Citation
Bulletin des lois et actes

Material Information

Title:
Bulletin des lois et actes reformatted from the original and including, Bulletin des lois ..
Uniform Title:
Laws, etc. (Bulletin des lois et actes)
Portion of title:
Bulletin des lois
Added title page title:
Bulletin des lois et actes du gouvernement
Added title page title:
Bulletin des décrets et actes du Comité executif militaire
Creator:
Haiti
Haiti -- Département de la justice
Place of Publication:
Port-au-Prince
Publisher:
Impr. nationale
Publication Date:
Frequency:
Annual
Language:
French
Edition:
Ed. officielle

Subjects

Subjects / Keywords:
Session laws -- Haiti ( lcsh )
Droit -- Législation -- Haïti ( ram )
Genre:
legislation ( marcgt )
federal government publication ( marcgt )

Notes

Dates or Sequential Designation:
Print began: 1870.
Numbering Peculiarities:
None published 1887-1890; 1892-1915?
Numbering Peculiarities:
Numbering dropped with no. 22. (1891)?
Issuing Body:
1946 issued by the Comité exécutif militaire, which was in power at this time.
General Note:
At head of title, <1916-1957>: République d'Haïti; Département de la justice.
General Note:
Edition statement starts appearing in 1916.
General Note:
Bulletin for 1891, "publié avec la haute approbation de M. le secrétaire d'État de l'intérieur," was published in Paris by Ch. Dunod & P. Vicq.

Record Information

Source Institution:
University of Michigan Law Library
Holding Location:
University of Michigan Law Library
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
643540980 ( OCLC )
Classification:
KGS35 .A23 ( lcc )

Full Text
This volume was donated to LLMC to enrich its on-line offerings and
for purposes of long-term preservation by
University of Michigan Law Library




IIkTUBLIQUE, MIA rri.
LOI
Ccla!onnas e de. v paids cl mesarcs.
3,01SROND-CANAII,
hisid'-111 tie la 11f1publiple.
C(;n_,;7djr.ir.t qu'il inji. cric de Exer I at- uue loi le m:1-Iwit de ]a taxe sur FvI_-!onua-o & ,-poids et niesurez, LE CORI-S Lf-GISLATIF
Usaut Jes pouvoirs que lui wnfiercl i'ariic'e 82 de fa 'Cons*., I-Ition,
k RENDUT Ia 10i SUiV2IIIC
Ai-I. ler. La vCrilkitimi des, 1 oids et measures aura lien di-s Io ler. Oclobre, sous le cont!6'e Oes Cojll cik
Art. 1. 11 v aura un tafouiieur p r commune, et h la immiuation du CoDscil cor munal.
Ai4_ 3. 1: Ialonueur cst*tepu &rvn1c(txe.au,,Cvaseiiilimmunal un fameau, tie, 4 *Ntio s pout. 6,e imniMaLement remis nu lt cevcur. de la Cmimune.




-2
Ce table2u coritiendra les nows, Wnems, legenre d'industrie le num6ro de la patented et la, quantiv des poids et, ineiums de cheque indur-triel.
Art. 4. Sont soumiR de rigtieur it ces disimitions, tous ceux qui font usage des poids et mesures;le refus de cette formalild wt uue infractionila loi; lea magistrates communaux a-migneront les parties par-. davant lei Ir bunaux de sa juriAictiou sx)ur itire Imursuivies comme faisaut usage de faux poids et measures.
Art. 5. Seront cond2mnes a uncimendede r.
10, tous contrMlIMILS toute infraction et d4luoW:in2tion SigflaVeS, FOU par ]a pOliCe FOi! par irs particuliers I et seront on Outre, poumu ivis conform& ment aux preFeriptions dCS 2K.Ocs 398, Nos. 1; et
4 at '399, Nos. 3 et 4, du code p6nalArt. 6. Le Receyour communal dresser en ConformiV du tableau sus-parli des 1),)rder2UV pour la perception des droits d'2prf-s le tarir 2nnez; i laprisalite joi. ,
Art. 7. 11 sera prileY6 en fayrur de I'Otalonn,,ur P. .10 pour 010 sur les reeaftes g6n;rales ports audit tableau.
Art. 8. Le plomb emplovi pour lWalounagot eA 2ux fi-ais des industries.
Art. 1). La pr&ente loi abroge toules disposifloL3 dim I-)i qui lui sont contrairea ct sera ex6cut6e par Its coi.ieils Communaux saus ]a haute surveillance da Serdtaire d'Etat do I'luti-rieurTARIF.
I o. Ponr les poidsde I livm
. . . . . . . .
lo. Pour les poids de 25 fivm,
4k 50 I 0 1 IV
3o. Pour les poids de 50 1 too 070'
4o. Pour une b4fance romaine un seul poids panysint 1wser jumim'k 50 lives




io. 'Pour -grdixde balance
roinaime, par chaque paids serbalartm
Pour les nivurei:
7 to. Wun quart de gallon ik
tin demi.
2o. Van dealli "Won 4L U-1
. . . . . .
Pettv I aune . . .
bojmS i ]a Maison autiomak, au Port-au-Prince, ii?.
AqCit 187 1 an74v. de FhWpendanee.
beprisident du Siiiat,
A- LAMBERT. Les iem-Raires ,
W- Dirpuy, N1. ALEXIS. Dvnm h ]a Chwmhre dC3 Repr6sentants a u ortm-F Auce le '10 Aoiit 137 1 an 74e. -de FInd6pcmdatwe
Le rvisidefa dt la Chambre, Evc. MARGRON., Ieas I'mija U--es
P--F. U-T01-TUX, AlMFORT XTRM(1-01s.
AU NOM DR LA ItfPUBLIQ011 Le Pzisnx:,T que la lol ci.dessub du- Cgip Wtiibtif suit revitwe du mcan Ae ]a fWpublique, )wprim v- I KbUit el Clic-Itie.
1)onni ati Palais ratiovaP, au FAwt-,3u-Pxi33ce, le I I Aoht
74e. do 11ndipes'ancz. I
BOIS 110N D-CA NA L. Par le prisArn't
Le Seeritaire arEgal & I'luleriew,
A. Tmoaty-




4
LOX
BOISROND-CAINiiL, Pre'sideWdelaftipublique,
ConsWrant que le tarif de la faxe & sarpenteurs West jw en rapport:ivec notre systc'uie mon6taire et, qu'il iinlorte d'y rem4dier, on introduisant on mohne temps tilie gradation plus rationnell etrmeur propfrtionu(e awn Ntendue des terrain ruraux5mosurer;
Vu, la loi du. 4 Juin 1872 1) 1
Sur le rapport du Seer6taire d'Etat de la Justice
Et de. Pavis d ii Conseil des Secrultaires WE'w
A propose
Et le Corps Ugislatif a rendu la 1A
Art. ter. La taxe des arpentours est diFormafs fiv(e C4,Ulme suit
to. Pour arpenuge d'un emplacement en miller ou da aA un boarg .. . . . . P- 4
2o. Pour arpertage d'une propri&6 rural nexc daiit pas ciiiq earreaux de terra, par cheque earreau, dans les rnontagnes - -- - .
St ell pays plat par cheque carreau aussi 4
"o. Pour arpentage d'unc propropriit6 rura!e axc6dant cinq carreaux, et quelled qu'ex solt I.A saperficie, dans les montages . . 25
Et en P ys plat . . . . . 20
Plus une piattre (P. I ) addiflonnelle pour cbaqii-ca-reau en plus do einq carreaux.
Le tout y comprise lo c,)fit do I'expigditlon du plaa lo.
,,,du proe s--verbil d'arpentage. .4a. Pour ouvrir, rafrafchr ou reeanaeltre une lisiire, parchaquecent paset ati-des"us . . I 5o. Pour r Yision at contre-rivis' ma A cheque arpeoteur op6rant, par vamtioit de 3 Ixeurv- 3




(to. Pour frais do voyage, pour Faller, A toute
par chaque, lieue .
11 n'est rien aloud pour le return.
Art. 2. Le pjpier timbrd et Fenregistrement no soitt pascompris dans le orif fix6 en Yartic!e prec6leat mention. de ]a pirceptio. des chiffre ci-de sus fix ;s, sora
an pied de chaque acte dt Rivi-6 par Parponteur.
Art. 3. La pr6sente loi abroge routes los lois et lei dispwitions do loi qui lui sont contrairei et sera e i, eut6c A I:i diligence du SecrRaire d'Etat de 1.,,i Just'co.
Donn6 la Alaison. Natioziale all Port-au-Muco le
7 Aa4t 1877 1an 74e. de Flad6pendance.
Le president dit Sinal,
A. FLAMBERT.
Les securities
T. Duruy M. ALEXIS Donn6 a la Chambre des Repr6smPints aa Partait-Pcluce le 8 Ao6t 1877 an 74e. do I'lad6pea(hace.
Le prigident de la Chambre
Eug. AIARGRON.
1, e, seci-etaires,
P.-E. LATORTUF, TovAR.-'
A U NOM DE LN I ,VUBUQUE,
Le Pr&ijerrt d'lfaiti or lonre-que la Joi c--?e.svs du Corps Wgislatif u t e; 6 ue da sceau de I i ])'Ique, imprim6e, publWe I cc evi.,6 au Val aij au Part azi-Prince le 11 Ao-'t- 18771,
7C:.-ee PIndipendince.
Pal. le
M Secrijiffe tiTt"'t tie 1.1 Justice Dr lix. Jamir.




LOX
Portant tarif des actes de I'Etat Civil.
\A
BOISROND-CANAL
President de la Npublique,
Considerant, qu'il y a lieu de fixer on monnaie forte
le tarT des actes de Utat civil, pour le mettre en
rapport avec le syst6i-ne mone'taire actuel,
Sur le rapport du Secritaire -d'Etat do 12 Juslice
Et de I'avis du Conseil des Seer6tairas d'Etat,
A Paoposg'
Et le Corps Wgislatif
A RF-iw ]a Loi suivame
Art. I er. Le tarif des ,Aes de 1''Lat civil fM par
]a loi du 4 Juin 1872,- e,t ainsi modiN
Pour un acte de marriage . . P. 2
Pour Iacte ee d6ebration
de marriage et publicationss . . .
Un acte de divorce . . . I
Un acte de naissance . . . . 0 50 Unaetededki s- 0 25'
Moyennant ce prix, if est dei une expAdIlion de chsque acte. Le paper timbr6 sera pay6 A part.
Art. 2. Les expeditions subs4quentes sent pa &";
conime suit non comprise le paper timbre
Pour i n acte de inariage . . P. I Un acte de divorce. 4
Un acte de naissance on do dk g. 0 50
Dans le cas oii la date est incertaine, il *at pav4 pour
#--b:)que registry compuW, cinquaDte centimes 1 0.50.
Art. 3. La prJsente loi abroge routes ]as lois Ott,
dispositions de loi qui lui sont contraircs, ct sera exieut6e 'a )a diligence des Seer6taires d'Etat de ]a Jusi-k-r
et do I'Intirieur, chacun en ce qui le conconcerne.




7
Donn6 h ]a Cbambre des Repr4sentanN, le 18 Juillet 1,477, an 74e. de l'Ind6pendance.
Le pr6sidCDt do ]a Cbambre, Sign6) Eug.
Les Seer&aires,
sigu6 P.-E. LATORTUE MILFORTJ.N.-FIIAf01-,.Doan6 a la, mason national, auPort-au-Prince, le'
7 Aot'jt 18717, an 74e. do Flnd6pendatce.
Le Pr6ident du S6wt,
A. LAMBERT. Les Secritaires,
T. Dupuy M. Ai.Fxjs.
AU NOM DE LA, R9PI,'RLIQI:E
Le Prcside'Dt d'HaYfi ordonno que la loi ei-dessus dtt Corps Wgislatif soit revue du sceau do ht 116publique, imprimee, pubVe. et execute.
Donn6 au Palais national au Port-au-Prince, leI I Aotit 1.1877 an Ne. de l'Independance.
BOISROND-CANAL.
Par le Msidcut:
le Snr taire (I'Etat de la Justice
Dr. Jn. JOSEPTI.
te -Sec- t2lre &EW de I'lattrirur
A. THOBY.
LOI
Q11i ?- ,rjle en monnaf'e jorle', le s amends dJpdIs runS (Ftalions, dornmages-mt6rd!s consacrisdang lesdift-,
7-rlAts Cod., s dc la Wpublfqfic
ROISROND-CANLAI, PRESIDLXT DZ LA 1UPUSLIQUE
Consid6rant qu'i* y a lieu de r4gler an monnaie forte I* chiflre des aniendes Up6ts consigtiations et dom-




magcs-interks prescrits en nonnaie Datiowde dans les Codes et .utres lois de la Mpubliqiio ; Qu'il y a lieu egalement d'eever Pamende port6e ell Part. 231 du Code d'Irstruction CPiMiDC]10 pOtU avoir une sanction 'plus efficace centre les jur6s qui sans motif l6git7inc, no -o rend *r, t pas.". Pappel du Tri-bunal. criminal ;
'Vu les lois des ler. et 20 Juillet 187.1 ,
-de I Rist*ce
Sur le rapport du Secxftairo d'Etat 1
Et de Pavis du COM eil des- S(cr tires d'Et,It
A proposed
Et IC Corps UgiSlatif A RFNDU !a Loi suiwwta
Art. ler. Sera rJ-16 en monwiie fozzle 4 25 olo (lei-, ebiffres points cn moimaio Ilationale le taux des mendes 061 Us cons;gwitiwls et &mmages-iritt'reJs prescrit,
to. A Part. 1910 du Codo civil
2o. Anx articles 912 et 947 du Cwlo deprocedul".1 civile ;
5o. Auxnrtieles, 24, 64, W')y I 15 14G 152, 06, 287 7 3017302, 3,10, 326, 5530, 3-39, 550, 351, 352, 364, ,D7;1)7 '09, 440 et 44 1 du Codo d'insiruction crimindle;
4o. Atjx ni-ticles 86, f)f;, 99, 137, 138 145) 146, 148, 153 154, 155. 157, 1.58, 160, 168, 179, 18;j, 194, 212 237, 258, 264,,265 278 .7 287, 32003,32. Z41, 1i2, 343, 345, 349, Ow -3 5 2 3 503 3S6, 3,58P 359, 405 et 406 du Code- phal.
Art. 2. Seront cwcuWs ih ]a rnoiti6 en, piastres fortes, les ebiffres porUs en monnaie national pour amendes, dJp6ts coivignations et dom'ages-in(dr6tsnouimentionnis h Farticle ci- dwsus ct qui peuvont se trou-ver prescrits dans les codes ct duties lois'de ]a IVpuMique.
Art. 3. Seront fix s cinquatite piastres 50
les (hiffres mentionnes aux articles 137, 171, et 30-j du Code instruction crimiuelle at i sent pi2gtres P. 100) ceus ports, aux articles 130ct 132 du Code pe-




9
Art. 4. L'article, 231 du code instruction criminelle demure modifi6 comme suit:
x Art. 231. Tout jur6 qui no se sera pas rendu h smi poste, sur la cittition qui lui aura 6t. notT60, sera eoadamu& par le Tribunal criminal une amended de Iluit piastrei ( P. 8 ) pour ebaqtie absence non-motiv4e.
11 pourra kre en outre coudai-nn6, conform6ment A l'art 10 do la Constitution la susl)ensiou de ses drjits politiques dont ]a durt4d scra do 6 moisau. moins et do deux rans au plus, saDs pr judiee quand il y aura ficu, des dispositions do Fart 227.
Daus tous les cls le nom da ju.-6 condamn6 sera eilvoye' au Conseil Commual pour Otre ompris daus N note prescrite pir l'article 226.
Art. 5. La pr6sento lol abrogo routes les lois et digI)esitions de loi qui lui sont coDtraires et sera exeeut6o A h diligence des Seer6taires d'Etat do ]a Justice et des Finances, cbacun on ce qui le concerned.
DouO 'a la Maison Nationale au Port-au-Prinee, le 1) AoAt 1877, an 74e. de l'Ind4pendance.
Le president da Sinat
A. LAMBERT.
Les secritairey
T. Dupuy M. ALEXIS,
Donn4 A la Cbambre des Repr6sentants au Portau-Priuce le 10 AoAt 1877 an 74e do Nnd6pendance.
Lepresident de la Ch.ambre ,
Eug. AIARGRON,
Les sem'aires ,
P.-E. LiTORTUH, MILVORT bi-FRATi ,ois.
AUNOM DEL.A- REPUBLIQUE,
Le President (I'Miti ordmne q ic la Ei'ti-Jessus da Corp!, W is4If Wit rcTktve da sceau dt I, R et eidw
?. Pabliqie impnmce pabli-




Doun6an Pahis nat ional, an Porteau-Prince le i I A6ut Is 17 sju 74e. de I'ladfpendance.
BOISROND-CANAL.
Pair le Prisident
Lt Secritaire d'Etat des Finances
L. ETHEART.
LiSecritairc, A'Etat de ]a Justice,
Dr. Jx. JOSEPH.
LOX
-fQvi ouvre au Secrdtaire d'Etat de la Guerre un
ci4dit tie P. 25.000 pour achat d'armes, etc.
BOISROND-CANAL
President d'Hafti,
Sur le rapport du Secretaire d'Etat de la Guerre et de ]a Marine bas4 sur Partiole 179 de ]a Constitution, et de I'ayis du Conseil des Secrdtaires d'Etat Vu Furgence, a proposed,
Et le Corps Ldgislatif
A IRIKNDU la loi suivante
Art. ler. Un crMit de vingt-cinq mille piastres, deviant server h I'achat d'armes, etc. est overt an Seer6taire dTtvit de )a Guerre et de ]a Marine.
Cette somme sera prgley6e sur le credit de 70. 000 piastres &ja vot4 pour I'habillement, an chapitre 3, section 3 du Budget de- ]a Guerre-- exercise 76-77.
Art. 2. La Dr"sente loi sera publi6e et cx&uth A ]a diligence des Seer6taires d'Etat de In Guerreete.,. et des FiDances chacun an ce qui le concern.
Donn6 A la Chambra des Reprdsentants, an Port-, ,au-Irrince le 8 Ao6t 1877, an 74'. de I'InUpen,dance.
'Sipi: Eug. Margron, president, P.-E. Latertue et Tovar, seer4taires.




Donn6 h la Ahison national, le If Aoilt 187 an14*. de I'luNpendance.
Le president du Sdnat
A. FLAMBERT. Its sedr tairas
T. Duruy, Al. ALEXIS.
AU NONI DE LA REPUBLIQUE,
Le President d'Haltiordonneque IaLoici-dessusda CorpLig4latf soit re-vitue du smu de ]a Ripablique imprimie publiga Ct ez cvl4e.
Donu6 au Palais national, au Port-au-Prince, le 17 AoAt 18771, an .74e. de l'Indipendance.
BOISROND-CANIAL. Par le Prbident
Le Srr6ta;re d'Etat de la Guerre et de la Marine Au6vs-zz MONTAS. Le Secritaire d'Etat des Finances ete., par interim Dr. Jw.-JOSEPB.
LOX
Porfant un Mai do quatre mois pour les tires dits de I'Emprunt forsi a SaInave )) 6tre prisentis a fin (Cilre
payis conforme'Ment aux leis qui les oo cernent.
LE CORPS LRGISLATIF
Tu Ies d6fibgratioDs 16gislatives qui ont pr&W It
*ote de ]a Ioi du 24 Ao6t; portent r gfement des dettes
-dites, c SaInave ; b Vu la resolution frise alors par la Chambre d es ComVu le nouveau vote du S dnat (ransmis A I& Chp mbreAes Communes par message en date dul 7 Juillet 1877




-12
Usaiit do Finitiaive que lui -accorde Farticle 82 deh Constitution,
A rendu la loi suivante
Att. ler. Peuvent 6tre pr6sent6s daus un d6lai de quatre mois an plus tard, pour 6tre Y'rifiJs et pay6s tonform6ment aux lois qui r6gleut la liquidation des deties-SaInaye, 103titres dits do Femprunt forc6 SaInave. Le r element des Yaleurs it payer par le Tr6sor public sleffectuera sans iut6rdt d'apr6s les sornmes qui ent 6M effectiv6mcnt avancdes par les pr6tetirs. I
Articles 2. CoDx qui ont toucH des A-comptes sur les bons qu'ils detienPeu, no -continueront 4 perceveir do la caisEe d'amortissement qu'apr6s quo les autres erknelers auront toucU une somme proportionne'lle A cello qui a W payie par faveur ou par ruse.'
Yous porieurs des titres de Fcmprunt forc4 et qui Feraient Ubiteursdel'Etatsous les Gouvernements pasP
ses soilt tenus do compenser au fur et A measure dei ,vqrsements eflectuer par M caisse d'amcrtissement.
ATt. 3. La prisento loi sera publi(e ct ex6cutj.e -h la diligence du Secr tairo d'Etat des Finances et du Commerce.
Donn6 ]a Alaison Nationale du Poit-au-Prince, le 10 AoOt 1877 an Me. do I'Md6pendance.
Lepresidetit da Sjiiat,"
A. LAMBERT.
L,,s seeritaires
T. Dupuy M. ALEXIS.
Doiin6 A h Chambre des Repr4sentants, au Port -,UPrince le 1,11 Aoiit 18-7, an 711c. do 11ndipendance.
Le prJsident de la Chambre Eug. MARGRON.
Les securities
R-E. LATORTUE) MILIFORT JN.-FnA*4C0I9-




AU TX031 DE LIN Ilt, PUBLIQUE,
le rr siflcul d7lialti ordonue que la loi ci-dessus d* Cbrps Ugislatif zoitrcNialue du sceau de la R6ptfflique, imprimk, publitle et exftut6e.
Donu6 an Palaisnalional an Port-axt- Prince, le 17 Aofit 1877, an 74e. de I'lutdipendance.
-PlOISRON0-CAVAl,.
far le Fr sidemt:
Le Secritaire d'Efal des Finances et du Commerce ar interim
Dr. Jn.-JOSRIllf.
LOX
Qui proroge pour Iexercice 1877-1878 les lois des 24
el 30 Oclobre 187 61,sur la rigie des impositioris direcles a la fixation des quotilis de Pimposilion localive et
de Vin.,p6l des patenles.
BOISROND-CANIAL, President d'ffadi
Six hi proposition du Suerkaire d'Etat des Fiuances et du Commerce,
Et de Pavi du Couseil Ces Seerknires d'Etat
A proposed
Et IC COtPS UgW 'Aif A RONDU hl 10i 'kUiV,)Y)tC
Art. ler. Les lois t1us 24et 30 Ottobre 1876, sur 1-1 r6gie des inprsiliovs directed el la fixation des quotiWs de liniposition localhe (t do l'inp6t des patents serout proi og e3 pour Pexerexe 1877 -1878.
Art. 2'. La pr6senic loi 4bioge routes lois et toutesdi.qjositiops de I!Di njj lui .cort celltraires, ct vm a ini prime. pv-blije t leOuVe a, In diligence du Seer6talic d'Etat des 11pances et du Commuce, a do calui' de ll"Wrieur,, clueun cu ce qui le coucerne.




f4
Wand A la Charnbra dca Reprbsentauts an 'Portati-PE-ince le 2 Aofit 1877 an 74c. de Vfndipeudanoe.
Le prizident
Eca. HARGRONLes secreffaires,
P. E. LAT.)P.,rUE et A1111-ORT
DounS A la Maison Nationale, le 14 Aoat 1877 all 74e. de Huldpendance.
Le president du Sinat,
A. FLARBIRIM
T. Depur M. ALRXIIF.
AU NOM DE LA RPTUBUQUE,
LC Piti31DENT D'IIA'iY[ ordonne que It Lei clAwsus du Cores Uti,,,litif soit revAtue d3 scrau. de la RipubUque, iwprin p,i 4.! et c:icctie. I Domi6 a u Palais Nation2l au 'Part-au-Prince, k 17 Aodt 18"17,. an 74e. de I'ludipendance.
BOISROND-CANAL Par le Prisident :
Ls Secrilaire XEtat des Finaxecs, we., par Wirin,
Da. Ix.-JOSEPH. Le Secritaire d'Elat de [a Guerre etc-, chargi its Portefeuille do Unfirieur,
Avausm MONTHS.
L01
Qui ptrmet un prikviment de frair dr visa a' Mranfgr
en faveur des Comsuls vu Agerds Commerciaux de to
Bipublique.
BOISROND-CANAL, PrAiient de 14 fi4publique
Aftendu qu'il import de prextdre Ze mauvelles me:




