Citation
Les Affiches americaines

Material Information

Title:
Les Affiches americaines
Place of Publication:
Haiti s.n., 1766-1791
Publisher:
[s.n.]
Publication Date:
Language:
|||
Edition:
Microfilm (26 reels). Negative.

Subjects

Genre:
serial ( sobekcm )

Record Information

Source Institution:
University of Florida
Holding Location:
University of Florida
Rights Management:
The University of Florida George A. Smathers Libraries respect the intellectual property rights of others and do not claim any copyright interest in this item. This item may be protected by copyright but is made available here under a claim of fair use (17 U.S.C. §107) for non-profit research and educational purposes. Users of this work have responsibility for determining copyright status prior to reusing, publishing or reproducing this item for purposes other than what is allowed by fair use or other copyright exemptions. Any reuse of this item in excess of fair use or other copyright exemptions requires permission of the copyright holder. The Smathers Libraries would like to learn more about this item and invite individuals or organizations to contact Digital Services (UFDC@uflib.ufl.edu) with any additional information they can provide.
Resource Identifier:
001894300 ( ALEPH )
AJW9563 ( NOTIS )

Full Text
This volume was donated to LLMC to enrich its on-line offerings and
for purposes of long-term preservation by
University of Florida Library




E"'1770 i q p
J
VV'- Vw A 4
A 0
Du -Metc'redi nvier,
AIL
en a point de e ).,,,C ton.
vi ux,
kis- Na i*rcs Marchands.
A SAINT' MAR4t', le 29', didi mt AYES, le,9,Au. mois, dernier, mois,, Sucre ipiere q
blanc pre ualitela ;'Veph de NAntu Qplit. Denis,.: 5 5 1. feconde, 521. troifieme, 49 A 5 1 'lite u m8ni- Port Cap* common La' i la- Fide d e 9 3$ 4 40 1 *uts .3 0 L In-a
It. -leu,, 7 1. zo L ivr 6 L18 f.
la -N yade de Bor" cu w 9
eapX apl. yaftai ant & la. 4. 7 l." C a f4;, nouveau i 19 f* A
ix Coton 125i
'te d,'Angole,, gw.c une cargaifon. de- n y en a poin eyiet s U a, z. 0 ir
%-,5- Noir ', A Fadreffe -de M, D 4 Cu I ,x f. Pi ffres gour.0 a
N ociant aux Cayes, des 35 pour cent.
1Ib PORT-AU-PRINC du AL'OGANE,,le3Odu 'emernols
tneme mois lit, cd -de la Ro premiere quality 5,o ;k
FIN
con ieme
de a troif,
48:1
C A
qte.,de, Guine'e-. Jafo leigle, brut '2&
u 4q 44, ,.,comm n 3:4
Capit. *-.. .4 --9 4 ,
Vjnqt,,, ay -1- 'iv
s0m- ,,Nri,,', qo-blelu vu re
-e alyenne ',au CaP-; -.61. to- C4 0--nouveaU 2,z
Ju Havre, i CaOlt. LahgloiS, 121 f, 4 d'o il noy en a point de. vieWc
Charmante-Alagdeleine de Bor-, Coton tfs a 126
ic e,, vepant tou -AU PORT-PA'
eaux ap U16 e 2. di ,
C cel, MOU Ucre
deux 4e'Sai&-Mar,, S pr iere
quality 51' 41. fecbnde 4 0
-i ,di T t d AT vire''iicha, 4
F. tr tem
n, j4 A 46 tomm, un' 6, 1,'
-oif it. 2,
4 3
D,-',.-LEOGA:kF,', fe 21 d Lbklitp 2-8 A j 'L Indigo bleu -8- li
Fo tune Capit., "pour cu W6 0 f.
- 4 7 C tO
vellf .
?0:,i 22 1 n a, point
ORT M4U PRINC 16 -er4 d vikil Cd
V p E x e e le ton., 12,0,. 12 1 C ir
,eqo apl, r'fij POU 7 11 10 fo A, 1. haftre' pOur'
e, ois It' C D4'
loideauxf- cents
PAIX dei Mareha'ndifes de. Fran40 des Marcha ndifes-de la Colonis.
Aux CAYES ledit lour 24 du mois
*' le ,4,, 4 mois dernier, dernidr, Vin nouveau' 200
Kan e ualili6, 5o l -q n'v-.en.a point de. vieux Farine de
's, Moilfac 8o, A 9 5 1. commune., 66 A 10
conde, 6 AWL-,,
I 6i t 21, A 26,10
eq, 'f A'8 0 c *v 8' 1, le hril.fetit
B uf falc, 7o
4VIca Z4 4 36 L r BCU




f I, a' I 1-V re HU H e L TELLIE
e_') -144- 40 L 4 ay, ant-, v"o'
'1"n au col,'Iequet a. dit apart n i, v n c a e
54' 9 70 A 8 5 L te'ce
ASAINT MARC ledit jour 7.9, du A.'feu. M. Letellier, Habitant A Cavail
A 4
Ine -me mois, Vin vieux-, 2oo I 2ZO I. Ion 19 Nicolas creo, ie., fans
'de Moif,, eta Mpe, fe difant'appartenir" & M. nouveau 13 1,, 1'5 o 1," Farine Pa?"
fac, 8o go 1. commun-e, 60 L Baeuf t flie Habitant A la Gra-nde-Anfe : le
fale, 70 8o 1. le baril.f Beurre, 10 A 22, Pierre Creole, e'tamp6 fur le fein
x 5 f. la fivre. Petit fal,6 0 1 36 1W droit REVEUD, & au d e iTow, Tk t
3
I)ancre, Huile la cave. Sawn, 8o MAGNAT,.fe difant appartenir A Mo
0 4 301
Tamagnat Chirur&ien,, la Croit-45ledit j eme Bouquets.
LEoGANE, our 10 dtt m^
MOiS Vin _ViOUX-,, 2.' A SAINT- MARC, le 26 dumeme
7-0 240 1. nou- 0 A
veau I I 0'a 12. o 1. Fa rine- de MoilTac mols Michel, creole', e'ta'M'''pe fur'fe
66 A'70 1, commune, 5o A 5 1. Boeuf fein droit PAQUET, & -fur le gauche
S A
fale, 6o A 66 liv. le Petit.-fale'.. A RODE age" de 3j A 34 ans, taille
27 4110 1, Pancre. Beurre 18 a -jo f. d e 5 pieds i pouce 1eque-1 a dit apfo la" 4vre. Huilc 4 i 3 6 1. la cave, $a. partenir A M. Reau, Negociant aa1-72- 75 1. le cent, Cap,
AV'PORT-AU-PRINCE, fedit-, jour z
de ce' mois Vin vieux i 8o A' zoo L NOUVELLES UEUROPES
-nouve a of
.4 130 1. F'rine de M, ifT u P, Q v z Lo
Ac 66 4,70 L com mu.nejBdeitf W6 a 66 L lebar'lil. Petit-fale Suite du Manif fle de la Cour Ottonzane.
V'11:4 30- 1. Pancre, Beurre I 1 20 o' Toutes ces precautionsptife pou'r
la, lilYr-e-O Huife x-84- -6 11. la i;4vv.# Sa- rer a u -Royau me, A -1a Kepubliqua
6- k.7 Qr L-1-11:- lPe &'a t i Vj is ofbgne, la probtecCOV'RS- DE7 Frczt P) t on & 1'affiftanc'e e I'a fubliie'Porte,
ItA faifoient pre'fum r qtie lad'ite R' ..,Aux C;&YEs Sucre blanc, x z A 13.,d 0), pubrlique, reco'nnoifTAnce de cet br' t, z.5 1.6- d. Indigo, 27 A 10,- d-, C641 advantage 'con-flante m, aintei"
J- _2. I town o .4 3 6d,
A SAIN'rMARC Sucre. bl;anc x44, nir & observer fe t rait6-de-Carldwitz
jo& s'abiliendroitdctouted'marcheqtti br'ut 15 & Indi90 10 1 3 6 d. Ca&
-" 0 tendroit 'a enfreindie la paix ;,- mais
x8 d. C ton, 4' "a 48
o 'l arrive qae lei Rtiffes, ces e'nnem'is' A LEOr.A NE Sucre blan; i z
x- i 'a i d., Ind* )t de la. Refig*i ion & de I'Empire Otto
"go-,, 24 127 d.
inan,,- formerent, un camp ou une
1.2a, 1. .51 d. Coton, '30, 4, 36 d
Au'PoRT-AU-PRINCE, Su reblang, P) arm -!e dans l'interieur de la Poloane
o y amafferent des vivres fournirent* x-o i i d. brut., 11, k 12 -d. Intligo, ;L i A % o des ftibfiflances 'a leurs troupes'. 8C P4 d, C4, I A 15 40 Cotoa :;714
p marcherent dans la voie des rufes
wdes fineff-es; qu'ils r6al-iferent enfiti, Nz r, it E s x.4 it, ow s. o les conje&ures de la ftiblime, Porte
-LOUIS,) 's der
'A $A1.NT le i i du moj. )p n' prouvant encore aujourdhat ce,
Oter, eft entr& A-: la Geole, un Negre k qu'un long f6jour des troiapes,'RAet
PDMMO rbilip'p;, kmpe'. for Ic fein o en Pologne a toujours product eca 75




jIfI.Avq re v 0) b1i
di I Its rts ik*mmages -cp il 'que de Polbpe, le(quels re font reim vaufe a 'x' Iront* es Ottomane&
ier o fugi. ', A. 1;4 Haute & It p6
es n riate Cour
0). Cette..a.rmie Ruffe anticipm far.. o, ane mais d C
jo Ott -m 'apr's la rech'er_I fa i fou vint ino Inement atta.. o c e e e
p h qui a "t' faite, elte fe trout
i qiter & affiker Choczim ;,mais avet ohfir, ., 'e & c rtIULi par un
aide I'affiltance du Souverain -f) Wmoire 6crit & fign6 de la pro fe
p
0 Etre qui eft, le Dieu vengeur & ex- rhain deft'obre skow Resident di: 1"afmee Mufulmane fut -de RuI-T
terminateur la Cour ie -qtii felon Vufap
.4 vi6torieuk & fes ennemis fu o de cet U
-rent aug fie Empire, -eft detenu
ovaincus & de'faits. o dan s k camp Imperial,
Cependant la Cour Ottomane ap- 4 On vok donc chtirement & 6 0
prit & par des .dtt Mahtq ou dettment, I ant par les lumieres. dt
re pr6fentat ions ge'n6r-ales qu'elle re- la raifon que par des informations
5ut des frontiers & 'ar des avis de',faits ceftains, que la Republique
donned par, des Prifonniers de guerre de Pologne,, part" e de plein gr
o.& par quetpes Conf6de'r's Polan -de violence fe troupe avoir
que I'armee Ruffe-, qui -avoit Inar- weti. C
freirit Ia paix &.viol" le traite"de
o c e centre Choc t: it -for' h zIIM,,;e.o m e Carlowitz.-Cependant la ftiblime Porf d'un tiers de troupes Ruffes & de te a conflamment obf e
-erv' routes I es
s) deux tiers. de. troupes -Polonoife & condition' de e e
s -es traits d paix
-unes )p d'amiti elle avait cependant 66, de que ces derrieres avoientagUes e
de plein- gr6 les autres par-viGlence .4,diffirnulation enters les Ruffes, dans !a cornme force'es -de fe fou-mettre ovue d intenir la paix & la tran
f) aux Ruffes. D'apr's ces informations, quillit6 &,d'eviter la perte & la rudine
la fublime'Pdrte ayant fait -de rigou- des I
'Su'ets de part & d'autre. Mai
P) reufes recherches pour, dicouvrir la comme Rs -ont tneconnu des Iienqg 0 caufe d"une pareille conduit. de la faits fi finale's & quIls. ont of6 ry. part des Polonois parvint 'a favor o mettre-en ulage des rufes des frauar
jo que. les Cours de Ruffie & de Pologne, o des & des Artifices, & maintenir J" agitTant centre le traite'de Caflowitz, leur inimitie centre 1A fublime Porte,
ayoienr deux ans auparavant re- elle All vue constraint en conkm
jo nouvell' leurs, ancient traits & quence de faire la guerre A de -tels
C-toient -convenues entr'elles par des P) ennemis, &,de travailler A les exam traits change's, que lo fqu'ilfurvien- termincr par-tout oit on les troupe.
droit que1que guerre entre I'Empire Ot- ra : & quoique la sublime Porte.v a
Wtoman & la Rulze, la Polognefiroitte-i jarnais permanent, foit Atous Cgards
nue defaire laperre de concert que emarc e 4C
o excusable fur cette d'
reeiproquement lorfqu'il furviendroit 4 qu'il foit convenable & nketTaire,
i que1que guerre entre lafublime Porte & la p ainfi que s'expliquent les acres FitPologne, la Rulzeferoit e element tenue ))fas, ou Sentences -e la Loi pronorl.
0 de faire la guerre de concert. Cette cir. ces ce fujet de faire la' guerre aux 0) conflasee a non feulement ete com- Polonois qui fur I'article de Nnfrac..r
muniquee cx repr6fente'e 'a la Cour Ot. tion de la paix fe trouven't dans le
gtozi a*n.eparPo'tocki &Krafinski, gens P meme cas que les RutTes, & de prov.
'der A 1"gard de-toutVolono"
notables & diffingues-, dans la Rep. io cc C qUA




M61
-t UnitTant ux RuBe wendroit I Aan4 ette Ville, Od'ur v6i un I%
o attaquer & combattre I'armee Otto- narque qui donne d'auffi belles efp.e.i., PP mane. de Ia m e^me manierie quT con- 11 rances;,Il prit Ia route de KonisgrAts,.
* vient l6galement de proce'der contm avec la-m8me'efcotte. Nous avo"n's ottis
* les Ruffes cependant les fu.fdits de dir'e q' u'A fon. arrive'e A Neff, it
Krafinski & Potocki Grands Ma" s'e"cria. en. embra.f[ant le Roi-de. Pruffe o r.eRbaux de Ia, Re'pu lique de Pologne, je vois. enfin mes vceux aicciomplis o ont inflamment prie Ia Cour Ottoi- que ce Roi, p'ne'tre' de ces. paroles f) mane!, & lui ont demanded' en. grace flatteufes lui repondit : cejour ifl le plus
piti6 j de faire enter en Pos) & par fortun'de ma vie. 11s fe font donna's les
* logne une armce Ottomane -, pour, en tempignages .1esplus expreffifs d'une P c affer & y exterminer les Ruffes., eflitne reciproque dansleurs entretions
-o& tous ceux quileur font foumis; particuliers, & rien n'eft plus-tendre
Pourcet effet, ledit Potocki s'eft plus affeffitcux que les adieux que fe
renduati camp Imperial, & a remis font., fait ces deux au
S guftes Souverains.
o un paper cacbet6 agiffant en cela $a Majefte', ImOriale a toujours reft' s & de' fon (:he' & par procuratio* n en simple habit d'officier, fans aucune
Nousavons donc arrefte'. ainfi que marque de diflin4_,ion dang cet f) tout homme dou' de prudence & apparel. modefte qu'Elle a tonflarnin,
jtigeme-nt le i rouvera j ufte & -con. ment confer' dans les difirentes
venable, de faire enter en Pologne Cours d'Ital*e quT.1le a vifite. Elle a t) rtn-"e Ottomane pour attaquer parcouni tous les rangs des troupes qui
'mribattre les Ruffe. s qui s'y trouw ctoient fous les artnes observant ",vent tous ceux des Polonois qu i leur comme -nous, Pavons deja dit., de c' o f6nt foumis, & pour nous avenger ainfi der Ia. droke au Roi A qui Elle tcaw
rnis.]Rp r .194 ;-n
pieppev. anf qucl c, 101 a dap, s te er es.,Ie
-1c, -un plus
'ier rAl en che
Serask A4. G.4 4' f eW glqu
es & les -plus vifs fk fitisfa.dion
A
p envoy en Pologne a 'a. tete Xun de Ia pre'clifion ave. c laquelle fe faifoient.
tP nombmife art 4 Pourvue de M'unir' Ws manoeuvres Mes 1volutionsTruf-!, tions & d'un a'tilterie complttte fiennes Fjje admire fur-tout Ia, prom"' t ave *ed' 'exterminprlesRuffe witu.de Os charge. & -des charges
pc Pr Iy A
p & ceux 4es polonws cfui lelur -font. de Ia moufqueterie, Cet augufte Mov.. P) fourpis 4ui combattront avec eux narqtw a laiffe dans cette Ville, ainfl o & 4avoir foin, en meme tems di que dans routes cells par oti il a paU., garantir de tout' tort, 4 de tout domr des marques de fa munificence,
0 mage ceux des Polonois qui perfi0ent, Le Prince de Lambefc, Grand-Ecu4 o dans notre atniti6 qui demande- yer 4e France, deja Maifon de Lor o'
rpnt P-race. C'eft de quoi, par le pre'.!, raine qu voyage depuis quelque tems,
fent Manifefte nous, donnons part 4. en diff6rentes parties. de I'Europe,
P tou es les Puiff4pces arni 4 qui a, parcouru I'Italie dernie'rement
Al
0 blime Pqrt w en metne tems qtje I'Empereur., a eu
A L E M A G N .. IAgr4ment de 1'accompagiier 4 Neiff.,,
VEtupereur ne pal1a, que trPis jours On parle de mariner ce Prince avec une
Nciff -regret de routes, Piinceffedune Maifoa$ ver
au grand au auxe quo,
6,0494414 rcadu s ron 41: Aomme Paz. A.




wow,
or L f cle d'udgrand ombre. de Oerronnes
LA Ville de Fdtri n"ell pas la fettle qui fe trouvoient en'te"rees routes vi-O
4ue le feu, d Ciel I e ee ves jufqu'aux aiffelles & A qui on
le tonnerre a cauf6 des ravages bien n'koirpas en etat de porter du fecours,, pids confi&rables, encore dans celle, On fait monte PILIs de trois mille
de' Brefcia'fituee dans. I'Etat V6ni- le no1mbre de cells qui ont Peri
tie'n. On en jugera, par le detail de ce Pon 'value a"plus de 6 millions de duqw, finiftr'e e've'nement. Le 18 du mois de cats la perte occafionnee par cet af-, tomba dans
feptembre le feu du Ciel freux-Mallre.
le magafin -A poudre de cette Ville, qui 11 eft arrive a Naples
en contenoii2800barils deftin6s pour tin baftiment q'i par fa fingularite a 6ke
Venife & depof6s dans un, fouter- Pattentio n particuliere du Roi
rain vofif& L'ex lofion fut fi violent, celle des., principaux Officiers de Sa clue toute la Ville en fut C'branl'.e,& Marine. Ce bakiment d'environ d6uze la fixieffie parties de fes edificee renver- pieds de q 6ille', m^t' A tro 5 D'abord une avec tous les, cyr8ts d',
f6s de fond en comble. a. un vaiffeau 9!
Tour de pierre de'- taille, bAtie fiir le Cro uit par un feul homme. S 'a, fouterrain ot la poudre 'toit renfer- Majeft' Pa fait manceuvrer deux fois;
inee auta toute entire en Pa' deviant Elle en a paru tr's ir US
fes diff6refites parties en retombaht faite. L'homme qui dirigeoit ces made
A 1 0 .. 0
comme une grele de plerresabyme'rent noeuvres eft un CharPen'tier qui em"
un grand nom'bre d'Eglifes, de Palais ploy6 A J'Arfenal de Trapani &
ul e de 'es pa& A Tri'
de maifons partici ieres. Un content de fes Supe'rieurs, e
ertes lance dans I Ville A plus te oii-il onflruifit ce petit bAtiment
doh-il s'eft rendti'a' Palerm' & enflix
d'un demi Mille de distance tomba' e
fur une ma:ifbn qu'elle 'crafa i Naples pour y presenter
les debris de laquelle cinqperibnnes fii- chef-doetivre, qui petit fervor de modele rent tuees. Tout ce qui sleft troupe Uft Vaiff pieces de canoiu,
expof6 aux efets dexette exploflon On App'iend de Venlife, que nono'bf..
ne-pr fe.nte- clae d1affreutes ruines-: les. tant, la permifflon que le' General des rues foat ferme'es'palr- lesA&bmbres iellfuites:av oit -donnee aOx Religieuk
A tA
o mai-w- q de la R 'publique
des ba imensrenverf6s; & de 5o ui fofit dangI'Etat C
fons qui font'encore deboxit, R nYen de fe feumettre au secret chl 7 fep"
a pas une qui ne menace ruiho : les ver.. I tembre 1768, & de s'atTembler pour roux & les guichets des portes ont: etc' I!Elefti;= d'un Provincial le Senat forces, a i R miles Ae Fendroit de 1'ex- leura-fait infinuer de ne pas fe pretIer plofion; des groffes pierces de taille ont d'obeir* -en cela leur General ce qui,
ete export es la diflance de dix mil. fait croirequ'on doit avoir p is
les & un canon du plus. gros calibre a qu'autre- r6folution A leur 6gard.
I
Ct' Porte' 'a tin mille & demi. Toute Ja On parle beaucoup d'une promo
Terreaux environs du fbuterrainae't6 tion de Cardinauxmais Jans--laquelle br^I'e &-couverte de ruines d'ad>reg ne eront point comprise ceux 'A qui de'racin's & de cadavres, & rien na- lesCouronnes ont donne' leur nomx- .
joutoit 'a Phorreur de ce tableau C nation.,Elle ne fera pas fort nombretife ar lui-m^mc que. Ic fpedadw MajQrdQMC U Mo. IC MR10.0
IS




77 'IY
de C tambre ferbnt A 'Cel 012, praw it A
tend, ho* nore's feuls de la'pourpre -avec Oh thande, deBordeaux qu'e la ibdt quelques Rellgieuxt du 7 au 8 feptem'bre la gre^le a.-. fait
Le ce"lebre Peint're Battoni a'requ' des ravages- afreu x dansIes Carnpagnes, ordre -de PEmpereur de Jui faire*deux voifines. Non f-eutement le fruit des rtrgits., du Pape que Sa Majefte e- vign ete te 'Imp es a dhruit mais riale desire d'avoir il y*. travaille aw- les ceps on't extremement fouffert.- Le wellement. dommage eft d"autant plu's confid&a.40
ble, fuivant ces letters, que les QuarAN GLETERREe tiers des vi gnbles les plus eftim's
La Ccimpagnie des Indesa requ av-is- & 4 t les vins f lus
qn e vendent au
par la'voie de la Holl nde qu."Hider-, hautprix, font malheureufement com.!.
0 a/ ; I u"a
k-Kan,,, apres avoir ravage tous les pris dans la. devastation q fait la
-tnvirdns des et-abliffiernens Anglois, S'69 Ale tolt enin renda' maltre de Madraff Le Roi ayant reconnu que la Com
cette nouvelle* quoique conteflee-,, a pagnie des Indes, navoit fait jufqu';k fait baiffer Ies afflons de fix' pour cent, pre"fent aucune's difpofitions, pour fe & l'on affure que c'eft la pri*nci*pale catt. mettre-en 6tat d'approvifionner' les Wes fe qui a fait fufpendre le- .6part des de France & de Bourbon & pour rem-i CornmitTaires jufques 'a ce que Pon fa- plir les obligations que, lui'impofe fon chequelque chofe de plus pofitif, & privilege.. de faire fans difcontinuala 16galit de leu'r Comtnifflon ait tion' fon commerce des Indes Sa Ma, &6 lu* ee. jeft.' vient de faire publier un A A
p s f6ve'remefit examine e rret
Le -Commercet de'la Grande-Breta- de Son' Confeil d'Etat, par sequel Elfe ies de I'Ame'rique i ice
gne avec les Colon propose de fufpendre 1'exerc'..,
-c
qui ette faifon,, &oit ordinaire du xivilege excluff de la Co mpagnie
m- ent tres-confide'rable fe troupe re'- des Indes, & permit A tous fes f6jet9 auit a,&uellem'en't vis-a'-vis des in- de -ne'aocier librement dans les difilm Pr
cipaux N6gocians de Londres, A quel- renters de l'Inde la Chine
ques commiffidns, de Marchandifes- p daiis les mers, au d a el' du Cap de Bonw
effentieltes. 11,n y a qu:'un feul nivire ne pr 9
la char e Par eux de
.charge ou a re pour
'Nouvelle Yorck ou 111 1 prend cet effet des paiRports 1a. Pen. 1 vanie, & trois pour la Caro- qui leur front delivers gratu-ilement
At
line, Les envois pour les'Ifles Angloi les difpofitions de cet Arre fontcon. fes font auffi tres ralentis; de forte venues ren huit articles, clue les Negodans de la Caoitate fen- M. le Dut de Chartres, & M. IeDuc
A
ten us que jamais la neceffite" de Choifeul doivent etre parties. pour
pi
cle jolindre leurs inflances; 'a cells des fe rendre 'a Metz, Nancy & "a' Strar., Arn'ricains pour obtenir 'la suffice bourg pour y V'oir les camp que clue ceux-ci demandent depuis long- ferment les troupes de ces diverfes
tems : & ils fe P!e'parent "faire leur's garnifons. On mande A ce fujet de Metz!), reprefentati-ons, imtTke'diatement apr6s que M. le Mare'chal d'Armentieres fal la convocation du Parlement. On pre'- des grades difpofitions ur 1'e:k'CUfume que cette convocation retar.- tion des manoeuvres de guerre qui
d4eplus long-ums qu'on ne PaVoit -cru, auront heu 'a- rarfivde du Prince




Ad
,,,. 1. 's le.. INC. & choiif f 01TIle U
qu k Its p1m, dang4tedes" On, voit
la Ofnifon de cette Ville foit trcs-- qtve trop frdquemment fes homes confid6raWe, on- a-. tire ce.4 homes attaques de ces. Maladies.) pLerir faute de ipbaqpe Regiment de cellesAcs -pla- de fecours fuffifans. Les maladeseurA
ces, v oifi hes que !or(pour augmented le nom- memes ne fentant la. douleur bre des troupes qui doivent manoeu- Ue le mat eft 'a on dernier peri6.......... vrer. Ide, negligent. pour l'ordinaire d e fe
11 regne dit-on de la,,Munion dans faire trailer. M. Ernaud bre'vete' du
le nouveau Confeil 't 'bli en Corfe Roi pour le treatment des Maladies
I'on p e que le Parlement de-r'fum e de I'Uretre demeurant, Nantes .lieu
Provence pourroit bien C^ tre charge' d'y de fa naiffance s2eft part icull're ment ctablir une Jurifdiftion qui lui, feroit attache a etudier cette parties fi inted
Ribotdonn'ee comme celle'du Comte' refrante id-e la Chirurgie IeS
Venaiffim reux fucce's. qui ont toulours refute
La p-oudre M'dicinate dAilhatid vient de fes traitemeDS dans les villas de
de recevoir un nouveau, temoignage Londres, Paris Verfailles &Nantes'
Ae la fa-veur du Roi qui. doft former lui ont attire' la confidence -des h-abile's' ]a bouche: A I'Envie & accre'diter de M'decins iqui LPont vu operer. Les plu 11 emploie dans fes traitems
s en phis ce remedy. Sa Majefte' pour moyens qu,
-ecannottre les importants services que mens font les Bougies M*edicamenteufes le feu S' Jean Ailhaud avoit rendu de fa compofiti.on dont Iu6ge n"'eft au Genre human, par ladecouverte de nullernent douloureux. 11 en envoie i fon secret vient dac corder 'a fon Fils I'Amerique avec une indication fur 10.
1parun Arr^t de Son Confeil &Etat manie re d'en failure tifage..-On peut avec'
Leures-, enrpatentes egifir'es au Par- c. fiance sadrefferA lui il fe trou"
element & la. Courses Aides 1'exe vera tOILIjours- fort heureux 106quIrl
4
tion, des droits de. la. Ferme generate Pourra contribute "a foulager,& gue'rir fur -1a -Poudre M6dicinate quIl fera ceux qui font attaque's de quelqu'une entrer, fortir &cir-c-Lder dans le Royau. des -cruelles Maladies de Wretre. 11 mepar paquets de-dix prife s reve^tus demure au baut du. Bignon-Leftard' des marque indiqu6es dans Hnftruc- Pres de la Croix des Gatineaux. Oil tion po-ur I'ufage de ladite poudre trouvera Ae ces Bougies-au Port-au, du 2o novernbre 1744 ; lnftru&ion Prince -dans -le maga-fin du Capit. Pao
qui fera in.f6re'e dans, cheque parquet. caud, Commandantle Navire le Grand Carlos de Nantes.
La Dame le Bourdier de Ktrmaboze
S D I VERS, e etant dek'de'e depuls
Veuve Lanoquelque mois, M. Lano-, fon 61s, I te Sieur Gu "Hat pr'vient que Pon
troupe aduE41ement des Etrennes Ame- bitant au Mirebalais, & M. & Dame ricaines-aux deux Imprimeries Royales Badet, Habitans A I'Artibonite fes e s, print WS
chez tous W fes Correfpondans pr'fomptifs H'ritier es
Ze la Colonie, Cr'anciers de cette fucceffion de
toutesles_ Maladies dont le gen. donner un e&*tat de ce qui leur eft dU' ige ceffes de Wretre -muniquer leurs titres d,
re human eft ffl" de com
_j Me Law, Avocat & Doy-ca
foU fans contredit, Its plus c=munes creance %




... ..... .
des Prouireur u in 9- 1 Saint-- Marc 'pour M Wo 'Ia' dAs Ii gratihiid 4,
prendre, d'apre's un examende, ces Aif Port-au-Prince, f6rentes pieces des arrangements conA A F FER ME R#
,Venables. Six Neares
cj & 4 N6greffes,4 apparte
M. Girard Labaflille Capitalne-Ai- Itx
nans a Mineurs J. P. R6U aut
'cle-Major des Milices de Jeremie & 9 feau. 11
f. s adreffer AMdeveuve Turb' Habitante
dependances pr'vient _M" -fes Cre'an- 01
au Quarter. du Cul-de-Sac qui en fera
ciers & fes debiteurs qu'i! fe difpofe 'a
-1- 0. France, au mois d'avril pro- bonne composition, pouryu. toutefois partir pour "on lui donne routes les ffiret pof-chain. 11 avertit ces deniers qu'ils pour. qu es
files, ; favor, une Caution & Certi
xont prendre des arrangements avec M"
0 ficateur etablis au Port-au-Prince*
Gog"et, Etienne & Compagnie, ou bien
avec tel autre de fes Cre'andets EsCLAVES EN MARONAGES,
clu'il leur fera loifible de choifir, juf7 Un Negre de nation Ibo Matelot ,qu'a" la concurrence de ce quIls peuvent de prbfeffion,'ta'*lle d'environ 5 pieds, Jui devoir en rapportant toutefois tres-noir, les, jambes cambrees', appar-bonne & valuable quittance defdit tenant a'- la Dame Vetive Guillery re-
Cr'anciers 'a fa de'charge, fidante aux Coteaux-, eft. maron depuis
NAVIRES EN CHARGEMENTO jetidi denier. Ceux qui le reconnoim
tront,, font pries de le faire arre^ter & Le Navire I'Ange que de Bordeaux, d'en don ner avis A M. Pie'rre Robert Capitaine Fonfrede du port de 3oo Negociant au Port-a u -Prince, ou aux tonneaux '261tiellement rnouille St oteaux 'a ladite Dame Vetive Guil.,
-Marc., partira pour ledit.-lieu.. du i lery aU 15 t6vrier. CeLIx qui voudront y be'ux Negr'es nouveaux, & nation
paffer ou charger -a' fret I n'auront qu'A Congo fans 6tampe Marins ., fQnt "adreZer audit -Capit. dans!fbn'maga-. maroons depuis le
-4 du mois dernier;
-fin, A Saint-Marc. I un defquels nomme' Cupldon.', de film
La Tune-Rofalie de Nantes, Capit, gure noire ag6 d'environ ans
3 5 A 3 6,
M.Michel, Garet, partira pour Na Wes A la taillede cinq pleds fix potic ,eftv"ttj es e
de janvier. Ceux qui voudro'ht -y d'une caf aque rouge; & I'autre nomm, patTerou charter 'a fret s'adrefferont La Fortune, de figure rouge, 'age' d'enfe
rs
Bretonni&e & Sorin -Negocians viron inq
34 A- 3 5 ans taille de ci
au Port-au-Prince ou audit Capit. en pieds cinq pouches eft vehu. pareille"s on magafin, pre's la place, ment d'une cafaque rouge. Ceux qui
Le Navire I'Ahnable-Helene, de Bor- les"reconn'61frontfont prie's d'en don' eaux Capit. Amant Dumas partira ner avis-, -a' Leogane A'W' Darnaud pour ledit lieu A la fin de ce moi.s ou jeune,) Oil Garde's ; au Port-au-Prince a ver.s le 5 de f6vrier. Ceux qui voudront M. Daikere; au, Petit-Goave A M. Brun., y. patTer ou charger 'a fret, s'adreffe- aux Cayes A M. Suire Jacmel A NL ront audit Capit. dans fon magafin .chez Chena-15,
e4vec P de MM. le Ge'ne'ral & IIntendant.
AU PORT-AU-PRINCE, cheiz GVILLOT Isnprimcur br'vet' du Roj,




ANNiE 1770' 9
oil
-AUX AFFICHES AM INES*
MENT ERICA
Du Samedi 6 Janvier.
A,
de avire au Cap, Le Sieur Duv* Weau Marchzn, nd au,
Cap, y eft mort le m^me jour. Sa fuc.. 1E 4 de ce la Biche d cefflon eft toinb'e la Vacance
Bordeaux, Capit. Marfelet, parti le 9
NEGRES M,4RONS9
november ayant touche 'a la Marti'
nique, Au FORT-DAUPHIN, le :L du mois
dernier. eft entr6 ]a GeoI6 tin Nearo PAix des Marchandifes de, la C616nle
z notiveau etamp' fitr le fein droit,
au Cap...
aulant qu'on a pti le diflinguer, LE Sucre blanc [ualk6 6 CHAT sequel n'a pu dire fon nom,
A 62 1. feconde, 56 "a 58 1. troifieme,.,. celui de fa nation, ni celui de fon ma' mmun a tre & Lou' fans
50 45 1. brut, :L8 is nation Congo
30 L Indigo bleu, 7 1- -10 f- A 8'1- 15 f-' 6tanipe fe difant appartenir 'a Mde ra I'Efpacyn6l:cuivr 6 a" 7 lo 15- f. CaE, 22. f. 6 do P u,'tous les deux Pris a
Coton', 110 A 1 2 5 1- Cuirs 7. a q.. h. le 26, tin jetine Negre nomme'-dwoine,.
Piaftres gourdes nation Mif6rable, fe difant appartenir
7. 3 7 pour 100.
'a la fuccdfion dL1 feu Sieur Pierre., 'a P-RIX des, Marchandifies de France auMaribaroux; & Pierre, crc'ole, ehnipe' C ap..
HVRVOY fe difant appartenir 'a M. Hurvoy : le 29, Thomas, 'tam Vin Vi*uXj 2"1 o a 2-70 1. nouveau, p' fur
1"10 A 130 1. Marine de MoL ac, 7o -A Jes deux feins BROSSARD & au def72, 1 cOmmu'e, 5 0 55 I.Boeuffal', 56'. fous AV CAP, fe difal t appartenir
63 1. le baril. Petit-fale M. Favroge, Habitant au Grandi-BOLIcan.
a 30 L 19ancre.
Beurre 18 f. la livre. Huile 18 A 42, J# ALT CAP, Jean, creole, C'tanipe' fiir le fein droit DUBOIS & fiir le i Ia cave. Savon, 6o 66 1. le cent..
1. B. Do fe difant appartenir 'a M. DuCovRs du Fret au Cap, bois au Fort-Dauphin; Narie-Louije,.
le, 'tam,)'e fur le l'in droit DARSucre blanc, 1.1 a 13 do brut 13 A creo e C C
14 do Indigo 20 A 24 do Caf6 1, 5 MAND, ayant des fers aux pieds,
16 do Coton, -4 A 3o d. fe difant appartenir \ Md' Darmand,
demeurant en cette Ville ; tin Negre M; 0 It T S.
nouveau nation Congo,CIcyc" d'environ Le Sieur Etienne Fietac eft mort A\ 2.5 ans, pris A\ I'Efpagnol, leqUel Wa pit.
la Alletite-Anfe le 29 du rnois'dernier, dire fon nom ni cehii de fon maitre;
A
age' de 3 5 ans : il e'toit natif de Lan- tin autre Negre notiveatt, de mc^mcDiocefe de Bordeatix. nation nomm, Michau., chmpe fur le,




10
fein droit RENAL fur le gauche S eft cru oblige' de faire pafrer cet avis
SALNAVE age d'environ 30 -ans, fe pou r r6tablir le-cr'dit qu'it avoit e'tant
difant appartenir 'a M. Renal, 'a I'Arti- feul, chez tous les N6gocians & autres
A I
bonito ; Domba nation Bambara, age dans* routes les affairs qu'il a fates d'environ 36 ans taille d'environ 5 avec eux, & auxquelles it a toujours pieds, ayant des marques de fon Pa s fait bonneur.
;M
fur les joues, & une Ne'gretTe nommee Les perfonnes qui ont des Papiers a e feU Me
Comba nation Poulard, ^g'e denviron dans la fucceffion de de Litre'.
2.5 ans ayant le corps covert de dar- Avocat au Confeit Supe'rieur du Cap, tres, tous les deux etampes fur le fein font prices de la part de Me Prieur, droit MAUREL & -au. deffous GO- Cura'teur aux vacancies de vouloir
NAIVE, fedifant appartenir 'a M. Mau- bien les retirerau plutot les avertif. rel -, aux Gonaives; & Sans Souci fant que comme cette fucceffion a des Nation Concyo 'tamp' fur le fein droit dettes 'a acquitter it fera oblig' mat. GASTARD, & fur le gauche illifible- gre lui de pourfuivre juridiqiiement ment ag6 d'environ 3o ans taille de la rentre'e des fonds qui lui font dUS0
pieds pouches eftropie des deux Le Sieur Drieau dit, Lataille ternains fe difant appartenir 'a M. No nant ci-devant I'Auberge du Lion-d'Or, gais au Dondon, rue Upaornole vis-a vis la' Place de
Clury, au Cap, donne avis au Public
qu'll vient de monster tin H ^tel, A I'a
AVI S D I V E R S. A
meme enfeicyne-du Lion-d'Or & me^me
Les perfonnes qui ont des Papiers rue Efpagnole dans la maifon oit 'tolt dans la fuccefrion de feu Me Robert de ci-devant I'Imprimerie Royale, fitue'e la Breff udiere Pro cur eur a' la Jurif- dans Fiflet plus bas. que celle qu'occu- W di&ion Riyate du Cap 1 font prices de poit Toulaint, Mulakre : on y trouvera la part de M' Bea 'ouan Executeur- routes les commodity's & aorr' teflamentaire dudit Yeu Me Robert de poffibles comme chambers A% un & vouloir bien les refirer; fans quoi, it deux lits C-hambres & appartemens fera oblicr', malgr' 16 de pourfuivre f6pares pour ceux qui ne voudront juridiquement la rentr'e des fonds. point avoir communication, o't its feLe SLeur JVebert derneurant ci-de- ront S'ils veulent fervis f6parement vant avec le Sieur Sayde, Marchand & avec [a derriere de'licateffe ayant
11i, oitier riie Dauphine au. Cap, pre'- chez lui un tres-bon Cuifitiier Blanc vient N4 les Negoci-ans, Capitaines de grades & bellcs remifes pour les autres, quit demure aftueltement rue chevaux & 6quipages &c. On trouS.Uint-Doininaue -hezM.Sto11enw%,.rck vera en outre chez lui en tout tems Horloger da Roi qu'il continue de des chevaux & chafes de lounge qu'it
vendre 8j de raccommoder les Baro- tient expre's dans une COUr f6- pavement
t-es & The-rmornetres ain-fri que vis- vis fa maifon, o"I it a de tresd et)ter tes Joncs & les vernir. grades rernifes avec: Cochers & Pof.
Le Sicur GaWou, Habitant cau Bras- tillons, des Neares pour faire des fou(re, a, 1'honneur de prevenir le Pu- commiffions dans toute la dependance. Mic qu"Ll f2ft enfin parvenu 'a diffoudre INC le Chevalier Nogexee de la Filliere, fa focit' avec I-SiCUr Jacquand; it Enfeigne de Valffeau & Habitant A




I'Accul, engage W les Cr6anciers de de terres non conc6dies. On s'adref-0 M. Be aulieu Habitant au Limbe' de kra au S' D flneDesjoutieres Habitant
fe trouper le 2.o du courant chez M' A Jean-Rabel.
Chiron, Avocat au Confeil Superieur Une Habitation fife au pied de la
da Cap, & d'y apporter les titres de monta ne de Plaifance contenant 36
leurs cl 'ances, & les Sentences & dof- quarreaux de terre en plat pays, fur
fiers qui en conflatent les int 'r^ts. laquelle it y a 16 mille pieds de caf6,
M. Philippe-Claude Mayne, Ne'ao- dont 6 mille plante's depuis un an,
ciant & Habitant au Limbe' eft fur fon le refte de 4 & 6 mois; des vivres de
depart pour France, toute efpece pour la nourriture de 2.o
NAVIRES EN CHARGEMENT. Negres ; tin pavilion avec deux cabinets ; une cafe compof6e de trois chamLe Duc-de-Choifeul, de Nanf es Ca
bres une cuisine & trois cafes A Nepitaine Samoual eft en charge pour
gres le tout en bon 'tat. On s'adrefledit lieu & partira dans les premiers
fiera 'a A Dupuis, fur ladite Habitait lui manque
.0 jours dLI mois prochain i
tioe ou A M. Stollenwerck rte Saint75 barriques de fucre a freter fetile- Dorningue la Place ati Cap.
ment. Ceux qui voudront y paffer, ou -e fife I'Acctil-de-Rocheer ftet sadrefferont 'a Mr, Une Plac it
chara a
plate, Quartier du TrOLI A trois lieLies, Tardivy & Collot Necrocians att Cap de distance de la mer, prefqUe toute
ou audit Capitaine en fon inacrafin ,
rue de Penthievre maifon deMr'Lory en bois debut I dont la terre eft excellente pour la culture dLI caf6 : la chafe & Plombard. le cabrouet peuvent y roller. On
de Bordeaux Capitaine 9
Chicou Saint-Bris partira pour ledit s adrefTera A M. P' Wet fur fon Habitation aLl Trou qLI1 vendra tin tiers lieu dans les, 1)remiers jours d'avril : ce
comptant tes deux autres tiers du
Navire eft grand voilier & tres-com- prix de la vente en quittances de MIX
mode pour des PaCagers ayant une
a qui it doit.
belle dUnette. Ceux qui voLidront y
PaPler, ou charger 'a fret s'adl-efferont Un Terrein en bois debut de la
audit Capitaine en fon macrafln 2LI countenance de 6 1 quarreaux 8 dixiemes fis aLi Boucan- a\-Nlichel, Qtiartier Cap, maifon de M. Lafitte rues du
Vieux-Gouvernement & Saint-Jofe I du Port-Margot borne' au nord de ]a
riviere du S-ILItC c,- des Sieurs Villars BIENS ETEFFETS A VENDRE. Cockon jetine au Iud CIL. Slieur Viard
Une Place fife A la Guinatide, QLIar- 't Ve ft d %-- IM c r C^ t Ie qtii f6pare cet endroit T -iraot & dc s S'eurs Vil ars
tier de Jean-Rabel C du Port Nil,
d'pendance da
Port de Paix contenant i ooo pas & Cochon, I'ouefl d'Line parties de
quarrel's, borne'e A 1'eft & au nord dLI la rivic\c. On s'adreffera A NIL Bertin
Sieur Marc Datty, au fud du Sieur Not.aire & Habitant aLl Port-Margot.
Bo le -res frcavoir
Ufflet, & A I'ouefl de terres non con- Treize te'tes de
Ce e trois Negres nation Congo 3a's defd 'es. Une autre Place, en bois de- ti
bout fife A la Plaine-Dacoma atidit puis 16 ans jufq1i'A 2,o ; quatre Ne(yrcs, C CpUiS i i ans jufQuartier. de Jean Rabel contenant nation Arada Ali's d%.
2000pas quarrels borne A Votieft du qUI A 14 troiss Nc'gre I -,s, nation Arad a.,
Sieur Michel a zi 19eft, au nord & au fud 1 'g'es depuis 16 ans IL11"pla' 24, & troi
-q,




A
Negres, nation Arada ages depuis, i r Le S' Confeil Habitantala Petite.; ans juf u." 14. On s'adrefTera 'a M. -Anfe, Execateurooteftamentaire du feu Francillon N' ociant au. Cap Sieur Etienne Fietac, fera, faire' jeudi
Une Earque de 38 pieds de qUille prochain i i du courant la. vente des 12. pieds de baux a&uellement fLir Meubles & Effets Muletsr, Pieces le chanter au, Carenage avec fles Chaudieres & tous Ies uflenfiles proagres & apparaux. On s'adreffera 'a A pres 'a une iSuildiverie avec tine Bar-. Samoual Capitaine du Navire Ze Duc- que le tout dc'pendant de cette fuccefoo de-Choifeul en fon magafin au, Cap, fion. rue-dePentliievremaifondeM"Lory Le'famedi 7.o du courant, 'a la rein
& Plornbard. LedAt Caphaine a re .u que^te de M' Pricur ge'rant la fUcceffion,
V 61 CI it fera proc'd la Barre dti
par le Navire A, Mfetcur-, de Nantes Decam C C zi
une barrique de Gricaine de Poir'eali Sieg e Royal du. Cap, aux cric'es ; vente V L '%
quelques a.Litres Graine's n0LIVClleS & adjUdication Tune Maifon fik I)rc,,; 5u'il vendra. avec garantie. la Pla-ce de Cldgnys
Un N'gre de-johe fiLy d't n
e gure agy
EsCLAVES EN MARONAGEO
viron 16ans, bo n valet oL ."ffant 16:1.1 A
foumis parlant fran a'is & danfant Un Negr Mazelingua,,nom me' Piertoutes fo r t e s de dances de caraacres rot etampe BAROTEAVX, alcred'e n-il f ait rafer & coe fer, foigner & con- vi-011 40 ans, taille de 5 pieds fortduire une voiture. On s'adreffera au mince; un Negre ConEo, nomm'. PeCapitaine Roulouvard., en fon magafin tro atiffli fort mince '-'etampe L. R.
11 A
au Cap, rue Noty 6 -Dame pres le aa' de iS a% io ans taille de 5 pieds.
Marcll'-des-Blancs., A qui: cc Neare a 1 1 I)OUCC; till -litre Neare C:)Pao nomoo I me Pendl di ctamp6 BESSON, Agect- remis 'a Marfeille. -e
U-ne belle cargaifon' de thevaux de j 4 15 an s ta"IfF6 de 47 icds 9 a
Anglois arriv / s du M Me-Saint-Nicolaspotices & tine Nc'greffe Adia nom- M. 'a 'adre ffe de Faribault & Martih. me'e Ziiire 6tamp'e FR. BONNEFOIS.
&ns & au deffous 6.
On Pourra voir lefdlts Chevaux ).a ee d'environ z
Vemplacement de M. Carrier, ati'Cap. ans taille d'environ 5 pied3), ayant
Le Sieur Gillet tenant' dire&eh-ient pltifie.tirs marques de fon Pays Itir le
A
des Indes deMeUrant au Ca r'Li e vifage. 'Cetix qui les reconnoitront Saint-Laurent, proche M Pereira." font- prie's -de -les faire arre^ter, & d'en Totta vend routes, fortes de mdrchan- donn\-r avis 'a A Mus, Negociant ati difes en coton comme Perfe MOLI- Cap, A qui ils appartiennent ou A\' M. choirs de Mafulipatan Steinkerque & Romagnan far Mabitation dudit Sicur autres ainfi que des Liqueurs de la Mus, au Port-Margot. 'Martinique Bouts 'a fiimer Chocolat Une Negreffe Madingue, nommee le tout jufle prix. Marie Jo Go A g'e d'environ
3o ans., un peu fourde, eft parties maLe Sieur Dallefl ayant achet' le Maag fin de Droatierie tenLI ci-devant par rone de la Riviere-fale'e depuis environ le Sieur Perier prevent qWon trou- tin mois. Ceux qui la reconnoltront
era chez lui g'nralement routes for- font prie's de la. faire arrefter d'en tes de Drogues, tant fimples que com- donner avis A M. Chatard, Apothicaire oA es, ainfi crue de la Peinture broyce. du Roi, rue Dauphine, aii Cap*




