Citation
Bulletin des lois et actes

Material Information

Title:
Bulletin des lois et actes reformatted from the original and including, Bulletin des lois ..
Uniform Title:
Laws, etc. (Bulletin des lois et actes)
Portion of title:
Bulletin des lois
Added title page title:
Bulletin des lois et actes du gouvernement
Added title page title:
Bulletin des décrets et actes du Comité executif militaire
Creator:
Haiti
Haiti -- Département de la justice
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
Impr. nationale
Publication Date:
Frequency:
Annual
Language:
French
Edition:
Ed. officielle

Subjects

Subjects / Keywords:
Session laws -- Haiti ( lcsh )
Droit -- Législation -- Haïti ( ram )
Genre:
legislation ( marcgt )
federal government publication ( marcgt )

Notes

Dates or Sequential Designation:
Print began: 1870.
Numbering Peculiarities:
None published 1887-1890; 1892-1915?
Numbering Peculiarities:
Numbering dropped with no. 22. (1891)?
Issuing Body:
1946 issued by the Comité exécutif militaire, which was in power at this time.
General Note:
At head of title, <1916-1957>: République d'Haïti; Département de la justice.
General Note:
Edition statement starts appearing in 1916.
General Note:
Bulletin for 1891, "publié avec la haute approbation de M. le secrétaire d'État de l'intérieur," was published in Paris by Ch. Dunod & P. Vicq.

Record Information

Source Institution:
Library of Congress Law
Holding Location:
Library of Congress Law
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
643540980 ( OCLC )
Classification:
KGS35 .A23 ( lcc )

Full Text
This copy of a rare volume in its collections,
digitized on-site under the
LLMC Extern-Scanner Program,
is made available courtesy of the
Library of Congress




01




Digitized by the Internet Archive
in 2010 with funding from
University of Toronto
http://www.archive.org/details/bulletindesloise07hait







DEPARTEMENT DE LA JUSTICE
BULLETIN
DES
LOIS ET ACTES
ANNEE 1937
EDITION OFFICIELLE
IMPRIMERIE DE L'ETAT
PORT-AU-PRINCE
HAITI







DEPARTEMENT DE LA JUSTICE
BULLETIN
DES
LOIS ET ACTES
ANNEE 1937
EDITION OFFICIELLE
IMPRIMERIE DE L'ETAT
PORT-AU-PRINCE
HAITI




LAW Copy 2
HAITI




I
BULLETIN DES LOIS ET ACTES
ANNEE 1937
CONTRACT DE VENTE
Par dcvant Maitre Hdouard K6nal, sousslgii,6 et son CWJ gue. tous deux notaires A Port-au-Prince, Ha'iti, ont compare:
I.-San. Excellence Yrech Chatelain. Secrka re d'Etat des Relat:.0111S Ext6rieures de la R_6pu1) iqile d'Ha'iti, agissant pour la R'6'l)ubliquie (I'lla'iti et ell son ilcm et ell vertu (te, l'autorlsation cou-telme dla.ns Facte du Corp, Li6glslatif du 21 Mal IQ35, pubji6 au Moili-tetir Official du 30 Mai 1935, la dile R,"publique d'fla:iti 6taut en divers endrolts des pr6sentes d6sign,6e sous le nom de .
2.-William NNI. Lancaster et Al'alter F. \7oorhits. man dataires de The National Cltv Nank of New-Yark, a-ists-aalt pour et an nom de la dite Banque, Soci6t6 de Banque Nationaile, f0171IT&C ell vertu des lois du Coii(,,r&,s des F',Itats-Untis, ell lu ville et I'Eit-at de New-York, Etats-Unis d'An-t6riquc. d6nomm6e en divers endmit's des pr6sealtes <. (Himcnt autoris&s aw- fills des pr6s invites ein verta (Fune procuration 'f)ass6c par-devant Clara E. van Emden, Notaire Public de ]a Ville du G)mt,6 et de I'Etat de New-York, Hthts-Unis d' Nnli&rique, le ler ju-illet 1935, (tont une copie authentique elst et demettre annex&e aux pr6sentes.
3.-WiRiam W. Laneaster et Wailter F. Voorliies, agissant pour et au norn de la Banque Natioitale dc la Wpubilique d1la'iti, d6ilonlall e ell divers end;roits des pr6sentes la <>, Socik-6 Ano-nyme Haitlenne cr6&e par acte &crit pass6 par-devant Louis He.nry Hogartll et soil cofl&gue, niotaires Part-au -Prince le 17 Ao6t 1922 et enreglstr,6 ; -ti reg:sltre des actc s civil, folio 375/376 Ro Case 1974 du Reigistre des ,kctes Civils, 0 4 la ili&me (late dfirnent autoris6s aux fins des pr6soiites c;n vertu dc different accurds du Consell d'Adni linlstration dc la dite Sozi6t& pris A la reunion du dit Consell tenue en la Ville de New-York 'le 17 juin 1935, une copie des 44s accords dem-eu-raint abtach,&e aux pr6sentes.
Et entre les parties -2intsi d nomm6es il a 6tA ConvEnu ce qui suit
Art. L-Sous les co-nditions ci-apr s indiqu6es, ]a The National City Rank of New-York, d6tentrice des actions de la Banque Natlonaile. d,-- la R6pulb'iquc d*H.a*ftl, par a.-quisitioll. qu'C"Ic en fit, uonvient




BULLETIN DES LOIS ET ACTES
de A la Wpul)IM(ILle (VHa iti et da R6publiqLve dHaiti convi-ent
dj ,xht_ tout le capita,1 so6,tl de ]a Baii-que NationaIe de la R6publi(ILIC (I'llaiti, consistent actuollemei-it cu 20,ODO actions de $100, wdeur nomiiiale chaictme, ,yr s ot sotts 'la. coii(lition de la (16Jairaitioii et du paleinent d'tiii dividonde de liquidation, comme il esit pr6vu I'Articte 11 cl-dessouis. Cc capital social est enti&reinent lib6r et ilon im1),o,;al-)Ie. Le pirix (Vacliat esit la valleur du capital social de la clite I 1a;JR1 Lie Natiom-le de 'la d'Ha*fti, d1aipr&s 'les coan-.I),tes,
teille que cette valeur r6sultera du relev,4 e-,t de l'apureill'all't dcls lives et des coii ptes prescritis A I'Artiole VI et apr s la d&ilaratioil: et Ja r6partitimi dti dividende de liqui d a-tion dont il est questioal A I'Artdle 11. De cc prix d'acihat, la R,6r,,u.blque d'Ha'i'ti paiLera ii la. The \Tatioiial City 11mik of New-York, en fonds A New-York, A la date de la. Oassatioii de cc cmitrait, la somme de $1.000.000 monliale 1&gale des Etats-Uniis. Toute diff6rencie, entre settle soinine de $1.000.000 et la valour dti, c,tpltal social de Ia Banque cl 4pr s ses cor)VAes, ted.1 C: qu'i1ls seront ,trr&t6s par le relev6 et l'apureineq1t (loiit iJ es't question ii I'Aliti(ile VI, d6ductioii faite du dividende- de liquidatioal, sera ajust6e entre la, The National City Bank of New-York et Iie Gotivernement d'Ha'iti, et iin!m&&actrneiit payee en fconds A New-York. Au pavement du prix d'achat ot sit6t l'aitistemloiA effeotui6 la The Xationlal City Bank of Nem,-Ylork d6livrera ati Gouveniement HaYt,,,'eii. des certificalts lament endo-ss,6s ii ordre pour tout le capital so'cia'I de ]a Banque ; Iors en circdlatioli. Uii tel paien 1112,11t du, p rix (Fachait ainsi que Fajusternent stis-vis6 et la d6livi-mce des certifidaits d'actioinis, se f:eront au si&-e de Ia Banque A Port-au-Prince dans ]a Wipubliqti-e d"Ha*iti.
,Art. 11.-La. Banque avant r6duit son capital social A $1.OW.OW en valour noniiiiale, oon-sme autorig6 par I'Articile III de la loi de san-ctitiji et d'autorisation, d&larera, et p _-tiera, aux actioi-Iniaires in-scrilts de la. Banque ou ceux qu'ils auront d6sign.&s un divideride de liquidation en esip&es, duii montarit 6gail la d-iff&re nce entre I'a vallettr iio:n lmjle du oapitaJ social de 1-a Baiiqtie tel qu'il atira 6t6 r6duit et le total du ca;pItiaJ sc:ciall, du stirplus ct des profits iiml r6partis ri sultaiit du relev6 et de l'apure-ment des lives et des competes rnentlaiin6s A I'Artidle VI des pr6sentes.
Art. III.-A la. date de Ia passabion du contract, les st-Atits de la Banque seront modifies de ii-iaiiii re que sion Consell d'Administration soit con- pos6 (le six nieiW)res au lieu de cinq o,,Li 1)1;us authors s par les status ac tttell.omeiit en vigueur. Pour y porvenir, les Admiiiistratturs qui seront en function A la date. de. V ajusteinent d6finitif et du paiemeint du,prix &achat tol qu'l.1 es't pr6vu a I'Artiole 1, donneroint lea-ir admission ii eette date ou avant, sous reserve id'a cceptation A la




6ULLLTIN DES LOIS ET ACTES 3
prein, -6uriioti du Conseil d'Administration tell-tie a ]a dite date ou post6rietiremelit; sinoll Its d,6-nissions scront effe,ctives, partir cle oette date, m&mc sails acceptation cNprcssc.
Art. IN7.-Apr&s que le Gotivemiemeiit au,"fa tout le capital
social de la Banque ct jusqu'A ce qu.e les obligations de ]a lt6publiqtie mentionn6es A I'Ariticle X111 alont t6 oorplAkenmit payees oti <> ]a Banque donnera au Ser i6taire d'Eth't des Fiialwices, ati Fort-i-ii Bcjndlw,1,(kors' Protective Couticil, Inc., Soicik,6 Aiionyine forwt6e en Nrertu des Lois de YEtat de Afaxyiland, ayan;t un bureali a 90 Broad Street, New-Vork, N. Y. ot A I'Agmt Fiscal des o4li-atious &ie A LAors on fmiclicin, un pll6avis 6crit d*au ino lis quinze jotirs, d tones assombl6es d'acticlinaires doiit la r6timon amra pour but d'611rc des adaiiiiiistratcurs ou de touWs r unions A'admini'stratcurs ppel6s A con-AJIer les vaLiaticts surventies dwis le Coliscill (I'Admilistn_ 'tioil.
11 sora lev6 trois copies de cc pr avis. dciit ]a 15,r cmi&,re sera doil116c ati Pr6s4ler.it de ]a ii IA i que et les dvux aatres cllVOY"Cs
Pbste, po-rt pay6, I'mie a ]a Foreign BonOo!ders' Protective Council, Inc., et I'ailtre a YA(mnt 1 ':.scal, alors ell foiicticn des o ')1*-at:,-)iis S rie A, A letirs deriii res addresses d'affaires inscrites A ]a Bawltie. N aiimoliis, daiis le cas de I'Assembl6e des actiomiaires de la Banque qui devra ftre bonue i la (late de 1'ajuS'tCmznl't d fillitif et (111 paiellicilt dti, prix (Vachat, comu e 11 est pr6vti a I'Article 1. cc pr&avis de (]Li;ilz-(15) jotirs h6 doim6 par ]a Baiik of I la:tI hicor prorated, atlons propribaire des actiotis ot le (lit pr6avis est a1c1ccpt-. la satisfaction des parties. Le Gotrv crncment, A routes les assembl6es d'actionnaires melitionn6es daris cet article, ou les administrratcurs, A touitcs les assembl6es des adminisibralours cotivoques aux fins de proc6&,r Viaistallation des Adiiiiimstratems, recotmaitmit co-iiime adiiiiiiistiratelurs les posionnes qui scront cho'sics c(-Amne suit
(a) Le Pr sideiit de la 1_1. 61),Llbliqtic (116sigliera detrx person-mes (tont Ymie pl-mrn.-- kre 1-, Scr"-mire TEtat dc s f,-iiiaiace, de la R,6p,,,i(5,1ijuc d'HaYti du moment, et le Gouveriiemont ratificra ce ch-o.X.
(b) Le Pr6sidclit de ]a k6ltiblique d'Hla*iti d6,signera delix perswiawis sitir nix lisitt de c!.*)liq qui dcx'ra Itii &Are smimise par lctt;re ou piar c:lble par The Foreigii Bondholders' Protective Council, h1c., ati morn-ent de la r6maion de I'Aisscmbl6e, ct le Gcuv 21-iien-,,ent imlaimera. c--I!s dcux perso-,m)(1s.
(c) Le Fr6sident de la Wpublique (Ma'it: d6signt,- delix pcrslolmes stir ure 11stie de c:li.q qt:i devra Liu kre sotimise par le-t.t:r,-- ou par 6,ble par Y.Z-Vglorit Flsua4 c'cs obligations S,617le A de ]a R,6publi-




4 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
(jae, alors eii folictimi, inentionn&es atitre part dans les pr6sentes, au nionwnt de la reunion die oetite a-,stmljl-6e, et le Gouverneni,(nt noiniiiera ces deti-x persionnes.
Les per-sonnes 61ties, co-iiiiiiie pr&vu plus haut, garderont leurs fonct:oiis pondant ciiiq aiis partir et apri&s la date de leur 61ecition et jusqu'A ce que leurs successeurs soient &Ius et qualifies, pourvu que totitefois ricii dans les pr6sentes ne ptiisse en p,&cher leur r& !ection, si le GcuVV1Isn'er1.Unt le (16siralt.
D'auitre part. si la personnel noniini6e Nleinibre du, Consell d'Administration, en raison de isa quali-t6 -de Secr&airie d'Etat des Finances cesisait d'occuper cette function, soin suiec-esiseur pourrait dans les conditicins de Valin6a (a) devenir member du Cansleil d'Aidniiiiistriation. De in&nie, routes les auttres vacancies suirveiiules dians le s-ein diu, Cbnseil avant il',expiration du terni-e pr6vu de cinq ams seTOnt coillbl,6es par le Coined d'Administratio-ii, stir !a proposition du Pr6sident die la R6publiqtic qui fella siou choix de la iii iiie nitaniEre elt atux m6n-ies conditions que colIcs requires pour tine 61ection d'ad.ininistrat-eur oomine il est plus haut indiqu,6, de fa. on que la representation dans le Conseil !,d'Administration iie solit pas change.
, -krt. V.-.kpr&s la passatioii du present contract, les Administrateurs de 11a Baiique ii'ont pas besoin d'&trc actionnaires,. Neanj-noins, ils Seront Uidoiuima-6s Fair la Banque de leti-ris services respectifs d'une valeux raiso-ninable qui pourra i&tre fix6e pax toute A&seinibli6e d"actionnaires tenue A c-elte fin ou du consentement u(nanirm des actiontiaires colista;t'6 par &crit, en dehors die toute Assemblee, et ce d6domma-Vinient ne pouirra iEtre r6dait A 1'6-a(rd d-'a)ucuin Adii-linistrateu'r ponda.r.t la dur6e de sos functions sans son consentement.
Art. VI.-Le reilev6 ot Vapure-ment des lives et conjq)tes de la Baiique Natioua)le de la R,6pubilique d'HaYti exl&ult6s l1ar Deiloitte, Ple-nd-ex, Grifftths aiid Co., le, 31 Mal 1935 revus et coirrigiEs de faqon A comprendre les operations die la Banque jusqu'aux 6 juillet incilusivewent et dont une copie niaxqu,6e <> deniieure attach,6e aux Pr6seiites seront d6finitifs et irr6futables A 1'6gard des, parties contractanites aux fins du pr6se(rit oontrat.
Art. VII.-L'achat par le Gouverne-men't des actions de la Banque, conforn-NI-3iient A I'airtiole I des pr6sentes, enrp ort-era d6charge par le Cotwoonen-unt et In, P,,-jrq-t:.,c cn faveur die t ctiis Its Xltmbres du Hajut Personnel (It Aidniinistratetivs, de la Banque, dans le pr6sen't et le pasis6, y coin-1pris ceux d6i-nilsisionnaircs, un execution de I'Articlle III, de routes responsabilit,6s g6n6ralement qutel-conques* et de que1que tiature (lu'elles soient et pour tout le temps qu'ils ont e'te' en frictions,




BULLETIN DES LOTS ET ACTES 5
so-it convi-Pe Mciniibres du Haut Persicklin-el ou comme Administrate-urs, ou las deux A la fois. De m6me, Fachat d-es aotionis de la Banque par le Gciuvernemont em;portera d,6charge en faveur des adtionnaires actual -et passes de la Banque ain-si que ides propri&aire s actuels ou ancient de la Concession de toute responsibility en leur quality d'actlonnalres de la Banque ou de propriftaires de la concession.
Art. VIII.-Le Gouvernement consent A ce que La Ba:nque nitaintienne dains leurs f onai-ons sans diminution de r6munlEraxion, pou'r uine p6riode qu.i lie d-critpas &tre Mf6rieure A cinq ann es, les members actuels du Ha-ut Pepsclincil de la Banque gui auront 6t6 d.6sigqiEs par le Gouvernan-,ent la, date de la passaticin du, contract, ou, ava-lit aW, date, sauf le cas oii le Go-tivernenicint jugeraitt n6c'essalre, au p!us t-vd s,;x mois apr6s la difte date, de se passer Ovs services (I,,- tout metill-re stranger ( Li 111al-vt Per-sornel. Le Gem,,verrien-2nt clevra .V,ors paver all dit foi-,ot',cnnaire 90 j(.surs de salaire d'.avance, F, 'us s'(s frals de transport ainsi que ceux de sa famille et de ses effects, A son don-i c I I e.
Art. IX.-Le Gouvern-ement canviont qu'apr&s la passation ducontrat le sist6m.e de pension existent actuollomont i la Banque ce'ssera de fonctionner, et le Conseil d 'Ad minist ration de la Banque sera libre d'cn, 6tlblir till liouvciatt ,; ur le m&nle mod&I'le.
Art. X.-Le Gouvernenxint renounce exp-res s&imint, par la pr_, svilte A toirs les droits d'onregistren-lont, tax-es oil frais de que1que natu-re (,iv.e cc soit, sur toti!s (tocv4ments relallfs A cc Contirat.
11, relionce aussi aux droits, taxes et frais ou res(trilictions g6n,6ralement quelconques pour ou sur le transfer de tout bien nieuble u kimieuble A effectuer par la Bank of Haiti, Inc., ]'International Banking Corporation ou The National City Bank o f New York ou A ces n in cs 6w4blis.scn cnts, cli vartu d-e cc contract, a,4nsi que pouir ou, sur le trunsfeilt des actions de !a Banque, comforlv,,_ ,m-enit I'article I des pr6sentes de ii) n-je qu'A t-Gavs droits, taxes, frais ou restrictions post6niours A la eate de la Ftlilicaiticli ath Nlortitteur Officiel de la lol de sanat:on ot d'autorismtIoT-l ni-entionn6cs autr-e 1),art dans los pr6selites. relatifs A 1-a d6obaration, au paienlent olu retreat (Ma*hi du dividend de 1,iquidati!on envisage d-ans ce Contrat aussi bien qu'a' ceux concorm-lint le paien-licint A la Scici&V6 ov A ses orders et le rctra t d,'HaYlti d-ti prix d'adhat des actions de la Banque.
Art. XI.-Le Gotivernen-vilit et la Scici t6, on s:,(,,m-ailt cc Contr,-.t, ctonViiennent (Ime la Naticinal City Rank cf New-Yo.rk et The Nat -oval Gtv Bank of New-Yark (Fiiance continue ront aussi bancr Z>
tcluips cUe The INat:,onal City Bank af New-York et the National




6 6ULLET1N DES LOIS ET ACTES
F-iiik c f Nc ,N-Ycirk (Fraiice) (i't-mic 1)ar't, et la 11anque (Fautre p"-"ct, le jil"g'Orolit 11111ttiell(ment. satis aisanit, d'agir conialic eoxriespolldants de ]a Yanlcav-c, Ni(NN-York et cii Europe, sclo:n les conditions UJI 41 'C-1'6 i..4cis en viovc vr alti n-4cimtnt des qp6ratims'ontile The Natioiial, City Ban]< of New-York et The National City Bank of NewYork (Prmce) et levirs alutres olionts.
Art. XII.-Le Got,Nennewcat convent q-te -pr6s, Ila datt de la passation du contract et jusqu'it ce que les abligatians de la R6publiqwcomnle d6fini-cs ci-apr6s alont. 6b6 pay6es ou retir6os, le Canseil d'Adrri-nisbraticn dt ka P;,ii-c,,ve ajuir-a le rcuv oir et Ile devoir de preparer et de remettre des projects et de faire toultes sug sti o-ns au Gauvernement sur les changements qui seront, judge's de'sirables dans la politique mlon6taire 6tal lle actiti-eflemont par, la Ccinvenficin r6gilant la, r6forme 1110116talre du 12 Avril 1919 entre- la Banque et le Gouvernament ou dans il(a curc'e's:sicm, oil C',ans Facte ee ti-ansfcil_ Cie 1922. Ges reccallm-ndations, si olles sont aacept6els rar le Con'seill des Secrktai.res d'Etat, serlc rit somn-isicis au, Corps L6-1--ilatif, cit touite nwidification faite par le Go.nps Ugisilaitif dieviia fa.ire Fobjet d'une e'ritentie enbre te Gouvemxn -(mt ct ba hanque.
Art. X111.-Le Gouvernement de la R6publique, en vue 4'ex& cutor scs engaicyeirelits en(vers Iles portetirs des oblig tioas de la Re'pubilique et en coliforlnit6 dies dits engligeirnents, ch'argiera ixr vdcalylement Ila Pemqvle d&s iti"ill scra po,,sslihle de -le faire sia ns pr-6juidicier ait-Icir'll acccirid exisur t, Cu rictiv.o.ir et di-1, devioilr A tlitre de dl po itaire, exclusif: (1) de recevoir Tabord tous Iles revenues. et pavements ffs dle ten-ji--is en teirips au Couvornenicint ; (2) de mettre de c6t6, en ex6ciutidn des contracts d'en-sprunt exiistaints, Ics valeuirs affectl6es ail service des dits emprunts.
La Banque est constitu'ele Vagient du Gouvernement aux fins ld'effectuer Ies paJen-tents pr6vus par I-es dits Contrals. Mais en Iieu et pflwce dw Fin dlenvit,6 pr6vu e en sa fave.vx djauis le Gointrat de cioncessiiou, en vigw etir, Ila r6tiribution de ta Ra(nq-ue picur le service de Tr6sorerie et autr es services (paiemient int6rieur, contr6le et inspection des borde.roaux (I-e douane, s-virverillance D-6raOe des reclebtes d1u Gotivernement, preparation et mission des rapports et statistiques 6ccricmiql.,ws et fi(narcicils A fairc cjprks la date de la pasisation da Cientrat) sera de 211 Ou revenue total ("Ju G,.,i-(vcr.-iCrb,_.nt d"HuYt.' d6pos6 entre ses mains, comme stipullE plus haut.
Art. XINT.-S -(uf c;c qvi est pr vii Gars lies pr:6sc, -tes, le Ga. werrlewert ccnv-',oit t-ic, juscCA ce cuic 'i s de la Ropubl:que d'Fa*itl eicrt pN&S CV, <.,, il 1-e ch'pvg!era, ni n rno-




BULLETIN DES LOIS ET ALTES 7
dificiia, iii nalnicndtra (ii wcone fa .cvri. I-a concession diti 5 Septembre M0 entre la R,6rxfillique et Ilia, Ra(i-iquie d-e I'Union Pariisi(erinie, modafi -e .ar te Ciontrat de fira(rsfert du IS juilet 1922, in.tervenu, eutre la R6pitiblique d-'11a 1tI et The Niational City Coniii ',I n y.
Le Gmrvernemerut s'cn-a--e totit avissi fornikIlleirilcmt i ne pas moclifier les status de ]a Banque (Yu tous 2xitxcs ccrnit rat's paisls s 0.1tre Jui et la Banque, sauf ce qui est pr6vu dangles pr6sen tes.
Axt. XV.-Le Govern-en-(rit convient q-tie be Constell (I'Aid!lilinistration de la EW-ique pDourra prescribe la ma-ni re doint les coiniptes de la. Banque sermt tenu6, rrilettre dle c6t6, A des 6PO)ques 66t(errnlin les, un tiers (les profits nets de la Banque provenant de ses operations, A 6tre de v6slerve A Fass)er aii, compete surFaus jusqu'a c'e qu(c Ic chiffre cn scit 6gal A la ri-oiti 6 &t c-,q)iml atitotris,6 cle Ita BTii.qu.e; De Coalseiil est aititoiris6 A ca.i,sGcr(r un, tiors (Ile ces pro(ftts i f-Mcmjoer les travaux de nature A axigii-Xi-itur Fe.xportati( n des j)r1(,K!k i i ts a (Ir r I zo I e S. 'Um tiiersdes b6nffcles ncv siaia vcrs,6 ati I In Ulk 't ki. Eallque, A titrt de ciii EVOU (I julat-C CC t1cutes tax ,s ,ur les
affaire-s, franchises, concession, profits et propri'te's de la Banque, lequcl divi,(.;crd-e Oevra brc dfla.-4 diverss>.
Art. XVI.-Lorsque les obligatims de da R&pulb1iqu& auront 6-t pay6es ou retir6cs le present Cointra t prendra fin en ce qu-i a trait aux chargics (le la Wj)uiblique vis-A-vis des porters de titles ou dc Ja Soci&6 et YEtat jouira en toute proprik6 de la Banque, de ses droits, privil, -cis et concessicill (116rb-alen-cil't rke!""mle ni
exceP111011.
Airti le XVIT.-En cas (be (Ik,- accio.i-,(l deux ou, plv,-, (],-,s I)arties A ce Cunbrat sur Fune des di qpos,::tio-iis a!ons ex& Ivto :I"" k-, d'ifif6renid sera sioumis i Port-au-Priiice A des arbitres-chaque contestavt en min-m-iamt un,-qui devrici-A reiiclre letir dkision, dans tial 66'ai die deux mlois. En, cas de d,6saiccoird,, les d@ts ar bites choisircint un viFuvel ael-itre Owit ',a (16cis](ii sura (16finitilve. Si uIn contegtanit, dians les 4ix jours dune demanded par 6-crit, s'abstient de nomnkr uri arbitre, $e ou. les arbitres qui aurout &6 nommes pourront agir pour lui et dans le cas oil ces arbitres ri'arrivent pas A s'entendre dans tin d6lai de deux mois de letir nomination s-ur la d-&cision 'a rICTI&C, Us piouxront mcn-v--er t--n tici-s-a ribi tire dcalt la (!&isim sera definitive. Dans -le cas oii il 3, attract, 'i ii'lii-q)orte cj'del wowent, tine onis'sicai dt 1(a FaIrt des Fartics mix j-,-r strikess de soum(ttre un faH c a-u 6e cvin-didats aux fonoticns comai'le pr6va, a
I'Aipt. 1V une troilsi6ri-eyartie boutre, b:(ri. agir en :',e-ttle quaIi t6, sicr a c ho isi c f-,ar I c s art 1i t r cs i-,c n- u &;, c c ri- 4-1- e 1) r v u da n s c c t art;,cl-e, et sera char-6e de Febligation de drels-er ct tableau.