-As
sures pour assurer 1emielle perception de uos droitm de
Douanes;*
Cansidirant que les vivis do nos Consuls i I'Etr2nger
porids sur ]as factures de mirebandises et 2utres doenments, tels u'ils sent -pratiqudi, rendent impar-, fait ei, hicomplet Te ceuli?le i exercer par nos agems
financiers;
4Que de plus limptit prelervA par les consulate no
profit aucunernent iL ]a Caisse publique.
Sur la proposition dn Secr taire d'Elat des Finances
el du Commerce,
It do Yavis da Conseil des SecOlaires d'Etat
A -proposi,
Et ]a Corps Ugislatif
A zzmm, Ta 161 suivante:
-Art: ler. A partirdu ler. Oetobre prochain, il sera
-pr0evA hl'Etrauger par les Consuls on Agents cowmer6aux do ]a Ripublique, des frais do visa Avalu6s
'tt fix4s comma suit:
I 0100mlemontant des factures d'eotp oss mon'118y6es ;
1 010 sur le mont2ni des factures Ule merchandise
1'. 5 pour le manifesto de ebaque port d'exp4dition;
v 5 pour le billet de sant6 de Ch2que navire
a 2 t le Pisse-port;
a 2 K 14galisation de signatures'et tons autrog
-documents uon pr&ns;
1'. 20 pour ceflificat provisoire de natgralisatiou
Ulivr6 it un navire achet6 par un lialtien i I'Etrauger.
Art: 2 'Zur ccs frais de visa, les consuls auront dreit
A un pr6l6vemeat do 15 010.
Art: 5- Les Cbargeurs on Capitnines sont tenus de
priseuter, au vist tonsulaire, leurs factures on maHifettes en triplicala, donfune colie ]our sera re0, Mise, pour 6tre. euioy6e au COD5*gnat.aire en Halti,
tui de son c6t6, aw-a A ]a remettre i ]a Douane avec, 24 dgc1zr_ tiGw ; I& acconde copic sera exp4dih par




AG
le Consul 11aftica par To nw-ire Wme stir sequel la merchandise ama &6 charg& aL I'Admiuistrateur principal des, finances du pd t de destination;, la 55e. A:Opje S crtl ellvWe A ]a fin (fe, 'Otaque mois par 1'entreirtow do la 16gtion ou du Colusul g4nt7raf, au S,-,crijudre d'Etat de; Finances ct du Commerce, cfiarg6 do Y.,cheminpir A la Chamb,-e de.q ('XmptesArt: 4 La facture consufaire devra ZRe wiforme en tous Points au manifesto, da navireet A, I& d60air,:Aion faite par le consignataire a la Douane u.; tionale.
Art: 5. Si leg exp6ditions sout taites. par stearnarg
-qui orit la fic ift!i de rc!c,,,,er i lltnipo, station, 16s tri is copies Ia manTstes font tx1gPIcs pour zhaque poit de destination,
Art: 6. Was les ports strangers, oij it no se IrouTe Po'jit A'Agents co-Isulaires h0661-8 c -a -d., ie du navire et; les cliargeurs serorit tewis X( it faire la d6olaration par acto authenti-qua au r-ipprirt d'un notaire dii lieu et les frais consulaires pr vus en la pr4sento loi, setont, stir cette d4cla-rjt;-on %uthentique, perigus par la douane du port de
Art: 7 Le d6faut des visas exigJs ci-dessus pour leg ports ofi il exWe des Agents Consulaires ou de la declaration autlietitiqvie de I'absencedeces Agents pour Jos ports oii it n'ch existed pas, entratnera une p6nalit6 fix6e & quinzo fois ]a, valour du visa.
Art: 8 Au -ter. do cheque Mois, leg Consuls Oil Agents Commeiciaux rendront leurs comptes A la JAgation haYtienne de laquelle its ITI&Tont, et le chef e ladite Ugation dJposera les valeurs encaissies dans UNO banquet ddsigu6e par le Seer6taire d'Etat des FiDances et du Commerce, wra pour les
besoins du service public. qui en dispor
Art: 9. Cos valeurs avea routes leg pie'ces justificatives A appui, seront ordonnaneCTS en rec-.tos' .1 la flu de chiqtie trimestre,':au. Chapitre 3e, Et.ct;on terdu tableRu des voies 't moverls.
Art: 10. La pr6sente loi -tbroge routes lais 4ctt totes




17
dispositions do Joi qui Iiji smit contrail es, et sera imprim6p, publi6e, et ex6cutee A la' dili-igetice du Socr6taire d'Etat des Finances et du Con-tuierce.
Mind A bt Chambre de; Rapr6sentants, au Pbrt-auPrince le 22 AoAt 1877 an 74e. de Vhd-peudance.
Le pre'sideid de la Chambre,
Euc. 31ARGRON.
Les sev-itaires
11. PaicH P.-E. LATOWME.
A ]a 'Nhisw) Nationale aii Port-au-Pri-ice le 2) AoAt 1877 an 74o. do I'Did6pendarce.
Le president du S6zat ,
A. LAMBERT. les secrelaires
T, Dupuy 31. ALFXIS.
AU INOM DE LA Rtl OBLIQUE,
Le President de la 'UpuUqueordonneque la pr6senle loi dx 'Cirps Ug'. Ijtif soit revkue du seean de la 114publique, imp!'=6e. pubWe et ex cuth.
Dann6 wi Palais National, au Por:-au-Prince, le 21 Aoat 1877 an Me da I'ln&p ndancr.
Par le President BOISROND-C ANAL.
Le Se- rkaire d'Etat des riviances et du Cowmeme F. CARRIt.
L %j'h I
la-vente, les changes, la ferme et le: mcessionx
temporary s des biens appurtenant a,IZiat.
BOISROND-CANAL
President de la Ripublique d'Ifafti.
Sur ]a proposition du Seer6taire d'Ktat do I'lutirieur 4t de I'Agriculture




No la loi da 29 Octobre 1864
Consid4rant quo dans Papplication do la loi ci-dessus tiqe, 1'exp(rience a d6montr4 qu'il est nicessaire de modifier 'le mode et les r6gles itablis par catte loi pour les alihations les &hnngaq, la forme et los concessions 4e; Wiens domaniltux
Coiasid4rant e-jifin que ces modifications doi-fant surtout a-voir pour effet do mettre la neuTelle loi an harmomic avec la Constitution do 1867 et la loi sur les Canscilsd'arrondissement;
De Yavis du Conseil des Seer4taires d'Etat,
A propose
Et Lz Coitra U61SLATIV
A nusno ]a Joi suivaide
CHAPITRE IsR.
Du damaine national.
Article ler. Le domain national so diviso an domain** public et en d0maine de PEW.
Art. 2. Le domain public estinalie'nablaotim.presCripfible.
11 consisted dans routes les chooses qui n'appartionneat wi particulier A persoune, mais sont, par une jouissance en eommiu affeeVes au service de a soci6W on gh&al.
It embrasse notarnment :
Les chemins, ivutes, ruos, marebis et places publiIlues ; les fleuvei, rivi&ea lacs et 4tangs les riy2ges lais et i clais do la mer V les ports et rades les ties ou !lots ; les pqrtes murs foss6s ramparts do places de gaerreet(Ileforteresses et g4n6yalemeat routes les potlions du territoire qui ne sont pas suseeptiblas d'une propriitd priv6e w de prescriptions.
IA mani&e de jouir du -domaine public, est S011inise A des lois spdciales et aux r6gleniews particu'ier.i do police.




Les chaDgenleDts de destination, suEceptibIrs de
tramformer des parties du domaine public inaliffiable,
doivent 6tre 6utoris4s par une loi.
Art. 3. Le domain de I'Etat est aliinable at pres riptible sauf ce qui ea dit de cette prescriptivnen Iarticle G.
It se compose, notarnment:
I@. De tow IC3 immeubles ghii element quelconques
41A eonstituairnt les domains alidnables de FELat avant
la proclamation de I'ludi.pendarce ;
2o. De tous les immeubles g4n4ralement qUeICODques
4ui zppartenaiUt aux proprik-12!*res d4possid6s lors de la proOlaination de l'Ind6pendance aux droits desquelw I'Etat a N substiW ot qui D'ODt pas 66, depuis 16galementyendus, coucWs ou remis apr s revendication
o. Des Mificts at autres biens meubles ou immmbles afrect6s ou r6serv6s au service du Gouvernement et
des diVrentes administrations publiques;
4o. De tous les biens vacauts et sans mbitres
)O. Des biens mcubles et immmbles qui reviennent A
4-Ttat h d4faut d'h6ritiers 16gitime, ou instittris; Wenfitnts naturals on d'6poux survivants ;
6n. Des biCDs acquis par les condamnis, de-puis I&
inort civil oncourue et dont its se trouveront en possession an jour de ]our mort naturelle ;
7o. Deg -parties du domain public. q:4, par les
Ow cliangements de destination rentrent dans le domain
alihable de PEtat
go. Enfih des biens dontl'Etat se rend propri6taire par
acquisitions, changes on autrement.
Art 4. Les Mens immeubles de I'Et2t iomposant le
domain ahinable, sent administer par les presidents des Consoils d'arrondissement sous la surveillance, la direction et Is contible du Secritaire d'Etat de l'lnt6ricur et du Seer6tairs d'Etat des Finances.
Art. "). Les alihations des biens immenbles du domaine de I'Etat par vents ou par changes, ainsi qua les baux 4 forms de ces biens et les concessions de jouis-83"ce 4 titre isoit perpituel soit temporary, seront fait




20
d'aprk le mode et les rbgles 6tablis aux chapitres sui-vants de la prJseDto loi.
Art. 6. Est maintenue la suspension (IC PTeScriptiOlk Mictea par Particle 4 da la loi du 29 Oaobra 1864.
En coni6qBcnce, nut no pout occupier. un bien faiSaDt patio des domains de I'Etat, ni on devenir propriilaire qu'en verfu d'un titre autlientique.
CHAPITRE 11.
De 4a vente des biens immables de I'Etat.
Art. 7. Les Mons imineubles du domain de I'Etat, zqtjelles -qu'en soi'ent ]a iatnre -et la valeijr, ne pourront 6tre vendus quo, par adjudication pLiblique, .in plus offrant et dernier oncberisseur, en Ntudo et par lie mirist're d'un notaire ct apr,",s Faccomplksoment des farmalit6s suivames.
Art. 8.1 Les biens Vsign6s on I'arlicl, qtii pr6c6do no peuveiii; 6tre aHiVs sans unc dceis-on pw'aLble da Corps Ugislatif.
Cette ali6nation a lieu soil sm- la dem mde du Pouvoir EWcutif si Futilit:6 do FaUnation c t rccox.nuc, sott Eur sownissions prdsentths pm- des particifliers.
Art. 9.-Touto demailde d'acq6stion d'un bien on d'une portion do biou rLiral"arpartenant I'Etat sera address c diiectement au pr6sideiA du Conseil d'arroitdissemont, avec Nnonciation do la mtLire de Pinmnenblk) sa sittivtion, son &midtie, ses &bernernents et lo prix offers par Ic soumissionnairo.
Le soumissiotpivire so procurera ces renseigneineiits h ses frais. Mmmoitis, dat)s le cas ofi le Men soumissiona6 et arpent(I spit acquis on affern-fel par un ai-Are qtie pai le somissionnaire les frifis 16gaux d'arprtntage et atitres lui seront rostilu's par I'adjadicltairep 6rl-alablement a ]a passation des actes.
Art. 10. Dat-s la.huitaine do la, reception do toute dernande 9 le pr6sident- du Conseil d'arrondissement en onverra. copic certiije in lhoistrat cornmumil -011 jugo do paix et h Fagent administration da liou, avec mention do la silwition dia Wen sournissionn&




11 sera tellu en PhMCA Conseil d'arrondissemeu,un registry oit seront inserites routes les demands, et ebalue copie ccrtiUe porter la da(c et le num6,o d'ardre de cc.,: ii3scriptions.
Art. 11. Dans IM huitaine qui smyra la reception de cette, copie, ]a Magistrat co! numal le e .-'o Pavi, I'agent administration du lieu et P;igent charge de la direction de Mriregistrement Fe r-ftmiront en comillission d'enquelte, en 116tel communal dorber
leur avis sur ]a sournission.
Art. 12. Un pzoc s-verbal sera dress da la MiW-ration de cette commission par ]a juge de paix.
Ce proc4s-yerbal mentionuerato. La- designation exacte de l'immetible sournitzsioDne;
2o. S'il appartieit A PEW
3o. S'A est affirmJ on. ocelpe, avee Ic iwrn du fermier on do Foccup ,,iit;
4o. S*iI u*est pas r6sevvi potir utilft,, publiqve et s il
-pent Mro alih(l ou afferm4 sons pHjudice "A de firrs
50. U11 inventairo estimatif des effects mobil;ers, s'lt cli a apjmtenw t A Pimincuble ell affects .4 son
-exploitation;
6o. Estimation do sa Y !eur P,,,r raqvort ,'i celle des proprikJs voisines et d'apr s ses revetius, s'il en product;
7o. Et enfin tons les renseigtiomenis 116("essalles FOL11. 4clairer Fadministration des de-maities 'de I'Mat.
S'iI y a des avis countries h mix, de I.i Dvjoi-46 des members de la Commission I ind
le proc q-verbl iquera Favis cowraire et I i nom do chaqae member dissideiit.
La Commission qpprouveja les prix offers p.- r le sOurnissionnaire ou elle proposera im prix p1tis 6!ev .
Le proc 3-verlval sera commulliqu6, sJaic. tena!Ae, !Lu vournissionnaire, s'il ast pr sent, ct celui-ci pourra
-Y COnsigner ses observations ou ]as produire pardevant tlui de droit; ledit proc6s-verbal sera im-,,n6diatenneit 'Up4did au Conseil commun,11.




Art. '13. Le Magistrat communal expMiera le proe s- evhal de ba d6lfb6ration, dans la huitaitic in plus iard, au president du Conseil d'arrandissement.
Art. 14. Le president du Conseil d'arrondissement adressera. au Seerk-aire d'Evit de l'Intdricul-I line copie (hi proc6s-verbal de la Commission d'Enqu6te avee son avis personnel mis vu bas de cettopiece ell ces terms: J'estime qu'iI y a_ lieu d'admettre ]a submission oit b'on festitne qu'it n'y a pas lieu d'admettre la soumission, i) ou bien encore: Yestirne qu'il n'y a pas lieu d'admOttre le prix propose par la Commission d'Enquke.
Art. 15. Le Secr&airo d'Etat do I'Int6rieur a de 'J'Agriculture comm iniquera la dernande et les pikes
-in Conseil des Secr'taires d'Etat qui prononcera provisoirement, scion I'int6r6t de I'Etat so't Fadmission snit le r"i et de la deinaude.
Art. 16. Ell cas do rejet, le soumissionnairc en sera avert par Finterm6diaire dii president du Conseif Arrondissement; et mention sera faite du rejet sur la demanded qui restera. d6posie aux arelliVes des do-maines, pour renseignernent, avee les. autres pikes.
Art. 17. En cas admission du prix proposed par la Commission d'En.luke, le soumissionnaire ell sera avert comnie en Farticle 16 et il aura un d4lai de quinze jours pour accepter on refused la decision t'u Conseil des Se-cr6taires d'Etat.
Axt. 18. Ell cas admission de la demanded on d'acceptation par le sotimissionnaire de la decision du Conseil des Scer6taires d' Etat, le pr4fident du Conseil d'drrond-issetnent dresser un cashier des charges, clause K conditions de la vente.
Art. 19. Cc cahier des charges coi itiendra
P Le nom et domicile du president du Conse;l d'arrotidissement, A la requ6te duquel, il est -proeW A la
21, La designation sommaire Ae Pimmeuble coiprexant sa nature, sa situation, ses limits ainsi q!,.,e ses dipendances;
V Les charges, clauses at conditions de I'adjudication;




23
40, Utic mise h Prix egale au nntant do YestimatioH qui aura 06 faite
50 L'indication de 'Ve'tude et le nom dU Dotaire d4. AgnA pour proedder A I'adjudication
6* Etlesjorr et lieure fix4s pour y proc6der.
Art. 20 Dans le m6me d4lai de quinzaine, le prgsidenL du Cotiseit d'arroudissement fora le d6p6L do cc cabier des charge,,,, aitisi que des pi ces constatalit Faccomplissemeut des formalit6s. prieddcmment accomplice, ell 1"&ude du notaire qui dresser uri acte de cc dip6t.
Art. 2 1. Imm6diatement ap4s le d4p6t du- cashier des charges, le notaire on r6digera un extract qui contiendra les m6mes 6nonciations que le cashier des charges, cell' extract sera.certifig at sigud par le notaire.
Art. 22. L'axtrait preserit Pat- I'article prSc4dent sera ins r4 h la diligence du notaire, dans le a Moniteur Haltieti ) et dans I'un M jourriaux ee Farrondigserneut de la situation de l'immeuble, :,'il en e.-,istc.
Art. 23. Extrait pareil celui preserit par I'article 2 t, manuscript ou imprimd an fortune de plac.1rd, sera affichi' ik la diligence du notaire:
P A ]a Porte principal de cbacun des biens A vendre;_2* A la Porte de Ntude du notaire; T Ala orte du counsel communal;
4* A cefle do Pagent admiuistratif du fieu;.
5* A colle du commandant de la commpne;
6' Ft i celle de I'auditeire do la justice do paix de 14 situation du bien.
Art. 24. Ces announces scout insere.es et ces plain (is urol)t afliclOs dans ]a torme vt comme il est prescrit ci-dessiis, pendaijt quatre samedis conqcutifts.
L'extrait original des placards sera vis sans frais), cheque apposition, par le pr6pos4 administration, It juge de paix et le Magistrat, communal.
Art. 25. Au jour indiqu4, le notable donnera leelurr du cabier -des charges aux persontics r unies dans son Qude et proc4dera la reception des enchbres at A Padjudicatioa definitive a t s- extinction do trois feox.




24
cdjls cutifs, ell so conformant atx dispositions des articles 617, 618 et 619 du c,)de do prodMure civil.
Ut proprVO -era adji.Ig6e au phis offrant et dernictapr63 1'extinctioa des trois feux successifs surunesei.de adjudication.
Dan- les 10 jonri frai.-cs do Fadjudication, PadjudiC'Walre sera tenn de payer soa prix ell espke3 sonuantes nnt coul's dans ]a R6publique.
11 ne pourra renter oil jowssance do ]a propridtg
Venue Ili en devenir propri6taire d6finitif qu'ap!6s avoir pay4 in0gralement, le prix do lVjudication.
Art. 26. En c'as do non-paiement do 1'intJgra1it4 de cc prix, dans le Ulai pi-6vii en l'artiele prh4dent, 1'adit.idicalion demelIrera ntille do plein drolt. Les frais fails resent, la enlarge de Padjudicataire ea d6raut.
Art. 27. Toute personnel pourra dans les 10 jours ol l l'adjudication aura dt6 prononde, fnreparelle-mAmeou par urt fondd de procu ration sp6ciale, une surencUre, pourvu qu'elle soit au moins -du sixi me du prix principal do -la vente.
La dhlaration de siirvach ra sera Nite on Htnde du notaire et par acte dress au pied du proc s-verbal d'adjudication. In d6nonciation en sera fifte, par le sur,(!neh6r;s.sear, dans les 48 heuns, h peine' do llulliW, par exploit d'huissier: I" Padjud-icataire, A sa personne oti -h son domicile; 2o. et au president du Congeil d'arrondissement ou A, I'agent pounquivant la, vente, a sa personnel all daL, s ses bureaux.
Art. 2S. Le hui ti6me jour h dater do celui do la d6noncintion de surench6-e il sera proceW, ell 1'6tude et par le miriist re du m6me n6faire ih une nouvelle adjudication definitive, 6 laqtielle no pourront kre -dmis a concourir que 1'adju4icataire et les surenclihisseurs d'un sixi ma au moins.
Le deraier !itlrenchdrisseur ell cas de folle-eDeb re, sera tenu par corps do la difference do son prix d'avec eclui do ]a veiit, .
Art. 129. Ne Pwrront Otre adjudic.itaires q!ic -les versonnes notoirement solvables.




25
Pourra i)6am-noWs tonle per.oure, hattee pour r-ofif d'iu--olv.d);!i(6 maintenir on droit en fontnissaut bonne a val;;b!e caution on en fadEai t le dt'p6t; (in 1-nontamt e-C Postil-mIfor).
CIMPITRE Ill.
Des ich(inges d'immeiibles conti-e lesbict, sdii domain, de VIE-Iat.
A, t. 31). To, tc' demanded coitcral;t pr( po ition ct" cliaii-O Wnn immeuble confte uzi -utre
t) imme.-jb!c
derendai t des eonlaii es de I'Et:a, Ecra al7ressh on bz kruic iridiquee cn Porticle. 9 de la pr seoe loi au pre'sidei t (In Co,,Feil Wavrovdiss(ment q6 ]a tr,3nsmctteIt
'tu Skti& f
S aij-e d'Eu t, do FInVi'ietr. Sernut -vzexc
'i la de,, ande 1(' s titres de proprYttl do Fimircuble ofibl't ell jehal"ge et un. cerlificat du con bypotb qucs comital.int pe cet iinnieuble West go ov6 d'aucune chvi-ge hypolli6caTre.
. AA. 31. St, le Seci,61aiie cf.-t jt do FAvis du Col.soil dc Scer,'lai! c; d'Et!'A juge qu'il y a lieu do OonMI. suite h 1:1 (hrylallAe I it la rcnvcrra avec les pieces all PCsident du Conseil W.-trrondisserre. t, o lui c6l'a do faire voc6der h IYgai-d der, biens a ckh-lngvv, coinme il est ordoum, dans les at-ficles 10, 11, 121 et 14.
Art. 32. Le Sp-m-'taired'Etatll e Flnt&-icur d'apri!s le.1-6-ultat des ren.: eign(ments qui Ini aurow, &6 trinsMIS communiquera la denlande all Cowcil. dcs
'MVe'taires d'Etat, qui pronobcvr l provisoirerneial'admissiou, si pec, allge cst utile a 1,El.,t 11 Sinon Ic r"jctArt. 33-. En cas do rejet ics titres du ouiui, zsiow;aije ltli S4)llt Fe6tit.IVS S2ns retard mais la demai.de poitaut mention du rejet et les 'auti-es pi ces cot)stitant Penqnke, rcsterow. d6pbs&s aux archives du COLEC.", W.-irrond6zsement-7 pour reuseigliell-lelit,Art. 34. En, cas admission provisoire h dc'ma Ilde et les titres serout renvoy6s atj 'prc silent du CohsvJ (Ifarm. Eli' Sein ell t avee autori5atiol',. 'do faire proc-d'Cl, a 1'estimation des biens.




