72. Chaque t6moi-ii qui demandera une in, demfjite-i sera tax6 par le jugge d'instruction.
Art. 73. -Lorsqull sera constW, par ie certi, ficat (Fun oflicler de sante que des t6moins se trouvent dans I impossibilite de comparaltre, sur la citation qui. leur aura W dbnn6e, le juge d ins-truction se transporter ex. leur Aemeure, quand.
r dans la commWie: dlu doniic*le do Hs hab-te on' 11
jucr( Winstruction.
n
Si Its t6moins 'habitent ho'rg de Ila -commu-V
le- juge d'instructioa pourra' conlimettre le, jtkf,;ede pailx de leur babitatioll., a'. Pefiet J!Q recevoir leur d6posiflon, et it enverra- I au, J-ug-q de paix Ies Dotes e-t iinstrue.tions qui front connalltreiles, faits sur lesquels .1es--t&moi'ns devront d6poser.. ,
Art. 74. $i. Ie4 tfmoli,s. resident hors dp',, resort da tiibunal, le juge instruction requerral.,je juge A111stmetiop du resort dans, sequel les Akmoine; sont r6sidans. de se transporter aupre'a Womx,,, jywr reeevoir lp-li'm d4ositions.
Daps le cas '&l I" teiripins -nlabiteraient jpafo




JMETJVr$ PAlt rCRIT ET ]ZfECES bE, paNvirTMN.
ta cbmmun e du in-c destruction ain.si requis,11 Pourra commettre le j uge de paix de leui demure,
fe&Cde recovoir feurs &Positiong '-i i qu'il est dit dans Particle pr6c6dent.
Art. .7-5.- Le Juge q I ui a 'or a rqu. I les depositions 'en couseqUel)Ce des' articles '73. et 74 -ci-dessUs i. es ..enverpa'. c4oses,".et -c,, che t 6es au juge d-instruc-,;
iw t ibunal saisi d'A'affaire
Art. 76. Si'le t6moin aupr6s duquel lejug-e e sera transporO, dans, les cas pr6vus par' les troi arficles pr6e&dens. n'6tait pas dans 11mpossibilit6 de. co, C-1
mparautre sur la ', nation qui lui avait W donnee, le juge Winstmcfion d6cernera tin m-,mdat de d6p6t.contre, fe t6rpoln et Potlicier de sant6 qui aura d0ivr6 le certificate 6-dessus men.tionne'.
La- peine port6e en I p arei I cas sera pr. I ononc6e .par lejuge c!'instractioh du rahne, lieu, et sur Id' requisition du, commissaire Clu gouvernement en la forme prescribe par Farti _-Ie _70.
IV.
t)es Preuves par Icrit et des Ri'ees de convietz*o'n.,
Art. 77: Le juge d'instructlon se, transportera i ,'il en est requis, et pourra m me se transporter office dans le domicile du. pr6venu pour y f6re la perquisition des paperss, effects et g6n6nalement' de tous,, les I cyliets qui eront j uge El., tiles 'Ia. manifestation de Ia v6rite'..
Art. 78. Lff juge Winstruction poux ra pareille. ment se transporter dans les autre lieux o j il pr6umerait qWon au'rait cach6 les objets dont il
-,st pai,16 daris Particle pr c ,dent.
I Art. 79. 'Les dispositions des articles 27 _28,'
'-9, 3a et 31 concmiant Ia saisk des objets dolli




20 4ANDATS DE COMPARUTION MT D'Amzmm..
la perquisition peut kre faite par le clommissa ire
-ient s le cas de flagrant d6lit du government &n
Bont coalmuries au juCre instruction.
Art. 80. Si le papers ou lesleffets dont il y aura, lieu de faire la perquisition sont hors du resort de son tribunal 'le ju!Ze instruction requerra le juge Xiiisfruction du lieu otli ]on peut les trouper (le prockler aux operations prescribes par les articles pr6c6deris.
CHAPTER C Vif.
Des Xaub-fs de Comparution d'Amener de 0
4 d, 'Jrr t.
Art. 81. Lorsque llineulp(" sera domicili6, et qUe le fait sera de nature, it tie domier lieu -qu'4 une peine c orrectionnelle le juge d'instructioll pourra Wil le juge coi)v@,iabl.e ne d6cerner centre l'jaculpz- qU'uD mandate de c.P.hparution sauf, apr' s Pavoir interroge' a converter le mandat en tel autre mandate -qu'il appartiendra.
Si Pinculp6 fait d6fau t, le jup:-e XMS.truction d6cernera centre Aui un mandate d'ainener.
11 d6cernera pareillenient manaat d'ame"ner centre toute personnel, de q.uelqu6 quality qu'elle soit iI)c-Ulp6e -&uh -fait erhportant peiDe afflictive 'ou infamante.
Art. 82. 11 peut aussi donner des mandates XE!mener centre Ie t6m6ins qui refuseint de comppat -e sur la citation A eux dorjn6 ', conformt-ment A Particle 70,et saris''pr6 udice de Vainende por t6e en cet article.
Art. 33. Dans le cas de mafidat de comparut-onil interrm-Cra de suite; dans le cas de-i-iian-




WANDAT pg DzrOT rT P1AART-,T1 21 dat dlarnener-, dans les viDgt quatro heures au plus tard.
.Art, 81. 111 p9urra apres avoir entendu le' pr6Venus et le c6q tuissaire' Ju. 'ouven I i ment, de'cer i g e, ',
to qae le'Eit -ernportera pe-ine al-1f active ou i, i 1facnante on emprisonnement co*rreetio-unel., un mandate Warrk dans' la: forme qqi sera 'Trescrite ci aprcs.
Ax t. 8 5. Les mandates de cooparption, d'amener 4pt de de'p3t t I.. lesaura
seron -signes p4F ce p qui
debern6s, et rev tus' du sceau du tribunal civil.
dcsigne le plus.
p prevenu y -:,,ra nornme on vjalrernent quj.,l sera possible.
A 1-t. 86. Lesm .rnes fbnnafif s seront observes dans le mandate d'avr t ce inand.at contieDdra de, lus F6nqn646on du fait po 1equol it est d6i q i edtare que
ceroe et 1a citation te Ja to' ui .ce fait est pn crime o.u up Rlit.
Art 817. L e s mandates d,-', cornp.arution d'awene.r, de d('1'p,')t olu d'arr ,t scront notlll s par un huissier ou par u'n agent d'e la fbi-ce pubfiqu2 1equol en fera Pexhlbition au. pr ventx, et it lui ea sera Olivre copie.
'Art. V. Les m1wiclats Wampner, d-e compairution, de d6pot et War'M semat ex6cuitoires dans to ut Ntendue, de la R6publique.
Si le pr6venu est trouve' hers resort d-,
Po:Ficier qui a"ura &,Evre' le mdndat de '&1p3t ou. Warr& it sera ew-iduit. deva.-it le juge de paix ou son Supp!3ant ; sequel vis ,,ra le mandat, san3' pouvoir en e rp p' ch 0 r Texe-- Uiion.
Ai,(. 89. Le Pf6velllll qui reffisera, d,'ob.6if aq man-tat d'am-wr 1. ou qui apris- avoir d6clar( qu'it, est, pr^t 'a ob6ir te.,te-,a de, s'6vacler, devr kre contraint.




22 -A'A*MfN'r* lr# +Yk ISEAT.
Ld- porltemir dii Mandat d'ari ,ener. erndldiorft Aql besoiji; la force publique du. lieu le 7lu s V'016ini: i6fle sera teijue 'd6 lnarche slif la r6qUisitioln conteiiue datis'le maridat d'atnener.
Art. 90. N6antnoins, lo szqufapi-6s'plus dos, de'-UX jotirg depqis la date' du 'm4ndat d'a"Itiefiek le,
--vend aura 6t6 trouv' hors-'du res-a ofli
.Pr ort de 11
cier qui a d6livr& Ce mandate et A un diAan-' ce dff. plus de dix- lieue:s da'domicile do cei'ofn'-, ci-er, ce pr6lictfu podrra i alkre -pa-8 constraint def 8e retire au rnandat; mais alors'le ibomwssair6 du gouve-rnement du res sort oil il aura CA6, trouV6 et deva t le6uel A sera conda'it, ..&c6rrieera uri maridat de d6pA en vertu duquel 11 sera reteng dans la UlOison d'arek.
Le tn'ttnidat d'amener devra Atre Pleirienient ex6.ut&, si le Vr6yenu a J6 trouv6 muini dleflretsl de papers ou, d'instrumen qui ferofit pr6sulmell, qii 'il est I aute I ur ou compiiec, d u. fait pour r'tsoal duqU-I A ek recherche 'quels que' aio.ie nt le d6laf
distance d s lesqu-is il aur4 W frouv6.
Art. grl.- -Daris les *ingt qqat re bedres de- Pex6cution du ttandat de Aepk le c6tntnissaire da gou ve-rPemiefit qui Vau'ra d6livk6, exi do.nnE;j4 av.is',, et transtnettra les' prq6s-verhaux, s'il en a 64 dressed 'a 1,41der qui a d6corA6 le mandate d'a-o m6ner.
Art, 92. Loffleier qui a d6livr,6 16 mandatPa metier, et atiquel les pikes sont ainsi -transniises e6mmuhiquera le tout, -dans jun parcel d-Mai aq juge Onsitruction pr s du uel 'il exerce; Oe Jug I q.
se confbfrmer a ;iux dispositi6ris de Particle 80.
Art. 93.'- Le jt ge d"insOu'tion ealsi,'de' Parlairts. tlivecteinent* od par tenVO en executio.-q de I'ar_-' ticlv;* W, transinetti;a sous cachet -au juge d'1*H$*




MANDATE D AWPET.'
t1ruction du lieu oi le pr6vc1lu a UZ trout les. V.)eces, notes' et jei4seigiiemens relatif an dcfitiatin de faire subir intev"Kogatoire a ce pr6venu.
Totite-s les pieces seront ensaite 6galeiiient ren.' vo ,cesaveel'iiiterro-aatoire,- ,iujuge-saiside Fafi-alre.
'Art., 94. Si, dais' .e cours de Fiiistmcdoii IC juge saisi de Faffialre d6cerne un, mandate Warrk il Pourra ordonner par ce mandate, y-w le pr Vent] sera, transf re dans la Aiaisou'&arr t, dd lieu old se fait Finstruction,
slil West pas e4prIn.,6 dans le mai-idat Warfk que le pr6venu s era ainsi transi6r6, A restera ea la maison, d'anrk de Ja commune dans. I a.) q I uelle il aura W trouvL, jusqq'A. ce qtilil alt &6 staur6 par la chamber (In coi.scil conforni6ment iE Lux dispositions du chapitre 9 de !a prtsente loi.
Art. .95. i le prevent centre Iequel il a 6W d6cern6 un mandate Waunencr -, ne peut AVQ trouv&, c-e mandate sera exhlb6 au juge- de paixde la residence du pr6veim ya mettra, son visa sur-Poriginal de la noWication.
Art. 901 'Tout d6positaire de la- force publique, et, ultmie toute persotine sera tenu de saisir le pr v I enu, surprise en flagrant d,'-Iit-,-ou poui :ui soit par la clanieur publique ,so it dans Ies cas
--issirnil s an flagrant d0it, et de le conduire devant le commis'sai e du. g-ouverrieuient sans- yeil soi.t besoin de wandat. d"alinener si!, le, fait. ep)pQrte peine alffictive ou inlkna te.
Art. 97. Sur 17wxhibition du mafidat de &.pk le pr6vepu sera requ et garde dai)s la in't)-isol'i l'arrk 6tablie pr s 1o tribunal correctiontrel et le garage'' rem"ttra, I'agellt de la fbrce publique, chyg&, de Pex6cution du maiidat une re' ,Conu4isaance de la reinise du pr6venu.




14 MANDATES DIM DPP5T ET D'ArRET.
Art. 98. L'officier charge de Pex6cution d'un maiidat de dep3t on Warrk, se Iera accompa; gner d'une force su(fisante pour que le pr6venn iie puisse se soustraire a la loi.
Cette force sera praise daDs -le E-eu le -' plus a p,)rt(-e de celui oa le mandate Warr& on de d pbt de-Vra s'ex6cuter; et elle est tenue de marciner sur la requisition airectemeint filite- au com-, mandant et continue datis le rnand-at.
ArL 919. SI lie, Pr VeDll Ile peut 6tre saisi j le* mandate d'arret sera notifi6e sa derail re de-, jiteure- ; et il 'sera dres 66 proce*s-verbal de perquisition.
Cc proe6s-vorbal sera dress en presence deg cleux plus prociies voisins da pr venu que k porter du inandat Xarrk pourra trouver ; ils 16 signeront ou, ne saverit ou ne veuicnt pas signer il en sera fait 'mention ainsi que de FinterPallation qui en aura W faite.
Le porter da' mandate Warrk fera ensuite
*iser son proc s-verbal par le juge de paix ou son suppl6ant et lui en laissera copie.
Le mandate d'arrk et le proc6s-verbal seront ensuite remig au greffe du- tribunal.
Art. 100. Le:pr6miu saisi en vertu d'un mandat Warrk ou. do d6p6t, sera conduit, sans d( lai, dans la mali-son Warrk indiqu e par le'niand"t.
Art 101 L'officier charO de 1ex6cution du Marl dat d'arrk ou'de d 6pbt remettra, le pr venu a'u gai dion de la mason d'arr6t qui lul eii, donnera d6chai'go; le (out daris la tbrm prescribe par ParflAcle !j7.
11 porter 'ensuite au greffe du tribunal., les pieces relatives A Parrestation, et en prendra une reconnaissance.
11 exhibera ces d6ebar,,e et reconnaissance




titymflz PROVISOIRt ET CAuVONNEIMENT. 25 iaans Ie8 vingt-quatre beures au juge d'instruction' celul-Ci medra sur l'une et 1.'awLke son vu qLM datera et signers.
ArL 102. Llinobse vatlon de fbrmalit6s',pfes-'tes pour les mandates de- CoInparat Oli, damener. de d6p't et &arrk I sera toujours purie d'une' amendv -de quarame gourdes au mollis centre te -'reffier et s'il y -a lieu d'Injonctioniq au juge instruction et au commissaire du gou vernement,.'ni6me de prise a partle, wil y 6chet.
CHAPITRE VIII,
De -14 Liberle' p.toviffoire etdu Cauh bnwewnt
Art. 103-La, liberty proyisoire ne pourra JaA thais e^tre accord6e-au pr6venu "lonque le'-titrede Paccusationemportera une peine afflictive ou infa- aiAo,
Art 104. SI le fait Wemporte pas une peme afflictivie ou infamahte mais'senlement une peitie corr6etionnel-le la' cbaynbre du Imiscil. pourra sur la demanded du pr6venti et -sur le& collclutions du camly-lissaire du government ordonner que. le. pr6venu sera mis proviso I ement en libErt6 moyennant caati6n solvable de se, repr6senter 'a tous Jes actes, de -]A* procedure 'et pour Pext,Cution. du jugem, ent aussit^t qu'il en sera requis.
La mise en liberty provisoire- avec caution pourra eftre dema-nd6e et accord6e en tout 6tat e c a us e.
Art. 105, Manmoins les vagabonds et les repris de justice ne pourron't, en.apeun cas, 6tre mis. en liberty provisoire.
Art 106. La demanded en liberty. provisoii e pera
4




26 LIDURTIZ Pit OVISOIRE ET
iiatifiee A Ia parties civil 'a son domicile 6u a celi-ii qu'elle aura Ou.
Art. 107. La solvabilit' de Ia
e caution offered sera
discut6e par le commigsair du government, et par Ia partie,,civile d6ment appel6e.,
Elle devra krejustifie'e par des im-Mietible! libres pour le montant du cautioDnement et une moiti6 en sus si mieu x Waime Ia caution 46poser entre les mains du greffier le montant du cautionnement en species.
Art. -108. Le pr6venu sera a;j.ig A eftre sa propre caution Solt en d6posant le moDtjnt du cautionnement, soit efijustifiant d'immeubles libres pour le montant -du, cau tionnement et'une njoitie en sus et en faisant, dans Pun ou Fautre cas, Ia sournission do-Rt il sera- park ci-apr's.
Art. '100. U cautionnement ne pourra eft r e avde'ssoug de quallre cents gourdes. I I I I .
Si Ia 'tie correctionnelle I 6tait 'a Ia fois Nina pr I isonner"went et une -amende dont, le double exc6 dat quatre cents g6rurdes le cautionnement ne
_Fourrait pas kre exigo6 Wane somme Plus forte quo e double de cette amended.
e' du dom
SII 6tait r6sulU d6lit tin map civil
appre.ciable en argent, le cautionnement sera triple de Ia valeur du joiiimage ainsi qa'il s, e ra a r JQI* t r e pour cet effat settlement pat. le ju(re dlnstrtic tion-., saPs n6anmoins que d4ns ce,, cas le caution S de quatre O-ents
neme-at puisse kre au.- de5:'ous,. gou r1l S.'
Art. I 10. Ija canton admire. feka sa SOUIWssIon 4 soit au.grefre-du tribunal-,'soit deviant notaires de 'payer efitre les mains- du greffier le montant Ju cautionnemeat en cas, qu-- le pr6venu soit cons'.-IW6 en deEut de se- repr6senter. -




LilbERTE PROVI SOME ET CAUTIONNEMrNT. 217
-Cett -mission entralnera Ia constraint par corps centre la--caution une exp6dition-en forme ex cutojre en se ra remise a Ia parties civil avant que le lprt venu soit-mis en liberty provisoire.
Art. i I L Les espkes d6pos--'es et les immeubles servant, de cautionnement, seront affects par privil6gC 1.0 an paiernent des reparations civileg et des frais avanc6s par Ia partle civil; 2-o aux amends ; le tout n6anmoins sans prejudice du' privilege du tr6sor a raison des frais faits par 4-a parties Vublique.
Le commi8saire du governmentt et, ]a parties civil pourront prendre inscription hypoth6caire sans attended., le judgment &finitif L'inscription prisle Ia. requAte de Pun ou, de Pautre. profttera 'a tous 1es deux'.
Art. 112, Le. juge instruction rehdra 'le cas arrivant, sur les- conclusions du minist6re public ou-sur Ia demanded de Ia parties civil une ordonruince pour'le pavement de Ia somme cautionn6e.
Ce pavement si ra poursuivi a Ia requ6te d-u ihinist re. public, et ,A Ia di d'u tr6sor. Les sommes recouvr6es seront verses entre les mains du greffier, sans prejudice des. poursuites et dees droits de Ia parties, civile..' Art. U3. Le juge instruction delivrera dans Ia rn me fornie et sur les m6mes Kquisitions, ur I e ordonnance de contraintecontre Ia- caution ou les cautions d'tin individu mis sous la-- sur veillance sp6ciale, du- gouverneme nt lorsque celui-ci apra C 'f6 CODdamn6,, par un judgment devenu irr6vocable pour -un crune, ou pour un d6lit commit, daus lintervalle d6termin6 par Pacte'de cautionnement.
Art. 114. Le prevenu ne sera mis en liberty provisoire's06S caution qu'f, p rcs avoir 6lu domicile dq n' le lieu oa si6ge le tribunal correctional, par u-n acte requ,,au greffe de cc tribunal.