AinI t 17700.L~ .
A*t M ilil YE'
Du Mercredi o janvzer.
-~n 35 ~) P' 40_1._brut
ARriE des Navires Mfarc/iands. 41.c mu,5A40.brt
18 ht 30 1. Indigo bleu 8 1. cuivre',
71. Caf6 nouveau,, 2o f. 6 d.(i
~le Ir~fnd de ce inois n ny en a point de vieux). Coton, 125 -1
le rofntdeNantes. Cap it. Gtieni- Cuirs 7 1. of. Piafires gourdes, 3,5
chonvenant de la CUte d'Angole, pu et
avec 204 Noirs aya~nt touch" a la A LJ'OGANE le 6 dui nine mois,
Guadeloupe ; & la Loire dui m~me Sucre blanc premiere' qualit6 ,~
pot* CPit ufo parti le x8 nov. 21 eod,46 A 48 1. troifieme,
derrner. 40 44 1comllh, 34a 3 81. brut,- 28
Au OR'-AIJ-PRINCE, le 2. de ce ,30 Ih Indigo bleu, 8 ~t9 1. cuivr',
inois,1 le St. Jled ats ai 0f .(6nueu 2f
Pafcaud & leDao umem ot 2f ln" 7n I.a pno evu,
dii ay a Rohaniere, venan Coton, 1 A 120 1.
duCap: le 9 la Bretagne, de Nantes, Alu' PORT AUl PRINCE, le 9 de
Capit. Soliman. ce mois, Sucre blanc premiere
DiPART des Navires Marchands. uotp 41 eod,5 .1
troifieme, 45 A. 48 1. commun, 36 1
DE SAINT -MARC, le 2. dui m~me 40 1. brut, z8 30 1. Indigo bleu, 7 1
snois I'Acajou de RceotCapit. i0 f. a 8 1. cuivr6,61 o .Ae1
Siccard, pour le Port-au.-Prince. C6f6 nouveau, 21 A :12 f. ( ii n'y en
DU' PORT AU-PRINCE' le 6, a point de vieux ) Coton i2o A 125 1.
Septentrion, de la.Rochelle Capitaine Cuirs, 81A 9 1. Piafires gourdes, 37,
- -Hamfel. pour cent.
PRIX des Marchandifes do la Colonist PRIX des Marchandi/es de France.
*Aux CAYES, le 3 1 dui mois dernier, Aux CAYES, ledit jour 3 1 du mois Svicre blanc., premiere qualit6 50~ A dernier, Vinl nouveaui, 132 A 200 10
1. feconde 16 A 4 2 1. brut 22 52z61.0 i n'y en a point de viewx). Farine de
Indigo bleu, 7 1- 10 f- A 8 1. cuivre, Mof ao91c mn,6751461.1 f- '7 1. Caf6. nouveau z 8 A z 2f. Beuf fa1e', 70 a 8o 1. le baril. Petit(if n'y en a point de v ieux ).Coton fale',214 A 3 6 1. 'ancre. Benrre 2o A 110 A 115 1. 25 f, la livre. tiuile,2.4 A 40 1. la cave,
A SAINT -MAIRC, le 5 de ce mois Savon, 70 A 8 5I. le cent.
Sucre b!.,anc, premiere quality', 5 A A SAINT MARC 9 ledit jotir 5 de 6o If' kcoiide, 48_ a 52 1. croiflne, ce inois, Vin vieux, zoo A .240 1,1




.44
-touvelu 140 -A 160 1. Marine de Moif. de ju-flet iff #Ut troh afrallres A ne 5o, 6o 1. glances dans Ie(q,6el e v'aler"'e
"hc, 70 A 80 L cOtnmu I's''I'' a I I
i'17
oeuffale' '8o 1. te'baril. B'7 Ur're 2 5 f du PrIn'ce Proforowski, le C6rp-s des
la livre. Petit-fate', 36 1. Pahcre. ffifile, Grenadier's dit Gd n-'6ral Stofil & VIii-w
3 6 L la cave. Savon, go 1. le cent. fatiterle du-Gen-e'r4l Biuce f 6(iffiiire nt
LE'OGANE, ledit jour 6 du-m^me galemento Le refte de I'ar Ruire,
tnois Vin vieu'x, 1?.6 "a noti-' S etant''Apotdc e
Z40 le SeraskierouG'
veau i i o 120 1. Marine de MoitTac n6rat des Turcs 'fc retire prdtA
6 6 A 6 Mmune 5o A 1. Boeuf & 1'6 bfcurit'e' de la nu'it & du tems que
fale'. 6o 'a 66 liv. le baril, Petit-fale' lui laitIbit la defaite de Pavant-garde RuTe, poar conduire toute fon Infanow 7' 3o 1. I'an re. Beurre '18 'a 2 0 f.
ja livre. Huile terie Choczim afin d7en renfoq'er
'24 A 36 1. la cave.. Sa..
von a 0 la *. fon qui ', par cette manceuvre
71 75 le cent or i
Au PORT-AU-PRINCE-, I dit jo'r 9 habile fe tro' va forte de treize ihilte
ce mois Vin vieux 240 A 250 1. homm- eso. 11 revint enfuite fur fes pas
nouveau i qo i i xoI Forine de Moif- avec (a Cavalerie, p6ur barceler la
fac 66 7x I. commune, 50''A 55 to grande armee RtJe 'iLfit. av
lkeu fale .5 o A 6o 1. le baril, Petit-fald tant dc fixes qu'il -en. trouble la mar.
4 A 30 1. Pancre, Beurre 16 A 18f. che & la retard au point u'elle .ne Ja livre. H.uilCb a- puufe, re 181 36 1. la cave. S -.iidre dev'ntChoczim 'que
'won a e ttois jeours apre's. Varmeie dit Pr'i*nce
66 70 L le C' Otde Gall'tzin forma tout de fuite k C o v,,Rs ntr. Fitzr,
Vocus de cette Pla, e ma" la i w
C Is g n.
"Aux CAY Es Sucre blan.c,, x h '3 d .9t bondam.merit pourvue de vit
brut, 15 i _6 do IndigQ., 21 A 30 d. C66, vres pour un fiege de deux ans rnunitionsde It.oute. i fp cc .'y txquyang do, COt-011 G -A 30 4' e,
'A ehtr s-grian'd- quanti.
A $AINT-M- ,&jtC $u're blanc 4 e i '. toite la M on-ii
Indi -0 3o do g"n e fox Iaq6e.Ile cofte clladeik* eft
5 d. brut 1,5 16 d*
-t e min s & les
c4& 8 4, Coton, *5 & Air e tan remplie d
0
A LioGANE Sucre btanc 12. A fortifications d'ailleurs e n bon 'tat,
4,4ru a garnies d'une immense artillerie il
i a 1. dp Indigo, 4 27
C66 I .A 1 5 d.. Cot- 0 oit aif6 de.pr'fum'er que cette entr
AV PORT-AU-PRINCE' Sucre blanc prife i6me'raire feroit vaine; auffi n'io;
jo i i z,,dr brut, i 2A 13 d.,Indigg, 2o' t-onpas 't furpris d'apprendre que
;L4 do C46 1 z 18 'do CoWn 3 A ks kuffes, apres avoir 't6 battus 1110. 10 dip ceffiveinebt en plufieurs renco6tres
ayent.6te' forces d'en lever le Siege. Lb J
Ptin'e de'Gallitzin fit auparavant 'une*
A
'WOUVELLES D"EUROPS
derniere tentative pour eipporierce'ttb T V R Q U I Es
place'd'afTaut ; mais les affliege"s firent
-Nous gallons don.ner ainfi que nous jouer une mine fi A propose u eltjeP
,r-;vons prom is, qu e1ques details des co^ta la vie a tin grand nombre dafruda avantages que les troupes Ottom-anes 0ans & decourage'a les autres au point,
Vnt eu fitr les R uffies. On fait aujour- qulls r6ftiferent advancer. Ce G&,
Who' f0fidyMcut qUC le" -1 -3 It 3 4 nkg fut -donc. 9blip.4 entire. ive,




I IeNief- gnd de plarieurs Magn
en re-montant an qtjne voient
r ies:.,Turcs le harcelerent d an 9A plus de s kete 'd fe fij A r de Vans
rjetraite; i*1 pafTa cependant lefieuve, fo V oleo'
ais ce fut avectantde pr'cipitation ,
ALL EM A GN to
qtje. les, pot9tons qui. felon I'Li.fage des
RutTes font de toile, gou Oro n ne'e fe VEmpereur accom-' agn6 du Due PC Tefchen arrive Arompirent dt forte qu'il "rit plus de de Saxe Prague
trois inille hom-mes. On value A pkis It venoit de voir le Camp de Collins,
vs a ce -heureg, apre's avoir
de, ving miUe la'perte Jes Ruff flen repartit A trols &
eget e agafins & IArfenal
vifit'lesm P-rit
la route' de Vienne.
U S S I Ear
O'n e*cri' de ]Berlin que le Roi
*ug'A prop Pruffe e'toit arriv6eratriceaj e 0S e rap- oftdam, de
seller A fa Cour, le *Prince de Gallitzin tour. du voyage que Sa'Majefte' a fait
G'n6ral en chef de. fa grande;Armee en Sile'fie; El e
le 'toit accompagne'e da
pour F' mployer'aux aff4ires inte"fieures Prince' 'de Praffe '&,d" Margrave de
4e I'Empire. On aITure qu6 Ja difefte Brandebourg-Anfpach, Elle rqut a' fon !5 exceflive des fburfages en M olbvie,,, arrive les compliment, des principa.
'r feule ra'ifo.n. qui ait obt G leg pe fonne's de la Cour -, & ceux
kit re'ral-Teb fortir & de repa e Nief- dts Ambaffadeurs & Miniffres etran.,
ter & Pon 'e dan
ajoute qu g-,cette re gers.
trite fes troupes n9ont pas'faii ttne La: Catir a envoyd des nouveaux it'll
ap T gra nde perte qd'on 1' avoid bord onforts plu. ibles que les pr6
a n s confidera
c'den' dan'd'
d*,,vtilgu6 e S9 aux Comman s es Troup'et
W 99 qUi forme'
On dit que cette Souveraine offre de, I 'p6rial nt des cordons
confentir A I'abolition de la garantic,.' en B046 e & en Tra-nfilvanie ;,elle
& des derrieres conflitutions, po'urviv a reite're'fes orders,, afin que ron prenne
queles Polonois veuillent travailler de. les meffires les plus, efficacs.1 pour Pr,'
concert avec Elle pour en re'diger* des venir tout e furprife de' ce c6t e' &pout-,
tiouvelles &q'WANgard.d'esDiffidens empacher que la maladies co'ntagie'fe,
Elle paro^t difpofee i fe contenterde A -fuppofer qu'elle regne dans I'arm6L*
u. lque- conditions raifonabl-es qu'on, Ottomane, ne fe. repande dans cest deux
voudea, leur accorded; mais on aj"oute Etats,
mp6ratrice-Reine & le Roi Tr "s.;
que tot s 4es Polonois, A qui on a fait, M e
cette proposition., ont refiif6 Xy fouf-, Chre'tien, animes Yun & I'autre dacrire, defir de. refferrer de plus en plus lest
9
11 Y'a que1que tems qu on a pre'te'.ndu lien's de l'amitie' qui.les unit & de
c e le R 'i d. Pologne fe it A, tern iner', 64orm'
lu. o e prepare ement aUx Trait;'s
quitter Varfovie ce bruit fe renou- & aux conveyances mutuelles les
velle & P'n dit que Sa Majeftd fuivra contellations qui fubfiftoient relative
de Pres le dePart des deux Regimens m nt A leurs po6ftons refp! effives
d:e Gard6s A cheval. On donne pour dvs Pays bas ont conclu en conf6m
pret6xte du depart de ces Regimens., quence, tin Traite'.. pour fixer les lit.
$ 1 0
4* la difette des'fourrages & des vivres mites reciproques. de Icurs Etats
an w4chd-, queJe Roi. feira 'con Fla




matt! 5
mer un -aft Tit I M-1 !e leg
go pf pu'fTe'ter n' r
diff6rens qu fubfiftent, entre les deux
On ne peut encore penetrer les.in-.. Cours, ce.qui parolt tres-difficile, vit.
tensions du Pape concernaqt Faboli- les pre'tentions reciproques. & l'impor4o tion de la So 'i't' des' J_' 6tites ; mais tance des objets qu'on y doit trailer.
les b-illes'que le Cardinal Pallavicini
FRANC E0
'ecreta'ire 4'Etat, le. Cardinal de',
tennis 'Penvoyent reciproquement, Le Parlement de Pari's ayant fait des
tous les jours & les cQnf6rences qui Remontrances au Roi, fur les difpofe, tiennent djpttx fois la'femaine chez, fictions continues dans I'Arreh de, fon font pr'fumer I"
le Miniftre de France C Confell d'Etat., relativement au Com
qLt'on ferabiento"t infIrijit de fon fort merce des Indes dont nous avons falit fl qu'il s'ent'uivra tin accointrLodeMent mention dans no're 'f e ere
.1
liable entre le Saint-Siege les Cours a rqu de Sa Majefte'une reponfecon-..Ae Bourbon, que en ces terms,
Sa Saintete' fit de'fendre', au f6jet du, J'ai.'td oblige de f4fpendre 1'exerj1pbile qw comment a le 17 feptembre t cice"du. privilege de la Compagnie...
que les, Miffions ordinaires en ce cas o par I'impoffibilite'oit elleeft de contl-ev fe fiffentpr. les Jefuites dans rEglife,., nuer fo.n Commerce & d'approvifion.
Saint4gnaceornmeelles avoient.. ner les Colonies de l'Iflepde-Franc'e
couturne de s'y faire comme le. 1 de Bourbon. Mon Parlement auroit;
Cardinal Vic9irel l'avoit d6ia. regle. du' An rapporteur A 1'examen que j'en;
Elle veut que res Miffions tabless pour.-, avois fait, faire dans m, on Confeil
repare. a n Parlement s'efl,
p r les Fideles profited digne- 4 le compete que mo
xppnt de indulgences accord fe fait* rendr'e dans PafTernblee du 2z
fafent par des Pre'tres Seculier" dans aout a dft le convaincre de la n6cefw:; IT91ife de Saint(-ML arc, fit' des mefures que j'aijug6 devoir
Le Pape eft fort mecontent de la R' rendre. Je fixerai fans de'lai'les drdits.,
publiq'ue de Venife'qui innove cha q*ue o qui-feront per us fur lesrnarchan m.
dans les affairs Eccle'fiaftiqueS. dife's de r1nde ; il efl j ufle que le Comw quand A ,))mergant fupporte., I d'chargede Ille vient &ordonner 'que a e
vaquera quelque Canonicat dans une 'wrnes autres fujets., une portion des.
Cathe"drale ou une CoUgiale, it. fera. d'penfes d'un Commerce dont "Ire
rempli -par une 'le'alon &s Chanoines tirera plus qu'aucun a *tre le b'ne fice,',,
de la meme Eglife fans qu'il foit'be- wYordonnerai la plus grande ekonor'
in que $a $aintete' I'approuve !a. mie fur ces d'penfes.
Les representations demon Parlew,
Le St. Pere fe. plaint aufr des innova o ment fur I'article 4 de I'Arr^t de mon
tions.qui fe font tous les jours A la Cour Confeil concurrent avec les vues e- qui m'ont d'ja N pr'fente'es par.Naples) centre IaJLirifdi&ionEccl e e e
fiAftique & l'.autorit' du Saint-Sie-ge. Sa wplufieurs. Commeqans. Je flatuerail Siaintete' a dcrit 'a ce fiijet dans le3 ter- inceffamment fur cet objet. Je verrai,
ves les Ous pathe'.tiques,-ati Roi d'Ef toujours avec fatisfaffion. mon Par
p? e element adopter les principles les plus,!
%ne, pour, qu'il i.pterppfat fa m'dia
tio-A f autgriw. On tache de.forr o fayorables A la liberate' dq- Comm excet'




dIrpontions' 'de'llArrOt de m on embrafTerla" rofetTiondemaielot par )p Confeil, n'attiquent en rien les pro- rapport 'a Ve'tat oh I'on C'toit re'duit, )f prietes dos Affionnaires. Auffi -t 't que. Iorfqu'on fe trouvoit hors de, services ole me ferai fait. rendre compete des Leur paye fera de 15 f. par joui fur o A16m.oires .& -Obfer*v.at.i*ons qUe doi.; lefquels on en retiendra 5 pour leur fia )p vent me pr'fewer leurs D'put 's ; je billement les autres io front k
prendrai les moyens -nekeffaires pour leUr difpofition comme rious Favons, waffibrer aux Cre'anciers de la Corn- de'ja, dit. 0) pagnieFacquittement des tngagemens Le Rol ayant declare' qtt'il ne don
swqWelle -a contract e's, & aux Affion-'. neroit fon agre'nient qu' tin Lioeutea
naires, lit jouitTance de ce qui leur na-ntGen6ra:l pour la charged Ca-, J" appart-lent. Je ferai connoltre mes pitaine-Lievitenant des Chevaux-legerx
-oit i-devant re
volonte's fur le tow A mon Parle-' de 6 Garde, -dont 't c
ment en la fdrme ordinaire 'a I a v^tu feu M. le Ducde Chaulnes. Sa Ma.W' 'le Duca'Aiguillon, Li
nrentr'e de fes f6ances. p jefte a nomme CUMN'.
La Commiffion 'rablie en 1766, tenant-Ge'ne'ra1 de fes arme'es & G0'Uw
pour 1'examen des -Ordres Re'guliers verneur d'Alface "a cet ernploil,
On mande de Rabaftens Diocefe: Vinnt de*fixer Ntat de I'Ordre des R&
gidiers de Sainte-Cr 0**x de. Ia. Breton.. d'Alby que &rnHreme.nt,. Ia femme neriequis"teindra par Ia ortdeceux dunomme' -Millet, Fa&urier de c
qui y font leur C'tant interdit'de pren- Ville, y ell accouche'e A ter me .de deux. Are des Novices.,Ces Refigieux ont -feu- enfans jumeaux en vie, Joints enfem.ftkment. demand' quon Chacun de ceserifans,
Ies laiffak mou- He pa'Hes felTes.
pr dans les Maifons qu'ils -occupent 6toit tres-bien forme' dans routes fes.,
ils -en,,ont -onZe,, -ne fbntqtte trea- ;,,parti.es-ju-fqU'--A ]a parties inf6rieure dw trone, La Parde:
te tr, lieu de leur tinion'
poft'rieure dechaque enfant e'toit dan.s..
On. fait que nonobftant Ia reunion e
-n 'tat natural. depuis les -vertebres
dti Parlement de Br6tagno les Magif- u e 1-rats. ci-devant exile's ont te'moigne cervica4es jttfq Ia derriere -Iombaire,:. defirer que Ies inoculations qui ont qui fe trouvoit -unie 'a Ia dernlere lomlm donne' lieu A.Ieurtxil fuffenttraite'es baire de I'autre. On nepouvolit tenir, & dikutees en regle par leurs juges, 'unde ces enfans droit que I'autre n'efit, CoMpeteRs. Sur quoi le Roi vient de Ia te^t.,e en bas : lor.fqu'ils 6taient Caufaire 6maner des nouvelles Lettres-Pa. ohe's ur leur dos. les deux enfans fe tents qui ont C'te' prefent'es au Par- regardoient : leurs cuilTes .'toie element mm' des Cominiffaires u-n 6 at de flexiGn & les jambes 'le
qui a no e et
pour deffibe'rer fur ces, leaves. Vees : leurs extr8nike's e'toient fans Lit...
On affure que le Roi a agre'e'le plan moindre difformite, La parties ante' project pour procurer aux matelots rieure de' cheque enfa t 'toit egalew. Invalids, une retraitebonorable dans ment dans tin .'tat natural juf4qu' Ia Ia Maifon de Cha-mbord. Ceft "a A le parties itif6rieure de Ia regionhypog f, 0 11 i hypoDuc de Praflin, Minifire de Ia Mari- tri-que -qui etoit -unie Ala region fie qu- J1 on devra un 'tabliffement fi gaArique de I'autre : 'a Ia jonffion' de-utile & fi propre a exciter I'C'mula- ces parties, on diflinguoit une petite %ion de quanfit6 de fuj ets qui nVoient fire ..circulaire qui, p4roiffoit faira,I; a..




P R 4
OR
4*1viron des deux ebr-psf Att bds &*a% dtt, le f i do -ftfolips Ide m-*Of Utt Arrit, milieuu de Ia region hypogaftriq.ue,, pre'- don't nous gallons, fairre -mention'. cif6ment fur Ia. lighe de f6paration. on Le Sr Lafargue, Habitant-au Port4. Voyoit tes parties dit (exe f6minin, Margo, avoit, par fon Teflament dw, snais eftes' n e'toient pas dans un 'tat 5 lanvier 17 Mope --une H bitatiotv a, at-urel. Entre Ia cuitTe'droite de I'tin' C-tablie en cafeteria -.avec 6o, Negret de ces enfans, r6pondant A Ia cuitTe ati S' Jean Guerre fon nevet! ; & dans gaucht de I'autre on remarquoit. ut! le cas ou celui-ei d'c'deroit fans en.?. infdncetrient, a u fond duquel on voyoit fa ns I -e marriage it fubfv,
une, tte-s-'petite ouverWre par laquelle titue fes biens au profit 4u. Sieur Fra 69, fortoit le meconium. Ces enfAns furent 5ois Jamet, auffi fon neveU.0
A
porter's AI'Eglife & baptif6s lejour meme Apris le dekes duTeftateur., Jeatt de leur -naifTan"ce. Chacun a avaledu Guerrefut mis en poffeffion des biens. 14it qu'on lui donnoit avec une cuiller. fubftitu-6s, parmi;lefquels fe trouvolt. Le lendemain, Pun deux'demeura de- une Wgrefre nornm6e Petite Nanon
0 'heures du foir ju'fqu!A huit,, eftim'e par l'inventaire i8oo
puis quatre e liv. avec
fans dinner le moihdre figne de vie deux de fes enfans, 4ont I"un Age' do irvom nien5a, enfuite 'a' remuer les, -le- 6,ans & rautre 'a Ia mamelle. vres, e color & revint entie'remerit En 1748 t'Jean Guerr donne Ia lidw
snais auffi4t 5t I'autre tom''ba. dans 1''tat berte' a cette Negreffe & en 17 5 5 d!oft le dernier fortoit ces egitime cinq mulAtres qu'it
fureift attdfnAtiv s mais -de nioindre en avoit eu avant leur marriage. Apre"t dwde ci e Ia premiere fb sJ,6fqu'a1u le de'ce's de Jean Guerre ,Ie S' JametX lendemain i trois ou qtiwe he 1tres Habitant au Borgne,.a reklarne'les biens du nation* 'ces enfahs'rnouru rent fubftitue's, Prikenda'nt ou'ils ne pou-tous deux A,4 Iillis par les
ois. n a remarque, -voient eire recuei M 19tres,
que le, hoinbril de celui.,qui n e'tdit pas le'gitim6s: it convenoit bien que Ia I&I'll"
ucoup pendant timation
eti biblefre fortoit bet par marriage fubf6quent, don ,.
Ia fbibleffe de 1'autre & cet ffet fin noit Ia capacite'.de recueiltirdesbiens, auffi Oternatif jufqu'A leur mort. Cha- fubflitu s ; -mais -.it foute q:uF enfant avoit un cordon onibilical faveur finguliere de nos Loix ne poua, etui commuiiiquoit A un feul arriere- voit s'6tendre qu'A des perfonnes de
i X. Leu.fs parents Wayant pas voulo. race libre c'efl- "a-dire. A des Blancs
J*A
qu on fit rou'erture des corps, on. a pour parlor le language de nos Colonies,. 6te hors d'e'tat de potiffer plus loin les- & non A des gens decouleur ne's dansebrervations dont ce phenomena ctolt lVelavage ; que d'ailleurs ]a condition port'e au Teflament,.de
Adceptiblvo Nicolas Law
argue, n9avo etre remplie parla'
ES legitimation des atres, enfans d'une
enclave du Teftat ur' ; qu'il 6toit A prew
.,Du Port-au-Prince, le 10
ianvioe"r. turner que fon intention n9avoit jaw, 1 e fam ux Pr6c e's deX de Caftra mais e't& de conferver&transf6rerfes vient e re* jug6 i fon avantagepar biens A des enfans, dont Ia coulew on Arrest du Confeit. d6montreroit Ia m6falliance Ia plu4 hoom
Confeil Supe'ritur dti C3p. J'A renm tleufe.




A 1. Ia livre m816, 7 A 8 L CUIVr6 fitx
ftiffirans au'Siege
furent ce en ant pas 6 1. 5 f. dito marchand, 61 6 1. f.
Royal du ort-de-Pai & le, S" Jamet dito ordinaire" oil
5 1- 15 A 17 f- COt
interleta Appel'de Ia Sentence qui le de Saint. Domingue, ioo, A i io, 1. le
d6boutoit de fa' demanded. La "Caufe quintal; dito de Ia Martinique, go A
*Yant et6 plaid'eauConfeilSuperiieur go 1. Gingembre gris 18 A 19 1. Canjo du Cap pendant fix Audiences Me fice, 40 1- Cuirs tanner's, 50 A 70 I.-dito'
'136hagnon, Avocat plaidant pour le en poil, 3o a 45 1- Cacao de Ia Mara
$11 Jam et, & Me Tremolet,'pour le tinique, x2, f. 6 d. 'a 13 f. Ja. livm
Tuteur des' miners legitim6s M. Lo. Sirop de raffinerie, 15 1. le qu'intaL
ly rde Ia Chameraye 'PremierSubf- Eaux-!de-v'i'e, i I' lesj z velteso
itut pbrtant Ia Oatole 'eft intervenu
1"A"e q i porte
A V I S,, 1) 1 V ER So
o LA COUR a mis met I'Ap' ellatio'n & ce do'nt ell Appel au neant Le &I Guillot pre'vien*t les Perron.;
etna'ndant,, declare 'la'Subflitutio'n ou- nes qui defireront s'abonner aux 4f"
verte tofit de Parti de teb'a- mioricame
au p a e fishes 44 s, de' fe faire infcrir'
Mquene e d C f rr Itor
gnon;encon e ordonne qu e- ince&mment 'hez W es Co' efpo
U dans le moisdu' dansafinqu,11puiffe 'rterleu
'fivrance I' i fer'afiaite' PO Irs noms
i e Soufcripteur& fe
jour de Ia fi2nification du present Arreft, dans Ia L' ft des
U 11'_ propose de donner de faire p r clies biens comprise &ns ladite S bt arii9i
tuition ; c6ndamne Ia PArde de Trem.0- vers kfin de c e m6is il 'pre v'ient en
let, en fa quality' aux d6pens tant ouir' qu'on tfouvera chez les m8me's
Zes caUfeS principles que d'appel; or- Correfpondans, des Affiches &"deg
donhe que I'Amende fera, re'ife A celle Quittances: fienees de- lui, ainfi e. dq;
'B.ehdgnoln fb'h fu'rplus d's d'. Afmanachs de'cette annee.
tbandes' met les Parties hors de Cour M."Den?,oulceau Chevalier de I'Orw
de Proc S. 0 dre Royal & Militairede Saint- ulx,
S'uivan't 'des 1e'ttres de Bordeaux Habitant au Qul-de.-Sacdonne avis
courans S me a eritiers
Us prix' 'des denr6e' de PA uxH' L gataires Dona tires
rique etoient le 13 6&obre dernier, C:re"2ncier's1, & tous au"tres ayant un -inteo
re fo' A f
ourle'Suc*r'e' blanc 1 te Muriel A Ia fucceirion de feu MO Ia V.I.,
P e
41 quintal; 2 forte ajo rte., comteffe de'Beon 0 t
.1 , que p ur les me'tre
48 0 1
4; 43 A 46; 4- forte a m8mede prendre une connoiffance des
41 42 petits fu cres,,
tAte em.
3.9 A 40; cOmmuns, 34 A 37; 3o e -faires de cette faccefflon & de.1'
Sucre brut de Leo an e 2.6 A 32; ploi des revenues de Mabitation gul
AU Up, 21,A 3 1 ; de Saint-L A 'en depend, de laquelle' il a e A
3o ; de Ia Martiniqtte, 22. A -2 7. Ca & e.n core charge'. e's quality's de' foad!
-it' Ia de Ia procuration de ladite Dame, de
e -martinique nouveau fin, to f.
444ivre; dito marclband, ig f. 6 d.A fon Exckuteur-Teflarnentaire & d Adw 19 f Vieux I I a 19f. minifirateur, fi "a I p aite liqui*
9 d. dito 8 f.
Caf6 de Saint-Domingue, nouveau -fin, nation de fa fuccefflon au defir de fon r f6 au Greffe de Ia Jut
f A 19 f- 3 d. dito ma 'chand 18 f, teflament, il a dePO
td. A 18 f. 9 d. dito vieux 17 f. 9 d. A' rifflifflon du Port au Prince, les com1r
ft Indip -bleu & violet 81 wfe 4 ptes de (on adminiftiation- jufques to'




P e ier loftier I It, P
A.
er f6vrier de vette Wj
.4n n.ee- jqq.,pri 0
me 4to 7"j I
celui, de Pandee' niere' )r le'a.
Grao
dfpof6 ; defquels cmptes it leu'r fe raloifible de'- rehdre coM inunication en Vitit's M4 'CTOLRGEMFENTO
luffifiant de Vint'r& qu'i1s font dans Z., qui I., se aal
le cas d'y avoir teur offirant en outre ville',,
taide Dozon lei4 "t
Je- leur donner chez hii A tous jours & lle(i A la. n.44. Alois' le 1#
i i -de fi *" r. Cev
letires, la v6rificakion des,-quittan-c'es U vo ront y u c arg r
fre k 6 b
Oi ces-/att foutien defflits-comp t adre Te, ;tu. ;.Oo w,
ron': I ame 4, es
N. touchier Habitant A la Colline
fon Map In thez M X 11g, rue de Qx r er de I"Artibonite donne' av)# C- ,
M ezutneau, chez gpitAines bo''A S Sa tin de fes Negres de ferme, trouva Sarore, nceqp
rociarit au, Grit au .'-ri' Marc le, t ois derni
Saint dt th erv Sepre 'de la' Rochelle,,, Ca-a
-U-fi. catih.et Ceii qui- l'a'UrO'nt'Pe__rdu, Pitaine Men- ry 'Ou''port de 2 5 0 300 vourront s'adrefffer audit. Skur c le tolinegitv partira vers le, I du inois remettra A Ja charge pat.eux. de
de mars ord6ain- Ceux qui vou'dro4t i r & de 10 rembo rfe es iai Je, de %ne r d f
y "paff, uc er,-.o -ar er A fret-,. sv d-ies w a. present avis 4in i que c, quatre
ront aud" -Cap taiine ans fb'n'Mg:,'a-o, 16calins dont it a u divoirrOatifie'Ie P A'S
-au,- Tince, de
au ort A
cote
egre. "G e ft !egocianso
arq h eres
Le Sr More! Mari6hand au, Vdft-aufifice dans la Grand'ru e privies na EscLAvE -N MAR()NALG,*s,, J.
z delaP- m d'
ju'on trouvera che". lui 0 ma e lin. N.eg;"re e'tamp'NENDtS, Ag4 Apour les dartres de M. Dupuy,. Habi- .2
d en.0ron, aps, taille de pieds
A
dem eft- m. wo n de, pouches Puts I I
primes qui indiquent la fagow'de s*en
JoUrs. ex qwC le teconnoittont Me
ront la bont.e' d'en donner avis A Nfe,
D I M A 1q. D 19a Pacaud HAbitant dans les auteurs
du Pet-it-Goav I ev
M. Fouchier -Habitant 'a la Colline,
lQuartier, de, I'Artibonite, auroit quel- CHE--VAVX PERDUS.;
e u in e*r't d"apprendr fi- le ti-omm' 11 sleft iga,
r6 depuis, plus de fix fek*
Cambot Charron de fon metier, re'- marines, dans' le Quartier du Boucaffin,,
-fide dans la dependance de Saint-Marc deux Chevaux, dont un, poil rouge,,,,
ou. dans quelque autre lieu du Reffbrt itamp' du c bke' du monitor I P Fad*
du Cotifeit Supirieurdu Pbrtmati-Prince tre poil brun Ctampe' I L ayarg,
11 prie les perronnes. qtil pourroient lui une-e'to-ile au front& troisPieds-blancl#
inner que1que eklairciffement, A ce Ceux. qni les reconnoitront font prie'j
fuiet, de s'adrefTer 41 Lo ndonner.avis N1. Moreau Habiit
chmid A Sain"arc, tant A Bellevue, presale Port-au-Prince,
Xvcc PerniifF o n de MV. Ig General & fIntendant,
AU. PORT- AVWPR INCE, Ch" QiVj]LLQTj du Rpi.,




NNil 1770' 2.)
d 11 0 milli illikkillija m
wt
,,,5VPPLW,.ENT. AUX AFFICHES Ai ESO
Du Saint.1di z,,, Tairwel
J,& it de Xavires au Cap. FRix des Marchand.f.es de France an
cap.
L 4 de ce moi*s 9 Ia Reqgite de
Nantes Capit. Hardy, venant'de Ia. Tin vieux, 2,50 a 2701. nouveau
C^ te-d'Or avec 46 Noirs : le 5, Ia i io 'a j2o 1. It"' a IV 1 C, Ell (Ae I 'of1* c, 66 A Diane du Havre, Capit. le Vannier 70 L cO. MUne r it 'o Fceuf falle, 66 ) c 0 17venant de Ia Coke d'Angole 26 le baill. Petit-fa.16 aincre.
1k
Noirs le 6, le Favori, de Saint-Mallo B-eLi* 18 f. Ia livit.. 111"Hie
Capit. Magon, & Ia Mere-de-Famille a 42; 1. Ia cave. Savon 6o 66 1 Je cent
Ju Havre', Capit. Lefcaut parties le
CovAs du Fret azi cap. 17 novembre-: le 8 le Dauphin de
Bordeaux, Capitaine Dubergier,, parti Sucre blanc, 12 a\ T 3 d. br-ut, i3 a 211ffi le 17 november ; & le Comte-de- 14 d. Indigo 18 A 2o d. Caf6 13Ia-Tour-d'Juvergne de Saint-Malo 14.d. Coton, 24 3o d.
Capit., de Ia Toffe,, parti, le 2 ao'i t 0 A T So
tenant de Miquelon : le 9, TUnion,
de Ia Rochelle, Capit. Heroux tenant M. Beryes, Habitant au Haut-du-Cap"
mort le 16 du mois d-ernier, iu Port-au-Prince. y eft a 0
de 3 8 ans.
Dip.4ja de Navire' dudit Port.'
M. Jugier, Pallager fur le Navire It Le 7, Ia Marqu;fe-de- Gangs, Capit. Chavigny-, de Nantes, eft mort au. Cap
Saujon pour Bordeaux; le Mars, le 28.0
Capit. Ferrandi, pour Marfeille. le 8, Dame Jnne P6tier, vewre Poironle Staniflas Capit. Prevoft, & la Pau- eft mor'te aufri au Cap le 5 de ce mois, Ilk 'toit native
line, Capit. Rabier, tous. les deux pour 'e de 40 ans : elle
le Havre, Nantes,
M. Baby, Nc'gociant au Cap, y eft PRIX des Manhand;fes de Ia Colonie
m.ort le 6, Age de 3 x ans. du Ca
NEGAES M-4RONSO
Sucre blatic premiere quality' 6o
62 1. feconde, 56 A 57 1. troifieme" AuCAP, eft entr Ia Geole Cath
50 54. 1. cominan, 40 45 1. brut, 25 rine, nation Arada, etamp'e illifibleroit, ^g'e d'enviroti
30 L Indigo bleu, 8 'a 9 1. cuivre, 6 1. ment fur le fein d a e
1. io f. Caf6,20a COtOn 120 2 40 ans, ayant tin nabot cheque pied,
125 1. Cuirs avec un bour de chalne & fe aif-art
7 A 9 1. Piaftres gOur41es wr wo, appartenir I M. Calmar, au Dondoa;




".III w 1 law
MIR
2A
Tranpis nation Congo dtanxpe fur qu'elle laiffe A leur g'ne"rofite'. Elle a*4 le fein droit IFF t Ag6 d'environ 13 ans Monneur de fe faire connoltre, ain'fi fe difant appartenir M. Benoit de- que fa conduit vie & occurs & 04 rneurant aux Racadeaux ; .4donis de pourra prendre A cet 'gard tels clair
A A
ineme nation. fans e'tampe age' d'en- ciffemens quon avifera. bon etre. it viron 2.o ans,, ayant des marques de faut s'adreffer 'a lImprimerie Royale fon Pays fur les fourcits & fur les deux du Cap, feins, sequel n'a pu dire le nom de fon Le Sieur Farge Marchand Tailleur
A
Maitre; & Prince ,'Sen6galois, e'tampe' au. Cap rue de la Fontaine ,. pre's la fur le fein droit LABBE & au detTous Place d'Armes donne avis quon B BERARD, & fur le gauche GRON, troupe toute forte d'Habits de Maf ue
fe difant appartenir 'a M. Gilleron tAntchezluiqu"alaCome'die,,Ma ties Habitant au. Grand-Boucan, fins' & autres Gants pour homme &
pour femme. It fait aufri toute forte
d'Habits de diff6rens genres*
AVIS D IVERS.
Le Sieur Gafpard, Perruquier pour
M. le Chevalier Nogerd'e de la Filliere homme & pour femme derneurant Enfeigne de ValiTeau, & Habitant i rue Royale, au Cap donne avis que rAccul engage W,' les Creanciers de Pon trouvera cbez lui toute forte de 11. Beaulieu Habitan t au Limbe de Parfumerie ainfi que des Habits de fe trouper le 20 dU courant chez M' Mafque A louer. Son Epoufe travaille Chiron'. Avocatau Confeil Superieur en Robes, & prend des Ne'greffes en du Cap, & d'y apporter les titres de apprentiffiage.
chances & les Sentences & dof- r att
leurs Le Sieur Durand Menuifie'
fiers qui en conflatent les inter8ts. Trou eft fur fon depart pour France*
Les perfonnes QUI Ont des Papiers
-t NAvIRES EN CHARGEMENTO
dons la fucceflion dc feu W de Litre
Avocat au. Confeil Supe'rieur du Cap, Le Prince-Sauvage, de Nantes, Ca.' font prices de la part de W Priear., pitaine Subra eft e'n charge pour ledit Curateur aux vacancies de vouloir lieu, & partira 'a la fin du mois pror bien les retired au plutot les avertif- chain. Ceux qLii voudront y pafrer, ou fant que cornm cette facceffion a des carver fret s'adrefferont A me letters "a acquitter it fera oblige' mat- _4ubert & Compagnie, Ne'gocians au gre.? lui de pourfuivre juridiquement Cap, ou audit Capitaine, en fon mala rentre'e des fonds qui lui font dus. gafin rue de Penthievre qui a une
U ne Dariiie de la Ville du Cap fe belle Chaloupe neuve A vendre porpropofant dc, partir pour France vers tant 13 A 14 barriques de fucre 'a liles mois de f6vrier mars ou avril pro- vrer pre'fenternent. chains, pre-vient W les Habitans qui Le Vigilant, de Dunkerque, du port Olit des enfam 'a y envoyer, Wimporte de 300 tonneatix Capitaine Gafpard, pour quet Port, !eilc fe fera un vrai eft en charge pour ledir lie-ti & frer 'r a plaifir de s'pm & de leur don- au plus bas prix. il partira. dans le couner peasant la traverf6e tous les foins I rarit de m, irs ou aLt commencement & 11
es attentions &une bonne mere de d'avril- Ceux OUI V011dront y ch;ircver =Rle, au moyen de telle gradficatioln fret, s'adrefferont audit Capitaine




ea ron magafin au Cap, rue de Pend; Ne eSu par 16.
'gocians au Cap ont r'
thievre, maifon de M. Vivils, N'go Bateau le ATeptune de Bayonne, Capiti
clant, Paframa de I'Eau-de-vie d'Andaye
de la Liqueur de Roffolis & de FEau
BIENS ETEFFETS A VIENDRIE.
e Noyau. On troupe auffi chez eux
Un Terrain &environ i z quarreaux de la Liqueur de la Martinique & du
en plane fis aux Perches, Paroil e de Tabac de Mile Chauf r, de Nantes.
la Petite-Anfe, A la lifiere de la Sucre- Le Sieur Pierre Menot Marchand rie deMde, Lebourdais, les deux tiers Drognifte au Cap, vient de recevoir en favanne, & I'autre tiers en vivres, un affortiment d'excellentes Eaux d'o-, deurs, I'Effence de Rofe, de Violette, jardinage & places Negres le tout
bien entoure' de haies vives, fur sequel la veritable Poudre d1ro6 ou le Puril y a une grande cafe de 5o pieds de gatif rafralchiffant le Baume-de-vie Iona fur x 8 de large une autre cafe de Lelievre, l'Onguent de Cavet, I'Onfervant de magafin & de parc pour les guent de MR' Defipret & le Vinaigre
veaux & moutons, une cuisine avec un de Perles.
bon four A pain, une remife & un pou; Le Sieur Detneyere, affoci' du Sieur
lailler, le tout prefque neuf conitruit Vanvandermeulen Tailleur au Cap
en bois incorruptible & paliffad' en rue de Conflans vis-a-vis M. Reaud', planches de fape; un colombier & cinq Negociant, eft arrive' par la Mere-de-ft 0 cafes A Negres : on pourra accommo- Famille, du Havre, avec tine pacotille
P der I'Acque'reur de 5 atre meres va- affortie. d'Habits de taffetas & camelot
ches tr's bones laitieres avec leur poil, rode's en or & en argent ott
fuite ; d'un troupeau de moutons ; d'un avec: des olives en argent &'roie',
cabrouet 'a' boeufs tout neuf ; d'une d'autres unis ; Redingotes b eUes, gachaife A deux places 9 en bon 'tat & lonne'es en or & unies ; Veftes decardo
de quelques meubles. 11 faut s'adrefTer late, galonnees en or; Veftes blanches
A & We Dufau, re'fidant fur ledit Culottes noires; Vefles & Culottes de.
Terrein. drap bleu pour Negres ; JUlienne
Une Maifon en maqonnerie, fife au Drap bleti, Drap gris, Camelot poil
Cap, rue du Confeil, entre M. Defpal & Camelot mi bie, 'n pieces, & u
fires (3z M, Ciofnier, vis.a.vis A Prieur afTortiment de VorUre. INt"
C,'wateur aux fucce.frions vacates. On Le Si eur Confed, Habitant a' la. Petite.
5 adreffera A M' Tremolet de Mercey, Anfe, Ex6cuteur-teflamentaire du fett Avocat aa Confeil Superieur. Sieur Fie ac, fera flare jeudi" prochain
Un M igafin tout neuf covert en dU Courant a I'Emba-cadai're de la
tiles fis au Cap, rues Daupbine & Petite Anfe fur le terrain de Md
des Irois- Chandeliers compote (1c Grandin la vente des Metibles & Efcing chambres deux cuisines trois fCtS, MLIletS, Cabrom.2ts, Pieces ChaLl.
cabi j ts cour & puits, payable moitie' dieres & tous les uffenfiles propres A company, & rautre moitie' en Neares tine Guildiverie, avec une Barque & A bozd. On s2adreffera au. Si eur Duclas fes aur's & apparaux, le t0Ut depenporteur de procuration des Propric'- dant de cette fiicceffion. Cette vente.
tires. a Cte' remife, attend le mauvais tems4,
M Galibere, Afary Compagnie, Samedi prochaia 2o du courant, if




24 14
fera proc'd' A Ia.-Varre-dti Siege ,Royal. d'en donner avis M-.. facq emin. 41u Cap A Ia vente & adjudication foit au, Cap, ou. fur fon Habitation as 4'une Negreffe Conao, kee de 18 'a ig. Limb'. ans', bonne blanchiKeufc marchandel Jean creole, h6 de 22ans; Mai;eetant 8ans cette Ville depuis 15 mois Louife',,, auffi creol'e 5A,#e' de 2.8 ans alle Wa aucun Maut effentiel n'eft rande & in-aiare fette I'a fille Ig' vendue qu'a', catife da dePart -de 'fon de i i ans & Jeannit fon fits, 610 de
A
,:fnaitre pour France. 8 ans, font fortis de I'Habitation de Mo.
11 fera proce"cle' le 2.6 da. courant Provofl. fife 'a Ia Coupe-du-Limbe, Ia
A
trois heLires de relev6e en Motel de nuit dti'i au de ce mois & ont M. do Tremais Commi (Taire-Ge'ne'ral emporte' avec eux leurs effects : phis
A
de Ia Marine Ordonnateur en ce De'- Cafzinir, motion Congo, trapu, ag6 de partrcment rcfidant au Cap, a"la. crie'e, 7.8 ans maron depuis plus d'un :Qiois.& ".4.ldicatlon aU 1'abais, de Ia four- Tous ces Efclaves appartenoient ci--. P. iture dit B ois A bru'ler 'a faire pour les devan't 'a' M. Dufrefne de Pondr*aid, troupes de cetfe Garnifon & autres appartiennent m. aintenant, 'i M' Du
f % 4 1 4
befoins du, service. de Sa Majefte a moulin, Avocat au. Confeil Supericur ipompter dLI i avril prochain aux du Cap : on prefLime qu ils font retourclaufes & conditions de Ia pre'ce*'dente n's fur I'ancienne. Place 6U' its &'oient adjudication dont -it fera donn6 com- au Bas-Unibe'. Ceux qui les reconno'40 munication a tous ceux qui fe pre'fen- tront font prie's de'les faire arrEter teront. & d'en donner avis audit Sieur Provo
ou andit M' Dumoulin it y aura i 2.o L
AVENDRE OU A AFFIERMERS
d.e recompense,
Maifon fife au Cap, rues Saint-Jean
& Saint-Dorningue, aauellementbc- CHEVAVX PERDUS9.
Sr
cupe'e par le Courville, Perruquier, Une grande & belle Mule 'Poil confiflant en trois chambers, un cabi- rouge, ayant plufieurs 6tampes & entre
une cuisine galerie, cour & puits autres D. Me.) S eft 'chappe'e le mois a Mr
Mpar6. On s"adreffera Groifil de juillet- dernier. de Mabitation de'
f cres, rue Notre-Pame, W les Heritiers Maybncelle A' Ia
Petite-An.fe, pre'fentement A M. IePrem
EsCLAvES IEN MARONAGEO
fident de Bongars. Ceux qui en auront
Deux jeunes Negres cre'oles Nin connoitTance font prks d'en dotiner
Saint -Louis, tail.leur de fo n avis "a M. Chervain, refidant fur ladite 'Metier afTez joli de figure fluet de Habitation, corps, fatas etampe Age' &environ 18 Un'Cheval Anglois, court queue'
ans taille de 5 pieds i pouce fe difant poil brun, fans e'tampe, s'eft C'chapp' libre & Pautre nornme' Louis, cocker it y a environ fix mois, de Ia favanne auffi de figure jolie & fluet de corps, de M. Sicard, Habitant au Quartier-, Age' de 2.o a% 12 ans., ctam.p6 fur 1e fein Dauphin. Ceux qui en auront connoifdroit JACQUEMIN AU CAP, fur fance font prie's d'en. donner ayi A,
le gauche R MR font maroons depuis M. Guef4ier,.Curateur aux fuccelions en-viron fix mois. Cetix qui les recon. vacates au Fort-Dauphin 'ou A X zol'rontfiont pri's de lesfaireaufter, Jouhcrz A.Habitant Limonade..