A"t. 35. 11 sera proc&I h sa diligence h cette estimation de la rnani6re suivante :
Trois experts servant nomm4s : un por le pr4sidea AN Conseil d'arrood:ssement un par le proprWtairree dduu 'bleff Offef t en &haiyel; ull par fe doyen du Tribunal I I
I ivil de ]a -iw;ition des b;ens" a qm requke sfra pre-seutM h cet effet par le pr6sidei)t du Conseil d'arrondissement et dai-s le cas oil les immeubles h eclianger seraient situ s d3ns le resort de, ectjx ou plas eurs tribunaux different par le doyen dii tribut.al
-du Neu o t scra siw6 Pimmeuble appavenant h I'Etat ou sa. plus forte partic.
Art 36. Les exp rti apr6s avoir pr6te' serpent en la forme aceouVirnec deviant le tribunal civil., visiterout et estimt rant le s immenbles dout Fechauge est propose ', et en constateroil la valour en ayaut 4gard
leur s4uati )n aux ebar-es dout ils seraient grev6s et aux reveries r&Is ou pre'sumes. I I Les experts dresseront proc .s-verbal de leurs op4rations et I'adres-,frow, saus ret:trd au pr6.4idea du Conseil d'arroudis segment qui le transmettra ens"ite
es observations et son propt% ai is, au Seerk-tire d'Etat de I'ltit6rieur.
Art. 37. Ces prac-s-Verbaux observations et avis Front, soumis par !e Seer6taire d'ftat de I'InOrieur 1-i satiction du Corps 16-islatif.
Ao. 38. El 11 eii Wiw'galit6 dans la valcur de3 inameables, si la soui:e (161erminde est due parlYchingiae. le eonlrat Vchanga t c sera pass6 qu'apris k (14p6t de cette-smille au trii,)r et su.r la presentation tie la quitlance qui devra Ue transurite dans le c.)ntrat.
Si la soulte e3l d-jo 14 -r I'Etat lWhangiste pourra ett exiger le pttienit-m., avaut d"), apI oser sa sign.-iture.
Art. 39. IA- coutrat &Cchange contiendra I-a d-hignalion de la nature, de ]a consistence et de k situation dos inime-,ibles. 4ehavg4s, av c 6oonciation de-; charges et servitudes dom i4s seraient grev6s ; it relut ra les" I.ifres de propir'WA, les qitittances do prix, enfla pro-




27
ces-m-baux d'e-ainiation ICS(Itlels -Y demouroerolit annex6s.
Art. 40, LWhangiste tie sera tenu (lu'au paienient de la-moiti6 des droits d'euregistremetit, de Iraiiscriptions ou de tous autres frais.
La portion des droits d'enregistrement eL de transcription A la charge de FEW sera porkle on d6bet stir les registries 'a ce destined.
Art.-II. S'il y a lieu do faire. proculder a Fnrpentage des Yous Pophation sera faile pnr trois arpentours de'signds do ]a tn ine niaui6re que les exp-Orts et les frais en seront supports p2r nioiti6.
CIIAPITRE IV.
De la ferme et des concessions de jouissance des
biens du domain de PElat.
Art. 42. Nul tie pent avoir la possession, I'a Gtonlion.ou la jouissance des biens do PEtat qu'en Yerlit d'un titre 'authentique.
Art. 43. M possession, la Mention ou la jouissauce des biens do PEtat tie p uveut 'e'tre donn6es qu' titre do bail ou do concession temporahe d'apri,i le mode et les r gles fix6:5 p-ir ]a pr6sente loi ; pom- en retired un revenue ou potir l'utilM publqae.
Des baux 4' ferme.
Art. 41. Touto demand contenant proposition d'affermer ou d1obteiiii. ii titre de concession ternporall'o des biei)s immcul)!es appartelIgnt FEtat, sora drost'e dmis la forine indiquee par Particle 9 do la Fr6sewe foi et [Hsent& au president du Conseil d'arrondis, selne"t qui la transineltra an Secre'tairo d'Etat de
Art. 45. Si le Secr,'taire d'Etat de Fhahieur iii-f (111'd y a fieu de donner suite & la demanded, il h re'liverra aii Pv(!sidetit du Conseil d'arrondissement-, et d sera PITC614 h une enqu6!e dans les forines preacritt's Pat' 1 8 articles 10, 11, 12, 13 et 14 do la pr6setile
Se'llemelat Periqu&e an lieu de porter sur lu




28
yaleur de N propri&4, contioidra Iestimat*on des 'revonus r6els on des revenues que le'bien est suseeptiblo de produire.
Art. 46. Le pr&ide it 'u Conseil d'arrondissement fransineltra le proc6--v-rb.Il d'enqu&e ef. l'inventaire, avec toiJes les autres ij; ,ces pauvant ervir rerse*guer !e Gotiveraement, au Seer6taire d'Etat de l'inOrieur et il j,);ndra h cet envoi un rapport, contenalLit Ses Jibservations et son avis persoAncl.
Art. 47. Wapr6s le r&jItat de ces renseignements, .10 -nmuniquera Ia
Seerkaire d'Etat do I'lnt'rieur coi
demanle do ferinu et les pikes au Consoil des Sccremurcs d'Etat, qui decidera, si to bien do t We afferrn6, el, d6lerm;ncra le prix et le3 conditions do la ferme ou bien s'il dolt eftre r6serY6 pour utifit,4 publique, ou euria rejettera la dernande cou-m-'e inadmissible.
Art. 48. En cas do rejet les prescriptions do Particle 16 do ]a present loi seront observers.
Art. 49. En c:is admission do )a demanded si Ie
annual no sV6ve par, 4 plos do P. 120-te Sect-6taire A'EV4 de- l'IntSrieur auto-isera le pr4slident du Coaseil d'arrondissement h passer un contract de f!rnie an sournissionnaire, in tis seulement apr s Vaccaynplissement des formalit6s su;vantes:
Dins fa quinzaine suivai-te, Fadmission do la demando de fet-me seTa rondue publique pir un simpleavis
danile Moniteur haYtien et dans un desiournaux de 1"arrendissemeiit, s'il y en a et affieh6 dans les lieux d6sign6s en Particle 23 de la pr6sente loi, pendant trois samedis cons&utifs i la diligence du pr6sidc.t du Conseil d'arrondissement.
Cot avis co-ntiendra
-to Lo nom et le domicile du soumissioanaire;
T La i)ature, ]a siWation ct les aboracrwnts de
11, immeuble;
30 Le prix do 1'estimatiom;
4*. Et un d6lai d'un mois pendant 'eq ie! tonte reclarnation. pourra 6tra adress6e an pr6sittauL da Goasell d'arrandissement,




29
Si lien dam, ce Mai, il sirvient des riclarnatio-as, e1les
scront portJos par le president du Conseil d'arron'dissement, avac son avis ffiotiv6, deviant 16 Secr4taire d'Etat do l'Int6ricur qu;, apr s communicationn an Conseil des Seer6taires d'Etat, et se'on ]a d6cisiou du Conseil, ordonnera de passer outre ou. proiioncera, ce que do droit, sauf aux part!cs opposautes i so pourvoir devanit les
bibuuaux.
Art. O. Si le, &rmage annijel, S'Meve 5 1 lus de
-P. 120 il sera proc6de, p tryoie d'adjudkcatmi:, d'apr ,S
Ia mode CL IC3 r gles preserits pm, les article: 18, 19 20, 191, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, a -29 ci-iessus et
!ierout, en ontre., obscrWes le formali0s ci-apr s.
Ail. 5 1. Uadjudicataire Feri mis on po;:ses ion
du Men ufferintl au. jour fix4 par fadjud'caticl-t, par
Z)cilt adni'aistmt'S du Fea, et si dans Ia f-rme sont des m'?ullcs ou des effets, mobiliers d'exploiVji inventori6s, reeolement en sera fait avant la mi3c en possession, et en pr6sCD'co de I'adjudicataii'a ras &6 Nt d'inventa;re pr6alable, ily* sera imm6diatemout precV4 pm- I'agent administralif avant
la mise ell possession.
A.,t. 52. Si avant de passer le bail ou de proc&
tier h I!,adjudication de Ia. ferric, il 6tait reconnu quo le bien ou Ia portion de bien, dout il s'agit, Wavait pas encore &6 l'objet d'un arpentsge r6gulier, il sera proc6d6 cafte ophatiou par un carpenter (Vlsign6 par le Pr6sid3at da Conseil d'arroudissement ct A s L requCl.1e. Los frais do Fop4ratioa resent h Ia charge du soumissionnaire.
Art. 53. Les frais da bail a ferme, soitp:Ir voie
administrative, soit 'par adjudication, les frais d'arpenlage et tous au!res 16giflmement this seroA pay4s pmle fermior dans les viD-t-quatre heures de Ia (fate du
b3il (;u de Padjudication.
Ll fermier est, en outrf,, t.enu de fournir-isesfrai%; .,.'
delux exp6ditions du bail ferme oa loyer, dont 1",tv.
Ile- sra adrois6c au president, du Conseil Warraudis' Omftlt eut I'aut-re au, Sacr&aire d'Etat de Matirieur.
c




-30
Arl. 54. Les fermages on layers dus I'Mat seront toujours 6valu& en esp a s sonnintes et versda in tr4sor public de Ja facon suivante :
Tout fermagq on 16yer annual de MIt ViDgt PiaSIITSct an-dessouB sera pay6 par trimester. Wavance.,
Tout fermage on loyer an'nuel do plus -de Mt YitJgl Piaste3 sera pay6 par semester Wavanee.
-Art. 5',. Pour* op4rcr -le r(couvrement 'des fermages on layers, le pr sidcnt do Cousei! Warrondissemei;t dress ra un moir. d'ayance les.bordereaux des fermes a 6choir, soit trimestriuls, soit sernestriels.
Art. 56. Ms que le tr6sor public sera en -,itteiila de 15 joirs pour le pavement d'une ordonnance av. retettes pour fermage, I'administrateur des finauces en dennera avis an president do Conseil d'arrondis.,e-ment et eclui-ci an Seer6hire d'Etat de PliVrieur el i celui des Finanm, dans ]a huitaine an plus tard.
L'administrateur des fin,%oces et le pr6sidont do Conseil d'arrondissement serotit personnellement responsables, cbacun en cc qui le concern, de tout arri r6 qui sra;t dft h I'Etat par le fait de ]cur n6gligence sur
'Apr I 57. Toutes fwursuites pour pavement des fermages on loyer3 dus 5 Pftat pour exhution ou r4siliation des bpux ct adjudications, seront fates i la reilutte et sur Jes diligence do president do Conseil Arrondissement.
Art. 58. InUpendamment des r gles particuli res videssus Irs b.tux de's biens de I'Etat scent re' gis p',ir Ics dispositloas du co le civil, non contrairC3 a la pr Sente loi.
Art. 59. La durJe des baux des hiens do FEut ne pourra exe6der neuf ann6cs qu'en vertu d'une autwisation. sptSciale du C,)r1)3 16gistatif, motive sur Putilitd publique ou YinWrAt de FEW et selon le mode ifab1i ci-apr s.
Des concessions tethporaires d loiqs terms de. biens ap-I Partenant a' PEW.
Art. 60. 11 lie pourra Atra fait des concessions teva-




M
povaires it, longs t.ermes des bieus appartenant A PE lat, m2is settlement pour cause. d'utilitd publique, collirne par example, pour distribution d'eau pour etablissement de bacs qu de ponts, pour creation d'4difices p public, docks, enfrep6ts, fermes-modMes, etc.
Art. 61. Toute demanded do concession tempf)rjir ,ei;t f4ite Jans la form,, preserite par I'artiele 9 de la Present loi et adressic directement au Secre-tairf- Atat de Finterieur qui la comaiumqueia au CotiFeil des Seer.Raires d'Etat avec lei renseignerneuts et les docaments qA lui auront W transmis-et qui Feront do
nature A 6clairer 10 CODSCH de% Seer6taires d'Etat.
Art. 62. Le Conseil des Secr6t.t;re3 WE tvt, s'il kyge
h demand utile A Finterk public, Vadmet et dkermin- 1, s conditions du contract, sinon, U la d6elare
inidmissWe.
ATt. 63. En cas d'adinlssiou et en vertu do la
(Veision du Conscil ties Sfcr6taires dEtat, to contract passe entre le SOC- taire d'Etat de I'InOricur, au noia de I'Etat et le coiwssionnalre est So"Inlis 5 Pollvertur e de ]a session ', h la saliction du Corps Ugisl,ttif.
Art. 64- Les concessions do fet me des ilei adjacentes, 'k
qu el;'e'qu'en- soit la dur. c sont soutnises atjx fornialit4s prescrites ponr les concessions A longs terms.
Administration do ces fies est confine exelusivoment a PEW, et jes products des fermages seront vers4x
,sor public sur des bordereaux dresses par le3
aduninistrateurs des flijances et selon les iustructious
tie I'Administratio-ti sup4rieure.
Art. 65. Tons its dreits acquiswithicurenie-it 'a la
1tregente loi seront respect((s, toute reserve faite de 1-1. nullit6 des actes du Gouverijement du G&6ral Do11110gue, protionch par la loi du 6 Octobre 1976.
Les 1) wx it ferwe existants et f6galeinent, passes coilfiltucront i 61re. ex cut6s, ni2is ceux de ces batix qui SoOront expires, les baux (16 tie pot-tent p.5s de &Ie Cel'taine, ou dont !a dur e West pis Utermln4e, doi-




32
vent 6-1 rprevisi33 et rcnOU-Velds d'aPres le 11101de ct Sc'011 10 regIcs ci-d essus &nblis.
A Faventr tout fA rmier, a 1'expiratim Je son imit a ft-nue, est tenu de le renouveler, on Ilernpliss1111 routes les formality prescribes par la prisente Joi el Ile ImUt, en nt.,cun lemps, inycqt er conlre YEIo Ja facile recondi.x1ion.
Art. 66. Le pr sidenl, de chaque Conseil W.Irrondiscement est lenu de ramcUre chaqtie ann6v a.t, Secr tahdThd de I'Int-ncur une Ii4e g n6rale et d6tal.16c eIeL; bicas do I'Etat, dans sa eirconscription Implello lime spra ;icoompagi-,,6o d'an rapport contcunit totikes-.16s olmervali que pourrat stig-6rer Ic bien du service.
Lt da ler. nu I,-) des mois de 3nivier et l'Octobre, le prosidcp t th cinque C,)nseil d'an-widissenaert devra alres e, nu Secritaire d'Et it des Finances e -a eelui de Fluti',tienr tin kit d6taille el explicatif (Ites bjens du domaire affermis, lows ou vendus durai.,t to -se*Art. 67. Toute person-pe qui dinoncera au prtLident du Co- Feit d'.rromdimement un bien du donialne non occupy, mais doa 1'existerce strait ou Men
qui strait kdqment occtip6 par des tiens, mul, a droil a title P,-imt,. 6-ale au prodU4t Wane :1nn; "e de, fermove (ill blen Unonc Ou -i dix olo de sa v!O(ur apres quIl aura &,', constp,16 quo to hien est ri-IcHement ft Mot.
Celle prime sera piya sur le product do ha vente ou do 1.4 ferme du bien dkio-ml, aa choix da SouNenlement.
Le Itien sera r6j)04 la proprietll- de I'Flat et ]a prime sera acquise-A Ce!Ui ljoi en auia dhionc6 1'existence Ult 'an apr s qu'tm ai is r460- chaque sem 'Inc dnns le jbimial.-officiel of afficbe do mois chamois all siege do la histico de paix of dit Coriscil communal do hi situation dit bicii, aura antionelS la dl, nonciafon 'faite
I'administri.tiou donianiale et si Vei;dant ce Mai
-aucune r4elmation Wa &6 pr centre. Daus ce qas ell outre do la pr7me la p46,ence sern accord6e au




-33
d6nolicant h prix 4a), pour I'acquisition ou la ferme du. m6me bienArt. 68. Ws ]a promulgation de la, pr4sente loi les pr6iidents des Conseils d'a"ondissement convoqueront, dans cliaeune des communes de Parrondissement, 1.1 commission WEnqutle d6sign6e en I'article 11. Cette Commimion proeddera A une -,enquke st'll la, validity des baux de tous les fermiers de I'Etatp Ponform6ment ziux prescriplions du 2e. paragraph 0'(11 I'article 65.
Pour la pr&eatalion des dits titres, un d6l ai d'un mci s Icur sera accord. Seront volontairerneut census avoir vcnonc6 a leurs droils tous ceux qui iie se seraie.nt pas pr6sent6s dans le d6lai sus-dit, It sera tem un registry sur sequel sermt inseits: 10. le nom du fermier; 2o. la nature et la sikiuatioa du Men; 3o. ]a date de la passation du ])ail : 4o* SIZE dur6e.
Sur to dos de cheque fitre pr6sent6 et reconim en due forme, ]a Commission porter le num6ro d'imscripfion et son yi7a comme, suit :
Vu to present bail qui continuera son plein e t enfier effet pour une durk de . . .
Art. 69.- Le registry d'inscription, une fois clos, 'sera sIgn6 et paraph6 p3r la Commission et d6pos6 'dans les arebives de Vagent administration dd h coinmune
Deux copies en scront driess6es, Jgafemeat ccrtifi4m par la Comm:issiola, et envoy6es au Conseil connmunal. du lieu et au president du Conseil d'arrondissement.Art. 70.- L,3 president du Conseil d'arroudissement former le tableau dei fermiers de I'Mat dan,; Farroadissernent, dont les droits sont reconnus ct, rnain-. t"Onus et it en enverra. deux copies -certifi6es a Fad"linistrateur deg fm'mccs de Farrondissement financkt' et au S--_r6ta7uv d'Etat'de I'Int6rieur.




34
Ce tableau sera ddposg en Ph6tel du Conseil. d'arrondissement pour les parties intgress6es eu prendre reconnaissance et produira leurs observations on rMamationS9 s'il y a lieu.
Art. 71. L-o Seer6taire d"Etat de I'lut6rieur fiera dresser eL pabliee on brochure la tableau gdn6ral des fermiers do FEW m3utionn6 ca I'article, rec'dent.
Art. 72. -. La pr6sente, loi abrage tons rtlk s, d4crets, lois' et dispositions qai lai sont coutraires. TN6anmoins sont et demeurent maintenues'les dispositiotis de ]a loi du 17 Aolt 1870 sur'le oadastre, notamment Farticle 2 portent suspension pravisoire de la vente des biens domininux.
Art. 75.- Uox6cutiozi de ]a pr6gent e loi est confiJe an Secr&-wo d'Etat do Phitiricur et do IAgriculture, et au Soer&aira d'Eta't des Finance57 chacan en cc qui le concern.
Don.6 an Palais do la -Maison national an Portau-prince le ler. Aofit 1877, an 74o. do l'IdJperdarce.
Le Prdshlent du Senal,,
M. ALEXIS.
Les Sccrelaires, L. T. LWONTSINT, L. BARALT,
Donu6 h la Chambre des Repr6sentants au Portan-Prince, le 14 Aok 1877, an 7,1e. do l1ndependamceLe pr silent de la Cham5r e, EUG. MARGRON.
Les securities
P.-E. LATorTUE
AU NOM DE LA RI PUBLIQUI;
Le Frisident d'Haiti ordanne jae la fai ci-desstm 4a Corps




gi3lmlr 50it rc, !Uc 43,M Seem Ele Ia M7
Lh c et ei&icWeD'Hi-4, au Palais Xmianal, au port-ar-prince Te 16 Aoht W/ 7 an 7-1e. de. 11ndiptnd2rce.
BOISROND-CANAL.
Par le Prisident :
Le Secr taire il'Elal ile TInfirieur, etc. par inI6-im, MONTkS.
Le Seerr'aire rMat ties finances etc. parinfirim
J03EP11 i
L 81471
Qui PCrim1 au Secritaire d'Etal de I'10j'ric"r d"aifforiser la reprise er Ia. contumallon des trava,,,x h.y112-althques, jaisant l'objet du, contract du 10 Avril I
avec le sieur J. F. Stevens.
Le Corp; Vgislalif, usaut des, prerogatives qikle Ilu;.
82 dela Constitution 7 V
ConsiGrant qu'auwun conlyat portent ei,,p-cment do Ltire sortir des f6utts du Tr4sor publw ne sannai.t tltre (Winitif et valuable aux terms de 1'article 177 de 1a Constitution I t-int que le Corps Ufgislatif tie Pa i de sa sanction solt, par-le vote d'une Joi rpi eiale, sca par l'allocation du cr6dit budg(!taira des, n.,! A en assurer Pexkutiou ;
Consid6rant quo le Conti-at pass6 le 10 A, 'Al 1874 avec le nomm6 hines Fraucis Stevens su ct de S. 11. llritanuique, 11'a jamais 40 l'objet d'w-cute smetion Mgislative et que les paierrents fails sur co contract Went jamais 0- autorii& par aucune loi annuelle de finances;
Attendu vi:mmmoins que les sommes d6j'5 depensees pour les travaux qui font lobjet de cc conl rat et httilit6 de ces tr6-yaux pourla v'ille du Port-au-Prince constituent des eirconstancest qu'il y a lieu de prendre en 'consid6ralion et (Ia concifier avee les exigences Jhp6i-




36
rieuses de la situation at des charges du Trdsar public;
Sur ]a proposition de la Chambredes Repr&entaiits des Communes
A tE,),Dula loi sui vante
Article ter. Pourra le Seerdtaire d*Etat de- r1aOricur, en raison do l'utilit6 admire deg travaux hydrauliqu&s qui font I'obj et du contuat pass6 le 10 Avril I V4 avee le sjcdr James Francis StLvens, autoriser la repriseet la continuation do ces fravaux, sous FautorM do la pr6sente loi et aux conditions suivantes.
to. La somme total pay6e ou A payer h cot entrepreneur no petit on aucun cas diSpasser le cliffre on,6reux auquel Padministration s6tait arrAtee par, Facte du 10 Avril 1874. Soit,'la somme de quarante neuf mille six cent soixanto sept lives sterling, 6quivalant A ealle deteux ce tit trente huit mille quatre. cent quatre piastres, ch iffre auquel demetire d4finitivement flx6 lo cr6dit consenti pourcet objet par ]a pr6sente loi.
Art. 2. Les sornmes d6jh pervues fudAmeat par le siour Stevens sous ]a responsibility J@ qi.i de droit -sero.at. d6duites du cr6dit overt on Particle pr6c6dent.Ces sommes'sont ainsi fixti-es : lo. L T,500 dquivalaut ii teento six mille piastres, valour payie an mois do mars 1875 par Padministration Domingue. .
'2o. Mille cinq- cent douze piastres, valour pay6c a la rAme 6poque.
, ;)o. Vil'-t --nillo piastres, valeur liquid6e et ordon111111efle par ]a m mo administration.
4o. Dix mille piastres, valeur pay6c on plas de Fordonnance pr6cit6c daus le couts du prtfsent exereice.
Le tout format ensemble une somi-ne total do soixante sept mille cinq cent douzG- piastres fortes, ce qui ite laise plus do disponible, sur le credit ouTert par
pr f 'de, quunzc -c.rmna de cen! Eoixank dix mille buit cent quatie-viiig-douze piastres-




37 %
Art. 3. La balance encore disponible sur le cr4dit susinenfionn6 sera service en trois ann6es comme suit:
It sera inscrit pout- ce service la somm'o do soixanto mille piastres an budget de 1'exercice .1877-1878.
11 scra in-scrit encore soixante mille piastres au budget do 1878-1879 et la balance seraservie, parlebud,,et do. 1'exereice 1879-1880.
11 sera fait usage do ces credits budge-taires suivant les formes et avcc lc,, guaranties Mictcles par 1, s lois et ri,-Ierneats sur la. comptabilito publique.
Art 4. An casoh le, sieur James Francis Stevens so prevalent des advantages que lui laisse Fabsenco ee toute. sanction p6nale centre lui pout- la garaqtie do 1'ex&utiou de ses -iigagements, z'
dans les contracts passes avec, ful. imr Fadministratioll, so reffuserait A I'ex6eutiou des travaux sar lesquels les sommes mentionti4esen Parfiele '2 I-Ilesstis out W vors6cs par la caisse publi(Ille. ces S01,1111'."s devout faire rofour au 'I re'sor
compen-ntion do la valeir do,, travaux ex& eWs et des, mWriaux acquis, le tout deviant 6tr eslimu pir dire experts.
'Ces r st'+iVons en ce eas scant poursuivics ]a doligenco du So ,rjtait-e d'Etat des Finances,
Contr,,, lit Coiiseil des Seorkairci d'EtaL du 10 Avril .187,1, Jeq lel a du sms-dif, coutrat les garauties.
cousLinitioull-Aies I-Is plus et, pour ce, les
dits Scvrili dr-3 d"ELA sont, et derneuretit solldairemcnt
Art. ')'. L-i pr6,ente loi sora, eKeenVe ]a difigerre, f1f.!s Sect-Rain-S d'E'tat de la Jus!;ce, des Finances et df,,
elv!wun ell Ce qui le Concerne.
Dmm4 i la Mai,-ol nitionale; le 10 Ao4t 1-877, an
'to. de I'lu(Mpendance.
'Le pri3lVent da SJ,-taij
A. LAMBERT.
Les Secre'taires ,
T. DUPUY, M. ALEXIS.




