Règlements et instructiones organisant le service du rèseau télégraphique terrestre Haitien...; n.a., 41+iiip, charts, (...

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Règlements et instructiones organisant le service du rèseau télégraphique terrestre Haitien...; n.a., 41+iiip, charts, (organisation de ládministration des télégraphes )
Physical Description:
Mixed Material
Publisher:
Port-au-Prince Vve L. Chenet. 1896.

Notes

General Note:
2b-L/E- 1896
General Note:
SMATHERS, Spec. Col. Rare Bks. (Non-Circ.) -- 352.5H153r

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier:
LLMC31821
System ID:
AA00000750:00001


This item is only available as the following downloads:


Full Text















This volume was donated to LLMC
to enrich its on-line offerings and
for purposes of long-term preservation by

University of Florida Library














REGLEMENTS ET INSTRUCTIONS


ORGANISANT LE SERVICE


DU



RESE4U TELEGRAPHIQUE TERRESTRE HAITIEN


APPROUVES PAR LE DEPARTMENT DES TRAVAUX PUBLICS

ET

SUIVIS DE LA LOI DU 29 SEPTEMBBE 1895


PORTANT ORGANISATION DE L'ADMINISTRATION DES TELEGRAPHES

PAR

Thomas PRICE

INGENIEUR .
Directeir du Reseau tel]graphique lerrestre















PORT-AU-PRINCE

IMPRIMERIE ve J. CHENET

45, RUE BONNE Fox, 45.


1896


rI-mi m--.,


t' 1 .1


''q~3


.--~p~P I I_ ----- -~ ~ji~gpq


-


--I --












REGLEMENTS ET INSTRUCTIONS


ORGANISANT LE SERVICE

DU


RISEAU TELEGRAPIIIQUE TERRESTRE ITAITIEN


APPROUVES PAR LE DEPARTMENT DES TRAVAUX PUBLICS
ET
SUIVIS DE LA LOI DU 29 SEPTEMBRE 1895

PORTANT ORGANISATION DE L'ADMINISTRATION DES TELEGRAPHES

PAR

Thomas PRICE
INGENIEUR
Directeur du RIseau t616grapliiquc terrestre















PORT-AU-PRINCE
JlPRIMERIE Vve J. CHENET
45, RUE BONNE Foi, 45.


1896









1,













REPUBLIQUE D'HAITI



A]DMIINISTRATION GENERAL

DES

TELEGRAPHES TERRESTRES


REGLEMENTS GENERAUX

ORGANISANT LE SERVICE DU RESEAU TELEGRAPHIQUE TERRESTRE


CHAPITRE PREMIER.
Organisation Gindrale et Durie du service.

Qvdmeralite. II est permis A toute personnel don't
l'identitd est itablie de correspondre au moyen du
T l6graphe de l'Etat, en se conformant aux prescrip-
tions des reglements en vigueur.
2
Sauf le simple remboursement du montant de la
taxe des telegrammes, dans certain cas privus par les
presents reglements, ['Administration des Teligraphes
terrestres decline toute responsabilitd au sujet des dom-
mages que peuvent causer aux expediteurs et destina-
taires des dUpeches, la mauvaise- transmission, les re
tards ou la disparition d'un telIgramme par le fait
d'un des bureaux du R6seau terrestre.
3
Les r6clamations et les demands de remboursement
des telegrammes priv6s ne sont accepts que dans les
bureaux d'expedition, et doivent &tre presentees par les
expediteurs des d6peches.
4
II1 est fourni gratuitement aux expediteurs des t616-
grammes, des imprimds pour la redaction des dep&ches,
sur lesquels sont inscrites les principles indications
eventuelles a formuler avant I'adresse.
Lorsque pour une cause quelconque, les communi-
cations sont interrompues avec un des bureaux, les
,chefs de postes ne doivent accepter des telegrammes A
destination de ce bureau qu'ayec le consentement de


1'expediteur. Dans ce cas, la d6pche est gardee en de-
p6t aux risques et perils de 1'expediteur jusqu'A ce que-
les communications soient retablies.- L'acceptationr
du retard par 1'expediteur est signalde au bureau de des,
tination, sur demand, par le bureau d'origine.
5
Heures de service. Les Bureaux sont ouverts
au public de six heures du matin A dix heures du soir..
6
Le service de nuit, de dix heures du soir a six heures.
du matin, est organism pour les besoins du Gouver-
nement.
S 7
En consequence, il sera install des appareils pour
le service de nuit dans tous les postes du Reseau.
Les chefs de postes ou employes de service sont tenus
de s'assurer, chaque soir, avant la cl6ture reglementaire,
du fonctionnement de ces appareils. Le r6veil par la
sonnerie de nuit se fait de-poste en poste.
8
A dix heures du soir, chaque jour, la cl6ture est
donnde par le poste central et est transmise de bureau
en bureau A tous les posted du R6seau. Cependant au-
cun bureau ne peut se retire sans avoir'transmis, requ
ou remis A destination les tdldgrammes en souffrance.
9
Quand pour une cause de force majeure des tele-
grammes restent en dep6t, apres la cl6ture de la jour-
n6e de service, le fait motive est signal sur le proces-
verbal du jour. Pourassurerle contr61e des t61lgrammes,







* chaque matin il sera 6chang6 entire les postes corres-
pondants un teligramme de service,' indiquant par ca-
tegorie, le nombre et les numnros des telegrammes
requs la veille.
10
Secret de la Correspondance. La violation,
mrme par inadvertance ou negligence, du secret aes
telegrammes par les agents du Rdseau, sera suivie de
la suspension provisoire, de la revocation, et, selon
la gravity des cas, d'autres peines A fixer par I'Admi-
nistratiQn suprieure. II en sera de. meme pour les
agents qui auront viold le secret de la correspondence
on des archives du bureau de la Direction Gendrale.

En consequence de ce qui prec&de: l'entree du carr6
de transmission et de reception des divers bureaux est
absolument interdite aux personnel 6trangeres au ser-
vice. La meme interdiction s'6tend aix employs du
telegraphe, autres que les tdlegraphistes de service,
1'lnspecteur de la Comptabilit6 gendrale et des Caisses
et les Inspecteurs de postes.
12
De meme, le stationnement aux abords des bureaux
du Telegraphe terrestre, est formnellement interdit. En
cons6 uence, les telegraphistes de service s'abstienncnt
de toute conversation inutile avec les personnel qui
se presentent au guichet pour affaire et s'assureront
qu'aucune personnel etrangere a l'Administion ne sta-
tionne A proximity des appareils.
13
A l'intnrieur des postes aussi bien qu'au dehors, les
.agents de service s'abstiennent de toute conversation
ayant pour objet le contenu des telegrammes.
14
Au changement de service, les employs ne doivent
&changer, au sujet des dp&ches reques, que les ren-
seignements de nature A faciliter la transmission et la
remise de eelles-ci a destination.' Ces communica-
tions auront lieu de facon A ne pas 6tre entendues des
personnel qui peuvent se trouver danrs le voisinage
"15
Les imprimes hors de-service, les morceaux de pa-
pier bande ne doivent jamais ktre jet6s. Its sont
mis A part et d6truits; autant que possible par le feu,
apres avoir ete examines avec le plus grand soin par
le chef de poste.
16'
Contr61c de la correspondlance. Lorsqu'un
chef de poste ou un tl6graphiste de service estime
que la remise A destination d'une d6pkche particuliere
peut compromettre la tranquillity publique, it en rf&rec
a la-Direction G6n6rale qui a le droit de retarder ou
d'interdire la remise A destination, apres en avoir refer6
A l'Administration Sup6rieure.
'17
Recettes. Les recettes du RMseau sont versees
quotidiennement A la Banque Nationale d'Haiti contre


irc6piss6. Les postes situes dans les villes o6 il n'existe
pas de succursale de la Banque, envoient leurs recettes
centre requs, tous les quinze jours, au chef de poste
charge de leur service financier,- pour &tre verses
A la B.nque. En vue de contr6!er les Recet:es du Rd-
seau, it sera dress, chaque jour et dans chajue poste
telegraphique, unproces-verbal des ddp&ches transmises
ex reques.
18
I)4penses. Les depenses du Reseau sont divis6es
en deux catigoi-ies : ,
I~ les depenses fixes et menisuelles : appointments
du personnel, location de maison, Lntretien de mon-
tures, eclairage, eau,etc. Ces ddpenses invariab es nour
chaque poste, sauf les cas de retenue: et d'avances faites
au personnel, sont assurees a la fin de chaque mois, par
l'intermediaire de la Banque Nationale d'Haiti.
2 les depenses 6ventuelles: ces d6penses, sauf les
cas d'urgence absolue, ne peuverit Ltre faites sans
1'autorisation prealable de la Direction Generale, qui
fournit, pour chaque casapprouv6, les fonds n6cessaires.
19 .
Aucune dipense 6ventuelle de plus'de cent gourdes,
ne peut Ltre ordonnee sans l'autorisation de Monsieur
le Secretaire d'Etat au Departement des Travaux Pu-
blics. II sera remis A ce Departement dans le course de
chaque mois un 6tat des recettes et dcs depenses du
mois precedent
20
Comptabilitc. 11 est tenu une comptabilit6 rd-
gulihre, en parties double, d. toutes les operations
du Reseau. Cette comptabilitd est organisde conformn-
ment aux prescriptions de l'ordre gdndral No i, tant
A Ia Direction G6ndrale que dans les divers bureau.
21
Secretariat ct archives.. L'organisation du
secretariat, Ie mode de correspondence et le classemeni
des archives, a la Direction, Genrale et dans les divers
bureaux, sont organisms en conformity des prescriptions
de l'ordre general No 2.
22
La correspondence officielle du Reseau t6l6graphique
terrestre bnd6ficiant de la franchise postal, il est for-
mellement defendu aux agents du Rdseau de fair
usage, pour leur service priv6, du paper et des enve-
loppes portant l'entate de I'Admmnistration. De mrme,
il ne doit Ltre envoy sous covert de ]a Direction
aucune lettre ou aucun pli A l'adresse personnelle des
agents du R6sLau ou des particuliers.
23
rrocis-verbal *journalier. Conformdment
aux provisions de l'ordre general No il est dress,
chaque )our, dans les divers bureaux, un proces-verbal
relatant tous les incidents de service. Ce proces-verbal
consigne les renseignements de toute nature, tels que:
non-r6ponses. attentes prolongees, interruptions, d6-
langements des appareils, sortie des surveillants et des
facteurs, ruptures des bandes, etc,. Ces divers incidents,,









doivent etre consigns au moment meme oH la cons-
tatation cn cst faite.
21
Le chef de pose signe ce proces-verbal A la fin de
chaque journey. II en est de meme de tout agent qui
prend ou quite le service.
25
Entretien du materiel. Recherchle des
dirangeinents. Pour i'entretien du materiel et des
instruments, la rec'erche et la localisation des ddfauts,
Its chts de postes et-employes se- r6frent aux instruc-
tions annexees aux presents reglements.
:26
Avances. Sauf pour les besoins du service, il
-ne pt ut die accord aucune advance d'appointements
au personnel, sans l'autorisation du D6partement des
Travaux Publics.
27
Conge on permission d'absence. Lors-
qu'il y a lieu, des coingns ou permissions d'absence de
plus d une journ6e soat accords au personnel pour
cause de maladie ou autre a 1/2 solde par la Direction
Gendrale, sur la demand des chefs de service, appuyde,
pour les cas de maladie, d'un certificate de m6decin.
28
Aucun chef de poste ou employed ne peut quitter son
bureau pour une absence de plus d'une jouinme, sans
autorisation prdatable de la Direction Gdndrale.

Un cong6 de plus d'un mois ne peut etre aceord6,
sans l'autorisation du Ddpartement des Travaux Publics.
30
Le congd commence A courir du jour de la cessation
de service de l'employ6. L'employd est tenu de re-
prendre son post A I expiration de ce delai.
L'employe qui aura outre-pased son cong6, sans'au-
.tcrisatin rdguliere, 'encourra une perte de traitemrnt
gale au temps qui se stra could depuis 1'expiration
du cong6.
It pourra. en outre, suivant les circonstances qui
seront appreciees par le Directeur du Reseau avec ra-
'tilication du O)pariement des Travaux Publics, etre
consid&ri come d6missionnaire et remplac6.
11 reate seul charge d'assurer ses moyens de retour
A son pose, dans le dMlai du conge; et la responsabiliti
du retard eprouve, pour quelque cause que ce soit,
lui appartient exclusivement.
Neanmoins les cong6s pourront pour des motifs s&-
rieux,ou pour causes de sante rguli&rement constaties,
e&re prolong5s par le Directeur Genral, avecapprobation
du Ministre des fravaux Publics. "
Apres 1'expiration du deuxidme mois de cong6, si
I'employ6 ne peut pas regagner sbn post, il submit la
suppression complete de sa so!de,
:~ ^
31
Quand par suite d'absence autorisee de le 'Direction
Gnrn&ale, un agent des postes de Province est oblige


de fire seul le service, il a droit, pour chaque j. our-
nee, a un trentieme des appointments de 1'employ&
replaced provisoirement.
32
iMutation. Conformement a la loi portant or-.
ganisation du R6seau, le Directeur Gneral, avec
l'approbation du Departement des Travaux Publics,
opere des mutations dans le personnel lorsqu'il le juge
utile A la bonne march du service. Tout employed qui
refusera de se rendre au poste qui lui est assigned par
la Direction Gen&rale sera considdrd comme dUmis-
sionnaire et remplac6.
33
Les employs qui, sur leur demand personnelle,
auront obtenu une mutation ou changement de poste,
seront obliges de se d6placer A leurs propres frais.
34
Lorsque, sur sa demand, un chef de poste obtient
une mutation pour un autre bureau o0 il n'y a de
vacant que la charge d'employd, il ne sera pay&
qu'a titre d'employ6, et sera sous les ordres du titu-
laire du poste of il se trouve detach&. I1 en sera de
meme lorsque la mutation a lieu par suite d'une dd-
cision de la Direction G6ndrale, approuvie par le Dd--
partement des Travaux Publics.
35
Frais de diplaceimcnt et tic voywae. Les.
frais de d&placement des agents appeals -A faire des ins-
pections r6glementaires sont reglks en conformity d'un
tarif approuve par le Departement des Travaux Pu-
blics.
30.
Les tilegraphistes expedids par mer pour le service
et d'ordre de la Direction Gnderale, d'un poste A un
autre, ou les employes regagnant les postes qui leur
sont assignes auront droit au passage gratuit et a cinq
gourdes de faux frais.
Si le voyage a lieu A bord d'un bAteau de la ligne
Riviere, it sera, alloud,en plusdu passage gratuit, pour
frais de nourriture, une some de trois gourdes par
jour; si c'est a bord d'un navire d'une ligne 6trangere
oh les passagers sont nourris. il ne sera alloud que
le montant du passage et les G. J.oo de frais prdvus
ci-dessus.
37
Les frais de voyage entrepris dans le meme but par
terre, seront calculus tout comprise: location de cheval,
etc., a raison de G. Ip oo de poste en poste, les dis-
tances entire les divers posies permettant aux employs
de'se rendre facilement dans une seule journ6e d'un
bureau a un autre.
38
Punitions. Lorsqu'il y a lieu, des punitions sont
infligdes aux agents, employes et ouvriers, par la Di-
rection Generale, avec approbation du Departement des
Travaux Publics, sur la demand des chefs de service,
pour toute infraction aux reglements en vigueur. Le
*personnel du Reseau est prevenu, lorsqu'il y a lieu,
des punitions infligdes pour des cas graves.








139
Chaque fois qu'un poste sera en tort et qu'il ne sera
pas possible d'6tablir les responsabilites de la personnel
,en tort, le ehef de poste sera puni.
0.
Tout agent qui n'aura pas obtempir. A un ordre
de son chef direct concernant le service, sera puni
d'une amende de o 5o centimes A G 20.00. S'il y a
refus en terms irrespectueux et en presence d'autres
employes, sa revocation est demanded A I'Administra-
:tion Superieure.
Tout agent, employee ou ouvrier, qui aura fait des
menaces ou se sera porter a des voies de fait centre
un sup6rieur:ou collkgue sera suspend, en atten-
,dant la decision de l'Administration Superieure, qui
en sera imm6diatement inform6e.
.41
Correspondence Telegraphique. Les t6-
16grammes accepts dans les bureaux du Reseau sont :


40o
50 (


tel6grammes d'Etat,
a de service,
a officials,
q, internationaux,
c prices ou des particuliers.


42
Les dp&ches pour le service int6rieur doivent etre
aredigdes enfranqais. Aucuneautre languen'estacceptee.
43
Pour le service interieur, il ne sera accept aucun
tblegtamme en language convenu, secret, chiffre, ou
:seulement incomprehensible pour les bureaux.
44
Les telegrammes sans texte, ou contraires aux bonnes
:moeurs ne sont pas accepts.
45
Trl6e raname d'Etat. Un telegramme est dit
.d'Etat, lorsqu'il est rtvOtu de la signature de S. E.
le President d'Hai'ti, de l'un des Secr6taires d'Etat ou
*de Fun des d&16gues sp6ciaux ou extraordinaires du
*Gouvernement.
46
Le droit d'6mettre une r6ponse A un t6!egramme
-d'Etat est 6tabli par .la production du tel1gramme
d'Etat pnmitif.

Les tdlegrammes d'Etat ne sont soumis A aucun
.contr6!e. Its ont le droit de priority dans la transmis-
sion sur tous les autres telegrammes.
48
T''Ilfgranime de service.. Les telegrammes
de service sont ceux 6chang6s avec la Direction G6-
netale ou entire les chefs de posters pour des questions
.de service ou d'administration.