ANNAE 1770' N .
A'C~E S AMERCANS
Du AMe'credi 17 Jnir
4RRvkEdesNavresMarhans. ny en a point de vieux) Coton, 1251 Cuirs 7 1L i o f. Piafires gourcies 3
A UTPORT-DE PAIX, le 6 de- ce A L1duniAE eme mois,
ALoAEIL
niois, 'Union, de la R ochelle Capit. Sucre blanc premiere qualite' 9 o0 Ilerout, allant a Bordeaux & qLlne 5 2 1. feconde 46 A 48 1. troifleme,
voed'eau a fair relcher. 40 a 44 1L commun, 34 81.but, 23
A SAINT-MARC, le 13 Le Solide, a 30o 1. Indigo bleu, 8 a- 9 1. cuivre'V
d'e Bordeaux ait iitvnn 6 1. 10 f 1 Caf6 nouveau, 2 2 f
1 du, Port-au-Prince,, d'oii ii e'toit parti 2 2 f. 6 d. ( if n'"y en a point de vieux)
le 11.2
'AUPORT AU-PRINCE, e9 eVl Au -PORT -AU -PRINCE, le 16 de
tigeilr, de Bordeaux, Ca pit. Lacoudray, ce mois Sucre blanc ,premiere
yenant de l'fle. de Gorre.e Le 14, le qa5t3 $ 1. feconde,.48 0
Prince-de-Rohan, dui Havre ,Capit. troilieme, 42 A 46 1. commun, 36 A Le fcenne- venant dui Cap. -40 .bu,2 A 10 1s Indigo, cuivre
DLPAT d Navre archnd.6' 1. to f.A~1 ii n'y en. a point
DuPOT-AU-PINElei5de de bleu. Caf6 nouveau, 2 1 A 22
ORT AU- PRNCEii n'y en a point de vieux) Coton J
ce mois l'Achle de Bordeaux, Cap. 1a i A 20 Is Cuirs,71 o1.AS1Pif
Caduffeaui, allant a Saint-Marc. tres gourdes, 37 pour cent,
PRix des Marchandifis de la Colonie.. PtRX des Marchandifes de Fr-ance,
AUX CA YESe7decmosSu Aux CAYES, edit jour 7dec
cre blanc, premiere qUalit6 5 mois, Vin nouveau 2003 AooF.
1. feclonde 3 ~6 A42 1. brut 22 A 26 1. (i n apoitevex)Faied
.nobe,7 Is 10 i f. A 8 1. cuiv, Moiffac, 8o A95l1. commune, 66 7 51615 f.A'7 1. Caf6 nouveau 18' 2 if. Bceuf fate 70 A8o 1. le baril. Petit.
(in'y -en a point de vieux ).Coton, fale", 24 A 36 1. l'ancre, Beurre, 2o- A
110 A 11 1. 25 f. la Iivre. Hluile, 24 A 40 1. Ia cave.
ASAINT -MARC,Ife 12de cemois, Savon, 70 A 8 5Is le cent.
Sucre blanc premiere qua*it6 a A SAINT MARC, ledit jour 12. de
6o I. feconde 48 5 z 1. troifieme, ce mois Vini vieux,, zoo a, 240 L.
42 A 45 Is Commun, 35 A 40 1. brut, nouveau 140 A 16'0 1 Farine de MoWf. w2. A 30 1. Indigo bleu, 8 1. cuivr6', fac, 70 a 8o Lcommne, 5o a 6o1 11.C64 nOU'veau, .4 Beuf faIW, So le baril. Beurre, 21 fv'




lid
h -- I Pedt-falt,'3 *L IlatideXulfej ad"
6 1. la"ca' Sa' on go 1. le cent,ve v Pierre 'Neg'e fibre, au Botic'affih,.1
A JAacAN., Wit jourj,; du meme 12, Hyleinille, nation Mina, 'tamp'
inots ., Vin xieux, 7.1, A.' -09u- -illifible-Mient. fe dif r.a
0 24.0 .,jantzp-patteni M.
veau x i o a vz o 1. Marine de Moiffac Nicolle, Habitant A I'Artibonite
664 70 1. commune o 4 13 oq uf ..-Toutain, C.6ngo, 'tamp' E. ANTY
falef, 60' A 66 liv. le baril. Petit-fale, Age' de x?. ans, 1equel n'a -oulu dire
0-7 .1.0 LFaacrv. B-eu-rr-e -, A -A 2a -,f. -le 4noin -,de fbn in. a^tr-e.a. fivre. Hu .e 36 1. la cave. Sae cent --RD PE
V0 97 NO -V El-,L -E S D ,E U.
AUP0,RT'AU-PR*I"NcE', leda lour 16
R v s s i Ef
dp ce mois, Vin vietxx 18o4 2 0 I's
Le Comte N*n-in''Orit onge
nouveau xool- Q L faime de M-oif- e. a
fac 664,7z 1. com, m*une jeAe lrnp 'fiile, po' "A'r, rendie
Bmuf fate',.5,1 6o-I-4e baril. Petit-fa-4-, leCommandemen't de I'arm6e d'U krai2 par le C6nit
301. Pancre., Beurre, 0 o f. neci-deyanfcommal e
6manzcrw qui a remplact Princ.e
la jivrie'. Hu'* i'le 8 a" I. la, cave.'Sao e
von 66'A'7Z 1. Ie cent.. de -Galfit;qn,
To' t e4a P fffe'PdI6 'Oife -6tatii on covits Do- Fit x ro
f6de're'e, les trovipes Rtiffes 96 &6ient U. AT-iS or 14A i oyie, sen retirement
-'A 'k C' u e nc le'10601-3 d. anstra
Brit A z 6 In4i 3o d. Ca& 4re r' t -I' t- de
Vs 27 a en a roti
d. C6 presleur a p4
2-4 .4 3. d- e 'rt ksf Imifles es
SliNt-Milt-C Impucre -D anc, T4A fidehs qui",r"efid d la "Vill fe
.5'd. brut 15. i dAfidko 30"'dip dlfpofoienth -fo fkivei'av"ec U SAL
On fets,, 4ans la- crime des ConfWres
A' Ud-GA'Nf, Suqr-e' blanc',,. zjl On mande des frontiers de Molda.
d. brut- '11 A 'i 2- d."I n- d d v''ze' _q6e Ie's'-f(tiffcs re 66t. rio trah h'
a-fi I -Z A 1 6 e Ong Ni'110 & -'ue 1es-C6-fa*- ties
Au PORT-At-PRIi4 e quentes iticurlions ans cette
9 anc, font de fri
q..A 1 -.4 brut x t 'a x. 4. qdigp.,, x PrincipautO. Op ajout.e, que Ie -G'D&aI
A4 1.5 d. Cown a de I'arm6e Otto ane.a de'tachede Ben
4er vers,'C oczim ,tin corps'de ingt
011-16 h6mriies: & qit iffait aes, Air, X-9 1; A 4 $ M .4 it, 0 -Ar S
fictions qui paroment indiquer. le prd-a
'A L k k 64e ce mots eff enter le" ff; ,a Lf fte U Ve
entre" Ala'G4'01e U'n Ni- "Le g Ruffes, 6rc'
egre nomme S' ent d emp6cher
tignkiongo,, ans, ampe gnePierre', d' ni- en'' P h a reunt to'n Zd&a6 b, 0- n dei
11 41
fe----difafit -a;p-piite''ir au, Sr: Bute'nioll tions'.pqrticulieres, Le G.6rt6-aIAp ia*i-n,
Marchandati Porit-au P'r"n e' march, A ce qu 6n d 9' centre
RINC I d' 'f e es ran-Ae:4.Polog6e
AUJ PiDitii-AU-P' X-11 e 9 C' ce Co'n' 6d'r'*, dela'tmois-' La -A rfu&,' C 6n o 't
g, e ampe le ColonA Di"W"I' x d la
q tz centre ceu
FRENEL "fe difint'appartenir A'M, Pruffe-,'Wautres' a6r'nt*''*qu%-i"ls'for m 'e'
ogage n de'V
1; U' & R. qfe -641, r ot-un cordo' A 'di'x'j'I"'
0 iettet rfaw
of, tamp,h" MAROVtT; Ja Vie '**en# irrontlies'441adfick.
N I




IT
o t i r: ala r t ne r, 1, e t C 0, n fe,&d r. Os 8 I que Habitont con-romme un 9iiartier C;e de fd rePlier' d eau-de- k ur fl eh conform,
410l't -4 fe, po'rt' ai jo 91 io
f r V. Ar.f vk. enl Cas, Xckhec* me paf*C nRquent.'tdu leg jou-rs'd4n
On I& -d'fettion ek, fr, te Royaftin 61,
egl Mens fures, oil, a befoin' d"u'll-Ow
tonfiderable parmi. s- R dd, fil-ler 'I I M-, e
Ia C 40' u rdh n, e dont, les- SbldiAs vdnt tob-he de gi ain & par ccinf6quen i
senr6ter cheque' jour, au fervicie des. fautchaqu6'jftrv2,o8tonne1 de rh k! ,
a fr A e e. M 14
.anf6ddr6,s que pour e ter lei de gr in gour 6 t 6fag En, les, ultiprogres, on a 4te' oblige' de poller dans pha-at pat 36.5 j O'ds 1 % Orodu it- e ft
15m'rieur'& A-u d'.'hors de Vat 1, i 901 04 ton nts &'detli tier's
d-es de'tachemens & Ceftiques Ruffeg, graur par -an. 11 reftrlt de ce xalcul.
tr leg cantenire qie 1A diflil-latian &eau-d&.- vie e mporzL,
Toute Ia. P cologne eft dah s Ies plus atadni, de grain par an, qu'il en faudroir
Vives;aIartbes-,.'dePuis le Manifelle que potir Fenttetiende 471., z6bpetfbn-des.,
A-fait pubfier. potir d-6clarer Ia A, dompter par 4 tonnes dv- grain pourguerre au ioii & to, s les Nlonois 1'emretien de chacbne. Ces rai 64
qL11 tie feroient pas' avet les ConfU6- 'loien't Affeqtiiffantes', pour qxje cerovw Pes cauf e'.com=i-n.e_,i 11.eft evrtaifi que jet de del-iberaftio-d ffit rn'hTern- ent pef& ce Maqnife-fte,-* -s"A eft fifi-tout foutenu par les Etampuffi a-vbn pris les m. efitret par.un, nombre. fuffant de troupes,, les plus 6ges, 1'6gard de, I'Ordre des
dvtruira: le' 'f ftkme de ne6tralite' Payfans, quif6fliki a per -iffion de
-d-e Fea tt- de--v iebn Par r-&A'i Iaplup- -r ds pargiffbient avoit faire u6ve
_a t des G an
ado* Po agne'r dit temps-, & fe join. tt- & modificie dan- plafieur's points; eld
dre. a' Ia', fii, att, p4rti de's, vi.6forieux. c0qf6q-bence i1-a4t6d66d6Jun evci)f n' f banime que, les, Payfans &Aes Pr6i;AU'. refte le, Manifefte Ottoman. e I tf
que Ia contre- de celui que les tires, d-e terre auroi -ent 14 1i ertd
prpe, pri-6 S
Ruffes publietent 16 dernier de diftiller de Featy-cfe-;vie" daiis le5e. am*.
& oti it eft dit OeAa' Rulffe ne v'Ut pagn es pour leurs propres befoins
plus avoir en Pologne qtte &s amlis & po isle prem ter Noveffibrej.ufi i3au,pree
ier Aviil 6 condition cepe dant q ew
des ennem'I's di'lares. u
Ia, *vente- est fer'oit g6neraftment pro"
S V. It
hibe'e. Les Etats ont pris e'nkikoe pluow'k
I Iy Les-, aff.enibl'es de Ia', Diete- fe con*. fieurs o'bjets' rnTpoirfans eii confide"raft
tinuent toujours. fans re-lAche & les tioii tels- qoe fes diftfens fy. ffe'mes d4 qui en re &pftifieurs bran-ches d'admii
R41emens fultent, ont'' finance
u -7
tl utility publique : il y a toute ap.M6 niftrAtion & de cotn- erce. Es ont, te 'is 1MVorta vitreges,
parence q6e Ia fuPpreffion Aine- paftie mi "I" tion des de Fratice
Oes Rre's aura Iieu,.Malgr4 17dppdf1t,1onr &,d'Angleterre', woyennant un droit de I"Ordre des: Pa-yfans;,. Wentre'e de 25 your ioo, &'fe fonv
On afalit le'ealeul ftiivanf-,. A Po=6- rifetv6s d"evaminer aved plus d'aftew
fiob'des'deroiet s, d'lib"rations de Ia" tion les eff ts de Ia defense du caf
Dietc, fur.la' d'e fo-nfe.de portdv'par Ia dernier'e Die'
-difliffer de- 11'eaw- te 11s dnt
n ed attendant ftif endti.toute
4e vie. Les Habit'ansde Suede mo tent P ObTflike
fuivant Ia-, t rale doult, de Ia Oart des Fit,'caux Omrc c'eux! (it
u P & ion-g6iftel
& qui On, cbin' tc j4e cha6, front Lif 9-t&




1!; a SeIgn I U rA nd pott
MA R C K.' Aje fe r nd.
lui fucce'der, Maldovani Ali Pakha!'
On mande d'Elfeneur que Ia pre-- & que le Seraskier de Romelie R(11
tniere division de I'Efcadre RutTe, com- charLY6 par interim du Commande M'e,p
pof6e de. 15 Vaiffeaux, a paIT6 le de'- de I'armee Ottomane.
t.roit du Sund avec: un vent favorable. Les derniieres, letters' de Varrovic On pre" tend que cheque Vaiffeau porte portent. qu'on travaille extraordinaJ.
goo homes. On C'crit auffi qu'on a recent dans le cabinet. On it quiii v u.au pr 's de I'Ifl e de Falfter I a feco ndd' va paroitre une nouvelle eklaration division de I'Efcadre, qui eft moins de Ia. Cour, & cfu'il fe tiendr"a un'S' nornbreufe que Ia premiere, mais com- natu s-Confiliurn. On s'attend auffi que pof6e de ValffeaLix ptus grand. On af- les circonflances vontbiento t changer, ftire que toute FEfcadre tournera I'E- par Ia, declaration de guerre' faitle d e Coffe & I'Irlande pour 'viter les Ia part de Ia Porte au Roi & a. Ia* Re'bancs & les autres difficult's que les publique de Pologrie. Les niemes let.
Navigateurs ont. 'a vaincre dans les tres fe loient beaucoup d-e Ia 4onneparaoges de Ia Manche, & qu"elle ef- conduit & de Ia discipline exa&e que,
pere manoeuvrer plus heureufement les Turcs font observer en Pol,
CAI pleine iner & hors des cana ils patient libe'rale ent tou. e les vrai,
fons qu'on leLir -fait, mais! S 1M.
A LLEMAGNEO
agent pas les Grecs : on ajoUte. que, ,
On parte d'un nouveau voyage que de leur coke', le's Ruffes vexeht .Ies
I'Empereur fe propose de faire en Hon. Catholiques & exigent --avt C beau-, grie; Fobjet qui le motive., n eft point coup de durete' des vivres d6 four,.
connu. ".,-On continue de travailler A rarest
'Vienne a% remplir les- magafins & 'a.
I T A L I Ee
preparer tout ce, dont une armee de
eoooo homes pourroit avoir befoin. Le,17 du mo s de Septembre, jour
On mande d'Italie que depuis le fixe', pour Fouve"ure du Jubile', le Sou'.
Voyage de I'Empereur les droits de verain Pontife fortit 'a midi & demi Dou-ane fur Ia foierie &c. font re'dtjits du Palais QUirinal fe rendit eri
Ia moitie, grand cortege' aPEalife de Ste. MarieL'Imp'ratrice-Reine eff.parfle avec des-Anges i il c"l'bra Ia Meffe au
Les ArchidLicheffes Marie-Anne & An- Maitre ALItel; apres qtjoi onicommenw.
-Dame-de7Zell, en -e
toinette pour Notre a Ia Procefflon'folemnell Compof6e
Styrie. On a vu pendant quelques de tOLIt le Clerge' f6culier & regulier
jours dan s une des falles du Palais Im- & de routes les perfonnes qui devoient
peril & Royal, un deviant d'Autel y affifter. Le Saint Pere Ia fuivit a' pied
4'argent maffif, du poids de 300 marcs, ainfi que vinat-trois Cardinaux juf-p t4,ue Sa Majeftle define FEglife de ce qu'a' Ia Bafilique de S. Pierre oii le S., Sacrement etott expof6- Sa Saintet' Y
On C'crit des frontiers de TurquIe fut re.ctie par 1 Cardinal Colonne, ArA tA
que le Grand Vifir ayant demanded' & chipretre de cette Bafilique 'a Ia ete vhte.wla d'miffion de fes employs, par duChapitre. Le Souverain Pontife fut rapport 'a fes in rmites 'a fon grand e 'i apres, avoir,
port' j4fqu' 'I'Autel ot
h,




i4c"t", I O's rier s accouwi ee
';I don; Aolila Congr'ga6 nde' Prftres' in
na pat trois fbis, lab'n'diffion Pon- titu6e par le Pere Pavone & on a
-it people. Apr.'s cette cere- e a-tificale a difpo(6 des biens qui y 'toient atti
monie Sa-Saintete retourna en grand che's. Enfin on a defimb d'avoir 6(ya d cortege, au Palais Quiri dans les Etats de S. M. aux difpenf'es
Ventre'e folemnelle de Sa Saintet A qui viennent de Rome, pour ceLIX qUI Rome & qtl'on appelle vulga.i.rement veutent enter dans les Ordres E c c1l Paff [fo a d1h fe faire le 12 Novem fia-fliques, bre aernier. La RepLiblique de Venife travaille,
Vlrrip6ratrice-Reine, volant te'- fans relakhe, 'a la dirn inution des Coumoigner .aii fieur Battoni c'lebre Pein- vens dans fes Etats. Le Se'nat a donn tre combien elle 'toit fatisfaite des ordre 'a tous les Supe'rietirs des Coi portraits qu'il a faits de I'Em-pereur munaute's de lui faire parve-nir fans dedu Grand-Duc de Tofcane Iui a fait laiune note exa&e-dU nombre des Coulo remettre tine magnifique bague de dia- vens dont la Pro-vince eft compof6e, mans & une caffette remplie de me'- fbit qL11ils alent 't-6 forides -ou acquis
ailles d'or de diffirentes grandeLirs.. de-celui des Religieux qUi a 't fi ZI e e e par Cette re'.compenfe a e'te' prece'd6e de foundations de celui de tOUS les Religielix roltifieurs dons confide'rablesque le fieur qui f trOLIvent at Liellernent (fans les. Battoni a re -us de I'EmpereLir dti divers Cotivens ou Hofpices en m81Grand-Duc.. me temps que leur no-m ; enfin de fLifOn affure que le Roi de Pologne a pendre jLlfqu'a'. novel ordre la r6cepfait announcer att Souverain Pontife tion des Novices. CILte fi Sa Saintete', 'a 1'egard de- quel- FR AN C E.
cities Princes, indcpendamment de ceux 11 pa-oit un notivel Arret du, ConfeiL de la Maifon. de Bourbon, hefitoit fu.r d bat fuivant. I-equeI le Roi s e'tant Ilati'antiffement de la Soci't' des J& fait re-ndre compete en fon Confeil de f1lites Sa Majefl' Polonoife de'claroit la quantity' d'eau clue fOUrniffent, paur definitivement qu'Elle adheroit ati de- I'Lifiage de ]a vlllle de Paris, les pom pes fir des COUrs de Verfailles de Madrid 6tablies fur la riviere & les aquedLICS & de Naples. qui amenent.1"eau, de PILIfiCLIrs f-ources
,On, a publi' -Na ''Ies il y a quel- de's environs ainfi qUe du project qui que temps p1tifieurs Re',glemens tou- a C'te form' pour amener celle de la chant les Eccle'fiaftiquesqui alarment riviere* d'Yvette dans cette Capitale avec raifon la Courde Rome. On y a Sa Majefle' a reconnU que rien ne feroit
de'fendu les que^tes entrlaUtres aux plus -a vantageux aux habitats de laHer-mites- dont-una C'te' ar C_ C On a dite Ville,-qu'e de letir procurer, Pour pris la note de la vaiffelle & des autres facilifer le n'ttoiement des ru es entree rieuble's des Religieiii 13arinabites',: -on tenir la fialubrite de'Fair & fervor I
que le Couvernernent' vetit fiip- leurs divers befoins tin nouveau vo-9 primer leur Ordre dans le Royatime. Itime d"eau auffi 60rifide'rable que ce.
Trois cens orphelins -ont e'te' mis dans lui que cette riviere eft en,'tat e four. tine des Maifons des Jeftiites & tine nir, & volant letir donner en toute
-itude de faine'ans & de vagabonds occasion des marques d'une bienvell.0 1 1 re C a COMI
dans une autm On a lanc' articdfie", Sa.Majeft




ps; le-, fig. tir pevoam rewferr. Tq4;-, I tonti4alte c16 Franee -1 1w., Cow& L 6tu des pont.1-31 & chavf6es dqs. Aca dres, &,,dit: oo, pr'fent-,6 aq Vicomtei dimies. des, S(;,iencvs& d'Ambite6lum, de- Weimotgh., Secret ire dEtat.,, um hevafier d e fon. Ord-re & le: fieur de. M .,empire,, pair sequel. it demanded, atr Chezy lng'nieur des ponts hauf -: N
nom de Sa, Maje W., Tres-Ch xe'dienne,,.,
ffio' de Vinfulte, fait 4, une Cafees Pour proce'der ince Ca. m-ment. & fatiafi -a n e.
la, vifite reconnoilTance du cours de., harre Fran5aife,. ar tin, N
Int ant 1, qui... avolt
lariviere d'Yvette,' ainfi quedupoi ci retake aux Dunes
0. it conviendta do te d6tou-mer des & fur laquelle la Chatoupe de guerre.
terrains.,, fiir lequeLil feranekelffaire de A. -"ngloi fe Ie Huttwke a tire' plufieLifs fi.ire Ter Peau. de ladite'riviere, cou-ps de, canon: pour. Vobliger A fairc,
de 1'endro.it ou, it fe-ra le plus 'a propos.- le falut. de la faire arrived pour qu!.elle- puiffe., Raf hal Paoli!,a, eu Monneur en", Gtre diftribu'e h il en, fera befoi zntparia Hollande, de pr'fe I
C 0 1. _n I paiT e i ter,
4ans les diffGrc ns quarter de- la, vilte- fes.refpeffi au Stathouder,, avec, 1equet 4 e Paris ;: en conf6quence-, $a Majefl& H. tit auffi celuid diner' It prit enfiiiie, lever les profits .de Ia- route de Lond it arrive le- zo,
leur ordonne de res ou
faire les, nivellemens necelTaires, & de Septembre ;, R fit tout. d uite une vi,;, dreffer tin plan Topographique des ter-, fite, au Duc. de Grafton, & parut 'a Ia,, veins, fur .=e ekhelle ftiffifaritePOLlr CourAe jour qWon ce'lebroit I'Anni,.",* en faire conno^tre. les details, de. for. verfaire du Couronnement du -Roi. So Wr des plans'., 4'!evii & details effi-!, -acieux :.ce
N4. Iui fit'Uni clcrcueil, tres-gi
motifs d.e.tous les owvrages:quiferont, I Gen6ral Corfe eut Fhonneur le lende'--:' nelceffaires, tant en-co.n(tru felons, qu'en main de-s'entretenir tres.long-te-Mps, em terraffem-ebs & autres. .11 leureflatiffi particulier avec Elle, au PAJais de 14 R.ei. -, Qrdonn6 de, former un 'tat de'taille'des ne; I conversation fe-tint en Fran ais., terres -, mal ons moulins, & autres
if 06affure cependant que Ia condUit e que.
propri4te'squelconques quil, convienval fe propose d' tenir I CoLi r fon e'gard dra d' pour. 1"e'*xckution. dudit: fera de nature A ne dinner auction om-,
Flojet. sequel. Oat.- contien-dra. IV-. brave. Lesap Wil occupy.,,.
Uination des.. indemnity's qui fervent. font riche. ment meubles. It y rqoit le.a dues pour raifon cleffites acquit vifites des, peirfonnes' de Ia plus haute
tions, consideration,
On apprend-par des lettres-de Ca-,
cli X, que.1a Fr'gate Fran aife, A M R I U Es
oornmandc'e par, M. de.-Fleuriew,'Lff2r,
laquelle eft embarqu4 .. Pi n-gre" Y'a,
Du'- Port-au-Prince, le i;jJanviera
tvlakU. On a vu ces deux Aca&tbiciens aw Cap, & l'objet de leur voyar Suivant les observations m6tearolll'
A logiques, fates p,
pe eft trop connu po ir nous, y arrester: ar M, 4e BeaufTan
il nous fuffira de dire que les effais- MeMbre- de laCbambre ',Agricxiltnre
'its ont fait des horboges marines, duPort-;tu.-Pxince,,, laquarait',deplpie &1'60U, Bexthom.d font on ne pput qui.eA to b',e,' Uogane,.Pc ndaut le
pas lplus ak ..a4ans,
If isf courant 1qe
de Yann' derniere,, 4! 't6 dQ
K de Fxwx's, MiudIrt Plewpo.!.. gaesen ,G jaussdiG! ,
3-3 -01ACes 10 1i




rens _t .,pIqfigurs-n:b.ntM q!?h tine *vVerquItf-aleattCb"Vku *4761
figne ou une demi-ligne dans d'autres T en'fit, ftir'fon Habit4tiotvt 111t
1' qiantit',de kiie
i6Ltrs* au cofitraire a d e p Ppfond-des Blancs 1 a environ
I JO Y
eft allee I ttfqu"":!6 fignes dans Un feul quinze an5-mitbode d6nt it n"a.,Oas.fait
(Drage. On. n a eu fuivant ce calcul ivufageo'itant -biento't -apre"s d1fait
que-les deux tiers'de-featt qui tombe de ce bien & nayant, plus continue
Xordin4ire. i Leogan-e dans une-, ann6e. la fabrique du fucre,
pIuvieufe-; & p;ir' tinie'conf-iquente -,na-i oPow IugcrJ,'Mon'-fki!r,'de la dif.
tur*lIc.,,co;nfirme'e Par Iletp6riende., "-f6re'nce des -deux method-c0q. Bbif.
on peut inf6rer que IeS T ebut de 770 w'de" r au'liett da teler des -tnuteti
Wiront gue're qAux -d&uk tiers deve )P, qui eoiIetit tir6 avec phis Ou Mom's
'iie'l"on e-fPero*td-ans les; endroitsqui de force, fit attacher-I la quelle du
om.foulffert le -plus & la 'f6cher ef e .4-moulinwune cotde, dow it-,fitpa.,ffer
ce qti:t cependant doit foufrir quelque "'Iebou.tfu'ru:nepovlie placiie dev ar.t,*
.ek pt-ion' pour les, t-r eins qui -par w'& y flifpendi ,im panier
-f -,qulil fallut
-I*,tlr situation favorable fo-at fufcep- charger de. 05 370 fivr-es pour
tible.s',d'c'tre plus fouvent art 6S,
of )),faire affer lin
-p -au un pa u:evde
Le -therriiometre -e I _M, .."& Reau" channel& vn-dej sbag -s
A F6prit I a
de'vin mobt A UiD, we.n'fuite ajufteen place'tdel lia,9-de,.crai.
p-ne, dans le cou tant de i769,, -,tr es,- ms paud.i.-ne trois'roubettes -de ghyac d"
:njA
Ment JLI q de '8 Aegt6s,, & de trois
-va.re tea 2 eme fix -potices
-dans Ies'plusgran-des ch zd e urs Ii I a pouches d'ePaiffeurIquolque que1quesda
quelqdefbis defcendu jufquA. dix fept o unes.Te fuffen't Tabordfraca.G s dans
o P6pkratiwi ce iqu'i Aiut e nk cbrc eau.
- Nous notts ratftv os embrefr6g Aaii )p fer beaucoup Wt-tftbirras, & de:frottdr
le''tenips), At Payer- trntribta &61oget ment) il ne fia plus befoin de metaux .'t I* s' noti e qu
en & au' iele 'pjt ique' Ae tre danile pan,, e-r qite-l art des
Me" Rblbhd P"'Inge'nieut -Pe'rdio' unaire o'. goids, pour kire paff&deux paq 'ets
ZU Roi'* --un citoyen qui --ciefire- garden o- pmi-k atw p rdt6dens. U ell aif6 dt
%
I'anonim' ".fe joint
nous pour preco- w1uger ; A'apr" s cet expof6,,-- com bieit
,nif hode Xap'pli. 'uer' desrou- im- achtne eft-adoude combine
Jeftes au, mou .1 a, ita a
x ins fuce'; voi i.A vs 64 ns front' redevables Ia
A.
peu es, dao qa'Os "_It hh;es "Ieiprfi- nr6tfVeJJ e"deicouverte-de Mv, Rolland
4 -qu'il a fans
datis' U imri 4"1 de,'.fonte
ne Ieure'., te mprisneur : dwt firMitudes A, edlIes d-e bois i
wOn ddif-f6i oirMenfi tir.J-.'A"Au- p eMrenf r att grand effort d-es
q4
tant lylus'-de grd R,611and, Wa- ftttleattx- & -font.d'une dUrce ega
voir -fait lr. a Ii 'i
00 -ic.46oit des ibuidkfes j aux-',c'rA!p'audines)i, au in
0-ul" s---A'fbcve,;quoraOantage
.6"eft -eft -6-Mir ',ep ar avame ?i 1, e ft Jefuis,, Motifteur &c.
s) parven.,u'&-Ieutdonti Or''laf6liditk ne--comman- AVIS DIVERSEO
s) dant aufond'des-Ne, res, qui ne fait
i) ceffaire. 'M. 'Boisdenivr **8eur 4u Bwvau-XA&cEc. au Pocte
re'irlen'ayd'sr rig'ride' M. Alvhl de Lalean, ci-devant Dit
rt




au-!Rrln e re'fidant -affiieillemientatt
ESCLAVES EN' MAItONAGIe.
-rt-de-Paix 'tant fur fon depart pour
France, pri-e.-les perfannes, qui lai doi Tin Negre Arada nom me Cupidoll
vent, de te folder iriceffam'ent & en. tamper I h-em-ent ftir Ie fein droit?
e -ciersdefepi 'fenterpour, PUY,, & au deffous
ag e fes'C r an re DU Pe Xe a e
9
re-cevoir leur pavement. d'en viron, 2;5 ans, tailte de 5 pieds 3 a
4 POUCes marquede1a petite-v "role,
DE M A N D Ea. J
eft maron. On foupqonne qWit Aff refuOn defireroit favor dans quel 1"ett ri6 dans Ia dependance du Cap & dL&
'4d'e la Colonie eft deke'd-6., A Alrim, c ^Ite' du Terrier-RoLige. 'eux qui le re, Frwzgois Dubqfc, ci--devant Comman..- connoltront auront I-a-bonte de le faire
A
dant le Bateau du Roi-, & mort depuis arrester, & d'en pre'venir M.. Tendron, vnviron- io ans ; fes. parents en France Dire&ur- de la, Pofte &t. Port.- de"
dMandent fon Extrait-mortuaire-,, & Paix.
voudroient-avoir connoiffance de ion UnNegre-, nomme' Pierre ou C6ngo-;
teflament. Les creole etampe fur le fein droit B
perfonnes qui, pourront
aonner 'a ce f4jet que1que eklaircit1e- PORCHER,..& fLir- le gauche SANSE,
A
ment- fatisfaifant' font pri6es- des'ad-ref- age' die 2-2 ans, taille de 5 pieds2.-pou-, Ier A- M. Dwbois-, Direfteur delta Potle ces extre2mernent relplet & d'une joal Saint-Louis oui au- S,' Gui,116t Im,. fie figUre, eftmaroni.. 0n-.effPrje'_, S'A
primer du Roi,, au Port -au -PrinceV eft reconnu, de le faire -arrc.ter
d'en doni a a cowr avis M.,Defcac,_.' L'
DEPART rova FRANCE.
gane,
M. de Ia Barde,- Arpenteur du- Roi, Une Ne'gfeG nornmee -rrangoij ,,,
Zemeurant au Port-de-Paix. cr.cole,, fans 'tampe acree d'envirow
taille de 5 pieds., le nez
24 a 2.5 ans
A AFFE'RMER.
ecraf6 eft maronne.. 041 eft prie' fi
Une Habitationiii-tuee 'a, la Riviere- elle eft reconnue d'en- donner avis A".
Creufe .Paroiffe de la Croix-des. Boup- K.. Delort, Chirurgien, 'a' Acquin.. d
cltiets, de la countenance de 240 quarM V L E P E ROV t-,reaux entour6e d2une haie vive, avec
unjard'in clos auffi par une haie vive, ar- 11 s'eft 6'gare' Line Mule .fans. chm Pe rof6e& ayant 6o pouches d'eau par 'clu- de moyencne taille poil noir, & com fe..Cette Habitatio-nef-Ifi6ceptible d &" rnenpnt A Wanchir de la tefte ayant tre 6tabrie en. facrerie: on y troupe une 'a IA cuiffe, hors du monitor, 'Line pep
Y maifon principle trois pieces de can. tite- marque blanche-, occafionne'e par-- fj
nes, des vivres de phifieurs, efpeces les coups qu'elle a rq.us lorfqu'o'n Pa
A
une bananerie &c. 11 faudra s'adreffer dompte'e. Ceux qui. la, reconnoitront A M. Cliapotin Habitant audit lieu qui font prie's d'en doon-er avis au Sr Mar 11affermera potir neuf anso-, & qui, en tin, Aubergifte, a"Tenfeigne des Bons-v.
fera bonne composition.. Enfans au Port-au,-Pfincoi
.e4vec Permjzon de MAI. le- General & IIntendant,
Iow a i lsj- IV& 'o'g 11 0 1 W, j
C
AU T OR T AU P R IN C E, C Ltz GVILLO T Imprimcur brOctc" du Roi.11ij




'ANNiE' 1770' NO 3.1 33
d"Wr;z Ploftzii"
"L., ENT AUX AFFICHES AMERICAINES,
Du -Sarnedi zo Janvier.
AR.R.MEE de Aavircs au Cap. 14 d. Indigo 2.o a 7-4 d. Caf6 14
15. & Coton,. 24 3 o d
L E 6 de'ce mols le Favori, de
M 0 R T So
Saint Mato Capit. Boffinot, au. lieu
de Magon : le 9, la Afarie-Magdeleine, M's Dupui A Bt fca,, eft mort au Cap
de Marfeille, Capit. le Bar, parti le io le 18 de ce rnois.
novernbre': Id 15 le Btigantin la Ma- M. Pierre Moequard eft mort dans la
A
rie,.de la Lotiyfi-ane, Capit. Lem-elle, meme Ville le 19 Age de, 3 8 ans il etoit natif des environs de Nantes.. D.EP,4jzT de Navires dudit Port..
IVEGRES M.4RONSO
Le F2- la Rezjzte de Nantes, Capit...
Hardy, pour Saint-Marc : le 16 la Au FORT-DAUPHIN le' de ceSainte-Anne, Capit. Gou)eaud-, POLir mois eft entre' a la Geole Allondor p BordeaLIX. nation Congo-, fa etarnpe fe difant
appartenir 'a M. Lejeune., dem.eurant au P.Rix des Marchandifes de, la Colonic
C-ap ;- & Pierre Savoty creo le fe diau Cap,
fant appartenir 'a M. Renard aU Brl"1Sucre blaffc, premiere, quality' 6o 1age : le 6, Marguerite, fe difant appar.
A 62 1. feconde, a 5 8 1. troifieme tenira M. Cho n, derneurant au Cap;
50 A 53 1. common 40 4 5 1. brut, & deux Negres, nation Congo,
a 30 1- Indigo bleti, 8-1. 'a 8 1. io f. cui- p, 's METTON, lefquels n'ont pu dire
A
vr 6 1. 1. io f. Cak, 2; o a' .2 1 f. IeUrs noms ni celui 'de leur maitre
Coton 12.0 A 115 1. Cuirs 8 'a 9 1. le 8, un Nc'grillo'n etamp' fur le fein Piaftres gourdes, 37 pour ioo',, gauche autant qu"on a pule diflingtier,
OR L. ROUX, sequel n'a VOLIN dire PJUX des Marchandifes de France. au A
fon nom ni celui de fon ma tre.. Cap.
Au CAP, Barba nation Bambara Vin- vieux, 2150 a 2-6 etamp' illifiblement fiir le fein droit
A
2.o 1. Marine de Moiflac a age' d'environ 30 aDs, taille d 5 pieds 70
72 L commune, 5 5 A 6o 1. Bceuf fale', 66 5 pouches, fe defiant appartenir au Sieur 4 70 L le baril. Petit-fal', 27 3 0 liv. Favrau, Ma on Limonade; 4ntoine, a 18 f. la. fivre. nation Mif6rable fans 'tampe ayant Pancre. Betirre 17 -c ^ t du fein gatiche,
H uile 18- a 40
40 1 la cave. Savon, 6o 1. tine excrefcence 'a o e A'i COVRs du Fret au Cap. age d'environ 14 ans, fe difant appartenir au SieUr Champagne; tine Negrefl7e Sucre blanc 1.2..a Ild. brut, creole no m'e Marie-Lou e 'tam '-




14
pee fitr le fein droit M, q6e d'envi- Fort-Daupliin, deviant partir inceffiam M. ment pour France prie les perfonne ron %5 ans, fe difant a partenir a s
P I % e
Barrochin; & Cupidon nation Congo a qui it peut devoir de fe pr'fenter etarnp' fur les deux feins C L. & au pour recevoir leur paieinent, & ceux deffous de merne ayant fur 1'eflomac qui lui doivent de le folder au 0 deux largest cicatrices, & fe difant apD E'PARTS POUR FRANCE.
partenir A M. Lombard.
M. Decap, Habitant ala Souffriere du
f
Limbe.
S P E C T A C L E S,
M. Martin, Habitant:auGrand-Baffin..'
On donnera au Cap, Je Dimanche
DEMAND&
2.8 du covLrant, le. Glorieux. Cette Piece
fera fuivie dun Ballet heroique inti- 'Un Particulier defireroit trouper
Le'da. On fe fl le coup de que[qu'un qui chez lui voul'it y faire Theatre qui en fait le denouement.,, des Briques, Tuilles, &c. en fourniffant fera auffi frappant que celui de la Fee les Negres n "ceTfaires : it prendroit Eurgele puifqu-$il depend de la me^me avec lui des arrangements convenables, A&rice. & lui aiTureroit le debit de tout ce qu'il
feroit, tin prix tres-avantageux. La
A "V I S D IV ER So cafe, la-terre, 1'eau & le bois font 'a la
proximity' du four. On s adreffera 'a
11 fera proceed' vendredi prochain Mr' de Blanchardon & Bellot, Ne'go" 16 du courant a trois heures de re- cians au Cap, lev6e,.en Mkel de MAe Tremais,
NAvIRES EN CHARGEMENTs'.
Commiffaire-Ge'ne'ral de la Marine,
-Ordonnateur en ce De'parternent re'_ La Fortune du -Havre, Capitaine fidant au Cap, a' ta cri'e & adjudica- Papillon, fils, partira pour ledit lieu tion au rabbis, de la furniture du le 2o du mois prochain : ce Navire
-Bois 'a bru'ler 'a faire pour les Troupes eft fin voilier & com-mode pour les de cette Garnifon & autres befoins Paffagers. Ceux qui-voudront y paffer, du service de Sa Majefte a computer ou charger fret s'adrefferont audit dU r avril prochain, aux clauses & Capitaine, chez M. Ballet, Chirurgien ,conditions de la. pr'ce'dente adjudica att Cap, rue de la Fontaine. tion dont it fera donn6 communication La Cdte-de-Nipes, de.Bordeaux, Ca' A tous ceux qui fe prefenteront. pitaine Guillocheau mouille dans la
Les Cr'anciers des Sieur & Dame rade du Fort-Dauphin partira pour le Bon., font invite's 'a s'affembler en fon Port dans le courant du mois proTEtude de M' Cormaux de la Chapelle, chain.'Ceux qui voudront y paffer, Notaire au Cap rue Saint-Domingue, ou charger 'a fret s'adretTeront audit niercredi prochain 14 du courant Z4 Coapitaine qui prendra les degrees aux trois heures de relevee, pour nommer embarccaderes., un aatre Syndic au, lieu 8z., place de tkA. Le PrIntems de Bordeaux, du port Dequatreville qui eft fur fon depart d" 400 tonneaux Capit. No**l Armai pourTrance. gnacq partira pour ledit lieu dans -le
Le Sieur Pedetov, Ch-arpentier au courant du mois d"aou't cc Navire n'a




35
encore fait qteun voyage I'Amerique, fetife, repafretife brodetife, age'e de Ceux qui voudront y patTer, oucharger 28 ans propre -pourun ma ade ; une
fret, s'adrefTeront audit Capitaine, Mulaltreffe tr's-bonne couturiere, bro-en fon magafin au Cap, rues de Con- deufe, blanchiffetife & menagerie Agee flans & du Gouvernement. de 16 ans ; une N6greffe bonne fervante, a^g.ee de 16 ans, ayant tin bon
BIENS ETEFFETS A VENDRE-P
commencement de couture & une
Un Terrain denviron 12quarreaux Negritte a^gp',e de 6 ans, de tr's-jolie
en plane fis aux Perches, Paroiffe de figure, ayant atiffli tin commencement la Petite-Anfe, A la lifiere de la Sucre- de couture, le tout argent coniptante
A r :1
rie de Md' Lebourdais, les deux tiers On s'adreffera A M. Lareckc faine,
,.cn favanne, & I'autre tiers en vivres, Horloger au Cap, ou a'M. CrebaiTa
jardinage & places Negres le tout dans le morne dU Cap
bien entour' de haies vi ves fur sequel 11 feL a vendu 'a la Barre da Siege
y a une grande cafe de 5o pieds de Royal du Cap famed procbain 27
Iona fur 18 de large, une autre cafe du courant i i t^tes de Negres de la fervent de magafin & de parc pour les fucceffion da feu Sieur Ledoux, f avoir: veaux moutons, une cuifime. avec un Lacouture, nation Mina, ag6 de 22 ans, A. 14 bon four 'a pai ne remife & un pou- tailleur; Cefar, creole g6 de 18 ans f e age
.1ai fer, le tout prefque neu conftruit perruquier Jean-Bapt fl Jcreole,^
en bois incorruptible & paliffade' en de 2 5 ans, chlarpentler; la Rofe, nation cinq Arada, Ag6 de 27 ans, tailleur; Ze planches de fape; un colombier & p yr.
cafes A Negres on pourra accommo- nation Cong age' de 14 ans ;.Xquil6n
der I'Acquereur de quatre meres va- de m^rne nation Ag6 de z 5 ans; Roches tres bones laitieres avec leur fiqlie Nigreffe Bambara. 35 'e de 30
fuite d'un troupeau de moutons d'un ans avec Saintonge, A la amarelle
cabrouet 'a boeufs tout neuf ; &une ag6 de 18 mois, & Marie-Louife Mu.
chaife a' deux places, en bon e'tat & lakreffe, fa fille Ag6e de 17. ans; Elifaw
A I
de quelques meubles. It faut s'adreffer beth Tkimbauz', nation Congo I agee 'a M. & Md' Dufau, re'fidant.fur ledit de 16 ans, couturiere ; & % ey n e d e
A A
Terrain. meme nation agee de 15 ans. Ceux
Vne Maifon fife au Cap, rues Saint- qui voudront s'en accommoder A l'aPierre & Sa-int-Domingue vis-A-vis amiable s'adrefferont 'a W Millot,
M. Dechevery, confiftant en huit cham- Friou & Compagnve Negocians.
bres avec planchers deux cuisines, A VENDRE OU A AFFERMER,
galerie, puits & cour le tout carrele'
Une Maifon fife au Cap,.rues Saint
a neuf & covert en tiles. On s'adrefJean-& Saint-Domingue, a&uellement
fera A M. Lacate, Notaire au. Cap,
occupee par le S'Courville, Perruquier,,
en fon absence "a A Brun, EntrepreA confiftant en trois chambers un cabineur de batimens.
net, une cuisine 'g ilerie, cour & puits
Mde
CrebqFa fe propofant de partir
"T f6pare. On s'adreffera I M'Gro ril
pour France au printers prochain
frees, rue Notre-Dame*
.-previent qti"elle a "a vendre un Negre
L tr 1% EFFECTS PERDU&
1, es-bon jardinier; une N6greffe me'nagere bonne Outuriere, blanchif- 11 a C'te' perdu, le,29 dumois der,;




ier, en d A do la Riv*ere & Limbe Tin N gre Congo &e' Mr 16
fein droit MARTINOT A C I maron
pres le Caba'ret.', un Paquet de paper -d-epuis en' iron trois mois. Ceu fous envelopee,,% I'adreffe- de M. David V A X clul
Lanoue Habitant au Port Margot. le reconnoltront, font pries de le faire
A
Ceux qui Vauront troupe font pries arrester, & d'en donner avis au Sietw 4e le faire reniettre audit Sieur David Martinot demeurant au bord de la Lanoue, ou "a M. Clerifeau N6gociant mer au Cap : it y aura r6comperife. au Cap : il y aura r6compenfe. Un Negre Con :o nornme' JianU11 Mtflet, polf rouge ayant une Bap'tifle, parlant b on fran ais, le nez &e efpagnole 'a' la cuiffe du coke' fort elcraf6, les yeux enforce's & petits, du montoir,, S eft e'chappe le mois der- confide"rabl-eirnent marque de petite nier de la favanne de M. D'ubreuiI,,a la wtole, taille d'environ 4pieds 6 pou Tannerie. Ceux qui en.auront connoif- ces, eft parti maron du Cap,, daDs Ie fance moi' de d'cembre &rnier avec des
font.prie's den dbn.ner avi audit
Sieur Dubreuil, ou. 'a M. Thibaut-, au marchandifes qu't)n lui avoit donn'es Cap, ou. 'a M. Turin, 'a la Petite-Anfe. pour vendre : on Pa' vu au Quarti r de la Grande-Riviere. Ceux qui le reconEsCLAVES'EN MARONAGE, A
noitront font pri6s. de le faire arre^ter,
Un Negre cre'olei. 6 elugu e. & d' n donner avis 'a M' Laca e, Noetampe' PONS, Age d"environ 2.8 ans taire an Cap, 'a qLij il.appartient : ily taille de 5 pieds 3. notices,;.. un Negre aura re' enl' Concro nomme Colin etampe" IHY, atrefl'e* nomm'e Marianne
Age' d'environ 27 ans taille de .5 pieds maigre, afTez grande & tres-connue, z pouches ; tin jeune Negre Bambara ayant long-terns vendu dti poiffon frais nomm' Portugais, e'tamp' PONS-,,aar6 au Marche enfuite des herbs fruits de 16 A e pieds i.o & lait, eft marine. depuis I-e 5 de ce
17 ans, taill' de 4,
pouces unautre jeune N'e'gre Mon- mois. Ceux qui la reco-nnoitront, font
doncytie nomme Marron e'tampe' prie's' de 14 faire arreker, & d'en donner
HERON, de mcme age m^me taille, avis Md' Quercy, rue de Taranne,
%, es au Cap : it: y 'aura go- liv. de reComwo
font maroons depuis 14 a '- 5. mOi ; I*
A
trois premiers fe tiennent dans les cre- penfe. tes des mores di? M"Millot & Fbucher, Un Negre nouvea-ti fans 'tampe 9 ou B-onnet : plus, un N c)Ie g' de 24 25 ans de petite taller $
e Jwoihe abre PCU rotiae.& les jambes.
nomm etamPe dVE ]A peau Lin
36 a .8 ans taller de ds 4 cambr'es, eft maron depuis environ pouches, ayant une br*^Ilure fur I'fflo- q ii ih ze jburs.. Ceux qui fe reconnol^4W mac, & appurtenant ci-devant 'a M. le tront font pri6s de' fe falre arrester Chevalier de Meterac,'maron depuis. fix '& d*en donner avis, A M Bienac aux femaines. Ceux qui, les reconnoitront Gonal'es ou 'a M. P&ard, Ne'gociant font pries de les faire arre^ter, & d':en aLl Cap. donner avis 'a W D-elage & Daney, Nota. C'eft'par erreur qu'on inf6rd,
Negocians au Cap., ou i M. Pons.,Ha- fous 1-0 nom de Lowis, dans le preke'60 bitant au Quartier-Morin it y aura dent SuppleMent -, le Negre cocber ap1,101. de recompense. pour la prife de. p a r t e nan t K Jacquem in it fe nomme chacua defdits N &res.,, Jean,




