Code d'hygiène, d'assistance publique et sociale

MISSING IMAGE

Material Information

Title:
Code d'hygiène, d'assistance publique et sociale
Physical Description:
1 online resource (xiv, 511 p.) : map. ;
Language:
French
Creator:
Haiti
Bellerive, Athémas
Haiti -- Département de la santé publique
Publisher:
Impr. de l'État
Place of Publication:
Port-au-Prince, Haïti
Publication Date:

Subjects

Subjects / Keywords:
Public health laws -- Haiti   ( lcsh )
Sanitation -- Law and legislation -- Haiti   ( lcsh )
Public welfare -- Law and legislation -- Haiti   ( lcsh )
Santé publique -- Droit -- Haïti   ( ram )
Aide sociale -- Droit -- Haïti   ( ram )
Public health laws   ( fast )
Public welfare -- Law and legislation   ( fast )
Sanitation -- Law and legislation   ( fast )
Haiti   ( fast )
Genre:
federal government publication   ( marcgt )
bibliography   ( marcgt )
legislation   ( marcgt )
non-fiction   ( marcgt )

Notes

Bibliography:
Includes bibliographical references (p. xi).
Statement of Responsibility:
Athémas Bellerive.
General Note:
Title from PDF t.p. (LLMC Digital, viewed on Aug. 10, 2010).
General Note:
At head of title: Département de la santé publique, Bibliothèque du Service national de la santé publique.
General Note:
"Collection du tricinquantenaire."

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Rights Management:
All applicable rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier:
oclc - 654491886
ocn654491886
Classification:
lcc - KGS3400.A311954 B45 1954
System ID:
AA00000464:00001

Full Text























This copy of a rare volume in its collections,
digitized on-site under the
LLMC Extern-Scanner Program,
is made available courtesy of the

Library of Congress












BIBLIOTHE'OUE DU SERVICE NATIONAL
DE LA SANTIk PUBLIQUE






Adllk

4; 0 D E D I H "i' G I E NEE ASSISTANCE P U Bl I QU E ET SOCIAL



COLLECTION DU TRICINQUANTENAIRE





DOCTEUR ATHEMAS BELLERIVE
DIRECTEUR GlkNikRAL






to




IMPRIMERIE DE L'itTAT RUE HAMMERTON KILLICK PORT-AU-PRINCE, HAITI
1954









DEPARTMENT DE LA SANT12 PU13LIQUE


BIBLIOTH&OUE DU SERVICE NATIONAL
DE LA SANTlk PUBLIQUE











-CODE D'HYGIENE

ASSISTANCE PUBLIQUE

ET SOCIAL



COLLECTION DU TRMINOUANTENAIRE






DOCTEUR ATHEMAS BELLERIVE

DIRECTEUR GkNIkRAL















IMPRIMERIE OE L'kTAT RUE HAMMERTON KILLICK PORT-AU-PRINCE, HAITI
1954























7,5














TABLE DES MATIERES



CHAPITRE UNIQUE

LOIS DE STRUCTURE

I.-I)c lOrganisation dIu Dipartciuent de la. Sant6 Publique.

Dicret-Loi du 24 Septembre 1945 modifiant l'article 2 du d~cret-loi du 29 DWcembre 1941 et cr6ant un DWpartement de la Sant6 Publique......... 3 D~cret-loi du 26 Novembre 1945 d~finissant les attributions du D6partement dIe la Sante6 Publique ......................................... ........
DWcret-loi du 25 Septembre 1947 organisant les Services du D)6partement de la Sant6 Publique ...................................................... 4

1I. -De ]'Organisation du Service de ]a Sant Publique.

Loi du 24 f6vrier 1919 instituant le Service National d'HygiZ~ne Publique 7 ArrC-t6 du 24 Octobre 1927 crt~ant les titres de -Directeu-r G6n6raJ du Service National d'Hygi~ne. et celui d',,Officier Sanitare ..................... 8
Accord du 5 Aoiit 1931 entre le Gouvernement Ha~ien. et le Gouvernement des Etats-Unis, relatif Ai 'Administration. du Service d'Hygi~ne... 8
Arr&t6 du 24 D6cembre 1931 fixant les limites dans lesquelles s'exerceront les attributions de la Mission Scientifique Americamne............ 10
D6cret-loi du 30 Septembre 1931 6tablissant le statut des Officiers d'Hygi~ne Publique, des M~decins, Pharmaciens, Dentistes, Sages-femmes, Infirmi~res et Employ6s du dit Service .. ....................................IIt
D6cret-loi du 11 Janvier 1936 modifiant organisation du Service National d'Hygi~ne Publique et 6tablissant sur de nouvelles bases le statut des Officiers d'Hygi~ne Publique, des M6decins, Pharmaciens, Dentistes, etc 11
iLoi du 9 lDecembre 1924 fixant les appointernents des Officier-s d'Hygi~ne Publique de 16re. classe ........ ...................................... 14
Arr~t6 du 5 Novembre 1940 prescrivant le ch6mage, des Services Publics
et des Ecoles le 2 Deembre, jour Panam6ricain de la Sant6................. 14
Arr&t6 du 5 Avril 1951 prescrivant le ch6mage des Services Publics
et des Ecoles, le Samedi 7 Avril 1951, jour mondial de la Sant.......... 15
Loi du 27 Octobre 1940, r~organisant les Services du D6partement de In
Sant6 Publique ..................................................................... 15
Loi du 27 Octobre 1949 r6tablissant les cadres du personnel technique du Service de la SaWt Publiquc et r6gularisant la fonction des employs d'Administration..................................................................... 17
Loi du 18 f6vrier 1949 cr6ant A la 'Direction Generale du Service de
Ia Sante' Publique, ]a fonction de Directeur G~n~ral Adjoint..............20







IV TABLE DES MATIERES

Mn. Organismes Internationaux ktablis en Haliti et coop.~rant
avec le D~parteinent de ]a Sant6 Publique A) Institut of Inter- American Affairs

D&cret-loi du 28 Mai 1942 autorisant la Soci6t6 Civile de -The Institute of Inter-Amierican Affairs. A s'6tablir en Haiti et A entreprendre tous travaux d'ordre sanitaire............................................................ 21
DWcret-loi du 31 Juillet 1942 donnant A -The Institute of Inter-American Affairs., le pouvoir c'effectuer tous travaux sanitaires sans 6gard aux droits de .proprikt6 iles particuliers, de lEtat et des Communes ...22
D36cret-loi du 28 Sreptemnbre 1944 cr6ant le titre de Repr~sentant du
Gouvernv-e-rint pr ,s la Mission Sainitaire Am6ricaine.......................... 23
Accord de prolongation du 26 Juillet 1948 de I'accord du 7 Avril. 1942
instituant en Haiti un progrinme coop6ratif d'Hygi~ne et de .Sanitation.., 231
Accord du 2 Juin 1952 additionnel "I Yaccord dit 12 Octobre 1950 intervenu entre le Gouvernernent de la R,&piiblique d'Haiti. agissant parlixterm~diaire de son D~partemrent de la Sant6 Publique et le Gouvernc_ ment des Etats-Unis d'Amn6rique. agissant par l'interm6diaire de l'Institut', des Affaires Inter-.Arn6ricaines, relevant de l'organisation de coop6ration* technique ................. ...................................... .................. 37
Suppl6mcnt 5 IAccord deC prolongation intervenu Ic 30 Juin 1952 cntre la R~publiqUe d'Haiti et l'Institut des Affaires Inter-Am6ricaines relatif A la continuation du programme dWlygi~ne et de Sanitation en Haiti ...38
Accord 'du ler. fD6cembre 1952 additionnel A I'accord intervenu entre la R6publique d'Haiti et I'Institut des Affaires Intor-Aff6ricaines, relatif
un programme d'hygi~ne et de Sanitation.................................... 39

B) Organisation Mondiale de la Saiit6

Accord du .22 Juin 1950 relatif A 1'6ra dication du Pian et au contr6le.
de la Syphilis tRuraic................................................................ 41
Accord de prolongation du 29 Mai 1952 de l'accord survenu le 21 Juin 1950 entre lc Gouvernement Haitien et l'Organisation Mondiale dIo Ia Sant6, en vue de 1'ex6eution d'un Programme d'Eradication du Plan ...45
Accord conmpl6mentairc du 8 DWcembre 1952 entre le Gouvernemient (de la R16publiquo d~aiti et ]'Organisation Mondiale de la Sant6 relatif aun programmne de contr6le d'insectes dans ]'ensemble dii Pays .........4 7 .D6crct du 31 Aofit 1950 sa netionnant 'accord sign entre la R16publique i'Haiti et Les Fonds Internationaiux de Secours A l'Enfance. Accord annex 50 Accord entre le Fonds International de Secours A l'Enfance et le Gouvernement d'Haiti.................................................................... 51

CHAPIThE I

DE L'HYGIENE PUBLIQUE

Section .- De 'Assainisseinent -Statut du Personnel et ses Attributions

Arre~t6 du 12 Avril 1919 R~glements Sanitaires .........................59
De~cret-loi du 5 .Juin 1942 cr6ant au Service National d'Hygi~ne et d'Assistance Publique. un Corps d'Officiers de Police Sanitaire..............67







TABLE DES MATIERES V

Arrt6 du 4 Juillet 1942 determinant les attributions des Officiers du Corps de Police Sanitaire ............................................................ ............... 69

Section II. Du Contrale de la Malaria

Arr& t du 28 Octobre 1942 instituant au Service National d'Hygibne Publique une section sp6ciale dinomrne
Arrth du 29 Aofit 1944 defendant la creation ou l'extension des zones rdputbes mardcageuses.................... .......................... 72

Section III.-De ia Quarantaine Maritime et Abrienne

Loi du 14 Novembre 1876 sur les droits de visite sanitaire..... ...... 73
Les R~glements de Police Maritime Arr&t6 du 17 Septembre 1885... 74
Loi du 6 Aoit 1886 6nongant les maladies qui sont l'objet principal de
la surveillance de la Police Sanitaire Maritime ................... .................. 77
Arrt6 du 3 D6cembre 1919 R&glements du Service de Quarantaine 84
Code Sanitaire Panam6ricain 1924 ratifi6 le 25 Juin 1926 par ID6cret
du Conseil d'Etat........................................... ................ 90
Loi du 5 Juillet 1953 sur l'arriv6e des bateaux aprbs 6 heures du soir...... 109
Convention Sanitaire Internationale pour la Navigation abrienne sign6e
A la Havanne, le 12 Avril 1933 ratifibe le 2 Juin 1939........................ 110

Section IV.-De l'Urbanisme et de l'Hygiene de l'Habitation

Loi du 19 Septembre 1870 sur les animaux paves modifiant les dispositions du Code Rural sur la matiere................................... ............. 131
Loi du 4 Aofit 1926 sur la circulation des chiens.............. ............... 136
Loi du 19 Septembre 1937 d6finissant les attributions des Communes
en fonction de la Constitution de 1935 ............... .............................. 137
Dcret-Loi du 22 Juillet 1937 sur l'Urbanisme................. ........ 137
Decret-Loi du 24 Septembre 1943 sur les Cit6s Ouvrieres................. 142
D6cret-,Loi 6tablissant des rigles sp6ciales relatives A l'habitation et A
1'am6nagement des villes et des campagnes ....................................... 144

Section V.-De l'lygieie Alimentaire

Loi du 6 Septembre 1870 sur la ferme de la boucherie..................... 149
ArrWt du 19 Mai 1936 sur l'abattage et la vente des peaux des bovins
et des ovins................... ................ ...................... 15?
Arr~td du 17 Octobre 1931 reglementant l'importation du Pure Lard... 154
D6cret-Loi du 13 Janvier 1944 r6glementant l'abattage des vaches et
des g6nisses .... ........... ............................ 154

Section VI. Rhglements

Reglemrents sur la tenue des boucheries............................... ................ 155
sur la tenue des boulangeries..................... ...................... 156
sur la tenue des fabriques des boissons gazeuses............ 157
sur la tenue des confiseries et autres 6tablis. similaires... 158







VI TABLE DES MATIERES

R&glements sur la tenue des restaurants, bars, caf6s....... ........... 159
sur la tenue des 6piceries et boutiques ........................ 160
sur la tenue des hotels et pensions .................... .............. 161
sur la tenue des postes de contr6le du lait..................... 164
sur la tenue des vacheries ................. .. ................. 164
sur la tenue des huileries ......................... ...................... 165
sur la tenue des marchands de crkme A la glace et de jus
de fruits ............................................ ................ ............... 166
sur la tenue des marchands ambulants ............................. 167
sur la tenue des blanchisseries 6tablies dans les villes...... 168
sur la tenue des salons de coiffure et des barberies......... "
sur la tenue des puisards .................. ................ 170
sur la tenue des 6curies ................................................... "
sur la tenue des beurreries ............... ................ 171
sur la tenue des charcuteries ....................... ................... 173
garantissant la prophylaxie de la malaria sur les habitations urbaines prives situbes dans l'enceinte des villes... 173 garantissant la prophylaxie do la rage canine................. 174
sur la tenue des tanneries............................. .................. 175

Section VH. Mdecine Preventive

Loi du 18 Juillet 1921 sur la vaccination anti-variolique.................... 175
Loi du 2 Aoit 1934 relative A la protection des plantes et des animaux contre l'entr~e dans le pays, des insectes, germes de maladies et agents transmetteurs de maladies ........................... .. ................ 178
Loi du 5 Avril 1943 relative A l'examen medical et au livret de sant6
dans les Ecoles et Facult6s de la R~publique....................... ................ 178
Instructions Minist6rielles relatives aux prescriptions hygi6niques &
prendre dans les 6coles pour pr6venir et combattre les 6pid6mies......... 179 DWcret du 16 Octobre 1950 interdisant l'importation du b6tail et en g6n6ral de tout ruminant domestique ou sauvage en provenance des Pays o1h sbvit la fi&vre aphteuse ou la peste bovine ................... ............... 184
Convention Sanitaire Internationale du 19 Juillet 1945 sign6e le 15 Janvier 1945................................. ........ ............... 187
D6cret du 10 Juillet 1947 sanctionnant le Protocole prorogeant la durbe de la Convention Sanitaire pour la navigation a6rienne de 1944 modifiant la Convention sanitaire pour la navigation adrienne du 12 Avril 1933...... 199 Conference Internationale de la Sant6. Protocole relatif A l'Office International d'Hygibne Publique..................... .................... 200
Protocole prorogeant la dur6e de la Convention sanitaire pour la navigation adrienne de 1944 portant ]a modification de la Convention Sani taire pour la navigation a6rienne du 12 Avril 1933................................ 208
D6cret du 16 Novembre 1953 sanctionnant le protocole annex au Code Sanitaire Panam6ricain, sign A la Havane, le 14 Novembre 1934. Protocole annexed .................... .. ....... ............................... 210
R~glement Sanitaire International Rhglement No. 2 de I'OMS......... 211







TABLE DES MATIERES VI

CHAPITRE II

DE L'ASSISTANCE PUBLIQUE
Loi du 16 Septembre 1906 6tablissant une maison pour Ics fous et une maison pour les lipreux............................. ............................... 270
Arrt6 reconnaissant d'utilit6 publique la Ligue Nationale Anti-Tuberculeuse .................................................... ................................. 271
Loi du 31 Octobre 1949 fondant A Port-au-Prince un H6pital NeuroPsychiatrique .......................................................................... ................ 271
Loi sanctionnant, avec modification, le contrat pass entre l'Etat HaYtien et la Fondation Grant, se rapportant A la construction et au fonctionnement en HaYiti, dans le D6partement de l'Artibonite d'un h6pital pour les personnes n6cessiteuses Contrat annex6................................ 276
Lettre-Circulaire du 11 Juin 1952 portant creation du Bureau de M6decine Rurale.................. ................................. 279

CHAPITRE III
DE L'ASSISTANCE SOCIALE
Loi du 13 D6cembre 1938 instituant la caisse de 1'Assistance Sociale... 283 Arr&t6 du 10 Janvier 1939 cr6ant le D6partement de 'Assistance Sociale 284 D6cret-loi du 28 Avril 1939 modifiant celui du 13 D6cembre 1938 sur
la caisse d'Assistance Sociale .......................................... ....................... 286
D6cret-loi du 30 Novembre 1944 modifiant certaines dispositions du
D6cret-loi du 28 Avril 1939 sur la caisse d'Assistance Sociale.............. 287
Loi ouvrant au D6partement de la Sant6 Publique un credit extraordinaire de Gdes. 86.020 pour la construction d'un Asile de Pauvres A i'lle de la Gonive .............................................. .....................288

CHAPITRE IV

DE L'ENSEIGNEMENT MEDICAL
Loi du 16 Juillet sur le transfert de l'Ecole de M6decine au D6partem en t de l'In t rieu r............................... ............... .... ............ .. ........... 291
Accord du 3 Juillet 1922 entre le D6partement de l'Int6rieur et celui de l'Instruction Publique sur la reprise de 'Enseignement clinique A l'H6pital G6n6ral........................ .... ........ ..... ...... .... ....................... 291
D6cret-loi du 26 Septembre 1938 cr6ant le P. C. B. A la faculty de M6decine de Port-au-Prin ce ................ ...................................................... 292
D6cret-loi du 31 Mars 1943 creant le Conseil de l'Universit6 .............. 302
D6cret-loi du 27 D6cembre 1944 organisant 'Enseignement Sup6rieur
sur de nouvelles bases et r6organisant 1'Universit6 d'HaYti.................... 303
Loi du 31 Octobre 1944 r6organisant I'Ecole des Infirmi6res et 6tablissant sur de nouvelles bases le statut des Infirmi6res dipl6m6es du Service de la Sant6 ..... ................. ........................................ ..... 324

CHAPITRE V

DE LA PRATIQUE DES PROFESSIONS MEDICALES
Arr&t6 du 6 Novembre 1920 accordant A certains praticiens en pharmacie la licence d'exercer dans leur ville de residence ....................... 331







VII TABLE DES MATIERES

Loi du 16 Juillet 1923 reglementant -la vente des narcotiques et la tenure
des Pharm acies .............................................................. ........................... 331
Circulaire minist6rielle en date du 8 Octobre 1923 indiquant la liste
des drogues que les sages-femmes. peuvent prescrire.............................. 340
i D6cret-loi du 10 Juin 1940 sur les honoraires des membres du Corps M dical ................................................................................................ 341
D6cret-loi du 9 Juillet 1940 r6glementant l'exercice de la M6decine, de
la Pharm acie et de l'Art Dentaire ............................... ............................. 342
D6cret-loi du 17 Juin 1942 rendant obligatoire aux m6decins, un stage de deux ann6es dans une locality qui leur aura 6t6 d6sign6e D6cret-loi du 17 Juin 1942 .................................... ...... ...... .... ............. 347
Circulaire minist6rielle du 25 Juin 1943, aux Magistrats Communaux sur l'exercice illegal de la m6decine dans certaines Communes de la R 6publique ................. .... !... ...... ...... ...... ... ...................................... 347
Circulaire Minist6rielle du 25 Juin 1943 aux d6l6gu6s du Chef du Pouvoir Ex6cutif sur l'exercice illegal de la M6decine................................ 348
D6cret-loi du 18 Aofit 1944 donnant au Pr6sident de la R6publique la faculty d'accorder la permission d'exercer A toute c6416brit6 m6dicale reconnue ou A tout sp'cialistc de passage en Haiti.................................34
D6cret-loi du 17 Septembre 1945 modifiant Particle ler. du D6cret-loi du 27 Juillet 1940 tel qu'il est compl6t6 par P'article let. de celui du 17 Juin 1942, sur le stage m6dical............................................... 349
Loi du 13 Octobre 1952, aidant l'Arm6e d'Haiti A assurer son Service Medical et soumettant aux m~mes obligations que le m6decin dipl6m6 de la Facult6 de M6decine d'Haiti, le m6decin haYtien qui, ayant obtenu son dipl6me d'une Universit6 6trang6re, desire pratiquer dans le Pays... 350 Loi du 3 Septembre 1951, instituant le syst6me de r6sidence dans nos H8pitaux et mettant l'Assistance M6dicale r6gulierement A la portee des m asses paysannes ............................................... .... .... .. .......................... 351
Loi du 19 F6vrier 1948 cr6ant au D6partement de la Sant6 Publique, l'Office du Contr6le et de R6vision des m6dicaments et des Produits Pharm aceutiques ................................ ............................... ........... .. 352

CHAPITRE VI

ELEMENTS DE JURISPRUDENCE MEDICALE

Sanctions en matibre de Contraventions Sanitaires pour des cas non sp6cialement pr6vus par la loi .................... ................. 357
Arr~t6 du 10 Octobre 1942, instituant une proc6dure sp6ciale pour la r6pression des contraventions en matibre sanitaire ............................... 358
Prescriptions du Code Civil relatives A la Sant6 Publique................. 362
Prescriptions du Code de Proc6d. Civile ayant trait A la Sant6 Publique 367 Prescriptions du Code d'Instruct. Crimin. relatives A la Sant6 Publique 368 Prescriptions du Code P6nal relatives A la Sant6 Publique................. 369
Prescriptions du Code Rural relatives A l'Hygibne Publique................. 381
Prescriptions du Code Commercial relatives A l'Hygi6ne Publique...... 381 Prescriptions de la L6gislation du Travail relatives A la Sant6 Publique 382







TABLE DES 5tATIERES IX

: CHAPITRE VII

LOIS RELATIVES AU SERVIC E -'DE LA SANTE PUBLIQUE
EN TANT QU'ORGANISME DE L'ETAT

Arr&t6 du 10 Septembre 1953 fixant les ihouvelles limites de la ville
de P ort-au-P rince............................. .. .. ............ ......................... 395
Procedure A suivre pour l'achat de terrain soumis par le DirecteurG6n6ral des Taxes Internes, le ler. Septembre 1928............................... 396
Loi du 26 Septembre 1951, formant une Commission sp6ciale d'indemnisation charge d'6valuer les propri6t6s sur lesquelles seront ex6cut6s des travaux relatifs Ai des oeuvres d'utilit6 publique.............................. 402
Arrtd du 20 Janvier 1949 sur l'expropriation ........... .................. 404
Arr&t6 du 13 Juin 1927 r6glementant les bals publics...................... 404
Loi du 10 Aofit 1934 sur le contrat de travail ............... ............... 405
Arrt& du 29 Mai 1935 fixant une here uniforme pour la fermeture
des m aisons de comm erce :' .... ... ... ...... .... .............. 408
D6cret-loi du 4 Mai 1942 modifiant les articles 11 et 15 de ]a ]oi du 10 A oiit 1934 sur le travail ............................................ .......................... 409
D~cret-loi du 24 Septembre 1943 fixant le salaire minimum de tout
travailleur manuel employ l Ia tAche ou A la pibce.......................... 410
Loi du 23 D6cembre 1947 sur le salaire minimum.............................. 410
D6cret-loi du 12 Janvier 1942 minodifiant la L6gislation de la Pension... 411
D6cret-loi du 17 Mai 1943 am6liorant la situation des Journaliers et
aidant les agriculteurs par la fondation d'une caisse d'Assurance Sociale... 414
Arrt6 du 3 D6cembre 1952 confiant au D6partement de l'Economie Nationale, la garde, l'entretien et ]'administration de tout le materiel roulant assurant les Services de l'Etat, ceux de l'Arm6e d'HaYiti except6s... 416
Arrt6 du 10 F6vrier 1944 sur la circulation des v6hicules................ 417
Arr&t6 du 5 Aofit 1954 6tablissant de nouveaux rbglements sur la circulation des v6hicules .............................................................................. 118
Loi du 26 Septembre 1953 sur l'inspection des v6hicules.................... 421
Loi du 20 Aofit 1948 sur la pension .............................. ................... 422
D6cret du 28 Aofit 1950 modifiant les articles 2, 3. 11, 12, 16, 23, 24, 25,
26 et 27 de la loi sur la Pension Civile........ ........................ 428

ANNEXE
CONVENTIONS INTERNATIONALES RELATIVES AU SERVICE DE LA SANTE PUBLIQUE
EN TANT QUORGANISME DE L'ETAT

Convention Internationale de l'Opium sign6e a la Haye, le 23 Janvier 1912, ratifi6e par le Gouvernement Haitien le 13 Juin 1923................. 435
Deuxibme Conf6rence de l'Opium, Convention du 19 F6vrier 1925 ratifibe le 26 Septembre 1938 par le Gouvernement HaYtien................. ..... 442
Convention du 13 Juillet 1931 pour limiter la fabrication et r6glementer la distribution des stup6fiants ratifi6e le 11 Avril 1933 par le Gouvernem ent H aitien .................................... ... ....... . .............. . ... 460








x TABLE DES MATIERES

Convention de 1936 pour la repression du trafic illicite des drogues
nuisibles ratifi~e le 26 Septembre 1938 pafr la RNpublique d'HaYti .... 478
Protocole amendant les Accord, Conventions et Protocole sur les stup6fiants conclus Ai la Haye le 23 Janvier 1912, Ai GenL~ve le 11 Fdvrier 1925 et le 19 F6vrier 1925 et le 13 Juillet 1931, Li Bangkok, le 27 Novembre 1931 et Ai GenL~ve le 26 Juin 1936 .......................................484
Annexe au. Protocole amend, Accords, Conventions et Protocoles sur les stupffiants conclus Ai la Haye le 23 Jarivier 1912, Ai Gen~ive le 11 Fe'vrier 1925 et le 19 Fkvrier 1925 et le 13 Juillet 1931 Ai Bangkok le 27 Novembre 1931 et Li Gen~ve le 26 Juin 1936................................. 487
D~cret du 22 F~vrier 1951 sanctionnant le Protocole amendant les Accords et Conventions sur les stup6fiants pr&cdemment sanctions par ]a R6publique d'Haiti Protocole Aninexe ................................... 494
D~cret du 7 Juiliet 1947 sanctionnant la Constitution de 'Organisation Mondiale de ]a Sant6, le Protocole relatif Ai 1'Office International d'Hygi~ne Publique et 'Accord cr6ant tine commission intirimaire de YOrganisation Mondiale de la Sante.............................................. 497















BIBLIOGRAPHIE

ACTAS do lit cuarta Conferencia Panamericana de Directores de Sanidaci. BORNO, Louis.......... Code de Commerce Annot6.

CHANCY, Hermann..Code des Lois usuelles. HERAUX, Aug. A......Code P6nal 19M8.

LEGENDRE, Franck ...Recueji de legislation Ouvri~re, 1954. LEGER, Abel N .........Code Civil d'Haiti 1931. LEON, Rutx.............. La I.,gislation de l'ygiine, de l'Assistance Publique,
de l'Enseignement et de 'Exercice de la MWdecine en Haiti. Vol. I. 11, 111, IV, V. MONITEUR .............Collactions 1939 t 1954.