RAPPO'YLT DES JTJGES D'Ir STnUCVON.
'Art. 115. Outre, les poursuites centre. la cautian s'll y a lieu le pr6venu gera saigi -,et 6croue, dans Ia. mason d'arr6t, ell ex6cution d'une ordannance du juge d7instrudion.
Art. 116. Le pr6venu qui aurait laisse" contraindre sa caution an pavement, ne sera plus a Pavenir recevable ea aucun cas a deniander 'de'riouveau' sa libert6 provisoire moyennant caution.
CT-TA-PITRE IX.
Dit Rapport des Jtues d'Instruction, quand [a procidurle, est -complette.,
Art., 117., Le juige instruction sera tenu de
endre c6rapte an moin's tme fbis par semauie des affibires dont Pinstruction lui est d6volue.
Le compete sera rendu Ia -chambre du conscil coinpos6e du juge Winstruction, et de deux autr1-9; juges on d'un autre juge et d'un sup 16I n P
ant ; communication pr6alableinent donn6e, an. coin-missaire du gouvernement pour kre par Ilui requia, cc qu'iI Rpl artiendra.
Art, 118. Le commissaire du government apres avoir d6pos6 sur le bureau sa deposition
6 crite se retirera ainsi que le greffier.
Art. I 19. Les juges d6lib'reront entre eux sans. d esemparer et sans communiquer ave-c perso nne.
Art. 12o. La chambre du, counsel statuera par 11111a Seule et m6ffle dkiSiOD sur les d6lits con ),exQ.s dont 1.;_ s, pi, ces se trouveront en m6me te--iDs -produites de-eant elle.
Art. Les Mits soiat conDexes soit lorsqu'ils ont e't6 coinmis' en xn me -temps par pluCd soit lorsq t6
si-E.[US Persomes r in) 'u ils ont
collaiiis, par dhliL,relites peraonnes, wem e en




RAPPORT, DES JUGES WINSTRVCTION. 2 rong tems et en divers I'ieux mais par suite d1unConcel't forme entr'elle,5 soit Jorsque les cotipables ont commis les uns' pour, se procurer', jes
-Pnoyeus de commettre les autres pour e n facj4., liter poar en consominer I'ex cutio.n,, Q' pourl en assurer I'impunW.
.Art. 122. Les j4ges pourront. ordon.ner Wil
'Y
6clItA des informations nouvelles qui se feropt dans le plus court d6lai.
Art. 123. Si les juo-es sont d'avis, que le fait ne pr6sente ni crime, ni Glit, Di contravention ou qu'il Wexiste aucufie cliarge centre l'inculp6, il sera dcklar6 qu'il D'y a pas lieu A paursuivre ; et si: Pinculp6 avalt eR6 arr t6 il sera mis, en liberty.
Art. 124- 1 S'iIs s ont Wavis que le fait West ,qu'u-ne simple cotta entibn, Pinculp6 seM renyoy6 au tribunal de police et il- sera refni liberty s'il e'st arrke'. J s ea.
Art. 125, Si le d6lit est recormu' de a i
etr& puni par des pedpes correctiounelles le prQ'venu sera renvo.y au ttjUinal correctiojmel.
Si, dans ce cas le d6lif, peut entramer la peine d'emprisonnemeut., le -pre'venu slit est en arrfstation, y dwineurcra provisoir6ruent. Si le d6lit n'est pas de nature eutra^iner !q, peine d'emprisonnement, le pr6venji sera mis en liberate, ala charge de se repr6senter, "a jo u r fixe, deyant le tribunal competent. Art.- 126. Dans. tous les cas de renvoi soit au tribunal de -police, soit.au tribunal correctional, le commissaire du gouverpement est tenu d'envoyer, dans les vingt quatre beures I au greffe du tribunal qui doit prouoncer, toutes- les pieces, apr6s les ,avolr cot es.
Art. 107. Si-,-,sar le rapport fait a la cham bre




30 'AAPPOFLT DFS JUGES DIINSTRVCTION.
d'U Conseil par le juge dinstructioiije 3 Ares 09Alffl'ellt que le fait ebt de nature i. kre puni de pines afflictives o.u. infamantes, et yae la pi-6ven-.tion, centre Pinculp6, est suffisainaient 6tablie les pieces seront remises saris d6lai au *ommissaire du -gouvernement pour tre procW6 ainsi qulil sera dit au chapitre des Jdm en' decusation, I
Art. 128. La chamber d a canseil &-cernera d I ans ce cas, centre le pr6venu, une ordoanance de prise de corps., qw sera premise avec, les autrea
teces. au comm.issaire du gouvernemerit.
Cette ordonnance contiendra le nora du pr6yenu, son signalem,2rit son domicile, s'ils sont -connus Vexpos6 du fait et la nature du d6lit.
.Art.. 129. Le pr6venu, 1'6gard duqqe4 la charnbre du Conseill- aurait d6ci& qu'iI n'y a. pas lieu, au r I envoi deviant le tribunal criminal ne pourra plus y kre tr-aduit a raison -dti rn
me fait,, moins qu'il ne survienne de nouvelles barges.
Art. 13-3. Solit considkr6s comm-e nouvelles ch6r-, ges les declarations des, t6moins pieces et pro e s-verbaux qui, n'ayant pu 6tre soumis.a Pexamen de la chamber du counsel sorit'cependant de nature, soit 'a fortifier les preuves qu'elle I aurait, trouv6e.s trop foibles soit L donrier aux faits de nouveaux d6velopp6mens tiless' la manifestation de la v6ritL
e Art. 131.' L'o.fficier de police ou. le juge d'instruction qui aura recueilli les charges nouvelles adressera sans d6lai copie des pieces au cominiss.aire du gouvernement-,- sur la requisition duqu el la charribre du co riseil -pou---rra nommer un jup deviant sequel il sera procZ & au supplemerit d' 1,Lruct,




'TRI imAujl jDE simLL P 0 IA C
0,
Sur ies Pribu-navw de Folk&
UIAPITRE FREMIE, A.
Des lVbullaux de simile Folicei
Art,. Sont cibri-sid6res corfAne conftaVenti6ifg
fde police lcs faits qui d',:)l)rC-s les -dispositiong du Code pe'nal, petivent donner lieu soit quinze gpurdes d'amende ou at-dessous suit ia cinqjourg d' -wpri orhemi ht ou au-dessous qu'il y ait ou rion confiscation des hoses daisies, et quelle qu en soit la 'lei:
va iti
Art,- 133. La connaissance des contra:ventlons do police est attribuee. au. juge, de paix qui jugera seul coinmC tribune I de -p llce,
Art. 134. Les function's du mirdWre public se.iront replies pre's le tribunal de police I-,ar Pof" ficierde police qui aura arret6 ou poufsuivi 1-0 contreVellant,
c' t a t1i o ns -c o'Dfraventlon ideArt, 135. Los I pour
police seroDt, ffilles a' la irequke de l'officier dePolice .ou de la parties 'qui retained.
Elles soront notes pat ting-elb-darme -oti foute aufre ordonna Dee ; il en sera laissi6 copie au pr6venu., oul la persbrino civilement reqonsable, ou s'ils s6nt. abseiis, 6. llautorit6 do police du lieu.- n sera don n6 requ de la citation.
ArL 136, La titatio-ri Ine p.ourra kre dohne'e 'a Un d6lai moindre q ue viPgt-vnatre blares outre Un jour par ciiia. heues peM6 de nullite' ''tant




3t
de la citation q--u-e du jugOnrent -qui semit ro-rdu par d6faut. N6anmoins -cettle nuIlit6 ne pourra k.re propose qua la pkernie're audience, avant to ute exception de a6f6iise.
DaDs les 6as -uroen s Ie8 d6laii pdurront kre abr6g6s et les parties cit6es A coniparaitre rn6me dans le jour et a heure indiqu6e, en verfa d'une c6dule d6livr6e par le juge 'de paix.
Art. i37, Les piaAies pourrorit corriparaitre volontairement et sur un simple a-verfiss'e-ment saris qu'll soit, besoin de -citation.
Art. 138. Avant I-, jour de 1' wdience le jigi de paix. pourral, sur la requisition.de" la parties ique ou de la parties civi
--publi estiMer ou faire
estimer les damages .,dtesis6r ou 'faire dresser' des proc6s-verbaux faite on ordonner tous a6ter, requ6rant c6lerit&
Art. 130. Si la, Personre cit6e ne comparalt pas an jour et -A Phellre 'fix6s par la citation ,elle sera jug6e.par &,faut
Art. U0. La e rine, ndari nee-' pat de'faut ne sefa plus m enable A s'6pposer 1ex6cution du judgment si elle, no se pr6sente a Faudien e indiquke par Particle suivant ; satif c e qui sera ci-apres r6916- sur-I Pappel et le rec ours en cessation. Vopposi ion t ar default
I Art. 141, t*l an juLemen p
pourra kre falte par d6clarat;on en r6ponse du ba& de I'acte de significatioif, ou par acte notify dang, les 'trois jours de la signification outre un. jour par cinq lieues.
Opposition ernpoftera de droit citation 'a IA
rej, i6re audie ce, apr s,-a n lexpirati on des I d6lais et sera r6put6e non av enue si Popposarit ne compa it pas.
rai




tmutxx" Dr, SrX-Lt POLIM 3
Art. 142 La personnel cit6e comparaTtra par tlle-tn m3 ou par un fond6 de proctaration SP& ciale.
Art. J 43, uInstruction de cheque afflaire sera publique peine de uulliO.
Elle se fera dans l'ordre, suivant,.
Les proc6s-verbaux, s'il y en a, ser ont. lus par le greflier ;
.Ees t6moins, s'il en a U6 appeM par ]a partie publique ou la parties civil seront entendus slil y -a lieu; la parties civile prendra ses conclusions ;
La personae clt6e proposera sa defense et fera, enteridre ses t6moins si elle en a amen6 ou fait citer et si aux'*terrnes de Particle suivant elle est recevable a les produixe ;'
La parties publique r6sumera affaire et donnera ses conclusions : la partie- citee pourra proposer ses observations.
Le tribunal de police -prononcera le judgment dans Paudience o 1justruction aura U6 termlnu e et au,,plus tard, dans audiencee smivante.
Art. 144. lies contraventions seront prouvees soit par roces-verbaux ou rapports, soit par t6MOMS a Kcfaut de rapports ou de proc s-verbaux iL leur ppui.
Nul-ne sera admis, a p eine de nullhe' 'a faire preuve par te-oins outre ou centre, lo contend aux proc6s-verbaux ou rapports -des officers de police ayant re u de la loi le pouvoir de mistater les d6lits ou les contraventions, jusqua insenption de faux. Quant aux. pro6s-verbaux et rapports faits par des agens pr6pos's ou ofliciers auxquels la loi n'a pas accor(16 le dro' _I"Pn Ure crus juSqu'a' inscription de iat x, ils pourront We
b




34 TAYBUNAUX PE S131PLZ POM M
d6battus par des preuves contraires, -soit 'criteg I Soit testimonials, si le tribu'hal juge 'a propose de les admettre.
Art, 145. Les te'afoins front 'a Paudience sous peine de nullite le. segment de dire tode la v6-, rit6 rien que la v6646 ; et le greffier en tiendra note ainsi que de leurs nom s prenoms ^age professmn et demure et de leurs principaleg d6clarations.
Art. *146. Les ascendans et descendants je la personnel pr6venue ses fre'res et scours ou allie's en pttreil dep r,& la famine ou son mari. meme apr s le divorce prononc6 ne serorit iii Appekg Di re us en t6moignage; sans n6anmolis que -T.-3u diltion des persomies ci-(Iessus &sigpees pu;sse opener une nullite lorsque soit la parties publique, soit, la parties civil 'soit le prC'VeDU ne se sont pas opposes ce qu'eiles soient entendues.
Art. 147. Les t6moins qui ne satisferont pas A 13. citation pourront y 6tre constraints par le tribunal qui a cet effA et wur Ia. requisition de la' parties publique pror oncera dans Ia m ine audience sur le premier default I amen(16 et I en cas dun second d6faut Ia coiArainte 'par
corDs.
Art. 148. Le tj moin ainsi Condamne 'a Pamende sur le premier &-faut, et qui sur Ia second citation, produira, deviant le tfl!)UDal, (1-s excuses li gitimes, pourra sur les conclusions tie Ia par' de pu[Jlque kre (Uebarg6 d.e 1*,imende.' I I
Si le t6moin n'est p,,is citc de. -i)ouv eau i. pourra volontaire.-ment comparaitre par, Iul ou par un ibn(16 de procuration sp6ciale 'a Paudicince sui,,ante pour prCsenter ses excuses- et obtenir, s il Y a fieu d6charae de 1 amende.




TRIBUNAUX, DE SIMPLE POLICE. 35
Art. 1.49. Si le fait tie presented ni de'l it ni contravention de pollj le tribunal 'a nullera la citation et tout ce I qui aura suivi et st tuera par le mftne judgment., sur les demands en doiiimages-int&rfts.
Art. 150. Si -le fait est un de'lit' qui emliorte une, peine cometionnelle ou plus grave, le tribunal retiverra les parties deviant le commissaire du gotivernentent.
Art. 15LSi le pr6venu est convaincu. de contravetition de police, le tribunal, prononcera 'la peine et statuera ; par le me4ne jwrement sur les demands en restitution eten doiniiiages-int6refts.
-Art. 152. La pat-tic qui succombera, sera condamn6e aux frais, meme enters la parties publique.
Les d6pens seront liquids -par le judgment.
Art. 1-53* Tout jugeillent de "condanination'd6finitif sera motive, et les ferries de la loi applique y serorit insure's a peine de nullit6.
11 y sera fait niention s'll est rei)du en dernier, resort -ou en preini6re instance. -nent sera signed, I Art. 154. La minute du jugei p r le j uge qui avra tenu Vaudience dans les vingt quatre beures au plus tard peine de vingt gourdes d'amende,,coritre le..greffer et de prise paCtie s'il y a'lieu tant centre le greffier que,:colitre le juge.
Art...155. La ppAie publiqu'e' et la parties civil poursuivront 1'ex6cution du jugenient chacune en ce qui ]a concerned.
Art. 156, Les jugemens en niatie're de police pourront chre attaques par la voie de Pappel., lorsqu'ils prorionceront un, ep prisonnetnent ou. lorsqueles amends, restitutions et autres repara-




APPEL. DES JUGENEN$ rX, POLICE.
ti'Ons civiles ex6deront la sojmme de einq goundes, outre les Opens.
Art. 157. L'appel sera sug pensif
Art. j58. L'app&l des jugemens mndus par le tribunal, de police sera port6 au tribunal correetionnel : cet' appel sera interjet6 dans I" dix jours de la sigiiification de la sentence personne ou domicile ; il sera suivi et ju--6 dans' la m6me ibriiie, que les appeis des sentences- des jijstices de paix.
Art. -159. Lorsque sur I'appel-, le minister public ou l'une des parties le iequerra, tes t6moins pourron'. 6tre en-tendus de nouveau, et il pourra morn6 en kre entendu d'autres.
Art. 160. Les dispositions des articles pr6cedens sur la solenpit6 de Finstruet;on la nature dea.: preuves la forme I'authenticit6 et la signature du j igement d6fiiitif la condemnation aux frai ., ainsi que les pines. que ces artichf,,s prononcent seront communes aux mamens rendus sur 1'4ppel, p4r les tribunaux co;reetionnelg.
Art. 161. La parties publi.que et les p4xtieg I pourront s'il y a lieu, se pourvoir en cessation COntne lee Juggemens rendus en dernier ressoyt par le tfibuuEd de police ou centre les juwe-iiiens rewlus par le tril)unal correctionnel., sur I'appel des juge.ens de .olice.
Le recourse aura lieu dans la forme et dang les d6lais. qui seront presCrits.
Art. 162. Au commencement de cbaqtie trimestreles juges de pair, transom ettront au commit saire, du government 1'exirai.t. des jugeni,,ens. de p I olice qui au-ront k6 rendus dans iell trimester rece'd nt, et qui auroijt prononce' la peine de Feibprisonnement-Cet, extract sera d0irre' 1. saps frais, par Ip greffier'.




TRIBUIVAUX CORRECTIONNEM 37
Le coriimissaire du government Je 'depose.ra au greffe du tribunal correctional et eu rendra, Un. coinp e somiudire au grand-juge.
CHAPURE 11.
Des Tribunaux en Matiere Correctionnelle.
Art. 163. Les tribunaux civil connaltront sous le titre de tvibunaux correctionnels, de-tous lesd lits--dont la peine excede cinq i ours. d'empri'J.p sonnement et quirize aourdes d'a njnde,
Art. 164. Ces tribunaux pourront, en matie're, correctionnefie prononcer, au now-bre de trois
Art. 165. ST se coTamet un delit correctio-nnel dans 1'enceinte et pendant la dur-6e de Paudience le doyen dresser proc("s verbal du fait entendra le pr6venu et les t6n-ioiiis et le tribunal appliquera, sans d-6semparer les peiries prononc6es par la 10).
Art. 166. Le tribunal sera saisi en mati6re correctionnelle, de la connaissanc,6 des d6lits- de sa co.p6tence soit par le renvoi qui lui en sera fait d'apH's leg articles 125 et 150 soit, par la citation donn6e directement au pr6venu. et aux personnel civilement responsible du d6lit par la parfie civil ou par le commissaire du gouvernement.
. Art. 167. La, parties civile..fera par I'acte de citation election de domicile dans la ville oa
-si,&ga le tribunal- : la citation 6noncera les faits et fiendra lieu de planted.
Art. 163. 11 y aura au moins un delai de trois jqurs Qutre un jour par cinq lieues entre la citation -et le judgment peine de nullit6 de




TRIBUNAUX -CORRECTIONNLLI.
ba camdamnation qui serait'prononc6e par d e'faut centre la personnel citee.
N6anmoins cette. nullit6 ne pourra 6tre propos6e qu' la premi re audience et avant toute exception ou d6lense.
Art. 169. Dans leg Offaires relatives A des Wits qui Wentralneront pas lapeine d'emprisonnement Je prkvenu poufra se faire repr6se'nter par un-&fenseur. Le -tribunal pourra neanmoins ordonner sa comparution en personnel. ,
Art. 170. Si le pr6venu ne comparalt pas, il sera ju par default.
Irt, 171. La-.condamnationpa'r d6faut sera comme non avenue, si, dans leg cinq jours. de la sigillfication qui en aura W faite au pr6venu ou 6 son I domicile outre un jour par cinq lieues celui-ci forme opposition a 1'ex'cution dujugement et nottlifie son opposition tant aul minist xe public qu' ]a parties civil.
an z dition.delalsigni
M moins, leg frais de I'exp6
catiwa du jagement, par di_' faut et de ]*opposition demeureront A la charge du pr venu. I 'Art. 172. Opposition e. porter de, droif C*tation 'a la premiere audience: elle sera non avenue si Popposant Wy cor-parait pas ; et le. jtigement que, le tribunal ura rendu sur Popposition, ne
Are atfaqu' par la parties qui Paura fb nike si ce West par voie. de cessation.
Ld tribunal pourra s) *le cas 6chet accorded une provision et cette disposition -sera ex6cutoire no-nobstant le pourvoi.
Art'. 173. La preuve des d6lits correctionnels se fera de la. macie're prescrite par leg articles 144 145 et 146 ci-desstis concernant, leg contraventior.s de police. Les dispositions des art.,