S A MfIRXC A3IN E S
~ desDu Mercredi 24 Janvier,
ARfSucre blanc ,premiere qualite6 A
RI7EE~ ~~~~~~~ variMahnd. I61.fcde48 A512 1. troifieme,
A 4 A45. ctnrin,35 40 1. brut,
A Xx CAYES, le 12 cle Ce MojS 28 'i 3 0 1. Indigo bleu 8 1. cuivr6, le Saint-.Louis, de Bordeaux,1 Ca pit. 7 L- Caf6 nouveau, 20 f. 6 d. ( it, Arnaud, ayant touch' a la. Martini- n'y en a point de vieui,). Coton, 12 5
qua Jacmel & a Acquin. Cuirs 7 1. 10 f. Piafires gourdes,3
-A SAINT-MARC le 13 le Septeui- pour cent.,
trion. de la Rochelle,. Capitaine H4a- A LEOGANE, le 20 diieme mois;
mel, venant du Port-au-prince. Le i4 Sucre blanic premiere qUalite ~
la Reu~j/te, d& Nantes, Capit. Hardy, sLfeod,46A48 1. troifieme,
enant du Cap avec 46 Negres. Le 16, 40 44 1 comm un, 34 3g81. brut, 2 3
I'Achlle, de Bordeaux, Capitaine Ca. a 30 1. Indigo bleui, 8 a 9 1. cuivre' cluffeau, venant du Port-au-Prince. 6 1 10 f- A- 7 1. Caf6 nouveau, 22 f. a
Au PORT-AU-PRINCE, le 2 1 de ce 22 f. 6 d. ( ii ny en -a point de vieux)
iols,1a Ceres,dAela Rochellee, Capir. Coton, 115'A i2iol.
HGiraud, venant de la Martinique ; & la Au PORT -AU -PRINCE, le 2.3 de .AN DzicheffP-de-Duras, Capit. Giraud, ye- ce itois Sucre blanc ,premiere I an de San-ac d'i ieipri qai6 7 feconde,4 o1
le 2Zo de ce mois. troifieme 44 A 46 1. COMMun, 3 6 A
IJAARTde avre ar~l ad.40 1. brut, 2.8 A30 1. Indigo bleu, 8 1.
aA A81. iof. cuivr 61. io f.a 7 1-5 f
DuPORT AU -PRINCE, le 19 de ,Caf6 nouveau, :Li a 2.z f. 6 d. (il n'y
ce mois, le Comte-de&Clerrnont ,de B~or., en a point de vieux ), Coton, i 15 deau x ,Capit. Dubois, aliant a Saint- 120 1. Criirs, 7 1. io f. A 9 1. Piafires
Marc, gmurdes, 37 pour cent.
P.RIX des Marchandifes de la Colonic. PR ix dis Marchandifes de France.
AuL1x CAYES, le T 4 de ce mois, Sti- IAux CAYES, ledit jour 14 de ce' cre blanc premiere quialit6 mois, Vin vieUX 200 a 230 1. nouw
~81fecnde4oA5 butiiaz 1. ) veau, 150 i~o I.FarinedeMoiffac, Indigo bleu, 10 f. A 8 1. cuivre, 7o a 90 1. commune, 5o a 66 1. Bceurt 61 L 7 1. Caf6 nouveau, 16 A 19f. jal,66 a 7 1. le baril. Petit -faI6, (in'y en a point de vieux ). Coton, 24 a 301 'ancre. Beuirre, 18 a 25 f.~oA 1 15 1* la livre. Hulle, 36 A 54 1. la cave. Sa-i
A SAINT -MARC le 19 de ce mois, von, 66 A~ 7 51. le cent,




SiiNt--MARd' tedit jouf i de fur ton Habitation Agde de 70 ans Ce MIS Vin vieux 200 A 240 10 elle e'toit native de Rochefort, nouv o 4 t6o I. Fariw de
eau 14 Moir.
NEGRES M.4-Koyse
fac, 70 'a 8o 1. commune, 6o 1. Boeuf fate' 8o 1. le baril. Beurre 2 5 f- A SAINT-LOUIS "'le i x d e- c*e* mo'5 la livre. Petit-faI6 T ncre. 301 a Kaile, eft entr la Geole un Negre nomme
3 6 1. la cave', Savon go 1. le cent. Jaron I de nation Bambara etampe' illi-6 A LEOGANE ledit j our 2.o du m- 8 me fiblement sequel, a dit. appartenir a
rnois Via 'ieux,,2.2,o A 240 1. nou- M. Lefevre de Haye Habitant aux Sa. Vea.u. i i o A i zo 1. Marine' de Moiffac vonettes, 66 A 70 L commune, 5o 5 5 1. Boeuf Au PORT-AU-PRINCE, lei 2., Jean42 We 9 66 A 66 liv. te baril. Petit-fate' BaptP, crfole, etampe' ICBC, fe di., 27 130 1. Vancre. Beurre x8 A 2. o f. fan't a0' parteni r 'a M. Chapotin,,Habitant la fivre. Hulle, 24 A 36 1. la cave. Sa- pres I'Etang : le 18 Pierre Congo v 72a e cent. etampe
on 751-1 MDV, fe difant appartenir I _4
Au PORT-AU-PRINCE, ledit jour 2-3 M. de Vaudreuil
de ce mois, Vin viietix 180 A 200 Is A LFOGANE Je i Rofalie, Conjiouveau, x 2.o A i 5o 1. Marine de Moif- go, etampe'e IM fe difant appartenir fac 66 A 70 1- Commune 5 5 'a 6o 1. au nomm' Jean Mirl-hon, g. f. Le'o'a 6 1 1' bafil. Petit. e ga n e : le 16 tin Negre no'veati Con., Boeuf fat o e fal'.
2-7 A 30 1. Fancrp. Beurre, 18 A 2of. go fans C'tampe apparent taille de 1A fivre. Huile 18 A 34 1. la c've- Sa- i1ces, sequel n'a fu dire
von 66 72 1. le cent, fo n nom ni 'celui de ton maitre.
SAINT-MARC, le tin Negre
it Ar ro z 0
Covits Dri F. nouveau., etamp6 'fur le bras 'aucht
LU qyant des marques de fon Pays AuX CAYES-, Sucre blam 12 13 ft.ir les joues Age A 2.8 ans, taille brut,, 15 A i 6'.d. Wigo, Z7 4 3,o d. CAf j 7
I notices qui n a fit dire
4. d. Coton., de 5 pieds 5 P
A SAINT-MA fon nom celui de fa nation ni celui de
qc, Sucreblaac, 144 41
j^; r e e
fo n 4z An re
d Congo,&,
ill I brut, i5.a x 6 d. In4i o 3o 4.
illifiblement fur le fein gauche, Age' de Cif 1, 8 d. Colon, 45 d.
A LtfoGAn $ucre blanc ;2 4 27 a 18 ans taille de, 5'pieds 4 POuces
fe difant appartenir A M.-Laplace, H&W &.brut, i i a IX d, 1040, Z4 A:L7,
Caf6 .1 11 1 A 15 d. Coton, 30 36 d. bitantAl-Artiboni-te:le igCandiot Se'"
AuPORT-ATJ-PRINCE' Sucreblanc, negal'ois C'tampe' fur les deux 4'ens
A I
Y oAr i t d. b&ut I A 12 d. Indigo, 2 1,i GILBERT age de 14 A 15 ans tailtg M-1
de 4 pieds io pouches, lequel a dit ap 2, + 4 COO 113- 15 d C Ot Q 11 z 7
3.0. da partenir 'a M. Gilbert, -11-abitant 'a I'Ani-w
bonito,
0 it To
'Madame Xlita&th do Laborde., Vhtt.
NOUVELLES D EURQPE9 ve de'W, Charles-Mcolas Xtoton, Con. P 0 L 0 N go
feiller au Confeit Superieur du Port-auTdfnde' Und-chaf Commiffaire de la On a re'V0qL16 les orders qu'on av"'tNarine i Saint-Matc, eft mrte 'le 13 donnis au Resiment des Gardes, i che-t




39
inti dire ru'fpe-ndues par tin
val de la Courbnne de fe ren4re A Cra* 'Pour a leveft
cement -auffi fingulierqu'impr'
ovie, Les G6ne'raux Ruffes n'ont pas evu; oe
att ndu que ve R6giment fut a rri vel a donn' lieu A Fefp 'ce de ferment
da Ins Cette Ville, pour difpofer de qua" station quIont cprouve tous les Ordres tre censhommes qui-en formoient la tour-A-tour eft un 6crit pe"riodique.,
f -ipublie" fGus le titre A p nfe'spatriot
-farnifon. De"S qu"ils en 'ont- t' ortis e e e
-S'en -ques. Leswum s V111 & IX ont excir-d les Conf6de'r6s y -font entr6s & er.0
font 'fendtt les",makres. Inattention du public. L'.Xuteur yA'il
PILIfieurs d'tachetndns RufTes fo n t voir combine il efl ,p "udiciable que les
fortis de V'arf6vie pour aller attaquer reyblutions prices par les Etats du les Conf6der's : 11a plupatt de s D i f r Poyaume dans uneDietefoieht change'es I -' Cr Diete fuivante. -11 trite cette
dens qui ctoient etablis a acovie dans une w
font... arrives dans cette Capitale avec queflion 'a' 1'occaffion -ce qui s
6 de i 'eflpaff6
I-eUrs meilleurs effects :,plufieurs d'entre A ]a derriere 'Diete apr e\s en avoir elix fe font retire's en Sillfie ; en un montr' les suites pernkiftlfeS il pro.
mot tout 'efl .4ans la conflernation pofe, pour pre'venir que pareille chote dans ce malheureux Royaume. On ef- n'arrwe.I.Aus -que dans la fuite on
Pere cependant., qu apre's Farrive'e de P) ne puilt anger aticune re'f'OlUtion C -des'Etats, que de Vaveu de quat'
quelques Couriers qu'on a envoy's s re
41 Conflantinople, les-Affaires-changeront Ordres ; & que le Roi comme cela
d'e fa c e fe pratique en Atigleterre, ait le droit
La.,petite-verole ayatit fait A Var- fans i ;gard 'a l'opinion dU S'nat de
fovie', depuis quelque temps, beaucoup dire-non dans routes les occurrences,
A
de ravages, -il- a eft' ordonne' A fon de & 8 6 *pecher par Ia' que ce qu-*il PON. frompe quA Pav enir ceux qpi. mour- de'f approve folt exp'dieou exektite)),
to-fit de cettemaladie ne, fero-tit pl-tis en- Cet C'crit,, pitifi qu'il ell, aif6,de le ju"
*" p 'bHq6em'ent:on.n'a m1s que ger, a product 'diverfes fentations. Les
f op'tard e'n 0 fage la me'thode Ae Fino- uns, le regardent comme -f6ditieux &
I t ion.- Les ravagesqu'a catifes cette
k" Cii a d'afitre s fe d claretn, pour le sentiment
"J'r Oide'mie ferviront 'a l'actre'diter -de de I'AuteUre On a den6nce' cet otivrage I'll
P'llis'en, plus dans ce Royaume, A, l'Ordre' Equeftre mais il ne Aft riem
-DxN r m; A it C X, paG dans cette, Chambre a cet 6gard
'tin -fent- Capitaine 'C'tant deklar6 pour e. CY a- In d a
0 os"de l'opinion;de'I'A tit eur & Falffaire a C'te'
d'claretla-gtierrei ceue Courdtine Oil
rernife au Plenwn prochain. ba Botir he-, f it "pas, -ene&e les r8lidns qu i 10 D"t gtoifje fe r 'crie a(dri centre cet 6crit
WO kirompre'-avec elle ; on pre'f rme
MVd6f6r"A la Chancellerk de office, que.Ton trouvera le moyen-de'lul faire
-'cbAngef1de;fhiimmt CIII)on"pourra pour traitor cette affaire en conformity'
-En c nkquence -ce
-rehou'velfer' 1 ancienTra'ite, de paix; ce- deg Lo'x., 0 p epar.
cement en a d 'ja, renv examen & pm' dant lci Cdnftil de la na tion- Danoife'
I le jugement au Tribunal *Royal. Un
as e t6'0b1i'g&de fortir d'Alger' U1 arBibliothe'caire- cependant, s'eft charge C ""Marf ille
1de re*po 'dre, du contentude, ce' c ri
S'U'F- D Fe de ce-qui pourroit, en, r'fiilter gin
Les op 'orations de, la,.Diete ,,ont: ite,, Affeffeur An ell mcwum Utacuz en
IN Novo M1111-1114-




40
tre fes mains de Vfmpri' etir."IDepuls Le Parlemerit de Grenoble a 'ug6
quelclues temps tous les entreaties pu- hcques-Fran ois Reffio'nd Merlin-dit
blics & partiCLIliers roulent ftir ce Chelas, un-& fes Mernbres convaincit
fiqet. On ne parle plus des R'glemens d'avoir affaffine' Jacques-Thomas Suet
importans qu'on a'voir d'abord propo- Lambert Biguin, Capitaine dans la L&
f6s pas mcme dU Change, matiere qui gion de Flandres, "a la fuite d'une queparoifroit occu er f6rleufement la relle au f6jet d'un droit de chafe. Le
Dicte. P Confeiller s"Ctant fativ' en Savoie on
f
AN G L E T E R R E. aftkitre que 10 Roi I'a faitr6clamer
Les deMieres depe^ches arrive'es de que le nomme' Deveau fon domefl' que confident de la precaution qiA'il Paris ont donne' lieu. 'a de frequent
avoit prife de fe plaftronner eft venu entreaties ebtre les MinifIres du Roi.
fe conflituer prifonnier, & a donne" It s'eft tenu. 'a ce fujet tin Grand Contoutes les preuves da crime. On ajoute feil atiquel. le Grand -Chancelier fia
par com le Parlement
que rnif6ration,
reqLiisd'aTifter;maisrienln'atranfpiie'.
condamne' celui-ci qu'aux oraleres. On avoit &ri't de D .,'Ial, que l"Ef"
Le Duc cle Chartres arrive 'a Nancy c, adre Ruffe, deflinc'e pour la Wditerle 18 de Septembre & prit fon locye-w rannee etoit arrive aux Dunes le 8'
t aLl GOLIvernement. Le Regiment Septembre dernier ; mais cette nou- me"
vellefe trouvedeflitue'ede fondement, de Schomberg, Dragons, 8z tin detachement du Reviment de Chartres car les derrieres letters dEurope apCavalcrie C'toient alley's au, deviant de prennent qu'on ne favoit pas precif6ce Prince qtii de(cendit de fon carroffe, 'toit cett- Efca*dre quelled ment o1i e lt I
route'elle devoit tenir. en entrant clans la Ville : 11 la traverfa
A pied au milieLf du Corps des Grena.j Le Parlement n'a du' ferafTembler
q diers de France qui bordoient ]a haie
(Itie dans les prerniers *louts du mois de
dept'lls la porte de Saint-Statliflas jutfNovembre pour travaillera J'e*p1V4iqu'aU Gouvernernent. 11 y eut le foir tion des affairs publiclges limporgrand fouper chez le Comte de Staintance de ceelles qui doivent 8tre'traite,es
'a on overture dra fes f6ances tres. ren ille. Le lendemain le Duc de Chartres I apres avoir re u les complimens curietifes & trQs-intereffantes..
Sr de f6licitation de la Cour Souveraine,
Le Allen Auberaifle, dont le fils
de la Charnbre des Comptes, de Munique fut tue' par tin Soldat aux Garniverfit6 du Maaiftrat de la Ville -6.r des 5 dans le tUmulte qui s"eleva, le J 0 1) b
(-les antres Corps vit manw-uvrer le Mai 1768 aux environs de la p) Jfon
4) Corps des Grenadiers de France qpi
du Banc dU Roi A l'occafion (le
execLita diff6rentes evolutions avec, [a cle'tention de M. Wilkes a C i;C, n t e
ptus grande pr6ciflon. 111 alla enfuiteau recernment au Roi tine Reque^te, par
Jaquelle il demanded suffice de ce m, apres sequel il fe rendit chez
M. dc la Galaifiere Intendant* de la tre, queSa Majefhre ut avecbcmte'.
Prov' ince 7 oth la Nobleffe des deux fexes F R A N C E.
le,-- O'ciers de diff6rens Corps rofLa CommiTon a re'dLiit l"Ordre. des femb!es fOLIS Nancy, avoitent 'te' invi.
Cordeliers 'a n'avoir d6formais que zoo t'.:, Vi ngt-detix tables de fix 'a huit cou-0
Maifons o France, vcrts chacune, places dans trois fables




4%
N e ces de tAles de. tnentieras flt
Aho 'es & enfrefti"l eter en pr&;ce, du Prin.
ICUX I., formoi.ent une efpece de ca'L4 ce fur un bras de la. Mozelle un pont .. -.donnoien'L4,cetteai-Tembleenombretife de bateaux fur lcquel des troupes pafle coup, d'oeil le plus agreeable. Apres feretit avec letir artillerie & furern at.. le fouper les 'tables furent enlevees & taqUees par d'autres trounces. Totite on. danfa j ufqu'au matin. Le 2o, le Prin- FInfanterie d-6filaLdevant le Prince; tine
-tie des troupes fe portat enfuite dans
cc fe rendit au Iiexi deffin6 pour 1'exer- pai L cice des troupes de Cavalerie canton- le chemin covert de 1'ouvracye A corne nees fous Nancy, lcfquelles firent dif- &1_3 la Citadetle & Pautre dans tine e. nce. 11 trench 'e qLl'(,
renters manoeuvres en fapr'fe C -,n avoit faite. It y cut une
y ut lie foirgrand fouper chez le Mar- attaque de vive force fiir le hernia guis da, Cholfeul-la-Beaume. Apr's le couveft on & blit un logement qui
repas le DUc de Chartres fe rendit 'a fUt CLI.Ibutc' enti"ttite par tine forte. tin grand bal par' -tie le Co-inte de Apr's ces deux tnanceuvre's, dont le e er S aitt It
ta-inville dO.Lnna dans t'ancienne Biblio- Prince parUt extrEm-1 it atif
theque : t1a falle etoit ma nifiquenient revint diner chez le Ma echal d"Ar".
9
idecore'e & Faffemble'e 'toit tr e"s nom- mentieres & partit enfluite pour fe ren. bretif'e& tres-brillante. Le 2. 1 le Prince dre 'a Sittrasbourg oth it arrive le 2.5 vit manocywrer en parti-CUlier fon Rc'- ati bl'Llit de tousles canons dU. rempart., giment & partit le lendemain pour Cc Prince trotiva 'a la porte de Saverne
MeMp 01 -toutes les troup.es de la garnifon fous
..I it arrive vers midi. TOLIte la
Cavalerie de la place & les de'taclic- les armes : it defcendit de fon carroffe xnensde Cavalerie des garnifons des 3 & accompagne' de PlUfleurs Officiers Evv^che's &-oient ran.gA.'s e.n bataille -hors Gencraux & de FEtatMajor de lat Place, de la Ville fur fon paflage. L'Etat'Major Crui avoit e, te a, I'a rencontre it fe ren. etoit 'a la barriers, & P-Infanterie bor- dit pied jLlf' U" FH ^ tel du Markhat doit Ila haie deputies la porte Saint-Thic- :.Ae Conta.des., quit Falla recevoir au de'a baUlt jufqU'au Gouvernement. Cc Prin. "botiche' de la rue qui Y conduct : les ce fut fatti' 'a fon arriv.'e par Fartill.- troupes, de la (Yarnifon bordoient routes tie de, toute la Ville & de la Citadelle. les rues fur fcn pa a e. Les diff6rens It dina ce jour Ia' chez le Mare'chal Corps de la Nobleffe & de la Magiftra. d,'Armentieres 'a Line table de quatre- ture de cette Ville eurent t'honneur de A-f -rriv'e ; il alla
vinats converts ; I'apres-midi, le Duc faluer le Prince on e
Ze Chartres fe rendit au Parc d'Ar- le foir A la Come'die & trouva 'a foti
ita les fortifications & les return chez le Markhal de Contades. at"fenaux. It all?, enfuite, 'a la Co-m ',die tOLItes les perfo i lui voient 't 'fem'es fon arrive'e, & quit eurent
'aquelle H foupa chez le Mar' pre e a
c1i;91 d'Armentieres. Le lendemain le Fh'onneur d-e fouper avec: lui. Le lenPrince vit manceuvrer la Cavalerie demain routes les troupes paraderent
a-pres quoi it revint voir monte & d'filerent deviant le Duc de Char
rade, & alla diner chez le me^ rne Ma- tres qui alla diner enfitite chez le Mars hal Oh il Coup le foir 's la Co. quis de Vogu' Lieutenant- G'n6ral
'die, A une table oil quatre ving-ts Commandant en Alface en Pabf nce Dames de la Ville eurent 1',honneur d'e^- du Mare'chal d1&-.3 Contades. Apres le di. tre admifes. Le 24 Ic Mar hal d'Ar- ner, ce, Prince fe rendit la Coin 'die




Aldii aecefte Aahfi* "a la ii tdere-de ce 'catdo,toutes lis 'biiWe de diffin e a
.*-Vi-110, S"y"trou'veiefit & r e* s le Spec- TduteTaffmble'e -fetranfporfa A-ned
tideo'ek.s'fe-retid ntchezle-Ma 6- 'herur's rhet W de Tlak C6nfeilter
_-ich k1de*Confddes eut on--fPrlehw dUat,,1,niendant'de i tte "Province..
OwIly
IV a qui oil ily "00 nrcinqu
'Zde, foiiftr'qui fdt fii i. rdluti, b 1, tttn-f66per'&c hni
ra tdifte la'n-Wt. I Ie Duc '. e sfe vi.turdeu tables. -Ap is
Ch
artres -accompagne du Ma 6chal -de -le,&tiper, Ie'Duc de Chaftres"aila voir e M' rcha 'ds ]a M.
'& de I ''te'la G'ri r6lit' A la Tr6u de
Contad "s ou e I S a n eme
de M. dInviffiers, Ma' echA tfou'pe es jetinesainfi que flematides, Ui S,Y
"d e %, a m fb rGe#n'ra1'deTar- e'toit r 'ndtt apre's; le b-al de faredotite
Hle ie vifita 1'arf6' I'de laPlace:'-(jn
,ti r a q, u 'I "Y avoit trouVe' tin fouper orfit'c67o'ler e'n fa'pref nde pluileiirs'pieo. aonfie" parole C or de Ville. A la. fuite 'de ca' on routes S 11
n e e n
ces de ce'fo' 11 s danfere 't le refte
Manceuvres- & Jes, difirefitos op6fa- 'de* I'a nuit ipetidant laquelle tbutes Its. tions qui 'ht"ap ort'A'ce fervice.L I re u e
r p te --,pr eicipalts tie Mill mines. Le
'Prince en fut ire's-fatisfait & d6ntfa,&s Dix ide Chartres 'partit'de'Strasboutg Marques de fd lib&a1it6 atix Czinoniers Pour' e re, a Nancy & e
fe'r tid" fiit falu
'&,-au'x: Ouvrier's qui, flu' rent -.,e,, ffip loyes com'-M 'a fonArrive'e par to'us les d aces manoeuvres. 11 vifita dans ]a hi6- not! du r''empart'de -la Ville. Ce Prince
1he "Matin e e-, les ramparts les Foris arrivea, A Nancy le' 28'a' -rietif heures dt
Ia Citddelle'de' la Place & la'Place d";ar- fbir.'La''Vitle avoiffait illuminer la
ines 'ap"fe's -la parade italla'diner Plat e Royale,-Ia Place de la Carriere
cbez le Baron deWur-fer;Lieuena'ht. &'I'Hot'el-dLi-Gouvernement:,iI affiffa
ngeres. I lui -domia le, Comte d'
'General des troupes 664 A' "6 1 11 n: 'a que e
Je, diner j le-Duc -de- Chakregfe rendit, Staihville,, qui y avolt 111V1416 ungrand iian, Pla'in e, di'e des &I. i nombre'depe'rifonnes de diftinfflon. Le
's Ia t Bouc"he;vs J.
toute'la Q!V41erl6,':A0 A' _de-ingl vit 7 ",an ""' i teDtic 'de, -Chafik es. Oarftik
ga n lfon, a
11.ffla en hite. a a al r PEirlsf
a Com e, qui. avoi etc 'pre r6e
p ur- un r Y'c Olt
e' 'ed0ut0AePrlnc'e,- "t A M R'l U 'Es
'tendu 0#'i:in0 bri1la-fite' 0
& n' thbtede,
"aff ffi blee' enfiii e au(ym DU' Pon- -ii
ui fu t -t -Onth u rince It, i 'Aw"
par vi t' AN Aijdes 1
i gt-qtia re jetines. m 1.
-1 1.- !" f t 1 , , t '! "A i S
Clegammen vetue's fifi'Vaht'la cbutathe 'On refTentitdan' 'cefte Ville,'Ie:w
de, ce m-ois A 'dix h-eures un qnort du
8 W Acc nc-es' Paf'tfn "PaU, p4Y
.9 it dcooffe de, trembled ent de fbir iie 'f
reiit-h6ffibre de e'giafr) dns -66ffis -'Pat-1-es
'terre qui ffit affez violence, mais qui bfdfes-du Prefteur Rbyal &'des "Maft ais.4 La'01' s 'es filkg ne dura qu'une feconde & ne caula
"'kii-ti au"'Durde Cbaitre -tin boaquk: guctin dbmfnage,
Ce Pfince parvit fe ii d r e'be aA u c- ou p, e
"'plaffii' kurs'dAilfes : 6n- diffin-911a,
'icu iere on A V 1: S D IN
arfi, I t'deuxAe ce Mies'
P.
v ue e X M.- jun,, ft uflin Hermitte N6go-;
petf6 neis 8t'' i, 'ri.pAyfans'dti OC-:
t ker ilkirg- qui, -, X&Llterent: a-i4c Aa. Rdrt -au-Prince, donne,- is
q




is 4q, Fem, jet
fe t 04 mo.". M. W 11 faudra Vadwler dans
la vente & adjudication de la maifon tous ces cas,, M.- de oz Perriere,, Co tik lui4pparte nante pqr mo;tie avec les feiller-AtIefreur au copfeil, sup,Ir I e Lfr
miners Meynadier. aux terms, de, la du Port-au-prince, qui I' pr^ter4 ave
Carte-bannie, qui en, a. ete dreMe audit plaifir routes les propofitio,
fieu pour. payer la tnoitie. comp.tan't
D E M A N 1)
& le refte dans tin an: on, trouverale
d'taildeladite'Carte!- bonnie chez ledit. Un Paniculier, Habitant, 4u, Quar
SieurHermitte, au Port-au-P.rince,,.,ou tier de Leqgane, faif n.t travailler fur, n Habitation
cb ez le, Sieq lofeph 4rqitte fonftere fQ am
4 4e notiveaux baki
Jeremie ou'bl' inens., defireroit
en chez le Sieur Pau trogver louer par,
vett Procureur. mois,, 'en'
dant quelqtie tem s, deux
Le 19 da me^rne mois. de F rier, il Negres de jardin, qui f
ev tifTet)t fuivant,.
fera proceed' A. la Barre, du Siege de Vexigence des cas propres A manner,
A
Jacmel en vertu d'Arret de la CoUr les outils ou bien, it vapdroit IQuer i
du Port-au-Prince, & 'a la RequeEte de auffi par mois, deux Negres -cbarpenw:
M. Levaleur, Curateur. aux Succeflions tiers, .
vacates dans le effort de. la Jurif- Le me^tne. Habitant voudrok aulTill
kl l A
didion Royale dudit. lieu, 'a. la vente faire I'acquifition d"une M., atreft 041,11
1 a4jUdicatio-n au- comptant d'une Qoarteronne de I'Ag! de :to 4 2 5, alP&
Habitation de la countenance de 2200 qui Rut, bonne coututiere, repaffetife,
4k
p3s quarr6s bien a.rrof"e'e & depen- menagerie fidelle; en tin mot qur eut point d A e
clante de la ficcefrion de fi u Sieur Bru- W e&faut, i fut Cn t4
net etablie parties en caf4., parties en. de fbigner & d'e'lever deux petits Quar.le refte en boisdebotit. n4ves..,l'up w 6 4 n s Vattfm
LeS".d4*u r*z' Chirt' iraien .&Habitant 4e- 2 an's feutement.' ft faudra, pqur tous-,
au Grand-Goave, fe propofant d6partir ces objets s'adrefftr att S! hforand'
pour France aLl. Printemps prochain Concierge des Prifons de L "ogane
prie Mrs feS Creanciers & Debiteurs de charge' de fiaire ces acquifiti ps
fe P r6fe.nter le plq t 0^ t poffible pour ter- conclude lemarche,
miner avec eux 'a Painiable
A DE' P T POUR FRANCE*
M. Jt;cques Boccalin aine', Habitant
e e e donne avis qtl'il fie prop(ofie Le S" Charreiron,
J'r'mi' rchand ati Bours
de pafl*er en France inceffamment de la Petite-Riviere de'-fArtibonite,
avec deux de- fes enfins, & que fon
NAVIRE EN CHARGEMENTO
'6. depart ne d6rangera en rien fa focie'te'
avec M.- fon irere' r'eff ie fous la rai- Le Jeune-Henri, de Nantes, Capitai-s,
Ion de Roccalin frees Ne'gocians ne Barat, du Port de 440'tonneaux,,
a eremie. pariva pour ledit lieu dans le courant.
On- propose de vendre ou de mettre du mois de Mars pr9chain. Ceux 0'20
a ferme une Habitation de la'con- votidront y paffer ou charger fret,,,
lenance de 137 a
.q rre,41ix. de, t rre fir s'adreiTeront. audit Capitaine d ns fon tu6c 4ans la Plaine du tu 1-de-Sac ''bor'-w P, S
Maga in, chez Ka;panagk Dau-s nee arro ee par a e-Cr4e, o 4 -& C ie,- Nigocians, r
1" Ri v ie''r e m n ompagn Ue
Vwblien de' faire une focivlte pour ce des'Cqitain'6 Ail Port-aii-Prince,




.4
A' v iE w D E,
ENCLAVE EN MAPONAGko'
Une fu'rerie fituce au Fond de
l'Ifle-a'-Vache, Quartie r de Jean-Dez'. Une Negrefre, de nation Congo Paroiffe de Torbec, de Ia. countenance nomm'e Afarion 'tamp'e LA T01de 128 quarreaux de terre en plane SON. R. a^gee Xenviron trente ans arrofables dont 5o en cannes, 2.o en eft marine depurs un mois. Ceux
9 qui Ia reconno^ font Pri's d'en
favanes tres bien entottre'ems de haie itront e
Ivive, 12, en vivres & le refte en bois de. donner avis a Ia nomme'e Marie Denbout. Les etabliffemens de cette Habi-' telle Nearcffe libre au Port-au-Princew station confiflent en un nnoulin 'a eau 'CHEVAVX PEADUSO
une fucrerie d- 40 pieds de long & une
purgerie de 6o le tout ne4& covert 11 s'eft ekbapp' Ia nuit du 6 au 7 du" en effentes. 11 efta remarquer que cette courant, des favanes de M. le Roi, fucrerie a Ia 'ouiffance d'un canal de Habitant au Cul-de-Sa-c un Cheval de ioo, pouches d'eau c'ourans pour fon taille ordinaire poil rouge,& 'tampe' Moulin & Ia proprietc'de So pour fon prefque ii'lifibleni-ent P M. Ceux qui le arrofage. 11 faudra s'adrefffer A A La- reconnolitront auront ]a bonte' Wen fofe, demeurant aux Cayes, ou 'a M. prevenir M.- Charet de Fromentaux a'le Faucheur, Notaire, qui prefcriron't J..,._.,,ane a qui it apartment, les conditions de Ia vente ; its fbnt ce- 11 s'eft 6gare, auffi I-e rnt^me our pendant Qbferver que le Propri 6taire des favanes de M" Freres ou Augier ;_ I
fe contentera. d'un comptant modique' Habitans audit lieu du Cul-de-Sac, un pourvu, qu'on donne des f4retes. pour Chevalbrun', tamp'duck' du monle refte. toir PL entrelacees, Le Sr Burgue, EcoUne Hab.itationconterant i 2oo 'pas nome,.Amewant .dans ce Quartier,. q iarres 9 fitu 'e au lieu dit Goffeline qui le r 'clan'ie prie ceux qui le recon.A
a une demi-lieue de Ia Vilte de Jacmel noitront, de lui en donner avis ou A M, fufceptible d'u. e'tabliffement en fun Gyl'in, Marcliand ati Port-au-Prince, creole plus up terrain de xoao pas Un petit Cheval, poil roux; C'tarriw
quarrels contigu a ladite Habitation & '.de deux c't's CMQ a.yant le boucs fervent de place. 'a vivres. Ladite Ha- let du pied gauche blanc & une etoile citation. jouiffant de tous les uflernfiles imperceptible 'a Ia tete s'eft C'cbappe' etablifTemens propres aux cultures au bac de Ia Petite-Riviere de I'Arti d'indigo & de coton ; le tout born6 bonito vis- A-vis Mabitation Courpon. d'un c ote',de Ia riviere dite Ia Goffeline, M. SotetAabitant 'a Ia Grande-Riviere & de I'autre traverf6 en enter par celle du Cul- de-Sac, qui it apparflent prie d e's Oran.gers, ftlivant les titres-& plans les perfonnes qul' le reconnoltront clui front pemis 'a I'Acque'reur. It fatt- d'en donner avis au S" Loret Boulan. dra s adreffer 'a W Ode demeurant fur ger au Port-auPrince, ru.e des Mira-la'dite [Iab- it ation qui en fera bonne lcles, Pre's de A Sillegve, Notaire-Gelf
composition. neral,
Avec Permgzon de MM. le Ge'ize'ral & I'Intendant,
I W
AUPORT.-ALT-PRINCEchezGUILLOT 1mpr!meurbr4vetC'duRoio.




ANNtE 1770.' [No 4-1 4
SuJILVMNT AUX AFFICHES AMERICAINE.
D ri Sainedi zy7 Janvier.
.AjtzrL.E de Navires au Ca. 4d. Indigo, ZO 1 24 d- Cafe, 14
Ca15 Axd. Coton, 2.0A24 d]k 7 2 de ce mois,Pl'Adilaide ,d'Hon- M0ATS
fleur Capi't. Lelievre venant de la M R S
Co'te-d'Or avec 16o Noirs,. parti le 26 M. Claude Figon eft mort au Cap le pour le Port-au-Prince : le 4,l Ic e'ros, izi de ce mois : it ctoit natif de Pro' de Bordeaux, Capit. Beffe -parti le 2.8 vence. Sa fuccellion eft aux Vacances.
novembre : le 26, la Valle'e-Do/fa, M. Jofoplz Brute', Habitant au Trou dui me~me Port, Capit. JaUlery parti & Officier des Milices, eft mort le 24,
le 2o novenibre; le Coin te-de-Mfenou, Ag de 3 9 ans : it 6'toit natif de Paris.
de Nantes,5 Capit. Berthomrn6,. parti Dame veuve Chovau eft morte au.
le 3 decembre; & le Saint-Marc, de Ia. Cap le 2 5, a~gee de 5 5 ans. ~~ ~ Rochelle, Capitaine Dille." vat de.N R A S
Saint- Marc, de reIlche en ce Port.,uFR-APIl ~dc
Ptr~x des Marchandifes de Ia Colonic mois fOt-API e aLGole un Negre au ap.nouveau, nomme Sn- Quartier naSucre bMan; 10 premiere qua it e 6 o tion Congo, fans 'tampe, ayant des
621L feconde, 5 15 57 1. troifiemne marques de fon Pays fur le ventre;
48 a5 ol1. commun, 43 A 45 1. brut, 2;5 & un Negre Efpagnol, norm6 Ph"' 4 301. Indigo bleu 8 1. 1 of. cuivre, lippe Ignas -fans e'tampe fe difarit 71. 10 f- Caf6, 2z1 f. Coton i i0 A libre : le 16 une Ne'greffe cr'ole, 3 1.11 1 1. Cuirs 8 A 91.L Piaflres gourdes nomme'e Monique, avec fon enfant,
3 7 pour i oo. laquelle n'a vouhu' dire le nom de fon
PRIX des Marchandifes de France au mIte:e 8,lJileeCno
Cap. tamp' circulairemen t fur le fein droit
Vin vieux, 26o A 2-70 1. nouveau CHEVALIER, sequel n'a voulu dire
12( 0 I 1 e nomn de fon maitre, pris A 1'Epagnol.
3 Faine e Miffa 66Au CAP le 2o, un Negre nouveau, 1. cmmue, 6 A6o 1 Bouffl~ 6o nation lbo e'tamp6' fur le fein gauche
70 1. le baril. Petit-fa16' a ~ A 30l' D d'environ 2o ans, taille de
1'ancre. Beurre 17 1 8 f. Ia livre.
Rude 20A 4 1.la ave.Savn, o ~~ peds 5 pouces, ayant iine cicatrice
I ie, cent fu 4e frnt Ialv.Svn oA 5Pequel n'a Pu dire fon nomi
CoVURS du Fret au Cazp, etarnp6 illifiblement fur le fein droit,
Sucre blanc, 13 d Arue, X ~ environ i i ans, fe difant appar13 .brt 1-




7
46
tenir A M. Danglebert Habitant au it s"efl trouv' un -Teftatnent dont le Port-Margot : le zi I'Eveille, nation depot eft fait au Greffe,.par sequel Nago, 6tamp' fur le fein droitST. M., ledit Sieur Gcorgeon eft nomtbe' Exe.0 fe difant appartenir M" Villeneuve cuteu-r-teflamentaire ledit W Pr.*etzr i Saint-Marc : le 2.2, Jean-Pierre de eft pret lui remettre les obJets que
It A t
nation Congo C"tampe', autant qu'on compared cette fuccefrion auff 0 a cru le diftinguer, BONNET & au qu'il en fera valablement requis,
deffous AV CAP Age' d'environ 30 Un Negre nomme' Grandpere, & une
ans fe difant appartenir au feu Sieur N6greffe nomme'e Marianne tous les Bonnct Charron en certe Ville deux Se'necyalois & 16tamp's BLAY
A
Hyppolite, cre'ole,-ekamp' fur les. deux font A la C haine du Roi au Mo'le.. feins G. BVLI fe difant appartenir au Saint-Nicol-as depuis le 13 aou't derriere nomme Mul^tre li- Ceux qui ils appartiennent 'adrefCharlot Ducartel
bre Habitant 'a SaintC-SUfanne pris a front au Sieur DEfinart, Econome du I'Efpagnol. Roi au Wte-Saint-Nic-olas
Md' & M11' Veillon Couturieres
en rob%-s pour les Dames & autres
A V I S DI Y E R S.
outrages tenant -de Paris donnent
It fera proce'dle jeudi ptochain Ir
avis qu'elles prennent des files en
fevrier trois heures, de nelevce en 1-3,enfion. Leur demure -eft au Cap I'H0^ tel de M. de Trernais, Commif- rue du Confeil, vis-A-vis M. Trgmolet, faire-G'ne'ral de la Marine Ordonha- Avocat. teur en ce De'partement re'fidant au M. & Md' le Mefle', Habitans au r
Cap 'a la'crie'e & adjudication au Quartier-Morin 'tant fur leur depart rabbis de. la fou rniture du Bois 'a bru'ler pour France., donnent avis qu'ils laifa-faire pourIes Troupes de cette Gar- fent la regie & adminifIration de leurs bifon,-&-autres befoins du fervice-de Biens au Sieur Pouvillozz, refidant fur Sa Majefte' A computer du i "' avril une de leurs Habitations au Terrierprocbain aux clauses & conditions de routore, sequel fera-fpc"cialement charge' la pr6ce'dente ad; udication dont il fera de --toutes les dettes qu'ils ont contra" donne' communication A tous ceux qui t&s en cette Colonie & particuli' fe pre'fenteront. recent de c lles de la fucceffion
Les Cre'anciers de feu M. Simon communaute' de feu M. Patriot,
Chicoteau Habitant au Trou font pries
D EfPARTS POUR FRANCE$
de communique leurs titres de cre'anCes A M. Malouet, Commiffaire de 4a M. Fotmolagyuc's, aline', demeurant-au
Marine, au Fort-Dauphin charge' de Cap.
la procuration de M., fon fits sequel M. CIO t demeurant auffit au Cap.
acceptera tous les arrancremens poffibles pour ope'rer leur paienient. D E -M A, N D E Se
W Prieur, Curateur aux fuccefflons faire du fucre. avec du vin de canne
vacates, du effort &I Cap pr'vient ce n'efl pas la magie noire, parce que le Sieur Georgeon, Naviclateur, dont it dans le vin de canneI.& quelque qua
io-nore la demure a&uellement, que lit%" qu'il foit & dans quelque faifon
dans les papers de !a faccOiGn Figor;, terrain que la cannefoit coupee it 7,




(ITT ;I
47
a& ucre; mais en tirer du fucre en Un beau Magafin de 61 pieds de long
&
autribelle quality auffit grande quan- fu r 2.6 de large y comprise (a galerie
fit6 C eft le fin de I'art. fitue' dans la grande rue du Bourg
offede tous les d'Ouanaminthe; hit Negreschar enUn jetine-homme qui p p
talents qui cara&e'rifent un excellent tiers deux Nearefres fervantes dont Raffinetir a befoin d7une'place par une pr^te d'accoucher; trois Chevaux fe s operations & manutention bien de felte & de chafe diff6rens Outils dir'Oes il efpcre m'riter la conflance de charpenterie & menuiferie ainfi de ceux qui employmenton. It donnera que quelques Effets. On s'adreffera au
A
des affurances de toute fatisfafflon de Sieur Giron Charpentier audit Bourg, fa bonne conduit. qui, fe difpofant A partir pour France
Md' de la Chevalerie Habitante a' avec fon C'poufe, fera bonne compo4W
Lemonade, defireroit acheter des Ne- fiction du tout.
14
gres faits au Pays qui aient de'ja tra- Quatre beaux Neares Sucriers de
vaille' 'a la culture du Pays elle pro- nation Congo, he's de 2.o 1 2. ans
pofe en pavement des lettres-de-change en etat de rendre tous les services
4
ii fur France, payables 'a' Paris. On s'a- qa'exige la manufaffitre de fucre ,
dreffera A ladite Dame de la Chevalerie, fort intelligent pour les petits outrages OU Mr
fur fon Habitation a -' Lory, de conftruftion ou de reparation : on Plombard & Compagnie N6gocians ne les vendra qu.'au comptant, ou tout
au Cap. au. plus A trois mois de terms fiir
mandate accepted' d'u-ne Maifon connue
BiENS ET EFFETS A VENDRIE. & folide du Cap. On s'adreffera A Me
Une Habitation fife ati Borgne, A Garnier, Procuretir des Biens de MdO
une fieue de Vernbarcadere, borne'e de de I& Pailleterie au Trou.
M. Pierre & de M. Millot, contenant Plufieurs Pieces eau de diff6rentes
lle grandeur le tout ensemble ou. f6pa14o quarreaux :de terre ur laque Mr
il y R 25mille pieds de caf6 de 6 & de rement. On s'adreffera Lory.,
3 mOis trois cafes dont une pour Plombard & Compagnie N'gocians
loger tin Econome, une cuisine & tine au Cap,
cafe A Negres. Une autre Habitation QUinze t8tes de Negres faits au Pays.,
fife "a 1'entre'e du Boucan Mola & Charn- On s'adretTera 'a N1. Latafle Habitant
pagne A deux lieues de 1'embarcadere A Maribarou'v.
borne'e de M. Freton & de M. Deligny, Une Neareffe nourrice & fon enera M. Duv;weaze,
Contenant too quarreaux de terre en fant. On s'adreff,_ it
bois- debOUt fur laquelle A y a tin ProcurCL[r ati Cap, rue Notre-Dame.
ajoupa. On s'adretTera 'a Georgaes Viligt-&-tix Cavalt, s avec leor f
frees, fur leur Habitation au Borane, &,un BourriqUet qj or format en.
ou 'a M. Fournier Negociant a-Li Coap. female 44 A 45 b,..tes. On s'adref;era
Une Maifon en ma onnerie, fife aLl 'a M. Ferret fur fon Habitation, au
Cap, rue du Confeil entre M. Defpal- Bas-Limb'
lieres & M. Crofizier, vis-a.vis M. Prieur, Les SieUrs Guigrizard & Maydi.w
Curateur aux fuccefflons vacates. On Marchands Bi'outiers aU Cap fur la sadreffera A M' Tremolet de Afercey Place d'Armes au coin de la rue du Avocat au Confeil Supericur. Bac, vienneat de recevair un afforti-




48,
fident de Bongars, A la Petite-Anre .rnent ciodd'rabl_,deloaillierie Bi,,
A It
jouterie, confiflant en Tabatieres d'or Ceux qui le reconnoitront font pries de difirente grandeur guilloch'es de le faire arreker, & d"en donner avis gravies & incrufte'es en-or de couleur; 'a M. Chervain, r6fidant fur ladite Haw Etuis 'a cure-dent Bolts 'a touches & bitationO rouge De's A'coudreBoitesAeponge Un Negre Congo, nomme' Michel
& Porte-cra-yons le tout dor & enri- etamp' ROGIER A PLAISANCE.) chi'en or de couleur varie'e Mites age' d'environ 2o ans. Ceux qui le reOA A
cle fantaifie galonne'es en or nn tront, font pri'sde le faire arrele
a inettre des portraits pour homme ter, & d'en donner avis 'a M. Lequeux, & pour femme; Boucles pour homrhe Habitant au Grand Boucan, a*' qui il J,
& pour femme, en or & en caillou apartment : il y aUra recompense.
de Saxe; toute forte de Pierreries en Un Necyre nomme' Guillaume, gran colliers braffelets houcles d'oreffle & bien fait e'tamp6 en fer cheval dans le dernier gout & ge'neralement P. FRANCIOSY Age' d'environ 30 tout cc qui depend de la Bijouterie & ans appurtenant ci-devant 'a la fuc-font A m^ me -de fournir
Joaillier*e. Ils e cefflon Ta, flerot : il a des pratiques dans,
ces marchandifes, 'a un bas prix vu la delpendance du. Cap, Ceux qui le
A
qu'ils les tirent de I'Ouvrier meme reconnoltront font prie's de le faire
A
& 'qu'ils font le voyage de France arrester, & d'en do nner avis, 'a M. Franpour donner au. meilleur march' pof- ciofy Habitant au Morne-organifZ fible. On troupe auffi chez eux des d.6pendance du Fort-Dauphin : il y aura Bas de fbie de Paris de la premiere r6compenfe, quality', pour homme & pour femme,- CHEVAUX PERDUSOO
Equipages en velours, galonne's en or
foie; Equipages, toilette pour Un Che
ou en val, poil rouge, 6tampe' M
les Dames Tables de toilette en bois & au deffous d'une e'tampe efpagnole, marquee'. Rouge pour brune & blon- ayant fous le venture une groffeur d un de du veritable Bergerac, & ge'ne'ra- coup de corne qu'il a re u, s'eft 6chappe' h, p element tout cc qui concerned leur e'tat. de la Tannerie de la Gra.-nde-Riviere
Samedi prochain 3 f6vrier, il fera la nuit du 14 au 15 de cc mois. Ceux vendu A la Barre de I'Audience a la qui en auront connoitTance, font prie's
Mr
requ8te de de Ruly Gauget & d"en' donner avis au Sieur Marechal,
Companies un Cabriolet avec tous Aubergifte A la Grande-Riviere : il y fes harnois on pourra le voir chez aura recompenfe, les Sieurs Laure &Simon, Selliers, rue Un Cheval baftard Anglois poil
tA
Notre-Dame. S'iI fe prefente quelque alezan, 6tampe' IG ayant la ete une "F;3 Acque'reur on le vendra A Famiable, etoile filante, deux pieds blanco & une bru'lure au jarred, s'eft C'chappe' de la
EsCLAvIES IN MARONAGIE9
favanne de M. le Gentil, au. Dondon
Un Negre Nago, nomme' Jupiter depuis 8 a w jours, Ceux q i eii auetampe' L A C Age' de 3 6 4o ans ront connoitlance font prie's d'en d7une bible conflitution & de taille donner avis 'a M. Bivet Habitant au ne'diocre, eft parti maron depuis quel. Bonnet ou A M. River Greffier.. cluesjours de Mabitation de M. It Pre' 40 Commis de la Juriffidion, au Cap,