8 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Si Ios detix arbitres ne peuvent pas s'entendre sur le choix du tiersarhitirle, Omit quolicionqtie des parties piourra s'adresser au Tribunal Arbiteal de I-a Haye pour Ila nomination. du tiers,-arbitre, comaille il est pr6wi A I)F4ptidle NNIV .0le la Gon-oession.
Art. XVIII.-Les ic-cusations pour fates de Service centre I'un quelconque des administrators de la Banqtie, autre que le Secr&aire &Etat deis Fivainoes dont la nomi-vatilon camirne Seicrkaire d'Etat est A I(a, discr6tilc;n dti 'Fir6sidient, et pour 4es micAif s suxivenant aipr&s la consion1ral6on die ia' v&ife des actions de Ia Banque mlentioinn6e.s A FAfti.cle 1, seront sofurnisc:s i ]a decision d'"un ComiI6 d'Arbitres oomp-os6,de dioux n-len-11,-res nc-rmr & oon-4me sujit: un par le Gouvernewent, et Fafutre iJar ctonson tlemdnt multuel en-tre le Foreign Bonholders' Proteic 4ive Council, Inc., ot I'Agent Fiscal des 'Obbigatfons S&ie A, en furlation A ce mlonAent.
Si 1(,s deux ailbitres ne slente1nd-ont pas, un tiers-arbitre sora numkn d'Un cmm-win a.cioord par' los deux arbibre.s; m1a.is si c'Qs detix arbitres rie peuvent pas s'cr.'tendre sur le choix du tiens-arb.itre, rl'impici-rte laqueflie des pa'rtics rourira s'adiresser ati, Tribtiavall A)rbitral die I a ']Hbye ajux fins de non-ination du -tiers-arbitre, oon-me il est pr6v i
,"a FArtidle YXIV die la Conceigsion.
Si Fune des Parties, s'ajbistient die nommier tm ax(bitre dans lies dix yours Oc pr(6avis d1le victifi-6 pax krift'ct rerniis A sion, si6ge social, Farbithge 1,-iciurra se poursuivre corrie di,-:Ims le cas de faute de noini-natian, c1i'aribit-re pr6mui A I'ArtidLe XVIL Le, si ge social de la R& FV19ilque, pmir Ics fn-s die oct article, StTa Ile Dar au de la Secr& tairerie d'Etat cles Finances de la R6publique.
La d,&cision (M Ccimit& dArbitres se fera A la majority de's voix et sei a rendue dians un d6q.ai de dleux nicis apr&s, que lies faits bui auront &;6 soltil-nd S.
Si Iiie Goai-,itie d',Arkitras troluve qtie les charges siont fond6es, le Menjbre &I, Consfell TP d'n inistra16c,ni cluntre 1equeJ cles chaz-gies auront 6t6 formiAl6es, sera consi,46r6, de oe fait, r6voqu& de se,,s functions.
Lie Conseil d'.,Ai0,n-,inistr.aticn axra Vaivtariit 6 die siispt2ndre Ija rrojorit6 dieis wix t1ovit Wenbre oontre leqUkil d:cs oliarges alirfbnt
fcrnkfl16c;s en abtcindzint la di&iston du Coi4ti6 d'Arbitres.
111, esl cnteiridu totteffe-i(s ciu'.iil ne slaurait existed de vesponsiabilit6 de Iia Panque civi de son rvrs onrcl dirigicant, A que1que chief qw ce sioit, quaint aux irr gvlarit,6,s, cirrovirs on autres cavities ou, -o-missions CUD-twiscs pair des cnpiky-6,s de I'vin qt..elc cinque dds D-61parteenwin'ts got1verncwcnta.1-Lx cn foiTction des sit:pulaitlons diu pr6,scnt contract.
Art. XIX.-1_,es status de Ila Funqv& et San Cbintra. t aveic le Gouverwmnt y oorrg ris 10 Gontrat dle Concessicn et le fransfeirt dti dit




BULLETIN DES L01S ET ACTES 9
Contract. du 21 juilIct 1( 22, sem ii-odifi s a'ubain-t que cel-a est n6cessairic pour es nwtbre en hm-n-tomie avec le:s disP.O:sitioiis di,_I, pir6sent Carfrat; dars ]a ncsuic cii 11s re ;(nt pas ainisi mo4ifi ,, ills Oontinueront i sorter 1eur p1_-1.n et ciiti,-,r effet et f-o-nt paxtie dh pr6sO.it Contract.
Art. XX.-Le notaire, a-it rapport de qui sera passc ce Contrat, r-ccevra cicnin-e herorairics ct pciir t)i:,te r"ai- u(n6r-ati.<)n unne sioin",uv forfai aire de Deux Cent Cinquanfe Dollars ($250) pour ]a pa station n du Ccnbrat et ec tcvs avt.q-es aictes 6ven.tucil)s v r'elati.fs.
Art. XX.-Ce combat est r6di-6 en anglais ct en fraii ais. En cas d'c diff6rcrd. par sviite d'cvrCL,r,; cu atitiries, les paii-ties 1-ccourroint I *a rbil ra-v, ainsi qu'll est pr&vu A I'Artic4c XV11.
Art. XXII.-Tels qt_1't1qy,1(y6s 6ans ce Ccintrat, ',cs stores ci- 4)r&s etcNront avoir ka sipilfication suivante:
<< P r6sk1,enn> siggnific Pr,6sidont de la R!6publiqv e (MaYti
<> signifies cs oblixations de ]a S6rie
ID
A (vu de 1a S, rie C des Fn pruilts F_,) it,6rlcurs oir ('t2 Douancis et Reccqtes Um6rale s de la R6publique d'HaYin, A T (iite Ans -tvcc
Fbtids d,'A.njurt1ssk-n-,ti-it ("e 192_ (t ltl-'23, autori! &s jar 1-cs lois des 26 ju.in 1922, 27 CctcLre 1922, 27 1',, ocu(1]1,re 1923 et 17 juin 192511 ainsi que lcs oblilwations die la S6rbe 11 de 1'cn- pruir(t int,6rieur par tes lo.is des 26 juln 1922, 27 Scpteii6rc 1922 et 19 D6,cenabre 1924;
<> signific la, S,6rie A die V miissioll Ci-d',e "sru.s mentionn6e d6finie dans le Contrat d'Agence Fiscale du 9 Octobre 1922;
> signif-e Eanqtc NLat.Gnale dc la R&pub,1i(jLtc &Haiti.
<> signifte R,6publiquc d Jla'1t!i.
<> sign-ific lie conti at du 5 Seyticirbre 1910 eqitre 1-a R6pubViclue cl,'Fiaiti et la Fanque de I'Union Parisleiinle et autires, aincsi que le ticut ia, 6t,6 nicdif;6 pir le contract de transfcrt du, 18 juilla 1922 entre la R;6publiqtv cCH.-thi et The Natioc,-4' City GO'111 I I V.
<> le G(,uvernement de ka IN'61-m4lique (t'l-tu fti< s:gnifie I I-e INaticmal City 13.1 nk of Ncw-Vork.
I Z!)
Fait A Fert-m -Frir.ce le 8 J611(t ](35 et Ics parties cii-diesslis (1,6s:gn6cs, ct qua1ift6c's cilt signe avec nous, notaires, au, De partelmli,,nt dic s Financies.
Airsi sigi7,6 cm paveil cudroit de la minute (1,es pr&slenlves:
Wifliam N, 7Lancaster, W. F. Voorhic,;, Yr-ech Chatcla:il M. 01-;ol Net. et E. K&r,(.jl, Not.




10 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
17ril-c"isti-6 a I ol-t-all-1,1-1,11ce le I-Init juillet rt-.iiil, nttif ceut trente cl.i-,q, foliia 173-174 1\ O. Case 2356 du Registre Y X o. 5 cles actes ciNils. Per u : droit fixe, gratis. U, Dirocteur cr&x-'-ral de, I'Flire-istre111'ellt (sign6) R. Brouard.
Collaticnn : (s) E. K&nol
THE NATIONAL CITY BANK OF NE-W-YORK FROC URATIGN
1,1 cst rxdt I-ar Ics yr- su;tcs A ]a covraissarcc de to;tis ocux A qui il apip art] endra. que The N,aticnal City Rark of Nem-Ycrk, so-ci6t6 tavca.ive ct cri vcrtu, de-s lois du Cwigr&s
de's Etats-Uris, son principal &tabillosscmrmt A 55 Wall Stnet,
0ains ]a vUlc, le Con-it6 et l'Etat de New-Yiork, a nomm,6 et const-itu-6
Ics py scrtes (,t c-n ait ncn'n-e et constitute W. Lanc.a.s or de la. Nrlille. du Ccn-A6 et 0!-, I'Etat de Nemr-Ythrk, et NVa"Iter F. Voorhies, de Port-au-Prince, Halti, co-njointcmerit et s,,- par&mcnt se-s vrals et 16-atix n-mindata.wes, pour et C.11 S0,11 DOM, conclure mi accordcpti(-jn rcin.fe m-.7nt ti(Iles ccnditimis qui slemble;fti,:1ent on n vie nibl--1.3 'a et--x (LI 11,,t-,n 0Cr-N, 1,1cur 1'(acEat, ct Cc siguer cotnnle 1't ne des Particis contraotan-tes un contract Pour la, v:ente subs,6quontle d1cs actions possi6di6es par la dite The Natiorail City haink of New-Yloirk daI-Ls la Ba nque Nationale de la R,6pt bliqve d'Raiti, atl-x tern-cs ct oc(ii-ditions qui sembleralent raisonnables ou convenalyles A eux ou, A l'un d'eux, avec pleins pouvoirs et a-utorit6 d'accmi-ilylir tous les actes nLessaires y aff,&rmts et avec plains pouvoirs 6 gaile-mem de substitution et de revocation, ratifiant d'ores et d6jA par les p r6sentes, tout ce que les dits mandataires ou Fun d'eux aura 16galement fait en vertu des pr6sentes.
Ein fel de qt!ci le Fi,6,sunt aicte a &t6 sign6 p 2:r urdre du Consell ct le ccc-cm 6c la Sciclft6 y a &t6 aj-P osie en vertu dc la w6me autorit6, ce pi4(mier jour de juillet mil neuf xnit trente cinq.
J. H. Durrell. Vice- Pr6s: dent
Cc1rt1fi6 coinfornve:
NT. C. Leitfiestev Cashitr
ETAT DE NEW-YORK
CUAITEDE NMV-YORC (SS.)
je, Clara F. van Fri-Iden, Niotaire public du dit ComI6 et Etnt, cerlifie par I-es pr&serites (jut, joscph H. Mirrell, qui est tin vice-pr6sident




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 11
de The Naitioral City Ba'nk of New-York et que je connais peris-on, nell(ii-ent coninle taint I-a f-ersc=e dont le no'm apparait dans 1 acte qui pr6o6de, s',eqt pr&,-,ent;6 deviant moi, ct jour, en pers-onne, et a d6olar6 avoir sipj6, sce,116 et d Alivv6 le dit actc, et agi en boWe liberty et de s-a priergre -vicIcnt6 fccr sclivir A cc qtli est exprin-16 dans lie dit aate.
Rait et pass deviant nous et scol,16 par noins, ce ler juillet 1935.
(sign6) Clara E. van En den, N-oitairle.
HTAT DE NEW-'VORK
COMTE DE NEW-YORK (SS.)
No. C.0221 16rie D
je, Albert MARENELL1, Greffier du Con-iL6 de N ew-Yo-rk, et au's si Greffier de ]a Cour Supr6nie du dit Gon-a,6, laquelle cour est un Tribun.-ul de Tem-.iol-nawes, d ,n.-ent autcris6, certified pa-r les pr6sentes que CLARA E. Vain EMDEN diont le nom apparait dous la position DU aertificat de preuve ou d6cil.aration de l"acte ci-anaiex6 et inscrit sur le dit acte, 6tant au in omtnt o6 il recev-alt la dite deposition ou preuve ou d6olaration, tin notaire de ce Comt6, d6mient appoint et as serment6, e-t ajutoris6 par les lois du dit Etat pour recevoir les di5positions et pour recevoir les sernients deviant server deviant tout Tribunal du dit Etat, et pour tous autres 1),esoins; et aussi pour recevoir des d&larations et des pretives de titres, de droits aux terres, aux immeubles et successions dans IT"tat de 'Ncw-York. Et de ylus, que je connais ti&s bien 1*1&rittire du dit notaire, et crois sinc reincnt que ]a signature ati bas de la dite J6position ou certificate de preuve ou d'eclaration (st atithentique.
EN F01 DE QUOI, j'lali appos,6 rim signatuire et ai pla-c,6 1-1 sceati des dits TriEtmm.l Gt Con-,t6, ce premier juillet mil neuf cent trentecinq.
(sign6) Alblar(t MARINELLI, Greffier
V-1ii ct enregistT6 aLi Constbktt G&n ral d'lfiaiti sous No. 114 NewYork, It ter jui-Vet 1935.
Le 'Vice-Cunsiull: E. GATION
je slemssigin6, ALEXANDRE DOMENIQUE, interipr6te assermient'6 en vertu d'une Ordennancie de Monsietir le Doy-en du Tribunal Civi)l de Port-au-Drince, en date du 8 juililiet 1935 (mil iieuf cent trentecinq), et dun proc6s-verbal de Prostation del SeTinent du huit juiflet




12 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
cciit ti-ciitc-cMq, ccrtific que la tradluction cidesisus est I-a traducti( ii sicc&I-e -et 661c (Fune procuration eii favetir de William W. Laiwaster et Wai',ter F. Voorhies, ex6cut6e par la Ballq,1-1,e Na(Ic la R61-ciblique (I'llaiti, une soci&,6 aiioiiyiu e ha itienne, pour I(E.r 11'ern-4cttre dc sigiicr iiii -cciitrat d,e lia vente dles actimis que la National City Palik of New-York poss& ,dc dans la Balique Nationale de la R61)ubllque d',Haiti ; laquOile precuratiori 71 k6 r-eqLie par le riotaiie Chra E. Van Fwdlui, dti Goirft,6 cle New-York, Etats-Unjs, -Ic pr(ti icr julillct ii il j,,,c.t-J cerit trejite-ciiiq, et pourvile de touties lies 1,6(y,111isatiolls.
Eii FOI DE QUOI., je (161-Ivre lie pr,6s.cut certificate p-(xtr scrvir et vaboir ce qt:,e die droit. I
Port-ati-Pritice, fla*ilti, le 1-1,11it J1.111bet mil imuf cierit trebte-ciiiq.
Alex,- uidre DOMINIQUE
BANQUE NATIONALE DE LA REPUBLIQUE D'HAITI
Union du Conseil d"Admin-istrat-cuis du 17 juin 1935 COPIE'DE LA RESOLUTION
11 a k6. r ssalu que les O.fficilcrs quad.ifi6s & lia Banque soient et pa.r lc.s prLci-Acs siciat *a;ttcris,&s A 66,1-ixrer Its I)rociiratious au i-Iom de cettic Banque afin d(e pernilettre William W. Laricaster ou Walter F. Vqorhics, oti lus dcux A cm6cuter 1-1(ur ct ati noin & 'la ball'ql.te k coi-Itrat ,vsn cvticni-.6, (,t c1,611vrer ce d;it coi-Itrat; cies dits ac-ents kint 1)ar les pr6slentes atitorls&s a faire selon 1clur discii6tiou 1-cs aijusteineiits ati teXtC (11-b contract, A cffectiler tc',s chan-eiriei-its, de teri-1-11,21s, de date et de ncii-s dus parties qui pourraient apprciuv,&s 'par leur
coritc.litictix pourvu q-t:,,ie auotm ajusten-eiit ne modified ou chatige ein actxe ii-a-iii&re la substarice'du ciontral et A faire ex-6-outer et d&11'vI-,eT a-ii iicm de la harique t clautre iiistriumtrit ou pr.octiriati-an quji. potirrait kre n.&cessair-e ou cciavenable pour cx6cniter les objets de cette r6scilititioll.
DECRET-LOI
STENTO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
\-u I'artidle 30 (le la Constitution;
Vtt la loi du 93 jauvlcr 1925 relative a-ti vovage des citoyens et les strangers poiir tes parts 'baitieris et rangers;




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 13
Considl6rant d'une part qu'll convent de reinpilacer le type de passeport surpap:er tirnbr6 de Quinze Gourdes actuellernent eiu piloy6 par .in livret-ipasseport, plus appropri6 et offriaint plus de garantie tant mix voyageurs qu'aux Consulats et aux Servic-cs d'In-imigration A I'Etranger;
Consid6vant d'autre part qu'il iniporte, en vii-io. de conwir les frais n6ces.sit6s par ]a bonne presentation de ce livretpasseiport et d'accroitre en inEnic tenips les revenu-s du fisc, d"augni-enter ]a taxe sur le passport, en inodifiant Farticle 11 y relatif de la 4oi du 23 janvier 1925 ;
Sur le rapport des Secr6taires d'Etat de I'Tnt6rieur et des Finances;
Apr s Wib6ration en Conseil des Secre'taires d Etat;
Et avec I'approlbation du Gornit6 Permanent de I'Assen-A)Mc Nationale
DECREE:
Art. I-er.-L'Article 11 de ]a Loi du 23 Janviier 1925 est tnodifi conjrne suit:
Le PassepGrt est oblilgatoire pour tout voyageur qw n'en est p-,IS dispe-ns,6 par la toi. 11 est d6livr6 par le D( partenipnt de Flnt rieur, A Po rt-ati -Prince, et par les Bureaux de Pr&fecibure en Provinct sur le livret que 1'int ress6 obtiendra du Service des Contributims centre bordereau dan-wnt acquitt6 attestant qu'll a vers.--' I'a sanim.- dc Vingt Cinq Gourdes A la Banque 'Natiwmlle de la, Wpul-_ lique &1-4iti pour Vol)Ytention (Fun pasiseport.
Art. 2.-Les Agents, diplornatiques et eonsfuktiros l',kranger continueront A percevoir un droit consullaire de Quinze Gourdes pour tout palsseport 6mis ou vis,6 A 1' 'kra-nger. La inoiti6 de ce OrOit prevent A I'Agent 6metteur et I'autre mo.iti6 sera verse pa;r lui au: Tr6sor Public.
Art. 3.-Le Pr6sent D&cret-Loi -Lbrogge touitcs lois olu diispoisitions de Loi qui lui sant countries, sans. toutefols pr, juicier aux accords existent entre Ie Gouvernernent ha*itien et d',ttitres Goruvernenlent's. 11 sera publi,6 A la diligence des Secr6taires d"Etnit & Minjt&ieur et des Finances, c4acun en ce qui le concerned.
Donn6 au Palais National, A Port-au-Prince, le 23 E 6cen+,re 1936, An 1,33&me de Hfnd6pendance et Ilkmie de ]a Lih6vation et de la Restaunation.
STENIO VINCENT
Dar le Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat de l'Int6rieur: F. DUVIGNEAUD
Le Secr6taire d'Etat des Finances: GEORGES N. LEGER
Par authorizationn du Comiit6 Permanent de I'Assenibl6c Nationale: Le President du Comit6 Permanent de I'Assembl6e Nationale: Ls. S. ZEPHIRIN




14 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
AU NOM DE 1-\ Rl JtTjjjj0LTE
1-.,e President die la Rj6publique ordonne que lc D&oret-Lioi ci-dessus solt revftu du Sceau de la R61)tiblique, hnprim6, public et e.v6cute'.
IX)rin& au I'xlais NationaJ, Port-au-Prince, Ie 30 D-,kembre 1936, An 13,36ine de Fljid penance, de la Lil)6ra tiwl et de la.
Rest-Lurafion.
STENIO VINCENT
Phr Ie Pr6sidcint:
Le Secr6taire d'Etat de l'Int6rieur: F. DUVIGNEAUD
Le Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures
et des Finances: GEORGES N.- LEGER
Le Secr6ta ire d'E tat des Travaux Publics et du Commerce: A. TOVAR
Le Secr6taire d'Etat de la Justice et des Cultes: ODILON CHARLES
Le Secr6taire d'Etat de l'Instruction Publique, de IAgriculture et du Travail: AUGUSTE TURNER
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu Farticle 35 de la CcnstiftitPon;
Vu I'articlie 23 de la Loi d.u 5 Ao t 1931, autoris, -:unt la, SLI SPIOIISion de Ia percaptitma en tout ou en parties d'luri ou I-)Iu!s.leu'rs dro-its du tarif A Fe.xiportafion;
Vu I'Arrk6 du 20 Ao it 1931, ordonnant que le droit dle-NpoxtiatioTi de Gde. 0.01534 par killio ne scra apipliqu,6 qu'aux ]) ,ches -de campkhe c-t que Ies rachies ide cniirjp,&chc acquitteront po-ur tiouit droit d'cxportatiloil Gde. 0,00,5 par kilo;
Vu I'Arrft6 ckt 15 janvier 1936, sttsiperidant pour ime aririz e civil les droks dle:Qportaticn kablis par I'Ari
-k!6 du 20 Aio, t 1931 CcAnsid6rant qUe les droits existent sur les ]) ,,clxs de caimp&che et siur les racineLS (lie ci -n-ipkhe oc4nbin6s ave,c la haissie siur le niarche' inter:n:a!fion ail! du can-ipixjhe, coritirmerit de rendre difficlie aux exportateurs d'Hafti 1,a concuirrenoe avec le caop&ehe export-6 des autre-s pays
Sur te ral-,il-,ort des Secr6taires d'Etat & I'Agiricahuve, des Fiirmoes et du Goinimerce -,
Et aipr&s Mfib6rafion en Cortsell des Secq-kaires d"Etat; ARRETE:
Art. ler.-Sorit su,%),eridus, pendai-it une notwelle, anu& civil com-nleriwt A partir chi 16 ja-rivier 1937, Ies droits d'expormfion kablis




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 15
par I*Arr&t6 du 20 Ao t 1931 stir les Hch-cs dle carnp-Eche et 1 _-s racincs de canjp cihe.
Art. 2.-Le present Avrk6 sera ex&ut6 A la (11,1;geice des Secr& tires d'Etat de FNgrictilitire, des Finainioes et d!u Corinilierce. chacun on ce qui le conoerne.
Donii6 au Palais Naitiloiial A Port-au-Prince, Ie 23 D&,en-ibre 1906, An 1336me de l'Ind4tridance, An 111 nie de la Llb6ration et de la Restauriatron.
STENIO VINCENT
Par le Pr6si(lent:
Le Secr6taire d'Etat de I'Agriculture: AUGUSTE TURNIER
Le Secrkaire d'Etat des Finances: GEORGES N. LEGER
Le Secr6taire d'Etat du Commerce: A. TOVAR
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu Les articles 3, 15, 26 de Ialoi du 5 F vrVer 1923;
Vu le I)6crot-Loi du 21 Novonilbrl- 1936, rnfodifiant l'articLe 25 de la loi du 5 F6vrier 1923;
Stir fe rapport du Slccrkaire (I'Ftat ePes Fillaiil.es et de Favis du Consei'l des Secrkuires (11'Etat
ARRETE:
Art. ter.-Est approuv6e lia, liquidation (I'C;s pensions ci-apr s (16sign6es, s'61,evant A la sownic de lWit cents gouride s (Gdes: 800-00) par mois:
Gdes.
i.-C61icourt L on, ancien Doven du Tribunal Civil des Caves ct
ancient mernbre du Corps 1_6gislatit ........................................ 500.00
2.-Elie Potvnice, ancien conitnissaire du gouvernement pr s le
T ribunal Civil de Jacniel ........................................................ 200.00
3.-Marie Joseph Laurence Jean-Pierre, ancienne directrice de
1'6cole de fills de Cerca-Carvajal ........................................ 50.00
4.-Volcy Jenne, ancient ernploy6 de premi re classes an D6partem ent des F inances .................................................................. 50.00
Art. 2.-Ces pension s serwit insiarities dans le grand livre d e-s pensions tuiti la Secrkairerie d'Etait dcs Finances, POUT extra-it en. kre Jdlivi-6 aux b6n,6ficiaires confurni6iiient aux dispositions dc la lioi en ta iuajti re.




16 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
\,rt. 3.--l-c Im -, it Arrh6 sera pulbli6 et ex-&l-,tltI6 a la diligence du
i-ctair-e d'Etat des 1, nuances.
Donn,6 au Palais National, a Port-au-Prinic-e, le janvier 1937,
an 1346me die l'Jnd,6j)en&,nce, in 1116me de ta Lib)6ratio-n et de ]a Resitauration.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat des Finances: GEORGES N. LEGER
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu I'artialt 35 de la Constitutilon ;
Vu I'Acte Constitutif et les Statuts de la Socik6 Anonyme d6nonInl6e: SociW Haltienne de Chaussures ((Pillob);
Vu les articles 29 A 37, 40 et 45 du Code de, Commerce;
Sur le Raq-. port dlu SecrEtaire d'Etia t du Gomn erce:
ARRETE:
Art. ler.-Est autorisl6e la Soci,6t,6 Ano-nyrn-e d;6nomirt6e: ((SociW Haltienne de Chaussures ((Pillot>>, forml6e Po-rt-au-Prince, par Acte public,, on date du Neuf D16cenThre Mil neuf cent trente-six, et enreglstr6, sous la reserve que 80(/ au mioins (bes salaries soient r partis entre les employ s 14-a'Itiens qui seront eilgag6is par la dite so-cl6t6.
Art. 2.-Sont app;rouv6s, sous les v6ser-ves et dans les limits de 1-a Constituiticn ct. des Lois d(e la R6.publique, FAlcte Constitutif et les Sattuts de la dite Soci6t&, cicristat6s par azte public, all rapport de Mes. Mustache Edouarid K&n.ol et son colkgm-e, Notiaires pllblic s 'a Port-au-Prince, pakAnt6s respectmc n-,ent aux Nos. 49 et 3, en date du Neuf f),6oen-lbre TMil ncuf cent tronte-six et enregistr 1c Onze d l 11 611lv 11-rois.
Art. 3.-La pr6Se4Ttc authorization, dom-i6e plour sortir son pilein effet., sous les con ditiuns fixes 1"Art. 2, po-urra 6tre r6voqu6c pour les causes ot motifs y conlen-us, sans pr6judice des don*n,,a-,es-illt,6rifts enters les, tiers.
Art. 4.-I,,e present Arr&.t6 sera publ:6 A la dilicreiine du Secr6,taire &Etat du Gomnileroe.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 17
Doni-I,6 all Pabais -National Port-ati-Prince, lie 23 D&eil bre 1936, An 13Rn-ie de 1"Ind-61-ondance, Ain 111 n:,e de ]a Lib-6ration et de 11a Resivauratioll.
STENIO VINCENT 11.-r le Pr6sMent
Le Secr6taire d'Etat du Commerce: A. TOVAR
SECRETAIRERIE D'ETAT DES RELATIONS EXTERIEURES
Traduction.
Ugation Anglaise Port-au-Prince, le 16 D celnbre 1936. Monsieur,
J'al Yhoiniour de trwisniettre cl-indus, potir kre conip,1&6c paT I'C Lxcquverilenlent (lie Vo-tre Fxcefleace, la Convention sur les Colls-Postajtix entre flaitl et la jamaIque, cHniient si,,-n6 par le Gotivernenilent de a J -wa'lque.
je saisi-s cette occasion de runouveter it Vatre E xce,'.Ience les assliPan,--cs de nia hiatite consideration.
('s) Edmund D. /Vaft Scii E\cdloncte Mr. (1cor,,*es 1-6ger, Secrkaire (IT"tat d--s R-elatiulls Ext6rleLiresl, Port-ati-Prillce.
P(our ccipie coiifo)rn-.e Le Chef de Divisioll
Fred. Destoliche.
Service du Protocole.
17 U,6cc-iribre 1936.
Morsiour le Ch!arg,6 d'Affaires,
JV 11 ell d-e i,(cevoir vot, c letvre c1la 16 D6cen-librc en colors
No. 658.27.36 we rciviabant, au.-, EIIS Lltik'S, la Ccuveuticai stir les Collis-Pcsvaux cntre Haiti et la jaalldique, diluent sigij6e par le G(-)uvernenieia de la janmique.
En vovs aiciouslairt r-6ccj,,ti(;n de cet institili.ertl je volis envoie avec la pr sentc, revetu 6e n-:a sig-nature le texte de Faccord prklt6 destII16 all G-tIN-Crixi-rert de ]a Jan-aique.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES
(ds plai'sii- it vous reilou'r0ler Xloiiisieur le Cliar--6 dl',,8,ffaires, les as -m-ances de ma c(,,,nsld&ra;tlon tr&s distin-ili6e.
(s) : Georges N, L,6-er MonsicLir E (Imulal David, Watt, Cliar,,6 d"Affaires de Sa .\Iajest6 Brlt,',w.imlque, Port-au-Prince.
Pour cople coaforme I.e Chlef de Division
Fred. Des-touclies
CONVENTION RELATIVE A L'ECHANGE DES COLIS
POSTAUX ENTRE LA JAMAIQUE (Antilles Occidentales Anglaises) ET LA REPUBLIQUE D'HAITI
Le bureau d,es posits (lie la jamailque et cielul dHaiti conviennent ,d'effectuor un &char-e r6milier et (Ilirect (les colis postaux entre Kingston et Port-au-Prhic.e.
C 0 -N N' E IN T I ON
Art. I er.
Limits de Poids et Dimensions
I. -Un colis postal I-o-ur Haiti j-,ost6 la ji,.,,im'a'lque n'ex,06,dlera pas 22 livres en poids, 3 pieds 6 potioes de longueur ou 6 pieds enlangueur et circolif6rence coniibin6es et un colis po-stal pour la jama'i'que pyst6 en Haiti n'exo6dlera pas 10 kilograrvnies en poids, 1.05 m&tre an ton-tieur et 55 d&amkres cubes en value.
2. En ce qui regarded le caloull exact du poids et des dinvensiorns d'un cofis, Yiappr6oilation dti, bureau exp6difteim- sera accept& sauf en cas d'erreur manifesto.
Art. 2
Transit des'Colis
Les C eux Administratioiis gara-atissent le droit die transit sur teur territo-ire pour les colls pio -taux a destinationn mi tenant dt tout pays avec sequel elles ont respectivon-x:nt un service c olis pois-taux.
Le transit dcs colis 1,, ostau.x sera soumis au x pr6visions de cette conwlution ct des repl(n orts de d6tall tant que ceux-ci leur seront applicable.




MAJAMN DES LOIS ET ACTES
Art. 3
Aff ranchissement e L Taux
1. 1,*affra.rchlssen-(,nt des colis postaux sera obligatolre except dans les czis de r exy, dltlon oil de return des colis.
2. Le port d'un colis tenant de la jan-Laiclue A destination d"11 -1'1,ti sera 1/6, 3-, 4/6, 8- par colis ii'exc6dant pas 2 lives, 11 'livres et 22 lives chacun.
Art. 4
Droits Locaux
Pour Les ciolls 6chaing6s enti-c detix pays, les droits svront (le 0.65, 1.15; 1.60 et 3.CO filai-ics or potir les cOlis n'exc&dant piais I kilo-gr. (2 livres), 3 kilogrs. (7 livess, 5 kilogrs. (11 livess, 10 kilogrs. (22 livres) on I)oids chamm.
Art. 5
Taux de Mer
Chactine dies deux Administratic ns est autoris6e fixer 1-a taxe pour tout service qu'etble fournit.
Art. 6
Taxe pour la Livraison Et le D6douanement L'Administratim-I postaTe en f1a'Iti pourna, 17CCOtivrer une taxe n'ex4 6(tant pas 50 centuries par colis potir la livralson et 1,e 06dotumen-le'lit.
L'Admini5tration postal de ]a jamla*iql-le pourra reco-uvrer pol-ir des services similaires une taxe n'exc6dant pas 6 d. par colis.
Art. 7
Pavement des Droits de Douane Et autres Frais
Les pai(wel-,t s d-es diroits de dc.v-.ire et atitres frais non postatix serc lit A la charge (:ti d(st-Mataire des colis, satif s'll ell a k6 pr6v,11 autremont dans cette convention.
A I- t. S
Droits d'entrep6t Chacun des deux pays j-,,ourra recouvrer tous les droits (Fentrep6t fix, sj-,ar sa 1 6-islation p-our tin colis adres,4 ( Po ste Restante) oil qui n"esit pas r&o1am& da.1-s le ('1,61ai pr6vu. Le o4t n',exc&del-a Cli atictin cas 5 fr ,,ncs par colis.