-TRTPUI-TAUX COARECTIONNELS.
,147, -148, 149 150 et 151 sont communes aux tilbunaux en jxiati re correctionnelIe.
-I "instruction sera publique
Art, 1744 a peine
de' nullit6.
Le ministcre public la parties civIle ou son d6fenseur exposerwit I'affaire: les proces-verbaux ou rapports, s il en a '* dress, seront lus, par le grefflier; les t',.noins pour et centre scront ent--ndus, -,,'il y a lieu,, et'les reproche& propo :-6-s et juges,; les piiccos PouvaDt server 'a conviction ou 6 d6charge seront repr6sent6es aux temomset ,aux parties; le prevent sera interro-16; le prAvenu et les per8onnes civilement responsabies, pl.()Poscroilt kurs defenses; le co.missaire du gouvernemerit resumeea Valfdire et dotinera ses conclusions; le pr6v'ejiu et les personnies civilement responsible
du &Et P,)u-ro,:4. r6pl;,-Iucln
Le ju,,-em etit seia. prononcLde suite, ou au phis tard a Faudience qui sulvra celle o Ilristruction' aum 60 tcrrn.inf.'-.
Art. 175. Si le fialt West repute ni d44it" III contravention de po'lWe, le tribunal annullera I In'; traction Ia- cit-ation et 'Lout ce qui aurd suivi, renverra le pr('I venu et statuera sur les demanded en domnnages-int6r&s.
Art.- 176. c2i le fait West qu'une, contravention, de police et si la p-, rtie civil ou la parties publique ri'a pas demayid6 le renvoi le tribunal appliquera la peine -.t statuera, s'il y a lieu, BUT les dommages-Inter6ts.
Art. 177. Si le fait est de nature 'a m6riter une peme afflictive -ou inaarria-Ae le tribUDal pourra d6c vner de'suite le mandate de d6p3t ou le mandat d*arr6t, et il renverra le pr6venu devantle jage Winstructiori C-OMPLtelit.
Art. .178. Tout Jugement de e-ondamnation renda




XRIBVNAIYX tO RILE t TIOW NEL$'.
centre, Ic pr6venu et centre les personnel civil. ment responsible du d6lit ou centre la parties civil les condamnera aux frais m6me enters la parties publique.
1 es f ais seront liquids par le me'rne juzement.
-Dans le dispositif de tout 'Art. 179. jugemen
de condemnation seront 6ninc6s les faits dont les
it es servant, j g6es coupables on resr personnel cl Ub
ponsables, la peine et les condemnations civiles.
Le texte de la loi dont on ferd Papplication, sera-, lu a I'audience par le doyen; il sera fait mention de cette lecture dans le judgment et le texte de la lot y sera ins6r6 sous peine de quarante gourdes d'amende contre- le greffio1. Art. 180. La minute du iuzement sera sign6e au plus tard dars les vingt-4u tre heures, 'par lei; juges qui Fauront rend.7
Les greffiers qui d'elivreront expedition d'un jugement avant qL111 ait efte' sign6 seront poursulvis cornme. faussaires.
Les cominissaires. du gouverDement se feront-repr6senter, tous les mois, les minutes des juge mens; et, en cas de contravention an present ar ticle, ils en dresseront pro6s-verbal, pour _kre pro6A6 ainsi qu'il appartiendra.
Art. 181. Le jug-ement sera ex6cute la r6qu'te du ministcl're public et de la parties civil.-, chacun, en cc qui le concerned.
N6anmoiDs les poursuites pour le fecouvrement fles arnendes et confiscations seront f4ites au DOM. du minist re 'public par le greffie.r.
Art. 182. Le commissaire du go uvernement, sera. tenu, dans les quipze jours qui. suivront la prononciation du ugement, d'e-,i envoyer un extract au grand-juge.




Art, 183. ta parties civile,'le Pr6l ena, lot parties publique j et les persoiizie civilem&it n spoflsablei du &lit pourront se pourvoif 6n tassatioa cdntv* le jogement.
IN-'D 4. w
L 0'
Sur ks Ti-ibunaux criviinels et 16 ifiv.,
C.IIAPITR:: PREMIER.
L8.5 Miseg en Jceimaiioil'i
Art. 184. Dans tbus les cas o l le preVf-'DU S e fd, nYiivoye au triburial crim' le ca&lmissa U
gouvernement sera tenu r 'digcr un acte
causation.
I Victe d'accumation exlposerd,- 1.0 la nature &I d6lit qui forme la base d'e I'accu ation; .o le f it et t6utes les circon8tances qui peuvent ag-g-raver on diminui t- la peine,; le pre'venu y seta Ilornlni et claire-ment d6signe.- .1
L'acte daccugatloii- sera termite' par 16 r6suam--' suivant: En mnseynenee, X ........... est accuse &avoir
COMM S bl gneurtre tel vdl ou tel autre crime mee Olle ou telle tirconstance.'
Art. 18,5. L',vrre^t de, reftvoi 'et Yacte -,d'accus'a'tion seront s igni&s I'adcus6 et il lui sera, laissi cople -du' tout.
Art. 186. Dans les vingt-quatr6 heureg., qui smcetfe sighifj cation, I'aeease gera transirLT6 S'i n-- est &,'J dan ld liaison de justice ktablie Pres le triibu-,fal; O i il doit kr




FORMATION RES TRI.BUNTAUX CAIMIRELS,
Art. 187. Si I'accus,6 ne peut 6tre saisi, ou ne
-Se pr seilte point, Oil pro&d6ra centre fuil.' par :'contuinace ainsi qu'll sera r&(rl6 ci-apr6s au cliapitre des Contumaces.
Art. 183. Le coul.-nis-saire-du gouverneinent donnera avis de Vordo-anallee de renvoi au tribuiial crioninel. tant au j tge di paix du domicile Ole Faccust s'll est coiwu qu'a celui du lieu od le chlit 6t commis.
CT-IAPIrLrRE 11.
De la Formation des Tribun zzx crihzinelsArt. 189. 11 sera tenu, des tribun-aux crinlinels dans routes les villes- oa il v awa des trib'himux Civil.
Art. 190. Le tribunal criminal sera counpose'
Lo Du doyen, du tribunal civil qui le dirigera,; ou Tun juge del gu-6 a ce t effet par Ic doyon
2.,) Do deux.juges, ou -d"un Jug et d'(m snppl.-,aut;
3.0 Pu nlinist6f e public;
4.1o Du greffier du tribunal.
Art. 19 1. Les uges d tribunal mvil qui..ontvot sur la mis- en accusation ne pourront dans la in m6 afraire ni diriger le tribunal 611imi,D--l ni assister le doyim, a peine di3 nuilit,6. It 4m "sera -de nie me Fegard du jucTe Xillstruc,-ti on.
Art. 192. L-a tenue des tribuqaux c'iminels aura :lie.u routes Jes. foi.s. qu'il y aura nikessitL
A ff. -10 3. -Le jour oa le tribunal crimhiel (loit
-0 u Ell e: i duJit trIbunal.
s ra.fix,' plir le doyei
Le trilbutial rhlllnel'ne sera clos (laapr,,s que routes les affairs qui 6taiei t en 6tat lors.- de. son ouvert.ure y auro.-A 6t6, port,, cs.




PONCTION'S DU DOYEN DU TPL173. CRIMINAL. 43
Art. 194. Les accuse's qui ne seroDt arriv6s dnirk ha mason justice qu'apr s l'ouverture cl' tribUnal criminelne pourront y kre jug6s qne lorsq!,ic -le mlnist re public I'aura fequis., lorsque Ies accusAs y auront consent et lorsqu-- le doyert du tribunal cri-niinel Paura ordonn6.
En ce cas le ministOre public et les, bccus s metont consid:-r6s comme ayant'renonc6 a4a facult4 de, se pourvoir en nijllit6 centre Fordonnance de renvoi au tribunal 'riminel.
Art. 195. Los arrks du tribunal criminal ne pourront e'tre att--iqWs que par la voie de la cessation et dans, les formes d6termin6es par la 10i.
Art. 196., Si d--puis I-a 'notification faite' auv juru ,s- en- ex6cuflon de Particle 300 du present Code te doyen du tribunal criminal se trouvedans Yimpossibilit6 de remplir ses fok tiong 11 sera reinpkc6 par le plus, ancient des juges du tribunal civil.
PARAGRAPHE PREITIER.
Bon&iors du. Doyen cht. Tribunal criminal.
Art. 197. Le doyen du tribunal criminal est charge
I.() D'entendre Paccu-6 lors de son arrive'e dans la maison, de justice ;
2.o De cot.voquer lesjur s, et do les tirer au sort.
Art., 198. 11 sera de plus cliarg6 -personnelieYrIeDt de dimmer jes uri, s dans, 1'exercice -de leurs, functions de leur exposer I'affalre, sur lat--kil, .me de leur rdpquelle Ils auront d "I "r rcr; m-,




NATIONSS Du miNisTrR, MILIC.
peler leur devoir ; ae diri er touto l'Instruttion e-t de'd6terminer Fordne cium ceu4 qui demandeYoDt i parlor.
II aura la police d-- l7audience.
Art. 199. Le doy-en Pst hivesti d'un pouvoir aiscretionnaire, en vprtu dLiqiJel il Dourra prendre tur lui tout ce qu'll croira Luile Pont 4 6couvrly Ja v6rit6 ; -et la loi charge son fiwonieur et sa conscience employer Wus ses efforts ,pour ep favOrisor la rhanif'esk.atiop.
Art. 200.11 pourradan-; le-courff',des&bats,
-appeler m6np- _pxr maod4t Xwpener-, et ent ndre touted pe I rsonnes on se faire- apporter touted nouvelles pi .ceo, qui lui paraltraieDt, d'apr s ICS nouvepux d6veloppeweDS domj6-s a I'audience i oit- par les accus6s, soit pi-ir les t ,mohjs pogvoir r.6paudre un jour utile, sur ait cGDtest,6,
Leg (6meinsa Oi appvl6s ne pmteront point serment et leurs d'darations ne serwit cLs'id6pPIPS, que COMMe renSelgnelneng.
Art. 201. Le 0,9 du trib.4441 crinninel'devra rejeter tout\ce qui tendrait A prolODger Jes&bati
vjX,4)fsp6r v plqs .4e
Pans (14y.mer .4 e 1 ,iprtitu4e dans
les r6sqltats.
Functions qu jj viqte're Pubfic.
Art. 2(12. Le liublic -poursui vra, toute
pcrsonne mise en accusation suivant les forinPS pre scj-:ites au chapitre premier de la pr6se- ite loi. I ne pourra porter au tribVnal er'imin"d queupe autre



moczbuRz DEVANr LX TRig.
Art. 201. Aussit6t que le xai4istPre public aura re;u les pi--'ces il appoIrtera tous ses sohis .4 ce que les actes, pr6liminaires soiexit faits et que tout' soit eir 6tat, pour qPe le s dkbats puissent I 'Conimencer a F6poque de 1',ouverture du tribunal
Art. 204. 11 assistp.a.- aux debate ; il, requarra Application de la peme; il si ra pr& ent proi;onciation de Farr6t.
Art. 005. It fait an nom de la loi routes leg requisitions qu"Il Juge utiles ; le doyeq Orr triburial criminal est tenu de lui en d.onner acte et &en d--'Iib6rer.
Art. 2100. Les r6quisitions 4u minisVre public d6iv erit etre de lui sigiikes; celles qu'il dans le cours d'.Un &bat seront ketermes, par le greffijer sur le proce's-verbal et elles $ercilt aus5i sin&s par le'mini8te're public. To.ut s les decision's auxquelles auront donn6 lieu ces 6,quisitions wont gn6es par le do ,en.dulri'q al griinjpej et par le greffier.'
Art. 207. Lorsaue le tribunal c iirninel ne -d6ferera pas a la r >qulsitlon du minlst re public Fifisitruption ni le judgment ile seront arl Ws ni -suspendus; said, apr s le judgment xpeou ,s ell ca I 5atign
par 16 ministe'r-e pub-lie.
CHAPITRE 111.
De la Proc6dure deviant 4- Tribunal c-iminel.
Art. 203. vil)gt quatre heures av plus tard apres la translatio-ri de. Vaccus6 dans' IA mais,011, de jus,ice 11 sera interrocr6 par I zn Je doyen d,_tribunal crininiel, ou pm le Juge qui I'aura remplac6.




rytOCEDURE DtVANT LE TRIP. C1rTyfTTNVL
Art.- 2,39, Vaccus6 sera interpel]6, de d6clarer le cllr)ix qulil aura fait d'un cotiscit pour 11"alder dalis 'sa -d6i'-hse I i I .
sitiou, le Juge lu: en (hsigi!era tia sur-le-ch-imp, a peiDe de iju'j!k6 de tout ce, qUi sulvra. CeLte d6signation sera commen6navenue, et la Dulllt6 ne sera pas propoijc e, si, Faecus6 elioi, ,it Lin Corlseil.
Art. 210. Le coyiseli de Faecusi- De pourra kre d6sigl]6 par le juge que puruil les (16feuseurs du resort.
Uaccus! Pourra choisir son co7iiseil dans le ressort et bors (lu, resort. 11 pourra L), dement, avec la permission du dey-ii, prcwj.,,-e pour- son con seil un de se -pamis ou amls. I
Art. 211. Le juge avertira de plus Faccuse' que, dans le Cas o 11 se croirait f0tide a former wie, demmide en nut lit' A il doit ffiira sa. d6claration datis les cmq jours survans, et yu'apr s 1'expi, ration de ce il. n'v sera plus recevable.
eX6cutio n (I u present article e.t des deux pr C6dens scm constaf6e pc -in pro; 's-verbal, que sipperont i'accus6, le '!Ige et le greffier: si 1'accus6 ne sait ou ne veut sigiier le-pro6s-verbal en fera mention.
Art. 212. S1 Vaccuc6 Wa point W averti coilfbrin _-merit au pt-6.6,,dent article, ]a nullit6 ne sera pas couverte per son silence:. ses droits scront consem's saut' 'a les faire- valor apr -,s le jug*ement definitif
Art. 213. Le'rniflistc're public est teum de f.-)ire sa d6cla-ation Oans le e d6lai con.-pter de
Finterro attirere, et sous la menie -petne del &ch6auce porl6e i i i cle 211.
L e -i Pai
A -t. 214. La dekCharation de 1'accus6 tf celle du iniim.st6re public doivent 6npiicer Fol-jet de la dij.aiailale on iwiLt6.




MkiDCHDURE brVANt LE Mfla. CRIATMEt.
Cette demapde ne peut, 6tre form e que contra
te, retivoi a 1 Incl et
Votdobt, ince (' u tribuilai er w*
daiis les h-ws c., s iivaiis Lc Si le fait Wfbt pds qualifI6 crime par la 10i,
246 SiJe ininist,ne, pmMic n a pas 6te entendu; 3.o Si Fordomia--ice wia pas W reDdue par le tombre d- juges fix par fa loii Art, 215. La dCclaratio.i aoi*t t-tre faite wa
Aussit(A qu"efle -aura e't-e' rectio par le greffier 1'exp6ditionde For,,Lonnatlce scra, trIansmise p,-ffle. minister Public pv s IQ tribun:31 criminei au.n.11nist repoblicpr s letribimalde causation; le trlbu
-n al de cessation sera Itenu de pro.-ioncer, routes aflair--s cessantvs
Art. 216. Noticibstant- la Olemaride en nulliL6 l'ii)straction sera continue; ;e jusquaux d.'L'bats em ,clusivement.
Art. 2 17. Le (Ionsel pourra i .Onqn-,Wlauer avee Taclc-iis6.arw s son interro-ato;--. It *),ouvra aussi prendre comill-unication de' kouios ks pacc S, sana
-&phacerment et sans retarJer 11 *ills t I- U
Art. 2134 S'i1 y a de nouveaux Vinwhls 'a cnten-dre 1 et- qu'fls resident bors do life-u od se jient le tribuxil criminal, le doyen dudit tril'unal pourr a commettre pour reccvoir leurs &positions le juge de paix dune autre commune ou le jue Wilzt_"uction d'un- ad"re resort celui Ci Rpr; zs les -avo,,r rescues fies enverra vloses et chet ,es au greffier qui dolt exercer ses fonctior.8 au tribunal crilninel.
'Art. 2.19. Les t moins qm n9avront P: q coluparti sur h citation du doyen du ti mal crii inel ca tJ u juge cwiinnis par lui et q uront pas




justi& qu'ils' eii kaii ht, 16gitiftieriiOnt eth e. ou qui reftiseront de fare leufg depositions se..; ronf juges par le tfibiffial criminal j et pUDiS conform6went Particle 70.
Art. 2226. -1,6s conseils jeA acc0qC'9 poufront prendte ou fainb prOijdr ours traii copib de tells 6ces du Prod's qu'ils jugetorit tiles a leur dg!ne.
11 fie s-era d6livr6 gratuitement aux accuCs en quelque nombfe, qwil Vu-'ssent kre et dans tous les cas qu"Orto soute copie des proc ns-veri baux coiistatant- 16 d6lit et des d6elarationt C crimes &s t6frioir)s.
Le doyen'dd trilAnal eritninel i les jwres et IC minist6re public swat tenus de v6iller A eX&LIdoil du present article.
Art. 21-1. Si 16 ministere- / publid- ou Pacdiis6 oAt iles motifs pour demander que I'affaire he, seit pa-s povt6e a la premiere ass6mblike dti jary", its pt&e n. teront au doyen d u tribunal criminal: urfck ,qu6lte en prorogation de' d6lai'. Le doyeri du trib&ial criminel- d6cidera m c'ette ptoragation doit kre, accord6e ; it potfrta avs8i d7orrice proro'gek le de'lai.
Art. 2 'I Lor qti'il, aura 6t& fbrin' a talsoll du n&rne JIJA plusicaf,4 de-te6 d'acc wsaition c6rtj edifrerens accuses k mlnjste'r'e public pourra en'fequ6rir la jonction et le do-yen da tril;unal criminal pourra ForJonner rn-^me d'offiee.
Art. 9.23. Lorqae Pcicte d'a-ccusation cantiep, dra plusieur4I'd6Ijitg norf -c-onnexes le! fflinjst ,re public pourra. requ6rir qtie les- rccusk ne soiefit mis en jugemet'it quant 'a ,re'gefit que sut l'un ou ,qui -Iques-uns de ceg &lit4, et le doyeA du tribunal crIfniftel pourra 14ofdonner d cffic, .