38
Donnf,- 'a la Chambre des Reprelsentants, au Fort-au-Pri&e le"20 Aoat 1877, an 74e. d' 1 11Wpendance.
Le py4,sldent de la Chambre.
RUG. -MARGRON. Les Secretaires.
P. E. LATORTUE, MILFonT JN.-FRAN ,01.S.
AU NOM DE L-I REPUBLIQUE,
Le Praidcat d'llafti ordonne que la loi ci-dom du Corp3 U gislatif soit revue du sceau de fa 116publiqne, iulpiim6e, pub!-6c et ex6cul&. I
nonn6 ru Palais N.-fioial, au Port-au-Pilnec, le 21 B7 7, zn 74c. de 11nd6pendance.
BOISROND-CANAL. Par Ib Pr6siden,
Le SecreFaire d'FLat de ]a Jwtticv, etc. eharf,6 par int6ri-m du porafeuil11 de3 Fmarcc On C zomsrcc et &s' Belat;on3 Eit6M!,,YCS ,
M. J-N. JOSEPH.
Le Sc iy&aur &Etat de 13 Gnurc et de ]a Mar ne, inlorimiaif e de Fhitiricvr ct de I'Apic,.ilturc, A. MONTHS.
Portant acceptation de I'offre des Sieurs
BOBOTT et JVADDEL etc.
LE CORPS Lh GISLATIF, Sur ]a proposition du Pouvoir Ex6cutif
A RENDU I& loi suivante
Article ler. L'offre falte par les Sieurs Th6odore Emmamnel'Borott et Lloyd D. Waddel d'eikuter h lcurs friis,




t-au-Prince
risque et perils, un clicillin do fer de Por I'Etaug en passant par la, Croixules-Bouquets et des tram,'-NV,,tys de Port-au-Pritca an Carrefour, est accept6c.
Art 2. Eq cons qmquce routes les causes et conditions, soit a la. charn, (to I'Mat soit a h char-e des Sicurs Emai.mvwl Ptorotl ot Lloyd D. NVadidel stipul6es dans le contract et le caller des charpi, le 9 1)6e-m brc 1876, par le Secr tairc (R,at (le 1'[n'6',ieur et de l'j ,rVjC,,jjtjjrC et accepWes par I-i Steurs Emmarmrl Borott et D. Woddel, aiusi que la couveutimi additionnelle, recevrout Fur pleine et
La pr6setito lai serZi it nulte et iion aTentic si ftmite jours apr6s sa promulga"Alo;i '. Facceptation pir les Sicurs Elnijjj ilulll Bovott et Lloyd D. 'Waddet, WC*Lait pas dontice it 1-1 convention additionnalle dout it est ci-kssus parld.
Art 3, Le co,,ltrat I le calilei des char"'Os et la Conyeatioll addilioillic"Ec _;-LIeFsus ni mitionn6i rsteroat anneX6. a 1"I prcsent,.- 10i.
Art 4. Les concessionivaires ul ponrro; t 6a_,,ctIre d'ac-tions oil promwsci Wactions n gociablei pour subvenir aUN: frIA,,,,, (1- ift c"-)"istruction de leurs ligues avant de ., Lrp c: nsutV!,i cit soci,6t6 ano -ymc, clAx.ent aut6ris6o coilibrm6oient aivc 13-:, cvip',Iions du code do conimerce h-Alien.
Art 5. Les cactinns dw fer, sont (l,',ehr6s (I utitiW
Le-, pubhqm readue-i en eKecutioa dc cot prescritolit to;-,-tes les nicsUces Ilec;_ ssaires pour a smvcr ]a police la .ftrctd Fusa7-e et la, cwisoi ; ,Liua du cli-miiu do f-,r ct des ftain-Ways.
Ca rb-lomients scront souinis h I'approbation da Corps
118 SOrOat O'bli",AUkeS alar6.3 leur sanctioD, pour les colicessionnaires comic pour le public.
Art C). Aucun,,- difficult& aucune contestation ayanL trait A )a pr6miae concession ne pourra 4Arc port c devant une autre jurisdiction que celle du Gouvernemeut d*Hafti.
Art. 7. La pr6sente loi sera cx cutdo h la. diligence des
-Seer6taires WEtat de I'Int6rieur et des Viiiances chacum
-C11 cc qui leconcerne.




40
DonII6 it ]a Maison Nationale, au Port-au-Prince, le 17AbOt 1877 an 74e. de l"Ind6pendance.
Le president du Si6mat A. FLAMBERT.
Les seer6tai.res T. Dupuy M. ALEXIS.
DOOD61L ]a Chambre des Repr6sentants au Port7aumuce, le 20 Aoilt 1877, an 74c. de l'Inddliendance.Lc president de la Clunt-tibre, Eug. MARG110N.
Les secr6taires P.-E. LATORTUE, MILFORT JN.-rRANCOIS.
AU NOM DE TAI REPUBL.IQUE Le Pr6sdentdllahi ordonne;que ha I Joi ci-dessus.du Cops D',glslaff soit ley6tuedu sceau de lar6publiqueimpumee, pbli6e c,
exicut&.
Donn6 au Palais National au Po;t-au-Prince le 2t Aicihf
IS77 an Zin. de Onftendarce.
U(IISROND-CANAL.
Par to Pr6sidel)t
Le Secretaired'Eftit de I'liWritem, etc. par intfwirn.
AUGusTr MOATA 8.
Le Secrdlaire d'Etat des Fi2imices, etc. par initti in't.
Dit. JA.-jOSEPIL
Convention additionnelle (tit cf-,,fral el an. cashier dc, j charges relatif d. la concessicii chichemin de fer de
P rt-au-Prhzcc t I'Da'ny et de tra?) ?-ways
dans l'inte'rieurcklaville du Port-au-Prince
et de Port-au-Prince au Carrefbiir.Article ler. Dians les quatre mois qui suivrout ]a pro-mulgation do la loi ratifiant !cur contract MIT. TUodore Emmanuel Borott et Lloyd D. Waddel front arrived dans le pays, une portioii du maUriel de leur chemiu do fer




41
repr6sentant une Yaleur do cinquaate mille piastres
au Moins.
Si les concessionaires ne remplissentpas cette obligaLion, spuf le cis de force majeare dfiment constant et admisl its serout d6clius do fait et' de -plein droit de leur concession.
A- 2, V-A-21a 2 dri contract sera ainsi modifI6
La dur6e de la concession est fix6e h 60 ann6es 'enti res et consecutive qui commenceront it p3rtir de la date' de* la promulgation de In loi portzint ratification du contract.
x Jusqu'h la fin des 60 ann eq de la.pr6sente concession les concessionaires CODserveront l'int&-,rralit6 de leurs droits Sur tout leur tablissemeut.
a A 116poque fix6e pour 1'expiration de ]a pr6sento coucession et par le seul fait de cette expiration, le Gouverjienient- sera subro-6 sans auction d6p nse indemnitd on frais g6n6ralement quelconques it sa charge, A tons les droits des coucessiounaires et entrera e n possession de tout to inatftiel et de tons les Mablissements de exploitation , ter
-tiuc le tout se trouvera ddsign6 an plan cadastral mentibnn6 en I'art. 15 du caMer des charges.
Les concessionnaires seront tenus de remettre en bon 6Lat d'entretien le chemin de fer et les tram-ways ainsi que tous les ouvrages qui les component avec leurs d6pendances comprenant tant les objets mobiliers qu'immobiliers de exploitation.
-t Dans les trois derni res anu6es 4ui pr6c6deront le terme de la concession le Gouvernement aura le droit de metIre saisie-arr6t sur les revenues des chemins de fer et de les employer 4 r6tablir en bon Rat les chemins de fer et routes leurs d6pendances si les concessionaires ne se mettaient pas en inesure de satisraire pleinemeDt et enti reitient a cette obligation.
Art. 3. Vartiele 3 du contract sera modifi,6 comme suit
La pr6sente concession n'est faite que pour les lines suivantes : de tort-au-Prinee au Carrefour avec traction facuftative a vapeur on 4 tram-ways, de Port-au-Prince 4 FEtang par la Crom-des-Bouquets aNec traction obli-atoire
Yapeur et service de tram-ways dans I'int6rieur de la ville, du Port-au-Prince. Le Gouvernement intend conseiver tOIItP- Sa libcrI6 d'action relativement aux concessions a




42
-venir soit pour de nou-mlles lignes A 61ablir soit pourdes chemics d'embranchenients ou de prolongervents quii
par lour jonctierf a-ice lit ligne conce',Ue. ar le pr6seljt contract devront coinpl6ter le r6seau des ebemins do fer
de la plane da Culde-S; c.
1116anmoins il prompt aux cone essionnaire s actuels la
pr6f6renc6 11 conditions 6nales.
Art. 4. L'articlP 5 du contract sera modiD6 ainsi qu'il
suit Les conccssionnvdre sleiig8gcut a cx6cuter 4 leursfrais risque et p6i As ', et 4 terininer dars le d,6lai de quatre drinks au plus tard, it dater de la promulgation de la loi qui raVfieia ]a concession, tons les travaux uccessaires it 1'6tablissement et h la confection du chemin do fer et les traill-via-vs oussi bien que le.9 trttvaux do la ligne t6ligra-pllique.
a Les chemlDs do fer qui font l'obj6t de la pr6sente coilcessiou 6tant ddclares d'utilit6 publiquo I] denicure entendu quo !cs droils et acting des con cession naires. ne pourront janiais s'Uendre dans auction circonstalico jusqu'h, pricier le public dc Fwage du chemiri de* for et des train-ways, 16 seill profit de TciploilaLioil 61ant laiss6 4 31rs. Borott et Wadde). Cette clause expreyse cor;scrvera L- toute sa force m6me en cas. oil les concessifmDaivns
en c o tit est ation awe I'Adwin; s I ratIon p on r title rrlisc- it
011 pour une autre.
5. L'articte 6 du coutrat es' supprhm et remplac6 par le texte slai'vant Les concessionza4ircs Ile pourront c exr operation
comincuur loz travaux ni poursuivre auction Rr
si all PrOlable ilq n'oiit pas, juitW6 valaalenielit Par
deviant I'Admphvdstratioii de la realisaV'oll Soit en CVkes
so, en Pnat6riol Foit en niftt&iaux de construction d'unesomana do P. M,000 IT-' moins.
a Si daus Ic d6l!i de huit mois A dMer de 1a promulgaiion de la loi de concension I-s coil Uss'01111,11res Ile
Z:)
Se sont pas rnis en measure de corir-(., ccr les travanx CoLfojljI6mLjjt lux dispoFitions du para.,raplin prk6dcut et s'il-,; Ile les O"t Pas Cffectivement cemmenc6s ils seeront d6chus dct pleirt droit de la concession du chemin.
de fer et des tram-ways par ct.- scul f,4t et sa-ns quIl
-lit lieu it ilue -inis3- en dnn ozire P; P-otirication.
Art. 6. FiuLe- par Trs. Borott et Wadflel (Pavoir ellti6rement. termii:I6 Ics travaux qui ,ur sont conc6d6s dan.




43
le d6lai '46,'quatre ans combine il 'a W ft6 et faute 411'8 si pa r eux d'avoir imprim_- it, cestravaux une activity.. telle A! U'ils soieut parvenu% 4 moW6 de Icur ach6vement k la 116 de Aerai6re ann6o de la concession,; faute aussi par eux Wavoir rompli Jos divenes obligations 'qui lour Solit imposes Par, le caller des charges annext, an prescat contract ils encourront I't d6chdance et il sera pourvu. a 1kcontinuation et h I'ach6vement des travaux par le aloyen, d'une adjudication qwon ouvr1ra sar les clauses dti su's Ait cashier des charges amiex6 au present, contract, Ct Sur ude mise a prix des ouvrapes GJ4 comprise des inat6riaux approvisionu6s des terrains aclict6s et des frortiong de chemins d6j4 nii cs on exploitation. Cet.teadjudication sera d6volue-ft celui des nouveaux soumissionnaires qui offdra la plus forte somme pour, les objets, conipris dans la mise 4 prix.Les soumissioris pourront i tre inf ri6ures h la mise 4 prix. Les concessionaires 6viuc6s recovront des nouveaux con-cesSionnaires la valeur quo la nouvelle adjudication aum au,Si determine poup. lesdits 'objels.
Si 1*adjudication ouverte conime it vient d'6tre dit 11 A1116ne aucun r6sultit une second adjudication sera tent6e sup les in ires bases, apr6s un d6lai do six mois et si cette second tentative reste 6-alement sans r6sultat Mrs. Borott et Waddel serout d6finitivement ddelius de tons droits a la pr6,,;2nte concession ct les parties du cliemia de fer et des tram-ways Uja cx6cut6cs on qui seraient. Irises en exploitation deviendrout iinm6diatenient la proPriW de I'Etat.
Les prnc6dentes stipulations ne sont point amplicables ait cas oft le retard on la cessation des travaux pro vidnilraic-fit de force majoure ; r6guli6rernent constat6e.
Art. 7. LP chemin do for et routes ses d6pendances de m6me quc les tram-ways scroat constamment entre'Lenus en bon 6tat et de mani6re que la circulation sjit toujours NcilQ et Ctre. L'6tat des chemius de for des tram-w,iys Ct lours d6pendances sera reconu annuellement et le plus so"Tent ca cas d'urgence, ct d'accidents, par un on plusieurs agents que d6signera I'administration. Les frais d'entretien et Ceux do reparation, soit ordinaires, soit extraordinaire, resteront enti6roment 'a la charge des concessionnairas. Pour
n
cc qui concern cet eutratieu et cez reparation ;, les concCSsionuaires denieurent sounds an contr6le et It la sura-




44
vefflance de Fadministration. Si une' fois terminds,.le chewin. de feret les trani-)i-ays ne soutpas c )ostamment entretenus en bon ktat, il y sera pourvu d'office A la diligence de l'adininistration el aux frais des concessionuaires. Le niontant des advances fates sera rccouvr6 par deF orionnances que le Secrdtaire'd'Etat des Finances fera 6mettre.
Article 8. Le budget des d6penses de exploitation est souniis d'avance ct en tenips opportune, -,in SecrMaire d'Etat. de I'lDt6ricur loquel, stir le rapport des a' -cuts do contr6le et de surveillance de Padministration, approve on i-ciette les sommes port6es sur ce budget et fait cormaltre A la Ch,mLre des compete, par corresposdance sp6ciale; et an public, par insertion an Jouinal official, les d6penses r6connues indispensable ct autoriq6es p4rl'ad-ininistration. La girantie d'int6rks stipul6e en favear des concessionaires, alors m6me qu'elle Watteindrait pas le inaximant port6 an contract de concession ne pourra ca aucun ca, couvrjr des, de'perses dout ia n t-csW Waurait pas W admire par administration.
I Art. 9. Les frais de -%isiLe, de surveillance tt de r6ception des travaux. scront supports par las concessionaires. Ces frais senAft r6ggks- par le Seer6tqire d*Et:it de I Int6,ricur conjeintement avec les concessionnalnes et ceux-ci seront tettaq Wen verzer le montwit au tr6sor puf3hc pour 4Rre distriba6 4 qui -de druit. En cas de nort versement dans le delai fix6, le Secr6taire d'Etat des Fivauces fera tncttrc des ordonuanee3 et le mwitant sera recouvr6 comnie en mati6res de contributions publiques.
Ait. 10. Varticle 16 du contract sera ainsi modified: a Des rLglement., d'administration publique rpn(lu,;, apr s que les concessionaires auroit 6t6 cateiidus, d6termineront tes niesures et Jos dispositions ndce ssaircs pour a.9surer la police, lasiirc[6, Yusage et In consprvati,)n du cheinin de ferct de3tram-ways. Toutesles d6penses qtt'entraineral'cx cutionde cps niesureset de ces, dispositions resteront h la charge des concession naires.
Les ri, glenients dont il est el-dessus parI6 scront sonmishlasanction des Chambres legistalives. Tecconces'sionnaires sont autoris6s it faire, sous Capprobation de I'Admimistration leg r6glements qu'elle jugera utilles pour leservice et exploitation du chemin de fer et des tram-ways.
Art. If. VaTUCIC; 22 du contract sera ainsi modiU
,s S'il s"61evait ce qu'h Ueu ne praise j des coutestations entre Fadministration sup6ricure et les concession-




45
naires k propose de l'interpr6tation ou de 1'ex6eution d'uue ou de plusieurs clauses ou dispositions de la prisente concession elles seront. jugdes.par, des arbitres noinnies en nombre 6gal de part et;,d'autre et, leur d6ciSion sera un juge.iient dn dernier resort sans que l'une de parties puisse en appeler, i en. cessation,
i se pourvoir
fai:ant Wavance tbute sournission audit jUgCMedt.
a En cas de partake d'avis il sera d6sign6 par le sort un sur-arbitre de trois candidates sur le choix desquelg les; concemionnaires et I'administration scront tomb6s d'accord. 11 demure ndaumoins entendu que cette d6rogation uc concerned pas I'application des causes de nullit6 dc la prdsente concession et u'atteint nullement non plus Inaction des Tribunaux daus application des lois d'ordre public et de police de la R6publique.
Art. 12. A toute dpoque, apr6s 1'expiration des douze premieres aundes A dater du &W fixt- pour fach6venient des travaux, le Gouvernement aura la facult6 de raclieter la concession entire a son option soit en payant aux concessionnaires pendant chactine des aun6es restart it courier, ]a moyenne annuelle du rendement, net de 1'exploitation calcul6e d'apn s les revenues des einq derni6res ann6es expires, soit en, payant la goinme quo repr6senteront ces annuities, tout compete tenu de Fanticipation du versement des valcurs.
Art. 13. Les concessionaires prennent pour eux-nAmeset 9'obligent It imposer Zk tous leurs associds ou employ s 1'eugagement former de se -souinettre en toute chose, soit en demandant soit en defendant enters et centre qui il appartiendra, 4 ta 16-islation haltienne, telle qu'il-r6sulte des lois de ]a R publiquc interpr6t6es par sIm Magistrats.
Art. 14. 11 sera ajout6 h I'article 18 du cahier des chargeEf: u Ces arrRks seront souinis h la s-Lnct;on des Chanibres Idgislatives. i,
Art. 15. Apr o donze annies exploitation il sera facultatif au Gouvernement d'6t&blir sur les clienihis de fer, des contributions publiques on locales, soits forme XAuguientation. de tarif. Daus ce cag ]a Comp agnie les perceyra et les versera. mensuellement au Tr6sor public Pour compete da Gouvernement.
Art. 1G. Seront 4,galement modifies de inanike A les Inettre Waccord avec let pr6sente convention additionnelle,




_46
tous les autres articles da contra'et du easier des claurges qui peuvent 'lui We contraires.Donn6 A la Raison national, an 'Port-au-Prince ba17 AoAt 1877, an 74c. de Flnddpendance.
Le president duSjnat, A. FLAUBERT.
Les secretaires T. Dupuy, H_ ALuxts.
Dom6 A ]a Chambre des Reprisentants, an Port-auPrim le 20- Aoftt 1877, an 74c. de Had6pendance.
Le president A .1a Chambre, HUG. MARGRON. Les secretaries, P.-E. LATORTUE, Ariffort I.N.-rimiaNc91s.
AU NOM DE LL RPRUBLIQUE,
Le PRASIDENT D'If-ViTt ordonne que Je cantrat ci-deams da Carp-s L61-islatif soit rev6tu du sceau de la. Ripublielae, imprimm, publi& et exicut4.
Donn6 an Palais national du Port-au-Prince, Te 21 AoAt 1877, an 74e. de lIndipendance.
BOISROND-GANAL.
Par le Pr&ident:
Le Secr taire d'Etat de I'Intjw
ricur par interim
Auguste 31ONTAS,
Le Secretaire d'Etat des Finances, etc., par interim,
Dr. hi.-JOSEPH.
Nous, soussign6s, Messieurs Th6odore-Emmanue-I 130ROTT et Lloyd D. WADDEL, donnons inetre pleine et eiltii ,re acceptation h la Loi, dans toute sa tenear, readue par le Corps Ligislatif, le 17 AoAt 1877, -an 74e. de I'Ind6peudance, sur I'Rablissement de scheming de for ct de: trani-w2ys tant dans I'int6rieur 'de la ville da Portau-Prince que daus cette derai&re ville -1 Carrefour et Zt. FElang SaI6




47
Promettant et mous engageaut de respecter swupuJeusement la pr6stiite declaration.
Port-au-Prince le 21 AotLt 1877, an 74c. do VIn&peudance
Sign6: Tuo. E. BOROTT, LLYOD D. WADDEL,
Fron. Tito. E. BOROTT.
Pour cople conform:
Le chef de division, E. DUOT.
ISIA 0 1
Additionnslle celle du 17 Aloventbre 1876, porttint
creation de la Caisse d'amortissemant.
Le Corps L6gislatif, usant do Finitiative que lui conf&re article 82 de la Constitution',
Cousiddrant qu'it est n6cessaire de comp'16ter le serii3e: de Famortissernent de la dette publique arri6r6e
Sur la proposition do ]a Chambre des Repr6sentants JI-es Communes
A voT9 la Loi suivante:
Ait. ler. Est maintenu ot demeure s6pfm-6 du sei'vice ordinaire des d6penses publiques le seriiec de la caisse Waivortis! ement do la dette publique arri6r&- 6Labli pav, la Loi du 17 Yovembre 1876. E n cons6qunice 1 est for"IcIlcilient dC fondu, ous les pines 6dict6es Par la L i len pare:1 cas dedC.tourner do leur destimAion le produit den impOts atrect6s zu service do cette c dsse d'amortissement.
Art. 2. Sont d6sormais advises au service dela cais e d'81110rtissenient les dettes du Gouvernemci,t D0111i vali&ea r6guli6rement 4 la suite do leur -v6rification.
Art. 3. A partir du Jer. October prochain, sera OrS, ch',Ique anni e et an far et h measure, de la caisse d'a"'Ortissement To niontant n6cessaire pour constitute Fanlauit6 de 2.5070-000 fria. (P. 468.750) affecl6e par le D cTct du I I Juillet 1877 do I'Assembl6e Natimiale au service do la dette r6sultant des Emprunts du Gouvernernent dcch-i h I'Mranger.




Art. 4. It sera servi an moyen des fonds de la caisse (POIllortissenient un int&ft de 6 010 par anaux cr6ances jArnises d I'acquittement de cette caisse et la sorume n6cessaire, an fur et It measure, pour cc service, sent pr6lev6e claaque ann6e avant'les reimbursements dont R va 6tre P;irl6 ci-apr6s.
Art. 5, Sup les fonds rest6g disponibles april-s I.s pr6b vements mentionn6s anx different articles de la pr6sente loi continued un tiers des dits fonds A Atre affecU! h Yacquitternent, an prorate des sornmes dues sur les Em-prunts coutradds pour le paiemeut de la Double dette franchise et le retreat du papier-monnaie.
Art. 6. Un autre tiers des m6mes fonds disponibles sarvira it acquitter, outre le solde dft sur les; dettes de Ir Ildvolution du 7 Mars 1876 et les indemnitks alludes pour pertes 6prouv-des dans les, different troubles civils du Pays, les pensions, lesalocations les: appointernents, les rations (I'li6pitat, les fournitures et impression de lives classiques, les fournitures scolaires dont les titres admis, Wont p3s U6 escompt6s on vendus par leurs titulaires; les pras laits, ea espkes on en traits sous le Goavernernent d, ehu.
Art. 7. Le dcrnier tiers des m6mes fonds dispenibles; ei-dessus est inaintenu au service de I'acquittement du Solde dCt Io. sur les dettes tie la Wvolation de 1868; 2o. Sur las dettes (( S3daave)) reconnues par la loi du 24 Aoilt 1872; 3o. Sar les dettes de I'adininistration Nissage $aget.
Art. S. Des tiers tnentionn6s.dans les articles 5, 6 et 7 pr6c6dents, celui qui aura effectu6 plus t6t le service anfluel il estconsacr6, sera reversible an service des autres jusqu'A complete remboursernent et successivernent, dans Fordre de leur classement.
Art. 9. Le ramboursement des dettes; ci-dessuseffectut5 seront les fonds disponibles de la exisse d'arnortisseweht ztppliqu6s h I'acquittement des autres erdances non spftiNes dans les articles prdc6dents, sclon le mode qui Ya Ore indiqu6 ci-apr s.
Art 10. Pour faciliter les operations de la raise d'aw.orfissement, an fnr et it tuesure qae le montant d6finitif des er6ances h inscrire aura 6td dkermin6i, scout lesdites crtlance ; fractioun6es en c3upons de cent piastres en les series suivantes: la prenii6re comprenant cells mentionn('es en I'article 6 ci-dessus, la second comprenant ceUes de I'article 7 et la troist6me celles de I'art;cle 9.