POUJOL, Alexandre ..Code de Commnerce. RIGAL, Antoine......... Code de Proc&Iure Civile Annoti 1943. RIGAL, Antoine ......... Code d'Instruction Criminelle 1944. SERVICE NATIONAL D'HYGIENE PUBLIQUE: Recueji de Lois 1930. St.-AMAND, Joseph...Code Rural 1908. THEBAUD, Dr. Jules... Code d'Hygi~ne, d'Assistance Publique et Sociale, 1945 VAGAS, German.......La higiene y el Derecho en Venezuela




































1) ~ ~ ~ 1 :4 :O : : .. ET N W on LIVE .. ,. "














AVERTISSE.ANIENT

Le dernier rescued de Ugislation public par le Service Nationai dHygi ne date de Mars 1945. Travail sijbstantiel et renzarquable oi plus d'un titre, -Code (I'Hygi ne, d'Assistance PubliqlIe et Sociale parut sous la signature du Dr. Jules Th baud, Directeur G ,n,&al d'alors qui, avec une ardeur dap6tre, entreprit une v ,ritable croisade en faveur de I'Hygi ,ne Publique. D;-puis, la legislation a 6volug avec la creation A Wparteinent de /a Sant6 Publiqiie et /'orien, station. nouvelle donn,( (? au -Service National (levenji
-Service National de la SaiW, Publique-. Elle Ynarque dans.-sob ensemble 1' veil &-une conscietwe cheque jour plus d6velopp6o des responsabilit6s des 1"ouvoirs Publics, dans leur mission de prot6ger la Sant6 Nationale.
Le cycle des dix derni res nannies qui s'ach, ve, a, 4 f(;cond pou'r le Service de la Sant6 Publique. Des Institutions nouvelles ow 64 le jour. Des Services, desservant dimportantes brwiches de la Mjdecine et dont l'absence constituait jusqu'ici des lacunes deplorable, sont venus compl6ter le cadre technique de eelles d6jit existantes-,
L'Assistance Publique a franchi une 6tape intportante avec rinstitution de la Wsidence dans les H6pitaux, l'organisation, de /a kc%sidence en Wdecine Rurale, la fortdati on dun Bureau de Wdecine Rural, 1'6rection de nombreux dispensaires-hopitaux aux' portes di, nos campaigns, la multiplication des Dispensaires et- des Centres de, Santg un peu partout h travers le Pays, installation d'un laborntoire dHygi ne Publique et Xiino Banque de sang.
Dans le domain de IHygi ne Publt que, action sporadique et isol6e a fait place h des campaigns conques 6 te"chelle national, de 1'envergure de cells qu'ont enterprises et poursuivent avec tant de succ s l'UNICEF centre le Pian et la CCI centre la Malaria- D'ob la priseme en notre Pays d'Organismes Internationaux qui font A, sornwis parties de la structure nz me du. D partement de la Santi, Publique.
ParaWlement ii ces croisades tenant ij rele-ver le niveau du. po' tentiel human, la prevoyance social a inspire toute une L. isolation ayant pour but [a. protection de la Santt, drs Travaillenrs et (font







x1v A V E R T LSS'_ MFNT

I'application invonabe a-it Serview National de la Sant6 Piiblique. 11in Service d'OrthopMie fon4ctionne pour la. premiZre fois ell Haiti.
Sur le plan international, un fait semble ntarquer la prise de conscience des responsabilWs de notre Pays, comme mernbre du Bureau Sanitaire Partanterivairt et de 1. Organisation Mondiale de la Sant6, c'est la ratification par Haiti des r .glernents saWlaires interrtationaux et (rune vingtairte de Conventions Internationales ell !* rnati re de Sant6 Publique, revenues la suite de leur promulgation, tois notionales.
Le Service National de /a SanM Publique a done fait dit cheynin.
Ce Code qui, pour rappeler qu'il Wy a pas tie solution de continnitj dans la politique de la Sant6 Publique, a entprunM, le moMe et le titre de sort prid6cesseur, ne reflke qu'impa rfa item ell t orientation de la Pens6e et lampleur de I'actimi du Gouvernement. ba v6rit6 est que beaucoup de cr6ations nouvelles, pour 6chapper aux lenteurs de 141 procedure 16gislative, ont vu, le jour ell vertit de simples measures administrative letterss, circulaires, etc.....) qui ont leur place moins dans u.n. manuel de Mgislatiort que dans une Histoire du Service de la Sant, Publique.
X artrnoins, ce nouveau Code vient it sort temps. II met 6 jour notre rnanuel de Mgislatiort. 11 sera entre les mains de nos Hygi6nistes, de nos Administrateurs de Districts, d"116pitaux, de Dispensaires-116pitaux, d'Asiles et de Centres de Sant un guide utile. Il .,iera aussi d'un pr6cieux contours pour les Institntimis sintilaires d'Outro-mer et les Organismes Intern ationaux qni s'int6resseiit si vivement & nos probl(Ames de Santt; Publique.
Ell y reproduisant nos (triciennes -ois qui rt ont que partiellemen't abrog6es, nous avons voulu qu.'il constitute, ell cette anm me du Cent-Cinquantenaire-, si glorieusentent c6l6br6e par le Gouvernentent p.ro resisted dit. G6n ral Paul E.. Magloire, le t nzoigvage des efforts tents dans le dontaine de la. 'SanM Publique, de 1804 nos j ours.

Dr. Ath6mas BFLLtRrVE
Directeur G6n6ral
du Service de la Sant6 Publiclue





DEPARTMENT DE LA SANTE PUBLIC
I
DIRECTION GENERALE

ORG. INTERNATIONAL LE
NERAE
SPECIAL ENSEIGNEMENT
LISES
FAqCLTE ECOLE DES IDENTAIREI INFIRMIERES [ASSISTANCE PUBL [FAC-ULTEDEMEDECI ASSISTANCE SOCIAL
"' 7 DE
L-PHARMACIE ISIGUENEAU

HOPITAUX HYGIENE PUB MILES DES
DISTRICTS
GENIE CENTRE -5
SANITAIRE DE ANT'd
HOSPITAL 11 HOPITAUX GENERAL DE DISTRICTS STATISTF] _j TUBERS DISPENSAIRES
I Quts LOSE9 F
!ATERNITE SANATOWEANTY RIUMS HYGIENE MEDICINE] CENTRESrp SANTE
SCOLAIRE RURAL R
HTRAUX
BANQUEJ ASSAINISSE. EPIDEMIO- L IRES
-M 4Z A K If-% I t J6 t W 11 U N LA60-RMOIRE
1PROPAGANDE 11YOUBLIQUE
































CHAPITRE UNIQUE


LOIS DE STRUCTURE


DE L'ORGANISATION
DU DEPARTMENT DE LA SANTE PUBLIQUE














CHAPITRE UNIQUE

LOIS DE STRUCTURE


I
DE ORGANISATION DU DEPARTMENT DE LA SANTE PUBLIQUE

DECRET-L01 DU 24 SEPTEMBER 1945 MODIFIANT L'ARTICLE 2 DU DECRET-LOT DU 29 DECEMBER 1941 ET CREATE UN DEPARTMENT DE LA SANTE PUBLIQUE.
Article ler.-L'article 2 du D6cret-Loi du 29 Weembre. 1941 est ainsi modifi6:
Article 2,11 y a douze D6partements --Minist6riels plac6s sous la direction de six Secr6taires dEtal assists de Sous-Seer6taires d'Etat., i exception du Sou4Seerkaire d'Etat. i la Pr6sidence qui est. plac6 sous le contr6le direct du Pr6sident de la 116publique: 1) 1e Department, de l'Int6rieur, 2) le, D&partement de ]a Wfense Nationale; 3) le D6partement de la Justice; 4) le D6partement de I'Economie Nationale, 5) le D6partement des Finances; 6) le D6partement dLi Cmumerce; 7) le D6partement des TravatLx Publics; 8) le, D6partement de l'Instruction Publiue; 9) le Wpartement de I'Agriculture et dit Travail; 10) le Wpartement des Relations Ext6rieures; 11) le D6partement des Cultes; 12) le D6partement de la Sant6 Publique.
Article 2.-Les attributions et Forganisation dit D6partenicnt de la Sant6 Publique ; eront (1( termin6es par Arrk6 du Pr sidcnt d-C la R6publique.
Article 3.-Le parent D6cret-Loi altroge routes lois ou dispositions de lois, tous, D6crets-Lois on dispositions- de Werets-Lois, qui lui sont countries, et sera ex6cut it ]a dili-enee du Scer6taire d'Etat de l'Ifit6rieur.


DECRET-L01 DU 26 NOVEAMBRE 1945 DEFINISSANT LES ATTRIBUTIONS
DU DEPARTMENT DE LA SANTE PUBLIQUE.
Article ler.-Les attrilmlions (hi Dipartement de la Sanlt hlbli(in(, sont ainsi (16finies:
a) execution des lois. at-r t s et r6wlements relatif- A "ub li( ne. a 1'2X-S instance Publique et Sociale;







4 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

1)) Ipplication des convention- intei-nationales vii iuati lc d'Hy,6 nc et (I'Assistance Publique.
V) contr6le et surveillancee des Etablissements priv s d'A ;sisllmce m6dicale;
Article 2.--Le present D6cret-loi abrogc tones les lois ou dispositions de lois, tous les d6erets-lois ou dispositions de &,cret.:,lois qui lui sont countries et sera ex6cut6 ]a diligence du Secn-taire d'Etat de la Sant6 Publique.


DECRET-1,01 DU 25 SEPTEIMBRE 1947 ORGANISANT LES SERVICES DU DEPARTETMENT DE LA SANTE PUBLIQUE.
Article ler.-Le D6partement de ]a Sant6 Publique compared les Services suivants:
a) Un Seer6tariat G6n6ral.
b) Un Service de Coordination des activists du D6partement avec cells du D6partement de FEducation Nationale.
c) Un service de la Sant6 Publique.
Article 2.-Les attributions du Secr6tariat G6n6ral sont:
a) Correspondence g6n6rale avec tons les organisms int6ressant la Sant6 Publique.
b) Emission des orders g6n6raux deviant conditioner ]a bonne march des Administrations relevant du D6partement.
c) Elaboration du Rapport annual des activists de routes les Divisions relevant du D6partement.
Article 3.-La Direction du Ser-vice de Coordination est confine a un specialist dipl6m6 et qualifi6 qui rel&-ve directement du Seer6taire d"Etat de ]a Sant6 Publique.
Article 4.-Les attributions du Service de Coordination sont: I'Maboration et ]a mise en application de, plans deviant faciliter ]a liais-on entre les Services du Wpartement de ]a Sant6 Publique et ceux du D6partement de FEducation Nationale.
Article 5.y--La direction du Service de la Sant6 Publique est confi6e A un specialist dipl6m6 el qualifi6 qui relive directeuient du Secr6taire d'Etat de la San16 Publique.
Article 6.-Le Ser-vice de la Sant6 Publique compared les divisions suivantes:
a) Une Division d'Hygi ne et de M6decine Pr6ventive.
b) Une division de G6nie Sanitaire.
C) Un Service d'Assistance Publique et d'Assistance Sociale.
d) Une Division de I'Admiuistration.







LOIS DE STRUCTURE 5

Article 7.-Les Divisions du Wparteniew tic lit Sant6 Publique comprendrow des subdivisions dout le nombro vt les attribtitimis permit d6termin6s selmi les besoin, et les disponihilit6s budg6taires par des W(deniews G6n6ratix pris par Arrk6 du Pr6sident de ]a 116publique.
Article 8.-Les attribtitimis du Service tic la Sant Puhlique sont:
a) La directioti et le contr6le des travaux de G6nie Sanitaire.
b) 1^6tude, la preparation et la mise en ex&,tition de projects, Clatifs it Mvgi ne Publique et au contr6le des maladie, contagietises.
c Yortanisation de la propaganda, et de la publicity en niati re Why*ne et de saw6 publique.
d) la creation, ]a direction et le contr6le tie laboratoires d'hye) la preparation et la publication des statistiques vitals.
f i la direction et le contr6le des h6pitaux publie',.4 ains-i que la surveillance des 6tablissements I)riv6,;, (Fassistance inklicale.
0.
.) I'organisation, la direction et le contr6le de cliniques et, de dispensaires.
li) la direction et le eontr6le des asiles.
Article 9.-Le Personnel du Dt-_' partenient de ]a Saiit6 Publique compared deux categories de fonetionnaires et employes:
a ) le persomiel teelmique embrassant les m6decins. (lent istc ,;,, pharmaeiens, ing6nieurs sanitaires et autres technicians dil),161116s, ainsi que les eniploy6s sp6eialis6s.
1) le per lonnel administration compos6 de., eniploy6s et auxiliaires administrations.
Article 10.-Les nomitiations. r6vocatiotis. promotions, mise., a ]a retraite des, members dit personnel du Service de ]a Sant6 Publique se front par le Pr6sident de la 116publique. stir rapport lnotlv 4111 Directeur G .n6ral. transmis- an Secrkaire d'Etat tie ]a Sant6 Publique dans les fornies qui permit (W termin6e, par le, WgIcluents G6n6raux.
Article Gtails de fonctio.nneinem et d"adniiiiistration dt]
Service de la Sant6 Publique, ainsi (Itie les titre., et (Itialite.," re(plis pour v occupier une fotiction serout fix6, par les W-lements G611 raux.
Article 12.- --Le pr6sew D6cret-Lol abroge tones lois ou dispo,,ir,
tions de lois. tons (16crets-lois ou dispositions de (16.crets-lois (Itti lui sont countries et ,era cx6cut6 it la difience du Sect-6taire d'Etat Ile la Sant6 Publique.














LOIS DE STRUCTURE

11

DE L'ORGANISATION DU SERVICE DE LA SANTE PUBLIQUE


L01 DU 24 FEVRIER (1) 1919 INSTITUANT LE SERVICE NATIONAL HYGIENE PUBLIQUE

Article ler.-Il est institu6 au D6partement de I'Int6rieur un Servi-ce National (Mygi6ne Pubilique, plac6 sous la surveillance et la direction de 1'1m,6nieur nonim6 en %rcrtu de ]*article 13 de ]a Convenlion du 1.6 Septembre 1915;
Les attributions du Jury M6dical, en ev qui concerned Mvgi ne et n
la Police Sanitaire, sont (16-sormais exerc6es par le Service National d'Hy--i&ne.
Article 2.-Le service national d'Hygi6ne aura la surveillance et la direction de tons le,- services publics d'Hygi ne, de sant6, de quarantaine. des h5pitaux et des services d'assistance publique de ]a 116publique. 11 aura au point de v-ue sanitaire, ]a surveillauce des 6-tablissements priv6s d'assi-4tance m6dicale.
11 6laborera et pr6sentera au Secr6taire d'Etat de 1,111t6rieur, pour 6tre so-tunis au Pr6sident de la Wpublique, les r&,"lements n6cessaires A Mygi ne publique et a ]a Police Sanitaire.
11 veillera a la strict execution des loiA, r glciiients et arrk&, concernant le service d'Hygi ne publique.
Article 3.-Il sera pris, quand il y aura lieu, par le Pr6sident de la Wpuhlique, stir ]a demanded du Secr6taire d'Etat de Flnt6rieur, tels arr t& jti,,6s n6cessaire 6tablissant des W-lements coinpati-bles avec la pr6sente Loi.

(1) Jusqu'a cette date, l'Acb-ninisti-ation et le Contr6le de la Sant6 Publique en Hafti 6taient exerc6s par un Jury A16dical institu6 par la loi du 17 Juin 1847.
(2) Il s'agit de pr6f6rence de I'art. XIII de I'Acte additional de la Convention du 16 september 1915 et dont le texte se lit comme suit: Article XIII. La R6publique d'HaYti d6sirant pousser au d6veloppement de ses resources naturelles, convent d'entreprendre et d'ex6cuter tells niesures qui, dans l'opinion des deux Hautes Parties contractantes, peuvent kre n6cssaires au point de vue de ]'Hygi&ne et du d6veloppement materiel de la R6publique, sous la surveillance et direction d'un ou plusieurs ing6nieurs qui seront nonu-n6s par le Pr6sident d'Haiti sur la proposition du Pr6sident des Etats-Unis et autoris6s cette fin par le Gouvernement d'HaYti.








CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

Article 4.-La simple contravention anx lois et arr&t6s sur Mygi nc publique sera paf sihlc d'mic amended de Cinq ii Dix Gourdes. En cas de r6cidive Fainende sera doubMe.

La peine sera prononc6e par le Juge de Paix, it ]a requ&te de I'ln4 r6nietir char-6 du service (]'Hygi ne oil de son repr6sen tali t, San,, r, rn tn
pr6judice des autres potirsttites pr6wies par d"autres lois en vii;rticur notaniment la loi du 30 Juillet 1886 sur la Police Sanitaire.
Le montant de I'amende sera vers6 la Caisse Conimunale.


ARRETE DU 24 OCTOBRE 1927 CREATE LES TITRES DE: DIRECTEUPt,
GENERAL DU SERVICE NATIONAL D'HYGIENE,, ET CELUI D%,OFFICIER SANITAIRE..

A-rticle ler.-L'article ler. paragraph 1, des Wgiements pris conforin nicnt aux dispositions de ]a loi dit 24 F6vrier 1919 est ainsi niodifi6:
Le terme -Officier Saiiitaire)> employ6 dans les presents R&,-,Iements d6simera le fonctionnaire repr6sentant Flng6nictir eliar(P6 du Service (Myai me, d6nomm6 eDirecteur G6n6ral du Service National tl'Hygi iie Publique>,.



ACCORD DU 5 AOUT 1931 ENTRE LE GOVERNMENT HAITIEN ET LE GOVERNMENT DES ETATS-UNIS, RELATIF A ADMINISTRATION DU SERVICE HYGIENE. (1)

Article ler.--Les services des ing6nieurs pr6vus it Farticle X111 du Trait6 du 16 Septembre 1915 pour Yhygi&ne et le d6veloppement materiel de la Wpublique et par Faccord du 17 Juillet 1923 stir le Service Technique de I'Agriculture, ainsi que ceux de leurs aides et eniploy6s kran,,crs, prendrom d6finitivenient fill le 30 Septenibre 1931, satif cc qui est (lit aux articles 3 ct 4 ei-dessoits.
Article 2.-En consequence, et it la date du ler Octobre 1931, le Gotivernement d'llaYti assuinera de plein droit 6t d6finitivement I'Administration et le contr6le de ]a Direction G6n6rale des Travaux Publics, (lit Service Wlly(,-i ne et du Service Technique de I'Agriculture, et le Pr6sidetit de ]a Wpublique d6livrera, eonforin6nient A la

(1) Cet accord, reproduit implement pour rri6moire, deviant inop6rant du simple fait que les arrangemmts convenes entre les parties contractantes oDt. 6t6 ex6cut6s A la letter jusqu'au ler Aofit 1934.







LOIS DE STRUCTURE 9

constitution et attx lois,, des commissions aux Ing6nictirs, AUdecins et fonctionnaires liaYtiens reconnus wiles it la nlarelw tie, sms.dits services.

Article 3.-En ce qui a trait au Semice National (I'll ygiin c, il est bien conveim (lite, conform6nient anx lois en vi(metti% ill atira. sous ]a direction (lit Scer6taire d'Etat de Fltit6rietir et dans toute I'6tendue de la R6publique, Fadministration, la surveillance et le contr )le de tous les services publics (I'Hvgi ne. de Sant6. de Quarantaine, des h6pitaux, des dispensaires ruraux, (I'Assistance Publique, Xali6n s et de (-,ara ,cs sanitaire-i, d"Ecole de Alklecine, Centre de Sant6. de Laboeatoires. etc..
Toutefois, poiti- les -,ille,-; (lit Cal) et de Port-au-Prince et letirs environs iniiii6diats (soit danA un p6rim&1re de deux miles des dites villesi A proprement parlor, y comprise exceptionnellement WtiollVille oii s6journent jusqu'A notivel ordre en attendaw lit concluus ion d'un protocol de d6soccupation-les troupes des EtaLs-Unis (I'Am6rique, tine Alission Scientifique Ani ricaitie sera specialement cliarg6e, conform6nient aux lois et r qdenients en -,i(,Uettr dans, les villas du Cal) et de Port-ati-Prince, (lit sci-vice d'assainissement et de la chlortiration des eatix.
Le Service ,National &H-%-i ne aura droit. 'il le requiert, aux avis et reconiniandations de !a stis-dite mission -(-ietiLifiqite (]an, le domaine restraint de Fassainissement.
Le Gotivertienient conviciit de lui laisser les ,ara(,,es anitaircs a Port-au-Prince et an Cap-HaYtien el le mat6ricl roulailL strictenient n6cessaire A ses activists, mais le Service National d'Hygi ne pourra tonjours, si besoin s'en fait ,entir, rklutisitionner le mal6riel ains! pr&t6, Xaccord a-vec ]a Alission.

Le Gotivernement d'HaYti conview (lu'en eas Xt pit]6-mie ou de Grave daim,,er menacant la ,ant6 publique, dans les deux stis-diles villas du Cal) et de Port-au-Prince, la Aiisi don coop rera aNee le Service -Xational &Hygi iie pomr la Itate n6cessaire, el, ii ces idle pourra falre routes reconimandations ittiles. b6n6ficier de loutc.s les, facilities et de toute, les orgaiiisations (lit su-N-dit service, ct, le Gott'vernement. &HaYti cti pareilic kenttialit6, prendra les niesures et le-, ex6dits n6cessaire., .

Article 4.--La mission pr(,vue 'I I'article pr6e6dent comp!-elldl-l trois officers ani6ricains du Service A16dical, proposes par le Gouvernement des Etats-Unis cL nomm6s par le Pr6sident d'HaYti; ils







10 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

seront assimil&, quant au traitenient th leur payer par le Tr6sor Public, aux officers d'Hvi&ne publique, de I&re. classes pre'vus par ]a loi du 8 Aofit 1926.
La Mission pourra comprendre, en outre, au maximum, six aides d'H6pital, titr6s de la Marine des Etats-Unis d'Am6rique, qui uzeront r6tribu6s. conform6ment, A un budget approuv6 par le Seer6taire d'Etat de I'Int6rieur, stir ]a base de ]a loi du 5 Wceinbre 1924.
La Mission aura droit un. Office convenable au Cal) et a Porbau-Prince.
Les valeurs n6cessaires au paienient du personnel haitien et au fonctionnement des sei-vices d'assainissenient dans les villas du Cap et de Port-au-Prince dtvront faire Fobjet d'un Budget pr6alablenient approuv6 par le Seer6taire d'Etat de Flnt6rieur.



ARRETE DU 24 DECEMBER 1931 FIXANT LES LENUTES DANS LESQUELLES S'EXERCIFRONT LFS ATTRIBUTIONS DE LA MISSION SCIENTIFIQUE AMERICAINE. (1)
Consid6rant qu'iI y a lieu de modifier les r&glements sanitaires en les adaptant A la situation nouvelle cr66c, par Faccord intervene le, 5 Aofit 1931 entre les Gouvernements Haitien et Am6ricain relativi-, ment au Service d'Hygi ne;
Consid6rant qu'il y lieu d'autre part de fixer Ies limits dans lesquelles s'exercerout les attributions de la MISSION SCIENTIFIQUE AMERICAINE9 concernant les lois dont 1'exercice est laiss6 jusqu'i cc jour au Service National d'Hygi ne Publique;
Stir le rapport du Secr6taire d'Etat de. l'Int6rieur et de Favis du Conseil des Secr6taires d'Etat;

Arr6te ce qui suit:
Article ler.-Les dispositions des paragrapbes 2, 3, 4, 5, 6, 14, 16, 17, 19 et 20 des r .glemcnto sanitaires seront exci-c6es a partir du 26 Wcembre 1931 par ]a Mission Scientifique Am ricaine en cc qui concern les villos de Port-au-Prince, du Cap-Haitien et de PkionVille.
Article 2.,--Toutes Jes pines pr6vues par Fun quelconque de ces paragraplies cit6s Particle pr6c6dent et dans tout autre article de ces dits r glements seront pronounces par les Tribunaux compkent %

(1) Les services de la Mission Scientifique Am6ricaine ayant pris fin au momciit du retreat de FOccupation Am6ricaine, le ler Ao it 1934, les attributions qui cnt R6 confAr6es A cette Organisation ont 6t6 A nouveau confines au Service National d'Hygi6ne.







LOIS DE STRU .CTURE 11

a la reqtjke de la MISSION SCIENTIFIQUE AMERICAINE, toujours potir ce qui concerned les 'villes de Port-au.Prince, Cap-Haitien ct Pkion-Vffle.
Article 3.-La loi du 4 Aofit 1926 6ur la circulation des chiefs sera ex6ctit& pour ce qui coticerne Port-au-Prince, Cap-Haitien et Wtion-Ville par ]a dite Alission Scientificlue Am'6ricaine.
Article 4.-Le present Arrk6 sera ex6eut6 4 ]a diJigence du Secr6taire d'Etat de Flnt6rieur.



DECRET-1,01 DU 30 SEPTE31BRE 1931 ETABLISSANT LE STATUTE DES OFFICERS D'HYGIENE PUBLIQUE. DES MEDECINS, PHARMACIENi,
DENTISTS, SAGES -FEIMIES, INFIR311ERES ET EMPLOYES DU DIT SERVICE. (1)

Article 2.-Les m&decins, pharmacies et dentist s attaclk(6s au Service National d'Hygi&ne et dA.tsistanee Publique scront. au nombre de 60 de 16re, 26me, 36me. 4 me. 5&me et 6&me classes, et noximi6s et commissions par le Pr6sident de la R6publique stir la recommendation dii Directeur G6n6ral, approtiv6e par le Seer6taire d'Etat de l'Int6rieur.
Article 10.-Tout member du personnel commission cessre de faire parties du Service National d'Hygi&ne et d'Assistance Publique par la i-6.vocation, ]a d6mimosion ct la -mise a ]a retraite.
La revocation est pronouc6e par le Pr6sident de ]a R,6publique sur la ilemande motive du Directeur G6n&ral approtiv&e par le D& apartment de I'Int6rieur.
La admission est adres4e att Directetir G6n6ral qui la transinettra d'urgence avee ses recommendations au Seer6taire d'Etat de FIBt6rietir pour les suites a diner par le Pr&ident de ]a 116pliblique.
La mis* a ]a retraite sera pronoiic6e conform6nient aux lois en vigmetir.


DLCRET-1,01 DU 11 JANNIER 1936 110DIFIANT L'ORGANISATION Y)U SEKV C7 NAT.D. '_L V,'jIYCIENE PUBLIQUE ET ETABLISSANT SUR DE IN 0 _L- ,_S !!AS S LE STATUTE DES OFFICERS HYGIENE PUBLIQI-E,
DES TMEDECUNS, PHARMACIESS, DENTISTS, ETC.

Article ler.-Le Service National (Mygi iie et dAssistanec P11bliqtie est plao6 soti. le eoutr6le Oti Secr6tairc d'EtaL de l'Int6rictir

Les rtlcles 1, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9,11,12 et 3 ont k6 modifies par le D6eret0 L u 11 anvier 1936.