DE L'EXAMEN. 49
ArL 224. Au jour fix6 pour l'ouverture du tri'bunat criminal le tribui:,tt ayint pris s6ance douze jur6s se placeront dans Forclire &sIgnicn par
0
le sort Sur (-h's si, Ores s6pavLs (!U --tou"UJIC des parties -et des t6moins en fa-ce de cclui qui es-t destiny a PaccusL
CIIAPITRE IV.
De P Examen du d"itgeraert et de I'Exicution.
SECTION PREIMIERE.
.Art. 225. L'accusc-.. comparaitra libre, et sculement accomp,-ig'r-6 de gurde, s pour Fe mpckher do sWadcr. Le doyen du tribunal crimliicl lui demandera son nom, ses pr6noms, S01.1 -ge, sa profession, sa demure et le lieu de sa, nalssajice.
Art. 226. Le doye.-I du tribu' al crimi-nel avert-hra le conscil de J'accUS6 quA ne pcut rjef dire mitre sa coiiscience ou centre le resl),,, ct
-d aux lois, et qu'd dolt s exprimer avec deceijoo et mod6rn.Uon.
Art. 227., Le doyen du t ribunrld criminal adres--sera aux jui.'C's debut et di' converts, 10 Gliscours suivint :
11 Vous jur-z et pmmettez deviant. Dieu et. devant les horm-nes d'examiner avec I'attention Ia plus scrupuleuse les, charges qui seront port(,es, centre N.... ; de ne trah-r ni les iiitf'rks de I'accuso 1, ni ceux de I la sociW qui Paccuse; de ne communique avec personnel jusqu'apr s votre d6claratioa; de Wkcouter ni la baine ou I L 41 mecbancet6 iii la crainte ou Faffection ; de 41 vous de*cider, d'apk6s leg churgeg et le's rnoyi ns
7




so IOE L"EVAMEN,
de' defense votre conscience et votre
inlime conviction, ave' I imipartiaIA6 e't la fermet6 qui conviennent 'a un hoanne probe et
libre. I
Chacmi'des juKs, appe'16 intlividuellement pqr le doyen ',r6pondra en levant la main de le jure ; AL peine de nulllt6.
Art. 228. Irnm6diatement apre's, le deyen du tribunal. criminal averdra Paccus d*kre attentif a ce qu'll Va entendre.
11 ordODnera. au greffler de- lire Pordonyance de renvoi au tribunal criminal et I'acte d'accusatIoP.
Le greffier fera.cette lecture haute voix.
-Art. 229, Apr6s cette lecture, le doyen du tri'bunal criminal rappellera A Vaccus6 'ce (-),Ui est contend dans Facte d accus'atio .-) ct lui 6ira : Voila do quoi vous kes accus ; voup aUe7 ei-1tendre les charges qui serwit produilcs centre
vous.
Art. 230. Le commiss1iire da gouverneme-nt exposera le sujet de Pac'eusation H prcsentiora entuite ]a liste des t6moinr. qui devront 6tre entenIL's -Soit 3a requke, soit A fa reou"e de la parties civile solt celle de Faccus6.'
Cett-- fiste sera lue h,,,-ute voix par le greR, er.
Elie ne pourra C'Ontenir que les temoins dout Iles norns, profession et residence auront t6 nofifi6s vingt-quatre heures au moir!s avant Pexainen de- ces t6moins A Vaceusp par 1,q comlplis4.iire du -,ouverpeinlut ou la parties civil, et ati commissaire du government par I'accus6 saps prejudice de la -f4cult6 accord6e au doyen du trilmnal criminal par I article 200,
-LaccusA et le commissaire du gouverneinent, pourront, en cons quenee s'opposer a I'audition




RE L'EXAMM 51
dlun t6moin qui n'aurait pas &6 indique' ou qui Waw-Ldt pas W claireineut &siga6 dans Pacte (te 1104itkation.
Le ilibunal criminal statuera de suite sur cette oppositioll. -Art. 2.*J1. Le doyen du tribunal criminal ordoim, ra aux tu'mioin:. de se ret-Irer dans, la chainbre qui 'Ieur ser destiiik e.llms n'en sortiront que poLir dc'poser. Le doyea ) prendra deg prUautioi;s S il en e St b, ,soln pour emp cher les Unioills de conf6rer entr t ux du &Jit et de 1'accus6 avant leur d6po6ition..
Art. 231 Les temoins dt-poseront 6par6ment l'un de Fautre, dans lordre. 6tabli par le conimissaire d u government. Avant de d6poser, ils lprkeront, h peine de nul]A6 le segment de parler sans hahfe et sans crainte de. dire toutc la v6rit6 et rjen la v6rit6.
Le doyen du "tribunal criminal leur demaridera, Lfmrs noias pr6noms, age-, profession leur_ domicile ou r idence skills connaissaient I accused avaiit le. Lit menlionii6 dans racte d'accusation s'lls sont parents on all*U's, soit de l7accus6, soit de la par ie civil et'A quel degr6 il lear de,, I mandera eixore s'ils De sont pa-s attacUs -m
ser%-Ice de I I un ou de I'autre cela fait les t 1110iiis &-.poseront oralement..
Art. 2.33. Le eloyen du tribunal criminal fet,,i Aemr note par le grelfier, des additimis., changeweis oii variations qui potirraient exi,,fer enire la d,,po.3*lion_ d'uii t6moin et ses pr6c dent.es.d6cia.rations.
Le coiwni;s-7 ire du government et Paccus6 I pouri oat requ"ri
ir le doyen du tribunal criiiiinel de I'mi-e tenir les notes de ces changemeas ad&"Iioa et variations.




IDE L'ZXAMEXw
Art. 234. Apre's cbaque d6posidon le Joyen du ,tribunal cl-irninel demandera utu t rrioln si, de Faccuse present qWil a entendu parier; it dernandera cn, ultc Vaccus, s'il veut- r6pondre' A cc qui viefit d"6tre dit centre In]'.
Le Winoin De pourra, kre interrorrpu: Paccuse', qgj ,;on co i.seil pourront le questioner par l'organe du doyen (In tribunal crin-11-.1cl, apr s, 'sa d6position et dire, tant centre Itu que centre son tk MO gnage tout ce qui pourra kre uule a la d6fense de Faccuse..
Le doyen du tribuma criin-nel pourra 6galeinent' demander au et & Vaccus6 t-ous les
issemens, quil' croira necessaircs 'a la-manife sitaftion de la v6rit6.
Les jugea, le conimissaire du g-ouVc-norrient et lesjur s auront la ni me facilt en tknianda--t 19 parole an doyen du tribunal crimim-1 La Vartie civ; te. ne pourra faire de questions,, SOit aU t(].nOiD s-6i.t a Paccuse' que par l'organe du eloyen -du tribunal crirninel.
Art.-235. Chaque _U'molp, apres sa &' position, restera daris I'auditoire, si le doye-ii du tribunal crimkiel Wen a oretoija6 autrcmeiit jusqu'a' cQ que lei jur6s se soient retir6s pour donner leur tMelaration. I
I Art. 236. Apre's Paudition des t6moins prodwts par le commissaiwe dn- government et par la p rtie civil, Faccus6 fera entODdre ceux dont 11 wira- nolfifi6 la li4c, soit'sur les faits nientionn s .ans- Pacle d'accusation-, soit pour-'attfster qu'il eA d'horineur de probity et d.*une conduite
Les, ciEafion.s fates -t la requAte des, accus6r,,
-scront 'a lews frais, ainsi que, les. salaireg des




DE L'nXAMEX.
t6moins citf'lls, s'ils en requirement; sauf au commissaire du P,,ouyernement faire citer a sa requ6te les t6moins qui im seront indiqu6s par Faccus6 dans le cas ot! il jugerait que leur declaration pfit e'tre utile pow- !a d6couvertle de la v6rit65,.
Art. 231". Ne pourront kre rques les depositions, Lo Du p ire de la ni, xe, de Va:ieul d e Pa eple ou de tout autre ascendant de I'accUS6 ou de I'ua des accuses pr6sens et soumis au ine'me d6bat;
2.o Du fils, petit-fils fille, petite-fille, ou de tout autre des,.ewndant
3.o Des fr6res ell sonrs;
4o Des alli6s, aux mftnes degr6s
f;,-) Du m,,)ri au de la femme, rn me apr& le divorce- prononc6;
6o 'Des (16nonciateurs dwat la denonciation est r6compens_,',e p_- cuniairement par ]a- lol;
Sans n6aninoins que Faudition, des personnel, ci-dessus d6signe'es puisse opener mie nu[146 lorsquele comaussairedugouvernement, laparticivile, ou I'accus6 tie se -eront pas opposes a.ce qu'eMs fussent entendues.
Art. 238. Les denoneiateurs autres que -ceux que la loi r6eompense p cuuiairementpourront 6tre entendus en t6moignage; wals le jury sera avert de leur quality de (16nonciateurs.
.Art. 239. -Les t moins products par le comipissaire du gouverriement ou parl'accus6 seront entendus doxis le dibat rnc ixie lorsqu'ils ri'auraient pa,& prealablement d6nos6 par 6crit quIls Wauraient re3u aucune as-,Ignationpourvu, daDStOUS les cas que ces t6moins soient ports sur la
-liste mcntion-n6e dans Farticle 230.
Art. 244 Les t6n oins.par que1que parties qu'jIs soient products ne pourront jamais s'inte'rpeller entr'eux.




54 IDE L'EXAMEN.
Art. 241. L'occus6 pourra demande'r apreg quits auront dc pos que ceux qu'il (Lsignera se
Ivent de Pauditolre et qu un ou p us'eurs d"entr'eux suient ititroduits et entendus de nouveau? salt s parftneiit soit en pr senee les uns des autres.
Le commissaire du gouvernemeDt aura la rn me facultL I I I
Le doyen du tribumal, criminal pourra au,,,:si 1"ordonner d'ofi'we.
. Aa. ,'42. Lle-1yen du tribunal crivninel pourra, nvant pbndlant ou al)j,,-',s Paudition Wun Umoin
retire un ou plusleurs &Ccus s et les ex-,;nulier SLPar ,Inent sur quelqu2s circonMaiDees du pioc6s; mais it aura soin de ne reprendre la suite des & bats 'n6raux qu"oprf's arolr hnstruit Cil';,que accusiz Cie ce oui se sera fiit Fondant son absixe et de ce, qui en sera r6sufi,6.
Ar". 243. Pendant 1"exame.11 '11es, jur s le cornml_ ,saire du government et les juges pourroiA preud' e iiote de ce qui leur pan.;Cit 'ra important solL daiis tes d6positlojs de's uffioifis solt dang Ia da 11accus6 pourvu que la discussion
n'en soit pas interrompue.
Daris le cours oa A la suite des dt.positions le doyen dij tribun-M ciiminel fera, repv & ,;-Iter iL Accuse' routes fes pi ..ces re.httlives au (L'.11t, et pouvaut server conviction ; 11 1 Mterpelk-ra de r,"Pondre personuellhment s'ils les reconnait : le doyen dlu tribunal ciirimicl les fera aussi repr& SeUter Pux t 1110 11s il y a licu.
Art. :_A4. Si, d'apr s les dAbats la dl' position d'un tcii.oin panilt fliusse, le doyei) du tribunal Crjii .nel pourra,, sur la, r acquisition s oit du comllllbz ;_ire du gouvCmemelit, 50-It de la parties Civile,




SE L'FX.AM-If.
soit de I',i,6ctv36 et imime d'office faire sur lecliamp, wettve lt Urfioln en 6tat d'afrestation. Le coinuilssalre du gouverucifient et le, doyen du tribuai] cninfliel, ou Fun de;:,, J: zDges par lul, commis
rempilront d soii 6gard le jii iiiler, ies f6tictioc,8 ld'officier (b- police ju,_14,1'aii% le s cofid iblictiotis, atu-iluuc6 aux Juo-s d"instructioa d iis les ALutres cas.
Les. pi6ces d,"ipqtriction seront -ensulte transw-isQs a la chazmbr/. du co-sell, pour y tre status isur la mise' en accusation.
Art. 245. Dans le cas de I'article pr6c dent le coanwls ,aire d1i goiive ne L" part;o civile ou 1accusk _)ourrwit i reclucrir 4A
Ie tribunal criminal ordouner Tollic ; le
retivol de I'difaire la prochaine sc ;sio.i.
Ari. 216. Dans Ie cas o Faccus_, les t6w0h-.,S ou Fuin d.eux iie p mieraient pas Lk n)-me ou le m vne idi3ine le doprm du tribunal ci-ilnMA nommera d'otfice i peine de nullit-6, uri iiiterpieta
de vi.,gt ct un ans au, moms, et lui f'cra, Sous la me-me pelne pr6ter segment dl:3 traulul re fid(,Iem(,,lt les discourse A tr9llS'Uettl'e Ciltre CeUK qui parent des Idtigages diW,reus.
L'accus6 et le cominissclive du gouvememe, lt pourront r6cuser I iiitcrprke ea motivaiit 1.ux r6cusation.
Le tribunal prononcerla.
Vinterprke, ne pourra 'a pelne de nullite' m ,rne du consent6ment de Paccu-6 ni- du con missaire du puverijement tre pris parini les t6moijis Jes Juges et les jur6s.,
Art. 217. Si I'accuse' est sourd-muet et ne sait pas 6crim, le doyen du tribunal crialinel uommera d'ollice trour son iliterpr_te la personnel qui




Dr-, L'EXAMIEIV.
aura le plus d'habitude &6 converser avec I'ac.' cus6 sourd-muet.
JI en sera de mhne 'a 1'6gard du temoin sourdmuet.
Le surplus des disposition du prece'dent article sera ex6cut6.
Dans le cas oa le soura-muet saurait 6cri-re, le greffier 6crira les questoas et observations
Z!,
qui lui serout fates: elles seront remises a Ilaccus6, ou au t6moin, qui donnoront par. 6-crit leurs r6ponses ou dklar-ations. 11 sera Lit lecture du tout -par le greffier.
Art. 248. Le doyen du tribunal criminal de'terininera celui des accuses qui devra Ure soumis le 'premier aux &bats en comment ant par: le principal accuse s'il y eh a un.
11 s-- fera ensuite un 4bat parficulier sur cliacuD des autres accuses.
Art-. 249. A la suite des depositions des t6moins, et des dires respectifs auxquels elles auront donne' lieu, ha partle civil ou son counsel ct le comm issaire du government seront entendus et d6mloppOont les woyens qui- appulent Accusation.
L accuse et son cofiseil pourront leur repondre.
La r6plique sera perimse au minister public et a la partie-civile; mais 1',accusL- ou son coaBe'[ auron t toujours la p .r le les deniers.
Le doyen du tr;hun.al crim. inel d6clarera ensuite, que les debates so,,A terminus.
Art. 250. Le doyen du tribunal criminal r6suincra
11 fera, remarquer aux- jun6s' les principles preuves pour ou centre Faccuse'.
11 leur rappellera Ies fimcdons qu'ils auront ia remplir.




VF L'EX'A-%IFW* .57
po sera les questioiis, ainsi qWi-I v4naI,','.dit clRpres.
Art. 251, La quest r' d
io- C-ultan le Facte Wacrjusation sera P04S,ie en ces terines:
L'accus6 cst-il coupabled'avoir comm-is a'j
o ou 7 1 autre crime, avec toutes'l,
les, -circonstances coniprises dans le rc sunl d& ';' 44 cus'abon
Pacte dac
Art. 252, S'iI r'sultve des d6bats ttne ou u 'eurg 'eircons-tances aggravates, DOD MeldfolAl'i-eS dans' Ilacte accusauun' le dQyen ,u t ibunal cri ilid
nel ajoute-ra Ia question snivante:
Uftccus6 a-t-111 commis le crime avccielle 0111X
telle circonstance ?
Art. 253. Lorsque Paccus6 aura pour
excuse un failt adniis coin-ine tel Iai' le, loi, Ift uest',on sera ainsl pos6e Tel fait est-il coi.slant
Art. 2,'-4. VacU ,usi, Ca moins j,!! seize ans
doyen du t. bunal crhulucl posera yuC811OR-.
11 L'accuso a-t-il agi avoc f' 1' '
Art. 2,55. Le doyen du tribunal criminal apr s avoir pos6 les questions, les ramet"ra -aux jur(, s, dans la per sonDe du chef "'Iu ri' y ; il leur reii-lettra en meine: tems Pacte d'accus-tion les proc(' S-Verbaux qui constant le d6lit et 1-s 1-316ces du proC, 5 autres que les declarations 6cril -i des t6molfls.
11 fera retii-er Faccus' de Vauditoire.
Art, 256. Les questions ctant poses ct remiseg U ux juresils se relk-Ifolit dans leur -GlAambre pou.r y &1ib6rer.
Leur chef sera le premier ji-:.r,- sorti par le sort, ou celui aui -era d4-n6 par eux da
Conselitement Cle ce dern-eir.