20 BULLETIN IDES LOIS ET ACTES
Art. 9
Prohibitions
11 est (1,64ctidu d*,eiiferirer (Imis mi coli.s postal:
a) 'Ies exl-ibosifs, 1(s lrati ,rc : ou daii-ereuses
c0rrql)rI utpsules et cartouche s oliar,,6cs et des allmi-vettes)
1)) idc;, articles ol,-sc ,iies ou ml.moraux.
c) des articles dimit V,--dmissimi n'est pas perliTise par la 1,C)i ou par les I-6,1,11ements douaiiiers ou autres.
IG) des ",,ottres ou ocirii tmicatioiis qui censtituealt uil acte de corrcsl,(,I,,6,wce rleirfsi(iric],le ct aet:t-.,elbe aussi hie-il que des clorrespolldaiT-,-es eii paquets portam ime adres-se autre que c6fle du destinataire du c)(41is.
(11 est cependia iit 1-crii-, s d"irclurre dairies ini ool,s postal e1i Lettre ouverte urx faictiire cclitoriam lies details de Vcmivoi et ulie simple oople de Vadresse de 1'exil-.16diteur et de cetfilt (ki destinataire).
e) Les aiiiii-baux vivarIts except6 leis al),eilles,, lesquetles do.ivent kre enferiu6es d-alis des 1xiites, (ke m.cmiere 6viter tout daii-er aux emtr,,lc-v6s des posts ct permettre de visitor Leur co-nteiiu)2. Uii ciotis qui a &t,6 requ erreur sera, retoum6 au bureau d'origilie, A moins qut I'a,(immistratioii du pays de destinativii ne solt authors& par sa l6gislotiom eii disposer autremerIt. Dans ce dernier cas, l-e bureau d'e, 1,6,diticii sera iiiforni:6 Tune mani&re pr6,cise du traiticn--eiA accord,6 au coilis.
'N16arrricins, le kit qu'-uii ccilb's miticiit Lme letter ou des COMMUnications con5tituarit une correspondaiact persomiefl-e 1i'entrai-nera, en aucui-I cas sm return au bureau d'origine.
3. Les exi jlosifs, lies substaitices inflammable ou d wnereus es, les articIes ol,,,sc&ncs cu iii-nicraux ne sieront pas rettourm6ls ati bureau d'origMe : Iill en sera dis(pos6 .-ar I'Administratiori po stale qui les aura trouv6s (hvs les ccurriers suivaint ses pro)pres r&g1len*.nts int6ric'Urs.
A Ft. 10
R6exp6dition
Uli colis postal, sera r&exp,&die' pax sulte
. c1e chan-e-mciit &aidresse
du destinataire. UA!dinhiistratlen du payis de desitiiiation pr6kvera 1,es frais pre-scrits pour la r&e-Nj),6d1tioii par ses r&.,,,i1ei1-1,011ts int6rieurs. Egaltivent, tm colis p-etift 6tre r&e%p&di.6 d'z-ni des deux piays qui swit paitic's (I'mis cutte cc rvoiltori vn autre 1- avs, 1,ourvu que le colis
I




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 21
renAplisse les conditions reqtuises et que le port additional soit pay au rroiverA de la. r6e-xp6dition ou qu'i.1 soit ftabli par des documents qLie be destinat aire le Faicra.
2. Les frais additiovincls r6clain6s pour la r6exp6dition et noil pay s par le desti-nataire ou so)n repr6sentant ne ser-ont pas amiiul6s en cas de r16e>Qp,6dit1on pkis loin ou de return au bureau d'origine, mais seroint rccouvr s du destinat-aire ou de 1'exp&diteur suivant, lie cas, s'ans pr&jfudice du p:aien-ient de tious frails SP)eClaAIX CTICOUPUs et que le pays de destination ne coiisentira pas annitler.
Art. 11
Colis mal exp6diks
Les colis re m par erretir, ou mal exp,6di6s seT.ont tnaii-smis suivant 1,cs disiposit ons de I'article 10, alin,&as I ct 2 des r&glenients de d6tail.
Art. 12
Maut de Livraison
1. En Fabsence d'une requ&te de 1'exp6diteur pour agir autrement, tin colis qui ne pout pas Etre d61jivr6 seria retoatrn6 Vcxp -d'iteur sails notification pr6alable et A sts frais apr6s trkevit-lion durant la p6riode prescribe par les r6gliements du pays destinataire.
2. L'exp6ditem peu.t demander a;u n-unient de 1'exp6dition si le col i s Ile peta p'as ftre d6livi-6 commix adreLssi6 qu"il soit trait oil (a) con1we atavdonn,6, osu (b) ddlivi-6 i Line s cconde adtcsse. dans le pays de destination. Auciune autre alltemative n'eist admissible. Si ]' -,xyi6diteur se II-6-vaut de cotte faicilit,6 qui lu-i eist accoird6'e, sa den-. .ndc dcit 6tre consigial6e sur la note d"exp&1it'ion et &tTe conforille ou analogue A F(Uine dies fomr.,ules suivantes:
>.
>
La mkint requke doit ftre a-ussi 6zi-ite sur 4"unibaflage des colls.
3. Les frais de retoux sitir les colis non d6livr6s sev:mt re couvr&s suiviaiit les provisions de 1',article 20.
Art. 13
Annulation des Droits de Do"ne
Les deux rmi-ties ie id-far-cront de falre aamuler les droit.s de do-tiarre sur les colis qui soilt renvoy6s an. pays d'origine, aband'onn&s phr les exp&fl tours, d1kritits oil r6exp6di&s A tin trolsiem)e pays.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES'
Art. 14
Vente Destruction
Les articles en danger de d6t6rioration, de putr6,fiaction et cetlx-ci settlement petivent kre vendLIS linm6diatement mEme quand ils sont en transit ou ell vovagle de return, sans avis pr6alable oil formalit6s judiciaires. Si 1,-crm- qtic1k,1,ue raiisor la voiite est iwiposisib'x, Ies artioles gat6s ou I)titr6fi,&s cront dkmits.
,-krt. 15
Colis abandonn6s
Les colis qtii lie pttvvciat tre d6livr6s A Ieurs deistinataires et qbe Ios exp6diteitirs ont dabandonn&s ne serout pas retouirn6s par le bureau destinataire, rt-,ais s-erwit treit6s silivant la 16-islation de celtli-ci.
Art. 16
Recherches
Les rcclilerchos lie strong advises qtie dans la 1) riodc d'une unn6e A partir du jour qtd stlivra la d'aite du d6p6t du colis A la yaste.
Art. 17
Compensation
1. Dans toils les cas de lierte, sotistracition, d1ommage satif cas de force n1ajeuve, I'exp;6ditetir, oil A d6faut d'exp,6diteur, oil A sa requEte le destinataire aura droit A une indeiiinit6 6%tilvalente au rt-tontant actual de Ila Ferte, soustraction ou dommage, A mloiiis que le do-n-in-tcre ne provienne de la fatite oil de la n&,li-tince de 1'e-xp,6ditmr oil de la n ature de I'a,rticle et pourvu, que dans toils les da-s Findemlnit6 ii'exc&de pas uine livre sterling.
2. L'obligation de payer Finde,=46 restera, la charge du bureau exp6ditetir, mais jusqu A preuve du contraire, la responsibility' en cas de perte, domu- age ou sioustraction sera A lia charge du bureau qui, ayajnt reqti le colls sans faire d',observation, ne peut pas pl ouve-r sa d;6livran-ce en bon 6tat au diestinataire, ou, dans le cais d"tin oolis en transit son transfer r ),-Ulier au prachain bureau.
3. Le pavement de Illidemnit6 A 1'eNp6diteur ott au destinatiaire doit avoir liou atissit6t que possible, et au p4us tard dans une aTin6e A partir de la date de la den-ran4e.
L'Adminis;tratioi-l responsible seva tertue de paver, sans d6lai, le motuaint de I'inden-mit .
4. Aticune demanded d'indemnit6 ne sera prise en consid,6ratioll si elle n'est faite dans Favli6e du diij.6t du colis A la poste, et ce d6lai expire, le demiancletir Et'aura droit A ailcune lndemnit6.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 23
5. Si ia perte, la soustractiOn ou le don-miage Se I)TOdiulseiit (fans le cours du tii insport et (lu'il ne soit pas passilbk de dkerilliner suT le territoire ou, dans le service duquel, les &iux offices la perte., la soustra ction ou 1,e d'onimage se sont prod-uit's, Fiiidenmit6 sera sup pert6e pour moiti6.
Art. 18
Cessation de la Responsabilit6
Les daux Adn-iiinistrations cesseront d,'&tre responsible des colis d6ll-vr6s suivam leurs I-&-lemelits int6vieurs et dont Icts diestinataires ou letirs agems aurom a(-.cept6 la (16livrance saus r serve.
Art. 19
Credit de Transport
Pour cheque colis exp&H6 d'un des deux pays po.ur kre d0ivr dalis Vautre, le bureau exp6d'iteur accordera au, httre-Ml (fe destiliatioll les frais qui Iui revicimei-It en vertu des stipulatimis des arts. 4 et 5.
Sur cl aqu-e collins exp&H (Furi dos deux pays e1i transit timers Ilatitre, le bureau exj4diteur all(;uora it l"autre bureau 1'es frais dus pour le transport des colis.
Art. 20
Rklamation en cas de nouvelle adverse ou de return
En cas cle r6clamatioii pour iiouve'lle ,drcsse iolu return d'itn colis d"un pays A Vautre, le bureau char-6 de la r6exp6ditioi-I rklameva de l'autre les frai-s qui lui sont this ii lui et A toute autre administration .ayaiit pris l.art A la r6exip6diticii ou return au taux de 0.25, 0.75, 1.50, 2.50 fres. or pour collins n'exc6dant pas 1, 3, 5 ct 10 kil-ogrammes chacun.
Art. 21
Taxe pour la r6exp6dition au Pays de Desti-nation
Au cas, de r6exp&fition plus loin au de, return au-pays d'origine, ]a taxe de r6exp6ditiion pr6vue par Fiarticle 10, alin6a 2, reviendra au pays qui a r6exp&(H6 le colis dans son pro-pre territoire.
Art '?)
Taxes diverse
Les taxes suivai-Ites seront reteiiues en totality par le bureau. qui le;s aura perches:
1. La taxe pour h d,6livrance et le d6d!ouanement dont i'l est quest;.on -t I'article 6 sera revenue par Ie Bureau de destiiiation.




24 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Art. 23
Dispositions diverse
1. Les fraaos et mitimes mention s dans cet accord sont des fraties et carItimes or tels qu'ils sont d6finis dans la Conventioil de l'Unioti postal du Caire.
2. Les colis ne seront assuiettis A auctme taxe autre que cells ellvisag6es dains cet accord, excuIA6 par cansentearient irtutuel mtre les deux Acliministratims.
3. Daiis des circumstances extraordinaire, chactme des d(eux Admiiiistrations peut suisperidre provisoiremont, 1' envoi des colis postajux, soi-t retirement, solt partiellement, ii la condition d'en donned
-Lvi:s imjm6diatom-ent A I"autre parc^')Ie, si c'est n6celsls'aire.
4. Les deux Administrations out r'6di-6 Les r gqlements de detail qui suiveiit eil vue d'assurer I'-execution du pr sent acloord. D e plus Will-Ales questions de dkail, rIon incompatibl-es avec les di, positions g&ii6rales de cet accord et iian pr6vues d'an-s I)e.s rk,4emeints de dkail petivertt kre irises au fuir et A measure par corIseritement mutuel.
5. La 1.6gislaition int6rieure de Haiti et de la jamaique reste applicable pour ce qui n'est pas pr6vu par 'Its stipulations continues daiis le present acic-ord et darIs les r&glemerIts de d6tail.
Art. 24
Mise en Vigueur et Dur6e de I'Accord
Cet ic-cord entrera eii vigueur A une date qui sera ffid6e par erItente mutuelle entre Les deux Adraiiiistratioas et restera eii vigueur jusqu'a' 1'expination d'ime ann&e A partir de La date laquelle Ole peut kre dkwic& par 1'.une des dieux AAminist'ration's.
En foi de quoi les soussi-n6s d mont =toris s, cet effet, oint si-n6 le present Accord et y ont a1ppo;s6 leurs sigiiatures v0spocitives.
Fait cii double A King's House jaimaica 1'e sixi&me jour de juin 1936 et h Port-au-Priiice Haiti, le dix-septi6me jour de D&oombre 1936.
(Sign,6) : E dward Denham, Governar of Jamaii ca.
Georges NT. L 6-er
REGLEMENTS DE DETAIL POUR METTRE A EXECUTION
LA CONVENTION CONCERNANT LES COLIS POSTAUX
ENTRE LA JAMAIQUE ET HAITI Art. I
Circulation
I. Ghaque Administration exp,&diera plar les routes et moyeris quAlie utiiIise poux ses pilopres colis, les colis d,61ivr6s var Fautre AdmimstratiorI pour &tre traiisport6s en transit a travers sori territoi've.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 25
2. Les colis mail exp6di6s seront transmit Ieur destination propre par la rout e la. plins directed qui sera offered au 4uneau qui be-s transient.
Art. 2
M6thode de transport
Fournitures de Sacs
1. L*6change des colis se, fera pax les bureaux d6sign6s d'un coi-nmun accord Par les dcux Administna,60,11s.
2. Les colis seront kfiang6s entre les deux pays en sac's di[nnent li6s et scdll,6s.
En Faibseiice de tout airrangenient contraire, la trans,11-lission des colis envov6s en transit par 1* Une des deux parties contractantes sera effectui6e. << d&ouvert>>.
3. Une 6tiquiette inontrant le btireau ariginalre d"&hange, et le bureau diestiniataire d'&change sera attaich&e au col de cheque sac, le noinibre de colis contenu dans cheque sac kant indiqu,6 au verso de I "-e't i qu e tte.
4. Le sac contenant les factures des calis et auitres docmi-i-berits sera distinctement kiquetE
5. Le poids de tout sac conitonant des collls n'exc&lera pas 36 kilos (80 iivres).
6. Les saos- seron't fournis par chaque office postal pour 1'exp6dition (te son courier et scroint return s vides par le prochain courier. Chaque sac ser-a estainI)RI1,6 sur les quatre c6t,6s > ot <>.
Les sacs soronit on ploys exdlusivernent F&haage des colis entre la jamaique et Haiti et pour auoun autre service et cheque service postal sera requis de payer ]a vailetir de to-tts les sacs qu'iil il'aura pas returns.
7. Les gaes requs par chaqtte bureau postal avec des colis provenain't de Va-utre, seront returns vides, et mis en paquets d-e dix (qiouf sacs enfelin-b6s en uin) et exp,6,dd, ,s avec la inalle des oolis A Fiadresse du bureau originn. Le non bre de sacs ainsi returns sera insz-rit stir le bordereau usu,(--] de colis.
Informations a Fournir
1. Chaiq-ue Administratictn cornimuiniquera jave-c Fa utre au 1-noyen d'un tableau conteriant:
a) les nonis des pays oi tes coils doivent &tre exp di-,&s;




26 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
b) Ies rctites titilisablcs pour ba transamssio-ii des dits collins stir son territoire ou clans son service;
c) la soinine total.e a Itil creditor 1),ar Vauitre Administration pour cheque destination ;
(1) ile nombre des declarations de dotvane qui deivent accloirn(pagner cheque colis ot totites autres inforinations n&cessaires.
2. Chaqtie Administration fera savor A I'atitre tes noras, des pays allINiquels e1le se propose Wenvoyer des collins C.11 transit par son interinkhaire A moins que dans tin cas partictiHer le noinbre des dits C01's ne so-it insig gnifiant.
Art. 4
Fixation d'Equivalence
En fixant les frals pour le:s colis, les deux A.41-ninistrations seront libres d"adop'ter tels 6(ittivalents convenables de l'our prulpre monnaie.
Art. 5
Preparation des Colis
a) Chaque colis porter I'adresse du desti-naltaire en caract res romains. Les addresses au crayon ne seroint pais permi-ses. Les adres'ses 6crites avec tin crayort 'a copier sur tine, stvrfaic!e humAide seront accept6es. Uadress C siera 6crite sur :le coibis Ittii-rni&,me ou sm etiquette attajdh& (soil'iden*jnt A ce dernier de miaiii re qu,'elle ne Puls)se se detacher. 11 sera inis,6r6 dhns I'envoi tvne copie de 'I"adres'se du destinataire. avec intention (lie I'adresisie de Yexp6ditetir.
b) Sera en-Mallfi6 d'tmiie mani re qui r ponde la diu)r6e. du transport et la protection diu content.
Les articles smscielptibles de cati.ser d-ti tort auN enipIlloy6s d-e la poste ott de gater les autres c-olis seront ei-i-,baIJZ;s die jiYani6re eilllp oher ces risqties.
Art. 6
Emballage sp66)al
1. Les liquids et les substances facileinent liqu,6fiabTes seront emball, s en double recipient. Entre 'le pren-iiieT recipient (bouteiiMe flacoil, pot, bites, etc.) et le second r6cipient (boite & mi6tal ou de bois slidee, il sera laiss,6 un space qui sera rempli ave(c de Ila secure, du son ott de toute autre n-tati&re absiorbante en quantit,6 suffisantle pour absoi1)er le liquidie on cas de easse o-ti de eoti1age.
2. Les substances c,oJorantes tolls, que Vainiline, etc. scront admises setilernent en foTtes bites de mkaJ plao&es, A l"intl6rieur de bites on bois avec de 1a scitire entre leis detix r,&cipieints. Les piou-




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 27
dres s,&ches non coiliora;ntes seront jhac6cs oil bites (I.e mi6tail, bois 011 carton et ces boi.tes efles-ni6mvis slormit' embad,16cs dans line co-liverture de toile oil de parchemill.
3. To-ut colis cmitenant des pierces pr6clemises, bijoux ou tout autre aTticle en or oil en ar-ent dont la valetir d,61)asse 100 lives sterlino, (2.500 francs) sera enferni6 en une boite ne mesurant pas moi'ns d e 3 pieds 6 polices (1.05 ii-ikre) fon-ti-eur et potirtour cona )in&s.
Art. 7
Notes d'Exp6dition et Dklaratiops de dou-aiV1. Chaque colis sera accon-tpagn,6 par des 4,601arations de dloltane, suivant les r6glements du pays de destination, et ces declarations seront solidel-nent attach6es au colis.
2. Les daux Administrations d6clinent toute restpolisabilit6 quant 1'exactitilde des d6clarations de douane.
Art. 8
Num6ro de S6rie et Lieu d'Exp6dition
Ghaque colis porter line etiquette indiquiFlit le litim&o de ha s -,rie ot le noili de la poste (Pexp6dition. Une poste d cxj)&1 iti oil ll cmploicra pas deux ou pbusicurs series (F66(tuate i la fois, A moins (Itic ctziqv, e s6ric lie soit 1'(-, tl T Vue d'tine marque distinctive.
Art. ( )
Timbrage a Date
Le colis ,cra tin-4hr6 par le bure-au postal stix le c6t6 de I'adresse av(c tin tiwLre n ontrimt le licti et la date de (1 1)6t clu colis.
Art. 10
Wexp6dition
1. Le bureau, qui r6exp6die tin colis postal m4l envoy lie pi-61 vcra pas-de dro-its de douame ni frais lioll, postatix stir ce coilis.
Qtvand un 1-mreau returned tin tol colis ail bureati, corresp-ondant, il renihoil r sera les cri6dits i-equs et Ferrieur sera signa,16e ati illoyen Xlilie note de rectificatiotm
Dans iles atiti-cis cos et si la sonime crklit c est insuffisante potir couvrir los frais d e la r6exp&diti-ou, (1,e Bureau r6exp 6diteur bonifie 'a I'Officc atique-1 il remet le co-lis, dkes droits dfe transport qbie compote 1',achminem.ent; il se cr6dite al!o rs du inontant, d-e la, difference par




28 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
tvn (,, reprise Sur be bureati (1'6( hange qui a tra lisniiis be ceilis en fausse direction. La reason de cette reprise sera ri-otifi6e ce I)fLlrc!ati ati mo ,,cn d',un I)till-etili de v6rifimt-iotl.
2. Qti-and tin colis a &6 mia] dirig6 pur suite (Fune errieux imputable aU sle:rvice pcistall, et doit pottr cette r.aisoin kre re-toitilln6 au pays d'o-rii
gine, 1,e hurciaiii qtii 1-,estitue le ooll'is, a,,IiloLi!era A l"Office qui le IfLii a, livr& Ies credit's (ju"il en a requs.
3. Les. frais sfur tin ooPis r6exp6dilt6 paq- suite d",uqi chaingement (YhJresise ou! d'vne exrcur de l',exp6diteur, A un pay6 avec sequel ta, jama*iqtie oil Haiti a tin accord potir l",6c'hange de col'is postaux, seront rkflani6s die I'Admin-istration A laqueflie lie coJis est cnx-oy 'a moins que cies frais n'aienit ki payes ati niomeint de la, ri6exp edition En par,61' cas, Ie collins sera cmsiidi6r,6 conim!e s-'iJ avait ki6 adrc)ss6 directement ati pays qui. le r6exp6die au pays de destination.
4. Un colis sera r&e cp,6& 6 dans soil en-Ilbaillage pril-nitif. Si le co'll'S, :Your qtiolque vision que ce soit, d-oit Etre en-libi3,11,6 A n,ouveati, I;e ncil-n diti bureati, dl( rlg'-iiie dti coTis et le nunil6ro d)e la sf rie primitive seront p-o-rtl6s sur le colls.
Art. I I
Retour des CoRs non d6fivr6s
1. Si l' e%-p,6(Ditejtir d"un co,11s non d-':livralAe, a fa*t ttne requke non coillfoi-iije- A Farittele 11, Eection 2, de In Ccuvoition, Ie I)ureau de destinat-ion n'ein, tiendra pa)s ii-ials rctovrrvera le coilii-s au htirocti dorigine arr s -Faveir rctcnti I-our la 1) &ricde prescribe par le,,s r&&,'on-wnts db pays de destinatic-n.
2. Le 1)ureau (ILii returned tin colis 1'exp6ditel-ir indiquera. c1airemort et d,virie norkre ccneiEe ],a ciausc, de Ia ricn-illvrai's on. L'inforli-:atioin sera fctiyliie jar crit cu stir t,,,l-,e 6,t :qtiejtte oti ati moyen dl',v.n imprim,6.
3. Un colis cjil doit kre retourn6 i Vcxp6ditevir sleria ib d'qu6 Sur la, fadft,.,re des clotis yar le n-,c-t (iloto-ufrii, ) dans la, colonize CJ- sevvatiorls. 11 scl-a buit cit tax6 ccn-u,,e iiin co)'i is r6exp6d:16 par SLIIte d)u changen-,ent (Vialdrosse du diasbinatalrc.
Art. 12
Vente Destructicn
1. Qtiand u-n -co lis e &6 v-ei4clu oti d6truit savant De-s dispoisit-loils de I'a-r-ticl-e 14 de la Coniveinticin, tiln rapport de la vente ou de Ia destructioin sera pr61-4ar6.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 29
2. Lie prcdtiit net de la vente sera cmp loy,6 en premieT 1 eu A acquitter les'd,6pense:s y c-cm-pris fes droits de douart--, stuir le colis, la balance r4)s antie sera cxj4di& a.u bureau d o-rigine pour kre rembaurs6e A 1'eNp6ditour, les frais de 1'exp,6dition A la chan-e de celui-ci.
Art. 13
Recherches conce mant les Colis
Pour -les reloharsofic:s cic-i-ic-ernant les colis Line fonne pareille A collie aiinex6e aux r6gilements de detail des colis postaux de I'Ac1cord de 1,'Union Po-svale Universelle sera emplicy6e. Ces formless seront exP,&di6es aux bulliciaux d6s-ign6s par les deux Adlininistrations et ils en Lvseront si-livaiit Line entente n-butuellle entre les, deux A.,di-ninistrations.
Art. 14
Facture des Colis Postaux
1. Tous Its colis scront inscrits s6F ,avcnxint 1,,ar le hur-eau: expeMiteur d'6ehange suruii bardeveau de cclis parcl:,lV au sl),kinven ci-annexL
2. Chaque h-ureau (1'6chainge d'e-, p,&dlitioili nuni6rotera les factures, au sommzet au coin -axlebe, en une s6rie annuolle plour cheque hurcau, d';6ohal-,,-e de dosvination et, a-titaint est j-,ossll-,k, notera au-4csso-us du norr. ro le nicin du chateau trans-1),orltalit la inalle. -Uiie 1-iote du diernier nvir&o, cle I'ann6e sera inscrite stir la premi&re facture de colis de 1'ann& sul N7ante.
Art. 15
Note de verification
1. D6s r6jeeption d'une n-allte, s-olt cle oolis on -de sacs vides, le burcati d'16dhaingle F,,oi'ntera les colis et les dliff6lients dloottilYell-ts qui doivent les accewipagner ou les slacs vides suiviant le cas et v&rlfiera alusisi fas d6taills Ocntenuis d'ans la f4dure y relative, ct, si cela e st n6ciesisaire, siginalera les ainticles mianqv4aqjtiS ou amtres ii-r6gular'ite's au, n oyen id'une rl-ote die v6rifidatiuln.
2. To-Lite err,eiur dan-s tes cr&dlits ou dams lies coin-14ptes sera notified au bureau dlexp,6jditioii par la note de v6rificatioii. Les 1-oites de v,6rifia !tion ige.roiit attach,6!e s A la facture robative au c)olis. I-es corrections fates dans la facture et nion app-uy6es par (Les I-Yiekes justificatives ne sepont pas consid6r6es cc4mme valuables.
Apt. 16
Competes de Cr6dits
1. Chaque Administratim fera en so'rte que chac-un de ses bureaux d' dlwige pr6palre trimiestriellement pour tous marriages de colis voe-




30 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
nant des titi(riclau-N &kliange de 1'iatitre administration, tiai 6tat das valletirs totals I-,ort,6es stir Les facturcs de c oAis, ou son or6dit ou A soil (16hi't.
2. Cos 6ta-ts seront enstlite r6onis cii tin cou pte, sequel siora, onx1o.y6 i I'Adininistration correspondfainie au cours dii niois siui,4ant le triniestre polir sequel be rolev6 a 6t6 fait.
Art. 17
R&gIement de, Comptes
1. Le paienielit des 1.) &Iances de coli pte se-Va fait par 1"Admillistration debitrice I'Adnliinistrati oli cr6ditrice par tine trite sur Londres ou N ew-York.
2. Lia preparation et Yerivoi des coniptes g6n6raux et le paiernont des halainces de clo-n-iptes s'effectueront aus-si't6t que possible, et, au spills tard, dalis un Mai de tPois n-1cis ii I-oartir de la fill] de 1'6poque A laquelle sie raj portent les Apr s 1',expiratioli (le cie d6lai,
les sciirimes dues par une adininistration -'t I'autre porteront int6r& de 5cl Yan A con1pter de la date &e-% pirati-on dti, di't d6bai.
Art. IS
Communications et Avis
Chaque Admift-illstraticon f'ournira a Vautre touts les infornVtio.ns n6cegsailles c-oncernant les points de dkail int6ressa!nt le travail du service.
A i1t. 19
Entr&e en Vigueur et Durl6e des R6glernents de D6tail
Les presents r6glknknts de d6taiil entypront en vig"Tueur le ri-I&ine jour que fa, Conventioii sur les oollis postatlx et aura Ia m&nie dtir6e quie aotte Conventio.n. L&s Adn-histrations irit6resse'e's wront, clependant le pewmir -af(r,&s conscriten-iont & niodifier les d16tails de ton1ps en tenlps.
Fait en dotil-ok King-'s Bca-se jj,-inialque le 66me joiur d-u nvois Jtiiii et ii Fort-ati-Fril-ice 1-laiti le 17e. jou.r de D cemb re 1936.
sift,6: Edward Ec rhaw, Ccverlior of Jani-aica.
Geor--es N. L6-er
Pour copie C 0111forin.e:
Le chef de Divisio-ii au Npairtennerit des Roliations Ext6riel-ires: F r6d. Destou, hes




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 31
SECRETAIRERIE D'ETAT DES REL-NTIONS EXTE RIEURES
Port-au-Prince, le 23 D&cembTe 1936. Alonsieur le Consul,
je purte A votre connaissalice qu'en attendant Feutr6e en viguelir Tun tiiait6 de oonitmerce d '6finitif, le Gourvernement (I'c Ia W'Imblique est disros6 i r6gler lcs 1clatiolls CGI1.;Me*rcIa:!es ei-itre Ia R6publique. d'Ha:iti at la Suisse par umi accord cceinnvrciA provisoire do-nt les disposlti.on.s sont repiloduites ci-(icssous:
a) Les HaILItOS Parties Contractantes c onviennent de s'accorder il,6cipro-queu-vilt le tvaitc-ii-ent inconditicnaiel et illimit,6 de lia rv.ition Ia. fylus favoris,6e pour tout ce qui c-micamic los &oits de douailc elt totus, accesicoiru", Ic I c("c de des dro.t ,, insi q, ie. I r)-li- les r -,
gles, ,oi n ali,.&F -ct charges avxq-,,,c,,ilcs les ation! dic ment potimraiant 6tre souinises;
b) Eln conFi6quence, les preduits naiturets ou flabrique's, origil-iaircs. et on, prov-miance directed ou Indire,!te (fe chacane dk s lluute s, Parties, Gm.,tractvintes, re serout cii atIC1111 cas assuijettis, sous les rapport'$ sulsvisids, A des droits, taxes OLI charges autres OLI IALLS 61CVI S, Ili A des r&(),-Ies et formalit 6s autves oLl JALIS Glll&rcu ies quc ceux auxqueis soint ou scront a0suijettifs Ics pr(,6uits de ii-hi-e nature otrigl.nairels et cni prove.nvilce (fitin pays tiers quelconque,
1c) Dc ri- Emie, les prod'tiits naituilells ou fabriqu s, export s du territoirc cl;e chacune dcs Hautes Pailties Contraetrantes a destination cfu tcrritoire d-c Facutre 1-lortic, 1-.,e s(.iit. en aticitin Cals aSsujettis, sous fes m6mus nnipportis A dies drcits, taxes ou chlapges autires ou! pqju:S &lev,6s ni a des r&,,rles et foriimlit6s pkis on6r,.euis _s que cbux auxquels, solit oti serunt asstijcttis fes nZntcs produlits destin,&s am tevritoim d','un aLitr-e y.,a)ls qtw1conque;
d) To-Lis los av(antage!s, fa'%ICLirs, privikges et ilimminit6s qui ont 61 c,,u, scrcrt aciccre,&s A I*a-icii-ir I-air I"fudc des (deux Pla!rtles Gontractantes (tanis Ia mati&re susclilbe au_- prclcftiit.s nalturel s ou fabriqu s criginaircs et -cm 1- rov(cnaiicc (1',nn futile plays quelconqtv& oru (kstin6 zu territoire cF'um autne pays ( t.(lcc!rque, sieront ii-illi-1161cliatemp-mit et savs conipciisation aFFll-icju,6s aux prciduits de nikn-ie, nature ori-inaires et an pil-woenalice de Fautre Partle Ccintmc-taht(c ou destlinl6s at. ter(ritoire de cette Piartie;
-e) Scml excopti6es, boutefoits, des ciigagements foril41il6s au pr& sent article, les favetirs aowelleinent aocord6es ou qui pourraient, &tie acccrdl6cs LLIt6ricvircwOrt 'a des E'tats limitrpplies potir faciliter le