12 :-'-ODE D'HYGIENE PUBLIQUE

et. fonctionne sous I'autorit6 d'un Directeur G6n6ral nojmii pour ime dur6e de trois ans. Le mandate du Directeur G6n6ral est renotivelable mais en auction cas cc dernier ne pourra ocenper ]a function pendant plus de 9 ann es cons6cutives.
Article 2.--Pour kre nonun6 Directeur G6n6ral, il faut Ire ni.& decin de prenii re 4 lasw.
Article 3.-A ja cessation de son inantlat, le Direcieur G6n6ral conservena dans le Service son (Yrade de iii6decin de I)renii&re Classe Z!,
avee le salaire maximum y aff6rent. Article 4.-Le Directeur G6n6ral a la surveillance et le contr6le de tous les einploy6s et auxiliaires du Service National d'Hygi ne et (I'Assistance Publique. 11 reMve directemetit thi Seer6taire d'Etat de YInt6rieur et est le seul fonctionnaire de cette organisation pouvant entretenir avec hii les relations officielles.
Le Directeur G6n6ra'l ou son repr6sentant dfunent autoris6 aura scul la responsabilit6 (In fonctionnenient du Set-vice National d'Hygi ne et. (I'Assistance Publique, et A celte fin, il d6cidera, avcc I'approbation. du Pr6sident de la Wpublique, de la r6partition. (lit personnel et prendra to-Liles les insures tiles pour ]a march du dit service, conforni6inent aux lois et r glcinents.
Article 6.-Au cas oii le Service National d'Hygi&ne et d'Assis1
tance P111)'ji(Ine 17011fli-ail engager Lin specialist m6decin, pharma-cien, dentist 6tranwer, ou autre dont Femploi strait reconnu Z'
n6cessaire, il pourra le faire avec Papprobation du Ministre de 11tit6rieur qui dMivrera an dit sp6cialiste Line letter de Service.
Article 7.-Le personnel du Service (I'Hygi ne est nouiin6 par le Pi-6.4dent de ]a Wpublique sur la recominandation du Directeur G6n6ral approuv6e par le Seer6taire d*Etat de Mnt6rieur.
Article 8.-Les insures disciplinaires seront appliques an per-ounel (lit Service d'Hygi ne par le Directeur G6n6ral et avis en sera donn6 an Seer6taire dEtat de l'Int6rieur pour information du 11'r sitlent de la 1.16publique.
Article 9.-Tout member (lit Service National d'Hygi ne et d'Assistance Publique peut, sur sa deniande, tre mis en disponlliH46 pour Line dur6e qui Wexc6dera pas deux ans.
Lit inise en disponibilit6 ne fait pas perdre les droits Favancenient mais fait perdre le b6n6fice du traiteirent. Toutefois, celui qui I'aura obtenue ne rentrera daus le Service que dans ]a classes A laquelle il appartenait an moment de sa iiiise en disponibilit6.







LOIS DE STRUCTURE 13

Le Directetir G6m ral j)oin-ra retarder toute r6ii-ittl'gration, si elle a 6t6 sollicit6e apr s le vote du Midget G n6ral, jusqu'a cc qtle soit ex6ctitoirc le Budget sitivaiit qui devra I)r6voir la valetir n6cessaire au Imienient du traitemew de cehii (pti a product la demanded de r6int6gration. Seuls seront d'office ceux qui aurolit &46
mi--, en disl)ojiil)ilit6 potir ime dur6e maxiiiiiiii de six itiois.
Article 10.-Tout m6decim, I)barmacien, dentist, garde-inalade qui all cotirs de son service aura k6 fral)1)6 par comagion, infection, oil autre nialadie entrainant une ineapacit6 permanewe de travail], sera mis A la retraite et atira droit mie pension 6gale all tiers de ses al)pointements.
Article U.-Des, r&glenients g6ii raux d'adiiiiiiistration stir toiiues les questions relatives a ]a bomie inarche dii service seront 61abor es par le Service National (Hlygi nc et d'Assistance Publique. Ces r&(dcments tralisinis all Seerkaille dEtat de I'llit6rietir lie I)ourront, avoir force ex6cutoire qti'apr s son al)probation.
Article 12.-La loi (In 17 Juin 1-847 sur le Jury M6dical es-t et demetire, abrog6e. Les attributions dL1 Jury M6dical conipkent d6sormais au Service National (Mygi -ue et (]'Assistance Plibliql1e.



L01 DU 9 DECE:UBRE 1924 FIXANT LES APPOINTMENTS
DES OFFICERS HYGIENE PUBLIQUE

Article ler.-Le 1)ersomiel dii Service National d'Hygihie est plac6 sotis la direction et ]a stirveillance de MnOnieur Sanitaire et le Contr6le du Seer taire d'Etat de I"Int6rieur. (1)
(13) Officiers d'Hygi&ne Publique de 26me. classes ............ G. 750 A S50
(c) Officiers d'Hygikie Publique de 36me. classes ............ G. 625 A 725
(d) Officiers d'Hygi&ne Publique de 46me. classes ......... -G. 500 A 600
(c) Officiers d'Hygi&ne Publique de 56me. classes ............ G. 400 A 47M Officiers d'Hygi&ne Publique de 66me. classes ............ G. 300 A 375
Article 2.-Le Personnel du Service National d1lvgi iie Publique couil)rendra, en plus du I)ersonnel cominissionii6, des A16decins, des Dentimes, Pliarinaeiens, Ins1wetetirs sanitaires et totis autres e-mploy s de bureati iii titili er stiivant les eirconstances ct les ii6cessit6s du Service. Ces eml)1ov6s non commissions seront porteurs d'"ne lettre de service zigii6c dii Seerkaire d'Etat de Fbitirieur stir la deniande de Flwx6nietir Sanitaire.
Pourrout. aussi kre utilis6s, les services des, liifirini rcs de la Croix Rom,-e, des Infiriiii&res, des lnfirmi res-kudiaiites, des Socurs des Prkres, selon les circumstances.

(1) L'ahn6a (a) a 6t6 modifi6 par I'art. ler de la loi du 8 Aofit 1926.






14 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

Le salaire du personnel non commissioner sera dkerniin6 par MnOnieiir Sanitaire. avec Papprobation du Seerkaire d'Etat de Hnt6rielLr.
Article 3.-Les demands de commi.4sions et de revocations et les propositions relatives it I'avancement des members du Service National tl'Hy,,-i ne Publique seront pr6sent6es, sous forine de rapport inotiv6 de l'Ing6nieur Sanitaire, au Secr6taire d'Etat de l'Int6rieur, sequel les examiner et les transmettra an Pr6sident de ]a Wpu blique qui leur donnera les ,quites qu'il croira opportune.
Article 4.-Pour kre conunissionn6 Officier d'Hygi&ne dans le, Service National d'Hy,,ihie Publique, tout candidate doit kre d6tenteur d'un dipl6me d'une Ecole de Wdecine r6guli&rement 6tahlie.

Article 5.-La pr6sente loi abroge routes lois ou dispositions de lois qui lui &ont countries et sera publi6e et ex6eut6e A la diligence de, Secr,6taires d'Etat de Hnt6rieur et des Finances.



LOI DU 8 AOUT 1926 MODIFIANT LES APPOINTMENTS DES OFFICERS HYGIENE PUBLIQUE DE 1 re CLASSES

Article ler.-L'alin6a (A) de Farticle ler. de ]a loi du 5 Weembre. 1924 relative aux appointments des Officiers d'Hygi ne Publique e.st ainsi inodifi6:
(a) Officiers d'flygi ne de I&re. classes Gdes. 875 1.250.

Article 2.-La pr6sente loi abroge routes lois on disposition,-, de zn
lois qui lui sout countries et sera publi6e et ex6cut6e A la diligence des Secr6taires d'Etat de Mnt6rieur et des Finances.




AfiRi fE DU 5 NOVETW RE 1940 PRESCRIVANT LE CHOTNIAGE DES SERV-k- -JBLICS ET DES ECOLES LE 2 DECEINIBRE, JOUR PANAA1ER1CAIN DE LA SANTE

ANiele ler.-Les Services Publics- et les Ecoles clibmeront k 2 Weembre prochain.
Article 2.-Les Ecoles, Ies diff6rentes Associations et le Peuple liaYtien en --6n6ral observeront ce jour par des c6r6monies appropri6es, en t6moi-nage de Pesprit de solidarity panam6ricaine et des






LOIS DE STRUCTURE 15

s sentiinenL. qiie nourrissent le Gouvernement et le people haitien 1'6-,ard des Peuples et Gouvernements des autres 116publiques du Continent Ain6ricain.


ARRETE DU 5 AVRIL 1951, PRESCRIVANT LE CHOAJAGE
DES SERVICES PUBLICS ET DES ECOLES
LE SAAIEDI 7 AVRIL 1951, JOUR MONDIAL DE LA SANTE
Vu Particle 79 de, la Constitution;
Vu Farticle 3 de ]a Loi du 14 hifflet 1926 stir les jours f6ri6s, modifi6e par celle du 17 juillet 1931;
Consid6rant qu'a la (leuxi&iue Assembl6e Mondiale de, la Sant6 tenue a Rome en 1949, le 7 Avril, Anniversaire de Fentr6e en vir(j1ueu1* de la Constitution de I'MMS, a M6 choisi comme date de la c6l6bration annuelle de la Jom-n6e Momliale de ]a Sant6; (1).
Consid6rant qtie potjr enforcer les liens qui nou, uni.,sent aux antres -,Nations members de 1'0-',NIS,, il. y a lieu de s'associer a cette, manifestation en I'lionneur de ]a Sarit6;
Stir le rapport (In Secr6taire &Etat de ]a Sant Ptibli(Ine:

Arr&te:
Article I.-Les Services Ptildics et les Ecole,,, ch6meront le sanuedi 7 Avril prochain.
Article 2. Les Ecoles, les diff6rewes Associations et le Petiple flaitien, en g6n6ral observeront, ce joar par des c r6nionies- appropri6es en t6moignage de Fesprit de solidarity et des sentiment-S que notirrissent le GOLIvernement et le Peuple Haitien- Il I'j,,ard tic tolls les pavs members de YONIS.
Article 3. Le present Arrk6 sera ex6eut6 a ]a diligence de totis les Seer6taires d'Etat. ebacim en ce qui le, concerned.



L01 DU 27 OCTOBRE l!"', "07tGANISANT LES SERVICES
DU DEPARTMENT LA SANTE PUBLIQUE

Article ler.-Le 1)('partemeW de la Sant6 Publique compared d6sormais:
a) Le Service idjuinistratif:

(1) Le Jour mondial de la Sant6 replace depuis Ae Jour Panam6ricain de la Sant6- c6l6br6 autrefois le 2 D6cembre de cheque ann6e.






16 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

b) Le Service d'Assainissement et de G6nie Sanitaire;
C) Le Service Wllyrgi ne Publique et de M6decine Pr6ventivc;
(1) Le Service d'Assistance Publique et Sociale.

Article 2.-Les Services dii D6parteiiient de la Sant6 Publique comprennent des subdivisions dont les attributions seront, d6terminjes selon les besoins et les disponibilit6s budo,16taires ou to-Lis autres fonds provenant des ceuvres on associations philanthropiques.

Article 3.-Les attributions des Services de la Sant6 Publique t3ont:
a) la Direction et le contr6le des travaux de g6nie sanitaire; zn
b) le conti-51c technique et sanitaire des syst&nies d'abduction et.
de distribution d'eau potable, de3 installations et treatment et purification d'eau potable et d'eaux menageries, hormis la
perception des taxes;
c) le conti.-5le. sanitaire des constructions publiques et priv6es
(ventilation, travaux de ploniberie) ;
d) le contr5le de tons autres travaux int6ressant la Sant6 Publique;
e) le contr5le de Mygi ne alimentaire;
f) l'or-,anisation de la propaganda et de la piiblicit6 en inati&rc
d1y*ne et de Sant6 Publique;
g) la creation, la direction et le contr6le des laboratoires Why.
tngi ne;
h) la preparation et la publication des gtatistiques vitals;
i) la direction et le contr6le des li6pitaiix publics ainsi que ]a
surveillance des 6tablissements priv6s assistance m6dicale;
j) Organisation, ]a direction et le contr6le des Centres de Sant6,
Cliniques, et Dispensaires et tous antres Centres iii6dicaux;
k) la direction et le contr5le des Asiles;
1) ]a creation et le, d6veloppenient Wan organisine de reclierches
scientifiques (centres de recherches et bourses de perfectionnement) .

Article 4.-Les Services du D6partement de la Sant6 Publique. sont plac6s sous la resj)onsabilit6 et le contr5le dii Secr6taire d'Etat de la Sant6 Publique et fonctionnent sous Fautorit6 d'uii Directeur G6n6ral.

Le personnel de cc Service coin rend deux categories de foncp Z I
tionnaires et employs:






LOIS DE STRUCTURE 17

a) le personnel techniqtic embras,ant les hygi ,ni,-,tes. Ics m6decins, dentisaes, pharmaciene, ing6niem-s sanitalres,,. ijifirmi res, Sa(yes-femnies et atitres technicieiis dipICm6s ainsi (Itie les emplo-,6s sp6eialis6s.
b) le personnel administration compose. des cniploy6s anxiliaires administrations.
Article 5.-Le Directeur G6n6ral, sotis le contr6le du Secr,6taire d'Etat de ]a Saut6 Publique, a pour attribUtimis de diriger, adininistxer le Service de la Sant6 Pulylique. de preparer tons les ri-glemcnts n6cessaires pour as.,surer la honne march du Senice.
Article 6.-Les details de foneLionnement et d'adininistration des Services de la Sant6 Ptiblique ainsi que les titres et qtialit6s requis pour y occupier tine function, seront fix6s par les Wglemenus Gy6n& raux.
Article 7.-Les nominations, r vocations, promotions, la r6partition et. la mise la retraite des members du pei-sonnel des Services de la SanI6 Pnbli(pie se front par le Pr6sident de la 116publiqne sur le rapport inotiv6 du Directeur G6n6ral transmit an Secr6taire d'Etat de la Sant6 Publique daus les formes (Itii seront dkermin6es par les Wglements G6n6ratix.
Article ".-La pr&ente Loi abroge bottle: lois ou dispositions de lois qui lui sont, countries eL sera ex cut6e a ]a diligence du Se(,re'taire d'Etat de la Sant6 Publiqtie.





LOT DU 27 OCTOBRE 1 19 .,T IBLISSANT LES CADRES DU PERSON.NEM TECHNIQUE DU SERVICE DE LA SANTE PUBLIQUE ET REGULARS, A,%T
LA FUNCTION DES EMPLOYES WADIVIINISTRATION

Article ler.-Le Personnel du Service de la Sant6 compared:
Des 116decins, Hv-i6nistcs, Dentisteg, Pliannacieus, Teclinicieus de La!)oraloire, ln(, 6uicurs Sanitairc -, hifirmi res. Sages-Feinines, Employs d'Administratioti et totis autres.
Le Personnel Tecliniqtw, comprendra:
lo Des iNl6decins de Kre. classes;
Des A16decins de 2&me classes; Des A16decins de 3 jne classes; Des A16decins de 4 ine classes;
Des Staoiaires ou residents.







18 CODE D'HYG1ENE PUBLIQUE

2o De,, Dentistes de 1~re classe;
Des Dentistes de 2&1ne elasse; Des Dentistes de 3&me elasse.

3o Des lng,,6ieiirs Sanitaires de here classe;
Des Ing -nieiirs Sanitaires de, 2&me classe-, Des limg6nieiirs Sanitaires dec 3&jie classe,
,,4o Des leciniciens de Lahoratoire et de RadioloieeI lre classe;
Des TeclinicienRi de Lalboratoii'e et de Radiologie de 2e clIas.
Des Techmeciens de, Laboratoire et de Radiologie de 3e etas.
Des Stagiaires.

Article 2.-A) Les appointeinents dle M16decins de:
16re. classe ........................... de G. 900.00 a G. 1.250.00
2&me classe ........................... de G. 750.00 a G. 875.00
3&e ciasse ............................ de G. 625.00 A (.;. 725.00
4&me classe ............................ de G. 500.00 ~ G. 000.00
residents ............................... de G. 300.00 A G. 500.00
B) .-Les appointeinents des Dentistes de:
Thre classe............................ de 0. 750.00 a G. -1.000.00
2&me cias ............................. de G. 650.00 d G. 725.00
3&me classes ............................ de G. 400.00 a G. 575.00
C).-Les appointements des Ing,,nieiir., Sanitaires de:
16re. classe ............................ de G. 900.00 a G. 1.250.00
2Kme classe ............................ de 0. 750.00 G 375.00
3&me classe........................... de 0. 625.00 G 725.00
D) .-Les appointernents des Techiniciciis de Laboratoire et deRadliologie de:
Thre classe .........................de 0. 475.00 A G. 600.00
26me classe ........................... de G. 375.00 1 0. 450.00
3&me classe ........................... de G. 200.00 A 0. 350.00
Article 3.-Les appointenients des Ejuploy~s coinmissionnes sont, fix~s suivant les, disponibilites hiidgkaixes par le Seer~taire d'Etat dle la Sant6 Publiquc sur la recomniandation kcrite dui Direeteur G~nira1 de ]a Sant6.

Article 4. Les enipioyes non connuissiouns sonl 1)orteurs d'une
iettre ~ ~ e evc i e dui Direecur G~n~ral de la Sant6, appronv~e
par le Secr~taire d'EtaL de la Sant6 Pulique.

Article 5.-Tout candidat ai uuue fouction technique dans ]e cadre dui Service ne pourra kre adii qu'5 tit,-- -'-rI-moy6 de 2,-ne. classe, s'il est Ledecin, de 3&rne ciastse s'iI R-ir~iste, InorIieur ou Tecbiiicien de Lahoratoire ou fie Radiologie.






LOIS DE STRUCTURE 19

Toutefois, poiirrons tre adini, z't tine elas,,e sup6ricure apres exa-inen du D6partenient de la Sant6:
lo ceux qui se seront sigMaks par des services iii6ritoires;
2o les professionals jouissant, d'une grade notori6t6;
3o les d6tenteurs de dipl6ine de valeur internationaleArticle 6.-Le passage Wune clas ,,e a tine autre se fera sur le rapport 6crit (In Directeur G6n6ral de ]a Sant6 Publique au Sccr6taire d'Etat de la Sant6 Publique stir 1'efficience, la discipline, le d6vouenient et Fanciennet6 de I'Employ6. Ce rapport sera tirj du dossier confidential de cheque 4.mploy6 de Service.

Article 7.-Le nonibre Xeniploy6z de cheque classic sera fix6 selon les disponibilit6s du Tr6sor Public. kiteune promotion d'une classes ,a tine autre ne potti-ra &tre effective en eours dune ann e budg6taire sans tine vacancy produite par admission ou antrentent.
Article 8.-A la preparation du Budget de clique Exercice. la liste des promotions A faire sera souniise par le Secr6taire d'Etat de ]a Sant6 PubEque au Seer6taire d'Etat des Finances en Vue d'obtenir -,4on accord.
Article 9.-Afin de maintenir le ,standard de ]a Facult6 a tin niveau international, le Gouver-neinent a le privilege, tottres les fois que le besoin se fera senior, d'employer, par contract, pour ui-,.e dur6e determine. des Sp6cialistes hors cadre. UNIQUEMENT eharg6s ,d'enseigner -'t ]a Facult6 de -N16decine.
Article 10.-Aucun fonctionnaire j-(4orm6 ou mis en disponibilit6 ne pent 6tre r6employ6 a tine olasse infJi-jeure cclle a laquelle il a appartenu.
Article 11.-En vue Wasistirer Ie perfectionnement (]it Personnel Technique, il sera octroy6 tin certain noinhre de horses pour tin an a des Tecliniciens apparteiiant au cadre de I'Adi-nini6tration Technique du Service de la Saiit Le niode Wattribution a le nonibre de ces bourses scront dkerinin6s par des WgIenlents Sp ciattx.
Article 12.-La pr6sente Loi abroge routes lois ou dispositions de loiss, tou..; Gcrets-loiz ou dispo zitions de d6crets-lois (111i lui sonL contraires et sera ex6cut6e et publi6e ]a diligence des Secr6taires d'Etat des Finances, et de la Sant,6 Publique, cliactin en ce qui le concerne.







20 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

LOI -.'8 FEVRIER 1949 CREATE A LA DIRECTION GENERALE DU
SERVICE DE LA SANTE PUBLIQUE LA FUNCTION
DE DIRECTEUR GENERAL-ADJOINT

Article ler.-Il eit, cr 6 ii la Direction G6n6ral du Senice de Ja SanI6 Publique la function de Directeur G6ii6ral-Adjoint.
Article 2.-Le Directeur G6n6ral-Adjoint assisted le Directeur G6. n6ral dans Fadministration dit Service. Ses attributions seront uWrieurement (16finies. 11 replace le Directeur G6n6ral en cas d'absence.
Article 3.-Les appointments du Directeur G6n6ral-Adjoint som fix s a Or. 250.00 on Gdes. 1.250.00 par mois.
Article 4.-La pr6scute loi abroge routes lois ou disposiLlon-3 de lois, tous d6crets-lois ou dispositions de d6crets-lois qui lui sont countries et sera ex6cut6e a la diligence des Secr6taires d'Etat de ]a Sant6 Publique et des Finances, chacun en cc qui le concerned.











LOIS DE STRUCTURE

III
ORGANISMS INTERNATIONAL ETABLIS EN HAITI
ET COOPERANT AVEC LE DEPARTMENT DE LA SANTE PUBLIQUE

A) INSTITUTE OF INTER-AMERICAN AFFAIRS DECRET-LOI DU 28 31AI 1942 AUTORISANT LA SOCIETE CIVIL DE
-THE INSTITUTE OF INTER AMERICAN AFFAIRS,,, A S'ETABLIR 'EN HAITI ET A ENTREPRENDRE TOUS TRAVAUX D'Of,,DRE SANITAIRE. (,;)

Article ler.-The Institute of Inter Ainericati Affairs, Soeik6 civil i forme counnerciale vonstiw6e Wapl-Z. sles lois de I'Etat de Delaware (Etats-Unis tl'Ani6rique) est autoris6e it s'kahfir en Haiti et entreprendre dans le Pays tous travaux Wordre siallitaire. et ce, sans kre assujettie i I'accomplissement des formalit6s prescritc i 1)ar les articles 37 et suivants du Codt de Coninierce.
La dite Socik6 scra tenue, cependant, atv5si longtenips qll'e1le accomplira des travaux ell Haiti, Wavoir dans le Pays un repr6sentan" dont. elle fera publier le nom au -oniteur.
Article 2.-The Institute of Inter American Affairs aura le droit de tenir sa comptabilit6 (]all,,, ]a langue et selon les inkliodes tic son choix et est express6ment. par les pr6,wntcs, exempt e des prescril)tions des articles 8 et suivant.; du Code de Cominerce.
Article 3.-Toutes les importations n6ralenient quelconque.; de The Institute of Inter American Affairs, aussi bien pour les besoills de ses bureaux que pour ceux de ses travaux, entreront en Ha iii ell franchise de tous droits oil taxes de douanes, ct la soci6t'-'- swra exempted de touted; taxez et de totis linp6ts aussi bien Wordre mullicipal (Ine d'ordre gotiverneinental.
Le personnel et les employs haitiens de The Institute of inter American Affairs seront dispenses du paienlent de la patented, ct le personnel et les employ&-, 6tran-ers seront 6galcinent dispels ,; (111 paiejnent de la patented. de la licence, de carte Widentit6 et (In permis de s6jour.

(1) Par suite d'un accord intervene entre l'Institut des Affaires Inter-Atn6ricaines de Washington et le Gouvernement HaRien en date du ler Octobre 1944, la Mission Sanitaire Am6ricaine continue pr&ter son concours au Service National d'Hygi&ne pour une p6riode de trois ans, c'est- -dire jusqu'en '1U47.







22 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

,krticle 4.-Les privil;-'es pr6sentement accord6t; a The Institute of Inter Anterican Affairs cesseront &s que prendront fin les travanx de la Socik6 en Haiti.
Article 5.-Le pr6seut D6cret-Loi abroge routes lois ou dispositious de Lois, tous D6crets-Lois ou. dispositions de D6cretsLols qui lui ,,out countries, et sera cx6cut6 ]a diligence des Secr6taires d-E. tat de Plnt6rieur, de ]a Justice, des Finances et du Commerce, chacun en cc qui le concerned.


DECRET-LOI DU 31 JUILLET 1942 DONNANT A -THE INSTITUTE 0'71 INTER-ATVIERICAN AFFAIRS. LE POUVOIR DIEFFECTUER TOUS TRAVAUX SANITAIRES SANS EGARD AUX DROITS DE PROPRIETY DES PARTTCULIERS, DE L'ETAT ET DES COMMUNES.

Article ler.-Tous travaux sanitaires g6n6ralemeut quelconques, pourront kre effects par The Institute of Inter-American Affairs, en cooperation avec le Service National d'Hy-,i&ne et (]'Assistance Publique ou. tous autres Services du Gouvernement Haitien, en quelque lieu que cc soit du terriloire de la Wp-uhlique, sans 6"ard att droit de propri6t6 des partic-uliers, de I'Etat ou. des Communes.
N'6anujoins, ces travaux ne pourront kre entrepris que huit jours francs apr&s que le project en aura 6t6 notifi6 aux propri6taires int6ress6s. La notification aux propri6taires int6ress6s sera cens6e 6tre faile par I'affieliage du project au local de la Justice de Paix dans le resort duquel se trouvent [es propriet6s. Et le Directeur d-uService National d'Hygi&ne devra, par letter recominand6e avec avis de reception, en donner reconnaissance aux parties int6ress6es. Si ces derjii res denieurent en dehors des villas et bourgs de la Wpublique. la letter du Dit-ecteur du Service National d'Hygi ne letir sera remise par Pinterm6diaire des Agents de la Garde d'Haiti.
Dans ]a measure oii peut le perinettre Yint6r6t public, ces travaux devront kre effects sans que doive en kre g6n6e 1 utilization actuelle ou 6ventuelle des lieux.
Au cas oii les travaux seront su.sceplibles de porter atteinte aux constructions d6ja existantes stir les lieux, il pourra kre effectu-6, elt ni nie temps que les dits travaux, routes les reparations n6cessaires ii la s6curit6 et a la commodity des propri6taires int6ress6s.
Si les lieux n6cessaires A I'kablissement des conditions sanitaires comporti-jit des plantation,,; et que le tempS de la r6colte des products soit proche, il pourra kre sursis 1'ex6cutiou des travaux projet6s pourvit que 1'int i- ,, 1jublic ne doive pas souffrir de cc retard,






LOIS DE STRUCTURE 23

Article 2.-Les proprikaires originaires oti leur, avatits- ,111 e ou tous autres hidividus n6ralcment quelcouques, tie potirrolit poller anemie atteinte aux travaux d'liygi ne cx6cut6 dan, les difi*- rents domains de la propri616 fonci ,re, iii commettre atictin a6c tie nature a contrarier directement ott indirectement IeLir ])on fouctionneinent. Tout eoupable d'atteinte aux dits travaux sera passible des pines pr6vues aux articles 215 et 216 du Code P6nal.
Article 3.-Aucune action eii Justice, de quelque nature qm" cc soit, ne pourra kre intent6e A FEW, ses repr6setitants, oLi a (The Institute of Inter-Ainerican Affairs)> ou a ses repr6sentajits, au sujet de 1'ex6cution des travaux sanitaires sur les proprik& priv es.



DECRET-LOI DU 28 SEPTEMBER 1944 CREATE LE TITRE DE REPREAVRIL 1942 INSTITUTANT EN HAITI UN PROGRAMME COOPER11TIF AMERICAINE

Article ler.-Il e-st er66 att WpartemejiL de Ylnt rieur ta function de Repr6sentant du Gouvernement pr s de la Nlission Sanitaire Am6ricaine division d'llynenc et d'Assainisiwment de I'Insiltia der, Affairs Inter-Am6ricaines.
Le titulaire de cette fowtion, lm ,6iiietir Sanitaire, ,p6eiahste en question d'Hygi ue et d'Assainissemeiit est FAgent de liaiL on entre
r: r7)
les services de la dite Alissimi et ceim de I'Administration haYticlilie.
Ses attributions sojit d6fhiies par I'Accord interNe]w elitre F111s. titut des Affaires Inter-Am6ricaities et le GoLivertietnent d'Haffi.