49
Ces telegrammes doivent etre numerotes, copies ano
copie de lettres et confirms in-extenso par courier
hebdomadaire. Les tel6grammes de service changes
entire les chefs de poses doivent etre communiques
cheque semaine A la Direction G6n6rale. Dains l'ordre
de transmission, ils passent apres les telegrammes
d'Etat.
50
T d cramme Ofticief. Un tel6gramme est
dit official ei ne sera accept comme tel par les divers
bureaux qu'autant que son objet concern evidemmer.r
le service public et qu'il scra sign ou contre-sign6,
et revktu du sceau d'un des principaux fonctionnaires
du Gouvernement.
51.
Dans l'ordre de transmission, les telegrammes of-
ficiels passent apres les t6l6grammes de service.
52
TeW4grainmmes Internationanux. Les d6p6-
ches internationales sont celles rescues de l'Ntranger
pour Haiti ou d'Haiti pour l'Etranger. Ces d6p&ches
sont rescues a tous les bureaux du R6seau terrestre,
prealablement ouverts par le Gouvernement an traffic
international.
53
La Direction Gen6rale du T6legraphe terrestre, selont
les instructions qu'elle reqoit du DNpartement des
Travaux Publics, avise la compagnie franqaise des ca-
bles telegraphiques, de l'ouvtrture et de la fermeture
de tout ou parties des postes du R6seau terrestre au
traffic international.
54
Le Gouvernement se reserve le droit, quand il le
jugera utile de suspendre le service international, de
n'accepter dans les divers bureaux terestrcs, soit pour
l'Etranger, soit de l'Etranger pour l'Int6rieur aucun
tel6gramme en language chiffr6, convtnu, ou seulement
incompi6hensible pour les bureaux.
55
Le regltment r6ciproque des comptes avec Ja Cie
franchise des cables telegraphiques a lieu a l'expiration
de chaque mois.


Les telegrammes internationaux ont droit A la prio-.
rit6 de transmissoin sur les d6p&ches particulieres de
1'Interieur.
57
Tdl(granimnes priv&s intericurs. Les t616-
grammes prives interieurs sont soumis au contr6le et
A l'appriciation des chefs de postes et sont accepts
conform6ment aux prescriptions des presents regle-
nments Dans l'ordre de transmission, ils viennent apres
les telegrammes internationaux.








CHAPITRE II.

Organisation du service de la Direction Genlrale

58
-Bureaux de la Direction Gendrale. Les
lieures de bureau de la Direction Generale sont en
temps ordinaire, le matin de 8 hrs. 1/2 A 12 hrs, et
1'apres-inidi de 2 hrs. 1/2 A 6 hrs. except les diman-
ches et les jours f6ribs.
Lorsque pour des cas exceptionnels, les employes du
Bureau de la Direction Gendrale, sont obliges de tra-
-vailler hors des heures precities, il leur est accord,
s'il y a lieu, une gratification.
59
Les employes du bureau de la Direction Generale,
s.ont places directement sous les ordres de l'Inspecteur
delacomptabiliti gn6rale et descaisses. Ils sont appelds
A assurer le service du Secretariat et de la compiabilite
general- du Reseau, conformiment aux prescriptions
-des ordres gbni aux Ns 1, 2.
60- -
Aucune piece des archives de la Direction Gndrale
ne doit sortir du bureau. aucune copie ne peut etre
prise sans l'autorisation formelle du Directeur G6n&ral.
De mime aucune piece, de quelque nature qu'elle soit,
.ne peut &trecommuniqu&e A tine personnel quelconque,
en dthors des employes de la Direction Generale, sans
1'autorisation du Directeur.
61
Inspecteurs. Les Inspecteurs attaches A la Di-
rection Generale, chacun en ce qui le concern, sont
autorises a veiller a la strict execution des presents
reglements et A encontr6lerl'applicationdans les divers
bureaux; ils doivent etre pourvus de montures. Lors-
qu'ils ne sont point en tovrn&e de service, ils se prd--
sentent regulirement pendant les heures de bureau au
siege de la Direction G6nerale, de faqon a preter leur
concours pour la bonne march du service.
62
TouriiScs d'Inspention. Des tournies d'ins-
pection ordonn6es par la Direction Generale se front
p&riodiquement par les Inspecteurs. Les chefs de posts
int resses doivent les recevoir, les loger dans le local
du bureau, se mettre A leur disposition et leur donner
tous les renseignements et explica'ions utiles A la rd-
daction de leur rapport.
63
Apres chaque tournte, les Inspecteurs du Reseau,
chacun tn ce qui le concern, seront tenus de pr&een-
ter un rapport A la Direction G6ndrale sur les lignes
ou postes visits. L'Inspecteur de la comptabilite gen6-
rale et ceux des postes contr6lent specialement i'inven-
taire du materiel et du mobilier de chaque poste 'isiltd,
4e ficon a s'assurer qu'il n'y manque- rien.


64
Les chefs de postes et les-employds des divers bu-
reaux,y compris ceux de la Direction Gendrale, doivent
obbissance A 1'Inspecteur de la comptabilit6 et aux Ins-
pecteurs des postes pour les questions relevant de leurs
attributions. Ces Inspecteurs proposent au besoin des
punitions A infliger aux chefs de postes ou employes,
pour toute infraction des reglements en vigueur.
6' 5
Les Inspecteurs delguds sp6cialement pour un travail
A ex&cuter en province, s'adressent au chef de poste
interess6 qui demandera A la Direction Gendrale les
fonds necessaires pour les travaux en course confines A
*leurs soins, ie facon que ces valeurs figurent sur 1'6tat
de depenses du poste interess6.
N. anmoins, les chefs de postes n'6tant pas appel6s
a contr6ler ces d6penses, les Inspecteurs restent seuls.
responsables vis-a-vis de la Direction Gendrale de
l'emploi des fonds qui leur soot confines.
66
Les depenses personnelles des Inspecteurs, c'est-a-
dire, leurs frais de deplacement et de voyage, sont
paybes et porties en coirpte A la Direction G6nerale.
67
Inspecteur de la Coinptabilite G46nerale
et des Caisses. L'Inspecteur de la comptabilite g6-
nerale et des caisses contr6le les d6penses, la perception
et la remise des-recettes des divers bureaux A la Banque
National d'Haiti pour compete du Gouvernement ;
veille A ce que la comptabilite du R6seau soit tenue
convenablemnent, et autant que possible A jour, tant a.
la Direction Generale que dans les divers postes; dressed
les etats necessaires au paiement du persohnel et des
autres depenses fixes et 6ventuelles du Re.eati; s'assure
par des ajustements pdriodiques de compete, que les.
6critures de la Banque Nationale d'Haiti, charge du
service financier du Reseau, sont d'accord avec celles.
de la comptabilite de la Direction Generale; prepare
les 6tats r6glementaires des recettes et des depenses a
exp6dier au D6partement des Travaux Publics; s'occupe
du reglement mensuel de compete avec la Cie francaise
des cAbles t6l6graphiques II surveille et contr6le specia-
lement la comptabilite et fa'caisse du bureau central de
Port-au-Prince, don't il assure les depenses. II est charge
de diriger le service du secretariat et du classement des
archives a la Direction G6ndrale, conformement aux
ordres gendraux No" i et 2.
68
Inspecteurs d(es Postes. Les Inspecteurs des
Postes s'assirent que le service de transmission, de
reception et de remise a destination des d6peches
est fait covenablement et en conformity aux prescrip-
tions des reglements en vigueur; que le service de
nuit se fait rdgulierement; que les emloyes conservent
une bonne transmission et une tenue corecte dans les
bureaux; qu'ils sav.ent faire les verifications dans leur
poste pour la recherche des derangcments; que les
livres d'enregistrement et les autres livres de giichet
2








sont proprement tenus. II leur income sp6cialement le courant de ceux-ci n'est pas assez fort, ou.qu'un croi-
lorsqu'ils se trouvent au siege de la Direction G6ndrale, segment ou tout autre cause, empeche la communica-
de veiller constamment A la bonne march du bureau tion en direct.
central; de s'assurer que ce bureau est bien ouvert au 7 ,
public de 6 heures du matin 10o heures du soir;er les erreurs purri rsuer d'n
que les series d 'employes sont au complete. Is devront faut d'attention, il ne doit pas otre introduit darn
une ois par semaine procder personnellement, et eo, ne dot pas tre introduit da
ne is pr sema e procder persnnelementet les carries de transmission et de reception des depeches,
titre de contr6le, a l'ouverture A 6 ls du martin, et les cars de transmission et e reception es p es,
la fermeture A o10 hs du soir du bureau central; ils des papers autres que les documents, carnets et im-
pretent au besoin leur concours pour la transmission et prims r7glementaires.
la reception des dep'ches. Une fois au moins par mois,


ils couchent, A tour de r6le, au bureau central et pro-
cedent A un contr6le du service de nuit, apres la cl6ture
reglementaire du bureau a to h1s du soir; procks-verbal
de ce contr6le doit etre adress6 le jour suivant A la
Direction Gendrale.
69
Les Inspecteurs des postes peuvent etre d&ligues, le
cas 6chdant, par la Direction G6enrale, pour prendre
la direction provisoire, soit du poste central, soit de
tout autre paste du Reseau. Dans- ce cas, ils sont sou-
mis aux m&mes obligations que les chefs de postes.
70
Inspecteurs de 1iiAnes.- Les Inspecteurs de
lignes veillent A l'entretien des lignes par les surveil-
lants, sont charges des grandes reparations et de la
construction des nouvelles lignes. Ils sont aussi dl16-
gu6s par la Direction G6n&rale pour des installations
et reparations A faire dans les divers .bureaux. Les
Inspecteurs de lignes en tourn6e:doivent se faire ac-
*compagner par les surveillants jusqu'A la limited res-
.pective de ceux-ci. Ils doivent etre pourvus de tout ce
qu'il faut pour faire reparer les lignes et nettoyer les
isolateurs. Ils sont charges de maintenir le kilom6trage
inscrit sur les.poteaux.
Les Inspecteurs de lignes d6tach6s sp6ciale'ment pour
un travail quelconque A ex6cuter dans un, bureau, sont
mnunis d'une lettre special de la Direction G6ndrale;
,on, a ddfaut- de lettre, le chef de poste int6ress6 sera
averti par t6elgramme de service de la mission confidee
a. l'Inspecteur de lignes.
CHAPITRE III
Dwvair du personnel pripo;ed la transmissin,a la reception
des depeches et at l'entretien des lignes.
71
G nuralit&s. Tous les employs de l'Adminis-
tration des Tdlkgraphes A un titre que}conque, doivent
aider A passer les d6p&ches en soufirance, lorsqu'il y a
manque d'employds.
72
Les tiligraphistes de service sont tenus de garder
une tenue currecte dans les bureaux de I'Administra-
tion; ils doivent aussi observer une grande politesse
dans leurs relations avec le public.
73
Transit. Tous les chefs de Postes doivent recevoir
en transit les depeches des poses extremes quand


Control dui fonctionnemenlt. Les chefs de
postes,lorsqu'ils n'ont aucunteligrainme a passer s'as-
sureront du fonctionnemenc des postes correspondents
en les appelant routes les demi-heures et en leur don-
nant le signeconventionnel: 0 (
76
Plaintes. Les chefs de postes, qui ont A se
p'aindre des postes correspondents, doivent formuler
leurs plaintes d'une faqon claire et circonstancide. -
La plainte doit porter toujours sur un cas nettement
precise avec date, jour et heure, de facon A permettre
une enqukte rapide, en vue d'6tablir les responsabilit6s.
Toute plainte vague, telle que: le bureau de ......... ne
fait que m'isoler, ne sera pas prise en consideration.
77 -
Service paralyse. Lorsque le service est pa-
ralys6 pir suite d'appareils dcdtriores et hors d'usage,
le postecorrespondant est prevenu par le surveillant du
poste paralys6 de faqon que le fait soit immediatement
port A la connaissance de la Direction Gendrale.
78
Service de nuit. Le soin d'assurer le service
de nuit income aux chefs de postes et aux employes
tel6graphistes et constitute pour eux une charge d'em-
ploi.
79,
Tous les chefs de postes et tous les employs tel6gra-
phistes font le service de nuit chacun A leur tour. Au
bureau central de Port-au-Prince il est dress une liste,
par ordre alphab6tique, des employs comprenant le
chef et les sous-chefs de ce poste,qui servira A designer
la personnel qui de ,ra faire le service de nuit pendant
une semaine. En cas d- maladie ou de permission d'ab-
sence, celui don't le nom suit sur la lijte faith le service
de nuit.
80
Autant que possible dans les bureaux A plusieurs di-
rections, ii sera design un employee de service par
table ou poste tilegraphique.
81
Ordre des cominiitateurs. II est d6fendu
aux employs de service, sans prevenir le chef de
poste ou son remplaqant, d'i oler ou de mettre les
lignes A la terre. II est aussi d6fendu de changer l'ordre
des commutateurs sans la connaissance du chef de post
ou son remplaqant.








82
Chefs de Postes Les chefs de poses sont res-
ponsables dans leur circonscriptioii de l'ex6cution des
presents reglements et des instructions qui leur sont
passes par la Direetion Gendrale. Us proposent au
besoin des peines disciplinaires A infligtr par la Di-
rection Gendrale aux agents places sous leurs ordres
pour toute infraction aux reglements en vigueur.
83
Leur ac ion s'exerce sur tous les details du service:
administration et discipline; tenue du poste, reparti-
tion du travail et des heures de service; entretien du
materiel, des appareils et du mobilier; verification et
surveillance des lignes relevant de leurs postes, classe-
ment et conservation des archives. En Province ils
doivent, A leur tour, prendre regulihrement le service
de manipulation.
84
En cas d'absence du chef de pose, le sous-chef, on
Employee d6sign6 par lui et agr6e par la directon Ge-
n6rale, devient responsible du poste et de son tonc-
tionnement.
85
Onverture et fermetuire des Bureaux.
L'ouverture et la fermeture se donnent de poste en
poste, de Port-au-Prince vers le Nord, et de Port-au-
Prince vers le Sud.
86
Afin de maintenir la concordance d'heure, elle sera
donnde, chaque matin par le Bureau central, aux postes
correspondents et sera,ensuite transmise de poste en
.poste A tout le Rcseau. Chaque chef de poste s'assure
de l'ex&cution de cette prescription.
87
A 6 heures du matin, chaque jour, 1'employe de
service dans chacun des bureaux du R1seau se mettra
en obiervition pour l'ouverture reglementaire. II atta-
quera de dix minutes en dix minutes jusqu'a 8 heures;
s'il n'obtient aucune rdponse, il s'assure que la cause
de l'interruption nest pas dans le bureau, et exp6die
le surveillant A la recherche du derangement avec or-
dre de suivre le parcours de la ligne, depuis le bureau
jusqu'A ce qu'il rencontre le surveillant expdie6 dans
le meime but par le poste voisin. Si le surveillant ne
rencontre pas son collogue A la limited. il devra conti-
nuer son inspection jusqu'au poste voisin.
88
Surveillant de lignes. II est attach A
chaque poste telegraphique, selon son importance, un
ou plusieurs surveillants prdposes A 1'entretien et aux
reparations constantes des troncons de ligne qui leurs
sont assigned. Ils doivent ktre pourvus, A leur frais,
de monturcs don't 1'entretien est A la charge de 1'Ad-
ministration. Les chefs de poses s'assureront que les
surveillants ont bien compris les instructions concer-
nant l'entretien des lignes annexees aux presents re-
glements.


Pour assurer et contr6ler le service de surveillance
des lignes, it sera remis au snrveillant qui sort pour
reliever une cvarie, un ordre de route sign par le chef
de poste ou son remplaqant.
Cet ordre de route porterale jour, la date, 1'heure et
le motif du depart et sera dumen't vis6 par le chef de
poste voisin, dans le cas ou le surveillant n'aura pas
trouve son collogue A la limited.
89
Les observations d6taillbes du surveillant qui a re-
leve une avarie sont imm6diatement consign6es sur le
proces-verbal du jour, et la Direction G6nerale est pr6-
venue succintement par telegramme de service de la.
cause de l'avarie.
90
A la fin de chaque semaine, les chefs de postes en-
voient A la Direction une lettre-rapport d6taillee indi-
quant le nombre d'interruptions, leurs causes, leur
uree, etc,...
91
Coniunuinication directed. Tout poste qui
donne la C D (communication directed sauf entente spe6
ciale pour la duree des communications, doit revenir
ostensiblement en ligne tous les 1/4 d'heures, afin de
s'assurer que les communications ont cesse, sont ter-
minees ou sont bonnes entire les postes extremes.
Avant de donner la C. D. le poste intermediaire s'as-
sure qu'il communique avec les deux postes extremes.
II est defendu, sous peine de revocation, aux chefs
de postes intermediaires qui donnent la C. D. entire
deux postes extremes, de suivre clandestinement la
transmission par derivation de courant, soit au te!d-
phone, soit au morse.
92
Conununication normnale. En temps nor-
mal les postes de Leogane, d'Aquin, de Petit-GoAve
et des Baraderes dans le Sud doivent &tre toujours en
communication directed avec le poste central de Port-
au-Prince, chacun par leur fit respectif. II en sera de
meme dans le Nord, pour les postes de l'Arcahaie, et
de la Croix-des-Bouquets. -
93
En consequence, l'ordre des commutateurs de li-
gnes dans les postes ou il en existe, ne doit 6tre change
qu'avec autorisation de la Direction Gendrale ou pour
es cas de force majeure, tels que croisement, inter-
ruption, etc...