32 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
teafic frc nti re ainsi que ccll!les r6sfulitwit d'cne -union do.uani&re d' ja' cu nolu-e par rune ou I'autrie, des Hatffes Particis Conitractantes;
f) Si l'une des 1-faut-es Par ties Contractantes kablit s.ur scin territoire des weqtmes civek-ouques aN11ant povir effet d'ea-np&h1cr ou de retl irclcr le transport en change., entre les mains des ayantsdroit r6sidant sur le territoire de 1'.autre Hatite Partie Contriactante, des somtres qui Wur revWrineiit du chef Je la furniture & merchandise o4
tcout iautile titfe, elle s'ergage A aclc'or er aux d1i
Z! d As aydnts-droit un.
tmit.cn-J(jnt imi yroins atissi favorable que oellui qu'eale acco;r& ou acco r d ite aux re sortissants de n'importe quel pays;
krait dans la su*
g) Le prkse rit Accord scra. ratifi6 aus sit6t que faire se pourra; A tittre pr.crvisoire i:l (rn-cra (n viptictr inni6d'iatcrnent I'a date de Ira sigvat-ure ; il, rcsteria P.jj,-TJicaH!c jusqu'A I'c,,ntr-6e en vimguieur enfre, les deux Ha:u tes I'lartics Cc4iArajc!tantes d',u-n trait de coinnierce. d6finitif.
11 est entend'u, toutofois, que chacuine des d'eiux Parties ajuila, la fa.cuTt de d6non-cer le pr6scint Arratngement, qui 4em-citireira. ex6cutoirc, j1tvscw.,'A 11c.\iFivaticii d"vin d6lai cle trois n-lotis A partir du j'our de sa, d6nonciation.
je saisis oette. ocoasic-n, Monsieur Ie Consul, pouir votis reinauveiler 1,* assurance de n-ja, cionsid,6ratic4n distin-u.6e.
(s) : Georges IN. L ge-r
Monsieur Guistave Gilg,
Consul de Suisse A Port-aa-Princle. Pour col,,ie conform Le Chef de DivisiGn
Fred. Destoudhes
CONSULATE DE SUISSE
Poft-au-Firilncc, le 23 D6ocn-ibre 1936.
Monsieur le Afinisitre,
Tai 11cnmur die roster la connaiis-stance de Votre Excelbence qu'en abt-endAntl"cntr, c cin' vi-tteur &un trait de coa-mmerce dl, finitif) le Conseil f6c1,6ra4 de ]a Conf&d6iiation suiss e c,st dispcjs6 h r gler les relations ccaiccrcialcs entre la Suisse (t la Rkpiubliqt.ie d"Haiti par un accord cctim-crvial Frovilsolre dcnt Ics dispoisitiens sont r-eprodti-ites ci-de sous:




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 33
a) Les Hautes Parties Contractantes conviennent de s'accorder r6ciproqucncint le trait,(n.cnt incoriditicime,1 et ihl:iinit 6 de la nation la p1lus favoris,6e pour tout ce qui concerned 1es droits de douanie et tous droks accessories, le mode de perception des droit(s, ainsi q'Lie pour Ics f6olles, formalit6-s et charges auxquefles Ics operations de d6douanement p-ourraient kre SC41-1111ises
b) En cons,6quence, le.s products naturells ou fabriquks, orighlaires Z ,
eit ein provenance directive ou Lndirecte de chacune des flatiles Parties Conkria,,Gtantus, ne seront on aucun cas as)sujelti s, sutls I-es vapports, s-0sviF6s ii 6us drcits, taxcs ou char-wes autres ou ph s 61eve's, ni a, des r gitcs et formailit6,s aut.res ou plus ovi,- refuses que cieux cuixqucl's siont ou seront asisujettis les products de n- hne nature originaires et en provenance d'un pays tiers qu-c1conque;
c) De n-J&me, lics products n-aturets ou fabriqu6s cxpoft&s du e rritoire de chacune des Hautes Parties Contractaintes i't 6stication du berribuire de 1'aut ve Partie, lie sont on aucub chis as'sLtiet-tis, solis 1cs m6m2s ra sports, a dc-s droits, nxes cwu charges autre.s oil p1lus Oev&s,
de.s i-&,),Tcs et fc.rmiallit6s plus on6re-uscjs que ceux au!xquels sont, ou scro lit ass-tijutt s ks n4ncs products cbestln6s au territoire d'un autre pays (litiol con(f the :
,d ) To u s les advantages, faveurs, prlvll ges et inuntinit6s qui ont &6 ou seront ccord6s i 1 avenir yar l'une des deux Parties Contilact'alltes dausIa nlati rc misictite au-x products natur ols ou fabriquie's originaires et en provoriance d"un autre pays quclcconque ou dpstin6s au territoire, d',un autire I -ays qt-(Tc'( I Scr(,Ot M in ,di ..ttc,,,lrint tit sa'ns sat,0,11 al-il-Ii-qu6s aux lroC,,;vits (',,e iviEjivc. ratul'c Gfri-mivilres ef en prowi-aixe de Fwuvrc I 1!t bic ccrtr"10al-te cftl au t(erritoire cle
cette I Is rtic *
,e). Sout e cccjj),tJ6,,-s, teutefeis, des au pr,,- sent
arit idl e, Los f,-aN-cui-s -.cti (H(n-crt -,icccr(Iccs ou qui p.ourraicnt &tre accor(H-es o't6r1cu.--cn1--rht A (1,.,.s Et vts lin-iiitrcipbes po-ur fac'llter le traffic frcnt,*&rc, aiins' qu- coliles d'ure ucicii Cauai.ii re d6ji concilue r,ar l'orie ou I'Vt.,tic ('A,(js I it:,,,cs I altius
f) Si l'une des HaLitcs Part:es Contractantes 6tab"lit sur so-n territoire des n ( rrcs qu(I(cr(j,,cs I-our cff:et d',emil4cher ou de retardkir lie tiarsfkrt cii cl .icgc. (nitre Ics li-taivr, des avmits-drolt I-& si.d,,-,i-,t Fur Le, tcrriv ire de Fr utrc Hautc 1',,irt:e de s.
scn ji cs qu licuir ic-vicirro-t du clief cle la fcun-Iitu,,,-e de n-)arc-li!a,:id'ise ou a tout autre titre, c1le s'cirigage A acc,(-rd11-r aux dits ayani' s-droit, un trait;ev1).t ou rroins aussi favorable qpue ciekii qu"elle 2,,Ccor(1V 0111,
d'ans ',a aux ressoxtissovids do ifin-qpdrte quel pays.




34 BULLETIN DES LCIS El AC I ES
(-,-) Le pr6istiit Aocord sera ratiU auslsitk que faire se pourra A t tr,(- provis-oire il eiitrera en vigtiotir imirlMiaternient iI I'a datie de 1 S I I'll'MtLlre; il restera ap1dicable jtisqti'A Ventr&e en, viggueur entre les Itautes Parties Cointramvntes (Yum trait de clen-imierce d'6ftaitif.
Ill ("Ist 'ent61ldti, tolitefols, qt-ie challctiqe des deux Parties ajura, la faCdlt6 de d6nmicer le pr6sert Arrairgenwrit, (ItiJ den-teurera eX6C'UtOire. jiusqu'A Cc-xpiratiom dtm 61a.i de trios mois it partir du jcrar dc sa (1-,Itroncia-ticiin.
jC Saisis cette cimisior, Alcmnsitur lie -Alinistre, potir renotiveler Voitre Excollonce les -.!,;1svranct--s de ir.a plus hatite consideration.
1-t Cciiiiis-til de St.iis,Q1e: G. GILG
A Scin Excellimce Alonsieur Geore--,-es N. 1-16ger, Alitnistre des Affaires Evrai-AO.res et des J-inanees, Part-aiii-Prince.
Pour co.pie conforn-Ae I..,e chef cle Division :
Fr6d. Destauches
Service du Protocole.
Rkeption Officielle de Monsieur 'Justin Barau, En voV6 ExtraordinaOee et Ministge Pl6nipoten tjaire d'Halti a la. HavaAe.
Le mercriedi 30 D&embre deiraier A 11 h. a.m. Alonsieur Justin, Barati, E. E. et Ministre Pl6nipotentiaire d"Haiti A la Havane a e'te' re ti en audience soleniielle par Son Excellence le Doi--teur Federico 1-,-tredo Bru, Pr6sident de 1-a Ri6publique de Cuba, A qui 11 a remis ses Lettres de cr&,inct.
I Port-au-Prinic;e, lie 11 j-mnvier 1937.
Service du Pro-tocole.
Rkeption des Membres, du CoIrps Diplon antique et ConsiAlaire, au Palais National, a Poccasion du JQur de Ilan et de Ilanh1v*sa1re de I'Ind6pendance Nationale.
DISCOURSE
pranonc6 par Son Excellence
Mgr- Naurilio Silvani, Nonce Apostollique: Monsieur lie Pr6sident,
T riaditionrielllcsrent, au d6c1lini de Vann6e qui s'eh va et A 1 iiaurore.
I
de celle qui vient, lita plus beureuse des clou-tunics ramene, pr&s du




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 35
Chef cle ]a 1\7atioii ciii 11s sOnt zlccr6dit 6s, lies menithres dti Corps Dipilon-tatique, pou-r des lionintages A presenter, des f,61icitations et des soullaits A exprin-ber. Ainsi, A travers le monocle, se occistitue, A c-ette occasion, ccn-ne v;n o(iricurt vniN cr (I ('I,- vo:x autorisi6es, qui ()tlb1ikuses your un histart (lie ce (jui petirrait divisex et uniquement pr6cccuip6es. de ce qui, pour.le plus grand blen g&n.6ral, peti't et doit uinly, &.n-.iett)ent, dwis u-n tr:anisj,,ort de siiic&re fnaternit6, les voeux les Oluis airdcnts your Ie 1 onhctir de bous et 6e, clixaicdri.
C cst olile, Atonsietir le Pr6sident, qui ine vaut, cette minute, intQTJ'J tC CPC tCVS ii (s hc.vora1,i1es coll&-ticis ai-imi que de Alessicurs, les Nficnbrcs du Corrs Ccusuilaire, T'hicinnieur et la joic de s'acqui'tter rir&,s de Volre Excellonce d'u.n devoir que rendent singpII&I-enivilt,
6al-,le et i-o-vre yrofondc syn l-,--,thie ,yotir la noble Wpuiblique, Hailienne et nos sentiments de respectucuse et sincere estime 1)()Lvr ]a IcrFcnnv si distirpi t Ce son tr&s digne Repr, -;sentant.
En Occurrence, que pourrions-nous souliaiter de mieux qtte. la paix
,ooss-Li-e en ces het-,ires cl-ri-qui6budes univer- ,elks?
Dc fait, Yhorizcn eur(p.6en reste sont)re et mcnaqant. l,"horrible trogw6dic dt-tre tctijct-rs clitil, viYe aipri6s ville, vient cl'enisalliglailliter e de d6truire presque toute IT ,ya(,-,ve, t-ine cl4c,,; plius accien,111-cs et des, pltts artistiques natiG,11S (111 ViCtlx ri-. (Aiid-e inlenaqaint ati sorplius, cliaqutej ii-i'sl"Emt, I or ]0s tfroullcs (jt 1 s',6chaplicv-,t (ic ruiiies toujottrs br i-) ]m-tics, cle faire flanitfr i, Icur toor Ics forntidabi'leis poudri&ircs qui, davs un souxi de s6ctirlC6 nationa1e, se c:iaraordiniiairemcnt nvull'ti-,
I-Ai cs -i traicirs tcus I(s lvs clTurcle ct, (-n ycurvait lie dfire, clu, llflic111 dc e ntier.
Pour 6vilcr ccitte 61-. c; ti via nt able conflagra thou g6in6mle, 11cs repr6-1 ,wnlanfs des divers Etacs cui-op6ens foint, smis clouitie, des efforts v6, rilbLilcment tita.rksqvcs : A graves ciris et cqr0iic d6sesp&6rne nt, Rs, invicqvxii-A !a I-,,-ix: n1ais, li, las! jusqu'ii ce jour tout am ni.o:ln s, tesi r6svj!vats obt1cinus lie sl(nibliont cc rrCspon (lire ad,6quAemeint ni A VanX:k6 de 'r-urs 2ppcils ni an cf6p,11olicinent de lours &tergics
Dieti n-crci, cle ce c6t,6 de 1'Co&an, nou.s ii' ,vons A d16,lAoyer -.,,ctucillcin-Ont ni lcs ni nics j-q-,&vcnt (vns entre perLiplYcis, m Ies n-.1&mcs div.eriigicinocs d'int 6r6fs natic-natix : la ntellilcuire preuve en est le climate, tovit de ccln-e s-onciv qu-i ftit cclui ex lia Cciif6r'c1nce pari-ani&icaine, d'e Xcus re pcuvo.ns que nou.s ri6jiouir de to-ta sticc&s
r(n(Icirt16 att ltlq fcc de Ftntiente interavi&ic1aine, de Fentehitle ulni verscIle ail-gsi a forrirukr le sic!vhait le plus ardent que, de 6&fini6vol fc vr, plime, 6tre praitikiumicAnt trac)6 e clicai-iln de lia. paix et de la, f c.astieAn i t6.




36 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
.Al ds, tG ndis qti'll iioms faut nous borne-r, qqai-Ld nous coinsid6rons minutes nations kravg res, a ii'exprimer poux Favenir, que de sim-,, plcs voLulx on vue d"Live pracification intern atioinak pluis solli-de et plu.s, duirlabl'e A n'en va p1us de mi6me lansqut nouis ciiivi-sageolnis cette rn er, v6l1euse ilt dos Antiliks, oil no us est nif'o'nag-6-e a plus aimable hos-, pitalitL cc sont de joyeuiscis f6licitation:s qui, spontan&nent, rn bnitetnt ,I nos I&vr.c.s, A la de r6alisaticins boincr&tds, et po-sitives.
In 'race au clot, FilVs cte querelilies de p; *uqAe, A peupile! Ici, pas de cc s aLus qt1',c1,-mdrc vne (Min ccraito.e n-ol ccrnprise, qui, pa fce, quie subversifs des ririnc :Tcs fternels de lia rcaigion: et de la, morale, sont n&ateurs iiifallibilAes de oonflits sfo6aux, causes de r,6volutions, p6litiqLtes, signs a-VPjnt-co'l.Treurs certain cl aiaar chie omilmupiste! Ici, lyo-int de perskution religie-use ; Ims dawontage de lutt-es de dliasse-s; n1mis, tout au ciontraire, .le s acItos postitifs q iii ont ajp pioxt6, alu main-1 tien &une iridiq, cns'albe paix, Ia pkis beumetlise et la, p1uls rete'ntisAiinte des contributicitis.
Et, ne diqavt, je qe fais 1),as seulen- ent aSusidn a ix efforts, de votre: GouNvrnenlent picur alr.!Florter son tribute p-articulier A Iceu)vre paci-t ficatrioe de cheque conference international ; je siooge, bjeaucouipplvs, daclave, au grand 6ve"i-4ern-ent historique quii, cotte ann&e, rl alrqu a vos, relations aviec Ia. noble nafi-oln voisine : le hienfaisa'at tra)it6 piar sequel, en cesi-ptet accord avec Atonaleur le Pr6sident de la <>, ftment d61irnit6es vos fronti&res resipeettives et termineps anfin de p,6nibks et reigrettables animosit6s., enact permanent po.ur les raI)I)orts n-uttielis de lxn, v.ojisiliage entre deux pietiplps quh ont un besoln tout special de s'entr'ainier et de s'entr'aider.
Et Cest dans la s6curit,6 d"une paix ainisi consolid6e que Votre Exx1lonce a conimenc,6 la f6conde at tranqtvill e activit,6 de son second .Manidat presidential !
Laissez-nous dolic votts f6liciter, Mansieur le Pr6sidont, en ni me ten p s que (le vos succ s lyour Ie maiintlen de ce s grades clhois es que sont, I)our 'les nations, la paix et Fordre, des efforts quIe viouls ne r-es!sez de d6ployer pour consider toujours de pkis en plus, dans ]a plus cordiale arniti avec les autres peoples, Vnd,6'petidance et la pros1),6rit6 de cette nobite et tr&s aim6e R publiquie.
Que le bon Dieu b6nisse vos travaux, et qu'11 fa)sse qu.e le rayon de paix, qui aur6ole le front d'HaYti, puisse se r padre partout, et ainsi, contr-lbuer exenilillairement la. pacifica tio n des esprits et la. fiiaternit6 des -pieuples.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 37
Wponse du Pr6sident de la Ri6publique Moiiseigiieur,
Cest de traits parfaiiteniont exacts, mais qui eMprulitent aux circonstances un peu, de Famertume des ternss, quie Vo;tre Exoeldence vien't de illarquerles compilica6onis et les mis6res, de. la, vie international'e, im cours de Vann,6e qui s'aohe've, amsi que Ies graves p rils qui peuvdnt en r6s'n1ter pour 11'avenir de n-otre civi-lisaition. Cest que, ell effet, dans Ies vieux continents surtout, Yangoisse huinilaine, eal- 7 geind.r& Tune j.,art, pax T:6-o'isme -des int6r&ts nationaux qu;i s'affrontent et se dressent, ell des pofstures d'agression, pour assurer leur pr6dicn-Ainance, et de Fatitre, llqr d'es passions et' des hain:es que dles 146oillogies ou des, mystiques ornipofi;so.nn6es orbt d6chaia&s du sein irli nx des Etaits,-c'est (IL-,e ll'lango isse humane au Fieu de s apa,sLer n a fait que s*accroitre, sans cesse, deviant les spectacles de ruins et d'horreurs sanglantes qui se sont d6roul6s et qui se d6roulent encore dans cette noble et majIllicureuse Espagne, et deviant les perspectives de mo ins ell moins rassurantes pour la paix du monde et Fordre social.
Bt ce qui est vrahnent d6cmicertant, pour ne pais (lire d6sesq)'6rant, c'elst 1a vani't6 de tous les efforts, de tiouit-cis Pes 6norgies di ploye es, juisqu'lci par les homes d'Etat pour 6viter la conflagmtion gal rale qm parfait devoir kre a insi le ternit fatal de ka s-ituation chaotique dans laquelle se d6batvent les peuiptes.
Alais I'lleure se prke naturaltement A Yoptimiisime. 11 est biell p'ermis d'esp6rer que les efforts qui Wont pas about hier triompheront' demailn de Fatmosph re de crainte et de panique qvii p ,,se ta)nt sur les ghi6rations conteinliporailies.
L'action ly-lus forl-lit des forces spirituelles peut, en effet, ojj.>6re.r dle la mani re la plus heureuse, ct I'attPait des mirages qui troublient lia conscience des fouls et les di5.posent trop sotweint A d'incale6lableis vidlonces disparaitre deviant la d6couverte de la Writ6. Pluis de justice social y aldera. singmli remerlt-la justice sociiaile elle-lll nle ne pouvant ftre qu'unc oeuvre de paix.
11 fauit dbix que la paix ri gne...
Gertes, par suite de leur position g6ographique et die leurs, origi-nes historiques, les peu p'les du Continent aim&icain ne se troulvent. pas ell facie des m6mes pnobl6nmis que ceux qui divii&elit si triagiquempent les nations europ6ennes. Cependalit, dans F.6tat (Fi).nterd6pendianice &o1.
ticinvique des unts ot des autres, rtotts n(e pouvons kre colli;pilk.emont A 1'abri des cmi-s6queiices 6ventuefles des conflicts du Vieux Mon:de, ni




, Q BULLETIN DES LOIS ET ACTES
08
en raison de nos affinit6s de cilliture oti autres, rester insensibles 'a ses matheurs. Nous n',61)rouvolis pas moin!s till sentitne.nt de ll6gltt*mc licrt,6 i consid6rer, comme Votre Excettlence 1"a si, bien fait r-ess-ortir lies rellIatiorlis cordiates qu-1 existent entire presque tauites Iles, Nafions Alnf,&rical-nes ot qui mit about, stur initiative du presti-eux Chef & la R,6pillyllique des FAat.s--Unis, A ce geste maginifique de collco-rde et de scii idarit& qu'a 6t la Corif reuice cle Ia Fj 'ix d.e. Bu0nos-Aires. Les NaHous, Al-ni6ricaines ont affillm,6 unc fois de phils leuir vo(lont bien notte de lie jamals recoul-ir A Ila guerre 1),OLIr lie I-6-1ement des diff6rcrids qui poulvent surgir entre elites. La R61),tlblique d'HaYti a 6t paftic-oli6rcivient heureuse de doimer son adh6sioli A ce geste de fraternit6 international. L'aocord si bienfaisant intervene entre cHe et la R61)ublique Donlinilcaine, et qui a r6-1,6 d6finitivernlent la vieilRe question litigieuse 'des front res, constitute un t rnoignage vivant de lia sinc6rit6 dies. sentinionts du Petiple Haitien et d6montre quV116 est d --,Vd& A traduire par des acteis concrete lies asipiraticu)s vefs I'a Paix formul6es dwis les different congr&s pana-m&icaiins.
Eli rome-rciant profond6mont Voitre Excelleuce des voeux et des &ouhaits quVhle a bie-n voulti nous al)-po-liter aujourd'h-ui aul n'om &u Corps Diptornatique et du Coiips Consuilaire, ill ni'cst particuii6rement affr6aMe de mv r6jouir av.ec BlIe deis raipports cotrid-ilaux quie mon Goumarncmeint entretifent avec routes les nations sii dignerntnt represeilt6cs ici, de Lui exprimer moin plus fe(rnw d6sir de lles resiscrfer de plus en plus et de contribuer ai.nsi moldestement Ila r6ailisat"on de notre con-m-wn id!6ajl de vie pacifique et friternelle entre Ics peoples du 111101-ide.
SECRETAIRERIE VETAT DU COMMERCE
La Scorkairerie d"Etat du Con-Amerce i-aI)I)elqe aux int-6ress&s que, conform6ment 'a la Lol du 11 Avril 1936, pul[Ai6e au Moniteur du 13 Avrill, 1936, No. 31, toute hausise injustifi6e du prix deis mairchand;i!ses ilillport6es ou fabriqu,6es en Ha*iti, ou toute baisse du prix des denr-Ees d"exi.xrtation, ncn justify& par la. co-te pfratiqu 6e sur l1les rnarch &s mortdilaux, sera consiid6r&e comme un (11cilit, et coinilme tc4 punic Wtun emipriso-nnemeat dc 6 mo; s 'a vin an, ou d'uue amended de 5.000 25.000 1 yo-Urdes, et, en cas de r6cidive, des deux peineis A la foiis. Leis jugements intervenes seront ex&ctit6s, nonobstant opipositim-l ou recourse




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 39
ell Cassation, et le recouvrement de Famende poursuivi, solt stir It fon.ds de oon-Amerce, soit sur le fonds de FFAablisiseme-n-t oil sur tous autres biens du d linquant.
Ell cas de r6cidive, le Secr italre d'Etat du Conmierce piourra retirer lia patented du d6linquan-t ainsi que sa licence, s'ili s'agit d'un ranger.
Pc!rt-au.-Prillnee, le 16 janvier 1937.
SECRETAIRERIE D'ETAT DE LA JUSTICE
Le 1)6partenient do la Justice 'avise It public que d'a4)r6s 1,es pi&-es qui kii ont &6 conmimniqu&,s par la dlem oiiselk BMa Louisa Desce, la dite demolsellie est n6e ell I-Viti, d'origine africaine.
Ell, cons6(juence, oble est Hlaitienne, confornii6ment A la toi.
Port -au-Prin ce. le 21 Janvier 1937.
SECRETARIES YETAT de I'Agriculture et du Commerce COMM UNIQUE,
Measures de quarantine relatives au charan on meidcain de la gousse du cotonnier
Conforml6ment I'artiole 3 de 1, arrk6 du 26 F6vTier 1935, et d'apr s r-.lippart de I'Agronome ell Chef du Service Nlatioml & la Productioal Ag,ricole et de I'Enseignement Rur.0, Its r6g Z") ions -r6pu 6es infests
de charmiqoin mexicain du coltoninier sont d6iimit&s coirnone suit:
1) La region des Gondives, jusqu,'A Saint-Michel, incIttsivement, vers le Plateau Central, et jusqtt',iu molitmil-ent de P r'i(sse, VCTS St.-Marc.
2) tout le d6parten4rent (lu Su(I.
3) Le d6partement de l'Ouest jusqu,'A 'Xtollt-Rouls, indloisivement, vers St-Marc, et jusqu'A Tcrre Reu-,e, vers -Afirebalais.
I"ort-au-Prince, le 11 Janvier 1937.
Le Secrkaire d'Etat de I'Agrictilt"re: AUGUSTE TURNIER
Le Secr6taire d'Etat du Conunerce: A. TOVAR
Poux oopie conform: Le Chef de Division:
Dr. Marc Ma4 val




40 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
REGLEMENTS DE QUARANTINE
En verw des (115positious de l Arr&t,6 du 26 f6vrier 1935 et du Co-mmiuniqu&Aes Secrkaires d'Etat de I'Ageicullure elt du Comm&ce e 'date du 11 janvier 1937, les r&glements suivants seront apoliqu6s A pairtir de ce jour:
A Mesures de contr6le h appliques h la diligence de la Garde d'Halti
1) Supprimer le poste d'Ennery; en e'tablir un -autre A St.-Michel Carrefour de I'Attalaye et exercer 'a ce dernier poste un contr6le per-rilanent de jour et de nuit, pour prohiber tout transport de sacs, vides non munis de certificate de st6rilisation, en direction de Maissade;
2) Maintenir -le poste permanent, de jour et de nuit, au montmient de P6risse, entre Goivaives et Dessalines, pour prohiber to-ut transport, en direction de St.-Marc:
soitde sacs vides non munis de certificate de stftilislation
sok de coton, soit de grai nes de coto.n.
En o-utre, avoir ce poste une garde siiffisaute pou'r exercer la
& alliance, dians la savage avoisin'
nvme survey ante.
3) Supprimer le poste de Ldly, en, kablir tin auitre A Mont-Rouis et exercer c'e dernier poste un cuntr6lie permanent, de jouT et de n-nit, paur prohiber tout transpoften direction de St-Marc:
f oit de coton,
soit de grains de coton
sok de sacs vides non munis de certificate de st6rilisation.
4) Exercer, iau poste de Terre-Rouge, un contr&le permanent, de jour et de nuit, pour prohiber tout transport, en direction du Plateau Clemt-fail., de sacs vid6s non munis de certificate de stkilisation. B-Mesures 'a appliques A la diligence de Fadministration g n6rale des Douan es
1) Aux Gonalves: Tnterdire:
:a) Vembarquemient du cotorn en grains;
b) Fenibarquerrient de grains de coton, satif A bord de voiliers
ou de bateaux A mother alfaryt directement A Port-au-Primce,
qa.n s e sloalle .;
c) 1 exp6dibicm, A biord de voiliers ou de bateaux A mother, de
sacs viclos non munis de certificate de Wrilisation.
2) A St-Marc: linteildire le d0barqivemtent du co-ton provenant de
de tout atitre port de lia R,6pulyAque ou, de la Gon;ive.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 43) A Port-au-Prince: Interdi-re
a) Yonibarquenjeut de colton en graines ou de grains de coton
A destination d'autres ports kaitiens
b) 1'expi6dition, A bord (Le volliers ou de ba.teaux A mother, desc,110s vides, non munis de certificate de st6rilisation, destinaticii d'un port queloonque situ,6 ati 'Nord de Port-au-Prince ; 4) A MiragoAne: Interdire 1'exy,6dition de coton en grains ou de
6graines de coton ii destination dVn po.rt situ au _Nord de
Port-izu-Pri nee.
5) A Petit-GoAve: Inteirdire Yexp,6ditimi die coton en grains ou de Z:!,
6graines de cuton A destination d,',uii purt situ ati N'ord de
Port- au-,Pri-njce.
6) Aux Cayes: Inteirdire Fexp,&dlition de icotou en grains oti die
graines de coton A destination (Fun p-ort sittii au Nord de
Port au-Prhiice.
7) A jacmel: Interdire 1'exp6dition de coton en -razlies ou &- grai6
'Iles de coton ii destination d'un p o rt situ,6 au Nord dc
Pcrt-au-Prince.
C-Mesures a appliques A la diligence de Fadministration, g6n6rale des Contributions
a) Aulcun voflier, ni bateau motetir -ne peut charger du, cioton
en grains tin port quelconque situ,6 entre Anses-A-Pitres ot Alont-Rotlis, y ooir? p,ris ces detix po rts. destination d'un
,port situ.6 au nord de .\font-Rou-is.
1)) Auctin vollier, ni bataau ii niotvur, tie pcut quitter un port
quelconque si ttve', au nord des Gonaives avec un chargenient cte c.oton en grains, si cc ii'esl a destination dies Gonaives ou
d'un port Interin6diaire.
D-Mesures a appliques A la diligence de la Compagnie Nationale des Chemins de Fer. ia) Tout char-c-nicnt de eoton en -raines oul de gr'alnes de coto'n
b
est prohib6 entire Port-au-Prince et 'Mont-Rorais incliisivcinent, en direction de Sit.-_Marc.
b) Aucun saic vide ne p etit kre ohar-6 A Port-au-PrInce. s'al
invest acciampagi-v6 d'un certificate de st&rllisati on. Pour copie confornie:
Le Chef de Division:
Dr. -Marc Malva-1




42 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
CERTIFICATES DE STERILISATION
Les certificates de st6rilisation dont 11 est question- dtaiis1es presents r&gjenionts ne petixeiit kre d6livr6s que pla.r un agent qvalifi6 du SNPA & ER, ot ne sont valables que pOtIT 1.1111 tenTs tr s court, afin de I-Ar6vcnir toute fraud.
Les ageiits auxquels incon-the le ccintr&le d-e ces certifica ts doivent donc prker une attention sp6ciale aux dates qui y figurent et se montrer absolunient intraltsi-eants 1',&-ard de certifidats p 6rira6s. 11 leur est 6--aillen-iont dewan,46 de bien v6rifier si le noaubre & sacs correispcirul celui nwntionn6 dans les certificates.
Apr&s contr6le, ces certificates permit retenus aux pastes suivallits., A la disposition du SNPA & ER:
1) Garde d'Halti:
St-Micliel de I'Atdailave.,
P6risse,
Mont-Rouis, Terre-Rouge.
2) Douanes:
Ports de Goiiaives,
Po rt-au- Prince.
3J) Compagnie Nationale des Chemins de Fer:
Gare de Part-au-Prince.
A la d6fivrance des certificates, il; sera exig6 par le SNPA & ER, ind6pandamment du cofit de la st6rilislation des sacs, un centinve de you'ree (G. 0,01) plar sac; le mininiurn exi,-il)fle sera d)e vingt cinq cominies de gourde (G. 0,25) par certificate.
Ind6p-6ndaninjent des rnesures de contr6le A apjAiquer par les diff6rents Services, dans les cas ci-dessus d-6teriuin6s, 1.1 appar-6611-t tout sp,6cialtement atux agents agricolies ct xux agronornes du SN PA & ER de vei;Her, d"une facon n,6rale, A la stritte execution de's dilspositioas de Farrk6,du 26 i 6vrier 1935, de dresser proc&s-verbal de toute contravention qu*ils auront constat6e et (16f6rer les contrevenants. la Justice de Paix con-tp6tente.
Port-au-Prince, le 11 janvier 193/7.
Peur copie conform: Le Chef de Divisio'll :
Dr. Alarc Alalval




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 43
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu les articles 15 et 22 de la boi clu 5 f6VT1er 1923;
Stir le rapport du Secrkaire d'Etat des Finances, et de Favis du Conseil des Secr&taires d'Etat;
ARRETE:
Art. ler.-Est a4pprotiv6e la liquidation la somme de Cinq cents g'-ourde-s (Cides. KOM) par rrvois, cle La pension de Mr. Tiphaine, ancion juge att Trihuinal cle Cassaticn.
Art. 2.-Cette pensic-ii sora iniscrite dans te gran(l livre des pensions tenti la Secr6tairerie d'Etat des Finainces, pour extrait 'em t re 40KWI-6 ati pien-sionnaire, conforni6ment aux dispasitims de la loi en la mati re.
Art. 3.-Le present arrk6 sera ptibli6 et ex6cut,6 A la diti-ewe du Selcr6taire d'Etat des Fiinances.
Donn6 att Palais National, ii Port-ati-Prince, le 18 jmivier 1937, An 134&nw de Flnd6pendance, an III&rne de la Lib6ratioin eA d-e la Restattration.
STENIO VINCENT
Par le PrEsidont:
Le Secr6taire d'Etat des Finances: GEORGES N. LEGER
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
N, 7tt les articles 15 et 25 ft lia loi du 5 f6vricr 1923;
Stir le rapport du Seu-6taire d'Etat des Finauce s, et de Favis du Conseil des Secr6taires d"Etat;
ARRETE:
Art. Ier.-Est approuv6e la liquidatiun A ]a sorrinic de cent cincitiamte gotirdes (Gdes. 150.00) par mois, de la pension de Monsieur Mlarc Abraham, ancient Substitut du Coam-iAs-salne du Gouverilement
--&-; le (,e Ca;z nation.