Dt CEXAMEN.
Ava,-t U'c commencer la d6liKration he ellef
4es jur s lcur fera leclure de l'instruction suivante, qui sera, en oufre, affich,',e en gros cara.ct6res dans le lieu le phis apparent de kur chavi-ibre
I C ux
La loi ne dernande p& .s compete jur s
(ias moyeris pr lesqu(As Ils se son" convaiin-,
ne leur prescrit point de r6gles desquelles its doive7it i ,Ire parficullc r,,.mcnt &pner-e la pl6i.itade et la suffisance dune- preuve : elfe L ur prescrit de s'interrooer eux-riacmes daus le
ence et dans le recue,. ct de cl
chcr, dans la sinc,' rit6 de leur con science
I- impression ant famie sur lcur mison le-s pr-, uves,
J.,-q-.por-tccg coi)flre 1*accus ,, et les -moye-its ete sa 061't;nsc. La lol ne leur dit J)Viill, k OY".5 hN1,071,7Z poar V2.ai tout cam, ,M 1"a.- lcl 07" 1U nol" -_Grc (16
elle 11.e ku clit pas non plus: Vozvs ne PCs commic sv/i78qyww,; ,t ioiaeprenvc
eva ne se.-ta PG3 (1,3 _H,,
(16 faud d ) om th ta. d d'zMh'cfs elle
ne leur Nt filic cette scI:Jva quesll'or", (!III- YC 1,
fe;me ioute la inesure de Icurs dc-olfs
vonfs une i;,W), 6 rflxiclion
,Ce qu'il est Ueji a, se 'fiel de ne pas per"
d-- vue cest que touL,- la d6libL- raliwn du j m y portf sur Facte d'accusation; ces+. aux f a i. s
Ci u i le c 0 1, 1 t, i 1! t 0 t q c 1 C 1,,d t q u,
_-Mivemt uniquerrent sattacher; vt ils manquvnt leur preriller dcvoir lcrsqu, peils; nt aux dis
positions des 11ois ils consMicmia lcm
pl pourra par r.,mvpOrt
r o I Is ont fa.'re. 0
la -d'efiara, vYi imi,, i n
11'a PIS p-our O"Jet la powsuiQ m a .1 jl iiiori
"I I
des dZ11ts; 11s ne sont app-Vs qii-c peu.,, dt'xlarcr




DE L'EXAMEN.
64 si I'accusL est, ou non, coupalole da crit-ne qu*wi
41 1 ui lil I Pq te.
Ai-t. 2,,J7. Les jurcs ne pourront, sortir de I-ur
elhan,,bre qu'a.or s avoir ibl-1116 lCur dcClaraticn. 0 L'e itr6e ne Fourra en eitre promise peEdant leui, Ilbt llration_, pour (ple1que cause que ce soit, que par le doyea Ju tribunal criannel et par 6cylt.
Le dovep du triburval crimin,14 est tenu de donli _r au Chef de ]a Egendarmerie de service Fordre sp ,,clal et par 6crit do faire garcler les issues (,a -ur chambre : eel ch-f sera, &nommL et qualifiL dans Por re.
Le triburnd pourra Pumr 10 jurt'll Contrevenant
d'une aniende dla quatre Cents gourdes au plus, Tout autre qui aura enfl-olinif. Fol-dre ou qui 11-I'aura pas fait exk utcr, poorra tv_emprisormement de quarante-nuit Ileures.
Art. 253. Les juris d6libc"'revonA ur Ile f lt Pril-lpal et ensuite- sur chaeune d_s eirco, Lances.
Art. 259. Le ellef du jury les -interrog'ra d*a
pr6s les questions posess, et chaeun d'eu'x;-61)w
dra atnsi ou'll sult :
I.o Si lo jur6 ponse que le fait West pas constant ou qu-- Vw,,cus6 nea esf pas convaineu 11
dira Alon I cceus n'(,sl 1xis co?,palk
En ce cas le jur6 ri'aurd rien de plus 'a r6pondre.
2.0 Sll pense que le fait es," constant et qli.ie
Yamas& en est cc-ivaincu, il. dira Otti I'acelf4g. est compable d7avoir- commis le erime avec lovias Its eirConsfall"es con orisrs dans la li
_posi' on d3s qu,-stioiis.
S-l ponso que le fait est CODStailt, que I'aecusr en est convainen mais que )a prew,"o n'e-'6ste yt'A P-6gard de qu--lyu-'s unes des circonstances il dira : Oui, I'cml-vs6 est coaira, 'L- Savot"t,




cwnri-tI3 le crimc avec k1le circonsh--mcc ; mais i estJ a& conemd quW Pad fcli avec telle GWrc.
4.1) S111 pensa que le fait est constant que
11!-ccusc en cst conym.neu mais qu aucune des circonstanCes-li'est prouv6eil 01
est-coupablemaig sans aucune des circon:00*tances.
Art. 260. Le jurc';, fera de plu ,, ! ]*L -y a lieu, une r6pons-- p-articuli6re pour lescas 'pr"vus par les articles ')53 et 251
Ail. 261. La visionn du jury 'ge former. popr et contra- Faccus,-', la nnajora6, a pchic ]c
Ea cas &6g,-Jilte de voix I'avis favora[46, 'a
Art. 262. Las jur s renttrerwit e,)suilc dans.,YauAltolire et reprenkh-ont leur place.
L,-- doyen du tribunal cr'nniricl !eur ac-maijchra quel est I-- K sultat de leur moil.
Le clief du jLIIvY s e lever, et -Id main Vla6e suir son cceur, it dira &r. mon ho;'meur et Yna consriemcc, deviant Dicu et dfmgnt les honmnes, 'Ia d&laration du inry est : Oui I'accvs6, etc. Non Paccv-s etc.
Art. La d-Chrat;on du jury, sera signed pax
le chaf et remis.e, par IUi au doyeii du tribulial criminal, fe tout en presence des jure's.
L-- doy--.n du tribunal crLmi.ae-lla signera,,ct la fera -signer pair le geeffier.
Art. 264. La declaration du jury ne pourrajamam recours.
Art. 265. Si n6aamoiris le tribLivial criminal est couvaincu yke Ics iur6s, tout en observant lee
se so-,.it tromI-)i.s au fond it &clarera
sis a a ent, et renverta I afflaire
qu t s, ir J IIa;-!II
h sess,oti sui'vante pour tre souniise .1 un. Douurv thont ne -pourra faire parties aucun des prelftlcrs jufl.'s.




DE L'EXAMEN.
Nul Waura le droit de provoquer cette naesure;- le tribunal ne pourra Iord(wner que doffice Imin6diatement apr s que la declaration du jury aura W prononcte pwbliquement', et dans le ca's od I'accus6 aura 616 convafi)cu j'amais, lorsquil n'aura pas 6-46 d6clax6 coupable.
Le tribunal sera. teDu de prononcer imme'diatement, apres la declarationn du second jury, xn rne quand elle strait conlibrme, 'a 1a premle re.
.Art. 266. 12examen et les, d6bats une I'bis enta rn6s devront tre continue s sans. interruption, et sans aucune eapecq, de communication au dehors, Jusqwapr4s la d6charation du jury inclusil ement. Le dovc-.i -du tribunal criminal ne pourra les sus petidre qLIC pendant les intervalles n6cessaires pour le repos, des juges, des jures des t6moiDs ct des
Art. 267. Lor-squ'un tc moingui aura 6W'cit6 ne cornpara ra pas., le tribu, pourra, sur la requisition da minisft6re public ct avant que les d_%ats soient ouverts, par !a &positiori: du pre-, mier -t6mo;n inscrit sur la liste renvoyer I'aflaire a la prochaine session.
Art. 268. Si, 'a raison de la non-camparution du t6moin, I'affaire est renvoyee 6 la session suivante tous les frais de citation-, actes voyages de t4moirs et au!res ayant pour objet de faire juger Pafr ive seront -6 !a charge de ce t6moin ct il sera de'cerD6 centre lui constraint, Ple^me p-ar corps sur !a requisition du niinist re public par le' judgment qufrenverra les d6bats, la session cuivarte.
Le ju--ement o1rdonnera de p!us que
ce 1,6mom sera arnen6 par la force publique deviant le tribuo, I I our v tre entendu.
Et D,; nm,)ins dans tous les cas le t6naoin




62 bu juGrmrNT ET DE L'vxrcUTfOlT.
qui ne comparaltra pas. ou qui refuscra sGit de prker serniefit soit de faire sa deposition sera ctindarnii6 I la peine pprt6e en Paillcle 7o.
Art. 269. La voie de opposition sera ouverte centre ces condairinations dans L--s dix jours d la signification, qui en aura t6 faite au -ti'Anoin condamm6 ou son domicile ou"re un jour par
-iq A re ue s
lieties ; et opposition sera
'il a l--' gltluiement enip^ch6 ou qu prove qu e
Faw-iido centre lui pi oiioix ,a doit ctre iiio&r e.
SECTION. IL
-Du Jm-cmvit et de 1'Excmfion.
Art. 270. Le d-oven du tribunal criminal fera. c oaip.arattre 1'accus6, et le grel.-Iier fira, en sa p, r selv-e la declaration du Jury.
71. Lorsque 1'accus6 aura-61.6 dc',clai-6 Y on coupable, le doyen protioncera, qu'll -o-t acqu itt6 do Facllulsal.lon et ordomicra qu'il .oit inis cn liberi6, S'll West reterm pour autre cause.
Le. tribunal statuera cnsuite stir les dommagesiljtcr ts respectivement pl-kendtis apres que le3 parties auront propose leurs fir,$- de non-recevoir on leurs defenses, et que le mirostire public aura 6t('-, enten(ill.
L'accus,6 aciuitto Pourra aussi des
aoinnng .,3-*:AUr ts conti-e ses de'nonciatcurs, pour fait de c itoin;Ae; sans'nt. aumoiins que les mem. bres d--s auto-At-- s consfitull es puissent kre ainsi Poursuivis: a railson des avis qli lls sont temis de d.onnerco-cernant 1-s Mits dont ils ont cm acqu( Xir connalisance dAns Vexercice de 1,-u,,s fonct1o;13, e11 Slitif c-o:)ti-c eux la demanded en priso 'a paitic s n. y a -lieu.




M JVG YENT tT DE 01:XECUTION. 6 3",
Le commissaire du government sera tenu-, sur la requi.,-ition de I'accus6, do lui faire conta -e d6i otic"ateurs.
Art. 1172. s dernandes en dorm-nages-hit'rks fbnn es-soit pa r Vaci-us6 contiee s s d6i-lo-miciatcurs ,ou la Parfie civil swt.par la parties civil contre Paccus-- cti le condakaa'U surout port6es au tii Ouaal ci-iiiiinal.
L-a parties est tenue d,:,, former sa damande en dona-imges-int-,'-r ,ts avant Ic it.-enient;
-ion recevable.
Plus tard, elie sera 1 .1
11 ea est de in me de Faccus6- s",ii a COnDLI son cknoticiateur.
D-ans le cas o Vaccuse' Waurait connu son d6rionciatkir que- depuis 1,3 jijgci-a2-A-, mais avar)t la fin de la session, it s-ra tenu &ous peine & ,& chance, de porter sa (lemande au triburial criminel: s ll ne Va coiinu quapr s la cloture do ]a .-sesion sa deir-an"a scra port .-e aL, tribu-A.,all C15"11'
P6,gard cs fi ms qui ij'aur.,iif it wa.s kt p-li-fie au pro0s I Is ati- u;ial ci i d.
Art. 273, Toute persoinie acqvatt6e Vg-tlemomt ne pourra plus kre reprise, ni "cusL-, A raisaafilit.
Ar-t. 274. Lori3que, dauas le co,,,rs -- des d"Ibats, I'accus'-' aura 6,1. iiicuT6 sur un autre f. it, S01 par eles 1.i,,-',ces soit pa.- !--s OL'Tosilio.is d2s t6moins, I-- Joyan du trilmn-I cr;,Uincl, apr---'s avoir proaoric6 qu-;l est cle ordon'it s 3it po,irFuf-vI I ra;sc-i du Pouve f -* 4.
nera qu au icUL;
rn cwisequence, it -1(-, rerwerra en kat de man, dat (le comp imjtioa ou Xa, !iler, suiiant Ics distlractionB kabl]es pax ParticI3 81, -et rii m c cq ctat de manIA d'arr,,t, s'il y 6chet, deviant le ju(re d'iostruofion du resort pour kcc prpcW6 v. une nouvelle instruction.




64 RU JUGEMMIT ET DF L'rxECVTI9N.
Cette disposition ne sera toutefois exkute'e que dans le cas ou, avant Ia cl6ture des d6bats,,. le ininiWre public aurait fait des reserves fin de pgui-suite. I
. Art. 275. Lorsque Faccus6 aura W 4clar6 coupable, le commissaire du gouverneutent fera sa rf"lquis-Lion au trib -aal pour I'applIcation de, la 10i.
La parties civil' fera. la sienne pour restitution et dommages-interks.
Art. 276. Le do-ven du tribunal criminal deman-. der-a' I'acctts6 if D'a rien dire pour sa d6fense.
L'accus6 ni son counsel ne pourront plus plaiderqu-- le fait est faux, mais seulement q0l West pas d6fendu ou qual]116 (MJit par la loi, ou qu ]I ne merited pas ]a peine dont le minis6re public a reqnis Papplication ou q'u'il Wernpoke pas de dommages-Int6r6ts au profit de la parties civil, ou. eDFIn que cefle-cl 61 ve trop haut les- dwunQ.Ui iUi SODt J11S.
Art. 277. Le tribunal pronoInce-a Pabsolution de Faccus6-, si le fait dont il est dcclar6 cou
-,pable n'est pas d64bndu par une Ioi ptmale. I Art-. 278. Si ce iait est d6:fendui L,- tribunal prononcera la peine kablie par la I-1 rntme dans, I e c a s otl d'apr s Ics &kpals, -il se tr,6uverait netre plus de la comnp6tence du tribunal criminel.
En cas de conviction deplusiours crifnCs ou 461its, la peine la plus fo rte sern. scule prononc e.
Art. 279. Dans le cas' d'absoludon con-iine dans celui d'acquittement cu de condemnation le tribunal statuera surles domnaages-liit6rks pr6-




ilU JykFktMP bk L'EXtCUTION.
tc ndut par la parties civil ou par I'accus6 il les
liquidera par le-alt'I'le jugement.
'Le tribunal ordonnera aussi que les effects pris
servant restitu j au propri&talre.
N6anmoins, s*a y a eu condemnation cette res,'Otitution tie sera faite qu'en justifiant V-w le propri6taire, quele tondamn6 a laiss6 passerles d6lais mans se pour I voir en -cassation, ou, s"Il sest pourvu que Patl1ii -e est d6fi-nitiveinent termiri6c.'
Art. 230 Lorsque I'accus6 auri.i. 6t6 &clar6
excusable le tribunal prononcera confbrm -nient
an Code p ijali
Art. 2814 L'accus', ou la parti,- 611.- qui succoinbera, sera conda=6 aux fi-ats enters I htat
et envei-s Nutre parties,
Art, 282. I-je judgment sera pmnonce' 'a haute
vqix par le doyen du tribunal criminel en pr6du public et de I'accus,,.
Avant de le prononcer, Ie doyen du tribunal
criminal est tenu de fire' le texte de la loi sur
laquelle il est fondL
Le greffier 6crira le jugenient; il y inge'rera
Je texte'de la loi apjpliqu e, sous peine de quatrevinats gourdes d'amende.
Art. -281 La minute du jagement sera signed n it
par les juges qui Fauront i endu pe nP de
quatro-viiigts gourdes d'amende centre le greffier, et s'il y a lieu de prise 'a parties talit centre
le greffier que centre. Ics juges.
Elle sera si,,n6e dans les vingt quatre heures
de la prononcl-ation du jugemeiat.
Art. 284. Apr s avoir pronounce le jugement, le
doyen du tribunal criminal pourra, seion les circonstances, exhorter Paixus6 6 la &rmet&I, i la
resignation ou r6fo"Mer sa conduit.




66 R.U JUGEIMENT tT Dr L'EXECUT109.
11 I'avertira de la fliicuW qui lu.i est a,6cordee de se pourvoir en cassation et du ternie dans sequel Feverclee dc cette facult6 est circonscrit.
Aft. 285. Le greffier dresser. un proc6s-verbal de- la s6a-rice a Iletf'-t de coiistater que les forprescrites oat 6t'-' O.bserv6les.
R ne sera fait mention au proce's-verbal,. Di dCS r Tonses des accus6s ni du conteDu aux d qposjti.mq; sans pr6judice toutefbis de Fex6cution de Particle 233 iconcernant les chang.emens variations et contradictions dans les d6clarations dics
Le pro6s-verbal sera sio t )a
zn r le doyer, du
t tribunal criminal et par le greflier.
'Le d6faat de pi-o6s--verbal sera )JUDi de quatre c-ntsgourdcs d ane ide centre le -, 'ii r.
Art. 286. Le condannn6 aura trois Jours frames, ajv6s celu.i oa, son arr& lui anva .6tc! proaoric6, po u r d c la r e r a u g r e fl'e q u i I s c p o Li r v o e n c u, s, I li Ou.
lie coin-Illssaire du gouvcrn-em, iit pquirra daisle &clarer -au geff qu"ll den-mude
cqss-ationi de Favrk.
La pftrtie elvile aura aussi le CRAt-ii 1. mais Ole Ile P,.)U-ra se pw rvoir que clu.-tiji aux disposiltions relativ,',s Ses civi!S.
Peild-Arlt ces' trois jours et- s il v a eu recourse en c-assationjusqu',cl la de l'arr t elu
tribamil (Ile cass -,,tion, ll-sera sni-sis a llex culfom
-du jug -wnent.du tribunal crimlitel. 'A rt.- 217. Dans Ies cas prZvus par les articles et 323, du present Code, le -- omniissairc du rowernem, ent ou la parties civiie n'auront que vi.rigt-qualre heares pour se pourvoir.
Art., 238. La condainaaboa sera e.-,z6cutf6e dans les vingt-quatre heures qui suivront les dc'lais -Mell-




DU JUGEMENT ET DE L'sxrcUTIOX. 6 7 lio-nf s en I'artiefe 286 -, S*11 Wy a point de recourse en casz ,alaon.; on en cas de recourse, &--Ins les Vinf't-4 quatre fieurus de la receptio-ii de Farrk du ibUnal de cessation qui aura rejeA6 la demand.
Art. 2319. La condarmiation sera ey,,_',cut6e 1) r les orders du coininissaire du gouvel-neniclit; it aura le drolt de requ_ '-'rlr pour cet
efi t, Fassis i.,Irice- de La force publique.
Art. Si le- veut wire une d6claration, elle sera rque -par un des juges du lieu de 1ex6cution assis[6 du greffier.
Art. 2"ji. L.- proc"zvefbal dex caution sera, vous peine de quatre-viagis gourde. d'amende dn?.s6 par le greflier, -et transcrit par lut dans les viiigt-quatre heures, au pied de ia minute de Parr t. La transcFiphon sara signed, par lui; et 11 fera mention du'tout, sous la inkike penie en TI'large du proces-verbal. Cette mention -sera e'ga ;' element sigUe, et- !a transcription fera preuve c ow, ne le proc s-verbal in me. Art. 292.-ILoisque,-pendaut les d6bats qui au ront pr6c,-A6 le jugenient de condemnation, Faccus6 aura W inculp6, solt, par dps pi6ces soit par. des depositionss de t6n-ro-ins, su d'autres- crIL 'mes que cQux- dont 11 6tait accuse; si ces crimes
jiouvellern'ent manifests m6ritent une peine plug 'grave que les preirders, ou si I'accus6 a des complices en 6tat d arrestation le tribum-A ordonnera quiltt soit poursuivi-, a* ra-ison de ces nouveaux fa*ts*, 'Suivaut les formes preseritcs par le present Code. I Daus ces deux cas le conimissiaire du gouver. Detnent surseoira a Pex6cution dujugement qui a pronon6 la premi-lre eoildamriadjon jusqu"a c qLiil alt 6t,--', status sur le f;econt! proc .s:
Art. 293., TouLes les mir;-utes des jugemens ren-




DU JURY.
dus au criminal seront r6unics Pt d'pos'es angreffe du tribunaL
C AAPITRE V.
Du Jur et de la Jlwii're de le Amer.
SECTION PREMIERE.
Du JU,
Art. 294. Nul ne peut remplir les f'onctions dejur6, sil na vingt-cinq ans aceol-aplis, et s il iie jouitdes drolk 1)o1ifiques etcivils, A polite de nuiilt ..
Art. 29j. Les jur-',' s seront pris,
Lo Parral les citoyens. non taifitaires domicili6s dans-, le resort ;
2.0 flarmi les, foqctionnaires gt employs de Fordre administration;
3.0 Parini les officers de saW Dotaires, d4enseurs publics instituteurs et tous autres commissionn6s du government dans t or&e civil nds et artisans
.4.0 Parmi les n6gocians marched patents.
Aucun jui-6 ne poarra 6tre pri.s que parmi -les citoyens susd6sign6s sauf toutelbis cc qui es.t dit, article -M.
Art. 296. P-,-ul ne peut e'tre jur6 d1ans Ta mAme aTaire oa il aura W officer de pollue judiciaire tenoin interpr6te expert on parties A peine de nullite.
Art. ".97. Les functions ae jur6 sont incomp,,itibles avec cefles (Ir s. grand forictionnaires publics des juges, ell d s commissaries du government.
Elles sont !'g il-ment incoinpatibles avec celles de Ynimstre d",un culfe quelcopque. %
Les 'scxng- 2naires en seront dispens,"-s s'ils le reapereilt.