ANNEE 17704 o.5
SDui Mercredi 3I Janvier,
* 4RIV1B ds Nvir~ Machads. cre blanc premiere quality,~
S8 1. feconde,.4o a4 5 1. brut., A 25l1.
AIndigo bleu, 7 1. io f.A 8 1. cuivr6,
AUX CAYES, le 18 de ce mois, 61. a 7 1. Caf6 nouveau 16 h 19 f.
lMonarqite, deBordeaux, Capitaine (ii n'-y en a point de vieux ).Coton,
Chevelaure, ayant touch' A Jacmel. 1 10 A 1, 1 It
A SAINT-MARC, le 20, le Comte- A SAINT MARC le 26 de ce mois;
'de-Glernont, de Bordeaux, Capitaine Sucre blanc premiere quality, 51
Dubois venant du Port-au-Prince, & feconde, 48 A 5o 1. troifieme, 44 A
parti pour fon Port le 26 :le 14, 1'. 46 1. commun, 8A4 .bu,3
gonquin de Na3s Caitin Pai, 31. Indigo bleu 7 L10 of- 8 L.
parti le 2. Deccmbre. civr6, ~ .a 1. fCf6nueu
-A LL"OGANE, le 27 de ce mois, .21 A 22zf. ( il n'yen apoint de vieux)
la V~ille- de-Leogane, de Nantes, Capi. Coton, 12.5 A 130 L Cuirs, 7 L10 i ftaine Tronyn, part i le 3o"Novembre; Piaflres gourdes -3 5 pour cent,
& le Cornte-Ze lirceon, de Bordeaux, A LE'OGAN,,le 27 dui meme lnois Capitaine Florence ,parti le 2. 1 No- Sucre blanc premiere quality 50 vernbref ii I. feconle 46 A48 1. troifieme,
Au PORT-AU-PRINCEI le 2.7 de ce 40 A 44 1. commun, 34 A 3 8 1. brut, 29.
inois, la Marqufe-de-Segur, de Bor- a 301 niobe,8a91Cire, deaux, Capitaine Seurin, parti le 7.8 6 1. 10o f.a 7 1. Caf6 nouveau,, 22 f. a K4Novembre: le .8, Ia Latire, d'Hon- z2 f. 6 d. (ii gy en a point de vieux)
fleur Capitaine Lemire, venant de la Coton, 11 A' 120 1
C~t-dOr aec304 Noirs : le 30, Au PORT-A RNE le 3o0de
l'Adelaide du mne'me Port, Capitaine ce mois, Sucre blanc ,premiere Lelievre, venant aufi de la C6e qualit6, 52 A 51 1- feconde 48 A 50 I1 4'Or, avec 2.6o Noirs. troifiemne, 41 2- 461 own 3 6 A
401. brut,, 29 30 1. Indig beu 8I
'Imi;DAFPART dc N~avire March and, _Lr~ I 1IA~1 .Cf ova
2.1 a 2f.(in'y en apoint de iu
DESAINT-MARC ,le 2 1de cemois, Ctoio 1251Cur,8A I
Sepeneion, CpitineHarelpou Pafires gourdes, 37 pour cent,
la Rochelle,
'Pirx es arcairif dola oloies PRitX des Marckand fes de Francei Marha74f~sAux CAYES, ledit jour 2;o de. e~ AUX CA YES~ le 10 de ce moisS11 m ois Yi vexZQA231,nw
Vi ic %Q zQ1- 0




veatt i go 1. Marine de MoitTae NO
a o A 66 1. Boeuf
70 90 commune, 5 NOUVELLES DIEUROPES
fale, 6 6 a al'
75 Lle baril. Petit-f el P 0 L 0 G N Eo
4 a 3o. 1. I'ancre. Betirre i8A 2.5 f.
Ia' livre. Huile, 36 h 54 1. la. cave. Sa- Des letters apporte'es par un Cou.' yon, 66 a rier exp6dief de la grande armee Ruffe
A SAINT-MARC) ledit jour 2.6 de portent que, derhiierement tin corps Ce mois Vin. vieux 200 A 210 1. confid6rable, compof6 de Janiffaires. nouveau x 5o A i So 1. Marine de Moif. & de Cavalerie regl6e, ayant paG le fac, So A go L commune, 66 a Niefter fur un pont de bateaux att
Boeuf fale' 8o I. le baril. Beurre 2o A detTous de Choczim, dans le defffein 2-5 f. la livre. Petit-fale' 3 6 1. I'ancre. d'attaquer les troupes Ruffes pofHuile a tees en dqa de ce fleuve, le Prince
,30 '361.4a cave. Savon, 9 o 'a
ioo'l. le cent, Repnin- fit aivancer quatre Regimens
LEOGANEleditiour2,7 du me^me qui fondkent fur les Turcs la bayonmols Vin vieux .,nou nette au, bout du fufil, r les repouffeas
veau I I 0 a 120 1. Marine de Moiffac r nt vigoureufement. On ajoute jie 66 a 0 immune, 5o A 5-5 1. Boeuf trois jours apr's, les Turcs revinrent fale 6o A 66 liv, le, baril. Petit-fale a la charge', & tenterent un second All X7 30 1. Vancre'. Beurre x 8 'a 2 0 f. paffage '-fur trois ponts de bateaux la livre, Huile 7-4 A 3 6 1. la cave. Sa- qup le General Ruffe les attaqua L matin les mit en dens von, 72. 5 1. le cent. f6pt heu es du
AuPokT-AU-PRINCEleditjour3o route,.leur tua beaucoup.de, monde,
de ce -,mois, Vin vieux., 2ool 2-2o & les contraignit de repaiRr le fleuve nouveau, 120 A 130 1. Marine de Moif- avec la plus grande-pr6cipitation. Les fac 66 A 70 1. commune 5 5 -6o 1. Relations des RutTes font- monster la' 13oeuf fale, 6o a% 6 5 1. le baril, Petit-W6'1 perte de's Turcs,,dans la.premiere af%7 a 3 o 1. I'ancre. Beurre, 16 18 f. faire A quatre mille homes tant la livre. Huile 24 A 42 L la cave. Sa. tie's que bleGs & noye's, & dan's la thd
von 66 a pr's de fept mille homes:
7 z 1. le cent.
CoVRs Du FRETO elles aj-outent que dans, celle-ci', le
nouveau Grand-Vifir qui, dit 'on
'Aux CAYES -Sucre blanc 12 13 do commandoit Farme'e Ottomane, forte 41
brut, 15 16 d. Indigo, a foixante-dix 'a quatre-vingt mille
2-7 3o do W62 de
j
i 8" 24 do Coton 30 36 do homes, a 6t' bleG A mort; que les
A SAINT-MARC, Sucre blanc, 14 RuiT-es ont enlev' dix-fept 6tendards
'15d. brut, 12. do Indigo, 3 0 A 3 6 d. un grand no -bre de -canons & plufieurs C66, 15 do Coton quettes dc cheval; qu'ils ont pourfuivi
A LEOGANE Sucre blanc, z2 A les Turcs jufqu'aux environs de ChocI 3,d. brut, x i 'a 12 dAndigo, 2-7 do zim, & ont pris pofte au dela' du Meg Caf6, 1 -2. "a x 5 d. Cot-on 3 0 A 36 d. ter. D'atitres letters annoncent ces
Au PO RT-AU-PR I NC E, Sucre blanc, deux notivelles actions d'tine maniere io k i i d. brut I I Ak 12 d. Indigo, 21 a.. bien di.firente; le terrips fera conno^itre
*4 do C4 z 15,- 4. Coton %7a ce qu'.11 y a de Yrai dans c'cs relations
39 ft diverfes,




r;w,
A-LL E M A G N Ed' lege a fait repre'fenter I Sa Saintet ,
que conformcment aux Bulles & fid.
L'Imi)6ratric'e-Reine eft revenue de
Zell A Sconbrun ainfi que les Archi- vant Pufage 9 le Pontife devoid tenirdes I Congregations & Y faire 44;fcuter routes ducheiTes qui I'avoie'nt accompagnee
les affairs par les Cardinaux comme
dans ce voyage. Sa Majeft' a declare
ports francs ceux de Fiume & deTriefle, fes Cbnfeillers, & enj ite fe determiner
relativement ATimportation & Pexw fur leurs avis ; mais le Saint-Pere a rd.
0 1 0 pondu au Cardinal A-lexandre Albani
portion reciproques des marchandifes des Pays-bas Autrichiens. Les Fa. qui avoit C'td charge' de faire ces re.
bricans Italiens, qui regardent I'im- montrances que les Bulles & les Conf.
portion des marchandifes strangerss titutions lui etoient tr s-bien connues
comme defa'vantagetife pour eux, ont mais qu'djavoit a rz que, du temps qu'd etoit Cardinal il Wavoit jamais cidin.
fait dcja des repr6entations cc ftijet. I I
vile a aucune de ces Congregations mais Le Roi 'de PrufTe vient de per- bien un Confifloire 1 auquel lefitz Papo
mettre par tin' O&r'oi 1'e'tabliffeavoit zmpqfe le secret du. Saint 0 e
gnie VC
ment dune Compa pour la pc^che
& que cependant en moins d'une heure
du hare Emden en 0oft Frife,
a tout Rome avoitfu tout cc qui y avoit Ite
On prevent tous ceux qui voudront trait',
S y int'retTer par one ou plufieurs actions de s'adreff& 'a la banquet e'tablie 11 Aft t'nuderni'rement, entre I
"a Berlin. Cardinal de Bernis, le Cardinal Orfini,
Miniftre dU Roi des deux Siciles & Le Grand-Vifir n'a pas donne':, com.
A Azpuru, Miniftredu Rol d'Efpame on -Favoit d'abord dit, une d'miffion volontaire mais il a ite" depof6 gne une conference qui a &re' fort long-temps., & laquelle a Ctefiiivie de& rappelled. Le secondd EcuYer de Sa 0 .1 1
Hauteffe fut'de'phhe' pour lui fignifier puls dune autre I 'a laquelle le Com,*, mandeur d'Almada., MinifIre du Roi de fa disgrace & fon rappel. La lenteur de
Portug4l, a affifI6. L'on affure que 91411 ce Miniftre dans fes operations & fon I 91
attention pourvoir de vivres dans ces conferences on a de notiveau
MJ agit6 les difirens entre ces Cou'rs
I'arm6e Ottomane, femblent ^tre les
le Saint-Siege, & qu'il a c'te' refol a* Jui principles raifons qui ont determine' I
le Grand Seigneur le river de fa qu N on feroit de nouvelles inflances au.
Dignity', pres de Sa Saintete', pour la d'terminer h les faire finir au p4it 0^t : on croit T A L I F-0 qu'il ne s'agit plus que de la maniere
Matar6 le fecret qui pre'fide A routes de mettre A execution, ce qui a e'te*
les actions de Sa Saintete' fes dernie- de'cide'.
resdemarches femblent announcer que Le Saint-Pere a pgrmis qu'on firaft
la fupprefflon des J I fili
tes n'eft pas e'loi- des greniers publics trente mille charr
nee. Toutes les Courqnnes la deman- ges de bled, pour etre diflribuees a
il ne leur refte plus aticu 'e ref- difiren cultivateurs de la Province
force. d
de Rome, qui avoient befoin e-ce Le Pape continuant de fe d'termi- fccours, pour potivoir.enfemencerune
mer par lui-nA' e fans intervention grande quantity de terrain qui eft reft
Aaucunc Cob'gregatioo, le sacr' Col- 5
en frichc depuis ts-C57




RI RIF
Saintete VO encourager Pqrlcul- 4 ri d 11 a reo Une 61 d d
ture a accord' en meme temps Vex- cation, sT a de la douceur datis le
portion des'grains, condition qu'on caradere & s'il fait comme on doit fourwra aux renters pubtics trois p vivre avec: les femmes. Si ne'anmoins
9
.pbafges haque cent qu'o'npar c voudra h quality's 'aales it S en 'prefentoit
exporter, j+ quelqu'un qui e't aG deux ans h
p
o Paris on lui donnerdit'la pre'f6rence.'
AN GLETERREO
CeUx qui peuvent avoir qu.e4que in&
I A
Si la liberate' des preffes Angloifes fe teret au pre'fent avertiffement n'ont bornoit 'a des plaiianterie's pareilles 'a qu'A donner par 6crit Ieur nom celle quon troupe dans, 1'avertifrement celui- des perfonnes aupres defquelles; A
'fuivant, on n 9 auroit point A s'en plain- )p on pourra prendre les informations dre : it eft bon d'6gayerqueIquefbis fes )p neceffaires le tout dans un billdt ca.leaeurs ; ce motif feul nous'engage chete' qu'on adretTera 1^0us double
'a inf6rer dans hos feuilles un article envelope A M. James-Son Banfingulier' qvii'fe troupe dans prefque k) quier Londres. On avertit tout Eci tous le-S Ouvrages PeriodiqUes Anglois 0 C:16fiaftique quoique jeune & quel.-a du mois d'061obr*e dernier'.' Le voici que prevent de fa figure qti'il puiffe
0
Oo donne avis qu'une veu*e d2en- Pp etre, de ne point fe pr6fenter. On
0 tre trente A quarante ans., dont 1'etat donne 1'exclufion 'a -tous ceux de cet NO
dft honncte & la fortune affez con- )p etat A% caufe de la triftelTe q ils t
* fide'rable, Xune bonne conflitution, 0 pandent fur' tout ce quii le environne.
1*1 foit blonde, & d'une fi- Les affairs minift'riales font -tou p) gure qui ell mieux que les figure's or- Jours Aans'la, m e'mepofition; de quelea 0 dinaires .4efire, fe donner avec tous que maniere quion. s9 y prenne., on
fe blens Abnedp ouw-qui ait le qua- tro-v6 des- obftactes qui renverrent it "s ftiivantes, io It d C tous les moyens qu'on propose pour
l e Olt -^tre d'un
A e mi'lr, c efl-a'-dire entre vingt & en venir "a, une conciliation. Le parti P) 2.5 ans. i' Wit foit robufle que de l'oppofition en attendant fe forv P fon temperament Wait point C't' al tifie de plus en plus, & paroit fe dif-0
C. ap he pofer traverse les d'tnarches du Miv,
o te're' par la db exempt de va.
P) peurs i$z autres affe6lions me'lancoli. niftere au Parlement,
alad"es de la rate.' Quoique les Ele&eurs de la Ville
foifhrun 4- d"une taille m6yenne liberate' de 'Weftminger fe fbient troup on a des raifons pour ne vouloir pas ves au nombre de lus de dix mille
P
P) d'un homme trop grand., tout s'y eft paR avec ;affez d'ordre
t) croit pas qu'it faille fe fier plus aux de bienf6ance. L'un'*iqu-e objet de Ia. Reo petits. Quant Ia figure, 'It fuffira quehe qu'on a figne'e eft de prier, le, P quil ne fbit pas difforme; mais on Roi dc ditToudre le Parlement* & d'en p ne veut pas un Adonis p rce qu'on convoquer unoutre, ce que I'on fe dif, ofe auffi A demander au Roi dans plo.
ne veut un epoux que pour fOi 40 p A
,t.) A 1'egard de a fortune, on ne Iui eq fieurs autres Provinces p demanded point; on fe borne aux qua- 11 p4ro^t d4cid6 que le Parlement no p1it's ci-deffus e'noncees : on n exige fera convoy i6 que Iorfque Ia manie #'Pat- ineme il a4 yCcu en, France des Requates devenuaiprefq e gcnOt qu




0 C T6 4 bu yj w 'A forfbip's IV A
ene utes ces equates meme paper meme at, meme cq.
r6tihies en un feulpoint, demandent rafter, imprime'e ligne pour figne, mot avec inflance'la difTol tiondu Parle- pour mot, feroit tr's-favorablement ac4a, cueillie du public. Le Prix de cette inent a.ftuel & 1'61effion g'nrale &un
nouveau I demarche nouvelle de nos nouvelle edition par foufcription, fe,,' jours, & Alaquelle 1a Cour ne parole ra de 840 lives, argent de France, pour nullement difpof6e A donner les mains. les dix-fept volumes de difcours les
FIR A N C E0 huit volumes de planches. On fera ob
fervor que le Prix de la premiere 'diLes conteflations que laf n' toit par foufcription de 9 5 6 liv.
de la'Comp-agnie des In.des a occafion- & que le prix aiftuel. de cette premiere nees., ont product lylufieurs Memoires 'e'ditioneft -de 13 a i-5oo lives quand inflruffifs our & centre. Les plus con on r6tiver car les fept preieux de: MM. Morefle ers volumes fur-tout font devenus
fid'rables font c t mi
&Necker,nous invitons nos Le6leurs tres-rares. 'On paiera a&uellement ea A fe les procurer, parce qu'ils font foufcrivant 4-8 lives, en, relevant cha-w* bien penf6s .&- bien ckrits que les que volume de difcourS 24 liv- & Pour wces&les advantages de cett les i 'volumes 408,livres'; en relevant
pagnie y font egalement bien dcmon- chaque volume de planches 48 lives,
tre's.. La longueur de ces difirens ou- & pour les huit volumes 3 84 lives
wages ne nous permit pas den donner total 840 lives. Comme cette c"dition
n" tant pas fufcept'* bles d'un n'a e't' tire-e qd'a' tres-petit nombre,
extract., on ne recevra que 8oo fOLlfcriptions..
Un outrage jui renfermetoutes Tout Pouvrage fera public' dans trois
les connoiffinces bumaines j qui com- annexes au plus tard; on en prend 1'e6, prend le d'tall de tous- les aTtS & de gagement folemnel. Les deniers tola routes les fences -qu*i -a co U"t' vingt- mes, de planches feulement, ne poured cinq ans de foins & de travaux, qui. ront paroitre que dans la quatrieme eft le product des veiiles de plus de annee parce qu'il faut avoir f e temps quarante homes de letters, dint plu- de refaire les planches & de les faire fieurs font du premier me'rite, n'a be- tirer avec foin. On fait fur-tout ob.;.
de recom- mandation fervor dans quelquet
foin d"loge ni qu on a announce
VEncyclopedie, malgre'les fates & les Gazettes e'trangeres tineedition contreomillions qui peuvent s'y trouper, eft faite de TEncycloped Les a vis publi6s encore le plus. beau monument 5ue & les profpe6lus qu'on a r6pandus A
les homes dans aucun temps aient ce f4jet, ne font pas m^me 'crits ea
V
amais eleve' A la gloire des, letters. La languefran aife*
premiere edition de ce Dliftionaire, etant retirement Cpuif6e, une Cam.
A V I S D I VERSO
pagnie qui en avoit projete la refonte
Ia C te S" Guillot ayant par plufieurs
, r'daftion -, en ayant reconn.u Pimoffiibilit & cet outrage etant au is r6p6t 's dans les .4fflches de De'
jourd'hui dun Prix exceffif, a cru cembre, pre'venu MM. les Habitans qti'une nouvelle editionn retirement de cette Colonie, qui defireroient, sa w
, xa.demeat conform a bounce pour I'ann'
-me la premiere, ce 1770 dc




54
fer, toltaux deux Imprimeries, foit I Nigodans au Port, ou ,Prince dans UM, fes Correfpondans ordinaires la GrandRue : ce. Navire eft tres'WA
eft furpris aujourd'hul* de recevoir des commode pour les Paffagerse letters de 0ainte de la part de MM. La, Cigale, de Nantes, deffin' pour
les Abonnes 8e I'annele 1769 de ce Bordeaux Cap-itaine Millau, partira qu'on a discontinue de leur faire paffer dans les premiers jours du mois de Mars les dfflches a4me'ricaines de I'ann6e cou- prochalin. Ceux qui voudront y paffer fante. Son Catalogue etant renouvelle' ou charger fret, pourront s'adref, avec I'anne'e il. a cru ne devoir les fer 'a M. Gilot, Negociant aux Cayes.
a ceux qui ont re
envoyer 9 i" nouvell' La Marquife-de-Segur, de Nantes, CaT
pri les perfon- Barbiniere, partira pour ledit t
leur foukription. 11 ie lieu, 1;
,nes qui n auront pas fatisfait A leur au io du mois de Mars prochain. abonnement, de le faire au'plut't Ceux qui voudront y patTefr ou charparce qu'iI n'inf6rera dans la Lifte ger 'a fret, s'adrefferont audit CapitaiA
des Soufcripteurs qui doit paroitre ne en fon magafin, dans la Graisdeft incetTamment, que cells qux' auront Rue, au Port- aLi!- Prince.
BIENS ET EFFECTS A VENDRE.'
M. Cad-im Nc'goci*ant au Port-au- 41
Prince, & Syndic des Creainciers du Sr Une Habitation fitu'e'dans les hauts Marq-uet,) connus ou non connus les de Saint-Marc diflante de cette Ville
-mment un e e, & oii 12on
rie de'lid remettre, incefTa d'environ un.e lieue & d mi
ctat certify' de leurs creances emen
afin qWil peut common' r aller en chafe
puiffe faire entre eux une re provenance, de'la fuccefron de feu S',
"Nicolas Jolly, qu
ties deniers qu'il a entre.le's mains, pro- i ya fait. un Ojour de
vents de ce Syndicat, plus de v ingt ans de la gontenance de
k"
On propose de vendre ou de mettre dont un tiers en mor40 quarreaux
I ferme une Habitation de la. con- nes .& les deux,autres enjardins de cul-a tures ou po es en
finance de 13 7 quarreaux de terre,, -fi taggers bien entour'
t-ue'e-dans la Plaine du Cub-de-Sac bor- bananerie & le refte enbois de bout nee &r arrof6e par la Riviere-.6e.,tife, favanes, &c. fufceptible d'etre arrof6e faire une foci 't'
-ou blQn-de e .4 pour ce .4 peu de frais & fans beau coup de traA
imeme obtet. 11 faudra s'adrefferdahs vail, par le moyen de la riviere des lous ces cas,, M. de la Perriere Con- Guepes. On troupe fur ce.tte Habita.Ifeiller-Affeireur au -Confeil Superieur tion les C't4blifl'emeps fLjivans: 3 belles goteries bat r s.de la ring
du Port-au-prince, quii fe preUera ave; indi tantes p e Al
4plaifir A routes les propositions, viereci- deffus.mentionnce, unegrande
,cafe prin6pale comp.of6e de 3 c,ham-?"
NAVIES EN CHARGEMENT6,
I bres, de 2 cabinets du co^te' du Nord
'Le Fidele-Jean--Ba e
pt Ze, deBordeaux" d1une galerie tournament maonn'.e
Capitaine Dominique Lamun, partira entre poteaux &,couverre en effentes.
jpotlir fedit lieu A la fin de Fevriev: le Cette ca(e pri.n6pale a 66 pieds de. long Navire eft "a moitie',charge. Cevx q xes -trois c
xii fur 34 de larg ; hambres ont
woudront y paiffer ou -charger A -fret, ensemble 5,o piedsde longflor 2opleds
-Sra.drefTeront audit Ca en fon & demi delarge les deax cabinets ont
4, 7 pieds fur 7 v.toutWti ca beau 0; :j




C14t
b'6 n B 0'f 5 J i diirprnfe 9'ble ni equarri e 3 ure donhAnt fur la i6b SaInti.
en tres-bon e'tat. Les' autres bAti. Philippe ; ledit appentis conftruit en
inens confiftent en une cafe touie neu- palliffiade de planches, poteaux de bois
Te couverte en paille ayant 32. pied's rond en terre covert en effentes
de lone fur ig & demi de large, & divif6 en deux chambers pour cuisine
divif6e en2chambres fermantes A clef, petit cabinet, ent re 1'entr'e d'une dont une peut fervor de cuisine & I'au- porte de la rue Saint-Philippe, attet. 71 tre de poujailler ; en un colombier nante A la maifon principle. On trou"
Monte" fur 8 potcaux, covert en paille; ve encore A vendre de I'autre c0^ te dLuA
en 6 cafes A Neares couvertes de me. dit Emplacement, un inagafin qui a
ie. e fur poteAUx en
I n Enfin on trouve'fur ladite Habita- fervi de forge 6lev
tion le bois ftiffifant & deflipe' faire terre paliffadc' en planche de palmifte une grande cafe de 5o'pieds de long & covert en effentes avec les f6ur.
fil r 2o de large, ou' I"on pourroit pra- neaux & la chemine'e pour forge, le tiquerun mazafin de decharae de 2o tout en tres-bon Ctat. Tous ces objets, une t d'pendans de la fuccefflon du feu
pieds quar chamber pour IT
conome de 12pieds fur 2o & une f6- Sr Gallet, Maitre Serrurier, & apparo e pour. tiennent A fes H writerss. Ceux
go --cherie de 18 fur 2o, dont un c't e UI VoUroit fervor de remife fans ca*ufer le en faire I'acquifition auront la bonte' moo-indre embarras.- It faudra s-adrefTer de s'adreffer A M. Pieere Robert aine-,
M. Silvain-_Louis Mary, feul Pro- Ne'
Ji_ gociant au Port-au-Prince.
prie'taire de cette Habitationl qqi la Un Bateau, a6tuellement mouilledans vendra' ou V6changera avec, une cafe. la rade de Saint-Ma'rc I confiruit a Nanterie fauf les" compenfatiphs qu9on tes, au mois de Septembre r768, par
roitia raifonnabl Bourmeau Vaine ayant 49 pieds de
Un Empl cement pour magafin, fi quille & 17 pieds 6 pouches de baux
f
tue en la ville du Port-au-Prince, A un enfre-pont fur taquets de 2 pieds
&
cote 11nitoyen de io pouches de planche en planche
i vid. ati bo'rd.de la iner, fur lequel pieds de cale de carlingue fous carrots
'd maifon tous fes agr^ts & apparaux fon pre
it -Emplacement fe troupe une
principle A, deux etagqs poteaux m- ier voyage, routes fes voiles hulft equarris fur feuillage, ma onne'e en- nlier & voiles de fortune,, en outre un-e
tre poteaux divif6e en deux chambers grande ancre de 8oo lives pefant
fallon & cabinet a cbaqUe bout du fal- une feconde ancre de 730, un grand Ion; m8me division pour le second eta-' cable de 8 pouches de grotTeur, ai&uel, .
ge au delTus duquel fe troupe un gre.. 6talingue' fur la.grande ancre
nier Wuh bout I & mouill' pour la premiere fois ; enfin
a lautre. On voit en.
core A e second 6tage une galerie fur un cable de 8 pouches fur la feconde dA
les trois faces & une efpece de ome ancre, & un autre de exchange de 7
dans IOueft attendant A la maifon prin- poucesip
cipale, format la cage de 1'efcalier A On trouvera auffi A vendre A bord rampe de fer dti haut en bas plus un dudit Bateau, environ un miller de appentis regnant depuis la maifon prin. poudre canon d'Hollande en petits
tale ,jtlfqulau mur mitoyen avec la barils de 7 lives plus cinq A fix mito
Dame David appuyc' fur le mur licirs de fer en barre de fer plate




pis deux A trols .1bynes jurqul qviatri foupo fur. le Aos jAg4&environ 46 ani 4'6paitTeur fur un pouce & demi A & de la taille de I Foie&2pouces ; I'auq 'deux & demi de large & depuis ne.tif tre, nomme Wils,,, fans e'tampe ayant e ns
jufquI treize pieds de longtieur ainfi les cheveux gris, Ag' d'environ 4o a jue diverfes aut 'tantmarqu'del 'petite v'role,& boi
res marchandifes en retour de Guince. 11 faudra s"a-drefTer teux de la jambe gatiche; Vautre, nomes pour tous ces objets, "a Saint-Marc, A me' Champagne, 'tamp6 ARNOUX & Id. Hardy., Capitaine dudit Bateau OGR Cuifinier ayant la. vue baffe & Vu A MM. Batelais Drouin, Sagory une petite plaie A la j ambe gauche, de Companies Negocians audit lieu. ]a taille de 5 pieds tin pouce ; & le dernier nomme' Petito, e'tamp6 RDC
EsCLAVES: EN MARONAGES & OGR Tonnelier maigre & reaar-a
UnNegree'tamp'SAINSONtlr"es- dan.t de travers taille de 5 pieds 9 tous
- noir, dunei.oliefigurelesyeuxgros, les. quatre de nation Congo & apparted N
,age de 14 $ 15 pns ', taller de -4 pieds nans A M. Ogier,, Habitant au Culpouces, A maron depuis 3.. femaines, fac font maroons. Vils font reconntis,
4,
Cet efc1ave apparfient MM. Guilhwu on- eft Prie' d'en donner avis aud Z" I'Arcahaye qui print ceux qui le fur:fon Habitation otiAM.Debonnaire, 1 410, ieconnottront, d,.en.donner avis. 'a MM. N6gociant. au Port,-au- Prince. 1.1 y aura Xys & Camefc aje,, Wgocians au Port. rekompen.,fe.
V-14 F. X T P E R DV ED
.au.-Prince.
nNegre, nomnle Alexandre, create,
fr'chement CAZIA419
vitam !,un- ,Pe Jument, poil bay, 'tamp'e L
ai -de de trois ans &
-tresjolie fig-dre le vifage ong Ia p eau G. M", U a fiii t e A'g "Itiifiante ayantles genoux un peu cro- i nddmte',e ont. ikhap-pe. depuis envi$
age cl environ.. 2;o ans& de [a ron deux mois, de la favane de VH&, taille de I pieds, 3, pouches, eft maron citation Cajape. Ceux qui en auront ,depuis le xg de ce mois. M. Catimir,, quelqu e conn.oiffance font pri6s d'ea _7a A qui il appar- donner avis A A Pe
Babitant I'Arcahay-e rdereau subititut
erf
tient prevent les p onnes qui le re-, du Procure'ur du Rol' Uoganee connoltront de lui e n do-nne'r avis EF F E T P E R D Us, A .
1111 Y aura rekompenfe..
Un Mulakre nomm' fofe edle Vne monte dor de Paris, gLli'1141:10;
e ph, cr'
equerre une truelle &
4de Cura ao, Tonnelier Ma5on & ch6eayantune'
e
,Tailleur etamp' 0 G R a-yant la A- tine defde finxilor, avec un cordon de A. gure ovale les yeux h fleur de tefte fbie affez fale a 6te' perdue le 2i'd' Wk le nez aquiline & les j.ambes tre,s pe-- ce mois, dans fe chemin du Petit am X T,': RVO
tites, Age' de24 ans & de la taille de Grand -Goave. On prie les perfonnes pieds I pouches 4 Negres dont un ui la trouveront d'avol*r la bonth de
emettre A M. Labri're Doyen des
nomme Jean-Congo, 6tamp6 DESMA- r e A
ILE & OGR, un pett voute. ayant une Procureurs au Petit-Goave.
.44vec Perm&Fon de MM. le General Unrendant.
01
V PORTmALIPTRINCE, chez GUI&LOT, IMP IMCUrbrovad du R




Aimix f7710a 57
416111 MOM IA
HES AMERICAll'i-;
AUX AFFIC ESO
Du Samedi evrier.
wages"
wr AL
jut rr LE do Xavire an Cap, Le Sietir Yeteye Maitre Ta'[1wr
aU Cap, Y efl MOI-t It- 2.0.
L 12,9 dit m6is der nwier, le Vaillant, M. de Metievilie c ff m o r t 2 It CRP Ia I Roue-. '-a fuccefde Bordeaux,, Capiit. Jalin-cau, parti le 3 1 &t oit r, a ff d
-3 nove.-Wbre. fion eft tojpbee aux Iaccl,
M. La n,othe ArpenteLlr AC MOrt PAzx des Marchandife5 de Ia Coknis d' ns ]a( Inoise
a -lite Iille le i" de ce
du Cap.
Liccefflon cil tomb'e 3LIffi aLIX VaSucre bt c premiere qual e 6o chances.
M",
a57 1- troifieme Dame Soubiere veuve Dypui eft
t 16 2, t. feconde,
common morte aulT dans ladite Ville le i, a^gce
49.a 5 2 40 A 46 1. brut, 25'
130 1.. Indigo bleu., 8 1. 'a' 8 1. 1 o f. cui,- de- 1,i ans:,ellec'toit native de Saumur"
vrel 6 1. IN 7 1 f. Caf6., 21 21 f.
NE G, it E & M.4-R 0 N SO"
coton I ro ". 1 *0 1. Cu* 9 L, a 3 7 a
-Piaft-reagourdes, 37TOlur 1000 Au 0 -DAUPHIN,, 1' 20 dU MOiS-:
PjtzX des- Marchand es de, France au eft 'entr Ia 6eole Zingua
nation. Congo, fans e'tampe,. 1e d1f.antC14F
appartenir A Mde Falef, Ia Savannel Vin vieux x5o a 26ol. nouveau, de Limonade le 21 un Negre noul".
I 10 A x 2.,5 1. Marine de Moiffac, 66 Yeau,me^me nation, auffifans etampe.,
JR A
70 1- commune, 5 4 e-j 66 gi d'environ 40 ans ayant des, m;; r-,
7Z' 1. le baril. Petit-fal' 0 ques d' on Pays fur I's bras & itir
Beurre 17 'a 1,8 f. Ia fivre., Hitile le venture : le 22.'.', un autre V tgre nou VeaUq MA
x,8 411. Ia. cave. Savon, 6o 6610. me nation, etamp' 1dr le in,
le-tent;.. droit LA MOLERE, 1equetn"a p,,-t direu,
le 2. j:.,
Covits du Fret au Cap.. fon. nom ni ceftii de fon m;,Itrt!
Janvier, nation Mondongtie-,), eram,
J
Sucre blanc, 12 1 3 d., bru t,, 13 A fur le fein droit- VILLATTE,
v4 d Indigo :Lo "a f6 Wa votilti dire L nom de fon mairre
) 14,
i qd.. Coton le 2.5:, Colas, nation Miferable,
_Z4 A 3o d.fur le fein droit DOSMONT' hc Aiet M 0 R T S'.
n a voulu, dire le nom de ton malitre;. M. Herve"Delafarge-Taillefer, Ha'bi- & un N*!gre notivcau.) nation Congo'.
tant A 11flet A Corne Qtiartier dl etampe' fur le fein droit VDC', leq-iel'
Limbireflmortle iqdumohsdcr w'' n"a pu dire founom.ni.celuidefonwal'.
A I
Alex"




Au CAP, le 26, Paul, creole, fans 'raifon Je Cafaumajour le Marchand fur N Barrere e o janyier
itampe ayant une cicatrice e IV eft expir'a le 3
paule gauche, Age' denviroa .25 ans dernier. taille &environ 5 pieds fe difant ap- M. Camufat de Mauroy donne avis partenir 'a M. Ginet, Habitant A Mari- '11 a refiU le i de cc mois la SoT11
baroux : le 29, Janvier, aufri creole, ciete' de commerce qu'il avoit avec M.
A
(;ins 'tampe tout nud 1, agea' d'envifIon Duverger de Sermet ; qu'il refle feul x z. ans taille de 3 pieds 8 pouches fe charg,6 de la liquidation de cette So. difant appartenir au nornme' Demenit, ciete & continue le commerce f0u$ )AulAtre libre ; & deux Negres nation fa signature particuliere de 4.,Camufat Conao, l'un nomm' Thomas & I'autre de Mauroy. 19nace etamp's fur le fein gauche M. Rigaudiere j, Ma^tre-'s-Arts CYVER 9 lefquels n'ont pti dire le norn Paris, donne lavis qu'il prend le Pende leur maltre, mais feulement qu'il eft fionnat & la Maifon de M.. I'Abbe',Cheau Dondon : le 30, Jearz-Bapt le, valley, au Cap : il prie les parents do
creole Portugai3 6tampe' fur le fein I'honorerdelcurconfiance, fe flattant,
C. A
droit BE. BE r fes foins, fa vigilance & fa rn't
506' d'environ 36 ans, pa e hode.
fe difant appartenir au Sieur. Legrals d'enfeigner de me'riter, les applaudiffew Pa Cupidan, mens & les futTrages publics. III don-W
Ner du Limb' le 31,
nation Congo, etampe fur le kin-,droit nera des Le ons particulieres en Ville, LESBES ayant uncollier de fer avvc -lorfqu'it y fera appell6. La Dame Ion
1 91
une-chalne & fe difant appartenir'A epoufe fe chargers de I education des M. Rafinat Chirurgien a 14"Mv'jere- Demoifelles, & lc' r donnera tous les filee : le .2. de cc mois Catki ine de petits talents qui larelevent. Ils prongs J6,
-nation Mif6rable, etarnpee "furle f i n dront des PenfiQnnaires de Nn & I dtdk ROUANEZ & au' defTous CAP, tre fexe. M
fe difant appartenir au Sieur Rouanet M. Michel Bellanger, N'godanfau Ma on en cette Ville. Cap Executeur-teftamentaire dut fe Lt
Sieur Matthl-eu Bellanger, & charge'
par -1'exckution 8e la liquidation n des
S P E C T A C L -E So
dettes dles Sieurs Duboullay & BellanOn donnera au Cap 'Ie ardi x 3 gier tatit en vertu de leur foci6t du courant, une premiere reprffenta- ql_ en leurs noms particuliers donhe station de Lucile Opera fuivi des avis aux Cre'anciers defdits Sieurs, quIl Amqones moderns, Come'die en trois met. lefilkes fucceffions.h la Vacance, A&es & en profe, de M. le Grand 9 & les prie de s9adreffer deformais i
I Me
ornee dd chants I de dances & de tout Prieur,
fon f0efficle. Le m8me jour, il y aura Le Sieur .tlngers, -anden Cbarpen'Grand-Bat. Le tout eft au ben6fice de tier de moulin 'a eau. pour les Sucreries We Afentet. voit avec la plus fenfible douleur que
dans les intervalles o'i les ouvracres de
A V I IS D I V E R So fa profeffion ou d'autres afruilTes l"ont
Oblic,6 de s'abfenter de la Ville du Cap,
Le Pubtic e..fl I avert que la Societe' ol"i il fait"fa demetire, quoiqu.' cheque Ae commerce, etablie atv Cap, fous la fois il ait laifk A la DauieGautier, fa




fille, les molrens de tubfiller honn8te ront au Sieur Gellibert Capitaine de 'A inent elle a contrafte' des dettes qu"elle Navire, en fon magafin au Cap,, rue
'is acquitter : comme
ne pourra jama de Pent ievre,
e1le pourroit encore former de nou.- Le Bri antin IAimable- Marguetite
veaux engagement auffi peu mefure's de Bordeaux du port de 150 tonneaux en pure perte pour ceux qui sly trou- Capitaine Ducournau partira pour veroient inte'refUs il fe croit oblig ledit lieu. la fin du mois prochain, Mr,
d'avertir les N6gocians, Capitaines CeuX qUI VOudront y paffer, ou cbarde Navires marchands & autres per- ger 'a fret s'adrefferont audit Capi(onnes de ne faire A ladite Dame taine en fon magafin au Cap, rue Gautier aucun credit, noo plus quA Saint-Simon, en't-re A Riviere & le Louis Gautier, fon Als. coin de la rue du Vieux-Gouvernemento
e Sieur Laboric pere e'tant fur
BIENS JETEFFETS A VENDRE.
ton depart pour Frafice, prie les perfonnes "a qui il peut devoir del, fe pre'- Une Habitation fife au Trout trois center pour recevoir le lieues de 1'embarcadere, contenant en
& ceux qui lui doivent de le fatisfaire, viron 13o quarreaux de terre dont 11 a A vendre plufietirs meubles & effects plus de moiti' eft propre aux cannes,
comme Canape' & Fauteuils de canne, & 3 5 quarreaux a&ueflement planted DE Lit Armeires & Rureati d'acajou, le tiers.en grades cannes & les deux
Glace, Tables, Tableaux & Ellampes ajtres tiers en premiers rejetons, avec
A
points & grave's par de bons Maitres ligation d'en planter 5 autres : on Argenterie de Paris Lincre de table pourra acquerir un bas fonds de.30 Draps de lit, Vaifrelle, Dames-jeannes, quarreaux, le meilleur de ce Quartier*
Batteries de cuisine &c. dont il fera Cet* Habitation n'a pas de baitimons
bonne composition, mais le Vendeur fe'pratera au defir de
DEf PARTS POUR FR A N C E. FA quereur foit pour bois incorrupffs
tible, faltage briques tiles chaux,
)Ad' deMontchinet Habitante au Quar& main d'oeuvre; on peut y conftruire 0
tier-Dauphin.
A peu de frais, un moulin A eau, dont
M. Lemay, demeurant au Cap,
la prife eft naturelle & fufceptible
NAvIRES EN CHARGEMENTS d'arrofer plufietirs pieces de cannes. Le
Le. Comte-de-la-Taur-dAuvergne de Vendeur prc^tera queIqUes Negres oul
Saint-Malo, du port de 300'tonneaux t vriers de toute efpece, & ce'dera plaCapitaine Lafoffe eft en charge pour fieurs Sucriers, Doleurs, &c. Les prew.N Nantes, & partira. au commencement mieres cannes front bones rouler du mois nrochain. Ceux qui voudront fOLIS fept mois. It accordera aulli 10 y paffer ',,' ou charger 'a fret, s'adreffe- pour i oo de diminin ion fLir Fellim"ation ront audit Capitaine chez Mr, de d'Arbitres, pt)ur s'aClurer pavement ou fl y, Gauge: & Compaornie, rue de quittance &I tiers. fous fix mois, & de's 'Penthievre, au Cap. deux autres tiers fous dix-hait mois,
La Marie Jeanne Louife de Bor- 'a computer du joar de la vente. LAcdeaux Capitaine Bacon, partira pour quereur obtlendra toute facility pour On s'fdreffera A M" de Blaa.
.1edit fiett le io mars pre'fir. Ceux qui trailer, I
Vondront y charger i fret ,s'adreffe- chiardom & IWSt Negocians au Cap*




Une Habitation'fife. au Mrargpt de fa de Poudre d 'rre d'Holhade tout* conteqntede- o qtxarreaux de terre en petits barils de 7 lives pefant
fur laquelle il y a 15 mille pieds de caf6 6 millers de fer en barre plate, depuis VII 7OT en ra 'port & des'vivres de toute ef- 24 3 lines j.ufqu" 4 d"paiikur, fu.V pece pour nollrr-ir au moin.-s 15 Neares; une & demic A z & dewie de lorge, o i4ne grande 'Cafe de 40 Pieds de Io6g I & depuis 9. lufqlei 13. 0eds dC long, fur,.ki'8 de lar'*e fourches en terre, de' ainfi qtte diverfes atitres warcbandifes,
P
hois incorruptible, paliffade'e-& cou." en tetotir de Guin'e., On s'adrefl'erw Verte en paille' avec deux petites ga- A Saint-Marc au SlIeur Hardi, Capitaine kries; trois caks A Negres, compof6es dudit Bateau ou A Mr'_ Baieldis.,
o
de detix ch;am-bres chacune, en hon Drouin Sago,"fy & Compagnie Neigov etat ; tin f6ur & des glacis, avec qixet;- cians audit 1'eu. ques Negres bons fu'.ets. On s'4dref-- Un Necyre bon cuifibler &, cocker I] I I
fera A M. Mus Negociant att Capt yant pkifietirs atares t.alens & re
quidevant Partirpour France ati'Mois 4ant bon ft a n c a is ; troi-s Negres. & Jeux de juin prochain -, en fera, bonne com,_ N 'greff es ^g's depuis j I jol' i position moyennant du com-pta,6t, 11 a.nS. On s'adieffera au Sieur Paw, A vendra. aitffi pkifieurs Mevi-bles, livra,-; l'Imprimcrie Royale, au Cap* bles tin M-ois avant f6iI-.,dep.a.rt,,, -avec Dur. Riz nouveau, chez K 4xao*- une Chaife 'a tine place garn-io en rguz rue dePenthievre, av Cap,,
'Velouirs d Utrecht, & trois Chevauxv# Une Chatidiere de la, co.'atenan-c.e de
Une Chaudiere 'a Guildive de la 6 barriques,,, avec deux couleuvres-t tontenance de deux barriques & demie ,; environ 6o pieces, de 5 & de 6, & tous une- C haife ,toute neuve double"e."de les uftenfiles n6ceffaires A, une Guildife irelo rsd'Utrecht -d
trois Che*ux--,' verie :plus, tine Barque, u,_port.d!en'
I
id-o avec fes agres
On s'adretTera k W de Blancha" n viron 2-4 botilcauts,
& Ballot Nea6dans au Cap, apparaux que Pon pourra voir au Rac
Vn Bateau affiellement en r-ade A le tout dependent de la fuccefflon du Saint-Marc tonftruit A Nantes., en feu Sieur Etienne Fietac. On-s'adreffera, fe-ptembre 1768, par BourmeauI'Ane', A. M. Confiil Habitant A la Petite-Anfe., ayant 49-, pieds de quille & 17 pieds. 6
A BAIL O U. A LOUI Ro,
Pouces de baux, un entre-pont fur taquets de 2,, Pi-ed-s zo pouches de planche Les Bakiinens, de Giildiverkvectn. planche, pieds de cale de c-ar- baffins A firop & grande cafie, &c. fis
fingue fb s barrots avi. ec tous, fes agres, AJA Petite-Anfe, fur le terrein.d.,e Md.P' &'appavaux de, fon premier. Av.oy-age, Grandin.., A firmer. pour le tems que, ayant fiunier & voile de fort-tine une l'on.- voudra. On.- s'adreffera.1 ladite grand7d ancre do 8oo lives pefant, une Dame Grandin., ou, 'a M. Conf;il, Haw. 4utre dot, 73'' lives un grand." cable, bitant audit lieule, 'de 8 pouches dj! grofTeur, adveltement U, ne Mai-fon 'a tin- 6-tage, fir ;au C ap- italingueMir I-A grande ancre, & mouill' nies de Penthievre & des Religieufes pour la, premiere, fibis un cable dt 8, occ-upie ci-devant par M. Laba-tut ouces. fur IAutr e* ancq.t e ant-.,,& appixteoant Md' vc,,Ve& un de re- N'goci'
chanore de 7pouces. 11 yjaaufE vendte Larralde. On s'adreffera- i. K Dufilhj, kbord dudit Bateau enwrou un mBlier rue dut. CoiifeiL




K'ANt, 17706 [Nee 6a
HES AMRICAJNESe
;K\. 2 ~Du A'ercredi ~ vrier.
40 441. commun, 34 3 8 1.brut, 28
DI~ARTdesNavresMathans. a 30 1. Indigo bleu, 8 a 9 1. cuivre6, 61. 10 f- 1 7 1- Cafe nouveau, 22-. f. A
D E SAINT-MAPc, le 2* dui mois 22 .6d Iinye a point d iu)
dernier le Cointe-de-Clermont,9 Ca pit. Coton, i 15 A n 1.
Dubois, pour Bordeaux: le 29, I'En- Au POkT AI-PRINCE, le 6de trep/, Ca pit. Bellin, pour Marfeile: ce mois ,Sucre blanc ,premiere
ie30 I'Achille, Capit. Caduffeau, quaiit6, 5 2 A 5 1 feconde, 48a 5
pour Bordeaux. troifierne, 44 A 4~6 1. commun 3 35
DE L1OGANE, 1e 2 de ce mois, 40 1. brut, 28 a 30 E ngo cuivr6,
lParentiere, Capit. Malefcot, pour 7 1 5 f7A 1- 10 fH(i n'y enapon
1 DuPR-AU-PRINCE, le 3 de ce en a point de vieux ). Coton, i 2o A
M 6 is la Th e'refe, Capitaine Frechon, 125~ 1. Cuirs, 8 a 9 1. Piaffres gour.
pour Dunkerque. des. 3 7 pour cent,
PiRIX des Marchandi/es de la Colorzie. PR Ix des Marchandfes de Prance.
Aux CAYES, le 2.8 dui mois dernier, Aux CAYES, ledit jour 28 du mois
Sucre blanc premiere quality' 5o A dernier, .Yin vieux 1 80 A 23 0 1. noues
1. feconde ,3 I~.1 rt,22A25. veau i 5o A i 8o 1. Farine de Moiffac,
Indigo bleu,,7 1- 10 f- A71- 15~ f. cuivre, 8o a i ol commune, A6 751 Bceu 6 1. 5 f- '7 1. Caf6 nouveau, 7if. fal', 66 So L. le baril. Petit -fal6
iin'y en apit de vieux ).Coton, 24 a 36 1. 1ancre. Beurre, 22, a 30 f
105 a 'i110 la livre. Huile, 36 a 40 1. Ia cave. Save
ASAINT -MARC, le 2. de ce mois, Von a go 9 1. le cent.
Sucre blanc premiere qualite, 1. A SAINT MARtC, ledit jour 2 dle
feod,48 50~ 1. troifieme, 44A ce 'mois, Vin vieux, 100 a 220 1
46 1. comniun, 3 8 4 2 1. brut, 30 nou veau 150 o i 8o 1. Farine de Moif.
~ 32.1. Indigo bleu, 71 o.a 8 fac, 8o a 9o commune, 66 a 71
cuivre, 7 1L A 7 1- 5 f. Caf6 nouveau, Boeuffale6, 8o 1. le baril. Beurre, 20a Coton 25 0. Cuirs 7n a pon devi 25 f. la lijre. Petit-fale, 3 6 1. 1'ancre.
Coton125 130 Cuis, 7 10- luile, 3 0 A 36 1.la cave. Savon, goA
Piafires gourdes 3 5 pour cent. xoo 1. le cent.
LEOGANE lei or um
Sucre le ~3 dui meme mois, A L1E6GANE,1ei ju3dimeme
Sureblanc prmee quality 50 A mois Vin VieUX, 220 A 240 1. nou' 5 11. fcorzde, 46 A 48 1. trwiielne, veau, I I Q 1. z I Farine de Moiffac,