4.4 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Art, 2.-Cette pension sera Hiscrite daiis le grand livre des pensions temi it la. Scerkair(rie d'Etat des Fin-wices, 1),our extract en kre d6livi-6 ati pcuswiwairc conforn-i6mcitt aux disj positionss de Da Lol en k,, mati6rc.
Art. 3.--I-.e present Arrft6 sera exktit6 a la diligence du Secr taire d'Etat des Fiiialices.
Domi6 att Pal-ais Nation-al, A Port-au-Prilice, le 19 janvier 1937, Ali 134&n-,,e de ILid,&I-xiidance, Ali 111&n-c de Pa Lib6xation et & la Restatiration.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sident:
1-c Secr6taire d'Etat des Finaiiccs: GEORGES N. LEGER
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
N'ti Fart. 75 de la, Co9stittition ;
Vu I'arr&t6 du 30 Septenilbre 1935 stir Feliseignen.1clit secondairc;
Coiisid6rant qu'll y a liou de naudifier Fart. 7 du suis-dit arr&t6;
Consid,6rant que les co-Lirs des obasse,,s pir6paratoires des Etaiblissenilems scccolidaires lie destinent pas les 61&ves qui les fr6quenteut A Fobtelitimi du C.E.P., 6tant donne' que Fenseig-nement dispense' dans ocs cl'assles. n7la d'avAre but que cehii de pr6paxer Ics 6,&ves a suivre les cours des classes secoildaires ;
Cciis1Ckrai-,,t, d'aitlcuxs, que le prograunic sllivi daitis les dite-s oknsses pr6l.ar-ttoires est different daus presque Wutes ses parties, de celtil qui est itijpos6 daiis les &coles prim-aires prepreniont dites potir Fobtention du C.E.P. ;
Sur le rapport dti Secl-kaire d'Etat de 11histi-tiction Ptilblique
ARRETE:
Art. ler.-L'art. 7 de I'Arrk-6 dti 30 Septenibre 1935 sur r'ensei.iienient seoolidaire denieure ainsi mo(difi6:
Apt. 7.-Potir Drc acldnis -ii sixi&nie dan-s ks Lyc-6es, 1'64&ve doit kre muni du C. E. P. et sub:jr, avcc sttc, ces, A Fkablissenient, tin examen (Fenti-&c.
L'ItTspecteur des Ecoiles lie devra d6livrer des cart-es Madhiission m-'a,-x CZN-cs avarlt satisfait f:wx conditions c-desstis.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 45
Dans les autres kaiblissern ents d',enseil-nemont secondlaire, 1'examen de passage settl suffit pour Etre admis dans la ni,&ime classes.
Art. 2.-Le present arr6t,6 sera ex6cut,6 A la d-ilil-ence du Secr& tairle d'Etat de YInstru-tion Pubrique.
Donn-6 au Palais Naticinal, A Port-au-Prince, 1e 28 janvier 1937, An 134&rie de Flnd:6pendaince, An 1116me de lh Lib6fation et d-e ]a Restauration.
STENIO VINCENT
Par le Pr,6sident:
Le Secr6taire d'Etat de I'Instruction Publique: AUGUSTE TURNIER
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu Yartiale 35 de ta Constitution;
Vu Farticile, 2 de la, Loi du. 13 jUil'ilet 1926;
Co-nsid rant qti'i;l y a lieu de prescribe le ch6inkige des Services Publiics pendant les jou.,rs gras;
ARRETE:
Art. ler.-Les Service-, Publics, le Commerce et tes EcuTes eh&merolnt Ile lrund i 8 F6-,rier courant, ii partir de midi, et le rdardi 9, t-outc la joulvn&.
Art. 2.-Le present Arr6te sera publi eft cx&,ut A la ditigrence des Secr&aires d'Etat, ohacim on ce qui le concerned.
Donn6 au. Palais Nationad, A Pont-ati-Prince, le 4 F&vrier 1937, An 134 me de l'Ind6rxvdnqicc et An IIHme dc lia Lib'ration et de la Regtatiration.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sideint:
Le Secr6taire d'Etat de l'Int6rieur: F. DUVIGNEAUD
Le Secr6taire d'Etai de la justice et des Cultes: ODILON CHARLES
Le Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures et des Finances: G. N. LEGER
Le Secr6taire d'Etat des Travaux Publics et du Conunerce: A. TOVAR
Le Secr6taire d'Etat de I'Instruction Publique, de I'Agriculture et du Travail: AUGUSTE TURNER




46 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vti D'art. 35 de la Constitution ,
\711 1"a.0te constitutif et les status dt la So-ci t Au-onyrne d noninv6e <(West Indies Telephone Co.));
Vu les articles 29 A 37, 40 et 45 dti Cc!de de Cornan'erce;
Sur le rapport dti Secr6taire d'Etat du Conim(er'ce; ARRETE:
Art. ler.-Est autoris6e ]a Socii&t6 Anonyme d6rw1nm6e ((West Indies Telephone Co.)), fo-rnii6e par atte public en d at,e dti 20 janvier 1937, enr egistv6.
Art. 2.-Cotte antorisation ccn porte pour la Socik,6 Fobligation de se conforrrier aux cllansAes du ccntvat du 24 F6vrier 1936 accjordI6 'a M. Freid. T. Madsen et notan-viieint a I'artidl'e 8 duidit contract rel'atif A 1'eriij4oi du personnel haltien.
FMbe es-t alecord6e, en oe qui a trait aux autres activists de I'a So,dk6 non coitivertes par le susdit contract, sotis la reserve expressed que 75% au nioins des salhires soient r6partis entre les enlploy6s Ha*ftions qui seront engages par la susidite Socik,6.
Art. 3.-So;nt apprc-uv s, sutis les r,&serves et dans les limits d e la C(mstitu-tion et des 'lois dc Ila R6publilque., Falcte constitutif et 1es status de la. dite Socift&, conkab6s par actes p iblics requs au rappo.rt de Me. Edouard Eustache K6nol et sun collll gue, notaires A Port-,auPrince, en dk-tte du 20 jairivier 1937.
Art. 4.-Le present iarr b6 sera ptibli6 6t exe''ut6 A la diligence du Secr6taire d'Etat du, Commerce.
Duni-I6 au Palais National, A Port-au-Prince, le 30 janvier 1937, An 1346nie de I'Ind6penda nce, An III6rne de la Lib6ration et de la Restaullaition.
STENIO VINCENT
Par le, Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat du Commerce: A. TOVAR
SECRETATRERIE UETAT DE LA JUSTICE
Le 1)6partement de la, justice avise Ile public que d',4pr,&s les pieces qui Itui ont 6t6 coninitiniqu6es par le sieux jean Louis Lubo-nis, le. dit sieur esit ne' en Haiti, d'origine afri.caine.
En cons6quencie, i-I est haitien, conforTn6trient la Ioi.
Port-au-Prince, It 6 F6vrier 1937.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 47
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu lesarti(Iles 35 et 47 de la Constitution;
Vu les. articles 9 et 10 (be la Ioi du IS juill',et 1935 sar la retraite et la, pension militaire po-ur la Garde d'Ha*lti Consid6rant (jule Ics members de I-a Garde d'ffaiti ci-des&ous d6sigv ,s, scnt deven-us mates au service actif sans auction faute de feur part, et que teux incapacity physique, d6ment constat;6e pnr un Consdl de Revision, cst surve-ime Foccaision du service;
ARRETE:
Art. ler.-L'Officier et les enr6kis dont les noms suivent sant mis A ]a retralte A demi-solde partir du ler Mars 1937 et lear peils:1011 est liquid6e con-ume suit:
Grade: Nom: Monfant Pension
Gdes.
Capin ine Pierre M Belliot ....................................... 437.50
So bd a t Ailbem M erviluts .......................................... 25.00
Soldat Paul I-lector ............................................... 25.00
Le mantant pr6vu par cet Arr&t6 sera tir6 de Ia cais(se d!e Pension de :la Garde Tllaiti.
Donn6 a-u Pahaiis National, ii Port-au-PYince, le 11 F6vrier 1937, An 134 me de I'In-J&I-en dance, Am IlKnic de la 1-11)6ralion et d'e la Restauration. &
STENIO VINCENT
Par le Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat de Hnt6rieur: F. DUVIGNEAUD
L01
STENTO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu Fartide, 21 de la Co-ristitution;
Vu, les articles 4 et 5 de la loi du 16 AvriL 1936 sur le Buid get et In Ccm-lotabilit,6 Publique;




48 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Vu It 1' 6crct de I'Assen+16e Nation-ulie en (late du 23 Mars 1936 sauctionnant le 1,,rotocole a6ditionnel au TraiI6 du, 21 ja,,nvi'er 1929 sigin entre la R6publique dTlaiti et ]a R6publ'ique Dominidaine el inettailt fin au 1-itige des froiiti&res;
Vu le protwoile du 9 Mars 1936, les inkmoires et proic s-verbaux d'6chalnge des ratifications y annex6s;
Vu fes, arrk6s. des 19 jtdlli t et 22 )ctobre 1936;
Coinside'ramt que, en ex&ution-du Protocoile sign6 Port-au-Prince, le 9 Allars 1936, la Commissioii de d6limitation des Frontie'res a fait des etudes et des avant-projets d'une route intern ation a4e A construi're par Ies deux E4ats et dont les frais seront supports par parties 6gail'es pax Ies deux Pays, route qui assurera Ila con=o ldk6 die transit tant Tiour les citoyens dominicains que pour Tes citoyens hai-fi ens ;
Goinsid6rant que le codt des travaux de construction de ciettle route international y comprise 1'6tablissement die deux grandis ponts la Pa sse Gacaos d,a.ns Ile fleuve Artibonite et A la. Paisse Tiio;ri dans la rivi&re Libon, a k6 6valu,6 A la sm-i-knie de 450.WO dolia:rs;
Consid6rant que Ies travaux ont 6t6 effectiYetnent ciiammenc&s dians les d0lais priENius au Protocol'e; qu'iI inV-orte, pour la continuation die ces travaux que 11*Etat Haitilen met-te ii la. disposition des Men-lbres te-hniciens de la, Cornmils-sion des Fronti6'reis tine troisi mie trance de sa. quote-,Fart qui est de $225.000 d'olillars ou Gdes. 1.125.000;
Con'sid6ramt qu'il n'y a pas d'allocations pr6vues au Budget A ces fins et qu'il esit urgent Ty pourvoir;
Sur Ie rapport des Secr6taires d"Etat des Relations Ext6rieures et des Travaux Publics;
De I"avis krit cit rriotiv du Secrkaire d'Etat des Finances;
Et apr&s d6lib ration en Conseil des S ocr6taires d Etat;
A PROPOSE,
E t le Corps L66slatif a vot.6 d'urgence Ila loi, sluivante:
Art. ter.-11 esit overt au Di6plartement des Travaux Pvblics un Credit Extraordinaire de Cent Cinquante Millie Gourdes (Gde,,s. 150.000.00) valcur repr6sentant ]a tr.oisi&me trance de la qu)ote-part du Geuvernernent haltien. dan s I"ex6cution de s travaux de N construction de Ila route internationalie DorninicanoHaitienne.
Art. 2.-Les voices et moyerts die ce present Cr6d'it s&riont tir6s des diisponibilit6s du Tr6sor Public.
Art. 3.-La pr6sente loi sera ex6cut,6e A lka diligence des Secr& tires d'Etalt des Travaux Publics et des Finances, chacuin ein ce qui It concerre.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Dor-n.6 ati Pailais die la Chati-lbre des D p-ut s, le 10 F6vrier 1937, An 134hi-e de I In(L&I.endance et Ilkme de Pa Libi6ration et die la Re-stau.ratioin.
Le President: DUM. ESTIME
Les Secr6taires: ED. PIOU, C. POLYNICE,
Doim6 I-a Malson Natioiiale, i Port- ati,-Prince, le 11 F6virier 1937, An 134- ,n-e d-e 11i,6,pendalice et Ill&n-e die la Lib&atioli et de ba Restauration.
Le President: Ls. S. ZEPHIRIN
Les Secr6taires: CH. FOMBRUN, J. R. NOEL AU NOM DE LA REPUBLIQUE
Le I'v6sident die )a Wptiiblique 01-C101111C qtie la Loi cl-d;ess-Lis soit revktie dii Soeati (fe la, R6puhliqae, impriin6e, pilibli6e. et ex6cut6e.
Donr6 att f"a]Lais National, A Poritau-Prince, le 12 F6vrilff 1937, Ali 1346nie de I'llid,6pendance, Ali 111 jtw de I'a Lib6ratioli et de la Re-sitatiration.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sident:
Le Secri6taire d'Etat des Relations Ext6i-ieures et des Finances: G. K LEGER
Le Secr6taire d'Etat des Travaux Publics: A. TOVAR
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
\'u Fartiole 35 (le la Constit-tition N-Li la loi dti 24 Septeli-lbre 1860,
Cciisi&rant q-ti'iJ y a lieti daaconiplir un acte die C,16neilce eil faveur de quel'ques pr,6vonus qui se s,(,lit si,-n.t,1,6s i la bienvei,11ante atfjontion ('ti Gotivernewent tant par letir co-liduite paisibl-e et sfage, qi ae par letir siiic&re repentir des faits (Iti.i letir sant reprochie's;
Stir le rapport des Seorkalres (IT"tat de la Justice et de FInt6rietir;
ARRETE:
Art. ler.-Anti-lisitie pfleine et oliti re est accordi6e, sous ]a reserve des droits dc s tiers, s'iil y eii a, atix sietirs: lj&oii Magloire, Ailo-tv-stin B61izaire, Giianville BeTnard, Joseph Michel, Darins Magloire, -,\Tacitlis Michel et Max Duvivier, A Foccasion des poursuites r6pressives diont ils crt :ctvell(n ent Fobjet daris la jurisdiction du Cap-Ha'Itiell.




0 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Art. 2.-J--,e present arrk,6 sera ptibfi.6 et ex&ctit,6 a ]a diligen-ce (tes S.ect-haires d'Etat de la, Justice et de 11'11A rieur.
Doivn6 au Paflais National Port-ati-PrInce, le 12 F6vrier 1937, An J346me de Fljwf6pondance, An 1116-ne de la Lib&a ,tio-n et de la, Rest ati rbti oin.
STENIO VINCENT
Par le P1,6sident:
Le Secr6taire d'Etat de la justice et des Cultes: ODILON CHARLES
Le Secr6taire d'Etat de I'Int6rieur: F. DUVIGNEAUD
Le Secr6taire d'Etat des Travaux Publics et du Commerce: A. TOVAR
Le Secr6taire d'Etat de I'Instruction Publique, de I'Agriculture et du Travail: AUGUSTE TURNER Le Secr6taire d'Etat des Relations E'xt rieures et des Finances: G. N. LEGEI
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu I'Article 35 & 11a, Cons tituti,011;
Vu la, loi du 15 Avril 1935 concemant le tarif n-iininitim ot 1,e tarif niaxinium des droits d'ln portion;
Vu du 15 Avril, 193 d6terminaut les pays auxquehs e'st
aworck le b6n6fice dii tarif i-nininitim des drafts d"imporitatioln;
;G(,-nsM,6ra;nt qti'il y a lieti, en conformit de Farfi6e 1,er de, la susdite loi, d'aacor der le bhiffice du tarif mi-nimtmi ajux marchandises, artiates, denr6es ou products ori-Inaires de llsllamde, vu que les exportaticns de ce pays en Haki,, durant Fann6e financi&re 19321933 n ont pa, s d6pa ss,6 un demi p. ICO In vadcur tutale des impOrtiations haitiennes;
Sur le raippiort des Siect-6taires d'Etait des Relations Ext,&ieu-res et du Corninerce;
Et apr&s d6lib,6rati on en Conseil des Sc!cr6,tair:es d"Etat;
ARRETE:
Art. ler.-Le b6n-6fioe du ta rilf rnininitin-I pr6vu A I'Art. let'. de la lol du 15 Avril 1935 esit acco-rd6 A Flsilande.
Art. 2.-Le pr6sient Arr&6 sera pul)116 et ex&ut 6 A 11a, dili-eince des .!!3
Secrkaires d'Htat des Relations Ext6rieures et dil Commerce, chactin en ce qui le concerned.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES '51
Donn6 am Pailais National, A Port-au-Prince, le 17 F6vriier 1937, An 1346n-.e de l'Ind6rundalice, An 1116me de Da Lib6ration et de la Rcstauration.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures: GEORGES N. LEGER
Le Secr6tairc d'Etat du Commerce: A. TOVAR
L01
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu Farticte 21 de I!a Constitution
Vu, tes artiolles 3 et 5 de I-a Loi du 16 Avril 19136 sur le Bud-et et la CouiptabiIi-16 Publique;
Consild&raiit qu'll y a lieu de pourvcir A Finsuffisance (Hment c'OnsLat6e du Cr6dit de Farti-dle 193 du Budget ;
Stir lie rapport du Svcrkaire d'Etat du Cominerce;
Dc 1'avis &I'it et motW6 du Secr6taire (I'Et,-i-t des Pmances;
A PROPOSE,
Etle C ( rlys 1,6gislatif a vo t6 d'urgence la 1-()i suivante:
Art. ler.-Un Cr6dit suppl6mentaire de cinq mille gourdes (Gourdes 5.000) est overtt a Fartiole 193 du Budget de I'Exercice en couns, pour achat de Sacs (lest:ii&s ati transport (le ki mal'te posto1e, twit A I'Mit,6rieur- du Pays qu',t Fext6rietir.
Art. 2.-Les Noies et Moyens de cc Cr6dit seront tlr&s des disponihil t s Cut Tr6s',-, r Pub1ic.
Art. 3.-La pr6sente Loi sera pub-1, 6e et ex&ut,6e it la diliggenc'e des Secr6taires (FE-tat des Finances et du C.,amn-Iierce, chacun en ce qui Ie concerned.
Doiin,6 A Ika, Chan bre des 1)61yut6s, A Port-au-Prince, ce 17 F6vrier 1937, An 1346me de I'In(161-tndance, et 111hie de ba Lib6i-ation et de la RestauratI011.
Le President: DUM. ESTIME 1,es Secrkaires: ED. PIOU, C. POLYNICE




.52 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Fait ii la Maison Natiolicdc, it flort-au-Pr;ince, It 18 F vrier 1937, An 134&fne de FInd6pemoance, et IfI&I-lie de la Lib ration et de Ia Restatiratimi.
Le President: LS. S. ZEPHIRIN Les Secr6taires: CH. F02\1BRUN, R. LEMAIRE
AU NOM, 1)11-_ LA R11"I'UBLIQUE
Le Pr6sldent de la R&ptibl-:quc or(Iorilie que la Loi ci-dessus soit revue du Sceam de la Wpubiique, iiiiprii-n6e, pubtl6e et ex6cut6e.
Donn6 au P.aliais National, A Port-au-Prince, I-e 20 F6vrier 1937, Ali 1346me de 1'1,lid peli(P-Aice et Aii 1116me de Ja Lih6ration et de la Restajuration.
STENIO VINCENT
ParIe Pr6sidient:
Le Secr6taire d'Etat du Commerce: A. TOVAR
Le Secr6taire d'Etat des Finaixes: GEORGE.S N. LEGER
L01
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu. I'article 21 de la Constitution;
\'u ilies ilois des 26 juitlet 1926, 25 juilleit 1927, 25 jui1tet 1928, 20 jui:lltet 1929, 24 Soptembre 1932, 29 Mars 1935 et 19 Noveinbre 1936, et I,.- tarif -des droits a l"n-liportation actueX-e-nici-it en vigueur;
Consid6rallit qu'il N, a lieu d'admettre en fvauchist routes publications ou ia offices de propa.-ande touristique provenarit de pays accordant 'e mEniv pr:N-*1:,&--e aux axt"I_-Je s sinil]alres d"Haiti;
Sur 1'e raj),purt des Secrhaires d'Etat du Coinirierce, des Relh)tions Ext6rieure's -et des Filiai-ices-,
1"t apr s d&llh6ratl(_n oii Conseil des S-ccr,&t.aire-s d'Etat;
A PROPOSE,
F t te Coilps vot6 d'ur-cnce la lol suivaiite:
Art. ler.-Le Pr&s:,dciit de la Wpuh 'iqu-e pourra, par arrk.6, accorder 'm fraiwhist (1cuaniere A totitts p.tfbl-: Catioiis ou affiches de propaganda totiristiques provenant de pays accordant le me^me priV:il -e aux art:,,-Ies siln'la;res d'Ha"ti.
Art. 2.-La pr&sciae loi abroore tones tols 0111 dispositionss de 1oi qui lui sora crntrali-eQ, ct sera ex&cut','-e la diligence des Secrkaires Z7!)
(I'Etat des Fbill'F"11.1-1-s et (In Commerce.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 53
Donn6 A Ila Chaiubne des I)Eptilt6s, A Port-au-Prince, cc 17 F6vrier 1937, An 134 me de I'Ind6pendancc et 111 rnc de la Lib,6ration et de la Restauration.
Le President: DUM. ESTIME Les Seer6taires: ED. PIOU, C. POL'Y-NICE
Donn6 A Iia 'MalsOn Na-ti-orial--, A Port- au-Pri rice, cc 18 F&vrier 1937, An 134 rne de ;I1'Itiid;6Pie!nch.nce et III&I-rit de la Libl6ration elt de ]a Restatiration.
Le President: Ls. S. ZEPHIRIN Les Secr6taires: CH. FOMBRUN, R. LETMAIRE
AU NOM DE LA REPUBLIQUE
Le Pr6sildent 4e la R6publique ordonne que la Loi ci-dessuis soit rev&ttie du Sceati de Ila R6pti1blique, in pririi&, publil6e et ex&ut&.
DonrI6 au Palai-s Natiomol, A Port-au-Princcc, k 20 F6vric r 1937, An 1346ii-ie de 11'lnd6pendance et an III nie de (11a, Lib6ration. et de Ila Restauration.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sidcnt:
Le Secr6taire d'Etat du Commerce: A. TOVAR
Le Secr6taire dEtat des Relations Ext6rieures
et des Finances: GEORGES N. LEGER
L01
SCENIC) VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu il'artizlc 21 de la Constitution;
Consid6rant que la mise en r6forine des Officier s de la Garde &Haiti n,'est pas pr6vue dans les Lois et R&gg-Jen-i-eI1,tiS T,6gisslaint Ile Corps;
Consid6ra-nt qu'il y a Iieti Wkab ir tin Service special chaT,- d'y pourvoir et d'organiser ]a proc dure A stii\,r.e en pareil ms;
Su la. pro-position du Secrkaire d'Et-at au D6I)Ltrt,0n1,eut de I'Ii1t6rieur ;
Et de Favis du Conseil des Se rkaires d"Et ,-at;
A PROPOSE,
Et le Corps L6-isilatif a vot6 d'urgence la. Loi suivante:
Art. I-er.-I'l est instku,6dans la Garde d'Haiti Line CornMisis-io-il dite <>, inppel& a e-nqti&ter et A faire rapport A




54 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
1'auitorit conq)ftci-itc sur les cas (Jos Officiers d'e la Garde d'tlaiti de tous grades, qui pourront lui kre 16galement d6f6r6s paur, L-inaptitudie professionneilte; 2.-Maptitude physique.
Art. 2.-La Conmuission de R6forine canstittic dans ta Garde (1"Hk Jti tine jurisdiction sp6c:MJe- Hit ne pranonicern, pas die sentence ex6mtoire. Elie 6mettra sculeintnt des avis qui ne pourront kre mod fi6s cities dans tin seiis favorable ii J'Officier obje de Yenqli te.
Art. 3.-La Conimission de R,6forine sera cun pus& de quatre (4) Colonels du Service de 1-:,',ne, d"un A1ajor dit Service de Sant6 die I-a Garde d'Ha*iti et d'un Officier r,2,pli,,,)rteur.
Art. 4.-La Cammissian die Morin-e si,&-era en viert-u d'un ordre de convmation du Commandant de la Garde d"HaYti de'signant le Pr sident et les -Menifires de la dite Conums-sion qui suivra dans ses travimtx la prockltire des Coiirs -Militaires de lia Garde -CFH aiti.
Art. 5.-Lorsqii':j11 y atira Heii d'envoyer tin ciii p1lbusietirs Officiers deviant une Cammissiloin de Morme, un Rapport sp&-ial sera pr6par dans cheque cas, par le Gr-and Quartier G&n6ral et tilansmis A Son Excel!tence le Pr6si'dent de la R&pub1l;ique qtli d6cidera on dernier ressortde 1'envoi die ce ou ces Officiers deviant 1a dilte Cod-nailisision.
Art. 6.-Les terines des (Iii-estio-iis sur liesquels la Comniission aura a s e pron-oncer ne pourrciit kre modifi,6s; eqle n6pondra plar Yaffirmative ou ;.a n6gati-ve sur Ie point de savor si I'Officier objet die Fenquke est da:ns Ie cas Tkre r6farm6 paur F-u-ne dies catilse's e"nuiner6es A J'a116cllie ler. de la pr6sente Ioi.
Art. 7.-Le r6sultat die Fenlqufte sera consigii,. Ja fin des minutes des prac&s-verbatix signees de tous les i\Iembres et transixilises au President de la R6publique par la voie du Coinimandement avec les recorrimandations du Carnmandant de la Garde d'HaYti.
Apt. S.-L'avis de lia Comi-nissimi de Morme ne sera ex&titOire (Iti'apr&s son approbation par Son ExcelRence ile Pr ,siident de la R& pt6lique, et la r forine, s"11 y a lieu, sera ex6cuti6e par M voie de F 0 I-d r e.
Art. 9.-Tout Officier pkt-c6 en position de r6forme attra droit, s*il a plus de Cinq (5) ans de Service, un-e soilde de r6forme, qui, en atictin cas, ne pourra d6passer Cinq Cents (G. 500) Go-urdes, cattcuP e sur la base suivante
Viiii-t (20) ans et phts de service, nwiti,6 de la sOlide qu'iiI per-cevait au inoment de sa mis-e en r6fornie;
De quinze (15) A Vingt (20) ans de Service, tiers de la solde qu'il percevait au inciin-ent de sia, -mise en r6forme;