Dr JURY.
Art. 293. QVIconque, ine se trouvant dans.- anculle dcs class, s d sign6es en Particle 295 dC:s*-' rclrait d tre addiis a I 11011neur de remplir le fonct.1o;is dl,! jui-6 pourra kre coinpris dans la liste 11 le demanded au gouvemement et si le gouverii'-nient apr6s avoir obtenu des renselgaemens sur le compete du requ6rant, lui accord& une auoi'isation a cet 6gard..
Art. 2-J9. Le cons-il dt s notables de claque corii imme du resort. former, sous sa responsabiIA6 ', une liste de juri.;s, routes les foii qu*Il en sera requis par le doyen du triburiakmmiliel. Ces r6quiSitiOns seront failed quinze jours au moins, avan I t l*ouvertureduJit tribunal et devroit d6te'rininer d'apr6s ]a rpartlition la plus gale possible, le iiomure de c1toyens A fournir par cheque commune ,pour en C")Inposer tin tableau d-- ti-Cate- six j,ir6sLes difErentes lists seront envoy es par triples copies au grandjugf -, ou doyen du, tribunal crilninel et au co-min-16saire du go.uveraenient pr s ledit tri b u aa I.
Art. 3-A. Le coliseil &,s notables Wenverra pas la li3te en,j,-e "a &.,s citoyans qui la composent; raais it nobfiera chactin d"eux 1'extrait de la lfstie qui constant que son norn y' est port6. Cette Dotific itlon leur sera, fake nult jours moitisl avant celui oi la Este dc>it servir.
Ce jour sera 'menconile dams la notideation qu:i coatiei)d'ra, en outre, la soinwation de se trouper au j our m(liqu6, sous les pines port6es Far la prCsent Co(le.
d"Iaut de notitir, ell
.-Itlion A la personnel,
sera faite -son domicile, ainsi qu'A celui du
k1ge d2 p iix de- la comamae ; Celui-ci ( 'St teral de lui en donner conaaissalwe.




Du J-UPI%
Art. 3-01. Laliste. desjur6s, sera cv-,irme non ave, Due, apr s le- si service pour sequel elle aura 6te
Art. 302. Le jur6 qui''aura 6te port6 sur une liste, et aura satisfait aux requisitions A lul fates, xie pourra kre c9inpris sur les fists des quatr6 ,sessions suivaiites moins. toutel-Ols qu."il Wy consent.
fin adressant- les nouvelles Estes de jur6s au rand-juge les conseils des nota'Wes y joindr'ont a note de ceux -qui, poftf6s sur la lisLe plroct;dente ,n aura ent pas sat -'alt aux r6p isitioi s e vand. juge, fera lous les ans aLv Pr sident*ha*itl, un rapport sur Ia. maui re dont Jes citover-is inscrits our les lists auroPt rem:pli leurs fbuctioiis,
Si quelque fo-actionna re appeM con 11ii le ure Wa Point repondu 6 I'appel fe rapport Findi quera partic ulid rein en t.
Art.. 303. Null citoyen ag6 de plus de vingtcinq wis, ne pourra 6tre admis aux places admialstratives et-judiciaires eil est convolneu d'av4w;r re, s6 obstinement de remplir Poffice de jur6.
SECTION I J.
De Ia Man 'ere de former el de convogner le Jury.
Art. 304. Le nombre de douze jur6s, e-t n6ces. isiaire pour former uri jury.
Art. 305. La liste des- jures sera Dotifi6e par le commissaire du gouverriement 'a cheque acr-.us6 ]a veille dujour dfterinin6 pour Ia formation du tableau : cette notification sera nulle, ainsi que tout ee qui aura suivi, si I elle est f4ite plus t6t ou plus tard.
Ar t'. '306.1 Dans. tous les cas s'il y a,, au jour




au jupy, 71
indiquc t nolAde trerite jur s presents non ex-ctrs6s
---OU 11011 luj-Tens6s' le 110m bre de trente jur6s 'sera complett(I p ,f ie doyen du tribunal criminal: ils. seront pris i' Ilblhcja iwmt et par la voie du sort entre les eiLuy"'!S i7--'S cia&3es &sigii6es en Nib. cle 295, et rL'Isidwit d-ans la conwitine; A Pefl t de quoi fe cof. seli des tudressera I tous
jes ails a ce in.--Igistrat un tableau des. ditos personnel.
Art. JIj7. Tout 'Ure qui ne se sera pi-is rendu i sola poste sur la citation qui lui aura W notifi-&e, sera coiidwimi par le triLuilal criminal, i une amended, faquelle sera, Pour la premiere I is, d,' quatre cents gourdes
Four la second de niu'-L cetAs gourdes ;
Et pour la trolsienielb1s, de douze.cents gourdes.
Cette derni6re fois,, il sera de plus d('ci'ar6- inc-apable d'exercer Paveiir les foi!ctians de jure. L'arrk sera Jmprim6 et afficU ses frais. Dairs tous les cas le noin du jur6 coTjd-I-'4r-nn6 sera ermoy6 au counsel des notables pour kre comprise daus la note prescribe par Pai-ticle 03C21.
Art. 368. Seront excepted ceux qui justifieront qu'i'Is kaieiA dans l'impossibl1146 de se rendre au iour indiqu6.
Le tribunal prononcera sur la validity de l1excuse.
Art 3094 Les pines port es en Parfticle 307 swit applicables A tout jut-6 qui, rn me s'e'tarit r-endu son poste, se retireralt avant 1'expiration de ses flonctions saris une e- euse valuable qui sera kgoement jug ,e par le tribunal. Art. .310. Au. jour irtdique ef pour cliaque aFaire Pappel desjur t.s non excuse's et non djsA pens s sei a fait avant Pouverture de VaudiehGe en leur presence et en presence de I'accus6 et du mirii6t're public.




RU Jultir.
Le nom de chayie jur6 r6pondant 'a Pappel sibri &pos6 dans une uriie. if
L'accus6 premi recent et le commis.saiie da gouvernemeirt r6cuserojit teb jur6s qu'.Ils jugeront"
PI-opos, a measure que leurs noffis sopfiront de Vurne, sauf la limitation e.yritn& ci-apres.
L'accus6 ni le comyrussaire du government ne
pourront exposer Icurs nioti& de r6cusation. I
Le jury dejugernent sera form6 Finstaid ou it sera sorti de Purrie douze noms de jur s non recuses.
Art. 311. Les recusations que pourront fare Taccus6 et le commissaire du oonvernement, s'arr teront, lorsqu'iI ne restera que douze jiir6s.
Art. 312. L'accus6 et le comrmssaire du gouvernement pourront exercer un nou bre 6gal de r cusations ; et eependant, si les j ur6s sont en nombre impair, Faccuse pourra exercer une x6cusation de plus que le commissaire du gouv ernement.
Art., 313. S'll y a ph-isieurs accus6s, its pourront se concerted pour exercer leu rs r6cusations; ils pourront les exercer s6parb-nent.
Dans Iun et- Pautrie cas, ils ne pourront exc6der Je nonibre de r6cusations d6termin6 pour unseul accus par les articles pr6c(,,dens.
Art. 314. Si les accus s ne se concert.ent pas pour r6cuiser, le sortr6gl ra entre eux le, rai)g dans sequel ils front les r6cusations. Dans ce cas, les jures r6cus6s par tin sell] et dans cet ordre, le serout pour Aous jusqu'A ce que le riombre des r6cusations solt 6puisL I
Art. 315. Les'accus4--s pourront se concerted pour vxercer une parties des r6-cusations 8auf 5. exere-er le surplus sulvant le raDg fix,-'- par le Ourt.




MAL_',VIERtS bt St !'OvAV.. e0,'-T.hE__Us jT,Gtm.
Art. -316. L'examen de I'accus6 commencera h-nw6diatement *'fg s la formation du tableau.
Art. 317, Si" par quelque 6v neuieDt, 1'examen
des accuse .s sur les &hts on sur quelques-uris &s d4lits c6rnp is- dans Pacte ou dans les actes
4 d'ae4: station e, t renvoy6 a la session suivante
il sera fait une*autre liste; il sera procM6 'a, de nouvelles r6cusatil'ons, et la formationG"un nou veau t-ibleau de douze juriLs, d'apre's les r("gles
prescri.tes ei-dessus, A peine de nullit6.
5.
Sur-les Mwni,ems de se pourvoir centre les JuCRAPITRE PREMIER.
Des A ullit4de Ph-siructiow el du jugerflent.
Axt. 318. Les jugemens reDdus en &.rnier res-,
- ort, en matl6re criminelle, correctionnelle ou de police, ptinsi'que Finstruction et les poursuia. t-es qw les auront pr6.c ,&s pourront 6tre annuhA dans les cas suivans et sur des reco'ria diri(,6s d'apre's les distinctipns suivantes.
FARAGRAPHE PREMIER.
Malie'res Criminelles.
Art. 319. Lorsque I'accus("I aura. "'Subi une condamnati'On, et que, soit dans FordonnanIce de renvoi deviant le tribunal crimifiel soit dans Pinst' Ucton ef la procedure _qui auront 6t.6 fairies de10




?" LtTTES VT DrATTIRE cnntmtvirz,
Nant cc tribunal, soit dans le judgment me^me de condemnation, il y aura eu violae-)n ou omission de quelques unes des fbrmalit6s. que le pr6seDt Uodo prescrit, sous peine- de nullit6 eette omission o.u violation doDnera lieu,' sur la poursuite de la parties condamn6e on du minist re- public, 4).) a I'annullation du judgment de c damnation et de cc qui I'a Tr&W6 j a partir 03u plus ancient atte nut.
11 en sera de m^me, tant dans les eas Win compkence que lorsqu'il aura W omis ou refus de pronounce, soit s ur une on plusieurs demandes de Nccus6 soit sur une ou plusieuts requisitions du minist rc public, tendant 'a user Wune faculty ou Won droit accord' par ]a lol,, bien que fa peine de nullA6 ne ffit pas i textuellement attach6e a Fabsence de la fbrinaIA6 dont 1'ex'cution aura U6 dernan&e ou require.
Art. 320. Dans le eas d'acquittemefit de Paccuse' Pannullation de Fordonnance qui Paura pro. nonc4, et de ce quil'auta pr&ed6e, De p6urra ^tre poursuivie par le miiaist re public que dans l'int6re^t de la loi, et sans pr6judicier A la partic acquitted.
. Art. 321. Lorsque la nullit6 proce'defat de ce que, le, judgment aura-prononc6 tine peine autre que celle applique par la loi 'a la nature dA crime., Pannullation du judgment pourra 6tre poursuivie tant pat le' ministe'ro public que par la parties condamn6e.
La Wme action appartiendra an minisWre, pubb'c centre les jugemens -d'absolution wentionne.9 len Particle 277 si I'absolution a W motiv'ee stir Ja non-existence Wune- oi p6nale qui pourtant




VU ALLIES ON MATIERES ponFLECT. ET DS POLICE. 75
Art. -322, Lorsque la peine pronone6e sera la
Wme que cel. port6e par la loi qui's'applique
I I I *
au crime nul ne pourra demander Pannuillatioll du jugei-ftent sons le pr6texte qu'il Y aurait cr
Ireur" dans la citation du texte de la W loi.
4 Art. 1U Daris aucun cas la parties civil no,
ourra poursuivre laimullation d'une ordonnance lacquittement ou d'un jugemept d'absolu-tion:
mais si le judgment a prononc6 centre elle des condaninatiolis civiies sup6rieures aux demands de la parties acqultt6e ou absolute cette disposition du itizement pourra krd annull6e sur, la dewande 4e-la parties civil.
Yatie'reas Correctionnelles et de.Police.
Art. 324. Les vQjes d'annullation exprime'es en I'article 319, sont, en matie're correctionnelle ou de police respectivement oulyertes 'a la parties. poursuivie pour utj d6lit ou pue contravention, au minist6re public, et la parties civil, S'il Y, ep a une, cpgtre tous Juggemens en dernier ressort, sans distinctign de -ceux qui ont prononc6
lo renvoi de la parties ou s.a condemnation.
N6anmoinsl lorsque le renvoi de -cette parties
wa 6t6 prono.ic6, nul ne pourra se pre'valoir,. centre, elle do la violation ou omission des fbr-, mes prescribes pour assurer sa d6feDse. Art. 325. La disposition de Particle 322 est ap4,, pliable aux jugentens en dernier ressoft rendus
en inati6re correctionnelle ou de police.




76, DE-S DEMANDS EX CESSATION.
Dh!position commune anx deux ParoPwPlIes prec6aens.
Art. 326. Dans le cas ou soit I-- tribunal de, cassatiort, soit un tribunal civil, aimulikera u I iie ins, fruction I il pourra ol.donner que 'Les ir as de la procedure a r ecorwnejiccx serout a la charge de l'olikler ou juge i-astructeur qui aura coinaAs la nullit6.
N6anmoins la presented 'disposition Waura lieu que pour des fauLes tr6s graves.
CHAPITRIE 11.
Des. Demands en Cassation.
Art.. 327. Le recourse en casgation cont re les jumemens. preparatoires et d'instruct.ion, 'ou les. jugemens en denier' resort de cette quality, ne sera overt qulapr s le iu- fment d6fillitif. Iex& caution, volonta4e de tels jugem-ens pr paratoires, n e Pourral, en auction cas, 6tre' oppos e comme fin de lioa-recevoir.
La pi-,-,sente disposition ne s'applique point aux jugeinens rendiis sur la coinpkence.
Art., 328, La do'claration de recourse sera faite au greffil-r p.ar hi. parties condamn6e, et sign-6e d'el, le' et du gr-,?ffAIr; et si le d6clarwat ne peut ou ne -Veut su;'n-er, Ie g-reffRer eyn fera mention.
Ceae d6--Lii-atiari pourra 6tre faite dans la vi iiie fbnw pax le d6fensearde la partied condam-nee ou par lan fonde' de pouvoi-r-sp6ciali dans ce derpier cas- le- pouvo:r dem-eurera annexe 'ala (b" c I-, ration.
EIle sera irv crite sur un re-Istre 'a ce destine'; ce repi3lr e sera public, et toute personnel aura le drolt -de s'ea faire delivrer des extracts.




DES MKINANUE'S RN CESSATION. 77
Art. 329. Lorsque, le recourse en cassat' lon contre uti Jug emt -en derider resort rendu en mati6re correctionnelle, ou do police,
sera exerc&,soit par Ia partic civil, s'il y en a
't P, 11 1 'Liblic, ce recourse, ouune, soi ar, le ill illist6re 1.) tre Fif).Scrip"1011 6ikonc6e en Particle pr ,cu dent wera not-ifi,,', 6 la parties C'oiiti e laquelle 11 5era dirig6, daris le &Iali de trois jours.
Lorsque cetiep- irtie seraa tuellement d6tenue Yacte co,-itcnant Ia decLuration de recourse lui se7'.
ra Ia par le -greffler: elle to sigiiera, et si elle ne le pout, ou ne le veut, le greffier en fbra mention.
Loro'qu7-ehe sera en Ilbert6, le demandeur en cassalion luil imt-Aiera son recourse, par le ininistere dun huissier soit i C personnel soit au domicile par elle 6lu :,to &-lai sera71- en ce cas, auomenti- du.n jour par cinq fieues.
q
Art. 331". La par:-ie civil qui se sera pourvue. en cassatiwi, est tenue de joh.dre aux pieces tine exp_-',dition autheii6que du judgment. I E-He est tenue, pe-ine do d6eh6arice, de consi.o-iwr une amevide de ceint4ifigt 6-ourdes ou. de. I I t
Iti; de eue somaie, si ParrEt est rendu par contumace ou par d6faut.
Art. 331. So it dlspens6 de I'amende, Lo les con(larnn6s en matliere Critninelle ; 2.0 les age,,s publics pour afil'aires qui -concernent I directeinefit Admit iiArall 011.
A P6o-aril do routes wit1res persOnnes Pamendo sera eacourue.pav cells qui succorriberwit dans I-Qur recourse; semit YiLmmoii s I dispeiis6es de Ia. corzisi t leur d-man-o,gner celles- q joillocof",
en cassafioii un -,certificat d"Vixfigbnee A e-Hes do'Iivre par I-- juge de paix de Ieur commurie et
par. Folficlier. d'administratioll.




78 DES I)PHANDES EN ICASSATroN.
Art. 332. Les condamn6s, m6me en matie're corr--cti i onnelle ou de police, urr7peine empor. ta.at- 'privatiou de la liberty ne kront pas'ad. ims a se pourvoir en capsation, lotsqu'ils ne sem. rokit pas actuelfement en 6tat, -pu lorsqu'its 111au-. rpnt pas W mis -on liberty sous caution.
L'acte de le ur 6crou, ou de le4r mise en liber, t6 sous caution i sera, annex a Facte de recourse en cessation.
DT6annioin5 larsqpe le r6courp en cessation sei ra motive suy Pincomp6tence-, it suffira au, demandeur, pour q"e son recourse soit re5u de jpstifier qW11 s'est actuellemeDt consititu& dans la mason de justice du lieu oa sk-e le triLimal de cessation I-- garden de cette, mason pourra I'y recevoir, sur la rcpr"entation de sa demanded adressl6e au commissar e'du government pr6s Ye triburial et vis.6e par ce niagistrat.
Art. 333. Le condamn6- ou la parties civilel sQit. en iaisant 'sa declaration, soit dans les dix joura suivans pourra 46poser au greffe du tribunal qui aura rendU IQ JOIgement attaque, line I requke. contestant ses m6yens de cassatioD.'Le greffier- lui ea donnera reconnaissance, et remettra stir-le-champ c e Lte requke- au magistrate charge du minist6re public.
Art. 334. Apr& Aes dijours qui.suivriont la d6daration, ce ipa6strat fera passer au grand,, juge les pi6ces du proce's et les reque'tes des, Parties, si elles en ont d6pos& Le greffier du tribunal qui aura rendu le ju. cement attaqu6, r6digera sans- frais et io.indra on itiventaire de pieces, sous peine de quatre-vingta gourdes d'amende, laquelle sera pron6neee. PP Is tribunal de cassa'tion.
Art, 335. Dans les ving-t-paire heures de la,




DF g IDEATANDrs rN CASSATIOV. 79
r6ccpfion de ces pieces, le graDd-joge les --dres.
sera au tribuI de cossationet 11 e-n d-nicra
,avi au magistirat qui les lui gura transinises.
Le's condamn6s pourront auss] transmettre directement au gelfe du tribunal de cas8,,Ifion, solt 0 leurs requ6tes, soit les exp6ditiars OU COPWS si
gnifi6es tant du judgment que de leurs demandes en cessation.
Art, 336. Le tribunal de cassation ( n toutlo
ofFaire criminelle correctionnelle ou de ponce j pourra statue sur le recourse en cessation abssit't npr6s Pexpiration des d6lais ports on pr& Sent chapitre et devra y statue, dans le mols' au plus tardi 'a computer du jour od ces d6lais
8erGnt expir6s.'Art.,337- Le tribunp-I do cessation rejettera !a'
demanded ou. annultera le 'tige.ment. -,,v.ss' qu'*l soit
besoin d'un arr t Pr6alab.i-I d'adni Isslion.
Art. 338. Lorsque 10 tribunal de ca,-ation P[n.
litillera un Jugement reDdu soit eti nm)ti re cor rectionnelle, solt en matiere de police il r c n yerrai le proce's et les Pli-fies dcvmt un tribunal de m6me quality U le
gement -annuM. _que celui cui aura rend, I ju
Art. 339. Lorso (I I
ue le proc's -.ura- C'te renvo3 n deviant un tribunal crimin-el, et qWil v aura des complies qui ne seront pas en 6tat daccusption, cc tribunp.1 renverra d&,ant le jngge d'ii destruction pour I'aire coneurremment ,ivec le. roiiist re. public, instruction dont les P; ces seiont ensuite soumises ]a chaynbrA du council, qui prononce.m s il Y a fieu ou non A ha mise en accusation.
Art. 340. Sli -le juge.ment a k6 annUM pour .avoir, prononc6 une peine mtre quf, cefle (Ine 10i applique a la nature du criMe, le AribunaI




bES DTt IANDES AN CESSATION.
qui le pro.c6s sera renvoyf. j rendra son judgment sur ]a declaration &J fi te Par le ju ry.
Si le j;,gernent a U6 annule pour autre .cause il sera proc6& a de nouvea.ux 016bats de I vant. le tribdiial criminal auquel le proc6s sera renvoye.
Le' tribunal de cessation -ii'arimillera qu'une parties du jugememt, lorsque la nuIlIt6 ne viciera qu'une ou quelques-unes de ses dispositions.
Art. .311. Uaccus6 dont la cond ni!iation aura et6 aiinul,- -e I et qui devra subir un nouveau jugernent au crinilnel, sera traduit, soit en 6tat Warrestation soit en execution de N'rdonnance de pr-se de corps deviant le tribunal a qUi Son Proces sera renvoye.
Art. 312 La parties civil qui succombera dmns so-ii recourse, soit en matii.,re criaiine'lle, soit en n. atie're -correetionnelle ou de police s.era condauin e A une indcnanit6 de cent-vinfJ gourdes, et aux frais enters la' partic acquitted, absolute. ou renvoyee: la parties civil sera de plas- con d,),mae',,e enters I'Etat A une amenle de centgourde,5 ou de soixante gourdes seulement si le jugemcnt a k6 rendu par contuniace ou Par &ifaut.
Art. 313. Lorsque le Jugement, aur-i 't' annual 1',anicncle consign- e scra rendue sans aucun d6lai, en que1ques terms que soit coneu Farrft qui, aura stattI6 stir le, recourse et quand ni me il. aurait omis Wen ordonrier la restitution.
Art. 34.1. Lorsqu'Qne de-mande --n cessation aura k6 'rejete'e, la artie4 qui I'avaitforme-e ne pourra, plus se pourvoir en cessation centre. le m me judgment sous quelque pretexte et par quclque, luoyen que cc soit.