ACCO -D E PROLC' ff' T JU 26 MILLET 19;.3 PE UACCORP DU
INSTI HAITI UN FROGRAMTWE COOPERATIF
HYGIENE EET DE SANITATION

La REPUBLIQUE D*IIAITI. ('Ci-apr s d6nomm e ]a oWpiddique>> repr6sent6c par Soji Excellewe Al. Alatirice Laraque, Sccr taire d'Etat de FEducatimi -Natiotiale et de la Sant6 Ptiblique ((-iapr s d6nonmi6 le >) ulle Igence du Gouveriiemeiit des Etats-tl nis (]Am6rique, repr ew par
n
le Major Edwin L. Dtidley. son -Chief of Fiel(I Party-, lleall-It mid Sanitation Division, sm- la demmide produite par la 116ptibliqlle, et co-mme suile 't la 'NOTE de J'Ninbassadeur des Etats-Unis (I'Ali16-




1

24 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

riclue eu (late du 2i Juin 1948 et a ]a r6ponse (lit Seer6taire d'Etat des Relations Ext6rieures; de ]a R6publique d'Haiti en date du 30 Juin 1948, out convetitt que I'Accord interveim entre la Wpubliqtie et l*g1T1Stitute>> par suite des notes changess entre le Pr6sident de la R6publique et le Sous-Secr6taire d'Etat des Etats-Unis d'Ain6rique le 7 Avril 1942, instituant en Haiti tin programme coop6ratif Wbyi ne et de sanitation, subs queninient modifi6 et prolon"'6 (eiapr s &nomm6 (Accord 0riginel>0 eA A nouveau modifi6 suivant les points techniques suivants et les clauses ci-apr s 6mmi6r6es.
Chmse I
Le programme coop6ratif d'liy,,-i&ne et de sanitation previt a J'Accord Ori, ,inel est proro-6 pour une p6riode additionnelle d'une ami6e parlant dLi 30 juin 1948 et finissant le 30 Jitin 1949.

Clause 11
Uobistitute ,, comme par le pass6, sera repr6sent6 par u1i grollpe de fouctiotinaires et de techniciciis sous la direction d'un fonctionnaire de Yolnstittitc>> Gnoniui6 <> pour tout cc qui a trait ati programme entreprendre cotiform&tneiit att prer,
sent Accord de Prolongatiou: Le group de fonctionnaires et de teeliniciens de l',Jnstitute>, sera connu, comme par le pass6, sous le nom de -American Sanitary Mission>>.
Clause III
Daiis le but de, cr6er tin orgaiiisme pai- Fentremise duquol le pror,
,granime coop6ratif d'hygi&nc et de sanitation sera ex6cut6 par les repr6sentants des deux parties int6ress6es dans cet Accord de Prolon(,ation, la R6ptiblique institute tin set-vice technique special, autonome, sequel sera Gsign6 sous le nom de -Service Coop6ratif Inter-Am6ricain de la Sant6 Publique>> (ci-apr&s d6notim16 le -Service-.) Cet organism fonctionnera coiijointement. avec le D6partement de FEducation Nationale et de ]a Sant6 Publique. Le Service sera chai-6 de 1'ex,6cution du programme coop6ratif d'hy(,,i&ne et de sitlitation tel qti'il aura k6 convene par 6crit eiitre le -Miiiistre et le -Chief of Party-.
Clalise IV
La Wpublique nommera le <(Chief of Field Party)) Directeur du Service et comme tel, le (






LOIS DE STRUCTURE 25

Clause V

Le programme coop ratif Xhygi ne et de sanitation collsistera,
-comme par le pa,4. en projects s6par6s, y compi-is cettx actuelleuicut en cours d'ex6cutiou en Haiti conform meiit a I'Accot-d Ori"'iliel. Le Iffeiire de travail et les projects sp6cifique--i a eiRrepremire aiiisi que les fmids et bieus du Service a allouer ces projects, devront faire Foh et d'accords sim& du Minisare, du > comme te4, et du Directeur (in Service. De tels projects seroilt execu16s par le Directeur du Service conform6mew aux lermes des, accords de project et fie i-; ,,Jcments conjointemem arrk6, par le Alinistre et le -Chief of Field Party-.

clulfse V1

Outre le., cmitributimis pr vucs it I'Accord 06,ginel oil rendliess
I
atitrement dispoiiibles par les pai-ties iwe'ressees pour Fex vution du progi-amme coop6ratif Xhvgi iie et de 4aiiitation, et en Aiis de'autres contributions all programme qui ont 6t fates depuis son 6tab1is,-emem (11) par la Wpublique, sl 61cvant all montant de or. 76.850 ct 2) par F-histitute)> sWevaiit ati montant de or. 8.000, sollillies additionnelles qui u'avaient pas kf prk-ues dans I'Accord Originel mais doia les montatits sout pai- les pr6sentes ratifies, les parties int6rcssf es coritribueront et rendrout disponibles les fonds potir kre utilis6s dans la continuation dii programme comme suit:

L1(Jnstitute>> foumira les fonds ii6cessaire,- all paiemew des salaries et autres d6penses dit persomiel eii Haiti du Healtll and Sanitation Divisiow> et ce, peii(law la pf riodc pr6vtie all pr6seut AccoM de Prolomation. Cette Nraleur sei-a admiiiistr6e par 1'-Instituteet iie sera pa Gpos6e all compete dii Service.

2. L<(Iiistitiite>) df posera all crMit du Service peii(law la dilr6e du Contract de prolmigatioij ]a somme de or. 70.000, oil son 6qilivalent en Gourdes (somme qui ati taux changee de 5 Gom-de., pour im dollar qiiivaiit ki Gdes. 3,50.000) comme suit:
Le ou avant le 15 Juillet -18 ............................. $35.ooo
Le oil avaut le ler. Jaii-vier 19 ........................... 35.000

T otal ................................. 70.000

3. La 116publi(pie comi-ibuera aux fin,, d'ex cutioji du Coiitrat de Prolmigatloii la omme de or. 210.000 (somme qui all taux d'6-







26 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

change de 5 gourdes pour un dollar 6quivaut ai Gdes. 1.050.000) qui sera depos~ec par la R6publique au credit du Service, comme suit:
Le ou avant le 15 Juillet 1948....................... $100.000
Le on avant le ler. Janvier 1949...................." 110.000

Total................................ 210.000

4. Les fonds a deposer le 15 Juillet 1948 par 1'< 5. Tout solde provenant tant des fonds de la R16publique que de ceux de l'c(Institute>) deji verseS au compte intitul > pour le programme cooperatif d'hygiene et de sanitation et qui n'auraient pas ete encore rendus disponibles ou deposeSs, devant l'&tre au nom du Service suivant les modalitSs originellement arrtes pour leur versement on leur dep6t.

Clause VII

Les parties int6ressees peuvent, par accord ecrit entre le Ministre et lc changer les dates fixees a la Clause VI pour les depots, elles peuvent s'entendre pour les avances devant servir a l'achat de materiel et de mat6riaux et dans ce eas, le mon tant deSpense6 par la partie qni fait l'avance sera dbduit de sa quotepart, elles peuvent s'entendre pour des contributions par I'une ou l'autre partie ou par des tiers a l'execution du programme cooperatif d'hygiene et de sanitation en plus des fonds prevus au present Accord de Prolongation ou a l'Avocat Originel.







LOIS DE STRUCTURE 27

Clause VIII

Tous les fonds nientionii6s dans le present, Accord cte Prolongation., c'est-iii-dire, celix de ]a 116publi(Itie, celix de 1 '(Instituteo et ceux du Service resteront disponibles pour le dii programme coop6ratif d'hygi&ne et de sanitation jusqti^a 1 expiration du present Accord de Prolowation stans 6,,-ard aux ann6es fiscales (I'aucune des parties.
Les int rks s'il y en a, sur les fofids dii Service, et tout montant qui sajoutera au conipte dit Service, comme provenant. du fonctionneinent nor-mal des projects, ou de la liquidation de projects, ou de la vente de materiel non n6eessaire aii forictionnement du project, ou de n'importe quelled autre source, confluticront kre disponibles au Service et s)erviront a 1'avanceineut des projects desquels ce montant a 6t6 tir6. Toutefois ces valcurs pourront kre uti'lis6es pour d'autres projects du Service suivant entente intervene eutre le -Ministre, le
-Chief of Field Partv>) et le Direeteur du Service. Tous fonds du Service qui n'aumient, pas k6 d6pens6s ou engages a 1'expiration du present Accord de Prolongation permit returns aux parties int6ress6es proportionnollement 4 leurs. apports respectifs tels (lu'ils sont sp6cifiJs ii I'Accord Originel cl a la Clause VI de cet Accord de Prolongation a moins que, par entente 6crite entre le Ministre et le
-Chief of Field Party- il cii soil autrenient d6cW.

Cknise IX

La R6publique, en plus des fonds qu'elle est appel6e contriytter la r6alisatiou du programme coop ratif d'hygi ne et de sanitation pr6vu, au pr6scut Accord de Prolongation fournira tels personnel, bureaux, privileges, mat6riel et matt-riaux qu'elle jugera n6cessaires et convertibles au d6veloppeiiient du dit programme coop6ralif.

Clams X
Par accord inutuel entre le Ministre et le -Ciiief of Field ParLyb le-s salaries, les frais, de s,6jour, de voyage et de transport, et totilcs autres d6penses des fouctionnaires de la ((Health and Sanitation Division>, autres que ceux pr6vus iii la Clause 11 ci-dessus et dont Engagement a 6t6 approuv6 par les parties nientionn6es, Seront rembours6s ou pay6s des fonds du Service. De. tels frais petivent iltre allouils par le Service a I' -Institute>) ou toute autre organisation, cependant potir cheque cas, les conditions de, tells contributions ou dons seront arr6tis par 6crit cutre le, Alinistre el le -Chief of Field Party .






28 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

Clause XI

Etant donn6 que beaticoup d'achats de niat6riel, niat6rialix et alltres d6penses relatives an prograinine coop ratif d'bygi ne et desanitation seront faits anx Etats-Unis (VAin6rique, l'ohistitute)> peut retenir de, .; fonds sp&-ifi6s Il ]a Clause VI-2 ci-dessus, les valcurs estim6e; n6cessaires it de tels acliats et d6penses. Les valeurs ainsi revenues par F-Institute>> pour de tells fini seront consid6r6es connue d6pos cs selon les terries de la Clause VI-2 de la pr6sente, inais si elles ne sont pas utilis6es ou engagee,,i a ces fins, elles seront d6pos6es an compete du Service A tel inoinent qui sera convene entree le Ministry et le (,Chief of Field Party,>.

Clause XII

Tons contracts n6cessaires 1'ex6cution des projects dfinient
arr&t6s par les parties seront faits an noni du Service et signs par le LI
Directetir du Service. Les eniplo)-6 s forniant le personnel du Service seront noniiii6s et r6voqu6s par le Directeur du Service et ce, suivant des r&gIcinents fix6s ii I'avance par le Ministre et le Directeur du Service. Les r&gleiiients -6n6raux relatifs A I'ex( caution du programme coop6ratif d'hygi ne et de sanitation, aux d6penses, A la comptabilit6, aux chats, it Yus agc, A Finventaire, au contr6le, A 1'emploi des biens et it routes autres affairs adininistratives seront arrk&, par accord entre le Ministre et le -Chief or Field Party-. Les firages sur le conipte de banquet (In Service seront faits par le Directeur dil Service. Les livres et retristre. du Service relatifs an prograluilie coop6ratif Xliygi ne et de sanitation pourront kre inspects A n'iniporte quel moment par les repr6sentants de ]a 116publique et par ceux de l'((Institute-. De. plus, le Directeur du Service souniettra des rapports financiers zt 'la Rjptiblique et a 1',(Institute)) A des (late's qui seront conventies, entre le Alinistre et le Chief of Field Party-.

Clause XIII

Les euiploy,6s de l^((Institute)> qui sont citoyens des Etats Unis d'A. m6rique et qui sont engag s dans Vex6cution, en Haiti, du prograinine coop6ratif (Yhygi ue et de sanitation ainsi que les inenibres' de letirs fainilles qui resident avee eux, en Haiti, seront exon6r6s en Haiti de tout inip5i snr le revenue et de ]a taxe Wassistance social vu qti'ils sont d6jA as, ujettis au paienient des dites taxes aux Etats Unis d'Am6rique. Ils seront 6-alenient exon6r6s de l'inip5t stir les iinmeubjes. et stir les biens affects ii leur usage, priv6. De plus, ces ciiiploy s et







LOIS DE STRUCTURE 29

les nienibres de leurs fami'lles scront exon6r6s de droits de dolialle et autres taxes stir letIrS, CffetS Strictements personnels et sur tous autres materiel et accessories intport6s ou cxport6s pour leurs besoins exclitsifs.
Le (Cliief of Field Party,, a,,issant au nom de ](<] mstituteo sera autoris6 il retired des d6p&ts de ]a Dottane, totts articles irviport6s oil totis, autres envois stir simple d6claration faile ati Directeur de ]a Douane que ces articles ott envois sont destin6s att Service oil (Ill'ils sont les effects personnels des individuals cxon,6r6s de14 droits de dotiane et mentionn6s au paragrapbe pr6c6dent.

Clause XIV

Tous les droits et privil&;4es dont jouissent les autres services, de. ]a R6publique seront aussi accords ati Service. Ces droits et privi1&ges comprendront par example ]a franchise poatale. exon6ration des taxes pr6vues au tarif (lit Service des t616graphes, prix sp6ciatix faits la R6publique par les conipagnies de transport, exemption du droit de timbre, exemption de ]a taxe stir les propri6t6s, exemption de Finip6t, stir 'le revenue et de totites autres taxes aussi biell (1-tic exemption des frais pour visa considaire et des droits de dollane stir les iniportations dcstiii es all Service pour 1'ex6cution du prograrnitte coop6ratif dhytrie'ne et de. sanitation. U-Instittite- jouira des ni nies droits, exemptions et inununit6s ell ce qui concerned ses actes et ses biens relatifs all programme coopiratif d'11-'r(riene et de sanitation. Les parties ici pr6sentes reconnaissent que I'-histitute6-tant une acrence du Gotivernement des Etals-Unis d'Antirique enti6renient dirig6e et contrWe par le Gotivernement des Etat.' -Unis d'Ain6rique it droit au b n6fice de tom, privil ges et intiminit6s dont b6n6ficient les EtatS-tTjlis (I'Ani6riqtte N, Collipris 11111111111lite qui 1'enip6clie Wkre appe,16 deviant les Tribunaux de la 136publique.

Clause -XV,

Tous les fonds introdifits ell Raliti par 1 -Institute ,. en %-tie 4111 programme coop6ratif Wliygi -ie et de sanitation seront exon r s de taxes, cliar,,es et autres contr6les de change. et s'il doivent ,,tre convertis en gourdes le tattx X cltange tie sera jamais inf6rieur It 5 ,"ollrdes pour tin dollar.
Clause .-XVI

Totis niat6riaux, ntat6riel. fournitures et atitres biens aclict s avec les fonds du compete (<./Vinericaii Sanitary Mission- --- riie Ins.







30 --ODE D'HYGIENE PUBLIQUE

tittite of Inter-American Affairs>> mentionn6s A I'Accord Originel et employs a ]a contimiatioji du programnie coop6ralif d'Im"ihie et de sanitation seront transfer si au Service. Tous ces articles ainsi que ceux aeliet6s avec les fonds dii Service deviennent, d&s leur ac(Iiiisitimi, proprik6 de. ]a 11 6publiqtie et ne pourront server qu'A Fex6cution du programme coop ratif d'hygihie et de sanitation en Ilditi.
Clazise XVII
Tous droits, potivoirs et obligations conf6r6s par cet Accord de Prolommtioii soit an Ministre. soit au -Chief of Field Partym', soit au Directeur (in Service pourront kre (1616,git& par Fun quelconque h un ou plusiem- repr&eml ants et ce. par ecrit, pourvu que ces repr& sentunts soient accepts par Jes antres parties. La nomination des repr( sentants n'enN-ve pas au 11iiiistre et au ((Chief of Field Pai-ty) le droit de corresponded directenient eii vue de discuter et (le d6cider stir tel .,tijet.
Claiise XVIII
A 1'exceptioti des clauses de I'Accord de Prolongation qui lui sont countries ott incompatiltles, ]'Accord Ori,(Finel restera en vigueurpour 1'ex6cution dit progranune coop ratif d'hygi&ne et de sanitation et sera appliqti6 a routes operations et activists eiareprises conform6ment 'i cet Accord de Prolon-,ation.
Z
Clause XIX
La R6publique s*en,,-a(-,e a obtenir et a pronititl guer totts lois, d6crets, arrk6s oit resolutions qui pourront kre n6cessaires A YeX6rutimi du present Accord de Prolongation.
V
Clause XX
Cc present Avvord de Prolowration devietidra effectif a la date de sa signature.
En foi de qtioi, le, parties ici pr6setites ont sivn6 cet Accord de ProJongation par letirs repr6sentaiits dfinient autoriC46s, en cinq originaux en ]angue franqaise et eii langue an-jaise. A Port-au-Prince, HaRi, ce jour trenti mc dii uioi de Juin Alil Neuf Cent Quarante Hiiit.


ACCORD DE PROLONGATION DU 27 FEVRIER 1950
DU PROGRAMME COOPERATIF D*IIYGIENE ET DE SANITV110N
INTERVENU ENTRE LA REPUBLIQUE WHAITI
ET -THE INSTITUTE OF INTER-AMERCAN AFFAIRS.,
La REPUBLIQUE D'HAITI (ei-apr s d6iioinm6e la (116ptiblique-), repr6sent6e par Son Excellence Al. Antonio Vieux, Seer6taire







LOIS DE STRUCTURE 31

,d'Etat de I'Education ]Nationale et de, la Sant6 Pulmlique ci-apr s d6nonirn6 le -,Nlinistre-) et THE INSTITUTE OF INTER-AiNIERICAN AFFAIRS (ci-apr s d6nommi 1'(>), line agency du Government des Etat.Ek-Unis d'2Xm6riqne. repr6serlt6 par le -Major Edwin L. Dudley. son -Chief of Field PartNl-, Health and Sanitation Division, (ci-apris d6nonim6 le -Chief of Field Party-), sur la demanded proiluite par ]a R 61) abli (lite, et comme suite A ]a note sit.])s6quente de 1"Ambassadcur des Etats-lTnis d'-A-m6rique en date du 30 Juin 1949, et ii la r6ponse (Ili Seer6taire d"Etat des Relation_-Ext6rieures de la 116publique d1faiti en date du 30 Juin 1949, ont convene que I'Accord intervenu entre la 116publique et I'-Institute>> en Avril 1942. subs6queniment modify et prolong (ci-apr; s d6nomnj6 ,Accord Ori(rinob) est A nouveau modifi6 suivant les points techniques suivants et les clatises, eiapr ,t 6num6n6es.

chase I

Le programme coop6ratif d'hN: de sanitation pr6vu.
rAccord Originel est prorog6 pour title p6riode additionnelle (]'line ann6e partant du 30 Juin 1949 et finissant le 30 juin 1950.

Cleanse 11

Outre les contributions pr(-vues ]'Accord Originel oil rendues atttrement disponiblesj par les parties int6ressees pour 1'ex6eution du prograim-ne coop6ratif d1tygi ne et de sanitation, et en plus de la contribution all programme qui a 6t6 faite depuis le 30 Jilin 1948 par la 116publique, s'Mevant au. njontaut de $ 140,000, somme additionnelle qui n'avait pas t t6 pr6vue dans I'Aecord Originel, couilue anienG, mais dont le inontant est par les pr6sentes ratifi6, les parties int6res4es- coniribucront et rendront disponible., les folids pour 6tre utilis6s (falls la continuation du programing pendant la dur6e de cet Aecord de Prolongation, coinnic mit:
1. U-Institue- fournira, les fowls n6cez!, aires all pavement des salaires et autres d6penses (]it personnel en Haiti du ,HealLh and Sanitation Division,>, et ce. pendant ]a p6riode pr vue all present Accord de Prolongation. Cette valour sera administr6e par I'-Instituteel ne sera pas d6pos6e au eompte du Service Coop6ratif Inter-AnI& ricain de la Sant Publique ici.apri s &nomm(- le -Service- ).
2. L'((Institute- d6posera all et-6(lit du Service la somme de S 100.000. oil son quivalent en Gourde., (somme qui all taux (1'6-







32 CODE DH-YGIENE PUBLIQUE

change de 5 Gotirdes pou-r un dollar 6(nivant Li Gourdes 500.000) coninie suit:
Le on avant le 15 Jiiillei 1949.................... S 50.000
Le ou avant le 15 Janvier 1950...................." 50.000

Total ......................S $100.000
3. La R~publique djposera an. credit dlu Service Ila soinmne de G. 1.500.000 (sontme qui an taux (l'echange (le 5 Gourdes pour un dollar 6quivaut i 300.000 dollars),. conie suit:
Le ou. avant le ler. Aofit 1949 ............ Gdes. 300.00(0
Le ou. avant le 15 Octohre 1949 .............." 375.000
Le on avant le ler. Janvier 1950 .......400.000 Le on avant le ler. Mars 1950 .............." 425.000

Total ...................... Gdes. 1.500.000

4. Les fonds ii d~poser le 15 Juillet 1949 par l'dnstitute- couformement au paragraphe 2 de cette Clause VI, (leviendront disponibles it la date de leur d~p5t, mai~i les d~p~ts sulhs~queuts de 1'une ou. de l'autre partie ne pouirront ktre untilis~s qiie lorsque les deux parties auront vers6 leur quote-part respective.
5. Les parties int~resse'es lpeuivent, par~ accord 6crit entre le Ministre et le ((Chief of Fiel Party-, chianger les dates fixes aux paragraphes 2 et 3 de cetite Clause 11.

Clause III

L'Accord Original restera en vigneur pouri 1'execution In programme coop~ratif d'hygi&,ne et de sanitation conune pr~vu. par les pr~sentcs. Toutes les provisions de l'Accord Originel ponrront etre appliqu~es Li touites les operations et activities pr~vues! par cet Accord de Prolongation. NEANMOINS, 1'Accord Originel en ce qui est de son application durant la p~riode prevne par el Accord de Prolongation pourra ktre amendG et aulgment'1 selon cet Accord de Prolong~ation, notamnient le-s clauses suivantes:
1. Les Clauses XI et XXT de 1'Accord (de Prolongation. sign6 le 30 Juii 1948 par les: parties int&ress~es sont pa ]a pr~sente niodifi~es respectivemient conime. suit:

Clause XI

,(EtanL donn6 cine beaucouip d'achats de inat~riel, inat~rianx et antres d~penses relatives an programnie coop~ratif d'hygi~ne et de sanitation seront faits aux Etats-Unis d'Ain~rique, 1 -Institute-







LOIS DE STRUCTURE 33

pourra retenir des fonds pr6vus par ect Accord de Prolongation ou Par I'Accord Originel, tel que modifi6 ou prolong, les, valeum estim6es n6cessaires h de tels chats et d6penses. Les valeurs ainsi revenues par F-Institute>> pour de tolles fins seront consid6r6es comme d6pos6es selon les termess de cet Accord de Prolongation ou selon toute modification ou prolongation 'I I'Accord Originel, selon le cas, mais si elles ne sont pas utilis6es oil engacyces 'a ces fins, elles seront d6pos6es att compete du Service tel moment qui sera convene entre le Ministre, et le -Chief of Fiedd Party-.

Clause XV

,(Tous les fonds introduits en Haiti par I'Anstitute)) en vue du programme coop6ratif d'hygi ne et de sanitation seront exon6r s de taxes, frais de d6p5t ou autres contr5les de, change. Tons lei; fonds d6pos6s par I'((Institute)) au compete du Service, seront en cas de conversion en gourdes, converts an taux de change le plus 61ev6 qui syera, le jour de la conversion, accord au Gotivernement, des Etats-Unis pour ses frais de representation ou autres d6penses officielles en Haiti, mais jamais A un taux de change. inf6rietir A 5 -ourdes pour un dollar. Tous les fojids de F-histitute)) sleront, S'ils sont 46pos& en Haiti au compete du Service ou. de F(Jnstitute)) cr6dit6s A ]a valour nomiuMe du ch .qtie courant les fonds ainsi introduits>).
2. Tous les fonds (in Service non emlploy6s oil non cnga,6s A la fin du programme coop6ratif d'hygi ne et de sanitation seront, h tuoins qu'il eu soit autrement convene par ecrit entre les parties pr6sentes i ce inoment, return s aux parties int res, es dans. la proportion des contributions respective fates par les parties en vertu de I'Aceord Originel. ov comprise routes modifications ou extensions).
Clause It'

La 116publique s'engage h obtenir et a pronmiguer tou, lois. d6crets, arrk6s ou r6solutioils qui pourront kre nicessaires it Yex6cution du present Accord de Prolongation.

Chmse V

Cc present Accord tie 1'rolongation deviendra effeclif ii la (late de sa signature.
En foi de quoi, les partic,4 ici pr senses ont sign6 cet Accord de Prolongation par leurs reprt -sentants dfinient authors&;, en einq ori-







34 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE
fir 1,111,,tic frati .alse et en lanwite anglaise a Port-au-Prince,
,maux ell V t,
Haiti. ce jour, trenti ine du mois de Juin Mill Neuf Cent Quarante Neuf.


ACCORD DF PROLONGATION DU 26 OCTOBRE 1950 DE LIACCORD tNT, Vyl T-f RE LA REPUBLIQUE WHAITI ET -THE INSTITUTE OF INTV AFFAIRS. EN AVvIL 1942 SUBSEQUEMMENT MODIFIED
ET PROLONGED POUR UN PROGRAMME COOPERATIF HYGIENE ET DE SANITATION

Ia REPUBLIQUE D'HAITI (ei-apr&s d6nomni6 la ((R6pubIicIue>).) repr6sent6 par Son Excellence le Docteur William TITEARD, Secr taire d'Etat de ]a Sant6 Publique, (ci-apri-,s d6nonini6. le ((Ministre ,), el The Instilute of litter Americaii Affairs (ci-apr&s d6nomlil eL'lns1iinte))( tine agency du Gotiveriien-tent des Etats-Unis d'Ani6rique. repr6senli6 par le Major Edwin L. DUDLEY, son -Chief of Field PartyO, stir Ila demanded produite par ]a 116publique, et comme suite it la note subsequent de J'Ambassadeur des Etats-Unis (I'Am6rique en date du 18 Septembre 1950, et a la r6ponse du Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures de la R6publique d'Haiti en date du 27 September 1950 ont convene que I'Accord intervene entre ]a R6publique et ( Claimed I

Le programme coop6ratif d'Hygi ne et de sanitation pr6vu a PAccord Origitiel est prorog6. potir tine p6riode additionnelle de cinq ann6es partant du 30 Juin 1950 potir finir le 30 Juin 1955; Ni6anmoins les ohli-ations contract6es par les deux parties en vertu de cet Accord de Prolongation pour ]a p6riode du 30 Juin 1951 au 30 JUin 1955 (1, pendront des disponibilit6s buAg6taires allou6es aux deux parties pour I'ex6cution de ce programme, et atissi de PAccord ult6rieur desi parties conform6ment it ]a Clause 11-6 du present Accord.
Clatise Il

Outre les contributions pr6vues it I'Accord Origin6l ou rendues autrement disponibles par les parties int6ress6es pour 1'ex6clition du programme coop6ratif d'Hygi&ne et de sanitation, et en phis de ]a contribution au programme qui a k6 faite depuis le 30 Juin 1949








LOIS DE STRUCTURE 35

par ]a 1161niblique, et qui s"M %-e it 8 299.596,40, laquelle contribution Wavait pas k6 lw6vue dan-i ]'Accord Oriainel, coninie amenG les parties int6ress6es contribueront et rendront disjwtiible. ; les fonds qui seront titilis6s pour la continuation (lit 1)rogramme 1)eudant la dur e de cet Accord de Prolongation comme suit:
L-L',,Instiltite- fouruira les fonds nt ,cesaires au 1mienlent des salaries et autres (161)eiises (lit personnel en Haiti de la -Health and Sanitation Division- I)endant ]a 1)6.i-iode du 30 juin 1950 all 30 Jilin 1955. Ces fond-, seront adiiiinistr s imr 1 -Iiistittite)) et ne seront pas (161)os6s all compete (lit SERVICE COOPERATIF INTER-ATIERICAIN DE LA SANTE PJTBLIQUE (ci-al)r s Gnomin6 le (,Service-).