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 55
Moins de Quinze (15) ans de service, quart de la soMe qu'il percevait au irornent (IP sa mise en r6forme;
Si un Officier est mis en position de r6fornw avaiit d'avoir fourni
(5) ann6es de Service, il n'atira droit atic-une solde ou pension; 1-nais i une indeninit6 cle six (6) mols CUl(juol cias la vacance ne sera, pas coniibl&e daus le cadre avant un (1161,ai de Six
(6) n-tois.
Art. 10.-Les Officiers r6form6s seront pay6s sous la rubrique <> de la Garde d'Haiti.
Art. H.-Tout Officier r6forni&. avant vin-t-Cinq (25) anis dans la Garde (Maiti y conipris le teivip-s fourni oonime e=616 et celul p) iss6 en r6forint, sera n ls d"office it la retraite co-nforni!&i-llent A la Loi de retraite et de pen ,,:,on d-e la Garde (It'llaiti en vilcrtlel1r.
Art. 12.-L'Offil-ier r6forn-k corainuera i kre r6gi par les Wglenients de la Garde d'lla'lti, porter le c:cstmne civil et ne pourr"I pais voyager en ter-ritoire ranger sans Vautorlsation du Secr6taire d'Etat ati D6partenient de I"Int6rieur, sollicit6e par Finternii6diaire. du Cornmandant de la Garde d'Haiti. Ce dernier devra Etre en tout temps, au courant de Vadr-esse des Officlers r6fo-rni6s.
Art. 13.-Le droit ii la so',de (Ile r6forn,,e sera suis-pendit eti cas de perte d-c la. iiationalit6 haitititne ott par dcclsion de Cour Martiale.
Art. 14.-En cas de (Linger natlf- nal, les Offilclers ri forni!,- s pourront &tre appeals sotis les drapeaux par (1,1 cis:oiis de Son Exceltence le Pr6sildenit de la Rj6publ',que, et exercerenit Ie!s functions qui pourront lear kre co.nfi6es, apr s examen Iliysique, par le Cmuni-aindant de la Garde d'fla*ti. Ils auront droit, pendant ce tcni ps, A la totality' de la solde pr vue pour les Officlcrs de nii&nie grade eil Servicie actif.
Art. 15.-Ija pr6sentc Joi abroge routes I,ois ou (lisipos-itions de 4oi, qui l4ii sont conitraircs et sera ex6cut& la diligence du Searkaire d'Etat (le I'lint6rieur.
Donn,6 au. Pala:is de la Clia:nfl)re des D&I.-itit-6s le 24 F6vrier 1937, An 1346nie de J'Indi6pendance et An 3 n ,e dt la Lib-6ration et de la Restaulation.
Le President: DUM. ESTIME
Les Seerkaires: ED. PIOU, C. POLYNICE
Donn,6 A fla Nlaiison Natio.nale, A Port-ati-Prhice, te 25 F&vrier 1937, An 1346me Ae Flnd6pendan ce et An Rme de la Lib6ratioll et de la Restauration.
Le President: Ls. S. ZEPHIRIN
Les Secr6taires: CH. FOMBRUN, JH. R. NOEL




56 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
ALT NOM DE I-A REPUBLIQUE
1-e Pr6sident de la R,6publique ordanne qut la Loi: ci-dessus soit rev&tue du Sceau de la R6publique, imprim&, publi-6e et ex6cuitl&.
Donn6 au Palais National, 'a Port-au-Prince, le 27 F6vrier 1937, An 1346me de I'l-nd,61),endanee, An 36me de 1-a Llb&ration et de la Restauration.
STENIO VINCENT
Par le Pr6si0le.nt:
Le Secr6taire d'Etat de Ililt6rieur: F. DUVIGNEAUD
Le Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures
et des Finances: GEORGES N. LEGER
Le Secr6taire d'Etat de la justice et des Cultes: ODILON CHARLES Le Secr6taire d'Etat des Travaux Publics et du Commerce: A. TOVAR
Le Secr6taire d'Etat de I'Instruction Publique, de I'Agriculture et du Travail: AUGUSTE TURNER
L01
STENTO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu (Fartidie 21 de la Constitution;
Vu la loi dti 18 D6cembre 1922 stir les marques de Fabrique et de Commerce;
Consid6rant qLte les marques de Fabrique et de Commlerce pouvant kre 1'-objet d'Lldle CCSSiOn ou transinission entre vifs ou tiltre testamentaire, i'll y ia lieu par consi6que-nt de r6gylementer Fennegistrement de tout-e cession ou transmission;
Considi6rant qul"M y a lieu atissi de I-6-1cment-er le mode suivant lequel seront request Ies modifications au rectifications demande'"es apr's Fenreglstrernemt des dites marqUes de Fal)riqLle ou (le Con-merce par suite Xerreurs ou omi ssions;
Sur ile rapport du Secr6taire d'Eb.-- t du Commerce et de Faviis du Conseill, des Secrkaires d'Etat;
A PROPOSE,
Et le Corps Ii6gislatif a vot,6 la loi suivante:
Art. ler.-Ia demanded d'enregistr ement de la cession ou transi-nissio-n des rnarques de Fahrique ou de C04114-Ilerce devra kre f;aite stir Lin paper tinibr& du, type de 0.70 cen-*ts et sera acoom pa n6e de FaceI ii-r6ine de cession ou tran.smissi'0111.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 57
Et dans le cas oii la cessioii ou ]a transmission auria &t,6 faite A I'6tranger, Yacte qui la co-ristate devra kre pr6alabl-einent et d inent 1,6,-al iS6.
Art. 2.-Il sera vers6 ati Tr6sor Public une taxe de 25 Gdes pour cheque e-i-iregistren-i-ent de cessio-n oti transmission de maxque de Fabrique ou de Comu-ierce.
Art. 3.-L'enre-istrcm-ent de la session ou transn-iission ne sera valuable qti'apr s le paienient de la dite taxe A la Bia-niclue NatiOnale dela R6publlque d'Ha'lti et I'-e.xip6d1tion du proc&s-vevbal; d'enregistrement ne :sera d6livr6e au cessionnaire ou A slon repr6sentant que sur presentation iau D partenient du Commerce cliti, Bordereau d6inent acquitt6.
Art. 4.-L'enregistrement ide la cession ou transmis-sion d'une marque de Fabrique, ou dc Con-viierce sera valablc pour la dur& fix6e par Yart. 6 de la loi du 18 D6cenibre 1922 et 5otimis A la faculty du renouve'llement con-slacr6 par le dit art. 6.
Art. 5.-Toutes contestations relative s A ]a validity de la cession ou transnussion des marques de Fabrique ou dc Coniinerce servant tranoh6es en tenant conipte de la date de 1'enre-gistrement en Haiti de 1,a dite cession ou transmission.
Art. 6.-Toute deintande de niodiftcation ou rectification d'unc marque de fabrique ou de con-nuerce pour Erreur ou Omission imputable au d6posant, sera faite sur du paper arn'br6 du type de 0.35 cts. et le p6titionnaire devra, en otitre, acquitter tine taxe de quinze gourdes.
Art. 7.-Il sera fait intention de cette modification ou rectification en marge du proc s-verbal pr6vti Vart. 4 (le, la Loi du IS D6-ceinbrc 1922 sur 4a niati&re.
Art. 8.-Toute nouvelle expedition du proc&s-verbal (Fenregistreinent Xtine n-tarque de P'abrique ou de Couirnerce ou de cession 011 train snaission, donnera licu a la perception d'unc taxe de 15 Gdes. au profit de FEtat.
Art. 9.-La pr6sente loi abroge routes Jois ou diispositiOns de loi qui lui sont countries et sera ex6citt6e A Ja diligence des Secr&taires d'Etat du Commerce et cies Finances, chacun en ce qui Ie conce.rile.
Donn-6 'a la 1\1aison Nationale A Port-au-Pribee, ce 25 F&vrier 1937, An 134&nie de FlndApendance et Rnie de la Lib6ration et de la Restauvition.
Le President: Ls. S. ZEPHIRIN
Les Secr6taires: Ch. FOMBRUN, J. R. NOEL




58 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Donn6 a ]a Chambre des Wptit&s, it Port-au-Prince, ce ler Mars 1937, An 134 me de Fln.(161,endaiice et 3 ,mc de la Ub6ration et de la Restatiration.
Le President: DUM. ESTIME Les Secr6taires: ED. PIOU, C. POLY-NIC.
AIU NOM DE LA RI FUIIIJOUTI
Le President de la R6publique ordonne que 1a Loi ci-dessus soit rev&ttte du Sceati, de la R6publique, imprim6e, publi&e et ex6ctit6e.
Donn6 nu Palais Niatiomtl, Port-au-Prince, le 2 Alars 1937, An 134&ine de An 36me de la L1136ration et de la Restatirat;,on.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat du Commerce et des Travaux Publics: A. TOVAR
Le Secr6taire d'E!tat des Relations Ext6rieures
et des Finan.ces: GEORGES N. LEGER
Le Secr6taire d'Etat de l'Int6rieur: F. DUVIGNEAUD
Le Secr6taire d'Etat de la justice et des Cultes: ODILON CHARLES
Le Secr6taire d'Etat de I'Agriculture, de I'Listruction Publique
et du Travail: AUGUSTE TURNER
L01
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vti I'article 21 de la Constituftion;
Vu la lol du 28 janvier 1925, mo dificative de la loi cki 27 A,)1h 1913 et abrogative de cefle du 29 jtiil'!et 1929 Stir le s 6jotir des kvangers en Haiti;
Consiid6raiit qu,'il est urgent de r",glenienter sur d e notiveRf'es bases le s&jotii- des strangers e-a Haiti, en vue d'assurer plus efficacement la s,_-,ourit6 pid-Alique;
Stir le rapport des Secr6taires d'Etat d-e flnt 6rieur, de la J'Listi-ce, des Finances et des IZ6'lations Ext6rietires;
A PROPOSE,
Et le Coups L6-1,91atif a vot& ta loi su:;
zn vante:
Art. ler.-Tout kmnger arrivant en Haiti par mer ou par la voic dc I'air sera temi, soit A hord du bateiau, soit au ii-eu d'atterrissage, de di6cliner A FAent (Flmmii-ration, assist,& d,'un officer de Police,




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 59
ses noin et pr6noni, sa liationailit6, sa residence et lieu de naissance, sa profession, les pr iionis et ages de ses eilfalits au-dessous de 16 ans voyageant avec Lui.
Eli ii-i&iiie teii ps il con- iimiilqtiera a YA-ent d'Inililligration avec son passport, le rvcu de Vagence de la conitpagnie (tc liavI,,,at:,oIl attestlant
est poss-essetir (Ftme somme (Fau inclins Cinq cents GoLirdes s'il est seuil, et de Qu-nze cents Gdcs. i'il est acccii l-,;,agpn6 cle sa famifle; sin-on, U sera constraint -,i retoti-i-iier, par 1!-,, ni -4me, vo,,,-- et la Cmiv)a-nie dc Navicration obll-6e de h,11 domwi- passage.
Z3 1 Z3
En ce qui concerned ifi6trmiger arrivant en Ha'itl de ta, R61),tilmique Doininicainle Yacc(ircillsiscment des fornialit6s cl-dessuts s,- fena ati prernier btirea.Li de la Garde qte cet ranger au--a rcnconti-6 apr s avoir ti-aNer,,;L I'a frontl&r, 11 sera temi d'exhiber la sonin-ie exigiible A l'officier cle service (jul Itil d6livreila Lin certificate.
Ukranger en tr -Lnsit, aii-tsi que le tourist dont le s6jour lie doit pas d6passer quinze jours sont exon r&s des formallit,&s pl-6VI-IeS au deuxihne oti au troisi&nic alln a (Iii present article.
Art. 2.-Dans le jotli- m6nic, VA-ent d'himi-ration d6tivrera 1',officier char-6 dii Servive de Ii-i Po 'icc, tine fiche Sign& de hii., da:t6e et certified sinc re, contenant routes les inclications exig6es A Farticle pr&c6dent. Les indications aiiisi transmises seront ins&6es dans un registre sp&c;-a1 tenti a cette fin ati Btircati de 1a Poilice, tvil eNtralt dii (lit reggistre, sera, tous le.s hLiit jours. acliemin,6 aii Milinst&re de ]'Int rieur (Selcti on du Scrvice de l"l-ninilgration).
Art. 3.-Dans les viii,,,-t qLiatre hetires de smi arriv&c, Y6traniger sera te:nu de fa;l-e ati Btirea.ti de la Police, soit pel-s cumofleliiciijt, soit par l"Interm,6diaire de FW)wll, dc la Pens1oii oti cle li-t Ma:isan oil it lol-e sa d6dlaration de residence, et jusqti'i ce (lu'11 ait obtenu un pernils dc s6jotir, Ill devra avi ser la Police de tcus chaii-emen-ts (I'Mtcil, de Penisioii, de Maison oil de vilPle qu'lil voudra effectticr.
Cette d6claratioii de r6isidence sera kalement liis,6r,6-e dians le re.-lstre pr6vu ii l'article I)r6c&dent et place au regard des indications &-j'A ins6r6es concernant 176traliger.
La direction des h6tels et des pensions de faiiiille, ainsi que toute p-erso-nn-e cliez (Iiii lo-e un 6tranorer eist temie de vei1ler A lEx,;,c1TtloI1 de ']a dite forn-vflit, sois peine d'une amend de Cent Gdes. Ell cas de r6cidive de la part des hoteliers et des tenanciers des pensions de faiiii1le, otiltre la conldaninati!on -,i Famende cle Cent Gourdes, la licence et Ia patented seront re-tir6es.




60 BULLETIN DES LOIS ET ACTES'
En ce qui cancerne to-tite autre pel-Sr)nne, a r6cid'ive entliainera une cond-mmiation (ki double de Fanwn:de ct Lin eirprisonnemen-t de un ,I deux inois. Eli cettemati&re, le jugcuient sera ex6cutoire nanolbstant o!pl)os:jtioii, a1-1pell ou pOtirvoi en C-issation.
Art. 4.-Li6tranger qui attra satisf!.-:,it aux prescriptiOns des articles I et 3 de la pr6sente lOi et qili voudra pro4onger son s,6jour en Haiti, sera lenu quinze jol-irs apr&s la date d e sa di6diuratio-11 de r6sidence, de produire sa demanded de permits de s,6jour au Minist&re de Flnt &rletir, s'il se tPent Port-au-Prince et au Bureau de ]a Pr6fecture de sa r6sid-ence s'ill se -ti-ent dan-s toute autre vil1e d'e la R6puhl i q ae.
Cette demanded sera faite sur paper 1:'bre et sera accomlpiawn e V du r6c6pissi6 de "U Banque N-ati-o-nal-e de la R ptllbllqtie d"Ha'lti ou de Val-ent des Contributions attestant que Fkr;, '.rger a vers-6 A la dite Banque ou -aii d:t Agent la s omme de Dix Gourde s potir Fobtenti'on du permits de s6jour; 2* Tun certificate -d'immatriculation que Fe'tranger se sera fait octroyer I-lar sa L .-at:'on oti son Consulct 3' de quatre ex.emI)I-alres de sa photographic (type photo-,passeI-)'ort) ; 4' cl'e s'on passport.
Art. 5.-I-es dcmal-Acs rcqtic.s 1,ai- les Pr&fets scront, avec les P-:&ces qui les transim'.ses sans retard au -Minist&r.e de
1'1n!t rietix.
Art. 6.-Le permits de s&jc;ur sera tir6 d'un registry a smiche. 11 sera sign:6 dru Ministre de FInt6rieur et cle 1,'&,ranger qui Fa demand et con,4portera avec la p4iovo de I'1nt-&i7c:ssi-- routes tes inidicat:,ans pr6vues I'arti;cjle ler de la pr6se-i-a-e loi.
Ce permits devra, en outre, kre vis 6 par te Bureuu de la Police du licti de r6sidenice de 1'6tranger.
Art. 7.-,I-,e pormis de s 6jour li'estL valalble que p-our un an. Apr&s I',c--,p:irat:,cn de ce ck:kl, :1 devra ti-e rellioiuve,",e' moyennant le paleinent de la taxe d e Dix Gaurdes, sauf vour ',,eis LOlailgers pouvant 6tablir qti'i,!s ClIt all n-ciris cniq -,ins cle i- ,si(tence continue et dont le pron-iler perms sera s1mlINkelm-ent v is6 ch-aque ann&.
Art. 8.-Les di; positions des artio'es 4 et 7 cl-,des;sus s'ap!pi*'i-q-Lient wut stranger majeur r,6sidant en Haiti. Cependtant le pe-i-mits de s& Jour peut &ti-e colijointement au nmari et la femme ainsi qu'A
lieurs enfa-n-ts mir eurs.
Les krargcrs n incuns de 16 ans mals qtii travalillent en H q'iti sont astreints aux forn,,alit,6s c1tu permits d-e :s(6jour. En ce cas, le recouvrement de Ila tuxe pourra kre plotirsuivi c'ontre I-a person'n'e chez qui travaille le miner stranger.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES' 61
Art. 9.-L'C'tran-er mun: de soi-i porm-.s de s,6 our, qui d6sir-e ch.anger de residence p cvr se fixer dat's une autre commie de la R pLtbliqtie, devra en donner avis par 6ic-rit au D16partemei-It de Fhit& rieur ou faire viser s-on permits de s,6jotir tant ,ar le Bureau de la Police du lieu qti'll qu-',tte qtie par celtii de sa nouveillIe r6sid-ence sous peine d'annuiliatioii d'u di-t perinis pour le temps qui reste A cousin
Art. 10.-A preni-i&r-e r6qLiis:,t,"oii d'ut-i agent die la force pu,,1--;,liqLie, Y&I-ariger sera tenu de communique son permits de s6jour. Le refus de coininuniquer sera passible d'une amended de Cinquante A Cent Goardes, A prononcer par le juge de Paix sur avi-s 6crit qu"il aura requ de Vagent de tl'auto-ri-t,6 A qui la corrin-itinintion du permits aura k6 refuse.
Art. 11.-Le d6faut de la cl,&ilaratie ii de i-6,sid;eiice pr6vue h l'article 3 et de la demanded de permits de s6joar pr vue A Farticle 4 de la pr6sei-Ite Ioi potirroi-It, entraitier, coiatre l"6tranger tvIles measures de police et de s6ret6 que le Departement de FInt'rieur jugera utile de prendre.
Art. 12.-Ukraiiger demandeur ei-i jus tice qui ri'e, st inuili d'aucline pateiite, sera teriti TindicItier le intin6ro de soi-i perms de s6jour, POUT 1'ann6e en course, diai-is Vacte i-iitroductif de l'iiistai-ice. soLis peirie de N110-ir stirseoir A stattier stir sa clemai-ide jttsciti"i prodtictioii du (lit perinis.
Art. 13.-Tou,te persomie qtii sciemmeiit eii-ii-Toiera LIii krailger noil rimi-ii de sort perinis de s6jour sem pasisil)ie (Ftine amended d-e Deux Cent C:IliqLiante A Ciiiq Cents G(-,urcles a proiwilcer par le Trilbuila'I Correctioimel t-otites affairs cess iites, sans remorse iii totir de r6le.
Art. 14.-I,'6L ranger expuls6 du territoire haitien et qui strait rentr6 sans FaLi-torisati-an du Gouveri-iemerit, sera m-is en tat d'arrestati: n, et lie pourra en aLicui-i -c-!s, obtemir du Miiiist re Public oti du jlige de ',a. ca.u-se, la lil-crt6 Fr( Vis-eire. Wf6i-6 ati Tribrmiail' Correctionrieil, il' sera condamii,6 it tirt eii-,ipi-iscmiemeiit de 3 mo:s i 6 et i u ne amencle de Mille Deux -\111,le Gdes. Le (161iiiquaiit ainsi c.ondanm6 sera i l'e.xpiv,,tici-i de sa .eiiie, cmbarcjti6 sur le premier 1),ateau en partarice.
Art. IS.-So-i-it exempts de I"acc oii-il-"il:,,z sciiielit des forilmlit6s reilatives au permits d-e i4jotir : I' les Aigeiits Diplomatiques et le s mel-1-1bros Ce leLir perscmwl, Its Ceiisuils U-n&raiux, ConsuO.,s, et tous les ageiits consulaires g6n6rale-ineiit quelcoiiqties qtii, outre les fai-ictiollis Coi-Isulaires, Wexercerit autcurie prolfessioi-I. avicim-i commerce, auction ii-idu-strie ; 2' les meiu bre.s dti c"er-6 cath(-,,]:,qtle ct les 'L\I'nistr-s des Cuiltes i-ccoi-mvs : 3' lics 6,trai-,-ers travaiMaiit par contract pour le




62 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Gmuvcrticinem Haitien ; 4' 1',6tranger qui traverse Haiti en transit; 5' ceux qui voyagent en lk, iti coliIiiie t6tiristes et do-nt le s, jour n'cxc6de pais 90 jotirs.
Art. 16.-Un ex onipllaire de la pr6se'nte lol sel-a affich6 daris totis les Consutats oil Ageli-ces Cciisti";aires (I'Ha'ltl A 1,"krang-er.
Les Agents de navigatlwi maritime oil az r:enne dessert? nt Ies ports et vittes d"Ha'Iti sollt tentis 6walenwnt di'alfficher la pr6sente loi dans leurs offices resipectifs. La ni6me obligation est faite aux hotels et Pension;s de famille.
Art. 17.-Un r6gilenient d'adni in 1 strait i on publique fixel-a R,.-s dkails d'e-,26cution de Ja pr6sente Lol et le Pr6sident de la, Wpublique potirra, par Arr&t6 aipj orter cles ii- c!dificatiolis all dit r&g1en-ient ati fur et A nie.ql.ire. que Vexp6rience en d6ino-ntrera la li&ce sisitE
Art. IS.-La pr6sente loi abroge sp,",clailenient 1'a 4oi du 27 AD-fit 1913 sur le s&joul- des kril-.1-lgers en llaitil et toutcls lols oil dispositions de Ioi qtii Itil solit countries, sans 1)1-6jud'i ce copend-ant des accords dip.1cmatiques cle r6ciprocit6 cxistmit actuelrxinent. Ole sera exe'cut6e A la dillgen-ce des Secrkaires d"Etat de I'lait6rieur, de la justice, des Finances et des Relations Ext6neur-0s, r-bacun en ce qui le
concerned.
Donn6 h Xlaiso-ii Nationale, ce 2 Alar!s 19137, Axt 1346ilte de VInd-6pelidance et 3-e. de la Lib6ratien et de la Restauration.
Le President: Ls. S. ZEPHIRIN
Les Secr6taires: Ch. FOMBRUN, J. R. NOEL
Donn6 au Palais de I;a Chamhre des D pti'06s ce 3 Mars 1937, An 134&i-l.e d-e Ilud4pondance et 3e. de la L:11),61-ation et de I-,-. Restaurat on.
Le President: DUM. ESTIME
Les Secr6taires: ED. PIOU, C. POLYNICE
AU NOM DE LA REPUBLIQUE
Le President de la R61)ublique ordionne qtie Ila Loi ci-.dessus soit revue (fit Scea:u de la Reptiblique, in priiil6e, plibli6e, et ex&out6e.
Donn6 au Palais Natiaiial, A Port-au-Prince, le 3 Mars 1937, An 134-6me de 1'Tnjd6.peixknCe, Ali 36me d-e la Lih,6ration et de la Restatiration.
STENIO VINCENT
Pair le Pr6sid ent:
Le Secr6taire d'Etat de l'Int6rieur: F. DUVIGNEAUD.
Le Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures
et des Finances: GEORGES N. LEGER
Le Secr6taire d'Etat de la justice et des Cultes: ODILON CHARLES
Le Secr6taire d'Etat des Travaux Publics et du Commerce: A. TOVAR
Le Secr6taire d'Etat de l'Instruction Publique, de I'Agriculture et du Travail: AUGUSTE TURNER




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 63
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu Ies articles 35 et 36 de la Constitution;
Vu leis articles 34 et 32 de ila Loi dti 6 Otwbre 1881 sur les Consells communaux;
Consi d6rant que I'Administration 1wal-e d-e Terrier-Rouge est i-nfirm&e par suite de I'a mort de AM,ansietir Horacilus Calixte, un des a:ssesseurs, et qu'il y a Jieu de procMer la formation d"une Con]mission Communale pour g6rer, jusqu'aux prochaines elections, les int6r&ts de I'a Commune de Teirriie'r-Ro.qge;
Su:- le rappo:-' d,-i Secrka:re (I*F',,at de Fhit6ricur:
ARRETE:
Art. ler.-Une commission compose tde Messieurs )VIiarc Wus, Pr& silent, Agarus Larnour et Gracias Edirlond,, mteui(bres, est institute pour g6rer ju,,5(Iu',aux prochaines 61ecti-o.nis les int6rks de I'a Co'ml-niune de Terrier- Roug e.
Art., 2.-I-e present ArrEt6 sera pdbli6 et ex6cut 6 la diligence du Secr6talre dEtat de I'Int6rieur.
DunrI6 au Palais Nati=al, Port au-Prince, le 26 F6vrier 1937, Ali 1346me de I'Inid,6pendance et 1116me de I'a Lib,6iratioil et de la Restauration.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sidenf-:
Le Secrkaire d'Etat de I'Int6rieur: F. DtWIGNEAUD
L01
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu I'artiole 21 d-e la Constitution;
Conside'rant qu',il imparted d as surer aux popti lati.o-ns rurjales une protection -sp6ciale centre I-es abus qui se con3biettent A Ieur prejudice, riotamment en ce qLli co.ncern-e la possession ou lia rO- Ti&t6 des immeubles;
Consid,6ra-nt que la Loi du 11 D&ernbre 1922 qui leur accordait cette protection a 6t.6 abrog6e par Ila Loi du 2 Septem bre 1932;




64 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Consid6raiit que la Loi du 2 Septenfl)re 1932 a k6 'a son tour albro,- e par lia Loi du 5 S-epton bre 1934; que. cependant, dans I"-&numeration faite A I'artiale 2 de fa Loi du 5 Septembre 1934 des diff6rentes LoiIs qui ont 6t6 abrog6es par la Loi du 2 Septenibre 1932 et qti'elle d6dlare renware en vigueur, ne figure pas Ila Loi du 11 D6cembre 1922;
Que c'est 1A une lacune qu*:4 y a lieti de con bler; Stir le rapport du Secr&aire d'Etat de la Justice;
Apr&s d6liJ>6rat;on (In Conseil des Secr6taires d'Etat;
A PROPOSE,
Et I-e Corps L6-isdatif a vot6 la Lol stlivante:
Art. ler.-Toute affaire diri ,-, e centre les justiciables 6ta(Mis dans Ios Sections Rura3les, en mati6re inimobi:Ii&re ou nliobi;li re, doit kre couliAtin.iq-ti6e Httit jours am muiiis avant s on, atiditian par le Tribtinal Civil, au Minist re Public qui devra produire un r6quisitoire 6crit donnant go:n avis motiv,6 sur 1 diff6rerd.
Art. 2.-Aucune execution de d6cisimis judicia-ires renJues par d& fatit, soit par le TribimA Civil, soit par le Tril)u;nal de Paix et comportant ou inipli-quant expropriatim, d6guerpi ssenient ou expli-Ision des lieux ne potti-ra kre effect& dan s tes Sections Rtirales centre les justiciables qui y sont kablis, si ces d&-cisioiis n'ont 6t6 au pr.6al-able commiti'miquees au, Minist6re Pubtic. Celui-ci, da-iis les tmis j'ours, devra remettre au d6po sant, avec son avis motiv -, les pieces comrntmiqu6es.
Si le Minist&re Pulblic esti-me qu'11 n'y a pq,,s lieti soit pour vices de forn-te, soit pour vidtation, fausse interpretation ou f'aus-se applicatimi de Loi, soit par simple mail ju,-6, d'aut.oriser I'ex&cution require, if devra, si la d6dsion a 6t6 rendtie par le Tri-hunal Civill, (Lan s I L Huitaine fraiiche, slous peine de prise A p,?,rtie, appeder lies parties pqr acte d'Huissier, A oomparaitre, dans Ie d6tai de Huit jours fraines, deviant le ji-i-e qui a rendti, ta dite d,&cision. Si la. decision &rnane dun Tribu-nal de Paix, I-e L\Iinist&re Puiblic, dans le m6me d lai, d6posera au Greffe de ce Tribunal, tin 1\1,--'i-noire r6su111ant soii avis et sur Favertissernent que, par acte d'Huis:sier, i'l donnera aux parties de comparaitre A jour fixe, F laffaire sera A nouve-au &voqti6e et plaid6e.
Si Favis du Mini'st&re Pt,,L\lic est reconnu foncL6, la di6cision pourra kre r6for.m6e, con-form6ment A la Lol, mais si Favis est rejet6 I'Etat sera oondan-m6 aux d6pens.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 65
Art. 3.-La pr6sente Lol abroge tolutes Loi-s ou dispositions de Lol qui lui sent countries et scra ex&cut6e A la diligence du SeCTkaire d'Etat de. la justice.
Dont-I6 A la M(ai'son Nationale, A Port-au- Prince, le 4 Mars 1937, An 134 me de llnd6pendance, et 3 rne de la Lib6ration et de la Restauration.
Le President: Ls. S. ZEPHIRIN Les Secr6taires: CHS. FOMBRUN, J. R. NOEL
Doni-I6 A la Chainibre des D61)nt6s A Port-au-Prince, cc 5 Mars 1937, An 1346me de I'Indj6pend'ance, et 3e. de la Lib&rati on et de la Restauration.
Le President: DUM. ESTIME Les Secr6taires: ED. PIOU, C. POLYNICE
AU NO-M DE LA REPUBLIQUE
Le President de la R&pub1i(jue or&-Iiinc que la Loi ci-dessus soit rev&tue du Scean de la R,6publique, iinprini,,ee. pub1i,6c et ex6c'ut6e.
D-onn,6 au Palais Natioiw)], A Port-au-Pr;nce, le 8 Mars 1937 ', An 134e. de I'llid6pendance, mi 3c. de la 1-11)6ration ct de 1,a Re staurat 1011.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat de la justice et des Cultes: ODILON CHARLES
Le Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures et des Finances: G. N. LEGER
Le Secr6taire d'Etat de ]'Instruction Publique, de I'Agriculture
et du Travail: AUGUSTE TURNER
Le Secr6taire d'Etat des Travaux Publics et du Connnerce: A. TOVAR
Le Secr6taire d'Etat de l'Int6rieur: F. DUVIGNEAUD
ARRETE
F. DUVIGNEAUD
Se--rkalre (IT-tat de Flnt6ricur
Consid6rant que Taut Etat S-ouverain a le droit d'expuilser de son ter-:toire les rangers qu'il jii,,,,. indj,- sirables;
Cmisld6ra-nt que le sieur Danl.,l Vasqutz Lopez Alias Antonio Xlenendes, de rmtionalit6 Espagnole, est ind 6sirwbk;
Vu Yartiole 6 de 1-a loi (ti-1 25 A.o6t 1913 niodifi6c par la loi dti 26 juillet 1922 sur le s6jour des rangers en 11aiti;
ARRETE:
Art. ler.-Le sieur Daniel Vasquez Lopez afias Antonio Menendes, de nationalit6 Espagnole, est exj--)ui1-s6 du Territoire de da Wpublique.