49
Art. 11. Les appoints hiss6s par le couponnement et Ics cr6anc(,s au-,essous kle cent piastres Niendront eii pyi-micr 4 I'acquittement de chaque seric par Ia caiEse Wamorlissernent.
Art. 12. Daus Ia premiere quirizaine d'Avril et d'Ock bre de chaque ann6e, sercnt serves aux ayants-droit Jes intir ls dix seniestre expire ; et ati moyeit de Ia sornme re,,4t6e disponible dc Ia caisse d'amortisseinent, it sera arnorti un3 quautit6 de coupons 6-ale ft cette somme. A cet effet it sera 1W au. sort, wi nonibc de i utndros rapr6sentant wic vMeur 6-ale 5 cette m6rue somme disponible.
Art. Le eirj,,e sera cffectu6 ca public, et ]a lisle des num6ros sorLants sera affiWe dans Ia salle du tha-e ct 'ins6r6e tiu plas proehAin num6ro du journal official.
Art. 14. Les coui)ons de titres seront iutitut6s : Titres (Ze cr6ance sttr la'caisse d'ai)zortisse?)-tent creec I)ar Ia foi dit 17 Novc)-ibre .1876, porteront Ia d6siguation de leur,96rie, cat6gorie, litulairemontant et date de d6livrance, recevront un num6ro d'ordre et le timbre du bureau du service de Famortissement et scront signs par le Secrkiire d'Etat des Finwices, le president de la Chatnbre des co-.optes et fe Trd sorrier G6n6rat ou le ddl6-u6, le member de Ia Chambre des competes et Fempl_)y6 qzti'ils auront respectivement Gsigr.6s par unavis officiet 4 cet effet.
Art. 15. It sera overt un registry special oh seiwit reproduites routes les indications relatives aux coupons rnenti iuv6s en I'article pr6c6dent avec designation en plus des titres ancierts que Ic coupon ou Ia quautit6 de coupons auront remplac6s.
Art. 16. Lei titros d6sign6s par le sort 4 chaquo forage "ero"t 4 pr6scntation ct au. jour jndiqu.6 pay6s par Ia caisse'd'amorlissement entre les mains du porter lequel sera tenu. de les ravtAir de la fortnule de I'acquit en. grosses letters an. travers de leur recto avec indicatioii de ]a (late du pavement et opposition de sa signature.
Art. 17. Pourra n6aurnoins toute parties int6ress6c en donnant aN is ell temps utile et par l'interm6difire d'haissier, dema, Aer que tels titres clairement d6sign6s, 6gar6,i ou
0 n
vOl s ne soient pas acq(iitt6s et dans cc cas tout Patemc"t en- sera suspend jusiluIt Ia le v6e en due foi me (te*cette' opposition.
Art. IS it est crd( un, bureau special relevant dircvteIdOr-t du Tr6sor.icr -6n6ral et plac6 sous Ia. direction et le




50
contrOle du Secr6tAre d'Etat des Finances pour le smice de ]a caisse d'amortissement important entrees autres op6rations la preparation et la d6livrance des titres la tenue de la comptabiliL6, les tirages les paiements etc.
Art. 19. Le fouctionnaire, qui sera ebar-6 de la diree! ion de cc bureau special prendra le titre de a chef du cr-vice de la caisse d'amortissement ) scra goumis aux devoirs g6v raux et h la rcspomsabilit6 &ablie par la loi 4 1'6gard des coiriptables de deniers publics et, aura sous ses orders qualre employds ct un hoqueton.
Art. 20. Les emoluments du personnel do cc bureau ront fix6s comme suit : an clief de F-rvice P. 125 par mc i .
4 1'employd, principalcomptal,,R,, 1), 80, A ua employ prile-lpal 11. 70 aux deux autres P. 50 chacuu, a un hoquetou 10 et E somme u6cessaire Zi ectle (16pense sera mcusuellement pr6lev6o sur les fouds do la caisso d'amortissement. La somme total anpuelle (lei ff ais do cc bureau A preudrc 4 la eaiss,, Wamortissemmt ite pourra, d,,pa&er six ir !Ile piastre
- Art. 2 1. Le locil do la Bamquc est spkialeutout affcct6 d cc
bureau it Want d'une propri6L6 disponible da FEtat.
Ar". 22. Pourront les cy6anciers colloqu& it la c--iiss' d'amortisstment, porters do. tilrvs pour une valour exeddaut Ia moiti6 do ]a dettle'inscrito -h cette cah4se noniIfier sous tel mode qa'il,, attro t ndopt6 un cyndicat de trois members an moivs, et do cinq in plus, ch,;rg6 de Euivre et surveiller les op rations do lit sus-ditc caisse. Art. 211 11 scra chaque a-iii6o pr6smU- aux Chambres durant le e-wrs do ]a session, tin rappoA special et (16taiII6 sur les op,- reLions do la calisIze d'aniortiisement j usqu'h 1'6p, que la plus rapproch6c (in d6p6t de cc sui dit rapport.
Art, 24. An fur a a mesurc que les titres d6pom6s 4 Ila Co-minissiou central Wenqu&e auront pps-6 p -,r Feximon fle cetto. Commission, ils scront acheniin s it une Commission conipos6c de quare d6put6s t do troig s6it!).-tours ct nomm6e par cheque Chambre avec mission do so prononcer provisuirement sur la validationn des dits titfts. et leur inscription 4 la, caisse d'amorti ,semeDt. Cette derni re Commission fera rapport do ses op6ratiops an Corpi Ugislatif pour la sanction d6fluitive. Manmoins leg operation?,




51
de la caisse ,J du. service d- l'amortissement commenceront saus attended cefte decision.
Art. 25. Trois mois af,)r 3 ta promulgation do la pr6sente 1,ji it ne sera plus revu. de tilrc quelconques de cr6ances voutre I'Etat antirieurs an ter Octobre, 1876, dout.le, ddp5t n'aura pas W cffectn6 avant 1'expiration do cc Mai ; 0. tons ces titres sont d6clar6s nuls, et hou avenues, on consequence d6finitivement f6relos. Ls fitres qui auront M6
resentsts 4 la Secr tairerje d'Etat des Finances dans cc (161ai de trois mois scant transmit 4 la procaine sesHion 16-islative, afin quo soit prise a lour 6gard telle d6cision definitive que de droit.
zirt. 26. La prds2nte loi abrage routes dispositions do loi notammetit celle-, de laloi du 19 Novembre 1876 ) 41, ui 11 d sont contrairci et sera ex6cut6e a la diligence du Secr6taire d'Etat de3 Finances et du Commerce.
Donn6 a ]a Ch-umbre deg Ropr(-sef1t',IDt-1 au Port-.p r7nee,, I le 2.5 Ao it 1877 an 'No de Flnd4pendauce.
Leprdsident de la Chambre
Eug. MARGRON,
Les secrilaires,
11. PnicE et P,-E. Lvrowrur,
D0111116 a la Maison untionale au Port-au-Prince, le 26 AoAt IS77, an 714o. dc Findipendance.
Le pr sidcnt &t Sinat ,
A. LAMBERT.
Les sgcr taireg., T. Dupuy M. ALEXIS
AUNONIDEURCPUBLIQUE,
Le Pj-6sjd,,nt d,11aj!i or&lnat! q v !a lo! e -4essns du Corps Mgisla"10it revittiedli sceau Je fa W p ifflique, mprimee, illiblije et ex cat&.
A)nw! au Palak Naiio-rxl, au Port-a';i-?riace,'fc 31 Aotit 1,4-7, aa 711e de HnRpondance.
.BOISROND-CANAL.
Par ic rris dent:
Le Secrftairc d'Etat des Finmaces et du Conimerce
F. CARRI]k




52
LOX
Qui maintient au nombre de 59, les subdivisions dc
sections ruralis de la 11jpublique.
BOISROND-CANAL
Pr silent de la Ripublique (Waiti,
Sur les rapports de plusieurs commandants Wsrroudissement rn.-fiv6s sur la n6ms46, do subdivi er cerlahies sections rurales do leurs circonscriplions respectives', le quelles par Jeur trop, grai do 6tendue nent ]a surwillance et Faction des a(rents ruraux
ComideraDt qu'il y a lipude MaiDtenirenvue de catte raison les subdivisions de- sectionsqui oiA W adynises ant& enreinent, tells qWelle,, figurrut au t:jl)leau des sections rurales de la Npublique mis en brochure it la date du '22 Mars 1877
Nu Particle 82 de la Constitution
Do Fa6s, du Conseil des Sccr :hires d'Etatp
A propW
E t le Corps Ugislatif
A rendu la Loi SIiVaDtC
Art. I or. -Sauf ]a modificalion (In! suit en F:irticle 3, soy-it maintenues au nombre do 59 les subdivisions do sectimis qui ont &6 pori6es et admisesdaus lo tableau annex 'i la prisente, loi pour 1tre cbacune pl.1060 SOUS le commandment d'un chefde section.
Art. 2. Sous la. rJserve sus-exprirn&,
La nomenclature do ces snbdi visions par ordre de commune do nom et de Dum(ro est annex6o au tablem plus baut mentionn6 des sections rurales do ]a Wpublique.
Art. "'). Dans le department d6 I'Artibonite, les communes de Dessalines et Jo ]a Pehte-Riyi re les sections du Grand-Calios et du Petit-Cabos Wauront




53
chacune que deux subdivisions au lieu des 3 qui sont port6es dans les sus-dits tableau et nomenclature, lesquels sont et demeurent modifi6s dans le sens et en vertu du present, article.
Alt. 4. Les dispositions ci-dessus abrogent routes, cells des lois arrWs eL resolutions 16gislatives qui leur Sont coDtraires.
Art. 5-. La pr6sente loi scra publige et ex&We a. ]a diligence du Seerdtaire d'Etat de Flnt6rieur et de I'Agriculture.
Donn6 A la Maison rationale au Port-au-Prince le, 16 Aofit 1877 an 74e. de l'Inddpendance.
Le president du Senat, A. Flambert.
Les Secre't-aires, T. Dupuy et M. ALMS.
Donr6 4 la Chambre des Repr6sentE-nts, an Port-au-Prince I le 22 4oftt 1877, an 74e. de I'Ind6pendance.
Le president de la Chambre
EUG. MARGRON.
Les secr6taircs, H. Nxcj et P.-E. LATORT".
AU YOM DE Lk _R] PUBLIQUH,
Le President d'Haiti ordonne que la loi ci-dessus du, Corp'S L6-islatif soit. revt tue du sceau de la Wpublique, imprim -e, publide ct cx6eut6e.
Donnd an Palais Natiowil an Port-au-rrince, le 24 4ofit 1877, an 74c. de Hnd6peudance.
BOISROND-CANAL. Par le Pr6sident
Le Secretaire d'Etat de Vha rieur et de l'y1yriculturepar infirim,
AUGUSTE MONTHS.




54
L 0 7
Sur Ic service extraordhial-M des travaux pablics.
BOISROND-CANAL, Piisidew Vlalti,
Sur le rapport du SecrAtaire d'Eta do Fhtcriour et & I'Agriculture
Et de Favis du Conseil des S-ewitaires &Mit
A propose',
2t le Corps Ugislatif a reuda la loi svivailto
Art. ler. 11 estouvertan d4-rtementdo I'lHaterieur do I'Agriculti,ro sous lq forme indiqu6e dans Farticle 5 do la prisonte loi un c! ',lit extraordinaire, (Tun million de piastres pour F exictition des glands Wutflit6 publiqtie.
Art. 2. A FJgard desdits tr,-vaux h conc4der on a. ox cuter durant Pexercice 1877-1878 il est formellemciit d6roge a,,ix prescriptions du [)ar, gn3p1w do I'article 8 do JaYoi sur fa direction, la concess;oa et 1'exicution des travaux publief; et do ]a faVon stfivante.
Art. 3. 11 y aura aupr&s (lit Seer taire d'Et.,t de FlInt6r"our et de I'Agriculture, une Commission extraordi.,
-miire do sept members, savor:
Deux Shateurs P an choix (lit S4nat
Deux Wput4s, au eboix do, la Chambro
Le doyen du Tribunal Civii ,
Le doyea du Tribunal do Commerce,
Le pr6sideat do ]a Chambre Aes Comptes
Elle aura pour mission sur h Proposifloa u S ,cr6taire d'Etat do FInfirieur ot sous !ouifes r--vrves do Favis du Conscil des Seer6taires d'Etat,
lo. D-- Nre re'diger les projek pI ins et df,vis, des r travaux qui seront ci-apr s d6sigues ot do toris autres (jai pourraient 6tre ensuite entrepris, selovi le; rt-3sources dispozilbles du foads sphi-ii stip--i]6 e l 1%irCele 6




.2o. De proe6d -r la conclusion definitive des marcb& ou contracts auxque"s ces travaux donneront lieu.
Ms Fouverture de la prochaine session i il sera rendr, compete au Corps U gislatif des operations effects.
Art. 4. Les premiers travaux It antreprendre .ont les suivants:
lo, La reconstruction des Miffces publics indispeiisable ; notaminem ]a reconstruction do Fancien Scnat et la construction d'un edifice pour la Chaw.bre des dclput s, sup Pemplacement dit (( Sabesse ) PacUvement do 1-6difice sita4 vis-h-vis et au Nord do la plae(-, Wtion, lequel devra server aux bureaux des quatre Minist res, plus une constrit-letion convenable, poul, Lill Lou 6tablissenient p6nitentier.
2o Uj Construction d'un pout on for sur la riv' -r? Artibopito
jo. Les travalux do reconstruction do ]a font&itic des Gonnaves i t d' reaction de la fontaine d'Aquin;
40. Ui-!e jetee dans le port de 16r&nie pour d6fendro la ville;
5o. La construction, dans clique d6partenielit d'unc Maisoii rurale avec ses d6pendwices pour l'in stall a tion des (colles i:ratlques d'Agriculture, soit cinq masons;
CO. La Con, tvuctioil do P unts ell for surles rivi ,re-do de Cavaillon, du Borgne, do FEs*re
-Ine du Cid-de-'Sac ( Grande-:-Iivi re do Momance, de la Grande Rivi&e de, Nippes;
70. Les tz.a-;,iux d'eiidiguemnt a la Ravine des Ciyes ut do rJparation auVanal Di-vezac ( Plaine, a Jacob ); 1
80. La construction au Port-au-Prince sur un Ph ', riow;,Ulu eft, combine, lnodMes, do quatre rpaisons d'&oies piinin-Ires pot:vant coliienir chacu ne, c;L(i cents
Art. 5. Pour fidre face aux d6penson du service extraordii111ire, des travaux publies le GouvernCMCRt CSt alltOrIiS6 ii passer avec des-entreiVeneurs des contracts 'a
un tnux WWt qui ne devra pas exclWer
(V U rein ,o,1i-snb!os par annuity& c 5, 1 t'
et 20 ails.




56
Art. 6. It sera crU un fonds Sphial exclusivemeut ect;6 an paiernent des aimuit6s dCS SOMMC3 e P10y6es, et servaDt do gage priviWgi6 aux porteurs des ti-Ires do er4ances.
Ce fbitds se composer d'una somme de. qui
sera Vtermin6e cheque ann6e, par la loi de f1naDCeS et pr6lev6e par douzionie sur ]a recette g6n6rale h partir du ler. October 1877.
La pr6sente loi scra ex4cut6e h la diligence du Seer6taire d'Etat de Fint6rieur et de I'Agriculture et des Finances et du Commme, chaeun en ce q ui le contwne.
DonDS h ]a Maison- nationale an Port-au-Prince, le
2 3 Aofit 1877, an '74e. de Flnd6pendanco.
Le pris ident du Sinat, A. LAMBERT. Les securities T. Dupuy M. ALEX.B. Donne 4 ]a Chambre des Repr6sentants, an Port-in -Prince, le 25 Aofit 1877, an 74e. de l'Ind6pentiance.
Le president de la Chambre,
EUG. MARGRON. Les securities,
1-1. PRICE, P.-E. LATORTUE,
AIU NOM DE LA Rl PUBLIQur,
J, La PR9SIDENT D'IIAITI ordaDne que la loi ci-desstis soit revkae a sceau de ]a R6publique, impriwL public et eikut6e. Donn6an Palais rational, an Port- -a uPrin cc, le -26 Ack 1877, an 74e. ee Fln&pendance.
BOISROND-CANAL. Par le Pr6sident : .
Lc Secritairc d'Elat de I'Interieur et de I'Agrici;lture,
Em. Al. A. GUTIERREZ. Le Seeretairc a"Etat des Finances et dit Commerce et des
'Relations Extiricures,
F. CARRII!.




LOI
Sur la Jirech*on, le mode de concession et d'eX6ut-iot
des travaux publics.
BOISROND-CANAL., Prisident de la Republique (I'llaiti,
Sur le rapport du Seer6taire d"Etat de I'lut6rieur et tie l'A,,,rieulture;.
I I'avis du' Couseil des Seerkaires d'Etat
A propose ,
Et le Cor[)s Legislatif
A i,,j-.NDu la' Loi suivante:
CIIAPIT RE 1.
De la direction des Travaux.
Art. ler. E'st instito6o ct annex( e an Wparle metit de I'Int6riew- et de I'Agriculture, urie Directioii giln6rale des travaux publics.
E'lle pourvoitau service ordinaire et extraordinaire des travaux public, et le jcrsoanel ea ost cornposJ Comme suit:
4 higftiieurs civil poor les pows et chauss6es.
I Ing6lieur Pour les travaux Ilydrauliques.
I Iij-6nieur des mines.
2 Ai-chitectes.
Art. 2. Le Gotivernenient est autorisf. a deniander, s'iI y a lieu A au for et a meswe des besoins, ce.; 11,961lieurs ct Architectes FEI-1-angor, et a passer avee eux des coatrats par I'interai6diaire des n gor,Is de la R publique acci-CdiL6s aupr"'Is do loirs
Art. 3. 11 -, aura pour le scrvi-e de la.correstiondance do la' cornptil);Iit(' et de routes les afLires d'ad"'inistratiou relatives aux travaux publi.s:
I chef de bureau.' P. 100
2 employ6s de 16re. cLisse .4 1). GO. 120
en'Ploye's de 26me. classes a P. 40. 80
Complable . . 80




53
Art. 4. E a outre, des J.tines gens, ag6s do IG anI3 au moins et de 20 .an3 au plus, scront attaches au service des travaux publics h titre d'&ws.
Ils seront tir6s, autant quo possible, des diffirenfes localit6s de la Wpubliq ,,e p;ar la voic du concourse. U.1 11"'glerneat Wad ministration PuMique d6terminera les progr-ornmes admission, ]a dur6o et-lYtendue des 6tudes ainsi quo tous autres. points concernant le t-avail et Ja &ciplinc -Iluxquels' ifssont soumis.
Leur nombre et to i-nonbAnt de Findemnit6 qui Icur sera accord6u sc ront fix6s cheque ann6c, par la loi Ce finances.
Art. 5. Les fonctions du perso-wiel, do la Direction ge"Ierale soal
o. Do' pr6p-rer les plan-, dovis descriplifs et ddestifnatils des fravaux ou des projas do travaux
Jionn& par I'Administration sup6r.ieure notammeDt 0 .eux relafifs aux routes nationals el iux t1difices publics h entrefenir, .4 r4vrer ou 'a coiutruire, In,,Ponts a jetor sur Ics ri *rzs, h 1,011diguennent do ces
ob w-41-03 c Ur,3 C ZI au drahi :- aux caw ux (Firri'ation aux whqrfs.
2o. Do diriger et do surveillor lesdfts travaux en cours .Fexktition et qu ,mcli, ils doivent 6tra confides A.F de;i d'on dresser le cashier
Z) rairo proc6der azlx -djidications,
cAiiiiform6nient aux preseriptiolas deAa present loi sur
eo"ICOUr3.
De doniaer son avis motive sur les plans Walignerlnnt des rizes, 1,11ace; ot promenades, stir la crL&oa (1,-!z 6tablissemejis insaltibres, et sur routes les propotCons qui- seraient faites h I'Administration supdrieure 0. ronvoy-Ces h 1'exameti do ]a Direction g6n6rale, soit Tjf)LIr la ew"cession des grand travaux d'utilit6 publique,
pour celle des mine:,.
T) D'exam'iner et dd reviser tous les projects do travat;x des Couseils communaux et d'a"ondissernent, dont !a valour totile exc6de cinq -cents piastres.
50 De' Vaire des tourn6es aotant de fois que Pexi-




gera 16 service, pour 11inspcetion 'c- travaux rXentrn-tion, d o grosses PkIpar.-tions et d6 e6n, *trtii-fon,-Plactfs, sous leor &reetion ou sous Iota-, stirveilhinm, et- de presenter h I'Adflitlisfration I sup,.meurv dcs-i.4pports circolJEtUDCiJS 'Sur N valeur de ims, fin a m
6* Waccoi jUr &3'travau k et, des 1 *Is'qiol s. scientifiques pour comr)te et-snr Fordre du Gouvernen-lent. 11 ais extraor
sera alloti4 des fr, dinaires do myoge
Ingenievrs pour cet effet.
De dresser'V chaquo a1111 q ei PAat'gi ,wI'mI do ces Invaux et do ceu-: dont i's pro I poFent Fox6cutiol). ce ta t ecra t'ran'-n-i*s aux Chtainbre-s' r 'Olu- cc Papprobation ministerielle.
Art. 6 JEn cons6quence (1 .i p5,n,grapbe dc Fnwsl.1cle, pi-j6detit,'Ies ConselIs Collullmlautx et dz 1-n11"(11sicamn't de 1,1w
ricur et de I'llinlois ;,u irmills w; u'd
ex6cution, fei Pi-ijets, plinkill (t dovk 01. 1- s 1 r, y a q 1, is Wenlrq-nondre.
Le Scen'T'6re d'Et.,a de Ffnti'Ticur 'et do
ture lllotiv6 do 1- 11irec"wil g6r.,&-A0 d03
, Sul, F:ivis
trawaix ap, -ojjvcr,,j, rflo,,jjjeI,, ou r(jet
dits Projet, plnns I CIL Cle ,,is. La d ,'&-ioii rnin6lf'rielfe sera rise sous fornno Jgn6 du PrJsident dThiti.
Solit exco;pt('s do celte mel ro lestrav, ux d'enl; et'Ca et (10 (huis fes cas d'.. difjces
qui me,,j;,c4, ljt p(lille, I l co.,I(jitioii (jw3 la d6pomse Wexc6de pas cinqcents pi, strcs, a (lu'avis en soit im, nl6diafeinent dorm6 au D6partement de I'Interi-'M*.
Art. 7. La Direction eestravai x publics correspoud avee les Ing(nicurs e (if, arrondis, events et de, CO"Imunes pour toucequi cow-erne lebie. du service.
GHAPITRE 11.
Du mode dc concession des Iratavx.'
Art. 8. Les travaux Werilretien, les-repnratioDs et cOnstructions dont la valeur total ri'exc;Me pas cinqeents Piastres, peuvent 6tre &cdde's de gr6 A gr6 'a




des entrepreneurs d'une capac!W dprouvge ct d'une solvaWHO notoire.
Sont encore coneWs de grA5 A gr4
lo. Les travaux dart Gnt. 1'ex6cution no pent 6tre
-confik qu'h des ouvriers, spJciaux on A des artistes dprouv4s
2o. Ceux qui Wont 6t4 Fobliet d'aucune offre aux adjudications; toutefois quand I'Administration a HN6 un maxim6in de prix elle no delL pas le d4passer.
3o. Ceux h F gard desquels, I.- Conseil de3 Seer6taires d'Etat a annul6 Jes adjudications co.tiform4ment au I roisi6me pai agraphe de I'aaiele 16.
4o. Ceux qui dans IeB. cas d'urgence, amen6s par des circ(instaftees impf-4vues" be Peuvent -pas subir les d6lais des adjudications; ces circumstances seront relates dans un rapport par Ping6nieur du Gouveruement.
So. Les grand travaux d'utilitA. publique qM serout cotifi6s A des capitalists ou h des compiguics par autorisation. sp6ciale du Corps le"gislatif; les plaus, devis 11 cashiers des charges et cotitrats seront in pr6alable dress(5s et pr6seut6s aux Chambres comaic 616ments d'appr6Art. 9. Les trayaux dom la valour exe6do cinq cents pi-stres, doivent 6tre coneWs par vo*e d'adjudication corn me il sera dWrm ine' ci-apri s.
Art, 10. Outra les plans devis descriptifs vt Utails e.,timatifs des travaux, la Direction q6n6rale Hdigera', pour cluique enterprise uu cahier des Charges oh -,C.:ront spkifie.cs les conditions g6ndrales des adjudications
-tinsi que celles- particulii ra.i it Peatraprise, et copies du tout scout enyoyies.1 I'Administrateur d3s finances d o 71 a ioeatite o 6 Ii dj a dica Gwa doll 11 ,, v 9* I; e u .
11 sera tonjours stipul6 un owitionnement en 'Irgent ou en inimoubles d'une valour 6gale -in moins a Ia. inoili6 du piix des travaux, et h d6faut de eautionneniant, une
to a d'uue solvabilM nototre, et douna'nt les ni6mes guaranties hypoth6caires
fles dispositions des deux paragraplics.de cet article