Les postes de Leogane,Petit-GoAve, MiragoAne, Ba-
raderes Aquin. Arcahaie, Saint-Marc, GonaYves et Cap
sont obliges. de faire leur rapportdirectement A la Di-
rection G6nerale sur l'6tat de fonctionnement tant de
leurs postes que des autres poses du Reseau qui leur
sont designs ci-apres: Ainsi, le poste de Leogane an-
nonce l'6tat des communications de Grand-Goave et de
Ja'cmel; Petit-GoAve celui de MiragoAne; ce dernier
celui de l'Ans- A-Veau et d'Aquin; Barad&res, celui de
Pestel, Corail et Jr6emie; Aquin celui des Cayes;








Arcahaie, celui de Saint-Marc; Gonaives celui de
Plaisance, du Cap et de Port-de-Paix; la Croix-des-
Bouquets, celui de Mirebalais, etc.
Le Cap est specialement charge de tenir constam-
' rent la direction au courant de 1'6tat de fonction-
nement des postes du N.-E.: Quartier-Morin, etc.....
95
Pour 6viter autant que possible le remboursement
des telegrammes. pendant la journde de service, les
postes, et celui de Port-au-Prince surtout, doivent se
fournir mutuellement, sur demand, des renseigne-
ments relatifs au fonctionnement des autres bureaux,
afin qu'il ne soit pas accept de tdlegrammes. pour un
bureau ne fonctionnant pas.
S90
Originianx (le IlCgraiiiies. Les originaux
des telIgrammes sont conserves A la Direction Generale
pendant 3 mois. Ce delai est port A 6 pour les de-
peches intertiationales. Passe ces ddlais, ils sot d4truits.
Les originaux des telegrammes adresses A S. E. le
President d'Haiti, lui sont envoys au fur et A measure
pour etre classes aux archives de son cabinet particu-
lier. Les chefs de poses s'assurent specialement de 1'i-
dentit6 des personnel qui adressent des tdl6grammes au
chef de 1'Etat.
97
Les originaux et les copies des t6dlgrammes ne peu-
vent etre communiques qu'A l'expediteur ou au desti-
nataire, aprLs constatation de son identity Toutefois,
les bureaux ne sont tenus de donner communication
de ces telegrammes qu'autant que les expiditeurs ou
les destinataires fournissent les indications n6cessaires
pour la prompted recherche des dep&hes auxquelles se
rapporte leur demand; et qu'ils patient la taxe cor-
respondante.
98
Guiichet. .L'employ6 de service au guichet est
personnellement et picuniairement re.ponsable des re-
cettes qu'il aura encaissies. II est aussi responsible de
tous les tel6grammes qui lui sont remis pour \distri-
bution ou expedition. Pour d6gager sa responsabilit6,
il doit inscrire, sur un livret ad hx qui sera remis A
chaque facteur,les t6l6grammes A distribuer au public -
et au retour du facteur, it contr6lera immddiatement
par les requs et les telegrammes pon delivres, le service
de distribution des d6p&ches. Dans le. meme but, il
inscrit sur les t6l6grammes A exp6dier le nom du t6l&-
graphiste charge de l'exp6dition et en prend note sur le
livre d'enregistrement des dp&eches.
99

Quand.par surcroit de travail, 1'employd du guichet
au poste central de Port-au-Prince ne peut -plus faire
seul 1'enregistrement des telegrammes, le chef du poste
ou son remplaqant d6signe un ou plusieurs des telegra-
phistes de la serie de service pour l'aider, de facon que
le public ne souffre pas de trop longues attentes.


100
Bureau Central. Le chef du bureau central
ou son remplaqant est tenu, chaque matin, avant n:u"
heures, d'aviser S. E. le President d'H ci, M. le Se-
cretaire d'Etat au Departement des Travaux publics et
le Directeur ge6nral de 1'6tat de fonctionnement des
divers bureaux du R6seau. En consequence, tous les
autres chefs de postes sont tenus de fournir, dans ce
but, au bureau central tous les renseignements ndces-
saires.
101
Au bureau central, le chef de poste ou Fun des sous
chefs,A tour de r6le, et par semaine de service, procede
A l'ouverture du bureau A 6 heures du matin et A la.
cl6ture A io heures du soir.
402
A part la responsabilite du service de transmission,
de reception et de remise A destination des d6peches,
qui income A tous les chefs de postes, y compris celui
du bureau central, la comptabilit6 et-la correspondence
de ce dernier bureau sont rdparties entire le chef et les
sous-chefs de ce poste de la faqon suivante: le chef du
bureau tient le livre de caisse, s'occupe de la corres-
pondance et du classement des archives; il s'assure da
versement journalier des recettes A la Banque.
Les sous-chefs, sous le contr6le du chef, s'occupent
des livres d'enregistrement des depeches offizielles, in-
ternationales et privees et du livre d'inscription de
proces-verbaux journaliers, qu'ils contr61lent chaque
jour.
103
SPoste dii Palais National. Tous les postes
doivent communiquer en direct avec le Palais National.
104
Cepenidant le bureau central est autoris6 a recevoir
les depeches destinies au poste du P.N. lorsque ce
poste est occupy ou ne peut pas fonctionner. Chaque
cas est sp6cialement mentionne sur le proces-verbal du
lour.
105
Telephone. II est absolument defendu, et sous
peine de revocation, aux chefs de postes de permettre
aux particuliers de communiquer par telephone.
106
11 est aussi defendu de passer les depeches par tl16-
phone.
107
Archives et imprim6s. Les archives tech-
niques, c'est-A-dire, les originaux des telegrammes. les
rouleaux de bandes acheves, les requs des d6p&hes sont
soigneusement classes par ordre chronologique et par
direction par les soins des chefs de postes: Ces archives
doivent etre tehues sous clefs pour les preserver et as-
surer le.secret de la correspondence tdlegraphique.
108
Dans le but d'emp&cher la circulation de d6p&ches








-apocriphes on fausses, les chefs de posies doivent con-
tr6ler exactement le nombre d'imprimes de reception
en service.
Les approvisionnements d'imprimds doivent d'ail-
leurs ktre- toujours sous clefs.
109
Papier-Bande. Lorsqu'un rouleau de bande
est mis en service' le chef de poste inscrit sur l'extrd-
mit& de la bande le nom du poste desservi on de son
poste, la date et l'heure de la mise en service et y ap
pose sa signature. La meme chose se rEpete A l'ache-
vement du rouleau.
110
En vue de l'etablissement facile des responsabili,6s
respective, tout employed qui prend la manipulation
est tenu de signer sur la bande le commencement et
Ja fin de son travail.
411
A o10 heures du soir, la mention: cldture de la jour-
wie du.........est portie sur la bande pour s6parer les
journ6es et faciliter les recherches ulterieures.
112
Entretien de pile. Chaque chef de poste est
tenu de signaler, par courier mensuel, 1'etat d'entre-
tien de sa pile.

Numti rotate des DIpeehes. Le premier de
de chaque mois tous les postes doivent 'renoiveler le
num6rotage de toutes les dep&ches: P. D. offd. inter-
nationales etc.
CHAPITRE IV.
PARTIES TECHNIQUE

Transmission et Reception des D peches
414
Guiilihel. Le nomt du bureau de dep6t, la date
-et I'heure du depart, sont in crits d'office par l'agent
de service au guichet sur ['original de la d6peche et
transmis gratuitement comme indications de service.
4115
Indications rventiielles. Les 'indications
ventuelles taxees peuvent ktre transmis.s par abrevia-
tion. Ainsi 416
Inscription de tltgrammiies. Au mo-
ment de leur dep6t et avant ia transmission, les t616-
grammes sont inscrits dans un registre ad hoc, tenu
dans chaque poste. (Voir ordre general No i) II en sera
de meme pour les tdelgrammes requs avant leur remise
a destination

Transn-issioI?. Tout telIgramme mimne de ser-
vice doit wtre transmis tel que l'expediteur I'a 6crit et
d'apres sa minute.


1418
II est absolument interdit aux tIldgraphistes d'em-
ployer une abrdviatior quelconque en trinsmettant le
texte d'un t6l6gramme ou de modifier ce texte de quel-
que maniere que ce soit.
119
Les telegrammes de meme rang sont transmis par
les ureaux de depart dans l'ordre de leur dep6t, et par
les bureaux intermediaires dans l'ordre de leur recep-
tion.
120
Dans les bureaux de transit, les t61egrammes de de-
part etles tl6egrammes de passage qui doivent emprun-
ter le memne fi,sont confondus et transmis indistincte-
ment suivant I'heure de dep6t ou de reception.
121
Direction a donner aux telegiranmes.
Les t616grammes sont dirids d'apres les instructions
sp6ciales donn6es A chaque bureau en vue du contr6le
et du prompt dcoulement de la correspondence.
.. 122
-Correspoindanee international. Pour
la correspondence international, des instructions sont
6galement donn6es A chaque poste pour l'achemine-
ment, soit sur Port-au-Prince, soit sur Cip-Haitien,
points d'attache des cables sous-marins.
123
Ordrc de transmission. Entre deux bu-
reaux en relations directes, les tIl6grammes de meme
rang sont transinis dan; 1'ordre alternatif par 'srie de
cinq t6legrammes au maximum.
1 24
Le bureau qui a transmit une serie est en droit de
continue lorsqu'il survie.u un tdlegramme d'Etat.
125
T4ltgramine lu Chef de I Etat et d(It
poste diu 1. N. Tout travail doit ktre interrompu
pour laisser passer les tdl6grammes de S E le Presi-
dent d'Hai'ti. Ces t61egranines sont annonc6s par cks
lettres P. H. immediatement apres l'attaque reglemen.
taire et doivent etre collationnds int6gralement.
11 en est de mnme pour tous les tEligrammes dma-
nant du poste teidgraphique du Palais National.
126
En consequence le chef du poste, a moins qu'il
ne puisse prouver que. c'est son employed qui est en
,ort, sera revoqu6 si son bureau refuse d'accepter un
tdl6gramme du President d Haiti od adressd A S. E. -
sous-prdtexte qu'il est occupy, sans prejudice d'autres
peines a fixer par 1'Administration superieure.
127
Correspondanec entire les bureau,
Toute correspondence entire deux bureaux commence









Tar le signal d'appel on indicatif du bureau appel6. Le
bureau appeal doit repondre imm6diatement en don-
nant son indicatif. Lorsqu'un poste appeld ne donne
pas son veritable nom. essayant de cette faqon, de
tromper le poste qui appelle, sur son identity, le chef
du poste appel6, sera revoqu6, A moins qu'il ne puisse
prouver que c'est son employee qui est en tort, sans
prejudice d'autres peines A infliger par l'Administration
superieure.
128
Atteinte. Si le bureau appeal est occupd, il se
rend compete de ce que desire son correspondent. et
donne, s'il y a lieu, I'attente riglementaire suivi d'un
chiffre'indiquant en minute, la durde de 1'attente.
129
Si la dur&e probable de l'attente doit exc6der 1/4
d'heure, I'attente doit 6tre motive et consignee par les
deux pastes dans le proces-verbal du jour.
130
Aucun bureau appel6, ne peut refuser les tblegrammes
qui lui sont transmis. Si les indications de service ne
sont pas reguhlires, il doit recevoir le telegramme puis
en demander la regularisation au bur, au d'origine par
s 16gramme de service ou par le telephone.
131
Indicatift des postes. Les indicatifs des di-
vers bureaux du R6seau sont les suivants :


Port-au-Prince
Arcahaie
St-Marc I
Gonaives
Piaisance
Port-de-Paix
Cap-Haitien
Quartier-Morin
Limonade
Grande-Rivihre
Trou
Fort-Libert6
Ouanaminthe
Vallicres
LUogmne
Peit-Golve
NiragoAne
Anse-A-Veau
Baraderes
Pestel
Corail
Jeremie
-4ayes


a~~ m 100 a
111 0 111E
man m
111 rninm
a anE 011 usoa
* 011 -N au -f I
um 9a rnom
r~~SI -- I
E0 Moam .
VNIIN. soon
a*an
mu. E
l -s on
Eggs= am
smogU *EN3ES
rd m = a WE
.UMM an
amn a.onO
uaNIumV am
Emma NUN


milmE
iif an MEM
Owrn m4M aI


MI EN


Aquin
Jacmel
Grand-Gorve
Gros-Morne
Croix-des-Bouquets
Mirebalais
Las-Cahobas
Hinche


I=n 1111 u 0
*Imrn ua
MOIE Mason
~mm 111--ff


ig l BB


a a= n n


m- a .
mmmwi a asoum01If
logo a E


1 32
Fagtonv de tra'rsimictre les dUpfclies et
de Ics rccvoir. Les d6pkches sont transmises de
la faqon suivante:
a) Nature du tel6gramme: P. D, OFFD, PH, etc..
b) Bureau de destination [ Cap-Haitien de Pt-au-Ppe
c) t< d'origine ) -
d) Num6ro d'ordre du telIgranime: n 20
e) Nombre de mots: W6
f) Dfp6t du tel6gramme, date et here: le 26/6/96
A 3hs 5 s' oun m.
133
Les indications pric6dentes sont transmises d'offlce'
et ne payment aucune taxe. A la suite du prbambule ci-
dessus indiqu6, on te16graphie successivement les in-
dications suivantes fournies par 1'expediteur et sou-
mises A la taxe.
a) Indications dventuelles: P P. etc....
b) L'adresse
c) Le texte
d) La signature
134

Les preambules, les indications eventuelles, 1'adresse-
et le texte sont sipards par le signal alinda:


La signature est annonc6e par le signal ii: a as i
etlafindeconmmunicatioaparjesignal: 98 v a a
135
Itrception et collatlionnenmet. Les poste&
recepteurs doiveut s'assurer de l'identite du poste qui
transniet, m6me si c'est un poste de transit.
Aussit6t apres la transmi sion, 1'employ6 qui a requ
comparera pour chaque teldgramme, le nombre de
mots transmis au nombre annonce. S'il constate une
difference, il la signal immediatement A son corres-
pondant et la fait rectifier. S'il n'y en a pas, et que le-
tel6gramme n'est pas taxd avec collationnement, il si-
6nale comme ci-dessous A son correspondent le bien
truuv6 de la ddpeche : Requ de ...... N. .... W ......
le...... a............. o U ...... avec le signal com-
pris: a n amE









43(i
Cependint les employes peuvent, pour mettre leur
responsabilit6 A couvert, donner ou dem inder la rp&6-
tition partielle ou integrale des td!6grammes qu'ils ont
transmit ou requs. Dans tous les c.is, on doit collation-
ner d'office, les nombres ou les mots douteux et m6me
tout le texte sur demand.
437
Erreu'. Quand 1'employ6 qui transmet, s'apercoit
.qu'il s'est tromp6, it doit s'interrompre par le signal
riglementaire d'erreur:, B a 8 N R n. B a ,
rip6ter le dernier mot bien transmis et continue !a
transmission. De m me 1'employ, qui rc )it, s'il ren-
contre un mot qu'il ne peut pas comprendre, doit in-
terrompre son correspondent par le mrme signal et
repiter le dernier mot compris en 1; faisant suivre d'un
point d'interrogation. Le corresoondant reprend alors
la transmission A partir de ce mot, en s'efforqint de
rendre les signaux aussi clairs que possible.
438
1Mlethode de transmission. II est rapple 'aux
telegraphis-es. que 1'espace entire les memes signaux
de l'alphabet morse est 6gil A un point; 1'espace entire
.deux lettres est .gal A un trait et 1'espace entire deux
inots est 6gal a deux traits.
139
Indications de service et signes con-
ventionnelN. Les indications de service et signes
conventionnels employs dans le Reseau terrestre hat-
tien sont les suivants:


Tdligramme du Chef
de I'Etat: (P. H.)
a d'Etat (S)
A official (OFFD)

<( de service (A)
a < (( urgent (A U)
o priv6 (P.D)
a urgent
(P.D.U)


R6ponse payde
Collationnemen t
Accus6 de reception
Expres pay6
Par poste


(R P)
(T.C)
- (A.R)
(X.P)
(P.P)


G c recommandce
(PP. R)


Appel preliminaire


a M M


.inu MEN





ar M, m a -
=Sa NmE maa
am= u INEm

iinu UMM
* M.
OW a ME 8 11


Erreur
Compris
Fin de communication
Attente
Signal de separation
Telephone


a MUa ENEIEEE
M.n UMn


CHAPITRE V

Redaction, Depots, Conditions d'Expedition, de distribution
et Remboursement des deipches.
140
Direction. Les depeches doivent etre 6crites li-
siblement, sans abreviation, ni alteration et en carac-
teres frangais.
141
Les -chiffres doivent etre-desbchiffres arabes.
.. "---'" "142
--M
Les telegrammes sont ridig6s par le public dans
1'ordre suivant:
a) indications 6ventuelles.
b) adresse
c) texte
d) signature
143
Au -bureau de destination, les telegrammes sont en-
voyds A leur adresse dans 1'ordre de leur reception.


In:lications Cventn illes. Les indications
iventuelles, telles que: R pdnse payee, :li.n, urgent,
etc, doivent etre dcrites pir i'exp6diteur sur.la minute
avant Fadresse et sont soumises A la taxe.