2.-L ), pour la 1) riode du 30 Jilin 1950 au 30 Jilin 1,9511 d6posera all ci-6,dit dti Service la -onime de 8 85.000.00 comme ,Iiit:
Le 6 Octobre 1950 ...................................... S 42.500.00
Le 15 Janvier 1951 ...................................... $42.500.00

T otal .............................. S 85.000.00

3.-La R6publique I)our la 1)6riode du 30 Juin 19.50 all 30 Jilin 1951 (16posera all credit (lit Service la sonime de Gdes. 1.275.000.00 collillie stlit:
Le ler. __,N7ovem bre 1950 ........ ...... ........... 's 637.500.00
Le 15 Janvier 1951 ................................. 637.500.00

Total ........................... 1-975.000.00

4.-Les fonds it d6poser par I'-Institule le 6 Octobre, 19,50, collforni6inent att 1mragraphe 2 de cette Clause 11 deviendroilt disponibles ]a (late A laquelle ils attront t t6 d6j)o,6,s, mais le-'s 46,1)6t -,j subs6quents de ]'line oil de I^attti*e parties ne pourront 6tre ntilis s qtie lorsque les deux parties auront vei-4 leur quote-part resp", tive.
;).-Les deux parties peuvent, par tin accord 6crit entre -le ,Ministm, et le (Chief of Mold Party->,, chan,,er les dates fixes poilr le versement des (16p5ts comme sstipull dans les paragraplies 2 et 3 de cette Clause 11.
64--Le-s parties peuvent dans ]a sitite s'entendre par 6crit stli, le nionLant des valetirs que chaeune Welles devra contribute et reDdre disponibles pour Fex6cution du I)rogranime pendant ]a p6riode (lit 30 Jilin 1951 all 30 Juin 1955.








36 CODE D'HYGIEIVE PUBLIQUE

Ctallse III

L'Accord Originel restera en vigieur pour Fex6cution du programme coop6ratif Whgyi ne et de sanitation combine prevu par les presents. Toutes les provisions de I'Accord Originel po-urront kre appliqu6es A routes les operations et activists pr6vues par cet Accord de Prolon-,ation. NEANMOINS, FAccord Originel. pourra kre amend le on apr&s le ler. Juillet 1590 ct aussi suppl6ment6 suivant Ies dispositions pr6vues dans cet Accord de Prolongation, notamment ]a clause st-tivante:

L-La Clause XV de FAccord de Prolongation sign6 par les deux parties Ie 30 Juin 1948 est par la pr6sente, 4 iiouveau modified comme suit:
Tous les fonds introd.-uits en Haiti par I"((Institute>> en vue tin programme coop6ratif Whygi me et de sanitation 4eront exon& r6s de taxes, charges, frais de djp6t ou autres contr6les de
0
chan-,e. To.-us les fonds d6pos6s par F-Institute>> an compete du Service seront, en cas de conversion en gourdes, converts au taux de change le plus 6lev6 qui sera, le jour de ]a conversion, accord an Gouvernement des Etats-Unis pour ses frais de representation on autres d6penses officielles en Haiti. Tons les fonds de PoInstitutev seront, lorsque d6pos6s en Haiti au Compte du Service ou de ]'( cr6dit& ii la valour nominal
du cli que courant les fonds ainsi introduits-.

2.-La (<116publique- et FcInstituteo reconnaissient qL-l'il y va tic leur int6rk common qu'une large publicity soit donn6e tons Ies actes pos6s en vue de Fex6cution et de Fextension du programme coop6ratif Whygi me et de sanitation, afin d'accentuer Fid6e de 1'effort common qui constitute tin facteur essential a la r6alisation des objectifs du programme. eLe Ministre)) et Ie -Chief of Field Party- encoura,,erout et faciliteront la diffimion des informations relatives an programme et les mettront la disposition de la press et des iulres trenches Winformation.

Clause IV

Les Aniendements ]'Accord Originel intervenu en Avri!l 1942 an nom de la < meurent effectifs apr&s le ler. Juiflet 1950, except dans les eas oii








LOIS DE STRUCTURE 37

ce,; amentlements atiraielit k il Imliveall illodifi6s dalls les sul)Z6queWs, accords de proloii-ation y compi-i,, le pr6szeiif Accord de Prolommtion.
clause V

La 116publique se charge &Jlaborer ou de promill"tter lolls Lois Wvr6ts ou dispositions de Loi qui scraiew ij( cessaires Mex6viltion du present Accord de Prolongation.
r,
Clause V1

Ce present accord de Prolongatimi deviendra elfectif fe trewii me jour de Juin 1950.


ACCORD DU 2 JUIN 1952 ADDITIONAL A L-ACCORD DU 12 OCTOWM 1950 INTERVENE ENTRE LE GOVERNMENT DE LA REPUBLIQTJF WHAITI, AGISSANT PAR L'INTERMEDIAIRE DE SON DEPARTMENT DE LA SANTE PUBLIQUE ET LE GOUVERNEIVIENT DES ETATS-UNIS D'AMERIQUE, AGISSANT PAR L'INTERINIEDIAIRE DE INSTITUTE DES, AFFAIRS INTER AMERICAINES, RELEVANT DE L'ORGANISATION DE COOPERATION TECHNIQUE.

1. Cet accord constitize tin suplyl6ment a I'Aevord du 12 0vtobre 1950, subs6queniment niodifi6. et proro,,6. intervene entre le Gouvernement de ]a Wpuhlique dMaiti, agi isant par I'hiterm6diaire de son D6partement de la Saut Publique. et le Gouvernement des Etats-Unis cl'Am riqtte, agissant par YinterjuMiaire de l"Institut des Affairs Inter-Ain6ricaines. relevant de FOrgaidsme de Co*p6ratiou Technique.
2. Le Gouvernement de, Etats-hii d',Am6rique par J iiitemii6diaire de I'l-n-tiltil des Affaire, liiter-ikm rivaiijcs, Gposcra all cr6(lit du Service Coop ratif luter-.Am ricaiij de ]a Saiit Publique, pour ]a p6riode s'kendaut du ter. Juiflet 1912 all 30 Septembre 19")2, la somme de Vingt et Vii Atille Deux Ceut Cinquame Dollars ($21.250.00), en monnaie dei-, Etat,-L-nis dAm6ri(pe, au plus tard le 15 Aofit 19,2.
3. Pour la p6riode Ieiidaiit du ler Juillet 1952 all 30 Septembre 1952, le Gouverneview de ]a [16publique 4111diti, par Fiwei-m6diaire de son Wpartentent de la Sant6 Publique, d6posera au erklit du Service Coop6ratif Inter-Am6ricain de la Saiit6 Publi(Fic ]a iomme de Trois Cent Dix-Huit Mille Sept Cent Cimpiame Gollid-,, (G. 318,7-0.00). ell momiaie de la Wpublique (I'Hditi. all phj tard le 15 Aofit 1952.








38 CODE D'HYGIEIVE PUBLIQUE

4. Les: contributions pr6vues att pr sent accord constituents des contribittious additionnelles ii colles que les parties, par des accords ant6rielars, avaient convene (Fallouer ati Service Coop6ratif InterNni6ricain de la Sant6 Publique.
5. Cet accord entrera en vimeur iiniii6di a Lein ent apr s sa signawre par les parties contractantes.
Fait en sextuple, en league fran aise et en league amdaise, A Portati-Prince, HaYti, ee Trenti nic_ jonr de Juin Mil Netif Cent Cinqtiante Deux.



SUPPLEMENT A L'ACCORD DE PROLONGATION DE ACCORD IN'J[ERVENU LE 30 JUIN 1952 ENTRE LA REPUBLIQUE D'HAITI ET INSTITUTE DES AFFAIRS INTER -AMERICAINES RELATIF A LA CONTINUATION DU PROGRAMME HYGIENE ET DE SANITATION EN HAITI

La r6publique d'HaYti, (ci-apr&s d6ncmm6e la -116publique,>), repr6sent6e par C16ment JUMELLE, Secr6taire d^Etat de la Sant6 Publique, et l'bistitut des Affaires Inter-Am&icahzes, (ei-apr&s d6nomm6 l'Institut), itne agency du Gotivernenient des Etats-Unis d'Am6rique, repr6sent6 par Jairnes D. CALDWELL, sion -Chief of Field Party>>, ont convenu, combine sifite ]a note d-Li 17 Oct(A)re 1951 dit cliar,-6 d'Affaires de I'Ainbassade des Etats-Unis d'Ain6rique et celle du 31 Mars 1952 dit Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieiires de la It6publiqiie d'HaYti, d'annexer le suppl6menit ci-apr&s Accord intervene le 12 Octobre 1950 -entre ]a R6publique et I'Institut, ci-apr&s d6nonim ((Accord de prolongation-, relatif a la continuation du programme (]'Hygi iie et de sanitation en HaYti.

Clause I

Dans le but d'6]ar(,ir et d7intensifier le programme coop6ratif d'h-yi&.ne et de sanitation de Ia 11,61mblique d'HaYli et d4e IlInstitut, actuellement en cours d'6x6cution,, l'Institut, pendant la p6riode S'61,e ndant entre la date de la signature du present accord et le 30 Juin 1952, en phis des contributions pr6v-ties. et sp6cifi6es h la Clause 3 (a) de Faccord Additionnel ex6cut6 par ]a 116publique et l'Institut le 22 Avril 1952 et en d',autres accords ant6c6dents, d6posera au er6dit du Service Coop6ratif Inter-Ain6ricain de la Sant6 Publique, (ci-apr&s d6nonim6 le -Service-), la somme de TRENTE CINQ MILLE DOLLARS ($ 35.000,00) en monnaie des Etats-Unis.
d'Am6riqu e.







LOIS DE STRUCTURE 39

chillse 11

En plus de,_4 contributions pr6vues et sp6cifi6es a la Clause 3 (b) de I'Accord Additionnel ex cnL6 par ]a Wpublique et Phistitu-t le 22 Avril 1952 et cli d'autres accords ant6c6den.ts, la 116publique d6posera au credit du Service Coop6ratif Inter-Ain6ricain de ]a Sant6 Puhlique la sonime de CENT SOIXANTE QUINZE -MILLE GOURDES (IGDES: 175.000,00 ei, nionnaie de la 116publiq-ue d'Haiti, pendant la p6riode s:'kendant entre ]a date de la sipiattire du pr6seut Accord et le 30 Juin 1952.
Lc present suppl6nient ii 1"Accord de Prolongation deviendra effectif la date de sa signature.
E-,N F01 DE QU01, les parties contractantes ont donn6 Fautorisation a lenrs, repr6sentants respectifs a Port-au-Prince, Haiti, d'ex6cullor W ljr sen'- (-n Sextuple, en league fran( aise et en
league auglaise, ce SIXIE-IE jour de -NIAI inil ne-uf cent Cinquante Deux.

Republique d'Haiti:
(S) : Clement JUMELLE
Secr6taire d'Etat de la Sant6 Publique

Institute des Ajffaires bzter-Ant ,ricahies:
(S) : James D. CALDWELL
Chief of Field Party
Division de SpntA, Assistance Sociale & Logement

Pour copie confortno:
Arland R. S741TH
Actin'-, Business Manager
Division de Sant6, Assistance Sociale & Logement



ACCORD DU lei% DECEIVIBRE 1952, ADDITIONNEL A LIACCORD INTERVENU ENTRE LA REPUBLIQUE D'HAITI ET INSTITUTE DES AFFAIRS
F\TER-AIMERICAINES RELATIF A UN PROGRAMME D'HYGIENE ET DE SANITATION

I.-Cet Accord constitute un suppl6nient FAccord interve-n-11 en Avril 1952 e-ntre le Gotiverneinem de la 116publique d'Haiti et l'Institut des Affaires Tnter-Ani6ricaiiies, relatif it un progranime d'hygi&ne et de sanitation, lequel accord a k6 subs6queninient modifi6 et proroo,6.








40 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

2.--Les obligations contractees par l'Institut (Ics Affaires Inter-Ain~ricaines, conforni~ment A ]a Clause 11 du paragraphe I de P'Aecord de prolongation du 12 Octobre 1950, demeureront valables )endant toutc, la piriode dui icr. Juillet 1951 au, 30 Juin 1955, mais dlendront des allocations (fui scront, accord&es apr6 Ie 30 Jili 1952 aux deuix parties pour l'execuition dui programme.

3.-(a) Confornumment aux notes 6chuang~es entre nos Gouverneinwits respectifs et dates du 23 Aofit 1951 et 28 Septembre 1951; et dui 3 MAars f952 el 9 Avril 1952,) linslitut des Affaires Inter-Am~ricaines d~posera au credit dii. Service Coop~ratif Inter-Arnricain de la Sant6 Publipie, pour ]a periode. dui ler. Juillet, 1951 au 30 Juin 1952, la somme de QUATRE VINGT CINQ MILLE DOLLARS (85.000,00), en unonnaie des Etats-Unis d'Ainriqfue, come, suit:

Juillet 1951................................$ 7.083,00
Aofht ............................ 8 7.083,00
Septenubre. ............................... $ 7.083,00
Octobre ...........................$8 7.083,00
Novenibre ................................ 7.083,00
DWeiuibre................................$ 7.083,00
Avril 1952................................$ 21.251,00
Mai 1952 ............................... $ 21.251,00

b) Poiir ]a p~riode du ler Juiliet 1951 an 30 Juin 1952, le Gouverneinent de ]a R16publique d'Haiti d~posera au credit, du Service Inter-Am~iricain de, ]a Sant6 Puhlique la somme de UN MILLION DEUX CENT SOIXANTE QINZE MILLE GOURDES (Gdes: 1.275.000,00), en monnaie. de la RWpublique d'HaYti comine suit:
Juilflet 1951...........................G 105.000"00
Aofa............................... G iOti.000,00
Septemhre........................... G 105.000,00
Olctobre ....................... G 105.000,00
Novexnbre ............................ G 105.000,00
D~cembre ............................ G 105.000,00
Avrii 1952...........................G 322.500,00
Mai..... ............................G 322.500,00

(c) Les contributions pr~vues dans le present Accord constitueront des valeurs adlditioniielles a eel-les que les parties, en des accords ant~c~dents out convenu d'allouer au. Service Cnop6ratif Inter-Amuuricain dec la Saiit6 PiuIblique.







LOIS DE STRUCTURE 41

Fait en Sextuple, en league fran aise et en league anglaie a Port-au-Prince, HAITI, ce Vin-t Deuxi ine jour de Avril Mil -N-cul Cent Cinquante Deux.
Pour la Wpubliqzze (Fllaliti:
(S) : CLEMENT JUM'F-'LLE
Sm-kaire d'Etat de la Sant6 Publique
Pour 17histitui (les Affaires
(S) -. JAMES D. CALDWELL Chief of Field Party
Division de Sant6 Assistance Sociale et Logernent



B) ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE ACCORD DU 22 JUIN 1950 RELATIF A L'ERADICATION DU PIAN ET
AU CONTROL DE LA SYPHILIS RURAL.

Entre le Gou'r-ernement HaYtien, repr6sent6 par le Dr. A. LOUBEAU Secrkaire d'Etat de ]a Sant6 Publique. identifij an No. 9169 d'une part, et L'Or,,anisation Alondiale de la Sant6 repr6sent6e par le Dr. FRED L. SOPER, Direeteur Wgional de I'Or-anisation Mondiale de ]a Sant6 pour les Arne'riques, a,% ant son si&g(re a Washinuton
8. D.C. U.S.A.. 2001 Connecticut Avenue. d'autre part,
a 6t6 convene ce qui suit:
l6re, PARUE
PLAN D'ACTf()\

l.-Buts du Projet.
Les buts du project d'Eradication (In I)ian et de Contr6le de ]a Syphilis rural seront:
1.1 d'instituer un pro7anjme d'6radication du pian en HaYti par 1'emploi de m6thodes de treatment en masse au inoyen d'antibiotiques.
1.2 de combattre ]a ,;vpltilis rural par- les antibiotiques en 61iminant la plupar-t des sources Xinfection.
1.3 d'6valuer le r6stuitat de ce treatment du pian et de la syphilis par des enqu tes fates sur le nombre de cas, a l'ori!(,, e comme A la On
fin de ]a champagne et par des examens s6rologiques.
1.4 de pr6par-er le personnel professional et auxiliaire dans les m6tbodes d'6radication du pian et de contr6le de ]a gyphilis rural.







42 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

1.5 d'assister le Minist&re de Ia Sant6 Publique par deS: conseils d'ordre technique stir des probl&nies relatifs au pian et th ]a syphilis.
1.6 faire I'Mucation des populations rurales coneernant les avantaoes du treatment et du contr6le du pian et de la syphilis.

2.-Organisation, Mcthode et Etendue dit I-rojet.---2,1 Cc project tine fois 6tabli viendra suppMer aux services d6ja existants en vue de ]a hitte centre le pian.
2.2 L'Oranisation Alondiale de la Sant6, par Finterni6diaire de son Bureau regional pour les Am6riques, d6signera tin ou pluisieurs consultants techniques et adininistratifs aupr&s de la Secr6tairerie d'Etat de ]a Sant6 Publique de, la 11,6publique d'Halti.
2.3 Les techniques m6dicales qui iseront eiiiploy6es ainsi que les in6thodes d'or animationn et d'ex6cution dii Projet seront kablies par le Direeteur Administrati f apr&s consultations avec les conseillex s techniques de FOMS.
2.4 Dans le cas oii il strait reconnu n6cessaire de faire des modifications a certaines m6tbodes du Projet, ccs modifications seront fates par le Directeur Administratif du Projet settlement apr&s consultations avec les conseillers teeliniques de FOTIS et apr s approbation du Secr6taire d'Etat de la Sant6 Publique.
2.5 Le. travail ex6cuter aux terms de- cet accord le, sera sous la responsabiliI6, au point de vue administration et fonctionneillent, de ]a Sec(4"-"tairerie d'Etat de ]a Sant6 Publique d'Haiti, ou de son repr6sentant dfinient d6sign6.
2.6 Le Directeu-r Adininistratif du Projet sera nomni,6 par le Gouvernenient et pourra, d'accord avec le Seer6taire- d'Etat de la Sant6, employer et. r6voquer le personnel technique haitien enga"'6 dans le fonctionnement du project.
2.7 Le. Directeur administration du Projet, avec I'approbation du Secr6taire d'Etat de ]a Sant6 Publique ou de son repr6sentant dfinient d6sigw6 6tablira I'Mielle des salaries et les frais journaliers pour cliaque cat6gorie d'einploy6s haitiens travaillant dans le project.
2.8 Le Directeur Administratif, d'accord avec le. Secr6taire d'Etat de la Sant6 Publique, pourra d6terininer et modifier les functions du personnel pIac6 sous ses orders afin d'assurer le fonctionnement efficacy du Projet.
2.9 Le Projet devra inelure des measures appropri6es pour inforiner h Pavance ]a population int6ress6e de ]a date d'arriv6e des units mobiles.







LOIS DE STRUCTURE 49)

Je. Project devra assurer le traitenient par les antibiotiques ,et peilt tre aussi par d'atitres agents ciiiiiiiotli)eral)etttiqiie ,.; des personnes infect6es ou suspect6es.
2.11 Le Projet devra aussi inchire le treatment antibiotique des personnel atteintes de syphili-s dans les regions rttrales d1laiti.
2.12 Le Projet devra inclure de, vxaiticti 6rologiqtles de -rotipc s6lectionn6s.
2.13 Ce Projet aura une dur6e de deux ans, a partir de ]a date de sa mise A execution.

3. Publications et Rapporls,

3.1 Le Directeur Administratif aoressera un rapport stir ses activit6s att Seer6taire d'Etat de ]a Sant6.
3.2 Le Directeur Administratif (lit Projet transinettra aux coliscillers techniques de FOATS copies de ces rapports inenstiels ainsi que tous autres rapports p6riodiques, s'll y en a, stir les progr s rkSalis6s.
3.3 A Fach&vement dti Projet mi rapport final sur routes les phases de son fonctionnement sera pr6par6 conjointeinent par les conseillers techniques de FOMS et par le Direcletir Administratif du Projet. 11 sera somnis att Secr taire d'Etat de la Sant6. et it FUNICEF par l'interni6diaire de son Bin-cau 116gional pour les Anie'riques.

Mme. PARTIES
ENGikGEA1ENT DE ORGANISATION AIONDIALE DE LA SANTE

1. L'Organisation Aimidiale de lit Sant6 s'eiiga,,e a contribiter pour
*une somme ne d6passant pas $ 70.600 (Soixante Dix Mille Six Cents Dollars) fixie dans ect Accord potti- le paicinent. des salaires et des frais de vova- e des conseillers techniques et des tecliniciens. Sa participation it ]a fin de 1950, potir le reste de la p6riode de deux ans. d6pendra des possibilit6s budg6taires norniales.
IMme PARTIES
ENGAGEMENT DU BUREAt SA-.LN-'lTA1RE PANAMERICAIN

1. Vu que les n6gociations pr6liminaires concernant le. terms de cet Accord fates par les repr6sentants du Gotivernenient d'Hayti et le Repr6sentant du Bureau Saiiitaire Panam6ricain, Bureall R& ( ,ioiial de FOrganisation Mondiale de la Sant6, ne pr6voyaient aucline charge pour Haiti pour ce qtii est des frais Wentretien du
t-1






44 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

per, onnel ole I'MIS engag6 dans le programme, le Gotivernement, d'HaTti a demanG et ohtenu que le Bureau Sanitaire Panalli6ricain fournisse des fonds pour couvrir les frais de nourriture et, de logement (fit personnel de YOMS employj att Projet quand ses men1hres sont en mission olfieielle en dehors de Port-au-Prince, leur quarter g6n6ral.

Mme PARTIES
ENGAGEINIENT DU GOUVERNEMENTHAITIEN

1. Le Gouvernement (MaRi s'engage a contrilmer pour une soinme, qiii ne sera inf6rieure ni supe'rieure it S 213.850.00 ott son equiI
vaient en monnaie haitienne pour la p6riode de deux ann6es prevue dans cet Accord, et de cette somme ]a valour de U. S. 106.925 an maximum sera vers e pour les 12 premiers mois de cc project.

Pci-sonnel dit Bureatt et personnel technique;
Voyage;
Communications;
Loyers, entreaties et reparations de bfitiments;
116paration des v6hicules;
Loua(re et entretien d'animaux;
Essence ct, hufle;
Fournitures de bureau et papeteric;
Divers non pif6vus;

2. La contribution du Gouvernement HaYlien sera allou6e an D& apartment de ]a Sant6 pour 6tre employee uniquement pour le projet de pian et de syphilis rural.

3. Le Gotivernement d1faiti avisera les autorit6s locales de cc project (1'6-radication du pian ct, (Itt contr5le de, la syphilis rural eL avisera aux moyens de hii donner ]a collaboration des autorit6s locales pour ]a r6alisation des buts.

4. Le Gouvernement, &Hditi continued I'ex6cution du Projet dam, la measure de ses resources disponibles, lorsque Fassistance de, l'Or-anisation -111ondiale cle la SanI6 ou du Fonds International de Scours a I'Enfance des Nations Unies ou des deux en rn me temps sera retrait6c.

Fait it Port-au-Prince, le 13 Juin 1950.






LOIS DE STRUCTURE 45

ACCOPU) DE PROLONGATION DU 29 MAI 1952, DE L'ACCORD SURVENU LE 21 JUIN 1950, ENTRE LE GOUVERNEIENT HAITIEN ET L'ORGANJ STATION 31ONDIALE DE LA SANTE, EN WE DE EXECUTION WUN
PROGRAM31E ERADICATION DU PIAN.

Entre le Gotivernement 11ditien repr6sent6 par A-1. C16ment ju. melle, Seer6taire d'Etat de la Sant6 Publique, identifi6 ail No .......... d'une part, et l'Organiation Alondiale de ]a Sant6, repr6sent6c par le Dr. Fred L. SOPER, Directem- r6(,ionall de l'Oraiiisation Alondiale de ]a Sant6 potir les Am.6riques avant son si ge a Washington 6, D. C., U. S. A, 1501 New Hampshire Avenue., d'antre part.
11 a 6t6 convene ce qui suit:
1. L'Accord intervene entre les parties sus-cit6es le 21 Jilin 1950 en vue de I'ex6cution (I'mi programme d'Eradication (111 pian en Haiti est prolong6 pour une nouvolle, piriode de deux ann6es a partir du 21 juin 1952.
2. Les Ile., Me. et lVe. Parties de I'Accord initial sont et denieurent modifies conime il est indiqu6 ci-apr s.

II&me PARTIES
ENGAGEMENT
DE L'ORGANIS.A.TJON AlONDIALE DE LA SAINTE

1. L'Or-anisation Mondiale de la Sant6 s'engage a fournir, pour ]a dur6e du project, le personnel. I'equipement et le inat6riel cidessous sp6cifi6s; inais celle contribution d6pendra de ses possibilit6s budg6taires.
1. 1. Person n el.--Un (1) Conseiller Teelmique en Clief,
Un (1) Conseitler pom- les questions administrative se rapporLant a la Campagne;
Un (I ) Clinicien.
-1. 1. I.-L'Oi-anisatiou Alondiale de ]a Sant paiera le.; salaries et frais de voyage du personnel ci-dessm, d sign ainsi que routes allocations et assurance.
1. 2.--Equipement vt mat ricl.L'Oi-anisatioii Alondiale de la SaW6 fouriiii-a galemeiit, pour Ics besoins de la Section de Stati 4i(jtlc- (III lflilt6riel et de Inelit pour tine valem- ti'exc (lant pas U. S. $ 2.000 (Deiix Alille Dollars), y compri,- le,,; frais de transport.






46 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

1. 2. I.-L'EquipenieW et le niat6riel sus-mentionn ., resteront ]a propri6t6 de FOrganisation 11ondiale de la Sant6 jusqu'ii ce que la (lite On-anisation en fasse don au Gouvernement Haitlen selon le terries et conditions a fixer d'un common accord.

1116me PARTIE
ENGAGEMENT DtT BUREAU SANITAIRE PANAMERICAIIN

L-Consid6rant que les negotiations pr6liminaires eoncernant les terms de cet Accord fates par les repr6sentants du Gouverneme.,-'It (I'llaYti et le Repr sentant du Bureau Sanitaire Panam6ricaill, lie pr6voyaient aneune charge pour 11aliti quant aux frais Welitrelien du personnel de 1'0-.NIS engap-6 dans le programme, le Gouvernement d'HaYti a demand et obtenu que le Bureau Sanitaire Panam6nvain paye Fallocation journali&re aceord6e all personnel de FOMS employ6 all Projet quand ils sont en mission officielle, en dellors de leur quarter" g6n6ral, ainsi que leur indemnity de -i6jour.