66 "a 7o 1. commune; 5 io 1. Ned fur le gatiche ARNt, ayant une fleur& falel. 6o 'a 66 live le baril. Petit-fate', lis fur NPaule droite,, lequel a dit ap%% ,%7 30 1. I'ancre. Beurre 18 a 2. o f. partenir au Sr Boivert, Pacotilleur la. lWre. Huile 7-4 A 3 6 -1. la cave. Sa.- une N6greffe nouvelle, 'tamp'ee fur le' V011172 75 Ue cent. fein droit EDM laquelle n'a fu dire
AuPORT-AU-PRINCE ,'ledit jour 6 fon nom, celui de fa nation ni celui de ce mois Vin vieux y 8o 'a 2. 2.o 1. de fon maltre, nouveau, i 2o a 15 o 1. Marine de Moif- A LE' 0 G A N E ,Ie 28 du m8me mols,, fac 66 A 70 1- commune, 5 5 'a 6o 1. deux jeunes Negres nouveaux, de na.
A
Bo'euf fal%., 6o A 66 1. le baril. Petit-fale tion Congo, fans etampe, Ageos Pun XTA 3o 1. I'ancre. Beurre, iS 'a 2o I'autre d'environ 14 ans, lefquels ont la livre. Huile a dit appartenir Me Mahau, Habitant
08 3 6 1. la cave. Sa.
von, 66 aux Vafes,
470 1. le cent
ASA I N T MA R C, le 30 BOf.-..
CO UA S Du F.R E T*
fa I Congo 'tampe' ftir le fein gauge AuxCAYES Sucre blanc 12 a a e
13 d. che DELLECOVCHE, Ag'.d'enbrut 15 A 16 d. Indigo, a 3 o d. C66, viron 4o ans taille de 5 pieds i police,
.6 d. fe difant appartenir M. Jofeph Mary,
S 2-4 d. C'Oton
ASAINT-MARCSucre blanc, 14 'a Habitant 'a I'Artibonitel,
d. b rut I d. I' di a 36 da
Caf6 15 d. Coton, 42, 48 d. NOUVELLES D"EUROPE*
A LfOGANE, Sucre blancl 12 h
R u s S I EO
al2d. Indigo,
d. brut, i 1 2-4 2-7 d.
Caf6, f2 A 15- d. Coton, 30 A 36 d. Les letters de Kaminiec cong.-ment
AuPO R T-AU-PRI N C E Sucre blanc, les fucce's C'clatans des Ruffies fur les To I i d. brut, i i 'a i z d. Indigo, 21 Turcs,,que nous avons annonc6s dans 7-4 d. C4 i z 15 d. Coton a notre Feuille derriere & contienneat
30 les d6taits fuivains
Huit m'lle Janiffaires & quatre mille
M 0 A T S,,* homes de Cavalerie avoient patT4
Me Coquet, Habitant 'a Saint-Louis, le Niefler fur un pont, covert par
-Quartier du Port-de-Paix, eft mort le une batteries qu'on avoit dreGe de I'au. 2. 1 du mois dernier it 'toit natif de tre co^te' du fleu ve. Ce paffage s'-Ctoit Rouen. 6it: daps 1"intention d'attaquer les RuA -, '71
M.1can Pajama dem errant 'a Saint- fes dans leur camp; mais les eaux gro'r Marc, y eft mort le 2 de ce mois firent tellemeht vers le midi, qu'elles de 3 8 ans il 'toit natif de la Pa. 'enleverent le pont A la vue des Turcs
roifTe de efeus, en GaRogne, Diocefe qui fe trouverent par4A dans la nckefd'Auch, fit' d'attendre 1ennemi ou de repaTer
NE G A E S IW,4 R 0 N S, le Niefter A Ila nage. Le Prince de GAr
litzin ayant etc' informed' de la pofi
ASAINT-LOVIS le :z 3 du mois dero. tion critique des Turcs qommanda un
pier, eft entre' a% la. Geole, un Negre, Corps de fes troupes pour aller attalm nomm6 Jacques de nation Congo quer Pennemi pendant la nuit. Les Rufroit CHINDN 4 feslescharprent'laba onnetteau-bout
M




6,;
T7 'du ftifif eurent, dans- cette afUre les Confede're's ont elltive deux checks
A
tout le fucce's qu'ils pouvoient defirer: en Lithuanie qUe les f"reres Pulawski
A
que ont 't6 d'faits ; que Nine' a 1te tile
4 Aques centaines de Turcs fe prpcipiterent dans le Fleuve; les uns y fu- & que le cadet s"eft retire' dans le Pan* rent noyes les autres le pafferent ala latinat de Ruffie. Cette nouvelle m'rite
nacre ) & le refte fut fait pril6nnier 'par confirmation.
les RutTes entre les mains defqUelS font Les Conf6d'r's de la Grande-Po refle's-plufieurs Ch(.-,fs de Nrm'e Ot- logne ont forme'unC011feil SUPcrieur tomane. compof6 de trois S 'nateurs & des prin-o
Ils ont pris dans cette occa.
'quinze drapeaILIX oil queues de cipaux de la Nobleffe ayant pour Pr j'
cheval & plufieurs b"tons de Com- fident le Starofte de Zitomir. Ce Con4w mandement & ils ont trouve' f6ixante- feit eft affembl' en Poffianie oil il y a
4
forte garnifon de Conf6d'r's, & oft
quatre pieces de canon & quatorze une e C
mortiers fur la batteries qui d6fetidoit Fon fait quelques outrages de fortifi-ft le pont. Letir perte ne co'nflfle cfu'en cations. C'eft ce Confell qLii realera, cent trente-cinq morts & fix cens blef par interim, routes les affairs, non feu.
f6s. Les Turcs en dela' du Niefler ayant element de la conf6de'ration Ide la Gran.
apprise la de'faite du Corps qui avoit de-Pologne, mais encore cells de Cu.
pafT6 le fleuve, fe font revolt's centre javie, de Plock, de Dobrzin. Tous les le Grand-Vifir. 11 y a eti plufieurs Turcs; Ma'rechaux doivent e'tre foumis 'a fes /-III I & la Plus grande Ordres,
& Contecteres de tue's ,
parties de la garnifon de Choczim Aft
41 1 rs Bender. Les R.Uffes ont I T A L I Es,
retiree ve.
pa U 1 On ecrit de Madrid que I'Archev&
enfilite le Niefter, & fe font em.
pares de Choczim. fans eproUver de, que de Valladolid a remis dans les refiftance. Ils y ont troupe' cent qua- premiers jours, d'Odobre au Confeil rante-trois pieces de aros canon, une du Roi, un Exemplaire imprime dlua grande quantite"de bombes, de proem Bref d'Induluences ', expedie' en Cour
17taii visions de toute efpece & de munitions de Rome le z2 hillet dernier en fado
de atierre. Le nornbre des Prifonniers vetir des Jefuites. Les Fifcaux ont de""
faits par les Ruffes, de I'autre c't du clar' dans le Confeil, que ce Bref coa.
Nieffe'r, fe monte A fix inille homes tient des vices d'obreption & de fude Parmi lefquels on compete PILIfieLirs breption & doit C^tre, par-IA me^me,,' Pachas &des Officiers de marque. fupprime' ; gull. eft adreff6 aUX Patriar"
Les Turcs fe font retire's vers le Da. ches Primats Archeveques & Eve"As
nube, avec tant de precipitation, qu,"on ques dU Monde Chretien, & ne petit n en voit plus aticun. On croi t que, dans cependant avoir fon effet en Ei agne, le courant du mois de Septembre, ils ni dans les autres Royatimes oil lefdits Reli ieux font profcrits & retirement
ont perdti dans diff6rentes rencontres, 9
pres de 28o.oo bommes que plus decre'dit's par leurs fairs & do&rine;
de 40000 ont deferte dans leur re- que, rien We'tant PILIS capable de frap,
trite de Choczim 'a B,_-nder. per les Fideles que 1'exempledes0ra.
P 0 L 0 G N E, teurs Chre'tiens on n6 peut efperer
aLICUn fruit de la predication de cer"d
Phifieurs letters annoncent que tains Miffionnaires qui abdot de lar




"V
64
Parole Divine 'en la falfant rervir 'a ferolt neketTalretnient Ta fuite de c'ette' ec dd- diffolution cherche & prepare des
leurs projects ; que c a ayan.t etc
ciare' de la maniere la plus folemnelle moyens capable's de cal 'er les efpritse par une Loi gene'rale-rque en Efpa- On dit que dans la procaine feffion
%
gne,, C eft-a-dire par- la Pragmatique du Parlement on prendra des arranSan6lion dU 24 Avril 1767, acceptee screens pour foutenir le credit public par toute la Nation it eft clair que le- & pour re'duire les dettes nationals dit Bref n'a pu c^tre expedi' dans la' qui content encore a plus de'140000 rneme forme que le 'precedent Bref miIiions fterlings. feptennal & qu'on ne peut outer On affure que le Grand-Chancelier
que fes claufes (Y'n'rales ne fbient IV- donnera la d6mif a
e e fion de f Charge 8&
fet de la fuggeftion & de l'importunite' que plufleurs aUtres Mernbres du Mio
I I
artificicufe du Geaeral ainfi qu e de la niftere pourront bien fuivre cet exemwe conduit ordinaire de la Compagnie.- ple,
On mande 4e Venife'que la R'e'pu- Les fucc's d'Hyder-Ali-Kam dans
bliqUe a accord' 30, o0o ducats pour l'Inde, fe foutiennent toujours',ce qui le f'oulaorement des malheureux habi- conf6quemment fait beaucoup d i ni 1 g
tans de la ville de Brefcia, & qu'elle nuer les Afflons. Toutes les relations
141
a exempt' de tous droits & impoks, donnent unanimement des 'loges "a la 1, .
pplur le terme de vinat ans plufleuts bravoure 'a Iintrepidit6 &A l'intellifamilles de cette Ville qui le defaf- gence de ce H'ros moderne.- Nous nous tre, dont nous a vons fait derni'rement propofons de donner un extract de fa mention a cauf6 le plus de domma- v; e & nous efperons qu, era vu avec Fes.; d'autres qui ont moins fouffert plaifiro Ipuiront auffi d'Une pareille exemption
pendant dix anne'es, F R A N C EIV
Le Roi s'e"tant rendu le 18 Odobrti
A N G L E T E R R Eo
fur la terrafre du Tibre Fontainebleau,
La Fre'gate de guerre I'Aarore a ofi le qUartier, des Chevaux-legers de
la Garde de service etoit affemble' 8c inis % la voile de Portsmouth le 7 Ocwbre, ayant 'a bor.d les Commiffaires range en bataille ayant 'a fa tete le
-de la Compagnie des Indes, & un de'- Duc d"Aiguillon & les Officiers Sup'" tachement affez considerable de troupes rieurs; Sa Majtft'e' A cheval & accome Marine. Le Chevalier John Lindl'av pagne'e du Marechat de Richelieu
u 1 vien e Commandant
d"'tre nommq du Marechal-.Pri nce de Soubife rqut
en chef poor le Roi, dans les Indes le DLIc d'Aiguillon Capitaine Lieutela Orientales, avoit mis 'a la voile la nant des Chevaux-legers da Sa Garde,, veille, "a bor.d de la Fr'gate le Hawke. & le fit reconno^tre par la Compagnie Le bruit court que le Parlement ne en cette quality Le Marechal de Rip CAt *
fera convoqu' que dans les premiers chelieu A cheval & I'cple au 0 c
A A
tois de I'ann6e 1770, It y a beaucoup fit peter en merne temp.c au Duc d'Aide fermentation dans routes les Pro. guillon qUI Ctoit auffi A cheval le, vines du Royaume., qui fe re'unififent ferment de fide'lite' au Rol'.
la difrolution du Parlement On affure q'ue le maria e de Mono
#at;ql. je Miniflue 4ont la hutc f
f igneur le Da4phia 4v f ra pa4




mols de Nal procha;n 6m n*i'e-on Pa- amicalement exhorte's la bonne
voit d'abord announce On dit qu'il eft harmonic entre eux & 'a oublier le r rA' jul-q'u,'au mois de Septembre : il paG comme le meilleUr moyen de md-w
eta C
C't' accord' wooo liv. d'honoraires titer les bont's du Roi
A M. I'Abb' de Vermont qui depuis L'arrancyement pris concernant le
Iann'e derriere, a eftel envoye' 'a Vien- Commerce de l'Inde catife une conf-d erfeffionner Madame I'Ar- tervatio ale parmi les Officiers
-ne pour p n gener
:ch'idu-cheffe future Daupbine, dans ]a de Marine qui e'toient au, service de la awre Franqa-ife. Sa
Langue & la Li-tte'r, Comp.acynie, & parmi ks habitats de
Flace de Bibliotbecaire du College Ma- la ville de FOrient. Ces deniers conid AII-Af Zarin lui eft en outre confervhe. prennent qu'il Weft gUere poffible de
Le Comte & la ComtelTe de Louef- reftreindre au feul Port d'Orient les
ine. condamne's 'a avoir la tefte tran- vents des marcbandif'es apportees de
Chee pou-r rebeflion A Juflice on.t ob- FInde. Al t-enu que leur peine ffit comin-ue'e en
'On parle Ain -iiativeau cbangement
un e prif'on perpetuelle.. Les Let-tres- dans le Departement des Finances., patents de commutationont Ctc' fcel- Pour me-tire -cette parties de I'AdmiC traordinairement par M. le Chan"es ex niftration en meilletir ftat on fait
celier. Ellesont dh kre ente'rine'es le a(ftuellement attention aux Domaines
-6
'lour meme de la closure des f6ances de.Membr's autrefo'" de la Couronne
du Parlement. A de I'Averdy avoA de
'ja eti deffeia
Un A nonyme pre'venu -contre de mettre en execution la Loi fonda.
voculation 9 ayant, par trop de zele mental qu-i defend ces alienations
-u'on 'Itide- par bail empbyt'
14V on par indifcre'tion eu l'i.mprudence mais q e coil
-eff Char.- -que par engagement ou par changee.
A"crire 'a Madame la Duch ede ti
Ves pour lul reprefenterk danaer
11 f&oit cependant tres difficile de re4
-ou du moins le peu d'utifite de cette venir aaueAlernent cont-re des contracts Pratique & la &t.ourner de fon def- dont I'an-ciennete' remote A qUelques fein on avoit craint que cette'Prin- fiecles ; & ces diffiCLIltes pourront PCLItceffe n'e ^t de 1''loianement pour Nno. 8-tre empecher I'ex6cu-tion d'un project, 21,
R
culation ; mais, par la jufle conflance dont on att-endoit avec ral on de trese
_qU elle a dans.les perfonnes qui ont exa- grand advantages.
e -tages de cette precau- I ow
min' les avan La Charge de Premier Maltre-d'H'
lion elle ex6cuterafon project en toute tel du Roi n'etant pas exerce'e dePUIS fcurit'. Elle s'eft rendue dans ce def- que fe Marquis de Brunoi, fils de fea fein au Chakeau de Raincy, apparte. M. de Montmartel, en eft POUrvu, on
-nant a
M. le Duc d'Orl'ans. Ole am^ dit que, du confentement de Sa Mame voulu, Vil ne ftit Pas fait la moin. jeft' cc Seigneur cedera cette Charge d.re peine 'a Pindifcret Anonyme:qLl* au Marquis d'Efcars Lieutenant CC40
fur les recherches qu'o.n a fates a neural de la Province dU Limofin,
Y
hient ok &.e' dQcouvert, M. le Vicomte de Thianges, Mar'If
:'7 A4. le Duc de Duras a invite' after- cbal de Camp, a paU dCpUiS peu en,
nativernent, pendant le f6jour qu'il a Corfe, pour y remplacer le Comte de fait A Rennes le-s ancient & les nou. Marbeuf, fous les Ordres de A Io
yt:.aux Mcm rcs du Farlement i il les Comte de vauxe




Le Reg'itnent Dauphin, Dra(ions,%S 0 A M t R I Q U E&
Ilant a 'dan pour y pre'n'dre fon quartier d'hiver a PaG le 12 d'O&obre 'a I
Fontainebleau; M. le Dauphin, accom- Du Port-au-Prince, le 7 Fevr;er.
des Princes fes frees I'a paG
pagne Une invention nouvelle dans les Arts
en revue & I'a VU enfuite d6filer. Le agreables n"eft qu"un objet de luxe
R f ailment de Nrigord qui
etoit en pour les riches de curiofite pour
garnifon 'a DLInkerque, a dit s embar- quelques ArnateUrs Line decouverte, cluer dans le niois de Dc'cembre pour dans les Arts wites eft un droit qu'oa fe rendre 'a la Martinique. S9 acquiert fur la reconnoiffance de tous
Si Pon en croit quelqUCS lettres par. les homes. L'Inventeur d'une pareille
ticulieres le Vaiffeati le Sphinx ft ir decouverte eft te'ellement le blenfai1equel eft embarque' le Chevalier des teur de I'humanite' il contribUe 'a la Roches, nomme' Gouverneur des Ifles gloire de fa Patrie au bien general de France & de Bourbon s eft perda de routes les Nations. Nous ne crai"
-en doublant le Cap de Bonne-Upe'ran- gnons pas que ces refflexions paroiffentce: on fe flatten cependant que cette nou. de'place'es en annoncant 'a MM. les yelle eft hafardee. Habitats de cette Colo'nie que le MouLe Roi & la Famille Royale ont fi- litz a'fucre dont.M-.'Barre' de Saint-Ven'e' I e e, Odobre le Contrat de ma- nant eft I'Auteur, ainfi que fes machiriage du Comte de la Tour-d'Auver- nes a' vent d'une nouvelle co)7flruclion
9 A
gne, ci-devant Chevalier de Malte viennent d etre approve's par MM. de I'd
Marechal de Camp, avec Mademoi- I'Acadc'mie des Sciences.
felle de Beaupreau fille du Marquis de M. Barre' de Saint Venant tresBeaupreau, Lieutenant-G'n 'rat. M. de verf6 dans les Math 'matiqU es a fait Bougainville Brigadier dees eArmees du dans cette Colortie les premiers effais
- 00111
Roi connu par la decouverte des If- de ces diverfes machines & eft alle'
les Malouines a eu Fhonneur de pre'- recueiltir, dans la Capitale le prix cue ;A,
V
center 'a Sa Mdjefte", le de Novem- meritent & fes talents & fes trava'Ye -'A
bre, le Journal manufcrit da voyage 11 a prefquenti'rement d'truit les frot. r qu'll a fait auteur du monde par Or- teens qui rendoient les ancient Mouvw W
dre du Roi fur les Vaiffeaux la Bou- lins tre's-durs & l'on pourra faire ai.., d deufe & I'Ezoile dont it avoit le Com- f ment avec deux mules ce que l'on
inandement. avoit de la peine 'a faire ci deviant,
Antoine Senifle Laboureur du vil- avec fix.
lage du Puy, ParoifTe de Chafteaunetif, M. Bellin de Villeneuve, Habitant Eledion de Limoges, y eft mort Age" au Limb,,' & a6luellement en France;
de cent onze ans. It labouroit encore M. Bellin difons-nous qui me'rite
quinze jours avant fa mort ; it avoit obtient tes e'loges de tous les bons fes cheveux & routes fes dents & fa Cultivateurs de cette denre'e principal We n ctoit point affbiblie; il fe nour- de nos Ifles avoit augmented le diadw.,
rifToit le plus ordinairement de chatai- metre de's cylinders late'raux M. de 4
gnes & de bled farrafin; it n'avoit ja- Saint-Venant les a auffi tous augment.
iiiais etc' faign6 ni pu gc'. -11 Wa du' cette te's ; it a fiipprime' le frottement de ce-ft longue vie qua% ce regime., lui du milieu, qui, au lieu de tourer




67
t6ute Npailffear du bols' totirti"' P*eU' enf produire les plus grants e r.
ur un axe de fer; it fets & font fup'rieurs routes les comme les autres f e a
a change' la difpofition des cylinders, machines connues dans ce genre
de forte que les cannes & la bagaffe Cette invention a meriteaI'Auteur
ne font j4mais doubles les unes fur les,61oges des Connoiffeurs, & parti.
les autres ; it Y a adapt' des collets culierement ceux de MM. de I'Acade'.-w h1aftiques qui font d'autant plus avan- mie Royaledes Sciences. M. de Bory, tageux, que, quelque irr6guliere que ancient Gouverneur de cette Ifle & fbit la fa on de prefenter les cannes 'M. le Chevalier de Borda Lieutenant 011 la refiftance deviant uniform. Cette des Vaiffeaux du Roi, qui connoiffent 'Al r 'fiflance eft combine avec les frot- les Colonies & favent combine il eft imtemens de maniere qu'on a fiippri- portent d'y employer d.--s machines fitne Fengrenage qui augmented beaucoup ples & de peu d-entretien, par la difficulles frottemens dans les Moulins ordi- te'd'y trouper des Ouvriers capable de 1, f les Commiffaires
naires. Ce Mechanicien a fait exe les r'tablir ont ete
cuter 'a Paris un model de ce Moulin. nommes par I'Academiepour examiner I k, fur lequel.I'Acad'mie a donne' fon ju- & faire le rapport du Moulin A filcr*e
cement. MM. les Am'ricains r6fidans & des machines A vent, dont M. Barr e affitellement dans la Capitale fe font de Saint-Venant eft I'Auteur; leur filfemprefr6s d'aller voir cette machine& frage & celui de I'Acade'mie doivent
Pont tres-gou'te'e. It offre 'a MM. les lui affurer celui du Public en general All Habitans d'en faire executed de- fern- & celui des Habitans de Saint Dobl-a-bles & it confeille de les faire faire wingue en particular. A11
a Paris., oh les Ouvriers font plus in18 telligens & moins chers que dans les
AVIS DIVERS&
Colonies.
Le me,me M. de Saint-Venant a !ma- M. Cadieu Ne'gociant au Port-atiqa "W"
gine difirens Moulins 'a vent appli- Prince, & Syndic des Cre'anciers du S' cables tous les ufages; its peuvent Marquet, connus ou non connus les z: egalement faire agir les Moulins 'a fucre, prie de lui rernettre inceffamment un
f
-moudre les grains piler les ecorces Ctat certific' de leurs cre'ances afln qu'it puiffe faire entre eux une rcpartition pour le tan les matieres qui entrant
dans la fabricate ion du paper, de la des deniers qu'il a entre les i-nains, pro-,
poudre &c. mais its font particuliere. Venus de ce Syndicat.
ment decline's 'a e'lever une grande quan. Le Sr Franpis Havard, Marchand tit' d'eau, pour arrofer les terres ari- Po'lier & Fondeur, danNla rue des
-Prince, iionne es & detT6cher cells qui font noyees. Uzards au Port aLl
Ces Moulins font fimples, commodes, avis qu'il a vendre des Chatidieres 'a
.,de peu de de'penfe ; its ont lapropriete' Guildive fabrique'es par erne
particuliere de s'orienter 'a tous vents, ainfi que des collets de moulin crapau& de plier & de'pl ier le urs voiles qua nd dines & autres uftenfiles ne'ceffaires 'a le vent eft lus ou moins fort fans Mr, les Habitans A qui it offre parti.
p
avoir befoin d"auctin condu&eur ; de cullie'rement fes services pour toute
A
forte qu'ils peuvent etre livre's A eux- forte d'ouvrages en cuivre & en fonte
jj1A
emes, fans craipdre les ourigans; ils qu'il fera A bonne, composition




DEPART POUR FRANCEd" ancre' un autre de rechang de
Le S' ,4ntoine Dumas ancient Eco. pouches,
home au Cul-de-Sac, On trouvera auT vendre 'a bord
NAVIRE EN CHARGEMENTs dudit Bateau, environ un miller de
poud,, a canon d'H(Alande I en petits Le George de Bordeaux, Capitaine barils de 7 lives ; plus cinq a' fix mit.. Lotifies, partira du io au. 15 du mois hers de fer en barre de fer plate dew d'Avril prochain. Ceux qui voudront y pafTer ou charter A fret, s'adrefre- Puis deux 'a trois lines jtif ju'a quatre ront audit Capitaine en fon Magafin d epaiffeur fur un'Pouce & derni A au Port-au-Prince : ce Navire eft neuf deux & demi de large & depuis neuf b6 n voilier & tres commode'pour jufqu"A' treize pieds de longueur, ainfi tie div*rfesautresinarchandifes enr
les Paffagers, q e
tour de Guin 'e. 11 faudra s'adreffer B iENS ET EFFECTS A VENDRE.
pour tous ces objets, 'a Saint-Marc, A Une Ne'grefTe, marchande, a^ge'e de M. Hardy, Capitaine dudit Bateau
19 ans, & un jeune Negre, age ou MM. Ba elais, Drouin, Sagory de 13 A 14 ans Creole, d'une tre's-jolie & Compagnie, Ne'gocians audit lieu. figure propre 'a devenir un excellent EsCLAVE EN MARONAGE. domeflique, ayant fix mois d'appren. UnNegrenomme'Mathurine't'anl?.' tiflage du metier de Perruquier. 11 fall* pe' L. VASSE, poffillon & ma on dra s'adreffer 'a M. Belot Secretaire provenant de la fuccefflon de la Veuve des Commande mens de Son AltelTe Mgr Be re MIIJA rze atreffe libre, demeurant
nC A I
le Prince de Rohan, qui en fera bonne ati' Port-au-Pri e age d'environ 27 tompofition, ans, taille de 5 pieds I p0tIcesq exA
Un Bateau, atfftiellement mouill'dans tr moment fluet, eft maron. S"'I eft rela. rade de Saint- -Marc, confiruit h Nan-. connu on aura ia bo p i e' d'en donner tes., all mois de Septembre r768', par avis A M, VqFe A Uogane ou 'a M. ,Bourmeau I'alne', ayant 49 pieds de Brunaux, Ncgoci'ant all Port-Prince-.quille & 17 pieds 6 pouches de baux, il y aura recompense. un entre-pont fur taquets de 2 pieds CHEVAL PERDUO
io pouches de planche en planche, 7 Un Cheval hmgre ., Poil b r 1^11 e", 01
pieds de cafe de carlingue fous carrots 1 e
0 1 ctamP' MR entrelace'es., a-yant une
AtS & It
tous fes agre apparaux 'a fon prepetite etoile au front,, Aft e'chappe'des, niier voyage, routes fes voiles, hu- favannes de Mabitation Bonnel an. nier & voiles de fortune, en outre une Trou-Bourdet. Ceux qui le reconno-A grande ancre de 8oo lives pefant tront, auront la bonte' d'en donner avis
une feconde anc're de 730, un grand 'a' l'Imprimerie Royale, all Port-atto cable de 8 pouches de grofreur, a&uel- Prince il Y aura r6compenfe, element 'talingue' fur la grande ancre, P. S. 11 a &6 perdu au Port-au-Prince, une tabatiere & mouille' pour la premiere fols; enfin blanclie, double d'&dille, avec cinq circles d'or & un prrail d, femme. On eft pri6 de la remettre 4 M. le, un cable de 8 pouches fur la feconde Chevalier Deroque, Capit. auRe'giment de Verinandois.
.dvec PermiXon de, MM. le. Ge'ne'ral & PIntendant.
AU PORT-AV-PRINCE chcz GUILLOr Impritneurbr' t' du Ro4 i
NEI,




ANIOX 1770# [NO 6.] 69
S NT AUX AFFICI IES AMERICAINES.
Diz Saindi zo j
E de Navires au Cap. a66 1. le baril. Petit-fal.C 2-7 30 Iiv',
P-ancre. Beurre a 18 f. Ia fivre.
17
d'e ce molis,. Id Saivzt-Charles,, 18 42, 1. Ia cave. Savon 6.3 de Rotien 66 1. le ccnt.
Capit. QUibel, parti d'Hon
C iie : le 9, Ia M"
fleUr le 4 d'cembi nerve
CouRs A Fret am Cap.
de Nantes Capit. Moreau, parti le 5
janwer; & 1',41mtie", de Saint.-Malo, Sucre blanc, 12 'a 13 d. brut, 13 1
Capitaine Hardy-, tenant de Ia Coke- 14 d. Indigo, 2.o"d. C4, 15 d. Cowin, Noirs 1'adrefl' de do
d'Ancyole avec 308 24 a 3.0
Sta-12 "0
IYrs 1- ache & Compagnie ATEGRES MdAONSO
qUi en ouvriront Ia. vente vendredi
rochain 0 du courant. Au FORT-DAUPHIN le 'z7 du MOI*
DEP-4RT ale Navires dadit Port. dernier .eft enti e a Ia Geole .4.1exwndre nation Congo 'tamp' A C, fe
Le i de ce mois Ia Reine-de Juda difant appartenir 'a M. Cron, Habitant
de Saitit- Malo Capitaine DUbUlffon, aux Ecreviffes, pris 'a I'Ef'agnol ; P'ew
POUr Nant -s : le 3 Pileurvife-Paix nitent, meme nation etampe' au, h2LIt Capit. Letiev.-t pour Bordeaux : le 7, de 1'eflomac MANAVITE, IeqLiel n'a
Ia F461ie Capit. Moret, pour le meEme vot)lu d;re le nom de fon maltre, pris
Port, auffi 'a I'EfPaonof ; & Lubin nation
Thiambou' Ctainp' fur le fein droit, P.R.Ix des March,,indifes de Ia Colonic
aUtant qulon a PLI le diflincruer, M T, a u Cap.. 0 1
fe difant appartenir 'a M. Manavite_,,
Sucre blanc, preniiere quality, 6o Pris aLlffi'a' I'Ef' acrnol: le 2.8 tin Negre
'a 6z 1. fe c o n d a i etampe' ftir le fein gatiche Nfol.
5 5' 57 1 troifleme, riouveau 50 1. ornmur) sequel n'a PLI dire fon nom
4 a 1 NOGVES,
40 451, brut, 25 A
a 301- flldilaO bleLl 7' 8 1- cuivr', 7 1- eILli de fa nation, ni CeILli de fon nul. V'k
71- 10 f- C a fe 2, 1 f. 6 d. 12; f Co- tre; & M'chel', crc'ole, C'tanipe' I B, fe a 9 1. Padres difant appartenir a' M. Menoire : 1. 1 415 01 ton 13 0 L Ctlirs 7
7
gourdes de ce mois ime Nc'gref'e notivelle
Af 37 POkir 100fans C'tatnpe, ayant des marques de fon MY, PRIX des. Marchandifes de. France au
Ca Pays ftir les joties & fur le corps, Ia..
'r- quelled n I a pu dire fon norn celui de fa
Vin vieux, i Ro a* 7,40 1*.. nouveau nation ni ceILli de fbn maitre.
1 20 12- 5 1. Marine de Maiiffac 7o a AU CAP le 3 Jean. creole, 'tamp 6 72 L commune, 57a\ 6 o 1. Bceuf fale' 6 o illifiblement far le fein droit a^g6 d'ea--




70
viron' ta!116 de 5 pleds 2, pou4w r France, prie les perfonnes A qui
ces 9 fe difant appartenir A M. Dupont, il peut devoir de fe pr'fe.jiter pour reOrfevre en cette Ville : le 4,un Negre cevoir leur pavement, & ceuxqoi-lui nouveau, etampe' circulairement fur le doivent de le folder au plutot, fein droit PERCHAVX & fur le gaLt- DEMANDES,
che MARAIS & au. deffous AV CAP,
1equel. Wa pu dire fon norn, celui de fa On defireroit f avoir fi le nomme'
niceluidefonma^tre;&Je n, Jean-Martin Laurent, n'atif'-de Pari ,
A A
nation Congo fans etampe age' Xe n.. ay'd'environ24 ans embarque' 'a NanRd
viron 2.o ans taille d'environ 5 pleds tes en 176 5 ou 766 eft a&uefleMent portent une petite culotte d'indienne dans cette Colonle & qu.;Ales. y font sequel n'a pu dire foh nom ni celui de f6s faculties. Ceux qui en auront confon maitre, pris 'a I'Efp gnol : le 7, un noiffance fbnt pries d'en donner avi's Negre Mondongue etampe' fur le fein A M. du Belloy, Officier du CorpsdroitDIN a^ald'environ3oanstaille Royal '&Artiiierie, au Cap. cle 5 pieds 2. pouces ayant rew des U'n Particulier ta' e dune
coups de mancbette, lequel n'a pu dire Habitation fife au haut da T"ou da
A
fon nom ni-celui de fon maitre ;-Jean- Dondon de la contenan'6e" L 16 qiuarBqpt fle, nation Congo, 'tamp6 fur la reaux de tr's-bonne L la' uelle
fein droit L MENARD & au. deGous il y a une cafe'de 40 pieds de long fur
15 de large, cinq bons
RENAVD, & fur le gauche illifible- gres
ment, fe difant appartenir 'a M. Me- mille pieds de caf6, qvAi 'erofit,,dans 12ard, du Dondon Elijabeth, nation leur premier rapport cette annee vouAt
Congo., C"tamp'e fiir le fein droit CA_ droit trouper ciaelqu'un qui fe chatgea NIVET & aa defrous AV CAP I Age'e de geref Iddite Habitation & qui et^it d'environ 3o ans fe difant appartenir s Ne y m'ettre L'en f'ailant une
M. Canivet. focie e n
't avec lui. 0 s'adieffera 'a M.
Niolast L>ub- fojjL
ans -1a maifon de
AVIS DI VER So M. Dubourg, N6gociant au. Cap rue
de la Fontaine.
Le Sieur Labbe nouveau, Fermier
NAVIES EN CHARGEMENT,
Bac da Gip pour 'viter les abus
qui t-e' fon't gliffes la derriere anne'e de Le Duc-de-Choifeul, de Nantes, Cafertne & qui ont &6 tr6s-p'rejudicia- pitain. Samotial, eft expe'di' pour It'dit bles au Fermier prevent le Publit lieti partira aa premier jour. Ledit qu'it ne recevra aucun abonnernent ni Capitaine prie ceux qui ont arrc^iel du bons pour le paffage dUdit Bac il fera. fret de faire charier incefifarnment des bons Pour 1'exc'dant. de ]a piece leurs fucres comme muffin ceux qtil lefquels front fivn s de 1a main du doivent a' fa cargalron de le payer *0Ur Sievir Pierfe F-ixardo Charge' de fes 'viter les frais qu'il fera oblige' de leur pouvoirs qui fera, honneur audits faire.
lonfou'on les lui prefentera, foit
brms L'Union de ]a Rocbelle, Capita'
LIJ
4ige dwlit Bac, oti au Cap. Herout d*e relakhe en ce Port
M. Trouclion tenant Boulangerie au tira pour Bordeaux du 15 au' io du
I 1 .0 F
Fort-Dauphin etant fiar fon depart courant ce Navire Cft Md. Ceux qui




71
youdront p &r ou charger fret e Machoqueterie couverte
foit indigo oucaf6 S adrefferont audit en tiles & effentes & une-CharronCapitaine, chez M. Brunet, Boulanger nerie couverte en paille avec leurs au'Cap, ati bord de la mer, qui fera outils, le tout en bon Ctat aftuellebonne compofition aux Paffagers, ment occupy, & un magafin covert
La Marie, de Marfeille Capitaine en effentes. On s7adreffera 'a M. ChaFaugere., partira pour ledit lieu dans potin de Vaulorent Habitant audit le courant de ce mois. Ceux qui vou- Quartier, proprietaire dudit Terrein.
dront y paffer ou charger 'a fret s2a- Une Habitation fife 'a I'Iflet-,t-Corne, drefferont audit Capitaine en fon ma- Quartier du Limb fur le bord de la Zafin au'Cap, rue de la Fontaine. riviere de la countenance de 15 quarL'.Jinzable-Marthe, da Havre, Capi- reanx de terre, dont 2; plante's en caf6
taine le Sage e'ft en charge pour ledit rapportant, & le relle en bois debut.
lieu: ce Navire partira pour Saint-Marc -On s'adreffera h M. Philippe Lecoq le 5 du'' mois prochain oil il reflera audit lieu; 'a A Autrufeau au Cap peu de jours. Ceux qui voudront y ou 'a M. Selon, Habitant 'a ]a Grandepaffer ott charger A fret, s'adrefferont Riviere proprietaire de ladite Habiaudit Capitaine, en fon macyafin ati Cap, station qui prendra. en paiement de.-S rues du Gouvernement & Saint-Pierre Negres 'a bord ou parties en argeiit
quoccupolt ci-devant feu M. Duplefis; & I'autre en marchandifes.
Mr, Milot
ou a Friou & Compagnie. Un Terrein d'environ 12quarreaux
BIENS ET EFFETS A VENDRE. en plane, fis aux Perches Paroiffe de
la Petite-Anfe, rea la lifiere de la Suc
Un Terrain en bois debut fis A la rie deMd' Lebourdais, les deux tiers
Soufriere Quartier du Limbe' conte- en favanne, & I'autre tiers en vivres, nant oo pas de large fur Soo de'long, jardinage & places 'a Negres le. tout borne au, nord du Sieur de Limes & a bien eritoure de haies vives fur 1equel Peft du Sieur Boyer. On s'adreffera a\ iI y a une grande cafe de 50 pieds de Mr' Galibert Mary & Compagnie, loncy fur 18 de large tine autre cafe
Negocians au Cap. fervent de magafin & de parc pour les
Un Terrain en favanne, fis au Quar- veaux & moutons, tine culfine avec u'n
tier d'Ouaraminthe bon fou i
Mr, entre les Habita I r a pain., une remife & un poutions de de Corbieres &-Robineau, lailler le tout prefijUe neuf, confIrult de la countenance d'environ 18 quar- en bois incorruptibiles & palfifrade' en reaux dont parties eft propre culti- planches de fape; un cQlombl'er & cin*q ver des vivres parties entour'e cafes A Negres : on pourra accommod une haie feche fur sequel Terrcin der I'Acquereur de quatre meres vaon peut former un entire ^ t & une ches tr's bones laitieres avec, leur petite hatte' par la proximity' de gran- fuite d'un troupeau de moutons dVn des favannes, & oil font tine cafe pa- cabrouet 'a bceufs tOLIt neuf ; d'une fiffade'e & cotiverie en tiles ; deux chafe A deux Plates en bon etat & petits magafins de quelcrues meubles. 11 faut s'adretTer
l'un COLIVel t etj tules
A
de
Vautre en effentes ; 'une cafe A ca- h M. & S4 ufau., refidant fur ledit
brouets de 6o pieds ; deux cal'es A Terrein.
A
Negres couvertes evi p i Ile il ai Un Bateau affitellement en rade




Saint-Marc' conftruit 'a Nantes en A VENDRE OU A Arrmmm
Ileptembre 1768, par Bourmeau, 1'aine',
ayant 49 pieds de cil.ille & i- pieds 6 Quatre t'tes de Negres .ppattenans, entre-pont fur ta- 'a M. flabriac, clent en France,, pouces de baux Pr
qums de 2, pieds io notices de plancbe ficaivoir : la Ramee bion couv-Ar e ti r
en planche, & 7 pieds de cale de car- ctat de conduire toute forte d'ouvrctue grcs d'environ
lirlcrUe f0Us carrots avec tous fes ag en ce genre a 30 ans
I.
& apparaux de fon premier voyage 4 abet f*a fe m n) e 1) el I c N 6a, r elff e nj a 4
0 A / 4"_ 1 "
ayant hLinier &r voile de fortune une change & menacrere ac,,ee d'environ iCheau., creole cl, iolie figvugrande ancre de 8oo lives pefant, tine 3,0 an s AJ ' ,
A
I- a d'tnviron 12.. ans
autre de 730 lives un grand cable re, bon valet a e
A I
de 8 pouches de groffeUr 26fUellMent LRZ Mzrie-Jeanne N grittede Wen .etalingLI'fLirlagrande;an,,--re,&nioliille' viron 8 ans., Fun & Vati-re 'Is & 'fll I e
poiar la. premiere fois un cable de 8 de la Ranze'.o & l.e Zabet le tout er. kcmpouces fur I'autre ancre 8)z un de r'e- ble. Plus, f t)ar' Lin Negre perchancre de 7 P011ces- 11 Y a uiia vendre ruquier dom(IliqUC- normr-m-6 MierA bord dUdit Bateati environ tin milliler calre e Wenviron 2.5 at)s. On sladrefI fil
cle Poudre de auerre d'Hollande .1 toute fera 'I: NI. Jidliany Fairi%'o N C'cf ociant
en p V It
etits barils de 7 1i res pefant ; 5.a aw Cap.
6 mitliers de fer en barre plate depuis
N A BAIL OU A LOUER01
a a e I
lines iufqu" 4 d"paiffeur fur
tine & demie 'a 2 & demie de larcre U*ne Maifon fife au Cap, rues Saint
depuis 9 jufqu'a' Pierre & de Vaudreuil-, o' '
13 pieds de- long, 11 etoit autreainfi que diverfes autres marchandill'C's fois la Salle de Corne'die. On s adrefen r'tour de Guine'e. On 's-adreffera, fera 'a Mr' Delagae & Damey NC'00*
a'Saitat-MarcauSieurllardi Capitaine cians OUAM.Learos PrOCUreur,
r
dudit Bateau ou a M Ba elais Halle fife au. Cap,, rue des. Trois
Drouin, Sagary & Compagnie, Nc'ao- Chandeliers S.Mr, Ranfion 9 frees
cians audit lieu. a louer pr'fentement. On s'adretTera
Une Chaife A une place garnie de A M. Papillon Ne'crociant au Cap,
drap, verd avec harnois pour trois Une Maifon fife au Cap, rues d'Ann
chevaux le tout en bon 6tat PILIS jou & dU ChantieL occupe'e affiieltrois Chevaux bais crins noirs le lem,:. nt par M. Brun,, Entre preneur a tout enfembi e a ermer pour cinq ann'es, A commem.
V -e ou f6par'tnent. 11 fdut -ff e,
S adreffer au Sieur Fau rue dd Vi-eux- cer du mai Prochain. On s'adreffera Cimetiere vis-a'-vis les Dames Reli- 'a M. Boifon, Marchand,. rue Neuve,
vieLifes. ati Cap. ou A M. Pineau,. Habitant au Trou
Le Sieur Bonneu;l, Maitre Luthier proprie'taire de ladite Maifon.
de Paris, nouvellement arrive' au Cap, Une autre Mai(on fife au, Cap, rues.
trend fait & raccomode des inftru- d'Anjou & des. Religictifes occupee mens de tntifique comme. Violin a&ttetlement par I'd Dame Naugarede
BafTe Quinton Niandollne, Vielle & le Sieur Cabanis 'a louer pour le
Guitar, Pfalte'rion affortis de codes, juin prochain. On s.'adr(. a
lie tout 'a jufte prix. 11 demure -vis-A. Delafont, Avocat au Conf'cil Sup'rieurTis- les. Dames Religieufes,.. j rue du Morne-des- Cap LlCifl&-




ANNER 1770-- [NO 6,j
A VI S D I V E R So
_Lj F_ Sieur Veloppee tenant le PafTage Etant venu h la cont Tance des ri de Caracole prevent qu'll tient ac- Sicurs Roux & ,e gard, Magafiniers A
Mi
f tuellement fon magafin, chez M. Cri- I'Embarcadere de la Petite-Anfe que
vel, Commiffionnaire au, Cap, au bord des perfonnes mal-intentionn'
fille, Boulan- eux avoient divulgu6 W Ics
de la mer, entre Mrs Ca a egoger, & Foucaide, Caflera & Compagnie clans de la Ville du Cap, que Iturs ma11 a 'tc' vole, la nuit du 16 au 2-7 gains 'a acres n'ctoient point propres
janvier dernier, dans la mahGon de M. alaconfervation d'iceux par I'humi-Dauphin, dit' du fol ils font bien aifes de les Piquais Procureur 12u. Fort 1)
ks effects fuivans : une Redingote de dilTuader & leur prouver le contraire
drap gris toute neUve,, avec un galon ayant cinq beaux magafins en ma ond1or ; un. Habit de calandri A demi-46 nerie,. couvcrts e'n tuile & dont le f3l une Culotte de coutil couleu.'r de ci- eft -tres-fec ; ils ont en outre des rarnIs tr-on toute neuve avec boutons & pour mettre fous les barriques, quand jarretieres d'argent, dans, I'une des po- les fucres font pour y reft er qtielque -ches de laquelle C'toient cinq portugai- tems. La verification de c'e qu'ils avanefs&un d-buble efcalin & i I'une des cent eft tr's-facile A faire. Ils print
0 0
arretie.res. une boucle Xor entrelac.c'e donc Mrs les Negocians & C Apitaines
a quatre filets, onde'e fur chaque bande, de leur continuer leur confidence.
poin onnee A.-. la chappe feulement; Le Sieur Pidal, Muficien du Roi -de tine autreCutotte de chainette de fbie Portuval notivellement arrive' au Cap cramoifie auffi neuve 'a boutons & donne avis qu'il enfeignera a" jotier de jarretieres d'argent;.une autre Culotte la Mandoline a pincer la Guitare de batifte crue auffi neuve avec les I'ArchAuth, le Pfatterion &A donner jarretienes, d'une Petite treffe d'argent du Cor, le tout par mufique, & qulyon entrelac6e ; quatre Culottes de taffetas trouvera chez ILli de ces divers infIrurm noir dont deux nerves & les deux mens codes pour iceux & toute autres 'a demi-uf6es; deux Culottes de forte de mufique, tant vocale qu'infvelours noir I dont u.ne neuve, & Fau- trumentale. On s'adreiTera au Sieui tre A demi-uf6e ; cinq Draps de lit Chinon Dire&eur du Spefficle aulo
dont trois marque's L. .0. L ; une T a- quel ledit Sieur Vidal eft attache,
batiere d'e'caille ,.. 0'Vale a ebarniere
EsCLAVEs rN MARONAGE.
& circles d'or; une mauvaife Couverntre de laine; un Coffre plein de linge; Un Negre creole de I'Artibonite
deux Veftes l'une de toile blanche nornme' Jean-Baptifle, dit .44gouy age & Pautre de cirfakas. Ceux qui recon- d'environ. 40 ans e4amp' D M., cliA
noitront quelques- tins de ces effects, gnant continuellement l'oeit gauche, font prie's d'en donner avis au Sicur & appurtenant 'a Mabitation de M. le Lormier Lagrave, demeurant au Fort- Prefident de Bongars la Petite-Anfe, Dauphin, A qui As appartiennent il y Ceux qui le reconnoitront font prie's aura. recompenfe., de le faire arreher, & d'en clonner aws.-




M. Cherva;n, rifidant fur ladite Ha. harden &, Bellet N' au Cap' citation. Une Wgreffe nouvellc,, de nations
Un Negre Nago, nomm'.P..4frica;n, Nago, d'un Age un peu advance ayant taille de 5 Pi ds x pouce ayant les eu depuis peu la gale, dont 11 lui refte
Ic A
jambes bien fates & le dents de de- encore des teaches au vi-fage vetue vant pointers ; Nannette fa femme d'une chemife & d'une cote de toile, de meme nation ayant les oreilles per- avec une cafaque brune eft marine cees d'un grand trou, que1ques che- depuis le 2.o du mois dernier, Ceux veux blanco & plLifieurs marques 4e qui la reconnoltront, font pri's de la fon Pays fur les reins & fur le venture; faire arrc^ter, & d'en donner avis Me &.une grande Wgreffe, nomme'e Fic- Charpentier de Cofzgny fur fon Habi10ire, de jolie figure & de forte corn- tation au Grand-Bafflin, ou Md' fox plexion ayant fur chaqtw joue une epotife, au Cap. snarque de- fon Pays tous les trois Un Negre creole, nomme Danielp J?
clamp6s HONDAIGA, maroons de- ehmp6 fur un fein F PETIT, & fur
puls le 15 oaobre dernier. Ceux qui Pautre fein VERON ARPENTEUR, les reconnoin e age
-ont font pri's Ae les A 6 d"environ 2-4 ans taille de 5 Pieds faire rt&er 9 & d'en donner avis A 2 a 3 pouches, ]a peau fort noire, la, M. Perard Negociant 2LI Cap OU 'a figure affez jolie, Neil rouge & la jarnbe M. Beno 7, Habitant A la Grande -Ri- bien faite, portent un bonnet de cuir viere des Gonalves a qu-i ces Negres A la Bel*zunce, avec tin bourdalou d'ar2ppartiennent y aura 300 L de r gent eft parti maron le 24 du mois compenre, dernier monte' fur un cheval tourtin
Un Negre cr6ole,'nomme Do,-nini- poil de loup, blefT6 au rognon ayant jue, fans ctampe, taille de 5 pieds 2 une e'toil'e filante fur le front, le garret pouches le vi-fage gros les pieds plats, dc'garni.& une felle de valet. Ceux qu*
A
ne jambe lus groffe -que Fautre vetu le reconnoltront, font prie's de Ie faire d'une vefte de couteur d'ardoife eft arreker, & d'en donner avis 'a M. MafMaron depuis le 3 dckembre dernier; fon Procureur de M. le Marquis de il fe tient dans, les Quartiers de la Galifiet, A la Petite-Anfe, ou 'a' M. Plaine-du-Nord. le Morne-rone & la Veron., Arpenteur au Cap A qui ce Petite Anfe. Ceux qui le rec'bnnoi- Negre apartment : it y aura i 2.o liv. de tron't, font pri6s de le faire arrefter avec r6compenfe, totit ce dont it fera porter & d'en Un, Neare creole nomm' PetitA
donner avis au Sieur Brocas, Marchand jean fians e't'ampe age' d'environ 45 au Cap, 'a qu* ce Negre apartment. ans, taille de 5' pieds 4 pouches grav
Deux Ne res de nation Congo, d:e petite v'role aya.nt I-es bourfes
gros & petits N n nomme' Tapky, 5ge fort groffes & tin fer au pied au bout de 45 ans, C'tampe GP ayant tin nabot duquel-il y a une efpece de croc, eft au pied, avec une chain maron depuis parti maron le 26 d-U mois dernier de ti-n mois fe tenant dL1 coke' des Ecre- PHabitation de M. Champing aLt
A
viffes; & 1"autre nommeMab, etampe' Dols-de-Lance. Ceux qui le reconnolm fur les deux feins RUQUAI, 'age' de tront font prie's de le faire arre^ter, 25 ans retire' dans les mores des & d'cn donner avis audit Sieur Chain~ Perches. On s'&dreffera "a W de Blar.- painor, ou 'a M. Autrufeau, au Ca.?,.