Adresse. L'adresse doif comprendre les indications
necessaires pour assurer la remise des telegrammes A
destination. Elle doit .:re telle que la remise puisse se
faire ais6ment, sans demand de renseignements. Elle,
doit fLire mention, selon l'importance de la ville, de
la rue et du numdro; a ddfaut de ces indications, spe-
cifier la profession du destinataire ou tous autres ren-
seignements utiles.
146
Les t616gramm,'s don't F'adresse ne satisfait pas aux
prescriptions precedentes, seront accepts par les bureau
et transmis aux risques et perils de l'expedireur, 1'Ad-
ministration n'ktant aacunement responsible des delais
dans la distribution des dep&ches causes par insuffi-
sance d'adresse.
117
Remnise destination par les facteurs.
Un telgramme port a destination .peut etre remism.








centre recu, soit au destinataire, aux membres adults
de sa famille on a ses employs; A moins que le desti-
nataire n'ait d6sign6 pas 6crit un ddlegu6 special ou
que l'expediteur n'ait demand, en inscrivant avant
1'adresse, la mention taxee : A renettre en mains
propres que la remise n'ait lieu qu'entre les mains
du destirataire seul. Dans ce dernier cas le bureau de
destination donne des instructions sp6ciaks au facteur.
.148
]Dcpiche en sonffrance. Une liste de toutes
les dep&ches en souffrance pour cause d'insuflisance
d'adresse ou destinataire introuvable, sera affichee
chaque jour pendant un mois, A l'entrie des bureau.
Pass6 ce dWlai, les d6peches sont detruites.
149
Identity. -Les exp-diteurs et destinataires des
depeches sont tenus d'utablir Icur identity, lorsqu'ils
en sont requis par le chef de poste ou l'employd de.
service.
Signature. Toute dcpiche doit trte revetue de-
]a signature et de l'adresse de l'expediteur.
150
Burean restant. L'expediteur peut obtenir
qu'une ddpeche soit gardee en dep6t au bureau de r&-
ception juqu'A ce que le destifiataire vienne la recla-
mer. Dans ce cas, la mention taxee : a bureau rcstant
sera inscri e par les soins de i'expediteur avant I'adresse.
Cette ddjeche n'dtant pas rdclamde sera de&ruite au
bout de tiois semaines.
151
RJesnboursemeIt des Tel4graniimes.
Toute reclamation en remboursement de taxe doit etre
fornulee aul bureau d'origine dans les 15 jours de la
perception sous peine de dechdance.
152
Est remboursnd l'expediteur, seul admis a produire
des reclamations:
i la taxes in:6grale de tout t6idgramme quiadprouv6,
par le fut du service teligraphique, plus de 24 heures
de retard ou qui n'est pas parvenu A destination. Dans
ce dernier cas, le chef de poste avise 1'expdditeur, par
son ficteur, dans les 24 heures, que sa d6p&che n'a pu
etre transmise et que la taxe correspondante est a sa
disposition.. Une liste des ddpeches A rembourser doit
Ztre affich&e devant. la porte de chaque bLreau.
2v la taxes iatrgrale d- toat tellgrc.n n1 avcc colla-
tionnement qui par suite d'erreurs de transmission,
n'a pu manifestement remtplir son objet.
153
Quand un tdrlgramme a dtd remboursd pour une
des causes prdvues A l'artic'e ci-dessus, le chet de post
en tort remboursera A IFA Iminis ration laT taxe remise
SI''expditeur, sans prejudice d'une amende A infliger


par la Direction G6nraile. Bien entendu, le chef de
poste en d6signant a la Direction Generale, 1'employe
en tort et en proposant qu'il soit puni digage sa res-
Fonsabilite.
15

1Dstribntion des Cplchaes. Si. 'adresse-
indiqu6e le facteur ne trouve p'ersopne qui co' senate A
recevoir le teldgramme pour le destinataire, le tile-
gramme cst rapport au bureau, et il yest inscrit le mo-
tif qui a empkche de le ddlivrer au destinataire. Une
telle dep&che est port6e sur la liste reglementaire des
dep&ches en souffrance.
155

Remise it destination plr T i4phIione.
Avec l'avis de 1'expediteur ou le consentement- du
destinataire, les telegrammes peuvent tire exp6di6s a
domicile par telephone. Dans ce cas l'Administration
ne garantit aucunement le secret de la correspondance,-
A cause des frequents croisements et des inductions
des fils du itldphone, permettant a plus urs abonnis
du service tdliphonique de suivre une mine, conver-
sation.
156 '
L'expediteur inscrit avant l'adresse, la mention taxie
Telephone Lorsqu'il desire que le bureau de des-
tination telephone le tdlegramme an destinataire.

157

Limited de disfribution gratuite. Les de-
p&ches sont distributes gratuitement A Port-au-Prince
aux limits suivantes:
A l'est, jusqu'A la rue Lamarre;
A 1'ouest, jusqu'au Quai;
au nord, jusqu'au portail Saint-Joseph;


du sud,


( (( L&U gine.


Pass6 ces limits, il sera reclami du destinataire ou
de 1'expdditeur des frais de voiture ainsi fixds:
Pour tous les endroits situ6s dans les faubourgs et
A une limite de 2 kim du bureau central et au Champ de
Mars P. 0.20.
Pour Turgeau, Bois-Chine, Bois-Verna, Lalue jus-
qu'au Pont-Morin P. o 5o.
'I158

Frais de volture. Lorsque le destinataire refuse
de payer les frais de voiture, Ie bureau d'expedition
est avis6, afin qu'il prdvienne, le cas 6cheant, l'expe-
diteur que son t6legramme n'a pas &td remis A desti-
nation.
Dans ce cas, 1'expediteur pent payer lui-meme la
taxe reclhmee pour frais de voiture et le montant du
service tax6, (A. D.T) pour avertir le bureau de des-
tination qui remet alors le tdlegramme A destination.








17


CHAPITRE V
TARIF

159
Perception des taxes. Aucun teligramme ne
doit ,tre accept sans qu'au prealable l'expediteur n'ait
vers6 au bureau de dep6t l'integralit6 de la taxe.
160
Cornpte de mots. Toute dep&he de i A 6 mots
y compris adresse et signature est tax6e a trente cen-
Snimes.
161
Pour chaque mot additionnel, il sera payer cinq ceu-
limes.
-* ~162
Longaeur dain mat. La longueur maximum
d'un mot est fixe a dix lettres, l'excedent jusqu'A con-
currence de dix caract&res sera compt6 pour un mot.
163
'Mots runmis par trait-d'uznion. Les mots
r6unis par trait d'unio.i ou s6pares par apostrophe, sauf
les noms de villes ou de rues ponrs comme adresse,
competent chacun separement.
16i
ChitTres. Uni A trois chiffres reunis competent pour
un mot.
16(5
Adresse convene. Les addresses convenues
sont acceptees moyennant une taxe d abinnement an-
nuelle de doup'gourJds par ville, payable d'avance, in-
tegralement ou par trnuestre. Les chefs de postes des
bureaux, d. d.stinatioa coatr6ient seuls les adresses
"convenues; les postes qui transmettent n ont pas A les
contr6ler.
166
Requs. Des requs peuvent etre delivrds aux exp&-
diteurs des d6peches moyennant une taxe fixe de cinq
centimes par tel6gramme.
167
T'ligrammnes urgents. L'expediteur d'un
tlelgramme privet peut obtenir la priority de transmis-
tion et de remise a destination- en inscrivant la men-
sion taxee a Urgentm avant l'adresse et en payant dou-
ble taxe.
168
Arret de transmission. L'expdditeur d'un
tl6egramme peut, en justifiant de sa quality, arreter,
s'il est encore temps, la transmission d'un telegramme
qu'il a d6pos5 en payant un droit fixe de vingt centi-
mies.


169
Tliegrammes a expidier par poste. II
sera accept, moyennant une taxe de dix centimes par
tiligramme, des d6p&ches pour les villes non com-
prises dans le R6seau. Ces d6p&ches doivent porter la
mention taxes a par paste, ou s par poste recommaudie 0
inscrite avant l'adresse par les soins de l'exp6diteur.
Elles sont expbJibes au bureau de destination 'par le
courier postal qui suit leur arrivee.
170
ExpreO. Une dp&eche peut &tre envoyde par exprs.
special au destinataire sur la demand de 1'expdditeur-
Elle devra porter dans ce cas avant F'adresse 1'indica-
tion taxee: a Exprds payed inscrite par les soins de
1'expediteur. L'envoi A domicile par expr&s 6tant sou-
mis A un tarif variable, 1'expediteur devra s'entendre
avec le chef de poste du bureau de depart qui aura des.
instructions n6cessaires de la Direction Generale.
-471
Signature. La signature est exigible et rentre:
dans le compete des mots taxes.
172
Here de r.eceplion. L'expediteur est pr6venu
de l'heure de la r&eeption.de son telIgrammes moyen-
nant un droit fixe de trente centimes. Dans ce cas, it
est rdclamd au poste de destination le requ du desti-
nataire qui sera tenu A la disposition de 1'exp6diteur.
173
Conmniunication des originiiaux de de-
peches. La communication des originaux ou des
copies des dep&ches de meme que la ddlivrance des
duplicate, A fire sur leur demand aux expdditeurs
ou destinataires des dep&hes, seront taxes. A trenwe
centimes par depeche de 6 mots.
174
RWponse paydc. L'expdditeur peut affranchir
la rdponse qu'il demand A son correspondent. Cet
affranchissement est fix6 A un minimum de six mots.
Lorsque l'exp6diteur affranchit la rdponse, il doit
6crire sur la minute, et : vant l'adresse 'indication
taxde: (( Reponse payee o, compl6t6e pir la mention do
nombre de mots pays pour la rdponse et acquitter la
some correspondante. La taxe reste acquise au t616-
graphe dans le cas ou la reponse content moins de
mots que eeux pays par 1'expdditeur.
175
Au lieu de destination, le .bureau d'arrivie remet au
destinataire un bon qui lui donne droit -d'exp6dier
dans les limits de la taxe payee d'avance la rdponse
demandee par l'expediteur.
Ce bon n'est valuable que pour le bureau qui I'a de-
livr6 et pendant quinze jours s'il s'agit d une depeche de
service interieur et pendant 6 semaines-s'il s'agit d'une
dep&he international.









Pass6 ce delai qui est comptd du jour oui le bon atd6
etabli il e st annual et la taxe reste acquise au service
xtlegraphique..
76
La some payee pour une reponse peut ktre rem-
boursee A. 1'expediteur lorsqu'il n'a pas 6t6 fait usage
du bon de reponse dans les ddlais inliquds ci-dessus.
A cet effet, le destinataire doit, avant 1'expiration du
ddlai de validity, d6poser le bon de r6ponse au bureau
qui 1'a ddlivre en l'accoLupagnant d'une demand de
remboursement au profit de l'expediteur.
177
Collalioiineiment. La taxes A percevoir quand
l'expediteur demand le collationnement est gale A la
moiti6 de la taxe du tilgramme A collationner. Dans
ce cas, 1'exp6diteur 6crit avant 1'adresse la mention
taxie: < 178
Legalisatiou de signature. Les legalisations
de signatures conform6mentaux lois en vigueur sont,
sur la demand de l'expediteur,transmises soit textuel-
lement soit par la formule: Signature legalisde par......
La 16galisation, telle qu'elle est transmise, entire
dans le compete des mots taxes et prend place apres la
signature. -
179
Te1(gramnne multiple. Un telegramme peut
-*tre adress6 A plusieurs destinataires demeurant dans
la mame ville. Ces tdligrammes sont dits A adresse
multiple. Le tdl6gramme multiple est tax6 comme un
seul t616gramme; mais il est percu autant de fois
vingt centimes par .tel6gramme ne depassant pas vingt
mots qu'il y a d'adresse moins une. Au delay de vingt
mots, ce droit est augment de cinquante centimes par
sdrie on portion de sdrie de 20 mots. .


180
Chaque tdtlgramme A adresse multiple ne doit por-
ter que F'adresse qui lui est propre, A mois que l'ex-
pediteur n'ait demand le contraire. Cette demand
doit etre comprise dans le nnmbre de mots taxes et,
6tre inscrite avant l'adresse et formul6e comme suit:
a Communiquer toutes addresses. .
181
Tlcggraines -interniationaiiux. Les de-
p&ches internationales sont soumises au tarif de la 0C
franchise des Cables tdlegriphiques.
182
II sera en outre prnlev6 pour la transmission de ces
depeches une taxe de cinquante centimes or amiricaiht
par mot.
183
Pour 6viter toute difficult lors du regle-nent des
comptes avec la Cie francaise des CAbles til6graphiques,
les taxes des dep&hes internationales devront etre
verses en or americain. II est d6fendu aux chefs de
postes d'accepter de la monnaie haiti'enne avec prime
A la place de F'or.

Port-au-Prince, le. er Juillet 1896.
L'Inginieur du Gouvernement
charge de la Direction Gindrale du Reseau,-

THOMAS PRICE.
Vu et approuv4

Le Sccretaire d'Etat au Djpdrtement des Travaux Publicq,
C. ARTEAUD.


*


cl----~r~tc-------











REGLEMENTS
( SuTIrTE )




CHAPITRE VI



Peines cdisciplina.ires.


18'

Les fautes don't penvent so rendre coupables
les employs du T6legraphe National, sont
)iinies, selon les cas, par les lettres de blAme,
les amendes, la suspension et la revocation.
185

Toutes les pines disciplinaires appliques
par le Directeuir GCn6ral dii Te1lgraphe, le
sont avec ratification d(li Secrtaire d'Etat au
D6)partement dos Travaux Publics.
186

Le personnel de I'Administralion est infor-
mn par circiilaire des cas de revocation, de
suspension on d'amendes de cinq gourdes
et au dessus, infliges aux agents de I'Admi-
nistration nomm6lieni designs.
-187

Toute peine disciplinaire est notilie a I'a-
gent intdress6 par lettre officielle dii Directeur
General ou de son remplacant.
188

Tout clief do service est tenu de signaler
par lettre an Direcleiir G(neral, les tautes
cominises par leurs subordonntis et prevues
dans ce chapitre ; autrement il en devient
personnellement reponsable.
189

Seront rCvo(|iiCs et roinplaces, apres agre-
ment du chef de I'Etat, les agents qui se


seront rendus coupables des fautes suivantes :
a) Refus d'obtempnrer A un ordre du Direc-
teur G6neral oi de son remplacant.
b) Refus d'obeir a un superieur hi6rarchique
en terms irrespeclueux et en presence
d'autres employs.
c) Insults et voies de faith envers un supe-
rieur on un agent quelconque du Tl66gra-
phe dans le service, ou simplement dans
un des loeaux de l'Administration.
d) DWtournement des recettes on des objets
appartenant a l'Administration.
e) Falsification des lives, des kcritures, ou
pieces comptables dans le but de cacher
une fate.
f) Falsification, coupure ou surcharge des
bandes dans le but de cacher la verit6 en
cas d'enquOtes.
g.) Abandon du pose t6legraphique.
h) Violation volonlaire du secret de la cor-
respsndance telegraphique ; ou commu-
nication des pieces des Archives de I'Ad-
ministration a des personnel non auto-
ris6es.
i) Le faith de recevoir une depeche destine
a un autre bureau en trompant le poste ap-
pelant sur I'identiledu poste appele. soit par
simple curiosile on pour tout autre motif.
,) Le refus de la part d'un surveillant de sor-
tir pour aller reparer line avarie, si le mo-
tif allegu6 n'est pias admis et approuv6
par le chef de posle on son remplacant.
k) Le refus de la part d'un facteur de por-
ter une depeche a destination si le motif
allegu6 n'est pas admis et approuv6 par le
chef de pose ou son renImplacant.







1) Le faith pour un chef de service de rete-
nir A son .profit, utmine par convention avec
les in tresses, tine partie des appointemnents
des agents relevant de liii.
m) Sera revoquI de sa i. I i_., I'employw qui
aura encouru trois fois dans la mnime
aiuie la pine de suspension.

190

Seront punis d'une suspension d'un mois
a trois mois les agents qui so seront rendus
coupables des fautes ci-apris :

a) Le faitd'egareriinedeplhelavantsatrans-
mission ou sa remise a destination. Cet ar-
ticle est applicable aussi bien aux lacteurs
qu'aux emiployvs.
b) Le faith de changer les heures de depot ou
de reception des tl6egramnies et la non-ob-
servance de l'ordre de transmission des dU-
peches selon leur categorie et les heures de
d6p6t.
c) L'acte de laisser penutrer des strangers
dans le cartr du guichet ou dans celui de
transmission et de reception des d6pclhes.
d) L'absence du poste pendant le service de
nuit ou du jour, m0me on se faisant rein-
placer, sauf approbation de son chef Ce
post.
e) Les factelrs qui auront *i';:li..'- de porter
a destination, dans le plus bref delai pos-
sible, les.dpiehes qui leur sont confines.
f) Les surveillantsqui,au lieude proceder ra-
pidemnent A l'inspection de leur troncon. de
ligne pour rechercher une avarie, auront
suivi des chemins autres que ceux de la li-
gne a inspector on so seront arrktes en rou-
te, sauf bien entendu les repos forces qu'6-
xigent les distances a parcourir.
g) L'employd qui, pour les motifs qui suivent
dans ['article 191, aura Wte puni deux fois
d'amende dans le mnois sera suspend le mois
suivant, s'il encourt une troisieme amende.
191

Seront punis d'une amende de 1 a 10
gourdes:
a) Les agents qui auront, par rin'li,;_ii ,
malgr6 les avertisseinents et une premiere
leltre de blamie, viol les regleinents con-
cernant la lenue de leur comptabilit6 et de
leurs archives;- I'envoi r6gulier des pieces
comptables;- la transmission et Ia rceep-
tion des dp6eches.


b) Les tMl1graphistes qui auront fait usage
d'expressions injurieuses, soit par le morse,
le telephone, ou a haute voix dans les bu-
reaux.
c) Alauvaise C. D. daris le but d'6couter, par
curiosity, cc qui se passe entire des poses
extreme-n .
d() Les tl61graphistes qui seront coupables
de la noi-repoinse pendant plus d'une heure
sans avis prOalable, mnme lorsqu'ils tra-
vaillent avec un post d'une aulre direction.
e) Ceux qui seront coupables du faith d'iso-
ler une direction, 5 moins de convention
speciale en lemps de croisement.
f) Ceux qui atiront refuse de s'isoler en
temps de croisement, on de transiter les d6-
peches a cause de taiblesse des courants
des posies extremes.
g) Ceux qui auront refuse d'accepler une
depeche, sauf une des causes prwvues dans
ces Riglernents.
h) Ceux qui auront envoy un surveillant
sur la line (t la recherche d'un derange-
ment qui se Irotve dans le bureau.
i) Les facteurs qui auront remis a deslina-
tion uine depehe, sans rapporter le recu
du deslinataire.
j) Les suirveillants don't les lignes manquent
d'isolateurs te de haubans.
k) Les employs de guichets qui auront ne-
glig& de controler les sorties et les ren-
Irdes des facteurs.
1) Les agents qui ne se presenteraient pas
aux bureaux aux heures fixees sans avoir
obtenuan prealable l'aitorisation ndcessaire.
m) Los agents qui auront accepted de donner
C. D. en laissant en d6p6t des t61igramnmes
de Son Excellence le President d'laiti sons
pretexte que le poste du P. N. est occupy. Le
present article est applicable aux employes
du Bureau Central q(i, sons le mine pre-
texte que P. N. est occupy, refuseraient de
prendre les dpOechos de Son Excellence
le President d'llHali en dep6t, en province.