IWme PARTIES
ENGAGEMENT DU GOVERNMENT HAITIE-N

I.-Le Gouvernement HaYtien s'eii(,a,,,e contribute annuellement pour tuie valettr de U.S. S 196.000 (CENT QUATRE VINGT SEIZE MILLE DOLLARS) ou son equivalent en monnaie haYtienne, laquelle valour devra kre verse cheque donze mois pendant la dur6e du Project.

Cc present accord de prolongation entrera en vi(nieur a partir du 21 Juin 1952 et scra valable jusqu'att 20 Juin 1954.

Pour /a Wpublique d'HaYti:

CLE--VIENT JUMELLE
Secr6taire d'Etat de la Sant;6 Publique
Pour I'Organisation Mondiale do /a Saut et br) Bureau Sanitaire Panam(;ricain:

FRED L. SOPER
Directeur Ngional
Port-an-Princo, Haiti
ler Avril 1952






LOIS DE STRUCTURE 47

ACCORD CONIPLEMENTAIRE DU 8 DECENIBRE 1952, ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE WHAITI ET L'ORGANISATION .1IONDIALE DE LA SANTE RELATIF A UN PROGRAMME DE CONTROL
WINSECTES DANS L'ENSEMBLE DU PAYS.

L'Oi-,anisation Mondiale de ]a SaW6 ((16sign6e ei-al)r&.s par les inots >),
Agissant en vertu de I'Accord de Base relatif ii IAssistance Techniclite sign6 le 28 Juin 1951 entre les: Orgaiiisations repr6sent6es an Bureau de I'Assistance Technique et Ie Gotivernement.
Wsirant parvenir A tin accord nitittic.1 stir tin programme de contr5le d'iiisectes dans Fensemble dii paNs,
SONT CONVENUS de ce qui suit:

PARTIES I
PLAN D'Afflvrms
I.- Objectifs
Les ohjectifs du programme de contr4le d'insectes dails Fensemble dit pays seront:
1.1 Le contr6le de ]a nialaria et 1'6radicatioii (lit Aedes aegypti dans Fensemble du territoire &Vlalili par l'alyplicatioil d'insecticides moderns.
1.2 En detixi&ine lieti, le contr4le (Fautres maladies propa"6es par insects qui sotit 6galement sen4101(-. aux insecticides ci-dessus.
1.3 L'6valtiatioii des r6 ullats du programme au inoyen de j comparisons statistiques de (a) ]a pi-6sence. otj J'absence (Vagent -; de transmission dans les divers stages du d vcloppcinent; (b) talix sp6cifiques et g6n6raux de morbidity et de mortafitj ; (c) ilidices de parasites. en particulier chez les enfants en bas 5ge et, les enfants Wige scolaire, et (d) d'indices sl&niqtics pour ]a inalaria; et (2) par tous autres inoyens que le directeur dii programme oti le teelinicien internatiotmal jtigerotit atikittats.
1.4 Uentraitientent de persomiel local. professiomiel et auxiliaire darts les inkhodes les plus efficacy, de contr5le Winsectes par application d'insecticides moderate,
1.5 L'assisiance it dotmer att Secrkaire d'Etat de la Sant6 Publique, au moveii d'avis stir des probMines connexes, lorsque cette assistance aura 6.t,6 sollicii6e et dans ]a insure compatible avee la r6alisation des objectifs ci-de.; sus et le personnel disponible pour le project.






48 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

2, Eteijdue et Admiiiistratimi A Projet,
2.1 Le Gouvernement pr6parera, en collaboration avec FOrganisation, un plan (16taiJ,16 pour Fachninistration de cc project.
2.2 Le Gouvernement assurera Fcx6cution (lit project par Ventremise de la Divisiou WHYi ne Publique relevant du Secr6,taire d'Etat de, Ja Sant6 Publique, avec Y'assistance technique et la collaboration de FOrganisation.
2.3 Le Consciller principal, fourni par il'Organisation, sera le Con'seiller teelmique en clief du Gotivernement pour 1'ex6oution du project. Les autres tecliniciens fournis par l'Organisation seront plac6s sous ses orders et agiront par rapport an project, en quality de conseillers dans le cadre de leurs sp6cialit6s respective.
2.4 Le personnel nouim6 par ]'Organisation relive de, cedle-ci. L'Or-anisation diri,,e et contr5le son personnel par Fentremise de I'Office de ]a Zone compkente du Bureau Sanitaire Panain6ricain, Office R6gional de FOrganisation TMondiale de la Sant6.
3.-Rapports.3.1 Le Clief de Ja Division d'Hygi&ue Publique souniettra au Seer6taire d'Etat de la Sant6 Publi-que des rapports mensuels sur Ia marcbe du programme; copie de ces rapports sera transinise a I'Organisation.
3.2 A Facli&vement du project, le Clief de la Division d'Hygi&ne Publique et le Consciller Principal assi-n6 au project I-)ar FOrganisation, pr6pareront, conjointeinent sur Fensemble du programme un rapport qui sera address an Seer6taire d'Etat de la Sant6 Publique ainsi qu'A FOrganisation.

SECTION II
ENGAGEMENT DE ORGANISATION
UOrgaiiisation fournira., conforin6nient, ati Programme 61argi d'Assistance Technique en vue. du D6voloppement Econoinique, les services s de personnel, bourses, equipment et materiel d6sign6s ciapr&s. 11 denicure entendu que pour la p6riode d'ex6cution gallant an-dela du 31 D6cembre 1953, Fe.-46cution de, ces encracrements sera subordonn6e. aux disponibilit6s de fonds de l'Organisation.
I.- Personnel,
L'Organisation fournira, pour la dur6e, de cet accord, Jes services de:
a) Deux (2) conscillers techniques, dont Fun exercera Ies fonetions de Conseiller principal et Chef fie l'6quipe international;






LOIS DE STRUCTURE 49

b.) Un 0 ) instructor specialist de 1*6radication du -Aetles aegoTpti;
c) S'il v a lieu, tin instructeur supl&,mentaii-v sp6cialiste de 116radieation du Aedes aegn-pti.
1.1 L'Or-anisation prendra a sa charge les d6penses aff rentes a ]a r6mun6ration du personnel fourni par elle, salaries, allocations et assurance, ainsi que les voyages en deliors du territoire de la 116publique d'Haiti. 11 en est de iii iiie P0111- 1.0t.1tes autres &penscs encourues par F0rani-,m;ation en debtors (lit pay,, et avant trait assistance technique fournic en vertu du present Accord.
2.--- Bourses. --L"Organisation attribitera deux (2) bourses a des teeliniviens haYtiens pour parfaire, liors du 1)a-,-,, leur fornication professionnelle stir tin ujet en rapport avee le programme qui fait Fobjet du present accord. Ces bourses seront administr6es conforni6ment aux r -Iemeiit-s de ]'Organisation cancernant 1 octroi de hourset .
3.- Equipenjent el frzat ,riol.
3.1 L'6quipenient et le materiel pour le programme. y comprise Jes frais de transport, seront a la charge de FOrganisation conform6ment it ses pratiques liabituelles. L'Organisation pr6parera. en collaboration avec le clief local du project, iiii relev d6tai1l6 do Nquipernent et du materiel fournir.
3.1.1 L'6quipement et le materiel en question resteront la propri t de lOr-anisation jiisqu au moment de leur transfer au Gou7
vernenient sitivant le., condition z qui seront arr t6es entre les deux 1) a i- t i es.
PARTIES III
ENGAGEAlENTS DU GOU', GOVERNMENT

1. A Yexception de ce qui est pr&vu dans la Pai-tie 11 de cet Accord, le Gouvernement fournira le personnel. le, mat6riel, les fournitures, I'6quipentent ct les facilities n6cessaires h 1'ex eution du project.
ENG-AGEAIENTS RELATIFS ALI PERS0.N-\EL DE UOMS
2. Le Gouvernement engage a fournir- aux ineinbres du perZ- I
sonnel de 1*07NIS et aux personnel de leur entourage iiiiiii6dial qui les accompagnent en Haiti un logement a4kitiat d'un standard en rapport avec leur position el leurs obligations durant la p6riode de leur mission, jusqu'a concurrence (Pune valeur de S 144.00 par inois.






50 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

Le Gotivernement prend 6galcmciit 1'enga-ement de fournir ou,. tl il a lieu, de payer en ulonnaie du pays ou autreinent, ce qui suit:
a) le, frais de transport, y comprise line 6-venttielle allocation journali re de qtiinze gotirdes (G. 15) poiir les members d1l personnel de 1'011S pendant leurs voyares Filith'ieur du pays loin dti lieu de s6jour qtti leur est assign6;
b) les frais de t6l6phone, de t6l6graphe, de poste et d'autres moyens de communication occasions par le Service;
c) les soin,; inklicaux et hospitaliers au personnel de FOMS as,. sign,6 au project pendant soil s6jour en Haiti.
2.2 Ali 'lieti d'effecttier des versements conform6nient all para,graphe 2.1 ci-dessus le Gouvernement pom-ra fotirnir des services biens en nature.
3.- Cowitufaiion du Projet.3.1 Le Gouvernement poursuivra cc programme dans le cadre des ressotirces disponibles api-&s qtie Fassistance de I'Organisation aura pris fill.
PARTIES IV
DISPOSITIONS FINALES
1. Lc present Accord entrera en vigtieiir a la date de sa sigmawre par les deux Parties et demeurera effectif jusqu'au 31 D6eembre 1954. suivant les disponibilit6s- de fonds de I'Organisation.
2. Le pr6setit Accord pourra kre modifi6 oil prolon-'6 par cons sentiment intituel de l'Organisation du Goii-vernement.
3. Cet Accord peut 6tre dissous avant soil expiration par Fune oil Yautre des parties par d6nonciation crite et notified soixante jours au pr6alable.
EN FOI DE QUOL les soussign6s, 6tant dfinient d6sim6s a cet effet, ont sigii6 le present Accord Port-au-Prince, Haiti, ce 8 Aofit 1952, et Washington, D. C., ce 29 Aofit 1952, en six exemplaires, trois en ]angue fran aise et trois en langtie anglaise.


SECRET DU 31 AOUT 1950 SANCTIONNANT L'ACCORD SIGNE ENTRE
LA REPUBLIQUE WHAITI ET LES FONDS INTERNATIONAL DE
SCOURS A L'ENFANCE. ACCORD ANNEXE.
Article ler.--Est et denicure sanctio-,an6 pour sortir son plein et enter effet, I'Accord sig-n6 le 20 1)4cembre 1949 entre la R61)ulyliqtie (I'Haiti et le Fonds International de Secours a I'Enfance.
Article 2.-Le present Mcret auquel est annex le Texte du dit Accord sera rev tti du seeau de ]a 116publique, imprim6, publi6 et






LOIS DE STRUCTURE "a 1

ex6cut,6 la dili-ence de., Seerkaires d'Etat des Relations Ext(,rieures, de la Sant6 Publiqtic et des Finances, cliactin en ce qui le concern.


ACCORD ENTRE LE FONDS INTERNATIONAL DE SCOURS
A LIENFANCE ET LE GOVERNMENT D'HAITI
Attend (Itie. I'Assemb'Me G6n6rale des -Nations I es, par 6a r6soltition No. 57, adopt e le 11 Weembre 1946, a cr66 nn Fonds international de Secours I'Enfanee. (altpel6 ei-dessous le, Fonds), et
-Attendu qtie ce fonds dispo-,e maintenance de resources et compete en recevoir de notivelles ainsi qtie des avoids (Itti, Wapr s une Gcision dti Conseil d'Administration du Fonds, sexont titilis6s en parties an profit des enfants, des adolecents, des feninies; enceintes et des ui res, (Iiii aflaitent, de Haiti, et
Attend que le Goii-vernement de Haiti, appeal6, ci-dessous le Governmentn, (16,sire recevoir Y aide (hi Fonds att profit des enfants, des adolescent,-", des femines enceintes et des m&res qui allaitent dans les limits de ses territories, et,
Attend que les repr6sentants dii Fonds et (]it Gotivernement ont exaniin6 le besoin d'tine telJe aide en Haiti, et
Attendtj (Itie le Gotivernement a sounii, son propre, programme d'assistance au profit des enfants, des adolescents, des femines enceintes et des m&res (Iiii allaitent et a Waboj-6 des projects d'application en cc qui eoncerne I'wili.sation et ]a distribution ad6quates de fom-nitnres et autres seemirs qtic. le Fonds Pourra procurer, et que le Fonds a (16ci(16 de participer Itti-nihne awx dits projects,
En cons6qL1enCe, le Gotivernenient et le Fonds ont convent de ce qui suit:
Article I
FURNITURE ET SERVICES
A. Le Fonds, datis fa limile des be zoins qu'il atira d6termin6s, ain,, i que de ses ressotirces, procin-era des, prodtiits et services en vue de fom-nir de laide el des seconds aLIX enfant,,. adolescents, femines eneeintes ei ni res (Itii allaitent de Haiti.
B. Le Gouvernement, conform jnent an project (]'application approuv6 et atix amendments dont I)OLIrront convenir ult6rietirement le Fowls et le Gotivernement. fournira des products et service--; aux enfants, adolescents, femmes enceintes et ni res qui allaitent de Haiti et prend l"engagement que les fournittires procures par le Fonds seront distribn6es aux personnel pr vucs dans le dit project d'applicalion et an profit de ce: pen onne,;.






52 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

C. Le Fonds et le Gouvernement, agissant d'accord et par voie de cmisultation, 46termineront de temps a autre, et pour les p6riodes successives qu*iI conviendra d'envisager les quantit6s et la attire des fournitures que le Fonds et le Gouverneinent, respectivement, se procareront au profit des enfants, des adolescents, des fenimes enceintes et des m&res qtii allaitent de Haiti.
D. Le Fonds ne demandera pas, et ne pourra revendiquer le paienient en, monnaie krano,&re des fournitures et service procur6s aux terries dij present accord.

Article II
RENMISE ET DISTRIBUTION DES FOURNITURES
A. Le Fonds restera pleineinent propri6taire de ses fournitures jusqtt'A letir consommatimi ott utilisation par le h6n6ficiaire auquel elles sont destinies; il confiera ses fournitures an Gotivernement, ou aux or,,anismes de Haiti, agr66s la fois par le Gonvernement et le Fonds, potir en assitrer la distribution an nom dit Fonds, au profit Aes enfants, des adolescents, des fem-nies enceintes et des m&res qui allaitent de Haiti conform6-ment an project WapplicatiOD approuv6 et en accord avee la politique du Fonds.
B. Le Gouvernement r6partira les fournitures du Fonds conform6ment an project application approuv6 en employment. des moves et, organisms agr66s ii la fois, de temps a autre, par le Gotivernement et le Fonds. An cours de la distribution on dans I'une quelconqtie mantitention des fournitures, le Gouvernement a-,ira comme repr6sentant dti Fonds, ct cc jusqu' consummation ou usage des fournitures.
C. Le Gotivernement s'en-age veiller a cc que ]a r6partition ou ]a distribution de ces fournitures se assent 6quitableinent et fructtieusement, eii pregnant combine crit&re les besoins, sans distinction fondue sin- la race, ]a reli, ,ion, Fori,,-ine ou les opinions politiques. Les rations aux(pielles ont doit, an moment de Papprobation du project d'applicatiot) mentionn6 a la Section B de I'Article 1, les enfartis, les adolescents, les femmes enceintes et les m res qui allaitent, ne pourront kre diminii6es du fait que le Fonds leur procure des fom-nitures.
D. 11 est convent (1-tie les fourniiiires et service-s du Fonds viennent s'ajottter et noii se stibstiWer aux d6penses budg6taires enga*es par le Gonvernement pour des activists semblables.
E. Le Gouvernement aceepte qLie le Fonds fasse apposer Sur ses fournitures, ii sa convenance, le-s marques distinctive qu'il jugera
L






LOIS DE STRUCTURE 53

ti6cessaire.s. po(tr indi(Itier (Itle Ies dite fournitilres doivent solls les auspice,; dti Fowls Internatioiial dc Secotirs, it ffiifaiice, zservir 'i I'assistance et ati swcotirs de, enfaw-S. des adolescents, des felines enceintes et des in res qui allaitent.
F. Aiieun b6n6ficiaire des Fo(irnitures dii Fonds ii'atira acquitter, directement ou indirectenient le cofit de ces fournitures.
G. Le Gouverneinent convent d'assitrer la reception, le. d6char. cement, 1'entreposage. le transport t-L la distribution des fournitures du Fonds et de supporter daiis la monnaie de Haiti, tous les frais et routes les d6penses de fouctionneinent I'administration qui en r6sultent.
Article III
EXPORTATIONS
Le Gotiverneiiient ewivieut (Itt'il ne coinptera pas stir le Fonds [)our procurer, en verm dti pr seiit accord, I'assIstatice, et le scours aux enfants, adolescents, fennues eiieeintes et iji res qui allaitent, int cas oii le Gouverneinetit exporterait des- products de iu me nature oti de nature seniblable, satif dans F venttialit6 de circonstances 3p6cialeA dont potirrait (re saisi Favaijee le Comit6 du programme.
Article IV
DOCtT-NIENTS ET RAPPORTS
A. Le Gouvernetnent kablira le- docutuents, comptables et statistiques pour les op6ratioijs dti Fonds n6cessaires I'accomplissement des functions de cc deriiier et se concertera avec le Fonds, sur sa deniande, stir le mode d'kablissenient de ces documents.
B. Le Gotivernement fournira an Foiids, au stijet d1i fonctionnement du project approtiv6, les docinnews. rapports et renseigneinents que le Fonds consid6rera combine n ce. zs, aires poiir i'accomplisseinent de ses fonctioni,,.
lrilciv U
RELATIONS ENTRE LE GOIATRAEMENT ET LE FO-NDS
DAA-S LEXECurioN Dt" PRESEW ACCORD
Le G,,otivertieiiient et le Fonds recounaissent et entendelit ,qu'afin d'ex6euter le pr(,sent Accord, les repr(' sentants respectifs du Gotivei-neiiient et dii Forids, att stade de Fex cutioti devront eiltretenir des relatimis kablies tir la 5ase Tuiie cooperation kroite et cordiale. Danq ce but, le Fonds fournira des foiietionnaires (Ifinient accredits, qui ri6sideront en. flaiti, se iiiettrotit., poiir consultations et collaboration, a ]a disposition des fouctionnaires coinpkents du Government, en cc qui coticertie Fexp6dition, ]a reception et la






54 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

r6pal-litioll ties fotirflitures (]it Fonds, examincront et reviseront dans (Itielle mestire les entrants, adolescents, feinlyles enceinles et IIIZ I-CS (.11.1i allaitent en Haiti. ont I)csoin de I'assistance envisaged aux terines (Iti present Accord, mettront I'Organe Directeur du Fonds au courant (in prograinine de fonctionnenient d6coulant de I'Accord, et de tout prohd&iiie que le Gouverneinent d6sirera souniettre an Fonds ott it ses repr6sentants en cc qui concerned ]'aide et les scours aLIX ciJants, aux adolescents, aux feninies enceintes et aux iii&res (Itii allaitent CD Haiti.
B. Le Fonds et le Gouverneinent conviennent., ii ces fins, que le Fonds petit i6tablir dans ]a Capitale du Gouvernement un bureau oh ]'on pourra atteindre ses fonctionnaires et qui lui servira pour r6gler ses affairs principles.
C. Le Gouvernement facilitera Femploi par le Fonds, en quality de fonctionnaires, Weniploy& de bureau ou autrement, de citoyens de Haiti, dont les services seront n6cessaires au Fonds potir Faccomplisseinent de ses functions d'al)i-&s le present Accord.
D. Le Gouverneinent perinettra aux fonctionnaires acer6dit6s dit Fonds de prendre reconnaissance des documents, lives de coniptes ou antres documents appropri6s, concernant la r6partition des fournitures du Fonds, dont la v6i-ification sera n6cessaire pour que le Fonds s'assure de 1'ex6etition du pi:46sent Accord par le Gouvernement. En outre, Je Gouvernement laissera toute libei-t6 aux fonctionnaires accr6dit6s dit Fonds, de surveiller, de temps A autre et des endroits rivers, la distribution des fournitures, d'examiner les pi-oc6d&s et fes inoyens techniques de distribution et de presenter des observations a ce sujet aux autorit6s gotiverneinen tales conip6tentes.
E. Waccord avec le Fonds, le Gotiverneiiient assurera A ses frais le lo-ement, la subsistence, le transport en automobiles et les d6placements des fonctionnaires envoys par le Fonds, conforiii6iiient an present article; YkaMissenient, Nquipenient. et FentretieD du Inirean qtii petit kre 6tal)li dans ]a Capitale du Gouverneinent, aux terries de la section B du present article, y comprise le personnel du bureau ou autres services n6cessaires, et les communications postales, t6l6graphiques et t6kplioniques n6cessaires en vue de I'acconiplissenient de"- functions atitoris6es des fonctionnaires et flu bureau pr6cit6.
Article VI
EXEMPTION WIMPOTS
A. Le Fonds, ses avoids, ses hiens, ses recettes, les operations et transactions de toute nature qit'il fera, seront exempts de tous im-







LOIS DE STRUCTURE 55

p6ts, taxes, redevances ou droits, inipos6s par le GouNerneinent. par toute subdivision politique du Gotivernenient ou par toute antre autorit6 publique en Haiti. Le Fonds sera de in ine exempt de toute obli-ation en cc qtii coucerne la perception ou le paienient de tons iiul)et,:, taxe-s, redevances on droUs impoi&s par le Gotivernenient,' on par toute autre atitorit6 ptiblique.
B. Le Gouvernement, tine subdivision politique du Gouverneinent on une autre autorit6 publique, ne pereevra auction imp6t. taxe, redevance ou droit, sur 'Jes trailenients ou r&nitin6rations de services personnels verses par le Fonds, ses fonctionnaires. employ6s on autres inembres du personnel du Fonds, qiii ne sont pas ressortissants de Haiti oti ne resident pas dans cc pays de fa on perinaliente, on en raison de ces treatments ou r6mun6rations.
C. Le Gotivernenient prendra les niesures n6cessaires a Yapplication effective des principles ci-dessus. En outre, le Gotiverneinent prendra toute autre insure n6cessaire pour que les fournitures et les services du Fonds ne soient soumis aucun imp6t, taxe. redevance on droit entrainant tine dimintition des resources (]it Fonds.
.Article VII
PRIVILEGES ET FAI.MUNIrrES
Le Gouverneinent accordera an Fonds et a son personnel les privil&-,es et i-nimtinit&s pr6v-us dans la Convention G6n6rale stir les privil ges et iminunit6s adopts par J'Asscnibl6e G6n6rale des Nations Unies le 13 F6vrier 1946.

Article VIII
INFORMATION DU PUBLIC
Le Government donnera au Fonds Jes facilit6s n6cessaires pour informer le public de la livraison ou de la r partition des fournitures du Fonds, et collaborera avec lui ; cet effet.
Article IX
D T REE DE L.NCCORD
Le present Accord prendra effet en date de cc jour. 11 restera en viguetir au moins jusqu a Ja (late de consomination conipIke des fournitures dii Fonds. cette p riodc 16tant prolono-6e d'un lal),. de tenips raisonnable pour assurer la liquidation r6guli&re de routes les activists dii Fonds en Haiti. En cas de d6saccord stir 1"obsei-vation des terms dii present -Accord, ]a question sera, h loute, fins tiles, renvoy6e au ComiI6 du programme du Conseil d'Adiiiinistration du Fonds International de Secours a J'Enfance.

































CHAPITRE I

DE L'HYGIENE PUBLIQUE
















SECTION I
DE L'ASSAINISSEAIENT
STATUTE DU PERSONNEL ET SES ATTRIBUTIONS ARRETE DU 12 AVRIL 1919

REGLEMENTS SANITAIRES

Article ler
Par. I.-Officier Sanitaire-: Le terme Officier Saiiiialre d6signera cheque fois qu'il sera einploy6 dam; le, pr6sentz ri-Jellielit:-, f Z,
le forictionnaire qui represented le Directem- G6n6ral du Service A'ational Wflygi ne Publique.
w t
Par. 2.-Cause d1nsahtbrit ,.---'l'ow ce qui est olamereux 1 1 ]a vie hinnaine on i i la sant6; tout ( edifice oil parties d'un edificee qiii est surpeup16 oij qui n'est, pas pourVLl d'ouvertures ad6quaLe ; oil ell nombre suffisant, oil qu-i n'est pas suffisamnient a6i-6, draiii 6elair6 oil nettov6: tout cc qui est de nature, it rendre le sol, l'air, 1"eau et les aliments imlmrs et malsains, est, (16clai-6 cause d'insallibriti;: et il.16,gal. On doit promptenient rem6dier a toute cause Xinsuhlbrit6i, d&s reception par la personnel qui en est respoiisable. (]'line notification 6crite de l'Officier Sanitaire.
Au cas oil cette notification ii'aiirait pas about, le contrevenant sera passible d'une amende de 5 il 10 gourdes, a ]a reqii te du Service d'Hy*ne, en outre I'Officier Sanitaire pourra faire entreprenZ,
dre la suppression de ]a cause d'insalubrit,6 aux frais du contrevenant. Ali cas oil cc dernier refuserait de payer ces frais, I'Officier Sanitaire en appellera all Juge qui on de'eidera. la parties int,,rcs6e dfinient entendue.

Le passage de ce paragraplie oil A est fait mention de -la perZ r,
sonne qui en est responsable- concern le proprikaire oil son agent
I
l6gal oil son repr6sentwit, oil encore en J'absenec, de ce represei-itant,
L
la personnel ou les perso-nnes (jui per .oiveut le., loyei,- de la propri&6 en question.
Par. 3.-L'Officier Sanitaire oil son repr6sentant authors peut p6ijkrer dans tout lien d'habitation tout moment. dans le hitt d'en faire inspection.