AN-NEV 1770. 7
Dt Zlercredi t,4 Few7r er.
,4RrIvEE des Navires Marchands. ALOAE ei unn os
A Sucre blanc premiere quality, )o 50
..LX SANT-ARC le decemis, 2. 1. feconde 4~6 A48 1. troifieme, A SAIT-MAC le7: d ce ois 40 A44 1. cOmmuf,3 4 3 38 1. brut, 2.9
le Roi-Negre ,de Nantes, Capit. Cazal, a 30 1- Indigo bleu, 8 9 1. cir6 ve nant de la Cote-d'or, avec une car- 6 1. io f.A .Cf nouveau, 2.fa
gaifon dle 410 Noirs. 22 f. 6 d. ( it n'y en a point de vieux)
A JAGMEL, le meme jour, la Pro- Coton, 1 15 A x2iol.
vidence, de Marfeille ,Capit. Thomas Au PORT AV-PRINCE, le 13 de Doudon parti le 2o Nov embre, ayant ce mois Sucre. blanc ,premiere
touchU A ]a Martinique. quality', 5 2. 5 4 1. feconde, 2.a ~
A LIfOGANE, Ile i o le Marquis- de- troifiemne,4 a 5 1 1. commun,3A
Levi,. Capit. Pierre Gillet parti le 5 40 1. brut 2.7 30 1. Indigo cuivr', Jianvier de Ja riviere de Nantes. 6 1. 1 5 f. a 6 1. io f. ( it n'y en a point de
DLPART de Navire Mfarch and. b.e). C af6 nouveau, 2 1 A22, f. (it n'y
Du ORTAU-~tCEle ,, en a point de vieux ). Coton 110o Du PRT-A-PRNCE~_ lela 2,5 1. Cuirs, 8 A 9 1. Piaftres goura
Ville Helio de la R ochelle, Capit. Tofle, des 37 pour cent.
allan A Sint-arc.PRIX des Marchandifes de Franc,
PRi-X des Marckandifes de la. Colonit. AUX CAYES ledit jour 4 de ce mois~
Aux CAYES, le 4de ce mois, Sucre Vin vieux 18oa' 2.30 1Iiv. nouveau,
blanc premiere qualite, 50 A 56 1. x5a i 8o 1. Farine de Moiffac, So I.
feconde, 6A4lv brut, 21 a 25 1 iooL. commune, 66 A7 5 1. Boeuf fh1d
Indigo bleu71- 1 if A 71- 15f. cuivre, 66 8ol le baril. Petit-faIe', 2.4 1 61. 5 f' 7 1. Caf6 nouveau, 17 z20f. 36 1. 'ancre. Beirre, 221 A 30 'f. la
(it n'y en a point de vieux ).Coton., livre. Huile, 3 401Ia cave. Saw,
xo a 1101. von, go A91. le cent.
A SAINT -MARC, leg9 de ce mois, A SAINT -MARC, ledit jour.9 de
Sucre blanc, premiere qualit6, 5 2 A 5 51- ce mois Vin vieux, 2.00 1. nouveau feconde, 5o 1. troifieme, 48 1- corn- 15 o A i $o 1. Farine de Moiffac, 8ofi,38A 1br,311Ingo 91cmm e,6A711 BoufI,
-cuivre, 7 L. f- A 7 1. 1,o f..(lItn'y ena 8ol1. le baril. Beurre, 2.0 A 1 5 f. la. liy.
point de bleu ). Caf6 nouveau, 2.oA i i f. Petit-fa1e', 3 0 A 3 6 1. 1ancre. Huile (it n'y en a point de vicux ) Cqton, 3 0 A 3 61. Ia qayc, Savon, SQ 8 9 H
22 a131 ct




14
A LEOGANEledit j6ar 16da mem6 ped fur le fein drok E13M IaTpN rnois, Vin vieux, 220 A 240 L, nou- nl a fu dire fon nom celui de fa nation veau 110 a 1201. Marine de MoifTac ni celui de fon maitre : le %9 un Nem
1 41 41
66 A 70 1. commune, 50 A 5 5 1. Boeuf gre nouveau etarnpe' fur le fein droit fale 6o 66 liv. le baril,"Petit-fale IKGVIO, & au deffoLis CANCE, qui 2-7 3 0 1. Vancre. Beurre 18 'a 20f. n'a fu dire fon nom, L celui de fa nation la livre. Huile,24A36 1. la cave. Sa- ni celui de fon maitre, von, 7% a 75 1. le cent. AuPORT.;- DE PAIX le 22 du
Au PORT-AU-PRINCE, ledit jour 13 m^eme mois un Mulaltre nomm' 'de ce mois, Vin vieux j 8o A 2oo 1. Royan, creole, -fans e'tampe fe difant nouveau j i o a 13 0 1. Farine'-de Moif- appartenir' A M. Egenal, demeurant au fac 66 Lcommune 5o I.Boeuf fate', MO'le-St ..Nicolas: le 28 Jean-Frangois,
-f e a Congo,,6tampd'une 'tampe illifible,
721. le baril. Petit al 24 3 0 1. I'an e e
cre. Be urre, 15- a 18 f. la livre. Huile, ofi Pon diftingue cependant les deux der. 18 A 36 1. la cave. Savon, 66 72 10 'ni cres le tt res ET & au deffous AV CAP,
A
a e sequel n'a voulu
le cent, g' d'enviroO 30 ans,
'dire le nom de' fon maltre : le 5 de ce
Cov,.Izs D u Fit E To' mois de ux Neares dont l'un nomme
Aux CAYES Sucre blanc, on Mondongue "tamp'
12 13 d. Pierre, de nati
brut 15 A 16 d. Indigo,27 A 3o d. C66, fur le fein droit STANSAN, & fur fe 18 2.4 d. Cotoin 3 0 3 6 d. gauche illifiblement alare d"environ 3 5
A SAINT-MARC Sucre blanc, 12 d. ans, & de la taille de 5 piedS 2 POUbrut 12 14 d. Ijidigo' Caf6 ces sequel. a dit appartenir M. Dqx5 d, Coton 8 dip bord, N6gociant au Cap;,& I'autre, nom1 4 I
A- LEOGANE Sucre blanc, X2 A. me Jean-Jacques, de nation Thiamba 13 d-. brut, i i 'a 12 d.' Indigo 24 a 27 do etamp' 'fur le fein droft LIB '& fur le Caf6, 12 15 d.,Coton, 30 A 36 d. gauche P.-FRANCIOSY, Ag'd'environ
Au POAT-AU-PIRINU, Sucre blanc, 4o ans taille de'4 pieds i i pouches, 9 A io d. brut, zo 'a 12 d. Indigo, z i A ayant des marques de fon Pays fur le Z4 d., Caf6, 12 "a I d. Coton 24 A vifage fe difant appartenir A M. Fran-W 36do ciofy, Habitant au Dondon.
A JACMEL le 1,r de ce mois,, tin N('!-m
WE G R ES MARONS41
gre de nationConao e'tamp'RN, &
TI le 2**o du mois de plufieurs letters illifibles lequel n'a
Au PE I' T-GOAVE
dernie r-, i!ft entre' 'a la'Geole v ulu dire fon nom ni celui de fon N e e an
gtdffe "'t ipeie GRANGER, fe Maitre.
appartenir Id nommee Ma- A SAINT MARC C011n, de
rianne Dube', demeurant Leogane nation Canga etamp' fur le feingatile 6 de ce'mois'.) un Nogre, de nation che MAVGP,, & fur le droit illifibleDo etarnpeillifiblettent 'A d, n- ment, a^g6 de, 42 anstaille de 5 pieds
9
viron 2o ans taille de, 5 pledS 2 POU- i pouce fe difant appartenir a M. Mau* ces, fe -difant'appartenir au nomm' Habitant' I'Artibohife. Le 9,,fean'Pite'. demeurant A Leogane, Louis, creole, ehmpeifur le felin droit
A SAINT-LOIns 9 Id 21 du mois der- VERSEL AU CAP', Age' de 23. A 24 pscr c N' reffe nouve4 ctamm taille de I pieds z notices fe-difAdt




75
appartenir A MP Carbon., Habitante de tout ce qu'ont fouffiert les Muful-ft. A I'Artibonite. mans affi'g's dans la Place,
A LE OGANE, le 6 de ce mois, tin
R u s s i F-.
Negre nommeBeno de nation Con.
goe arnpe fur les deux feins PAQUOT, On ce'le'bra A Petersbourg le 7. Ocdu* fe difant appartenir 'a M. Brochet, Ha- tobre I'Anniverfaire de la naiffance bitant A la Riviere-froide. du Grand-Duc. Pendant le fouper quIL
Au PORT-AU-PRINCE 1) le zo de ce y eut 'a cette occaflon tin Officier de'so
de I'armee du Prince de Gallitmols deux Negres nouveaux l'un peche etampe' NGE, & au deffous 1. BREM, zin, arrive avec la notivelle important & Fautre RDC, qui n'ont fu dire leur de la d6faite des Turcs, pr's du Nief., nom celui de leur nation ni celui de ter, & de la Prife de Choczim qui
Tar Congo 'tamp' en a 't la fuite. Suivant le rapport dw MENDPS, fe difant appartenir A M. cet Officier on a troupe' dans cetteMende's; &Pierre, Congo, fans 'tam. Place cent quatre vingts canons de, pe ag6 de 14a 15 ans sequel a dit bronze & trente-cinq dans le camp appartenir 'a MM. Guilhou, 'a I'Arca- outre cinq mortiers de m^me metal. haye. Tous les outrages de fortification de
Choczim font dans un tre's-bon etat,.
NOUVELLES D"EUROPE.. de defense, &ils'elltrouve"danslesmagafins, des provisions immenfes de
TURQUIE.
riz, de marine, de bifcuit., &c.
Le pr ddent Grand L'Imp'ratrice volant t6moigneratt
e C -Vifir Mehemet
Emin Pacha, qui commandoit en qua- Prince de Gallitzin combine elle eft lite' de Ge'ne'raliffime les arme'es Ot. fatis'faite d fa-c6ndilite, Va 6'leve' au tomanes d'capit' & fa.t^
1, a ete e e ete 'a grad e de Feld-Mar'chal.
ete expof6e 'a la porte ext'rieure du Les derriere's letters portent qua- Serrail avec un C'criteau par lequel on pres la defaite des Turcs I le Grandw apprend au public les motifs de fa con. Vifir & trois Pachas font parties pour Conflantinople; que Varm'e Ottomane,
damnation.Les principaux crimes qu'on e
ui impute, font d"avoir abuf6 de fon continue de fe retired, & qu'il n'a pas, autorite dans la difpofition du reform ete' poffible aux Chefs Ty 6tablirl9or. & des troupes ;. d'avoir refiif6 de mar-- dre & la discipline ; que le General Rom cher & d'avancercontre Vennemi manzow qui a pris le Comma ndem ent.. d'avoir fait manquer les Miniftres d'E- de I'arm'e kulTe, ci-devant aux Orm, tat les Grands Officiers & les trou- dres du Prince de Gallitzin S'eft mi& pes Mufulmanes de vivres & des chor.. en march vers Bender; & que le fes n6ceffaires. "a le ti r entreti en davoir n ral Helm occupy adtiellement par des delais, affe6le's & tine n6gli- 'Yaffi Capitale de la Moldayie,, & a, gence impardonnable diff6re'. d'en- rqu au nom de l'Impe'ratrice de Ruf-,
-fie le ferment de Q'lit'devingtmille
voyer du feco'urs A Choczim lorfque e e
cette Place fut, afflegee.-I & qulil fut in- MbIdaves. Ces de'pe^ches ajoutent, que, form" par. le Kan des. Tartares -, de k Colonel Weymarcommandeaiffuela rapproche de 1'ennemi, ce. qui a, ete- element dans Choczim une Garnifoq. Cade de la prolongation, dii Siege, considerable, On n7a, trouv' dansuaw




FortorefTe que qaarante Turcs, cmt ratrice-Reine'. On d't que Sa Majefler
femmes avec leurs enfans. Imperial & Royale, leur demanded .u,n
P 0 L 0 G N E. hombre de recr'ues beaucoup phts confid'rable que celui qu,'ils ont coqame
Les nouvelles des fucc's des Ruffes de fournir,
ine paroiffent pas avoir ralenti I'ardeur I T A L I E9 A
des Conf6de're's. Ils ont tenu dans la.
Grande-Pologne une afTemblee g6n& Le Souverain Potitife jouit 'a Caftel
rale, A laquelle plufieurs Palatins & Caf- Gandolfe de la. mcilleure fante'. Sa Saintellans ont affifte'. Toutes Ies Conf6de- te' y prend cheque jour le divertiffe. rations de la. Petite-Pologne font a&uel- M* ent de la promenade 'a cheval exerlement re'unies dans les Palatinats de cice qu.'Elle faif6it depuis long-temps Craco vie & de Sendomir,& la Noblefle dans cette faiton.!.ci & qp'i eft7ab olu.des Diffidens de cette Province eft arri- ment neceffaire A- fa, fante., Le peoplee de V e" e Warfo vie avec les garnifonsRuffes. la champagne la fuit en foule & temoigne Les Diffidens de Cracovie ont d6pof6 par des cris de joie le plaifir que lul'
ant leur d 'part, caufe la fuppreffion de. l'imp ^ t fur la
' a I'H ^ tel-de-Ville, av,
les clefs de leurs maifons couture des menus grains fiipprefautres lieux oil fe trouv nt leuis effects flon qu' vient d'e^tre ordonne'e par le, le Miniftre du Rol' de Pruffe i eM Sil6fie Saint-Tere,
f . . . .
ecrit au. Magiftrat de Cracovi'e de vou. Le CardinAl de Bernis, qui a eu. le' loirbienveiller Ace que ces effects f4fg- plaifir, de, recevoir une parties de fa fent en.fitrete,, fami'lle Rome, a remis de la part
A
du Roi de France, une n1agnifique boite
I-A,
AL L E M A G N E9
d'or emaille'e, ornere du portrait de.' Sa
Un Courier extraordinaire, 4rri've' 'a Majeft', au, Cardinal Orfini qui de-Oftobre apporta. h Le'urs puis la mort du Cardinal Sci
Vienne le 7 arra a
Mai efte's Impe'riales &Royale, la nou- exerce 1) 'a la. fatisfaffion de Sa. Majefte velle de 1"Elefflon de- I'Archiduc Maxi- les fon6lions de Prote&eur des Eglifes milien 0' la dignitede Coadjuteur de la de France, lefqLlelleS font aftuellement' grande Maitrifc de I'Ordre Teutoni- remplies par le Cardinal de Bernis, le
que. L'Empereur a fait prefenta' S. S. de 14
L'Imp6ratrice Reine a falk dernie'- gros chevaux de frife & d'un tres-magni-, ans I'Ordre de' fiqtle
recent une promotion d caroffe. Le Ro* d'Efpagne lui a'
la Croix-Etoilee, en faveur de vingt- envoy' trois balls de cacao, avec une' cinq Dames de diAinEtion. urne d'or renfermant douze lives de'
It parole iiheOrdonnance i vanilla deux pieces de drap blanc 8
velle' les anci*ennes d6fenfes port6es vafes de p'-orcelaine de' la. Chine Ues countries les jeux de hazard, & Ae fend en or fuperbement travaille's
V ac excellent, &cf
part iculie'rement le jeu. nouvellement 1i Ires de tab en ufage, c.onnu fous le nom de Ving;
A N G, L E T E R R E,
UnD
Les Etats de la BafTe-Autriche doi*- 11 fe forme non feulement dans la vent de'liberer fur les objets des dem n- Capitale, mais encore dans les prinw Aes iui leur ont ft. fates par I'Imp cipales Provinces du Royaume des'




01fit 77,
I 3V r e (s, v it P,
gfTociatlons, dont le but ell de s oppo lbanda sle' rl,-ponfe
fer aux operations du Miniftere aftuel; la. Requ8te pre'fente'e. au R o' par la mais on prend routes les mefures ne'. Bourgeolifiede L ondres; it repondit que ^t' de d'clai-er publi
ceffiires pour pr'venir les effects de non.'11 fut alors arre e C jw
ces afrociations dancyeretifes. 11 fe tint 'a excitement que c"Ztoit le Lord Holland qui Saint -James le 2;8 Wobre un Grand- etoit le Tr6forier-Gen'ral des troupes, Confeil extraordinairement affembl'. defign6 dans la m8me Reque2te de la ou cet objet ffit pris en conifide'ration. Bourgeoifie comme Reliquataire de
-'t' oblig' d"tablir un corps-de- plufieurs millions de reventi public
g I arde dans tin des quarters de Lon- dont it n'avoit pas rendu coninte.'Ce, I L
dres, pour y prevenir les suites d'une Lord a &6 oblige'.. pour fe fouftraii-e
CIneUte qui ft 'Iev "e Parmi des Ou- la fureur de la populace, de
vriersTifferans.. en Francc.
On a proce'de' I'Eleffion du Lord-. FRANCE#
Maire, de la Cite', pour Fannee 1770cette e I Ii
avoit trois concurrent a Les N 'goc ans du Royal me n e fe
Place, d(int deux qUi font du parti pre fentant point p.our proffiter de la li;de Poppofition ont eti 'a la nomination berte' d'aller trafiquer dans l'Inde, le V WX
de la BOUraeoifie une gran& pluralit' Minifiere, vu la pretTante neceffite' d'ap.
-e oi' fur le Chevalier Banks qui pr vifionner les Ifles de France &, de
etoitfoutenti par IaCour; enfin apres Bourbon, tant de munitions de guerre plufleurs de' bats, M. Beckfort Alder. qtie de bouche, a t6 obli&,C' d'accor-'
man & Repre 'fentant de la Cit auar- der une faveur extraordinaire 'a ceux element, a ete' eILI.par la plus grande plu- qui fe char eront de cette commiffion, Rv%
ralit e" des futfiages. Cette Efefflon a re' Le Ro' p ftedeux Vailffeaux de goo pandu une joie univerfelle parmi le peu. tonneaux dela Com agnie des par-' L4 Ple. M. Beckfort a reftife d'abord d'ac- ticuliers pour les expe'Aier la Cbine.'
E I. A
center cette Place important, cau.fe Ces Vaiffeauxtranfporteront enmeme Ze fon age advance de fes i firmit 's; temps 40o bommes A Nfle de France -mais Sa Majefte' fe charge encore de Nquila Bourgeoifie Pa preU avec les
I PILIS ViVeS inflances de I'accepter, & lui cement de cQs Vaiffeaux ce- qui fait
21neme envo-ye tine D6ptitation pour 7 au moins un. objet de 2ooooo livres
I"y determiner,, en lui repr6fentant com-, au, moyen de conditions fi avantagetibien, dans les circonflances aa'elles, fes on fe flatten que Ic Commerce neA
fon zele & fesfervices potirroien etre fe refufera. pas h la. tentative d'un pre-utilesau biea de Ja Patrie. 11 a enfin, mier envoi aux Indes. On a announce
"d f A ces confid'rations & 'a' cette
cc e ar des Affiches, au -nom de la Commarque flatteufe de confidence. Vocca- pagnie des Indes tin -,C'tat des vivres.., fion dy repondre s'eft bient^t offered; effects & marchandifes d'Europe qui car dans une Affemble'e tenue le 20 fe trouven't dans le' magafins de POt r eft
-dif flient; par ce etat, on voit qu'it n"'
O&obre, it y eut de vives cuffions 'dier encore cette
fur les affairs publiques. On s'y 61eva tolt pas difficile d'expe
centre la cQnduite du Miniftere, & le ann'e des VaifTeaux pour I'Inde; ce qui notiveau L&d-Maire parla. avec beati- donne lieu A beaticoupde plaints, de.
40up de, f9rcc fur ce fujet, On lui Ze-w raifonnemens &de regrets;




M. le Comte de Nolivos nou s a ap.;
A Mt R IQ U Ef g
pris I'agre'able nouvelle que le VaitTeatt
Du Port-au-Prince, le 14 Fevrier.
du Roi le'Sphinx', qui pottoit aux Ifles
Monfieur le.Comte. DE NOLIVOS, de France & de Bourbon M. le Chevacs
Co*Mmandeur de l'Ordre Militaire de lier des Roches Capitaine de Vaiffeau
Saint-Louis, Mare'chal des Camps & & Gouverneur- General de ces Ifles, y
Arme'es de Sa Majefte', & nornme'Gou- 'toit heureufement arrive' avec tous les,
,erneur2G'n'ral des Ifles fous le vent B'timens de tranfport.0
cle 1!Amerique, eft arrive' ici vendredi, Avec la certitude.oh nous fornmes, .9de ce mois. qu'il fe tro uve dans cette Colonie plu.
Comme M. le Comte de Nolivos fieurs perfonnes qui re'uniffent une theo. 4
ea point voulu faire d'entre'e publi- rie & une pratique, 'galeme.nt fires A
clue, d6s le lendemain matin on battif pour porter le raffinage du fucre aula. generate & toute laGarnifons'af. plus haut degre' nous n avons pas cru fembla fur la Place du Gouvernement. devoir leur laiffer ignorer le fujet d'un, Mo le- Comte de Nolivos fe, rendit- prix double. que I'Academie Royale des,
huit heur.es- A la Place ou. les Trou- Sciences, Belles-Lettres & Arts de Bor-, pes 'toient en Bataille. M. le Cheva- deaux propose pour l"ann'Ce 1771 : elle Her Prince de Rohan le'fit reconno^- dernande unproce fimple & Moins
tre pour Gouverneur General repre'- difipendieux que ceux quifont connus
fentant la perfonne de Sa MajeU, aux (& qui d'ailleursfoit le.plusfain) pour Ifles fous le vent. obtenir, par le raffinage, le fucre de la
Le Cure" avec fon, Clerge' & le plus belle qua-lite', & dans la plus grande. I
Dais, conduifit le nouveau Gouverne ur qyawite'polible. Elle avertit les Auteurs, A la Paroiffe; 1e5 troupes bordant la qti'elle ne recevra plus IcsdifTertations.
haii depuis la Place jufqu"A 1'Eglife.,, yees pour le prix
e qui lui feron't e'nv o
(in y chant le Te Deum auquel M. que jufqu'au i "' d'Avrit de I"annee pour le Chevalier Prince de Rohan' affifla., laquelle les Sujets font propof6s ; les Apres le Te, Deum, les Troupes bor- paquets front afTranchis de port &
clant, 6galement la'haie depuis I'Eglife adreff6s M. de Lamontaigne 91s, Con.' jufqu'au Pa lais, M. le Comte de No- filler au Parlement & Secretaire de livos fe rendit au Confeil, ou' les Of- YA.cademie. Les Auteurs auront auffi.
4ciers qui.. le component, extraordi- l"iftention de ne, point fe faire connol.qai ment affemble's proce
re' decentt fur tre & de mettre feulement leur nomy
le champ "a l'inflallation' d4 notiveau & leurs quality's dans un billet cachet
Gouverneur-Gcnerah Dans tous, les j*p*nt A leur ouvragef
lieux oiuil a paru pendant cette. mati- It s'eft gli& une erreur dans les Etren ,
Is'P, 6 1
nee les diftrens Ordres, ont tous don- nes Arn&icaines de cette ann6e, page.
ne, des, marques fenfibles de la.irande 8 3 Farticle du Journal, du Caqfeil--, fatisfaOion qu'ils avoient de le voir. Superieure du Port-au-Prince. 11 y eft dit..
------On trouvera d.ans, les ,,4ffiches Amef' que ce, Confeil tientles Audiences trois,
ricaines, de 1'ordinaire prochain fe de'.., ..jours de cheque femaine ; ftvoir, 14, tail. de ce qui s'eft paik au CQ661,, jeudi vendredi fqmedi, & les lundi*,
lorique. M. le Gouverngur-.Gincl- I mardi &'mercredide lafimai
Y neftivante;r
a &61 iliflacia ;e qui n'efl pas dans fexaCke virite




17
puirque ce Confei s Aual' n'
tient fe' e ces EeNr idem Michel, Scleur de long;
lerement routes les femaines, les Paul, idem;Philippe, idem; Jean-Louis,
egdui* mardi & mercredi., Nous avons Negrede Place; &Th efeCout'riere, ,14 cru devoir reliever cette erreur, parce A la charge par les-Adjudicataires de
&
q e nous avons pre um6 qu"elle pour- -payer en argent comptant, entre les
roit 6tre pr'judiciable aux perfonnes mains de Me
',1 e Rateault-Durand,,Procuqui ont des affairs A ce Tribunal. reur au Siege,& fond' de pouvoir.
M. Douat Habitant Al'Artibonite;
'Aw
etant fur fon depart pour France, prie
fes debiteurs de le fatisfaire au pluto't
AVIS DIVERSe
ainft que fes cr'anciers de fe presenter
Le Sieur Germain, maitre Sellier de pour recevoir leur pavement,
Paris, nouvellernent arrive' de France, Les S"' Jean Chautot, Ne'gociant au Pe' vient de fixer fa residence 'a Saint- tit-Goave &Pierre Chautot Garde-ma.
9.
Marc, rue de I'Ealife. 11 donne avis au crafin de MM. les Habitans, au bourg public qu'it garnet toute forte de voi- de IAcul dudit lieu, donnent avis au pur ell,
tures de maniere A le fatisfaire : it fait blic qu'ils viennent de contrakter une auffi des felles dans le gofit & de ]a fa- Societe' pour routes les affairs gene'1' on qu'on les lui dernande, de meme ralement quelconques qu'ils pourront
EN e tous autres outrages concernant
qu faire Pun & Pautre, fous'la raifon
TIN fa profefflon. It offre 'a vendre a&uel- signature de Chautot fireres. Ceux qui
element une tre's-belle voitLire 'a trois voudront les honorer de leur con-fiance, A
glaces-i pointe en gris vernis fin de n'auront clu'a' fe louer d leur z le
avec des m 'daillons fur les pan- de leur affitude
Martin, e 0
neaux; le refte du corps dore en plein M. Jean-..4uguflin Hermite pre'vieft le deans garni dun beau velours le public qu'il a rqu de la GrandeC A
d'Utr'cht ; il a aufli aiffuellei ent toute Ote une tres-belle cargaifon de Ma forte de felles en velours de routes lets, quon pourra voir en fa maifon
couleurs tant pour. homme que pour rue du magafin du Roi, au dtffus de femme. de MM. Garefich' frees en outre on
M' Cadieu, Ne'gocian't au Port-au- trouvera chez lui,, du tr' -bon tabac
Prince., & Syndic des Cr'anciers du d'Efpagne, en bites d'une Marquet, connus ou non connus les D EMAN D Ef
P e de hii remettre inceiTamment un M. Fouchier, Habitant 'a la Colline
ri
...6t.at certifie' de leurs crelances afin qu'it Quartier de I"Artibonite, auroit quelP uitTe faire entre eux une repartition que interest d'apprendre fi le nornme' des deniers qu'il a entree' Cambo Cbarron de fon m 'tier oufes
venus de ce Syndicat. repre'fentans, resident dans la depen-1 f e e a iege -e
I era proc'd la Barre du dance de Saint-Marc ou dans quelqu
Royal du Port-de-Paix le famedi 3 autre lieudu Reffort du Confeil Sum"
du mois de Mars prochain 'a la vente perieur du Port-au-Prince, ou de celui fept A
& adjudication n de tetes de Negres du Cap. 11 pride. nouveau les perfon17de la fucceffion du feu'Sieur Bernard nes 5ui pourroient lui donner quelque Dupwo vivant I Char-pentier de cette eclaircitTement A ce fujet de sladrefl
Ville J*favoir) Jacques) Charpentier A M6 Loyer) Marchand i Saint-Marc,




to
DEPART POU FAA C nir M. de Id PlaeeWgooant, demett""
rant vis-A-vis MM. -Garef-he', Ne'gocians M. & Madame Dubin des Roches,
I au Port-au-Prince,
Habitats 'a Saint-Marc, Un Negre, nomme' Cupidon,,_'de na"
M. Lefevre 9 Chirurgien aux Sources
tion Congo 'tampe' far le fein drolt Quarter des Gonaives.
VERDIER & fu 'TET,
le gadche BU
A
BIENS ET EFFETS A VENDRE0 6 d'environ vingt-huit ans, taille de
o'ixante-trois quarreaux de terre cinq pieds eft maron. Les perfonnes fur lef uels il n'y, a aucun e'tabliffi qui le reconnoltront font prices den rnent fitu's dans les bas de I'Artibo- donner avis au Sieur Chaumel, Perru. nite, dont parties en bois debut, limi- quier aux Cayes'.) ou au Sieur Piquerel, trophesde la fucrerie deM. Guiton 'a Ecoriome chez M. Rayne --Habitant vft quart de licue de la riviere de I'Ar- la Plaine-a'-Jacob, Qdartier du Fond. tibonite avec 1'ear de laquelle on peut Deux Negres, de nation Barbare,
I COMO A I
facilement. les arrofer par le -moyen etampe's Fun & I'autre R. ages d'une ekhife ; it faudra s'adreffer 'a Mala dlenviron trente ans, font maroons dedame de CalmefnilHabi t ante aud.Quar- puis le 25 du mois dernier. Ceux qui
A L
tier qui en fera bonne composition les reLonnoltron't, font prie's je les faire
A
& qui prendra merne pour argent comp. arrester & d'en donner avis 'a' M. Du tant les quittances de, fes creanciers. lary, Negociant a Saint-Marc, ou 'a M.
Commeau Procureur d'une Habitama EsCLAVES EN MARON.ArgE. A
tion de M. Afaugye I'ainer au Vieux-bac Deux Negres, de nation Congo a a
'I'Artibonite qui its appattiennent
etampes Nn & Nutre fur le fein gag- Ily aura riCo.mPenle,
Aa IS tGllS f
ch BIET a C es deux d'environ
CHEVAUX PERDUSG
%2 ans de la taille de cinq pieds deux notices bwn faits & d'une jolie figure, Un Cheval, poil brun e tampe' du font maroons depths environ cinq fe- coke' du monitor IM & au deffous FAB marines, avec des fers aux pieds. Ceux les deux derrieres letters entrelacces
A
qui les reconnoitront auront la bont' s'ell 6gare' depuis environ 'un mois, d"en donner avis 'a, Mi Biet.1, Habitant Ceux qui le reconnoltront font prie"s a a Riviere-Froideau Port-au-Prince. A en donner avis au Sieur Ca imir
Deux Negresdont l'un nommePom- Ruiffier 'a I'Arcahaye. 11 y aura recom
de la Ute-d'or, eft fort rouge,.& penfe.
Fautre nomme Antoine de nation lbo, Mulet, poil gris, 6tamp'PB &
eft marque' dela petite ve'roleetam- d'une autre 'tampe fpagnole s ef pes Fun & I'autre P. DE LAPLACE, egare 0
le 2 de ce m is fur le cbemin
de I'Age de vinat ans & de la taille de de Le'ogane. On eft pri' s-111 eft recon cinq pieds quatre pouches font maroons nu & arrefte' d'en donner avis A MM. depuis le 24 Decembre. S'ils font recon- Pafquier & BoUyer Nepcians au Port! 7! nus & arrekes, ion eft prie' den pre've- au-Prince. 11 y aura recompenfe,
dvec Permilzolz de MM. le Glhlral & fIntendant.
,.AV P0RTooAV-wPRlNwE, ;hvz GUILLOT) Imprimeurbreveti du R4.




AWNEE 1770. [N' 7-1
ST~MN 'AUX AFICHES AA DUES
4D / a izedi z. iviler.
i ARRVEE de Navires a u Cap' & la Tbe'refe-Bernard, Capit. Carongfes,
pour Nantes : le 1 3,lIe Don-de-Dieit .q L EK i i de ce mois, la Foi, de.Dieppe, Capit. Manpetit poilr Bordeaux : le
Capit. Duiardin,, parti de Bordeaux 14-, le N~eptunze, Capit. Brunet,. pour 4le 18 feptembre ;. & le Saint-Jean- Marfeille..
Rapt fle, de la Rochelle, Capit. Laif- RXdsAacadje eI ooi
fard parti le x8 novembre ayant aiCap.
touch& a la Martin, ique : le 12.1, 1'Andromede du Havre,, Capitaine Revet, Sucre blan-c, premiere quality, 6o parti le 3anier ; l'quitaine, de a 6z2 1. fe c nd e, 54 fi e 1M trP.
Bordeaux ,Capit. Berdoulin part l1, .e 48 501I. commun, 40 oa4" brut 2.5
~rjanvier; & le Prince-Edouard, de a 31Inio ci,81 8.icf. ci
Dunkerque. Capit. .Deftrais par-ti de, vre 7 1- 5 1' 7 1-.-15 f- Caf",2f
ce Poet la veille, rentr' par rela- Coa,1. 1101 Cuirs, 8 A 9. 1.
che ayant eu fon petit. mat de huine Piafires gourdes,. 3 7 pour i oo.
caff : le 13 l'Africain de Nantes, PRIX des Marchzandifes de France a~u
Capitaine Defrid venant de la C Ore- Cy cl'Or avec, 2,. 8. Noirs de nation Arada, C~
A 'adreffe de Mrs Tardivy Co/lot & Vin vieux,. i 8'o a 240 1. nouveau, Compagnie, .qui en ornt otivert ce jour i 10 A i 2o 1. Farine de Moiffac 66 A la ve'nte;.& le Saint- Charles ,.de Saint- 711. commune, 57 A6ol1. Bouf fal', 66.
Malo', Capit.. Coflard, parti le 18 oc- a 70 1- le baril. Petit-falC, '17 a 30 liv.
tobre, ayant foLuche' A la Martinique: 1ancre. Beurre, 17 a 18 f. la livre.
le 14, ~~~le Saint-Domingtae, de Nantes, Huile, i8 11 acae ao,6
Capit'. Maillard o.parti le io jarivier a 63.~1. Ic cent.,
le t 6, la Marie. Se'rapiqe de Nantes, CVSdiFe wCp
Capitaine Gatigy venant de la Cotei'Anigge en 4.6 jours de traverf~e, Sucre blanc, I2,A 13 d. brut, 13A'
avecunetr~-belle cargaifon de 300 14 d. Indigo, 18 A 2 2. do f, 4id lit Noirs a l'adreffe de MsTardivy Colt Ctn2, od
&Compagnie cjii en' yC'iolt laJVA -~-ouvnrnt laM 0 R T S.
vente famedi prochain 24.du courant.
DAPRT e Nvies udi Pot.Le Sieur Berfe,. Pc'cheur, eft inort D~rP RT e Naire~dud v~ot.-au Cap le 6 de cc mois, 'a e de 25Tns
Le 9~ de ce mois Ia Clwrite dui Ha. ii e'toit natif de Marfeille.
e- -Capit., Manoury, pour les Cayes;, MA Pierre. le Blond, ain'..fice





82,
de Milices & Habitant A Maribaroux Age'd'environ 7.5 ans, taille d'environ eft mort le i o. 5 pieds ayant des marques de* fon
Le nomme Michel MST" de'tenu Pays fur les joues, sequel n-la pu. dire
dans les Prifons du Fort-Dauphin, y eft fon nom ni celui de fon maitre: le 14, mort le i i it etoit natif de Paris. un Negre nouveau nation Congo ,
A ZM. Pierre Coindrau Arpenteur, eft fans etampe age' d'environ 2o ans
mort au Cap ledit 'our it etoit natif taille d'environ 5 pieds ayant une
AR
de Nantes. chernife & une culotte de groffe toile,
Dame Rene'e Hubert femme du Sieur lequel n'a pu dire fon norn ni celui de
A A
M
de Saint-Hilaire eft morte au. Fort- fon maltre ; & Jacques, eme nation, I A
Dauphin le 12 elle e'toit native du etampe' fur le fein droit F, aae' denDiocefe d'Angers. viron 25 ans, taille de .5 pieds 2. pou.Dame Mag"Weleine Michelle The'refe ces sequel n'a voulti dire le nom de
A
'Aariol, epoufe de M. Dutilh, I'aine' fon maitre : le 15 Frangois nation V,, *k,
Avocat en Parlement eft morte au, Congo, e'tampe' fur le kin gauche MH
Cap le 14, Ag6e de 3 4 ans elle Ctoit Age' d'environ 2,5 ans, taille d'environ cr ole de ladite Ville. 5 pieds fe difant appartenir A M. JalM. Arnaud A Ville' eft mort aufri lac a
Habitant I'Accul.
au Cap le 16*
NEGRES KdRONS. A V I S D-1 V E R S*
Au FORT-DAUPHIN le 2 de cc Le Sieur Brila, Dentifte nouvellemois) eft entre' 'a la Geole Bernard & rne'nt arrive' au Cap, fort experiment' Latour. tous deux de nation Bambara pour la maladies des dents, a I'honneur etamp's fur le fein droit VG, lefquels d'offrir fes services aux perfonnes qui r ont voulu dire le norn de leur maii- en front attaqu'es. It tire les dents tre, pris 'a rEfpagnol : le 9 une jeune avec beaticoup de dexte'rite' & en Negreffe creole nommee The'refe remet de naturelles qui reprennent raetampe'e fur le fein droit C, laquelle cine dans Palve'ole it en remet auffit n"a ptt dire le nom de fon maltre; & un A pivot & 'a cuvette qui imitent les Negre nouveau I Congo, fans 'tampe, naturelles : it les partake, les plombe,
taille de 5 pieds 6 notices, sequel n'a les egalife les nettoie & a plufieuris 71
Pu dire fon nom ni celui de fon maltre. remedies fouverains pour la confervaAuCAPI le 9, Mercure., etampe' itti- tion de la bouche. It derneure rue du
fiblernent fur le fein gauche, taille de Vieux Gouvernem ent maifon de M*
5 pieds 5 pouches ayant un nabot au. Lazuehay.
pied or-auche & le petit doigt du pied Le Sieur Bralzer, tenant le PaTage droit coupe, & fe difant appartenir 'a de' Caracole donne avis qu'il a fait bA. Bory au Lirnb6 : le io Jean, arranger une Chaloupe avec un tencreole Anglois, 'tamp' fur le fein x qui
e e au- delet pour la commodity' de ceu
clae R. 141. & fur le droit JOVMET, voudront paffer. 11 fe rendra au Cap fe difant appartenir 'a A Poquet au les lUndi mercredi & vendredi de Terrier-rouae : le 12,, tin Negre noti- chaque femaine le matin & reparveau nation Congo ctampe circutai- tira le foir. 11 a fon magafin chez Mo recent fur le fein droit SORSONOE Lafalle, tenant le PatTage de Limonadee




Le Sieur Cour'ille Perruquier au a dit appartenir M. 4dnan, Anglois
Cap, demeurant ci-devant rues Saint- arret'e A I"Upagnot par M. Clergeau.
Domingue & Saint.Jean, prevent qu'it Du meme jour, un Negre nomme
loge a6tuellement rues Saint-Jean & du Jean, nation Nago, e'tamp' fur le feirl
Palais. droit LXG, leqtiel a dit appartenir &
At
M. Gaxard arre e h 1'Efpagnol par
ttat des Negres ui juivant M. Cler au.
ge
L'Ordonnance du Roi A ig november Du 4 d a me"m e mols un Negre
doivent dire vendu la dili- nomme Apollon nation Nago fans
411 gence du Receveur de ce droit extract etampe apparent lequef n'a pu dire
A, f
des Reg Zres du Grefe des Prifons fon nom ni cell1i de fon maitre arrete
t
Royals du Cap au Bororne.
Du i i juin, deux Ne res, dont I'un
9
Du 2 mars 1769, un Neare nomm6 nomme' Jo/eph, nation lbo, Ctamp' fur
Jean-Bapt fle, creole, ayant A 1'eflomac les deux feins G V M, & Fautre nomme'
au venture des teaches de Iota sequel Jean BaptVe creo e
g, I? W. a dif appartenir au nomm' Pierre., lefquels ont dit appartenir 'a M. CreMUJA A I
atre libre au Port-au-Prince., arrete main arrete's au Dondon par la Marew
au Limbe'. chauff6e,
MA
D11 21 du eme mois un Negre DU 15 dudit mois une N ecr r e Te
'nouveau e e nation e
de nation 1bp tamp' fu r nommee Venus Nago, 'tampee
le fein gauche BERNARD --Iequel n'a fur le fein droit, autant qu'on a pu le
pu dire fon norn ni celui de fon maltre diflinguer GASSE, laquelle a dit apA
arrete au Port-Margot. partenir A M. Lebrun, Habitant au Lim.
A t
Du 2,2 -avril un Negre nouveau, be', arre e'e 'a la Mont.agne- noire,
nation Nag o e'tampe' illifiblement fur Du 2.6 dudit mois un Negre nom.
e -Louis de n, ation Congo,
le fein dro'it ayant fur les deux joues m' Jean
des -marques incifives de fon Pays etamp' fur les deux feins LETTIER
1eqUel n'a pu dire fon nom. ni celui de & au deffous illifiblement, sequel a dit
A
fon maitre arret 'Ala G -ande-Riviere. appartenir A M. Letter, Tailleur
DU 3 mai tine Negreffe nomme'e Saint-Marc, arrete' 'a Plaifance.
Catherine nation Nago e'tampee fur Du 27 juillet, un Negre nomme'
le fein droit L X G laquelle a dit aP- Soufou 'tamp' fur le fein droit, auAt
partenir a arre e A I'Ef- tant qu"on a Pu le diflinauer, M. LARU,
116
pagnol par M. Clergeau. sequel Wa pti dire fon nom ni celui de
4, et6 I'Efpagnol par M.
me jour, une N'gritte nom- fon maitre arr..., ince Marie' creole etamDe'e flir les Cle rge a u.
deux kins G, laqUelle a dit appartenir DU 2.8 dudit mois un Negre nomm At fe %
M. Gaxard, arre e a I'Efpagnol par Jean-Louis, creole, fans e'tampe appaM. Clergeau. rente sequel a dit appartenir h MO
Du m^me jour, une Negreffe nom- George Habitant 'a la Grande
A
mee Lucile nation Nago 64'ampee arrete'A I'Efpagnol par la Mar'chaufUe
illifibknient fur le fein droit, laquelle* Du 2.9 feptembre, un Negre nomme
e P
Pierrot Sene'galois, 'tam e ur le feln LefdIts Negres ferort vendus le famedl 21 avril
Frochaih. gauche C D sequel. a dit appartenir A IBM




M. Duclas Habitant A SaInt-Marc toyen s qui pourroient donner qnel:
arr8te' 'a ]a Grande-Riviere. ques. bons e'clairciffemens A. ce fujer,
Du, i" de'cembre, une Negre& de d'en- faire part par lavoic-des prefentes nation Thiamba etamp''e fur le fein .4fflches- droit L C. pyant fur les jones trois On defircroit f avoir des noxivelles
cicatrices., en lonatieur ainfi que fur du nomm' Baune', de Bordeaux, aff6. Peflornac, laquelle. n'a pu dire fon en cette Colonie., en 1,,769', fur le Nani celul de fon nm -altre arr8teeau Quar- vire. le Comte-de-Menou de Nantes tier du Limbei, Capitain-e Berthommet : on croit qu9il
Du i-i dudit mois., un Negre nomme' fe tient dans les Quartiers de SaintJelrAme natioli Mendi n C'tamp' fur le Marc-, I'Arti0onite & le Port-au-Princeo fein droit PONCET, lequel a dit ap- Ceux qui en auront coonloiffance font
A
partenir M. Per"Cit Skurs Guiarmte a inio- prie's Wen donner avis aux made. gnard & Maydieu, Marchands Bijou
Du I 9L dud" t tiers au Cap,; ils- rendron ui fervi
I -mols tin N'egre nomme" t I cc
Franpis nation ConL. etamp6 itli- effentiel a' la-famille dudit Baun fiblement fur le fei-n-,gauche -, ayant un Les perfonn.es qui pourroient donne-r collier sequel a dit appartenir 'a A quelqpes 'claircifiremens fur le marriage 41ifnier arrete' au Morne-rouge. du Sieur Jodon de Logny paG en ceme
Du 2. d' dit mois tine Ne'greffe Colonie en 1756, & de'ced' le 6 nonouvelle nation Mondon-aue, fans vembre z-.76 5, font, prices, d'en donner
etampe apparent, babille'e d'une che- avis au. Sieur Dufioitr de Rians A Flmmife de groffe toile laquelle' n'a, pu prinierie, Royale du Cap.
A
dire fon nom ni celUjL de fon maltre
At le
arre e 'a la Gtdiide-Rivicre. dV'l Limbeo Ni_ AV.IRES EN' C H ARG EMENT*
Ds M.A N.D. E S%
'a Duch .1-e-C1z0JYeu1:'..,du port i e
W les Avocats au Gonfeil'SuDerieur i5o tonneaux I Caplta;ne Bremont., A.
Cap font prie's de vouloir bien falre partira pour le Hav-re du 7.o aU 3o dLi filre recherche m, o's! prochain. Goux qui v6tidront Y
. parmi letirs Doffiers I I Id'un potir le Sieur Desbon. ou .4foayot,- paffer.,, ou charger .. fret, S'adrefferont centre le Sieur-.Rern-ard, Habitanl au aUdit Capitai.ne, en f6i n- magafin au Coap, Port-Margot. Le Sieur Lemoi.neT rue dU Marche'- des-Bia rics ou. a
cureur : IA JUrifflitli- ms Saurine.j e0
ton, avoit re.r -reres N'go6ans....
avant fa. mort ce Dofflier- entre les Le Prince-Sauvagae de Nantes, Ca"s m- ains d'un de ces Meffleu-rs: fi Pon petit, p-itaine Subra partira pour ledit lie'ti le decouvrir on prie d'en don-ner av-is A ]a, fin- du mois prochain.. Ceux qui ati-Sieur Guerin. Employe' au. Bureau. voudront y palfir, oti charger 'a. fret, du Tre'for. sladirefferont A M. Aubert & ComUn HALYitant defireroit trower- tin pagnie ou audit Capitaine e n fim snoyen al 6 'de d-6truire des gou.yaviers m, agc.fin au Cap., rue de Penthievres d7une favanne de 50 'a 6o quarreaux de 11 a.a' vendre une; Chaloupe du portde terre fans etre oblige' de les arracher 8-barriqtws & u6 Accon du portAe ce qui*le conduiroit a des travaux im- i i barriques, livrables A fon depart.,, menfes It Prie ceux -de W' fes-Conci- d6nt il fe'ra bonne compofitiolit.