192

Les faules 1egeres d'inattention, de mau-
vaise tenue, d'erreir involontaire dans la
transmission et la reception des depeches,
dans la perception des taxes sont punies







par lettre de blAhme et si le faith so renou-
velle par une amende saitie de suspension,
s'il v a lion.

193

Bien entendu, dans les eas de rembourse-
ment d'une depeche, le remboursement se
faith sur le compete de I'employv en tort.


Si c'est une depeche international, 1'em-
ploy6rembourseracinquante centimes, mon-
naie national, par mot.

194

Tous les objets perdus par les agents, sur-
veillants, facteurs, etc., seront rembours6s
a I'Administration sur leurs appointments.


Port-au-Prince, le 22 Mai 1899.

Le Directeur Gne'ral:

THOMAS PRICE.


Vu et approve:

Le Secre'laire d'Etat au Deparlement des Travaux publics,

CTUS. LECONTE.








^^t









INSTRUCTIONS DIVERSE



to INSTRUCTIONS POUR LES CHEFS DE POSTES ET EMPLOYES.


Entretien des piles Leclanche:
i Entretenir toujours propres les surfaces de con-
fact des bornes de chaque element. Ponr cela,les net-
toyer chaque semaine de faqon a n'y laisser aucune
inatiere 6trang&re, notamment le vert-de-gris qui aug-
mente considerablement la resistance ext&rieure du
circuit.
2 Maintenir constamment 1'eau aux 2/3 ,du vase
en verre.
30 Ajouter une cuill6rde de chlorhydrate d'ammonia-
que settlement tous les 6 mois, ou lorsque la dissolution
prend une couleur laiteuse. A l'&at normal, le liquid
doit &tre limpide et incolore.
4 Diminuer, iorsqu'il y a lieu, la resistance inti-
rieure de cluque element en grattant energiquement,
jusqu'au brilliant m6tallique les bAtons de zinc, afin de
les d6barasser des incrustations.
5 Contr6ler, chaque jour, chaque.6l6ment de la
pile au moyen du contrdleur de pale. )
6 Inspecter rapidement chaque matin la pile pour
s'assurer qu'il n'y a pas de court-circuit accidental et
que l'accouplement des elements est rbgulier.
7 S'assurer que la-pi!e est bien isolhe par rapport A
la terre. Pour cela, isoler la borne positive de la pile
et mettre la borne negative directement a la terre en
ayant soin d'intercaler un galvanomrtre entire la borne
negative et la terre. Si l'aiguille devie. c'est que la
pile a de fortes pertes A la terre qu'il faut rechercher
pour y rem6dier.
Itechlerches des dIrangeniments dans
unl poste.
SDs que l'employd de service s'aperqoit que le
poste correspondent ne rdpond plus A ses appeals, itl doit
immediatement verifier son paratonnerre A fil fin et
jeter un coup-d'Cil rapide et intelligent sur tous les
instruments, toutes les bornes de sa table et en gene-&
ral sur toute son installation, spkcialement sa ligne de
terre, pour s assurer que tout est apparemment en bon
ordre. It relie ensuite par un fil volant la ligne direc-
tement A sa table, isolant ainsi les cAbles d'entr6e,
prealablement ddtaches de la ligne, les paratonnerres
Bertsch et installation intbrieure Si le derangement
se maintient 1'employe relie les bornes App treil D et
a Ligne a du manipulateur par un bout de fil. Si la,ma-
nipulation fait marcher le r6cepteur, c'est que la pile,
le recepteur et le manipulateur sont en bon ordre.
(Voir schema n i.)
Pour v6rifier par une seule experience sommaire
le poste on la table, l'employ6 datache le cAble de la
ligne, endehors du bureau, et relief le bout dtach6 par
tn fil vo!ant A la borne a appareilf du manipulateur.


Si la manipulation fait fonctionner le r6cepteur, le
poste n'a aucun ddfaut, sauf peut etre la rupture du
fil de terre entire la borne terre de la table et la prise
de terre, ce qu'il est facile de verifier rapidement.
(Voir schema no 2.)
On verifie un bureau ou une table A plusieurs direc-
tions, en remplacant la ligne qui ne fonctionne pas
par une ligne reconnue bonne. Si le derangement
persiste, le defaut est dans la table.
Les employs doivent contr6ler et observer la d- -
viation de leur galvanom&etre, ce qui les aidera avec
l'experience a reconnaltre les derangements suivants:
ter. cas. Diviation Irop forte. Pas de reception.
D6tachez le cAble A 1'entree du poste,si la deviation.
anormale cesse, c'est que la perte A !a terre est sur la
ligne; si, diu contraire, elle continue, il y a une perte
dans le poste probablement au paratonnerre A fil fin.
Pour rechercher ce defaut, quand il n'a pas &t6 lo-
calis6 dans le-paratonnerre a fit fin, on isole le circuit:
de proche en proche,jusqu'A ce que la deviation cesse,
on circonscrit ainsi le derangement entire les deux der-
nieres bornes v6rifi&s.
2eme.- cas. Pas de deviation. Pas de rMception.
Procddez comme il est dit pr6cedemment pour s'as-
surer que la rupture n'est pas dans le poste. Si la.
rupture est dans le post. oh fait aboutir- le fil d'essai
A tous les points de raccordements depuis 1'entr6e
de la ligne, jusqu'A la localisation de la rupture qui
sera depass6e, des qu'il y aura deviation du galvano-
metre.
3&me. cas. Transmission impossible, pourtant bonne
reception. Le d6faut est dans la pile; la v6rifier soigneu-
sement jusqu'A la borne ligne du manipulateur lequel
devra etre aussi examine&
4eme. cas. Faiblesse dc transmission et de reception.
Pertes a la terre, faiblesse du courant de la pile, ou
les diffnrentes bornes de l'installation sont oxyddes on
plus ou moins d6tachbes.
Croisement. On reconnait un melange ou croi-
sement quand le courant envoy par un fil revient et
flit fonctionner les appareils d'un autre poste Pour
localiser ce defaut, isoler un des fils du croisement a
1'entr6e et en dehors du poste; si, malgr6 cela, le:
melange persiste, c'est qu'il exidte dans le poste, au-
trement il est sur la ligne. Pour. travailler avec un des
fils du croisement les autres, doivent &tre isoles aux
deux extremites.
Dirangenments du recepteur. L'armature
est constamment attire par les dlectro-aimants.-







Isoler l'appareil, si l'attraction cesse, it provient d'un
courant normal qui traverse le r6cepteur. Replacer
1'appareil et d6tacher le fil de ligne A la borne d'en-
tr6e du paratonnerre Bertsch, si l'attraction persist
le ddfaut est dans le poste. II n'y a qu'A le rechercher
de proche en proche.- Si, au contraire, en d6tachant
le fit de line, l'attraction cesse, le courant normal et
continue vient de la ligne ou du poste correspondent.
Ce d6faut, lorsqu'il est passage, est souvent caus6
par des courants atmosph&riques ou telluriques.
D'un autre c6t6, lorsqu'on a isold 1'appareil et qu'on
remarque que l'attraction persiste, c'est le resort de
rappel du r&cepteur qui merite d'etre visit.
II arrive souvent qu'un r6cepteur fonctionne mal
parce qu'il merite d'etre regl6. L'observation et la pra-
tique inielligente permet de rigler. rapidement cet ap-
pareil.
Le riglage se fait au moyen du resort de rappel et


des deux vis buttoirs qui.limitent le parcotirs de t'ar-
mature de l'l61ectro-aimant. Le resort est plus ou
moins tendu ,selon la force du courant, de mine les
vis buttoirs permettent de rapprocher ou d'dloigner,
au moment de l'attraction, I'armature des electro-ai-
mants. It existe aussi une vis de rdglage du couteau A
encre qui sert A rapprocher ou A 6loigner le couteau
du papier-bande, selon qu'il ne touche pas assez ou
qu'il press trop ce papierau moment de l'attraction.-
Les appareils doivent &tre toujours propres et bien
entretenus, on doit les graisser de temps en temps.
Paratoinerres Bertsch. Ces paratonnerres
etant susceptibles d'etre deteriords par une forte
d6charge atmosphdrique, it y va de la security person-
nelle des employs de service de les visiter chaque
jour et surout apr&s chaque orage, afin de s'assurer
que les points n'ont pas 6t6 fondues, ce qui rend le
paratonnerre a solument inutile.


2 INSTRUCTIONS POUR LES INSPECTEURS DE LINES


InstalliAtion. Pour obtenir une bonne terre,
il faut 1'6tablir de prdf6rence dans un course d'eau ou
utiliser un pits, s'il s'en trouve dans le voisinage.
-On peut aussi arriver au meme rdsultat, en soudant
'extr6mnit6 du fil de terre A un des tuyaux d'un reseau
.d'alimentation d'eau.' Si l'on est oblige de creuser le-
sol pour 6tablir la tcrre d'un poste, il faudrait fouiller
jusqu'a l'eau permanent ou tout au moins jusqu'a un
terrain humide. On doit 6viter avec soin de placer
une plaque de terre dans un terrain sec et sablonneux.
Le fit de terre doit etre d'un diam6tre plus gros que
les fits employs pour le reste de installation; ce fil
peut etre d6nud6 et doit facilement pouvoir se distin-
guer des autres conducteurs.
Dans les installations, tout autre conducteur que le
fil de terre doit &tre soigneusement isold pour empe-
,cher des pertes de courant. Pour cela, 6viter de mettre
les fits, mrmre recouverts, en contact avec les murs ou
autres endroits humides Quand on est oblige de tra-
verser des murs ou des endroits exposes aux intem-
peries, I'emploi des cables sous plomb s'impose.
La pile d'un poste doit ktre 6tablie dans un lieu, A
I'abride l'humidit: et d'un acces facile pour 1'entretien.
Tous les fits d'une installation doivent etre 6cartes
au nioins de 3 centimetres sur tout leur parcours.
Construction de Lignes. Les poteaux se-
ront- places autant que possible en alignement droit
et du meme c6t6 de la route; les isolateurs seront
fix6s donnant face A la route et toujours du meme
c6td du poteau, sauf dans les courbes et changements
de direction. La portne sera en moyenne de 50o m
dans les terrains plats et le fil de 2 milimetres sera
tendu avec une fleche au milieu des poteaux de 8 A o10
centim&tres; les porties de plus de 50om jusqu'A too m,
souvent obligatoires dans les.pays de montagnes, don-
neront lieu A des fleches de 15 A 20 cenrim6tres,
avec le meme fil de 2 millimetres.
-Les poteaux seront enfonc6s en terre selon le terrain,


de r m A i im 5o.- Les poteaux d'angle seront dtayds
par double poteaux; le point d'appui du poteau qui
doit servir de jambe de force doit etre fixd tout pros
du sommet de l'autre.
La jambe de force des poteaux etayes doit etre pla-
cde A r m 5o de la base du poteau A 6taver (B), suivant
la bissectrice de l'angle formed par les deux lignes arre-
t6es aux poteaux d'ex-
tremit6 A et C. L'em-
placement du poteau
B qu'il s'agit d'6tayer I b
au tournant, par a/
example, d'une route
est d'abord fix6, com-
me it est dit plus loin,
A gale distance des A c
poteaux d'extremit6 A et C.- Sur la projection B A,
on measure une distance de 5 metres et on place le pi-
quet a, on procede de la meme faqon str la projec-
tion B C pour placer le piquet b. Ces deux piquets
a, b, sont ensuite reunis par une ligne don't le centre
donne la bissectrice de l'angle A B C et par consequent
la direction de l'emplacement de la jambe de force.
L'accouplement des poteaux ne doit pas se faire au
,moyen de clous, mais de boulons.
Les poteaux doivent Wtre scell6s dans un encastre-
ment de mortier de ciment, quand ils sont 6tablig
dans les terrains rocheux.-
Les appuis naturels ne pourront etre utilises qu'au-
tant qu'ils presenteront une plus grande garantie de
solidity et de duree que n'en offrirait un poteau.
Les consoles places du meme c6td d'un poteau
doivent etre alternativement longues et courtes.- A
la traverse des rivi&res, les poteaux seront spkciale-
ment consolides, on emploiera pour cela des poteaux
dits triples.
Pour les changements de c6te, des poteaux de 7 ;1
8 seront employes, et le changement se fera perpen-.








.diculairement A l'axe du chemin, et le fil sera arrtie
aux isolateurs de chacun des deux poteaux. Les po-
teaux d'angle seront places, de fagon que les poteaux
de sommet soit A gale distance des deux poteaux
d'extremite.
Ils seront places autant que possible de facon qu'en
cas d'accident, ils ne tombent pas'sur le grand chemin,
mais bien sur les accotements.
Les isolateurs doivent 6tre places dans les courbes et
les changements de direction, de facon que si le fil
.chappe de l'isolateur, il soit retenu par le poteau et
la console.
Toutes les seconds porties, le fil ne sera pas atta-
ch6 fixement A l'isolateur, sauf dans les terrains mon-
tagneux o0 le fil sera arret6 A chaque isolateur.
Les ligatures seront faites avec soin et seront du
type dit (< torsade espagnole ). Chaque extremite de fil
de cette ligature fera au moins 15 tours sur le fil oppos&.
Grand soin sera pris pour emp&her la plaque de
blindage des isolateurs blinds de toucher la console.
Les poteaux seront soigneusement kilometr6s avec
de la peinture blanche A chaque kilometre.


II sera tenu un carnet d'attachements indiquant
chaque jour l'avancement des travaux de construction
et les observations sur la nature du terrain, le nombre
de poteaux d'angle, de poteaux ordinaires, les difficul-
t6s rencontr6es. Autant que possible, les, observations
seront accompagnees d'un croquis indiquant le trac6
avec les noms des sections rurales traverses, des prin-
cipales habitations, points, carrefours, passes d'eau, etc.
Tous les arbres et branches d'arbre pouvant nuire au fil
seront soigneusement coupes.
Les poteaux, en aucun cas, ne pourront etre places
au milieu des grands chemins,. de facon a gener la
circulation.
Les haubans doivent etre forms d'au moins deux fils
de 2 m'l tordus, et seront places defacon A se rapprocher
de l'horizontale. Leur direction sera en sens contraire et
dans leprolongement dela resultante des forces tendanr
A renverser le poteau. Si le haubari ne peut etre plac6
dans le prolongement de cette resultante, on en ajou-
tera un second qui comprendra le prolongement. En
aucun cas, les haubans ne pourront. etre a tach6s A de
jeunes arbres susceptibles d'&re remu6s par les vents.


3 INSTRUCTIONS POUR LES SURVEILLANTS DE LINES.


Entretiende line. Les surviellants ne doivent
pas se contenter de r6parer les avaries, ils sont charges,
avec le concours de l'autorit6 militaire, de 1'entretien
du troncon dc ligne relevant de leur poste.
En cons6que-ce,ils doivent,apre. chaque reparation,
renseigner les Chefs de Poste sur les points suivants;
ces renseignements doivcnt etre consigns sur le pro-
ces-verbal du jour :
bi c'est un croisement des conducteurs; si c'est la
rupture du fil; A quel endroit a eu lieu cette rupture :
au milieu d'une portne, A c6td d'un isolateur, A un
joint. Le surveillant doit rapporter au Chef du Poste
les deux morceaux des.extr6mites du fil, coupes tout
pros de la rupture r6parbe. Ces bouts de fil seront
conserves par le Chet de Poste avec une etiquette indi-
quant la date et la nature de l'avarie.
Si c'est une branch d'arbre, la malveillance. une
charette qui passe, le debordement d'un course d'eau,
le foudroiement d'un poteau, qui a caus6 l'avarie.
-S'il n'y a pas, sur le parcours de la ligne, des
isolateurs cassis ou fendus par la malveillance ou au-
trement; si le surveillant n'a pu les remplacer; s'il y a
lieu de sortir sp&cialement pour les nettoyer et les
d6barrasser dec nids de gt ape, etc...
Si le fil est bien tendu sur tout son parcours.
:S'il ne touche pas les consoles, aprts s'&tre echappe de
l'solateur; s'il y a &6d port remade par le surveillant.
Si tous les haubans et jambes de force sont A
leur place. *
Si aucun poteau ne penche et ne menace de tom-


ber.- Selon le rapport du surveillant, le Chef de
Poste juge, s'il y a lieu, de le rdexpedier avec des
aides A rdclamer des autorites militaires, pour aller
imm6diatement remettre la ligne en 6tat.
S'il ne serait pas n&cessaire de faire couper des
arbres ou branches d'arbres, ou s'il ne faudrait pas
procider A l'6lagage sur une certain 6tendue.
Les surveillants doivent toujours sortir avec leurs
outils, une manchelte, au moins deux isolatcurs et accessoires
et du fil de line afin de faire, le cas 6cheant, des rd-
parations autres qu'une simple ligature du fil.
Les inspecteurs de lignes front un rapport sur Ie
troncon de ligne assign a chaque surveillant, et les
surveillants, qui n'auront pas leurs lignes bien propres,
bien entretenues, seront punis. Les surveillants doi-
vent accompagner les inspecteurs de ligne dans leur
tournee et ces inspecteurs aides de ceux-la proc6-
deront a toutes les reparations necessaires et -surtout
front nettoyer la ligne et debarrasser les isolateurs des
nids d'insectes, des toiles d'araign4es, etc.
Les surveillants doivent aider A nettoyer les piles, A
faire des installations et a rechereher les defauts et
derangements dans lespostes auxquels ils sont attaches.
Les chefs de poste sont charges d'expliquer aun
surveillants les pricedentes instructions.
L'Ingdnieur du Gouvernement"
chirgd de la Direction Ginirale du Riseau
THOMAS PRICE.