66 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Art. 2.-Cet ilidividti sera crnbarqu6 stir le prel-nier bateati en partance potir F&ranger.
Art. 3.-La Garde d'Haiti est char-6e (I-e 1'ex6c'utio-ii du present ArrkL
Do-nii,6 A Ila Secrkaireriv dEtat de 1"Int6ricur, le 9 Mars 1937, an 134e. de I'Irid6penid'ance et 3e. de Ja Lib,6rat'ion et dt I'a Reistauration.
Le Secr6taire d'Etat de Hiit6ricur: F. DUVIGNEAUD
L01
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu Article 21 de la Constitution;
Viti I-e-s lois des 26 juiililet 1926, 25 juillet 1927, 25 juillet 1928, 20 Juillil'et 1929, 24 soptembre 1932, 29 rnars 1935, et le D&cret-Lol du. 19 Noven-tbre 1936 et le T-trif des droits d'iniportation et les rnodifications de ce Tarif y annex6s ;
Colnsid6rant qu'd y a lieud e pourvoir de. nornil)reux d;6bours pour lesquels les credits n'Ont pas k6 pr6vus au Budget, notiarnment la construction de la r0L1,te international pr6vue au Protoco1e du 9 mars 1936, les frais de routes siortes oIccasionn,&s -par le rapatriernent des 6rni grants de Cuba;
ConsiA6raut qu'i'l est in1possible de pourvoir A ces d6bours A 1'hid-e des resources actuefles du Tr sor, qu*IJ in-bporte d-onc de prendre des nlesures urgentes pour augmented les revenues du Pays;
Sur le rapport du Secr,6taire d'Etat des Rolati-o-i-is Ext6rietires et des Fina-rices;
Et a pr6s ddlib _ration en Cons,61 des Secrk!aires kl"Etat;
A PROPOSE,
Et le Corps L gisilatirf a vot,6 d'urgenice ta Loi suivante:
Articite ler.-L'artidle ler de 1-a Loi du 24 Septernbre 1932 est niodffi.6 corrie suit:
<>.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 67
Article 2.-La pr6-sente Loi ah.rotye touts 1,ois ou di spositi oils de loi qui y sont countries et sera ex&ctit6e a la diligence (Iti Secr6taire d"Etat des Relations 1,-,xti6rieures et des Finances.
Doni-I6 A ]a Chanfl-)re des a P ort-au-Prlnce, ce 10 Nlars
1937, An 134&nie de Flnd-61)endance et 3 41ie de ]a Lill,6ration et de IQ Restauration.
Le PrEsident: DUM. ESTIME Les Secr6taires: ED. PIOL', C. POLYNICE
I-,,ait A ]a Malson, Natiwia-le, Port-au-Prince, le 11 Nlars 1937, An 1346me de I'Ind6peiidance et 3&me de ta Lil.),6ration.
Le President: Ls. S. ZEPHIRIN Les Secr6taires: CHS. FOMBRUN, J. R. NOEL
AU NO-1 Dl LA REFURLIQUE
Le 11'r6sideiit de 1-a. R I-,ublique ordonne que Ia I-ol cl-dessus soit revftuc du Sceau de la R,6publique, imprim&,, pubqi6e et e,-c6ctit6e.
Doni-I6 ati Palais Natiwia-l, A Port-all-Priuce, 1c 12 Mars 1937, An 134 -nie de l'Ind&pei,dance ct ,\n III de la Lib- ,rat'o-.l et de ta IN)lestauration.
STENIO VINCENT
Bar le Pr6sident
Le Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures, et des Finances : G. N. LEGER
Le Secr6taire d'Etat de I'Int6rieur: F. DUVIGNEAUD
Le Secr6taire d'Etat des Travaux Publics et du Commerce: A. TOVAR Le Secr6taire d'Etat de la justice et des Cultes: ODILON CHARLES
Le Secr6taire d'Etat de I'Instruction Publique, de I'Agriculture et du Travail: AUGUSTE TURNER
L01
STEN10 VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vti Yart. 21 de ]a Constitution;
Vu 1,art. 3 de la loi du 16 Avril 1936 sur le lindget et la Coai ptabi!lit6 Publique;
Consid6rant qu'd y a li-eii de pourvoir a I*hisufftsance d inent Constat6e des Cr6dits ouverts aux Arts. 61 et 86, Chapitre 11 du Budget de I'Exercice en co-tirs;




68 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Gmsid6raxit qu'il est urgent d'allotier des fonds en vue de l'acqui-sition (Fune voitiure autoinolbile Fusage du Service du prot ocole, et qu'il n'y a pas de va-leur pr&vue a cette fin au budget de I'Exercice en cours;
Sur le ra, port du Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures et des Finances;
Et de son avis 6crit et motive;
Et 4pr&s dellib6ratioii en Conseil des Secrkaires d"Etat
A PROPOSE,
Et le Coilps L,6-islatif a vot6 d'urgence la loi suivante:
Art. ler.-I-es credits suppl6mentaires suivants sont ouverts aux arts. 61 et 86, Chapitre 11, du budget de Vexercice en cours : Gourdes
Art. 61.-Frais de mission, de voyage, de rapatriement
et de (16placemetit des Agents A 1'6tranger, et de d6l6gation
aux congr s et conferences ................................................ 25.000
A rt. 86.- Frais de reception ................................................ 8.000
Art. 2.-11, est overt au D6partement des Relations Ext6rieures tin Credit extraordinaire de Cinq Milile Sept Cent Cinquante Gotirdes en vue de Facquisiti-on (Fune voiture automobile a Fusage (lb Service du Protocol.
Art. 3.-Les voies et m-oyens des presents credits seront tir6s des di'Sponibil'it6s du Tr&s!or Public.
Art. 4.-La pr6sente loi abroge routes lois ou dispositions de loi qui y sont countries et sera ex6cut&e a la dili-enice du Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures et des Finances.
Donn6 'a la ChanTbre des D6put6s, Port-au-Prince, le 10 Mars 1937, an 134 ine de Fln&pendance et III de la Lib&atio n, et de lia Restauration.
Le President: DUM. ESTIME
Les Secr6taires: ED. PTOU, C. POLYNICE
Donn.6 'a Da Maison Nationnile, A Port-au-Prince, le 11 Mars 1937, An 134e. de l'Ind6pendance et III de 11'a Libe'ration et de la Restauration.
Le President: Ls. S. ZEPHIRIN Les Seer6taires: Ch. FOMBRUN, J. R. NOEL
AU NOM DE LA REPUBLIQUE
Le President de la. R6ptibllique ordonne que la Loi ci-dessus soit rev&tLie du Sceau de la R6publique, imprin-ii6e, pubH6e et e.v6cut&.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 69
Donn.6 au Pallais National!, ii Port-au-Prince, le 12 Nlars 1937, An 134e. de FInd6pend'arice et An III de la Lib ration et de la Restauration.
STENIO VINCENT
Par le Pr'sMent:
Le Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures et des Finances: G. N. LEGER
Le Secrkaire d'Etat de l'Int6rieur: F. D-TJVIGNEAUD
Le Secr6taire d'Etat des Travaux Publics et du Commerce: A. TOVAR Le Secr6taire d'Etat de la justice et des Cultes: ODILON CHARLES
Le Secr6taire d'Etat de I'Instruction Publique, de I'Agriculture et du Travail: AUGUSTE TURNER
L01
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu Vartiole 21 de la Constitution;
Vu Fartidle 4 de Ila loi du 16 avril 1936 stir le Bud"get et la Comptabilit6 publique;
Consid6rant que de nonibreux eiiii-rants ha'itiens sont revenues de Guba dians la phis con-plke indigence, et qu'il a fd1lu letir venir en aide pour Ieur perniettre de regragner leurs doi-niciles resj)ectifs;
Consid6rant qti'il y a 1-ieu d-e I)r&%-,oir de nonkreuses autres arrives d'&nigrants et par consequent de notiveaux et inill)ortants debotixs pour le Tr&sor Public;
Consild6rant que le Budget de I'Exercice en cours ne con porte pas les allocations n6cessaires ii cette fin, et qu'il est urgent d'y pow-voir;
Sur le rapport du Secr6taire d'Etat de I'Int6rieur ;
Et de I"avis 6crit et rnotiv du Secr6taire d'Etat des Finances;
E apr&s d6li'1)6rations en Conseil des Secr6taires d'Etat
A PROPOSE,
Et le Corps Ugislaif a vot6 d'urgence la Iol suivante:
Art. ler.-Un credit extraordinaire de Vingt Xlible Gourdes (Gdes. 20.000) est overt au D&parteiiient de P"Int6rieur en vue de venir en aide aux 6iiii-rants haitiens revenant de Cuba.
Art. 2.-Les voies et nio)-ens du present cr;6dit sero'nt tir&s des disponi-bilit6s du Tr&sor Pitblic.




70 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Art. 3.-La pr6sente loi abroge routes lois ou dispositions de loi qu-i y sont countries et sera ex6cut& a la diligence (L s Secrkaines d'Et t & l'Int6rieur et des Finanicts, chacun en ce qui le colnoerne.
Donn6 A la Chain'bre des DC"put6s, Port-au- Prince, ce 10 Mars 1937, au 1346me de I'l I i (1,6pendva lice et III d-e la Lib6ration et de la Restauration.
Le President: DUM. ESTIME Les Secr6taires: ED. PIOU, C. POLYNICE
Dorln,6 A la Maison Nationale, Port- ati -P ri nice, le 11 Mars 1937, Ali 1346me die lln,641-endaiwe ct III de la Ub6ration et de Ja Resta-uration.
Le President: LS. S. ZEPHIRIN Les Secr6taires: Ch. FOMBRUN, J. R. NOEL
AU NOM DE LA REPUBLIQUE
Le Pr-&sident de Da Ri6publique ordonne que la loi ci-dessus soit prin-vet, publi6e et ex&c1lt&. reVkLie du Sceau d:e I'a Ri6publique, im. i '
Donrt6 au Palais Nationial, A Port-au-Prince, le 12 Mars 1937, An 1346int de I'Ind 6penidanrce et III de la 1_14,1 ration et de la Restauration.
STENIO, VINCENT
Par le Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat de l'Int6rieur: F. DUVIGNEAUD
Le Secr6taire d'Etat des Relations Ext&rieures et des Finances: G. N. LEGER
Le Secr6taire d'Etat des Travaux Publics et du Cormnerce: A. TOVAR
Le Secr6taire d'Etat de la justice et des Cultes: ODILON CHARL-S
Le Secr6taire d'Etat de Hnstruction Pu oblique, de I'Agriculture et du Travail: AUGUSTE TURNER
L01
STENI0 VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
N till article 21 de la Constitution;
Vu I-a loi du 6 juill 1924, organisant I'Ada-liniistration G6n6rale -des Contributions;
Coiisid6rant que 1'exp6rience a d rnontl-6 la aLessit6 d'.Vbroger les diapositions de la loi du 22 Septembre 19-32 reTative aux tin bres des affiches;




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 71
Sur 1e rapport du S-ecrokalre d'Etat des Finances
Et a-pr&s d6lib&-,tion en Conseil des Secrkaires d.'Etat, A PROPOSE,
Et le Corfps L6,zisilatif a vot6 la loi suivante:
Art. ler.-Sont et denieurent rapport,6s les articles 15, 16 et 17 de la lioi du 22 s-eptembre 19,112, qui assujetisslaient le-s affiches A un drolt de tin-ibre.
Art. 2.-La pr6sente loi PI-)roge routes lois ou dispositions de lo.i qui lui sont countries. Elle sera pubi6c et cx.6cut,6e A la diligence diti Secr6taire dEtat des Finances.
Donn6 A la Charn'bre des D6put6s, a Port-ati-PT'Ince, 22 F vrier 1937, An 134e. de I'Indf6pendance et An J&nie de la Lib6ration et de Ia Resta-uration.
Le President: DUM. ESTIME Les Secr6taires: ED. PIOU, C. POLYNICE
Donn6 A la Moison Nationale, Port-au-Prince, Ie 9 T'lars 1937, An. 134.&nie de I'Ind6pendance et III de la Lih6ration et de la Restauration.
Le President: Ls. S. ZEP11IRIN Les Secr6taires: CH. FOINIBRUN, JH. R. NOEL
- AU NOM DE LA REPUBLIQUE
Le Pr silent de la R,6pubilique ordonne que la Loi ci-dessus soit revue du Socau de ia R6publique, iniprin-16e, publi6e et ex6cut6c.
Donn6 au Palais National, A Port-au-Prince, -le 11 Mars 1937, An 1346me de l'Ind6pendance et (116me de la Lib6ration et de la Restauration.
STENIO VINCENT
Par le Pr&sldent:
Le Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures et des Finances: G. N. LEGER
Le Secr6taire d'Etat de l'Int6rieur: F. DUVIGNEAUD
Le Secr6taire d'Etat du Commerce et des Travaux Publics: A. TOVAR
Le Secr6taire d'Etat de la justice et des Cultes: ODILON CHARLES
Le Secr6taire d'Etat de I'Instruction Publique, de I'Agriculture
et du Travail: AUGUSTE TURNER
L01
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu 1'artidlc 21 de la Constitution.;
Vu la loi du 6 juin 1924, organisant I'Administration Ge'n6rale des Contributions;




72 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Vui les lois des 5 Aoht 1931, 5 septembre 1934 et le d6cret-loi du 19 novenmbre 1936 stir l'alcool et le tabac;
Consid6rant que, pour faciliter a vente des cigarettes, il y a lieu de mioldifier les dispositions Iegales existantes relatives A la contenance des paquets;
Sur lIe rapport du Secr6taire d'Etat des Finances;
Et apr&s d81iberation en Conseil des Secr&aires d'Etat;
A PROPOSE,
Et le Corps Ligislatif a vot6 la loi suivante:
Art. ler.-L'art. 5 de la loi du 5 septenibre 1934 est modified conmme suit:
>
Les paragraylhes 7 et 8 de fart. 22 de la loi du 5 aofit 1931 sont ainsi mnodifi6s:
PARAGRAPHE 7
Sur les cigarettes, quand leur poids par mille cigarettes
n'excide pas 1 kg. 50 par paquet de 20 cigarettes........... 0.10
Sur les cigarettes, q'uand leur poids par mille cigarettes
n'excide pas 1 kg. 50 par paquet de 10 cigarettes ........... 0.05
Sutir les cigarettes, quand leur poids par mille cigarettes
n'excide pas 1 kg. 50 par paquet de 5 cigarettes ........... 0.02 1/2
Sur les cigarettes, quand leur poids par mille cigarettes
n'cxc&de pas 1 kg. 50 par paquet de 3 cigarettes........... 0,01 1/2
PARAGRAPHE 8
Sur les cigarettes, quand leur poids par mille cigarettes
d6passe 1 kg. par paquet de 20 cigarettes....................... 0.15
Sur les cigarettes, quand leur poids par mille cigarettes
d6passe 1 kg. 50 par paquet de 10 cigarettes....................... 0.07 1/2
Sur les cigarettes, quand leur poids par mille cigarettes dfpasse
1 kg. 50 par parquet de 5 cigarettes............................... 0.03 3/4
Sur les cigarettes, quand leur poids par mille cigarettes
d6pase 1 kg. 50 par paquet de 3 cigarettes....................... 0.02 1/4
Art. 2.-.Un dl61ai, prenant fin le 60.me jour qui suivra la putblication an Moniteur Oficiel de la pr6sente 1.oi, est accord& aux fabricants pour cesser de livrer au public les paquest de 8 et 4 cigarettes qui taient autoris6s par le d6cret-loi du 19 novembre 1936.
Art. 3.-La pr&sente loi abroge toutes lois ou dispositions de lois qui lui sont contraires, et sera exkcut6e a la diligence des Secrdtaires d'Etat des Finances et du Conimmerce, chacun en ce qui le concerne.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES' 73
Donn6 -au Palais de la Chairtbre, Port-al-i-Prine, ce 22 F6vrier 1937, Ali 1346nw de I'Irld6fendanoe et III de la Lih6raticil et de la Restauration.
Le President: DUM. ESTIME
Les Secr6taires: ED. PIOU, C. POLYNICE
Donn6 A la Maiison N'ationale, Port-ati-Prince, ce 9 L\Iars 1937, Ali 1346me de Flnd6pendance et III de la I..11),6ration et de la Restatiratioll.
Le President: Ls. S. ZEPHIRIN
Les Secr6taires: CHS. FOMBRUN, J. R. NOEL
AU NOM DE 1,A REPI"131-101.7-F,
Le President (le Ila R.6publique ordonne que la Loi ci-dessus soit rev&tue du &eau de la R6publique, in-Ijprlin6e, publi6e et ex6cut6e.
Dc,nn6 an Palais National, A Port-au-Prince, le 11 A1ars 1937, An 1346me de Yh-Ld6pendance et Ali IIIhne de la 1-ili6ration et de la Restauratioll.
STEN10 VINCENT
Par le Pr6sid-ent:
Le Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures et des Finances: G. N. LEGER
Le Secr6taire d'Etat des Travaux Publics et du Commerce: A. TOVAR
Le Secr6taire d'Etat de Hnt6rieur: F. DUVIGNEAUD
Le Secr6taire d'Etat de la justice et des Cultes: ODILON CHARLES
Le Secr6taire d'Etat de l'Instruction Publique, de I'Agriculture et du Travail: AUGUSTE TURTIER
SECRETAIRERIE D'ETAT DES REI-ATIUNS EXTERIEURES
Traduction.
LEGATION BRITANNIQUE
Monsieur,
Conform6ment anx instructions du Principal Secrkaire d'Etat des Affairs Etrang res de, Sa N1ajest6.j'al I'lionneur cle vous iniforn-ler que le Gouvernenient de Sa Majest,6 dans le Rovatiine Uni estime d,6sirable que les dispositions des Trait6s d'extradition conclLis par Sa Majest6 soient appliques aux Protectorats anglals du Zanzibar et des Iles Sal (fin-l'o I].
En cons,6quence, j'ai Yhonnetir de in'infortner si le Gouveri-icnient de la R6puhllque d"Haiti accepted que les dispositions du trait d'extradition sIgn6 Port-au-Prince le 7 D&eniibre 1,974 s'appliquent




74 BULLETIN DES LOIS ET ACTES'
aLI\ Protectorats sus-wentlonn,6s. DaJILS Faffirmative, la pr6sente et la r6ponse de Votre Hxcelltnce seraient consid6r6cs comil-ne I"enregistrement official de 1',accord intervcnu entre les daux Gouvernements aux fins Xobtenir que les dispositions de ce trlit6 sapipliq'uent A partir de Ila date de lia letter de V otre Exc(2lqence ., aux dits Protectorats les demands d'extradition venant de ces Protectorats on A eux adress,6es 6tant fates suivant le Trait6, tout conime U en strait si les dits Protoctor-ats talent des posses sion.,-, de Sa Majest,6 et les nationaux on indiOnes d'es dits Pretecorats des stijets Britanniques.
je saisis cette ojecasion pour renlouveler A Votre Exce1lence I'assurance de ma haute consideration.
(s) F. -AL Shepherd
Pour copie cenfoi-me : Le Chef de Div'slon : Fi ed. Destouches
Son Excellence
Monsieur Georges N. L&,er
Secr6taire d'Etat des Relations EKt6rieurcs
Port-au-Prince.
13 Mars 1937
Monsieur le Ministre,
J'ai 11onneur de r6pondre 'a la 1'ettre de Votre Excel1eince du 23 F6vrier dernier No. 102-66-37 et de porter A sa, cannaisslatice que le Government Haitien accepted la proposition qu,'Mle a for,11-1146e au nom de son Gouvel-Dement, visant A obtenir que les dispositions du trait d'extrad-ition sign,6 A Port-au-Prince le 7 Pkenfwe 1874 entre la R6publique d'Ha*iti et le Royaume Uni de Grande-Bretagne soient appliqu-6es aux Protect-orats anglais de Zanzibar et des Illes Salon-ron, A partir de la date de la pr6sente note.
En faisant part de ce qui pr6c,&,de A Votre E-xce'llleuce, au',-,- fins
-Litiles, je trends plai-sir Lui renouveler les, assurances de ma I-vaute consideration.
(s) G. 'N. L6geir
Pour copie conform
Le Chef de Division am 136partment des Relations Ext6ricures:
(s) Fred. Destouches
Son Exc(41eace
111ansieur Francis X1. Shepherd,
Ministre-k6sident de Sa ',\Iajest6 Britannique,
Port-au-Prince.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES' 75
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu les articles 35, 36, 45 et 46 de la Consritution;
Vit les articles 31, 32 et 46 de ]a Loi du 6 Oictobre 1881 sur les Conseills communaux;
Consid6rant que I'Administratioii locale de Tho-mazeau est infirm6e par sulte de la ni-ort de '-,\Ionsieur Batraville Deniz6, XIagistrat Con-Arritinal, et qti'il y a lieu de prodder A la formation d' inc Commission Corrmitin; le pOLir g6rer jusqu'aux prochaines 61ections, les int6rfts de la Commune de Tho-n-razeau;
Stir le rapport du Secrkaire d'Etat de I'Int,6rieur;
ARRETE:
Art. ler.-Une Commission umupos& de Messieurs Richard Romain, Pir6si-dent. Marcellus Alejandre et Cativin Joseph, m-enibres, est institute pour g6rer jusqu'aux pro-chaines Olections les int6rfts de la Commune de Thornazeau.
Art. 2.-Le pr,6sent Arr&t6 sera publi6 et ex6,c.ut6 a la diligence du Secr6t-aire d'Etat de l'Int-6rieur.
Donn-6 au Palais National, Port-au-Prin ce, le 12 Mars 1937, An 1346me de Flnd&pendance et 111&1-ne de la T-fl)6ration et de ]a Restauration.
STENIO VINCENT
Par le Pr&sident:
Le Secrkaire d'Etat de Fht6rieur: F. DUVIGNEAUD
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu les parties 35, 36, 45 et 46 de la Constitution
Vu les articles 31, 32 et 446 de la Loi du 6 Octobre 1881 sur les Conceits communaux;
Consid6rant que I'Adminisitration locale des Abricots est infirm6e par stilte de la ri-tort de Monsieur Levasseur Azor. un des assesseurs




76 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
('I la dite Y- ,(Ilninlstratloii et qLl'll y a ilcil de proc der a la formation (1*1,111C ('01111111iSSiOll C0111illILInale pour g6rer prochairies e'lections, les int6r&ts dc la Commune (tes Abricots;
Stir le r; lpport du Secr6taire (FEtat de Flnt6rietir
ARRETE:
A-.-t. ler.-Une Coinmisson de Mcss:etirs Polycarlw. President, Ellazar Mancivert et Benjamaiii Nicolas, ineinbres, est irstitti6e potir -61-er jus(pi'-atlx prochaines 6' 'ectlons les int6r&s de la Commune des Y\bricots.
Art. 2.-Le present Arrk6 sera pabli6 et ex6cut6 A 1v diligence du Secr6taire d'Etat de 1'Int6rlCtlr.
Doim6 ati Palais National, a. Port-ati-Prirce, Ic 12 Mars 1937, Ali 1346me de Find6pendance et 1116me de la Lib,6ration et de la. Restattration.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sidnt:
Le Secr6taire d'Etat de I'Int6rieur: F. DUVIGNEAUD
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
\',ii Yzaxticle 35 de la Constitution;
"u J'artidle 3 d-e la Loi dti 13 ivillet 1926 d6terminant les jotirs f6ri6s de Fann6c;
Consid6rant qu,'il convent de doinier attx fonctiolinai res publics Foccasion de participer atix c6r6inonics dti jeudi et du Nendredi de la Scn-,.aine Sainte;
Sur le nipj-,ort du Secr6talre d'H'tat de I'llit,6rietir;
ARRETE:
Art. ler.-Les Services ptiNics ch6meront le jeuid; et le Vendredi 25 et 26 Mars courant.
Art. 2.-Ie pr6s-ent Arr&t6. sera ex6.ctit,6 la, diligence du Secr6taire d'Etat de FInt6rieur.
Donl-.6 att Palais National, A Port-au-Prince, le 20 -.\Iars 1937, An 1346me (le 1'1i-A&pcnc1zpce et 1116n-c de la Lih6rati.on et de la Restatiratioll.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat de I'Int6rieur: F. DUVIGNEAUD
I




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 77
SECRETAIRERIE D'ETAT DE I-A JUSTICE
Le Department de la justice avise le Public que d'apr&s les pi&,es qui lui ont k6 communiques par le sieur josE Ricardo Galvan, le dit sicur est n6 en Haiti d origine africaine.
En consequence, il est flaitien, conform ment A la Loi.
P-ort-au-Prince, le 19 Afars 1937.
A R Rw E T E
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu Farticle 35 de la Constitution;
Vii la Loli d-u 24 Septembre JW stir 1'exercice du drolt de grfice et d4e commutation de peine;
Censid6rant qii'il convent de I)rcndre une insure de c,'16meilce en faveur de quelques coridamn6s dont la bonne conduit a &6 signaled;
Stir le rapport du Secr6tlaire d'Etat de la justice;
ARRETE:
Art. ler.-Griice plcine et entire est accord6e les droits des tiers r serves, si au'cuns sont aLix condainn s suivants:
I.-Ed-ouard jonquille, condanln6 A 4 wm6es de travaux foroe's par judgment du Tribuinall Criminel du Cap-Haitien, en date du 7 Avril 1936;
2.-Florvil Pierre, condianm6 A 6 mois d'emprisonnement, par ju-cment du Tribunail de Simpile Po.lice de St-Louis -du Nord;
3.-C nor Pierre, oowlamn6 A 6 mois d'eni4msonnement, par jtigenient du Tribunal de Simple Police de St-I-ouis du Nord;
4.-Elle jean-Slinon, condauin,6 aux travaux forces A perp6tuit6, par jugenient du Tribuiml Criminel de Port-de-Paix, en date du 22 October 1931., peine d,6jA commune en celle de 15 ann6es de triavaux f o rc,&s ;
5.-Dieudonne Alerte, condanm6e A 3 ann6es de travaux forc6s, par jugenicint du Trilbunall Crin-.incl de St--,,\,la-c, cn date du 21 D&CMbne 1936 ,
6.-Derisca Ersalia condamn6e A 3 mois d'en prisonneme nt, par jugement du Tribunal de Sin jjle Polict de Pkion-Vitle, en date du 20 janvier 1937;




78 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
7.-VilDn6us Vilibrun, condamln6 A 3 mois d'cni prisonnement, par jugement du Tribunal de Simple Pollice de I"Arcalitaie, en date du 18 janvier 1937;
S.-Jean Saint Lor.nie, condaniii& 5 ai-in,&es d cm prison ne rncnt, par itiement du Tribunal Crimillel d'Aqu-in, en date du 13 Ncerribre 1934;
9.-Aur6lien Ililiorne, condarnn6 3 ann6es d-'emprisonnement, par judgment du Tribunal Criminal de Port-iau-Prince, en &te du 9 juiIIlet 1936;
IO.-Pierre Dontela, con.damm6 A 3 ann6es d'emq)ri son nenlent, par jugement du Tribunal Criminel' de I'Anse-A-'\Teau, ell date du 20 juillet 1936;
ll.-C6cili.a Jos-cph, condamnee a 6 mois d'emprisonnement, par jugenwnt du Tri bnnal de Simple Police des GaYes, en date d.u 28 janvier 1937;
12.-Veuve Sauveur Paul, ccridamn6e A 6 mols d"erilprisonnement, par judgment du Tribunal de Sii-i-)ple Police des Ca es, ell date du 28 janvier 1937;
13.-A-Ici-n M6rov,6, condamn6 A 6 mois d'emprisonnen-lent, par juggorneiit du Trfbunal de Simple Pol.ice du Bor-ne, ell date du 24 Dkernibre 1936'14.-Aurel J-ttles, condamn6 A 6 mois d'emprisonnenient, par jugement du Tribunal de Sin4ple Police du Bo-r-ne, en date d'Li 24 D6cenlibre 1936;
15.-St-Louis Louisdor, condanine' A 3 ann&es d'emprisonnernent, par jugonient du Tribunal Criminel de Fort-Libert-6, en date du 28 juillIet 1936;
16.-L6once Nicolas, coi,,,,amn6 A I ann6e demprisonnenlent, par ju-ement du Tribunal Corr ectionnol de Fort-Libert,6, en date du 22 Ncenibre 1936;
17.-I-161&ne St-Aubin, c-ondamn&e A 3 rnois d"e-ii4prisonnement, par J ugeme-nt du Tribunal de Sin-41AIe Police de Ferrier, en date du 22 D&cembre 1936;
IS.-Dorvilien Tilonn6, conda=6 A 3 mois d'emprisonnement, par jugem ent du Tribunal de Simple Police de Ferrier, ell date du 6 janvier 1936;
19.-Fontail s Au.-ustin, coindamn-6 A 5 ann6es de r6dusion, par jugenlent clu Tribunia.1 de Fort-Liibert6, ell date du 6 F6vrier 1936;
20.-Cadeati ClerviJ, condan-xn& A 6 mois d'en-iprisonnement, par jUgement du Tri'bunal Correctionnel dt Fort-Libert-6, en. date du 26 Novenlibre. 193,6;
21.-Fran:cilia Geor-cs, condanm6e A 6 mois d'en1prisonneillent, par judgment du Tribunal de Simple Po1ice de I'Anse-,A-Veau;