60 CODE HYGIENE PUBLIQUE

Dans le cas oil le propri6taire, le locataire ott toute persolme charg6e dii lieu on de I'liahitation refuse de perniettre I'Officie'- Sanitaire ou a son repr6sentant de faire la visited sanitaire de ces lieux, I'Officier Sanitaire s'adressera au hi 'ge de Paix et Zi ]a Gendarmerie, pour obtenir de ]a police I'aide n6eessaire pour effectner l'inspection.
Par. 4.-L'Officiej- Sanitaire on son representant examiners le-s plaintes portent sur les causes d'insalubrit6 supposes dangereuses on nuisibles a la sant6.
L'Officier Sanitaire de-vra adviser par poste les personnel centre lesquelles des plaintes bien fond6es ont 616 forniu.16es moins qu'a. son avis ]a planted soit de nature telle, qu'elle exige une pounsuite. iinm6diate.
Par. 5. Aucune personnel, propri6taire, occupant ou ehar;-6 d'une mason on lieu d'habitation ne pourra y entretenir ou garden tout aDimal on oiseau dans des conditions pr6judiciables i ]a vie ou A ]a sant6 de Yhomme.
a) Ni les cochons, ni les vaclies ne pourront tre gard6s dans Yenceinte d'une ville, sauf dans des endroits approves par I'Mcier Sanitaire et dans des conditions hygieniques qll'iI indiquera. Les parcs ou cables pour coclions ou aches ne devront pas tre plao6s it une distance de inoins de cent pieds de tout lieu Xha-bitation.
b) Les cbevaux ne I)OUrront 6tre gard6s dans I enceinte Willie ville que dans des 6curies approuv6e-s par I'Officier Sanitaire.
Par. 6. Quiconque aura d6pos6 le cadavre d'un animal mort ou les rebuts on ordures (Fun abattoir, d'une 61able ou (Fune bouclierie, dans une rivi&re" ruisseau, 6tang ou mare, reservoir, cours d'eau, cliemin, voie Imblique A l'usage (In public, quiconque aura d6pos6 routes ordures ou cadavre d'un animal mort, Oil des detritus quel-conques sur les rives oil bords d'un cours Wean, etano, on mare, lae,
6seryoir d'ofi Feau est puis6e pour les besoins des habitants d'une ville,, villa ,e on inunicipalit6, de telle sorte que les debris de ces ordures, cadavres d'animal,, ou dkritus quelconques puissent se r6pandre dans le cours d'eau, lac oil reservoir, on quiconque de toute autre juani re, souille on pollute les eaux de ces cours d'eau, kang on mare, Jac, reservoir, sera coupable (Fun d6lit et passible d"une amended de 6 A 50 gourdes en vertu de Farticle 55 de la loi du 6 Aofit 1886 sur ]a police sanitaire.
Par. 7.-Tout m6decin. dro-Iliste maitre d'6cole, prkre, saoe-femme. infirmi&re. chef de famille ou autre personnel, ayant con-







DE L'HYG1ENE PUBLIQUE 61

imissance d'mi cas de maladie, siiivant lit liste de maladies ci-apri ,S, porteront inun6diatenient le fait la commisaiwe de. I'Officif x
Sanitaire A savor: oljolf',ra-a,, iatiqiie. f i ;. vre Jamie, fii vrc typho'ble, tvplius. petite N"role, varitAc. peste. dipht6rie, fi vre scarlatine, romwole. I&pre, b6rib6ri. fi ,vrc c6r('hro-,pimflc. parah-sie hifantile.

Tout m6decin. traitant im des va, de iijaladie,,; iis-vis('es oil sit,)pots es 1' tre oil totile inaladie d'une nature ind6cisc, ell foili-Iii-I le. rapport inim6diatement A I'Officier Sauitaire.

Qiiiconque aura cacli6 oil omis de signaler tout cas (FiiifeviiOll 011 I'mie des maladies contagieuses siis-vis6es. sera puni (Fifile allicnile de six (6) gourdes au moins el de cinquante (50) gotirde aii I)ILIS et d'un emprisonnement de trois (3) it vinut et un (21) jom-- en vertu de Particle 55 de la loi du 6 Aofit 1886 sur ]a police saiij:airt .

Par. 8.-Tout entrepreneur des loompes funi-bres oil attire personne ayant a sa charge oil en sa possession, oil pr6parant polir Filllimitation, le cadavre d'ime personnel morte Xime des maladic, elitlm6r6es all paragraph sept (7). notificra imm6diatement le &c ,s a YOfficier Sanitaire ell indiquant le nom du d6funt. le Ifell du d6e&s, le jour et I'lieure de t'inhumation: t1t6conque aura oinis de faire cette notification pourra kre pourstfivi ell vertu de 1"arilcle 76 (lit Code Civil et de Yarticle 304 (lit Code Niial.

Pat-. 9. H est prescrit, a tout entrepreneur des pompes ftm Awes on a toute persontie qui prend soin (lit corps (hme personnel morte d'une des nialadies sp6cifi6es all paragraph 6. Xop rer de III )Ilani re suivante: Ws sa preini re visited dans. ]a mason niortuaire. il proc6dera A la disinfection du cadavre en I cnroulant dans tine toile inibib,6e Wune solution oblenne ell faisant dissoildre 4 grainme,; de sjll)liljl6 corrosif et deux cuifl6r es a soupe de sel de ctlisille flams
4 litres d'eau chaude; oil (Fune sollition obtenue ell dissohant granniess (Facide pli6nique pur dans I litres d'eati chaude. ou eiicore Wime solution a 401 de formald6hyde. compose c d'une garlic de ce product pour 4 parties (Yeau chaude. Totitez le,,- parties (lit cadavre devront. kre eilvelol)1)6e,, dan- celle toile et ne pwirront phis kre exposes h ]a vue.
Toute violation des prescriptions de ce paragraph emportera pour le coritrevenant une amended de six gourdes au moins et de 50 ,-ourdes all phis et s'il y a lieu --- tin ni I prison nell, ell I de 3
r, I
21 jours ell vertit de Fart. 55 de la loi du 6 Ao6t 1886 sur ]a police sanitaire.







CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

Par. to.- Les fun6railles de toute per*onne morte d'ime des maladies metttionn es au paragraphe 7 seront strietement intimes. Per,onne en dehors tie Ifentrepreueur, tie soil aide ou de ]a personnel char-6e de la preparation (]it cadavre, du prkre et des members inuu 4 diats tie ]a famille du d6fun% ue pourra y assisted.
]I ne sera perinis a personnel, de p n6trer dans ]a pi ce ob se troupe le corps de ]a personnel morte (]'title des maladies 6num6r6es an paragraph 7, except les personnel sus-d6sign6es, I'Officier Sanitaire ou son repr6sentant, tant que, les lieux n'auront pas k6 d6sinfecu.Is.
uiconque aura vio]6 toute prescription de ce paragrapbe.
passible d'une, amended de 6 gourdes all moins et de, 50 gourdes all phis counne c'est prescrit all paragraph 9 des presents i-&-lements.

Pat-. 11 L'inhumation Wun cadavre human ott tout autre mode Wen di.sposer datis tin(- tombe tie pottrra se faire sans ull pernlis de I'Officier Sanitaire qui petit prescrire le mode Winhumation. Aucun fossoyetir ou autre individual lie pr&tera aide ii line telle inhuniation ou tie consentira ou ne perinettra (In'efle s^effectne ou lie pr&tera aide et assistance a ]a preparation d"nue fosse ou autre lien apte, it recevoir tin tel cadavre on ii'aidera a sa cr6niatioii, it moins- qu'un permits n 'ait 616 acroi-(16 a cel effet et toute personnel qui aura obtenu tm tel permits sera tenue. de, le conserver et tie le retourner a I'Officier Sanitaire apn s Fin-humation ou autre mode tie disposer (11.1 cadavre en avant soin d'y 6noneer le num6ro tie ]a fosse ou autre, liell dau; sequel le cadavre a k6. enteri-6 on scelk. Aucun perinis Winhuniation d'un corps human lie sera d6livi-6 par I'Officier Saiiitaire a moins que la demanded de ce permits tie soit accompagn6c, (]'tin cerlificat tie d6c s r6dh,6 selon ]a formitle approuv6e.
Toute fosse destine a Finhumation (Fun eadavre human ne doit pas insurer moins tie 6 pieds tie profoudeur.

Par. 12.--L'exhumation d"un cadavre ne sera promise qu apr&s dix-huit moit', duhumation et, alors inoyclinant title permission 6crite de I'Officier Sanitaire, de la ville oii a eu lien Finhinnatiou. Toniefois, 1'exhuniation -des rests de personnel n-tortes. de, la peste, petite v6role ou chol6ra-asiatique lie sera pas promise.

Par. 13. Quicollque aura inh-uni6 ou exhnm6 tin cadavre human ou en aura dispose, tie toute autre mani re sans le permits prescrit par Ics paragraphs 11 et 12 des presents r gjements, sera puni d'urze aineude tie 5 -otirdes an moins et tie 10 gonrdes au plus coiiform6-







DE L'HYGIENE PUBLIQUE 63

ment it ]a loi du 26 F6vi-icr 1919 stir le Service i national d'Hygi nc puhlique: et quiconque atira exhum6 le corps ou le,; reste! Little personnel morte de la peste, petite v6role, cliol6ra-asiatique, serp. puni Wunc anieude de, 20 gotirdes au jitoiii, et tic 40 gotti-des, au plus conform6ment a Particle 55 de la loi !!,ur !a police ,anilaire et, Wun ,emprisminement cii vertu le.; articles 304 et 306 (in Code Wnal.
Pat-. U.-Aticun b5tintent ne poiirra kre couistruit pour servir d'abattoir ou kre transforni6 en abattoir ou emplov6 'I cet usage
moins que le,, plans ii en aient 6t an prOalahle soinnis ati Direcleur G n6ral dit Service (1 11ygi jie par YintermMiaire de IOfficier Sanitaire 'local et ii'aient i*e(!tt Yapprobation 6erite, (it] Direeteur G6n6ral du Service (Mype'ne, aticiiii b5timent ou parties de bfitiiiient servant d'abattoir iii aticun hAtimenL situ sur le iji nie terrain qWtui abattoir, tie pourra en auctm cas tre titilis counne lieu Habitation. Tous les abattoirS doivew kre eonvenablement a6i-6s:
a) Le so] des pi ces oil ]'on (16bite ou maiiipide ]a viande, les rebuts, d6chets;, eno-rais ou toute inati&re d6riv6e directement ou indirectenient de Fabattage des animaux, devra kre pourvu (Fun rev cement de ciment asplialte. on de toute autre inatiere, mipermeable. et construit de mani&re A empMier toute, infiltration int6rieure. Les plancliers ordinaires en bois scront interdits.
b) Tout abattoir sera potit-vu de, recipients 6tanches inunis de couvereles pour 'le d6p6t imm diat de tous Geliets: et ees recipients seront enlev6s, viGs et nettop-s imin6diatenicut apr ,,s I'abatiage des atihnaux. On disposera enfin de cc., rebuts de maiii re if domier toute satisfaction it I'Officier Saiiitaire.
11 e,;t interdict Wabattre des boeiifs, motions, vli vres oil pores deviant tre vendus, aifleurs que datis un abattoir (Minent authors liar l'Officier Sanitaire.
c) Les prescriptions de ]a loi du 7 Septembi-e 1870 stir la bottclierie, seront strictement observe. ,,.
Toute personnel. raisou z oeiale. soei6t ou corporation qui attra vioJ6 ime des prescriptions de cc paragraph relative it Fabattage des animaux. sera passikle d"une amended de 6 gourdes aii 11-loins et de, 50 gotirdcs au plu., conform meiit it J'article 55 dc la loi du 6 Aofit 1886 sur la police sanitairc.
par. 15. Tons batiments servant de inarch s publics devront etre pourvus de plaw-her cii eimcrit, asplialte ou atilre matih-e imperm6able: kre convenablement 6clair6, et a ,ji6s: et avant de commencer ]a coristructiozi W-iii, l6time"t deviant !;ervir de inareli6 pu-







64 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

blic ou d'v apporter des modifications, les plans et devis devront kre somins a Vapprobation du Directeur G6n6ral dii Service d'Hygi ne;
a) Dans tous les mareb6s publics. un rayon special sera affect exeltisivement a ]a vente de ]a viande: il en sera de m6me pour ]a vente du poison. Ces rayons devront kre Npreuve des touches par 1'emliloi de toile m6tallique, et de niani re ii donner toute satisfaction I'Officier Sanitaire.
b) Tous les articles d'allmentation de nature ii attirer les mouclies, tenu6, d6pos6s, mis en vente dans les mareh6s publics, seront prot6g& au moyen de trellis convenables ou par tout autre moyen ad6quat centre la contamination par les mouches ou d'autres insectes;
c) Toutes les tables ou comptoirs stir lesquels on d6pose ou d6bite la vian de seront munis d'un dessus ou plateau fait de mati re in-1perm6able et seront tenus en 6tat de propret6;
d) Uespace comprise ati-dessus des tables et comptoirs doit trc lais.,6, complMement vide, sans compartment ou division d'aucune sorte.
Par. 16.-Tous les marches publics doivent kre pourvus d'une, quantity suffisante de bites aux ordures d'un mod6le approuv6 par I'Officier Sanit-aire. Les bites aux ordures seront toujours venues ferin6es, sauf au inoment oii on y d6pose des ordures; et quiconq-tie aura viol6 cette prescription sera puni combine il est prk-u plus loin.
Les plancliers, tables, comptoirs, cables doivent kre, soigneusenient nettoy6s tolis les jours, inini6diatement apr s la ferineture 1dii mareh6, etles ordtires de routes sorts en tre enlev6es sur le clamp.
LV ,,,,ardien ou surveillant (I'Lin march public sera tenu responsable de Ykat de propret6 et de salubrit6 du march dont il a la garde ou le contr6le.
Par. 17.-Dans tous les marcl-06s affects h Nchat ou ii la sauvetrarde de viandes, poisons ou autres articles d'ahmentation, ou de boissons de nature a attire les touches, on aura soin de mettre ces articles a Fabri de toute contamination par les motiches, la poussi re ou ]a malpropret6 en g6n6ral, en faisant usage de toile m6tallique ou autres moyens, et de mani re satisfaire 'aux exigences de I'Officier Sanitaire. Le d6b;t par IcIz rues de viandes et de poisson-s est interdict. Les autres articles Walimentation peuvent kre vendus par les i-ties moyennant qu'ils soient 'a Fabri des mouclies, poussi re ou nialpropret6 en n6ral de la mani&re prescribe pour Jes marches.







DE L'HYGIENE PUBLIQUE 65

Par. 18. -- Toute persomic, raisoii soeiale, sociM6 ou corporation qui aura vioJ6 tout ou parties des paragraplies 15, 16 et 17 de ceii r glenieiits, sera passible d'une amended de 5 gourdes au moins et de 10 -ourdes att plus potir cheque contravention, conform6nient a Article 4 de la loi (]it 26 F wrier 1919 stir le Service Nationa] (Mygi ne ptiblique.
Par. 19.-L'Officier Sanitaire ou son repre'sentant a pour devoir de condartiner tout article (Falinmitation oti, toute, I)oisson d'alimentation qu"il juge inipropre a la consomination ou nuisible i ]a sant6 de I'lionime; el il peut exiger (lite le propri6taire oti d6tenteur des articles (Falimentation ou hoi,;sons ainsi condaimi6s le, jette dau6 le d6potoir aux imniondiees pour kre d6truits sans que le propri6taire ou le d6tentetir puisse pr6tendre a atictine compensation. Faute par le proprKtaire ou le d6tenteur sit- vis6 de se conformer ii cette invitation. les article,, ou boissmis ainsi cowlaiiiii6s seront confisqu6s en vertti Xmi judgment dti tribunal de paix, confoi-iii6nient h I'article 383 du Code P6nal.
a) On ne potirra mettre eii vente atictm article d'alimentation. auction boisson emidamn6c, par l'Officier Sanitaire. iii en disposer de toute autre ijiani re pour Falimentation de Fliomme.
b) Ceux qui auront vendii ou d6bit des boissons falsifies sont pass-ibles Wtine alnende de 5 11 10 gotirdes. Satis pr jttdice des pines plus s6v&res qtii seront pronojict cs par les tribunaux en mati re correetionnelle, dans le cas oii elles contiendraient des inixtions nuisibles A ]a sant ce. couforidt iiieiit au 5e. paragraph de Fartiele 39-1 dti Code Nnal;
c) Lorsque I*Offi(-ier Sanitaire est tFavis (lite le b6tail ou la volaille sont -atteiiit, de maladies ott expos s a ]a contamination et par consequent impropres a la consomination de Flioninie, il potirra. stir & vision jttdiciaire rendt-te conform6ment a Farticle 383 (111 codeWnali, les con f (lite r et les faire transporter au dt potoir aux inimondices potir tre incin6re's, parce que dangeretix a la vie et a ]a sant6, sans que le proprikaire puisse pr6tendre a atictine compensation.
Par. 20.-Toute maisoti (I'liabitatiott ott totit kablissement commercial oti daffaires en doit kre pourvii de latrines on
fosses d'aisances qtii devront, tant sous le rapport de leur emplacenient qu'a tous les atitres points tic vtte. satisfaire aux exigences de I'Officier Saiiitaire.
a) 11 est interdict de r6pandre des mati; res f6cales ou de Furine sur ]a surface du sol.







66 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

Toute personnel qui anra vicG l'un des r glerncnts de cc paragraphe sera Imnie (]'tine amended, de 5 gourdes an moins et de 10 gourdes ati plus, conform6ment Particle 4 de ]a loi du 26 F6vrier 1919 -- vr le Service National d1fygi ne publique.
Article 2. Ucx6cution des cond am nations a Fainende pourra.
tre poursuivie parla voie de ]a constraint par corps, conform6ment A Article 36 (lit Code Nnal.

Article 3. Lorsque, en vertu des r&-lentents ci-dessus. I'Officier Sanitaire aura a enlever d'"n lieu quelconque tine, coDstruction ou supprimer tine cause (Finsalubrit6, on assainir un lieu oil un 6difice. on que ]a personnel. raison social, soci6t6 ou corporation qui 'doit supporter le cofit d'un tel travail, conf orm 6n tent aux dits r ,dements, aura omis on refuse de paver on d'acquitter le cofit de ce travail, I'Officier Sanitaire en appellera au tribunal qui rendra telle d vision (Itie de droit, les parties en cause d6ment entendues.

Nrtiele 4.-La Gendarmeric est tenue de veiller a la strict observance des r glem-ent- sanitaires et de signaler sans retard aux Officers Sanitaires routes personnel qui, de quelque faQon que ce soit, auront enfreint ces r glenients.
Article 5. ler. alin6u: Le cadavre d'une personnel, (Joni le d6c&s a eu -'lieu dans la 116publique d'Halti, on qui y a 6t6 trouv6e morte, ne sera pas inbtimL ni d6pos6 dans une tombe on caveau, ni incini soumis A aticun treatment, A moins qu'un perinis en due forflVe Wait k6 obtenu de I'Officier Sanitaire du lieu. auiorisant Pinhuniation, le transport ou autre disposition. Et aucun permis d'inimination ne pourra kre d6livr6 par I'Officier Sanitaire, a moins qn'tin certificate de d6c s en due forine ne lui ait k6. pr6sent6, cliaque fois qtie faire s:e ponrra.
Aucune inliumation ne sera faite. sans une authorization, sur paper libre de IOfficier de Fkat civil, et que 24 heures api-&s le d6c s conform6ment ii Particle 76 (in Code Civil. Toutefois, cette autorisation ne sera pas accord6c dans le cas oii I'Officier strait d'avis quIl. imported qu'une enqu te soit faite sur les causes du d6c&s.
2 nie. alin6a: En ce qui concerned les naissanres qui ont lieu dans fa 1161m])Uque, les prescriptions suivantes (In Code Civil seront strictement observes:

Article 55 (In Code Civil. -Les d6clarations de naissance seront faite-, dans le mois de Faccouchement, A l'Officier de Niat civil dii lieu tin domicile fie la ni re: Penfant lui sera pr6senI6.







DE L'HYGIENE PUBLIQUE W!

-La naissauce de Yenfant sera d6clar6e par le ou it d6faut
(lit p re. par Ie, m6deeiiis, (Aiii-iii-iens, '-a-es-feminesz. ou -autre peronnes qui auront assisI6 it Faccottelienient et. lor,, (Itic ]a ui&re sera aeeoiwh e liori de son domicile. liar ]a personnel clicz qui cue sera aevottch6e.
L'acte de naissance sera r dig de stjite en pr :..eicc des t6moi-ns.



DECTIET-LOI VIT 5 JUIN 1942 CRTANT AU SFIR ACE NATIONAL DAYGIENE ET ASSISTANCE rUBUQUE UN CORPS D-OFFICTERS DE POLICE SANITAIRE.

Article ler. 11 (-,t ei-66 att Service National d'Hy(,Ii&ne et d'As,e Publique tin Corps cl'Officiers (1e Police San-itaire s'-p6cialement charges de reeltercher et de constater toute, les contraventions atix lois. WgIcnient., Sanitaire,, Code SaDitaires en vigueur ou qui seront pris ou adopt- .s par ]a Wptiblique &Hdti.
Article 2. -- Avant d'entrer en fonetion. IOfficier de Police, SaniI
taire prkera deviant le hige de Paix, 'stir requisition (]it Directeur G6n6ral du Service '.National (Fflygi&ne. et (J'A,,sistanre Publique, le Sernzent suivant:
-Je jure d"obswrver et de faire ob ervcr (]an, I cxerciee de ines functions les loi et ]-&,rlejijeiits sanitaire z de ]a R6publique (I'll"alli et (Vagir avee. con sciencee et profit -.
11 en sera dress Proe&;-Verhal dont copic 7 cra adrcs,-'6e par le Juge de Paix A ]a Direction G6n rale du Service National d'Hy(Y
,Zii ne et (I'As itztance Ptiblique.
Article 3.-Tue Proc i-Verbal drese par I!Officier de Polive Sanifaire sera ern en justice jus(ItCa preuve (lit contraire.
Ce proc&s-verbal sera dat6 et nientionnera:
I I Jes Non, et Pre,10,11. denjetire et domicile (]it ou des eontreveiriants;
21 La -Nature et la contravention rolev6c ain-i que toute les circonstances qui Yont arcompagn'e.
3) La r(;Mrence aux article-, oti Paragraphe- des Lois, 11 ,,Ienients ou Code Sanitaire vioW,;s ou m6eonnus.
Autant que possible, le corps du Glit sera ai,i.







68 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

Article 4.--Les offiviers de f'olice Sanitaire sont soun-iis h ]a disI I
cipline qui r6git tous les Alembres crencralement quelconques du Service National &Hygi n-e et d'Assistance Publiquc.
Article 5.-R6serve faile des lieux Whabitation, de, residence et des bureaux des Agents Diploniatiques accr6dit6s en HaYti, les Officers de Police Sanitaire, dans 1'exercice de leurs functions, au. ront le droit de p6n6trer ii tout moment et en tons heux: (Mai-s o-ns d'habitation, de residence, tous kablissements cominerciaux, industriels, a-ricoles, g6n6ralenient quelconqucs, dans les Mtels, Caf6s, Restaurants, Pensions de Famille etc.) sournis a la surveillance de [a Police Sanitaire de ]a 116publique d'Haiti, pour y faire les inspections, reeberches et constellations 16gales, de leur competence. Au cas oh les propri6taires ou occupants leur refuseraient ]a libre entire, les Officiers de Police Sanitaire, sans d6semparer, en dresseront proc&s-verbal et requerront imni6diatment le hige de Paix de faciliter 1'ex6cution de leur mission.

Le Juge de Paix est tenu de dWrer cette requisition.
Article 6.--En cas de flagrant d6lit,' les Officiers Ae Police Sanit")
taire auront le droit de requ6rir directement et imm&diatement Fassist.ance des Agents de ]a Police Urbaine et Rurale pour faire pr(>c6dcr A I'arrestation des d6linquants.

Jusqu'i I'arriv6e des Agents de la Force Publique ainsi requis, les d6linquants -seront tenus de rester sur Jes lieux aux orders des Officers de Police Sanitaire.

A cet effet, ]a Garde d'HaRi prkera tout son contours au Service National d'ffiriy ne et d'Assistance Publique et lui sig-nalera, sans retard, toute personnel qui, en quelque lieu et de quelque mani'&re que ce soit, auront enfreint les Lois el W-lements Sanitaires.
Article 7.-Les Dispositions de ]a Section IV, Paragraphes I et 11 de /a Loi No. 4 du Code P6nal relatives aux ((Wbellions et Outrages)) enters les Wpositaires de l'Autorit6 et de la Force Publique sout applicables en faveur ties Officiers de Police Sanitaire dans 1'exercice de leurs functions.
Article 8.-Des Wglements pris par Arr t6 du Pr6sident de ]a 116publique dkenninerow le Cadre, le mode de recruitment, l'organisation et le fonctionnement du Corps d'Officiers de Police Sanitaire cr66 par le present Weret-Loi. ainsi que ses attributions.







DE L'HYGIEIVE PUBLIQUE 69

ARRETE DU t MILLET 19-12 DETERAIINANT LES ATTRIBUTIONS DES
OFFICIEWWS DU CORPS DE POLICE SANITAIRE

Article ler.-En vue d'assurer le maintain de la SaltlbriI6 Publique dans, les villas, hourtrs et ventures ruraux, les Officicrs du Corps de Police Sanitaire ont, les attributions suivantes:
1) Le contr5le, Finspection et la surveillance des, mais ons servant on destinies a Fhabitation, sons la reserve port6e en J'article 5 du Weret-Loi du 5 Juin 1942 concernant le., lieux d"habit.ation, de, residence on des Bureaux des Agents Diplomatique accrMiu -- en, Hospices. CrMies, Stations baln6aires, etc..
2) Le contr6le, l'inspection de tous les Iablisscnients n6ralcment quelconques destin6s an public et relevant des personnel, tels que: 145tchs, Restaurants, Caf6s. Peiisions de Famille, Cantines, Egjises. ni6atres, Salons de Coiffure. Afai.ons (FEducation. Asiles, Haiti.
3) Uinspection et le contr6le. de tous les Iablissemcnts in-dustriels on commercial kah-lis dans les ville set bourgs, s'occupant tie Fimportation, de ]a fabrication et de ]a vente de toute s marchandises,, products, hoissons, destiny s a I'alimentation publique.
4) Uinspeetion et le, contr6le de. 6tablissenient, Gnonun .s (,Tanneries>>.
5) L'inspeetion et ]a surveillance des lieux cle, tin6s aux iffarch ?s Publici (urbains et ruraux).
6) L"examen (in b6tail destiny la Boucherie et de ]a Volail'Ic pour Falinientation.
Apr&s cet, examen, I'Officier de Police Sanitaire a le droit de. proscrire I'abattage de. tout anima] reconnit malade ott suspel-t de maladies. De m&me, la volaille qu*il aura con(lamn c conime impropre A I'alimentation ne pourra tre vendue ou les sanctions 16-ales.
7) Uinq)ection et Ja surveillance des rues- places Imbli(Iles, chemins publics et particuliers, canatix. goutzm rigole", svsti ,Ines d'( eoulement des eaLIX phiviales et m6nagirv, deviant abolitir it la voie publi (I tie. -116,pression de toute, le, infraction., aux Lois et R ,,-Iements sanitaires cominisc ; par les personnel, gkn6ralement quelconques.
8) Le contr6le el la surveillance de 1' tat sanitaire (h-s cours d'eau, reservoirs, hassins et canaux de distributions (Feau de routes natilres, sources, kangs puits, fountains publiques desservant les villes, bourgs, villages, centres ruraux, pour empMier iYune mani re quel-







70 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

con(ILic qtie les dites eaux destinies II Fusape dit pulbic ne soient souill6es ou pollit6es et rendues ainsi impropres A cet usage.
9) La Police du littoral et de Fembouchure des cours d'eau.
10) Le contr5le et inspection du point de vue sanitaire des Bla itch isseries, Lavoirs, pour s'assurer de leur mode de fonctionnement.
11) Le contr6le et Finspection des Salons de Coiffure.
1.2) Le contr6le et la surveillance du Commerce se faisant dans les rues et tous lieux publics, des articles destin6s it I'alinientation, des viandes et poisons, frais et saks, de la charcuterie, des Boissous dites gazenses, Cr mes et sorbets A ]a -jace, Pfitisserie de routes
L" rsortes, sucreries, etc., etc., suivant le niode et sous Jes conditions 6tablis par les WgIenients Sanitaires.
13) Le contr6le et Finspection des Pares, 6etiries destin6s aux animaux dans les villas et bour-,s.
14) Le contr5le et Finspection des Abattoirs et des moyens employ& dans les lieux non poin-vus d'Abattoirs pour ]a petite Boi;cherie.
11 sera fait ime inspection sp6ciale des Peaux et de tous D chets provenant des operations de I'abatiage des animaux.
Le contr6le du transport et de. la vente des viandes -6n6ralement quelconques.
En ,-6n6ral, le contr6le des Officiers de Police Sa-nitaire s'kend 'a tout ce qui, dans les villas, bourgs, viUages, centres ruraux, peut constihier une cause Winsalubrit6.