I'


























































4


































































a






ft












ORDRE GENERAL N 1


ORGANISATION DE LA COMPTABILITE GENERAL DU RESEAU



DIRECTION GENERALE.- COMPTABILITE FINANCIER
-0tt


La Comptabilit6 financiere du Reseau
est faite suivant la method dite en
parties double. En consequence, il est
tenu'A la Direction G6nerale les livres
suivants:
I- LIVES PRINCIPAUX:
Un Livre-Journal ayant comme annexes deux
livres de caisse drnt 1'un pour le compete Gourdes et
1'autre pour le compete Or et un Brouillard g6n6ral.
Un Grand-Livre avec les annexes d'usage
(Repertoire et livre de balances).

20 LIVRES AUXILIAIRES:
Un IAvre deinregistrement des requs ddli-
vres par la Banque aux divers postes du Reseau centre
versement de leurs recettes.
Un Livre d'~nseription des ordres de paie-
m:nt donnas, pour les postes de province, a la Banque
ou des valeurs tirees d'elle A Port-au-Prince pour les
depenses.
Un Livre-Journal des movements de fonds
pour les divers postes du Reseau pi6sentant:
10 la note d6taille des valeurs A leur payer A la fin
de chaque mois pour leurs d6penses fixes.
2 les valeurs A retenir A Port-au-Prince d'ordre des
agents pour 6tre paydes A leurs families.
3 les modifications A faire chaque mois A la note
ci-dessus des d6penses fixes.
COMPTES OUVERTS AU GRAND LIVRE
II est ouvert au Grand-Livre les comptes suivants:
lo Etat d'laiti reprdsentant le compete CAPITAL,
d'abord pour la valeur d'achat du Reseau, et ensuite
pour les resultats de l'Exploitation qui viennent,
chaque ann6e affected le capital.
20 Gouvernement d'Haiti repr6sentant le-
compte c6te, pour les valeurs payees mensuellement (12e bud-


getaire) pour le service du Reseau et ddbit6, d'un
autre c6te, de la taxe sur les d6peches officielles et
d'Etat expddides pour son compete par les divers postes
et. en fin d'exercice, il resume les r6sultats de l',Ex-
ploitation)) en soldant les autres competes g6ndraux
(Recettes, Retenues, Profits et Pertes et ges subdivi-
sions).
3 Recettes GC ~6rales Or. Pour lestaxes
principles et accessoires reven ant au Resead ter-
estre sur les d6p&ches du service international.
4 Recettes GCndrales Gourdes. Poar
r les taxes principals et accessoires des ddpeches
U du service interieur, le montant des abonne-
c ments d'adresse et les taxes des depeches exp6-
ci dies pour compete du Gouvernement.
50 Retenues disciplinaires. Pour les
revenues faites sur les appointments du person-
< nel A titre d'amendes.
6 Compagnie Fransaise des CAbles
Te16,graphiques. Pour les taxes revenant
A cette C0 sur les dep&ches du service internatio-
nal et les paiements -i elle faits en consequence.
70 Profits et Pertes
8 Materiel, Mobilier et Approvi.
sioinneinents. Pour les achats de niateriel,
n montures, harnachement, mobilier, etc...

t 90 Frais G6encraux. Pour les valeurs
5 payees pour loyers des bureaux, appointments du
personnel, 6clairage, fournitures diverse, frais de
n voyage des itlegraphistes et des divers agents du
service administratif.
, roe Entretien et Reparation des
< Lines. Pour les valeurs payees pour ap-
Spointements des surveillants de lignes, entretien
,q de montures, frais de tourn6es des Inspecteurs de
g lignes,frais d'entretienet de reparation des lignes
z0o Compte de Change. Pour les valeurs
payees comme prime sur les achats de traites pour
remises aux correspondents








120 Compte Caisse Gourdes
130 Compte Caisse Or
140 Compte B.mque Nationaled'Haiti (Or) )
15o Compte Banque Ne d'Haiti(Gourdes) eettes
16 CompteBa rqueNfe d'laiti (Gourdes) I
170 Compte Banque NIe d'H titi (Or) D, penses


180 Autant de comptes en or qu'il y a de poses
19 Autant de Comptes en Gourdes qu'il y a de poses
20o Direction Ginerale
210 Construction des Lignes
220 Enfin, divers Comptes personnel, tels que Jimenes
Haustedt & Co, com-nissionnaires A New-York, La-
zare Weiller & Co, fournisseurs A Paris et to is autres
don'tt I'utilite pourra etre ddmontree ulthrieurement.



PIECES A ENVOYEA AU DEPARTMENT

DES TRAVAUX PUBLICS

Chaque mois, il est envoy au D'partement des
Travaux Publici les pieces suivantes:
Upn Etat de,- Reeettes en gourdes compre-
nant le montant des taxes perquesdu public et de celles
dues par le Gouverninment pour ses d6peches officielles
Un Etat des Recettes en or represen-
tant ce qui revient au RMseau terrestre des taxes per-
iues pour les t6l6gramn.ms du service international.
Unr Etat des Taxes perques pour compete
de la Cie franc ise des Cables tel6graphiques sur les
t6l6grammes du service international:
l Un Etat des d enenses v'inerales de tous
les posts et de la Direction du Reseau.
Un Etat comparatif des recettes et des
d4penses.


COMPTABILITE MATIERE


La:Comptabilit~6 M tiWre, ne tenant aucun
compete de la valeur des articles, mais seulement des
unites de matidre, -elle.est tenue, en parties simple, en
trois livres savoir:
Un Liwvre-Journal avec son brouillard, comme
d'usage.
Un Grand -Livre avec ses annexes (repertoire
et livre de balances).
Un Livre d'Inventaires.


COMPTABILITE DES POSTERS


II est tenu dans chaque poste les livres suivants:

Un livre d'Enregistremient (mo-
dile A) des d6peches exp6di6es du poste pour le
service int~rieur, tant pour cqmpte du public que
pour celui da Gouvernement.
S iUn Livre d'Enreg'strement (mo-
ddle B) des depeches reques au poste pour le ser-
vice interieur comprenant les PD, les OFFD et
celles en transit.


UIn Livre d'Enregistrement (mo-
S dile C) des depeches reqaes au poite et de celles
expedibes da paste, pour le .service Incernatio-
O naIl ; la page gtuche pour lei d.peches entries ont
recuts an poste et provenant de l'Efrrnger, et la
page droite p3ur celles sorties on expediies du Poste
pour l'Etranger.
( N. B. La colonne Taxe h Percewvir ne
sert que pour les postes situ6s dans les villes oui
il y a une station de la Ci francaise des Cables
T16graphiques) -Les colonnes, & Taxes percuess
ne servant que pour le contr61le, sont nulles, au
point de vue des recettes, pour les poses situes
dans les villes o( il y a une station de la Cie Fs
des Cibles T616graphiques.'
Un livre d'Inscription des observations
journali6res sur le fonctionnement du poste, tenu sous
forme de journal.
Un livre d'adresses locales, tenu sou;
forme de repertoire, c'est-A-dire par ordre alphab6-
tique.
Un livre d'inscription des plaintes et
r6clamat'ons du public centre le service du R1seau.
Un livre d'inventaires du materiel, du
mobilier, des fournitures et des installations existant
dans le post.
Un livre de Caisse ( middle D) tenu sui-
vant la mithode dite en parties double, ayant, tant au
debit qu'au credit, 2 colonnes don't l'une pour les va-
leurs en or et l'autre pour celles en gourdes.
II sera debit6, (page gauche) par le credit de:
a) Recette. Ggini6rales (Gourdes). Pour les
recettes du service int6rieur (taxes principles et ac-
cessoires des d6peches, taxes d'abonnements d'adresse
etc)...
b) Recettes GG~eirales (Or). Pour les taxe;
principles et accessoirei revenant au R6seau terrestre
sur les depeches du service international.
c) Compagnie Francaise de4 Cables
tel graphii blues. Pour les taxes revenant a la dite
Cie sur les d6pecl.es du service international.








d) Banque Nationale d'Haiti .(Compte
Gourdes) Pour toutes les valeurs reques d'elle a un
titre quelconque.
e) Retenues disciplinaires. Pour le mon-
tant des amendes, etc.
f) Direction Gc6nrale. Pour les valeurs
pay6es A Port-au-Prince ou ailleurs,pour le service du
post du pour compete des agents;
It -sera credit (page droite) par le d6bit de:
a) 'rais G&6nraux. Pour toutes les valeurs
pay6es pour loyers du bureau. appointments des t6le-
graphistes, facteurs, hoqueton, frais d'6clairage, frais
de voyage,, achat de fournitures de bureau, etc...
h) Eitretien et Reparation de Lignes.
Pour toutes les valeurs payes pour appointeients de
surveillants, entretien ou location de montures, frais
d'entretien et de reparations de lignes,etc.
c) Comipte de IMatiriel,etc. Pour tout achat
d'outils, de materiel, d. mob:lier, de montures etc...
d) Batnqlue Nationale d'Haiti (Compte Or)
Pour les valeurs en or A elle verses.
e) Banque Nationale d'Haiti (Compte
Gourdes) Pour les valeurs en gourdes A elle verses.
f) Direction G6ndrale. Pour toutes les dd-
penses faites on toutes valeurs paybes,d'ordre et pour
compete de la Direction A ses agents d! passage A un
post.


PIECES A ENVOYER A LA DIRECTION

PAR LES CHEFS DE POSTES


PAR CHAQUE COURIER HEBDOMADAIRE :
a) Les originaux de toutes les dbpeches ex-
pedices du post, classes par ordre numnbrique et
chronologique.
b) Les proc&s-verbaux journaliers de toutes
les dp&eches tant revues qu'exp6dides; ces proces-
verbaux doivent atre divis6s par categories de d6peches
c-A-d. PD. OFFD. TRANSIT et TELEGRAMMES
INTERNATIONAUX s6parement (et par jour, si une
sneme feuille comprend tout le traffic de la semaine)
(Voir module No i ci-annexb).
c) Les requs d6livrds par la Banque Natio-
* nale d'Haiti contre versements journaliers des recettes.
N. B. Les postes situ6s dans les localit6s oui il n'y a
pas d'agences ou succursales de la Banque, 6tant auto-
rises i envoyer le montant de leurs recettes, tous les,
15 jours au poste charge de leur service financier, cet
envoi de requs est faith par le courier qui suit la fin de
chaque quinzaine.


PAR COURIER SEMI-MENSUEL
(OU TOUS LES 15 JOURS)
Pour la premiere Quinzaine de chaque mois et A part
les pieces ci-dessus dktailles:
a) Un Etat des Recettes du Ier au i5 in-
clusivement modulee no 2 ci-annexe).
b) Un Etjat on Bordereau des dep&hes
expedides pour compete du Gouvernement haitien da
Ier au 15 inclusivement modulee no 3 ci-annex6)


PAR COURIER MENSUEL
(OU CHAQUE MOIS)
Pour- chaque mois ( et en dehors des pieces journa-
lieres, hebdomadaires, semi-mensuelles ci-dessus):
a) Un Etat des recettes totals du mois,
arr&t A la cl6ture de la dernire journee, et compor-
tant le report du total de la i-, quinzaine et le detail
de la deuxieme quinzaine. modulee no 2 ci-annex6)
b) Un Etat on BUirdereau des dep&hes
expedides pour compete du Gouvernement hairien,
dress comme 1'6tat prec6dent.(modele no 3 ci-annex6)}
c) Un Etat des MDpenses G(enerales du
poste classees par categories (coumme il est dit plus haut
au paragraph concernant le livre de caisse), accompagn6
de toutes ses pieces annexes (Etat d'6margement d6-
ment sign par chaque agent, regus pour lovers de
bureau, entretien, ou sll y a lieu, location de mon-
tures, bordereau d'achat de fournitures, etc. modulee
n 4 ci-annexe)
d) Un Extrait du livre de caisse, comportant
le resume de toutes les &critures du mois.
e) Un proces-verbal de perte de tous les.
articles de materiel ou de mobilier dament constatds
hors d'usage (zincs, fil de lignes, isolateurs, poteaux,
outils, chaises etc.) ou de toutes fournitures employees
pour le service du poste, telles que: paper, enveloppes,
encre, plumes, imprimes divers, sel, huile, etc.)
f) Un Extrait du livre des Plaintes et Rd-
clamations du public, s'il y a lieu, avec le resultat de
l'enqukte faite au sujet de cheque plainte ou les expli-
cations qu'elle n6cessite.
Port-au-Prince, le 21 Mai 1896.
Propos6 par:
Le Chef de la Comptabilit! Gdnerale
et des Caisses
C. M. DUPUY.
L'Inginieur du Gouvernement
charge de la Direction Gendrale du Riseau
THOMAS PRICE.
Vu et approuv6:
Le Secritaire d'Etat des Travaux Publics, )
C. ARTEAUD.








MODULE A.


LIVRE D'ENREGISTREMENT DES DEPtCHES EXPEDIEES DU POSTE
POUR LE SERVICE INTERIEUR (P D ET OFFD ).


MOIS DE MAI 1896.


NoMS
des
EXPLDITEURS.


Joseph

Clement

Commandt. Commune

Talma

Commdt. Arrondt.



Jules

Albert Sandeau

id

Commandant Port


I

2



3





4



6







7

8

9


zO






I



2









3



4







5

6


VILLES
de
DESTINATION.


Jules- L6ogane

Darius Arcahaie

Commisre Police Cap

Pierre- Gonaives

Commdt. Commune

Arcahaie

Louis- Petit-GoAve

Joseph- Pestel

C&cile- Corail "

Commdt Port- Saint-

Marc

Palais

Marie- Gonaives

Jacques- a

Horace- Leogane

Commdt Arrdt .

a Commune Ca


H. M.

2 20

2 50

3 oo

3 IO


0 0
*0



6

6

12

22



34


TAXE
des
P. D.


C 80

( 30

( a

I 10





( 50

1 75

I 25


w I
S0


Arrondt.

CC


St. Cyr

Louis

Administ. Finances

CC


OBSERVATIONS
OU INDICATIONS
DE SERVICE.


X. P. 0.50.















R. P. 10/50 c.


: 1










MODtLE B.


LIVRE D'ENREGISTREMENT DES DI'P!CHES REVUES AU POSTE
POUR LE SERVICE INTERIEUR ( P. D, OFFD ET TRANSIT ).


MOIS DE MAI 1896.


2 VILLE
- .' o- de
z 0 .0 PROVENANCE.


3 3 10 LUogane

5 3 15 Peti'-Geive
15 2 20 St.-Marc

22 6 45 Arcahaie

54 7 35 rn. Port-de-Paix
58 8 1 Cayes

26 9 ro Jacmel

6 8 45 Valliere

2 5 25 Pestel

54 9 Iosoir Miragoane

72 *8 15 m. J&r6mie


DESTINATION



Joseph LUopold

Louis- Ldogme

Albert Jean

Commdt. Arrondt.

AlbIric Duval

Cinajs Jacob

Ministre finances

Guerre

Tullus Joseph

Charles Pierre

Jules Latout


".0 -




8 20

8 35

"2 20

7 10

8

8 Ic

9 45

8 55

5 35
10 ))

10 10


0 E



8

7
22

33

5

14

52

50

6

18

22


OBSERVATIONS
OU iNDICATIONS DE
SERVICE.


P.D.

Transit

P. D.

OFFD.

P. D.

P. D.

OFFD.

OFFD.

P.D.





V_









MODtLE G-


LIVRE D'ENREGISTREMENT DES DIPEICHES RE(UES AU POSTE ET DE-

Mois DE.
ENTRIES OU RESCUES DE L'ITRANGER


0 -
0-1-


2 s
;n 0
30
Z:"v


U -0.



9.40

9.-45

8.50

12.10

1,45 .

10.15

11. ((

11.20

4.14

10.20

3.25

i1.43

4.35

5


VILLE
de
PROVENANCE.


New-York

Paris

Londres

Liverpool

St.-Thomas

Hambourg

Berlin

Boston

Philadelphie

JamaYque

Paris

Guadeloupe

NewYork

Paris


OBSERVATIONS
OU INDICATIONS
DE SERVICE*


N. B. La colonne taxes A percevoir ne sert que pour les postes situds dans les villes oil
de la Compagnie Francaise des CAbles Tl66graphiques.


il y a une station


S0
.-
DESTINATION. 5 .,
U


William 10 20

Jules 12 10

Robert 10 30

Louis 5 15

Georges 6 10

Johns 3 20

Philippe 8 35

Murray 4 20

Albert 7 20

Williams I 15

Merrimac 6 25

St.-Marc 3 10

Port-de-Paix 5 20

Jules 6 50o


3

4

6

8

3

5

7

12

6

4

8

3

3

5


> >
o


SO45

a 6o

(( g90

I 20

( 45

( 75

I 05


i go


c 6o

I 20

(45

45

( 75













CELLES EXPEDIIES DU POSTE POUR LE SERVICE INTERNATIONAL.

.MAI 1896.

SORTIES OU EXPADIEES A L'TTRANGFR


EXPEDITEUR.