DR S DEMANDS EN REVISibk.
smaa .,Art;, 345; INr6t qui aura rejet6 la demanded
o.era chlivrk dans les trois jours au commissaire
du gouverneintent pr6s le tribunal de -cassation
p ar simple extract sign6 du greffier j kquel sera 4 adress6 au grand-juge et envoy Par celui-ci ,411 magistrate charge' du minist're public pre's le
tribunal qui aura- rendu le jugem6.nt attaqu6..
Art. 346. Lorsque sur 1'exhib'tion d'un ord-re
former 'a lu-i donn6 par le rand-juge le COMMISsaire' d u gouverne, ment pr6s le tribunal de cas station de'noneera au trAbunal-do cessation des actes' judiciaires ou jti- emeDs countries la loi, ces actos oil jugremens PourrOnt kre annuks et les officers de 'P lice, ou- les juges poursuivis, Wil y a lieu de ja m anie're exprimee au chapitre 3 de la loj 6,
Art 347. Lorsqu'il aura W fendu, par un tribunal
feriminel, ou pat un tribunal Icorrectionnel ou de Police, un jugement en dernier' re8soft sujet i Cassation et entire lequel n6annioins aucune des
parties' ne se sera pourv I Lie dans le de'lai d6ternlin e le eommisgaiie du government pre'A le tribunal de cessation pourra. aussi, d'office, et honobstant 1'expiration du d6lai, eri d1onner con.
ii.a6sance ad tribunal de cessation : le judgment sera cass' sans que les parties -puir'gent s'en pre":
valor pour s'opposer a. son execution.
CHAPITRE 111.
Des D mandes en r6vision.
Art. 349. I otgqu'un accuse' aura ke condamn6
Pour tin crime et qij'un autre accus& aura aussi 6t6 condamn6 pa r un autre judgment combine. auteur du m6me crime; si les deux jugemens ne peuvent ,ae. concilier', et sont. la prieuve de Vinnoclence de




DrS DtMAND tS r Rii4m*O'v ,
,Van ou de Pautre condamr,6, TexL 61tion jugemens sera suspQndue, quand m6he la deinan. de en cessation de l'un ou de Pautre Jugewent aurait 46 rejet6e.
Le grandjuge, soit dVEce, to-it sur la r6clamation des coKidainii6s ou de Iun d'eux 'ou d u. inlinste're public cl)argera le comm-issaire dd government pre's le tribunal de cessation d-e d6noncer les deux jugemens ce tributial qui apr6g avoir v6rifi--- que les deux condamnatioii iie peuvent se concilier Cassera les deux jugea mells, et renvara les accusc'spour e'tre proc6d' sur les actes d'accusation sabsistans, deviant 'un tribunal autre, que ceux qui aurofit reridu les Oux jugemens.
Art.' 349. Lorsqu'apre's urie condemnation pour 'homicide il sera, de Fordre expr ls du grand;. juge adressL au tribunal de cessation des pikes reprosentees post6rieuremept a la ( oridainnation, et propres faire nature, de suffisans iDdices sur J existence de la per"1011ne dont la "mort suppose aurait domic" lieu la condainnation, ce tribunal pourra preparatoirenient designer un tribunal pour reconnai existence et l'identit' del hi
personnel pr6tendue homicid6e,'et les co.astater par Finterrogaloire de cette personnel -par audition.de t6n oins. et par tous les moyens propres A mettre cri 6-vidence'le fait destructif de la cqr damnatiori.
L'ex cuiion de-l-'a-c'ondamnation sera de plein droit supendue parTordre du grandju e ce que lo tribunal de. cessation ait prononc6,, et 'il y a lieu ensuite, par I'arreft pr6paratoire del ce tribunal.
Le tribunal a6sign6 par, le tribunp1 de cassa-,




OFS DEMANDS EN REVISION,
m4lkgn pronoun ft a implement sur. Pidentite ou la,
iion-ideati16 de la personnel ; et, api-,us que sort lui .ement I aura t6 avec la, proc6fare, transmlis
tFi6mial de cessation cewi-ci -pourra casser 491e jugemenit de coadallII'latlon, et m rne reavoyer, S'ii y a lieu affaire, 'a un tribunal. criminal., autre que ceux qui, en auraie'nt prinliltivement,
connu,
ArL 350. Lorsque apre's Une. co.11damnaiion
4bntre un accuso-" FLU),,OU plusieurs des temoins qui avaient d pos6. charge centre lui seroDt Poursuivis pour avair port6 un, faux t6moiganage.
dans le proc6s, et si Yaccusation en faux ern01gnaye. est adailse centre eux ou m6Jue sif es-td6cerne centre eux des mandates d'arr t, il sera'.
sursis A 1'exu"cution du jugernent de' condarnDad t' -on quand mhne 'le tri bu nal de cassation aurait
rejet6 la requke (lit condamne'.
'Si les t qioins sont ensuite condemn s pour faux
t6moign,,ge a charge le grandjuge, soit d'office
s6it stir la. r6clannation de Findividu condamn.6 par le premier JUgeMeDt ou du corhmissaire du -gouvernenient chargers, le cciumissaire dii'gouverne-ment pre's, le tribunalde cassatioii, de dc'non*cer le fait 'a ce tribunal.
'Le tribunal de cessation apre's avoir v6rlifie la
d6chration du jury, su., laquelle le second juge' ment aura- W rendu annullera le premier Jugeinent .Si.,- par cette declaration les t6moins sont, convaincus, de faux U!moignaffe a charge contr 1 6, te premier condemn&; et, pour tre proc6d,6 centre 1'accus6 sur Faete d'accusation, subsistantil le renverra deviant, un tribunialcriminel autre quo ceux qui auront rendu soit le prewiei-, soil I t le second i u ei-nent.
J'9
Si les accuse's de faux t6moignages sont ac,-




84 DE qM4V96 VR6CED .-*AR I WOVLMM
yo WTV
itt& is sera Iev6
qu le s'urs' die, lre*16it et le jqVment de condemnation 'sera, ex6'ut6.
Art. 351. Les t6moins condamn6s Poor faux t6inoignage ne pourront pas 6tr e entendu$ dans ks nouveaux d6 bats.
I Art. 352. Lirsqu'il y aura Ii eu de reviser une
condemnation pour la cause exprnnee en I'article 348 et que cette condemnation' aur4 6t' port6e centre un, itidividu mort depui5 le tribunal Je cessation career un cura-teur 'a sa m6moire. avec sequel se fera Pins.tructiqh et qui exercera tous les aroits 46 condam.n6.
Si, par le r6sultat de la nouvelle procedure, la premiere condamnatiQn. se troupe dvoir 6t6 port6e, inj ustement le nouveau J ugement dechar'gera ]a m6moire au condamne de I'accusation
avait et6 porter co.ntre lui.
6.
PH"- ITRE PREMIER.,
-Du Faux.,
Art. 353. Dans tous Iles prqc s pour Eux en e'critu.! re, la i)i ce arzu6e de faux, aussit6t qu'elle aura 'te'
I
produAe sera de'posee au greffe signede et pa-.
r a h,6e a, totes les -Pages p ar le greffier qu, r Pessera un pro.ces-verbal d6taille de I'e'tat mat6. riel de la. piece, et par la personnel qu.i Paura. epos6e, si elte sait signer 4 ce -dont il sera fait mention'; le tout a 'pei4 de, qi a ante gourdes




um quELQUES FRaCEDURE6 PARTT )ULIERES.,
MMA*d-a'mende coN.I. le areffier qui Paura re ue sans
que, cette foriLIO ait oktk remplie.
Art..354. Si. la piece argue de faux est tir6e
,d"un d6p6t public le fonclionnaire qui S'ea deisaisira, la siguera aussi et la paraphera, comme il Vient d'kre dit sous peme dune pareille
Ani-ende.
Art. 355. La pi'ce argue de faux sera de.
plus siwri6e Yar. l'officier de police judiciaire et par la parties civil ou son d6fens,6ur, sl ceu X-cl
se pr6sentent:
Efle le sera 6galement par-le pr6yenu, au mo-,
ment de sa 'comparution.
Si les 'comparans, ou quelques-uns Wentre eux,
ne peuvent, pas ou ne vealent pas signer, le prices,
verbal en 1'era mention,
En cas de negligence ou Xomission, le greffier
sera puni de qqarante gourdes d'amende.
Art.' 356. Les plaints et d6nonciations en faux
pourront toujours -&re s-uivies, lors m me que Iles pieces qui. en sont Fobjet auraient servi de &ndement A des actes judiciaires ou civil.
Art. 357. Tout de'posiiaire public ou particular
de pieces argues de faux est tenu, sous eme P, ,
d'y We constraint par corps, 'de les remettre, sur Pordonnance donn-6e par Pofficier du minister PU-!
blic ou par le juge d'instruction.
Cette ordonnance et Pact e de d6pok'lui serviront de d6charge enters tous ceux qui auront in-!
la piece.
t6rk a I
Art. 358. Les pieces qui seront, fournies pour.
server de comparison seront signees et parapb6es, 6mme 1 est dit aux trois premiers arti4--les du present chapitre pour la pi6ce argue6 do
faux, et sous les me^mes pemes..




846 VTJ VAYjX.
Art. 350. Tous26positaires publiePourront
contraints, mgme par corps, A fournir les pi&es de comparais-on qui seront. en lear POSSessioll Vordonnance par 6crit et Pacte de d6pot leur serViront, de d6cliarge envers. ceux qui pourraienfL, avoir intk ft 'a ces pieces.
Art. 360. .,S'il est n6ces aire 'de d6placer yAne; plece authentique, it en sera laiss& au d6positaire une. copie collationnee., laquelle, sera v6rifiee sur la minute. ou original. par -le doyen du tribunal civil dans le resort duquel.le d6positaire s.era, dor,66116 le doyea en de.ssera p rocesverbal; et si lecl6positaire est, une persanne publique, cette copie -sera par lui mige I au rang de ses mlnutek5, pour en 'tepir lieu jusqu au, renvoi de la piece-, et il pourra en d6fivrer des grosses. ou expLditions,en faisant meilition du proc s-verbal. Neanmoins si la piece se, troupe, faire p,,-),rtiq dun registry, de manie' e a ne, pouvoir en km I Ir I
momentankment distraite, le tribumil pourra, en ordo-nnant Papport Au registry dispeiis"r de la formalit6 k6blie par- le present article.
'Art.' 361. Les kritures priv6es petivent aussi A I p 'ites .1
, pourpieces.de com
etre rodu, paraison, et kre
advises A ce titre, si les parties int6ressks les reconflaissent.
. Neanmoins les particuliers qui, weme de leur aveti, 6h.6brit possesseurs n e peuveDt e^tre- imM Aatemei-ft coritrailll.S ,Jeq remettre; mais, sij apres avoir eft6 cit6s deviant -le tribunal saisi pcu faire, ckte remise ou deduiri les motifs de feur refus, ils succombent, -1 ejugement pourra ordonner qu'ils -y seront cootraints par. corps.
,Art. 362. Lorsque les- t6moins s'expliqueront sur
-une pi ce du- 's i's p4rapheront et -la




010 TrATI'X*-.
*7
-eTN"I's -he
, sigynio ont euve! signetj 16 pro6s
"el'ual eu f6-a Inentiob*'
Art. 363. Si-, dans lec-curs d'une instruction
oa d'tinc proc6dure, 'une piece -Produite est ar--6,ga6e de faux parl'one desparties, elle sommera Pautre de careerr si elle intend se servir de la
Picleg.
piece -sera rejete d eArt. 364, ta e -u proc's, si
la pa:rtw d6clare qu'61le ne veut pas slen server, ,ou si, &-ns fe d6lal de huit jours, elle tie 14it
uc tie 86claration; et il sera p--,ss6 ontre A Pinstruction ou au judgment.
Si la parties declare qa'elle intend se servir
de la pie'ce Viiistroction sat le- faux sera suivie incidemment -devant'le tribunal saisil de VaWaire
principle.
Art 1365. Si !a parties qui a argu6 de faux I'a
'pi--'ce, soutient que celdi qui Ta produite -est Fauteur ou le Complice du faux on -s'il r6sulte Oe la proc6dufe que Fatteur on 'le complied -du ,faux solt vivant I et la poursuite du -crime non 'e-, teinte par la. prescription, I'accusation -sera suivie ,criminellernent dang les formes ci-dessus prescribes.
Si le process est engage' -in civil- il sera sur6is ou jugenient, 'usqu'a ce qu'il ait W pronoun,
C6 sur le faux.
S'il WaLdt de crimes, dells, ou contraventions,
le tribuna"l-saisi esi- tenu de d6cider pr6alablement, et apr s avoir. entendu l'officier char96 du minis-,
t I
ere public I s'il y a heu ou non i surseo ir.
Art. 366. Le pr6venu ou, Paccus6 pourra e^tre
requis de produire et de former -un corps dWriture ; en cas de refus on de silence, le proC -s-verbal en f ra- MeDti-On.
Art. 367. Si un tribunal troupe dans la visited




Wan pro'ces mkne civil des kAic6s 9dr, ...
V,
14Lix et sur la persOnDe qui I'la.,commis,, l'officie-r ithaxg6 daminist6re public -du'le doyen trans-, inettra les pieces au commissaire du gouvepnemeDt pr s le- juge. instruction, soit du lieu o l le d6- 40 lit paraltra avoir- W commis, soit du lieu 0 1 le pr6venu pourra eftre saisi et il pourra ine'me d6livrer le mandate Wamener,
A t; 36& Lorsque des actes authentiques, atirmt W d6clar6s faux, en tout ou. en "artie le tri, bunal qui aura conna Ou. faux i ordonnera qd'ilssoient rkablis, raye's ou reforms et du -tout il sera dress proc s-verbal.
Les pieces de comp araison seront renvoy6es.
-dans 10s, d6p3ts d'ot! elles:. auro.ht. 6t,6 tir6es, od eront remises aux personnel qui les auront comMuniqu6e8; le tout daDs le &16 de quinz ame a computer du jour .-du jugerheDf peine d"One
amended de quarante gourdes coDtre le greffiet.;
Art. 36-9* Le surplus. do l'instructibn sur le.famix Ke fera comme sur les autres d6litsi sauf 1'ex-cepW tioh suivante
Les _doyens. des tribiinank criminelsi .10 ilfiis t(_'Ire public, les juges, d'instruction et les, juges de paix, pb6pronf continuer j, Lots do leu'r fessoft ., i6s, visits ne'cessaires- ehez les personnel soup on. hkeig d'avoir fabriqd6 ; iritpoduit, disfribu6 de fbu.x papers nationaux, de faux billoAs de caisse-' oft de fawi billets Ae b6nqbe.
disposition aura lie
La pAsentci u 6galemord,
pow -16 erimt de huwe wonnave OU -de contre-




CHAPITRE H.
Des Confum6tces.
Art-.: Va. Lorsqu'apre's uneordonnance de mive en -accusation I'accu.s6 u'aura pu -e'tre saisi b I u ne se pr6sentera pas dans les dix jburs de la;
on qui en -a He
notificati ura W faite a son domici
Ou lorscju'apr s Wkre pr6sent,6 ou avoir W saii I it .'se sera e'vad.6
Le' doyen du tribunal criminal ou, 'a son defau'1'e--plLisancienjugedecetribun-al, re*n'draune ordonnance portent que-Paccus6'sera tenu de se-repr6senter dans, un nouveau d6jai de dix jours;sinon, qu'il scra decfar6,rebelle A la loi, qu'it Serd susp6ndul de 1'exercice des droits de citoyen,, que -ses biens seront s6questr6s pendant P nstruc.; fion de la cor)tumace, que toute action enjusfice lui sera 'interdite pendant le me'me tems qu'il- sera- pro.c6de' centre lui et que toute per- sonn6 CSt te Due. d'indi-qu*er le lieu oa il s7e ti.-Ouve.,
Cette ordohnance fera de plus mention du -crime, et de l'ordoDnance de prise Ae Corp&
Art. 37L Cette: ordonnance. sera- publi6e a son de trompe I ou de caisse Ie dimanche suivant et affi4'Ai6eI la porte du domicile'-de VadcuM, 'a Celle du juge de. paix et Celle de' Pauditoire du tribunal-,qui I'a rendue.
Le commissaire" du gouver'nement adr6ssera
C.Ctte ordonnanee aw directedr,; des domainem OLT"domicil6 da-contumay.,
Art. 372. Apres uxi de'lai de dix., ours 4;I-sera pro606 ': au. judgment 'de: la conturnace.
Art. 373 e
-Axicum couseil ne po4rra se pr'sgnteg vour -ddentlre I'accuse-contamax.,