Article 2.-Le Corps des Officiers de Police Sanitaire fonctiorme sous Fautorit6 du Direeteur G6n6ra, du 'Service National WHY-,i ne et d'Assistance Publique de qui il rel ve directement.
11 exerce ses functions dans toute I'kendue du territoire de ]a Wpublique d'Haiti pour concourir au maintain de Ja Salubrit,6 Publique et assurer la protection de la sant6 des personnel.
Article 3.-Le. Directeur G6n6ral du Service National d'Hygi&nc et d'Assistance Publique, avec I'approbation du Pr6sident de ]a I .
R6publique, fixera dans l'ordre Iii6rarchique et suivant les previsions budg6taires y aff6rentes, le Cadre des Officiers n6cessaires pour remplir les functions de ]a Police Sanitaire, tells qu'elles sont d6finies dans le present ArrW.
11 choisira I'Uniforme et I'Insigne que les Officiers porterout.







DE L'HYGIENE PUBLIQUE 71

Artiele 4.-Pour &tre Officier cle Police Sa0taire, il faut:
1) Etre 46 de vintrt et, tin ails acconiplis,
2 Avoir la jouissance et 1'exereice de ses droits civil.
3) Etre porter (Yun Certificat (le Sanl d6livre'. apre-s examen medical, par un A16decin du Serviee National (Mygi'
4) Etre portetir d'un Certificat de bonne vie et moeurs d6livr6 par le Ma(,,istrat Communal (In lieu dti domicile de 1'int6ress6;
5) Justifier, par tin Certificat 6nian6 de I'Autorit6 Scolaire conip6tente. avoir suivi les Cotirs pr6vus au Programme de, I'Enscignenient, Secondaire, jusqtCa la classes de Troisi -nie inclusivenient.
6) Avoir suM it la Facultk6 de. _116decine les Cotirs pr6paratoires A cette function, &apr s le Progranime special 61abor6 par ]a Direetion du Service National &Hv-i ne el (VAssistance Publique.



DECRET-1,01 DU 28 SEPTEMBER 1944 CREATE LE TITRE DE REPRFSENTANT DU GOIJVERNE31ENT PRES LA MISSION SANITAIRE AINIERICAINE

Article ler.-Il est cr66 au D6partement de FInt6rieur la function de Repr6sentant du Gotivernenient pr&s la Mission Sanitaire Am& ricaine, division &Ilv,,i ne et (J'As ainisienient de Mnstitut des Affairs Interani6ricaines.
Le tittilaire de cette function, Ino-( nieur Sanitaire, sp6cialisle en question &hy(yiene et Wassainissenient, est Faent de liaison entre les services de la dite Mission et ceux de l"Adniinistration haitienne. Ses attribtitions sont d6finies par FAceord intervention entre l'Institut de, Affaires Interani6ricaines et le -otiverneinent d'Haiti.



SECTION H
DU CONTROL DE LA MALARIA

ARRETE DU 28 OCTOBRE 1942 INSTITUANT AU SERVICE NATIONAL WHYGIENE PUBLIQUE UNE SECTION SPECIAL DEN03131EE: -SECTION
DU CONTROL DE LA IVIALARIA,,.

Article ler.-Il est inslitti au Service Sational Wllygi ne et d'Assistance Publique tine SECTION SPECIALE d6nonini6e -SECTION DU CONTROL DE LA -NIALARIA- char, ,6e:
1) de d6pister et de coinhaitre Witne inani re efficacy la MNLARIA,







72 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

2) de contr6ler application de routes les insures propres h entI)Mier la, creation ou. le d6veloppement des zones dites Article 2.-Le Directeur G6n6ral dtt Service d'Hy-,),i nc et d'Assistance, Publique assurcra Forgaiiisation, le mode de fonctionnement de cette Section met fixera, avec I'apporbation du Pr6sident de la Wpublique, le cadre du personnel ad6qtiat pour les besoins de cette, Section.
Article 3.-Les W-lements int6rietirs du Service National d'Hygi ne et (I'Assistance Publique d6terinineront les attributions de cet Oi-,,anisjiie et 1 autorit6 dont il sera revku pour les fins envisages dans le pr6scut Arr t6.
Article 4.-Le:s activists ainsi que routes les reconiniandations de la Section de contr6le de la. MALARIA seront publi6es niensuelleARRETE DU 29 AOUT 1944 DEFENDANT LA CREATION OU EXTENSION
DES ZONES REPUTEES MARECAGEUSES.

Article lcr.-Il est forniellement d6fendu de & rader. inodifier, d6truire Wtine uiaiii re quelconque les travaux de distribution des catLx (Farrosage et les onvrages de draina-c destin6s an contr6le de ]a Malaria qtii sout on se sont kablis dans le voisina-,)-e des zones urbaines.
Article 2.-Les propri6taires de Rizi&res et de terrains affects A ]a culture een buttes- de plants vivri res dans le voisinao-e imn16diat des -randes villas devront faire une d6claration obJimtoire de 1',exisieuce des dites cultures au Service National d'Hy,,,i&ne dans le but d'obtenir tine autorisation pour continuer oij 6tablir ces cultures.
Article 3.-Cette antorisation ne pourra .Ire accord6e que moyennant pr6se-ntation au Service National d'Hvgi ue et d'Assistance r,
Publique (hin rapport favorable, quant aux proc6(16s de culture qui y scront cniploy-es, eniane dii Wpartenient de I'Agriculture.
Article Ez- N-tie d eny ,cber ]a formation des leaves de, mousliques sur leurs proprik6s, il letir est prescrit de ne pas laisser s6jotirner les caux phiviales ou d'arrosa,,e au-MA de 48 lieures cons6cittives et d'en assurer 1'6vaciiatiou coinpMte Pexpiration de cote p6riode de temps.







DE L'HYGIENE PUBLIQUE '13

Article 5.-Cette derni re prescription ne viv pas les zones naturellement stibmerg6es ni celle,;4 (Iiii sont sifti es ati-delA des zones iii-baines.

Article 6.-A partir dii ler. September 194-1. les ctilttires dites Rizi res scront prolliWes dans les zones stiivaiites vil voie (rassaiuissernent, de ta ville de Peiif-Go( .ve i t'habilation. d ,nolnlfl("e ,,0irtice-, (le hi ville cles Cayes mix Gabions ci cle la villp de Portrm-Prince i Carrefotir. snr les ferrains sitll("s (les doll.x c6l 's (le hI roWe nalionale, mir an rayon de 7 kilom;,trcs.

Article 7. -Tonte contravention anx dispositions dii pr( _.-sent Ari-W sera punie (Unne aniende de 50 gotirdes an inoins, de, 100 nourdes an plus on d"im emprisonnement de 15 jours it pronounce par le Tribunal de 1 iniple Police compkent.

Article 8. -- Us Officiers, de la Police Sanitaire. le, Agents de, ]a Police Rurale et de la Police A-ricole ainsi (Itie les Offieiers et agents de la Garde d'Haiti veilleront A la strict application des dispositionss du present ArrW.


Ak
SECTION III
DE LA QUAICANTAINE MARITIME ET AERIENNE
LGI DDU 1A NOVEMBER 1876 SUR, LES URC1TS DE VISITED SA%7f"-VA1RE (1)

Article ler.-A partir dii ler. Weeinbre procliain. nn droit de visited, dont ]a rnoiti6 A rester aij. tr6sor ptiblic et Fautre inoiti6 'a payer directement anx m6decins noinin6s dans les divers ports de ]a 116publique. potir visitor les 6qtiil)a,,e-, et potir veiller 1'ex6cution des r ,(,Jeiuents 6man6s de la Secr6taircrie d'Etat de Hiit6rienr est 6tabli combine, suit:
Scize piastres ponr tont navire de 301 tonneatix ct ati-desins;
Donze piastres Pour tont navire (le 201 tonneaux a 300;
Huit piastres pour tons cenx de moindre tonnage,
Les steamers, (Ine.1 (ple zoit ietir tonnage, paieront vingt-einq Z'
piastres pour toti7 droit, de visit.

(1) Cette loi qui kablit une taxe percevoir pour la visited sanitaire des navies rt a pas k6 abrog6e.
L'Arr&t6 du 3 D6cembre 1919 r6,iementant le Senice de In Quarantaine, bien qu'il Eoit muet sur ce point, ne saurait avoir la vertu d'abroger un texte de loi.







74 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE


LES REGLEMENTS DE POLICE MARITIME (1) ARRETE DU 17 SEPTE31BRE 1885

NIOUVEMENT ET srATIONNEMENT

Article 1. Tout iiavire, 6tran,--er ou liaitien. a voiles ou ii vapeur, qui navigue stir ]a nier territorial, qui centre stir -une rade on dans
r
un port de la 116publique, est souinis aux r6glenients g6n6raux et r7 t7
locaux de police de saiit6 et ii Yautorit6 maritime.

Article 5.-Le pilot, d6s son arriv6e ii bord, reiliet au capitaine le livret renferniant leg pi-6seiits r&ojements, ainsi que ceux de police sanitaire, lorsque le navire entre pour ]a preiiii6re fois dans leg eaux d'Haiti.

Article 6. Aucune communication ne pourra 6tre r6tablie avant que Fautorit6 sanitaire se soit pronoric6c.

Article 7.-Aussit6t tque le navire aura k6 admis a la libre pratique par I'autorit6 sanitaire, le Capitaine devra remettre au bureau des niouvements du port, une d6claration indiquant: le nom du navire, celui du Capitaine, celui du consignataire, le tonnage du navire, son genre de navigation, la nature de son cliargement, sa provenance, le nombre d'lioiiimes de son equipagge, celui (leg passaaers et leurs noins. La iii ine declaration doit kre faite avant ]a sor-tie.

Article 13. 11 est interdict A tout Capitaine, Maitre on Patron, de faire charger du lest i son bord, ni&iiie celui qui provident de son propre navire et qu'il a d6barqu6 provisoirement pendant le cliargement, avant que le Commandenient dn Port se soit assure que ce lest ne content aucune mati6re insalubre.

Sont except6es de cette disposition, les barrels de fer et les grosses pierces servant de lest fixe sur certain navires.



(1) Les articles 2, 3, 4, 8, 9, 10, 11, 12, 14, 16, 18, 19, 21, 23, 24, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 4,0, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50', 51, 52, 53, 54 n'ont pas 6t6 reproduits ici parce qu'ils ne concerned pas la Police Sanitaire Maritime.







DE L'HYGIENE PUBLIQUE 75

Article 15.-11 est expre ,,,;6nient (Wendu de jeter des tcrres, des de'combres, des ordums ou. des inatii res quelconques dans les eaux des rades et des ports, Wy verserdes liquids insalubres. de d6poser sur les wharfs, des quais, des marcliandises ou objets quelconques, ne provenant pas du d6cliargement des navies ou non destin6s 6tre eniharqu6s, ,oiis peine de Fciil veiiient de ces objets aux frais du contrevenant d'apr&s Fordre du Commandant ot-L des Officiers du Port, sans pr6jitdice des aniende, qui pourraient kre imposees par suite de ces contraventions.
Article 17. -Les inarcliandises infect6es ne prevent rester d6pos6es stir les wharfs oil quais; faute par le consitrnataire (In navire de les faire enlever imm6diatenient. apr s leur d6ebargement, il y est pourvu d'iir(,,ence, A ses frais. par le Commandant du port.


DES COMMANDANTS ET OFFICERS DE PORT,
LEURS FUNCTIONS. LEURS DEVOIRS

Article 20.-Les Commandants et les Officiers de port sont charges de veiller ii la sfiret6 des rades. ports et wbarfs oti quais. Us sont tenus dy faire entretenir I'ordre et la I)rol)ret(-,, ils surveil. lent'la pose des chaines d'aniarrage, des aneres. bou6es. des tonnes et balises.
11s exercent la surveillance du littoral, des c6tes niaritimes et des rives situ6es dans la zone de letirs attributions.

Ils surveillent 6,alenient Fe"Clairage des padres ct des fanaux. less si-nawx et vigies, servant a ]a direction des navies qui se trouvent datis lc, caux oti stir les c6tes d'Haliti.

Article 22. Le Commandant el les Officiers de port sont Char-6s de ]a surveillance des pilots et de 4a police du pilotage, ainsi que de velle des chalaDds, cannot ou embarcations quelcon (I ties. Us reoiveiit les rapports que lei-, pilots sont temis de leur fair d&s Farriv6e des uavires sur rade et dans les port,,.
11, veillent attentivenient a cc que personnel, autre que le pilot, ne monte a bord jiisqu', ce que le m6decin du port et les autorit6s sanitaires aient autoris6 la libre pratique du navire.
Ils enre,,istrcut routes les (]( declaration remises par les Capitaines
t,
et autres personnel dans Fordre de letir presentation, en letir donnant un nuin6ro (Fordre.







76 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

Article 25.-Les Counnaudants de port et les Officiers de port dressent ties proc&s-verbaux centre tons ceux qui se rendront coupables de dMits ou de coiaraveiitions aux t-&-lemeuts dont ils sont Cliarg6s d'assurer I'ex6cution.

[Is recoivent les plaintes des capitaiiies, maitres ou patrons, ainsi que cells ayant trait ]a police sanitaire et 'les transmettent, selon le cas, it Yautorit6. comp6tente.

Dans le cas (Finjures ou de menaces qui 1eur scraicia failes dans I'exerciee: tie leurs functions, ou A propose de Ieurs functions, ils dressent proc&s-verbal et le tratismettent soit au Juge tie Paix, soit
t7l
au Commandant de la Commune.


DISPOSITIONS GENERALS

Article 26.-Les contraventious an present r&gleinent et tous d6lits concernmit la police des raAes, ports, quais et wharfs de ]a 116publi que, som constat6s par des proc&s-verbaux que dressent les Conunandants et Officiers du Port.

Chaque proc&s-verbal devra kre transinis au Juge de Paix qui en poursuivra lit repression.

Les proc's-verbaux dresses par les Comm and ants, Officiers du Port font foi jusqu'a pretive (lit contraire.

Article 27.-A d6faut dii capitaine, maitre ou patron, le,3 consinnataires ou propri6taires des navies, sont et deineurent civilement i-esponsables des cmitraventions constat6es sa charge.

Article 28.-LorsqWen cx caution du present r ,,-Ienient, il a 6t6 fait d'office des frais a la charge du capitaine, du consi(mataire ou du propt-i6taire du tiavire, ou lorsqu'il a 616 dressed' proces-verbal pouvaiit donner lieu a uneamende A ]a charge de, ce m6me capitaine, consignataire, ou propri6taire, le iiavire ne pourra laisser le port avant qu'au pr6alable le capitaine nait fourni bonne et valuable. caution r poudant des frais ou de Fainende.

La carte de sortie ne pourra 6tre d6livr6e. par le Commandant du Port avant, qu 'au pr6alable le capitaiiie se soit conform au paragraphe pr6c6dent.







DE L'HYGIENE PUBLIQUE "17

LO] DU 6 AOUT 11886 ENONCANT LES MALADIES QUI SONT L'GPJET
PRINCIPAL DE LA SURVEILLANCE DE LA POLICE S1%.N1TA11'Z,E 1NIARIT111E

DES 31ALADIES QUI SONT L'OBJET PRINCIPAL
DE LA POLICE SANITAIRE MARITIME (1)

Article I. -Le chol6ra. ]a fi Arre jamie et la peste sont les swules maladies pestilentielles exotiques qui, en HaRi, d6terminent l'application de niesures sanitaires pernianentes, centre la provenance par nier des pays oii r gnent ces maladies.
Article 2. -- Watitres maladies -raves, traii-sinissibless et iniportable.s, notainnient. le typhus, la variole, I)euvent toutefois &re Fobjet de pr6catitions excel) t ion nelles. inais dans! ce cas, les nicsures prises ne sont applicables qu'i la provenance containin6e.
3. --Des iiiesures de pr6eantions peuveDt. tolliours kre 1)rises centre iin navire dont les conditions liv-i6niques sont jlicy es dant7trerenses, q-tielle que soil la provenance de ce navire.

DE LA PATENTED DE SANTE

Article 8.-La presentation d'une patented de sant6, Farriv e
stir tine rade ou dans tin port de ]a Wpublique est obli-atoire en tous temps; et doit kre ri(,otireuseiiient obli,,-atoire si le navire arrive d"tin pays contaniin6.
Article 9.-La patented de sant6 ne scra consid6r6e combine valahle que si elle a k6 d6livr e dans le (piarante-huit. licures qui ont pr6c & le depart.
Si le depart est relar&, la 1)atente devra &Ire vis6e par Vautorit qui Fa d6livr6e, laquelle inentiontiera si 1'6tat sanitaire esi rest6 le niC-me ou s'il a 6.1)rotiv6 fjtie1qne ehangement.
n

(1) La loi du 6 Ao6t. 1886 a 6t6 partiellement abro.-6,e. Les attributions confi6es au Conseil Sanitaire, en mati6re de Police Sanitaire Maritime, sont pass6es au Service de ]a Quarantaine, cr66 A la suite de loi du 24 F6vrier 1919 instituant le Service National d'Hygi6ne. De ce fait, les articles 34, 35, 36, 47' 38, 39, 40. 41 ne figurent pas dans le texte reproduit ci-dessus.
D'autre part, it convent de faire remarquer que la ratification du Code Sanitaire Panam6ricain en date du 25 juin 1926 entrance cornme consequence qur le Trait6 deviant une loi national et partant. abroge, selon nous, routes les pres
1
criptions de la loi du 6 Ao6t 1886 qui lui sont countries particuli6rement, es articles 1, 42, 43, 44, 45, 415 et 47.
11 imported. cependant, d'excepter, le chapitre intitu16 xDes pines en mati6re sanitaire>).
Les articles 1 33 ont 6t6 compl6t6s, pr6cis6s par I'Arrk6 du 3 Wcembre 1-919. Les prescriptions ont 6t6 6galement harmonis6es avec le texte de la loi du 24 F6vrier 1919, cr6ant le Service National &Hypi6ne,







78 CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

Arlicle 10.-Tout capitaine ou. patron qui relfieliera dans tin port ct. entrera en communication, sera tenu de faire viser sa patented de sant6 par Fautori-16 Sanitaire. et i (Waut de velle-ei par FAdministration charge de, la police locale.
Article ll.-A d6faut de patented de sanI6. la reconnaissance est faite et Farraisonnement, pratiqu6.
Article 12. La patented de sant6 doit inentionner, dans une formula pr6cis-e Fkat sanitaire du pay.;, de provenance, et particuli reuient la presence ou Fabsence des maladies qui motivent des precautions sanitaires. Elle doit, en outre, donner le nom du navire, celui du capitaine et des re,-nseignements exacts relatifs au tonnaue, A la nature de la cargaison, A Feffectif de l',6quipage et au nombre de passages. ainsi qu'a Fkat liygi6nique et sanitaire du bord au moinent du depart.
Article 13. Un navire ne doit avoir qu'une seule patented desant6.
Article 14.-La patented de sant& n est valuable que si elle a k6 d&livr&e dans les quarante-huit bettres qui ont pr&M6 le depart du navire.
La patented d'un navire stranger, A destination d'un port de la R&pubhque doil toujours 6tre vis&e dans sa teneur par le Consul d'HaW.
Article 15. Le eapitaine d'un navire Gpourvu de patented de aanI6, alors qu.'a raison de sa -provenance, il devrait en kre reomli reme-nt muni, ou ayant tine patented irr&guli re, 'a son arrive stir une rade on dans tin port d'Halti, sera de droft sournis h la quarantine observation, sans prejudice des poursuiles qui pourraient kre exere6es en cas de fraud.
Article 16.-La patented de sant6 est nette on brute. Elle est nette quand elle constant Fabsence de toute nialadie pestilentielle dans le pays on les pays Woh vient le navire; elle est brute, quand ]a presence d'une inaladie de cette nature y est signage.
Le caract re net eL brut de ]a patented est appr&ci6 par Fautorit6 sanitaire du port d'arriv6e.

DES MEASURES SANITAIRES A VARRIVEE DES NAVIES

Article 17.-Tout capitaine arrivant dans -tin port ou. sur rade de ]a 116publique esL temi:
1) d'emp&lier toute communication, tout chargement de navire, Z:
avant que celui-ci ait k6 reeonirm et admis A la libre pratique;







DE L'HYGIENE PURLIQUE7 79

2) de se emiformer aux r gles de la police sanitairc. ainsi qu'ailx orders (Itii Iiii sont donn6s par les autorit6i; charges de cette police;
31) de prodiiire aux dites autorit6s totis les papers de bord, de r6pondre, apr s avoir prk6 sernient, de dire la v6xit6 a Filiterro, 'atoire sanitaire, et de d6clarer tous les fails, de donner tous les renseiniements vents th sa conwaissance, poiwant int6resser ]a sant,6, ptiblique.

Article 18. Peuvent kre soumis it de semblables d6clarations, les -ens de l'6quipage et les passages. routes les fois qu'iI est ju-,6 n6cessaire.

Article 19. Le m6decin, embarqu6, conimissionn6 ou non, est tenu de r6pondre a l'interrogatoire de I'mltorit6 sanitaire, et lorsque celui-ci le deman-de, de presenter tin compte-rendu de routes les circonstances du voyage ayant de Fint6r t potir ]a sant6 publique.
Article 20. La reconnaissance doit 6tre op6r6e sans d6lai par le m6decin dii port, de mani re it occasionner le moins de retard possible aux navies.
Celtii-ci doit. les cas de force majetire except6s, tre rendii le ]on(' (Itt bord, avant le mouillage dti navire.
La reconnaissance pourra 6tre pratiqu6e de nuit routes les fois que les cireonstanees le perniettront. Cependant, s'iI y a suspicion sur la provenance oij sur les condition., sanitaires du navire. I arraisminement et Finspection m6dicale ne peuvent avoir lieli qll,- de jol1r.
Article 21.-Les navirei.; nitinis (Fune pateDte nette sorit "Oulnis imm6diatement la libre prati(pie. apr s la reconnaissance et I'arraisonnement. sauf dans le s cas mentionn6s ei-apr ,s:
a) Lorsqu'un navire, portem- Wtine patented de sant6. nette. a eu a hord, pendant ]a travers6c, des accidents certain oti suspects de peste, de fi&vre jatme on de vliol6ra ou tine maladies grave r put e importable .
b) Lorsqtie le iiavire a eti en mer de. comimmicat ions compromettantes .
c) LorsqWil pr6sente Varriv6e des conditions hygi6niques dann
frereuses;
(1) Lorsque Fatitorit6 sanitaire a des niolifs s6rieux de contester la sinc6rit6 de ]a teneur de ]a patented de sant6;






so CODE D'HYGIENE PUBLIQUE

e) Lorsque le navire provident d'un port qui entretient des relations libres avec une locality voisine oii r gne soit ]a peste, solt la fi vre jaune, soit le chol6ra, ou d'autres maladies graves, transmissibles et importables;
f) Lorsque le navire. covenant dun port oii r6gnait petz auparavant Fune de ces maladies, a quitt6 ce port avant le d6lai suffisant pour que le pays soit d6clar6 net.
Dans ces different cas, le navire, bien que muni d'une patented anette)) petit 6tre assujetti au r6ghne de la patented -brute,,.
r-I

DES MEASURES DE QUARANTINE

Article 22. Tout navire arrivant avec patented brute ou dans Fun des cas 6nttm6r6s it Farticle pr6c6dent, est passible de quarantine.
Article 23.-La mise en quarantine est notifi6,e par 6crit au capitaine, dans le plus bref d6lai possible; toutefois, ]a teneur de la decision notified reste s-Lijette A modification jusqu'A la fin de la quarantine, selon les 6ventualit6s.
Les insures de quarantine sont variables selon les cas.
Elles pe-uvent diff6rer )our les passages, Nquipage, les inarchandises, le navire.
Article 24. Les navies possibles de quarantine pour Fun des motifs 6num6r6s plus haut pr6sentent dans deux conditions:
Ou bien le navire arrive avec une declaration du capitairte ou du m6decin qu'auciin accident de la maladies en question n'a eu lieu ii bord depuis le depart, et dans ce cas, si Finspecteur m6decin h Farriv6e confine cette declaration, il est consi d6r,6 co,nine kant implement suspect;
Ou bien des accidents certain ou probables de la nialadie pestilentielle ont eu lieu a bord, soit an port de depart, soit en cours de traverse, soit ii Farriv6e, et alors le navire est consid6r6 coninie irtf ect6.
Article 25. La quarantine se distingue en quarantine d'observation et en quarantine de rigueur.
Article 26. La quarantine observation on de simple suspicion est applicable. aux navies en patented brute ou jugee en 6tat brut, qui n'ont eu A bord au-cun accident pestilential ou de nature suspected *
1) Elle consisted A tenir en observation, pendant un temps d& terinin6, le bfitiment, 1'6quipage et les passages;






DE L'HYGIENE PUBLIQUE S-1

2) Elie comporte une inspection m6dicale;
3) Pour les passages, ils peuvent tre purg(-s il bord dii navire dans le d6lai que fixera, apr s dMili6ration. Fantoril sanitaire.
4 Elie nentraine pas n6cessairement le (16cliargement. des mareliandises iii les insures de d6sinfeetion -6n6rale (said par les provenances de peste), a moins qiie I'autorit6 sanitaire den decide autreinent.

Artiele 27.-La quarantine datera du, jour oii ]a sm-veillance aura k6 6tablie a bord par Fautorit sanitaire.
Article 28.-Tout navire en quarantine doit kre tenti a 1'6cart, dans tin niouillage Gtermin6 et stivveiW par tin nombre stiff! ant de gardens de police.

Article 29.-Un navire inis en quarantine peitt reprendre ]a met-; dans ce cas la patented de sanI6 lui est rendue ax-ee un (<-%-isa>> inentionnant les conditions dans lesquellez il part.

Article 30.-Le, na-vires cliar(,(,s (Finimi4frants. de corps de troupes, de p0erins et en g6m6ral, totis les navies jng s danocreux Z-1 C, t7
par une aggloin6ration d'honinies dans de mauvaises conditions, peuvent en tous temps 6tre l'objet de pr6catitions sp6ciales q-tte. d6terinine Fautorit6 sanitaire du port darriv6e.

Article 31.-Outre les measures sp6eifi6cs pr cklenimelit, ]'autorit6 sanitaire a le droit, ei) presence d'un. danger imminent et en dehors de toute provision, de prescribe provisoirement lelles measures qu'elle juge indispensable pour garantir ]a sant ptiblique, satif 4 en informer dans le phis bref Glai, FautoriI6 superietire.

Article 32.-Jusqu'a ce (Itte (les lazaret, soient 6tablis eii Haiti, la quarantine, de rig7ticur sera obsei-vee par isolement. coinplet du navire, conforni6itient la disposition dii Con, cfl Sanitaire.

DES DROITS SANIrrAIRES

Article 33.-Les droits sanilaires seroDt acquitt6s en conforiniI6 dii tarif 61abli par la loi dut 22 Septembre 1874. fixant le drait de visited sanitaire.
Les gardens de. police plac6s a bord par I autoriI6 sanitaire seront pay6s aux frais du navire 4 raison d'une gourde par vingt-quatre heures.
Us auront droil ii ]a ration du bord.