61
sont egalement applicable aux. travaux conedd6s de, grd ft gr6.
Art. 11. Une fois I'Administratour des Finances d4ment saisi de ces pi ces et do routes autres instruclions minist4rielles qui peuvent les accompagner, in, 6rera un a-vis all Journal official. et si I'adjudication se -fait en deliors de la Capitale I'avis sera r4pdt6 dans un autre journal do la locality oih elle doit avoir lieu. En cas d'absence d'un organ de publicit6 locale, I'Admitustrateur des finances 'so servira de la
-voic des -affiche3 qu'il placardera dans les principaim IiQux de r6UDiOll et aux portes des diff6rentes adminisIrations publiques.
Cot avis c ontiendra
1.0 E-i enter ou Pat- extr-it les clauses et conditions du (' -ahier des charges;
9' Le lieu le jour et I'licure fix s pour Tadjudicalion.
Et il sera r6p&6 de semaine en semaine pendant L1i mois au moins. Mantro1iis ce &lai pout 6tre r4dait de 15 jours, daiis le cas oil I'AdniiiiisLration su,nerieure le juge iii cessaire, et il pout Otre port6 jusitu'h quatre rnois pour les grand travaux ofi il Ferait "jeess4ire do faire appel au cv6dit do I'Etvaw,er.
Art. 12. Les personnel (jul Usirent concouriv Peliveiit proudre communication Oil cabier des charges et des autres documont14 d& osts au bure:m do I*Administration des Finances, el lours sounii-sions porte("Alt oil terms expr6s q!i ellles accoplent los clauses et c0fiditions y mentionUei.
G's, souillissions dosignevont iurtout le c)utionnc-T"O"It ou. la caution oderte on garantie.
Art. 13. Le jour vt Phoure fWs pour I'adjudication, les sOum'ssions seront reniis s eacliet4es et oil stance
I
publique, oil presence d'uuc Commission composce com'Alu suit:
lo. L'Adiiiiiiistrateur des fitiances-ou un emploY6 su,p6riwar Pat. lui d6l&'U6
LIfi fle la Chanrbrc do Comptes, d6sigti6




62
par le Pr6sident dans les loca411Ws bors du P(.-rt--i:Prince un Ji.ge du Tribunal civill desigF.6 par To Doyen et lh-oii il n'y a pas de Tribunal civil, :0 Juge.de paix do la locafit6.
3o. Le. pr silent du. Comed d'arronduzsenient-, Ct hors du cbef-licu. de I'arror&seinent le communal.
L'Ad m inistra Lion superioure' peut touj6urs arr fiur .1111 Maximum de prix jojr I'adjudf cation et a,ors I'Aamill istiateur des finances en scra pr6veym d'avnn..-,p:.r une leard qui no ',,:era cM cichec6e eL lue qu'a ha suite des offi-es des souniibsionnaires.
Article 11f. le,, effres serwit (,'cachet-e- hymi(-' dioc rrept : pr s le (IJpU des ktore,3 lecture en spi a dou11. e air"i (re (?-I tones nulllr' P ces V r --,ultats des op6rJtiorisscronl co ',slaf('-; dans un proc '-Vcrbnl si"Ince tc wilite. copic cerflHe de Ce "TON'SiTcTb;"I -era sons retail explftuiit.,,o av. Seci&aire d'-El. t de l'InVr'eur et de n 'v, les
do la Conimisz;on.
II va'a
Art. '15. Aceti o es
tive qu'q.!I' 3 Fap prob'jfoa clo CoII41 Gc Seer6tali:eS d'Etat.
A-, t. 16. En. cais do rejot
Conseil cles cer,,taim3 WEIA -1 sorl a t! i i c
nouvelle adjudication dans los,, m6rn,,, j forriies (1!.c col"s &AUes aux articles pr(c6Jen-s.
Dans le cas o i Ousieur,,, swnws iionmalres offi-ira-Xiit tin m6me pLix agile' e Conseil des Secr,.., iires
d'Etca il Ecr.i (gafement proc&lf,' "t miq nouveVe adj dicat'on conform6nient au pm-gr-pli- mjc:I&mt iiilis entre ces souniissionnwres s0u,'()'.I ent.
Dans le cas oii opr6s deux al)jt14ications-, aucin rhultat satisfaisaut West obtenn le Secri.taire d'Elat de FlWrieur, do Vayis da Conseil des Seci-6taire d'Et.tt, sera autoris6 a passer, un niar&6 de gr6 'a gF.O avee un Entrepreneur a !a condition toutefois de pre.-Are pour ba-,;ze Foffre ]a plus avantc-geuse qui a 06 fiRe




63
Art. 17. Aussikt6t que I'a d minis tra teur dcs flunnees
,,ura rep l'ordre do passer un marcM do gr(- gr6 ou d'accepter tine adjudlication, it ex4cutera la clause
de la caution ou, du cautionnement.
S'i1 s'agit d'un immetiVe it s'assurera qu'il est libre
de t,)uto:, hypoth6que q!,c la v doiir en esf au ra oitis 4gpleh celle du eautikonaem, ,nt exig6 parle cihicr des barges, et it preiIdra by,)oth que sur l'immouble au
noi.-n do FEtat et aux frais d,, Mutrepreiieur.
CRNP ITRE 111.
De Vex action des travwx.
Art. is. L'Eiitr- Preucur qui a. ptisse' till InarC116 avee
I'Etat wa obtenu uacadjudicatioll Be pout c6der tout ou parole do soa -entropri-se sans le conscutement de
FWministration sup6ricuro.
Art. 19. ft doit commencer et achever les travax
awk, 6poques fixes par to callier des eli-irges saut las
eas do force mjetire d4mciit constates. In
Art. 20. Durant le col w 3 des tr-,waux it est sou MIS
aux in sections des lti-6nic?,rs do !'Et-At, et it est oblik_ d'ex6cuter tous cliangemonu ou travaux SupplJmenta iros qii'1;1.- at-troiit par 6crit ot suivatit Fant risation prblable do I'Administration -up&-ieure.
Les prix des paai, s (Fouvr"ges non-prevues au doV;S serwit rig'163 solt d';,,pres coux du m-Arcl-16 ou de Padjur ientioll par assimilation wix wuvrage annlogues, soit estimation contradictory, par u.11e, cmninnission ad hoc.
Art. "21. Les mat6riaux employs par 1'entrepreneur dCVrODt 6tre de bonne qualiI6 et CAre Mis ell
couyre d'apr6s les r6gles do Part.
En cas do mauvaise quality' ou do malf icon, Vin,-6nieur du Gouvernemeat fera h I'Eatreproueur routes 103
observations nkessaires.
11 lui signalera 6galement les vices do construction
qu'it d6couvi-irait durant to cours d03 tv ,Wai)x oa au
moment deleur reception.




'64
Entrepreneur est term do so couformer'aux -avis vt rect4ications do l'in-6nieur sur-ces different POiDtk;. EAI cas de contestation ei)tre eux, PiDgdnieur suspendra Jes travaux dresser le pyoc s-verbal des faits et en sais ira. I'Administration sup4rieure. Uentrepreucur a Ja facu'J6 do demander coniniunication du proce's-ve.-Lal :,vaut expedition et; d'y consignor ses observations.
I e Srci-6mire d'Etat de Tlnf6rieur do Favis de !a Direction g6aftalc des travaux publics, ordotiiera ss'it y a lieu, le replacement des maUriaux do mauvaiFe quality et ]a demolition des outrages recounts vicieux, sauf A I'Entrepreneur h se pourvoir centre cetto cisioa par deviant les tribugaux compkents dans les buit jours de h notification do Fa vis, 112sse cc d6l ,; il 110, ser-I ]AUS fol'(16 .1 r6chmer et suite sera dionree i la dulcision de.1'Adminiaration sup6-Ieare s I ans autre lbrrnallt6.
Ms qii'il v a eontestah6n twte.fn.;ssion d'orzloii uatice de dej:etise3 en faveur de PEntrepreneur ckt suspended.
Art. 22. Lorsque. faute do materiaux on d'ouvriejs on par touto autre cause unputable I'Entrepremur P les travaux ji'auroul pas R6 eminmenees ou aelleves aux evollues prescralis Finge'-fliour (In (,'ouverrement en m0me temPs qu'il en avertira I'Adminihiration su.p6rieuro donnera, sommationh FEntreprencur Wex& Acr tes clauses et conditions do son contrm, (Lms un de'lai de huit jours au moins et de quinze jours an plus.
Passi cc (Mlai le Secretaire d'Etat do PhIt6rieur OL de I'AgriculLure prononeera. la r6siliation dn juarch6, ordonnera la conLinuation des travaux aux fvais do Ventrepretieur et los conce'dem soit de gr-' .1 grd, soit par adjudication conform6ment aux pr iscriptions do Aa pr6sente loi.
11 est accorU A Fentrepreneur un d6h.i. de buit jours pour so pourvoir centre cette decision par Ovani; les Tribunaux compkents.
' Art. 2"). Si pir suite do ]a concession des travaux A d'autees entrepreneurs, les sommes d6pens6es d6-




assent le montant du preniii'r contract 1 Fbttfcprieu ar oti sa Oution sera tenu att reimbursement, de la dif. f4rence sans pHjudiec des dommages-intdr6ts pour les pertes do temps et autres is qu'il aurait -par son fait. wasionne's I'Etat.
Si, au contraire il. en v6sulte un b6lifficepil'it' I'Etat, I'Entrepreneur ou sa caution sera d6ellil de tout droit a une r6clamation.
Art. 24, Les pavements doivent se faire parade '.h competes en raison de Favancement des travaux, et sur les certificates d6livr6s par Finghieur du GouvernemeDt.
Manmoins en raison de la nature des travaux, il pout Oro quelquefois stipulg des advances dans le cahier des charges, mais elles ne depasseront jamais letters de ]a somme total, et I'Etitrepreneur fournira des garanties specials a cet 4gard.
En aucun eas, les sommeg pay6es ne d6passeront les quatre cinqui mas du montant du contract avant l'aeUvement des travaux et leur rJeeption pat- I'lughieur du Goavemement.
Art 25. Les trav iux achev6s l'Ingdnicur du Gouvernement proc6de A lour reception, et il on dressed proces-verbal que FEntroprenctir ou, son reprJsentant signed avec lui.
Le dernier cinqui me du montaut des travaux ne sera pay6 (lu'apre's Faccomplissement de cette Ibmaliti.
rt. 26. Nonobstant la reception. des travaux PEntreprencur ou sa caution en demure t-esponsable envers I'Elat jusqu h 1'expiration du d6lai de garantie qui ser4 determined dans le cabier ties charges en raiion de, 12 nature et de Pimportance des trayaux.
CHAPITRE IV.
Dispositions particlli res.
Art. 27. Les fouctionnaires et les enlploy6 d6pkjdant des different departments du seryiep public n.e peuvent ni directemen't, ni indirectement, se rendre concessionaires destravaux publics, I .
Avt. 28. Outre cc qui est dit A Particle 6 touchant les'




- 64
Causai6 00ram"unaux at d'arrandissement ils Sont tenu d.e:' suivrv les forms traces par la pr4sente loi pour ]a wncession et 1'exkution de leurs travaux. ..' Art. 29. La w6sente loi sera publi6e et ex'cut4e i ]a Ailigence des Secritaires d'Etat de l'bit6rieur et des Finances chaeun en ce qui le concerned.
Daung a la Chambre des Repr4sentants, au Port-au-rrince le 16 Aoht t877, Rn 74e. do Nnd&
penance.
Le president de la Chwnbre,
EuG. MARGRON. Les, secrehires
P.-E. LATORTWE MILFOAT JN.-FRANQOTS.
wn"S i la maison national, le 23 AoAt 1877, an 74e. do lln(Wpendance Le president clu S4nat ,
A. LAMBERT. Les. Seer0aires
T. Dupuy &Fxis.
AU NOM DE LA 111'PUBLIQUE,
Le Pre'3ictent d'ffalti ordonne que ]a Loi ci-dessas du Corp LighdaLif seit ray6tue da sceau de ]a 116publique imprimic publiie Ct gzi6d&.
Dann6 an Palais national, an Port-au-Prince, le 27 Aon't 1877, an 74e. do l'Indipendance.
BOISRO-ND-CANAI,,
Par to Prisideut:
Le -Secritaire d'Etat de Vlnt rieur et do I'Agriculture X A. GUTIERREZ, Le SeaJtaire dMat des Financcs et du Commeree F.




LOI modifteative do celle sur le Notwiat.,
BOISROND-CANAL',
risidentdela B' ublique d'HaW,
Considirant que ]as @biffres fix4s dans lo ta.rif des actesnoturi6s ne sont par en rapport avec 16 Isyst me mon6taire actuel do la Republique; qd'il imp6rie,"6s lors do le-3 fixer d'i toe maiji6ie riguli re;
'Vu ]a lo! du 4, Juin 1872 et cello. du 26 Ao6t, m4me a-nude;
Sur le rapport du Secritaira d'Etat' do Ist Justice,
Et de Payis du Conseil des Secret-aires d'Etat
A PROPOA
Et le Corps Ugislatif a rendu' la loi suivante
Article ler. 1.05 2PtiGl(% 32 et 33 de la l6du 21 Aofit 1862, sur le'notariat, sont ainsi modifies.
Art. 32. Les inventaires, les actes de p2rtage, les comptes de gestion. et administration rendus par un. mandataire, d'ex4cution testamentaire, de b6n6fice d'inventaire, de tutelle, cabier des charge et tons autres actes d'una grande Mendue, seront pay4s h raison de soixante quinze centimes par chacuue des lieures employees i Is assation de Pacte, et de ]a moitid pour le temps emplovi 1'expddition.
Les notaires serout tenus d'icrire cum-m6mes, en toules letters, tant sur la minute qu'au bas do 1'exp6dition, le temps qu'ils auront employ, et la date de la d6livrance de ebaque expedition.
Art. 33. Lorsque les notaires seront nppeWs hors de lour 6tude pour la confection des actes de IeLr minist re, il le'ur sera alloO, si c'est en villo, soixante quinze ceatimes, en sus du prix de Pacte fix6 an tarif. et s'il y a transport i ]a champagne, jusqu'a 2 lipues, il leor sera Recorde, on sus du coiAt do Facte, deux piastres, et andeM do deux lieues, soixante quinze centimes pour ch.1.que lieue, pour tous frais de transport; le uombre des; fieues sera gerit de lour main cornme en Vartiole prids,




- AS
Art. 2, Le tarif des actes nota'ri6s o,.-jjex4 j la. loi du 21 AoAt; est ainsi modified:
Io. Pour toute recherche d'acte dont la date ast certaiuc ;. '. .' .' .; .. P I
2o. Pour touterecherchoa'acte' dont.1'anniessteertaine. 1 50
3o. Pour toute. recherche d'acte dont Fanest incertaiDe.
.4o. Mention ou 4margement. . 50
5o. Procaration an breyet. 2
6o. Tous autras aetes en breyet. 1 50
7o. Contracts diTers, donations et tous autres act.es, ou minutes non d6sigrids pr la pr6sente. 3
80. Expedition des m4mes d ment collationnis .1
9o. Note de prot6t. 1 50
10o. Extension de prot6t. '5
1 Io. Expedition extension de prot't 3
'12o. Protestations des billets h orders et
leAtres de change 4.
13o. Testament .8
14o. Expedition de Testament
15o. Contratdema riage . .. .
160. edition du contract de marriage
J10. F-0-UP16chaqued6p6t de pi6ces. . I 18o. Pour YJri fiction des pi ces par heure 50
19o. Droit Pour Vargent Uposd-en 1'4tu-
do, quelled que soit la dur6e du GPM 50 c. OjO. Art. 3 La pr4sente loi abroge routes les lois et lesdispositioDsdelois.quiluisont contrairesefseraexgcut6e 6 ]a diligence du Seer6taire'd'Etat de ]a Justice. Dound au palais de la 11faison Nationale, au Portau-FFince, le 7 Ao6t 1877, an 74e. d6.1'Ind6pe'Rdance.
Le preWdent du Se'liat,
A. LAMBERT.
Les se rJlaires
L. Dupwv AL ALEXT5,




Dound A la Chambre des Repr4sentants au Port-'
au-Prince le 8 AoAt 1877 an 74e, de IInd6pendance'.,
Le presided de la 'Chainbre,
E, uG. AIARGRON.
Les securities,
P.-E. LATORTUT A
Toy t.
Au NOU DE LA WPUBLIQUE.
Lz IAgIDEST DTAYT'r ordakine que la Loi ci-dessus du Corps Ugislsfif soit revitue da scean de la Wpublique imprimie pvbb6,-- et exigratie.
Donn6 au Pal-iis National, au Port-au-Prince, le 11 Ao't' 1877, an 74e. de I'liid4pendance.BOISROND-C ANAL.
Par le Prisidtnt
Le Secritaire d'Etat de la Alstice,
Dr. hi.-Josvpu.
A01
Qui rapporle celle' du 51,6alobre 1816,
Considdrant qua dans ]a rdoqanisation de Var'nih. de la 116publique les a Compagnies du dnie milii 9
taire )) demeurefit 6t bri'mont supprinlees,
Yu la loi du 30 Octebre 1876 qui met* h la demis. solde Jos officers de tous grades eom ffiandant ces dites companies, jusqu'a ce qu'ils soient appeals dans d'autres corps
La Chambre des Commuijes.a propose,
Et le Corps Ugislatif a rendu la loi suivante
Article ter. La dami-s;)Ide accord6e au'x' -officigrs du ( Ghie militairo )) est P t demetire suppilm e.




- 70
Art. 2. Une loi ultirieure r glera le cas desdits offtdem et ceux dont lea regiments sout dissous, par la lo! da 25 AoAt 1877 pour les rhompenser des seryices qu'ils out rendus au Pays.
Art. 5. La presented loi abrego routes dispositions de lois qui lui sont countries et sera publi4e et ex& ,eutie i la diligence des Secre'taires d'Etat de la Gauerre et de 12 Marine, des Finances etdu Commerce.
Denn6 ]a Chambre des Hepr6sentants an Portau-Prince le 25 Ao t 187 7 an 74e. de I'lud4pendance.
Lee es
,p?-' ident de la Cham.bre Eug. AIARGRON. Les securities ,
H. P.Rica P.-E. UToitTur.
Donng i la Maison Nationale, au Port-au-Prince. le 27 Aeft 1877 an 4e. de l'Ind4pendance.
Le president du Svinal A. LAMBERT. Les secre'laires
T. Drruy M. Atms,
AV NOM DE LA REPUBLIQUF'%
U Msiiklt i'laiti ordonne que 1A 10i ei-deisu: in Cerps Ujidwtif Mit 1-Wim 4% ima de .& Rienbliju#, imprimi publige I et exi"tie.
Demni su palais National, ju Port-awprijet I# to Sipwiltro 1677, An 74e'. de Fladipenfinm
Par. le Prisident
Le Seerilaire d'Etat de L-t' Guerre *I de la Marine
AUGUSTE MONTHS.
Le Secrilaire d'Etat des 'fimves, duCommeree, etc.,




LOX
BOISROND-CANAL
President de la Npuilique Xffiffli,
Consid4rant qti'il est Mile do fixer le nombre des aid@s. de-camp du Prisident d'Halti et do leur accorded une solde en rapport aux services qu'ils sont appelk i rendre ,
Sur la proposition du Seeritaire d'Etat do I& Guerve
Et de Favis du Conseil O'es Seeritaires d'Etat
A propose I
Et le Corps Legislatif i immw la loi suivante
Art. ler. Le nombre des aides-de-camp du Prisident d'HaYti d6jh fix' 'a trente est d6sori-nais ainsi
rlar"' : cinq g4n4raux do division cinq g6n6raux do brIga de et viDgt officers de diffhents grades.
Art. 2. Les gdn6raux de division et de brigade ai. des-de-camp du Prdsident d'Halti, u'auront droit qu'i la sold* d'actiwt6 fle leur grade.
Art. 3. Les vingt officers de diffhants grades auront eliaeun droit 'a une solde de quarante piastres par mois.
Art. 5. La presented loi abroge les lois et diopositions de lois qui lui sont, countries et sera exiou. Igo i la diligence des Secritaires d'Etat do la Guerre st de h Marine.
Donn6 A la Chambre des ReprAsentants le 17' No. vembre 1876 an 74e, do Fludipendance.
Le president de la Chambre, Eug. NAAGKON Lis secrilaim St.-M.Duruyl etD.PmutE.
Donn6 i Ta Afaison national, au Port-au-?1'iRO# 10 26 Aolt 1877 an 74*- de Find6pendance.
Le president dit Sinal A. FLAUBERT.
Les secritetires T. Durry M. kLxis




72
AU NOM DE-LA_ REPUBLIQUEY
Le Pr63ident d'Haiti ordonne que ]a loi ci-dessus da Corps 16-islatif soit rev6tue du sceau de la Upublique, finprim6e pnbli6e et ex cut6e.
Donn(, an Palais national du Port-au-Prince le 10 Sep[Pinbre 1877 an 74c, de Ffnd6pendance.
I 'ROND
i0ls -CANAL.
Pai Je Pr sidcnt
Le Secr&aire. &Etat. de. la Guerre et dr la _41arine
AUQU ,;Th 110.7 NTAS
LOE
Sur la reorganisation d6 1"ovine'e,
HOISROND-CANAL, Pre'sident Xffadi,
Sup le rapport du Seevftaive d'Etat de )a Guerre et do Pavis du Conseil des SecrRaires d'Etat,
A proposed
EA le Conp., UCISTATIV
Vu.les articles 188 et 189 do la Colistitution;
Considdrant que, par suite des fr6quants 'venolnelits, Maverius dans le pays, la d6sorganisation la plus com. plite is'est introduite dans les different corps de troupes de la R6publique;
Que, A Farrah dont le contingent est vot' annuellement doil (1tre r6duite au pied do paix, ainsi que le preseritFarticle 188 de la Constitution, il y a lieu, toutefois de proceder h uno r4organisation pr6sentant, daus un inoment dorw6, un effectif qui assure le maintien de Fordre;
Consid4raul., eu outre, que la situation du pays et !Ylfit d- finances cominandent fl'Aablir iin mode




d'organisation et do pavement qui diminue sensiblement les charges de Fad ministration, enl6ve peu do bras 4 I'agriculture et offre Payantago, d'am6liorer le sort des militaries qui so d6youent an service de lour pays;
A RENDU IR loi suivante:
Art. ler. Varm6e active est r6duite un escadron de cavalerie de ]a garde, un bataillon d'artillerie de la garde, un bitaillon des tirailleurs do la. garde un r6ziment d'infanterie de la garde, quatre bataillons Jsol6s d'artillerie do ligne et six regiments d'intauterio de ligne deviant representer, y conipyis les companies do gendarmerie, six mille huit cent trente homes, parmi lesqilels, -six mille buit cent dix fervent le sorvice par gftle.
Art. 2. L effectif de la Garle du Gouveraement des six idghaeuts d'infanterie de ligne, des bataillom d'artillerie do ligne et des companies de gendarmerie est divis6 do la mani re suivante
Garde (lit, Gouvernement,
ArtMerle . . . . 100 homrom
Infanterie goo Tiraffieurs . . . . 150
Cavakrie. 109 4
ROpinwits 08 ligne,
Artillerie I.ooo 9
Infanterie . . . . 3.200 k
Gendarmerie (46 companies) 1,978 (r
Art. 3. A la fln de ebaque mois, 12 reyue do solde est passe en fayeur des companies qui quittent le
Service, et les autus companies et leurs 4tats-majors rentrent en activity eti obtenant leur ratlonnement.
Art. 4. Les appointments des officers format Pe'tatmajor du regiment sont frx6s comme suit:
Un commandant en chef pour la Garde du Gou,
government. P. 80 par mois.
Un lastracteur-gdn rai pour Finfanterie 80
T7, StrQeteZlr 4,al,




74
Le chef de corps, 32
Le chef de bitaillon . . . 16 L'adjudant-major. 10
L'officier de santd . . . 20 X
Le quarLier-maltre tO x Q
Mustrudeur 10 a
W. 5. La solde des officers, sous-officiers et soldais est hx e comme suit
Le c.';pltaine P. 10
Le lieutenant 9 Le sou--lieutenaut r .. 6
Le sergent-major . . . . 3 1 i2
Le sergent .
Le courier .. ) 1/2
Le caporal 2 1 "'22
Le soldat ...
I es appointemews et ]a solde, d'apr s la dJsignation cl-dessus, sWe'vent potir Fannh la somme de mit dix-sept mille, (patre cent quatre vingt-dii-Wit pitArcs (P. 117,498,
Art. 6. La priserto loi abroe routes les dispositiroisde lois, arr't4s, etc., qui 0 lui 6ont countries et si 1111 ex6cutce h ]a diligence du SecrRaire d'Etat.,de la 117iorro et de la Marine, ainsi que du Secre'taire d'Etat dL',,, Finanecs, chacun on ce qui le concerned.
Donne' .I la Maison Nationale au Port-au-Prince le M, Aot 1877 an 74c. de, l'Ind6pendance.
Le president du S62at
A. LAMBERTR.
Les secre'taires .
T, DwFuy M. ALEXIS.
Donne 'I la Chambre des Repr6sentants, au'Port-auPrince le 2 7 Aoett 1 1 877 an 74e. do Fluddpendance.
Le prisidentec la Chambre,
EUG. MARGRON.
Les sen,_ Iaires
H. PricE P-.-E, LATORTUE.