Si u 6 it ab : t dti terri*9,6 dligti
glil est dans lln*ossibilit4 aWplu de se rendre, ses parents ou ses amig pourroDt pr64ent& son
q6xcuse et, 6n plaiae I Aa 6gifimlte
Art; 374. Si, v*, tribmwal troupe -e 16gifime )
ij Ord.0onera q ull. sera supit; 4u jupam!ent de Va- pio Vise" c,t aq s clq .05 km ppnda A Y-1,
gaid A la
" I
1'_excarj et i la distanO des lieux.,
Art. 3754 Hdrs c'e cag il wa pr p d' 46 ujtg renvdi au tj tv. ,
ow objpt la mpr6jiQnta4,on 4 goqi bance apat, P d
-turnax -et' &es Frocp' erb4ux *7!y ppig" eq
oanstafer la Ication 0 V,4ffi cbi
Apr6s cette le-'etur.0 tril unal r le* cqa
QusfOns du' Winist4ni 'pqblio, -p rqp4oqelra s r, la
Sl l'insiractkai u 6sfpba4 oonfo a-- -oi
16ulial Ia d*e'elarcra W& 'et ordoijey% qu'pile ee r recomm6nee'6, a paitirdu 'f4us ancieil hi
piial ,rpi-era stir I'a i",,ef stqtijera 5ur !, jijt6i6j qiSSI -we ou inter 4ti*ilrp lel toW'jgang. a 6ta e 04 46
Art 17C Si- le., onfuftqas 04 e
bi-ens Aeroui j a' Vartii de P 6autioa'dq jug-e Ob-neider-e'S, et reg"s corxime -bilenq Wall$Pili.; flt 09w-06-7 id 496q.iieatrO jwfa fknd.m A qnd il. ap-pavli.
.Irr6vocable 'Par Vexpjralioil dU 4104i AVRIP-4 P049
_Fwge a Luuaco.
Airt 4" 4: qniiaTnt,.Wjqq
W dap les b, ppQ 'a A
4 jmri ki#, I 11pucia 'Ag
al acra _vuwi4f'#**4




"P 6,PN-TUNAM
et isur les places.. p0liqua dL$
- olil le crim aura 06. eoffimis.
Tareil extraii- sera clans le m6me d6lai, adress,6, at-i directeur des domains dq do -1cile d I'a e eat.
*tuihax.
Art. 378. Le r&ours en cas atioh n i-- sera 0 vert coitre les jugemens de contumo-ce qu',Au mifiist6re public, et A la parties civile eii ce qui la regarae.'
-Art. 31 En aucan cag la icontuihack d'Un accuM ne suspepdra iii-ne, retardera, de, plein dtdit 17instriietion 1'6g.ard 'de ses coaccus6s pr&4eus; Le tribunal pou .rra ordontier apr6s le judgment de- ceiix ci la r6mi'8e des e.Tets d6pos6sau gre" colAme piec es de convit tion lprsqd'ils serODt r6t came's par les proprktaires ou- ayant droit. It Pal urra alussi ne Pordowler qu' changee de repf64 senter Wil y a 'Ife U.
cetft remise sera preOd6e d'un ptot!6s-veilbal i1edescription, drezs6 parle greffier.,, 'a plEdne do' quatrem-yingts gourdes'd'awe4-ide, Art. 80. Darant le s6ciuestre ii p eut. kre ap. cord6 des scourss ala i nnne aux enfans a u .Pere ou a la m, .ie. de Mccug6 s'ils sont danq fe besoin,
Ces secourg Mront f6iks f at Paut6fit6 adwi t mistrative.
Art. 381. Si. Faccuse' se: constitpe prisonnier, ou, S'il est arx* avant que la- peine' soit. 6teinte. par 14 r6stkipti6n, le jdrcmqb t k'enda 'par coift6ihaci bf ks prbc &dur08 f1.;1ites-*p'qn1.re lui depuis lotd-bn-r nancQ de prise do corps ou de se'repr6genter, sen folit. bm6antis de plein droit et if, sera --proc-6ch 'a, I.oh gard dans la f4rme -0,rdinair e-., c' adaat th,-bow! -Wa
Pile am at on.. c ptumacle.(




Wtdt 11aiure- -einporter la pri*atiedes droif Avils, et si Paccu s6 Wa 6te arre e ou.ne s; est repr6sei t _, qulapr4 le& cinq ans Iqui ont suivi lei j6ur fixe pour' J.'ex6cution da jugement de contuinace I eel* judgment conserver4, pour. le pass6, les, effbtsAD des- droits 'ils aurait-,produits la- privation civ
Enos: l'intervalle 6couI6 depuis Pexpiration des cin q ans usqulau Jour de la compairution 'de I'aeeus& en justice.
"Art.'382. Dins es,''cas pAvus par Particle C&d6nt, si, pour quelilue -cause que ce soit.., des t6moins ne peuvent kre produits-aux d6bats Jeurs d6positions' 'ecrites et lesr6ponses 6crites 'des autrbs accus6s du m6me: deAit' ser 6nt lues 'a Audience en 'sera. de: m .me de touted's leg
u res pieces qui seroat Jdg6es -par e- oyem-du. iribuhaf icriminetftre de nature 'a r6pandr'eja luM16r:e su:r 'le' d6lit et les- coul ables.
Art. 383. Le conttini.ai-qui, apres s''tre ft_pr&eW, pbtien.drait son rerivoi, de I'accusation sera touJours (on&ftnin61:aux_ frais occasions par &a. coutuma ce.
ibWLPlTRE IIL,
Des Crimes' commit par ,des Juges hors de leurs
onoons 'et &n Pe.er i6 A kurs fonchons.
SECTION PREMIERE.
Pe,.Ia Poyrsyte et Instmetim? co,0re'des ivyPs POW
Ciimes,-, I ell D&ts par, eux Comm S. hors de
onctions.
"uh di :'-Ix un. inetnbre
Art. 384., Lorsqu J mge e pai
tribunal c-ivit OU correct 'n uh officer
I 0 1 ne
%6 u, ni r c presTun. dp. cestribuI
,*bar &dIjhi-iW e ub4i




FQXR&UTT9, TXSTRUC,901 XRE D.X$ ;UGES.,
iar-ux sein d ,aV'Ir COMMIS hQr s de ses
)llctiorls, un tL_ Alt emportaDt.une peine soit cor-rectionnelle, soit affli.!Qtive-, ou JnLyn tntc l'officier aur- cu, les d e4ionciations ou les
qui a,, witites
era tenu s -copies au
Wen e6voyer de- .uite. de'
vanij Uge:, anisi. q ue LA copie des pieces*.
A 385. Le d 'transmettrxt., I I gran -juge a es -pieces
au -iril)unal de cassatloyl qui renverra Vaffaire, s1l y a _Iieu,' -soit-a un trib I unal correCtiO11DCl_._ adire' qqe celui, auquel., apparent fe, m6mbre 111cu. pe Oit A un J age : instruction, pris, ftalement 'dan. r. ua a6tre tri6,unal.','1
3. Le zrand-ju lonner
t Ourra Aloffice,
8C e
tri U11 g Da ice
connatissaDp au b al de C1issationi n
pas. .I le, t6bunal d6signera-le a' istrat qui rem' p lira les. forwtionsde j uge Winstruction et celpi -qyi ,,.i xercera,' leS functions Wofficier de pOlIce judi_' ciaire, sauf a- proc6der ensuite con 6rm6inent a U-1 krficles pr6c'dens, 384 et 385.
SECTION, I
De, a, Poursuite et Instruction confre des Ages it auX autres,.quejes Membres dze T.ri&i al de
Cessation ;,, pour Forfaiture e I t. -autres Crimes o4
Delits 'relatifsl.d, leurs ftnc 6043.
"Art; 387, Lorsqu'unjuged,6, p-aix, ou'de police,, 'otl Un- Juge faisant'partile, Wyo. tribunal civil OU Corrrec 'tionne 1 un o I cier de 'p'oiic:e iudicia I re, OU GfficicichbLro,6 du mini.gte'r& -iDublicpr6s NO de ces 3 Uges OP. tribunaux ,.sera prpvenu d'avoir commis, dans Pexercice de seq fonctibins, un dklit ernp6rtant.. u o njE! pei-de, correctionnelle peiine de forfaiture-1 ou, autre plus grave,, ce d6lit, "sera p16,ursuivi ef jug6 Comm e il estdit.;@ u.N Aioes.3P4 35 et. 386.




eo6lb ifif 0 4 T k HE Hit.
Art. MO.' Lor9qut, 6- crihid c6hilvs dut vaAf ,oo
fid'oh9l, i , ". -t",t, I "
othpor a poike dO 'foli4
gravio iiera _w ilt 1*
fMwre ou ani, e e un,
'I t, , H .6 e awst 'It klit. l na en iier;, i se ra "d" b-d r
g
qm doiinerq'i Wil 5bu, 6kdre au oo wiA,:
i4air-O.- du' goiA,oerlibment vt ii 16 6ibitn"o4 4e 'i M S-'
A' 6uf iii!46 sat' bi" d6, oiitdtiom,
gat on, e- le
L b 'crime pdiiffa aosgi' kr6 a6noipe dirotteinalit
- % ,b- 1, 11 _d. I ;, fl 1. ,, I, I "' -61
dii -ftt una e cassa ion 116r eg p ronhi i qia
aeman deio -Ire le tribii hj 'A fortie j o 0
a deliphoitiod sera incident a une Wfai,,
d-6 'ea-4satibm
.29 eblin'-M04ne, u-pu
rt d. .81 Ml k d' vbffiumbht
twes 16 ri UDal d6 i askdloh 'fi lrbiu've' dahl
fe f t-- .- hu-sbs ....... I 'a
tb a, rahjs par e grab -juge -o;,,
P 'o""' e par, espari t6us.xe renseignemen.
q ugera ii6cessAir es Al's I era suf sion re.quiritoire. d6sigh6 par e O'Yen e ce itribi.mal
V60 Viftdition
lQn 'de ses memfflre- r I des t6n:ioi
CA to,9 autres actes Whis.truction'qull peut _,ayoir
11'ela de faiTe.. dans la ville bil siege 6dif tiibd
haf 'ae ca s a-flq:'n.,
Ari'. sbi.. 44, WbOing I n,.
tcudre' O'u d&% acteg di inst r &i6fi Uik6 l6ks de'
.1 A ;0fle i ij ti& cas dtioA_, le
go 16 th
4, -f4 rb," "' 't 'toui dt'd-b c-6 fribuna. P a pe upt es
irts A' O.Ju4e,&instructi k_ gft forls n6clesMJ, vi g on j intme
,07ft. tM I tto 411,6 uhi du Vribu'-naA-' eic' ti
11; '392' .' 44 6 Voir j6i it nda 1169 t6m im et
I P, _ I ., ()
!eb-4!a,,rtjrbD pr&cMentas-Verbam let, tn wytres- avtes




yu wit a, pi p ces qu A-Tt. 'N i auicipt k6 tran graO ou, pr- dv-,f
fl- -@mi-seppar
Aes pai- Ips p4rties oj de ens ult6,'
tense 'griern
rieurs quil, a oypri d" cpj
se ser procur6s, le d tle ... 71vF41
VII y a, lieu le mapdat' d, 4p6t.
Ce aa dat Usigner4 Jq. maisom Warr f danv 14qupll- -le prfterl Aev 4 "ar-e, d6pQ- ;
Art. 394. LO d9yen ordQnpe-fa de suitd la cbm4 va atign aq 14 procedure aq co is ai- dx'!
gQ11 P. Ment; qui Oa lies paq JoL -$ sQA fIns .1 Oiessei& 6q,*tribuPal de cassation son r6quisit6irq ront.enai1t la &!ionciation du, pr4enui
Art. 395,,, Soif que ]a d6nonciatiou ait CH6 pq 6ii p d t 4p ep4t i tq tri bjqajI
d2fin rnan-statue'ra tbut6 aiflaireg cesgantes.
La de'lib&ration aiiVa lieu eq vanve noh publi-, nt en -nombte impair.
.0-s juges serg, i ,
1a,m,,-,,ij orite) des juges cstifi6vie la iihso e q
a 10 0 -1 c
Ac U t' n n doitpaq. avoir lieu i la d'nonciatioyi @era r0je.. t6 c par un arr6t 4 et le commissaire du goigVeYnOmOnt fera mettre le prbveDW -04 lj' eFt6i
Art., 396. m4jorile des J, gps pour I
eh a cugation cette mj.5p en accusation si ra, pronqtic6o par up rreft qui por. en Mcjp tvmwt
. 4, era,
qPp4of-0 T PT isp 4v corps.
Lim p"ix-:'Ox tion de 6et aft6t, 10 AribUna'I dftu4 Oeira transf6r6 da 1 mais n de justic'e- (ILI fribp: 4- Pri. n rq; 051 e pa r, r I
-44ps Parr t r66rjq'
,7- 4'iiis r sj' faite devaht tri,
A, 0 t je
094ksimi", Vf pqqrF IFp taqu 6c q ajft,
serg f q)pg-wae aux. d a tribuh4
ap 1 S-n q




V
DMATS COrt-'MAYSES AU RrSP. DU AUX AtTTORITES.
Art. 398. Seront au surplus tes le's auiresdOZO
-dispositioifs du present Code qui ne sont pas' con-' rai f de p c'd pres nites par le
res aux, ormes ro e er
present chapitre.Art., 399. Le pourvoi dirig6 contre le'jugemeDtl du tribunal criminal auquer I'afifaire aura W ren-voy&e, pourra 6tre: p'Ort6 deviant les -m m es juges qui aurb A tatu6 sur la mise en ac.cusation.
Art. too., Lorsque -,dans- 1'exainen- d'une affaire et san s qulil y ait de d6nonciation le -tribunal de cessation appereevra quelquIe' d6lit de nature i fairepo.ursuivre crim.inellellient- un tribunal ou I un mazistrat, ilpourra d'office ordonner.le renVoi C nform6ment aux articles pr,66-deas.
CHAPITRE IV.
Des Dilits contrah -es au respect. dil, a wv dtd r*O con I Stiwes.
Art. 401. LorsquA Taudience ou en tout antre lieu od se fait -publiquement une-'instruction Judi, ciaire Pun ou plusieurs'des assistant donneront de's signs -publies soit d'approbation I --soit d'im7 probatiOD, ou exciteront du tumulte, 6 qu6lque maiii6re quo ce soit le doven, ou le jujge les, fe-Is r6sistent- & ses orders, o s' ra, e;Kpuiser ; s'l u i1b
renirent, le doyen ou le juge ordonnera de. leg. ar.rker elk co-duire dans la mason d'arfk: il- sera fait mention de cet ordre da. s le -pro'c6s-verbal ; et stir Pexhibition -qni'en sera faite au'gair-" d 1'e'n d e la: maison- diarr4t les pertubateurs yl-. se* xont' rqus et retenus pendant vingt-quatre cares;
Art. 402. La'sque 116 tuniulte a.ura &6 accompa-grf6 dinjures ou de voies de fait do--inan..t.-'Iieu-'a,-' I'applicat.".01-1 ult6,rieure de'pewes correctionnellef




MUTTS XU AtSiP. MI Ati I-VTOkItES.
)u I I pipnes pourront tre senate
t 'de police ce&
ten-ante,,e.t imm diateuient, apr s que les faits auiok '-eW constant's prorionc6es sans, appol
W; Art,- 403. Sil S'agit..&un crime commis 'a Pau.0
dience d'un juge feul,, ou d'UnI L tribunal suj.et
appel le j:uge ou le tribunal.,, apre's,, avoir' fait.a.rr&
ler le d6linquant et Axoss6 proc6s-ve'Ed des falts
enverrajes pi ces et le pr6venu devaDt le tribu!.at co k t t.
ArL 4;i.eA Il6gar(I des voles, ae. fait qui au6- t I-
raien ucgen6r6 en CrIffles'-ou.. de- tous autrE S crl. mes flagrant et commis A Eaudience, du'l tribunal
de cn-ssation ou d'un tribunal c riminel, le tr'i'-.
unal peoc dera au judgment de suite et 'gans, de
sempar pr.
'It ei4teradra leS temoing', le!-&Iinquant et leconseil
isi ou qui lui aura 6 e, esIgn'
ttbil aura cb.o. 't' d' e par
yeti et apr6-s a ir to-nstatf' les -falts et .0ul' le mxinist re-. public,, le toiii puLlIquement, it t, pliqucia ]a peune par anjugement qui sera motive.
Art. 405. Dans le I'article.- pre'c6dent
r! les juges P 6seD s,.- L Faudience slont.-au nombre
CIDq ou six, :1.1 -famdra quatre voix pour ope'rer la condaumation.
S 'ils soht en moindre nombre, il-faudra Nnanite'.
Art, 40.f). Les officers de 'polic admin istr,,&6
'6u juil iciaire farsquIls rempliront publique.
iherit'qijel't,,'U'esa-tes de,-Ieur-mii)) ,te re, exerceront aussi, les.foiletions de T)olice rakes par' I Article
et a p r6s avoir fait' gai ;ir leg'perturbateurs ,its
dr-es', er-ot)tll). op ,s-verbaI dud6lit, etenveiront.ce pr664-v6rbal. s'it y a lieu, ainsl qtie leg. -Prowentis.,
devalAt les jug-'s competells.
13




DEPOSITIONS BE CERTAIN FOXCTIQXMAIt9* i
CHAPITRE
De At Mdnib-e ck t sn'-wit repues I e h Aatl re IrimindP
IJ correctionnelle d de police, les' Vipbsiliom AO
eerlaiw F o Ctionnaire' do M at.
f6 c ionriaires de M a
Art. 407: te axi4s n t*
t
Jamai' 6tre e i t 6,0 'c o mi m e' em- oins pe pouri'm t
ti me pqu Ies I d6at qui on. 'i u -en pr essence
4q, jury si ce We dang' le ea S* I P "
st 6u e rei4dent d'HdIti gu-' l'' de- n de d' i1he pm-tie et le rappQrt d'h' d 6fdoiihan;-,
gran -juge aurar., par One
-be' speciiale aptorigp cette on paru ion:
Att. 409i LeA dep9't'9_, des, e' s 'de cet'
qua, 1 6 serwit savf I'ete 466
vue r6dig6vs -par krit et re5ues pa I 'd oye"
d tribUndl 'c ivil' ,q 'I'ds -eisWnn.e' f66aU 6's" /ellliirt-ic'k pr&&debt te B'Idebt o" 6 'tr!ouVeni da'!*i -i la*.Vifl' e 6 i'ege fe irj kmaf;'. 8i--non; 'qr 1, Jage de
p
pa de ia &i amkie' adng, Jaqudle e' pn
irouv 61A 0&
1'e'ur dorn-icile, -dif Oe drbd--i
61A.
41 sera, Oet efet i adm 6 'ar le trlbunml oq
4'i c fio n s al P&,i au oyt d
de Paffaiy e d'
u j d i gpe 4 d n kat es'11ge Je, P4,-x 'O-degus .. d e a tl
'fait's- -d6fifw Ae-s I e6t q u' esiqbm -sUr Ics"'que s e
e..' Ai a I gis fr at S, d' 4'i des"
6 trans ortefa abx e
e) Jo il rdcev' 10f em
gikii es 4 d"
1 Pur
JV131 Ibbg'
Lgi d6ppsitioia4 ai6si i6'gVeJ5 s eron I m
ateliieh ri W bt r
.99 e.06$6et dd
ell "T )L