Jules

Robert

William

Louis

Albert

Williams

Murray

Merrimac

Georges

( ,

Jules

Aldophe

Johns


VILLE
de
DESTINATION.


Paris

Londres

New-York

Liverpool

Paris-

St.-Thomas

Paris

Boston

New-Yo k

Paris

Londres

Berlin

Havre


7 o



8 20


S a V
-4 0



4 *1 6o

3 ( 45


Taxe re-
venant a
la Cie des
Cables-


7 6o

5 70
8 <

15 20

ii 40

4 77

9 50



12 8o

7 6o

II 40

5 70

5 70


OBSERVATIONS
OU INDICATIONS
DE SERVICE.


N. B. Les colonnes taxes perques, ne servant que pour le contr6le sont nulles, au point de vue des recetteg,
pour les postes situ6s dans les villes ou ii y a une station de laCompagnie trangaise des Cables Tl16-
graphiques.


-


I I







MODULE D.


CAISSE atoii, Je


- -- __________________________


x 896
MAI







I'

'*i


OR AMLRICAIN.


Solde en caisse . .

A RECETTES GANARALES.

Les recettes du Ier A ce jour.

Cie FRANCAISE DES CABLES TELAGRAPHIQUES.

Les recettes A el!e revenant pour les

d6p&ches internationales expddiees
du ier A ce jour. . .

o BANQUE NATIONAL D'HAiTI COMPETEE G. ).

Valeur reque d'elle pour les d6penses
courantes du poste . ..

a RECETTES GANARALES.

Les recettes du 16 A ce jour .
Taxe d'abonnement de 6 mois pour

1'adresse conventionnelle (Merrimac))

o Cie FRANgAISE DES CABLES TkLEGRAPHIQ.U.S.

Les recettes A elles revenant pour les

ddpeches internationales expedides du

16 A ce jour. ,

c BANQUE NATIONAL D'HAITI COMPETEE G.).

Valeur reque d'elle pour les d6penses

du poste. .

"i COMPETE DE REVENUES.
Amendes revenues sur les appointe-
ments de 1'employd Jean g. 5 et du
surveillant Joseph g. 3. .. .

a DIRECTION GANARALE.
Valeur par elle payee pour compete

de l'emp!oy6 Jean . ...


GOURDES.



26 25



70 35


. . 20

391 45 500 85


200 I10


.. .


6Ott










eitai- 18 .6.


e5{clir


n --


-I


1896
MAI


Appointements du chit de poste. 70
K de l'employe .. 60
a du factenr 20
Gages du hoqueton 5
Loyers du bureau . 30
Frais d'&clair.!ge. . 5 50
Fournitures de bureau. . 4 20
Frais de voyage de 1'employe Louis
d'ici A Port-au-Prince, d'ordre de la
Direction . . 10

4 ENTRETIEN ET REPARATION DES LIGNES.
Entretien de la monture . 15
Appointements du surveillant 35
Elagage de la ligne de. . 2

" MATERIEL ET MOBILIER.
Achat d'une table . 6
Confection d'une armoire. 25

o DIRECTION Gk\hRALE.
Pays par son ordre A I'inspectcur Pierre.
SOLDE EN CAISSE (d reporter ).


OR AMARICAIN.


170









220


391


GOURDS.






70 35




26 50


PAR BANQUE NATIONAL D'HAITI.

Valeur A elle verse pour recettes totales du
I" au 15 inclusivement . .
a ENTRETIEN ET REPARATION DES LIGNES.

Valeur payee A l'inspecteur Pierre pour rd-
paration de la ligne de . .
( BANQ.UE NATIONAL D'HAITI.

Valeur A elle verse pour recettes totales du
16 A ce jour irclusi,-ement . .
Montant des revenues disciplinaires .
a FRAIS GMNERAUX.


. ;20

2
45 J 500


II


GAISSE


86
8
















204






,52



31






MODULE N0 1


REPUBLIQUE D'HAITI


ADMINISTRATION GENERAL DES TELEGRAPHES TERRESTRES


P oste de .......................... ...........


Se -vice du ......... .............. .... .... 1 896.


PROCIS VERBAL N6 .........

: ---I


TELEGRAMMES RECUS


PROVENANCES



Port-au-Prince

Aquin

Port-au-Prince'

Logane

MiragoAne

Aquin


OBSERVATIONS I N


See intbrieu



X. P. usine


TELEGRAMMES EXPtDIES


Indi-

X0 cations


10 P. D.

8 P.D.U

6 c T.C.

22 ((

15 X.D.


61


Heures de
transmission

H. M.


7 50

7 54
10 20

12 10

6 25


DESTINATION



Port-au-Prince

Miragoine

Aquin

Jacmel

Port-au-Prince


2 5 P. D. 10.47 Hambourg 1 3 P. D. ,I to Paris service inta

6 4 < 12.16 Paris / 2 4 4 05 New-York )
6 4Sc,:internaional f .

8 3 A.D.T 2 20 New-York

12 7


to 64 OFFD. 8.20 LUogane I 44 OFFD. 8 < Logane

2 31 < 9o10 MiragoAne 2 38 ( 9 14, Miragone Service official

Service official
5 26 P. N. 10.05 Palais Service official 3 24 P. N. io 26 Palais

4 14 OFFD. xi.-- Port-au-Prince 4 o10 OFFD. 3 16 Port-au-Prince

3 8 8.10 Leogane
-116
143
_______ _______ ____ ____ ____________ ______ ________________________________


Certified exact, le ...................... 1896.


o0 0 o


I II

2i 6.


Indi-

cations


P. D.,

P.D.

P.D.U.

P. D.

(C

(


Heuresde
reception

H. M.

10.45

10.50

2. (

3.30

405
636


OBSERVATION







X.Se intdrieu



X. P. G. I


Le chef de poste,


rS


r


r


I 1






MOD.LE No 2


REPUBLIQUE D'HAITI


ADMINISTRATION GENERAL DES TELEGRAPHES TERRESTRES'

,Poste des* Cayes (Deuxieme quinzaine)

ETAT DES RECETTES du 16 au 31 Mai 1896.

SO Lice J,.texlu. SERVI CE INI NATIONAL
-- 'axpe el Cqe VxCe petxqe
DATES TAXLS PERCUES pout fe l.seatt p' (a ei 3c.
tettet4e Cae f'. td cfi.
GOUR D ES OR OR


MAI 16 REPORT DE LA PREMIERE QUINZAINE P. 80 26 18 10 176 8o

17 Recettes de ce jour, appert P. V. No 17 3 20

18 U U U 2 A

19 U +2 10 4 8o 8o 25

20 (C (( (C 18 12 20 75 9 50

,21 a U 4 50 2 -55 29 30

22 ( U 9 ((

23 19 2 85

24 a. < 1 75 1 50 19

25 < ( u U 3 "

26 U U 20 8 < 1 20 II 30

27 a 6 < 4 70 <

28 0 < U Io U U 45 4 80

29 U 21 26 io 12 e 240 &

30 U 22. 8 c .

31 U U U 23 2 10 2 .o 32 80

Adresse t6l6graphique :JURET,.i an G. 12
SU :DORE, 6 mois U 6 18 <
G. 199 06 P. 47 45 P. 675 75



Arr&t6 le present 6tat s'61levant a la some de cent qua re-vingt-dix-neuf Gourdes six centimes, et sept
cent vingt et un dollars vingt centimes Or amuricain.
Cayes, le ie' Juin 1896.
Le Chef de Poste,


N. B.-L'Etat four la i"e quinqaine est semblable h celui-ci SAUF LE REPORT.






MODELE No 3
REPUBLIQUE D'IAITI

ADMINISTRATION GENERAL DES T'ELEGRAPHES TERRESTRES

Poste de Leogane (Deuxidmequin7,aine)

BORD:,REAU des Depeches exp(dides pour le Coinpte dui Gonvernement Haitien
du 16 au 31 Mai, 1896.


DATES EXPiDITEUR DESTINATAIRE Nombre TAXES OBSERVATIONS
de Mots a (eveoit

Report de la i"r quintaine 947 G. 47 3 5

MAI i6 28 Commd' Arrondt Inspecteur Police Pt-Goave. 33 i 65
29 9 < Comdt Commune e< c< 40 2

17 30 Commune Adteur finances a 18 31 a Arrondt C C C a r 49 2 45

32 ( K Insteur musique 36 I 80

20 33 C cc Sect"rd'Etat Guerre P-au-Pe 30 1 50

a( 34 ( k, Inspecteur Police c < 27 I 35

35 a *(( Commdt CommunePt GoAve 37 i 85
21 36 ( Commune 4< Gd ( 37 85

a 37 cc C ( cc. 24 1 20
22 3,8 < Arrondt Adteur ppal pt 61 3 05

a 39 ( Sectaire d'Etat Intr Pau-Pe 34 I 70
24 40 cc Adteur finances Pt:Goave 27 I 35
25 4i a a Commd' Commune < a 28 I 40
27 42 9 a Adteui finances q < 39 I 95

29 43 9( C < '( 54 2 70

c 44 C a C < <( 31 1 55

30 45 ( a Payeur Arrdt L6og. K 33 1 65
31 46 a( Commd' Commune % 39 I 95

47 a Chef 24c R4git. K < 33 1 65
Q 48 a a Commdt Commune
< 49 <1 1769 88 45

Arrkt6 le present 6tat A la some de quatre vingt huit Gourdes 45 centimes.
Leogane, le it' Juin 1896.
Le Chef de Posit,
MN B. L'Etat pour la jrt quin aine e.t semblable ac cdui-ci 5Au LE REPORT.








MODELE No 4.


REPUBLIQUE D'HAITI

ADMINISTRATION GENERAL DES TELEGRAPHES TERRESTRES


Poste de Saint-Marc

ETAT DES DEPE1NTSES du Mois de Mai 1896.


Iv96


MAI 31 FRAIS GLNiRAUX ;
Appointements du chef de poste 70
a de 1'employd 60 o
c du facteur 20
Gages du hoqueton 5 155

Loyers du bureau 30
Frais d'6clairage 5.50
Fournitures de bureau ( appert bor-
dereau 4.20
20 Frais de voyage de l'employe Louis
d'ici A Port-au-Prince, d'ordre de
la Direction to 19 70 204 70

ENTRETIEN ET REPARATION DES LIGNES :

20 Frais de reparation de la ligne de
l'Arcahaie, appert 6tat de l'ins-
pecteur Pierre 26.50
Frais d'6lagage de la ligne des Go-
naives 2 28 50o
Entretien de la monture du surveil-
lant. 15
Appointements ( 35 50 78 50

COMPETE DE MATERIEL ET MOBILIER :
Achat d'une table-bureau 6
Confection d'une armoire 25 31 <

... . G. 314 20
Arrat6 le present 6tat a la some de trois cent quatorze gourdes, vingt centimes.
Saint-Marc, le ioJuin 1896.
Le Chef de Poste,







ANNEXE DU MODtLE N- 4


RIPUBLIQUE D'HAJTI


ADMINISTRATION GENERAL DES TELEGRAPHES TERRESTRES


Poste de Saint-Marc



ETAT D'EMARGEMENT

POUR LE MOIS DE MAI 1896

a ^'~ ~''*'"'^ *^'' ^~^ ~' ^* ^* *' ^''^ "^ ='" "^ ^ ^ "*^ *''^ 1''


NOMS ET PRLNOMS


Joseph, Charles


Jean, Louis


Dorc6us, Pierre


Paul, .Emile


FUNCTIONS


Chef de poste


Telderaphiste


Surveillant


Facteur


APPOINTMENTS


70 I


6o0 f


20

G. 185


cc


REVENUES


5


3




8


EMARGEMENT OU
SIGNATURE






att /a /




r^. rrt
cy/c ^2.0fw

(.P ^
w/n. tyaut


Arretd le present 6tat A la some de cent quatre-vingt cinq gourdes, don't huit gourdes de revenues disci-
plinaires.
Saint-Marc, le 10 Juin 1896.

Le Chef de Poste,


-**** -- ^ "** *** **- ----------












ORDRE GENERAL No 2


ORGANISATION. DU SECRETARIAT ET DES ARCHIVES



SECRETARIAT.- DIRECTION GENERAL


DIRECTION GENERAL

LIVRES OU REGISTRES

II sera tenu a la Direction Generale:
I un livre d'enregistrement de toutes les lettres
reques et de toutes celles expedides; c'est-a-dire un
livre d'Entrie et de Sortie de la Correspondance.
2 un livre de copies de lettres A pour la corres-
pondance adress6e A S. E le Pr6sidentdela Repub'ique
et au Departement des Travaux Publics.
3 un livre de copies de lettres B pour la corres-
pondance adressee a la Banque Nationale d'Hiiti.
40. un livre dc copies de lettres C pour la corres-
pondance adressde auxpostes etaux agents du Reseau.
5 un livre de copies de lettres D pour la corres.
.pondance adress6e A la Ci frangaise des Cables Tele-
graphiques, aux D'partements ministeriels autres
que celui des Travaux Publics, aux diverse adminis-
trations publiques ouprivies et,enfin,auxparticuliers.
6 un livre de copies de lettres E pour les avis
d'interruptions de communications adresses A Son
Excellence le President d'Hifti et au D6partement des
.Travaux Publics. Ce-livre est tenu par le chef du post
central de Port-au-Prince qui est autoris6 A signer ces
avis de service pour la Direction.
7 un livre de copies des dp.ches de service adres-
sdes aux postes et aux agents du R6seau.
8 un livre m.itricule du personnel ayant, comme
annexe, un tableau nominatifdes agents.


CORRESPONDENCE

Reception, Enregistremient et prepa-
ration. Des reception de la correspondence A la Di-
rection G6ndrale, les plis seront ouverts, depouills et
les pikes seront immediatement soumises au Directeur
General pour ses instructions. Elles seront ensuite enre-
gistries avant leur distribution pour suite A y donner.
L'employt design pour fire le depouillement de,
la correspondence devra s'assurer, pour permettre de
faire immediatement les observations n6cessaires aux
int&ressbs:


10 que tous les chefs de postes ont 6crit et que
toutes les pieces annoncies sont arriv6es;-
20 qu'ils ont tous envoy les pieces irglementai-
res, notammentlesrequs de la Banque et les originaux
de dep&ches.
3 que ces originaux de depiches sont reguliers et
en tout conformes aux reglements.
Expedition. Aprts sa preparation, la correspon-
dance sea soumise A la sign ture du Directeur G6nd-
ra', puis elle. ser. nu.nerotee, enregistr6e et copide
avant son expedition.
La preparation et 1'expedition de la correspondence
et le classement des pieces se font sous le contr6le du
chef de la comptabilit6 Gen&rale et des Caisses.
DBpeche_ de service. Toutes les depiches de
service seront regulierement confirmies in extenso par
lettre, chaque semaine.


ARCHIVES COURANTES

Classeienat. L s do uments de toutes sortes
adresses A la Direction Gnrn&ale sont classes sdpar6-
ment, par dossiers.
Dans tous les dossiers, qui seront vid6s chaque annie,
les pieces seront classes par ordre chionologique et
numnrique. Aucune piece ne peut ktre classee dans
les dossiers A moins qu'elle ne soit rev&tue de la men-
tion a classerD) visee par le Directeur G6neral ou son
remplacant.
II y aura:
I un dossier pour la correspondence reque de Son
Excellence le President de la lR(ub!ique.
2 un dossier distinct pour chaque Departement
ministeriel.
3 un dossier pour chacun des fournisseurs de ma-
.6riel du Rlseau en Europe et aux Etats-Unis.
4 un dossier pour chacun des postes du Reseau.
5 un dossier special pourlaBanqueNationaled'Haiti.
6 un dossier special pour la Ci- F- des Cables Teli-
grapJhiques.
7 un dossier a Divers divis6 en 2 sous dossiers:










1'un pour la correspondence dventuelle rescue des di-
vers fonctionnaires publics relativement au service; -
1'autre pour la correspondence 6ventuelle reque des
particuliers au sujet du service.
So un dossier de circulair-s, ordres generaux et re-
glements de la Direction Gendrale.
9 un 'dossier pour 1'Inspection des postes ( servi-
ces technique et administratif. )
xo0 ue dossier pour l'Inspection des Lignes.
11 autant de dossiers sp6ciaux qu'll y aura d'af-
faires importantes on don't la n6cessirt se fera sentir
ultbrieurement.
Dossiers des Postes. Le dossier de chaque
post sera divis6 en trois sous dossiers savoir:
unpour lacorrespondance, un pour lespieces comp-
tables et un .pour les dpe.chzs de service. -_
II sera, en outre, affect a chaque poste un ca-
sier special pour le classement des originaux de dep&-
ches adresses hebdomadairement pourtre classes aux
archives de la Direc'ion Gh6nrale.-
Ces dipeches devront y &tre classees par ordre chro-
nologique et numerique et par categories distinctes:
P.D, OFFD. et INTERNATIONALES, et mises
en une liasse ktiquetde pour chaque mois.
Ces casters seront vidis tous les trois mois et les
classes des d6peches des deux avant-derniers mois se-
font classees aux archives generales du r6seau.
Tous les orihinaux des depeches adressdes A S. E
le President d'Haiti seront envoybes, accompagn6es
d'un bordereau, au Cabinet particulier de Son Excel-
lence.
Dossier de la Banquie. Le dossier de la
Binque Nationale d'Ha'iti sera divise en deux sous dos-
siers don't 1'un pour ia correspondence et l'autre pour
les pieces comptables.
II sera, en outre, affect A la Banque un easier spd-
cial pour le classement des requs qu'elle ddlivre jour-
jnellement aux divers postes du Rleau, et que ceux-
ci envoient chaque semaine A la Direction Gdndrale.
Ces requs seront classes par poste et par ordre
chronologique et numrrique. Ils seront mis en liasse
chaque mois.
Ce easier sera vidd chaque trimestre apres contr6le
avec la Banque et les liasses du trimestre seront clas-
;ses aux archives gendrales du R6seau.
Dossier de la Comnpagnuie Franriaise
d es COables t~lgrapihiques. Le dossier de la
Compagnie franqaise des Cibles t6lIgraphiques sera
egalement divis6 en deux sous dossiers don't 1'un pour
la correspondanceet 1'autre pour les p;'ces comptables.
It sera aussi affect A cette compagnie un easier spe-
cial poir le classement des dpc,:hes. tant revues
qu'exp6diees pour le service international
Ces d6peches seront classees par ordre chronolo-
gique et numerique et mises chaque mois en deux
passes distincres; d'un c6:6, celles rescues de 1'Etran-
ger, de l'autre c6,6, celles expdiees A l'Etranger.
Ce easier sera en parties vid6 tous les six mois et les
liasses des depeches de l'avant-dernier trimestre seront
classees aux archives g6ndrales du Reseau.