7b
AU NOM DE LA R PUBLIQUF,
Le Ptisident d1flaiti ordonne que la loi ci-dtssus da Carps Ligislatif soit reThw dQ se-au de ]a Wpnblique, iinprime'e, publFe et exicutie.
Dana6 an Palais National, an Port-ati-ollyince, le 10 Septembre 1677, an 74e de Fln&peniance.
BOISROND-GANA.L.
Par le frisident:
Lt Secrilaire d'Etat de ]a Gut.-re et de la Marine
AUGUSTE AIONTAS.
Le Secy6taire dEtit des Fiuv;res (W Gwninerce et des Rrlat;nas Vvirieures
F, CAR RIE,
ROISIIOND-CANAL PRI"'IDENT DE L& WVUBLIQUT D'HAITI,
Stir le rapport du Seer4mire d'Etat do lalluerre et, de la Marine et do Pavis du Conseil des Secre'taires d'Eta 1, ;
Vu. les article,, 188 el, 189 do la Constitution. et do I& loi dq. -,7 Ao6t courant stir la r6organisation de Parm6e
A proposed
Et le Corps Ugislglif a reuda la lo! suivawe:
Article I er. Le Secr6taire d'Etat de la Guerre et de la Marine, est autorise' 4 faire recrater, pour Pannk 1878, le nornbre Whornmes n6cessaires, afin de. cobbler les vides existants do Farnide.
Article 2. Ce contingent sera fourni par les diff6rentes communes pour 6tre r6parti selon le tableau annex4 a ]a loi sur la r6organisation.
Amiele 3. 11 sera proc&16 A ]a formation do' cc contingent suivaut le niode c-nsvr6 par la loi vr le recratetuent.




Article 4. La r4partition des jounes gens Usignh par le sort sera faito d'aprbs Jes; instructions du Seer6taire d'Et.it de la. Guerre A qui Jes lists du contingent do eba(Ino commune, devront kre exp6di6es.
Articles 5. Un r element ultgrleur du Secre'taire d'Etat do la Guerre et de la Marine fixera f6poque de Ja 06ture des operations de fecratement et de mirage an sort et celle de 1'exp6dition. des lists du contingent.
Art. 6. La pf. 'scnto loi abroge routes dispositions do lois qui lui sont countries, et sera ex6cut4e la diI gence du Seer6taire d'Etat de ]a Guerre et de I'Int6rieur chacan en cc qui le concern.
Donu6 A la Chambre des Repr4sentants, an Port-auPrince le 27 Aoilt 1877, an 714c. do I'ludSpendance.
Lepr4idenl de la Chambre Eug. AIARGRON.
Les secritaires P. E. LATORTUF t N. GOUFFE.
7oun6 'a ]a Maison Nationale du Port- au-Prince, le 7 Ao6t 1877 an 74e. de I'lud4pendance.
Le pr6ident du SWnal, A. FLAMBERT.
Les see)*taie3, T. Dupvy, Al. ALIXIS.
AU NOM DE LN REPUBLIQUE$
La President Wlldli ordonne que la loi ei-dessm da 9orps Mgislatif soit rov6tue du sceau de. 14 R6publique, imprim e, publi6e et exkut6e.
Donn6 au Palais national au Port-au-Prince, le I I Septembre 1877, an 74e. de I'ludipefidance. BOISROND-CANAL.
Par le Fr6sideiat :
Le Seeritaire d'Elat de la Giterre et de la Marine,
AUGUSTE MONTHS.
Le Secrelaire d'Etat de VfWrieur et do 1'Agriculture
H. A, GUTIERREZ,




Le GouYernsinGlIt CODIPWIt PI'49WU I al-1114C prochaine, au Corps Legislatif ses objections sur la Joi relative i laxomptabilit6. publique, Yet& dans ja Urni re session, d6clare faire ses reserves stir I'article 3 de la loi ci-dessous.
LOI
Portant fia-ation da Budget des diseases
de 1'exercice -18 7 8.
BOISROND-CATNAL, Prisident l'Hafti,
Sur le rapport du. Secr4taire d'Etat des Finances et
du Commerce, et, de I'avis du Conseil des SecOtairas d'Etat,
A morosg
Et le Corps 14gislatif a rendu ]a loi suivante
Article ler. Des cr4dits sout ouverts jusqu'k ]a ceitcurrence do. la somme de 2,772,013.61, monDaie fqtte, pour les d6penses de Pexercice 1817-1878, ponfornAment aux dtats ei-annexis, applicable,
SAVOR
A ]a liquidation del'exercice 1816-7 7 P. 122,211,
Au service de ]a Secr6tairerie d'Etat des Finances et du
Commerce 339,234.91
des Relations Ext4rieures 231)838.67
de la Guerre et de la
Marine 647,309




- 74
h tie 1'. 111t6ric-11r. 704,394.65
do la Justice.. 253,476.50
de I'lustruction publiquo 413,498.88
z des Culles 611050
2,772,013.61
Art. 2. It seia pourvii aux dtipeiisas mentionnies c P_ I article I er. de la pr6sente loi et daps les etats ci ai*ex4s paroles voies et moyensde Pexercice 1877-1878.
Art. 5. Vimpulat;nn de ]a d6ponse sera faite conVwm6ment aux r6gles 6tablies darts ]a lei sur It comptabilite' publique en date du 26 AoAt 1877.
Art. 4. Est accordee au. IWsideiit d'Halti, en cas d a graves atteintes port6es A ]a silrW publique la faculM d'ouvrir, par arr&6 contresigno' par tous les Secr& t!iires d'Etat, des cr6dits extraordinaire, pur subvenir aux d6penses n6cessiths par des circorstances imI tt 6vues.
Ces arreWs seront, avec les pi6asjustifioatiYes y afPrentes, soumis aux Chambres &s l'ouyerture de la sessionn 14gislative.
Art 5. Le Seerdtaire d1tat des Finanees pourra, avec Pavis dU CO11-eil des Seer6taires d'Etat, et sous I responsabilittS collective dudit conseil, et r element dans Ic cas d'urgence; prhii 'a Farticle 4 ei-dessus, CORI racer des emprunts dits ((sur place)) r6glables en (It oits de douane en traits sur Ntranger et en tous ,intres, modes la disposition de Fad ministration sup4ripure.
Le prix du service rendu on ce, cas sera stipul6 en i i ifftk dans Popdration a ull taux d6signtS pour cent.
Les emprunts se front 'Pat- voie d'adjudicatioa don', s rdsultats seront rendus publics,




- 79
Mt. 6. -La pr&ewe Joi, &IIs tolls ,.es t1jqail ;e avec tous les tableaux, 6tats annex6s, pikes jusfiflija tives qui Faccompagent, sera sans retard publi6e.
Elle sera ex6cutc'e 'a la diligence des Seer4taires WE'l a I vLacun en ce qui le concerned.
Donne h la Chambre des Representants au Port-.*! Prince, le 5 Aofit 187 7, an 74e. de l'Ind6pepdance.
Le prG'Sident de la Chambre,
Ei.ci. MARGRON.
Les secrelaires
1-1. Piucr. ET P.-E. LATORTUF, Donn6 ,'Ila Afaison national, au Port-au-Priuce, I e 27 AO It 18771 an 7Ae. de Find6pendance.
U p4sideid (lit Sr'J'al,
A. LAMBERT.
Les secr0aires,
T. Durui, M. ALEXIS.
AU NOM DIR Lk PtIIUBUQ.UEI
Le prdgiaent xiiaiti ordunne que 13. 10i ci-dMus du CcrP316 9 fif soit rev tuc dumm d; la ,epubIlipe, imprim(e, public c t x cut4e.




Donni an Palaif National, au Port au-Princc, le I I Septembi e 1877" an 74e. d! Plud6peodance.
BOISROND-CANAL
Par le Pr6ident
Le Secre'taire d'Etatde ]a Guerre et tie la Marine
AuG. -31ONTAS.
Le Secrilaire d'] tat des Fin2nces, du Commerce et des Relations EiVrieure5,
IF. CARRI8.
I& Secritaire d'Etat de I'luthicur et d! I'Agiculture,
In. bf.-A. GUTIERREZ.
It Secritaire d'Etat do ]a Juvite, de I'lusiruction publique et des Cultes ,
Dr. JwAOSEPH,




__ SI _I CIE
Portant fixation du biidyet des recettes de 1'exereice
i
BOISBIOND-CANAL
President de la Ripublipe Wilaiti,
Sj)r le lop-part dit Seer6taire d'Etat des Finances et du Commerce et de Favis du Co-liscil des _ISeer&airei d'Etat.,
A PRCTOS
Et le Corps L, gislatif a rendfu la loi suimofe
Article ler. Ll, pereopti m des imp6t's pour l1anileo 18-78 sera ftite (t mform,'ni,,,zit aux dispositions des lois existantes
Art. 2 Lei voies tA inovens ordinaxas de Pexereice 1877 1878 SO It CNalu&i a la somme do P. 4,3031766910 C.
Art. 3. Le Secribiro d'EVit des Finances est et denjeuremtons6, lor.,tji;e le.s bo.zoins du set-vice 1'exi,,erout h acll ,ter des trwtes aa prix do Ja place ou A e jj recovox en paieniont des droits Wexportation.
Los d6biteurs de i'Etat pour ces deniers droits qui vOildrout s',equilller oil traits devront les appuyer de connaissem'i.ti oil clue forme.
C s trjites snmit calltndis- es au Trtsor gin6ral, tl'oit c1les Scrolit cxpoJi6os poar kre employees au bosoin du service puVic.
Ii c,t express6mellL d6fendu au Secr6taire d'Etat des Finances Wea roc-evoir dinctemcnL des n6go,-iants et d'eii disposer snis i'int-rine-diaire do la Trisorerjo gdn6rale.
Ar, It. Toutos co.iti'butions directed ou indirecteis awreA qu;1I w.!IO.S:IAOr seos,,mr les lois existantes quel. qqe t1t;I0. ct SOOS (I eblu (I inominaliou qu'ellw so per,oivcntsont formelicinkm! niterditei peine coiltre I-5 authorities qui 1,,2 ordoijncr iieat., centre les




82
qui confectionvieraient les r6lec et twJS CA ceux q-,ii Oil feraient ]c recotivrement, d'6tro poursuivis cornme conCussiotmaires, saus pr judice do FacCon en r6p6titiou do dommiges et int6r6ts, ct sans que pur exercer celte action devitit Ics trib-zinaux, il soit besoin d'autorisation pr&A'able.
Art. 5. Ua pi-&ente loi, avee son kat aunexcl, sera pubfi6eih la diligence du Seci-6taire d'Evit des Finauces.
Donn6 i-i Chf)mbri, des Rerr6sentaiits, an Port-au Priuco, le 25 Aoh 1877, an 74e. de Find6pendance.
Le prisidew de la Chambre, EUG. TMARGRON.
L.-s veretaires, IL PRicr et P.-E. IATORT,.T.
Donn6 au Pa6is do 1i Afaison Nationale, nu Port-atiPritice, le 27 AoAt 1877, an 74e. -do I'lud4pendauce.
Le pr sidew dit S ?iaf, A. MkMBERT,
LesseciYtaires, T. Dupuy, 111. ALEX I S.
AU NONI DE Lk 14TUBLIOUF,
Le PtAiderit 6'fhaii ci-donne qvie h Joi c,-'esus du Garps
latif soit m6tue du cce, u di 13 Wpub';q-ic ;ujp1,;in6e, public et Wnn au PaI315 Natotial du rort-au-Piffic-, le It SepLembre 1977, an 74f,. del'InUpendance.
BOISROND-CMNAL.
Par le Pt6sident :
Le Scerdlaire dTiat (les Fitimices dit Commerce ei des Belatims
CARRIf'.




2,4
pol-tant Tarilp deS, fnuis 4 percevoir dans tes Tribunaux de la R publiqve.
BOISROND-CANAL Ni ,';IDENT J)'IIA'iTi
Stir le rapport du Sect,41airc d'Etat de h 3aticc,
Et do Favis du Conseil des SecMaires d'Etat,
A prop:,s6
Et Ic Conp, b GJAXTIF
A iuolt)u In 10i silivante
TITRE lor.
Des Tribunaux de paix.
CRAPITRE 'ter.
Taxe et vacations des Jages- de paix.
Art. ter. (pro. civ. 21, 11 37 1, ne sera pr a 'IU,''IIDS frais
10. POUr les c6dafes, sitif le c4tt da papier lilllbr ,
2o. ( pi o. civ. '19 ). Po r b. -pir.lilu des p'-,ms ell cas do Qjw gafiou t tires ct, dc (VIclaration qu'on intend s'im-crirc eit flwi\ incident.
Art. 2. ( pro. civ. 820, c, v v. 2")8). 11 Sera 'Oblilti
-ci; do paix pour chatpe N-etition d'inppos4im aux ju, -i
reconuaissai-iu et level des -0116s licu
A .1 le quk de fro ..
res all moms P. t
scront compris daws ell-,(, ie vaention los transports du juge de paix, i c',,,st en vitle.
Art. :3. ( pro. civ. 8015, 810 823'1. Si lkov; do Papposition des scellis, ou dan- N co- de lour levee, Ou pour pre'-se titer un Ic4ani ,,,ut, ou to-at atilre pqp-er cachW, au Doven du Tribunal ely.1 it y a fie i A ref6rd, les vacation du juge de paix lui scront ailotVe.,-




roljln o Celfes ))Our Yaplositi(111, !a rccon "aiss"I lice et la Jevh des seell6s.
Art. 4. (c. e, 336). Pour I'assistance du jugo do Imi- a tont colv eil de fqm;1k-, pnr vai-Itioll de trois leu P.
Le jogo de p-lix ne f ourra pas preidre plus do Jeux Vacations.
Art. 5. (c, c'v. 70, "11 ). Pour Ftwle do r.otori6t6 sur ]a dcelar-tion. de sept Wnioms, poior constater soit fidelltlC soit I J., .;-ss:,mee d'aa itidividu
,oq;.ie (i-a h ai
de Pon ou de Pautro -,E xe (Ini so propose do contractor marriage et les causes qui empLhenf de repr6senter sort acte do m*,ssance, ot pour ]a (6'ilivrince do I out autic L it fre Jonnul par le
acto de uoloriR6 qui dol (11
juge. P.
Art. 6. (e. civ. 5031 681). Pour to transport du juge do paix it Feffa d'&r pr.'.sei it a Couverture dea portes ell cas do Sa"sic-ex6etifioll, pz ia- cheque vacation do troii heures P. I
Et h Farresta [ion d'un d6bitcur (-Ondt rnn--5 pir corps, dans to domicile oii co biterr so trouvo. p. 2
A rf. 7. ( pro, civ. 38, 46, /19, 50, 956). 11 est, loue, an joge do 1!--ix, pour h-transport, en ville soit A 1'(.ffct Wenlci -dre Ocs t6moi, ,sl 101',Squ le transport aura-- 06 ex-presccwent requis pat- Funo des parti s, a (It'e 10 jvg, (to pliix l'oura trouV6 il,cess-dr," soa it 1'effot de pvoc6der ih ruX commissio,,.t rogatoire, 1):iv chaque vacation dic trois hei ros p.
Le proc s-vcrb d Im renlion ('e la requisition do ]a paitie, et 1 n'est r'cn aPou' 'A dftlnut do -cetto Tylention. It Tie sern pvs. 6 que deux vaeat*ons, au plus pal, jour, et to, temp, do, tr,)uspm t; sein comprise dr,,us la dur6e, do ]a vacation.
Art. 8. (e. Civ. 14). 11 n'e-A riwi tdlouj .mx piges de Imix pour h (Fel,-ration 6ite par Fttray"ger haHe h acqut1m, 1i 00 Citoym, qu'il vient ayce Filltention de ro fixer daus le voys, ill pour to visa qu'ils 4oiveut mearo au bAs .e co:t
Art. 9. LeS 'VDP!6vts des jug ?s de paix pereevront




pour lour propre compto le product do I-a faxe des frais, lorsqu'ils rernpl,iccrout to j; ge. Et lomqu'isl Fassisteront, fls i etclvrwt un droit.-("gal a h inoitij
CRAPITRE It.
Taxe des Greffiters de3 Juges de paix.
Art. 10. (pro. eiv. 13). Los greffiers prreevront, par ebaque r6l- d'explMition qu'ils 0161ivi-Oront, et qui cont;endra lines th h w-n et 12 yllabcs h I;) v !'0 I'>
Ii.ne It 0-10 C.
Si Facto no romplic pas If'. 16,07 il leur sera pay6 coninic un Ole enter,
Art. It. (pro. civ. 63). Pour Pexpedition du proc 3verbal quilionstalcraque les 1mriLez Wont pit dtiecon. cili&s,'et qui no doit conteniv qu'Lizzio tnention sominaire qu'clles n'ont vra alllon6 1). 0-25 c.
Si une p:irtiu I fait, dfw ant lo Juge, (103"dir-s ot oes aveux, et, que 171oute3 on requi4c l'insertion III pr o6s-verbal, 1'exp6dition dudit proebi-wrbal s-ra smu. InTse A la taxe fixele Part, 10, ,
Art. 12, (pro. cv, 12). Li de'eleration des parties qui demandent h kre ju&s p-r le juge.do Pam, sern
daBs to juggoalent e ill no 5,61--a rien fillove fill g.rMier pour i'lavoirl rque plins. que tout autre c(to de giraffe, h 1110in-S clup 1'expeldition Wen soit raquiso,
Art-. 13, (pro. civ. Pour transport sup to Hou
contentieux, quand it st.'ra oi-donud, it sen almond au greffier la moitid de 'M taxe qui est dt-ablic pour les juges do paly.
Art. 14, (pro, civ. 66). 11 n'est rion allou6 pour ]a mention sur to registry du grefle, et stir Forlgiwtl ou la copie de la citation en conciliation, quand l'une des parties no cornparaft pas.
Art. 15. (pro. iv. 55). Pour 11. Transmission att Commissaire du -Gouvernement, de la rUmsItion ct de ]a r6ponse du juge, tou,,3 frais comprise. P. 0-50 c.
Art. 16. ( pro.ociv. 516. ) 11 scra Ixg an greffle r du juge. cle paix qui aura wux operations des




6
experts, qui aura 'erit la minute do lour rapport, dans le cos o4 tous on 1'an d'eux no-,auraicnt (crire, la 1110,tij des V C:-A,Ons 'd1w,6cs .'1 1,11 export.
Art. 17. 11 lvi cs, ;illou6 la tywiti des Y-Lwations du juge do paix pour alzsistancc 10 c. civ. 3 )G. ) Aux consdis Oc f ni'lle;
2" pro. viv. 798, ux Ppositions des SM16"
ro. ciy 828, Aux reoonnaiss, nces et lcv des scelle-s;
4 pro. civ.810, 82,"). ') Aux refivis
c. ci-v. 70, 7 1. ) Aux u,,les do notori(O.
11 est eucorc alloue'. m creffiev 1,, tnoide, de- frais do transport dans les ni"ime'i V ls oi% ils Ewa allones an j uge do paix.
Les greffiei,3 des jr P3 (le pa-lx ne pwlrront d6livrer
, xp&[ itions cmti rcs des proc s-verbwx d'aplo' i tion i
et leve'a des s-oWs qu'auftmt Is ell
sevinit expressh-tent requis par Jerit.
fls sevont teaus -da d6livrer les extracts qui lour scrwit demands, quo!qlze Foxp6dition entitNre Wait 6(0 Pj deamidea iii ddlivree la 'pnrlic qui justificra avoix, 1111 interult director soit pnreo qu'elle *aura fignml, en pprgotme dans I'acte ou qu'elle y imra Rd re r&zent6e.
Art. 18,' ( pro. civ. 814. ) 11 sera tav- sia greffier tit, juge do paix pour clraque OT)P()8'tiO1'r 'a jpyt4e dos scolles, qui sera fbmn6e par dce!n-ration Sur le pr(')c .s-verbal des sce114-3 P. 0-25 e,
It Ile lui Sepa vion allou, pow, las Oppmitiollq forn1jes por le miuls*re efol 1111issiers et vls6os Par luii,
Art. 19. ( pro, civ. 814. ) 11 est aloud pour chaque extract des opposition% A la levde des ccell4s A par cheque opposition .1). 0-10.c,
CHAPITRE 111.
Tdci-c des Huissiers des Tribunaux de pait.
Art. 20. Pour Foriginal ct !a copic:
pro viv. G.- 1 Do chi(pie citation conleumit




8 7
2Q pro. -iv. 10. ) lie ---'--signation lorsque les d6lais Wont pis N observes;
3 ( pro. civ. 11. ) De citation 4 bref Mai avec copic de la Oble delivree A cot eff t par le juge de pam
4 pro. civ. 21,27. ) De signifieWon de judgment,,
pro. civ. 22. ) De somni-ition d,- founir (,,anti on ou d' -tre present '.'I ]a r6ceptioa et soumiss'on de la canton ordoun6, ;
6' ( pro. civ. 28. ) D'opposition au jugenient par ddfaut, conicaant assignation A la proehaine audience,
7 ( pro. cly. '6. ) Do signification du jngemont non Ofinitif et avant le prononc6 duqual 'Fune des parties se strait, retirees '
8 ( pro. civ. 37. ) Do citation aux gens de I'art, d6livrde en vertu do la Odule du juge de paix;
90 pro. civ. 40 De demayide en garantie, 10' pro. civ, 42. De citatioii aux t6rooins
11 pro. civ, 50. De citation aux gens de 1'; vt et experts.,
12Q pro. civ. 61. Do citaliou en (miciliatim, 13" pro, cly. 330. ) Do citation aux morabre; qui doive*nt composer le counsel de famille,
141 ( pro. civ. 773. Da notification dc I'avis dit Conseil de famille;
15 1 vro, civ. 8 M Wopposition A la 10v4 dn
I r pro, 6y. 816. be sommition k la lavOp dem Scelles A, I
ll sera alloue aux huissiers degjuges de paix P. 0.2b c.
Art, 21. Pour la copie der, pi ces qui pourra We dounde avec les actes, par cheque r6le d'exp6ditiou de -N,-Iignes lapagect del2syllabesh laligne P. 0.10 c.
Art, 22. Pour transport, qui i1c pourra We allou6 qn'autant qu'il v aura plus d'nne lieue de distance eDtre la demure de I'llaissier et le lieu ob lexploit doic Ora po c, aller et return par licue. P. 0.50 c.
Art. 23. 11 ne sera rien alfou6 aux buimiers des jtiges do paix, pour vi -a par le greffier do IdjtISt;cP de




paix ou par l'offic-ler do la police rarale, dans leg difMreuts cas privus t)ar le codo do procedure civil-i.
Art. 24. 11 1o;Jr scni dlou6 h nnoiti6 du coAt des actes, expeditions cf. v,-c.tiovs allou6s aux. bustiers des tribunaux civils dans les c", s do, mise h execution do la constraint par corps.
CHAPITRE IV.
Ttixe des GaMiPlls, S; queslres, lnterpr tes Judiciabes, Tinwins el Experts dalls les affairs d, la competence
des Tribmiaux de paix.
Art. 25. Le,3 gardions, sequestres, interpreles judiciairos, t6noins et experts, en wtiti6res civiles et commerci.,des dout ?a conuaiss.Nco appartient aux, juges de paix, pereevront 1,i wo;66 do la taxe qui leur est allon6e ell mati6ra de !a comp&ence des Tribunaux civil's Ot do commerce,
TITRE 11.
Mn Tribunaux Civils,
CHAPITRE ler,
Taxu des aote4; el Vacations des 1hissiers ordinahres,
Or,
ifoles do I W. dmgv
Art. 260 ( pro. civ. 21, 69, 7 1 ot 7 9 50
Po jr original et ]a copie :
lo D'un exploit d'appel du judgment de la justice
Pam
tit, Wun exploit d'ajournement, mdnje en cas do do
20 J, '111111 ell flaiti, etc.;
micile ine,_ ]a principal porte de Tibunal oil la de3" D'afficho -"ns le ens I)r6vu' par Fart. 79 ; 50
niande est portJ(%, u., . P. 0-50 C. .. . . Sus do Yoriginal le quart.
4o Pour cliaqt.c copie ei, '-ir Iles copies de pi rem
Art. 270. ( pri). 7, )




qui doiveiit Are o ollllhs avee 1'exploit dajournement et autres actes, 1)' r 1,611- Coptena, t 25 lil-C's i'l la Page et 12 syuabe,,3 -A la ligne, wi &Ave' sur copied P. 0-20 c.
S'il v a avmt le droit dl-,. copie do loute
esp&o Oc pikes o,,ijuCemvn[-,- loi nppallicndra quand les eowe P.orovlt tales wIr bi, daits c,- e, s, Favocat ser 1 teim do cos e; ,pie-, et sera garmit de leur
exa-Aitude.
Lfs copies seront corrected 0 lisible3, ;'t poine do viA do ]a laxo.Art 2S. Pour Poriginal et ]a e Pic
lo. ( pro. ciy. 127 ) Wime summation 01,'Otre pr&eiit, h la pr,,statiou Tun sErnient; orioiin4 ;
2o. pro. civ. 1.50 ) D'un,,3 signification de jugement personae on domicile
3o. pro. civ. 156 UUDC signification do fonetiou. par uu huis-ier commis;
4o. pro. civ. 159) Da significatiou d'un j ugement, par dzf ut centre parties, pay buissier commis
.5o. (pro. eiv. 163 .)D'opposition nu jugerneat par default ;
69. (pro. civ. 205 ) Do sorrimation aux exports et aux d6positaires des pikes de comparison en verify, Catiort d'e-criture ;
7o. ( pro, olv. 224 Do signification au% deposittai. res de Pordounarice ou du judgment, qui porte quP I& minute de In pi4e sova apporVo au groM ;
80. ( pro, Civ, 261. Wassignation aux tdmoins daus Ins enqu6tes ;
go. ( pro. civ. 262. Wissignation A la parties con. tra laquelle so fait Penqu6to ;
10. ( pro. civ. 307. ) De significatimi de I'ordonijance du juge pour faire prlter segment aux experts ;
Ilo,( pro. aiv. 328.) Do ]a sigtification do ]a requke et des ordomiances pour fnire SUbir l'illterrogatoiro s-.r Pails et articles ;
12o. ( pro. ely. 349. ) De b siguificition du judgment rendu par Ulaut confro pbrfle stir deme-inde en reprise Winstance, ou on Coustitution do ijouvc-ou d0fenseur, par im I 'Ssier Commis;