r NTo
ANNAE 1770- 7-1
A V I S, _D I V L : R so
C perda le 8 de ce- M-001s tine Une Place fife, A 1aGJ
It a rande-Riviere
E c -d'argent damafquine'e
p'e voicyne'e contenant 3o q u a rrec;px dQ, te rre fur
la garde A jour, 'a laquelle Ctoit attache laquelle 11 y a 9, A ioni ille picods de
A 0 1 f
un crepe noir. Ceux qui Pont trouvee, vieux caf6s & 9 mille pieds plants font p'rie's de la faire remettre 'a l'Im- depuis dix mois des, vivres de toute
primerie Royale, au Cap il y aura efpece pour nourrir douze Negros
ecompen une grande cafe de 40,p eds, & deux
Le Sieur Medon Habitant au P 'ri- c a -On ivendra ladite Place
e afes Negres.,
gourdin etant fur fon depart our feute ou avec d es
e -p Negres. It faut saFrance prie les perfonnes 'a qui it Peut dreffer 'a M. -Bqrdinet rue Royale devoir de fe prefenter, pour recevoir au Cap, ou A M. Duloup, Marchand leur pavement chez'M. Jonqua, Com-' Faiancier rue' Notre-Dame* mifrionnaire au Cap, rue du Bac, le- Une Habitation fife au Trou, 'a trois
quel deAeurera charge' de routes fes* lieues de 1'embarcadere contenant enalffaires 11 prie auffi ceux qui lui doivent' viron 13o quarreaux de terre,,,, dont de le folder inceffarnment. Ledit, Sieur. plus de moitie eft propre -aux cannes Medon a 'a vendre quelq'ues Mulets & & 3 5 quarreaux aauellement platess, ainfi que 2o B^tes 'a co le tiers en grades cannes & le.s deux dont il fera bonne composition du tout. autres tiers en premiers rejetons avec l'obligation d en planter 5 autres : on
lBaNs ETEFFETS A VENDRES
poiarrc% c%,*_jvQr1r, ViLn 4no Conde de fl; 30
e 'a la Bande-du-Nord
Une Place fif quarreaux le meilleur de ce Qu'artier.,
contenant environ 12, quarreaux de Cette Habitation n'a pas de WtimensY
ie cultiv'e en vivres mais
terre dont part e e Ve.ndeur fe pr^ter* au defir de
& jardinage, & Fautre parties en plat I'Acqu'reur,.foit pour bois incorrup"m 4- pays propre y 6tablir de tre's-beaux tible faitage, briques tiles, ch'aux jardins potagers fur laqu elle il y a u*ne & main d'oeuvre; on pout y cq,,nilru*lre,, jolie maifon, confiflant en deux cbam- 'a peu de frais, un moulin eau, dont bres.,-un cabinet & une belle galerie la prife eft ,naturelle & fLikeptible tournAnte letout bien carrel' & cou- d'arrofe.r plufieurs pieces de cannes. Le vert en effentes plus deux cafes Vendeur pr a -8tera quelques Neffres oudo
Neares.-, On s'adreff-era 'a M. Therein vriers de toute efpece, & ce'dera pluie rue Notre-Dame., au Cap, fieurs Sucriers Doleurs, &c. Les pre
Un Terrein d'environ 5 3 0 pas quar- mi eres canoes front bones 'a roller res, fis au Bois-de-Lan-ce, Quartier de fous fept mois. 11 accordera auffl 10 1'monade ; vis-A-vis Mabitation de M. pour i oo de diminution fur Peftimation Durecourt, dont it n'eft f6pare' que par d'Arbitres, pour s' nt ou
la petite riviere du Bois-de-Lance. On quittance du tiers fOus fix mOis & des 5adreffera A M. Lederc, Procureur au deux autres tiers fous dix-huit mois
Cap, qui en com muniquera les titres A computer du jour de la vente. VAcow & en dira les conditions. quereur. obtiendratoute facility pour




trailer. On s'adrefTera 'a W de Blan- nent fur Im 6quillbre, trees par us Ch4r4n & Bellot, Wgocians au Cap, cheval anglois & rendent routes les
Une Nkifon fife au Cap, rue du P!3- 24 heures't 5o lives de Tabac fin par' Jais, f4ifapt fare A la Place d'Armes, Ia facility' de moudre cette quantity en Confift-ant en cinq chambers tine ga- ft peu de tems., il, peut- donner fon Ta" lerie, deux cuifines & quaitre cabinets. bac meilleur compete qu'aucun autre On sWrefrtra A M. Ferbas, N.'6gociant Manufaffimier de cette'Colo nie; on en au Dondon., otti K DuAourg, N6gq. trouvera. de routes fortes de qualit6s;
ciAnt atz Cap -me de Ia- Fontaine, qu'l't venden gros & en detail. Le Tabac, De tres-beau Wrrain de France ainfi traV2ille' dans, fon* fuc ') peut fe
-1" -3-50 liv. le miller de- i 5co, chez-le conferver au moins un an fan's delper1r.
Berik-ome', Ca' it"i ", e Al
P arn & Navife & 'tant mis. en, boute'lle, il.fe rendra It Comte-'de--Menou d* Nantes, &ns phis parfait. lo n magafljft au Cap-, rue Notre-Dame, Le Sieur F,4.ugere, Capitaine-Au NAM maifon. de M. Dedi-eu, vire 1a. Marie, de MArfeille fera pro.Un Negre tonnelier, 1ge' dOe 24, & 2 5 ceder, mardi.prochain 20 dU Courants ans ; un autre Negre- perruquier pour en fon. magafin au. Cap;,, rue de. Penhommes & femmes bon 'valet Age' thievr'e A Ia vente & adjudication de
de 18: 2;o,-- ans f achznt. m *nter- A diff6rentes Marchandifeso.
une WgrefTe menagerie
cbeval EscLAvES EN MARONAGEO .
blanchifTeuk & cuifini.'ere, Agie de 24
A25 'ans,, le tout appurtenant A un. Ha- Un Nogre creole-, nomme' Pierre$ Jbitant qui defiant arranger fes affairs e'tampe BIENAC 46 d'environ 2* pour partir pour France, en. fera bonne ans, taille, de 5, pieds.&.. qpe.lques, poude
a1adrr4T%;.r mrs *,c a *%ft a W W.* *2 'd .Otilb -t'BV1kWj LJVIS Groytl, offers Nv6gocians att-Capi f-emain-es. Ceux qui le,reeonnoitront,
Une Mgreffe nourri e avec f er & an
C 'on en- 'ibfrt-pri6s, d--e le faire arr8t d,
fant A- h mamelle, a^gee & 2. 1 ans-. On dbnneravis-a',M. Bienac,, auyGonaiveq,
' ra K Larefiehe, cadet, Hor- (m "' M. Perard,
eadreff a, a Wgociant-au Cap,
1Dger au. Cap,, qui en fera bomne com- Un Negre nomm' Michel, itampt position, tailfe dlenviron 5 Oiedso
Les-S-ietirs-L6ry, Plombizrd& Co'fn- Ceux qui le reconnolitront, fontprie's vagnie Negocia'ns au C' de viennent e nneraws
ap, t faire arr^ter, & a'en do
aew-'recevoir un tres-bel affortiment de audits Sieurs Bienac & Parard. Qatidiores. a, fucre de Bordeaux ; its Deuk Negres boulangers de nation ep ont de toutts1es proportions qu'on Congo e'tmpe's V. MAVRER AV puitTe defieri CAP Pun nomin' Telemaqui gros. &
Le Sie*ur Detoalh & Bayonne bouffi., a^g6 d7onviron 3 0 Us ayant
nouvellement arrive' au Cap, y les piMs converts de chiqu-es.) & I'autre
bli, rue du %c-,A c0^ t'du Sieur-David, nomme' Afmi' ) de grande-taille age' une Manufaffiire de Taibac-, qu.'il ffit d'environ 2.6 ans., fon-t m, arons depuls moudre dtins fon fitc- par. une meule de ce moh. Ceux qui les recon
deim preffes-, qui' Wa jamais'-- paru noltront font -pri 's de les faire arr^dAn-s cette Colonie, dont les &ux pref- ter,& X n dorkner a'is A M.4"Maw fis, pcfAnt- en-viroa 7000 hwes., tour-... au Cap..




'ANmfh 1770- [NO,. t
-~ D JJ ,Mercredz 21 Pevrzer.,
. &4rE~de avires Marc kands.PRXdeAfr/ad/sdFan,
A PZCdsAacadfsd rne
AXSAINT-kLOUISI leS8 de ce mois, Au PORT-AU-PRINCE, ledit jour 2o le Sairzt-Caft de Nantes Capit. Rene' de ce mois, Vin vieux ISO A 200 If
Lah 016 0at e Jnir nouveau 12.0 A 130 1. Farine, de Moif.
Aux CA YES le 9, 91'Alnitie', de fa 66' 72 1L commune, 50 1. Bceuffale6,
Marfeille, Capit. Pierre Marn ayant 72 '1. le bari!. Petit-fale, a. 01 'n
touiche a Acquin. cr1B-re 8 A 2o f. la livre. Huile,
A SAINT-MARC le 12,I'Artibonite, 18' 3 36 1. la cave. Saw~n, 66 a72 1,
du Havre, Capiraine Thomas, parti le cent,
le 4 Decembre le14, laille Helio, COURS DlU FRET.
de la Rochelle, Capitaine Tofte, ye- AuJ PORT-AU-PRINCE Sucre blanc, I
Ai ~ nant du Port-au-Princ~g. 9 A iod. brut, ioA izd. Indigo, 2.1A
A LE'OGANE, le x6, le Quaker, de 24 d. Caf6, 12 A 15 do Coton 2.7 A
Nantes, Capit. Deshays, parti le 5 Janv. 36d
Au PORT-AU-PRINCE 36e d7o'A TEG
mtlricain de Saint-Malo Capitaine S i N.
Vilecolet, venant dle la. Rochelle. A S A N M AR C, le 12, Jeanif.
DPPART des N~avires Marchands. Baptifle, nation Arada, etamp6 fur le
Du PRT-U-PINC, l 16 le fein droit autant qu'on a pu le diflin-0
'~ 'Aros NatesCaitane guer d'une e'tampe bri'tlee & renver.
varo de' fe, &plus bas St. MARC, & fur le
1iraDE SANTMARC L~oae 1,l oi fein gauche MC, age de 41. ans, taille
DE SINTMAR ~ e 17 leSo/de, de 5 pieds z police, ayant fuir les deux
Capi. Vvia, pur ordaux joues des marques de fon pays, sequel
PA~rX des Marckandifes dec la Colonic. na voulu dire le nom, de fon maitre:
Au PORT -AU-PRINCE,5 le 2o de le 13 Pierre, Congo 6tainp6 fur le
10 c moi Scre lanc premerefein droit C & P ayant des marques 4 qualit6, 512 A 5 41. feconde, 40 A 50o 1. de fon pays fur les tempes & fur 1'eftrofiee, 4 461. ommn,36 A tomac,-ag' de 22 ans,taillede 5 pieds
40, 1. brut, 2 8 a 30 1. Indigo cuivr6, 4 pouces; & Jacob meme nation, 6L15 f- A 7 1f f(il n'y ena point de e'tampe' fur le fein droit AC, & plus bleu) C6f6 nouveau, 21 2 f. (ii n'y bas GAUTIER, Age' de 31 A 14 ans, en a point de vieux)I Coton, x20 A taille de 5 pieds 2 pouces lefq'uels on?
ii 2.5 1. Cuirs, 8 A 9 1. Piailres gour- dit appreir a M. 44toine Gauier,
OCeS) 37 pour cent, Habitant'au DQXndon




La Colonle, Monfieur inquiete fur Pavenir, vous voit avec confia nce prenA M, f: R I Q U EIP dre les r^nes de fon Gotivernement.
Du Port-au-Prince, le 21Fe'vriero- QU on ne s attended pas ici 'a ces fides 616ges qui font rougir celui qui les reoit i dishonor nt'celui qui les donC I S
ne : le temple de la v'rite' ne doit point
A
DE CE QUI STST PASSE e.treprofane' par une lakhe adulation.
LORS DE VINSTALLATION Poifon cruel & danaereux c')eft toi*
qui perverts les course les plus purs &
D U. AteS,
les plus honne c'eft toi qui donned GOUVERNEUR GtNtRAL, a' leurs fbibleffes le mafque de la vertu
fiiyez donc loin de nous ames baffles
4 U C 0 NS E I.Le
& rampantes qui n'approchez des
Nojrzeur le Cointe D E N 0 L I V 0 S Grands que pour les furprendre vils
S'etant mis en march pour fe rendre f6dudeurs I vos detours artificieux font au Confeil & les HuiFers defervic.e connus : votre regne S'ilexifta jamais
Itant venus avertir la Cour que M. le ici, eft fini pour toujours.
S'il eft important 'a I'homme de conGeneral p aro Woit JUM. Baret de A
Ranty & d ) Aubuln Confeillers ont noltre k ve'rite' c9eft fans doute lorfI I quo, place' dans un rang e'lev', il tient
ete, de utes pour aller le recevoir au. bas 0
1 *1, po t entre fes inainsola deftin'e des Peuples. de 1'efcaliet du Palais, dou i s n f At
accompagnejufques dans la Salle Le al e des Grandeurs eft environne'
d.dudience. M. le Ge'ne'ral aya -t alors d'un nuage C'pais : ce nleft qteavec efFris place dans le jauteuil du Roi & -fort que Momme d'Etat petit le perj cer, pour decotivrir les larmes -qu'on toute la Compa,gwie ayampris, Se'ance I' L
I derobe fans cefre 'a fes rewards & qui )9. le Pro* cureur- General a prononcc
.4. Difcours juivant font autant d'atteintes 'a la f6licite publique.
E S s i E U R C'eft Meffieurs dans les Places
importance & aLl travers ae mille I' Ch. Prince de Rohan v! cueils, qLie le m'rite des homes eft
r Mplird-nsleGouvernementdecette constraint de fe develbpper c"e la"
r e 1 'ment'Grands,
Colonies une carrie- e terminele par les qu'ils paroitTent v'ritab e 'graces du Roi : Sa MAjefle' Feleve''au ou que, trop foibles pour ful',porter Grade de Lieutenant- General de fes' Ar. P'clat du Tro'ne -iuquel- ils touchent' mees Navales ; &'par cette diffinfflon ils fe laiffentaffaiffer fous le poids de I -norable elle lui donne, 'a la face de leur me'diocrite, FEttrope entire, des temoignagres de Tous les fiecles ne produlfent pas de
fa fatisfafflon. Cet 'logeferoitaffoibli ces homes rares qui ne fernblent fans doute fi parcourant les details attache's A la terre que 'parce qu'ils en dune administration que le--Roi a ho- font le bonheur : Fe'tendue de leur e nore de fon ftiffrage nous m 8lions nos priot ne met point de bones 'a leurs conoo foibles accents ccu' qui font 'man's noilTances ; ce font autant de rayons d
A
du TrQIICq 'I, lur4icre quiviennent fexenfermerdans




leur belle ame, comtne dans tin fanco- r entore"fur toti rront Pem reinie de tuaii-e de gloire & de perfeffion: c'eft l"Eklavage; contenir cheque Citoyen de cet endroit comme de leur centre, dans fa sphere en fixant irrevocable
Wils s"lancent POUr fe re'pandre uni- ment fes droits fes prrocyatives fes
verfeltement & qLl'ils arrachent aux devoirs ; OUvrir les yeux de la Nation 'tonn's Fadmirat'on & les fur I"tendLie des obligations que lui homages, DOfe fon ferment ; faire rendre la
Q Liel. pre age heureux pour la Co- Reliaiori Fhomniage qui ILli eft dil en fe- Miniftres le refpcd
lonie d'appercevoir fous ce point de menageant a j
vue la v'nration des Peuples; ne voir
un de fes enfans qui ne fi-nible
V." renter dans fon fein qUe pour offrir enfin dans fes femblables apres tant a fes yeux la Majefic dL1 SOLIVerain de -peines & de foins, que des Cenfeursqu'll repr'fente inexorable qui n'appercevant pas du
Vous les connoiez Monfieur premier coup d'cell les traV2LIx dont
les obligations importance de la Place ils font l'oblet, tie les patient fOLIvent cminente dont le Roi vous honored. que parTingratitude, quelqtf--foisc n'Co'ncilier 1'inte'reft de la Colonie avec me par l'infulte & I'OUtrage : voild
ceux du Monarque ou plutok faire Meffieurs le creufet oii, s'eprouve la
entire aux Peuples qu'ils font les me^- Vertu de Momme d'E.tati, Quelle granmes ; conferver la liberate' national au deur d'ame ne lui faut- il pas pour faire milieu, des, Droits de la Souverainetef taire en lui cette fenfation dOL11oureLife
etablir de s bones immuables entre Vau- que Finjuffice, des aUtres y fait nature
trite' militaire & celle du Magiftrat; mais qu etant Vapanaize de 1a fbiles. reunir par le lien. du devoir & before huniairje* vient afTaillir fon coetir Yamour da blen public; profcrire, dans. comme ceux de's autres homes It Fufage ordinaire, I'abus des decisions faut dans ces inflans cruel, it faut arbit aires ; mai I en Homaie d'Etat qL61 s'eleve en qUeil UC forte au deffus S Clever au deflus dies regales commu- de hli-meme & clue bravant l'oraue nes pour s7abandonner dans des cas qui grande fur fa tete, il le difflipe avec urgent & impreVLIS "a tOLIteS les ref- cette fermete he'roique, compaorne fi.fources qU' je grande ame peut four- dclle. de la vie des Grands Hornmes ,i T, inir ; placer dans ces moments criti- c eft ainfi qu'on voit tin Pilote au. fort
des fecours hardis mais falutai- de la t' mp^te n'^tre hu ni par les
res qu Line main timid e ^t n6orlig's larmes des Paffagers ni par les cris Aes
A
& faire ainfi dans un infant, le fa'lut Matelots : tranquilly au milieu des abift
de tout tin Peuple : apres l'orage dL1 mes qui s'entr'OL]vrent fous fes pas
moment rentrerdansl'inte'rieurd'une il tient en main le gouvernail & Neil
admIniftration civil ; confolider une fixe' fur fa bouffole, il defend fon VaifSoci't'nailTanteenetabliff ntfesfon- feau du caprice des vents de la fureur
demons fil-r les grades maxims de des flots.
1'honneftet' publique ; veiller fur les QU'il A trite pour notis Monfieur, rnoeurs ce puiffant mobile qui degrade de vous laiffer appercevoir que, quel.
oa foutient les Empires faffiez, vous ne deem
maintenir la que bien que vous
fLip6riorite neceffaire de Ia. race libre vez jamais votis flatter de contender & fans m^lange, fur celle qui porte tout le monde! Ne voit-on pas I'hom,*
Ilk




me ftiperbe nei'"pas crain e i ou e e
dans fon- & r"Jult I celle qu' v' p' rfbO
de'lire de citer 'a fbn Tribunal le Sou.' nelle, vous avez connu le vrai bon-g
verain de universe! avetigle ftir fon heur,
neant it a Faudace de lui demander QUand Phomme en Place centre dans
raifon de fes0avrages, -la-clatTe des autres, Citoyens tous les
Si I'homme cette ch'tive creature, petits inte'refts s"C'vanou-iffent: les crain.
S double 'a ce point enters Ittre Su- tes & les efp'rances fe difflpent : la V& prc'me dont it d6pend, que ne devez- rite' tire alors le rideau: fes afflons font vous pas attended de vos femblables, mifes dans la balance : it eft juge' par fur qui vous n'avez qutne ftipe'riorit' fes femblables c'eft le fort que vous
paffagere qui n'eft qu'un point dans avez eprouve Monfieur.
Pimmenfitedes temps? Confolez-vous Les cultures de la Guadeloupe poufdonc de l'injuftice du moment; pre'- feesaleur plus grande valour, le ComParez votre ame 'a foutenir le choc des merce. floriffant les communications
palTions des autres : c'eft un torrent qui, ces canaux de Vabondance, tabless de en fe precipitant 'du haut des monta" routes parts, le s peoples contends par gnes, fait Lin bruit epouvantable ; mais la douceur de la perfuafion plus que
A
laiffez-le cooler Lin infant c'eft un fi- par la force de l'autorit' le vice d'
let d'eau qu'A peine le voyageur apper, mafque -& profcrit la vertu jOLlitTant
Soit, & quIl franchit fans sarreter. de tous fes droits le Souverain ref- It t
Le vraibonheur confifte donc A faire pea6 au dehors, adore' au deans, les 91 de pere & d'ami qu'on voiis a
le bi' n pour le bien feul c"eft dans noms
fo n propre coe. ur que I'homme en Place donne's ces noms flatters 1'expref Bon
doit trouper fa recompense. Quelle du sentiment & Vouvfage & Cwur f4 71
oonfolatioln ,quand latombe ouvre fon tels font les titres que vous apportez icif
ab'l''e W6m porter av ecloi les regrets.
A U P U .8 L I C.
Cle fe S Co'ncltoyens'!! Mais quelled plus
grande fatisfa6fion- encore quand, de Voila' Flan .als v o i 1,h le General fon vivant m8me on eft te'moin de qLii va vous gOLIVerner : les travaUX
ces larmes prc'cieufes que les, regrets partake's entre lui &.4e vertueux Ad
font repandre .1 Ceft le.comble de la minitrateur que VOLIS VOYeZ affis-A fles,
I A I
lit, filicite. Cotes en donnant 'a la Colonie le -plus
Vous avez *oui* Monfieur de c6tte grand eklat, vont atffurer pour toujours
clouce'ur inestimable lorfqUe fortant le bonheur public : 'a ces traits, conA
d'une We ol' ous n ctes 'connu. que noiffez les-bonte's de vc tre Roi, puir.
par des bienfaits vous avez etc rece- fiez-vous en fentir.tout le prix,! Puifvoir aux pieds du Tro'ne une d (4. c 0 fiez-vous fOUS Lin Gotivernement aufft ratio militaire qui fait autant 1'e'lo. fage qu,''clairc', ne vou-s rappeller qu.'aA
ge du Maitre qui la donne que da SUr vec effroi les horreurs de-I'Anarchie!
let qui la re oit- Puiffiwns-nous eil tin motvoir tousles
Ceft en effet fur le rivage de la course reunis s'attendrir fur les maux
Guadeloupe, & pret 'a cingler vers la' PaRs d6tefter Verreur d'un moment, France, quIl faut vous voir enviroane' faire 6C. later 'a I'aven 1r le zel e le plus pur, 4'une peupla'de immense : c'eft-la que, & bc*'nir 'a jamais un Monarque, Va,*
'Upollille. dune Grandeur empruntee mour & les de'lices de fon Peuple I




C
, rh ii mers le Proc fir-Ge'- env ees pour vous e
Ure 6y Wendree Les
n I a requis Pen Ireqzent des Proera reg Vaifffeaux des PLlifTances neutres fuvp nsdeGouverneur-Lietitenatit-gene- rent admis dans vos Ports tant
ral des Yesfous I zt.$ -e vei ccordies at- pour la facilite6 de votre fubfiftance & le Roi J M. 14 CoMte DE NOLIVO.S. de vos autries befoins que pour le
X. I'Intendant Premier Pr zdent, d'bouch plus affur' de vos
C e e ces
ayant ordonnef au Greffier de fire ces que les hazards de la guerre rendoient
Provifions & cette lecture ayant etc trop incertain.
/I expliju 'ainfi:
.faite.$ M. le General s'.e e Le return de la paix vous annonq;i
encore de nouveaux bienfaits de Sa
ME S S I 1E UR SA
Majefte. Vous avez vu,,, Meffieurs
Confacrer ici quelques-unes de mes que la plus grande parties des impo& 4 annexes au service du Roi notre Ma^ tions demande'es alors e'toit deftinie
tre 8z 'a la Profpe'rite' de la Colonie, ot'ger; c"toit d'une part, des
voila, ce qui m'arnene, aujourd'hui: points fixes de defense A e'tablir dans
fe comble de mes vcaux feroit de rem- les parties principles, de vos CO'tes afi
plir pleinement ces deux obj ets qui & -qui fuffent A jamais independ.ans des
n9en ferment qu'Un feul A mes. yeux. fecours & des .'v nemens e
e e ext'.rieurs
9
Comment pourrai-le e.ffeffive.ment c.etoit de I'autre une troupe de nouf6parer Ie service du meilleur -de-s.,Sou- veaux defenfeursl v 's .,dans les
verains du bonheur de fes Sujets? fatigues & les perils de la guerre,
Vous le favez, Meffieurs c'eft aux de'voue"s pour touj.ours 'a la flurete' de
epoques les plus brillantes du regne del la Colonie.
notre Augufte Monarque,,-lorfque la", Enfin, Meieurs,.vo-us-.,co mp -erez
gloire & Peclat des conqu^tes 'blouif avec moi., parm.i les infignO bont'
fent 6galement les He'ros & les Pev.. de notre Souverain le choix, qu"il a
I fa Miniftr i:j
ples; c'eft dans ces temps, d's-je,, qu, it des daux derniers es dont
Ie cara6lere diflinffif du Roi fa boate les yeux otit., pour a.-i fi. dire, fr n cbi paternelle le plus bel apanage de la 1'efpace des mers pour veiller A v: os Royaute', fe &veloppa advantage, & befoins ; tous deux d'tne me^me & il.
fut ce'le'bre'e par la France -aux yeux ILIfIre Mai-fon, auffi diftingue'e par fa de toute I'Europe. Le front ceint de fide'lit-C' inviolable -envers nos Rois, laurier, ce Prince rc ut des mains de que par les services qu elle leur a'ren.
fon Pewple une palme immortelle, le dus en paix & en guerre ; le premier,
furnom de Lo UIS LE BIEN AIME; apres avair de'veloppe' fon. g'nie fufurnom cher A la Patrie, & qUe nous perieur da-ns les Departernens de la & nos n.eveux ne prononcerantjamais Marine & de la. Guerre fait encore
qu'avec attendriffemea. l'admirat-ion de I'Europe dans le nou.,
Dans des temps moins betireux veau Miniftere que Sa Majefte' lui a
Iorfque la -fortune balan a nos fucce's confle' ; le second & que nous poffd-g ces evenemens qui fouvent portent des dons affiiellement me'rite pareille.
diftra&ions fur les objets Zloigne's ne ment nos bom mages &. notre recon-W
firent ou'exciter Pattention & les bon- noiffance pour routes les Iitalite's qu'if 1 1
tes du Ro'i pour cette Colonie. des r'Unit deS.IL]tr.ieres 'minentes, une
f. groups & des Lfcadres vous fure4t ame auffi grande que belle,,,




A
nuellem6ht occ'upe"e de la fthrete & du Rois, prefque auffi-tot qut feur cott-: bonheur des Peuples commis A fon ad- rage.: ce furent d'anciens Sujets qui minifliration ic'efl fur-wat d'apre's des fe prefenterent avec de nouveaux homvues & des principles fi refpeffibles & mages; ils remirent leuris perfonnes,& conform'ment aux Ordres du Roi leurs poffefTions, fous la domination &
que M. le Duc de Praflin a fait no- la proteffion du Roi, & ils offrirent tifienr en cette Colonie le re'tabliffement gene'retifement de contribute aux de." des Milices ; retabliffement, qui rqu penf.' s que cette protefflon occafion& juge' utile che'z toutes les Nations neroit au Souverain. Auffli lorfque la civilif'ees' eft comme volls favez Colonie prit par la fuite plus de confifMeffieurs indi-Iffieni'ablernent nc'cef- tance quand fes progress exigerent faire -dans la police de notre Gouver- n6cefrairement de nouvelles formes, cement & de nos blens. Sa Majefi'. dans la police& l'adminiftration nos
A
en meme temp's par Line derriere inar- Rois ont toujours conserve' au x Re'de bont' a bien voulu, accorded pr'fentans de la Colonie, le noble prielle.MA
ide nouveaux privilege es au Corps de la vileore de s'impofer eme pour les, Milice, & y attached, apres tin certain befoins dU Gouvernement; privilege
A
nombre d'anne'es de service les dcco- qui en marqUcknt la bont6 du Maitre rations militaries & la Nobleffe he're'- confign'e A jamais le zele & la fide'lite ditaire. C'eft ainfi qUe nous avons vu des Sujets. Enfin, Meffieurs cette Coreprendre & ferefferrerparmi nous ce lonie, 'a laquelle je ine fais honneur noeud precieux quidepuis lanaiffance de tenir par ma naiffance & ma. fortudes Colonies, lioit les Citoyens les uns ne, aitifi que par mon affecqion; cette aux autres, qui les attache plus effica. Colonies, dis-je s'eft en upn6ral dirtincement 'a la' conservation. de leur's guee parmi une Nation, diffintyu C'e ellIew f6yers & qui''enfin, de cheque Pa- -;,ncnie par fon amour pour fc s Rois, Toiffe, ne fait prefque qu'une fa-mille, Ce n"eft pas que de fi bcaux jours oil les fonCtions & les employs repar- aient &e' exempts de- nuages en aii
0 1
tis parmi ceux qui la. component, for- malheuretifement vu moi-mr.^Ime quel" ment la k1rete & le repos de tous. Ch ques-uns & je voudrois fur-tout dans riffons donc -tin etabliffement qui raf- ce moment, tout confacre pour moi 'a ,fem'ble tant d'avantaores & qui, avec la douceur de revoir ma Patrie ; je
-gere attention de la. part du voudrois, dis-je, pouvoir oublier &
]a plus le' A 16
ment peut
Gouvern"Oe' to- ours etre enfevelir dans le plus profound silence
imaintenu dans toute fa fleur & fa puretel, nos deniers troubles: toutefois je fais,
En votiq expofant ici, Meffieurs, le & le Roi n'ignore point, qu'ils ont C'te tableati fuccinft des bont's du Roi & le fruit de Perreur & de Fivreffe de de, fes Miniftres, je n'ignore pas non quelques particuliers "a laquelle le plus quela Coloniede'sfon principle Corps de la Colonie n'a point particisf s5e
&jufqu'a' ce moment ft continuelle- e f* nt qtielques fr^lons qui ont
rnent efforcee' de meriter ces bontes VOUIU fe meler 'a Peffaim des abeilles par fon attachment & fa fide'lite' 'a fes qui en ont e't' facilernent diffingue's Auguftes SouVerains : nos premiers auffi S. M., en conflervant fa bienveilColons ces moderrves, Argonautes lance & fes bones graces 'a fa Colonie lont finale' ici leur amour pour leurs, de Saint-Domingue, Aft r6f'Criv4e ein




rOrne temps de faire examiner par des fols effray6 du fardeau de mes devoirs
voies 16gales la conduit des particu. mais 1'efpoir d'e'tre utile, & Famour pa,.
hers accuf6s; it y fer apport6 toute triotique o'nt ranime mon courage: tout
la ce'lerite' qu'exige la circonflance' me paro^lt po.ffible & 'grcable de's qti'il
mais ne nous occupon's en cc moment s5agit de travailler au bonheur de la
que des bone's & des faveurs de no- Colonie. Jenemeflattecependantd'y
tre Maitre, & de collies que nous en pouvoir rc'u Ir, qu"A' I'aide d es lumieres
pouvons efp6rer par la fifite. & de 1'expe'rience de M. le Prefident de
C'eft principalement fur vous Mef. Bo'ngars qui a fi bion i-n6rit' les reffieurs que _j'ai compt dans Fhonora- pe6ls & la conflan -e du Pays ; *'e
ble C'arriere que je m'efforcerai de rem. que cc vertueux Admin]'lrateur voudra
p!ir au. plus grand advantage de la Colo. bien me kconderdans le projetdela. f6l,
A
we: vous etes par Etat les dc'pofitaires cite publique, qUi a toujours ete' lefien
Mes organs des Loix, lesprotefteurs en t'inmo't Meffieurs &j'ofeleconal
de l'innocence, ainfl. que les vengeurs du finer 'a cette refp aable AfTemblee
crime: vous remplirez, j'en fuis certain, vous voyez en moi, un Militaire Ci-vos belles & laborieufes fon&ions ; j'en toyen qui vient pour aimer & faire fleu"
ai entr'autres pour grant le Requifi- fir la Colonie & qui dans le cas de la
toire de M. le Procureur-Ge"neral 'a guerre verfera pour vous defender
la premiere S'ance du Confeil. Supe'- jufqu'a' la. derriere Oroutte de fon fang,
rieur le 29 Juillet dernier; parmi pla- Telles font le's intentions du Roi
fieurs arranoem.ens tiles que cc digne & tel' 'toient les p".. s e RI
Magiffrat vous propofoit, il vous in- luftre -Chef, auquel j'ai I'honneur d'e
vita 'a ne point mettre dinterruption fucce'der A. le Chevalier Prince de
dans vos Seances ordinaires,' afin de Rohan, A qui Sa. Majeffe'vient de don.
pouvoir rendre 'aux. Citoyens cette ner tine marque publique de la fatl:sw
faiftion q"'Elle a 'de fes fervi ett prompted 'julffice dVi dependent ces
'llit' des farnilles. Fai 1"levant au Grade de Li utenant-G'n" paix &la traiiqu- ew e cVU avec fatisfa,,ftion que A Delamar- ral des Armees Navales,
d.elle, en vous marnifellant la beaute'de
Xpeine M. le Comte DEN 0 L I V 0 S fon ame avoit faifi la trompe des V 0^eut il cefe de parlor que les Spec7atres & navoit 6t6 que I'Oraane du
teurstemoignerentpat des applaudifefentiment dont vous 8,tiez de'j-a pe'ne'.
A mens excefzfs' PimprelTzon qu"avoit
tres VOUS-Memes: qmant 'a moi, un de
jaite fur leurs efprits & fur leurs
rnes devoirs IeS PILIs doux ( nen dou0 COWS une Harangue qui efl l'ouvrage
tez pas le vous prie Meffieurs, ) fera
A Patriotifaze. La Se'ancefinit par
de concert avec M. l'Intendant de renh. compliment d'un Mag flrar che'ri de
c1re compete de vos trava'ux au Miniftre,
cetteColonie & que par ce dernier trait
de provoquer les recompenfes & les
nous fommes -difpenfes de nommer
doive-nt ^tre la' fuite,
graces qui en e
dont leflile jerre'& concise prodigue
& de vous proCLirer en cc qui me confens & compete lespardiese
cernera perfonnellement, tous les agreT
mens qui po'rront depe'ndre de moi. M 0 N S I E V R
Att surplus Meffieurs je connois
t u e' I"tendue, & j'ai C46 plus du Le bonheur de I Guadeloupe eft
!AM,
R




tin confolant prefagi eft un Rur ga ne qw patTeront pas too Hy. fe payeront
rant du bonheur del Sa-int-Domingu!,. comptant,
"Vous avez commence ainfi qu'avoit Le Sr Blanchard, Arpenteur du Roi fait ce Gouvern.'eur feut jufquA pre'- donne avis qu'it fait fa residence aue'f e pour eiemple tous Port-au-Prince, vis4vis le'Tr'for.
ceux qui font venus apre's lui, FRANCE&
DEPART POVA
Vos Succeffeurs auront Monfieur
plus d'un M' odele A miter. M. le Fevre, ancient Direacur de
Votre Gouvernement va reffembler la Pofte, 'a Saint-Louis.
a celtri de Monfieur de Larnage par la NAVIRE EN C HARGEMENT9 fageffe jpuiffe-t-il lui reffembler encore par la dur't! La Laure, d'Honfleur Capitaine le
Mire, partira pour ledit lieu vers le Ap4s cc D cours M. I'Intcndant i du mois de'Mars pro'hain; it tou'Premier Preydent ayant pris les *voix, a ch"era. 'a Saint Marc pour y prendre
'I'Arr t d'en recent des Pro. un parti de coton. Ceux qui voudront visions accordees par Sa Majoe'a' M. le y paffer ou ebarger A fret s'adreffews Comte DF_ NOLIVOS. ront au Port-au-Prince aWs de Ratieville frees, Ne'gocians, A M" de la Vincendiere & Berard Negocians a AVIS DIVERS,
Saint-Marc,
Meffire Rene'de Libaudiere, Ecuyer, EscLAVE EN MARONAGEO
-Capitaine des Milices Habitant A. la Un jeune Negre nomm e
Baye-da-Mefle, Paroiffe de Saint-Louis, I V 9
I creole, e'tamp6 GISEUX d'une affez fe dipofant "a partir pour France, prie A I
joli.e figure age de 16 A 17 ans taille W' es Habitans ott Wg cians A quii 4e 4 pi,eds_ in p. tion eft maron depuis, I peut devoir, de fe presenter pour I le reconI le x 5 du courant. Ceux qui recevoir leur pavement, ainfi que ceux A I
iqui lui doivent de le folder inceffam_ noitront, font Pries de le faire arre^t,%nr & d'en donner avis A M. Sartre Nenent ; it prevent en outre le public 9 gociant au Port-au-Prince, & Procuqu'il fera fur fon Habitation, le Dimanw reur de fflabitation Bonrepos, A qui che 4 Mars prochain, une vente de'.
ce Negre apartment.
fes meubles & effects : il donnera quatre huit mois & un an MULET PERDU.
Jes Acheteurs fournifrent une Caution, Un Mulet, poil gris,_ e'tampe'PB & Certificateur. On trouvera A ven- d'une autre itampe Efpagnole' s'efl, are fur ladite Habitation du coton, brai, egar6 le 2. de ce mois fur le cheinia bordages, mariners, planches chafe de Uogane. On eft p66 slit eft. reConrroulante, chevaux & de tr6s-beaux nu & arrefte', d'en donner avis A MNLmeubles de toute efpe.ce; il fait ob- Pafquier & Bouyer, N' au P rt
1 e4ocians o,
fervor cependant, que les articles qui' au-Prince. 11 y aura recompenfe.
o4vec Permi era
Fzon de MM. le Gen' I & IIntendant.
AU PO R T-, AU P K IN C E chez GuiLL Impri cur br'vet' du. Ro4




ANNihf 1770- [NO go] 93
fl-/LET AUX AFFICHES AMI~r-ICAINES,
2 Du Sam edi 1,4 .Fdvrier.
Ait~ ~de. Navires 4U Cap CO lR s du Fret au Cap.
E r1.9 de ce mois, le Serac, de ]a Sucre Manc, 12, a 13d. brut, 13 A V ~Rochelle, Capir. Coindet, parti le 3 14 d. Indigo, 2o a24d. W6f, 14A a15d.
Ijanvier, ayant~ touche' A la Martinique: Coton, 24'a 30 d.
le 24, ,Ia Fr6gate k Parhamin,. de Ro- M 0 R T.
'~ a chefort Capit. Gilbert, parti le A8 no-w
vembre, ,ayant touched' a la Martinique. M. Ra/len Lahorde-, Negociant au.
Cap, y l mort le 18 de ce mois, 'age"
A ~ ATd~Nvrsdii ot de 3 4 ans :il e'toit. natif de Louisbourg.
Le 19- de ce mois l'e Mercure de
Nantes., Capit. Ganier, pour le Port-NGR sMRNS
au-Prince : le :Lo0, I'Ainablde- Julie, Au FORT-DAUPHIN, le 19 de ce: Capit. Dubois, pour Saint-Maio; & le Imois,$ eft entree' A la Geole Neptune.
Prince-Edouard, Capit. Defirais, pour etamnpe fur le fein droit C fe difant; Dunkerque, 'appartenir- A MW Turin : 1Z 20, Jean,
PR~x ds Mrckndfisde.la oloie nation Fond-, etampe' fur le fein droit.
as Cape CAPEY: E & au deffous S : T MARC,
fe, difaiut appartenir A M. Lafiret: le
Sucre blanc, premiere quality, 66, 7,3-, Denis-, nation Congo, 6tamp6 fur
162' L. fecondle, 54A 15 7I1 troifieme, le fein droit PONCET, fe difant. ap.
.1 i. comhmun, A-41.rt,4 partenir A M. Poncet pris A 'Efpagnol;
A 301. Indigo-bleu, 811'of A 9 1. cui' & TOny m e ain, 6tamp6 fur lei: wer6 71. of. Caf6 ,2A 22zf. Coton., deux feins GM, fe difant appartenir
4 10 A 130!. Cuirs, 8, 9 1. Pialires A M' May, pris aufli l'Efpagnole
gourdesAU CAP, le i9, Michel de natiotf goude, ~por o.Adia etampi fur let fein gauche 1 B, PRIX es Mackandfts d Frane e d'environ 25 ans, taille de 5 pieds
Cap 5 pouces-, fe difant appartenir au Sieur
Yin, vieux, 18oh 2 40 1. nouveau, Nicol boucher de cochons au Fort".
rI- A 120.o 1.Farine de Moiffac, 66 A Dauphin :le10~ 0,n Negre nouveau,
71 ~5 1comn, a 6o I. Boeuf fal6, 66 nation Congo, fans 'tampe, ^g d'en70iL le baril. Petit-fa1k 3a l V i iron 2 5 ans ,taille de 5 pieds 3 potices,
10i ncre, Beure, 17 A 18 f. la livre.. sequel n'a pu dire fon noin ni celui de
R uile 18 A 4z. 1. la cave.- Sa-von, 6o, fon maitre : le 2 1 Pierre de nation
66 1le aenti. IDaukan' ,- tamper' fur le fein- droit E F.




94
&furle gauche GN.,v&tLtd'uneche- DI~PARTS POUR. FRANCE.
mife de groffe toile, fe difant appartenir ~. tin Habitant du Dondon. M. Chamyon, demeurant at' Cap.
___________________________________ M. le C'~hevalier de Saine-Malorz, ain~,
A V I S D I V E R s. Habitat A la Grande.Riviere.
Capitaine de Na- M. Papillon, pere N~gociant at' Cap. M. Pierre Leray, M. Boyer, Habitant A Ouanaminthe.
vire, ayant ac~ete la moiti6 de l'Habitation de fet' M. Fra,~ois-IZend Ri. D M A N D L
ekard, fife at' Margot, prie ceux qui Ii a ~t6 tranfport~ par M. Clzarleams
auroient quelq~tes hypotheques fur la~
Habitation, ~e fe pr~fenter, dans tin Billet de quinze mule lives de M.
dite Bonnatid, Confeiller ati Cap, ~ M.
la huitaize, chez M. Aubert N~gociant D. Sandour, N~gociant A Jeremie, le an Cap, attend qu'elIe fera pay6e IC novembre 1768. M. Arnidieu Diicomptant le jour de 1'appropriement, c/os, Officier at' Regiment de Boulon~ui fe fera fous quinze jours. nois, h&itier de feti M. Sandour, deM. de Saint-Maurice, Arpenteur du fireroit f~avoir fi quelques-uns de M~
Roi par Commiflion de MM. de Con- les N6gocians du Cap n'auroient pas flans & Maillard, du mois d'avril 1750, ~ charges de ce Billet, par feu M. <1 donne avis qu'il fait fa r~fidence ordi~ Sandour, pour en faire le recouvrenaire dans les Quartiers du Limb6~ ment ledit Billet ne s '6tant point Plaifance, le Pilate & le Port-Margot. trouv6 dans les papers de ladite fucCeux qui doivent A la cargaifon du ceffion. Ceux qui en auront con noif- 4~ ~.
N~grier Ze Saint-R en4 Capitaine Ch~- fance, font pri~s d'en donner avis ~ I teaubriant Dupleflis font pri6s de M. Ckauj7~'e, N~c~ociant at' Cap.
payer:' les terms ~chus, pour ~viter
les frais que ledit Capitaine, qui fe NAVIRE EN CIIARGEMENT. '3 difpofe ~ partir dans les premiers jours
U da inois prochain, feroit dans le cas L'Ac7~f; de Bordeaux, Capit. Chicow
de leur faire. II loge chez M. Papillen, Saint-Brice, partira pour ledit lieu dii Capitaine du Navire Ia, Fortune, rue xo au i ~ avril prochain: ce Navire 4e Ia Fontaine, at' Cap. eft tr~s-commode pour les Paffagers,
M. D ucaffe Chirurgien & Habitant y ayant tine belle dunette. Ceux qui
eu Moka, 6tant oblige de s'en allet voudront y paffer, ou charger A fret, -en France pour caufe de maladie, prie s'adrefferont audit Capitaine, en fon les perfonnes a qui ii peut devoir de magafin at' Cap, rues du Vieux-Goufe pr6fenter pour recevoir leur paie- vernement & Saint-Jofeph.
ment, & ceux qui lui doivent de le BI~NS ~T EFFETS A VENDRL
(atisfaire au plut&.
Le 5r J7edrinelle ain6, Charpentier tin Terre in d'environ ~ 30 pas quarau Terrier-rouge, ~tant fur fon depart r~s, fis au Bois-de-Lance, Quartier de pour France, prie les p'erfQnnes A qul Limonade vis-Avis 1'Habitation do
'p ii petit devoir de fe pr~fenter pour re- M. Durecourt dont ii n'eff f6par~ que I
cevoir leur pavement, & ceux qui lui par Ia petite riviere du Bois-de-Lance.
doivent de le folder inceffamn'ient. On s'adreffer~ ~ M. Leclcrc, Procureur II
Ii
"'ill




95
au Cap, qui en communiquera les titres cheveux
nouvelles faqons Bourfes
en dira les conditions, & 'a argent, riches Cordons& Glands,
Ujae Habitation fife am Margot, A routes fortes d'ouvrages en Pierreries
trois lieues de Vembarcadere de la 4e nouveau aout Bi* oux d'or de toute countenance de 5o quarreaux de terre, efpece, contr O^le's du poin on de Paris, fur laquelle il y a 15 mille pieds de caf6 Diamans., C f annes naturelles & Porn"
1.
en rapport, & des vivres pour nourrir mes a poignee d'or afforties, Eventails 11 Negres; tine grande cafe, fourches riches Flears artificielles Poudre i en terre de bois incorruptible palif- poudrer, Porte-feuilles, Cire Gra-V fade'e & couverte en paille a ant une Yeur & autre Papier I letter d'Holpetite galerie de chaque co^ te ; trois lande, Caves, Tabatieres & Tablette6 cafes A Negres, en bon e'tat, dans Pune de routes faqons & des plus 'a la mode, 416quelles eft un four; en outre des Etuis A rafoirs & Coutellerie fine de'
glacis. On la vendra f6par'ment ou Paris, Falots, InfIrtimens de Math
avec 15 tektes de Negres. On s'adreffera tiques & tout ce qui concerned I'arpen A M. Mus Necyociant att Cap qui tage, Cafetieres du Levant, Bras dor6s, etant fur fon depart pour France, en Flambeaux, Nekefl ires, Ecritoires & fera bonne composition moyennant 2 Utres meubles argente's & d'arorent haqu on le paye tout comptant. ch6 en tous genres Fufils d'Officier &
Une Chaife 'a imperial neuve Piflolets garnish en argent, Fouets-d'Angarnie An beau velours uni, cramoifi, gleterre garnish en argent Guitares,
avec quatre harnois le tout fait dapis Mandolines & Cordes de Naples'& de le Pays par un bon ouvrier: plus, trois Rome des plus fraiches, D's d'ivoire, 4 N egreffes 5ge'es de 15 A 2o ans dont Tri&racs & autres 'eux Tables de
une nourrice avec age jeux, Secretaires, Tapifferies de pa
fo n enfant de
quatre mois. On s'adrefferaa Mr'Fran. pier avec leurs bordures .Moulures cillon & Moline, N'gocians ati Cap. dor'es, Encoignures Cabarets & Ta.
Jeux de tambours pour moulin letters vernis, Glaces Tableaux, Bifucre avec pivot pitches crapau- dets Seringues & generalement tout t1ine f rre-pince maffe &c. On s.'a- ce qui concerned le commerce 4e Paris; drefTera A M. Laplace Capitaine du en outre un afrortiment de Toiles de Navire la Vallie-d'*a au Cap, rue Royale, Chemifies fines garnies & non 41 du Gouvernement, ou A M".,dbraham garnies, Batiftes fines e'crUes & Linons
& Farrouilh Negocians. fins, Gazes de Paris des DIM nouvelles,
M. Valley, N'gociant au Cap, de Cylindres & M. anchors, A pied & Chan..
A
return de France. depuis quelclues jours, delivers d'Un nOLIVeau gout Lampes R a Fhonneur de pre'venir le Public qu'il Carreaux de verre & autres verreries,
en a apporte' de nouveaux aftortimens un grand Fleau avec fes plateaux, Garde marchandifes de Paris, confiflant nitures de lits d'Indienne, & enfin du principalem ent en' Bas de foie, PI Lim ets, Baume-de-vie de la veuye Caffors Broderies en manch ettes, p our Lelievre dont ci-apr&s fijit par extract.
laomme & pour femme & MOLIchoirs, la declaration atichentiqUe de ladite
Gants blanco & de chamois, Epe'es Dame pour indiqUer la Maifon dUdit Xargent, Couteaux de chafe, Cein- Sieur Vallery &c. Sa demure eft au turons de foie & gallons Parafols de coin des rues de Conflans, & Saint-