ARCHIVES GENERALS

II sera class aux archives generales du R1seau:
1o Les livres de copies de lettres, les livres d'enre-
gistrrment, et livres de la comptabilit6 de la Direction
Gnd6rale au fur et a measure de leur cl6ture.
Ces livres devront etre rdgulierement &tiquetds,
numerot&s et classes par categories.
2 Les documents provenant des dossiers qui sont
vidds chaque ann6e; -ces documents devront etre ac-
compagnes de leurs bordereaux, et classes par poste
ou par branch d'administration, dans le meme ordre
et de la m6me faqon ci-dessus fix6s pour les archives
courantes.
3 Les originaux de depeches des diverse catego-
ries, les requs de la Banque, etc., au fur et a measure
que les cisiers des archives coarantes seront vides,
come il est dit ci-dessus.
Tous les anm ces origiiaux da- d6pkches des neuf
premiers mois de i'a-inee seront brcis et proc6s-
verbal de ce brnlement sera dress.


SECRETARIAT & ARCHIVES DES POSTERS


SECRETARIAT

Copies de lettres Dans cheque poste; il sera.
tenu un livre de copies de lettres unique, dans lequel
seront copies toutes les pieces: rapports, lettres, de-
peches de service, pieces comptab'es d2 toutes sortes,
adressdes soit A un autre poste ou A la Direction Gd-
ndrale, soit A des fonctionnaires publics ou A des par-
ticuliers pour affaires concernant le service.
Ce livre sera rdgulierement rdpertorid.
Correspndavnce. Chaque chef de poste, ou
son remplamint, doit dcrire A la Direction G6ndrale
une fois par semaine pir le courier rdgulier de la
poste. Les lettres porteronc une sdrie de -num6ros
continues et distincts de ceux des ddp&ches de service.
Le numdrotafge de celles-ci sera recommend le pre-
mier de chaque mois.
Pour ficiliter le ddpouillement et la rdpartition de
la correspondence a la Direction G'ndrale, F'objet de
chaque lettre devra, autant que possible, y etre indi-
que sous le numdro, ou, si la lettre traite de divers
sujets, elle devra etre divide en paragraphs; 1'objet
de chaque paragraph sera, dans ce cas, indiqud dans
le corps meme de la lettre en caracteres assez gros, et
souliigns, de facon A trancher sur la physionomie de
la lettre et attirer ainsi l'attenlion A premiere vue..
Dans ces lettres, il sera fait mention ditaillie:
1o des avaries qui ont pu sz produire sur les lignes
ddpendant du poste (interruptions, croisements, etc.)
leur cause, leur durbe et les nesures qui ont 6t6 prises
pour les reliever et les emp'cher de se reproduire,.
dans la measure du possible.








2 les d6rangements, d6t6riorations ou accidents
survenus dans le bureau (ou qu'ont pu subir les ap-
pareils et leurs accessoires) leur cause, leur durde et
les measures qui ont &t6 prises pour y rem6dier.
30 des pieces comptables arnexdes A, ou accompa-
gnant la lettre.
Le nombre total de ces pieces devra etre indiqu6 en
marge ou en tite de la lettre par la mention r ......
pieces jointes)).
40 de tous les incidents survenus dans le service
de transmission, de reception et de distribution des dd-
p&ches; de la conduite des agents, des plaintes du pu-
blic et en general, de tout ce qui, A un point de vue
quelconque,peut interesser!a bonne march du service,
et renseigner ou elairer la Direction Ginerale.
Accuses de reception ou preferences.
En accusant reception d'une lettre, d'une circulaire ou
d'une dp&eche de service, ou en s'y referant, non-
seulement la date, mais encore le numiro, et autant
que possible, l'objet doivent en etre indiqu6s.
Adresse des plis La franchise postal &tant ac-
cord6e A la correspondan:e officielle du RUseau, tous
les plis devront porter l'adresse officielle du destina-
taire et indiquer les titres de l'exp6diteur.
-- M^ -.- <^--

ARCHIVES

Les documents de toutes sortes adressis aux posters
seront classes s par6ment par dossier.
Dans chaque poste il y aura :
10 un dossier Direction Gin&rale, dans lequel se-
ront classes tous les documents recus de la Direction
G6n6rale.
Ce dossier sera divis6 en trois sous dossiers savoir:
un pour la correspondence, un pour les circulaires,
ordres' g6ndraux, Reglements, etc, et un pour les
d6peches de service.


20 un Dossier (Diverso dans lequel seront class&
tous les documents (lettres, rapports, dp&8ches de
service, proces-verbaux, etc) requs, soit des autres
postes, des fonctionnaires publics ou des particuliers
relativement au service. Ces documents devront tot-
jours etre communiques A la Direction G6nerale.
30 un dossier ,Comptabilit6D dans lequel seront
classes les duplicatas des requs, bordereaux, 6tats
d'6margements et autres pieces comptables don't les
originaux (ou primata) sont envoys A la Direction
G6nrnale.
Les rouleaux de bande uses seront 6tiquetes et clas-
ses au fur et A measure de leur usage.
Tous les ans, les rouleaux des neuf premiers mois
de l'annee seront brilds et proces-verbal de ce brCile-
ment sera dress et envoy A la Direction G6n6rale.
P&riodiquement et loisqu'il le jugera n&cessaire, le
Directeur G6neral prescrit l'envoi aux archives g6n6-
rales du RUseau, A Port-au-Prince, des dossiers, livres
de copies de lettres ou livres de comptabilite des
Postes.

Port-au-Prince, le 3o Juin 1896.

Propose par:

Le Chef de la Comptabiliti Generale
et des Caisses
C. M. DUPUY.

L'lnginieur du Gouvernement
charge de la Direction Gindrale du Riseau,
THOMAS PRICE.
Vu et approuvA *

Le Sccretaire d'Et it au Dipartement des Travaux Publics,


C. ARTEAUD.









APPENDICE


LIBERTt, EGALITE, FRATERNITY,
REIPUBLIQUE D'HAITI.



LOI

PORTANT ORGANISATION DU RESEAU TELEGRAPHIQUE TERRESTRE


HYPPOLITE,
President d'Haiti.

Considerant qu'il imported d'organiser d'une facon bien d6terminde administration du R4seau
telgraphioue terrestre don't le Gouvernement vient do faire l'acquisition aux terms de la reso-
lution du Corps L gislatif, en date du 9 Septembre 1894;
Vu l'acte de vente intervenu A cet elTel entire le Gouvernement et le Repr4sentant de la Socit6e
Francaise des T6ilgraphes sous-marins;
Sur le rapport du Secretaire d'Etat au Dipartement des Travaux publics,
Et de l'avis du Conseil des Secretaires d'Etat.
A ProrPOS
Et le Corps L4gislatif a rendu la loi suivante:
ART. I" L'Administration du Reseau t6l4grphique terrestre est attache au Ddpartement des
Travaux publics.
ART. 2. Le Resedu t6l4graphique compete actuellement dix-neuf postes, se decomposant comme
suit:
4o Poste Central de Port-au-Prince, 2 Phalais National, 3o Pktion-Ville, 40 Leogane, 5 Petit-
Goave, Wo MiragoAne, 7o Anse-A-Veau, 8o Baraderes, 9o Postel, 10( Corail, 1 1o Jiremie, 120 Aquin,
13o Cayts, 14 Jacmel, 15- Saint-Mairc, 160 Arcahaie, 17o Gonaives, 18o Cap-Haitien, 19o Port-de-
Paix et des sept autrcs suivants A crier conform6ment A I'art. 2 du contract de rachat du 3 Mars
4895. 1o Quartier-Morin, 2 Grande-Rivibre, 3 Limonade, 4o Le Trou, 50 Fort-Liberti, o Ouana-
jninthe et 7o Vallire. '
Le President de la Republique, sur la proposition du Secr6taire d'Etat au Departemunt des Tra-
vaux publics, et de l'avis du Conscil des Secretaires d'Etat, pourra au besoin augmenter ce
nombre de postes tilIgraphiques, ou en supprimer un ou plusieurs.
ART. 3. Le personnel de cette Administration qui est a la nomination du Chef de 'Etat est
compos6 comme suit:,
ADMINISTRATION ET DIRECTION GENERAL:
Un Ingenieur charge de la Direction Gendrale de l'Administration avec une allocation mensuelle
de deux cents gourdes.
Un Chef de la Comptabilit6 ge4nrale et des Caisses aux appointments de G. 450 par mois.
Un inspecteur des posies t6llgraphiques avec residence a Port-au-Prince, aux appointments
de G. 135 par mois.
Quatre tligraphistes surnumiraires aux appointments de G. 40 par mois.
Lorsqu'un employ, snrntimnraire sera dilgui pour remplacer un agent dans un poste quel-
conque, il percevra It s appointments afftt ents A ce post.
BUREAU CENTiAL DE PORT-AU-PRINCE.
Un chef de Bureau tdl6graphiste & G. 100 par mois.
Trois sous-chefs, don't un au Palais National A G. 70 par mois.
Cinq employes telgraphistes don't un au poste du Palais National A G. 60 par mois.








POSTES EXTE.RIEURS :pour chacun des postes,suivants:
St-Marc; Port-de-Paix, Ldogane, Petit-GoAve, Anse-a-Veau, Baraderes, Pestel, Corail.- Jdrmie,
Cayes, Aquin, Jacmel, Quartier-Morin, Grande-Riviere, Limonade, Le.Trou, Fort-Libertd, Ouana-
minthe, Valliere et Arcahaie.
Un chef de bureau tel6graphiste h G. 70
Un employed t6legraphiste 60
PoLr les postes des Gonaives, Cap et Miragoane:
Un chef de bureau t616graphiste ( 80
Deux employes teldgraphistes < ti0 ,

SERVICE D'ENTRETIEN DES LIGNES
Un inspecteur de lignes 4 100
Trois inspecteurs de ( de 211e classes a a 70
Un inmcanicien charge de la reparation des instruments K .50
ART. 4. Les facteurs, surveillants, garcons de bureau, ouvriers sont nommes par le Directeur
general de l'Administration, avec l'autorisation du Departement des Travaux publics: leu'rs ap-
pointemerts sont fixds come suit:
PosTE CENTRAL DR PORT-AU-PRINCE:
Un surveillant principal a G. 40
Un a ordinaire c c 35
Un c surnumdraire (K 30
2 Pour chacun des poses suivants A trois directions:
Gonaives, Quartier-Morin, Trow, Miragodne, Baraderes, 1 surveillant principal a G. 40, 1 ordi-
naire A G. 35.
3o Pour les posies de Arcahaie, Saint-Marc, Port-de-Paix, Cap-Haitien, Grande-Riviere, Limo-
nade, Fort-Libert6, Ouanamin.Yie, Valliere, LUogane, Petit-GoAve, Anse-A-Veau, Pestel, Corail,
Jdrdinie, Cayes, Aquin, Jacmel, 1 surveillant A G. 35.
.10 POSTE CENTRAL DE PORT-AU-PRINCE:
5 facteurs A G, 25 chacun.
Pour chacun des postes de Saint-Marc, Gonaives, Port-de-Paix, Cap-Haitien, Petit-GoAve, Mi-
ragoane, Jdremie, Cayes, Aquin, Jacmel: 1 facteur A G. 20.
Pour chacun des postes suivants:
Ldogane, Anse-A-Veau, Baraderes, Pestel, Corail, Quartier-Morin ,Limonade, Trou, Fort-Li-
bertd, Ouanaminthe, Vallibre, Grande-Riviere: 1 facteur a G. 15.
Le poste central de Port-au-Prince seul a-un garcon de bureau aux appointments de G. 20 par
mois; il fait aussi le service de la Direction gendrale. Pour les autres postes qui n'on 'pas besoin
d'un gar.,on special pour le service di bureau, it leur est allon6 une some de trois A cinq
gourdes par mois qui sont g6ndralement portees en compete comme frais g6ndraux.
ART. 5. Tout le personnel de ['Administration du R4seau est plac6 sous la direction de I'Inge-
nieur-Directeur g6ndral du Roseau et doit obdir A ses injunctions relatives au service.
ART. 6. L'Ingdnieur-Directeur gdndral du RWseau avec l'approbation de l'Administration supd-
rieure, est autorisd A faire des mutations dans le personnel p;ac6 sous ses ordres. II pourra sus-
pendre provisoirpment les agents de leurs functions, op6rer des revenues sur leurs appointments,
lesquelles revenues seront consid6rdes comme recetles, en un mot prendre toute measure discipli-
naire usit6e, en vie du maintien de l'ordre, de la discipline dans l'Administration, le tout avec
1'approbalion de Monsieur le Secr6taire d'Etat des Travaux publics. "
ART. 7. Sur la demand motive de I'Ingenieur-Directeur gnd6ral du Rdseau transmise avec
avis dii Secrdtaire d'Etat des Travaux publics, lies agents sont rdvoquds s'il y a lieu, parole Chef
de l'EWat.
ART. 8. Les agents quittant le service pour cause de' maladie, d'emission ou suppression d'em-
ploi, recevront un certificate de l'Ing6nieur-Directeur gendral du Reseau attestant le fait. Ce certi-
ficat sera vis6 par le Secretaire d'Etat des Travaux publics.
ART. 9. Tous les agents, surveillants, facteurs, ouvriers sont exempts du service militaire tant
dans l'arm6e rdgulibre que dans la garde national, pendant le temps qu'ils resteront au service








de l'Administralion du T616graphe terrestre; ce service dtant assimil6 A un service militaire.
ART. 10. Les agents du R6seau, en tourn6e, devront etre munis d'une carte de circulation dut
Directeur-Gdndrat da Reseau, visde des Ministres des Travaux publics et de l'Intdrieur. Cette
carte servira ; la circulation sur tout le parcours du Reseau et sera accept6e comme permis de
voyage par les autorit6s constitutes.
Elle est personnelle.
ART. 11. Les surveillants de lignes attaches aux divers postes, seront d6sign6s aux autorites
locales, afin qu'ils puissent circuler librement pour 1'entretien des tron(ons de ligne qui leur
sont confines.
ART. 12. Les bureaux du r6seau restent ouverts tous les jours de six heures du matin A dix
heures du soir. Le service de nuit est organism pour les besoins du Gouvernement de dix heures
du soir A six heures du matin.
ART. 13. Le President d'Haiti, sur la proposition du Secr6taire d'Etat des Travaux publics, mo-
.difiera par arret6, lorsqu'il y aura lieu, les heures d'ouverture et de fermeture des bureaux dans
les dilffrentes stations, de meme que le service de nuit, et, en g6ndral, it reglera de la m6me
fagon toutes les questions de details d'Administration non prdvues dans la pr6sente loi.
ART. 14. Les reglements d'un ordre general doivent 6tre pris par I'Administration Superieure.
Sur la proposition de l'Ing6nieur-Directeur general du R6seau.
ART. 15. A la date du 15 de chaque mois, it sera fourni au Departement des Travaux publics
un 6tat des recettes et des depenses du mois pr6c6dent.
Le produit de ces recettes sera verse A la Banque Nationale contre ricepiss.",
'ART. 16. L'Ingenieur-Directeur g6nerat du Reseau fournira tous les quatre mois au D6pa'rtement
des Travaux publics un rapport d6taille sur ia march generale du service qui lui est confi6 et
sur le personnel sous ses ordres. II proposera les reformes qu'il croira utiles A la bonne march
de l'Administration.
ART. 17. II sera tenu une comptabilitd regulibre de toutes les op6rati6ns de l'Administration.
Cette comptabilit6 sera v6rifiee et control par le Ministre des Travaux publics.
ART. 18. La pr6sente loi sera exdcutde A la diligence des Secr6taires d'Etat des Travaux publics,
des Finances, de la Guerre et de l'Intdrieur, chacun en ce qui le concern.
Donnd A la Maison Nationale du Port-au-Prince, le 29 Septembre 1895, an 92me de l'Ind6pen-
dance.
Le president du Sinat,
Les secretaires, STEWART.
CADESTIN ROBERT, P. E. LATORTUE.
Donne" la Chambre des Representants, au Port-au-Prince, le 29 Septembre 1895, an 92me de
l'Ind6pendance.
Le president de la Chambre,
G. V. GUILLAUME.
Les secrdtaires,
J. ADAM fils, P. CALIXTE.

AU NOM DE LA REIPUBLIQUE.
Le President d'HaYti ordonne que la 16i ci-dessus du Corps LUgislatif soit revetue du sceau de la R1publique;
imprimbe, publide et exdcutde.
Donn6 au Palais National de Port-au-Prince, le 7 Octobre 1895, an 92" de l'Ind.pendance.
tHYPPOLITE
Par le Pr6sident:
Le Secredaire d'Etat des Travaux publics,
B. PROPHITE.
Le Secretaire d'Etat des Finances,
C. FOUCHARD.
Le Secretaire d'Etat de la Guerre,
T. A. S. SAM.
Le Secrdtaire d'Etat de l'Interieur,
PAPILLON.