13o. ( pro. civ. 354. ) Do signification du dosavou
14o. (pro. eiv. 364.) Do signification du jugernent portent permission d'assigner en r4glerne,-A do juges coMenant assignation
150. (pro. Civ. 44-0. D'une re1quisitionauxjuges on lap3rsonuo des greffiers, de juger;
160. ( pro. cliv. 445'. si ',tiifieation do la prtiseatalion de caution avec opic tie Facto de d4p6t an grcIfe des titres- do solvabilittl do la cauti,)n
17o. ( pro. civ. 453.) Da signification do Fordonnance du j'u,,e commissaire, pour entendre un compete et sommation do se trouper deviant 1111, aux Jour et beure indiqu& pokir We present A ]a pre'se.,itation et affirmatioll ;
18o. ( pro. eiv. 4718, 47 9, 480. ), D'un exploit do saisie-arrt'A en opposition contenant enonciation de la somme pour lailitelle cite est faite et des tires ou do Fordonnauce fu Juge
19o. pro. civ. -84. ) Dela d6nonciation au saiii de ]a saiwe-arret ou opposition, avee assignation en validito
20o. (pro, eiv. 485.1 D-, la dhoneiation -nit tiers-saisi do la demand en validity' forinh centre le d6biteur Saisi;
21o. pro. eiv, 01, ', De Pagsignation aa tierg-maki pour fain sa declaration ;
92o, ( pro. civ. .504, bO5. i Min commandment poul. parvenir A une saisie-exdc tiou ;
23o. ( pro, civ. 523. ) Do ]a notification do ]a SaIslo. ex6cution faite hors du domicile du Saisi et en son absence ;
24o. ( pro. civ. 527. ) D'une assignation crt rM&6., h ]a requ6te du garden qui dernande sa discharge ;
25o. (pro. civ. 527) D'une sornmation la parties saisie pour 61re pr6sente au r6colenient des objets saisis, quaiid le garden a obteim sa d6charge ;
26o. pro. eiv. 529. ) D'une opposition 11 A 1.1 vente i la requdte de celui qui so pretend propri6taire des ol jots s;tisis entro Ics inpins (In gardion ,




tq
27 o. ( pro. civ. 29. De d6nonciatiou de cate opros4ioll nu Saisissailt (i au -asi,-avecassigi-jationtibet16c et 1'6noriciation des proves do propriA6, le gnrdie-, no pouvant 6're vssiglie'
,28o. ( pro. c'v. 530. 1) Mine opposition sur le prix. della I-elite, qui en colifieilirl Jos C" uses
29o. ( pro. C"Y. 53-3. D'Ime Sommation all prerniersaisissant do. Cairo W 11(1110
30o. (I pro. civ. 53 ) Wimo summation -h fa particsaisic pour kre pi 6sem!e la rewe qui iie eraiit pas fiit,3 au jour hidiqu6 par Ife prc c 3 -verbal de saisic-exe'cutioll
'31o. I ro. civ. Du commandment qui doit
pric6der hi si v 4
fisie do vents coustitu6o3 sur partic Aim3
" -2o. ( pro. civ. 553. Do Of6itionciation h !a pnrt*e Saisic do Fexploft de Saisic de ret-lt ,s constitu6cs sur particuliers,
i ')
600. (1 pro. civ. 57 f, 512. ) betwe Fommation viux crtlanciers do irwluirc daus les contributions, ot h la pfirfic saisio do prendve. con-imunication des plzw0.5 produites, C do contredire, s';l v c'cliet;
24o. ( pro. cly. 57 3. D'une sommition It I artie saisio et nu cre'ancier le plus diligent, h la reqii6to du proprietaire, do comparaltre on reWre' dovant le joge. vommissaire pour faire. statue pr6liminairement sup gon privil4ga, rjjtir raison do loyerg A Imi dus
35o. ( wo. tv. 5715. Da Utionciation th la pantie saisie de" la Wturo du proek-vevb3l du juge commissaire on contribution, ovec. st)mmation Won f-rendrecommun;cation, et de coatrediro sur ca proc(hVerbal dans la quinzaitle;
o6o, (pro. c v. tenant
a saisie-iminobill're
37o. ( pro. civ. 5%99. De ]a notification h la particsaigic do Pacte d'apposifion do placarb on saisic immobiti6re
loo. (I pro. C'V' 60"). ]a signification aux cr6aiide :Icie do coosim"atioll fitite p"r Pac




92
qudrour, cii cas d'aWmition qi i I ejjt -voir hca ]a saisie-immobili rc sous !- condition t C3 04011SVie
39c). (I pro. c;y. 607. ) R, la i.otific?,t exemplaivo du heard aux crc mr. ers niscri!s
wo. (,-v. 635. ) D, la demiqnlo dF disir, ction d'objets saisis inimobil' remont confro ]a partly qiJ ii'a pas eravoc. ,t ei) CAtue
41 o. (pi o. civ. 657.) Do SOID11101 ion aijx cr ancicrs inscrits de Twod(jiro J;-ujs les orders;
42o. ( pro. civ. 705. ) D',-fssiganf.io,i on rWre', da"s le cas d'urgemec, ou Jorsqo'il s'og't da sLituer stir les difficu-Ite's relatives 'a Fcxki tion d'im titre ex4cutoire ou d'Lm jugemetit;
110o. (pro. civ. 707.) De sigaifleaion d'uno ordoi-mancc sur rjfjr-;
4Jo. (c. civ. 1045.) D'unw summation d'6,rc present a ]a co,Mga-ition Xuiw somme offerfo;
45o, (o. civ. M5. ) D. ., doloonciation du proc6s-verbal do d'p6t de la chose ou de 1- somme coDsigne'o au organcicr qui nYtalt pas present Ja consignation
46o, (c. civ. 10050. ) Do somm,,ition aux er6anciers d'etilever le corps certain qui doit 6tra livre au lieu oft 11 Fe troupe;
A110. (pro, civ. 717.) Van commandment A Ia requlio des. propri6fmrz s, principaux loc.A.dres et formicia CIO maisong oti bions araux-, aN leurg mous-locitairzs etrarmima, potip pavement do layers ou forimps eclius
48o. e. civ. 1950.) Do ]a MtiflCatiOli aux emanciers inscrits do 1'ex(rait du tifre du nouveau proprie'taire, do la transcrij)tion et du tableitt prescrit par Particle 1950 du code civil;
49o. (pro. civ. 737. ) D'utic assignalio n et summation h tin notaire ou anire 0positaire A -iux pai ties il't6ressdes? s'il y a Ee:j, Pour avoir exp6lition d' n -cto parfait;
50o. (pro. eir. 739. ) D'un acto non cnregistr6 ou m16 impirfait ;
51o, (pro, civ. 742,) Ott tuno ice,--ndo groF--e;




93
520. (Pro. 6y. 758. 1) D'aue summation a ]a requke do la f edime a ou inarl, do I'autoriser ;
53o. (pro civ. 754.) D'une demanded A domicile, afin de rectitiention d'un acte do Nfat civil ;
54o. (pro. civ. 762. ) D'ane demand ez:i s6pnration do biens;
55o. (c. eiv. 229. Wnrl'e dornande en divorce pour cause du'termin& ;
56,,). (pro. civ. 77 4. ) WjounWmout nou- deman Jer la r6 form!,, 1i 0?i di'mi avis da canscil dt, famille qui Wa pas W ujuminio;
57o. (pro. civ. 779. ) Do I'oj,iosiLio!i formh I-a requAto des members d'au eonzcil (le fanPhi, a I'homologation do ja d6bb4ration
58o. (pro. civ. 835.) De son nat on aux parties qui doivent Otreap,,cl&,s h Ja vento des meubles d6pendaut d'alle .-Ucusslon;' ,
59o. (pro. civ. 86(;. ) De'sommation.aux co-partageants do comparAlra d1ovant le jugo ;
60o. ( pro. civ. 870. ) Do somniatio: aux parties pour ass.'st r a', h cl6bar,3 du pro,. 6s-wrb:il de ptirtage, chez le ilotairf" ;
6 to. (pro. civ. SY2, ) De son-imntio:z a la r--qsi6L, d'un r6.ncier, 'i 1111rilier b6n6i'c'airo do donner c.nition (;, o. (pro, civ. 936. ) Do ornurlaian aux aribitr s (to r vider If, paltige;
w3o. ( lv-o. 92. ) 10 1, t ,, ign, Ve.al ion do. la requito et de I'ordonu-inco portent que .Ia p-,rtic qui retreat les p ',ces s
-ra tenuo, do b!s rernelfro;
64o. De toutt exploitt couteirait sonunation do f;iisro 11ne Choze ou 01)pOsitiou h qu'urzo chase soit fa;le, prow-tation do nullit4t, et gtOu.Oialmiut do tous acti's da tafflist6ro 0 mis sier noa compr is dJus to- 111;4 ent arif. 0, C.
Art. 29. It est ,ux lill-ssio--, pour VInJe tiggnific-aion d'exploit o:i 'Mv, e, potur, (L o;.! do copie d'act-.s
'gala "Li nil,- Lt vo public pro t dant
au nom do 1'adniiiists.,zi.tion, la inoiti6 do la taxo fiVe par le pre'seut larif,




2 1 w -verbaux.
Actes de 2' me. classes el Ili h
Art. 30. ( pro. civ. 53.) Pour original et ]a coplede ]a re'etistation du juge do paix, qui en cmitieudw:i les motifs, ctqui cera signO par la parties ou sort fozidi de pouvoir special. p. 0-7,-; c.
Art. 51, (pro. civ. 506, 507, 508, 509, 510, 522.) Pour un proe6s-verb-fil de saisic ex&ation qui durov.1 trois lieur, s, y comprise le temps- rideessaire pour reqii4rir soit lejuge do paix, soit Pofficier clvirg6 do la police, en cas do rel'us Wouverture des portc3, y comprise le salaire, des t6mohis. 1). 2
Pour Jes autres vacations ai si de trois bores P. I Dans I i taxe ci-Jessus se trouvent comprises les copies pour ]a partic sldsie et pour le gard*e.l.
Art. '2. Si Vhvissicr ne trarive rien a' sahur chez'le d6bitcur, il c,)nvertim son proccs-vejr al en procZ s-verbAl do carence, pour 1equA il lui serla alloue- P 1
Art. 33. (pro. civ. 508.) Vacation dt l'officier charge' do la police qui auia k6 requig pour Ove present A Pouverture des portes et des mcubles ferment A clef, par chaque vacation do trois heures. P. 1
) (pro, civ. till.) Vacition doPh
Art. :34. UISSIct. pour
Uposerau grefte ou mitre les mains du d6posiftdre dont Jes parties scront convenues, le; deniers comptants qui pourraient avolr 60 tr(,uv6,:. P. O.. 5 C.
At t. -0. civ. 527. ), Pour un pro6.s-vcrba1 de
raloleniciade3 effects saisis quand lo girdicii a obteutt sa d6charge. P. 1
Le proe6s-verbal ne confiendra aucun detail, si cc n'est pour constater les.effets qui pourraient se trouper en deficit, et Phuissier ne sera' point assis16 de Umoiiis.
La copic A laissertiu. garden qui a obtenu sa de'cliarge, est comprise dans ]a taxe ci-dessus.
Art. 36. (pro. civ. 532.) Dmis Ile cas de saisic anWricure et d'etablissement do garden pour le pro6 sverbal do r6colenicut sur le render proc -verbal q(ie le garden sera teau de pr&enter et qui, saus enter dans aucun detail, contiendra seulemei t la saisie dei




effels oiniset sornmatioia au premier saisissant de ven dre, y compris les copies ih donner au saisi, au garden dkharg et au nouveau garden. . 1'. 1. 50
Art. 37. (pro. civ. 537.) Pour to proc s-verbal do r6colement qui prk6dcia la vente, ct. qui ne contiendra aucune nonciation des effects saisis, mais coux on d6ficit, s'il y en a, y comprise les t6moins. P 2)
It Wen sera point donn6 Cople.
Arl. 38. ( pro. civ. 538. ) S'iI y a lien au trans'ol't des effels saisis, Phuissier sera remboursd de ses I]rais sur les quittances qu'iJ repr6sentera sur s.a simple declaration.
Le juge pourra toujours r6duire la soinme demande'e alors m6me qu'elle strait justifl6c par des quittances reguRres.
11 sera allou4 A I'linissier qui procedera it la vente .pour la r6daction de l'original du placard qui doit Mro apposd. P. 0-25 c.
Pour chacun des placards s'its sont rnanuscrits qui seront au nombre do deux. . P. 0-10 c.
MIS SODt iMpriM68, les frais en serout rembours6s sur les quittances do l'imprimeric.
Art. 39. ( pro. eiv. 5 10. ) Pour Poriginal de 1'exploit qui constatera la publication et dont it ne sera pas donn4 copie . . P. 0 40 c.
Pour cha'que vacation do trois lieures A ]a vente, it sera tax6, y comprise le. proc s-verbal. P. I
Waurnoins Pexp6dition du pro&s-yerbal, si elle est require, sera pay6e a part, et it leur sera allou-6 par cheque r6le (jl'exp6dition contenant 25 lines a la page et 12 syllabes:a la ligne, ou C'valu4 sur cc Died. 11 0-10 c.
Art. 40. ( pro. civ. 545. ) Eu cas d'absence do ]a parties saisie son absence sera constat6e, et it ne sera nommd aucun officer pour le reprdseDter. I Art. 41. ( pro. civ. 542, 543. ) Dans le cas de publication sur lei lieux o4 se trouvent lei cannot barges et autres bAtiments de mer, da port de 10 tonneaux et au-dessus, et dans le cas d'exposition de la YaNselle, d'argent Wgaes et joyftux ordonn6e par




OG
Part. 543; it scra allou( .4 Fhuissi ,r la fo-xe pow, claque pvdilicatioli.
Art. 42. ( pro. civ. 569. ) Potir la Yacat'lon de Phuissi(.r qtii mra 'i ]a venic pwir faire taler ses
frais par le jugo s u r la rnlmrti, do son proce's-verbal. '* 11, 0-25 c.'
Pour consiguer les denji,it provenant do la vento P. 0-25 c.
Art. 4.3. ( pro. Civ. 549. ) Pour exploit de saisio (In fonds d'une rento conslitti6o sur particuliers contonant assign.-ition an tiers-sais! ea d6clam.tion affirmative dovant le Tr;bunal. . a
I .. 0--0 c.
La Gnoii6 ation des plLeards et to-s le; autres actes scront taVs comme cii saisie-iinmobil: re.
Art. 44. ( pro. eiv. '037. ) Pour m., pIOc6S-yI-'rb-al de saisic-immobili re auquel it 11"'ItTr-i 6L6 einploYA quo tro's lieure- P. 1-50
Cetto somme sera aLiffwenh-.e, p-T ebacutie des vacations subs6quentes qui -avroul pa 6ti-e employees do trois licutes chacimc. P. O-W C.
Vhuisser ue ,era P is -ssisi6 do t6mouls.
Art. 45. ( pro. civ. 588. ) Poi-tv cha(liic copie do la ditc, saisie qt i sera L,(issie au greflier (L'I juge de P. ,ix et aux officers chm-,,6s do h PoNce rural la moiti6 de original.
, Art. 46. ( pro. eiv. 593. ) Poitr 1,, (16.-owiation do la sa;sic-immobil-6re et des ciiregistrements h la pnrtin SaISIO orig 11-4 et copie. P. I
Art. 47. ( pro. civ. 597, 598. Potir Forigioal do I'acte d'appositio-3 da placards eii Faisie-hnmobifi re sequel ne contiendra pas la design.ition dt!,, lionx oh ils sout appos s . . P. 0-50 C.
Art. AR9. ( pro. (-.v. 680. Povr Poriginal de ]a signirication du jvgpment (joi prononc2ra la 'Contrainto par corps ., avoc, cornmantlernent. . p. 0-00 c.
Art. 49. ( pro. civ. 681. ) Vae 4ioa pwir obtemr I'ordoim:mcc oujoga do paix, a l'i-ffel -.,r cc dernier, de se transporter daus lo lieu Oh so troupe lo ddbiteur condamne' par corps et repgrirsor. transport P. 0-25 c.




Art-. k) ., pro. 6y. 685 689. ) Pot ir 4, jwo6i w verbal d'emprisonnement; d'uu d6bitcull, y eompri,,; toutQs ezp ces de'vaeations, copies, actes' d'krmi et assistance -do record. P. 8
Art. -) I . ( pro. civ. 686. Vacation do Phuissier a# rMIC41 si le d6biteur arrW le requiett. P. 0-25 c
Art. 52). ( pro. civ. 689. Pour la copie du proel%sorbal d'empriVounement et d'ecroa, le telat eitsenible P. 1 -40
Art. 53. t pro.'siv. 690. 11 sera taxi au gardi@R ou ge6lier qui transcriva sur son registry le judgment portantcLontrainte par corps, pout- cheque r6le dlexp Motion. P. 0-10 r,.
Art. 5 1. pro. civ. 692, 693. Four un acte *de recommendation Wan &b'Amr Emprisonn4 sant assistance de records . . . P. 0-50 ell
Art. 5,'). (.pro. civ. 696. 1 our la signification da judgment qui declare un emprisonnemont nut et la allse en liberte du d6biteur. ; P. 0-50 e.
Pour ]a copie h laisser au garden ou geblier, la inoitid de Foriginal.
Art. 56._( pro civ. 711 Poor original d'un FM-6c s.verbal d'ofrres contenant le refus ou I'accaptatim du cr6aneier. P. 0 5 0
Pour la copie la illoiti4.
Art. ;)i.(c elN. IOU. POUrle pro's-verbAda
lasigDificationdelasommeoude lachose offertePO.75e.
Art. 58. ( pro. civ. 7 t 7 P 7 20, 7 23. 1 Les proc4*verbaux de saisie-gag-rie sur locataires et fermiers et ceux do saisie des effects du d4bitetir forain, saront tax*% COMMO c0ux de saisie-ex6cution, ainsi que tout le reate de la poursuite.
Art. 59.- pro. c:v. 727. Pour un proe s-verhal tenant A sat Sie-revendication, s'il y a refus do parW oll opposition h la saisio conlaaant assi ation ou rMr6 deviant le juge . . 0-76 u
( Pro. civ..728. ) Lo prac4s-verbal do saisio revend.1 cation sera taxd Comme celui dd ikaisie-ex6cutiOU,
Art. 60- 1, pro, eiv. 73 O e. 6v, lq)O




po tilt original et h cop"b de Facto confewint re si. t-,On d'uii ee6ancier inscrit ,,fill do mise aux euch6res et adjudications publiques do l'imnicuble alift4 par son Obifew'. P. 0-75 c.
. Vorig)wl et Ia corie de cette r(qni,,ition seyout sign6s pLr le r, qu6raiit oil soji fon(16 do procuration expressed.
11, cot;tiendra ]a Eouu.issioll do porter ou de faire porter a un dixi me on sus de-celui q:i aura eld stipuM dais-le contract et l'offre d'une caution avee assiguat,on deviant le tr';bunal pour ]a r&eption de la caution.
Art. 61. pro. civ. 79). c. corn. 565. ) Pour un proc6s-verbal do rtlite'ration de ]a cession pit- le d6biteur, .4 Ia mason commune oil h la Ju5tice de paix oit au TribUDal do commerce P. 1.
Art. 62. ( pro. civ. 791. c. rom, 566 ) Pour unproc&s verbal d'extraction de ]a prison d'un d6bitew h F46t de faire la reiteration d-e- sa ceEsion do biens 7 ind6pendammew du proce's-verbal de Ja dite Wriflication P. I
' Art. 63. ( pra. civ. 7 2. ) Da ns lo' cis de traiisport do I'l-missier hors de-h ville Ui il demeare il Lii sera aloud par lieue" pour son tratisport, ailer et retour P. 0,50C.
Art. (it. 11 sera tax6, pour visq do chacun des notes qw Sont assiIjettis P. 0.10C.
Taxe des lhissiers-qudienciers*.
AA. 65. 11 est al'ou(, a,,Ixliui,,;'Siels-iudienciers:
01 1) 0.25.
lo. Poi.r la mise an r"o
2o. Pour chaque appel do ciuse sur lor6le ot lors _dGs jugements par dMiull, hilcrloeutoiro et d6fluitifs, sar s quIl s9it allow, a icuu droit po-,!r les jugements pr6paratI)ircs et (To fiinples rem*ses, p. 0.25. c.,.'
Ie di it West p s det peur les jtigements rendus sur requcite,
Art, 66, ( pro. civ. H2. Pour ellaque publication du




cm
cashier dei charf es, y connors les frais do bouggie,,-, lor8 fles adjudications pr4jmratoires etd"(1milives p. 0.5O.c.
Art. 67. Pour ippo-it'ozi des vffielies la. la I-Porte, de Faudieuce et aMeonz, pour chaque -afficbe apposic, P. 0.25. C.
Art. A Pour do tw to el--p ec, de Ufeustura leshuissiors-audienciers out le droil, do. faire exclusiverneia, .1 1) ordinairo p 0.50 C.
2o. A 1'extraordinaire 77 5 C.
CUAPITRE lit
Taxe des Gardie)is, &4fluestres
Timobis, Experts et Reco?-s, en maliere Civife.
At t. 69. ( pro. civ. 3 19. ). 11 est, allou6 aUX,(-,,"_I*rtF, pour ebailue wc-ition do' trois Ivur s, quand its op&oront daus io,3 Ileux oii ils sont &n.iic4;(,s ( ih, eliaeun,' par ). L'2 5. C.
p I ,
Art. 70. 11 leur'esl allou4 deux vacaflo-)s, I'mie pour leur prkzAafion do s- -rmoiit, Fmitw. poar, le, VpU de lour rapport, chaeune do P.Si le rapport West d(14mid qUO Pr tin soul (: xport it West dCt qu'mi seul droit.
Art. 71. It est aloud aux itziterpr6tc-s judiciary, :
lo. Pour vacation en routes nffires cilviles, cornMCI-Cialrs, corre-lionneNs ott criminclles, tooles les fois qWds eii permit pir vae itioa de trois henres p. 2.
C11.1cullo de Ces vlacAlops est due., ci, core que VintevprRe Wy -ziit p,-is tW eml loy6 trois 42ures.
2o. Pour trmiuction d'actes, pnr r6le rle 20
ligntes la pag ,, ot do 12 svl'abTs A- la ligue, 11. 1
Ai t. 7 2. ( pro eiv. 0-09, 2 3 1 Ferl U)X6 )flx e.X11o; ts e Il v t eten clai ll'h,;- vzi ption ca. faux
ineiJoi!t, par ch!.qu6 vacation de trois liemr.s'p. lk.25. C,, 11 lie- kur sent rieu. alhm4 pour p rPstatio.a--do-,-4i4rment ni pourdeplt do lour pro&z-yerbal, -it(eild-d,4411-S op6m.1 devant le juge et le Cnffior.