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 79
22.-Valbrun Stan-or, condamn6 A 15 ann6es de travaux forc6s, par judgment du Tribunal Criminel du Cap-Ba itieu, en da'te du 17 D&enlbre 1923;
23.-Alexis Estima, condamn6e A 10 anii6es de travaux forces, par jugement du Tribunal Criminel des Gon-a*ives, en date du 16 Octobre 1928;
24.-Lu-cc6ide Louis, condanln6 A 7 ann6es de travaux for,-,&s,, par judgment du Tribunal Criminel des Gona*ives, en date (ki 6 juillet 1931 ;
25.-Eug&ne Pr6vot, condamin6 A 9 ann6es de travaux forc s, par judgment du Tribunia-1 Criminel de Jacniel, en date du 29 F6vrier 1932;
26.-Alalval Orig ne, condamin6 A 7 anni6es de travaux forces, par judgment du Tribunal Criminel de Port-au-Prince,, en date du 15 juill'et 1932;
27.-Legran d Pt-Hon-ane, condamn6 8 ann6e.s de travaux forces, par jugerrient du Tribunal Criminel des Gonaives, en (late du 30 Noven-bbre 1932;
28.-Occuil Baroin, condamn6 A 5 ann6es (Fempri son cement, par jugernent du Tribunal Criminol de Petit-GoAve, en date du 17 Novm bre 1932;
99.-I-ecci.a. Lucceus, condan-m6 A 5 ann6es de travaux forc&s, par judgment du Tribunal Criminel des Gona*ives, e-n (late du 2 D& cem1bre 1932;
30.-Termonfils Beaus6jour, coiidamn6 a 5 ann6es de travaux forces, par jugernent du Tribu-nal Criminol des Cave.s, en (late du 24 Alai 1933;
31.-Terimus jean-Boptiste, condamn6 a 6 ann6es de travaux forc-16s, par jugernent du Tribuiml Criminel de jacnwJ, en date du 17 Alai 1933;
32.-Noelcius Pt-Day, cond,unn6 5 ann6es de travaux forces, par judgment du Tribunail Criminel de St-Alarc, en dale du 17 juillet 1933 ;
33.-M66'tus Louis-juste. condamn6 a 6 mois de travaux forces par jugement du TribunaJ Criminel de Port-au-Prince, en (late du 20 November 1933;
34.-1)6mosth ne Amilcar, condamn6 A 6 ann6es de travaux forc s, par ju -ement du Tribunal Criminel de Port-au-Prince, en date du
2 0 i\Tovem:l)re 1933.,
35.-Notaire Pleurissaint, condamn6 A 4 ann es de travaux forces par jvgement du Tribunail Criwinel de Port- ati-Pri nce, en date du 20 November 1933;




so BULLETIN DES LOIS ET ACTES'
36.-St-All)ert St-EIus, con(lamrI6 A 3 ann6es d'emjprisonnement, par jugen-,ei t du Tril)unal CrImine-1 des G.'yes, en date du 21 F& vrier 1934;
37.-St6nio Joseph, condami-I6 A 3 ann6es d'emprisonnement, par judgment du Tribunal Criminel de j6r6mie, en date du 16 Mars 1934;
38.-Philog ne Douze, cond.ami-I6 A 3 ann6es &emprisonenlent, par u;(Yem-ent du Tribanal Criminal de Petit-Goive, en date du 25 juil6
let 1934;
39.-Loption Louis, condan-m-6 A 3 marines d'en-Itpri'sonnement, par juggement du Tribunal Criminel de Petit-Goave, en date du 25 juillet 1934;
40.-Enlilia Antoine, coadamn6e A 3 ann6es d'emprisonnement, par ju-errent du Tribunal Criminel de jacmel, en date du 20 Novembre 1934;
41.-Almo-nus Dufrezin, oondamn,6 'a 3 ann6es d'emprisonnenitnt, par judgment d-u Tril)unal Criminel de Port -,au-Pri nce, en date du 21 Nownibre 1934;
421.-Ver-flus Anilus, condamn6 A 3 ann,6es d'emprisonnement, ptar judgment du Tribunal Criminel de Port-au-Prince, en date du 21 Noven br-e 1934;
43.-V nicien Nelson, condanm.6 a 3 ann es d'emprisonnement, par tugen-wnt du Tribunal Criminel de I'Anse-A-Veau, en date du 4 D6cenjbre 1934;
44.-Gaspard, Hilaire, condamn6 A 3 ann6es d'einiprison-nement, par judgment du Tribunal Correctionineil de Port-au-Prince, en date du 18 Mars 1935;
45.-Andr6 T61isma, condanin,6 A 3 ann&s d'emprisonnement, par jugement du Tribunal Criminol de Petit-GoAve, en date du IS juil,let 1935 ;
46.-06mericia Valmy, con.damn6e A 4 ann6es d'empriso-nilement, par judgment du Tribunal Criniiinel, de jacmel, en date du 18 juillet 1935;
47.-Anastase Nicolas, con-damn-6 A 5 ann6es de travaux forc s par jugenient du Tribunal Cri-i-ninel de Port- au Prince, en date du 14 Noven-ibre 1935;
48.-Dolile jean., con&mn6 A 3 ann6es d'emprisontiement, par ju.ement du Tribunal Correctionnel de Port-au-Prinoe, en date du 21 November 1935;




BULLETIN DES LOIS ET ACTES
49.-Diel-ijuste Pierre, condamn6 2 aim6es d'en1prisonnement, par ju-cment du Tribunal Correctionnel de Jacmel. en date du 24 janvler 1936;
50.-Poline Saintil, con4-amn6e a 2 d'empris,,mill-mcilt, par
jugement du Tribunal Crimim! de jacmel, en (late du 21) Avril 1936;
5l.-Marius jeannis., condamn6 3 ann6es d'emprisonneme'lit, par j ti-enient du Tribunal Criminel de jacmel, en date du 12 XIal 1936;
Z,
52.-Vc,'taire Net.,rv, coi-(an-i-6 A I alm6e (Femprisoniement, par jugen-ent du Tribuinal Corl-cal(innel ce Port-au-Prince, en date du 27 October 1936:
53.-Dietijuste PhIFLIS, condamn6 A I ann6e d'em1prisomienient, par jug-ement du Tribunal Correctionnel de Port-au-Prince, en date du
7 L*cembre 1936;
54.-D&mosth ne Th lus, condamn6 i 7 mols d'emprisonnement, par jugen-ient d-u Tribunal de Simple Police de Pkion-Vi'lle, ell date du 27 Aofit 1936;
55.-Moriffs Rosivs. wndanm a 6 mols Tem;pris,..)niiement. par jug-ement du Tribunal de Simple Police de I'Arcahaie, ell date du 5 Octc bre 1936;
56.-St-juste Deni-on, condamn6 i 6 mois d'emprisonnement, par jugeme-nt du Tribunal de Simple Police de Corni'llon, ell date du 13 October 19,36;
57.-Gilnitis Oss6 Pierre, condamn6 A 6 mois d'eniprisonnement, par judgment du TribuinJ de Paix, Sectio rl 'Nord de la Capitale, en (late du 14 Octobre 1936;
58.-Arlste 11 ilusme. colidamn& A 6 mois d'emprisoillienlent, par jugement du Tribunal de Sitrple Police de Thoinazeau, en date clu 19 Gictobre 19136;
Occilus, condanmi6 A 6 mmis d'ern)prisonnement, par juge.mci t cti 'Fill ural de S:n-il le F( 11ce de Thonvazcau, en date du 20 01 ,-tobre 1036
W.- VISCph Dellva, cond'-'Ann6 '1 6 mols d'en-liprisonnement. par juZg-C,11'ent Cu Tril, t. r ,,J de SlinvIc Police de Cabaret, en (late du 14 Noven-lbre 1936:
61.-Ellnus Scuriac, c(,ndamn a I ann6e et 6 mois (Feinpr-l so 11 Flement. par ju-cment de Cour Alartiale 62.-.Altcht:,1 Anat(-4e, condamn6 A 3 aim6es d'emprisonnement, 1),ir ju-cment du TribunaJ Criminel du Cap-11aitien, en date du 13 jLlillet 1936.




8 2 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
ArL. 2.-Le present arrk6 sera pub];6 et exkut6 A !a diligence du Sccrkaire d'Etat de ta justice.
Donn,6 aLI Paliis National, A Port-au-Prince, le 20 Mars 1937, Ail 1346me de FInd6pendance, an 111&rne de Ia 1-11),6ratioll et de ]a Restatination.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat de la Justice: ODILON CHARLES
SECRET
Vu Fartide 35 de ]a Loi stir la Corrwptabilit6 Publique;
V'u le rapport de h, Comnlission charg,6e d'examiner les ComptesG6n,6raux -de 11'Exercice 1935-1936;
Consid6rant que les Comptes pr6sent6s p-:)r Ivs Secr6taires d'Etat qui ont eu ]a gestion des diff6rents D&paxtem.ents Minist 6riels durant la p6riode de 1"Exercice 1935-1936 sont jiistifi6s;
La Chambre des D6.put6s a propos,6,
Et le Corps L&gislatif a vot6 le D-cret SuivaIlt
Art. ter.-Les Arr&t6s de Cr6dits Extraordinaires pris, en vertu de I'article 4 de la Loi sur la Comptabilit6 Publique, sont et derneurent sanctions.
Art. 2.-L'Exercice 1935-1936 est d6c:lai-6 p6rinlk.
Art. 3.-Dadharge pleine et entire est acoord6e aux Gtoyens qui ont eu -6rer les affairs ptilUliques combine Secr&iires -d'Etat durant la p6riode de I'Exercice 1935-1936, dans leurs services respectiifs.
Art. 4.-Le present D-6cret -sera imprim.6 et pubfi A la diligence du Secii6taire d'Etat des Finances.
Donn.6 A ]a MaisOn Nation-ale, Port-au-Prince, le 19 Mars 1937, An 134&me de ct Rme de la Lib6ration et de ]a
Restauration.
Le President: Ls. S. ZEPHIRIN Les Secr6taires: CHS. FOMBRUN, J. R. NOEL
Donn,6 au Palais de ka Chan- bre des D6pu;tks, Port-au-Prince, le 22 Mars 1937, An 1346ine delln(16pendance et Rine. de la Liberation et de la Restauration.
Le PrEsident: DUM. ESTIME Les Secr6taires: A. NELSON, R. DENIZARD




BULLETIN DES LOIS ET ACTES S
AU -N OM DE LA REF'UBI-IQL-E
Le President deL N&pubtlique ordonne que le D6cret ci-dessus soit revkii du Sceati de la R6pvly'i(luC. pti,41,16 et ex&lit6.
Donn6 ati Palals National, a Port-at-l-'rince, le 22 Mars 1937, An 134 me de An 3 n-e de 12. 1-:1)6ration et de ]-a Restauration.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures
et des Finances: GEORGES N. LEGER
Le Secr6taire d'Etat de I'Int6rieur: F. DUVIGNEAUD
Le Secr6taire d'Etat de la justice et des Cultes: ODILON CHARLES
Le Secr6taire d'Etat des Travaux Publics et du Commerce: A- TOVAR
Le Sevr6taire d'Etat de I'Instruction Publique, de I'Agriculture
et du Travail: AUGUSTE TURNER
Liste des Secrkaires d'Etat qui ont eu a g6rer les Affaireas Publiques au cours de I'Exercice 1935-1936
YRECH CHATELAIN, Relations Ext6rieures et Cultes, XIONT-ROSIER 1)1,--JEA.\, Finances et Coinnierce. FREDERIC DUNTIGNEAUD, Travaux lublics. R,%PI-IAEI- BROUARD, Travaux J-)ub-l:cs. JOSEPH TITIUS, Int6rieur et justice. HD-ME MANIGAT, Instruction llublique, Agriculture et Travail.
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
\'u 1'artiole 35 de la Constittition;
Vu la Loi du 22 Aofit 1907 stir la nationality;
Vu le rapport du Secrkaire d'Etat de la Justice, en date du 15 Mars 1937, No: 145;
Attendti que le sieur Micha&l N. O'Garo de nationalist 6 an-laise, a, deviant le juge de Paix du Cap-I-Ja*itien. fait la declaration et pr&t6




84 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
le seriiient pr6vus par la Loi, aiiisi que le constant tin acte dress A cet effet le 16 Ao t 1936, enregistr6 le 19 du m&,nie mois; qu'll a, en outre, plits de deux aiin6cs de residence en Haiti
ARRETE:
Art. ler.-Le sletir Xliclia l N. O'Garo acquiert, la qua lite' d'Haitien, avec des droits, prerogatives et charges attach s icette quallit6, conforin6ment aux dispositions de la Constitution et, des lois de la R6publique.
Art. 2.-Le pr6seiit Arrh6 sera public et ex6ctit6 A la diligence dii Secr6taire d'Etat de la justice.
Doiiii6 ati Palais Natioiial, Port-ati-Priiice, le 17 Mars 1937, An 134&tne de I*I1icI,6j)en&:,m-e, An III&me de la Lib6ratioil et de la Restauratioii.
STENIO VINCENT
Par 'le Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat de la Justice: ODILON CHARLES
SECRETAIRERIE D'ETAT DE LA JUSTICE
Port-au-Prince, te 22 Mars 1937.
(No. 100)
CIRCULAIRE
Aux Commissaires du Gouvernement pr&s les Tribitnaux Civil de la R6publique
Moi-isietir le Co-i-i-milssaire.
Moii 1)6parteniciit a k6 offic:ellemeiit inform6 que les fonctioniiaires judiciaires qui smit en rapport airec les prisons so coi-itentent, dails les actes 6'6,croti (Its (161inquaiits, d'indiquer simip4enient la dur e de 1'emprisolinement saris sp&cifier la nature de 1a peme proiiOrl-c6e, ui&me quand il s'agit de condemnation pour crimes ou daits.
Etwit tenus de se conformer strictement Fordre requ, oii il n'est question que (I'en- priscniicmert. les ge6liers de la Rq)l1blique ne peuvent -employer les condaniii6s A des travaux for.c6s l'int6rieur ou i 1',,,-,t6rieur Cles prisolis.
Eii vite d'obvier aux iicoiiv6w1ents r6stiltaiit cl'tiile telle pratique, (Faitletirs 1116-ale, drnmaiide que, d&sormais, Facte d'&,_-rou, d,- clue'lqu'autorit6 judiciaire qu'il 6mane, coi-nporte Vindication precise de




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 85
la nature de la peine pronounce par les Tribunaux et nitEme celle des travaux auxquels pourra kre astreint le condaini-16, conform 6ment aux prescriptions du Code P&nal.
Veuilllez en consequence faire part des pr6sentes instructions i tous vos collaborators du Parquet, ainsi qu'A tous autres fonctionnaires de votre resort qu'edles peuvent inte'resser.
Recevez, Monsieur le Commissaire, .','assurance de m-, parf aite Coils,'d6ration.
ODILON CHARLES
ARRETE
STENTO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
N7u I'article 35 de la ConstitutiOn ;
Consid6rant la halite port6e morale ef cuittuelle de la c6b6bration du jour Panam 6ricain;
Consid6rant que la si,,nilfication dc cette c .&ration 6chappera A la jeunesse du pays si olle ne Iui est pas expliqu&e d'une faqon syst6matique;
Consid6rant Fopportuiiit6 de cl6veloppement chez les futures citoyens du pays, A c6t,6 d'un id&al natimial, tin id6ad paiiam-&ricain, ainsi que la foi dans les destineks de la civilisation ame'ncaine;
Sur le rapport du Secr6taire d'Etat de FInstruction Publique, de I'Agriculture et du Travail:
ARRETE:
Art. ler.-La veille du jour Panani6ricain, le progranitne des cours de toute-s les 6coiles normales, secondaries et primaries, publiques et priv,6es de la R6publique roulera, stir 1'6tude des Ani6riques et la C& b6bration du jour Panairt6ricain.
Art. 2.-Ce programme qui sera prepare' par les divers services d'Education de ta Republique pour cheque type d&ules, conAprendra les points suivants:
a) Aperqu sur Mistoire des Am6r-.ques.
b) Les grand Lib&ateurs des Ain6riques et les grand noms pananl6ricains.
c) La contribution des zkn-I-6riques dans le domaiiie des sciences, des arts, de la literature, de ]a paix, etc.




86 BULLETtN DES LOIS ET ACTES'
d) L'id6al llaiiaiii rlcain et la si-nific-"tion (le la o6l"bration du jour Patiani6ricain.
Art, 3.-Le present Arr&t6 sera ptibi11'6 et exi-,Scut6 A la diligence du Secrkaire d'Etat de 1*1tistruction Pubiliclue, de I'Agrictill-ttire et du .Travail.
Dom6 au Pa.lais Nationa], A Port-au- Prince, le 3 Avril 1937, An 134&me de Flri-(16pendance et 3&ine de 1a Lib ',ratioii et de la Restatiration.
STENIO VINCENT
Par le PrEsident:
Le Secr6taire d'Etat de l'Instruction Publique, de I'Agriculture et du Travail: AUGUSTE TURNER
SECRETAIRERIE D'ET2\T DE UIXTERIEUR AVIS IMPORTANT
Le Secrkaire d'Etat -de Flnt,6rieur don-ie avis atix strangers r S'Idant en Ha*ltl ou d6sirzint y sojourner piltis de qtiatre-vin-t dix (90) jours, qu'en vertu des dispositions de la loi dti 3 2\1ars 1937., i1s doivent obtenir A cet effet un peri-nis de sejour qui leur sera dAivre' par la Secr6tairerie d'Etat de Flnt,6rieur sur presentation des pi&ces stlivantes
I.-Un extract de "etir acte de naSsance oti tin certifizat d'identit6 pouvant en tenir lieu.
2.-Totit passel)ort ou 1)1&ce quelconclue 6tablissant la (late de leur premiere arrive en Haiti.
3.-Un certificate attCSt-.111t Line iminatu.culat;on i->:,i1 &re clans tine 1,6-ation ou tin consulate en I 1aiti.
4.-Ouatre exemplaires de leur photographic (type passportt.
5.-Totis actes ou pieces g6n6ratement quelconqu es capaNles d'aider
tine identification conAolke.
6.-Le r6c6piss,6 de la Banque Nationalle de 11a Republique d'Haiti ou de l'agent des Contri-butions, attestant que F,kranger a vers6 A la (lite Banque ou au dit Agent, Ila sornme de Dix gourdes pour l'obtention du permits de s6jour.
Sont exeii ptsde Faccoiniplisserrient des fornmlit6s ci-dessuspr'6vues: a) Les Agents Diplomatiques et le I)ersonnel de leLir L6gation, les Consul's G6n-6ratix, Const,)';s et tous Agents Consulaires g6n,6ralemcnt quelconques qui, outre les forictons consLilaires, ii'exercent atictine profession, auction comi-nerce, auciane i-ndustrie dans de pays.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES* 87
b) Les Membres du Clerg6 catholique et les Ministres des Cutes reconnus ;
,c) Les strangers travaill'I'ant par contract polir le Go-Livernement Ha*ltien;
d) L'6tranger en transit en Ha'ltl
e) Ceux dont le s 6jour en Ha*iti n'e_-,zic&.de pas 90 jours.
Totitefois, il est sp6cialernent rappel6 aux rangers vis6s par les alin6as (d et e) que, dans les 24 heuxes de leur arriv,6e, ills serwit tenus de faire ati Bureati de la Police, soit personnellement, soit par l'intern-i&diaire de I'll6tel, de la Pension ou de la Alais-on oii ils logent leur declaration de r6s,:lence et i's dievront adviser la. Mice de tous ,dhangen-ents d H6tel, de Pensicn, de Maison ou de ville qti"ils devront effectuer.
La direction des hotels et des pensio-ns de families, ainsi que toute personnel chez qui loge un 6tran-cr sont temies s otis pelne d'amende de vei'ller A Fex6cution de la dite forrnzlit6.
En consequence, A partir du 15 Avril courant les int&ress6s soumis aux forn-valit,6s du permits de s6jour sont invites A se presenter, en personnel, les ILInfli. n-ercredi ct vel-,!dr((Ii de dix hctires du matin A I licure de Yapr&s-midi, A la Secr6tairerie d'Etat de l'Int6rieur, et, en Y'rovince, au Bureau de la. Prefecture avec les pieces requires.
Un de'lai de trois mois A partir de la date du present avis leur est accord potir s'v conformer. Pass6 cc d,,-,',al tin a-.rk6 d'explillsion sera pris COITtre Fkrwger (Itli sera trotn-6 sur Ic territoire haitien s'anjs D atvtorisati on. 160k.
Le present avis sera affich6 dans totite la RApubilique, A la porte princip-ale des Pr6fecttires, des Tribi-inaux Civils, des Tribullaux de Paix, des Parqtiets et des 146tels Con-.,munatix.
Port-au-Prince, le ler. Avril 1937.
Le Secrkaire d'Etat de Hnt6rieur: F. DUVIGNEAUD
DECRET-LOI
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vti I'article 21 de la Constitution ;
Vu la. loi du 6 jvin 1924, or-anisant 1 a(ln-ir:stratlon G6n,6rale des Contributions




IQ's BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Vu la loi du 6 Ao6t 1919, r6organisant le Servi ce Postal
Coi-isid6rant que IAdministration des Postes est Lin monopole de I'Etat ;Consid6rant que, pour faciliter le contr6le de 1'6coullement des tii4)res-poste, il y a llieu d'enlever tout pouvoir d'affran-ohissement i ceux qui ont fait l'objet de certaines anciennes 6missions
Sur le rapport des Secr6taires -d'Etat des Finances et du Cominerce :
Et apr6s d6lib,6ration en Conseil des Secr6taires d'Etat;
A PROPOSE,
Et le Corps L,6-islatif vot6 la loi suivante
Art. ler.-Les tit-i-6res-poste de 50 centimes de piastre vermilionn) et d'une piastre (Jilas) a:lisi que ceux de 50 centimes de piastre (jaune orange) et d'une piastre (vermillion), emis, les deux premiers types en 1906, et les deux deniers en 1914, n'auront plu s de pouvoir d'affranchisseinent, A partir du soixanti&i-ne jour qui suivra celui de la publication de la pr6sente loi au, 'Moniteur Officiel.
Art. 2.-La pr6sente Loi abroge routes lois ou dispositions de loi ou de D6crets-lois qui lui sont countries et sera executed 'a la dili73,gence des Secr&taires d'Etat cles Finances et du, Conini-erce, dhactm en ce qui le concerned.
Donn,6 A ]a ALlaison -Nationale, A Port-au-Prince, ce 30 Mars 1937, An 1346nie de lln-d6pend,wice et 3&me de la Lib6ration et de la Restauration.
Le President: Ls. S. ZEPHIRIN
Les Secr6taires: CH. FOMBRUN, J. R. NOEL
Donn,6 A la Cha-mlbre de s D6put&s, A Port-au-Prince, ce 31 Mars 1937, An 134&n-te de l'Ind6penclance et 3e. de ]a Lib6ration et de la Restauration.
Le President: DUM. ESTIME
Les Secr6taires: ED. PIOU, S. LAGUERRE, ad hoc.
AU NOAl DE LA REPUBLIQUE
Le President de I'a Wpublique ordonne que ]a Loi ci-dessus soit rev&tue du S--eau de la R61)ubllque, in prini&e, publi& et ex6cut6e.




BULLETIN DES LOIS ET ACTES 89
Donn6 au Palais National, A Port-au-Prince, le 31 _.'ars 1937, An 1346nie de I'id6pendance, An Illeme de Ila Lih~ratioan et de Ia Restattration.
STENIO VINCENT
Par le President
Le Secrkaire d'Etat des Relations Ext~rieures
et des Finances: GEORGES N. LEGER
Le Secrktaire d'Etat de l'Int~rieur: F. DUVIGNEAUD
Le Secr~taire d'Etat des Travaux Publics et du Commerce: A. TOVAR
Le Secrktaire d'Etat de construction Publique, de l'Agriculture
et du Travail: AUGUSTE TTJRNIER
Le Secr~ta ire d'Etat de la justice et des Cultes: ODILON CHARLES
ARRETE
STENJO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUB3LIQUE
Vu I'article 35 de la Constitution;
Vun la Loi dn 24 Septembre 1860 stir l'Exercice dui (roit de -rice;
Sur le'rapport dux Secr~taire d'Etat de la Jnstice
ARRETE:
Art. ler.-GI race IleilC ct entiwrc est a.2cordee -les droits des tiers reserves, si aucuns sont -aux nomm,6s: Poliard Alcide, Meisna Cadet, D,6linois Cadet et Luxanna Cadet, condamn~s A 6 miois d'emprisonnIenment, par jugernent dn Tribunal de Siniple Police de Chantal, en date (In 8 Mars 1937.
Art. 2.-Le present arrkt sera puif1 et cx 'ctit a la dilig-ence du Secr~taire d'Etat de la Justice.
Donn-6 ani Palais National, A Port-au-Prince, Ie 2 Avril 1937, An 134.&me de 1 Ind,6j{encknce, An IIThrne de la Liberation et de Ia Rest atiration1.
STENIG VINCENT
Par le President:
Le Secr~taire d'Etat de la justice: ODILON CHARLES




90 BULLET N DES LOiS ET ACTES
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu les articles 4 et 15 de la loi du 5 Fevrier 1923 sur la pension civile et I'article 24 de la susdite loi, modified par le D6cret-Loi du
7 Aofit 1936;
Suir le rapport du Secretaire d'Etat des Finances;
Et de l'avis du Conseil des Secr6taires d'Etat;
ARRETE:
Art. ler.-Est apiprouv6e la liquidation des pensions ci-apr&s di& sign6zes, s&levant A la sonime de Cent Dix Huit Gourdes, soixante quinze centimes (Gdes. 118.75).
Gourdes
1) Turenne Sylvain, ancien Juge au Tribunal Civil de Port-auPrince ................................................................... .................... 75.00
2) Dupuytren Nicolas, ancien Juge de Paix de Moron................... 43.75
Art. 2.-Ces pensions seront inscrites au Grand Livre des pensions tenu A la Secr6tairerie d'Etat des Finances, pour extrait en &re dlivr6 aux pensionnaires, conformn6ment aux dispositions de la loi en la natiere.
Art. 3.-Le present Arret& sera public et excut6 a la diligence du Secr &taire d'Etat des Finances.
Donned au Palais National, A Port-au-Prince, le 3 Avril 1937, An 1346me de l'Ind6pendance, An IMe'me de la Liberation et de la Restauration.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat des Finances: GEORGES N. LEGER
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu l'article 35 de la Constitution;
Vu la Loi du 22 Aoilt 1907 sur la nationality;
Vu le rapport du Sccritaire d'Etat de la Justice, en date du ler Avril 1937, No. 156;




BULLETIN DES LOIS ET ACTES () I
Attend que la dan-ie Aftagr ce I-eiov, 6potise du sieur Fran ois Marie Ailti.6ri, fran ais, dont efle a acquis ]a iiatioiialit:6 par le ii-tar1age, d,&sireuse de recouvrer sa nationality originaire d'Ha*itienne et d ment atitorls6e cette fin par son mari, a, deviant le juge de Paix du Cap-Haitien, fait ]a (16claration et prk,6 le s-eriment pr vus par la Loi, ai-n-si que le constant un actc dress cet effet. le 16 Mars 1937, enregistr6 le ni,6me jetir, qti elle est, en outre, n6e en Haiti;
ARRETE:
Art. ler.-La dame :klt,.grfice Ler oy, espouse dLI sieur Fran ois Marie Alti6ri, recouvre sa nationality originaire d"Flaitienne, avec les drolts, pr6rogativcs et charges attaches a cette quality, conforlil inent aux disl_-)ositians de la Constitution et des Lois de la R61publique.
Art. 2.-Le present arr&t6 sera pUbliI6 et CK&Ut6 t la diligence du Secrkaire d'Etat de ]a JUStice.
Donn6 au Palais National, A Port- ati-Prince, le 2 Avril 1937, An 134- me de Flndl6pendance, An 1116me de ]a Lib6r2atian et de ]a Restatiration.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat de la Justice: ODILON CHARLES
ARRETE
STENTO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu Article 35 de ]a Constitution;
Vu ]a loi du 15 Avril 1935 concernam le tarif immintm-n et le tarif maximum des -droits d'im-portation.
Vu Farrk6 du 15 Avril 1935, d-6terminwit les pays auxqueJs est accord.6 le b6ii6fice du tarif minimum des drolts d'iwiportation;
Consid6rant qu'il ii-niporte de favoriser le d6veloppement des relations commercials r6ciproques et avantagreuses entre la R6publique d'Ha*iti et les territories britanniques;
Consid6rant qtl'il v a lieu, en conformity de I'art. ler de la suSdite loi, d"accorder le be'n fice du tarif mininium aux marchandises. articles, denr,&es ou products originaires de certain dominions, colonies, protectorats, territories sous mandate et autres pays faisant parties de FEmpire Britannique, qui n'ont pa;s encore r equ Ie b6n6fice du tarif minimum;




92 BULLETIN DES LOIS ET ACTES
Consid6rant (Itie les importations fates en Haiti iiidividuel lenient par ces pays, faisant partic de I'Eiiilpire Britannique, durant I'annee financi6re 1932-1933, n'ont pas (164)ass6 un demi 1). 100 de Ia valour total des importations ha*itiennes;
Stir le rapport des Secr6taires d'Etat des Relations Exte'rieures et du Commerce;
Et apr&s d,61,ih6ration en Conseil des Secr6taires d"Etat;
ARRETE:
Art. ter.-Le b6liffice du tarif mininitini pr6vu Fart. ler de ]a loi du 15 Avril 1935 est accord, exception faite des, pays auxque4s ce 1-) 6n&fice a d6jA &t6 accord!6 par arr&t,6, aux dominions, colonies, protectorats, territoires s( us ri-andat et atitres pays faisant parties de I'Empire Britannique, notaninient: -Notivelle-Z61ande, Afrique nl 6ridionale anglaise, Terre-Neuve, Etat libre d'Irlande, Bermudes, Honduras Britaniiiqtic, Iles Cayn-ian., Iles Tiirqul-s ct Iles Calcos, Pes du \7ent, Ia. Trinit6, Tabago, Iles Sous-Le-Vent, Chypre, Iles Tkia.louines, Ganibia, C6te de F'Or, Hong-Kong, Kenya, Etabilissernents du D,6troit de Malacca, Malte, Ile Maurice, Nigeria, Rhod6sia, Ste-H&Ie'ne, Seychelles, Sierra 1,6one, tous les protectorates de FErnpire Britannique, Ia Conf6d6ration des Etats-malais, Brun&i, Nord-Born6o, Sarawak, Tonga, tous les territories sotis niandat administers par le RoyaunieUni et les Doniinions 13ritanniques, Souldan aii-lo-6gyptien, Iles 13ahrein, Koveit, Sultanat de Muscat et d'Ornan.
Art. 2.-Le present Arr&t6 sera puhli6 et e_-1&cut& Ia diligence des Secr6taires (I'Et,tt des Re-latioins Ext-6rietires et dii Compierce, chacun en ce qui ncerne.
i le cc
Dorn6 ati Palais National, i Port-au-Prince, le 7 Avril 1937, An 134&nie de I'l nd6pc n dance, An 1116nit de Ia Lib6ration et de Ia Restatiraton.
STENIO VINCENT
Par le Pr6sident:
Le Secr6taire d'Etat des Relations Ext6rieures: GEORGES N. LEGER
Le Secr6taire d'Etat du Commerce: A. TOVAR
ARRETE
STENIO VINCENT
PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Vu Farti-cle 35 de ]a Constitution;
N'u Farticle 2 de Ia Loi du 13 ji-tillet 1926;